Un environnement de déploiement automatique pour les applications à base de composants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un environnement de déploiement automatique pour les applications à base de composants"

Transcription

1 ICSSEA Lestideau Un environnement de déploiement automatique pour les applications à base de composants Vincent Lestideau Adele Team Bat C LSR-IMAG, 220 rue de la chimie Domaine Universitaire, BP Grenoble Cedex 9 France Résumé : Avec le développement des réseaux et de l Internet, la problématique du déploiement automatisé du logiciel à grande échelle est devenue de plus en plus cruciale. Le déploiement est un procédé logiciel complexe couvrant plusieurs activités allant de la configuration jusqu à la désinstallation du logiciel. Une approche prometteuse est d utiliser la technologie des fédérations d outils. Ainsi dans la conceptualisation, nous avons considéré un système de déploiement comme une fédération d outils coopératifs en distinguant les rôles de chaque outil Cet article présente un «framework qui permet de décrire de manière unifiée les outils. L article développe cette approche et étudie plus particulièrement son application et expérimentation sur les phases de configuration et d installation Mots clés : Environnement de déploiement, processus de déploiement, outils de déploiement, configuration, installation. Abstract : With the development of the networks and the Internet, the software deployment topic is becoming more and more critical. Deployment is in fact a complex software process with activities from the configuration to the software de-installation. Each step uses an appropriate tool. A promising approach is to use federation technology. During conceptualization, we consider deployment as a system federating cooperative tools by distinguishing the role of each tool. The paper presents our approach and focuses particularly on its application and experimentation to the configuration and installation steps. Keywords : Deployment, environment, process, tools, configuration, installation.

2 1. Introduction Le déploiement du logiciel est actuellement un des thèmes majeurs en génie logiciel. Ceci est dû en particulier à l'avènement des nouvelles technologies liées à l'internet. Un des objectifs recherchés concerne l'automatisation d'un processus de déploiement couvrant toutes les étapes du cycle de vie d'un logiciel telles que la configuration, l'installation, la mise à jour et la désinstallation. Ce domaine fait l objet d un développement actif particulièrement de la part d industriels comme en témoigne le nombre de produits disponibles sur le marché. Nous avons tout d'abord spécifié notre processus de déploiement en terme d'activités et de relations. Notre objectif est de créer un environnement de déploiement permettant d'automatiser ce processus. Pour cela, nous avons commencé par une étude des outils existants. Nous nous sommes rendu compte qu'il n'existe pour l'instant aucun outil couvrant tout le cycle de vie d'une application. Les outils ayant été conçu de manière ad hoc et partielle en privilégiant seulement un ou plusieurs aspects du déploiement. Par contre, ils sont souvent très performants dans leur domaine spécifique d'utilisation. Notre travail concerne plus particulièrement le déploiement d'applications à base de composants. Nous avons remarqué que les nouveaux modèles à composants tiennent de plus en plus compte des problèmes de déploiement. Pour résumer, elles proposent des moyens de résoudre, en amont, des problèmes de déploiement comme le versionnement lors de l'installation. Afin de réaliser notre environnement de déploiement, nous avons choisi de proposer une approche utilisant certaines des fonctionnalités offertes par les outils existants. Ainsi nous bénéficions à la fois des avantages des outils de déploiement et de la programmation à base de composants. Nous avons comme objectif de couvrir tout le cycle de vie d'un logiciel. Notre article se présente de la manière suivante. Nous présentons d'abord notre processus de déploiement. Ensuite nous avons réalisé une synthèse (du point de vue déploiement) des outils et des modèles à composant. Puis nous décrivons notre environnement en spécifiant les différentes entités de notre architecture et notre processus de déploiement. Afin de valider notre approche, nous présentons l'implémentation de notre environnement de déploiement. 2. Processus de déploiement logiciel Selon la définition de Carzaniga [1], le processus de déploiement fait référence à toutes les activités et leurs interactions lors du cycle de vie d une application (figure 1). Ces activités concernent le versionnement, l installation, la désinstallation, la mise à jour, l adaptation, l activation et la désactivation d une application. Dans ce papier, nous nous intéressons aux activités de versionnement et d installation, dans le cas d applications basées sur des modèles à composants. Les autres activités sont présentées plus brièvement. Activation et désactivation. Ces activités correspondent aux étapes de démarrage (ou d arrêt) des composants nécessaires lors du démarrage (ou de l arrêt) d une application. Sans l activation de ces composants, l application ne peut pas fonctionner correctement. Mise à jour. Il s agit d un cas particulier de l activité d installation. Elle consiste à installer une autre version d une application déjà installée. Du fait que certains de ses composants sont déjà installés, elle est moins complexe que l activité d installation. Adaptation. Cette activité permet de modifier une application déjà installée. Cependant, à l inverse de l activité de mise à jour, on garde la même version de l application, en se contentant de modifier sa configuration. Désinstallation. Cela consiste à désinstaller une application, en s assurant que les autres applications installées fonctionneront toujours correctement. Pour cela, il faut tenir compte des composants partagés et de la mise à jour des registres. Dans notre processus, nous avons décomposé l activité de versionnement en 3 sous activités. En particulier, nous avons ajouté l activité de configuration, qui permet de créer les différents packages correspondants aux versions. Configuration. Un aspect intéressant des applications à base de composants est la possibilité de réutiliser des composants existants pour créer de nouvelles applications. Généralement, les composants sont stockés dans des 2/8

3 bases de développement et ils sont implémentés sous plusieurs versions. Nous avons développé un processus de sélection permettant d annoter et de sélectionner les versions des composants correspondant à une configuration souhaitée. Packaging. Cela consiste à récupérer les composants issus de l activité de configuration, ainsi que leurs annotations. Un package contient aussi la liste des dépendances logicielles de l application, des informations liées au déploiement (identifiant du package, date de création ) et une description de l application packagée (une sorte de manifeste). Cette description sera utilis ée pour déterminer si un package peut être installé sur une machine donnée, en respectant les contraintes liées à sa configuration. Transfert. Cette activité traite du transport d un package d un producteur vers un site consommateur. Dans le cas des réseaux, il faut tenir compte en particulier de la présence éventuelle de firewalls et de l utilisation des bandes passantes. Installation. Cette activité réalise le «dé-packaging» des packages reçus, l installation des différents composants, la modification des registres, la résolution des dépendances. Toutes ces opérations ayant été préparé lors des activités précédentes (configuration et packaging). Configurer Packager Transférer Installer Désinstaller Mettre à jour Adapter Activer Désactiver Figure 1 : Processus de déploiement Depuis peu, le déploiement est devenu une étape importante dans l ingénierie logicielle et de nombreux outils ont été créer pour essayer de couvrir tout le processus de déploiement. En parallèle, les nouvelles spécifications de modèles à composant, comme «Component Corba Model» ou «Microsoft.NET» ont pris en compte les problèmes de déploiement. Dans le paragraphe suivant, nous présentons certains de ces outils de déploiement ainsi que les deux modèles à composants, cités auparavant. 3. Les outils et travaux existants Dans cette partie, nous nous intéressons à deux outils liés au déploiement, ainsi qu à deux spécifications de modèles à composants. 3-1 Les outils de déploiement InstallShield Developer Actuellement, le logiciel d installation le plus connu se nomme InstallShield Developer [2] (ID). Son processus d installation est composé de trois activités : la création, la distribution et la maintenance des applications. C est un outil spécialisé dans les applications basées sur la plate forme Windows, ce qui lui permet d utiliser les fonctionnalités offertes par le service Microsoft s Windows Installer [3]. Ce service offre des moyens 3/8

4 automatiques pour réparer les fichiers corrompus d une application. Il permet d installer et de désinstaller correctement les applications sans altérer les applications déjà installées. Et enfin il offre un service de retour en arrière permettant un retour à l état initial en cas de problèmes lors de l installation. Afin d utiliser ce service, ID crée un fichier MSI (selon le format Windows Installer) contenant des informations sur le package (version, date, nom du vendeur ), une base de données relationnelle et les fichiers de l application (ou leur localisation, s ils ne sont pas contenus dans le package). L activité de création spécifie les fichiers de l application et résout les dépendances. A la fin, un package est créé. L activité de distribution fait référence au transfert du package. Pour cela, différents moyens sont proposés : via le Web, via un intranet, ou en utilisant un CD d installation. Une fois le package transféré, il est lu et exécuté par le service Windows Installer. L activité de maintenance consiste à mettre à jour et à assurer la cohérence de l application installée. En terme de déploiement, ID propose une solution efficace pour les applications Windows en réalisant les activités d installation et en assurant la cohérence des applications installées Java Web Start Java Web Start [4] (JWS) est une solution pour le déploiement d applications sur le web. Il déploie des applications basées sur la technologie Java, soit à partir du web ou soit à partir d un gestionnaire (le Java Application Manager). Les applications sont lancées par un simple clic sur une page Web ou dans le gestionnaire. Si l application n est pas déjà présente sur la machine de l utilisateur (l application sera donc installée pour la première fois), JWS lance le téléchargement de l application. Les fichiers de l application sont ensuite stockés et mis en mémoire. Ainsi l application pourra être exécutée autant de fois que l on souhaite sans devoir l installer à chaque fois. Avant chaque exécution, JWS vérifie qu il s agit de la version la plus récente, sinon il lance automatiquement la mise à jour et ceci de façon transparente pour l utilisateur. De cette façon, seules les versions les plus récentes sont exécutées. En terme de déploiement, JWS propose une solution permettant d exécuter toujours les versions les plus récentes de chaque application. Ce système permet de résoudre les problèmes de mise à jour et de cohérence du système, mais ceci implique d être régulièrement connecté au serveur d applications Synthèse Il existe un grand nombre d outils proposant des solutions partielles pour les problèmes de déploiement. Dans certains cas, ils sont très efficaces, mais ne couvrent pas tout le processus de déploiement. Certains (comme Java Web Start) couvrent une large partie du spectre mais ils imposent des contraintes assez restrictives (applications java, serveur web ). 3-2 Les modèles à composants. Récemment, de nouvelles spécifications ont essayé de traiter explicitement les problèmes dus au déploiement en en tenant compte dès la phase de conception. Dans ce paragraphe, nous décrivons deux de ces modèles en insistant plus particulièrement sur la partie liée au déploiement Le modèle à composant Corba (CCM) CCM est une spécification développée par l OMG [5]. Elle spécifie explicitement un scénario de déploiement pour les composants. Dans CCM, les composants sont packagés dans des packages auto-descriptifs pouvant être assemblés entre eux. On forme ainsi un assemblage, qui correspond à l unité de déploiement de CCM. Pour réaliser le déploiement d applications CCM, il est nécessaire de définir la liste des composants constituant l application, leur localisation logique et leurs connections. Pour chaque composant, il est nécessaire de spécifier ses éléments (interfaces, implémentations), de décrire ses contraintes système (OS, ORB ) et sa configuration initiale. Toutes ces informations sont nécessaires pour installer et exécuter une application. Afin d utiliser ces informations, CCM spécifie plusieurs descripteurs, décrivant les packages, les composants et les assemblages. Ces différents descripteurs sont basés sur le langage OSD [6]. CCM propose un scénario de déploiement, basé sur ces packages et leurs descripteurs, assurant l installation cohérente des applications CCM. 4/8

5 Dans ce modèle, le déploiement est réalisé par un ORB et par des outils de déploiement. Ces outils utilisent les services de l ORB pour réaliser le transfert, l installation, l assemblage, l instantiation et la configuration des applications sur les machines des clients Microsoft.NET Il s agit du Framework [7] proposé par Microsoft pour résoudre ses problèmes de versionnement et de déploiement, dus essentiellement aux DLLs. Connu sous le nom d «enfer des DLLs» [8], le problème de versionnement apparaît, par exemple, lorsqu on installe une nouvelle application et qu elle comporte des composants déjà présent sur la machine, mais sous une autre version. Pour résoudre ce genre de problèmes, Microsoft utilise un nouveau concept appelé assemblage ; il est constituée par le code des composants, leurs ressources et un manifeste. Ce manifeste comporte des informations sur le composant telles que la liste des fichiers, les dépendances et d autres informations utilisées pour exécuter le code. Pour concevoir des applications.net, on doit respecter les contraintes suivantes : Les assemblages doivent être descriptifs, ainsi il n y a pas d impact sur les registres lors des installations. Ceci permet de simplifier les activités d installation et de désinstallation. Les assemblages doivent respecter une politique de numérotation des versions. Le Framework doit supporter les composants «side by side» permettant à plusieurs versions d un composant de s exécuter sur la même machine. L application doit être isolée le plus possible : un assemblage ne doit être accessible que par une seule application. Les assemblages peuvent être partagés mais ils doivent alors respecter des contraintes plus fortes comme avoir un nom global et unique. Dans.NET, le problème de versionnement durant l activité d installation semble être résolu, mais pour cela, il faut respecter des contraintes fortes comme le non partage (entre différentes applications) des assemblages. En terme de déploiement,.net améliore la qualité des installations en diminuant le risque de modifier irrémédiablement une application déjà installée Synthèse En spécifiant explicitement les contraintes à respecter pour le déploiement, ces spécifications améliorent les activités de déploiement (en terme de dépendance, de localisation physique des composants ). Ainsi certains problèmes de déploiement sont pris en compte dès la phase de développement de l application et non lors de l installation elle-même. Un autre avantage est l effort de standardisation des descriptions. 3-3 Conclusion Il apparaît que les problèmes de déploiement sont de plus en plus pris en compte par des outils et par des spécifications de modèles à composants. Les outils essayent de résoudre et d automatiser plus particulièrement les problèmes d installation et de maintenance, alors que les spécifications essayent d aider ces outils en résolvant en amont une partie du travail (descriptions ). 4. Notre approche Comme nous l avons précédemment expliqué, les outils existants ne couvrent pas tout le processus de déploiement, mais ils supportent des sous parties de ce processus. Notre approche consiste à utiliser ces outils pour constituer un environnement de déploiement. Une caractéristique importante au sujet de ces outils est qu ils n ont pas été conçus pour fonctionner ensemble et qu ils ne sont pas modifiables (il s agit pour la plupart de produits du commerce). C est pourquoi nous avons décidé d utiliser la technologie des fédérations développée par notre équipe. 4-1 La technologie des fédérations Cette technologie [9] permet de créer des applications en fédérant des outils existants. Ces outils ont été conçus pour un usage autonome, ils ne peuvent pas être modifiés et ils peuvent interagir directement avec leur environnement. Nous n expliquerons pas dans cet article, les moyens utilisés pour fédérer les outils ensemble. De cette façon, tout le processus de déploiement peut être automatisé et guidé par la fédération (à l aide d un moteur de processus nommé APEL [10]). Une fédération est décrite en termes de rôles, qui sont les seules entités manipulées par la fédération. Il s agit d une abstraction d un ensemble de fonctionnalités. Les outils (jouant des 5/8

6 rôles) ne sont pas considérés explicitement par la fédération. Cette technique nous permet d être indépendant des outils que nous pouvons remplacer sans problèmes. Cette technologie offre aussi les avantages suivants : une infrastructure de communication permettant de transférer des données à travers des firewalls et la possibilité d exécuter des applications à distance sur une machine distante sans intervention ou autorisation de son utilisateur. 4-2 Notre fédération de dépl oiement Actuellement, nous avons développé les parties de notre environnement de déploiement concernant l installation et la configuration. Nous nous sommes intéressés aux applications à base de composants. Pour cela nous avons utilisé un modèle de composants inspiré de CCM ; nous avons ajouté le concept d externalisation permettant un composant constitué de plusieurs composants d être lui-même un composant Architecture En terme d architecture, nous avons identifié 3 entités (figure 2) dans notre fédération d installation : un ensemble de serveurs d applications, un serveur de déploiement, un ensemble de sites physiques. Serveur d applications Serveur de déploiement Site physique Figure 2 : Architecture de déploiement Le serveur d applications stocke un ensemble d applications. Ces applications sont disponibles sous la forme d un package ; résultat de l activité de configuration (recherche des composants composant l application ) puis d un outil de packaging (comme InstallShield). Chaque package comporte une description de l application. Un site physique peut correspondre soit à la machine d un utilisateur final, soit à une simple machine comme un distributeur de billets. Afin de gérer automatiquement le déploiement, chaque site est décrit par un modèle de site, qui donne une description physique (mémoire, processeur, capacité de stockage ) et logicielle (liste des applications installées..) du site. On peut aussi associer à un site, un ensemble de contraintes ou de règles à respecter lors d une installation. Le serveur de déploiement est l élément central de notre architecture. Toutes les communications et échanges entre les différentes entités passent par son intermédiaire. Lui seul, à la connaissance, à un instant donné, des différentes entités connectées à la fédération, ce qui procure une grande souplesse. Il gère toutes les communications entre les autres éléments Les rôles La première étape d identification, nous a permis d identifier les rôles de notre scénario : configuration, installation et analyse. 6/8

7 La configuration a pour rôle de créer une application à partir d une configuration (par exemple, on peut imposer un langage de programmation) et en respectant des contraintes comme le système d exploitation. L installation a pour objectif de récupérer les composants d une application, de lister les dépendances, de packager l application. L analyse permet à partir d une configuration (description des fonctionnalités, choix de l utilisateur ) de vérifier qu un package (par l intermédiaire de sa description) répond à la recherche effectuée et que son installation ne sera pas dommageable pour les applications déjà installées sur la cible La configuration L objectif de cette activité consiste à concevoir une application correspondant à une configuration donnée. Il s agit de trouver le bon assemblage de composants réalisant les fonctionnalités recherchées. Pour cela, nous utilisons un système d annotations et de règles. Les annotations permettent de décrire chaque composant ainsi que ses différentes implémentations. Les règles assurent la cohérence de ces annotations. Dans notre modèle, chaque composant possède une interface et chaque interface est implémentée par des implémentations natives (code) ou composites (un ensemble de composants). Afin de disposer d un large choix de versions pour chaque composant, nous nous sommes intéressés à la phase de développement des composants, ainsi nous disposons d une base hiérarchisée de composants où les composants peuvent êtres terminés ou dans état de transition. L objectif de ce papier, n étant pas de décrire ce système [11], il suffit de savoir que l on peut sélectionner automatiquement (en utilisant un algorithme de parcours) les composants, formant une application, en assurant la cohérence de l ensemble L installation Dans notre scénario, nous distinguons deux types possibles de déploiement ; en mode «push» (installation sans aucune demande ou intervention de l utilisateur de la machine cible) ou en mode «pull» (à la demande explicite de la machine cible). La stratégie en mode «push» : Dans ce cas, la décision d installer une application n est pas prise au niveau des sites physiques mais au niveau du serveur de déploiement. C est le cas, par exemple, lors de la mise à jour d une application donnée sur un ensemble de sites physiques. Dans notre scénario, nous avons ajouté un rôle de superviseur, qui a pour objectif de trouver pour chaque cible, la bonne configuration de l application à installer. Pour cela, il récupère d abord la configuration souhaitée (à l aide du modèle de site de la cible), puis il interroge le serveur de déploiement pour récupérer la liste des serveurs d applications disponibles. Ensuite, il recherche les packages contenant l application voulue et pour chacun il vérifie (à l aide de l outil d analyse) s ils sont compatibles. Dans le cas positif, il demande à la fédération de transférer le package. Une fonctionnalité importante de cette stratégie, c est qu elle permet d effectuer des transfert d un point à un autre de la fédération et ceci malgré la présence éventuelle de firewalls. Une fois le package transféré, on lance automatiquement sur la machine cible, un outil d installation, qui réalise l installation proprement dite. Dans le cas où aucun package ne correspondrait, on peut utiliser un outil de configuration pour le créer. La stratégie en mode «pull» : La différence avec la stratégie précédente, c est que la décision d installer une application est prise par le site physique. Dans ce cas, il peut participer au choix de la configuration souhaitée. Ensuite, le serveur de fédération prend le contrôle des opérations (recherche du package, analyse, installation ). Ceci est dû au fait que l on ne veut pas que la machine cible puisse communiquer directement avec les serveurs d application (problèmes de sécurité, contrôle des installations ). Dans les deux cas, on doit mettre à jour le modèle de site à chaque installation. Nous avons implémenté ces scénarios en utilisant un moteur de processus, qui permet l automatisation. Chaque scénario est modélisé sous la forme d un processus où chaque activité est jouée par un rôle. Ainsi nous avons créé une infrastructure de déploiement (réalisant les activités de configuration et d installation) à l aide de laquelle nous pouvons modéliser différents scénarios en terme de rôle tout en étant indépendant d un scénario particulier. 7/8

8 Nous avons crée une fédération de déploiement couvrant les activités de configuration et d installation de notre processus de déploiement. Nous avons donc le noyau autour duquel nous allons greffer de façon quasi transparente les rôles et processus des autres activités du cycle de vie du déploiement d un logiciel. 5. Conclusion et perspectives Le but de notre étude est de fournir un environnement de déploiement générique tendant vers le zéro administration. Une des principales contributions de notre étude consiste en une définition d un «framework» pour le déploiement. A partir de ce «framework», nous pouvons appliquer de nombreuses stratégies, pour adapter notre environnement. Des expérimentations ont été réalisées en laboratoire. Nous sommes à la phase d expérimentation en vraie grandeur avec nos partenaires industriels. Bibliographie [1] Carzaniga, A. Fuggetta, R.S. Hall, A. van der Hoek, D. Heimbigner, A.L. Wolf. A Characterization Framework for Software Deployment Technologies. Technical Report CU-CS , Dept. of Computer Science, University of Colorado, April [2] Web site InstallShield Developer [3] Web site Microsoft's Windows Installer [4] Web site Java Web Start [5] J. Mischkinsky - CORBA 3.0 New Components Chapters - CCMFTFDraft ptc/ OMG TC Document ptc/ October 29, 1999 [6] A. van Hoff, I. Hadi Partovi, T. Thai - The Open Software Description Format (OSD) Site Web : [7] Web site.net Framework [8] Rick Anderson - The End of DLL Hell- Microsoft Corporation January [9] Jacky Estublier and Anh-Tuyet LE. Design and development of Software Federation ICSSEA Paris, France. 4-6 December [10] S. Dami, J. Estublier and M. Amiour. APEL: A Graphical yet Executable Formalism for Process Modeling. Kluwer Academic Publishers, Boston. Process Technology. Edited by E. Di Nitto and A. Fuggetta..Pages January [11] N.Belkhatir, P.Y. Cunin, V. Lestideau and H. Sali.- An OO framework for configuration of deployable large component based Software Products-OOPSLA 2001 Workshop on Engineering Complex O.O. systems for Evolution. Tempa, Florida, USA October /8

Architecture de déploiement d un système réparti. Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne

Architecture de déploiement d un système réparti. Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne Architecture de déploiement d un système réparti Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne I. Introduction Contexte du travail. Étude du déploiement. Modélisation

Plus en détail

Que souhaitent les Administrateurs Système?

Que souhaitent les Administrateurs Système? WORLDINTERPLUS Que souhaitent les Administrateurs Système? Contrôle Maniabilité Gestion de la Configuration du Système en mode réseau ou déconnecté «online / offline» Maintenir les standards de configuration

Plus en détail

Introduction aux Composants Logiciels

Introduction aux Composants Logiciels Introduction aux Composants Logiciels Christian Pérez LIP/INRIA Année 2010-11 Plan Introduction aux composants logiciels Pourquoi des composants logiciels Notions de composants logiciels Conclusion Survol

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Windows Installer ou l installation en un clic de souris

Windows Installer ou l installation en un clic de souris ou l installation en un clic de souris Par Benoit HAMET Consultant chez Avanade Introduction Si vous devez gérer les applications au sein de votre organisation, vous savez déjà que l installation, le support

Plus en détail

Modèle d application. pour le déploiement de logiciel

Modèle d application. pour le déploiement de logiciel Université de Savoie Laboratoire LSR-IMAG de Grenoble Mémoire rédigé dans le cadre du DEA D INFORMATIQUE : COMMUNICATION ET COOPERATION DANS LES SYSTEMES A AGENTS Modèle d application pour le déploiement

Plus en détail

Modèle de Sites pour le déploiement de logiciels.

Modèle de Sites pour le déploiement de logiciels. Ana Laura GOMEZ Mémoire rédigé dans le cadre du DEA Systèmes d Information MATIS Modèle de Sites pour le déploiement de logiciels. Sous la direction de Messieurs Noureddine Belkhatir et Pierre-Yves Cunin

Plus en détail

Un méta-modèle pour l automatisation du déploiement d applications logicielles

Un méta-modèle pour l automatisation du déploiement d applications logicielles Équipe Adèle Un méta-modèle pour l automatisation du déploiement d applications logicielles Noelle.Merle@imag.fr 28/10/2004 Conférence DECOR'04 1 Plan Motivations et contexte Méta-modèle de déploiement

Plus en détail

Host Integration Server 2000

Host Integration Server 2000 Host Integration Server 2000 Comment communiquer entre Windows et Mainframe Dans le cadre d'un prochain article consacré à l'appel des composants COMTI depuis une page WEB (ASP3 et ASP.NET), nous verrons

Plus en détail

Introduction MOSS 2007

Introduction MOSS 2007 Introduction MOSS 2007 Z 2 Chapitre 01 Introduction à MOSS 2007 v. 1.0 Sommaire 1 SharePoint : Découverte... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Ce que vous gagnez à utiliser SharePoint... 3 1.3 Dans quel cas

Plus en détail

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse A Spring IDE Bien que Spring mette à disposition d intéressants mécanismes afin d améliorer l architecture des applications Java EE en se fondant sur l injection de dépendances et la programmation orientée

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

Une architecture conceptuelle pour le déploiement d applications à grande échelle

Une architecture conceptuelle pour le déploiement d applications à grande échelle Une architecture conceptuelle pour le déploiement d applications à grande échelle Noëlle Merle Noureddine Belkhatir Equipe Adèle, LSR IMAG 220, rue de la chimie Domaine Universitaire BP 53 38041 Grenoble

Plus en détail

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison Page 1 sur 5 Plan du site Accueil International Rechercher sur Microsoft France : Ok Accueil TechNet Produits & Technologies Solutions IT Sécurité Interoperabilité Déploiement des postes de travail Scripting

Plus en détail

SAS DEPLOYMENT MANAGER

SAS DEPLOYMENT MANAGER SAS DEPLOYMENT MANAGER SAS Deployment Manager est un outil permettant d effectuer des tâches administratives sur votre installation et votre configuration SAS. Il est disponible depuis SAS 9.2 et s est

Plus en détail

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS G en om3: Building middleware-independent robotic components Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS Pablo Rauzy 15 février 2011 Table des matières 1 G en om3 :

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

SAS DEPLOYMENT MANAGER

SAS DEPLOYMENT MANAGER SAS DEPLOYMENT MANAGER SAS Deployment Manager est un outil permettant d effectuer des tâches administratives sur votre installation et votre configuration SAS. Il est disponible depuis SAS 9.2 et s est

Plus en détail

Use Cases. Introduction

Use Cases. Introduction Use Cases Introduction Avant d aborder la définition et la conception des UC il est bon de positionner le concept du UC au sein du processus de développement. Le Processus de développement utilisé ici

Plus en détail

Exercices Active Directory (Correction)

Exercices Active Directory (Correction) Exercices Active Directory (Correction) Exercice : Scénarios pour l'implémentation de composants logiques AD DS Lire les scénarios suivants et déterminer les composants logiques AD DS à déployer dans chaque

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Validation de la création des groupes ABM et ajout de l utilisateur SASDEMO

Validation de la création des groupes ABM et ajout de l utilisateur SASDEMO COMMENT VALIDER VOTRE INSTALLATION SAS ACTIVITY-BASED MANAGEMENT 7.2? Vous venez d installer SAS Activity-Based Management 7.2. Ce document va vous aider à valider votre installation. Il pourra également

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

WinReporter et RemoteExec vs SMS Analyse comparative

WinReporter et RemoteExec vs SMS Analyse comparative White Paper WinReporter et RemoteExec vs Analyse comparative Ce document détaille les différences entre l environnement de gestion Microsoft Systems Management Server et l utilisation conjuguée de WinReporter

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT

LE SAS SOFTWARE DEPOT LE SAS SOFTWARE DEPOT Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un unique répertoire : le SAS Software Depot. Il contient tous les exécutables permettant d installer les

Plus en détail

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Comparatif CMS Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Sommaire Introduction : Dans le cadre de notre projet de master première année, il nous a été demandé de développer un moteur de recherche

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

Génie logiciel Configuration et déploiement

Génie logiciel Configuration et déploiement Génie logiciel Configuration et déploiement SPE4 - ESI 1 Configuration et déploiement Rôle Logiciel d installation d application Importance Critique : doit accompagner tout développement Outils de développement

Plus en détail

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives NOuvelles TEchnologies de la REpartition NOTERE 2005 Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives Emir HAMMAMI, Thierry VILLEMUR {ehammami, villemur}@laas.fr LAAS-CNRS 7, avenue

Plus en détail

Automatisation de l'exécution d'un package SSIS sur Microsoft SQL Server 2005

Automatisation de l'exécution d'un package SSIS sur Microsoft SQL Server 2005 Automatisation de l'exécution d'un package SSIS sur Microsoft SQL Server 2005 par Fleur-Anne BLAIN (fablain.developpez.com) Date de publication : 01/04/2008 Dernière mise à jour : 01/04/2008 Ce tutoriel

Plus en détail

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Ce cours dirigé d une durée de 30 heures reprend le contenu des formations Windows Server 2008 à destination des spécialistes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 Plan Contexte Problèmes CORBA PaCO++ Conclusion / perspectives Contexte : couplage de code Structural Mechanics Optics Thermal Dynamics Satellite design

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Network Shutdown Module Système Principal (hôte) Virtual Server

Plus en détail

IBM Software Demos Tivoli Provisioning Manager for OS Deployment

IBM Software Demos Tivoli Provisioning Manager for OS Deployment De nombreuses entreprises vont être amenées très bientôt à passer à Microsoft Windows Vista. Mais, même les mieux préparées appréhendent la migration vers un nouvel OS. propose une solution aisée,

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER

FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER E-Guide FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER Search Networking.de FAQ : GUIDE DE DÉVELOPPEMENT DE L AUTOMATISATION DE LA COMMUTATION DE DATACENTER En favorisant

Plus en détail

Migrer vers BitDefender Client Security Migrer vers BitDefender Client Security

Migrer vers BitDefender Client Security Migrer vers BitDefender Client Security Migrer vers BitDefender Client Security 1. Introduction BitDefender Client Security, la nouvelle solution de sécurité et d administration de BitDefender, procure une protection de haut niveau contre les

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation Avant d installer et d utiliser IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager, certains

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

G. Méthodes de déploiement alternatives

G. Méthodes de déploiement alternatives Page 32 Chapitre 1 - Le fichier MigUser.xml permet de configurer le comportement d'usmt lors de la migration des comptes et profils utilisateurs (capture et restauration). - Le fichier config.xml permet

Plus en détail

Sauvegarde des bases SQL Express

Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarder les bases de données avec SQL Express Dans les différents articles concernant SQL Server 2005 Express Edition, une problématique revient régulièrement : Comment

Plus en détail

Didacticiel - Etudes de cas. Montrer l utilisation de la macro complémentaire TANAGRA.XLA dans le tableur EXCEL.

Didacticiel - Etudes de cas. Montrer l utilisation de la macro complémentaire TANAGRA.XLA dans le tableur EXCEL. Objectif Montrer l utilisation de la macro complémentaire TANAGRA.XLA dans le tableur EXCEL. De nombreux utilisateurs s appuient sur EXCEL pour la gestion de leurs données. C est un outil relativement

Plus en détail

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+)

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) Xavier Jeannin GIP RENATER 23-25, rue Daviel 75013 PARIS Résumé Dans le cadre du projet GN3+ (avril 2013 Mars 2015), parmi la tâche orientée

Plus en détail

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Dimitre Kostadinov Verónika Peralta Assia Soukane Xiaohui Xue Laboratoire PRiSM, Université de Versailles 45 avenue des Etats-Unis 78035

Plus en détail

Monter un site Intranet

Monter un site Intranet Monter un site Intranet S il n est pas difficile de créer un site Web basique grâce à IIS, ceux d entre vous qui ne sont pas initiés aux langages de développement Web auront du mal à satisfaire les besoins

Plus en détail

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire *Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire I. Présentation du projet II. Prérequis III. Mise en Place IV. Configuration et

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Scub Foundation. Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org

Scub Foundation. Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org Scub Foundation Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org Présentation de Scub Présentation de Scub Scub est une société de service en informatique qui a pour but de fournir du conseil

Plus en détail

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD PARTIE CLIENT Version 1.4. 21/06/2013 Partie client Page 1 Sommaire 1 FONCTIONS CLES DU PORTAIL 3 1.1 Pré-requis d utilisation des services Cloud 3 1.2 Principes de

Plus en détail

Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions

Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions INTRODUCTION Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell permet aux spécialistes techniques d offrir de l aide à distance aux utilisateurs

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Acquisition Indexation Classement & Recherche & Stockage Consultation. Solution d archivage sur mesure

Acquisition Indexation Classement & Recherche & Stockage Consultation. Solution d archivage sur mesure Acquisition Indexation Classement & Recherche & Stockage Consultation Solution d archivage sur mesure Préambule SITAN INFORMATIQUE est une société innovante spécialisée dans la gestion de l information,

Plus en détail

Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI

Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI Fiche technique AppliDis Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI Fiche IS00239 Version document : 2.33 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects

Plus en détail

Programmation orientée objet et technologies Web

Programmation orientée objet et technologies Web Programmation orientée objet et technologies Web LEA.3N, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un répertoire unique : le «SAS Software Depot», que nous appellerons plus simplement «dépôt»

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 FileMaker Pro 13 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 2007-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

WHITE PAPER. Protéger les serveurs virtuels avec Acronis True Image

WHITE PAPER. Protéger les serveurs virtuels avec Acronis True Image Protéger les serveurs virtuels avec Acronis True Image Copyright Acronis, Inc., 2000 2008 Les organisations liées aux technologies de l information ont découvert que la technologie de virtualisation peut

Plus en détail

OCS INVENTORY. Projet Personnalisé Encadré 4

OCS INVENTORY. Projet Personnalisé Encadré 4 OCS INVENTORY Projet Personnalisé Encadré 4 Aymeric Blerreau 06/03/2015 Table des matières 1 Contexte... 2 1.1 Contexte... 2 1.2 Objectifs... 2 1.3 Solution envisageable... 2 1.4 Description de la solution

Plus en détail

Le Grand Robert & Collins (v2) Version «déploiement site»

Le Grand Robert & Collins (v2) Version «déploiement site» Le Grand Robert & Collins (v2) Version «déploiement site» Manuel d installation serveur et postes clients Ce document décrit la procédure d installation Windows pour la version dite «déploiement site»

Plus en détail

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS

Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Mise en place Active Directory / DHCP / DNS Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION DXO OPTICS PRO 7 POUR WINDOWS

GUIDE D INSTALLATION DXO OPTICS PRO 7 POUR WINDOWS GUIDE D INSTALLATION DXO OPTICS PRO 7 POUR WINDOWS Merci de votre intérêt pour DxO Optics Pro! Vous trouverez ci-dessous des informations concernant l achat, l installation, l activation et la mise à jour

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium dans le cadre du projet JASMINe Avril 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Rappel sur JASMINe.......................................

Plus en détail

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 bbc Configuration d Adobe Digital Enterprise Platform Document Services - Launch Pad 10.0 Guide de l administrateur et du développeur Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 Mentions juridiques Pour plus

Plus en détail

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Dhouha Ayed, Chantal Taconet, et Guy Bernard GET / INT, CNRS Samovar 5157 9 rue Charles Fourier 91011 Évry,

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du service Web d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du service Web d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation du service Web d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.1.0 du 31/01/2015 Table des matières Présentation d

Plus en détail

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAS 9.3 est disponible depuis le 12 Juillet 2011. Cette nouvelle version s accompagne de son lot de nouveautés notamment au niveau du serveur de

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO)

Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO) BTS SIO Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO) Création des profils utilisateurs (contexte Ste Puzzle) Ajout du rôle de serveur «service de fichiers DFS» Paramétrage

Plus en détail

Présentation du PL/SQL

Présentation du PL/SQL I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, 1998. All rights reserved. Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur

Plus en détail

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 MDA : Un Tutoriel Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 1 Sommaire Table des matières 1 Sommaire 1 2 Introduction 2 2.1 A qui s adresse ce tutoriel......................

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Résolution des problèmes liés aux imprimantes www.ofppt.info

Résolution des problèmes liés aux imprimantes www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail aux imprimantes DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Diagnostiquer un problème Sommaire 1. Introduction...

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

Introduction à LINQ. Chapitre 1. Qu est-ce que LINQ?

Introduction à LINQ. Chapitre 1. Qu est-ce que LINQ? Chapitre 1 Introduction à LINQ En surfant sur le Web, vous trouverez différentes descriptions de LINQ (Language Integrated Query), et parmi elles : LINQ est un modèle de programmation uniforme de n importe

Plus en détail

Projet Master 1ere année Sujet n 13 :

Projet Master 1ere année Sujet n 13 : BANON Daniel CAPON François CARRERE Jean-Charles IUP Avignon Master 1 TAIM Projet Master 1ere année Sujet n 13 : Interactions audio sur le site web du LIA A l attention de messieurs Nocéra, Favre et Larcher

Plus en détail

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. DRS Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Les documents les plus importants de votre entreprise sont issus

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Présentation de l outil d administration de réseau NetVisor

Présentation de l outil d administration de réseau NetVisor Présentation de l outil d administration de réseau NetVisor Très chers, Vous trouverez dans les pages suivantes une explication détaillée du fonctionnement de l outil de supervision de réseau NetVisor.

Plus en détail

Introduction à Maven dimanche 29 janvier 2012 10:13

Introduction à Maven dimanche 29 janvier 2012 10:13 Introduction à Maven dimanche 29 janvier 2012 10:13 Vous avez certainement entendu parler de maven, beaucoup ont une idée vague de ce que c'est et d'autres bien qu'ayant une idée claire n'ont jamais expérimenté

Plus en détail

Déployer une application cliente avec le Framework.NET 3.5 Client Profile

Déployer une application cliente avec le Framework.NET 3.5 Client Profile Déployer une application cliente avec le Framework.NET 3.5 Client Profile Version 1.0 James RAVAILLE http://blogs.dotnet-france.com/jamesr 2 Déployer une application cliente avec le Framework.NET 3.5 Client

Plus en détail

Page 1 2 La présente invention concerne le domaine des architectures informatiques, et en particulier un procédé pour le développement d applications destiné à un fonctionnement en réseau, par exemple

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond Jacques Foucry Cahiers de l Admin Mac OS X Server Collection dirigée par Nat Makarévitch Avec la contribution de Martine Chalmond, ISBN : 2-212-11282-3 Étude de cas 1 Mac OS X Licences Intégration Facilité

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail