CERTIFICATS ÉLECTRONIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CERTIFICATS ÉLECTRONIQUES"

Transcription

1 CERTIFICATS ÉLECTRONIQUES Eric CASSETTE CRI Lille 1 Octobre 2006

2 MAILS «FORGÉS» De: M. Enseignant Envoyé: jeudi 3 janvier À: TousLesEtudiants Objet: URGENT : modification dates de controle Bonjour TousLesEtudiants, Veuillez noter le changement de date concernant le controle de connaissances de l'unité de mathématiques appliquées. L'examen écrit qui était prévu le mardi 8 janvier à 14h est reporté au jeudi 10 janvier à 14h Veuillez nous excuser pour ce report, dû à des circonstances indépendantes de notre volonté. Cordialement --- M. Enseignant Université des Sciences et Technologies de Lille UFR de Sciences Economiques et Sociales Pas d information officielle par courriel? 2

3 De: M. Correspondant messagerie Envoyé: jeudi 28 septembre À: M. Administrateur CRI Objet: changement de mot de passe Salut, Un de mes utilisateurs, Julien Dupont a encore perdu son mot de passe de messsagerie :-( Pourrais-tu STP me réinitialiser celui-ci ( le mot de passe, pas l'utilisateur ;-) ) à "aajdupontbb" Merci d'avance. MAILS «FORGÉS» Cordialement --- M. Correspondant messagerie Université des Sciences et Technologies de Lille UFR de Mathématiques Pas de demande «administrative» par courriel? 3

4 INTERCEPTION D INFORMATIONS CONFIDENTIELLES De: M. Administrateur CRI Envoyé: mardi 3 octobre À: M. Administrateur LABO Objet: mot de passe root sur serveur445 Salut M. Administrateur LABO, Le mot de passe root de ton nouveau serveur serveur445.univ-lille1.fr est "IodcrvlB:!?" Cordialement --- M. Administrateur CRI Université des Sciences et Technologies de Lille Centre de Ressources Informatiques Pas d information «confidentielle» par courriel? 4

5 CERTIFICATS = SOLUTIONS POUR AUTHENTIFICATION INTEGRITE CONFIDENTIALITE Utiliser un «certificat électronique personnel» pour signer ses courriels Certificat électronique personnel = AUTHENTIFICATION sûre de l émetteur d un courriel + INTEGRITE du contenu Amélioration de la confiance Le destinataire est certain de l identité de l émetteur On ne peut plus «se faire passer pour» Le courriel ne peut pas être modifié en «cours de route» Utiliser le «certificat électronique personnel» de son correspondant pour crypter un courriel «pour ses yeux seulement» Confidentialité des communications électroniques MAIS : attention à la perte de la clef de cryptage Ne pas conserver de documents cryptés 5

6 COMMENT ÇA MARCHE? Autoformation aux certificats électroniques : tion/signature.html Signature électronique de courriel : 6

7 CERTIFICATS «CRU / LILLE 1» Les personnels de Lille 1 peuvent obtenir gratuitement un certificat électronique, délivré par le Comité Réseau des Universités (CRU) personne physique, en activité, enregistré dans le fichier informatique des personnels de l Université de Lille 1 (HARPEGE) OU autorisé par le Président de l Université de Lille 1 ou par le V.P. «TIC» ou par le directeur du laboratoire (si CNRS demander de préférence un certificat CNRS) Documents administratifs et techniques à : 7

8 CERTIFICATS SERVEUR Serveur WEB : certificat «serveur» obligatoire si : le serveur WEB doit prouver son identité on doit établir des sessions cryptées (en Un certificat serveur doit être reconnu dans les navigateurs : Délivrés gratuitement par le CRU ou par Cybertrust Demander un certificat serveur en envoyant un courriel à 8

9 CONCLUSION Certificat «utilisateur» : Pour des fonctions ou des besoins précis : personnels chargés des opérations «distribution logicielle», RSSI, enseignants (voir pb des mails forgés), diffusion d information «confidentielle», correspondances «sensibles», etc MAIS : problème de la poule et de l œuf : pas de certificat = pas d application authentifiant par les certificats = pas de certificat = Certificat «serveur» : plus nombreux, car obligatoire pour 9

Cours 14. Crypto. 2004, Marc-André Léger

Cours 14. Crypto. 2004, Marc-André Léger Cours 14 Crypto Cryptographie Définition Science du chiffrement Meilleur moyen de protéger une information = la rendre illisible ou incompréhensible Bases Une clé = chaîne de nombres binaires (0 et 1)

Plus en détail

Guide d installation du système Secure e-mail de la Suva

Guide d installation du système Secure e-mail de la Suva Guide d installation du système Secure e-mail de la Suva 001 - SEM_Registrationsanleitung_06-2013_fr.docx 1/9 Sommaire Paramétrage de Secure Webmail page 3 Transfert et archivage de messages reçus sur

Plus en détail

L activation de votre compte d accès aux services numériques de Lille 1

L activation de votre compte d accès aux services numériques de Lille 1 Vous bénéficiez de nombreux services numériques : messagerie, portail Lille, plateforme pédagogique Moodle Lille, réseau wifi, centres de ressources multimédia. L accès à ces services est basé sur l authentification

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé Formation sur la messagerie sécurisée. Version 1.2 - Auteur : Nathalie MEDA

Espace Numérique Régional de Santé Formation sur la messagerie sécurisée. Version 1.2 - Auteur : Nathalie MEDA Espace Numérique Régional de Santé Formation sur la messagerie sécurisée Version 1.2 - Auteur : Nathalie MEDA 1 Sommaire Introduction Qu est ce qu une messagerie sécurisée? Pourquoi utiliser une messagerie

Plus en détail

Espace de stockage intermédiaire. Compte de Messagerie. Communication «Asynchrone» «Compte de Messagerie»

Espace de stockage intermédiaire. Compte de Messagerie. Communication «Asynchrone» «Compte de Messagerie» Messagerie Principes de Base Communication «Asynchrone» La messagerie permet d échanger des informations sans se préoccuper de la disponibilité du/des correspondants Ceci nécessite l utilisation d un espace

Plus en détail

FAQ messagerie CRI Université de Bourgogne

FAQ messagerie CRI Université de Bourgogne FAQ messagerie CRI Université de Bourgogne Jean-Jacques.Gaillard@u-bourgogne.fr maj 28-06-2007 1 Fonctionnement du serveur de messagerie personnel les messages en provenance du monde de l Internet ou du

Plus en détail

Secure e-mail de la Suva. Brochure à l intention des cadres et des responsables informatiques

Secure e-mail de la Suva. Brochure à l intention des cadres et des responsables informatiques Secure e-mail de la Suva Brochure à l intention des cadres et des responsables informatiques Sommaire Secure e-mail de la Suva en bref 3 Problèmes lors de l envoi d e-mails classiques 4 Vos avantages grâce

Plus en détail

ACCÈS À MOODLE PAR INTERNET PROCÉDURE POUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS POUR SE DOTER D UN NOUVEAU MOT DE PASSE

ACCÈS À MOODLE PAR INTERNET PROCÉDURE POUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS POUR SE DOTER D UN NOUVEAU MOT DE PASSE ACCÈS À MOODLE PAR INTERNET PROCÉDURE POUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS POUR SE DOTER D UN NOUVEAU MOT DE PASSE 1) Dans votre navigateur web (idéalement Firefox), tapez l adresse de la page d accueil

Plus en détail

Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés. Claude Gross CNRS/UREC

Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés. Claude Gross CNRS/UREC Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés Claude Gross CNRS/UREC 1 Confiance et Internet Comment établir une relation de confiance indispensable à la réalisation de transaction à distance entre

Plus en détail

Mieux comprendre les certificats SSL THAWTE EST L UN DES PRINCIPAUX FOURNISSEURS DE CERTIFICATS SSL DANS LE MONDE

Mieux comprendre les certificats SSL THAWTE EST L UN DES PRINCIPAUX FOURNISSEURS DE CERTIFICATS SSL DANS LE MONDE Mieux comprendre les certificats SSL THAWTE EST L UN DES PRINCIPAUX FOURNISSEURS DE CERTIFICATS SSL DANS LE MONDE sommaire MIEUX COMPRENDRE LES CERTIFICATS SSL...1 SSL et certificats SSL : définition...1

Plus en détail

21 mars 2012. Simulations et Méthodes de Monte Carlo. DADI Charles-Abner. Objectifs et intérêt de ce T.E.R. Générer l'aléatoire.

21 mars 2012. Simulations et Méthodes de Monte Carlo. DADI Charles-Abner. Objectifs et intérêt de ce T.E.R. Générer l'aléatoire. de 21 mars 2012 () 21 mars 2012 1 / 6 de 1 2 3 4 5 () 21 mars 2012 2 / 6 1 de 2 3 4 5 () 21 mars 2012 3 / 6 1 2 de 3 4 5 () 21 mars 2012 4 / 6 1 2 de 3 4 de 5 () 21 mars 2012 5 / 6 de 1 2 3 4 5 () 21 mars

Plus en détail

Enfin une messagerie dont l utilisateur n est pas le «produit»!

Enfin une messagerie dont l utilisateur n est pas le «produit»! Enfin une messagerie dont l utilisateur n est pas le «produit»! Créée en 2015, DATASHUSH TECHNOLOGY est une start-up rochelaise spécialisée dans les développements informatiques permettant de démystifier

Plus en détail

Certificats (électroniques) : Pourquoi? Comment? CA CNRS-Test et CNRS

Certificats (électroniques) : Pourquoi? Comment? CA CNRS-Test et CNRS Certificats (électroniques) : Pourquoi? Comment? CA CNRS-Test et CNRS Nicole Dausque CNRS/UREC CNRS/UREC IN2P3 Cargèse 23-27/07/2001 http://www.urec.cnrs.fr/securite/articles/certificats.kezako.pdf http://www.urec.cnrs.fr/securite/articles/pc.cnrs.pdf

Plus en détail

Cryptologie. Algorithmes à clé publique. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI

Cryptologie. Algorithmes à clé publique. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI Cryptologie Algorithmes à clé publique Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Cryptographie à clé publique Les principes essentiels La signature électronique Infrastructures

Plus en détail

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Page : 1/9 de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Note Importante : La charte de bon usage des ressources informatiques, de la messagerie et de l internet est une

Plus en détail

Procédure d enregistrement

Procédure d enregistrement Procédure d enregistrement Quelques clics suffisent pour configurer l accès aux prestations offertes au Grand Conseil Prérequis > Une connexion Internet et un navigateur web récent > Votre téléphone mobile

Plus en détail

Lire-Écrire un courriel / Pièces jointes

Lire-Écrire un courriel / Pièces jointes Lire-Écrire un courriel / Pièces jointes 1. Lire un courrier Ma boîte à lettre m'informe du nombre de courriel que j'ai reçus : Les courriel déjà lus sont en taille normale, les courriel non lus apparaissent

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX QU EST-CE QUI CHANGE?

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX QU EST-CE QUI CHANGE? RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX QU EST-CE QUI CHANGE? Afin de mieux vous servir, la Great-West versera aux fournisseurs de service des paiements en bloc planifiés au lieu d émettre un paiement pour chaque demande

Plus en détail

Guide de démarrage -------

Guide de démarrage ------- Guide de démarrage ------- Chargés de cours et laboratoire Date Nom Version 28 août 2010 Bonnet-Laborderie Alexandre 1.6 Sommaire Avant de commencer... 3 1) Accès au site avec un navigateur internet...

Plus en détail

Création d un compte Exchange (Vista / Seven)

Création d un compte Exchange (Vista / Seven) Création d un compte Exchange (Vista / Seven) Version : 2.0 Création d un compte Exchange sous Windows Vista et Windows Seven Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom

Plus en détail

Jean-Luc Archimbaud. Sensibilisation à la sécurité informatique.

Jean-Luc Archimbaud. Sensibilisation à la sécurité informatique. Sensibilisation à la sécurité informatique Jean-Luc Archimbaud To cite this version: Jean-Luc Archimbaud. Sensibilisation à la sécurité informatique. lieux en France, 1997, pp.17. École

Plus en détail

Authentification : Envoyer un message : Pour envoyer un message aux membres d un groupe, s authentifier : Bonjour à tous,

Authentification : Envoyer un message : Pour envoyer un message aux membres d un groupe, s authentifier : Bonjour à tous, Bonjour à tous, afin de faciliter la communication entre tous ceux et toutes celles qui, à un titre ou à un autre, occupent une fonction de responsabilité ou technique (entraîneurs, officiels, ) au sein

Plus en détail

Manuel utilisateur Version 1.3 du 03.10.14

Manuel utilisateur Version 1.3 du 03.10.14 Centre d Assistance et de Service de la D.S.I. de l Académie de Limoges (CASDAL) Manuel utilisateur Version 1.3 du 03.10.14 Sommaire 1. Authentification... 3 2. L interface utilisateur du centre d assistance

Plus en détail

- CertimétiersArtisanat

- CertimétiersArtisanat 2 - CertimétiersArtisanat CertimétiersArtisanat - Sommaire NOTIONS SUR LE CERTIFICAT... 4 UN DOUBLE CERTIFICAT SUR VOTRE CLE CERTIMETIERSARTISANAT... 5 UTILISATION D UN CERTIFICAT ELECTRONIQUE CLASSE 3+

Plus en détail

EDC FAST CONTRAT LA DÉMATÉRIALISATION DES CONTRATS: ASSURANCE, BAIL, INTERIM,

EDC FAST CONTRAT LA DÉMATÉRIALISATION DES CONTRATS: ASSURANCE, BAIL, INTERIM, EDC FAST CONTRAT LA DÉMATÉRIALISATION DES CONTRATS: ASSURANCE, BAIL, INTERIM, Réf. Commercial/documentations FR/EDC/D-Présentations PPT EDC/EDC_fast_contrat_14-11-15 PP Schéma sans ou avec EDC FAST Sans

Plus en détail

Service de certificat

Service de certificat Service de certificat Table des matières 1 Introduction...2 2 Mise en place d une autorité de certification...3 2.1 Introduction...3 2.2 Installer le service de certificat...4 3 Sécuriser un site web avec

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D.

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. 2013 Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. Table des matières 1 Les architectures sécurisées... 3 2 La PKI : Autorité de certification... 6 3 Installation

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009

Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009 Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009 1 Introduction II. Qu est ce qu un OpenId? III. Acteurs IV. Principe V. Implémentation VI. Sécurité VII. conclusion I. 2 Vue le nombre croissant de sites web nous

Plus en détail

Richard MONTBEYRE Master 2 Professionnel Droit de l Internet Administration Entreprises. La banque en ligne et le protocole TLS : exemple

Richard MONTBEYRE Master 2 Professionnel Droit de l Internet Administration Entreprises. La banque en ligne et le protocole TLS : exemple Richard MONTBEYRE Master 2 Professionnel Droit de l Internet Administration Entreprises La banque en ligne et le protocole TLS : exemple 1 Introduction Définition du protocole TLS Transport Layer Security

Plus en détail

Messagerie sécurisée, fiable et économique

Messagerie sécurisée, fiable et économique rie Services de messagerie SWIFT rie sécurisée, fiable et économique Un ensemble complet de services de messagerie est la plateforme de messagerie de SWIFT basée sur un protocole Internet avancé. Elle

Plus en détail

Sécurisation avancée des données de cartes bancaires Guide Hôtel v1.0 SECURISATION AVANCEE DES DONNEES BANCAIRES. Guide Hôtel

Sécurisation avancée des données de cartes bancaires Guide Hôtel v1.0 SECURISATION AVANCEE DES DONNEES BANCAIRES. Guide Hôtel SECURISATION AVANCEE DES DONNEES BANCAIRES Guide Hôtel Février 2011 1 Table des Matières 1. PRESENTATION GENERALE 2. PRESENTATION TECHNIQUE 3. GENERER VOTRE CODE D ACCES 4. CONSULTER LES COORDONNEES BANCAIRES

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TP 1

Conception de sites web marchands: TP 1 Conception de sites web marchands: TP 1 Email : nassim.bahri@yahoo.fr Site web : http://nassimbahri.ovh Nassim BAHRI Etude de cas Un groupe de librairies voudrait mettre en place un site web marchand.

Plus en détail

Plateforme takouine: Guide de l apprenant

Plateforme takouine: Guide de l apprenant Plateforme takouine: Guide de l apprenant - - Juillet 2012 - Sommaire Introduction :...3 Objectif :...3 Moodle :...3 Prérequis :...4 Matériel :...4 Logiciel :...4 Réglages préalables :...4 JavaScript :...4

Plus en détail

Information sur l accés sécurisé aux services Baer Online Monaco

Information sur l accés sécurisé aux services Baer Online Monaco Information sur l accés sécurisé aux services Baer Online Monaco Avant de commencer, nettoyez la mémoire cache de votre navigateur internet: Exemple pour les versions à partir d Internet Explorer 6.x:

Plus en détail

Guide Numériser vers FTP

Guide Numériser vers FTP Guide Numériser vers FTP Pour obtenir des informations de base sur le réseau et les fonctions réseau avancées de l appareil Brother : consultez le uu Guide utilisateur - Réseau. Pour obtenir des informations

Plus en détail

PORTAIL INTERNET DECLARATIF. Configuration du client Mail de MICROSOFT VISTA

PORTAIL INTERNET DECLARATIF. Configuration du client Mail de MICROSOFT VISTA PORTAIL INTERNET DECLARATIF Configuration du client Mail de MICROSOFT VISTA Configuration du client messagerie MAIL de MICROSOFT VISTA Ce chapitre fourni les informations nécessaires à la configuration

Plus en détail

Disque Dur Internet «Découverte» Guide d utilisation du service

Disque Dur Internet «Découverte» Guide d utilisation du service Disque Dur Internet «Découverte» Guide d utilisation du service janvier 05 Disque Dur Internet - Guide d utilisation du service 1 SOMMAIRE 1 A QUOI SERT LE SERVICE DE STOKAGE COLLABORATIF?... 3 1.1 L accès

Plus en détail

Configuration email de tous les systèmes d exploitations

Configuration email de tous les systèmes d exploitations Configuration email de tous les systèmes d exploitations INDEX Configuration d un compte email (Outlook XP)...2 Configuration d un compte email (Netscape)...3 Configuration d un compte email (Outlook Express)...5

Plus en détail

DSI - Pôle Infrastructures

DSI - Pôle Infrastructures Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures SUJET Architecture cible pour un projet devant intégrer le SI de l'inserm référence PI01091V02V.doc version statut créé le 29/06/2006

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX : QU'EST-CE QUI CHANGE?

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX : QU'EST-CE QUI CHANGE? RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX : QU'EST-CE QUI CHANGE? o Afin de mieux vous servir, la Great-West versera aux fournisseurs de service des paiements en bloc planifiés au lieu d'émettre un paiement pour chaque

Plus en détail

CERTIFICATS ELECTRONIQUES SUR CLE USB

CERTIFICATS ELECTRONIQUES SUR CLE USB CERTIFICATS ELECTRONIQUES SUR CLE USB Autorité de Certification : AC Avocats Classe 3Plus MANUEL D INSTALLATION MAC OS X : Versions 10.5.5 à 10.5.9* / 10.6 / 10.7 et 10.7.4 MOZILLA FIREFOX *Uniquement

Plus en détail

E.N.T. Espace Numérique de Travail

E.N.T. Espace Numérique de Travail E.N.T. Espace Numérique de Travail Portail de l UM2 Outil de communication, de partage, de stockage, Présentation et Modalités d utilisation Page 1 sur 20 Sommaire I. Présentation du portail 3 A. Le concept

Plus en détail

LemonLDAP::NG / SAML2. Xavier GUIMARD (Gendarmerie Nationale) Clément OUDOT (Groupe LINAGORA) WWW.LINAGORA.COM

LemonLDAP::NG / SAML2. Xavier GUIMARD (Gendarmerie Nationale) Clément OUDOT (Groupe LINAGORA) WWW.LINAGORA.COM LemonLDAP::NG / SAML2 Xavier GUIMARD (Gendarmerie Nationale) Clément OUDOT (Groupe LINAGORA) WWW.LINAGORA.COM 16, 17 et 18 MARS 2010 SOMMAIRE Définition du WebSSO Présentation de LemonLDAP::NG SAML2 et

Plus en détail

Fédération de compte entre Votre compte Association (VCA) et l application de dépôt des comptes annuels des associations

Fédération de compte entre Votre compte Association (VCA) et l application de dépôt des comptes annuels des associations Fédération de compte entre Votre compte Association (VCA) et l application de dépôt des comptes annuels des associations Qu est-ce que la fédération de compte entre VCA et l application de dépôt des comptes

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Sécurisez votre serveur Web Internet Information Services de Microsoft (MS IIS) avec un certificat numérique de thawte thawte thawte thawte thawte

Sécurisez votre serveur Web Internet Information Services de Microsoft (MS IIS) avec un certificat numérique de thawte thawte thawte thawte thawte Sécurisez votre serveur Web Internet Information Services de Microsoft (MS IIS) avec un certificat numérique de thawte UN GUIDE ÉTAPE PAR ÉTAPE, pour tester, acheter et utiliser un certificat numérique

Plus en détail

[ Sécurisation des canaux de communication

[ Sécurisation des canaux de communication 2014 ISTA HAY RIAD FORMATRICE BENSAJJAY FATIHA OFPPT [ Sécurisation des canaux de communication Protocole IPsec] Table des matières 1. Utilisation du protocole IPsec... 2 2. Modes IPsec... 3 3. Stratégies

Plus en détail

ApiCrypt - Réception des résultats de biologie

ApiCrypt - Réception des résultats de biologie ApiCrypt - Réception des résultats de biologie ApiCrypt vous permet de recevoir, de manière sécurisée, les résultats de laboratoire ou lettres de confrères dans AlmaPro. Vous devez préalablement vous abonner

Plus en détail

Protocoles d authentification

Protocoles d authentification Sécurité des Réseaux, Master CSI 2 J.Bétréma, LaBRI, Université Bordeaux 1 Protocoles d authentification 1. Authentification simple 2. Authentification mutuelle 3. Clé de session 4. KDC Source 1. Authentification

Plus en détail

Note Technique Sécurité. Système d'authentification. Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN. Système de notification

Note Technique Sécurité. Système d'authentification. Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN. Système de notification PLAN Note Technique Sécurité Système d'authentification Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN Système de notification Pré-requis Sécurité et routage des notifications Système d'authentification

Plus en détail

SIECLE. Comptes Parents

SIECLE. Comptes Parents SIECLE Comptes Parents Guide à l usage des responsables Version 13.1 Mars 2013 Téléservices-Guide de l'utilisateur pour parents pour experimentation-avril 2013-rennes.doc 1/7 Table des matières 1. Connexion

Plus en détail

Formulaire Inscription de Groupe

Formulaire Inscription de Groupe Formulaire Inscription de Groupe Veuillez remplir clairement le formulaire en MAJUSCULES et le renvoyer au: Département des Inscriptions ICASA 2015 Email: group_registration@icasa2015zimbabwe.org Coordonnées

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS 111 L authentification CAS : «Central Authentication Service» CAS ou le service central d authentification Le système CAS, développé

Plus en détail

Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv. d après M. Berthet et G.Charpentier

Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv. d après M. Berthet et G.Charpentier 1 Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv d après M. Berthet et G.Charpentier Le CRI 2 Centre de Ressources Informatiques. Gère l informatique pour

Plus en détail

Guide d inscription en ligne

Guide d inscription en ligne Guide d inscription en ligne Connexion AffairesMC de TELUS Pour commencer Le présent document décrit les étapes que les administrateurs et les utilisateurs doivent suivre pour créer leur compte et configurer

Plus en détail

Royaume du Maroc. Simpl-TVA. E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA. 20 juin 2006. 20 juin 2006

Royaume du Maroc. Simpl-TVA. E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA. 20 juin 2006. 20 juin 2006 20 juin 2006 Royaume du Maroc Sécurité du Simpl-TVA E-service de télédéclaration et de télépaiement de la TVA 20 juin 2006 Agenda Introduction Sécurité mise en place 2 Projet Simpl: Guichet électronique

Plus en détail

solutions entreprises

solutions entreprises Pour plus d information, consultez le site www.iamentreprises.ma ou contactez votre attaché commercial Édition janvier 2007 solutions entreprises Itissalat Al-Maghrib - Société Anonyme à Directoire et

Plus en détail

Principe de la messagerie électronique

Principe de la messagerie électronique Principe de la messagerie électronique Plan Des notions de base Principe de la messagerie électronique Une boîte aux lettres (compte) électronique? Une adresse électronique? Un courrier électronique? Un

Plus en détail

Ce document décrit une solution de single sign-on (SSO) sécurisée permettant d accéder à Microsoft Exchange avec des tablettes ou smartphones.

Ce document décrit une solution de single sign-on (SSO) sécurisée permettant d accéder à Microsoft Exchange avec des tablettes ou smartphones. PERSPECTIVES Le Single Sign-On mobile vers Microsoft Exchange avec OWA et ActiveSync Ce document décrit une solution de single sign-on (SSO) sécurisée permettant d accéder à Microsoft Exchange avec des

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE Aurelien.jaulent@educagri.fr TABLE DES MATIERES Contexte :... 2 Introduction :... 2 Prérequis réseau :... 2 Choix de configuration :... 2 Configuration

Plus en détail

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5 Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5 Evolution de la version 3.5 : La saisie des heures d absences est détaillée par article ou, pour les subventions, par heures centre et heures entreprise. (Point

Plus en détail

Manuel utilisateur. des. listes de diffusion. Sympa. l'université Lille 3

Manuel utilisateur. des. listes de diffusion. Sympa. l'université Lille 3 Manuel utilisateur des listes de diffusion Sympa à l'université Lille 3 1 Table des matières Table des matières...2 I. Introduction...3 II. Principe général de fonctionnement de «Sympa»...3 1. Les principaux

Plus en détail

T4E.fr présente SSRPM, son offre de reset de mot de passe en self service

T4E.fr présente SSRPM, son offre de reset de mot de passe en self service T4E.fr présente SSRPM, son offre de reset de mot de passe en self service Descriptif 1. L interface graphique 2. L application SSRPM 3. Les avantages 4. Prestation 5. Les autres solutions Concernant Tools4ever

Plus en détail

Le WiFi sécurisé. 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM

Le WiFi sécurisé. 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM Le WiFi sécurisé 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM Plan Introduction Les réseaux sans fil WiFi Les risques majeurs liés à l utilisation d un réseau WiFi Comment sécuriser son réseau WiFi La cohabitation entre

Plus en détail

Informations sur la sécurité

Informations sur la sécurité Informations sur la sécurité SMART kapp inclut des fonctionnalités de sécurisation des données conçues pour contrôler de manière prévisible votre contenu. Cette page explique quelles fonctionnalités de

Plus en détail

SÉCURITÉ DES MOYENS D ACCÈS ET DE PAIEMENT

SÉCURITÉ DES MOYENS D ACCÈS ET DE PAIEMENT SÉCURITÉ DES MOYENS D ACCÈS ET DE PAIEMENT En mettant en place des mesures simples à appliquer pour réduire les fraudes. En freinant les fraudeurs pour limiter les victimes. En prenant plus de précautions.

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS PREAMBULE Hébergée par le portail www.crihan.fr et www.media-projets.fr, la plateforme des achats hospitaliers de Basse-Normandie est : - un

Plus en détail

LES FORMULES D ENVOI E.CARDS 2013

LES FORMULES D ENVOI E.CARDS 2013 LES FORMULES D ENVOI E.CARDS 2013 Nous proposons un module de personnalisation simple et performant, qui vous permettra d envoyer et de contrôler vos envois d e.cards. Vous serez guidé pas à pas dans la

Plus en détail

Authentification unifiée Unix/Windows

Authentification unifiée Unix/Windows Rencontres Mathrice - Octobre 2008 Plan Contexte du laboratoire 1 Contexte du laboratoire 2 3 4 Le laboratoire Contexte du laboratoire Laboratoire de Mathématiques et Applications Unité mixte de recherche

Plus en détail

Single Sign-On open source avec CAS (Central Authentication Service)

Single Sign-On open source avec CAS (Central Authentication Service) JOSY «Authentification Centralisée» Paris, 6 mai 2010 Single Sign-On open source avec CAS (Central Authentication Service) Julien Marchal Consortium ESUP-Portail SSO open source avec CAS Introduction Pourquoi

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS SMS PAR EMAIL

GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS SMS PAR EMAIL GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS SMS PAR EMAIL 1 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 3 2 ENVOYER UN SMS PAR EMAIL... 4 3 ENVOYER UN SMS VIA LE CLIENT DEDIE ESMSBOX... 6 4 ENVOYER UN SMS MAILING PAR EMAIL...

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain Votre ordinateur, par extension votre système d information d entreprise, contient une multitude d informations personnelles, uniques et indispensables à la bonne

Plus en détail

LES NOTES D PROCEDURE DE CONNEXION WIFI AU CAMPUS. Ce document décrit la procédure à suivre pour se connecter en WIFI au campus.

LES NOTES D PROCEDURE DE CONNEXION WIFI AU CAMPUS. Ce document décrit la procédure à suivre pour se connecter en WIFI au campus. LES NOTES D PROCEDURE DE CONNEXION WIFI AU CAMPUS Réf : NotesLSI-050319-clientWIFI-1 Production de LSI Publication : Mars 2005 Version : 1.0 Résumé Ce document décrit la procédure à suivre pour se connecter

Plus en détail

Steganos présente Security Suite 2007, son incontournable suite de sécurité pour PC.

Steganos présente Security Suite 2007, son incontournable suite de sécurité pour PC. Communiqué de Presse 20 décembre 2006 Steganos présente Security Suite 2007, son incontournable suite de sécurité pour PC. Une protection absolue contre toute intrusion dans votre vie privée! Vos documents

Plus en détail

Guide d'initiation aux. certificats SSL. Faire le bon choix parmi les options qui s'offrent à vous en matière de sécurité en ligne. Document technique

Guide d'initiation aux. certificats SSL. Faire le bon choix parmi les options qui s'offrent à vous en matière de sécurité en ligne. Document technique Document technique : Guide d'initiation aux certificats ssl Document technique Guide d'initiation aux certificats SSL Faire le bon choix parmi les options qui s'offrent à vous en matière de sécurité en

Plus en détail

L identité numérique. Risques, protection

L identité numérique. Risques, protection L identité numérique Risques, protection Plan Communication sur l Internet Identités Traces Protection des informations Communication numérique Messages Chaque caractère d un message «texte» est codé sur

Plus en détail

Sermentis version 2.x.x.x

Sermentis version 2.x.x.x Guide d installation et de prise en main Etape par étape, toutes les explications détaillées pour installer Sermentis, optimiser le traitement du courrier et tirer parti des fonctionnalités avancées. Sermentis

Plus en détail

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES : STANDARDS, ALGORITHMES DE HACHAGE ET PKI» DU 22 AU 26 JUIN 2015 TUNIS (TUNISIE) CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES

Plus en détail

GLPI (Gestion Libre de Parc Informatique) Installation et configuration d'une solution de gestion de parc et de helpdesk (2ième édition)

GLPI (Gestion Libre de Parc Informatique) Installation et configuration d'une solution de gestion de parc et de helpdesk (2ième édition) L'installation 1. Introduction 9 2. Les prérequis 10 3. L'installation 13 4. La configuration 15 5. La mise à jour 23 6. Le changement de serveur 25 Les éléments d'ergonomie 1. Introduction 29 2. Installation

Plus en détail

Les services de la PLM Mathrice. Et quelques outils de web-conférence

Les services de la PLM Mathrice. Et quelques outils de web-conférence Les services de la PLM Mathrice Et quelques outils de web-conférence Richard Ferrere - Florent Langrognet - Romain Pacé Avril 2011 RF, FL, RP PLM () et outils de web conférence Avril 2011 1 / 21 PLAN 1

Plus en détail

Courrier électronique

Courrier électronique Être efficace avec son ordinateur Courrier DOMINIQUE LACHIVER Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

AccessMaster PortalXpert

AccessMaster PortalXpert AccessMaster PortalXpert Sommaire 1. Historique du document.....3 2. Sécuriser les ressources web...4 3. Description du produit PortalXpert.....7 Instant Secure Single Sign-on 4. Scénarios de déploiement

Plus en détail

Messagerie. Dominique MARANT CRI Lille 1. Octobre 2006

Messagerie. Dominique MARANT CRI Lille 1. Octobre 2006 Messagerie Dominique MARANT CRI Lille 1 Octobre 2006 Plan Adressage messagerie - Conventions USTL - Formes d adresses Rôle du correspondant messagerie Relais de messagerie -Trafic - Sécurité Lutte contre

Plus en détail

Fiabilisez la diffusion de vos messages!

Fiabilisez la diffusion de vos messages! Fiabilisez la diffusion de vos messages! http://www.prologue.fr/use-it-messaging Présentation Présentation de Prologue Les bénéfices de Use it Messaging Les composants de Use it Messaging La console d

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3 SOMMAIRE Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3 sommaire Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Logiciel de connexion sécurisée M2Me_Secure NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Le logiciel M2Me_Secure est édité par ETIC TELECOMMUNICATIONS 13 Chemin du vieux chêne 38240 MEYLAN FRANCE

Plus en détail

Communiquer avec un ou plusieurs interlocuteurs. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Communiquer avec un ou plusieurs interlocuteurs. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Communiquer avec un ou plusieurs interlocuteurs Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Dimensions de la communication inter-humaine Synchrone ou asynchrone

Plus en détail

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national 25 septembre 2007 Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national Plan Introduction Les catégories d utilisateurs Migration

Plus en détail

SERVEUR DE MESSAGERIE

SERVEUR DE MESSAGERIE CRÉEZ VOTRE SERVEUR DE MESSAGERIE avec: version 4.3-B248 Sommaire PREAMBULE et REMERCIEMENTS Page 2 INTRODUCTION Page 2 AVERTISSEMENT Page 3 INSTALLATION Page 3 CONFIGURATION Page 12 CLIENT DE MESAGERIE

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Définition de Web-services

Plateforme PAYZEN. Définition de Web-services Plateforme PAYZEN Définition de Web-services Ordre de paiement Version 1.1 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa Lyra-Network

Plus en détail

Particuliers, la Banque de France vous informe

Particuliers, la Banque de France vous informe Particuliers, la Banque de France vous informe Identifiants bancaires : Être vigilant, c est important Être responsable VOTRE CARTE BANCAIRE Votre carte bancaire est strictement personnelle. Vous devez

Plus en détail

Pour être certain de recevoir les courriels, nous vous invitons à ajouter l adresse électronique no-reply@cerise-collection.com à vos contacts et, si

Pour être certain de recevoir les courriels, nous vous invitons à ajouter l adresse électronique no-reply@cerise-collection.com à vos contacts et, si Pour être certain de recevoir les courriels, nous vous invitons à ajouter l adresse électronique no-reply@cerise-collection.com à vos contacts et, si possible, de la mettre dans la liste des expéditeurs

Plus en détail

Ces envois peuvent être automatiques ou manuels. Nous allons découvrir dans ce manuel comment

Ces envois peuvent être automatiques ou manuels. Nous allons découvrir dans ce manuel comment 1. Paramétrages : SMS - MAIL Les sms et les mails font partie de notre quotidien. Ce sont en effet des moyens de communication utiles et pratiques. Ces moyens de communication modernes, DATALOGIC les a

Plus en détail