Devoir de Sciences Physiques nà2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devoir de Sciences Physiques nà2"

Transcription

1 Devoir de Sciences Physiques nà2 L épreuve dure 1h45. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé. Exercice n 1 : le pur son de Lucien 1/ Lorsqu un récepteur mobile s éloigne d un émetteur d ondes fixe à la vitesse u, la fréquence apparente mesurée est différente de la fréquence réelle émise et telle que : f f R E v = (v + u) où f E est la fréquence de l onde émise (en Hz) f R est la fréquence apparente reçue (en Hz) v est la vitesse de l onde dans le milieu considéré (en m.s -1 ) 1.1/ Comment appelle-t-on cet effet? 1.2/ A quelles conditions cet effet est-il perceptible? 1.3/ En rappelant la relation entre célérité, fréquence et longueur d onde, établir la relation entre λ E et λ R. où λ E est la longueur d onde de l onde émise (en m) λ R est la longueur d onde de l onde perçue par le récepteur (en m) 2/ Lucien, en concert, frappe la deuxième corde de sa guitare et émet un son que l on considèrera pur, de fréquence f = 110 Hz. De plus, Lucien porte un pull à rayures bleues. On considèrera que la lumière diffusée par ces rayures bleues est monochromatique et de longueur d onde λ = 450 nm. Lucien jouant trop fort, un spectateur, Régis, s éloigne de la scène (et donc des hauts parleurs) à la vitesse constante notée u = 0,750 m.s / Calculer f R pour le son et λ R pour la lumière (perçus par Régis), en considérant Lucien immobile par rapport à la scène. 2.2/ La variation de fréquence du son sera-t-elle perceptible pour Régis? Justifier. 2.3/ La variation de longueur d onde de la lumière bleue diffusée sera-t-elle perceptible par Régis? Justifier. 3/ Après son concert, Lucien, apprenti astronome, observe le ciel étoilé. Il choisit une étoile et mesure grâce aux raies d absorption de son spectre un décalage des longueurs d ondes perçues : λ R est plus grande que λ E λr λe et le rapport vaut 5,1 %. λe 3.1/ L étoile considérée s approche-t-elle ou s éloigne-t-elle de la Terre? 3.2/ A quelle vitesse par rapport à la Terre? Données : Célérité du son dans l air : v = 340 m.s -1 Célérité de la lumière dans le vide : c = 3, m.s -1 Limite de perception par l Homme d une variation de fréquence sonore : f > 1,0 Hz Limite de perception par l Homme d une variation de longueur d onde pour la lumière : λ > 10 nm Devoir de Sciences Physiques n 2 Page 1 / 5

2 Exercice n 2 : figure d interférences Au cours d une séance de travaux pratiques, les élèves doivent étudier l influence de la distance qui sépare les fentes d Young sur l interfrange. Ils disposent pour cela d un jeu de fentes d Young sur support, d un écran, d un mètre ruban et d une diode laser rouge de longueur d onde λ = 650 nm. Une fois le protocole validé par le professeur, les élèves placent l écran à 1,000 m du plan des fentes d Young et mesurent l interfrange pour chaque paire de fentes. Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous. Distance entre les fentes (mm) 0,10 0,20 0,30 0,40 Interfrange (mm) 6,5 3,3 2,2 1,6 1/ Comment faut-il procéder pour obtenir l interfrange avec un maximum de précision? 2/ Quelle courbe est-il intéressant de tracer pour vérifier que l interfrange est inversement proportionnel à la distance qui sépare les fentes? Justifier. 3/ Tracer ce graphique SUR L ANNEXE A RENDRE AVEC LA COPIE et conclure. 4/ Le professeur fait remarquer aux élèves qu en modifiant la position de l écran, ils pouvaient obtenir des résultats encore plus précis. Justifier cette remarque. 5/ Qu aurait-on obtenu sur l écran avec une source de lumière blanche? Exercice n 3 : spectroscopie «UV visible» Le bleu patenté et la tartrazine sont deux colorants alimentaires repérés respectivement par les codes E131 et E102. Ces molécules sont représentées ci-dessous, ainsi que leurs spectres obtenus en lumière visible à deux concentrations différentes : Molécule de bleu patenté Molécule de tartrazine Devoir de Sciences Physiques n 2 Page 2 / 5

3 Dans les deux cas, la largeur de la cuve traversée est de 1,0 cm. 1. Pour chaque colorant, déterminer la longueur d onde du maximum d absorption et citer la couleur associée à celle-ci. 2. Déterminer la valeur du coefficient d absorption molaire ε max de chaque espèce dans l eau. 3. Le sirop de menthe est essentiellement constitué d eau, de sucre et d essences gustatives incolores telles que le menthol. On lit aussi sur l étiquette d une bouteille de sirop de menthe industriel : «présence des colorants E102 et E131». Justifier l intérêt de l utilisation de ces colorants dans la fabrication de ce sirop. Exercice n 4 : spectroscopie «infrarouge» Les spectres suivants représentent l intensité de l absorption du rayonnement électromagnétique par une molécule en fonction du nombre d onde de ce rayonnement. Ils ont tous été réalisés en phase gazeuse. La transmittance est en ordonnée (sans dimension), le nombre d onde en abscisse (en cm -1 ). Spectre IR repéré A Spectre IR repéré B Spectre IR repéré C Spectre IR repéré D Spectre IR repéré E Les quatre parties de cet exercice sont indépendantes. Partie A : nomenclature Nommer les quatre molécules correspondant aux spectres A à D du tableau ci-dessus et F et G du tableau cidessous. Leurs représentations topologiques sont données sur les spectres. La molécule du spectre repéré E porte le nom de méthoxyméthane. Devoir de Sciences Physiques n 2 Page 3 / 5

4 Partie B : étude des liaisons chimiques constituant les molécules (spectres A à E uniquement) 1. Vérifier que ces spectres ont été réalisés à des longueurs d'onde appartenant au domaine de l infrarouge. 2. En spectroscopie infrarouge, chaque bande d absorption est caractéristique d une liaison covalente particulière. Identifier la nature de la liaison responsable de la bande d absorption commune à tous les spectres et donner le nombre d onde associé à cette liaison. 3. Déduire de la comparaison des spectres les valeurs approchées des nombres d onde caractéristiques des absorptions relatives aux liaisons C = O, C = C et O H. Justifier vos réponses. Partie C : étude de la structure carbonée de la molécule (spectres F et G uniquement) Spectre repéré F Spectre repéré G 1. Noter les points communs et les différences entre les spectres des molécules F et G. 2. Qu indiquent les bandes d absorption identiques à des nombres d onde supérieurs à 1500 cm -1? Et les bandes d absorption différentes à des nombres d onde inférieurs à 1500 cm -1? Partie D : influence de la phase physique de l échantillon En comparant le spectre ci-contre, obtenu en phase liquide, au spectre repéré F, dire quelle est l influence de l état physique sur la bande d absorption attribuée à la liaison O H. Expliquer le phénomène mis en jeu. Devoir de Sciences Physiques n 2 Page 4 / 5

5 Annexe à rendre avec la copie Nom, Prénom : Devoir de Sciences Physiques n 2 Page 5 / 5

Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1

Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1 Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1 I. Chimie : Identifier une molécule (11,5 points) (Source : http://sites.estvideo.net/brasseue/siteweb/index.html) Par oxydation ménagée, on peut obtenir

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques nà1

Devoir de Sciences Physiques nà1 Devoir de Sciences Physiques nà1 L épreuve dure 1h45. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé. Exercice I : principe de l échographie Document n 1 : principe de l'échographie La sonde

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL BLANC

BACCALAUREAT GENERAL BLANC BACCALAUREAT GENERAL BLANC SESSION DECEMBRE 01 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DUREE DE L EPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 6 L usage de la calculatrice EST autorisé Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier

Plus en détail

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme Bac S Pondichéry 2012 EXERCICE II Spectrophotométrie (5,5 points) La lumière est un «outil» précieux en chimie analytique. En effet, toute espèce chimique est susceptible d interagir avec des radiations

Plus en détail

TP 2 : La lumière captée par les chloroplastes.

TP 2 : La lumière captée par les chloroplastes. TP 2 : La lumière captée par les chloroplastes. La photosynthèse a lieu dans les chloroplastes. Ils sont verts. Ils contiennent des pigments chlorophylliens. Au cours de la photosynthèse, l énergie lumineuse

Plus en détail

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT EXP Spectroscopie UV-Visible CORRIGE Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Problématique : Un sirop

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Physique-chimie Exemple d activités de classe Ressources pour le lycée général et technologique Préambule Comment estimer la valeur de la constante fondamentale de Planck? Extrait du programme

Plus en détail

EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES

EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES TS 1-2-3 DS n 3 12 /12/2013 EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES Un dispositif à fentes d Young est utilisé pour réaliser des interférences lumineuses à partir de la lumière rouge d un laser S du

Plus en détail

Calculatrice autorisée

Calculatrice autorisée Le 10/11/2014 Page : 1 / 5 Devoir n 2 (2h) T ale S2 I. Nomenclature (3 points) 1) Nommer les molécules suivantes : Calculatrice autorisée II. 2) Donner pour chaque molécule la famille correspondante. 3)

Plus en détail

P2 - CORRECTİON DES EXERCİCES

P2 - CORRECTİON DES EXERCİCES P2 - CORRECTİON DES EXERCİCES Exercice 5 page 58 1. Les directions de la propagation de l onde et du mouvement d un point de la corde sont perpendiculaires. On parle de ce fait d onde transversale. 2.

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - 1 Chapitre 17 : Ondes Electromagnétiques exercice 1 : Répondre sans aucune justification 2 exercice 2 : On utilise

Plus en détail

I. Spectroscopie UV-visible

I. Spectroscopie UV-visible CHAPITRE N 8 PARTIE A SPECTRE UV-VISIBLE ET SPECTRE INFRAROUGE TS I. Spectroscopie UV-visible 1. Introduction à la spectroscopie La spectroscopie est une technique d analyse de la matière basée sur l étude

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

Régiosélectivité de l acylation des aromatiques

Régiosélectivité de l acylation des aromatiques Banque «Agro -Véto» A 35 CHIMIE Durée : 3 heures 3 minutes L usage d une calculatrice et de toute table numérique est interdit pour cette épreuve. Cette épreuve est constituée de trois parties totalement

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE 22 MAI 2015

CONCOURS D ENTREE 22 MAI 2015 INSTITUT DE FORMATION DE TECHNICIENS DE LABORATOIRE MEDICAL - IFTLM CONCOURS D ENTREE 22 MAI 2015 Epreuve de Physique Sur 20 points Durée : 1 heure Calculatrices NON programmables autorisées Page 1 sur

Plus en détail

TERMINALES S1, S2, S3, S4 Mercredi 13 novembre DEVOIR SURVEILLE SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures NE RENDEZ PAS LE SUJET, CONSERVEZ-LE

TERMINALES S1, S2, S3, S4 Mercredi 13 novembre DEVOIR SURVEILLE SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures NE RENDEZ PAS LE SUJET, CONSERVEZ-LE TERMINALES S1, S2, S3, S4 Mercredi 13 novembre 2013 DEVOIR SURVEILLE SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures Toutes les réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Vous traiterez chaque exercice

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

Coté étiquette Coté étiquette Coté zone non gravée zone gravée

Coté étiquette Coté étiquette Coté zone non gravée zone gravée PHYSIQUE : Le Laser au quotidien (10 points) BAC S Centres Etrangers Juin 2011 + Amérique du Sud Juin 2010 Saviez-vous que si vous regardez des DVD, naviguez sur le web, scannez les codes barre et si certains

Plus en détail

I. Les ondes progressives.

I. Les ondes progressives. Chapitre 3 : Quelles sont les caractéristiques et les propriétés des ondes. I. Les ondes progressives. Définir une onde progressive à une dimension. Connaître et exploiter la relation entre retard, distance

Plus en détail

I. Propriétés des ondes 45 min

I. Propriétés des ondes 45 min I. Propriétés des ondes 45 min Partie A Diffraction 2 pts Lors d un TP, Enzo dispose de deux sources monochromatiques différentes, la première des sources utilisées a pour longueur d onde λ 1 = 633 nm.

Plus en détail

DS3 : Mécanique quantique/spectroscopie

DS3 : Mécanique quantique/spectroscopie NOM : Vendredi 21 novembre 2014 Prénom : Classe : TS1 DS3 : Mécanique quantique/spectroscopie Exercice 1 : Spectroscopie UV-Visible de colorants alimentaires ( / 4 ) 1. Que mesure-t-on en fonction de quoi

Plus en détail

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions.

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions. 052/2014 TS2 Devoir surveillé : Physique chimie La qualité de rédaction et de présentation sera prise en compte dans l'évaluation. Une attention particulière doit être portée sur l'écriture des résultats

Plus en détail

Chimie Molécule d ibuprofène (10 points)

Chimie Molécule d ibuprofène (10 points) Chimie Molécule d ibuprofène (10 points) Bac S 2013 Pondichéry L ibuprofène est une molécule de formule brute C 13 H 18 O 2. Son nom en nomenclature officielle est acide 2-(4-isobutylphényl)propanoïque.

Plus en détail

CH2 CH 3 CH 3 CH 2 CH 3 CH CH 2. 1S DM Nom Prénom : Je connais mon cours : (Cou) 7 J applique mon cours : (App) 6 A P P L.

CH2 CH 3 CH 3 CH 2 CH 3 CH CH 2. 1S DM Nom Prénom : Je connais mon cours : (Cou) 7 J applique mon cours : (App) 6 A P P L. 1S DM Nom Prénom : Note : /20 Je connais mon cours : (ou) 7 J applique mon cours : (pp) 6 Je raisonne : (Rai) 4 Je communique (om) 0 O U R P P L R I S Exercice 1 : 1) Qu'est ce que la règle de l'octet?

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... fil. écran

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... fil. écran TS jan 2014 Devoir de physique-chimie n 4 (2H) LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE Nom:....... PHYSIQUE : LES PRPRIETES DES NDES /20 Exercice 1 : Etude de deux propriétés de la lumière /12,5

Plus en détail

Interactions ondes-matière

Interactions ondes-matière Interactions ondes-matière Animation 1 Animation2 Animation3 A/ Diffraction I/ Diffraction d une onde mécanique 1 ) Diffraction des ondes progressives sinusoïdales Lorsqu on interpose un diaphragme de

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

Ondes sonores et ultrasonores - Corrigé. D après l oscillogramme, B reçoit le signal avec un décalage de 6,0 divisions par rapport à A.

Ondes sonores et ultrasonores - Corrigé. D après l oscillogramme, B reçoit le signal avec un décalage de 6,0 divisions par rapport à A. Ondes sonores et ultrasonores - Corrigé Partie A : Ondes ultrasonores. I. Mesure de la célérité des ultrasons dans l air. A. Première méthode : émetteur en mode «salves» 1. Détermination du retard τ avec

Plus en détail

1/ Représentation d un spectre IR :

1/ Représentation d un spectre IR : Compétences travaillées : - Exploiter un spectre IR pour déterminer ses caractéristiques à l aide de tables de données. Les rayonnements infrarouges ont été découverts en 1800 par l astronome William Herschel

Plus en détail

Observer. I t. Cuve contenant la solution

Observer. I t. Cuve contenant la solution 1S TP.7 (B) : Analyse de pigments et de colorants par spectrophotométrie Citation de Goethe :

Plus en détail

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE :

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : P7 SPETROSOPIE UV-VISILE : Données : Spectre de la lumière blanche : (ci-contre) ercle chromatique : (ci-contre) Deux couleurs diamétralement opposées sont complémentaires. Loi de eer-lambert : Soit une

Plus en détail

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR 1. Spectroscopie moléculaire d absorption 1.1 Aspect théorique a) Energie d une molécule La spectroscopie est une technique d analyse des molécules

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45)

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) PARTIE 1 - OBSERVER : COULEURS ET IMAGES Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) Compétences attendues : Distinguer une source polychromatique d une source monochromatique caractérisée par

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable?

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable? Un petit verre de nitrates? Que l on soit adepte de l eau du robinet ou fidèle à son eau embouteillée, des résidus chimiques sont présents dans l eau que nous buvons En analysant l eau du robinet, on a

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

1 ère S Thème I. Chapitre 4. Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées. TP 5 Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées

1 ère S Thème I. Chapitre 4. Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées. TP 5 Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées 1 ère S Thème I. Chapitre 4. Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées TP 5 Extraction et synthèse d espèces chimiques colorées I / Extraction des pigments contenus dans une feuille 1) REALISATION

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible?

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? 8h Analyse spectrale Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? T.P. : Tracé et analyse de spectres UV-visible 1) Spectroscopie

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX DE LA SPECTROSCOPIE

PRINCIPES GENERAUX DE LA SPECTROSCOPIE Chapitre I PRINCIPES GENERAUX DE LA SPECTROSCOPIE I - DEFINITION La spectroscopie est l étude du rayonnement électromagnétique émis, absorbé ou diffusé par les atomes ou les molécules. Elle fournit des

Plus en détail

TP 4 Diffraction et interférences

TP 4 Diffraction et interférences E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 4 Diffraction et interférences Objectifs : - Observer le phénomène de diffraction à l'aide de fentes et de trous. - Étude de la diffraction par un réseau. - Observer et étudier

Plus en détail

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire,

Plus en détail

Les molécules colorées

Les molécules colorées hap 4 Bloc : bserver Ref : molécules colorées.docx Les molécules colorées 1..- hap du livre : 4 5 p 87 Table des matières I. La différence entre un pigment et un colorant... 2 II. Les différentes formules

Plus en détail

Terminale S - ANALYSE SPECTRALE

Terminale S - ANALYSE SPECTRALE Terminale S - ANALYSE SPECTRALE La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. 1 Spectroscopie UV - Visible 1.1 Absorbance 1.1.1 Définition Lorsque la lumière

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

Licence 2 nde année Jussieu, année 2014/2015

Licence 2 nde année Jussieu, année 2014/2015 Licence 2 nde année Jussieu, année 2014/2015 INTRODUCTION Rappel Dans le cas où système matériel et champ de rayonnement sont en déséquilibre, les interactions entre molécules et photons conduisent à des

Plus en détail

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE Lumière onde 1 I LA LUMIERE : UNE ONDE? 1) Diffraction de la lumière : Lorsqu'une ouverture ou un obstacle de petite taille (fente, trou circulaire, fil fin etc ) est

Plus en détail

Le 22/11/2013 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S3

Le 22/11/2013 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S3 Le 22/11/2013 Page : 1 / 6 DEVIR N 2 (2h) T ale S3 La calculatrice est autorisée. Les feuilles de brouillon sont fournies. Les téléphones portables seront éteints et rangés dans les sacs Les sacs seront

Plus en détail

2005/11 Nouvelle Calédonie EXERCICE I. PROPAGATION DES ONDES (4 points)

2005/11 Nouvelle Calédonie EXERCICE I. PROPAGATION DES ONDES (4 points) 2005/11 Nouvelle Calédonie EXERCICE I. PROPAGATION DES ONDES (4 points) Cet exercice est un questionnaire à réponses ouvertes courtes. A chaque question peuvent correspondre aucune, une ou plusieurs propositions

Plus en détail

Le sirop de menthe. Huile essentielle de menthe

Le sirop de menthe. Huile essentielle de menthe P a g e 1 TS Spécialité Chimie Exercice résolu Enoncé Les trois parties sont indépendantes. L objectif de cet exercice est d étudier une méthode d extraction d un arôme naturel de menthe puis d analyser

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN Correction du devoir de Physique-Chimie Terminale S I. Cinétique de réactions avec le diode I 2. 2 points. Partie A : Cinétique d une réaction du diode I 2 avec une espèce chimique inorganique.. Suivi

Plus en détail

1- Diffraction. T ale S COURS Physique 3 COMPORTEMENTS ONDULATOIRES

1- Diffraction. T ale S COURS Physique 3 COMPORTEMENTS ONDULATOIRES T ale S COURS Physique 3 COMPORTEMENTS ONDULATOIRES Compétences Savoir que l'importance du phénomène de diffraction est liée au rapport de la longueur d'onde aux dimension de l'ouverture ou de l'obstacle.

Plus en détail

Rendre l énoncé avec la copie

Rendre l énoncé avec la copie NM :... Prénom :... T ale S Le 16/10/2012 Page : 1 / 6 DEVIR N 1 (2h) - Calculatrice autorisée I. Le son : caractéristiques et niveau sonore Rendre l énoncé avec la copie L objectif de cet exercice est

Plus en détail

Analyse spectrale / la spectroscopie UV-visible

Analyse spectrale / la spectroscopie UV-visible TP TS : Quelle est la composition d un sirop de menthe? Document 1 : A propos des colorants alimentaires. Différents colorants peuvent-être utilisés pour colorer les sirops et jus de fruits du commerce.

Plus en détail

Devoir TS 02. Exercice 1 : Activité sismique en France

Devoir TS 02. Exercice 1 : Activité sismique en France Exercice 1 : Activité sismique en France Devoir TS 02 1. Dans le document 1, on parle «d ondes transversales» et «d ondes longitudinales». Définir ce qu est une onde progressive, puis distinguer chaque

Plus en détail

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet.

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet. nom : TS 6 CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES 14/11/11 Lors de la correction il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie Les réponses seront justifiées et données sous forme littérale

Plus en détail

Spectroscopie du Soleil

Spectroscopie du Soleil Spectroscopie du Soleil Niveau - Seconde Objectif Déterminer les longueurs d onde de certaines raies d absorption dans une partie du spectre du Soleil. Identifier les entités chimiques présentes dans la

Plus en détail

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE.

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Mme LAVIELLE BCPST 1 2014/2015 Lycée TOULOUSE - AUZEVILLE TP de CHIMIE GENERALE n 6 ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Avant l épreuve, quelques explications orales sur le déroulement

Plus en détail

LE MONDE DES MATIERES COLOREES NATURELLES

LE MONDE DES MATIERES COLOREES NATURELLES T.P n 4 : LE MONDE DES MATIERES COLOREES NATURELLES Observer Tout est coloré : le Smartphone, les encres d impression... Pour cela l industrie utilise des pigments ou des colorants. Certains sont naturels...

Plus en détail

Les ondes électromagnétiques

Les ondes électromagnétiques Qu'est-ce qu'une onde électromagnétique? Une onde électromagnétique comporte à la fois un champ électrique et un champ magnétique oscillant à la même fréquence. Ces deux champs, perpendiculaires l un par

Plus en détail

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules?

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules? Terminale S Partie a : bserver : ndes et matière. Chapitre 2 : Comment à partir de l étude d ondes peut-on identifier des molécules? Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes,

Plus en détail

I. Spectroscopie UV - visible

I. Spectroscopie UV - visible hap. A5 Spectres UV visible et I I. Spectroscopie UV - visible 1- ouleurs et solutions La lumière blanche contient toutes les radiations visibles dont les couleurs s'étendent du rouge au violet. - le vert

Plus en détail

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température Sources de lumière colorée Accompagnement 1 ère S Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence Tout corps chaud émet des rayonnements. Au début, ces derniers appartiennent

Plus en détail

Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques

Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) PLAN 1 Connaître la nomenclature des molécules organiques A) Je sais représenter des molécules Les molécules organiques sont composées

Plus en détail

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme Document élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : L Univers SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Objectifs : Utiliser un système dispersif pour visualiser des spectres d émission

Plus en détail

U2 - Etude de l étoile GLIESE

U2 - Etude de l étoile GLIESE U2 - Etude de l étoile GLIESE PARTIE 1 : COMPOSITION DE LA CHROMOSPHERE DE L ETOILE GLIESE Les zouzous ont profité de leur voyage sur Terre pour faire une analyse spectrale de leur étoile à l aide d un

Plus en détail

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm DS 1S THÈME OBSERVER MATIÈRES ORGANIQUES COLORÉES- SOLUTIONS COLORÉES- AVANCEMENT NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... DS A Page 1 / Toutes les réponses doivent être clairement justifiées. Traiter

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale»

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale» Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S Cours n 5 «Analyse spectrale» Les compétences à acquérir - Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde,

Plus en détail

I- Spectres UV-visible

I- Spectres UV-visible Objectif : Comprendre comment l étude de spectre donne des informations sur les composés chimiques. I- Spectres UV-visible 1. Activité 1 p 88 Matériel : B : un spectrophotomètre et ses cuves ; une solution

Plus en détail

TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE

TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE Ce qu il faut savoir : Energie, longueur d onde, nombre d onde d un rayonnement infrarouge ; correspondance avec les transitions énergétiques entre niveaux vibrationnels Définition

Plus en détail

La lumière des étoiles

La lumière des étoiles La lumière des étoiles Quelles informations peut-on obtenir en analysant la lumière venant des étoiles? 1) Lumière monochromatique et lumière polychromatique T.P. : décomposition de la lumière émise par

Plus en détail

Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE

Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE Ch.8 DISPERSION ET REFRACTION DE LA LUMIERE I. NATURE DE LA LUMIERE BLANCHE : 1.1. Le prisme : Le prisme est un système optique, taillé dans un milieu transparent comme le verre ou le plexiglas, constitué

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé

L usage de la calculatrice est autorisé Lundi 21 mars 2016 Durée : 2h Devoir surveillé n 8 Nom : Prénom : Classe : L évaluation tiendra compte de la qualité de la rédaction, de la présentation et de la rigueur. Toute réponse doit être justifiée

Plus en détail

Chapitre 3 Spectroscopie RAMAN. Spectroscopie RAMAN

Chapitre 3 Spectroscopie RAMAN. Spectroscopie RAMAN Spectroscopie RAMAN I. Introduction: La spectroscopie Raman (du nom de Sir C.V. Raman, prix Nobel de physique en 1930) est une spectrométrie optique mettant en évidence les vibrations moléculaires et ainsi

Plus en détail

Terminale S - DEVOIR COMMUN - durée 2.5 h - calculatrice autorisée

Terminale S - DEVOIR COMMUN - durée 2.5 h - calculatrice autorisée Terminale S - DEVOIR COMMUN - durée 2.5 h - calculatrice autorisée Ce sujet comporte 7 pages dont une annexe. Exercice I : Les fresques de POMPEI.9 points Exercice II : L âge de l univers.11 points 28/11/2012

Plus en détail

OBS5 TP 4 Les colorants alimentaires La chimie des couleurs. 1S Elém ents de correction. PARTIE 1 : Notion de spectrophotométrie REA 1 COM 1 ANA 1

OBS5 TP 4 Les colorants alimentaires La chimie des couleurs. 1S Elém ents de correction. PARTIE 1 : Notion de spectrophotométrie REA 1 COM 1 ANA 1 OBS5 TP 4 Les colorants alimentaires La chimie des couleurs 1S Elém ents de correction Les colorants sont des substances naturelles, synthétiques ou artificielles qui sont solubles dans leur milieu d'emploi.

Plus en détail

Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 Classe de TS2. Autour du platine Partie physique (12 points)

Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 Classe de TS2. Autour du platine Partie physique (12 points) Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 Classe de TS2 Autour du platine Partie physique (12 points) La production de certains catalyseurs nécessite de déposer un métal noble comme le platine sur un

Plus en détail

1- Ondes et particules

1- Ondes et particules 1- Ondes et particules Le premier thème du programme de Tle S, le thème «Observer», s intéresse à la problématique des ondes et de l interaction entre les ondes et la matière. Ce thème se situe dans le

Plus en détail

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

Olympiades 2010. Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT

Olympiades 2010. Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT Olympiades 2010 Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT Le lait est un liquide blanc mat, légèrement visqueux, dont la composition et les caractéristiques physico-chimiques varient sensiblement selon

Plus en détail

Chap4 : Analyse spectrale

Chap4 : Analyse spectrale 1. Différentes représentations de molécules organiques On a représenté 15 molécules de différentes façons : Questions : Parmi ces 15 molécules, identifier les isomères. Entourer les groupes caractéristiques

Plus en détail

Caractériser une onde. Caractériser une onde progressive à une dimension. A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension

Caractériser une onde. Caractériser une onde progressive à une dimension. A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension d Caractériser une onde! PLAN 1 Caractériser une onde progressive à une dimension A) Je sais donner la définition d une onde progressive à une dimension Une onde progressive à une dimension est une perturbation

Plus en détail

1èreS DS de physique 19/11/12

1èreS DS de physique 19/11/12 1èreS DS de physique 19/11/12 Durée : 2h Calculatrice autorisée Exercice n 1 COLORANTS ALIMENTAIRES ( points) L étiquette d un sirop de menthe d un sirop de menthe indique qu il contient deux colorants

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée 2 novembre 2012 Sources de lumière colorée Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 4 3 Lumière et ondes électromagnétiques 5 4 Couleur des corps

Plus en détail

Chapitre 4 : Les messages de la lumière

Chapitre 4 : Les messages de la lumière Chapitre 4 : Les messages de la lumière A- Réfraction et dispersion. I La réfraction (voir TP1) a)définition On appelle réfraction de la lumière le changement de direction que la lumière subit à la traversée

Plus en détail

L usage d'une calculatrice EST autorisé

L usage d'une calculatrice EST autorisé BACCALAUREAT BLANC SESSION février 2014 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 6 L usage d'une calculatrice EST autorisé Quelques conseils : 1. Lire la totalité du sujet plusieurs

Plus en détail

Baccalauréat STL spécialité SPCL Épreuve de spécialité Proposition de correction Session de septembre 2015 métropole. 11/09/2015 www.udppc.asso.

Baccalauréat STL spécialité SPCL Épreuve de spécialité Proposition de correction Session de septembre 2015 métropole. 11/09/2015 www.udppc.asso. Baccalauréat STL spécialité SPCL Épreuve de spécialité Proposition de correction Session de septembre 2015 métropole 11/09/2015 www.udppc.asso.fr Si vous repérez une erreur, merci d envoyer un message

Plus en détail

SUJET TYPE 1 : BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. PHYSIQUE CHIMIE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 6

SUJET TYPE 1 : BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. PHYSIQUE CHIMIE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 6 Session 2014 SUJET TYPE 1 : BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE CHIMIE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 6 L usage de la calculatrice électronique est autorisé Ce sujet comporte 3 exercices

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4 (1h30)

Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (11,5pts) La sonde Voyager en 2012 La sonde Voyager 1 a décollé en 1977 pour

Plus en détail

EXERCICES ONDES & LUMIERE

EXERCICES ONDES & LUMIERE EXERCICES ONDES & LUIERE Exercices : Ondes mécaniques 1. Une onde se propage à la vitesse de 40 cm/s. Sa fréquence est de 50 Hz. Quelle est sa longueur d onde? 2. Une onde a une longueur d onde de 1.20

Plus en détail

Couleur et quantité de matière

Couleur et quantité de matière Couleur et quantité de matière " La matière, c est ce qui ne dure pas. " Emmanuel Berl, journaliste, historien et essayiste français du XX e siècle Prérequis : La lumière blanche est constitué d un spectre

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. produit b. polychromatique c. longueur d onde d. supérieure e. trichromatique f. cônes g. thermique h. Wien 2. QCM a. peut être

Plus en détail

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION Terminale S / Chimie A. La transformation d un système chimique est-elle toujours rapide? TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION OBJECTIF : Déterminer

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES SESSION 2011 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y

Plus en détail

Extraire et identifier

Extraire et identifier Extraire et identifier OBJECTIF Identifier, par une chromatographie sur colonne, les constituants d'un colorant alimentaire. LA CHROMATOGRAPHIE SUR COLONNE: La chromatographie sur colonne est une chromatographie

Plus en détail

Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical

Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical 1. Introduction 2. Rayonnement corpusculaire 2.1 Les particules chargées 2.2 Les particules non chargées 3. Les ondes électromagnétiques 3.1 Définitions

Plus en détail

EXERCİCE N 1 : «atténuation d un son» ( 5,5 pts )

EXERCİCE N 1 : «atténuation d un son» ( 5,5 pts ) Terminale S Lycée Massignon DEVOIR COMMUN N 1 Durée : 2h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. EXERCİCE N 1

Plus en détail