Conférence sur les meilleures pratiques dans l administration publique, Lisbonne, 10 au 12 Mai 2000

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence sur les meilleures pratiques dans l administration publique, Lisbonne, 10 au 12 Mai 2000"

Transcription

1 Conférence sur les meilleures pratiques dans l administration publique, Lisbonne, 10 au 12 Mai 2000 EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Du partage de l information à la gestion des connaissances 1. Création EUROPAplus, l intranet de la Commission européenne, a été créé en avril Ces cinq dernières années, sa popularité grandissant, il a été mis à la disposition d autres institutions via le serveur intranet inter-institutionnel baptisé EUROPATeam. Pour mettre ces mêmes informations à la disposition d autres agences et organismes de l UE situés dans ses Etats membres, d ici la fin de l année EUROPAplus migrera sur un serveur web protégé par un système de mot de passe. Développé sous l égide d EUROPA, le serveur internet des institutions européennes, EUROPAplus est accessible à tous les officiels de la Commission, qu ils exercent leur fonction à Bruxelles, à Luxembourg, dans les 23 villes comptant des Représentations de la Commission ou dans les nombreuses délégations autour du monde. La plupart des informations disponibles proviennent des services horizontaux de la Commission : Administration et Personnel, Service Presse et Communication, Secrétariat Général, Budget, Service Traduction, Direction Informatique. EUROPAplus bénéficie d une structure de gestion allégée. En moyenne, documents sont consultés par jour ouvrable. 2. Objectif La principale mission d EUROPAplus est d assurer un flot d information et de communication cohérent, rapide et transparent entre le Collège, les DG, les services et le personnel. Il participe à l "esprit de corps", à la modernisation de la culture professionnelle, à la génération de documents contribuant à la qualité et à l élimination de la duplication du travail. En 5 ans, le courrier électronique est devenu le moyen de communication prépondérant. Cependant, les services de courrier électronique de la Commission (Route 400 et bientôt Outlook) ne sont pas encore incorporés aux services intranet. 3. Contenu EUROPAplus héberge environ pages statiques. Simultanément, des bases de données, exploitées dans le cadre de la gestion des procédures internes, génèrent des pages dynamiques dont le nombre est considérablement plus élevé (voir 3.3). Globalement, EUROPAplus héberge de pages ou de documents. Le contenu d EUROPAplus concerne principalement trois fonctions : 3.1. les informations administratives destinées au personnel 3.2. les informations d actualité 3.3. la production de documents (procédures législatives) EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 1

2 3.1. Informations administratives destinées au personnel Les informations administratives exploitées par le personnel représentent environ 60% de l ensemble des demandes envoyées au serveur, mais sans correspondre à 60% du contenu global d EUROPAplus. Ces informations sont : les organigrammes de toutes les Directions Générales de la Commission les données diffusées par la DG 'Personnel et administration' dans son "Guide des informations de nature administrative" (GINA) hébergeant plus de 6000 pages et couvrant : des questions liées au personnel (statut, rapports et évaluation du personnel, etc.) les soins médicaux et leur remboursement les fournitures de bureau les écoles européennes des répertoires internes de tous types : répertoire téléphonique du personnel de la Commission (recherche en ligne de personnes en fonction de différents critères), répertoire des services du personnel de la Commission (recherche de personnel en fonction de la structure hiérarchique, de mots clés, du nom) offres d emploi (NADIA) les services de traduction (commande en ligne de traductions, base de données terminologique Eurodicautom, traduction en ligne automatique via Systran, bulletins des traducteurs, etc.) les services en ligne du secrétariat général (par exemple le manuel de procédures, des documents législatifs préliminaires) des instructions et des règles budgétaires, la base de données de gestion budgétaire, des contrats normalisés des instructions et des services informatiques les sites élaborés par les Directions Générales (sites autonomes ou extraits d intranets locaux) la Bibliothèque Centrale la réforme administrative entreprise par le Vice-Président Kinnock, comprenant des services interactifs avec le personnel Actualités et bases de données en ligne Actualités Les actualités générées par la Commission sont diffusées via l intranet. Des actualités produites en externe par des agences de presse et des organisations de presse spécialisée sont également achetées par la Commission et diffusées sur l intranet. Actualités internes RAPID, les actualités du monde extérieur du Service Presse et Communication (SPC) de la Commission, sont également disponibles sur EUROPA. EU-Review, un bulletin d informations hebdomadaire produit en interne par le Secrétariat Général et transmis aux délégations de la Commission dans le monde. Des revues de presse rédigées et transmises par voie électronique chaque matin au serveur et redistribuées aux environs de 8h ou 8h30 sur l intranet. Ces revues de presse proviennent de représentations et de délégations de la Commission. Elles couvrent l appréciation des événements européens au niveau local dans diverses régions du monde. EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 2

3 Des coupures de presse, des extraits de la presse sélectionnés par le Service Presse et Communication (SPC) de la Commission et redistribués via une base de données organisée en fonction de grands thèmes ou profils. Sources say, un bulletin factuel publié deux fois par jour, principalement consacré à l actualité de l UE. Commission en Direct, le journal interne (45000 exemplaires distribués hebdomadairement à l ensemble des institutions, des délégations et des officiels retraités) est une source d informations générales et administratives. Il s agit également d un forum interactif consacré aux questions d intérêt général du personnel de la Commission. Informations de l extérieur LiveNews, la principale source d informations européennes en ligne, également consultable à l aide de mots clés, grâce à son de base de données. Telexpress, des communiqués de presse du Service Presse et Communication (SPC) de la Commission, émis trois fois par jour. Agence Europe on-line (dans quatre langues), un bulletin quotidien en ligne diffusé tous les matins. European Reports, des bulletins publiés en ligne deux fois par semaine. Oxford Analytica, une base de données basée à Oxford (GB) offrant une analyse des événements économiques et financiers dans le monde. Bases de données Reuters (Reuters Business Briefing, Reuters Energy Briefing, Reuters Insurance Briefing, Reuters European Union Briefing) L intranet est une véritable mine d informations. Cependant, la gestion des profils, c est-à-dire l adaptation de la demande d informations aux besoins individuels, est peu développée. De nombreuses nouvelles sources sont des groupements de documents qui ne peuvent être consultés en tant que tels. La Commission envisage la mise en place de mécanismes d abonnement, qui renforceraient l automatisation de la fourniture d informations à l utilisateur Bases de données autres que les actualités ou la production de documents (pour cette dernière, voir 3.3.) La Commission achète des informations auprès de nombreuses sources, qui ne sont ni de nouvelles bases de données ni des bases de données de production de documents. Il s agit de sources inestimables, même si leur existence n est pas toujours visible sur l intranet. Cependant, elles contribuent à améliorer la qualité des informations disponibles à l ensemble du personnel. Nous pouvons mentionner, sans être exhaustif, un groupe comprenant de nombreuses bases de données, telles que Dialog Corporation (750 bases de données traitant de sujets commerciaux & financiers, chimiques, énergétiques & écologiques, alimentaires & agricoles, législatifs & gouvernementaux, médicaux, pharmaceutiques, scientifiques & technologiques, sociales), Lexis- Nexis spécialisée dans les questions juridiques, Dun & Bradstreet (informations sur les entreprises). EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 3

4 3.3. Production de documents (procédures législatives) En tant que corps législatif, la Commission produit de nombreux documents, introduit et gère de nombreuses procédures. Aujourd hui, la plupart des procédures reposent sur la production et la gestion de documents électroniques. Le flot de documents préliminaires et législatifs est disponible dans des bases de données. Greffe 2000 Greffe 2000 est une base de données de production de documents électronique. La production exploite des modèles imposés harmonisant la présentation et facilitant la traduction de documents législatifs, avant leur utilisation par d autres institutions. Cette révolution repose sur des règles imposées aux générateurs de documents, un aspect essentiel dans un environnement multilingue (11 langues) tel celui de la Commission. Greffe 2000 compte déjà 3000 utilisateurs. En 1999, 391 documents de COM ont été inclus à cette base de données (99% de tous les documents COM) et en 1999, pages ont été intégrées à cette base de données). SG-Vista (Secrétariat Général Vista) Il s agit d un gisement de documents contenant tous les documents émanant des services de la Commission. Des documents anciens provenant de bases de données héritées ont été joints à cette base de données (certains documents remontent à 1981). Les documents sont accessibles à l aide de leur numéro de code ou d un moteur de recherche textuel. Le contenu représente fichiers électroniques. CELEX, la base de données de la législation européenne, est également disponible en ligne en interne. CELEX est un point d accès simple et direct de recherche de textes législatifs, notamment les publications les plus récentes du Journal Officiel, séries L et C, et de documents préliminaires. CELEX contient documents (toutes versions linguistiques confondues). EUR-Lex, une base de données contenant le journal officiel européen est également disponible en ligne. Bien qu EUR-Lex sur Internet ne contienne que les 45 derniers jours de publication du Journal Officiel, la copie interne d EUR-Lex contient tous les journaux officiels depuis SCADplus, une base de données bibliographique, disponible en ligne sur EUROPA, est également accessible via EUROPAplus. Elle contient un calendrier des événements politiques de l Union Européenne, un guide pratique sur la libre circulation des personnes, des informations sur les principaux changements résultant du Traité d Amsterdam, un glossaire des institutions, des politiques et de l élargissement de l Union Européenne, ainsi que des documents de synthèse et législatifs sur les politiques de l Union Européenne. SCADplus contient environ documents. 4. Conclusions EUROPA et l intranet EUROPAplus ont été développés dans l urgence de la conférence du G7 mentionnée plus haut. Après 5 années d expérience, nous pouvons conclure que les deux serveurs sont des "success stories". Ce développement a amené la Commission à autoriser l accès à l Internet à l ensemble de son personnel. EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 4

5 Le serveur est l une des pierres d angle de la réforme administrative, non seulement en tant qu outil d amélioration de la communication, mais également en tant que vecteur de soutien du partage des connaissances. L intégration est le maître mot. Jean-Bernard Quicheron DG Personnel et Administration, 15 Mars 2000 EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 5

6 EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 6

7 EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Page 7

La standardisation dans les actes législatifs de l Union européenne et les bases de terminologie

La standardisation dans les actes législatifs de l Union européenne et les bases de terminologie La standardisation dans les actes législatifs de l Union européenne et les bases de terminologie Pascale Berteloot Les travaux de terminologie ont débuté dans chacune des institutions de l UE de façon

Plus en détail

Single Euro Payments Area S PA

Single Euro Payments Area S PA Single Euro Payments Area S PA SEPA 3 Table des matières p.4 p. 6 p. 6 p. 8 p. 9 p.14 Qu est-ce que le SEPA? Pourquoi introduire le SEPA? Où le SEPA s applique-t-il? A partir de quand le SEPA s appliquera-t-il?

Plus en détail

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 - POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. MISSION DE LA SOCIÉTÉ La Société des établissements de plein air du Québec (ci-après appelée : la «Société» ou la ) est une société

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

CONVOCATION DES MEMBRES DU COMITE

CONVOCATION DES MEMBRES DU COMITE REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DE CONDITIONS DE TRAVAIL DE L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE Document validé par le CHSCT au cours de sa séance du 18 septembre 2012 Mis à

Plus en détail

Études sur la traduction et le multilinguisme

Études sur la traduction et le multilinguisme Études sur la traduction et le multilinguisme Contrôle de la qualité de documents dans les administrations publiques et les organisations internationales Résumé 2/2013 Traduction Europe Direct est un service

Plus en détail

Politique de développement des collections de la Bibliothèque du BIT

Politique de développement des collections de la Bibliothèque du BIT Politique de développement des collections de la Bibliothèque du BIT 03/10/2013 1. Vue d ensemble 1.1 Objectif de la politique de développement des collections La politique de développement des collections

Plus en détail

Base de données nationale de l agrément

Base de données nationale de l agrément Base de données nationale de l agrément MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMAT ION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL MINISTÈRE DES SPORTS, DE

Plus en détail

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN DEVELOPPEUR PHP/MySQL POUR LA REALISATION D UNE PLATEFORME DE GESTION DES ACTIVITES DE FORMATION

Plus en détail

LE SERVICE LINGUISTIQUE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE

LE SERVICE LINGUISTIQUE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE FR SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU CONSEIL COLLECTION INFORMATIONS LE SERVICE LINGUISTIQUE DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE Assurer le bon fonctionnement du multilinguisme FÉVRIER 2012 Avertissement

Plus en détail

Master européen en traduction (EMT) Foire aux questions (FAQ)

Master européen en traduction (EMT) Foire aux questions (FAQ) Master européen en traduction (EMT) Foire aux questions (FAQ) Questions d'ordre général Compétences requises pour l'emt La procédure de sélection EMT Aspects techniques Questions d ordre général 1. Qu

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC BELAC 3-01 Rev 4 2011 PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION ET CREATION DE

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

SERVICE EUROPÉEN POUR L ACTION EXTÉRIEURE

SERVICE EUROPÉEN POUR L ACTION EXTÉRIEURE SERVICE EUROPÉEN POUR L ACTION EXTÉRIEURE DIRECTEUR GÉNÉRAL ADMINISTRATIF Bruxelles, le 22/01/2014 EEAS.MDR.C.3 DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL ADMINISTRATIF DU SERVICE EUROPÉEN POUR L ACTION EXTÉRIEURE

Plus en détail

Groupe de travail. Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT

Groupe de travail. Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT Groupe de travail Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT Les participants ont tous reçu une copie du rapport particulièrement riche du précédent groupe de travail. A l issue des rapports des représentantes

Plus en détail

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité La Direction de la sécurité sociale DSS Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité 1, Place de Fontenoy 75350 Paris cedex Tél : 01 40 56 60 00 Fax : 01 40 56 72 88

Plus en détail

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11 REQUEST N Termes de Référence Spécifiques Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC 1 ANTECEDENTS : La Communauté

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES EXPERIENCE PROFESSIONNELLE I.P.I. - demande STAGIAIRE-expérience professionnelle / 2015 - page 1 / 6 rue du Luxembourg 16 B - 1000 Bruxelles - Tél. 02/505.38.50 - Fax 02/503.42.23 - www.ipi.be DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES EXPERIENCE PROFESSIONNELLE I.P.I. - demande STAGIAIRE-expérience professionnelle / 2014 - page 1 / 6 rue du Luxembourg 16 B - 1000 Bruxelles - Tél. 02/505.38.50 - Fax 02/503.42.23 - www.ipi.be DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES

Plus en détail

Appel d offre : traductions pour. l Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) (2012-2015)

Appel d offre : traductions pour. l Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) (2012-2015) Appel d offre : traductions pour l Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) (2012-2015) 1- Présentation générale et objet de la mise en concurrence L Observatoire français des drogues

Plus en détail

SECRETARIAT : INTEGRATION DE LOGICIELS BUREAUTIQUES

SECRETARIAT : INTEGRATION DE LOGICIELS BUREAUTIQUES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SECRETARIAT

Plus en détail

Union européenne. Code de rédaction interinstitutionnel

Union européenne. Code de rédaction interinstitutionnel Union européenne Code de rédaction interinstitutionnel FR 2011 UNION EUROPÉENNE Code de rédaction interinstitutionnel 2011 Bruxelles Luxembourg, 2011 Cet ouvrage a été produit à partir d une extraction

Plus en détail

Sans données mesurées, rien n est possible!

Sans données mesurées, rien n est possible! Sans données mesurées, rien n est possible! Des exigences élevées sont posées aux gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion des données mesurées 2009 sera l année de la nouveauté pour

Plus en détail

Circuit, le magazine des langagiers

Circuit, le magazine des langagiers Grille tarifaire 2014-2015 Circuit, le magazine des langagiers Circuit est le magazine de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ). Publié en ligne quatre fois par

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES REGLEMENT DE CONSULTATION MAPA

MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES REGLEMENT DE CONSULTATION MAPA 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICES MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES MAPA Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Date et heure limites

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 63

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 63 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 63 63 SERVICES D INFORMATION Cette division comprend les activités des portails de recherche

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX SERVICES DE TRADUCTION

POLITIQUE RELATIVE AUX SERVICES DE TRADUCTION POLITIQUE RELATIVE AUX SERVICES DE TRADUCTION Affaires intergouvernementales Division des affaires acadiennes et francophones C.P. 58 Wellington (PE) C0B 2E0 Téléphone : 902-854-7442 Télécopieur : 902-854-7255

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

TPSGC VOTRE SERVICE. Nos services, nos normes et nos résultats 2014 2015 TRADUCTION, TERMINOLOGIE ET INTERPRÉTATION

TPSGC VOTRE SERVICE. Nos services, nos normes et nos résultats 2014 2015 TRADUCTION, TERMINOLOGIE ET INTERPRÉTATION TPSGC VOTRE SERVICE Nos services, nos normes et nos résultats 2014 2015 TRADUCTION, TERMINOLOGIE ET INTERPRÉTATION PRINCIPAUX SERVICES En matière de services linguistiques, nous répondons à vos besoins

Plus en détail

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Mars 2013 «Dans l élaboration et la mise en œuvre des lois et des politiques

Plus en détail

Manuel des procédures Dernière MAJ : 20/06/2012

Manuel des procédures Dernière MAJ : 20/06/2012 Manuel des procédures Dernière MAJ : 20/06/2012 36 rue de Paris BP 162 97464 Saint-Denis Cedex Tél. : 0 262 90 78 52 Fax : 0 262 90 78 53 Association Territoriale Siret : 317 194 777 00031 Code APE : 8559B

Plus en détail

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE QU EST-CE QUE PLÉIADE? QU EST-CE QUE J Y TROUVE? COMMENT J Y ACCÈDE? AIDES À L UTILISATION DE PLÉIADE LES UTIILISATEURS DE PLÉIADE UN OUTIL D INFORMATION INSTITUTIONNELLE

Plus en détail

Norme de qualité. Catégorie 2 : Services de traduction du français à l anglais

Norme de qualité. Catégorie 2 : Services de traduction du français à l anglais Norme de qualité Catégorie 2 : Services de traduction du français à l anglais Définitions aux fins de la norme de qualité Les expressions et mots suivants, utilisés dans le cadre de la norme de qualité,

Plus en détail

ANNEXE. à la PROPOSITION DE DÉCISION DU CONSEIL

ANNEXE. à la PROPOSITION DE DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 29.7.2015 COM(2015) 368 final ANNEX 1 ANNEXE à la PROPOSITION DE DÉCISION DU CONSEIL définissant la position à prendre, au nom de l Union européenne, au sein du conseil

Plus en détail

Euromap Technologies de la langue Réalisations en France

Euromap Technologies de la langue Réalisations en France Plan : ELDA, responsable du projet Euromap en France Répertoire des acteurs et outils TL Site Euromap France Localisation et diffusion de la lettre d information Euromap Stimulation de l intégration des

Plus en détail

172.081 Ordonnance sur les services linguistiques de l administration fédérale

172.081 Ordonnance sur les services linguistiques de l administration fédérale Ordonnance sur les services linguistiques de l administration fédérale (Ordonnance sur les services linguistiques, OSLing) du 14 novembre 2012 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu

Plus en détail

Intranet archives Ministère de l écologie et du développement durable

Intranet archives Ministère de l écologie et du développement durable Intranet archives Ministère de l écologie et du développement durable 12/11/09 Intranet archives du ministère de l'écologie et du développement 1durable Plan de l intervention Le contexte : pourquoi? pour

Plus en détail

I-1 : Principes clés de la consolidation des comptes I-2 : Périmètre et méthodes de consolidation

I-1 : Principes clés de la consolidation des comptes I-2 : Périmètre et méthodes de consolidation I-1 : Principes clés de la consolidation des comptes I-2 : Périmètre et méthodes de consolidation I-3 : pourcentage de contrôle et pourcentage d intérêt II-1 : les missions de l auditeur des comptes consolidés

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

PROCÉDURES DE FONCTIONNEMENT STANDARD APPLICABLES AUX ACHATS (SOP)

PROCÉDURES DE FONCTIONNEMENT STANDARD APPLICABLES AUX ACHATS (SOP) PROCÉDURES DE FONCTIONNEMENT STANDARD APPLICABLES AUX ACHATS (SOP) TABLE DES MATIÈRES 1. LA RESPONSIBILITÉ 1.1 La responsabilité en matière d achats 1.2 La responsabilité en matière de planification des

Plus en détail

ACCORD SUR LE TELE TRAVAIL. Préambule : Page 2. Article 1 : Principes généraux Page 3. Article 2 : Critères d éligilibilité Page 3

ACCORD SUR LE TELE TRAVAIL. Préambule : Page 2. Article 1 : Principes généraux Page 3. Article 2 : Critères d éligilibilité Page 3 ACCORD SUR LE TELE TRAVAIL Préambule : Page 2 Article 1 : Principes généraux Page 3 Article 2 : Critères d éligilibilité Page 3 Article 3 : Mise en œuvre du télétravail Page 4 - Article 3.1 : formulation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE RESTAURATION SCOLAIRE

MARCHE PUBLIC DE RESTAURATION SCOLAIRE MARCHE PUBLIC DE RESTAURATION SCOLAIRE POUVOIR ADJUDICATEUR : Collège Léonard de Vinci 9, Rue des Sablons 78920 ECQUEVILLY Tel. : 01.34.75.51.51 Fax. : 01.34.75.96.72 Type de marché : MAPA (Article 30

Plus en détail

Arrangement administratif entre L ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES (OTIF),

Arrangement administratif entre L ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES (OTIF), (Traduction) Arrangement administratif entre L ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES (OTIF), LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA MOBILITÉ ET DES TRANSPORTS DE LA COMMISSION

Plus en détail

Lituanie. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE)

Lituanie. Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) Lituanie Remboursement de la TVA au titre de la treizième directive (86/560/CEE) I. ACCORDS DE RÉCIPROCITÉ - Article 2, paragraphe 2 1. Votre pays a-t-il conclu des accords de réciprocité? Oui, la Lituanie

Plus en détail

Gestion de conférences

Gestion de conférences Novembre 29 2013 Gestion de conférences Paulo Monteiro : paulo.monteiro@unil.ch Version 1.1 Table des matières 1. Administration... 3 2. Gestion des participants... 3 2.1. Fonctionnalités sur la liste

Plus en détail

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Programme Régional Développement Durable Conception et mise en œuvre d une stratégie

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Marché public à procédure adaptée de fournitures courantes ou de services Représentant du pouvoir adjudicateur : M. le Maire de la Commune de Vendenheim Objet du marché : Marché

Plus en détail

Règlement intérieur du conseil communautaire de Plaine Commune

Règlement intérieur du conseil communautaire de Plaine Commune Règlement intérieur du conseil communautaire de Plaine Commune En application des dispositions du code général des collectivités territoriales, le conseil communautaire doit adopter un règlement intérieur

Plus en détail

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Depuis 1997, Groupe EBI s est donné comme mission de proposer des solutions de gestion du patrimoine informationnel des organisations

Plus en détail

TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX

TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX Agence internationale de l énergie atomique Résolutions adoptées par la Conférence générale de l AIEA (2004)* La 48 ème session de la Conférence générale de l AIEA

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

C. SCIT 2577 06. Le 9 juillet 2003

C. SCIT 2577 06. Le 9 juillet 2003 C. SCIT 2577 Le 9 juillet 2003 Concerne : Tâche n 24 du programme de travail du Groupe de travail du SCIT sur les normes et la documentation : rapports techniques annuels pour 2002 sur les activités d

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Pays Granvillais - Service des Marchés publics 197 Avenue des Vendéens BP 231 50402 Granville Cedex Tél: 02 33 91 38 60 LOCATION

Plus en détail

Table des matières GUIDE POUR LES BÉNÉFICIAIRES DES MICROPROJETS

Table des matières GUIDE POUR LES BÉNÉFICIAIRES DES MICROPROJETS GUIDE POUR LES BÉNÉFICIAIRES DES MICROPROJETS Table des matières 1 L ÉLABORATION, LA SÉLECTION ET LE DÉMARRAGE DE VOTRE MICROPROJET...2 1.1 L élaboration de votre microprojet...2 1.2 La sélection de votre

Plus en détail

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) :

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) : 1ère et Terminale Bac Pro COMPTABILITÉ LE PLAN DE FORMATION EST A LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMMERCE ET COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT UTILISER LES OUTILS DE

Plus en détail

Directive concernant l utilisation des cartes de crédit à l EPFL LEX 5.4.1

Directive concernant l utilisation des cartes de crédit à l EPFL LEX 5.4.1 Directive concernant l utilisation des cartes de crédit à l EPFL LEX.. 6 octobre 00, état au er juillet 0 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne arrête : Section Champ d application

Plus en détail

HelpDesk Fiche produit

HelpDesk Fiche produit Fiche produit Artologik est l outil rêvé pour ceux qui recherchent un programme de support et de gestion des tickets alliant facilité d utilisation et puissance. Avec Artologik, vous pouvez gérer système

Plus en détail

Traduire et interpréter pour. l Europe. european union. union europeenne

Traduire et interpréter pour. l Europe. european union. union europeenne Traduire et interpréter pour l Europe european union union europeenne Qu est-ce que le Comité interinstitutionnel de la traduction et de l interprétation? Le Comité interinstitutionnel de la traduction

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS. Genève, 11 13 septembre 2002

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS. Genève, 11 13 septembre 2002 OMPI WIPO/CME/INF/1 ORIGINAL : anglais DATE : 5 juillet 2002 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS Genève, 11 13 septembre 2002

Plus en détail

(traduit de l anglais) Bruxelles, le

(traduit de l anglais) Bruxelles, le MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES Protocole Sous-Direction de la Logistique et de l'interprétation-traduction Département de la Traduction 57, boulevard des Invalides 75700 Paris : (33-1)

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

DECISION N 10/2006/CM/UEMOA PORTANT ADOPTION DU PROGRAMME DE TRANSITION FISCALE AU SEIN DE L UEMOA

DECISION N 10/2006/CM/UEMOA PORTANT ADOPTION DU PROGRAMME DE TRANSITION FISCALE AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- LE CONSEIL DES MINISTRES DECISION N 10/2006/CM/UEMOA PORTANT ADOPTION DU PROGRAMME DE TRANSITION FISCALE AU SEIN DE L UEMOA LE CONSEIL DES MINISTRES

Plus en détail

Nouveautés RevisAudit Premium Version 4.2

Nouveautés RevisAudit Premium Version 4.2 Nouveautés RevisAudit Premium Version 4.2 SOMMAIRE : I. Dossier de Révision : Ajout d un bilan et d un résultat détaillé Ajout du cycle «Général» Extraction automatique des comptes 476 et 477 dans le cycle

Plus en détail

Mieux protéger les entreprises contre les pratiques commerciales trompeuses: Vers un renforcement du cadre législatif européen

Mieux protéger les entreprises contre les pratiques commerciales trompeuses: Vers un renforcement du cadre législatif européen Mieux protéger les entreprises contre les pratiques commerciales trompeuses: Vers un renforcement du cadre législatif européen Luxembourg, 18 mars 2013 Chambre de commerce, Robert Mathiak, DG Justice-A3

Plus en détail

COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION. Bulletin d information N 6 (Septembre 2006)

COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION. Bulletin d information N 6 (Septembre 2006) COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION Bulletin d information N 6 (Septembre 2006) Nous espérons que vous n avez pas trop souffert le mois dernier durant lequel vous avez été

Plus en détail

Advisor.ca est le principal site Web des conseillers canadiens en services financiers

Advisor.ca est le principal site Web des conseillers canadiens en services financiers Advisor.ca est le principal site Web des conseillers canadiens en services financiers Groupe cible : conseillers canadiens en services financiers Abonnés : 35 868 [novembre 2010] Visiteurs uniques : 51

Plus en détail

Avantages et services réservés aux Membres de l UIC

Avantages et services réservés aux Membres de l UIC Avantages et services réservés aux Membres de l UIC PARTAGER COMPARER développer ÉCHANGER RENCONTRER ÉTUDIER Etre membre de l UIC signifie appartenir à la communauté mondiale des chemins de fer. La qualité

Plus en détail

Plan de classification des documents

Plan de classification des documents Plan de classification des documents Le plan de classification de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) vous permet de mieux comprendre la structure des activités de l organisation à partir

Plus en détail

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables,

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables, Arrêté du 21 décembre 2007 relatif à l agrément des experts ou organismes qualifiés pour évaluer la conception et la réalisation de systèmes ou sous-systèmes ferroviaires nouveaux ou substantiellement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/WP.6/2010/6 Distr. générale 20 août 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité du commerce Groupe de travail des politiques

Plus en détail

MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF

MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF 12 MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF 12 Les formations relatives aux méthodes de travail administratif répondent à l objectif n 1 des

Plus en détail

2. Les raisons d'être d'une politique de communication à la SLRB

2. Les raisons d'être d'une politique de communication à la SLRB «Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication.» Françoise Dolto Sommaire 1. Préambule page 1 2. Les raisons d être d une politique de communication à la SLRB page 1 3. Objectifs de la politique

Plus en détail

Nouvelles d EUR-Lex. Juriconnexion. 6 Juin 2007. Pascale Berteloot Office des publications de l Union européenne. EUR-Lex où en sommes-nous?

Nouvelles d EUR-Lex. Juriconnexion. 6 Juin 2007. Pascale Berteloot Office des publications de l Union européenne. EUR-Lex où en sommes-nous? Nouvelles d EUR-Lex Juriconnexion 6 Juin 2007 Pascale Berteloot Office des publications de l Union européenne EUR-Lex où en sommes-nous? Plus de deux ans après l ouverture du nouvel EUR-Lex un système

Plus en détail

Dossier de Consultation

Dossier de Consultation MARCHES PUBLICS DE SERVICES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DES ALPES DE HAUTE PROVENCE ------------ 23, Allée des fontainiers BP 9125 04991 DIGNE-LES-BAINS Cédex 9 Tél: 04 92 30 90 90 N SIRET / 180

Plus en détail

CERCLE GÉNÉALOGIQUE DE LA MANCHE RÈGLEMENT INTERIEUR

CERCLE GÉNÉALOGIQUE DE LA MANCHE RÈGLEMENT INTERIEUR de la Manche Rev09 Page 1/5 CERCLE GÉNÉALOGIQUE DE LA MANCHE - RÈGLEMENT INTERIEUR Sigles utilisés : CG50 : Cercle Généalogique de la Manche CA : Conseil d Administration CR : Compte-Rendu AD : Archives

Plus en détail

3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032)

3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032) 3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032) Page 1 sur 8 1.0 OBJECTIF GÉNÉRAL Constituer la banque ou «mémoire» des données importantes nécessaires à la Commission

Plus en détail

DROITS DES CONSOMMATEURS. d énergie européens. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie

DROITS DES CONSOMMATEURS. d énergie européens. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie DROITS DES CONSOMMATEURS d énergie européens Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie Énergie 1 Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux

Plus en détail

DROITS DES CONSOMMATEURS. européens d énergie. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie

DROITS DES CONSOMMATEURS. européens d énergie. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie DROITS DES CONSOMMATEURS européens d énergie Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie Énergie Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux questions

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire L application de cette politique est sous la responsabilité du cadre de direction qui remplit les fonctions de secrétaire général Adopté par le conseil d administration

Plus en détail

PROCEDURE STAGES. L objet de cette procédure Stages est de décrire l organisation des activités permettant la gestion des stages.

PROCEDURE STAGES. L objet de cette procédure Stages est de décrire l organisation des activités permettant la gestion des stages. PROCEDURE 1. Objet & Finalité L objet de cette procédure Stages est de décrire l organisation des activités permettant la gestion des stages. Sa finalité est de définir les activités permettant de rendre

Plus en détail

Annexe 1 - Règles générales applicables aux porteurs de projets retenus

Annexe 1 - Règles générales applicables aux porteurs de projets retenus UNION EUROPEENNE Annexe 1 - Règles générales applicables aux porteurs de projets retenus Dématérialisation des échanges via Ma Démarche FSE 2014-2020 L ensemble des échanges entre l organisme intermédiaire

Plus en détail

Orientations pour la gestion documentaire des courriels au gouvernement du Québec

Orientations pour la gestion documentaire des courriels au gouvernement du Québec Orientations pour la gestion documentaire des courriels au gouvernement du Québec Janvier 2009 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2010 ISBN : 978-2-550-59635-6 Table des matières

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES 2016. Conférence de presse Intervention de Christian ECKERT, Secrétaire d Etat chargé du Budget

PROJET DE LOI DE FINANCES 2016. Conférence de presse Intervention de Christian ECKERT, Secrétaire d Etat chargé du Budget PROJET DE LOI DE FINANCES 2016 Conférence de presse Intervention de Christian ECKERT, Secrétaire d Etat chargé du Budget Bercy Mercredi 30 septembre 2015 Je souhaiterais, pour ma part, apporter quelques

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Administration générale MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Secrétariat général Direction des ressources humaines Département de la politique de rémunération, de l organisation

Plus en détail

Aide-mémoire. L usage du français dans les ministères et les organismes. français seulement (Charte art. 14)

Aide-mémoire. L usage du français dans les ministères et les organismes. français seulement (Charte art. 14) Aide-mémoire L usage du français dans les ministères et les organismes Objet Régime général Remarques 1 Dénomination (ministère, organisme, entité administrative) Affiches, papier officiel, cartes professionnelles,

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

GROUPE DU PARTI POPULAIRE EUROPEEN (DEMOCRATES-CHRETIENS) AU PARLEMENT EUROPEEN AVIS DE RECRUTEMENT PPE/AST/2012/3

GROUPE DU PARTI POPULAIRE EUROPEEN (DEMOCRATES-CHRETIENS) AU PARLEMENT EUROPEEN AVIS DE RECRUTEMENT PPE/AST/2012/3 Fraktion der Europäischen Volkspartei (Christdemokraten) im Europäischen Parlament Group of the European People's Party (Christian Democrats) in the European Parliament Groupe du Parti Populaire Européen

Plus en détail

Food and Agriculture Organization of the United Nations. Cent trente-huitième session. Rome, 21-25 mars 2011

Food and Agriculture Organization of the United Nations. Cent trente-huitième session. Rome, 21-25 mars 2011 Mars 2011 联 合 国 粮 食 及 农 业 组 织 Food and Agriculture Organization of the United Nations Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture Organización de las Naciones Unidas para la Agricultura

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

Site Intranet de la Faculté de traduction et d interprétation

Site Intranet de la Faculté de traduction et d interprétation Site Intranet de la Faculté de traduction et d interprétation Comment y accéder? Pour accéder au site Intranet de la Faculté, allez sur le site Internet http://www.unige.ch/traduction-interpretation et

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL À PROJETS «SOLIDARITE EAU ET ASSAINISSEMENT 2014-2015» DE LA VILLE DE PARIS. Article premier : composition du Comité d Engagement

REGLEMENT DE L APPEL À PROJETS «SOLIDARITE EAU ET ASSAINISSEMENT 2014-2015» DE LA VILLE DE PARIS. Article premier : composition du Comité d Engagement REGLEMENT DE L APPEL À PROJETS «SOLIDARITE EAU ET ASSAINISSEMENT 2014-2015» DE LA VILLE DE PARIS Article premier : composition du Comité d Engagement Un Comité d'engagement pluraliste a été constitué à

Plus en détail

E 4929 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 12 novembre 2009 le 12 novembre 2009

E 4929 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 12 novembre 2009 le 12 novembre 2009 E 4929 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 12 novembre 2009 le 12 novembre

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDDPRS/2015-206

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES VILLE DE CHAMPIGNY-SUR-MARNE Direction des Finances Service de la Commande Publique 14, Rue Louis Talamoni 94507 Champigny-sur-Marne cedex MISE A JOUR DES

Plus en détail