Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA"

Transcription

1 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Publicatin sur le site Web Résumé Dcument reprenant les règles de fnctinnement du mécanisme d'acquisitin et d'utilisatin par ELIA des ressurces nécessaires à la cmpensatin des déséquilibres quart hraires. Versin V1.9 Date 01/10/12 Etat Draft Versin finale Versins précédentes Versin Date Auteur Résumé mdificatins v /05/06 Frédérik Demaret Initial draft versin v /07/06 Frédérik Demaret mécanisme 2006 (avec MRP = prix APX) V1.3 18/12/07 Patrick Martin Adaptatin pur mécanisme 2008 V1.4 19/12/07 Hans Vandenbrucke Adaptatin pur mécanisme 2008 V1.5 22/7/09 Emeline Spire Clarificatins V1.6 25/01/11 Pieter-Jan Marsbm Adaptatin pur mécanisme 2011 (liste publicatins) V1.7 30/11/11 Bb Hebb Adaptatin pur mécanisme 2012 V /06/12 Bb Hebb Mdificatin de l activatin des cntrats de securs avec les GRT visins V1.9 01/10/12 Anna Tsikans Intrductin du fisnnement IGCC Versin 9 Date 01/10/12 Page 1 de 8

2 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Table des matières Table des matières...2 Ressurces dispnibles pur gérer l équilibre de la zne...3 IGCC Un mécanisme qui diminue le déséquilibre de la zne de réglage belge...5 Activatin des ressurces dispnibles...5 Transparence...7 Versin 9 Date 01/10/12 Page 2 de 8

3 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Ressurces dispnibles pur gérer l équilibre de la zne En tant que gestinnaire de réseau, l une des missins d Elia est la gestin de l équilibre de la zne de réglage dnt elle a le cntrôle. Pur ce faire, Elia dispse d un certain nmbre de myens : La réserve secndaire L ffre de réglage tertiaire via les unités de prductin, cmprenant La réserve tertiaire de prductin cntractée La réserve tertiaire de prductin nn cntractée (I/D Bids, cntrat CIPU) La réserve tertiaire via la clientèle interruptible Les cntrats de securs avec les GRT visins La réserve secndaire est cnstituée de deux cmpsantes : une réserve secndaire cntractée et des ffres libres de puissance de réglage secndaire. La réserve secndaire cntractée fait l bjet de l Annexe 2 «Cntrat de réglage secndaire». La réservatin de puissance de réglage secndaire pur l année 2012 s est effectuée d une part par la publicatin d un arrêté ministériel du 23/12/2011 impsant des cnditins de prix et de furniture pur l apprvisinnement en 2012 du réglage secndaire par différents prducteurs. D autre part des cntrats pur des vlumes additinnels nt été négciés de façn cmmerciale avec des autres prducteurs. Les prducteurs qui cntractent avec Elia divent ffrir en permanence la puissance réservée spécifiée dans le cntrat et snt rémunérés pur cette mise à dispsitin. Chaque jur, ils remettent à Elia des ffres d activatin pur cette réserve. Ces ffres snt intrduites par paires (à la hausse et à la baisse), les vlumes snt des multiples de 0,1 MW avec un minimum de 5 MW et les prix snt cmpris dans les limites reprises dans les règles cidessus : Le prix de réglage à la hausse est égal au maximum du prix de marché de référence (Belpex) et le prix du cmbustible spécifique plus 5 par MWh. Le prix de réglage à la baisse est égal à maximum le prix de réglage à la hausse mins 10 par MWh. Si le prix de marché de référence est psitif u nul, le prix (en /MWh) de l énergie furnie est psitif u nul. Le prix de l ffre (en /MWh) pur l énergie furnie (réglage net à la hausse) ne dépasse pas le plafnd dans ce cas. Chaque jur, des ffres supplémentaires peuvent être intrduites librement, en dehrs de tut cntrat de réservatin, par des prducteurs répndant aux spécificités techniques requises par Elia qu il s agisse de prducteurs qui pssèdent déjà un cntrat avec Elia u d autres prducteurs ayant l pprtunité d ffrir une puissance de réglage supplémentaire. Ces ffres snt également intrduites par paires (à la hausse et à la baisse) et multiples de 0,1 MW avec un minimum de 5 MW mais ne fnt l bjet d aucune limite de prix. Cmpte tenu que ces ffres ne fnt l bjet d aucune réservatin annuelle de puissance, Elia n en rémunère que l activatin. La cmmunicatin de ces ffres (vlumes et prix) pur le jur J est faite à Elia le jur J-1 à 15h au plus tard. Elia sélectinne les ffres sur base écnmique jusqu à btenir le niveau de puissance de réglage secndaire requis, en excluant au préalable certaines ffres psant des prblèmes au niveau de la sécurité du réseau et en tenant cmpte des cntraintes techniques de l activatin. La sélectin est réalisée indépendamment pur les Versin 9 Date 01/10/12 Page 3 de 8

4 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA ffres à la hausse et à la baisse. Au terme de la sélectin, les prducteurs snt infrmés de la retenue u nn de leurs ffres par Elia dans le cadre de la réserve secndaire. Les ffres qui ne snt pas retenues pur la réserve secndaire snt ajutées aux ffres de réserve tertiaire dans le cadre du cntrat CIPU (vir ci-après). La réserve tertiaire via unités de prductin cmprend deux cmpsantes : une réserve tertiaire cntractée et des ffres effectuées dans le cadre du cntrat CIPU. La réserve cntractée fait l bjet de «cntrats de réserve tertiaire». Elle est attribuée via un appel d ffres annuel. La mise à dispsitin de cette réserve tertiaire est rémunérée. Les prix d activatin pur la réserve tertiaire cntractée snt calculés sur base d une frmule cntractuelle tenant cmpte du prix du cmbustible et du rendement de l unité de prductin. Cette réserve, vu sa nature, est seulement activable à la hausse. Les ffres effectuées dans le cadre du cntrat CIPU résultent de l bligatin faite au prducteur de mettre à la dispsitin d Elia la réserve de puissance (à la hausse et à la baisse) de chacune de ses unités. Les ffres des prducteurs cncernant les prix d activatin de cette réserve de puissance snt libres à la hausse cmme à la baisse. Elles snt psitives pur les activatins à la hausse (E lia rémunère le prducteur pur leur activatin) et peuvent être psitives (le prducteur rémunère E lia pur leur activatin) u négatives (E lia rémunère le prducteur pur la diminutin de prductin) pur les activatins à la baisse. La réserve tertiaire via la clientèle interruptible est également cntractée («cntrat d interruptibilité») via un appel d ffres. Elle cncerne des clients industriels qui divent, à la demande d Elia, diminuer leur prélèvement en dessus d un seuil cntractuel. Le cntrat ne prévit qu un nmbre limité d activatins par an. La rémunératin pur une activatin est égale à 108% du prix day ahead de la burse d énergie BELPEX avec un minimum de 75 /MWh. Elia a également à sa dispsitin des cntrats de securs avec les GRT visins. Ces cntrats snt activables en imprt u exprt d énergie. Le vlume et le prix snt définis et révisables par les GRT respectifs et tiennent cmpte des myens de prductin activables (vlume et prix d activatin) dans la zne de réglage cncernée. Une activatin du cntrat de securs sera réglée cmme suit dans les prix de déséquilibre : Une activatin du cntrat de securs à la demande d un GRT visin n aura aucun impact sur les prix de déséquilibre. En cas d imprtatin à la demande d Elia, la rémunératin cntractuelle sera prise en cmpte pur la déterminatin du prix marginal des ffres de réglage activées à la hausse. En cas d exprtatin à la demande d Elia, le minimum entre -100 /MWh et la rémunératin cntractuelle de l activatin sera pris en cmpte pur la déterminatin du prix marginal des ffres de réglage activées à la baisse. Dans le cas ù l exprtatin à la demande d Elia est nécessaire, mais ù la puissance de securs n est pas dispnible, un mntant frfaitaire fixé à -100 /MWh sera pris en cmpte pur la déterminatin du prix marginal des ffres de réglage activées à la baisse. Versin 9 Date 01/10/12 Page 4 de 8

5 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA IGCC Un mécanisme qui diminue le déséquilibre de la zne de réglage belge L Internatinal Grid Ccntrl Cperatin est une pératin effectuée par plusieurs TSOs visins en cllabratin, cnsistant à échanger les déséquilibres de signe ppsé et de ce fait réduire le déséquilibre qui dit être cmpensé dans chacune des znes de réglage. La déséquilibre maximal puvant être fisnné via IGCC est limité d une part par la capacité dispnible aux frntières, après les allcatins des marchés intraday et d autre part par le vlume de puissance secndaire réservé par chaque TSO cmpte tenu du fait que la participatin d une zne au fisnnement IGCC peut être interrmpue à tut mment. Tut cmme les Services Auxiliaires décrits dans ce dcument, le fisnnement IGCC cntribue aux tarifs d énergie d équilibrage : Le vlume exprté u imprté par la zne de réglage belge pur fisnnement IGCC est pris en cmpte dans le calcul du Vlume de Réglage Net (NRV). L imprt d énergie par IGCC sera valrisé dans les tarifs de l énergie d équilibrage par le même prix que celui du réglage secndaire à la hausse. L exprt d énergie par IGCC sera valrisé par le même prix que celui du réglage secndaire à la baisse. Le déséquilibre résiduel de la zne de réglage belge, après fisnnement par IGCC cnstitue le déséquilibre qui dit être cmpensé par Elia avec les myens de réglage à sa dispsitin et cnfrmément aux dispsitins décrites dans le présent dcument. Activatin des ressurces dispnibles Elia a à sa dispsitin les myens suivant pur cmpenser un déséquilibre de la zne négatif (les ARP injectent mins d énergie sur le réseau qu ils n en prélèvent) : Le réglage secndaire à la hausse La réserve tertiaire nn cntractée sur les unités de prductin ( incrémentaux CIPU) La réserve tertiaire cntractée sur les unités de prductin La réserve tertiaire cntractée avec les clients délestables Les cntrats de securs avec des GRT visins Tandis que pur un déséquilibre psitif de la zne (les ARP injectent plus d énergie qu ils n en prélèvent), Elia dispse de : La réserve secndaire à la baisse La réserve tertiaire nn cntractée sur les unités de prductin ( décrémentaux CIPU) Les cntrats de securs avec des GRT visins La réserve secndaire est le principal myen de réglage de la zne de réglage belge. Le caractère autmatique de sn déclenchement permet de réagir rapidement au déséquilibre de la zne et de limiter ainsi le besin de réglage ttal. Le réglage secndaire requis à un Versin 9 Date 01/10/12 Page 5 de 8

6 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA instant dnné fait l bjet d un signal autmatique envyé tutes les 10 secndes aux furnisseurs participant au réglage secndaire et dnt des ffres nt été sélectinnées en J-1 pur le quart d heure cncerné. Lrsque le réglage secndaire est estimé insuffisant 1, les myens de réglage tertiaires (i.e. les autres myens listés ci-dessus) snt activés manuellement, seln l rdre suivant: La réserve tertiaire nn-cntractuelle sur base d un rdre technic-écnmique. la réserve tertiaire sur des unités de prductin et cntractée avec les clients délestables. Les cntrats de securs avec des GRT visins L rdre peut être changé par des éléments différents, cmme par exemple : les risques de cngestin sur le réseau, qui fait que certaines ffres ne peuvent pas être activées pur préserver la sécurité du réseau ; Le nmbre limité d activatins permises (4 fis par ans) de la réserve cntractée chez la clientèle interruptible ; Le caractère nn garanti de la slidarité inter-grt. Le vlume d ffres activées est fnctin de l imprtance du déséquilibre de la zne de réglage belge. Le sens du déséquilibre de celle-ci détermine le type d ffres à activer (à la hausse si déséquilibre négatif u à la baisse si déséquilibre psitif), le but étant d essayer de ramener en permanence la zne à l équilibre. 1 Pur le quart-d heure cnsidéré Versin 9 Date 01/10/12 Page 6 de 8

7 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Transparence La réserve de réglage dispnible Depuis ctbre 2006, Elia publie chaque jur J pur le jur J+1, les vlumes des ffres activables en 15 minutes à la hausse et à la baisse, par type de réserve, pur tus les quarts d heure de la jurnée, ainsi qu un graphique représentant sur base quart hraire, le prix marginal des ffres activables pur certains vlumes à la hausse et à la baisse. Le déséquilibre actuel du système Elia publie également (depuis le 27 ctbre 2009), avec un e mise à jur tutes les deux minutes, le NRV instantané activé par Elia et la valeur cumulée de ce NRV depuis le début du quart d heure en curs. Depuis le 1 er janvier 2012, Elia publie aussi la valeur instantanée et cumulée du déséquilibre. Le déséquilibre du système («SI») sera calculé en prenant la différence entre le déséquilibre restant (ACE) et le vlume net de réglage (NRV). Le déséquilibre restant ( «ACE») est calculé en prenant la différence entre les valeurs prgrammées et les mesures des échanges sur les frntières de la zne de réglage belge. Utilisatin de la réserve de réglage Elia publie également sur sn site web, sur base quart hraire, les dnnées d activatins suivantes : Pur les vlumes de réglage activés par catégrie du prduit : La smme des vlumes activés à la hausse et à la baisse. Pur les vlumes de réglage à la hausse, le prix le plus élevé des ffres activées par Elia dans le quart d heure. Pur les vlumes de réglage à la baisse, le prix le plus bas des ffres activées par Elia dans le quart d heure. Pur tus les vlumes de réglage activés à la hausse : Le vlume brut de réglage à la hausse («GUV») qui est égal à la smme des vlumes de réglage activés par Elia à la hausse. Le prix marginal des ffres de réglage activées à la hausse («MIP») qui s élève, pur un quart d heure dnné, au prix le plus élevé des ffres de réglage à la hausse qui nt été sélectinnées par Elia pur le maintien de l équilibre de la zne en ce quart d heure Pur tus les vlumes de réglage activés à la baisse : Le vlume brut de réglage à la baisse («GDV») qui est égal à la smme des vlumes de réglage activés par ELIA à la baisse. Le prix marginal des ffres de réglage activées à la baisse («MDP») qui s élève, pur un quart d heure dnné, au prix le plus bas des ffres de réglage à la baisse qui nt été sélectinnées par Elia pur le maintien de l équilibre de la zne en ce quart d heure. Le vlume net de réglage (ci-après «NRV») qui est égal à la différence entre le vlume brut de réglage à la hausse et du vlume brut de réglage à la baisse. Versin 9 Date 01/10/12 Page 7 de 8

8 Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Seules les activatins destinées au réglage de la zne snt prises en cmpte dans ce calcul. Tute activatin faite dans le cadre de la gestin des cngestins natinales u internatinales u de la furniture d une réserve aux GRT visins est ignrée dans ce cadre. Les tarifs de l énergie d équilibrage ( «les prix de déséquilibre») En ce qui cncerne les prix, Elia publie sur base quart hraire : Le prix marginal des ffres de réglage activées à la hausse («MIP») qui s élève, pur un quart d heure dnné, au prix le plus élévé des ffres de réglage à la hausse qui nt été sélectinnées par Elia pur le maintien de l équilibre de la zne en ce quart d heure. Le prix marginal des ffres de réglage activées à la baisse («MDP») qui s élève, pur un quart d heure dnné, au prix le plus bas des ffres de réglage à la baisse qui nt été sélectinnées par Elia pur le maintien de l équilibre de la zne en ce quart d heure. Le cmpsant α qui est calculé sur base du déséquilibre du système myen des 8 derniers quarts d heures. Les prix psitifs et négatifs du déséquilibre, calculés sur base des 3 cmpsantes ci-dessus. Tutes ces dnnées snt utilisées dans le calcul du prix du déséquilibre. Versin 9 Date 01/10/12 Page 8 de 8

LES TARIFS DE TRANSPORT

LES TARIFS DE TRANSPORT LES TARIFS DE TRANSPORT 2016-2019 Les cnditins tarifaires qui fnt l bjet de la décisin de la CREG du 03 décembre 2015, snt d applicatin du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2019. Les tarifs mentinnés ci-après,

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU GRTGAZ

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU GRTGAZ CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU GRTGAZ SECTION D1 ACCES ET EQUILIBRAGE AUX POINTS D ECHANGE DE GAZ VERSION DU 1 ER AVRIL 2015 Cntrat d Acheminement Smmaire Article 1 Périmètre de la Sectin D1...3

Plus en détail

LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE

LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE Intrductin : Imprtance de la mnnaie pur les échanges de biens et de services sur un marché. Evlutin vers une dématérialisatin de plus en plus imprtante Passage du trc

Plus en détail

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017 Appel d ffre relatif à la sélectin des Prestataires Equipements infrmatiques dans le cadre du Champinnat du Mnde de Handball 2017 CAHIER DES CHARGES JUIN 2016 Smmaire 1. PREAMBULE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013

PCR Automation Version 2.10 Janvier 2013 http://www.pcrbx.cm PCR Autmatin Versin 2.10 Janvier 2013 English Versin twitter.cm/pcrbox facebk.cm/pages/pcrbx PCR Autmatin est un lgiciel très simple d utilisatin. Il fnctinne immédiatement sans avir

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale

SimFonIA Animation Tools. Introduction Générale SimFnIA Animatin Tls Intrductin Générale Rendez vs enseignements plus vivants Illustrez vs expsés techniques Animez vs réunins de prjets Testez vs idées en réalité virtuelle (Dé)Mntrez vs idées à vs clients

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 Dssier suivi par Bernard ROSE Vendredi 25 mars 2016 CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 CAHIER DES CHARGES Avril 2016 2 curs du Champ de Mars - BP 11909-44019 NANTES CEDEX 1 agence@nantes-saintnazaire-develppement.cm

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

Service de maintenance et de support

Service de maintenance et de support Service de maintenance et de supprt Entre les sussignés La sciété Intelimedia, Ci-après dénmmée (Le mainteneur) d une part, Et La sciété XXXXXXXXX, Ci-après dénmmée (Le client) d autre part, Il a été cnvenu

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Checklist: e-commerce et protection du consommateur

Checklist: e-commerce et protection du consommateur Checklist: e-cmmerce et prtectin du cnsmmateur crsslaw s checklists Date : 1 er juin 2014 Versin 1.1 Tags : e-cmmerce, ICT Law Françis Cppens Françis est cllabrateur senir chez crsslaw. Il se spécialise

Plus en détail

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir

Plus en détail

Tarifs de raccordement

Tarifs de raccordement Tarifs de raccrdement 2016-2019 A. LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES UTILISATEURS DU RÉSEAU DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA ET POUR LES GESTIONNAIRES DE RÉSEAU DE DISTRIBUTION À L EXCEPTION DES GESTIONNAIRES

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Précisions pour la comptabilité annuelle des stupéfiants 2015

Précisions pour la comptabilité annuelle des stupéfiants 2015 Précisins pur la cmptabilité annuelle des stupéfiants 2015 Feuille 1, Substances : Bilan / Stck Stck au 1 er jan. Chiffres des stcks détenus à cette date. Stck au 31 déc. Chiffres des stcks détenus à cette

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8 Smmaire Intrductin 2 Cntexte 2 Principes de l affichage envirnnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentatin du prduit cncerné par le

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales IDEX Paris-Saclay Appel a prpsitins Parcurs de frmatins dctrales 1 Préambule La Fndatin de Cpératin Scientifique Campus Paris-Saclay (FCS), dans le cadre de l IDEX Paris-Saclay, finance des actins de frmatins

Plus en détail

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5

ANNEXE 3. Conditions d installation et d utilisation de la MCS par les CLIENTS à leur domicile. Page 1 sur 5 ANNEXE 3 Cnditins d installatin et d utilisatin de la MCS par les CLIENTS à leur dmicile Page 1 sur 5 1. Recmmandatins d utilisatin et d installatin a) La MCS utilise une technlgie de cmmunicatin sans

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID CONDITIONS GENERALES RES PREPAID 1. Intrductin & définitins RES est un réseau d entreprises lcales, de PME, u de cmmerçants et persnnes qui exercent des prfessins libérales. Les particuliers snt encuragés

Plus en détail

Quadra Expert On Demand

Quadra Expert On Demand Quadra Expert On Demand LS -Quadra Expert OD- 12/2015 ARTICLE 1 : DEFINITIONS LIVRET SERVICE QUADRA EXPERT ON DEMAND Les termes définis ci-après nt la significatin suivante au singulier cmme au pluriel

Plus en détail

Le Répertoire National des Structures de Recherche

Le Répertoire National des Structures de Recherche Le Répertire Natinal des Structures de Recherche RNSR v1.0 Département des systèmes d infrmatin ESR / Cellule du système d infrmatin SIES DGESIP/DGRI Ministère de l éducatin natinale, de l enseignement

Plus en détail

Madame A. XXXX XXXX XXXX

Madame A. XXXX XXXX XXXX Madame A. Paris, le 21 février 2013 Dssier suivi par : Tél. : Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : N de recmmandatin : 2013-0207 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre saisine

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR.

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR. ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR Et d autre part : LE SYNDICAT DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PARAPUBLIQUE DU QUÉBEC (SFPQ)

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION Lcatin d un camin benne à rdures ménagères Marché à prcédure adaptée Valant cahiers des charges (Cahier des clauses administratives particulières CCAP et cahier des clauses techniques

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec Dévelppements récents en matière de crédits d impôt rembursables du Québec Me Francis Hally, avcat, LL.M. fisc. RAVINSKY RYAN LEMOINE S.E.N.C.R.L. Crédits d impôt rembursables du Québec - Généralités Des

Plus en détail

PRIX ET BOURSES SRLF 2017

PRIX ET BOURSES SRLF 2017 OBJECTIFS PRIX ET BOURSES SRLF 2017 Les Prix et Burses de la Sciété de Réanimatin de Langue Française (SRLF) nt pur but de prmuvir la recherche en réanimatin en sutenant u en récmpensant des travaux de

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance d une solution de fidélisation clients

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance d une solution de fidélisation clients AEROPORTS DE LYON Furniture, mise en œuvre et maintenance d une slutin de fidélisatin clients Entité Adjudicatrice : AEROPORTS DE LYON SA à Directire et Cnseil de Surveillance, Capital de 148 000 eurs

Plus en détail

Indices de vitalité économique des territoires (IVE)

Indices de vitalité économique des territoires (IVE) Indices de vitalité écnmique des territires (IVE) Faits saillants et présentatin des dnnées pur le territire de la MRC de Prtneuf MRC de Prtneuf / février 2017 Surce des dnnées : Institut de la statistique

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON Facturatin, Suivie de stck des prduits et des emballages, Gestin cmplète de cmptes client furnisseurs, gestin de la caisse. Cntact : Guy Armand BOPDA - guy.bpda@gbsys.net

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Cmité Inter Entreprise Meusien Le CIEM vus renseigne Le Drit Individuel à la Frmatin (DIF) Ce qui change au 1 er janvier 2010 Li du 24 nvembre 2009 relative à l rientatin et à la frmatin prfessinnelle

Plus en détail

Concept AIS KORDALL Page 1/5

Concept AIS KORDALL Page 1/5 Cncept AIS KORDALL Page 1/5 CONCEPT AGENCE IMMOBILIERE KORDALL 1. Préambule La pénurie de lgements en général et spécialement de lgements à cût mdéré est un prblème majeur qui tuche les cmmunes et qui

Plus en détail

Conditions d utilisation de serveurs virtuels proposés par la DiSTIC - Université de Genève

Conditions d utilisation de serveurs virtuels proposés par la DiSTIC - Université de Genève Cnditins d utilisatin de serveurs virtuels prpsés par la DiSTIC - Université de Genève 1 Champ d applicatin 1.1 Les présentes cnditins d utilisatin s appliquent à tut cllabrateur (ci-après : l Utilisateur)

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Pour aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital

Pour aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital Cmmuniqué de presse Pur aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital Paris, le 30 mars 2016 Pinnière dans la dématérialisatin des services en ressurces humaines

Plus en détail

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt Prgramme de suivi et cntrôle des factures publiques d électricité Appel à manifestatin d intérêt Mars 2011 1 TABLE DES MATIERES 1 JUSTIFICATION DU PROGRAMME...3 2 DEFINITION DU PROGRAMME...4 2.1 LE CONTENU

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES MOORINGSPOT

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES MOORINGSPOT CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES MOORINGSPOT Le site internet MringSpt (le «Site») est une platefrme internet accessible à l adresse www.mringspt.cm, furnissant des services de mise en relatin

Plus en détail

Uradel / Sirec 14 rue Saumuroise BP 610 49010 ANGERS CEDEX 01. Région des Pays de la Loire 1 rue de la Loire 44 000 Nantes

Uradel / Sirec 14 rue Saumuroise BP 610 49010 ANGERS CEDEX 01. Région des Pays de la Loire 1 rue de la Loire 44 000 Nantes Uradel / Sirec 14 rue Saumurise BP 610 49010 ANGERS CEDEX 01 Régin des Pays de la Lire 1 rue de la Lire 44 000 Nantes -------------------- SOMMAIRE -------------------- 1. Intrductin... 3 1.1. Objectifs...

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-265507592/FF Recmmandatin n 2009-131/PG relative à la saisine de Mnsieur D du 29 septembre 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X Thème : / Mts clefs : * * * * La saisine Le médiateur

Plus en détail

Convention de prestations de services pour l accompagnement à l efficacité énergétique du patrimoine

Convention de prestations de services pour l accompagnement à l efficacité énergétique du patrimoine Cnventin de prestatins de services pur l accmpagnement à l efficacité énergétique du patrimine N La cnventin suivante est passée entre : La Cmmune/Cllectivité de représentée par dûment habilité(e) à la

Plus en détail

Gouvernement du Québec et Caisse de dépôt et placement du Québec

Gouvernement du Québec et Caisse de dépôt et placement du Québec Guvernement du Québec et Caisse de dépôt et placement du Québec Entente en matière d infrastructure publique Principes directeurs 1. OBJET DE L ENTENTE La présente entente définit le cadre général et les

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité Décembre 2015 Régime d aide, exempté de ntificatin, en faveur de la participatin des prducteurs de prduits agricles à des systèmes de qualité En applicatin du règlement (UE) n 702/2014 de la Cmmissin du

Plus en détail

REALISATION DE LAGON CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

REALISATION DE LAGON CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Cahier des Clauses Administratives Particulières Acquisitin et mise en œuvre du Lgiciel d Administratin et de Gestin du Service Militaire Adapté : LAGON Prjet «LAGON» 1 Smmaire 1 Objet du marché 5 2 Prcédure,

Plus en détail

DÉMÉNAGEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE DE

DÉMÉNAGEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE DE Marché n 2016-004 Marché public de services Marché passé seln une prcédure d'appel d'ffres restreint et sumis aux dispsitins des articles 33 et 60 à 64 du cde des marchés publics DÉMÉNAGEMENT DES COLLECTIONS

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 16 décembre 2015 à 20 heures

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 16 décembre 2015 à 20 heures PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 16 décembre 2015 à 20 heures L an deux mil quinze, le seize décembre à vingt heures, le Cnseil Municipal de la Cmmune de Saint-Just, dûment cnvqué, s

Plus en détail

LES TRAVAUX COMPTABLES A LA FIN DE L EXERCICE. Découvrir la chronologie des opérations de fin d'exercice comptable. TABLE DES MATIERES

LES TRAVAUX COMPTABLES A LA FIN DE L EXERCICE. Découvrir la chronologie des opérations de fin d'exercice comptable. TABLE DES MATIERES LES TRAVAUX COMPTABLES A LA FIN DE L EXERCICE Objectif(s) : Décuvrir la chrnlgie des pératins de fin d'exercice cmptable. Pré-requis : Principes généraux de la cmptabilité financière. Mdalités : Dcumentatin,

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE DU DISPOSITIF «AVIS DEVELOPPEMENT DURABLE»

GUIDE METHODOLOGIQUE DU DISPOSITIF «AVIS DEVELOPPEMENT DURABLE» GUIDE METHODOLOGIQUE DU DISPOSITIF «AVIS DEVELOPPEMENT DURABLE» Décembre 2014 Le premier bjectif du Plan d Orientatin Stratégique 2012-2016 (POS3) de l Agence Française de Dévelppement (AFD), qui détermine

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010 COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010 «La réfrme de la taxe prfessinnelle : Une écnmie u un leurre? Qui sera gagnant : l industrie u les services? Snt intervenus : Gérard HUOT, Président de

Plus en détail

Dossier de Presse ---------------------------------------------

Dossier de Presse --------------------------------------------- Dssier de Presse --------------------------------------------- Tél. : 01.30.38.22.17 E-mail : n.despres@malna-cnsulting.cm - 2 - Fiche Signalétique Enseigne : Créatin : Chiffre d Affaires 2010 : Nmbre

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DE LA CARTE GALAXY VIDEO FUTUR SUR LE SUPPORT DES PRODUITS CONNECTES PHILIPS

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DE LA CARTE GALAXY VIDEO FUTUR SUR LE SUPPORT DES PRODUITS CONNECTES PHILIPS CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DE LA CARTE GALAXY VIDEO FUTUR SUR LE SUPPORT DES PRODUITS CONNECTES PHILIPS Le présent dcument définit les Cnditins Générales d'utilisatin (ci-après les «CGU») régissant

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS. Les moyens de financement : fonds propres, emprunts, crédit-bail, subventions.

LE FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS. Les moyens de financement : fonds propres, emprunts, crédit-bail, subventions. LE FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS Objectif(s) : Les myens de financement : fnds prpres, emprunts, crédit-bail, subventins. Pré-requis : Cnnaissance des dcuments cmmerciaux : factures de DOIT, Maîtrise

Plus en détail

Marketing Mix. Politiq. Page 1. Année universitaire 2011 -

Marketing Mix. Politiq. Page 1. Année universitaire 2011 - Plitiq 1 Année universitaire 2011 - Plan Intrductin I. La partie thérique 1. Définitin 1.1Marketing mix 1.2Prix 2. La plitique prix du marketing mix : Objectifs et mécanismes 2.1Les bjectifs de la plitique

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) REHABILITATION THERMIQUE DE LA TOITURE DE L'ECOLE ELEMENTAIRE ET RENOVATION DU GYMNASE DE LA VILLE DE RENAGE (38140) LOT N 1 : MENUISERIE-ISOLATION LOT N 2 : ETANCHEITE LOT N 3 : SERRURERIE LOT N 4 : PLATRERIE-PEINTURE

Plus en détail

Direction de la Voirie et des Déplacements

Direction de la Voirie et des Déplacements Directin de la Virie et des Déplacements MANUEL DU PASS AUTOCAR LES PRINCIPES : 1) Le statinnement : Les PASS Autcars snt des titres de statinnement qui divent être utilisés par tut autcar en statinnement

Plus en détail

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département du Maine-et-Loire

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département du Maine-et-Loire Rapprt annuel PREFET DE MAINE-ET-LOIRE Directin Départementale des Territires Synthèse sur les services d assainissement cllectif du département du Maine-et-Lire Cpyright 1996-2010 Diadème Ingénierie et

Plus en détail

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ)

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ) L Assciatin pur l exprtatin du livre canadien Prgramme d aide à la cmmercialisatin des drits à l étranger (PACDÉ) Lignes directrices 2010-2011 Date limite pur la réceptin des demandes : le jeudi 1 er avril

Plus en détail

BELVÉDÈRE Communiqué de Presse Beaucaire, 16 décembre 2014

BELVÉDÈRE Communiqué de Presse Beaucaire, 16 décembre 2014 BELVÉDÈRE Cmmuniqué de Presse Beaucaire, 16 décembre 2014 NOUVEAU PLAN STRATEGIQUE : Back in the Game 2018 (BiG 2018) 1 psitinnement unique : challenger au cœur du marché des vins et spiritueux 2 bjectifs

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (I) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cnvertir les vacances, les maladies et le

Plus en détail

Séquence simplifiée des comptes

Séquence simplifiée des comptes Séquence simplifiée des cmptes Présentatin Les cmptes d'un agent écnmique présentent d'abrd ses pératins, c'est-à-dire les flux qu'il décide u accepte et qui affectent sit le niveau, sit la cmpsitin, de

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique ANNEXE REGLEMENTAIRE Statuts des agents cntractuels de la fnctin publique Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée - Décret n 86-83 du 17 janvier 1986 Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée prtant dispsitins

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction

ITIL V3. Exploitation des services : Introduction ITIL V3 Explitatin des services : Intrductin Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant directement

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

GOL500 Industries de services

GOL500 Industries de services GOL500 Industries de services Cnceptin des hraires de travail (IV) Versin 2015 Objectifs pédaggiques À la fin de cette séance de curs, tu devras être capable: De cncevir des hraires 24/7 des quarts de

Plus en détail

Tél : 071/30.23.30 Fax : 071/31.54.10 Courriel : info@iet-notre-dame.be TQ ESTHETIQUE. IET Notre-Dame 2016-2017 htpp://iet-notre-dame.

Tél : 071/30.23.30 Fax : 071/31.54.10 Courriel : info@iet-notre-dame.be TQ ESTHETIQUE. IET Notre-Dame 2016-2017 htpp://iet-notre-dame. Tél : 071/30.23.30 Fax : 071/31.54.10 Curriel : inf@iet-ntre-dame.be TQ ESTHETIQUE Bienvenue à l IET Ntre-Dame! Offre de frmatin de ntre institut de la 1 re à la 7 e! 1 er degré cmmun et différencié 2

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE INTRODUCTION Dans le cadre de la relance de la plitique de maîtrise de l énergie, l ADEME suhaite inciter les acteurs industriels à

Plus en détail

Récapitulatif: Du 1 er Mars 2017

Récapitulatif: Du 1 er Mars 2017 Du 1 er Mars 2017 Récapitulatif: Rapprt de la BRI sur les systèmes de paiement, de cmpensatin et de règlement dans le Ryaume du Bahreïn : Le rapprt suligne l existence de deux systèmes de règlement pérant

Plus en détail

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles Steria et Steria et la méthde Agile les méthdes agiles Méthdes, Outils, Juridique, Références et Capitalisatin 20 mars 2012 Agenda Purqui l avènement d une telle méthde? Principes structurants assciés

Plus en détail

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France Cnsultatin veille médias Cmité Natinal Olympique et Sprtif France Date limite et heure limite de réceptin des ffres : Le 1 er septembre 2014 à 12h00 Préambule Le Cmité Natinal Olympique et sprtif Française

Plus en détail

Directive relative au traitement des données de Health Info Net

Directive relative au traitement des données de Health Info Net dnnées de Health Inf Net Le traitement des dnnées persnnelles chez Health Inf Net AG () 1 Dispsitins générales 1.1 But et champ d applicatin Le dmaine de la santé est régi par des dispsitins légales particulièrement

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

Fiche n 4 : La convention annuelle

Fiche n 4 : La convention annuelle Fiche n 4 : La cnventin annuelle Champ d applicatin 1. Opérateurs cncernés 2. Prduits cncernés 3. Durée de la cnventin annuelle 4. Date de cnclusin de la cnventin annuelle Cntenu de la cnventin annuelle

Plus en détail