- Loi n du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;"

Transcription

1 Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin natinale DSDEN de l'eure Divisin du Persnnel DIPER Bureau de gestin intégrée des instituteurs et des prfesseurs des écles DIPER 2 Dssier suivi par : Gestinnaires : MmeViricel : Mme Silly : Mme Reguia : Mme Flan : Mme Stein : Chef de bureau DIPER 2 : Mme LESAGE Chef de divisin DIPER : Mme COURITAS Fax Adresse électrnique 24 Bld Gerges Chauvin CS Évreux CEDEX Objet : Le régime de cumul d activités des agents publics Réf : Li n du 13 juillet 1983 mdifiée prtant d rits et bligatins des fnctinnaires, ntamment l article 25 ; - Li n du 02 février 2007 de mdernisati n de la fnctin publique ; - Li n du 03 aût 2009 relative à la mb ilité et aux parcurs prfessinnels dans la fnctin publique ; - Décret n du 26 avril 2007 relatif à l e xercice d activités privées par des fnctinnaires u agent nn titulaires ayant cessé temprairement u définitivement leurs fnctins et à la cmmissin de déntlgie ; - Décret n du 02 mai 2007, mdifié par le Décret n du 20 janvier 2011, relatif au cumul d activités des fnctinnaires, des agents nn titulaires de drit public et des uvriers des établissements industriels de l État ; - Circulaire Fnctin Publique n 2157 du 11 mars relative au cumul d'activités et prtant applicatin de la li n prtant dri ts et bligatins des fnctinnaires mdifiée, ntamment dans sn article 25. Seln un principe cnstant de la fnctin publique, les fnctinnaires u agents nn titulaires de drit public divent cnsacrer l'intégralité de leur activité prfessinnelle aux tâches qui leur snt cnfiées dans l'administratin qui les emplie. De ce fait, les activités que ces agents purraient exercer, à titre accessire, répndent à un strict régime de dérgatins. Mes services snt régulièrement interrgés sur le cadre qui prévaut en matière d autrisatin de cumul d activités et de rémunératins. La présente nte a pur bjet de rappeler l'écnmie générale du mécanisme des règles de cumul. Snt cncernés les persnnels exerçant à temps cmplet u à temps partiel : - les fnctinnaires titulaires u stagiaires - les agents nn titulaires y cmpris les assistants d'éducatin

2 SOMMAIRE I. Le principe de l'bligatin d'exclusivité des agents publics II. Les exceptins à l'bligatin d'exclusivité des agents) A. Les exceptins résultant des dispsitins législatives B. Les exceptins résultant des dispsitins règlementaires 1. Le cumul d'activités accessires 1.1. Les activités cncernées 1.2. La nécessité d'btenir une autrisatin de cumul pur l'exercice d'une activité accessire La demande d'autrisatin La décisin de l'autrité administrative 2. Le cumul d'activité au titre de la créatin, de la reprise et de la pursuite d'activité au sein d'une entreprise u d'une assciatin 2.1. La créatin u la reprise d'entreprise 2.2. La pursuite d'une activité au sein d'une sciété u d'une assciatin de l'agent lauréat d'un cncurs u recruté cmme nn titulaire III. Les situatins particulières A. Le cumul d'activités applicables à certains agents exerçant à temps nn cmplet B. Les agents publics ayant cessé temprairement u définitivement leurs fnctins 1. L'interdictin de travailler, prendre u recevir une participatin par cnseil u capitaux dans une entreprise 2. L'interdictin d'exercer une activité lucrative, salariée u nn, dans un rganisme u une entreprise privée (u entreprise publique exerçant sn activité dans un secteur cncurrentiel et cnfrmément au drit privé) et tute activité libérale C. Le cumul Empli Retraite des fnctinnaires IV. Les sanctins en cas de nn respect des règles de cumul d'activités 2 / 8

3 I. Le principe de l'bligatin d exclusivité des agents publics En applicatin des dispsitins de l'article 25 de la li n du 13 juillet 1983, les fnctinnai res et agents publics divent cnsacrer l'intégralité de leur activité prfessinnelle aux tâches qui leur snt cnfiées. Ce principe ne cnnaît d'exceptins que lrsqu'elles snt expressément prévues par un texte législatif u réglementaire transversal u spécifique à certain crps u cadres d'emplis de fnctinnaires. Snt expressément interdites, y cmpris si elles snt à but lucratif, les activités privées suivantes : participer aux rganes de directin de sciétés u d assciatins ne satisfaisant pas aux cnditins fixées au b du 1 du 7 de l article 261 du cde général des impôts ; dnner des cnsultatins, prcéder à des expertises et plaider en justice dans les litiges intéressant tute persnne publique sauf si cette prestatin s exerce au prfit d une persnne publique ; prendre, par eux-mêmes u par persnnes interpsées, dans une entreprise sumise au cntrôle de l administratin à laquelle ils appartiennent u en relatin avec cette dernière, d intérêts de nature à cmprmettre leur indépendance ; Les rganes de directin de sciétés u d'assciatins qui ne satisfnt pas aux cnditins fixées à l'article b du cde général des impôts : Les cnditins cumulatives, fixées par l'article b du cde général des impôts snt les suivant es : - l'rganisme est géré et administré, en principe à titre bénévle, par des persnnes n'ayant elles-mêmes, u par persnne interpsée, aucun intérêt direct u indirect dans les résultats de l'explitatin ; - l'rganisme ne prcède à aucune distributin directe u indirecte de bénéfices, sus quelque frme que ce sit ; - les membres de l'rganisme et leurs ayant-drits ne peuvent pas être déclarés attributaires d'une part quelcnque de l'actif, sus réserve du drit de reprise des apprts. Serait ntamment cnsidéré cmme participant à de tels rganes de directin, un agent public qui aurait la qualité de gérant, même asscié, u serait membre d'un rgane cllégial de directin. II. Les exceptins à l'bligatin d'exclusivité des agents : A) Les exceptins résultant des dispsitins législatives : Il s'agit ici des activités qui s'inscrivent dans l'exercice des libertés essentielles des agents : la libre détentin de parts sciales, et la libre gestin du patrimine persnnel et familial, cette liberté ayant pur limite l'acquisitin de la qualité de dirigeant, de gérant u de cmmerçant la libre prductin des œuvres de l'esprit au sens des dispsitins des articles L à L du cde de la prpriété intellectuelle, dans le respect des dispsitins relatives au drit d'auteur des agents publics et sus réserve des dispsitins de l'article 26 de la li du 13 juillet 1983 précitée. le libre exercice, par les membres du persnnel enseignant, technique u scientifique, des établissements d'enseignement et par les persnnes pratiquant des activités artistiques, des prfessins libérales qui déculent de la nature de leurs fnctins l exercice d'une activité bénévle au prfit de persnnes publiques u privées sans but lucratif, sus réserve des activités privées interdites mentinnées plus haut. Ces dérgatins au principe de nn cumul snt exemptes de tute autrisatin administrative. B) Les exceptins résultant des dispsitins règlementaires : Deux types de cumul divent ici être distingués : - le cumul de l'activité principale avec une activité accessire ; - le cumul d'activité au titre de la créatin, de la reprise et de la pursuite d'activité au sein d'une entreprise u d'une assciatin ; 3 / 8

4 1. Le cumul d'activités accessires : L'exercice par les fnctinnaires et agents nn titulaires de l État de certaines activités dites "accessires" nécessite la délivrance d'une autrisatin par l'autrité dnt ils relèvent. L'autrisatin ne peut être délivrée que sus réserve que l'activité cncernée ne prte pas atteinte au fnctinnement nrmal, à l indépendance u à la neutralité du service Activités cncernées : Les activités accessires susceptibles d'être autrisées snt énumérées à l'article 2 du décret n du 2 mai 2007 relatif au cumul d'activités des fnctinnaires, des agents nn titulaires de drit public et des uvriers des établissements industriels de l'état : Expertises u cnsultatins auprès d une entreprise u d un rganisme privé Enseignements et frmatins Activités à caractère sprtif u culturel, y cmpris d'encadrement et d'animatin dans les dmaines sprtifs, culturels u de l'éducatin ppulaire Travaux de faible imprtance réalisés chez des particuliers Activités agricles nn cnstituées sus frme sciale u les activités agricles exercées dans des explitatins cnstituées sus frme de sciété civile u cmmerciale, sus réserve que l agent public n y exerce pas les fnctins de gérant, de directeur général u de membre du cnseil d administratin, du directire u du cnseil de surveillance Activité de cnjint cllabrateur au sein d une entreprise artisanale, cmmerciale u libérale Aide à dmicile à un ascendant, à un descendant, à sn cnjint, à sn partenaire lié par un PACS u à sn cnjint, permettant à l agent de percevir les allcatins afférentes à cette aide Activité d intérêt général exercée auprès d une persnne publique u d une persnne privée à but nn lucratif Une missin d intérêt public de cpératin internatinale u auprès d rganismes d intérêt général à caractère internatinal u d un État étranger, pur une durée limitée Le cntrat vendanges pur une durée maximale d un mis. Activités de services à la persnne assurées, sit au dmicile du particulier, sit hrs de sn dmicile mais qui s'inscrivent dans le cadre d'une ffre de services incluant un ensemble d'activités effectuées à dmicile vente de biens fabriqués persnnellement par l'agent Deux activités ne peuvent être exercées que sus le régime de l'aut-entreprise : - le service à la persnne - la vente de biens fabriqués persnnellement par l'agent 1.2. La nécessité d'btenir une autrisatin de cumul pur l'exercice de l'activité accessire : Le cumul de ces activités est sumis à autrisatin de l autrité hiérarchique cmpétente. La demande d'autrisatin : Les agents divent adresser, à l'autrité cmpétente u à la divisin des persnnels cncernée, une demande écrite, avant l'exercice de l'activité envisagée. Les autrités cmpétentes pur délivrer l'autrisatin snt : - le Recteur d'académie pur les persnnels enseignants et nn enseignants du secnd degré ; - le Directeur académique des services de l'éducatin natinale pur les enseignants du premier degré et assistantes d'éducatin-assistants de vie sclaire individuels ; - le Directeur u le Président des établissements publics pur les agents dnt ils assurent le recrutement et la gestin - le Chef d'établissement pur les assistants d'éducatin ; - la cllectivité territriale pur les agents rémunérés par celle-ci (TOS). 4 / 8

5 La demande d'autrisatin cmprend les infrmatins suivantes (cf annexe 1) identité de l'emplyeur u nature de l'rganisme pur le cmpte duquel s'exercera l'activité envisagée, nature, durée, péridicité et cnditins de rémunératin de cette activité, le cas échéant, tutes autres infrmatins cmplémentaires utiles. En cas de changement substantiel dans les cnditins d exercice u de rémunératin (changement sur la nature de l emplyeur, de l activité, la durée, péridicité), l agent dit frmuler une nuvelle demande. (Ex : la recnductin d une activité par renuvellement d un cntrat qui présentait un caractère pnctuel lrs de la 1 ère demande peut être cnsidérée cmme un changement substantiel). La décisin de l'autrité administrative L'administratin dit, avant de prendre sa décisin, s'assurer que l'activité envisagée ne prte pas atteinte au fnctinnement nrmal, à l'indépendance u à la neutralité du service et que l'agent n'enfreindra pas les dispsitins de l'article du cde pénal. Le caractère accessire de l'activité est apprécié au cas par cas, en tenant cmpte de tris éléments : - l'activité envisagée ; - les cnditins d'empli de l'agent : cette appréciatin est à rapprter aux mdalités d'empli de l'agent (une même activité puvant présenter un caractère accessire pur un agent à mi-temps alrs qu'il purra en être apprécié autrement pur un agent à temps plein) ; - les cntraintes et sujétins particulières afférentes au service dans lequel l'agent est emplyé, au regard ntamment de l'impact de cette activité sur le service et la manière de servir de l'agent. L'activité accessire ne peut être exercée qu'en dehrs des heures de service de l'agent. L autrité ntifie sa décisin dans un délai d un mis (deux mis en cas de demande d infrmatins cmplémentaires) à cmpter de la réceptin de la demande. Le refus d'autrisatin dit être mtivé. En l absence de décisin expresse écrite cntraire dans ce délai, l agent est réputé autrisé à exercer l activité accessire. L autrisatin peut être partielle et n accrder qu une partie du cumul sllicité. L'autrité administrative peut autriser pur une durée déterminée le cumul (Ex : limiter la durée du cntrat d'engagement d'un agent nn titulaire). L autrité dnt relève l agent peut également décider de s ppser à la pursuite de l activité lrsque l intérêt du service le justifie, que les infrmatins snt errnées u que l activité ne revêt pas un caractère accessire. Un même agent peut être autrisé à exercer plusieurs activités accessires. 2. Le cumul d'activité au titre de la créatin, de la reprise et de la pursuite d'activité au sein d'une entreprise u d'une assciatin : Le fnctinnaire u l'agent nn titulaire de drit public peut exercer deux types d'activités privées lucratives, à titre accessire, après déclaratin à l'autrité dnt il relève : - s'il crée u reprend une entreprise - s'il est lauréat d'un cncurs u est recruté en qualité d'agent nn titulaire de drit public alrs qu'il est dirigeant d'une sciété u d'une assciatin ne satisfaisant pas aux cnditins fixées au b du 1 du 7 de l'article 261 du cde général des impôts 2.1. La créatin u la reprise d'une entreprise : L agent public peut créer u reprendre une entreprise quelle qu en sit la frme juridique, sus réserve de ne pas prter atteinte au fnctinnement nrmal, à l indépendance u à la neutralité du service auquel l agent appartient. 5 / 8

6 L agent dit adresser un dssier, deux mis avant la date de créatin u de reprise d activité, à l autrité dnt il relève qui, après avis de la cmmissin de déntlgie prévue à l'article 87 de la li n du 29 janvier 1993 relative à la préventin de la crruptin et à la transparence de la vie écnmique et des prcédures publiques, se prnnce sur cette déclaratin au vu des bligatins de service de l intéressé. Le dssier cmprend : - l'imprimé renseigné (cf annexe 3) ; - les statuts u prjets de statuts de l'entreprise (sauf s'il s'agit d'une aut-entreprise). Ce dssier est transmis par l'autrité dnt relève l'agent à la cmmissin de déntlgie qui rend sn avis dans un délai d'un mis à cmpter de l'enregistrement du dssier. La cmmissin peut prrger ce délai d'un mis. Après deux mis sans répnse, l'avis est tacitement favrable. Sauf décisin expresse cntraire, la dérgatin est uverte pur une durée maximale de deux ans à cmpter de la créatin u de la reprise. Elle peut être renuvelée pur une durée maximale d'un an. Pur exercer ce cumul, l agent a la pssibilité d être placé de drit à temps partiel. Un agent public peut-il avir le statut d aut-entrepreneur? Un agent public exerçant des fnctins à temps plein u à temps partiel, peut être autrisé à exercer une activité accessire sus le statut d aut-entrepreneur sans limitatin dans des secteurs bien définis (Expertises, cnsultatins, enseignements, frmatins, travaux ménagers de peu d imprtance réalisés chez des particuliers u une autre activité accessire mentinnée précédemment). Dans tus les autres secteurs d activités jugés cmpatibles par la cmmissin de déntlgie, l agent public peut être autrisé à créer une entreprise industrielle, cmmerciale, artisanale u libérale, sus le statut d aut-entrepreneur, sans limitatin de l bjet de cette entreprise, pur une durée limitée cmprise entre un an et tris ans, après avis de la cmmissin de déntlgie La pursuite d'une activité au sein d'une sciété u d'une assciatin de l'agent lauréat d'un cncurs u recruté cmme nn titulaire : Une persnne lauréate d'un cncurs u recrutée cmme nn titulaire peut cntinuer à exercer des fnctins, salariés u nn, de dirigeant de sciété u d'une assciatin à gestin intéressée pur une durée d'un an à cmpter du recrutement de l'intéressé. La déclaratin de l'intéressé (cf annexe 3) dit préalablement être sumise à l'examen de la cmmissin de déntlgie prévue à l'article 87 de la li n du 29 janvier 1993 relative à la préventin de la crruptin et à la transparence de la vie écnmique et des prcédures publiques. La dérgatin est uverte pur une durée maximale d'un an à cmpter du recrutement de l'intéressé. Elle peut être renuvelée pur une durée maximale d'un an. III. Les situatins particulières : A) Le cumul d'activité applicable à certains agents exerçant à temps nn cmplet : Les agents publics ccupant un empli à temps nn cmplet u exerçant des fnctins à temps incmplet, pur une durée inférieure u égale à 70% de la durée légale du travail peuvent exercer, dans les cnditins cmpatibles avec leurs bligatins de service et sus réserve que cette activité ne prte pas atteinte au fnctinnement nrmal, à l indépendance u la neutralité du service, une activité privée lucrative, quel qu en sit l bjet. Ces agents peuvent également exercer une activité auprès d autres administratins dès lrs que la durée ttale de travail n excède pas celle afférente à un empli à temps cmplet. Au même titre que leurs cllègues qui exercent leur fnctin à temps plein u à temps partiel, ils ne peuvent ni participer aux rganes de directin de sciétés u d assciatins à but lucratif, ni dnner des cnsultatins, prcéder à des expertises u plaider en justice cntre l administratin, ni prendre des intérêts de nature à cmprmettre leur indépendance dans une entreprise. Les agents divent infrmer par écrit l autrité dnt ils relèvent, préalablement au cumul d activités envisagé. Dans le cas d un cumul d activités auprès d autres administratins, ils divent infrmer par écrit chacune des autrités dnt ils relèvent. 6 / 8

7 B) Les agents publics ayant cessé leurs fnctins : Les fnctinnaires et agents nn titulaires placés en cessatin définitive de fnctins, dispnibilité, détachement, hrs cadres, mise à dispsitin u exclusin tempraire de fnctins snt cncernés par le cntrôle de déntlgie. Dans ce cadre, les agents susmentinnés ne peuvent exercer certaines activités sans autrisatin préalable. 1. La participatin par cnseil u capitaux dans une entreprise En principe, il est interdit aux agents ayant cessé temprairement u définitivement leurs fnctins de travailler, de prendre u de recevir une participatin par cnseil u capitaux dans une entreprise privée. Cette interdictin s'applique lrsque, au curs des tris dernières années qui précèdent le début de cette activité, dans le cadre des fnctins qu il a effectivement exercées, l intéressé a été chargé : - d assurer la surveillance u le cntrôle de cette entreprise ; - de cnclure des cntrats de tute nature avec cette entreprise u de frmuler un avis sur de tels cntrats ; - de prpser directement à l autrité cmpétente des décisins relatives à des pératins réalisées par cette entreprise u de frmuler un avis sur de telles décisins. Ces interdictins s appliquent également aux activités exercées dans les entreprises : - qui détiennent au mins 30% du capital de l entreprise précitée, u dnt le capital est, à hauteur de 30% au mins, détenu sit par l entreprise précitée, sit par une entreprise détenant aussi 30% au mins du capital de l entreprise précitée ; - u qui a cnclu avec l entreprise susmentinnée un cntrat cmprtant une exclusivité de drit u de fait. Ne snt tutefis pas interdites la seule participatin au capital de sciétés ctées en burse u la participatin intervenant par dévlutin successrales. Afin d'apprécier la cmpatibilité de ces activités avec les fnctins effectivement exercées au curs des tris années précédant le début de cette activité par tut agent cessant ses fnctins. La saisine de la cmmissin de déntlgie est bligatire. L autrité dnt relève l agent saisit par écrit la cmmissin dans un délai de quinze jurs à cmpter de la date à laquelle elle a été infrmée du prjet de l agent. L agent peut saisir directement par écrit la cmmissin un mis au plus tard avant la date à laquelle il suhaite exercer les fnctins pur lesquelles un avis est sllicité. Il en infrme par écrit sn emplyeur. 2. L'exercice d'une activité lucrative, salariée u nn, dans un rganisme, une entreprise privée u une entreprise publique exerçant sn activité cnfrmément aux règles du drit privé dans un secteur cncurrentiel et l'exercice d'une activité libérale Cette interdictin s'applique si, par sa nature u ses cnditins d exercice et eu égard aux fnctins précédemment exercées par l intéressé, l'activité prte atteinte à la dignité desdites fnctins u risque de cmprmette u mettre en cause le fnctinnement nrmal, l indépendance u la neutralité du service. Dans ce cas, la saisine de la cmmissin de déntlgie est facultative. L'agent peut : - saisir directement par écrit la cmmissin un mis au plus tard avant la date à laquelle il suhaite exercer les fnctins pur lesquelles un avis est sllicité. Il en infrme par écrit l autrité dnt il relève. - infrmer l'autrité dnt il relève qui purra elle-même, le cas échéant, saisir par écrit la cmmissin au plus tard dans un délai d un mis à cmpter de la date à laquelle elle a été infrmée du début envisagé de l activité. La date de cessatin définitive de fnctins est celle de la date d effet de l acte de radiatin des cadres u la date d expiratin du cntrat pur l agent nn titulaire. Tut nuveau changement d activité dit être prté par l agent à la cnnaissance de sn administratin seln les mdalités précitées. Les interdictins ci-dessus énumérées s'appliquent pur une durée de tris ans à cmpter de la cessatin des fnctins justifiant l'interdictin. Les avis d incmpatibilité rendus par la cmmissin de déntlgie lient la décisin de 7 / 8

8 l administratin. En revanche, les avis de cmpatibilité laissent à l administratin le chix de la décisin finale. C) Le cumul Empli-Retraite des fnctinnaires : 3.1. Le cumul des pensins de retraite avec une activité dans le secteur privé Ce cumul est pssible cnfrmément aux dispsitins des articles L 84, L 85, L 86 et L 86-1 du cde des pensins civiles et militaires de retraite. Cette activité privée dit respecter les termes du décret n du 26 avril 2007 précité Le cumul des pensins de retraite avec une activité dans le secteur public Si le fnctinnaire reprend une activité dans l une des tris fnctins publiques, sn revenu ne dit pas excéder le tiers de sa pensin de retraite. Si le mntant brut des revenus d activité dépasse ce plafnd, l excédent est déduit de la pensin après un abattement égal à la mitié du minimum garanti prévu à l article L 17 du cde des pensins civiles et militaires de retraite. Cependant, le cumul intégral du revenu et de la pensin est autrisé pur les agents titulaires de pensins d invalidité et dans le cas ù le nuvel empli crrespnd à des activités de créatin artistique u intellectuelle, u à des activités juridictinnelles. IV. Sanctins en cas de nn respect des règles de cumul L exercice par un agent d une activité sans autrisatin u illégale peut entraîner : - Une sanctin pénale : L'article du cde pénal punit la prise illégale d'intérêts de cinq ans d emprisnnement et de eurs d amende : Le fait par tute persnne dépsitaire de l autrité publique u chargé d une missin de service public u par une persnne investie d un mandat électif public, de prendre, recevir u cnserver, directement u indirectement, un intérêt quelcnque dans une entreprise u dans une pératin dnt elle a, au mment de l acte, en tut u partie, la charge d assurer la surveillance de l administratin, la liquidatin u le paiement." - Une sanctin disciplinaire : Dans l'éventualité ù un agent, en vilatin des textes, exerce une activité sumise à autrisatin sans avir effectué de demande u alrs que sa demande a fait l'bjet d'un refus, l'intéressé encurt une sanctin disciplinaire (CE, n 56932, 3 mai 1963, Sieur X). La sanctin disciplinaire est encurue par les agents qui n'nt pas rmpu tut lien avec leur administratin ; - Une retenue sur traitement : Indépendamment des autres sanctins encurues, l'agent qui a exercé une activité sans autrisatin u illégale devra reverser les smmes indûment perçues, et crrespndant aux rémunératins de l'activité accessire, par vie de retenue sur traitement en vertu des dispsitins du V de l'article 25 de la li du 13 juillet 1983 et de l'article 18 du décret du 2 mai 2007 précités. Le reversement n'a pas la nature d'une sanctin disciplinaire. - Une retenue sur pensin : Dans les cas ù l'agent cncerné a été admis à la retraite, le Cnseil d'état a admis le recuvrement directe des smmes dues (CE, n 51723, 18 ctbre 1961, X). Signé :Gilles GROSDEMANGE 8 / 8

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire NOTE D INFORMATION LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS L:/Circulaires 2009 NT/SG Réf : Rémunératin 7.4 SERVICE CARRIERE Octbre 2009 Références : - Li n 83-634 du 13 juillet 1983 prtant drits et bligatins

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait»

REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» REGLEMENT CONCOURS «Après l ei.cesi, j ai fait» Le CESI, Assciatin Li 1901, ayant sn siège scial 30, rue Cambrnne, 75015-PARIS, représentée par sn Directeur général, Vincent Chas, rganise un cncurs de

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique ANNEXE REGLEMENTAIRE Statuts des agents cntractuels de la fnctin publique Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée - Décret n 86-83 du 17 janvier 1986 Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée prtant dispsitins

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphone : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76

VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphone : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76 APPEL D'OFFRES Infrmatins générales Maître d'uvrage : VILLE DE TREVOUX Place de la Terrasse, 01 600 TRÉVOUX (FRANCE) Téléphne : (+33) 4 74 08 73 73 - Fax : (+33) 4 74 08 73 76 Titre : Cncessin d'aménagement

Plus en détail

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Classeur juridique décembre 2009-C/06-1 - Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Cette nte a pur bjet de présenter succinctement les principes de la rupture cnventinnelle hmlguée. Elle est cmplétée

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Les principales mesures de la loi Travail 20 septembre 2016

Les principales mesures de la loi Travail 20 septembre 2016 Les principales mesures de la li Travail La li du 8 aût 2016 relative au travail, à la mdernisatin du dialgue scial et à la sécurisatin des parcurs prfessinnels (dite li Travail), cmprte de très nmbreuses

Plus en détail

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE?

FIMO - FCO QUI EST CONCERNE? FIMO - FCO Dispsitif de frmatins prfessinnelles bligatires des cnducteurs rutiers de persnnes et de marchandises : - FIMO (Frmatin Initiale Minimale Obligatire), - FCO (Frmatin Cntinue Obligatire). QUI

Plus en détail

I - Les points communs entre l intérim et le CDD

I - Les points communs entre l intérim et le CDD 20/05/2016 L intérim et le CDD (cntrat à durée déterminée) snt deux utils juridiques permettant aux emplyeurs le recurs à des salariés en cas de besin tempraire en persnnel, d absence d un salarié u de

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016»

REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016» REGLEMENT DU JEU AVEC OPTION D ACHAT «Cap sur les Jeux Olympiques RIO 2016» 1. ORGANISATION BPCE, sciété annyme à directire et cnseil de surveillance, au capital scial de 155.742.320 eurs, immatriculée

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR

Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR Affaires sciales et frmatin prfessinnelle Avenant n 18 à la Cnventin Cllective Natinale des HCR Circulaire AS N 31.13 04/11/2013 «Changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» Nus vus infrmns

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA

Mécanisme de gestion de l équilibre de la zone par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Mécanisme de gestin de l équilibre de la zne par ELIA Publicatin sur le site Web Résumé Dcument reprenant les règles de fnctinnement du mécanisme d'acquisitin

Plus en détail

Préfecture de l'aude

Préfecture de l'aude Le 13 décembre 2010 Préfecture de l'aude POINT REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. La li sur l eau de 1992 a cnfié aux cmmunes la

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau cmparatif des cntrats d apprentissage et de prfessinnalisatin Attentin : Ce dcument a été mis à jur en juillet 2016. Les infrmatins qu il cntient peuvent avir évluées en fnctin des lis et des décrets

Plus en détail

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR 1 Les intervenants Aurélie CAMROUX Expert Cmptable Cmmissaire aux cmptes Benît PARIS Expert-Cmptable 2 Intrductin Agrément «E.S.U.S.» : Entreprise slidaire d

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE VOLLEY-BALL

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE VOLLEY-BALL RÈGLEMENT GÉNÉRAL DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE VOLLEY-BALL 2 Article 1 DOMAINE D APPLICATION 1.1 Le présent règlement est pris en applicatin des dispsitins de l article L 131-8 du Cde du

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

PRIX ET BOURSES SRLF 2017

PRIX ET BOURSES SRLF 2017 OBJECTIFS PRIX ET BOURSES SRLF 2017 Les Prix et Burses de la Sciété de Réanimatin de Langue Française (SRLF) nt pur but de prmuvir la recherche en réanimatin en sutenant u en récmpensant des travaux de

Plus en détail

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4 Le 05 janvier 2017 NOTE D INFORMATION 2017-01 Mise en œuvre de l accrd PPCR Dispsitins applicables aux cadres d emplis des cnseillers des APS Smmaire 1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES 2 1.1 Nuvelles

Plus en détail

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques

SRMTI - PR - 1-2015. Procédure d utilisation des ressources informatiques Service des ressurces matérielles et des technlgies de l infrmatin SRMTI - PR - 1-2015 Prcédure d utilisatin des ressurces infrmatiques OBJECTIF : Venir en appui à la réalisatin de la missin de la CSRS

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Cmité Inter Entreprise Meusien Le CIEM vus renseigne Le Drit Individuel à la Frmatin (DIF) Ce qui change au 1 er janvier 2010 Li du 24 nvembre 2009 relative à l rientatin et à la frmatin prfessinnelle

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

Logo. CONTRAT DE COLLABORATION Réalisation de projet artistique. ENTRE Le photographe Domicilié Tel :. Pseudo :.

Logo. CONTRAT DE COLLABORATION Réalisation de projet artistique. ENTRE Le photographe Domicilié Tel :. Pseudo :. Lg CONTRAT DE COLLABORATION Réalisatin de prjet artistique ENTRE Le phtgraphe Dmicilié. email :. - Tel :. Pseud :. Page Facebk : ET Madame - Le mdèle Dmiciliée au née le.. email : - Tel : LES PARTIES ONT

Plus en détail

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec

Développements récents en matière de crédits d impôt remboursables du Québec Dévelppements récents en matière de crédits d impôt rembursables du Québec Me Francis Hally, avcat, LL.M. fisc. RAVINSKY RYAN LEMOINE S.E.N.C.R.L. Crédits d impôt rembursables du Québec - Généralités Des

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise. fntrepreneunat Craissancf Compétitivité dja.w^iajl ^>SL«aJI

Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise. fntrepreneunat Craissancf Compétitivité dja.w^iajl ^>SL«aJI Marc Agence Natinale pur la Prmtin de la Petite et Myenne Entreprise fntrepreneunat Craissancf Cmpétitivité dja.w^iajl ^>SL«aJI «CiLIbI n n II i-jjûi APPEL D'OFFRES OUVERTSUR OFFRES DE PRIX N : Ol/M/DSC/2016

Plus en détail

Le CPF au service de la sécurisation des parcours

Le CPF au service de la sécurisation des parcours Résumé 2015 : LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION LES PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU CPF Le cmpte persnnel de frmatin, un util de sécurisatin des parcurs prfessinnels Mesure phare de la réfrme pérée par la

Plus en détail

I. Principes et critères de détermination et de répartition de la rémunération du dirigeant mandataire social

I. Principes et critères de détermination et de répartition de la rémunération du dirigeant mandataire social Rapprt sur les principes et les critères de déterminatin, de répartitin et d attributin des éléments fixes, variables et exceptinnels cmpsant la rémunératin ttale et les avantages de tute nature attribuables

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010 COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 5 février 2010 «La réfrme de la taxe prfessinnelle : Une écnmie u un leurre? Qui sera gagnant : l industrie u les services? Snt intervenus : Gérard HUOT, Président de

Plus en détail

Audience publique du 15 septembre 2016 Rejet Mme FLISE, président

Audience publique du 15 septembre 2016 Rejet Mme FLISE, président CIV. 2 MF COUR DE CASSATION Audience publique du 15 septembre 2016 Rejet Mme FLISE, président Purvi n Y 15-23.449 Arrêt n 1340 F-P+B R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA COUR

Plus en détail

SITE : Association n Siret

SITE :  Association n Siret ASSOCIATION AGRÉÉE DU VAL D OISE POUR LES PROFESSIONS LIBÉRALES AAVOPL ASSOCIATION AGREEE DU VAL D OISE POUR LES PROFESSIONS LIBERALES 8 bis, place Charles De Gaulle 95210 SAINT-GRATIEN 8bis place Charles

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 DOCUMENT DE CONSULTATION 11 JANVIER 2016 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2016 367 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

DELIBERATIONS ADOPTEES DU CONSEIL MUNICIPAL du vendredi 10 juillet 2015 à 18h30

DELIBERATIONS ADOPTEES DU CONSEIL MUNICIPAL du vendredi 10 juillet 2015 à 18h30 DELIBERATIONS ADOPTEES DU CONSEIL MUNICIPAL du vendredi 10 juillet 2015 à 18h30 Nmbre de Cnseillers En exercice : 23 Présents : 18 Vtants : 22 Prcuratins : 04 Excusés : 04 Absent :01 L'An deux mil quinze

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 AVRIL 2016 PROPOSITION DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 AVRIL 2016 PROPOSITION DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 AVRIL 2016 PROPOSITION DE MODIFICATION DU REGLEMENT INTERIEUR Ces prpsitins nt été validées par le cmité directeur du 3 ctbre 2015 pur sumissin à l assemblée générale

Plus en détail

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES

Fiche thématique : Les droits des majeurs protégés LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES LES DROITS DES MAJEURS PROTEGES Smmaire : Quelles snt les différentes mesures de prtectin?... 4 Qui peut demander une mesure de prtectin?... 4 A quelle cnditin?... 5 Quelle prcédure faut-il suivre?...

Plus en détail

Carrefour. et 26. Société Anonyme. KPMG Audit. Mazars. 3, cours du. Triangle Paris La Défense Cedex France Neuilly-sur-Seine France

Carrefour. et 26. Société Anonyme. KPMG Audit. Mazars. 3, cours du. Triangle Paris La Défense Cedex France Neuilly-sur-Seine France Mazars 61, rue Henri-Regnault 92075 Paris-La Défense Cedex KPMG Audit Département de KPMG S.A. 3, curs du Triangle 92939 Paris La Défense Cedex Delitte & Assciés 185, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

Démarches et formalités après un décès

Démarches et formalités après un décès Démarches et frmalités après un décès La déclaratin de décès dit être effectuée dans les 24 heures à la mairie du décès. Cette première étape permet d btenir des cpies d acte de décès. Il est nécessaire

Plus en détail

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech

Convention de Partenariat entre. Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Le réseau Polytech PROJET n 3 NE PAS DIFFUSER Cnventin de Partenariat entre Buygues Bâtiment Ile-de-France et Le réseau Plytech 1/7 ENTRE BOUYGUES BATIMENT ILE DE FRANCE, Sciété annyme inscrite au registre du cmmerce de

Plus en détail

Version adoptée au conseil d administration du 16 octobre Statuts du fonds de dotation «Cercle des partenaires de l IHEDN»

Version adoptée au conseil d administration du 16 octobre Statuts du fonds de dotation «Cercle des partenaires de l IHEDN» 1 Versin adptée au cnseil d administratin du 16 ctbre 2012 Statuts du fnds de dtatin «Cercle des partenaires de l IHEDN» 2 Article 1 er Un fnds de dtatin dénmmé «Cercle des partenaires de l IHEDN» est

Plus en détail

SOCIETE ALSACIENNE ET LORRAINE DE VALEURS, D'ENTREPRISES ET DE PARTICIPATIONS SALVEPAR

SOCIETE ALSACIENNE ET LORRAINE DE VALEURS, D'ENTREPRISES ET DE PARTICIPATIONS SALVEPAR SOCIETE ALSACIENNE ET LORRAINE DE VALEURS, D'ENTREPRISES ET DE PARTICIPATIONS SALVEPAR RAPPORT SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS ET ENGAGEMENTS REGLEMENTES Assemblée générale d apprbatin

Plus en détail

Termes de référence du Poste d Assistant(e) Technique Chargé(e) de la transformation et du marketing du fonio

Termes de référence du Poste d Assistant(e) Technique Chargé(e) de la transformation et du marketing du fonio ONG Luvain Cpératin au Dévelppement Directin Réginale Afrique de l Ouest 01 BP 5069 Ctnu/Bénin Tél : +229 21 30 06 71 Email: inf-ai@luvaincperatin.rg Unité de Gestin du Prjet «Appui aux Initiatives entrepreneuriales

Plus en détail

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies

TITRE : Politique relative à l utilisation des dispositifs de communication cellulaires et aux postes radio portatifs à deux voies POLITIQUE Cde : DRIT-001 Instance respnsable : Directin des ressurces infrmatinnelles et technlgiques, Service de génie bimédical Appruvée par : Cmité de directin Révisée le : 2 juin 2014 Appruvée (u adptée)

Plus en détail

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature persnnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 7 heures 10 Rencntres cllectives 3 rencntres de parents Crrectin d examens

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 MARCHÉ PUBLIC MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mde de cnsultatin

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

FICHE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX QUELS SONT LES DOMAINES SOUMIS AU CONTENTIEUX DE PLEINE JURIDICTION?

FICHE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX QUELS SONT LES DOMAINES SOUMIS AU CONTENTIEUX DE PLEINE JURIDICTION? FICHE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX QU EST-CE QUE LE RECOURS DE PLEIN CONTENTIEUX? Le recurs de plein cntentieux est aussi appelé recurs de pleine juridictin. C est le recurs devant les juridictins administratives

Plus en détail

Aide à l accession sociale à la propriété

Aide à l accession sociale à la propriété Aide à l accessin sciale à la prpriété FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE POUR LES OPERATIONS FINANCEES A L AIDE D UN PRET A TAUX ZERO Date de réceptin : EMPRUNTEUR NOM : PRÉNOM : CO-EMPRUNTEUR NOM : PRÉNOM

Plus en détail

Dossier de demande d agrément «ENTREPRISE SOLIDAIRE D UTILITÉ SOCIALE»

Dossier de demande d agrément «ENTREPRISE SOLIDAIRE D UTILITÉ SOCIALE» 1 PRÉFET DU BAS-RHIN DIRECCTE D ALSACE UNITÉ TERRITORIALE DU BAS-RHIN Dssier de demande d agrément «ENTREPRISE SOLIDAIRE D UTILITÉ SOCIALE» Li n 2014-856 du 31 juillet 2014, article 11 Décret n 2015-719

Plus en détail

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité Décembre 2015 Régime d aide, exempté de ntificatin, en faveur de la participatin des prducteurs de prduits agricles à des systèmes de qualité En applicatin du règlement (UE) n 702/2014 de la Cmmissin du

Plus en détail

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Cmité Le Cmité Réginal du Val de Seine fait partie d une Ligue, rganisme décentralisé de la Fédératin Française de Bridge, dnt il est

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action

Groupe de travail concernant les délais d attente des candidats au permis de conduire. Propositions d action Grupe de travail cncernant les délais d attente des candidats au permis de cnduire Prpsitins d actin Sans titre-2 1 21/10/13 10:13 Les prpsitins de l ECF La prpsitin ECF 1 - DE TERRIBLES CONSTATS 1.1 LE

Plus en détail

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017

Appel d offre relatif à la sélection des Prestataires Equipements informatiques dans le cadre du Championnat du Monde de Handball 2017 Appel d ffre relatif à la sélectin des Prestataires Equipements infrmatiques dans le cadre du Champinnat du Mnde de Handball 2017 CAHIER DES CHARGES JUIN 2016 Smmaire 1. PREAMBULE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 11 FÉVRIER 2016 A 20 HEURES CONVOCATION DU 4 FÉVRIER 2016 ORDRE DU JOUR : - Délibératin budgétaire ; - Occupatin du dmaine public ; - Attributin des subventins ; - Frais de déplacement des agents

Plus en détail

Résumé du projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet

Résumé du projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet Résumé du prjet de li favrisant la diffusin et la prtectin de la créatin sur internet Prjet de li, dépsé par le premier ministre et adpté en première lecture par le Sénat le 30 ctbre 2008. Le prjet de

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales

IDEX Paris-Saclay Appel a propositions Parcours de formations doctorales IDEX Paris-Saclay Appel a prpsitins Parcurs de frmatins dctrales 1 Préambule La Fndatin de Cpératin Scientifique Campus Paris-Saclay (FCS), dans le cadre de l IDEX Paris-Saclay, finance des actins de frmatins

Plus en détail

L ordre du jour proposé est accepté avec l ajout d un point au varia: Dîner des membres à l école.

L ordre du jour proposé est accepté avec l ajout d un point au varia: Dîner des membres à l école. Cmpte rendu 3 ème rencntre de l OPP Le lundi 14 décembre 2015 19h00 Lcal 4109 - PMV Étaient présents : Dupéré, Philippe Paquet, Sylviane Rivalin Redn, Vérnique Riverin, Jean-Françis St- Onge, France, directrice

Plus en détail

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018

CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 Dssier suivi par Bernard ROSE Vendredi 25 mars 2016 CONCEPTION & FABRICATION DE STANDS PROFESSIONNELS 2017-2018 CAHIER DES CHARGES Avril 2016 2 curs du Champ de Mars - BP 11909-44019 NANTES CEDEX 1 agence@nantes-saintnazaire-develppement.cm

Plus en détail

Règlement intérieur du Valdocco

Règlement intérieur du Valdocco Règlement intérieur du Valdcc Préalable : Le Valdcc est une maisn de jeune «pur et par les jeunes» de 13 à 25 ans. Elle s appuie sur la pédaggie salésienne qui valrise les capacités des jeunes. Par cnséquent,

Plus en détail

Saison Mis à jour, le 14 mars 2017

Saison Mis à jour, le 14 mars 2017 Saisn 2017-2018 Mis à jur, le 14 mars 2017 BULLETIN D'INSCRIPTION BEF 3 CAMP D ETE 2017 Mdule 1 «Optimisatin du cllectif, Structuratin du club» et/u Mdule 2 «Perfectinnement du jueur/de la jueuse» A faire

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

Mesures du Bloc Québécois destinées aux aînés 1

Mesures du Bloc Québécois destinées aux aînés 1 Mesures du Blc Québécis destinées aux aînés 1 Le Supplément de revenu garanti Au Québec, c est près de 600 000 aînés qui tuchent des prestatins du Supplément de revenu garanti (SRG). Le Blc Québécis a

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE TECHNICIEN SPORTIF REGIONAL DE BASKET-BALL PRESENTATION DE LA CERTIFICATION Inscriptin / renseignement Secrétariat : BP 15 216 rue du Gal Leclerc 59790 RONCHIN

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP 12-05600 GUILLESTRE ---- Département des Hautes Alpes --- Marché public de Services - Accrd

Plus en détail

Pour aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital

Pour aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital Cmmuniqué de presse Pur aider les TPE/PME à recruter, Randstad invente Randstad Direct, l intérim 100 % digital Paris, le 30 mars 2016 Pinnière dans la dématérialisatin des services en ressurces humaines

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET APPEL A MANIFESTATION D INTERET SITE EN ARRIERE DU TERMINAL MULTIVRAC Titre 1. Expsé préliminaire. Le Grand Prt Maritime du Havre (GPMH), Etablissement Public de l Etat, substitué dans les drits et bligatins

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION Lcatin d un camin benne à rdures ménagères Marché à prcédure adaptée Valant cahiers des charges (Cahier des clauses administratives particulières CCAP et cahier des clauses techniques

Plus en détail

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h Cmmune de Saint-Pierre d Entremnt (Savie) Objet : Travaux de réfectin des titures de bâtiments cmmunaux REGLEMENT DE CONSULTATION Date de limite de remise des ffres : 28 avril 2017 à 12 h Article 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles

Vade-mecum sur les tracteurs agricoles Vade-mecum sur les tracteurs agricles Cntenu : 1. Tracteurs agricles : définitins et catégries 2. Licence de transprt 3. Tachygraphe : exemptin 4. Permis de cnduire 5. Cntrôle technique (matière réginalisée)

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

1. LES DIFFERENTES ETAPES

1. LES DIFFERENTES ETAPES 31 aût 2011 LES EFFETS DE LA DENONCIATION PARTIELLE DE LA CCN DU 31 OCTOBRE 1951 1. LES DIFFERENTES ETAPES Plusieurs pérides snt à distinguer Préavis de Péride de survie des effets 12 mis Cessatin applicatin

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE NANTES METROPOLE ET LE DEPARTEMENT DE LOIRE- ATLANTIQUE DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D'AGENCE IMMOBILIERE SOCIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Entre Le Département de Lire-Atlantique,

Plus en détail

L ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (APA) EN ÉTABLISSEMENT (Art. L. 232 et R.232 du code de l Action Sociale et des Familles)

L ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (APA) EN ÉTABLISSEMENT (Art. L. 232 et R.232 du code de l Action Sociale et des Familles) L ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (APA) EN ÉTABLISSEMENT (Art. L. 232 et R.232 du cde de l Actin Sciale et des Familles) 1 QU EST-CE QUE L APA? Attribuée et versée par le Cnseil général depuis le

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Ministère de l Ecnmie, de l Industrie et du Numérique Ministère du Travail, de l Empli, de la Frmatin Prfessinnelle et du Dialgue Scial Directin Réginale de l Entreprise, de la Cncurrence, de la Cnsmmatin,

Plus en détail

Mission coordination médico-sociale

Mission coordination médico-sociale Missin crdinatin médic-sciale Chef du service : Dr Maryse VOCANSON Adresse : 15 rue de Sévigné, 69003 Lyn Téléphne : 04 72 61 43 40 Curriel : maryse.vcansn@rhne.fr Nmbre d'agents dans le service : 9 1

Plus en détail

Cher Monsieur Sauber,

Cher Monsieur Sauber, Frm: WILLAME Jean-Françis (TAN/MST) [mailt:jean-francis.willame@tangservices.lu] Sent: jeudi 3 septembre 2015 20:14 T: regulatry-telecms Cc: BRUNEL Myriam (TAN/MST) Subject: Cnsultatin partielle OGB Cher

Plus en détail

A R R Ê T É N 07/ Réglementant les feux de plein air. VERSION CONSOLIDÉE Modifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008

A R R Ê T É N 07/ Réglementant les feux de plein air. VERSION CONSOLIDÉE Modifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008 PRÉFECTURE DE LA RÉGION AUVERGNE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DÔME CABINET A R R Ê T É N 07/02698 Réglementant les feux de plein air VERSION CONSOLIDÉE Mdifié par l arrêté n 08/02712 du 30 juillet 2008 LE PREFET

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION

UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION DOSSIER DE CANDIDATURE EN M2 Année universitaire 2016 2017 MASTER 2 ère Année Mentin : Chimie Spécialité : Valrisatin Chimique et Bitechnlgique de la Bidiversité Je sussigné(e),

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

Dossier de Presse ---------------------------------------------

Dossier de Presse --------------------------------------------- Dssier de Presse --------------------------------------------- Tél. : 01.30.38.22.17 E-mail : n.despres@malna-cnsulting.cm - 2 - Fiche Signalétique Enseigne : Créatin : Chiffre d Affaires 2010 : Nmbre

Plus en détail

MISSION DE COMMISSARIAT AUX COMPTES. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services CAHIER DES CHARGES ***************

MISSION DE COMMISSARIAT AUX COMPTES. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services CAHIER DES CHARGES *************** Cmité Réginal de Turisme de Nrmandie 14, rue Charles Crbeau - F-27000- EVREUX Tel. 02 32 33 79 00 - Télécpie : 02 32 31 19 04 Site Internet : www.nrmandie-turisme.fr Site Internet prfessinnel : www.pr-nrmandie-turisme.cm

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR.

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR. ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR Et d autre part : LE SYNDICAT DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PARAPUBLIQUE DU QUÉBEC (SFPQ)

Plus en détail

L année de césure en Histoire de l art et Archéologie

L année de césure en Histoire de l art et Archéologie L année de césure en Histire de l art et Archélgie A. Définitin L année de césure est un drit pur l ensemble des étudiants inscrits à l UFR 03 - Histire de l art et Archélgie de l Université Paris 1 Panthén-Srbnne

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail