Rapport d activité. Mutualité Française Languedoc-Roussillon. Un mouvement au service d une santé solidaire.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité. Mutualité Française Languedoc-Roussillon. Un mouvement au service d une santé solidaire. www.languedocroussillon.mutualite."

Transcription

1 Mutualité Française Languedoc-Roussillon Un mouvement au service d une santé solidaire Rapport d activité 2012

2 poursuivons le combat de l accès aux soins pour tous En matière de santé, comme sur de nombreux sujets qui préoccupent les Français, l année 2012 a été riche de projets! Le rapport d activité de la Mutualité Française Languedoc- Roussillon que vous avez entre les mains se veut une photographie synthétique de l année écoulée. Vous le constaterez, l actualité a été riche : campagnes électorales, attaque sans précédent du mouvement mutualiste en début d année avec le doublement de la taxe TSCA, développement de nombreux services de soins et d accompagnement mutualistes, congrès de la Mutualité en présence de François Hollande, développement des actions de prévention, construction de notre présence sur les réseaux sociaux, ou encore affirmation de notre présence dans l ensemble des instances de santé de la région. Des chantiers importants ont également débuté en 2012 : conventionnement mutualiste hospitalier pour limiter les restes à charge sur la chambre particulière, développement de notre présence sur les réseaux sociaux pour affirmer nos valeurs et notre ancrage au sein de l économie sociale et solidaire régionale, ou encore début d une réflexion collective sur les stratégies de développement de nos services de soins et d accompagnement mutualistes. Toutes ces actions, menées sous l impulsion du Conseil d Administration, n ont qu une seule ambition : faciliter l accès aux soins pour le plus grand nombre et lutter contre une fracture sanitaire qui se renforce chaque jour. C est pour répondre à cette ambition que l équipe opérationnelle de l Union Régionale a poursuivi sa structuration. Nous avons également inauguré notre nouveau siège social à Montpellier, permettant de renforcer la lisibilité de la Mutualité Française Languedoc- Roussillon au service de nos 240 mutuelles adhérentes. Alors que 2012 est déjà dans le rétroviseur, 2013 s ouvre sur des enjeux forts et de nouvelles menaces pour le mouvement mutualiste : généralisation de la complémentaire santé dans les secteurs privés à l horizon 2016 (ce qui va bouleverser le paysage de la complémentaire santé!), loi sur les réseaux de soins conventionnés, redéfinition des contrats responsables et solidaires Premier mouvement social du pays, nos valeurs communes (liberté, démocratie, indépendance et solidarité) nous unissent et sont plus fortes que notre diversité. Au nom des mutuelles du Languedoc-Roussillon, je suis fier du travail engagé et m engage à poursuivre inlassablement le combat de l accès aux soins pour tous. Bonne lecture à vous Jean-Claude ROUSSON Président de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon 2

3 2012 Les moments forts Janvier : La Mutualité Française se mobilise contre le doublement de la taxe TSCA*, condamne cette mesure injuste et recueille plus de SANTÉ 2012 de signatures au niveau national. LES PROPOSITIONS *tsca : taxe sur les conventions d assurance DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Février : Vitrine du mouvement mutualiste régional, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon inaugure son nouveau siège social à Montpellier, en présence d Etienne Caniard, Président national. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Mai : La Mutualité Française Languedoc Roussillon crée la «Minute Prévention», programme court télévisé valorisant les actions de promotion santé. Juillet : L Union Régionale se lance sur Twitter et Facebook pour valoriser le mouvement mutualiste et échanger avec les institutions et citoyens du Languedoc-Roussillon. Novembre : acteurs majeurs de l Economie Sociale et Solidaire (ESS), l Union Régionale, les Unions Territoriales et les mutuelles se mobilisent pour la 5e edition du Mois de l ESS. Juin : La Mutualité Française place les questions de santé au cœur du débat électoral et présente une vingtaine de propositions lors d un débat public avec 200 personnes à Nîmes. Octobre : En présence de François Hollande, la Mutualité Française affirme sa volonté de contribuer à l accès aux soins pour tous lors de son 40ème congrès à Nice. Réélection de Jean-Claude ROUSSON à l occasion de L Assemblée Générale de l Union Régionale. Décembre : La Mutualité Française LanguedocRoussillon et plusieurs établissements de la région signent des partenariats favorisant l accès aux soins dans le cadre du conventionnement hospitalier mutualiste. 3

4 Représenter et animer le mouvement L Union Régionale représente en Languedoc-Roussillon la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF). Organisme à but non lucratif, elle est régie, comme toutes les mutuelles, par le Code de la Mutualité. Force de proposition et d action, elle participe activement à la défense d un système de protection sociale qui garantit l accès de tous à la santé, à travers 5 missions principales : animer et coordonner l activité mutualiste ; promouvoir le mouvement mutualiste ; renforcer et développer la Mutualité ; agir en prévention et promotion de la santé ; participer à l organisation et à la coordination de l offre de soins et de services mutualistes. Animer le mouvement Aux côtés des 240 mutuelles qu elle fédère, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon agit pour favoriser l engagement mutualiste et affirmer son rôle d acteur global du système de santé. La formation La santé dans le débat Pour exercer efficacement leurs fonctions, les femmes et les hommes qui s engagent dans la gestion d une mutuelle doivent être en possession des compétences indispensables à une reconnaissance de leurs attributions et responsabilités. La Mutualité Française Languedoc-Roussillon s est fortement mobilisée durant la campagne électorale pour relayer et faire connaître les prises de position du mouvement mutualiste. " La qualité en santé", Le point d orgue de cette mobilisation a été l organisation d un débat public le 4 juin 2012 réunissant près de 200 personnes à Nîmes dans le Gard, en présence de JeanMartin COHEN-SOLAL Directeur Général de la Mutualité Française, de Jean-Pierre Lacroix Président du CISS LR* et du Docteur Ortiz Président de l URPS ML** en Languedoc-Roussillon. " Entre valeurs et performances économiques, quels rôles pour des élus mutualistes?", *Collectif Interassociatif Sur la Santé en Languedoc-Roussillon **Union Régionale des Médecins Libéraux La Mutualité Française Languedoc-Roussillon a organisé 4 formations en 2012 vers les responsables de mutuelles : " La déclinaison de la plateforme santé 2012/ Construire la parole politique/ publique", " Le Lobbying et la représentation". EN CHIFFRES 240 mutuelles adhérentes personnes protégées 55 % des habitants de la région sont mutualistes 4

5 La gouvernance en 2012 (suite à l Assemblée Générale du 27 octobre 2012) Au sein des instances statutaires de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon siègent 90% de mutuelles santé et 10% de mutuelles gestionnaires de Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes. Les Délégations Départementales traduisent en proximité, sur tout le territoire, la politique de l Union Régionale. Assemblée générale 130 délégués Conseil d'administration 30 Administrateurs Bureau 7 membres Délégation départementale de l Aude 10 membres Présidente : Paulette BARBE Délégation départementale du Gard 10 membres Président : Gérald Reymond-Burdin Délégation départementale de l Hérault 10 membres Président : Jean-Marc DURAN Délégation départementale de la Lozère 10 membres Président : Jean-Claude Rousson Délégation départementale des Pyrénées-Orientales 10 membres Président : René DUBLET Le Bureau ROUSSON Jean-Claude Président, UNITES CROS Raoul Vice-Président, Mutualité Française Herault RAMIO Jean-Paul Vice-Président, URMP REYMOND-BURDIN Gérald Secrétaire général INITIATIVES SIMON Anne-Marie Secrétaire adjoint, Union ADREA BARTHES Jacques Trésorier général, Union des Mutuelles de groupe EOVI QUITTARD Gérard Trésorier adjoint, MATMUT MUTUALITE 3 commissions Pour proposer et donner des directives sur l'activité : Promotion Santé / Conventionnement / Formation des élus 1 groupe de travail Communication 1 Comité de Pilotage du Conventionnement Hospitalier Mutualiste Le Conseil d Administration 30 membres (avec les membres du Bureau) ABRIOL Eric FMF CREISSEN Bernard UNITES LAURENS Jean-Paul URMP AT Claudine UNITES AYMAR Patrick Mutuele UNEO BARBOTTEAU Guy MGP BAUQUIER Jean-Marc MCD Avenir Mutuelle BERNAT André MATMUT Mutualité Bertrand Jean-Paul UNITES BONNACCOLTA Martine URMP DEFRANCOIS Charles Union des Mutuelles du Groupe EOVI DORNE Christian UNITES DUBLET René INITIATIVES FERRE Patrick Union des Mutuelles Réunies FIGUERAS François UNITES GAME René Languedoc-Mutualité Union Hospitalisation et Hébergement MARY Francis URMP PASTANT Gérard Union ADREA QUERY Alain Union de Représentation Harmonie Mutuelles SIMONETTI Michèle La Mutuelle Générale TESTA Guillaume LMDE 3 réunions de Bureau 5 réunions du Conseil d Administration 5 réunions de Commissions régionales 112 délégués représentés 3 numéros de Mut LR 1 Assemblée Générale 14 réunions des groupes de travail EN CHIFFRES BOST Albert Presentia GUIRAUD Bernard Union ADREA 5

6 ACteur de l économie sociale et solidaire La Mutualité Française Languedoc-Roussillon adhère à la Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire (CRES) Languedoc-Roussillon. Les entreprises de l ESS (associations, mutuelles ou coopératives) ont pour objectif de réaliser une rentabilité sociale et pas seulement économique, d être au service du plus grand nombre, de dégager des bénéfices au profit de tous et non de quelques-uns, de développer la solidarité et la justice sociale. Ces valeurs sont, depuis ses origines, celles portées par le mouvement mutualiste et ses composantes : mutuelles, Union Régionale, Unions Territoriales. La Mutualité Française Languedoc-Roussillon est représentée par 3 élus au sein de la CRES : Guy BARBOTTEAU Administrateur de l Union Régionale et Président de la CRES, François FIGUERAS Administrateur de l Union Régionale en charge des questions de communication et Jean-Claude ROUSSON Président de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon. L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE en actions En partenariat avec la CRES-LR, La Mutualité Française Languedoc-Roussillon s implique sur le terrain : Participation au salon COVENTIS, la Convention des entreprises de l économie sociale et présentation des savoirs faires mutualistes. C est un lieu de partage et d affaire entre les acteurs de l ESS, et de valorisation des acteurs mutualistes. Participation, avec des mutuelles de la région, aux travaux de l ORES-LR, l observatoire régional de l économie sociale, qui a pour finalités d observer et comprendre le fonctionnement de l Économie Sociale régionale, permettant ainsi un éclairage sur les choix stratégiques de demain. Engagement au cœur du mois de l Economie Sociale en novembre en participant à des actions grand public et en valorisant nos savoirs-faires, particulièrement en prévention et promotion santé. Engagement au sociétariat de COEPTIS, l école coopérative de mangement, avec laquelle l Union Régionale construit des programmes de formation dédiés aux élus mutualistes. L ensemble de ce travail a été salué à l occasion de la venue de Benoit Hamon au mois de novembre dernier à Montpellier. Représenter et défendre la Mutualité au sein des instances régionales Les élus de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon sont membres de nombreuses instances régionales. Cette représentation est un moyen d assurer la défense des valeurs de la Mutualité auprès des élus locaux et nationaux, des collectivités territoriales et services déconcentrés de l État, ainsi que des partenaires économiques et sociaux de la région (fédérations hospitalières, syndicats, associations.). A l Assurance Maladie CARSAT Languedoc-Roussillon (Caisse d assurance retraite et de la santé au travail). UGECAM Languedoc-Roussillon (Union pour la Gestion des Etablissements des Caisses d Assurance Maladie). Des représentants mutualistes siègent également dans les Conseils des Caisses Primaires d Assurance Maladie. La Mutualité Française Languedoc-Roussillon est représentée dans d autres instances de santé publique. Par exemple : Le Pôle Régional de Compétences en Education pour la santé LR. Les commissions nutrition et vieillissement de l ARS. Acteur plan régional de santé environnement. Impliquée dans la construction de plusieurs contrats locaux de santé. Membre du collectif vivez bougez de la DRJSCS (Direction Régionale de la jeunesse et sports et de la cohésion sociale). A l Agence Régionale de Santé du Languedoc- Roussillon (ARS) : Au Conseil de surveillance : Jean -Claude ROUSSON en tant que personnalité qualifiée. A la Conférence Régionale de Santé et d Autonomie (CRSA) : l Union Régionale est présente dans 4 commissions : la commission permanente, la commission organisation des soins, la commission prévention et la commission médico-sociale. Ses représentants sont René Game titulaire et Stéphanie Carrasco suppléante. A la commission de Gestion du risque : Jean-Claude ROUSSON. 6

7 Les implantations Le siège social de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon est situé à Montpellier au 834 Av. du Mas d Argelliers. Quatre antennes permettent de mailler le territoire de manière efficiente : Aude 375 Av. Paul Henri Mouton à Carcassonne Gard 502, Av. Jean Prouvé à Nîmes Lozère 1 A Bld Théophile Roussel à Mende Pyrénées-Orientales 7, Cour Palmarole à Perpignan les comptes 2012 Les Produits de proviennent majoritairement de la Fédération pour 96% dont un tiers d entre eux sont reversés aux Unions Territoriales. Les Charges de , conformes au budget, se répartissent entre la Promotion de la Santé (31,51%) et la Mission Fédérative (68,49%), les charges de personnel représentant 27% de la totalité. Le résultat consolidé 2012 présente un excédent de Produits 1% 0% 0% 16% 3% Cotisation fédérale locale Subventions de fonctionnement FNMF (FNP, FDSSAM, FOFAM) Subventions diverses Produits financiers Transferts de charges Produits exceptionnels 80% Charges 33% 2% 2% 1% 17% Charges d exploitation hors salaires Cotisations reversées aux UT Charges de personnel promotion de la santé Charges de personnel Mission fédérative Impôts et taxes Dotations aux amortissements 35% 10% Charges financières et exceptionnelles 11 salariés au service du mouvement mutualiste personnes abonnées à la Newsletter de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon EN CHIFFRES 7

8 Faciliter l accès aux soins pour tous L Union Régionale Languedoc-Roussillon œuvre pour faciliter l accès aux soins et préserver notre système de santé solidaire. Cette politique passe par le développement du conventionnement avec les établissements de soins et les professionnels de santé et le déploiement du dispositif Sesam-Vitale. Négocier pour des soins accessibles à tous : le conventionnement hospitalier mutualiste Depuis le 1 er mars 2012, la Mutualité Française Languedoc- Roussillon est mandatée par les mutuelles pour rencontrer les établissements de soins et négocier avec eux des conditions de prise en charge et des tarifs de prestations, notamment sur la chambre particulière. En 2011, le conventionnement mutualiste a été rénové au niveau national. Ce conventionnement vise 3 objectifs : Offrir un service de qualité, avec un réseau d établissements de soins référencés au niveau national selon des critères de qualité (certification de la Haute Autorité de la Santé et indice ICALIN*) et en fonction de leur engagement dans la lutte contre la pratique des dépassements d honoraires excessifs. Proposer des tarifs accessibles et encadrés dans des établissements hospitaliers et auprès des professionnels de santé (négociation du tarif de la chambre particulière et des honoraires médicaux). Dispenser de l avance de frais grâce à des accords de tiers-payant. Le libre accès des adhérents mutualistes aux établissements de leur choix est toujours préservé. Fin 2012, plus de 60 % de mutuelles en Languedoc- Roussillon adhèrent au dispositif de conventionnement mutualiste et 12 établissements sont conventionnés avec la Mutualité Française Languedoc-Roussillon. 8 Faciliter la mise en place du tiers-payant Afin de faciliter l accès aux soins, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon s investit dans le déploiement de la DRE (Demande de Remboursement Électronique) par la mise en œuvre d un dispositif national de conventionnement des professionnels de santé : Sesam-Vitale. En signant une seule convention avec la Mutualité Française, les professionnels de santé, équipés de la version Sesam- Vitale 1.40 sur leur poste de travail, peuvent échanger avec l ensemble des mutuelles engagées dans le dispositif, et notamment pratiquer le tiers-payant auprès de leurs patients. En 2012, le service conventionnement de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon a communiqué sur ce sujet auprès des auxiliaires de santé, radiologues et médecins généralistes pour leur proposer de s engager dans le dispositif. 12 signatures de convention 23 visites d établissements dans le cadre du conventionnement professionnels de santé conventionnés Sesam-Vitale au 31/12/2012 EN CHIFFRES *ICALIN (Indice Composite des Activités de Lutte contre les Infections Nosocomiales) : indicateur des activités de lutte contre les infections nosocomiales des établissements de santé.

9 Les SSAM en Languedoc-roussillon 180 services de soins et d accompagnement mutualistes sont gérés par les mutuelles de la Mutualité Française. Ils apportent des réponses à des besoins de santé et de bien-être aux habitants du Languedoc-Roussillon (adhérents mutualistes ou non). Important réseau médico-social, sanitaire et social, il renforce la cohérence du mouvement mutualiste. Par ses valeurs et son poids économique, il joue un rôle modérateur sur les coûts de santé tout en garantissant la liberté de choix, la qualité de service et un reste à charge maîtrisé. De nombreux nouveaux services ont vu le jour en 2012 : Optique, Audition, Dentaire, Petite Enfance, Les mutuelles gestionnaires de ces services sont ancrées sur les territoires. Elles participent aux dynamiques de développement local. Elles inscrivent leurs actions dans la durée, dans une logique de partenariat et de coopération. Le service promotion santé de l Union Régionale s engage chaque jour aux cotés des services de soins et d accompagnement mutualistes. En 2012, 146 actions de promotion santé ont eu lieu en lien avec les SSAM. Articuler les différents métiers mutualistes est au cœur de la mission de l Union Régionale. Innover ensemble La région Languedoc-Roussillon bénéficie d un grand nombre de services mutualistes qui ont la particularité de s attacher à être innovants tant du point de vue : de la prise en charge des publics fragiles : enfants déficients sensoriels, personnes âgées atteintes de la maladie d Alzheimer, fauteuils dentaires pour les personnes handicapées de la complémentarité intergénérationnelle, des nouvelles technologies, de la robotique. Les gestionnaires mutualistes ont pris conscience de leur force d innovation et de développement sur le territoire régional. Des travaux en cours visent à définir des opportunités de rapprochements pour que tous les adhérents mutualistes en Languedoc Roussillon bénéficient des mêmes services de qualité. Une des réflexions porte sur la création d une filière régionale de Logement Intermédiaire. Une autre porte sur les complémentarités des offres sanitaires et médicosociales sur les territoires. L offre de soin et services mutualistes se doit d être exemplaire du point de vue de l accès au soin mais elle doit aussi apporter des solutions nouvelles aux problématiques sanitaires, médicosociales et sociales qui évoluent. Guide des Services de Soins et d'accompagnement Mutualistes Edition 2013/2014 Languedoc-Roussillon Clinique 180 Services de Soins et d Accompagnement Mutualistes en Languedoc-Roussillon 5 Unions territoriales et 8 mutuelles gestionnaires EN CHIFFRES Personnes âgées Soins infirmiers Dentaire Crèche Optique Audition Pharmacie Laboratoire Médical Soins Logement Jeunesse En ligne : le GUIDE DES SSAM En 2012, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon diffuse l édition régionale du guide des SSAM auprès des mutuelles et des Unions Territoriales afin d informer leurs adhérents et les citoyens sur l existence de 180 SSAM en Languedoc-Roussillon participant ainsi à un accès à des soins de qualité à coût maîtrisé. Ce guide est également à disposition sur le site Internet de l Union Régionale Mutualite Française MFLR 9

10 Agir en prévention La Mutualité Française Languedoc-Roussillon défend une vision de la santé autre que curative pour inciter chacun à devenir acteur de sa propre santé. Cette démarche s inscrit dans une approche globale de la santé et privilégie l intervention de proximité et la participation du public. En 2012, le service "Promotion de la santé" de l Union Régionale a déployé des programmes de prévention sur 6 programmes : nutrition, parentalité, addictions, maladies chroniques, maintien de l autonomie et la santé en débat. Ce plan de prévention s inscrit dans une dynamique locale concrétisée par de nombreux partenariats avec les acteurs institutionnels, éducatifs, associatifs, sociaux, les mutuelles et les professionnels de santé. La nutrition 62 a ctions réalisées Les modes de vie, les environnements, les comportements évoluent, de plus en plus de personnes sont sédentaires, et les loisirs «inactifs» (télévision, ordinateur, ) occupent une place croissante dans le quotidien. Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, associée à une bonne hygiène de vie, participent à la prévention de nombreux problèmes de santé. Décrypter les étiquettes alimentaires pour y voir plus clair dans nos assiettes Les ateliers cuisine : La cuisine adaptée, ce n est pas compliquée! Bien bouger, bien manger pour une santé à toute épreuve p ersonnes sensibilisées L activité physique à partir de 50 ans. A vos marques, prêts? Bougez! L équilibre nutritionnel au A 50 ans, collège Bouge, une priorité comment pour ta santé! vous santé vous? Résolution 50 Participation gratuite sur inscription Etre orienté Tester ses ressources Pratiquer avec plaisir physiques & psychologiques Inscriptions et renseignements sur Vous pratiquez moins de 3 heures d activité physique par semaine? Cette journée est faite pour vous! ou au ou par mail : Fotolia.com ZOOM Les collégiens de l Hérault rament pour leur santé! Durant l année scolaire , la deuxième édition du programme innovant «Bougez-Ramez» a permis à collégiens héraultais de 26 collèges différents de tester leur condition physique tout en s initiant de façon ludique à l ergo-aviron (rameur). Le programme "Bougez Ramez" est initié par la Mutualité Française Languedoc-Roussillon et ses partenaires (Hérault Sport, Éducation nationale et UNSS, et comité départemental d aviron) et propose aux élèves test de souplesse, d endurance et initiation ludique à l ergo-aviron une série d ateliers qui permet aux collégiens de tester leur condition physique et de devenir acteurs de leur santé! 10

11 18 a ctions réalisées L alimentation et la petite enfance : bien manger pour bien grandir! Ciné té San D é at b Conférence débat Quels Animée par une diététicienne Gratuit! s médicament? MIAM!! pour les enfants PROJECTION DU FILM «Du vent dans mes mollets» DÉBAT sur le thème de L ADOLESCENCE ET L AUTORITÉ animé par l association Parenthèse Fotolia.fr/Création MFLR / F. GARDES La Mutualité Française Languedoc-Roussillon accompagne les familles au quotidien. Il s agit d initier et de soutenir des actions pour les parents et les grandsparents, de la naissance à l adolescence. Le but étant de les aider à développer des compétences spécifiques à la prise en charge des plus jeunes. Le bien-être chez les jeunes. En parler pour avancer Les gestes d urgence pédiatrique : apprenez les gestes qui sauvent! La pharmacie des tout-petits : les indispensables pour être tranquille quoi qu il arrive 697 p ersonnes sensibilisées Inscriptions et renseignements Quelle alimentation pour m n enfant? Mercredi 9 janvier 10h >12h à Nîmes Inscriptions et renseignements 3 impasse Jean Macé Mardi 16 Mai à M a r v e j o l s C.M.C.M, pôle médical chirurgical de Marvejol, chemin Jean Fontugne A partir de 18h30 Inscriptions et renseignements Gratuit! Participation gratuite En partenariat avec : Gestion armoire à pharmacie de l enfant languedocroussillon.mutualite.fr Crèche mutualiste Jean Macé languedocroussillon.mutualite.fr des réponses à vos questions par une pharmacienne automédication sur inscription mars Jeudi 14 19h à PERPIGNAN Cinéma le Castillet (centre ville) Cycle Adolescence & autorité Fotolia.fr/Création MFLR / F. GARDES Fotolia.fr/Création MFLR / F. GARDES la parentalité Fotolia.fr/Création MFLR / F. GARDES 12 a ctions réalisées les maladies chroniques d altérer leur santé. Il est donc indispensable de prévenir en amont les conduites addictives. Prévenir les conduites addictives : s informer pour mieux faire face 41 a ctions réalisées Les maladies chroniques sont responsables de 63% des décès dans le monde (Source OMS). Des actions ciblées sont organisées pour améliorer la qualité de vie et le bien-être des malades et informer le grand public. Il s agit également de contribuer au dépistage afin que les traitements thérapeutiques soient plus précoces. Contrôlons la santé de nos artères Les maladies chroniques : informez-vous! p ersonnes sensibilisées Les maladies chroniques : innovons ensemble! nt dès Ma r s Prendre son 50 mo b i l i sat i o n con t re le cancer col orect al.. Projection du film Maladies cardiovasculaires «Les saveurs du Palais» Débat Ouvert à tous. c est le moment Ca CINE SANTE DEBAT Gratuit! en main Forum prévention b l e u, mois de animé par des professionnels de santé Stands Dépistages Conférence Débat Carole Mercredi 18 avril de 14h à 18h à 40 ans Narbonne Rendez-vous au Palais des Sports des Arts et du Travail Entrée gratu Inscription et renseignements sur Lundi 8 avril à 20h ite Inscriptions et renseignements Espace Alès Cazot - 7 rue Jules Cazot cinéma Le Colisée ALES ou au ou par mail : Fotolia.com cinéma la Halle aux Grains cinéma des Corbières n C e R Rdouse s e i n cinéma Le Théatre Oct bre Isabelle Hélène 50 ans 60 ans Mireille 70 ans s, Comme elle pistage faites le dé es 14h >18h br to oc Lundi 8 des Association à Mende Salle 1 et 2 place du foirail Gratuit! s prothèses ation sur la pose de tages Anim vêtements... En savoir plus rs & Dépis fichus, les sous Atelie ls de santé capillaires, les par des professionne Renseignements sur Fotolia.fr/Création MFLR / F. GARDES En Languedoc-Roussillon, les addictions sont un sujet de préoccupation majeur. Certains adolescents adoptent des comportements à risques (consommation d alcool, de tabac, dépendance au multimédia...) susceptibles 389 p ersonnes sensibilisées ans Fotolia.fr/Création MFLR / F. GARDES Les addictions animés En partenariat avec : RESEDA ou au ou association pour la coordination des réseaux de santé du bassin alésien Affiche prévention MCV indd 1 maintien de l autonomie 79 a ctions réalisées Au cœur des problématiques de santé publique, ce programme vise à limiter le glissement vers la dépendance en renforçant les capacités d autonomie de la population régionale. Il s agit de favoriser les bons réflexes pour préserver son capital santé et d apporter des réponses aux proches des personnes dépendantes. La conduite et les seniors : pour reprendre confiance et rester mobile! La santé en débat Afin de toujours améliorer la qualité de ses actions, la Mutualité Française Languedoc-Roussillon permet la réalisation de programmes de recherches portant celles-ci. Acteur de l évolution des connaissances en promotion de la santé, l Union Régionale a organisé, en 2012, 10 conférences en lien avec l université et le laboratoire Epsylon. 26/03/ :52: personnes sensibilisées Prenez soin de votre armoire à pharmacie : des ateliers pour faire le ménage et prévenir les négligences! Voir et entendre au quotidien La DMLA et la basse vision : faites le point! L aide aux aidants : comprendre et accompagner l aidant familial 10 c onférences réalisées 410 p ersonnes sensibilisées 6 programmes Quelques exemples : Prévenir les maladies chroniques : rôles des activités physiques La mémoire, ses failles et ses ressources Vieillissement et bien-être évalué toute au long de l année EN actions réalisées personnes sensibilisées avec plus de 80% de mutualistes 11

12 LOzère Mende GARD Carcassonne aude Perpignan pyrénéesorientales Hérault Montpellier Nîmes Siège social Résidence Electra Bât. A, 1er étage 834 Av. du Mas d Argelliers Montpellier Tél Conception : Service communication Mutualité Française Languedoc-Roussillon - Avril 2013 Crédits photos : MFLR, FNMF/ Nathanaël MERGUI, Fotolia / Organisme régi par le Code de la Mutualité n Siret : La Mutualité Française c est aussi... Priorité Santé Mutualiste - Des questions sur votre santé ou celle de vos proches? - Besoin d un accompagnement spécifique? - Besoin d être orienté dans vos démarches de santé? Des réponses d experts à vos questions de santé Créé par les mutuelles de la Mutualité Française pour leurs adhérents et leurs proches, Priorité Santé Mutualiste apporte des réponses concrètes et fiables aux questions essentielles : maladies, traitements, facteurs de risque, Priorité Santé Mutualiste est l interlocuteur privilégié de l adhérent et de son entourage pour l aider à mieux gérer ses démarches de santé et les conséquences de la maladie sur sa vie quotidienne. Pour être mieux soigné, c est important de frapper à la bonne porte! com/mflr

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Actionsdes MUTUELLES

Actionsdes MUTUELLES 10 Actions des MUTUELLES POLITIQUE DE LA MUTUALITE FRANÇAISE EN FAVEUR DES SOINS DE PREMIER RECOURS FACILITER L ACCÈS AUX SOINS ET RÉDUIRE LES RESTES À CHARGE Comment rendre l accès aux soins plus facile?

Plus en détail

La Mutualité Française Limousin et l offre de soins de premier recours

La Mutualité Française Limousin et l offre de soins de premier recours La Mutualité Française Limousin et l offre de soins de premier recours Mot du président Le vieillissement de la population associé à une évolution défavorable de la démographie médicale ont conduit l État

Plus en détail

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr POUR PLUS D INFORMATIONS CONTACT Siège : ARS LR Parc Club du Millénaire 1025 rue Henri Becquerel 34067 MONTPELLIER CEDEX 2 Tel : 07 82 01 26 58 Courriel : coordination@pole-education-sante-lr.fr ACCUEIL

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Mut LR N 5. Un «Forum Santé» intergénérationnel à Nîmes P.6. trimestriel

Mut LR N 5. Un «Forum Santé» intergénérationnel à Nîmes P.6. trimestriel Mut LR L actu du mouvement mutualiste en - Avril 2013 trimestriel N 5 Soins de premier recours : les atouts des centres de santé mutualistes P.4 La clinique Saint Louis de Ganges vous invite aux journées

Plus en détail

UNE MUTUELLE Profondément humaine

UNE MUTUELLE Profondément humaine Shutterstock / Goodluz UNE MUTUELLE Profondément humaine Avril 2015 1 Notre histoire Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Rapport d activité. Mutualité Française Languedoc-Roussillon. Un mouvement au service d une santé solidaire. www.languedocroussillon.mutualite.

Rapport d activité. Mutualité Française Languedoc-Roussillon. Un mouvement au service d une santé solidaire. www.languedocroussillon.mutualite. Mutualité Française Languedoc-Roussillon Un mouvement au service d une santé solidaire Rapport d activité 2013 LANGUEDOC-ROUSSILLON www.languedocroussillon.mutualite.fr Faire avancer la santé sur les territoires

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL LES SOLUTIONS MNT PROTÉGEONS ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL COMPRENDRE LE CONTEXTE SAISIR LES OPPORTUNITÉS La collectivité est clairement identifiée

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

ACCORD-CADRE. Fédération Nationale de la Mutualité Française. Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les Mines

ACCORD-CADRE. Fédération Nationale de la Mutualité Française. Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les Mines ACCORD-CADRE Fédération Nationale de la Mutualité Française Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les Mines CAISSE AUTONOME NATIONALE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE DANS LES MINES 77 avenue de

Plus en détail

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle?

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? www.harmonie-mutuelle.fr Avant tout parce que nous sommes une mutuelle «Les mutuelles sont des personnes morales de droit privé

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels»

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels» Fiche de presse Une force de proposition indépendante à l initiative de la Ville de Montpellier Direction de la Communication de la Ville de Montpellier - ANATOME - Novembre 2010 Signature d une convention

Plus en détail

RESOLUTION ADOPTEE LE 14 JUIN 2003 CONGRES DE TOULOUSE

RESOLUTION ADOPTEE LE 14 JUIN 2003 CONGRES DE TOULOUSE RESOLUTION ADOPTEE LE 14 JUIN 2003 CONGRES DE TOULOUSE 12/14 JUIN 2003 25 MESURES POUR REDUIRE LES INEGALITES DE SANTE Le système de santé est confronté à une crise d une gravité sans précédent, dont la

Plus en détail

Mise en place d une commission régionale du vieillissement

Mise en place d une commission régionale du vieillissement Le sociographe, 9, 2002 / 91 Pierre Chabas, Françoise Vidal-Borrossi Mise en place d une commission régionale du vieillissement L exemple du Languedoc-Roussillon A l initiative du Directeur régional des

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Dossier de Presse mars 2013

Dossier de Presse mars 2013 Dossier de Presse mars 2013 Mutuelle Entrain Lors du Congrès de l Union des Mutuelles de Cheminots et des Personnels du Groupe (UMCPG) en 2006 à Montpellier, les délégués ont décidé la constitution d une

Plus en détail

une ambition pour les entreprises mutualistes

une ambition pour les entreprises mutualistes Mise à jour du 5 juin 2015 UTILITÉ SOCIALE JUSTICE EFFICACITÉ une ambition pour les entreprises mutualistes Jeudi 11 juin 8 h Accueil des délégués Ouverture de l espace d exposition 9 h ALLOCUTIONS D ACCUEIL

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

«Exigence, créativité, audace et solidarité»

«Exigence, créativité, audace et solidarité» «Exigence, créativité, audace et solidarité» Telles sont les valeurs que porte l ensemble des collaborateurs de l UNMI. Depuis sa création en 1929, l UNMI est résolument ancrée dans les valeurs fondatrices

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Les Conférences de Territoire

Les Conférences de Territoire Les Conférences de Territoire Conférences de Territoire de Bretagne Guide de présentation onférence erritoire Rennes - Redon Fougères - Vitré 2 Les différentes parties du guide Présentation du guide...4

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

la qualité de vie des salariés

la qualité de vie des salariés facilit Un service innovant pour améliorer la qualité de vie des salariés VIE FAMILIALE VIE PROFESSIONNELLE SANTÉ LOGEMENT Service gratuit réservé aux adhérents en Prévoyance de la mutuelle CHORUM S engager

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 DOSSIER DE PRESSE Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 entre le Pays du Centre Ouest Bretagne, le Conseil départemental des Côtes d Armor et l Agence Régionale de Santé Bretagne Gourin, 23

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient.

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient. Le développement des programmes d éducation thérapeutique du patient 2 ans après la loi Hôpital, patients, santé, territoire : quel bilan? Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa.

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa. réformiste efficace www.unsa.org libre Pour agir utile, utile et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! solidaire autonome1 Depuis 1993, l UNSA a connu un fort développement

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Activités physiques et

Activités physiques et Conférence régionale du sport d Ile-de-France Atelier «Sport - santé» Activités physiques et santé en entreprise Grégory CZAPLICKI gczaplicki@mutualite-idf.fr Lundi 13 octobre 2014 Mutualité Française

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Mutualité Française Ile-de-France

Mutualité Française Ile-de-France Mutualité Française Ile-de-France Représentation régionale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française Acteur de l économie sociale et solidaire 280 mutuelles adhérentes 5.5 millions de personnes

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION COLLEGIO Vous êtes une entreprise de moins de 50 salariés? Quelque soit votre secteur d activité ou votre implantation géographique, la gamme COLLEGIO vous est destinée. Avec ses cinq niveaux de protection

Plus en détail

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé CONVENTION CADRE ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé ENTRE Le Conseil Général des Vosges, 8 Rue de la Préfecture, 88000 EPINAL,

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS Une approche mutualiste responsable Une mutuelle adaptée à vos vrais besoins! La mutuelle qui vous ressemble! Les besoins en complémentaire santé

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau Accessible aux salarié(e)s des réseaux partenaires sous conditions. Une complémentaire santé pour les salarié(e)s du réseau COORACE et de ses réseaux partenaires

Plus en détail

www.fondationdelavenir.org

www.fondationdelavenir.org www.fondationdelavenir.org de l Avenir Edito Dominique Letourneau Président du directoire de la de l Avenir Depuis plus de 27 ans, la de l Avenir joue le rôle indispensable de passerelle entre la recherche

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

débat carité : Constats»

débat carité : Constats» MUTUALITE FRANCAISE CÔTE-D OR YONNE Dr Nathalie Arnould Conférence débat «Santé Précarit carité : Constats» Samedi 18 octobre 2008 La Mutualité Française aise? Elle fédère la quasi-totalité des mutuelles

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

LA REFORME DE NOTRE SYSTEME DE SANTE SE MET EN PLACE l UDAF 37 s organise en conséquence

LA REFORME DE NOTRE SYSTEME DE SANTE SE MET EN PLACE l UDAF 37 s organise en conséquence LA REFORME DE NOTRE SYSTEME DE SANTE SE MET EN PLACE l UDAF 37 s organise en conséquence La loi hôpital, patients, santé et territoires (loi HPST) du 21 juillet 2009 modifie en profondeur l organisation

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe 13 juin 2014 Point de vue de la Mutualité Française sur les réseaux de soins Marylène Ogé-Jammet Directrice adjointe -Direction Santé de la

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN 1966 L avenant 328 du 1 er

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

QUELS DANGERS POUR LES

QUELS DANGERS POUR LES RÉUNION D INFORMATION SUR LA LOI DE SANTÉ : QUELS DANGERS POUR LES MÉDECINS LIBÉRAUX? Mercredi 17 décembre 2014 Titre I : Renforcer la prévention et la promotion de la santé Chapitre I Art. 2 à 5 : Soutenir

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux

La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux ASSEMBLÉE NATIONALE Suite à l Audition du 20 juillet 2010 de la FÉDÉRATION CFDT SANTÉ-SOCIAUX Représentée par Nathalie CANIEUX, Secrétaire générale

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Version Février 2011 HARMONIE SOINS & SERVICES Sommaire général Un groupe

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Nathalie CHATILLON FNMF Direction des Affaires Publiques Département International Sommaire

Plus en détail

La Mutualité Française Limousin

La Mutualité Française Limousin La Mutualité Française Limousin Les formations pour les élus 87 Haute-Vienne 23 Creuse 19 Corrèze 2013 Mise à jour 05.06.13 Sommaire 1. Initiation aux mécanismes comptables des états financiers d'une mutuelle

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 Plan régional sport bien-être CNDS 2015 Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 l instruction interministérielle du 24 décembre 2012 les lignes stratégiques promouvoir et développer la pratique

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 11 : 28 février 2011 Etats généraux de l Economie Sociale et Solidaire : appel à une mobilisation en Aquitaine Durant

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr Être délégué MSA et pourquoi pas? Élus MSA www.msa-bourgogne.fr «Fondée sur 3 valeurs essentielles : la solidarité, la responsabilité, la démocratie, la Mutualité Sociale Agricole est un organisme de

Plus en détail