Livret. médiateur élève

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret. médiateur élève"

Transcription

1 Livret du médiateur élève

2 En début d année, suite à une session de sensibilisation à la médiation par les pairs animée par la médiatrice sociale de votre école/collège, vous vous êtes portés candidat pour devenir médiateur élève. Sur la base de vos lettres de motivation, vous avez été sélectionnés pour faire partie du groupe de médiateurs élèves et avez suivi une formation à la médiation par les pairs durant 9 séances. La médiation par les pairs On parle de médiation par les pairs pour définir la médiation «par les jeunes, pour les jeunes, avec les jeunes et entre les jeunes». Le rôle du médiateur élève Le médiateur élève, suite aux 9 modules de formation, aura comme rôle de gérer et résoudre les conflits mineurs entre élèves ayant le même âge que lui ou plus jeunes. Le livret du médiateur élève Ceci est votre guide, véritable support à votre fonction de médiateur élève. Ce livret contient : - l ensemble des fiches mémo relatives à vos 9 séances de formation - les documents dont vous aurez besoin pour vos médiations ; à savoir : o Contrat d engagement dans le processus de médiation o Protocole d accord - des documents annexes liés à votre fonction de médiateur : o le planning des élèves médiateurs o le document récapitulatif des médiations faites durant la semaine

3 Les fiches mémo

4 Fiche mémo séance 0 : Présentation du groupe et de la formation Le programme de formation Niveau 1. Communication Séance 1. J apprends à observer et écouter Séance 2. J apprends à m exprimer Séance 3. J apprends à dialoguer Niveau 2. Gestion de conflit Séance 4. J apprends à reconnaître un conflit Séance 5. J apprends à désamorcer un conflit Niveau 3. Faire une médiation Séance 6. J apprends à devenir médiateur Séance 7. J apprends à animer une table ronde Séance 8. Je mets en pratique 1. Faux. Le médiateur n est pas un magicien. Pour permettre aux personnes qui se sont disputées de trouver une solution il utilise des techniques, une méthode. 2. Vrai. Le médiateur peut et doit demander l intervention des adultes pour séparer deux enfants qui se battent. Quizz médiateur 3. Faux. Le médiateur ne punit pas. 4. Faux. Le médiateur ne peut pas forcer les élèves, la médiation doit être voulue. 5. Vrai. Le médiateur est là pour aider les personnes qui se sont disputées à trouver une solution. 6. Faux. Le médiateur ne doit pas prendre parti. 7. Faux. Le médiateur ne remplace pas les adultes. 8. Vrai, ce sont les élèves qui se sont disputés qui trouvent leur solution. 9. Faux. Le médiateur ne défend personne, il est là pour aider les deux parties à trouver une solution.

5 Fiche mémo séance 1 : J apprends à observer et écouter Séquence 1 La météo des émotions Une émotion, c est ce qui nous fait bouger, qui nous fait agir et qui déclenche en nous des comportements de toutes sortes. J ai appris qu il y avait 4 émotions principales : - la tristesse - la colère - la peur - la joie Pour pouvoir aider les autres à résoudre leur conflit, il est important que je connaisse ces 4 émotions. Séquence 2 Je deviens médiateur Le médiateur écoute sans juger Comment fait-il pour écouter sans juger? Un médiateur reformule ce que l autre dit. Reformuler c est répéter avec mes mots ce que l autre m a dit. Un médiateur pose des questions pour être sur d avoir bien compris. Les questions que pose le médiateur commencent par : - Qui - Ou - Quand - Comment - Pourquoi Séquence 3 J apprends à mieux connaître les membres du groupe. Durant cette séance, j ai appris à mieux connaître ceux qui sont avec moi dans ce groupe. Par exemple, j ai appris que.

6 Fiche mémo séance 2 : J apprends à m exprimer J ai appris à reconnaître et identifier les 4 émotions principales ainsi que le vocabulaire qui leur est associé : Séquence 1 Laissons le corps parler Une émotion, c est ce qui nous fait bouger, qui nous fait agir et qui déclenche en nous des comportements de toutes sortes. la tristesse (orientation du corps vers le bas : épaules voutées, regard baissé ). Vocabulaire : nostalgique, seul, affligé, désolé, découragé, déçu, chagriné, triste, accablé, démoralisé, déprimé, dépité, cafardeux, abattu, mélancolique, peiné, désemparé, blessé. la colère (orientation du corps vers l avant : sourcils froncés, buste vers l avant ) Vocabulaire : enragé, révolté, hors de moi, irrité, furieux, contrarié, agacé, énervé, hostile, fâché, insatisfait, mécontent, excédé. la peur (orientation du corps vers l arrière : recul du cou, buste en arrière ) Vocabulaire : effrayé, terrorisé, horrifié, épouvanté, affolé, stressée, sur ses gardes, paniqué, gêné, insécurisé, inquiet, surpris, épouvanté. la joie (orientation du corps vers le haut : sourire, bras levés ) vocabulaire : satisfait, soulagé, enjoué, amusé, confiant, serein, content, amusé, joyeux, ravi, vivifié, enthousiaste, détendu, plein d entrain, heureux. Je m exprime comme un médiateur Séquence 2 Je m exprime comme un médiateur Aujourd hui je me suis exercé(e) à questionner sans interpréter, ni juger en utilisant les questions ouvertes. Aujourd hui je me suis entrainé(e) à reformuler ce que l autre dit. Le médiateur s exprime en posant des questions ouvertes et reformulant ce que l autre dit.

7 Fiche mémo séance 3 : J apprends à dialoguer Dialoguer c est communiquer avec plusieurs personnes. J apprends à dialoguer Pour bien dialoguer, il faut : - être attentif à ce que l autre nous dit - poser des questions ouvertes pour avoir le plus d informations possibles - reformuler pour être certain de bien avoir compris - s exprimer en message clair Le message clair Aujourd hui j ai appris à faire un message clair. Je sais faire un message clair Un message clair sert à régler les problèmes en parlant. Au lieu de se battre, on dit ce qu on a dans le cœur au moment de la dispute. Le message clair permet aux personnes qui se sont disputées de se concentrer sur la recherche de solutions pour résoudre le conflit et non sur les raisons de leur dispute. Je sais donc désormais qu il y a trois étapes pour faire un message clair : 1. Je décris la situation 2. J exprime avec des mots ce que je ressens 3. Je m assure que l autre a bien compris La coopération Je coopère avec les autres C est le fait de réaliser collectivement une action Aujourd hui j ai expérimenté la coopération. Aujourd hui j ai relevé un défi collectivement. Aujourd hui je me suis rendu compte de la place de chacun.

8 Fiche mémo séance 4 : J apprends à identifier un conflit Un conflit c est : (écrire tous les mots que l on a trouvé ensemble pour définir le conflit) Séquence 1 J apprends à définir le conflit Le conflit naît d une opposition de buts, désirs, valeurs ou d intérêts. Il est destructeur ou nous permet de grandir en fonction de la manière dont il est résolu. Ma recette du conflit : Séquence 2 J apprends à identifier le conflit

9 Fiche mémo séance 5 : J apprends à désamorcer un conflit J ai appris les différentes catégories de besoins et leur vocabulaire : 1) Parmi les besoins physiologiques, il y a : Besoin de manger, Besoin d air, Besoin de calme, Besoin de sommeil, Besoin de boire. 2) Parmi les besoins de sécurité, il y a : Besoin de sécurité, Besoin de confiance, Besoin d ordre, Besoin de protection, Besoin de soin, Besoin de respect, Besoin de fiabilité. Séquence 1 Les catégories de besoins 3) Parmi les besoins de relation et d appartenance, il y a : Besoin d écoute, besoin de faire partie d un groupe, besoin de coopération, besoin d échange, besoin de contribution, besoin d avoir des amis, besoin de soutien, besoin d affection, besoin de tendresse. 4) Parmi les besoins de reconnaissance et d estime de soi, il y a : Besoin d appréciation, besoin d être fier de moi, besoin de défi, besoin d amusement, besoin d autonomie, besoin de justice, besoin de connaissance de soi, besoin de compréhension. 5) Parmi les besoins d épanouissement, il y a : Besoin de célébrer, besoin de paix. Dans une situation conflictuelle, différentes attitudes peuvent être adoptées. Le choix de l attitude se fait en fonction de deux éléments : l objectif du conflit et la relation avec l autre personne. Séquence 2 Les différentes attitudes face à une situation conflictuelle 1) Le lion ou la compétition : l objectif est privilégié à la relation avec l autre personne. L important est d avoir raison, de «gagner». 2) La tortue ou le repli : ni l objectif ni la relation ne sont pris en compte, la tortue préfère ignorer le conflit car elle redoute la confrontation et/ou ne sait pas comment défendre ses intérêts. 3) Le caméléon ou l accommodation : la relation avec l autre est privilégiée à l objectif. 4) Le dauphin ou la collaboration : l objectif est privilégié tout en soignant la relation. Il existe deux moyens pour collaborer : - Couper la poire en deux - Gagnant gagnant

10 Fiche mémo séance 6 : J apprends à devenir médiateur Moi, médiateur : Notre charte de médiateur Réponses du quiz 1- Le médiateur agit comme un surveillant. FAUX. Contrairement au surveillant, le médiateur ne punit pas les élèves, le médiateur est là pour aider deux personnes en conflit à trouver une solution. 2- Le médiateur est responsable de tout ce qui se passe dans l école. FAUX. Le médiateur n est pas responsable de tout, il intervient en cas de conflit, si les personnes sont d accord, pour les aider à trouver une solution. Le rôle et les missions du médiateur 3- Le médiateur est calme, il s intéresse aux autres et sait les écouter. VRAI. Le médiateur doit savoir rester calme, écouter et faire preuve d empathie. 4- Le médiateur a du sang-froid, il se maîtrise bien. VRAI. Pour pouvoir aider les personnes en conflit, le médiateur doit avoir du sang froid. 5- Le médiateur adore la bagarre et les conflits. VRAI ET FAUX. Le médiateur aime le conflit car c est son cœur de métier mais sa mission est d aider les personnes à en sortir et trouver une solution. 6- Le médiateur fait la morale. FAUX. Le médiateur ne juge pas, ne fait pas la morale, il doit toujours rester neutre et impartial.

11 7- Le médiateur sait que son rôle est toujours facile : il y a ceux qui ont raison et ceux qui ont tort. FAUX. Le médiateur, contrairement à l arbitre, ne prend pas parti mais doit toujours rester neutre et impartial. 8- Le médiateur a le pouvoir de sanctionner et de juger. FAUX. Le médiateur ne peut sanctionner ni juger, son rôle est d aider les parties en conflit à trouver une solution. 9- Le médiateur est supérieur à tous les autres élèves. FAUX. Le médiateur est un élève comme les autres, il a simplement bénéficié d une formation pour devenir médiateur. 10- Le médiateur fait confiance à ceux qui ont un problème afin qu ils trouvent eux-mêmes la solution. VRAI. Le rôle du médiateur est de permettre aux élèves qui se sont disputés de trouver une solution et non de trouver la solution pour eux. 11- Le médiateur sait que lorsqu il n y a pas de bagarres c est qu il n y a pas de conflits. FAUX. Le médiateur sait que le conflit ne se manifeste pas toujours par une bagarre mais peut prendre d autres formes. 12- Le médiateur est discret. VRAI. Le médiateur doit rester discret du fait de son devoir de confidentialité. 13- Le médiateur contraint les élèves à s inscrire dans un espace de médiation. FAUX. Le médiateur propose la médiation, ne l impose jamais. 14- Le médiateur sait se rendre disponible auprès de ceux qui ont un problème. VRAI. Le médiateur est là pour aider deux élèves qui sont en conflit. 15- Le médiateur adore les potins et répéter tout ce qu on lui raconte. FAUX. Du fait de son devoir de confidentialité, le médiateur ne peut répéter ce que les élèves en conflit lui disent. 16- Le médiateur sait que cette activité peut l aider à voir plus clair dans ses relations avec son entourage. VRAI. Grâce à la formation reçue, l élève médiateur peut y voir plus clair dans ses relations avec les autres. 17- Le médiateur est un élève modèle. FAUX. Le médiateur est un élève ayant reçu une formation lui permettant d exercer en tant que médiateur.

12 Fiche mémo séance 7 : J apprends à animer une table ronde Le processus de médiation, une fois accepté par les parties, comporte 7 étapes : Le processus de médiation 1. J accueille et je mets en confiance les personnes qui sont en médiation 2. J identifie ce qui a déclenché le conflit (ce qu il s est passé) 3. J écoute l expression des sentiments des deux parties 4. J identifie les besoins que les parties ont cherché à satisfaire (ce sont les causes du conflit) 5. Je demande aux parties d imaginer des solutions. Si elles n y arrivent pas, je leur propose des solutions 6. J organise l application concrète des solutions 7. Je leur fais signer le contrat d entente et d engagement L étape 5 est celle de la recherche de solutions : vous allez donc demander aux parties en conflit de trouver des solutions pour arrêter leur dispute. La créativité du médiateur Quelques règles seront alors à respecter : - Acceptez toutes leurs idées, même celles qui vous semblent les plus farfelues - Demandez leur de vous donner le plus de solutions possibles : plus vous en aurez plus vous aurez de chance d en trouver une qui satisfera les deux personnes - Une idée peut en amener une autre donc laisser libre cours à leur imagination Mais souvent, les personnes sont tellement prises par leurs disputes ou leurs émotions, qu elles n arrivent pas à trouver des solutions pour sortir de leur conflit : dans ce cas, ce sera à VOUS de leur proposer des solutions.

13 Les documents du médiateur

14 Document d engagement dans le processus de médiation 1. On identifie les élèves qui demandent une médiation Nom Prénom Classe Nom Prénom Classe 2. On s assure qu ils aient bien compris ce qu est la médiation ainsi que notre rôle Par ce document, nous acceptons le processus de médiation lequel va nous permettre de trouver une solution à notre conflit. Nous reconnaissons que le médiateur est une personne impartiale et neutre : il ne prend la défense de personne, il ne dit pas qui à tort ou raison. Son rôle est de nous aider à trouver une solution à notre conflit. Afin que cette médiation se passe bien, je m engage à respecter les règles suivantes : - J écoute celui qui a la parole - Je demande la parole si je veux m exprimer - Je reste poli dans mes propos même si je ne suis pas d accord avec ce que l autre dit - Quand je parle, je parle de moi et je dis la vérité 3. On leur demande de signer ce document s ils acceptent la médiation

15 Protocole d accord Date : Nom et prénom de la partie 1 : Nom et prénom de la partie 2 : Aujourd hui, nous avons fait une médiation afin de trouver une solution à notre conflit. A l issue de cette médiation, nous avons décidé que : Signatures

16 Documents annexes

17 Planning des élèves médiateurs Lundi Récréation matin Elmahdi Récréation après midi Taslima Houcine Mardi Medhi Wakil Mercredi Oumou Jeudi Rabouan Mélanie Vendredi Némah Ilham Yasmine

18 Reporting des médiations Date de la médiation Nom et prénom de la partie 1 Nom et prénom de la partie 2 Observations

19

Collège Les Franchises LIVRET DU MÉDIATEUR

Collège Les Franchises LIVRET DU MÉDIATEUR Collège Les Franchises LIVRET DU MÉDIATEUR À Langres, le TITRE DE MÉDIATEUR Délivré à : «Je m engage à assurer mon rôle de médiateur durant toute ma scolarité au collège.» Signature du médiateur Signature

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

LA MÉDIATION PAR LES PAIRS. Projet mis en place à partir de à l école élémentaire de l Aiguille Trèbes Circonscription de Carcassonne 3

LA MÉDIATION PAR LES PAIRS. Projet mis en place à partir de à l école élémentaire de l Aiguille Trèbes Circonscription de Carcassonne 3 LA MÉDIATION PAR LES PAIRS Projet mis en place à partir de 2013-2014 à l école élémentaire de l Aiguille Trèbes Circonscription de Carcassonne 3 Sommaire 1. Une médiation, c est quoi? 2. Contexte de notre

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

EUIL VIVRE SON DEUIL HOPITAL INTERCOMMUNAL SOULTZ-ISSENHEIM

EUIL VIVRE SON DEUIL HOPITAL INTERCOMMUNAL SOULTZ-ISSENHEIM VIVRE SON DEUIL EUIL HOPITAL INTERCOMMUNAL SOULTZ-ISSENHEIM Hôpital de Soultz / Maison de Retraite «Les Capucines» 80 Route de Guebwiller 68360 SOULTZ Tél.: 03.89.62.17.10 Maison Zimmermann 23 Quai de

Plus en détail

Le jeu de l Egogramme

Le jeu de l Egogramme Le jeu de l Egogramme Répondez aux questions suivantes sans y passer trop de temps. Questions Plutôt VRAI Plutôt FAUX 1 J exprime facilement mes sentiments, même la peur, la déception, la colère 2 Je suis

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

La médiation par les pairs

La médiation par les pairs Service de médiation 6, Rue du Cygne 57100 THIONVILLE 03 82 53 05 06 La médiation par les pairs PETIT HISTORIQUE DE LA MEDIATION PAR LES PAIRS Années 70 aux U.S.A.: programmes de gestion des conflits pour

Plus en détail

La Samaritaine (Jn4, 1-26)

La Samaritaine (Jn4, 1-26) 1 ère séance Objectif : - Prendre conscience de son besoin de relation. - Découvrir que Jésus donne le goût de se faire proche de soi- même, des autres et de Dieu. - Prendre conscience que la présence

Plus en détail

MARATHON DES SABLES 2007

MARATHON DES SABLES 2007 MARATHON DES SABLES 2007 Des nouvelles des coureurs Episode 4 Leurs impressions quelques jours avant le départ!! Pour Info : Départ le Vendredi 23 Mars Aéroport Charles de Gaulle A 6h ( venez avec nous

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2015-2016 Alexandra CURT - Claire EMERIT - Estelle GARCIA Formatrices Sylvie CLARY - Directrice L équipe

Plus en détail

Un outil d aide à la formulation et la mise en œuvre du projet de vie des personnes avec trisomie 21. Livre 1. J apprends à choisir

Un outil d aide à la formulation et la mise en œuvre du projet de vie des personnes avec trisomie 21. Livre 1. J apprends à choisir Un outil d aide à la formulation et la mise en œuvre du projet de vie des personnes avec trisomie 21 Livre 1 J apprends à choisir Peut-être as-tu déjà entendu le mot «projet de vie» autour de toi. Quelqu

Plus en détail

Impact du deuil dans le monde du travail Apport de la médiation quand situations problèmes et conflits émergent

Impact du deuil dans le monde du travail Apport de la médiation quand situations problèmes et conflits émergent Impact du deuil dans le monde du travail Apport de la médiation quand situations problèmes et conflits émergent Deuil et Monde Du Travail Nîmes 19, 20 et 21 novembre 2014 Médiateur 1 Quand survient l irréparable

Plus en détail

Le journal de bord et le journal personnel

Le journal de bord et le journal personnel J assume mes responsabilités Page 1 de 6 Le journal de bord et le journal personnel En commun La date : p. ex., le mercredi 21 février 2001 J identifie des entrées dans mon journal J emploie la première

Plus en détail

Mon premier livre de. philo. Geneviève Boyer Nancy Boucher Isabelle Charbonneau. Dominique et compagnie

Mon premier livre de. philo. Geneviève Boyer Nancy Boucher Isabelle Charbonneau. Dominique et compagnie Mon premier livre de philo Geneviève Boyer Nancy Boucher Isabelle Charbonneau Dominique et compagnie Texte : Geneviève Boyer et Nancy Boucher Illustrations : Isabelle Charbonneau Mon premier livre de

Plus en détail

PROJET «TOP DEPART» Une semaine de coaching professionnel intensif pour se lancer. Projet TOP DEPART INFREP Drôme /5.

PROJET «TOP DEPART» Une semaine de coaching professionnel intensif pour se lancer. Projet TOP DEPART INFREP Drôme /5. PROJET «TOP DEPART» Une semaine de coaching professionnel intensif pour se lancer 2016 Projet TOP DEPART INFREP Drôme 2016 1/5 www.infrep.org 1/ Contexte «En ou hors périodes de crises, le taux d emploi

Plus en détail

FLE - Vendredi 13 novembre 2015

FLE - Vendredi 13 novembre 2015 FLE - Vendredi 13 novembre 2015 L étudiant exigeant Un client en voie de développement Il est stressé, rêve de la «french touch». Il ne demande pas la qualité ou le prix mais la qualité et le prix et la

Plus en détail

Fiche 6 : Comment se préparer aux examens?

Fiche 6 : Comment se préparer aux examens? Fiche 6 : Comment se préparer aux examens? 6.1. Que faire avant l examen? Que faire avant le blocus? Tu vas organiser ton travail, c est-à-dire : Etre techniquement prêt pour te mettre à l étude : o être

Plus en détail

SIPP- 118 Questionnaire de la personnalité. Par exemple, un crochet dans la première case signifie que tu es entièrement en désaccord avec l énoncé.

SIPP- 118 Questionnaire de la personnalité. Par exemple, un crochet dans la première case signifie que tu es entièrement en désaccord avec l énoncé. 1 SIPP- 118 Questionnaire de la personnalité Ce questionnaire est composé d une série d énoncés qui te concernent. Ces énoncés renvoient aux 3 derniers mois. En rapportant dans quelle mesure tu es ou en

Plus en détail

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers.

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. STAGE MANAGER LEADER AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. Pré-requis : Ressentir le besoin de faire un travail sur soi pour

Plus en détail

Encourager, façonner et promouvoir une communauté. scolaire où le français, le patrimoine culturel et le

Encourager, façonner et promouvoir une communauté. scolaire où le français, le patrimoine culturel et le MISSION Encourager, façonner et promouvoir une communauté scolaire où le français, le patrimoine culturel et le respect des apprenants valorisent l innovation, l excellence et la création d un milieu dont

Plus en détail

Formation de gestion positive des conflits et médiation par les pairs

Formation de gestion positive des conflits et médiation par les pairs Association agréée par l Education Nationale Formation de gestion positive des conflits et médiation par les pairs Renforcer l estime de soi Apprendre à s écouter Prévenir la violence Des jeunes luttent

Plus en détail

JANVIER Horaire de pleine mer. Accès possible Mercredi h30 06h40 08h20. Mercredi h56 19h10 20h50

JANVIER Horaire de pleine mer. Accès possible Mercredi h30 06h40 08h20. Mercredi h56 19h10 20h50 JANVIER 2015 aux Mercredi 21 103 12.60 07h30 06h40 08h20 Mercredi 21 106 12.55 19h56 19h10 20h50 Jeudi 22 109 13.00 08h16 07H50 08H50 07h20 09h30 Jeudi 22 109 12.75 20h42 20h30 20h50 19h50 21h40 Vendredi

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

Instruction civique et morale Cycle 2 et 3

Instruction civique et morale Cycle 2 et 3 Instruction civique et morale Cycle 2 et 3 Présentation de la séquence Débats philosophiques avec Max et Lili Objectifs : 1. Au CE1 : Participer à un échange : questionner, apporter des réponses, écouter

Plus en détail

Séance coaching Personnel

Séance coaching Personnel Mercredi 17 juin 2015 Séance coaching Personnel www.mamissiondevie.com Soyez les bienvenus Entendez-vous le son? Si oui, tapez «oui, son» dans le chat. Voyez-vous l écran? Si oui, tapez «oui, vidéo». Soyez

Plus en détail

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises privées et les organisations publiques. Comment se portent

Plus en détail

DROITS ET DEVOIRS DES ECOLIERS. ARTICLE 1 Chaque enfant a le droit d être respecté et écouté et le devoir de respecter et d écouter les autres.

DROITS ET DEVOIRS DES ECOLIERS. ARTICLE 1 Chaque enfant a le droit d être respecté et écouté et le devoir de respecter et d écouter les autres. DROITS ET DEVOIRS DES ECOLIERS Les règles écrites en gras sont les «SUPER LOIS». Celles-ci entraînent une sanction plus importante. Vivre, travailler et apprendre ensemble ARTICLE 1 Chaque enfant a le

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

COMMUNICATION NON VIOLENTE (CNV)

COMMUNICATION NON VIOLENTE (CNV) COMMUNICATION NON VIOLENTE (CNV) Mots clés: Communication, conflits, écoute, empathie BH- partenaire de référence: Hélène Salaün - helene.salaun@businessharmonist.com Hélène de Saint- Front - helene@businessharmonist.com

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Etablissement Sainte-Geneviève 72 rue de la République 95100 Argenteuil Tel: 01 34 11 70 80 Fax: 01 39 80 48 90 @: www.esg95.net GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le

Plus en détail

Texte 9. La reformulation. (bref texte pour alimenter le thème discuté à l occasion de l activité visant à s exercer à la reformulation)

Texte 9. La reformulation. (bref texte pour alimenter le thème discuté à l occasion de l activité visant à s exercer à la reformulation) Texte 9 La reformulation (bref texte pour alimenter le thème discuté à l occasion de l activité visant à s exercer à la reformulation) 287 Élément de la problématique des garçons à risque L apprentissage

Plus en détail

Travailler sur des conflits en maternelle, Intervention de Nathalie FRANCOLS Le 14 octobre 2014

Travailler sur des conflits en maternelle, Intervention de Nathalie FRANCOLS Le 14 octobre 2014 Travailler sur des conflits en maternelle, Intervention de Nathalie FRANCOLS Le 14 octobre 2014 Prises de notes d Isabelle Bernetière «On est méchant quand on se dispute» c est un leitmotiv que les enfants

Plus en détail

Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE

Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Le dossier contient : Session 201_ OPTION A «A DOMICILE» - les situations d évaluation -

Plus en détail

L enseignement explicite des stratégies d écoute (Référence pour l enseignante ou l enseignant)

L enseignement explicite des stratégies d écoute (Référence pour l enseignante ou l enseignant) Pour la présentation de la stratégie Démontrer du respect Suggestion d un contexte : Présentation d un texte ou d un événement Suggestion d un contre-exemple : Regarder ailleurs, parler, s affairer à autre

Plus en détail

LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE

LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE La venue d un enfant vivant entraîne déjà une crise dans le couple. Celui-ci doit se transformer pour s adapter à cette nouvelle réalité que désormais, les conjoints ne sont

Plus en détail

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Entre mars et avril de cette année, j ai passé quatre semaines à Bopa, au Bénin. Ma mission était d aider Ambroise, le responsable du programme sur place, à organiser

Plus en détail

Gestion des conflits au moyen des outils de la médiation.

Gestion des conflits au moyen des outils de la médiation. Gestion des conflits au moyen des outils de la médiation. Bienvenue André Grivel, Médiateur assermenté GE-VD Membre FSM Formateur d adultes FSEA Etc. Qu est-ce que la médiation? Définition : La médiation

Plus en détail

IEAM FORMATION à LA MÉDIATION juin / juillet 2014

IEAM FORMATION à LA MÉDIATION juin / juillet 2014 INSTITUT D EXPERTISE, D ARBITRAGE ET DE MÉDIATION Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 N d agrément de prestataire de formation : 11 75 40006 75 Programme détaillé, intervention de Gilles

Plus en détail

FORMATIONS À LA CARTE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE

FORMATIONS À LA CARTE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE OUTILS & JEUX PÉDAGOGIQUES FORMATIONS À LA CARTE CLIMAT DE CLASSE CONFIANCE EN SOI RÉSILIENCE GESTION DU STRESS MOTIVATION

Plus en détail

dictionnaire Mon petit Verbe faire Verbe dire Vous faites Tu ne dis pas Vous ne dites pas Vous dites Nom :

dictionnaire Mon petit Verbe faire Verbe dire Vous faites Tu ne dis pas Vous ne dites pas Vous dites Nom : Je fais Tu fais Il fait Elle fait Nous faisons Vous faites Ils font Elles font Verbe faire Je ne fais pas Tu ne fais pas Il ne fait pas Elle ne fait pas Nous ne faisons pas Vous ne faites pas Ils ne font

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

Rapport de la Médiatrice 2006. Bureau international du Travail Genève

Rapport de la Médiatrice 2006. Bureau international du Travail Genève Rapport de la Médiatrice 2006 Bureau international du Travail Genève Rapport de la médiatrice (1 er janvier 31 décembre 2006) L actuelle médiatrice a d abord été nommée à titre intérimaire (pour la période

Plus en détail

11.3 pratique pour le quiz

11.3 pratique pour le quiz 11.3 pratique pour le quiz A. Le vocabulaire en contexte trouvez le mot ou l expression qui convient: /12 mener peau en forme fiers habitude fière mince mannequin désordre régime il s agit de il faut triché

Plus en détail

COMPTE- RENDU DE LA RENCONTRE LA MOTIVATION SCOLAIRE

COMPTE- RENDU DE LA RENCONTRE LA MOTIVATION SCOLAIRE COMPTE- RENDU DE LA RENCONTRE LA MOTIVATION SCOLAIRE Mi-temps de l année scolaire, février-mars est la période des vœux et de toutes les interrogations sur le parcours scolaire de votre enfant : passage

Plus en détail

Référentiels pour l enseignement explicite des stratégies de prise de parole

Référentiels pour l enseignement explicite des stratégies de prise de parole des stratégies de prise de parole Stratégie de prise de parole : Savoir pourquoi parler savoir pourquoi parler?) (Pourquoi savoir pourquoi parler?) Connaître ce que je veux dire. Savoir pourquoi parler

Plus en détail

Frauenliebe und leben op 42. L amour et la vie d une femme. Poème de Adelbert von Chamisso. Depuis que je l ai vu, je suis aveugle au monde

Frauenliebe und leben op 42. L amour et la vie d une femme. Poème de Adelbert von Chamisso. Depuis que je l ai vu, je suis aveugle au monde Frauenliebe und leben op 42 L amour et la vie d une femme Poème de Adelbert von Chamisso I Depuis que je l ai vu, je suis aveugle au monde Où qu erre mon regard, je ne puis voir que lui En un songe éveillé

Plus en détail

Résoudre un conflit selon GORDON

Résoudre un conflit selon GORDON Résoudre un conflit selon GORDON Résoudre un conflit, c est répondre à 4 questions : 1. Est-ce que j ai envie d établir une véritable relation avec l autre? 2. Qui a le problème? Est-ce moi ou l autre

Plus en détail

La réglette des EMOTIONS

La réglette des EMOTIONS Page 1 of 6 La réglette des EMOTIONS L être humain est un être d émotion. Etymologiquement «é» venant de «ex» : hors de notion de mouvement. Ce qui fait bouger, évoluer, exister, être en dehors! Plusieurs

Plus en détail

Prévenir la violence, gérer les conflits les 3 questions à garder à l esprit

Prévenir la violence, gérer les conflits les 3 questions à garder à l esprit Prévenir la violence, gérer les conflits les 3 questions à garder à l esprit 1 - Comment devenir crédible aux yeux de l élève, des élèves, de l enfant/adolescent? 2 - Comment développer chez l enfant /

Plus en détail

Collecte 1? à voir Fiche Collecte 2 (CM2) Collecte 4 3 SÈance 3 - jeudi 1h15' Collecte 5

Collecte 1? à voir Fiche Collecte 2 (CM2) Collecte 4 3 SÈance 3 - jeudi 1h15' Collecte 5 Séquence: P2 - S1 - Mon chien, c'est quelqu'un (Livre: Faire de la grammaire en cours double) Niveau: CM1 CM2 CompÈtences - ConnaÓtre les changements produits par le passage du prèsent au passè (passè

Plus en détail

La posture managériale

La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION Entre les nouveaux modèles et concepts de management, il est parfois bien difficile de s y retrouver pour les managers

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE SYNTHESE. Accueil Collectif de Mineurs Municipal «La Buissonnière»

PROJET PEDAGOGIQUE SYNTHESE. Accueil Collectif de Mineurs Municipal «La Buissonnière» ANNEE 2015-2016 PROJET PEDAGOGIQUE SYNTHESE Accueil Collectif de Mineurs Municipal «La Buissonnière» ACCUEIL DE LOISIRS Situé au Groupe Scolaire des Vertes Campagnes ACCUEILS PERISCOLAIRES Sur les Groupes

Plus en détail

2Écris le nom de trois personnes que tu aimes. 3 Écris trois choses que tu fais pour montrer ton amour. AMOUR. Fiches d'activités

2Écris le nom de trois personnes que tu aimes. 3 Écris trois choses que tu fais pour montrer ton amour. AMOUR. Fiches d'activités AMOUR 1 Qu'est-ce que c'est l'amour pour toi? Choisis six mots liés à l'amour et écris leur définition. baisers douceur tristesse lumière joie pleurs affection pouvoir câlins obscurité soins solitude souci

Plus en détail

Mai jeudi 28. Les intervenants : Petits-déjeuners débats Paris, 9h - 10h30

Mai jeudi 28. Les intervenants : Petits-déjeuners débats Paris, 9h - 10h30 Petits-déjeuners débats Paris, 9h - 10h30 Mai jeudi 28 Animé par Céline Maussion et Laurence Martin Les intervenants : Catherine Broyez, directrice d études d opinion interne Jean-Frédéric Buzzi, directeur,

Plus en détail

Le Centre Saint-Germain Pierre-Nicole est un Centre Spécialisé de Soins pour Toxicomanes

Le Centre Saint-Germain Pierre-Nicole est un Centre Spécialisé de Soins pour Toxicomanes LIVRET D ACCUEIL Le Centre Saint-Germain Pierre-Nicole est un Centre Spécialisé de Soins pour Toxicomanes (CSST), géré par la Croix-Rouge française. Une équipe pluridisciplinaire est à votre disposition,

Plus en détail

UE 4.2 Soins relationnels

UE 4.2 Soins relationnels 25 septembre 2012 UE 4.2 Soins relationnels La relation d aide: Les attitudes thérapeutiques du soignant 1 PLAN Les attitudes selon Rogers 1. Le regard positif inconditionnel 2. La congruence ou authenticité

Plus en détail

Les mediateurs. Qu est-ce que la médiation?

Les mediateurs. Qu est-ce que la médiation? Les mediateurs BO N 27 du 19 Juin 2008 Blog de Romy : http://www.lepetitcoindepartagederomy.fr/charte-des-mediateurs-a4227810 Mémoire sur la médiation : http://www.educationprioritaire.education.fr/ Article

Plus en détail

Les superhéros de l'orthographe au quotidien

Les superhéros de l'orthographe au quotidien Les superhéros de l'orthographe au quotidien Liste d étude des mots Premier cycle du primaire Mots à écrire au 1 er cycle Liste 1 Liste 2 a e i o u y é è ê me m te t si ni un an en il y a la le ma me*

Plus en détail

SERVICE CIVIQUE À LA RÉGION LORRAINE. journal De BorD Du. volontaire. Nom : Prénom : Adresse : Age : CRL journal de bord.indd 1 19/01/12 16:57

SERVICE CIVIQUE À LA RÉGION LORRAINE. journal De BorD Du. volontaire. Nom : Prénom : Adresse : Age : CRL journal de bord.indd 1 19/01/12 16:57 SERVICE CIVIQUE À LA RÉGION LORRAINE journal De BorD Du volontaire Nom : Prénom : Adresse : Age : CRL 110795 journal de bord.indd 1 19/01/12 16:57 Nom de ma mission : Résumé de ma mission : Lieux de ma

Plus en détail

Document de référence. La gestion des conflits

Document de référence. La gestion des conflits Document de référence La gestion des conflits Table des matières Introduction 2 Les types de conflit 2 Les phases d un conflit 2 Les raisons sous-jacentes aux conflits 3 Les 5 stratégies de gestion directe

Plus en détail

Guide d animation. Enseignants. 3ème Année

Guide d animation. Enseignants. 3ème Année Guide d animation Enseignants 3ème Année 2013-2014 Un guide pour animer le suivi de vos sessions Energie Jeunes Comment utiliser ce guide? Ce guide est conçu comme un outil pédagogique complémentaire aux

Plus en détail

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le «Quoi de Neuf?» est un des outils de la vie coopérative de la classe qui permet la construction d une histoire commune au «groupe de vie».

Plus en détail

Formation des délégués de classe du collège Sainte Catherine

Formation des délégués de classe du collège Sainte Catherine Formation des délégués de classe du collège Sainte Catherine Qu'est-ce qu'un délégué de classe? Un délégué ou sous délégué représente sa classe. Un délégué doit être une personne de confiance, c'est à

Plus en détail

Mulhouse Sud Haut-Rhin

Mulhouse Sud Haut-Rhin GPS Documentation 2013-2014 Mulhouse Sud Haut-Rhin LYCEES Dans le cadre des journées de GPS de cette année scolaire, nous n avons pas axé notre travail sur une seule et unique thématique transversale,

Plus en détail

Repères didactiques EDUCATION MORALE ET CIVIQUE Cycle 2 Cycle 3

Repères didactiques EDUCATION MORALE ET CIVIQUE Cycle 2 Cycle 3 Repères didactiques EDUCATION MORALE ET CIVIQUE Cycle 2 Cycle 3 LA SENSIBILITE : SOI ET LES AUTRES - Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments - S estimer et être capable d

Plus en détail

Gestion des conflits

Gestion des conflits Fédération des locataires d'habitations à loyer modique du Québec (F L H L M Q) Gestion des conflits Mettre votre logo et la date de la formation 1 Mise en contexte Congrès de la FLHLMQ des 7 et 8 juin

Plus en détail

Référentiels pour l enseignement explicite des stratégies d écoute

Référentiels pour l enseignement explicite des stratégies d écoute des stratégies d écoute Stratégie d écoute : Suivre les règles de politesse suivre les règles de politesse?) Être poli ou polie envers la personne qui parle. (Pourquoi suivre les règles de politesse?)

Plus en détail

Faire confiance à son intuition

Faire confiance à son intuition oui! Faire confiance à son intuition durée : 2 jours Explorer la perception des autres à son égard et la sienne à l égard des autres Faire un retour en exprimant son ressenti et en se basant sur du concret

Plus en détail

«L affirmation de soi dans le respect d autrui.»

«L affirmation de soi dans le respect d autrui.» L Assertivité «L affirmation de soi dans le respect d autrui.» Par Marc Alexandre Legrain, consultant en développement. 1 Objectifs du développement. «On peut définir l affirmation de soi comme la faculté

Plus en détail

Sortir des conflits avec les autres

Sortir des conflits avec les autres Christophe Carré Sortir des conflits avec les autres Nouvelle édition du titre Surmonter les conflits Groupe Eyrolles, 2002, 2004, ISBN 2-7081-3536-8 Introduction : Changer soi-même..............................

Plus en détail

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Msma061/a du 07/05/11 Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Lycée Robert Garnier-50 Avenue du Général de Gaulle 72400 La Ferté Bernard Msma061/a

Plus en détail

Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE

Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte. Table des matières PRÉSENTATION DE LA FORMATION À DISTANCE... 4 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX...

Plus en détail

L accueil Les premiers mots : le vocabulaire de présentation La disponibilité dans le ton Les expressions à éviter Les formulations à utiliser

L accueil Les premiers mots : le vocabulaire de présentation La disponibilité dans le ton Les expressions à éviter Les formulations à utiliser Accueil téléphonique Toute personne ayant en charge l accueil téléphonique du public L accueil téléphonique Les spécificités liées à «l outil téléphone» Analyse de l impact sur une personne d un simple

Plus en détail

Histoire entre une mère et sa fille

Histoire entre une mère et sa fille Histoire entre une mère et sa fille Par : Karolann Guay (École secondaire de l Aubier) Thèmes : Petit ami / Relation sexuelle / Respect / Les craintes d une mère / Avoir un petit ami plus vieux / Aller

Plus en détail

Aujourd'hui ma camarade a mangé quatre tranches de pain et deux assiettées de pâtes. Ma camarade mange beaucoup de pain et beaucoup de pâtes.

Aujourd'hui ma camarade a mangé quatre tranches de pain et deux assiettées de pâtes. Ma camarade mange beaucoup de pain et beaucoup de pâtes. Ma camarade mange beaucoup de pain et beaucoup de pâtes. Aujourd'hui ma camarade a mangé quatre tranches de pain et deux assiettées de pâtes. A la cantine on sert souvent du fromage ou dessert. A la cantine

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres B3 : Remplir et créer des documents Grande compétence : S engager avec les autres Tâche 10 Établir un lien entre

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION - MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EIDE 2A

GRILLE D EVALUATION - MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EIDE 2A Nom, prénom de l étudiant GRILLE D EVALUATION - MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EIDE 2A Année de formation et promotion Date MSP 1 2 Rattrapage Lieu - Unité- Discipline Nom du Cadre Pédagogique Nom du

Plus en détail

CAREP de l ACADEMIE de REIMS

CAREP de l ACADEMIE de REIMS CAREP de l ACADEMIE de REIMS Guide pour l accompagnateur à la scolarité 2010/2011 faciliter l accompagnement d un élève hors temps scolaire dans la prise en charge de son travail personnel ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation PRODUCTIONS 4 TEMPS Séminaire de formation Pour adjointes, assistantes, secrétaires et membres du personnel administratif Québec 23 au 27 avril 2007 1173, boulevard Charest Ouest, bureau 390-1 Québec (Québec)

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines IUT Nantes Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines GUIDE DU TUTEUR I.U.T. 3 rue du Maréchal Joffre B.P. 34103 44041 Nantes Cedex 1 Responsable pédagogique de la licence : Yvan BAREL Tél.

Plus en détail

Ecologie : Le désintérêt des Français grandit

Ecologie : Le désintérêt des Français grandit 1 Fiche enseignant Type de fiche Ecologie : Le désintérêt des Français grandit Aida HARKA, Albanie Ilia ILIEV, Bulgarie 1. Présentation Thème Écologie Activités langagières Réception écrite Réception orale

Plus en détail

* Comptine jeux de doigts «Que fait ma main?» * Pour réfléchir F12 D5

* Comptine jeux de doigts «Que fait ma main?» * Pour réfléchir F12 D5 * Comptine jeux de doigts «Que fait ma main?» Elle caresse, doux, doux, doux Elle tape, pan, pan, pan Elle gratte, gr, gr, gr Elle chatouille, guili, guili, guili Elle dit «Au revoir» Et elle s en va.

Plus en détail

Parents : votre rôle dans l orientation de vos enfants D. Orientation

Parents : votre rôle dans l orientation de vos enfants D. Orientation Parents : Orientation votre rôle dans l orientation de vos enfants D epuis de nombreuses années, le taux d échecs au baccalauréat français est dérisoire au Collège, étant régulièrement égal à zéro. En

Plus en détail

Université de Cergy-Pontoise - IUFM 10 rue Pasteur St Germain en Laye

Université de Cergy-Pontoise - IUFM 10 rue Pasteur St Germain en Laye Université de Cergy-Pontoise - IUFM 0 rue Pasteur 78 00 St Germain en Laye Responsables de la recherche : Emilie BOUJUT, maître de conférences à l'université de Cergy-Pontoise (IUFM), chercheur titulaire

Plus en détail

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre?

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre? Offre de formation 2013 Le pouvoir d agir Appui à la vie associative Projets sociaux des collectivités locales Projet associatif Actions citoyennes Bénévolat Développement social local La participation

Plus en détail

Processus d un Atelier Toile blanche

Processus d un Atelier Toile blanche Processus d un Atelier Toile blanche Enfin, le départ! C est moi ça! Je mets mon tablier de peintre. Comme une vraie pro. Suzanne installe doucement le climat propice à mon bienêtre. Ensuite, elle me fait

Plus en détail

Abondance par la nature

Abondance par la nature Abondance par la nature www.abondanceparlanature.com Affirmations d Abondance Par : Sylvie Vallée 1. Chaque jour, dans tous les aspects de ma vie, je deviens de mieux en mieux. 2. Je suis libre d être

Plus en détail

Le bénévolat aujourd hui

Le bénévolat aujourd hui Le bénévolat aujourd hui Enjeux individuels et collectifs Juin 2015 Cécile BAZIN Marie DUROS - Jacques MALET Recherches & Solidarités Un réseau associatif d experts et d universitaires : Sans but lucratif,

Plus en détail

«Il ne me confie plus rien...»

«Il ne me confie plus rien...» LA LETTRE AUX PARENTS N o 7 Cher-s Parent-s, Parler pour mieux s entendre Communiquer, c est bien plus que transmettre des informations. Communiquer signifie une ouverture à l autre et un échange réciproque.

Plus en détail

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E P E O P L E V O X D É C E M B R E 2 0 1 3 RAPPEL DES OBJECTIFS Dans le cadre d une démarche d écoute et d amélioration

Plus en détail

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous?

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous? MODULES DE PERFECTIONNEMENT DE FORMATEURS Chaque thématique est indépendante l une de l autre Ce programme a pour objectifs : d élargir son champ de conscience dans le domaine de la formation des adultes

Plus en détail

Voilà comment ça se passe le midi

Voilà comment ça se passe le midi Voilà comment ça se passe le midi Après l appel et le lavage des mains, on peut se mettre à table. On a le droit de manger à côté de nos copains, parce qu on est sage. Quand on arrive, l entrée est déjà

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2014 Pôle d activités et de soins adaptés

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2014 Pôle d activités et de soins adaptés LIVRET D ACCUEIL PASA - 2014 Pôle d activités et de soins adaptés Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Route de Marseille D 559 83270 SAINT-CYR-SUR-MER Service des établissements

Plus en détail

10 situations, 10 jeux. Jaouad Diouri

10 situations, 10 jeux. Jaouad Diouri Relations interpersonnelles 10 situations, 10 jeux Jaouad Diouri jeu de rôles 1 Entrer en contact, initier une ligne de communication A et B se rencontrent tpour la 1 ère fois dans la rue, ils avaient

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

Le cadeau. du morse. H.E. Stewart. Traduit par Isabelle Gingras PAR

Le cadeau. du morse. H.E. Stewart. Traduit par Isabelle Gingras PAR T Le cadeau PAR H.E. Stewart du morse Traduit par Isabelle Gingras Parfois, une image n'est pas ce qu'elle semble être. Dans cette image, un jeune garçon contemple le bel océan. Au premier coup d œil,

Plus en détail

Liens avec DIRE : Demander de l aide, Reculer

Liens avec DIRE : Demander de l aide, Reculer 1 LE VIOLON DE SIMON Par Teddy Slater Simon est un enfant de six ans qui aime jouer du violon. Ce jeune garçon reçoit beaucoup d attention de son entourage. Son professeur de musique et ses parents sont

Plus en détail