COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-"

Transcription

1 COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale prévoient la mise en place des programmes de réussite éducative. La circulaire du 27 avril 2005 de la Délégation Interministérielle à la Ville précise les modalités de mise en œuvre de ces programmes. II OBJECTIFS DES PROGRAMMES Il s agit d apporter aux enfants et adolescents de 2 à 16 ans, présentant des signes de fragilité, un soutien éducatif, culturel, social, sanitaire afin de leur donner des chances de réussite. Ces programmes ont vocation, dans l absolu, à accompagner les intéressés de l école maternelle jusqu au terme de la scolarité, en prenant en compte la globalité de leurs difficultés et de leur environnement, en particulier la famille. III UNE ORGANISATION CENTREE SUR LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS EN FRAGILITE Une des caractéristiques de ces programmes est qu ils concernent un public cible repéré sur lequel sont concentrés les moyens. Ces programmes relèvent ainsi d une double approche : a) - Territoriale : dans la mesure où sont concernés les territoires dont l environnement économique, social, urbain et culturel concentre et aggrave les difficultés individuelles et collectives des enfants et des familles : notamment les zones urbaines sensibles (ZUS) et/ou les zones et réseaux d éducation prioritaire (ZEP/REP), mais également les territoires apparaissant comme très fragiles (dans les Alpes-Maritimes tous les secteurs relevant de la politique de la ville). Ce programme se caractérise par : une organisation centrée sur le public le plus fragile ; une structure juridique portant le programme ; une équipe pluridisciplinaire de soutien qui suit le public repéré.

2 2 b) - Par le public : il s agit des enfants et des adolescents les plus fragiles, dont le repérage doit être effectué par la communauté éducative élargie : enseignants, service social et de promotion de la santé de l Education Nationale, réseaux d aide aux élèves en difficulté (RASED), conseillers d orientation psychologues (COPSY), intersecteur de pédopsychiatrie, services de protection maternelle infantile (PMI), services de l aide sociale à l enfance, parents. L effectif ne devra pas dépasser 150 à 200 enfants et adolescents sur les territoires les plus peuplés, et devra donc être proportionnel au nombre d habitants des quartiers concernés. Certains des critères d identification de ce public ont déjà été définis dans la circulaire du 27 avril 2005 déjà citée ainsi que dans un courrier de la DIV du 28 janvier 2005 relatif à la délégation des crédits réussite éducative au département des Alpes- Maritimes pour Il s agit : éventuellement, des mineurs isolés ; des mineurs manifestant des problèmes d ordre sanitaire ; d un équilibre à maintenir entre filles et garçons ; des familles monoparentales (en particulier pour les actions spécifiques destinés aux parents). Le public pris en compte au titre d un projet de réussite éducative peut être représenté de la manière suivantes : Effectif maximum visé par les actions favorisant l épanouissement personnel et l apprentissage des règles de vie en commun au travers de pratiques artistiques, culturelles et sportives. Groupe restreint sur lequel porte le soutien à la scolarité Enfants faisant l objet d un suivi très individualisé dans les domaines sanitaires et sociaux.

3 3 IV UN PARTENARIAT INSCRIT DANS UNE STRUCTURE JURIDIQUE Un certain nombre d institutions sont concernées par le pilotage des programmes de réussite éducative, à savoir : les maires ou les présidents d agglomération ; le département ; l inspection d Académie ; la caisse d allocations familiales ; les associations de parents d élèves. A ces acteurs peuvent être associés des services déconcentrés ou des établissements publics de l Etat : la direction départementale des affaires sanitaires et sociales ; la direction départementale de la jeunesse et des sports ; la direction départementale de la protection judiciaire de la jeunesse ; la direction régionale des affaires culturelles ; le fonds d action et de soutien pour l intégration et la lutte contre les discriminations (FASILD). Ces partenaires se retrouvent dans une structure juridique qui doit porter le projet de réussite éducative. Celle-ci est, à la fois, une instance de débat de décision et de gestion financière. Cette structure peut être un GIP, une Caisse des écoles à compétence élargie, ou toute structure dotée d une comptabilité publique. Dans les Alpes-Maritimes, les caisses des écoles pilotent le dispositif dans les communes de Nice, Carros, Grasse, Vallauris, Cannes, Valbonne, La Trinité, St André de la Roche, Drap et Cagnes-sur-Mer. Pour St Laurent du Var, le centre communal d action sociale a été choisi pour mener cette mission. En tout état de cause, la structure juridique (caisse des écoles ou centre social) est seule légitime à mettre en œuvre et suivre le programme de réussite éducative, une convention la liant à l Etat à cet effet sur 5 ans.

4 4 V) UNE EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE DE SOUTIEN L action centrale et obligatoire du programme de réussite éducative est la mise en œuvre d une équipe pluridisciplinaire de soutien. Elle est constituée de façon permanente ou occasionnelle : de professionnels de différentes spécialités : enseignants ; coordonnateur ZEP-REP ; éducateurs ; animateurs ; travailleurs sociaux ; psychologues ; pédopsychiatres ; rééducateurs ; intervenants sportifs et culturels. d associations au professionnalisme reconnu. Ces équipes ont pour objectifs de suivre le public repéré relevant du programme, notamment en ce qui concerne les problèmes sanitaires, de façon souvent individualisée. Afin de pouvoir intervenir, ces équipes disposent d un budget d intervention. VI) LES AUTRES ACTIONS POUVANT ETRE MENEES Des actions pourront être initiées dans le cadre du programme, en coordination avec les interventions de l équipe pluridisciplinaire. Ces actions pourront s inscrire dans les outils existant déjà au titre de la thématique «Education» de la politique de la ville (CLAS, CEL, Actions école ) avec trois conséquences : ne sera financée s agissant des programmes de réussite éducative, que la partie de ces actions touchant le public cible ; si l action est plus large que ce public spécifique, le financement pourra être assuré, au-delà de celui-ci, par les crédits spécifiques de la politique de la ville ; les cofinancements éventuels en ce qui concerne les actions relevant de la réussite éducative pourront être mobilisés soit dans le cadre de la structure juridique porteuse du programme, soit dans celui des contrats de ville et des conventions d objectifs.

5 5 Cette démarche peut être résumée par le schéma suivant : Territoire d intervention de la politique de la ville T CLAS PRE ACTIONS ECOLE Equipe plurisdiciplinaire Autres actions relevant de la thématique «Education» CEL

PLAN DE COHESION SOCIALE Emploi logement Egalité des chances

PLAN DE COHESION SOCIALE Emploi logement Egalité des chances COHESION SOCIALE Document support pour l élaboration du projet de réussite éducative 1 Projet communal Projet intercommunal Département :... Commune(s) :... Nom du maire (ou président de l intercommunalité)

Plus en détail

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère l aggloml agglomération Nord Isère Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère 1.Rappel Historique Lancement de la démarche : 30 septembre 2003 : volonté politique conjointe du Comité de Pilotage du

Plus en détail

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse Projet Educatif Territorial Dossier de presse Vendredi 18 mars 2016 14h École élémentaire Victor Hugo Contact : Véronique Marizier-Bouhelier Directrice de la Communication et des Relations publiques Tél

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Rhône Alpes Département du Rhône La maison des adolescents: Date d ouverture : Avril 2007 Nom : Maison des Adolescents du Rhône (Mutualité Française

Plus en détail

Charte de l éducation artistique et culturelle

Charte de l éducation artistique et culturelle Charte de l éducation artistique et culturelle Projet éducatif local «Les États parties respectent et favorisent le droit de l enfant de participer pleinement à la vie culturelle et artistique, et encouragent

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition

Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Equilibre nutritionnel et dynamiques locales en faveur de la population Céline Prescott, coordinatrice Atelier Santé Ville

Plus en détail

REUSSITE EDUCATIVE AUBERVILLIERS

REUSSITE EDUCATIVE AUBERVILLIERS REUSSITE EDUCATIVE AUBERVILLIERS Les orientations générales du dispositif de réussite éducative Ce dispositif de réussite éducative vise à accompagner les familles dès la petite enfance et donner une chance

Plus en détail

Présentation du programme de réussite éducative de Saint-Martin 2016

Présentation du programme de réussite éducative de Saint-Martin 2016 Présentation du programme de réussite éducative de Saint-Martin 2016 Orientations générales Le Programme de Réussite Educative est un dispositif national de la politique de la ville, dédié à l accompagnement

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

Appel à projets complémentaire 2016 Contrat de ville de Lourdes

Appel à projets complémentaire 2016 Contrat de ville de Lourdes Appel à projets complémentaire 2016 Contrat de ville de Lourdes 2015 2020 I/ CADRE GENERAL Certaines priorités de l appel à projets 2016 du Contrat de ville de Lourdes, lancé en début d année, ne se sont

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DE L ISERE RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 1 RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEdT) Commune ou EPCI de : Pour la période du 01/09/2016 au 31/08/2019 Ce document s adresse

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION APPEL A PROJETS 2016 Date de clôture : 7 juillet 2016 CAHIER DES CHARGES BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION Direction de la Vie Sociale (DVS) Service Insertion

Plus en détail

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Présentation du D.R.E. (Dispositif de Réussite Éducative) La mise en œuvre du Dispositif de Réussite Educative vient

Plus en détail

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL APPEL A PROJETS 2017 DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL CAHIER DES CHARGES 1 Présentation du contexte départemental La loi «Modernisation de l action publique et d affirmation des métropoles» du 27 janvier

Plus en détail

Auprès des professionnels :

Auprès des professionnels : CHARTE PARTENARIALE Historique : En 2004, un diagnostic de territoire réalisé sur la Communauté de Communes d Erdre et Gesvres avait mis en évidence la présence de nombreux services à destination des personnes

Plus en détail

Le Programme de Réussite Éducative : offrir à chaque enfant toutes ses chances de réussite

Le Programme de Réussite Éducative : offrir à chaque enfant toutes ses chances de réussite Le Programme de Réussite Éducative : offrir à chaque enfant toutes ses chances de réussite SIGNATURE DE LA CHARTE LE 9 SEPTEMBRE 2008 CONTACTS PRESSE Laurent Vialaron Directeur du cabinet du maire Tél.

Plus en détail

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le F.L.I.J. est un dispositif d aide aux jeunes porté par l association Cambrésis Ressources en partenariat avec la Direction territoriale de Cambrai pour

Plus en détail

Le point sur. le contrat enfance et jeunesse

Le point sur. le contrat enfance et jeunesse > Le point sur le contrat enfance et jeunesse La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 43,5 milliards d euros redistribués et 35 000 salariés, elle œuvre

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

Signature de la convention ATELIER SANTÉ VILLE

Signature de la convention ATELIER SANTÉ VILLE Signature de la convention ATELIER SANTÉ VILLE L Atelier Santé Ville L Atelier Santé Ville (ASV) est à la fois une démarche locale et un dispositif public qui se situe à la croisée de la politique de la

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre Dame BP1

Plus en détail

Le Projet Educatif Local 2012/2015

Le Projet Educatif Local 2012/2015 Le Projet Educatif Local 2012/2015 2 Introduction p. 4 Des objectifs, des priorités pour l enfant et sa famille P. 5 Des partenaires et des acteurs au service du projet P. 7 Des moyens pour la mise en

Plus en détail

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein MONOGRAPHIES PÉRENNISATION D EMPLOIS Projets et partenariats à la croisée des domaines du sport, du handicap et du médico-social L exemple d un Comité Départemental Sport Adapté (Pyrénées-Atlantiques)

Plus en détail

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Octobre 2015 Sommaire 1. Le programme Adultes-Relais...3 Présentation du programme adultes-relais pour l année 2014... 4 Les domaines

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Contrat de ville de l Auxerrois 2015-2020 Appel à projets 2016 NOS PARTENAIRES Titre 2 légende p. 2/14 Editorial Mesdames, Messieurs, Vous êtes acteur du tissu local associatif ou institutionnel, un partenaire,

Plus en détail

Le point sur. Les espaces de vie sociale

Le point sur. Les espaces de vie sociale Le point sur Les espaces de vie sociale 1 La branche Famille est un acteur majeur des politiques familiales et sociales en France Avec 35 000 salariés et près de 80 milliards d euros redistribués, la Branche

Plus en détail

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Le Service Municipal de l Enfance de la Ville d Aubagne conduit des actions à caractère éducatif en direction de l enfance et l adolescence. Il s adresse à tous

Plus en détail

Préfecture des Bouches-du-Rhône APPEL A PROJETS

Préfecture des Bouches-du-Rhône APPEL A PROJETS Préfecture des Bouches-du-Rhône APPEL A PROJETS 2 0 1 7 PRÉSENTATION GÉNÉRALE ET CONDITIONS D ÉLIGIBILITÉ Le programme «Ville Vie Vacances» s adresse prioritairement aux enfants et aux jeunes en difficulté

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS

CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS I CONSTAT Alors que ce sont encore trop souvent les aspects négatifs de l adolescence qui sont mis en avant, il est utile de rappeler que la grande majorité

Plus en détail

Préambule. Avec la volonté d agir ensemble, les signataires se rassemblent autour des valeurs communes de la République.

Préambule. Avec la volonté d agir ensemble, les signataires se rassemblent autour des valeurs communes de la République. Préambule Considérant qu il est de la responsabilité de tous de donner à l ensemble des enfants et des jeunes les outils, les moyens et les capacités d entrer demain de manière autonome et active dans

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES IMPACTS SUR LES COLLECTIVITES ET LEUR ORGANISATION Objectifs de la réunion plénière du 03 mai 2013 La présentation du contexte Le territoire de Langres Les compétences

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de remobilisation pour prévenir le basculement dans la délinquance PARCOURS CITOYEN Nature du porteur

Plus en détail

CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE APPEL A PROJET Guide pour la programmation

CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE APPEL A PROJET Guide pour la programmation DIRECTION DE L AMENAGEMENT ET DU DEVELOPPEMENT SERVICE POLITIQUE DE LA VILLE CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE APPEL A PROJET 2013 Guide pour la programmation 1 QU EST-CE QUE «LA POLITIQUE DE LA VILLE»

Plus en détail

Abattement TFPB en ZUS

Abattement TFPB en ZUS Abattement Septembre 2015 TFPB en QPV USH - Service Politiques urbaines et sociales Abattement TFPB en ZUS cadre réglementaire : article 62 de la loi de finances 2015 Application d un abattement de 0 %

Plus en détail

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT)

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Contenu Territoire concerné Volume de population, Proportion des 0/14 ans, Évolution démographique récente et projetée, Typologie du territoire,

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Prochain Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

La Communauté de Communes de l Arpajonnais et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l Ile de France,

La Communauté de Communes de l Arpajonnais et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l Ile de France, La Communauté de Communes de l Arpajonnais et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l Ile de France, Dans le cadre du programme de résidences-mission d'artistes à des fins d'action culturelle

Plus en détail

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «SCHEMAS INTERCOMMUNAL D ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes Eyrieux aux Serres L

Plus en détail

CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2008

CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2008 Centre interdépartemental de gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2008 NOTE À PARTIR D UNE ÉTUDE DE CAS sur les fonctions

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 Les objectifs de la réforme Mieux organiser la journée de l enfant Respecter ses rythmes biologiques Répartir les heures de classe

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL PRIORITES MINISTERIELLES. Les juin 2010 CREPS DE BOURGES

CONTEXTE GENERAL PRIORITES MINISTERIELLES. Les juin 2010 CREPS DE BOURGES CONTEXTE GENERAL PRIORITES MINISTERIELLES Les 9-10 11 juin 2010 CREPS DE BOURGES Sylvie MOUYON PORTE Chef du bureau des fédérations multiports, des activités sportives de nature et des pôles ressources

Plus en détail

Description et Organisation de la formation. ANIMATEUR PROFESSIONNEL «Loisirs Tous Publics»

Description et Organisation de la formation. ANIMATEUR PROFESSIONNEL «Loisirs Tous Publics» Description et Organisation de la formation ANIMATEUR PROFESSIONNEL «Loisirs Tous Publics» L animateur accueille et encadre tous les publics en situation de loisirs et peut être amené à intervenir en direction

Plus en détail

CAPE Académie de Nantes Mardi 20 novembre 2012 FAL 44

CAPE Académie de Nantes Mardi 20 novembre 2012 FAL 44 CAPE Académie de Nantes Mardi 20 novembre 2012 FAL 44 1. Présentation Le Collectif des associations partenaires de l école publique (CAPE) regroupe une vingtaine d organisations, qui militent pour une

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

3 juin DRJSCS PACA Diaporama réalisé par L. MELKONIAN

3 juin DRJSCS PACA Diaporama réalisé par L. MELKONIAN 3 juin 2010 «Quelle synergie entre l ARS et la DRJSCS pour un meilleur service rendu aux usagers, qu ils soient en situation de handicap ou d exclusion?» 1 1) Les politiques sociales : I. Les grands domaines

Plus en détail

Circulaire du 2 novembre 2010

Circulaire du 2 novembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique NOR : MTSF1024195C Circulaire du 2 novembre 2010 Relative aux modalités d accueil des élèves de l enseignement secondaire

Plus en détail

Commissariat général à l égalité des territoires Personne chargée du dossier : Clémence BRÉ Tél. : Mél. :

Commissariat général à l égalité des territoires Personne chargée du dossier : Clémence BRÉ Tél. : Mél. : - Ministère des Affaires Sociales et de la Santé Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Secrétariat d État auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, chargé de la Ville

Plus en détail

«Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES

«Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES «Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES Jusqu au 10 juillet 2010 Créée en 1996, l Agence pour l Education par le Sport est une organisation

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

À l année : Trimestriel : Modulable : Tarif : Tarif : Tarif :

À l année : Trimestriel : Modulable : Tarif : Tarif : Tarif : Date de présentation du projet : Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom du correspondant : l identification du correspondant, de ses fonctions d élu ou dans les services, est importante

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

Moselle Jeunesse. Charte départementale

Moselle Jeunesse. Charte départementale Moselle Jeunesse 2016-2018 Charte départementale L ingénierie départementale pour une politique jeunesse de territoires 2 Sommaire - Préambule - Les jeunes au cœur du projet - Les territoires - Les moyens

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL EPREUVES D'ADMISSIBILITE SUJET ET CORRIGE SESSION 2006

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL EPREUVES D'ADMISSIBILITE SUJET ET CORRIGE SESSION 2006 CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL EPREUVES D'ADMISSIBILITE SUJET ET CORRIGE SESSION 2006 Troisième Concours et Concours externe Secteur Sanitaire et Social DES REPONSES A TROIS A CINQ QUESTIONS PORTANT

Plus en détail

Cahier des charges d un projet éducatif local

Cahier des charges d un projet éducatif local 1 Cahier des charges d un projet éducatif local D un dispositif incitatif à une politique publique locale. La mise en œuvre des Contrats Educatifs Locaux en 1999 avait pour finalité de soutenir le développement,

Plus en détail

AVENANT CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE BESANCON. Contrat urbain de cohésion sociale de Besançon - Avenant de prorogation 2011/2014

AVENANT CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE BESANCON. Contrat urbain de cohésion sociale de Besançon - Avenant de prorogation 2011/2014 CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE BESANCON AVENANT 2011-2014 1/7 SOMMAIRE Préambule : p3 Article 1 : Cadre général de prorogation p4 Article 2 : Axes prioritaires d intervention p4/5 Article 3 : Engagements

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DELEGATION A LA POLITIQUE DE LA VILLE ET A L INTEGRATION 2012 DPVI 152 - Subventions à 5 associations (15.385 euros) menant des actions au titre de la Politique de la Ville sur le Quartier de la Goutte

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF

CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF 2017-2018 Vu la circulaire du ministre de l Education nationale n 2008-081 du 5 juin

Plus en détail

NOS CULTURES DE LA VILLE 2 JUILLET 2014 REFORME POLITIQUE DE LA VILLE

NOS CULTURES DE LA VILLE 2 JUILLET 2014 REFORME POLITIQUE DE LA VILLE NOS CULTURES DE LA VILLE 2 JUILLET 2014 REFORME POLITIQUE DE LA VILLE Loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine Nouvelle géographie prioritaire Etat : concentrer davantage

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire

De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire De nouveaux rythmes scolaires à l école primaire L essentiel > La mise en œuvre de la semaine de 4 jours et demi soit 9 demijournées d enseignement permettra de mieux répartir les heures de classe sur

Plus en détail

Déclaration d activité enregistrée sous le numéro auprès de la Préfecture de la Région Réunion.

Déclaration d activité enregistrée sous le numéro auprès de la Préfecture de la Région Réunion. Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 98 97 027 3797 auprès de la Préfecture de la Région Réunion. PLAN DE FORMATION DEJEPS, spécialité : Animation socio-éducative Mention : Développement,

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT. Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne

CONVENTION de PARTENARIAT. Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne CONVENTION de PARTENARIAT Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne ENTRE : - La Ville de Châlons-en-Champagne représentée par son Député-Maire, Monsieur Bruno BOURG-BROC,

Plus en détail

Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours

Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours 1. Contexte de l'expérimentation Dans le cadre du Plan d action en faveur du travail social et du développement social, l Etat s est engagé à

Plus en détail

Services d aide à l intégration de l AWIPH : quel plus pour la scolarité des élèves à besoins spéécifiques?

Services d aide à l intégration de l AWIPH : quel plus pour la scolarité des élèves à besoins spéécifiques? Services d aide à l intégration de l AW WIPH : quel plus pour la scolarité des élèves à besoin ns spécifiques? Alice Pierard Analyse UFAPEC Novembre 2015 N 24.15 Résumé : Aux côtés et avec l aide de l

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

La ville de Lyon fait partie des 15 villes de France ayant un service de santé scolaire (pris en charge habituellement par l Education nationale).

La ville de Lyon fait partie des 15 villes de France ayant un service de santé scolaire (pris en charge habituellement par l Education nationale). Mise à jour en octobre 2010 GUIDE DE PRESENTATION DU SERVICE MEDICO-SOCIAL SCOLAIRE DIRECTION DE L EDUCATION VILLE DE LYON DELEGATION AUX AFFAIRES SOCIALES, EDUCATION, PETITE ENFANCE La ville de Lyon fait

Plus en détail

Association Saint Cyr Projet associatif 7 janvier 2014

Association Saint Cyr Projet associatif 7 janvier 2014 Association Saint Cyr Projet associatif 7 janvier 2014 1 e Introduction, contexte Le projet associatif définit les actions à poursuivre ou à entreprendre pour atteindre les objectifs de l Association.

Plus en détail

Appel à projets PROJET ARTISTIQUE ET CULTUREL EN MILIEU SCOLAIRE

Appel à projets PROJET ARTISTIQUE ET CULTUREL EN MILIEU SCOLAIRE Appel à projets 2016-2017 PROJET ARTISTIQUE ET CULTUREL EN MILIEU SCOLAIRE Contexte Dans le cadre de la convention de partenariat pour le développement de l éducation artistique et culturelle en Guyane

Plus en détail

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE WWW.MOSELLE.FR 20 AVRIL 2016 LES CONCLUSIONS DE L ETUDE DE L OBSERVATOIRE (FIN 2013) 5 associations réunissant

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance RÉFÈRENT DE PARCOURS Nature du porteur de projet Commune, association Besoin initial et contexte Nombre d actions

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE

CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE Annexe 4 CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE 2008-2009 Vu la circulaire du ministre de l Education nationale

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE

CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE CONVENTION RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Vu la circulaire du ministre de l Education nationale n 2008-454

Plus en détail

LES 12 FICHES ACTIONS P.R.E. 2016

LES 12 FICHES ACTIONS P.R.E. 2016 Programme de Réussite Educative de Saint-Martin LES 12 FICHES ACTIONS P.R.E. 2016 Olivier BEAUFOUR Coordonnateur Décembre 2016 Pour la sixième année consécutive, le programme de réussite éducative déploie

Plus en détail

CONCOURS INTERNE ET TROISIÈME CONCOURS D ATTACHÉ TERRITORIAL Session Spécialité : Animation

CONCOURS INTERNE ET TROISIÈME CONCOURS D ATTACHÉ TERRITORIAL Session Spécialité : Animation CONCOURS INTERNE ET TROISIÈME CONCOURS D ATTACHÉ TERRITORIAL Session 2012 Spécialité : Animation Epreuve de rédaction, à l aide des éléments d un dossier relatif au secteur de l animation dans une collectivité

Plus en détail

Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable?

Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable? Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable? Loi de refondation de l Ecole de la République Elle introduit des changements (organisation, contenus, priorités)

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2017 ACCOMPAGNEMENT DE LA PARENTALITE PETITE ENFANCE

APPEL A PROJETS 2017 ACCOMPAGNEMENT DE LA PARENTALITE PETITE ENFANCE APPEL A PROJETS 2017 ACCOMPAGNEMENT DE LA PARENTALITE PETITE ENFANCE Etre parent n est pas une évidence. A la naissance de leur enfant, mais aussi lorsqu il grandit, les parents peuvent être confrontés

Plus en détail

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE I - CONTEXTE Les membres de l Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser

Plus en détail

NOR: BCFX D. Version consolidée au 7 février 2013

NOR: BCFX D. Version consolidée au 7 février 2013 DECRET Décret n 2008-371 du 18 avril 2008 relatif à la coordination de la lutte contre les fraudes et créant une délégation nationale à la lutte contre la fraude NOR: BCFX0807962D Version consolidée au

Plus en détail

CONVENTION. Entre : Le collège. Et L association sportive dénommée. Préambule : Annexe 4

CONVENTION. Entre : Le collège. Et L association sportive dénommée. Préambule : Annexe 4 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES EN FAVEUR DE JEUNES SCOLARISES DANS LES COLLEGES DE L EDUCATION PRIORITAIRE Vu la circulaire du ministre de l Education

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES

REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES 1. Préambule Un des axes forts du projet éducatif de la Ville de Lillebonne est de permettre aux enfants de devenir des citoyens responsables,

Plus en détail

Plan d actions NORM HANDI

Plan d actions NORM HANDI Plan d actions NORM HANDI Direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de Normandie Objectifs Création d un pôle ressource HANDICAP au sein des services de

Plus en détail

STATUTS DE LA CAISSE DES ECOLES DE LA VILLE DE LYON (SEPTEMBRE 2005)

STATUTS DE LA CAISSE DES ECOLES DE LA VILLE DE LYON (SEPTEMBRE 2005) STATUTS DE LA CAISSE DES ECOLES DE LA VILLE DE LYON (SEPTEMBRE 2005) La Caisse des Ecoles de la Ville de Lyon est instituée en application des textes législatifs et réglementaires y afférent du Code Général

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF LOCAL

PROJET ÉDUCATIF LOCAL PROJET ÉDUCATIF LOCAL S inscrit dans le cadre d une politiques éducatives territoriale Les enjeux Pour qui? Pourquoi? Quand? Deux axes de travail possibles La structuration POLITIQUE EDUCATIVE TERRITORIALE

Plus en détail

Décembre janvier 2015 [PROJET EDUCATIF LA MAISON DES ENFANTS] - Version 1 -

Décembre janvier 2015 [PROJET EDUCATIF LA MAISON DES ENFANTS] - Version 1 - PROJET EDUCATIF - 2015 ASSOCIATION «LA MAISON DES ENFANTS» - Version 1 - Sommaire I. PROJET SOCIAL ET PROJET EDUCATIF 3 II. STATUT DE LA MAISON DES ENFANTS 3 III. LE CONTEXTE PARTENARIAL 3 LA DIRECTION

Plus en détail

Mission d appui à la Coordination régionale et au développement des Coopératives Jeunesses de Service Région Rhône Alpes Auvergne

Mission d appui à la Coordination régionale et au développement des Coopératives Jeunesses de Service Région Rhône Alpes Auvergne Mission d appui à la Coordination régionale et au développement des Coopératives Jeunesses de Service Région Rhône Alpes Auvergne CAHIER DES CHARGES DE CONSULTATION 1. Le contexte et la problématique de

Plus en détail

2.2.1 Pour les projets visant à favoriser l'insertion sociale et professionnelle ou à la socialisation précoce des enfants

2.2.1 Pour les projets visant à favoriser l'insertion sociale et professionnelle ou à la socialisation précoce des enfants 1 - Conditions d éligibilité : Territoire couvert par l'appel à projets : le Département des Bouches du Rhône Nature juridique des porteurs potentiels : Collectivités locales, Associations, Entreprises

Plus en détail

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Projet communal : La commune a les compétences périscolaire et extrascolaire. Elle a conventionné le PEDT. Population

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : - le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, représenté par Mme Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits

Plus en détail

Convention cadre entre l ARF et le Ministère délégué à la Ville. pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Convention cadre entre l ARF et le Ministère délégué à la Ville. pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville Paris, le 13 février 2013 Convention cadre entre l ARF et le Ministère délégué à la Ville pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville Les habitants des quartiers de la politique de la ville

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. Projet éducatif territorial

Réforme des rythmes scolaires. Projet éducatif territorial Réforme des rythmes scolaires Projet éducatif territorial 1. Le cadre général Quelques points de repères : o 43 communes 1, dont 37 en zone de revitalisation rurale (ZRR) 2. o 39 écoles publiques et environ

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE

CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE CONVENTION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES SPORTIVES PERISCOLAIRES DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 Vu la circulaire du ministre de l Education nationale n 2008-454

Plus en détail

Seconde programmation

Seconde programmation Contrat de Ville de Thonon-les-Bains Appel à projets 2016 Seconde programmation 1 Les partenaires du Contrat de ville de Thonon-les-Bains lancent un appel à projet commun dans le cadre de la mise en œuvre

Plus en détail