LETTRE D INFORMATION N 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LETTRE D INFORMATION N 1"

Transcription

1 LETTRE D INFORMATION N 1 A l attention des habitants, associations, commerçants et usagers de la rue Lagrange et de ses environs Paris, le 29 avril 2016 Objet : Présentation du projet de réhabilitation du parc de stationnement souterrain Lagrange-Maubert Madame, Monsieur, Afin de l adapter aux nouvelles normes en vigueur et d améliorer le confort des usagers, la SAEMES, concessionnaire de la Ville de Paris, réhabilitera le parc de stationnement Lagrange-Maubert situé sous la rue Lagrange, à partir d avril Nous vous tiendrons régulièrement informés de l avancée des travaux. Cette réhabilitation comprendra plusieurs phases : le parking restera ouvert pendant toute la durée des travaux. La zone de travaux extérieure se situe au droit du n 12 rue Lagrange, face au Carrefour Express. Société Anonyme d Economie Mixte d Exploitation du Stationnement de la Ville de Paris Siège Social : 1, rue Léon Cladel Paris - Téléphone : Société Anonyme au Capital de Euros - RCS PARIS B SIRET CODE APE 5221 Z

2 Les principales dates du chantier La durée prévisionnelle des travaux est de 14 mois de mai 2016 à juillet Les interventions prévues au cours des prochaines semaines sont les suivantes : - 06/06/ /06/2016 Installation de la base-vie du chantier - 13/06/ /07/2016 Réfection du niveau R-4-13/06/ /09/2016 Création escalier Notre-Dame - 08/08/ /12/2016 Création escalier et ascenseur Galande - 01/08/ /09/2016 Réfection du niveau R-3-05/08/ /01/2017 Création du nouveau local d exploitation La nature des travaux et les bénéfices attendus Les objectifs fixés pour cette réhabilitation sont : Moderniser, améliorer le fonctionnement et l image du parc : optimisation des conditions d accueil et de circulation, mise en accessibilité PMR, mise aux normes des équipements, réduction de 30% de la consommation électrique du parc d ici Assurer un accueil 24h/24, 7j/7 de la clientèle horaire et abonnée, une gestion commerciale dynamique, une diversification de l offre commerciale (tarification au ¼ d heure, forfaits ) et des zones de stationnement (vélo, deuxroues, petites voitures...). Accompagner les évolutions en matière de déplacement urbain : services alternatifs à l usage de l automobile (co-voiturage, auto partage, mobilité électrique ). Ces objectifs sont traduits par les principes d aménagement suivants : Optimisation des flux véhicules : réaménagement des chenaux véhicules, guidage à la place, mise en place d une nouvelle signalétique, système LPM (Lecture de Plaque Minéralogique) 2

3 Création d un nouveau local d accueil et d exploitation repositionné en continuité de la nouvelle CVPP (Circulation Verticale Piétonne Principale) entre les rampes d entrée et de sortie Mise en accessibilité PMR comprenant la création d une nouvelle CVPP et élargissement des autres CVP (Circulation Verticale Piétonne) jusqu au niveau R-1 Requalification des espaces : création d un hall d accueil principal, mise en peinture intégrale, éclairage renforcé, traitement décoratif, traitement des désordres structurels et des venues d eau Mise aux normes et sécurisation de l ouvrage : mise aux normes réglementaires, renouvellement des installations électriques, plomberie, réseau d extinction automatique, vidéosurveillance renforcée Un chantier à faibles nuisances Le chantier est régi par un cahier des charges précis visant à limiter les impacts pour les riverains. Pour cela, la SAEMES s engage à : limiter les risques et les nuisances causés aux riverains du chantier, limiter les risques sur la santé des ouvriers, limiter les pollutions de proximité lors du chantier, limiter la quantité de déchets de chantier mis en décharge. Un responsable Qualité-Environnement sera désigné au sein des entreprises, il sera l interlocuteur du responsable Qualité de la SAEMES et des riverains. Une information permanente sera affichée et une boîte aux lettres spécifique sera prévue. 3

4 Les installations de chantier sont réparties sur trois emprises : - Deux zones extérieures Autour des bungalows installés en surplomb de la rampe d entrée véhicules, une palissade non opaque définit une aire de livraison sur la voirie, le stationnement en visà-vis le long du trottoir pair est neutralisé pour maintenir le gabarit de la voie. Autour de la nouvelle CVPP, une palissade non opaque définit également une aire de livraison et de manœuvre sur la voirie où le stationnement est neutralisé. - Une zone intérieure Une zone de stockage ainsi que des vestiaires sont aménagés au niveau R-1 face à la rampe de sortie. 4

5 Pour toute question relative au chantier, merci de contacter la SAEMES à l adresse Nous nous efforcerons de limiter la gêne occasionnée. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de nos salutations distinguées. La Direction Technique de la SAEMES 5

Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016

Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016 Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016 Contacts presse : Gérald Bégin t. 05 61 22 21 47 gerald.begin@mairie-toulouse.fr Marie Adeline Etienne t. 05 61 22 39 95 m. 06 86

Plus en détail

Préavis pour le crédit d étude de l aménagement urbain

Préavis pour le crédit d étude de l aménagement urbain Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 10/2015 Préavis pour le crédit d étude de l aménagement urbain Lavey, le 29 juillet 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles,

Plus en détail

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ATHENES LA RESTRUCTURATION DU RESEAU DE TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES Mots clés : Intégration des systèmes de transport ; Planification ; Politique environnementale ; Projets de transports publics

Plus en détail

Quel aménagement pour la

Quel aménagement pour la Analyse Albatros Quel aménagement pour la Place du Marché à Vevey? Aménagement de la Place du Marché Les enjeux du développement durable: Offrir un lieu de rencontre convivial et culturel à la population

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN?

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? pour quoi faire? Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) se définit par la diminution du trafic automobile, le développement des transports

Plus en détail

LES ENJEUX ACTUELS DES POLITIQUES D URBANISME

LES ENJEUX ACTUELS DES POLITIQUES D URBANISME Elaboration du Plan Local d Urbanisme de Sèvres Anxaumont LES ENJEUX ACTUELS DES POLITIQUES D URBANISME La gestion économe des sols La préservation de la biodiversité La réponse aux besoins en logements

Plus en détail

LA COURNEUVE 8 MAI 1945 AGRANDISSEMENT ET AMÉNAGEMENTS. Du tram au métro, plus simplement!

LA COURNEUVE 8 MAI 1945 AGRANDISSEMENT ET AMÉNAGEMENTS. Du tram au métro, plus simplement! LA COURNEUVE 8 MAI 1945 AGRANDISSEMENT ET AMÉNAGEMENTS Du tram au métro, plus simplement! UNE STATION PLUS FACILE À VIVRE POUR TOUS, MI-2017 Plus de place pour le tram Au centre d un pôle transport en

Plus en détail

L élaboration d un PLU unique pour toutes les

L élaboration d un PLU unique pour toutes les Août 2015 Plan Local d Urbanisme Métropolitain : #prise de position placer l économie au cœur des politiques d urbanisme L élaboration du PLUM de Nantes Métropole, un enjeu stratégique pour l économie

Plus en détail

LE SHOPPING EN MODE PLAISIR LES ALLÉES SHOPPING DE BAYONNE - ONDRES

LE SHOPPING EN MODE PLAISIR LES ALLÉES SHOPPING DE BAYONNE - ONDRES LE SHOPPING EN MODE PLAISIR LES ALLÉES SHOPPING DE BAYONNE - ONDRES Dossier de Presse Février 2016 CREATIVE RP 124, avenue de Villiers 75017 PARIS www.creativerp.fr CONTACT PRESSE Judith Layani 01 45 00

Plus en détail

Travaux d infrastructures souterraines dans la zone piétonne à Grevenmacher. Présentation publique du 07 mars 2016

Travaux d infrastructures souterraines dans la zone piétonne à Grevenmacher. Présentation publique du 07 mars 2016 Travaux d infrastructures souterraines dans la zone piétonne à Grevenmacher Présentation publique du 07 mars 2016 Présentation Généralités VOLET A : VOLET B : Présentation générale Présentation générale

Plus en détail

Juillet 2015. Cahier des charges PROJET SECTEUR GARE CLAMART. Direction de l Urbanisme et de l Aménagement

Juillet 2015. Cahier des charges PROJET SECTEUR GARE CLAMART. Direction de l Urbanisme et de l Aménagement Juillet 2015 Cahier des charges PROJET SECTEUR GARE CLAMART Direction de l Urbanisme et de l Aménagement SOMMAIRE 1. Cahier des charges d appel à projets 1.1 Cadre général 1.2 Périmètre de l appel à projets

Plus en détail

Vu le paragraphe 3º de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4);

Vu le paragraphe 3º de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 08-048 RÈGLEMENT AUTORISANT LA CONSTRUCTION ET L OCCUPATION D UN ENSEMBLE RÉSIDENTIEL, COMMERCIAL ET INDUSTRIEL SITUÉ SUR LE QUADRILATÈRE DÉLIMITÉ PAR LE BOULEVARD RENÉ-LÉVESQUE,

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

2016 DVD 156 Transport de marchandises et logistique urbaine.convention de partenariat avec La Poste PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2016 DVD 156 Transport de marchandises et logistique urbaine.convention de partenariat avec La Poste PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de la Voirie et des Déplacements 2016 DVD 156 Transport de marchandises et logistique urbaine.convention de partenariat avec La Poste PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016 Consultations pour les marchés d agences tronçons et d évènementiel Vendredi 17 juin 2016 Ordre du jour Introduction Organisation Les marchés de mise en œuvre de la communication de proximité (agences

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE VERNEUIL-SUR-SEINE 8 MARS 2016 REUNION D INFORMATION SUR LES TRAVAUX 2016 EN GARE DE VERNOUILLET-VERNEUIL ET CLAIRIERES-DE-VERNEUIL

RÉUNION PUBLIQUE VERNEUIL-SUR-SEINE 8 MARS 2016 REUNION D INFORMATION SUR LES TRAVAUX 2016 EN GARE DE VERNOUILLET-VERNEUIL ET CLAIRIERES-DE-VERNEUIL RÉUNION PUBLIQUE VERNEUIL-SUR-SEINE 8 MARS 2016 REUNION D INFORMATION SUR LES TRAVAUX 2016 EN GARE DE VERNOUILLET-VERNEUIL ET CLAIRIERES-DE-VERNEUIL En 2016 SNCF RESEAU REALISE DES TRAVAUX De mise en accessibilité

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P.

Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Conseil Général du Calvados DGA Jeunesse Culture Territoires Service des Constructions Scolaires 9, rue Saint Laurent BP 20520 14 035 CAEN CEDEX 1 Tél: 02 31 57 12 32 TRAVAUX

Plus en détail

Réhabilitation de la résidence Ch.Gounod

Réhabilitation de la résidence Ch.Gounod Réhabilitation de la résidence Ch.Gounod Secteur «Colmar / Charles Gounod» (Zone USP32) Réunion des locataires du 05 janvier 2016 Daniel Hulak Architecte La Résidence Charles Gounod aujourd hui 2 Daniel

Plus en détail

VILLE DE RENNES VILLEJEAN La dalle KENNEDY. Le renouvellement d un cœur de quartier sur dalle

VILLE DE RENNES VILLEJEAN La dalle KENNEDY. Le renouvellement d un cœur de quartier sur dalle VILLE DE RENNES VILLEJEAN La dalle KENNEDY Le renouvellement d un cœur de quartier sur dalle Situation du morceau de ville D une surface de 6 ha, l îlot «Kennedy» est situé au cœur de Villejean, quartier

Plus en détail

CONSEILS DE QUARTIER LYCEE INTERNATIONAL ET ROTONDES / SAINT-LEGER REUNION DU 17 MAI 2016

CONSEILS DE QUARTIER LYCEE INTERNATIONAL ET ROTONDES / SAINT-LEGER REUNION DU 17 MAI 2016 CONSEILS DE QUARTIER LYCEE INTERNATIONAL ET ROTONDES / SAINT-LEGER REUNION DU 17 MAI 2016 Bureau: Monsieur le Maire, Madame RICHARD, Madame VANTHOURNOUT, Madame HABERT-DUPUIS, Madame PEUGNET. Intervention

Plus en détail

Soirée d'information du 1 er novembre 2016.

Soirée d'information du 1 er novembre 2016. Soirée d'information du 1 er novembre 2016. Crispino Buccino, Morges, 01.11.2016 Programme de la séance. 1. Permis de construire 2. Travaux 3. Conséquences Accès Transports publics Horaires des travaux

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dispositif «Systèmes d'éclairage Public Autonome» Communes de moins de 10 000 habitants 2014-2015 Dossier de candidature 1 1 Rappel des objectifs et obligations: Bénéficiaires : Communes de moins de 10

Plus en détail

Projet Lagny Le Garance Lancement de l opération

Projet Lagny Le Garance Lancement de l opération Projet Lagny Le Garance Lancement de l opération Réunion publique du 16 Février 2012 1 Sommaire 1. Le projet o Contexte o o Les principaux acteurs Le projet vu par son Architecte 2. Le chantier o Qui fait

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la gare Belfort - Montbéliard TGV. 9 Septembre 2010

Visite du chantier de construction de la gare Belfort - Montbéliard TGV. 9 Septembre 2010 Visite du chantier de construction de la gare Belfort - Montbéliard TGV 9 Septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse SNCF : Direction régionale anne.corbe@sncf.fr - 03 88 75 40 07 TGV Rhin-Rhône

Plus en détail

ZONE UE : ZONE MIXTE D HABITAT INDIVIDUEL ET DE PETITS IMMEUBLES

ZONE UE : ZONE MIXTE D HABITAT INDIVIDUEL ET DE PETITS IMMEUBLES ZONE UE : ZONE MIXTE D HABITAT INDIVIDUEL ET DE PETITS IMMEUBLES COLLECTIFS DE CARACTERE DISCONTINU NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE UE 1 ARTICLE UE 2 Occupations et utilisations

Plus en détail

METTIS. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010

METTIS. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010 METTIS La situation actuelle Le contexte des déplacements Une croissance du trafic automobile (doublement du trafic en 25 ans) Une agglomération étendue et une population concentrée Des pénétrantes urbaines

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION Variantes de boucle routière Atelier de Fontaine-Michalon du 22 janvier 2013

DOSSIER D INFORMATION Variantes de boucle routière Atelier de Fontaine-Michalon du 22 janvier 2013 DOSSIER D INFORMATION Variantes de boucle routière Atelier de Fontaine-Michalon du 22 janvier 2013 VARIANTE 9 Tracé sans dévoiement de la voie ferrée TRACE ANALYSE DES CONTRAINTES EVALUATION Usagers du

Plus en détail

POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LES BLEUETS QUARTIER VAL-SAINT-MARTIN - MONT-SAINT-MARTIN

POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LES BLEUETS QUARTIER VAL-SAINT-MARTIN - MONT-SAINT-MARTIN DOSSIER DE PRESSE 11 JUIN 2014 POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LES BLEUETS QUARTIER VAL-SAINT-MARTIN - MONT-SAINT-MARTIN Partenaires financiers du projet commercial : 1/10 Sommaire

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information 21 SEPTEMBRE 2016 Réunion d information riverains «Grand Vaux» Savigny-sur-Orge 1 Objet et déroulé de la réunion Objectifs - Rappel de l insertion et des aménagements à Savigny-sur-Orge - Présentation

Plus en détail

RÉUNION RIVERAINS PROJET IMMOBILIER «LES AGENETS» 3 MAI 2017 DT EST / DDP

RÉUNION RIVERAINS PROJET IMMOBILIER «LES AGENETS» 3 MAI 2017 DT EST / DDP RÉUNION RIVERAINS PROJET IMMOBILIER «LES AGENETS» 3 MAI 2017 DT EST / DDP Introduction David Martineau, élu de quartier Alain Robert, Président de Nantes Métropole Habitat Marc Patay, Directeur Général

Plus en détail

La prévention des incendies dans les petits hôtels

La prévention des incendies dans les petits hôtels La prévention des incendies dans les petits hôtels (5 ème catégorie) Guide pratique Guide pratique la prévention des incendies dans les petits hôtels La réglementation en matière de sécurité est un thème

Plus en détail

Pôle d échanges de Moirans Réunion publique. 11 mars 2015

Pôle d échanges de Moirans Réunion publique. 11 mars 2015 Pôle d échanges de Moirans Réunion publique 11 mars 2015 1 Sommaire Politique de réaménagement des gares Rappel des enjeux du projet Les apports de la concertation Présentation du projet définitif Coûts

Plus en détail

Frédéric CHASTANIER, architecte-urbaniste, responsable de l Ingénierie Ville Durable au Grand Nancy

Frédéric CHASTANIER, architecte-urbaniste, responsable de l Ingénierie Ville Durable au Grand Nancy PRESENTATION Frédéric CHASTANIER, architecte-urbaniste, responsable de l Ingénierie Ville Durable au Grand Nancy Laurent DUPONT, ingénieur de recherche, laboratoire ERPI, Université de Lorraine Une présentation

Plus en détail

Atelier 3 LE STATIONNEMENT

Atelier 3 LE STATIONNEMENT Atelier 3 LE STATIONNEMENT Intervenants : Nicolas BELMONTE Mairie de Villeurbanne Philippe HERAUD Groupe SEMCO La voiture encore prioritaire 68% des achats alimentaires et non alimentaires (-4 points en

Plus en détail

Travaux de sécurisation et de rénovation

Travaux de sécurisation et de rénovation Travaux de sécurisation et de rénovation Conférence de presse du 18 mai 2010 Sommaire Nécessité et nature des travaux Déroulement du chantier Impact sur le trafic Campagne de sensibilisation et d information

Plus en détail

Étude de la logistique dans l'agglomération Grenobloise Plan de déplacements urbains 2015-2030

Étude de la logistique dans l'agglomération Grenobloise Plan de déplacements urbains 2015-2030 Étude de la logistique dans l'agglomération Grenobloise Plan de déplacements urbains 2015-2030 La logistique urbaine : Art d acheminer dans les meilleures conditions les flux de marchandises qui entrent,

Plus en détail

Réhabilitation de St Eutrope 464 logements. Guide pratique des travaux

Réhabilitation de St Eutrope 464 logements. Guide pratique des travaux Réhabilitation de St Eutrope 464 logements Guide pratique des travaux PAYS D'AIX HABITAT - guide de la réhabilitation de St Eutrope document non contractuel - septembre 2015 page 2 jeudi 1er octobre 2015

Plus en détail

Indicateur qui témoigne de l efficacité des mesures mises en place.

Indicateur qui témoigne de l efficacité des mesures mises en place. FICHE DE SUIVI «CHANTIER VERT» A annexer au Compte Rendu de réunion de Ce document à destination du contrôleur de travaux est issu de la démarche «vert», son objectif est de faciliter la vérification des

Plus en détail

Du Parc des Expositions à un Pôle de développement économique pour la Métropole, le Département et la Région Réunion du 17 décembre 2015

Du Parc des Expositions à un Pôle de développement économique pour la Métropole, le Département et la Région Réunion du 17 décembre 2015 Du Parc des Expositions à un Pôle de développement économique pour la Métropole, le Département et la Région Réunion du 17 décembre 2015 OMA UN ÉQUILIBRE FINANCIER CONSOLIDÉ Travaux Dépenses En M HT Recettes

Plus en détail

Construction d un centre technique municipal à Calvisson MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE DOSSIER DE CONSULTATION

Construction d un centre technique municipal à Calvisson MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE DOSSIER DE CONSULTATION Construction d un centre technique municipal à Calvisson MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE DOSSIER DE CONSULTATION Procédure adaptée selon art 28 du CMP (avec possibilité de négocier) Remise des offres au plus

Plus en détail

Ça change à Châtelet Les Halles

Ça change à Châtelet Les Halles Ça change à Châtelet Les Halles Le réaménagement du quartier des Halles bat son plein. Demain il sera plus facile d y accéder,de s y repérer et plus plaisant de s y promener Patrick Berger et Jacques Anziutti,

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

La gestion du stationnement dans les communes Politique de stationnement: outils et mise en oeuvre Patrick Carles - Mars 2003

La gestion du stationnement dans les communes Politique de stationnement: outils et mise en oeuvre Patrick Carles - Mars 2003 La gestion du stationnement dans les communes Politique de stationnement: outils et mise en oeuvre Patrick Carles - Mars 2003 Avant de traiter de la mise en œuvre d une politique de stationnement, il s

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 04/2013 Objets du préavis Réalisation des Infrastructures publiques et aménagement routier relatifs à la construction du bâtiment de la

Plus en détail

Aménagement du Quartier Coupole - Regnault

Aménagement du Quartier Coupole - Regnault Aménagement du Quartier Coupole - Regnault Point d actualité Juillet 2013 Situé sur la commune de Courbevoie, le quartier Coupole - Regnault est un secteur mixte accueillant des logements, des bureaux

Plus en détail

Présentation par I3F des conditions de relogement

Présentation par I3F des conditions de relogement ESPACE PUBLIC AGRÉABLE ET DE QUALITÉ RÉNOVATION DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS STATIONNEMENT FACILITÉ REVITALISATION DES QUARTIERS NOUVELLE DYNAMIQUE COMMERCIALE Présentation par I3F des conditions de relogement

Plus en détail

PREFECTURE DES ALPES MARITIMES

PREFECTURE DES ALPES MARITIMES PREFECTURE DES ALPES MARITIMES Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Provence Alpes Côte d'azur Unité territoriale Alpes Maritimes Nice Leader Tour Hermès 64/66 route

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

PLAN DE STATIONNEMENT 2016

PLAN DE STATIONNEMENT 2016 Dossier de presse PLAN DE STATIONNEMENT 2016 [Juin 2016] Parking des Névons Une continuité de la politique engagée en 2015 Lancé en janvier 2015, un nouveau de plan de stationnement a été mis en place

Plus en détail

Les solutions d accessibilité

Les solutions d accessibilité Les solutions d accessibilité Heinrich & Bock Environnement & Travaux Publics Groupe Eurobéton Heinrich & Bock Environnement & Travaux Publics Groupe Eurobéton Objet : Kit Parking Handicapés Madame, Monsieur,

Plus en détail

2016 DU 72 Secteur Chapelle International (18e) - Acquisition en VEFA auprès de SOGARIS d un volume abritant un data center. PROJET DE DELIBERATION

2016 DU 72 Secteur Chapelle International (18e) - Acquisition en VEFA auprès de SOGARIS d un volume abritant un data center. PROJET DE DELIBERATION Direction de l Urbanisme Service de l Action Foncière 2016 DU 72 Secteur Chapelle International (18e) - Acquisition en VEFA auprès de SOGARIS d un volume abritant un data center. PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

LA GARE D ENGHIEN-LES-BAINS (VAL-D OISE) SE MODERNISE

LA GARE D ENGHIEN-LES-BAINS (VAL-D OISE) SE MODERNISE PARIS, LE 29 MAI 2013 LA GARE D ENGHIEN-LES-BAINS (VAL-D OISE) SE MODERNISE LES TRAVAUX VONT PERMETTRE DE RENDRE LA GARE COMPLETEMENT ACCESSIBLE Les travaux de rénovation de la gare d Enghien-les-Bains

Plus en détail

Avenant n 4 Au contrat de délégation de service public du 3 décembre 2004

Avenant n 4 Au contrat de délégation de service public du 3 décembre 2004 Avenant n 4 Au contrat de délégation de service public du 3 décembre 2004 Pour la conception, la réalisation et l exploitation d un parc de stationnement souterrain Place du Marché Neuf ENTRE LES SOUSSIGNÉS

Plus en détail

Cœur de quartier de Ménimur : Les premiers commerces ont ouvert leurs portes. Enseignement NTIC. Urbanisme Economie.

Cœur de quartier de Ménimur : Les premiers commerces ont ouvert leurs portes. Enseignement NTIC. Urbanisme Economie. Le 2 octobre 2014 Ville de VANNES COMMUNIQUE Enseignement NTIC D E P R E S S E Point presse, jeudi 2 octobre, 14 h 00 en présence de Monsieur le Maire, Madame Monnet, Madame Bakhtous, Monsieur Ars et Monsieur

Plus en détail

BIDART. Programme de Logements. Atchoarena. < Présentation > 27 Juin 2012

BIDART. Programme de Logements. Atchoarena. < Présentation > 27 Juin 2012 Programme de Logements Atchoarena < Présentation > 27 Juin 2012 Sommaire BIDART 1. Contexte 2. Présentation 3. Plan d aménagement 4. Planning des travaux Intervenants BIDART Ville de Bidart Emmanuel ALZURI,

Plus en détail

Nous vous remercions de votre confiance et restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.

Nous vous remercions de votre confiance et restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire. Chère Madame, Cher Monsieur, Suite à votre demande, vous trouverez dans ce courrier : - Un contrat de location à compléter par vos soins et à nous retourner avec un chèque d arrhes de 50% afin de valider

Plus en détail

«Art. R La demande d autorisation d exploitation commerciale est présentée :

«Art. R La demande d autorisation d exploitation commerciale est présentée : De la demande d autorisation d exploitation commerciale (Source : Extraits du Décret n 2015-165 du 12 février 2015 relatif à l aménagement commercial) «Art. R. 752-4.-La demande d autorisation d exploitation

Plus en détail

INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES (I.R.V.E.) Compétence exercée par le Syndicat d Energie de l Oise

INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES (I.R.V.E.) Compétence exercée par le Syndicat d Energie de l Oise INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES (I.R.V.E.) Compétence exercée par le Syndicat d Energie de l Oise CONDITIONS ADMINISTRATIVES, TECHNIQUES ET FINANCIERES

Plus en détail

Un nouvel EHPAD de 77 places

Un nouvel EHPAD de 77 places Un nouvel EHPAD de 77 places Organisé autour d un patio, le nouvel Établissement d hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) a été conçu par l agence Quadra Architectes. Espaces conviviaux, ateliers

Plus en détail

SALLE SOCIOCULTURELLE

SALLE SOCIOCULTURELLE COMMUNE DE THIRE ---------- VENDEE SALLE SOCIOCULTURELLE CONTRAT DE MISE A DISPOSITION Délibérations du Conseil Municipal des 8 avril 2008 et du 6 mai 2008 Il est convenu entre : D une part : La Commune

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers QUALIFICATION AGETN NETTOYAGE ET DE PROPRETE INDUSTRIELLE n de l offre de formation 2015

Plus en détail

Les TOURCOING PROXIMITÉ BOIS D ACHELLES DE BONDUES

Les TOURCOING PROXIMITÉ BOIS D ACHELLES DE BONDUES Les TOURCOING PROXIMITÉ BOIS D ACHELLES DE BONDUES UN PROJET PARTICIPATIF INÉDIT BOUYGUES IMMOBILIER VOUS DONNE LA PAROLE POUR IMAGINER VOTRE FUTURE RESIDENCE... Fidèle à ses valeurs d innovation et d

Plus en détail

COMMERCE ET ZONES A PRIORITE PIETONNE

COMMERCE ET ZONES A PRIORITE PIETONNE UNE VOIRIE POUR TOUS BOURGOIN-JALLIEU 3/11/2015 COMMERCE ET ZONES A PRIORITE PIETONNE Nouveau contexte, nouvelles perspectives. Anne FAURE LE COMMERCE EVOLUE Chartres Une évolution des pratiques Les chiffres

Plus en détail

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire Dossier de presse Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr 1 Sommaire Avant-propos p. 3 Les choix stratégiques du Calvados

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE D'INFORMATION. Projet de requalification de la place, du marché & du parking Victor Hugo. Mon quartier demain

RÉUNION PUBLIQUE D'INFORMATION. Projet de requalification de la place, du marché & du parking Victor Hugo. Mon quartier demain RÉUNION PUBLIQUE D'INFORMATION Projet de requalification de la place, du marché & du parking Victor Hugo Mon quartier demain Capitole Arnaud Bernard Carmes 25 avril 2017 Ordre du jour de la rencontre de

Plus en détail

DSP Stationnement. Première phase : Candidatures et remise des offres Deuxième phase : Négociations. (différence avec un Marché Public)

DSP Stationnement. Première phase : Candidatures et remise des offres Deuxième phase : Négociations. (différence avec un Marché Public) DSP Stationnement Préambule Première phase : Candidatures et remise des offres Deuxième phase : Négociations (différence avec un Marché Public) Troisième phase : attribution par le Conseil Municipal -

Plus en détail

ALIMENTATION BATIMENT MECANIQUE CARROSSERIE SERVICES PRODUCTION ET DIVERS

ALIMENTATION BATIMENT MECANIQUE CARROSSERIE SERVICES PRODUCTION ET DIVERS ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE SUR LE DEPARTEMENT DU CHER ALIMENTATION BATIMENT MECANIQUE CARROSSERIE SERVICES PRODUCTION ET DIVERS L ensemble de ces entreprises a fait l objet d un diagnostic approfondi

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise

Plan de Déplacements Entreprise Plan de Déplacements Entreprise Direction des Transports publics et de la Mobilité Direction Générale Adjointe Mobilité Janvier 2012 SOMMAIRE PDE, qu est-ce que c est? Pourquoi mettre en place un PDE?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GARE DE BORDEAUX SAINT-JEAN EXTENSION HALL BELCIER : POSE DE LA PREMIERE PIERRE 06 FEVRIER 2015

DOSSIER DE PRESSE GARE DE BORDEAUX SAINT-JEAN EXTENSION HALL BELCIER : POSE DE LA PREMIERE PIERRE 06 FEVRIER 2015 DOSSIER DE PRESSE GARE DE BORDEAUX SAINT-JEAN EXTENSION HALL BELCIER : POSE DE LA PREMIERE PIERRE 06 FEVRIER 2015 AREP/SNCF Gares & Connexions - Hall Belcier - Vue de l entrée, depuis le parvis EXTENSION

Plus en détail

Le DEFI urbain de Beauséjour. Novembre 2015

Le DEFI urbain de Beauséjour. Novembre 2015 Le DEFI urbain de Beauséjour Novembre 2015 1 CBo Territoria : Acteur Global de l immobilier Premier aménageur privé à l Ile de la Réunion: 200 Ha en cours d aménagement sur 5 opérations dont la ville nouvelle

Plus en détail

Il a plus de 110 ans, un bel âge pour rajeunir

Il a plus de 110 ans, un bel âge pour rajeunir Il a plus de 110 ans, un bel âge pour rajeunir mise à jour 11 juillet 2014 RÉNOVATION DU VIADUC ENTRE PASSY ET PASTEUR GUIDE DES TRAVAUX MARS - OCTOBRE 2014 En savoir plus Information travaux : 01 58 76

Plus en détail

Plan de Déplacements de Paris. les réponses. À quel prix? Comment? Préserver notre santé

Plan de Déplacements de Paris. les réponses. À quel prix? Comment? Préserver notre santé Plan de Déplacements de Paris les réponses À quel prix? Comment? Préserver notre santé En novembre dernier, la Ville lançait une consultation auprès des Parisiennes et des Parisiens sur le Plan de Déplacement

Plus en détail

Simulation Dynamique et Régulation du Trafic en temps réel

Simulation Dynamique et Régulation du Trafic en temps réel Journée technique du 6 octobre 2011 Paris Simulation Dynamique et Régulation du Trafic en temps réel LOESCH Dominique Ville de METZ journee2011.simulationdynamique.fr METTIS : Deux LHNS A et B sur un

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE PRESILLY TRAVAUX DE VOIRIE ET DE SIGNALISATION MAITRE D ŒUVRE : PIECE 2 NOTICE EXPLICATIVE. Réf : DCE-NO-01a

MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE PRESILLY TRAVAUX DE VOIRIE ET DE SIGNALISATION MAITRE D ŒUVRE : PIECE 2 NOTICE EXPLICATIVE. Réf : DCE-NO-01a MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE PRESILLY TRAVAUX DE VOIRIE ET DE SIGNALISATION MAITRE D ŒUVRE : PIECE 2 NOTICE EXPLICATIVE Réf : 10092-DCE-NO-01a Février 2011 La commune de Présilly souhaite aménager trois

Plus en détail

Agir pour les paysages

Agir pour les paysages Agir pour les paysages Montpellier, le 23 janvier 2013 Monsieur le Président de la commission d enquête publique sur le projet de charte du parc national de la Réunion (par courrier électronique et par

Plus en détail

Droits d'occupation du domaine public - Voirie, parcs et squares - terrains

Droits d'occupation du domaine public - Voirie, parcs et squares - terrains Droits d'occupation du domaine public - Voirie, parcs et squares - terrains Préambule: pour les tarifs calculés au m² ou au ml, les emprises inférieures sont comptées pour 1 m² ou 1 ml et les emprises

Plus en détail

CAHIER BUDGÉTAIRE. Programme triennal d immobilisations (PTI) 2015-2017. Société du parc Jean-Drapeau

CAHIER BUDGÉTAIRE. Programme triennal d immobilisations (PTI) 2015-2017. Société du parc Jean-Drapeau CAHIER BUDGÉTAIRE Programme triennal d immobilisations (PTI) 2015-2017 Société du parc Jean-Drapeau Table des matières Présentation de la Société du parc Jean-Drapeau.. 2 Statut de la Société du parc Jean-Drapeau

Plus en détail

Les Terrasses d Arcolia ZAC du Chaperon Vert à Arcueil 53 logements en accession sociale à la propriété dont 30 en location-accession et commerces

Les Terrasses d Arcolia ZAC du Chaperon Vert à Arcueil 53 logements en accession sociale à la propriété dont 30 en location-accession et commerces Les Terrasses d Arcolia ZAC du Chaperon Vert à Arcueil 53 logements en accession sociale à la propriété dont 30 en location-accession et commerces Page 1 Expansiel Promotion Groupe Valophis, est une Coopérative

Plus en détail

Priorités d actions. favoriser des transports Plus doux PRIORITÉ 1

Priorités d actions. favoriser des transports Plus doux PRIORITÉ 1 riorités d actions 1 RIORITÉ 1 favoriser des transorts lus doux Réduire la pression automobile passe par la promotion de solutions plus ou moins simples à s approprier par l usager. armi elles, favoriser

Plus en détail

www.centreville-bourgoinjallieu.fr REUNION PUBLIQUE

www.centreville-bourgoinjallieu.fr REUNION PUBLIQUE REUNION PUBLIQUE 23 mars 2016 #1 PLAN DE LA PRÉSENTATION # 1 Rappel du projet et principe des travaux # 2 - Rétrospective # 3 Les Travaux d avril à l été 2016 # 4 - Accompagnement de la vie économique

Plus en détail

INFO RIVERAINS Janvier

INFO RIVERAINS Janvier ADAPTATION ET MODERNISATION DES STATIONS INFO RIVERAINS Janvier 2017 Gérard Rollando Dix stations de la ligne 11 actuelle vont être adaptées pour accueillir plus de voyageurs et permettre le prolongement

Plus en détail

DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES ENQUETE PUBLIQUE PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE ET PARCELLAIRE CONJOINTE RELATIVE AU PROJET DE CREATION D UN EQUIPEMENT POUR LA PETITE ENFANCE, sis 1 avenue

Plus en détail

Extension du TCSP TCSP. L axe commun qui relie. entre le mail du Chaudron et Quartier Français. novembre 2016

Extension du TCSP TCSP. L axe commun qui relie. entre le mail du Chaudron et Quartier Français. novembre 2016 Le TCSP de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne L axe commun qui relie Extension du TCSP entre le mail du Chaudron et Quartier Français Dossier de presse novembre 2016 contact : CINOR : Tél. 02

Plus en détail

LOCATION DU FOYER RURAL DE LA COMMUNE DE JALLANS

LOCATION DU FOYER RURAL DE LA COMMUNE DE JALLANS LOCATION DU FOYER RURAL DE LA COMMUNE DE JALLANS Vous trouverez dans ce dossier : - Le règlement intérieur de la salle - Le contrat de location - La fiche d état des lieux - Consignes aux utilisateurs

Plus en détail

Annexes. Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement.

Annexes. Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement. Annexes Définitions Précisions concernant la signification de certains mots ou expressions utilisés dans le présent règlement. Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain

Plus en détail

LE VENDREDI 4 NOVEMBRE 2016

LE VENDREDI 4 NOVEMBRE 2016 DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE LE VENDREDI 4 NOVEMBRE 2016 CONTACT PRESSE SNCF MOBILITES-DIRECTION RÉGIONALE AQUITAINE POITOU-CHARENTES Ludovic Filio - tél. +33 (0)5 47 47 28 40 (47 28 40)

Plus en détail

Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions

Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Christophe SCHMAUCH Nancy 25/05/2016 1 Les différents

Plus en détail

RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION

RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) 1. MANAGEMENT Animer et gérer les ressources

Plus en détail

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le PDUIF doit assurer un équilibre durable Répondre aux BESOINS de MOBILITÉ Préserver l ENVIRONNEMENT, la SANTÉ et la QUALITÉ DE VIE Tenir compte de la CONTRAINTE

Plus en détail

Dossier de Presse Novembre 2013

Dossier de Presse Novembre 2013 Dossier de Presse Novembre 2013 SOMMAIRE POUR PREPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX SAINT-JEAN CONTINUE SA TRANSFORMATION PAGE 3 LES GRANDS OBJECTIFS DES CHIFFRES CLES PAGE 4 LE CALENDRIER PREVISIONNEL

Plus en détail

Nouveau groupe scolaire Boulevard Dunant

Nouveau groupe scolaire Boulevard Dunant Réunion publique Jean-Pierre BECHTER Nouveau groupe scolaire Boulevard Dunant Quartier de Montconseil Lundi 20 février 2017 1 Contexte Quartier de Montconseil DanslecadredelaconventionANRU,lavillearéaliséetpoursuitdenombreuxtravauxdanslequartierdeMontconseil.

Plus en détail

ASSOCIATION SYNDICALE DE BRANNAY REGLEMENT INTERIEUR

ASSOCIATION SYNDICALE DE BRANNAY REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION SYNDICALE DE BRANNAY REGLEMENT INTERIEUR Le présent règlement voté et approuvé en Assemblée Générale le 23 Juin 2013 est destiné : A compléter le cahier des charges publié aux Hypothèques de

Plus en détail

Espace public et stationnement illicite

Espace public et stationnement illicite Espace public et stationnement illicite Groupe de travail stationnement : Evelyne Pinson Rue de l Avenir 1 Arriver en ville c est possible et après Stationner!!! Le trafic de recherche de place Selon Shoup,

Plus en détail

18 avril 2016 : Conseil Municipal Ville de Grenoble

18 avril 2016 : Conseil Municipal Ville de Grenoble PROJET CŒURS DE VILLE, CŒURS DE METROPOLE / GRENOBLE Définition des objectifs et modalités de la concertation commune Métropole, Ville de Grenoble, SMTC 18 avril 2016 : Conseil Municipal Ville de Grenoble

Plus en détail

Cette enquête a suscité de nombreuses observations, environ deux mille.

Cette enquête a suscité de nombreuses observations, environ deux mille. E n q u ê t e a é r o p o r t d O r l y TA77 : n E13000095/77 du 24 juillet 2013 Préfets 92 & 94 : n 2013/2714 du 18 septembre 2013 Orly, Villeneuve le Roi, Paray Vieille Poste, Wissous, Athis Mons, aéroport

Plus en détail

Sommaire STANDARD INTERNE

Sommaire STANDARD INTERNE à toutes les entreprises Page : 1/7 Sommaire 1. Objectif et Champ d application du présent document... 2 2. Responsabilités... 2 3. Contraintes générales... 2 3.1. Contexte général... 2 3.2. Discipline

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte Qu est ce qu un PDU? Pourquoi un nouveau PDU? La démarche. 3. Les évolutions dans les années à venir

SOMMAIRE. 1. Contexte Qu est ce qu un PDU? Pourquoi un nouveau PDU? La démarche. 3. Les évolutions dans les années à venir SOMMAIRE 1. Contexte Qu est ce qu un PDU? Pourquoi un nouveau PDU? La démarche 2. Synthèse du diagnostic des déplacements sur la Métropole 3. Les évolutions dans les années à venir QU EST-CE QU UN PDU?

Plus en détail

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté 14 LE DOSSIER ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté POINT COMMUN LE MAG DE L AGGLO DE LA ROCHELLE 15 Symbole de modernité dans les années 1970, la zone commerciale de Beaulieu s est développée

Plus en détail

VINCENT AURIOL (13E) GRDF

VINCENT AURIOL (13E) GRDF VINCENT AURIOL (13E) GRDF GRDF propose le toit de l un de ses bâtiments techniques dans le 13ème arrondissement, offrant une surface enherbée de 800m² avec une profondeur de terre intéressante. Un projet

Plus en détail

La lettre de l habitat et du logement

La lettre de l habitat et du logement LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente La lettre de l habitat et du logement interactive N 3 Avril 2013 Sommaire Questions pratiques DAAP 42 : le Dispositif d Accompagnement pour les Accédants à la Propriété

Plus en détail