RABELAIS, I, 45. Les autres se retirèrent à Sicyone devers le bancquier iegias, duquel Aratus se servoit en ce qui concernoit sa vacation.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RABELAIS, I, 45. Les autres se retirèrent à Sicyone devers le bancquier iegias, duquel Aratus se servoit en ce qui concernoit sa vacation."

Transcription

1 VACATURE 392 de agriculture. Du FAIL, Propos, ch. 4, p. 26. Ma mieux aymee vacation est celle du droit civil. FORCADEL, Préf. Ce n'est ma vacation de dogmatizer. TAHUREAU, Prem. Dial, p. 74. Il n'y a mestier ny vacation quelconque au monde qui engendre en l'homme si soudain ne si véhément désir de la paix comme fait la vie rustique. AMYOT, Numa, 16. Les jeunes gens romains... s'addonnent aux estats, vacations et exercices à qui plus vous donnez de louange, et que plus vous honorez. ID., Caton le Censeur, ch. 8. Ma principalle vaccation a esté plus d'escrire que de parler. RONSARD, Vertus (VI, 466). Comme font noz modernes bastisseurs d'histoires, qui n'ont autre vacation que de desrober les labeurs d'autruy. THEVET, Cosmogr., XIX, 16. Je serais d'advis qu'on estendist nostre vacation et occupation autant qu'on pourroit pour la commodité publique. MONTAIGNE, I, 56 (I, 449). Est-il police réglée avec plus d'ordre... que celle des mouches à miel? Cette disposition d'actions et de vacations si ordonnée, la pouvons nous imaginer se conduire sans discours et sans prudence? II, 12 (II, 170). Ceux qui apparient Caton le Censeur au jeune Caton... apparient deux belles natures... Le premier... precelle en exploits militaires et en utilité de ses vacations publiques. II, 28 (III, 116). Platon appelle indifféremment les uns et les autres à la société de tous estudes, exercices, charges et vacations guerrières et paisibles. III, 5 (III, 391). Tant les anciens ont fait estât de l'agriculture, la plus innocente vacation qui soit au monde. SERRES, Conclusion. C'est à chacun sa vraye et principale vacation, que de penser et bien tenir à soy. CHARRON, Sagesse, I, Préf. Profession, métier. On peult excuser le dict Albert Durer en tant que de sa vacation estoit painctre. TORY, Champ fieury, 1. II, 14 r. Travaillez chascun en sa vacation. RABELAIS, I, 45. Les autres se retirèrent à Sicyone devers le bancquier iegias, duquel Aratus se servoit en ce qui concernoit sa vacation. AMYOT, Aratus, 18. Quand on dit qu'il y-a quelques médecins ignorans et contrement malversans en leur vacation, on donne à entendre que tous ne sont pas tels. ESTIENNE, Apol Herod., Introd. (I, xv). Tel que fut à Poictiers un evesque du mesme lieu et cordelier de vacation, nommé Gaulthier. THEVET, Cosmogr., XV, 23. Un homme de vacation juridique... s'arresta à gloser rudement et magistralement une barricade. MONTAIGNE, I, 16 (I, 71). Combien avons nous de mestiers et vacations receues, dequoy l'essence est vicieuse? I, 56 (I, 437). La forme propre et seule et essentielle de noblesse en France, c'est la vacation militaire. II, 7 (II, 72). Chaque vacation a besoin de prattiquer quelque spéciale vertu : autres sont les vertus d'un prélat, autres celles d'un prince, autres celles d'un soldat. Fr. de SALES, Vie dévote, III, 1. Vacature, terme ecclésiastique. Us sçavent fort bien quelles belles sommes de deniers ils amassent par chascun an en leur coffre, pour grâces, dispences... nouvelles provisions, vacatures, commendes, absolutions. MAR NIX, Differens, II, v, 4. Vaccabond, v. Vacabond. Vaccage. Impôt payé pour le droit de faire paître les vaches. Ung homme laicque ne peult demourer en la ville que ne doibve vaccage Coût. d'amiens, I, 404 (G., Vachage). Vaccance. Office. Que sans nulle arrogance Il [l'apothicaire] soit paie de sa drogue et vaccance. J. BOUCHET, Ep. mor., II, vin, 5. Vaccation, Vaccu, Vacelle, Vacgue, v. Vacation, Vacu, Vaisselle, Vague. Vache 1 (Diverses expressions proverbiales). Pleurer comme une vache. Et ce disant pleurait comme une vache, mais tout soubdain rioit comme un veau, quand Pantagruel luy venoit en mémoire. RABELAIS, II, 3. Tu ferois beaucoup mieulx nous aydant icy que là pleurant comme une vache. IV, 19. Pays de vache. Ce nom s'applique à un pays quelconque. Je m'en suis venu visiter mon pais de vache, et sçavoir si en vie estoyt parent mien aulcun. ID., II, Prol. Ces grosses villageoises Là nous trouvons : les unes sont vachères En gros estât, et les autres porchères, Qui nous diront (s'il nous ennuyé ou fasche) Quelque propos de leurs pays de vache. MAROT, Epistres, 21. Encores dict on en nostre pays de vache qu'il ne feut oncques tel mariage qu'est de la poyre et du fromaige. RABELAIS, IV, 9. Il estoit en sa jeunesse fort coustumier de faire tousjours un peu du sot, et autant qu'homme qui fust en sa contrée et pays de vaches ; mais pourtant avec cela estoit très-vaillant. BRAN TÔME, Retraictes de guerre (VU, 281). Le chemin des vaches, v. Chemin. Vaches noires en boys bruslé. C'est bien ce qu'on dict en proverbe, qu'il faict bon veoir vaches noires en boys bruslé. RABELAIS, II, 12. La vache est vendue. L'affaire est faite. C'est à ce coup que la vache est vendue. Mon maistre n'a que faire de délier sa bourse. TUR- NÈBE, Contens, I, 7. Quand on a perdu toute sa vache... Mehus est quod tu hoc hàbeas quam tu perdas totum : quia dicitur communiter que quand on a perdu toute sa vache et on en peut recouvrer la queue, encores est-ce pour faire un tirouoir à son huis. MENOT (cité par Estienne, Apol. Herod., ch. 6, 1, 93-94). Aux vasches. L'un des jeux de Gargantua. (On jouait aus vaches sur un damier). RABELAIS, 1,22. Vache 2. Vache de sel. Tas de sel. En creusant celle grande quadrature, il a fallu apporter les terres et vuidanges tout à Pentour de ladite quadrature, laquelle estant mise tout a Pentour, fait une grande platte forme que 1 on appelle bossis, laquelle sert pour mettre de grands monceaux de sel qu'ils appellent vaches gens vacation. 228). quer enfans, humain, (VI, données. Condition, ny de 442). affecter Je grant LEMAIRE, passe état. replendissance, choses fréquente temps Temple Ces plus sans six hautes multitude très mais discourir, d'honneur que haulx ma seconde dautres princes de sel. PALISSY, Disc admir., Sel commun, p RONSARD, selon SERRES, pourvoid les Dieu, Resp. diverses II, à 6. la père aux nourriture vacations predicans, commun qu'il du tous éd. practi- leur vaca genre (IV, ses 1563 a irons avec vacheries. gras Ps., Vacherie. Vachelette, 64 bestail lesfilset avec (G.). noz LEFEVRE, des petits Troupeau v. lesfilles,avec rousses Vachette. enfants Bible, vacheries. de Ex., vaches. nos les 10 plus CHASSIGNET, brebis (G.). anciens, Nous et les Le

2 393 VAGANT Vagant. Errant. Ta loingtaine et vagante P 3 6 pérégrination. Alector, 17 r (G.). Les poëtes dolente. TAGAULT, Inst. chir., p. 91 (G.). disent bien qu'une seule isle de Delos, estant ~ Sil y a du pus entre la cornée et l'uvée, sera auparavant vagante, fut affermie pour le service de l'enfantement de Latone. MONTAIGNE, vacué par incision. PARÉ, Introd., ch. 2. Il taut saigner le malade... pour vacuer les ma Troupe de vacherie. Troupeau de vaches. tières conjointes. VI, 8. Lors que voudras Quelque riche paisant, ayant de belles et grandes faire plusieurs scarifications pour vacuer le troupes de vacherie. THEVET, Cosmogr., XIX, sang espandu sous le cuir. X, Vade. Somme mise au jeu. (Fig.). Le Vacherin. Sorte de fromage. Advint roy, le pape et le prince germain Jouent un jeu une fois qu'on m'apporta et me mit on devant de prime assez jolie : L'arme est leur vade, et un vacherin qui estoit fort a la langue. Du l'envy l'italie. SAINT-GELAIS, Pasquin (I, 251). PINET, tr. Comment, sur Dioscoride, II, 66 (G.). Ton amitié me fait souvenir de la prime : Vachette, dimin. de vache. Semblablement ny les jeunes vachettes Parmy les champs La prime a des apas tous pareilz à tes jeuz... Ton baiser est le vade. AUBIGNÉ, Sonnets epigr., abbatent la rousée. COTEREAU, tr. Columelle, y 13 (IV, 335). IX, 4. Vache... Les dim. Vachette et Vachelette. LA PORTE, Epith., 412 v. En un concile tenu à Auxerre, fut deffendu de sacrifier une vachette, une jeune biche ou faon. FAUCHET, Antiq., V, 4. Vaciet. Sorte de plante. Et la blanche couleur du troëne s'efface, Et le noir vaciet s'amasse volontiers Tr. Virgile, 14 (Vaganay, Mots). Vacilamment. En vacillant. (Fig.). Combien que je conçoyve Que doubte en moy vacilamment chancelle. SCÈVE, Délie, 204. Vacillage. Accident, trouble. Jadis eschut que le feu vint a prendre En la maison d'un homme de village, Qui la reduicte entièrement en cendre, Mais en effect durant tel vacillage Une souris sentant du feu l'oultrage En sortit hors. HAUDENT, tr. Ésope, II, 89. Vaciller. Douter. Si quelcun a commencé à douter s'il luy est licite d'user de lin en draps, chemises, mouchouers, serviettes... à la fin il commencera à vaciller s'il peut mesmes user d'estouppes. CALVIN, Instit., III, xix, 7. Vacque, Vacquer, v. Vaque, Vaquer. Vacu (vacuus). Vide. Arrivé en l'attique, il n'y trouva pas un homme... Si print la ville vacue et abandonnée. SALIAT, tr. Hérodote, IX, 3. Remettre planches et soliveaux es lieux vaccuz. Repar. au coll. de Bord. Arch. Gir. (G.). habitans d'auxerre, p. 2. Vacant. Enjoignons a ceux qui présentement usurpent et détiennent lesdits lieux Vad-pied, v. Va-de-pied. et bénéfices en laisser la possession vuide et vacue et la jouyssance paisible desdits droicts ausdits ecclésiastiques. Févr Edict de tr. Guevara, Prol. du translat. Melun, 30 (G.). Exempt. Le nom du chief se commance par Q Lequel d'excès est tout vuyde et vacu. J. BOUCHET, Ep. famil, 52. Vacuatif. Provoquant l'évacuation. Ce remède est non seulement vacuatif, mais dérivatif. PARÉ, XX, i, 28. S'il y a une intemperature simple sans matière, on appliquera remèdes alteratifs, sans qu'ils soient vacuatifs. XXI, 19. Vacuation. Évacuation. «Pour faire vacuation, dérivation et révulsion des humeurs superflus. PARÉ, Introd., ch. 2. S'il se fait trop grande transpiration, ou vacuation excessive. Ib., ch. 10. Pour la curation d'erysipelas nous devons avoir deux intentions, à sçavoir vacuation et réfrigération. V, 12. Galien dit avoir fait vacuation de ceste matière purulente en incisant la cornée. XV, 18. Vacuer (vacuare). Évacuer. Vacuez copieusement le mauvais sang affiché en la Vade-mecum (H. D. T. 1587) Une ferriere de cuir bouilly de Tours que Panurge emplit pour soy : car il Pappelloit son vademecum. RABELAIS, II, 28. Va-de-pied. Domestique allant à pied, messager allant à pied. Les assiégés se voyant reduitz à ceste extrémité dépêchent un vadepied à Bordeaux. TARDE, Chron., p. 107 (G., Compl.). Ses lacquais et va-de-pied le portarent sur leurs espaulles. BRANTÔME, dom Philippe roy d'espaigne (II, 93). A mesme fin il avoit... contrefaict des mémoires nouveaux de si peu d'importance qu'on les eust peu envoyer par un va de pied. AUBIGNÉ, Hist. univ., VIII, 9. Ayans trouvé un embarras de charettes à la rue de la Ferronerie, et ses va-depieds, horsmis deux, ayans pris par le cloistre de Saint-Innocent. Ib., Appendix (IX, 471). Le meurtrier levoit la main pour le quatriesme coup, quand il fut arresté et pris par le va-depied (IX, 472). J'aurais quelque chose à vous escrire... mais cela ne se peut faire que par un trez bon chiffre que je desvierois de M. Justel, et cela par un vad-pied. ID., Lett. et Mém. d'estât, 2 (I, 200). Va (de) et de vîen. Par va-et-vient. Désormais me veulx resjouyr : Et aussi, de va et de vien Se je puis recouvrer le mien, Pourray de mon plaisir jouyr. COLLERYE, Sat. pour les Vaffre 1 (vafer,fin,rusé, habile). Pour estre fins et vaffres, ne procède que leur solsticial et climat à l'occasion du soleil. LA GRISE, Vaffre 2 (?). Et si leur gueulle vont bridans de nos vaffres et font des ritz. J. LOCHER, Nef des fols, Prol. (G.). Vafricieux. Rusé, artificieux. O fiera, faulse et follastre fortune Au foyble tant comme aussi au fort une, Vafricieuse, villaine, vacillante. M. d'amboise, Invective contre Fortune. Vagabonde. Vagabond, errant. Prisonnier es, et je suis vagabonde En mer mondaine où mainte vague habonde. CRÉTIN, A frère J. Martin, p Vagabondement. D'une manière vagabonde. Partout où le soleil vagabondement erre. CHASSIGNET, Mespris, sonn. 85. Vagabonder (trans.). Parcourir en vagabond. Sa mère s'advisa de le maryer... afin qu'il fust arresté, et n'allast plus traverser ny vagabonder le monde. BRANTÔME, Vie de Fr. de Bourdeille (X, 45).

3 furent tout estoyent de DEROZIERS, (161 M. Sans presse Depuis d'aubray, r ). entourage. vagues, contrainetz vuide que Nos tr. marchands p. les Dion haies 237. vague. lieux que aller C'est et Cassius, et marchez voisins les au de d'elle Sat. loing vivres, hommes 1. Men., XLIX, seroient et [Anne circonstans au fourraige. Har. d'armes de lieu ch. foulez Bre que de 74 VAGE 394 II, 12 (II, 207). (Fig.). L'esprit humain ne se tagne] que noz reynes et princesses ont tiré sçauroit maintenir vaguant en cet infini de l'usage de mettre à Pentour de leurs armoyries pensées informes (II, 254). et escussons la cordellière les portant auparavant (Subst.). Passant. Les jeuz des charretiers nullement enfournez, mais toutes vagues. furent par luy deffenduz, par lesquelz ilz desroboient BRANTÔME, Anne de Bretagne (VII, 330). aux vagans ce quilz povoient avoir de tous costez par manière de jeu sans estre reprins et pugniz. G. MICHEL, tr. Suétone, VI, 196 r. (Subst.). Vide. Le brave soldat, sentant Vage. Vague. [Les chevaliers] faisoient leur compte... de rentrer en mercy de vages. Amadis, V, 18. Vageusement, Vageux, v. Vagueusement, Vagueux. Vagine (vagina, gaîne). Enveloppe, gousse. Gousses, vagines, testz, noyaulx, calicules. RABELAIS, III, 8. (Fig.). Voylà ceste noisette plumée... et la fève de ce gasteau toute desgoussée, et mise hors de ses vagines. MARNIX, Differens, I, ni, 3. Vague 1. Errant. Vague oisellet, qui voles en chantant. PHILIEUL, tr. Pétrarque, 1. II, sonn. 75. Et toy, aime soleil, qui la voûte azurée Enlustres au matin de ta lampe dorée, Et qui d'un œil veillant perces par le travers Des nuax espoissis tout ce vague univers. GARNIER, Hippolyte, Il n'y aura quartier de ce vague univers Qui ne soit abreuvé de ses gestes divers. ID., TROADE, Vagabond. Souvent souppoit... entre gens de bordeaulx, putains et paillardes, femmes dissolues, vagues et yvrongnes. G. MICHEL, tr. Suétone, VI, 202 v. Mobile, agité. Sur le vague Océan à la mercy des ondes. GARNIER, Marc Antoine, Vide. Et si m'a faict la cuysse heronniere, L'estomac sec, le ventre plat et vague. MAROT, Epistres, 29. Si le seau qui est tyré du puys ne descent après estre vague, l'autre qui est au bas plein d'eaue ne pourra monter. LA GRISE, tr. Guevara, III, 14. Item sont comme les boestes es boutiques vagues, qui tiennent dessus escriteaulx neufz. III, 22. Tes nefz s'en iront vagues, et pource navigueront plus seurement. III, 31. A leur retour ils trouvent leurs maisons vagues, désertes, ruynées, où il n'y a plus que les murailles. Sat. Men., 2 e Advis de l'imprimeur, p. 23. Despuis deux ans, j'ay eu mon esprit si inquiété et si vague de tout enthousiasme que je n'y ay peu travailler. BRAN TÔME, tr. Lucain, 7, Ep. dédie. (X, 17). Désert. Plusieurs grosses villes, qui souloient estre à demy vagues et vuides, aujourd' huy sont si pleines que à peine y peut l'on trouver lieu pour bastir maisons neufves. SEYS SEL, Louys XII, p Quasi la ville demouroit vacgue pour la presse du peuple qui affluoit et descendoit au lieu du Tibre. G. MICHEL, tr. Suétone, II, 67 r. Il falloit que les postes muassent leurs lieux, tellement que, quand lung arrivoit dung lieu en laultre, que celluy qui estoit au premier lieu allast la dou le premier venoit, et ainsi des aultres, affin que les lieux à ce faire députez ne feussent vagues. II, 70 v. que la balle luy baissoit par le vague dans les trippes, se fit une petite ouverture au ventre, par où... fit sortir la balle. BRANTÔME, Rodomontades (VII, 104). Vague 2. Sorte d'instrument de brasseur. Vagues pour brasserie a vin s. de pieche. 1577, Douai (G., Compl.). Vaguer. Vaguer le train commun. Suivre l'opinion commune. C'est une qualité inséparable des erreurs populaires. Apres la première qui part, les opinions s'entrepoussent, suivant le vent, comme lesflotz. On n'est pas du corps, si on s'en peut desdire : si on ne vague le train commun. MONTAIGNE, III, 10 (IV, 136). Vagueur. Errant. Helas si j'usse moy vivant eu vigueur Contre péché, point ne fusse vagueur En chartre obscure. J. BOUCHET, Regnars travers, 34 b (G.). Vagueusement. En formant des vagues. Tout ce large contour, tout cet horrible espace Que la vieille Tethys vagueusement embrasse. GARNIER, Porcie, 824. La mer dessus la mer vageusement s'entasse. Du BARTAS, 2 e Sem., Trophées, p. 355 bis. Vagueux 1. Errant. Pollux et l'hercule vagueux. L. de LAPORTE, tr. Horace, Odes, III, 3. [L'aigle] Que dessus l'ideene pouldre Juppiter le grand roi des dieux... Fit le roi des oiseaux vagueux. IV, 4. Vagueux 2. Où se forment des vagues. Il ne pâlira sous l'orage Qui la mer vagueuse menace. BAÏF, Poèmes, 1. VIII (II, 392). Que la mer, qui arrive Vagueuse à nostre rive, Face rider les flots De nos sanglots. GARNIER, Hippolyte, Us se mirent en route en la vagueuse plaine. Tout fut plein de soudars bouleversez desflots. ID., Marc Antoine, N'est-ce pas chose estrange et de merveille pleine, Que sans pouvoir singler sur la vagueuse plaine Nostre flotte demeure aux clostures du port...? ID., Troade, Car la mordante humeur du vagueux élément Luy sert, sans autre mets, de parfait aliment. Du BARTAS, l re Sem., 5 e J., p Vous avez longuement erré par les desers, Par lesrivagescois, par les vagueuses mers. GARNIER, Antigone, 737. Celuy quifitla vageuse tumeur, La terre bigarrée et le céleste empire. Du BARTAS, 2 e Sem., Magnificence, p Formé de vagues. Tant qu'on voit quelques fois des vagueuses montagnes, Qui d'un flot abayant menacent les campagnes, Se perdre en blanche escume. ID., l re Sem., 3 e /., p Tumultueux comme les vagues. O beau Tybre, et tes flots de grand' aise ronflans Ne doublent-ils leur crespe à tes verdureux flancs, Joyeux de ma venue? et d'une voix vagueuse cris... neur Ne Qu'aucunesfois J. Vagyment. BOUCHET, vont-ils de Telz mes annoncer vagymens Ep. Vagissement. combats? [l'enfant] mor., à la I, ses mer 8. GARNIER, rende entrailles escumeuse Et si larmes est dilatent. Cornelie, L'hon bon... et

4 Vaillable, v. Valable. Vaillance. Acte de vaillance. Quel Gaulois eusmes-nous oncques qui s'ingerast de transmettre à la postérité aucune chose de nos vaillances? PASQUIER, Rech., I, 1. Vous penseriez que je vous voulusse conter mes seigné la veine, Qui m'a rendu ma personne si vaillances. HENRI IV, Lett. miss., t. III, p. 446 vaine Que mes amis cuidoient, et moi aussi, (G.). Vaillant (adj.). Ayant de la valeur. Un vaillant acteur nous recite Que femme qui mary despite... Vault pis et est plus felonnesse Que n'est tigre ne leonnesse. Anc. Poésies, V, 312. (Subst.). Ce que l'on possède. Tout son vaillant ensemble ne pouvoit monter jusques a troys talentz. SELVE, tr. Plutarque, Thémistocle, 10 v. Caesar s'endebta d'un million d'or 9 r (G.). Vaincre. Convaincre. Vaincu. Convaincu. outre son vaillant. MONTAIGNE, I, 40 (I, 344). Ne nestoit pas sans grande peine, si aucun En mon vaillant. En ma possession. J'aymerois eust esté trouvé vaincu davoir composé avecq mieulx n'avoir plus qu'un tournois En son adverse partie tout a cause deviter et évader mon vaillant. J. BOUCHET, Ep. famil, 95. le debvoir" vectigal. G. MICHEL, tr. Suétone, C'est... injustice et lascheté que, n'ayans rien en leur vaillant par où se produire, ils cherchent à se présenter par une valeur purement estrangere. IV, 154 v. Vaincre la bataille. Gagner la bataille. Autant ou plus nous est facile de vaincre la MONTAIGNE, I, 25 (I, 178). bataille que de l'accommencer (dans Bran Vaillant. Valeur. Cicero mesme, qui devoit tôme, Charles VIII, II, 316). au sçavoir tout son vaillant, Valerius dit que Vaincre le combat, même sens. Luy sembloit sur sa vieillesse il commença à desestimer les lettres. ID., II, 12 (II, 237). grand prudence d'avoir vaincu le combat par malice. LE ROY, tr. Aristote, V, Pref. Vaillantise. Vaillance. Il me suffit... Vaincre (subst.). G'estoient les formes servir aux braves capitaines de patron en vaillantise vrayement romaines, non de la grecque sub et prouesse. PASQUIER, Pour-parler tilité et astuce punique, où le vaincre par force d'alexandre (I, 1062). Beaucoup de gens le est moins glorieux que par fraude. MONTAIGNE, vouloient sauver pour sa vaillantise. MONLUC, I, 5 (I, 28-29). Le vray veincre a pour son 1. V (II, 447). Lesquels [Albanais] tant à roolle l'estour, non pas le salut. I, 30 (I, 267). cheval qu'à pied monstrerent tousjours grand'- (Formes). Imparfait. Quand Moyses levoit vaillantise. THEVET, Cosmogr., VII, 1. D'un les mains, Israe vainquissoit ; mais aussi quant hardi sang Paccorte vaillantise Au double il les abayssoit quelque peu, Amalech vainquissoit. LEFEVRE, Bible, Ex., 17 (G., croist quand on la favorise. JAMYN, O. P., 1. V, Vainquir). 276 v». Passé défini. Ils n'en peurent obvier qui Acte de vaillance. Je ne voudrois point ne se levast soixante mil esclaves soubs la conduite ici dire que la royne d'angleterre fust vaillante comme une Amazone, à laquelle on n'a point de Spartac, qui vaincut par trois fois les Romains en bataille rangée. J. BODIN, Republ, veu encore porter les armes sinon contre son I, 5. Il le vaincut en bataille rangée... et... peuple, ni faire autre vaillantise sinon contre fist mourir le tyran. II, 5. les testes des gentilz hommes de son païs. JO Futur. Je vainqueray ce silence. MON DELLE, Rec. des inscr. (I, 253). Je ne speci-taignefieray point... des vaillantises imaginaires, qui Pénélope. M. d'amboise, Ep. et Lettres amou I, 1 (I, 7). Tu vainqueras madame font qu'un homme en tue deux cens. LA NOUE, reuses, 91 v. Ne doubtes point que César VI, p Audict grand capitaine ses astuces luy servirent bien autant ou plus que ses vaillantises. BRANTÔME, Consalvo Hernandez de Cordova (I, 132). M. de Guyze... présenta M. de Tavannes au roy, luy raconta ses vaillantises. ID., Mareschal de Tavannes (V, 91). Dieu sçait combien alors il me dist de sottises, Parlant de ses hauts faicts et de ses vaillantises. RÉGNIER, Sat. 8. Acte remarquable. Il se manioit de tous costez, il s'inclinoit, il dançoit... Les mammelus et esclaves, voyant les vaillantises du cheval, estoient tous estonnez. LOUVEAU, tr. Straparole, III, 2. Vaillement. Vaillamment. Il mourut à soif vaisseaus 1-1 CHASSIGNET, a Epuisé, VailletaiUe, Vain. bataille (1,166). travaillez Vide. du affaibli. Mespris, puis, Serizolles v. Ainsi de quant Valetaille. labeur Si sonn. fort demeure furent l'autre vaillement ceulx vain tous devient qui L'un vains MONLUC, avoient plein. des 15 VAINQUERESSE fouy la terre. SEYSSEL, tr. Appien, Guerre Lib., ch. 5. Tantost au lict ou en la chambre La verrez vaine de tout membre, Tantost en boutique ou en rue La verrez saine, gaie et drue. FONTAINE, Fontaine, Epigr. On m'a Que disse adieu à tout ce monde cy. ID., Passetemps, p Quand Daphné suante et vaine Cherchant repos à sa peine, Le ruisseau vint approcher. BAÏF, Poèmes, 1. I (II, 46). En vain. Dans le vide. La terre ne peut estre attachée a chênes en hault, ne desoubz n'a pilier qui la soustienne, mais est pendue en vain, et Dieu la soustient. J. MORRIET, Mir. de l'ame, vaincquera. Ane Poésies, VIII, 20. Nous veinquerons : ayons bon cueur. BAÏF, Mimes, 1. II (V, 120). Supposé que la victoire vous demeure, si ne vainquerez vous ainsi comme si vous avez passé dans leurs païs. SALIAT, tr. Hérodote, I, 207. Arrestons... que les vainqueurs vainqueront pour tout leur camp. IX, 48, Terres et villes lairrai, Et l'envie vaincrerai. L. de LA PORTE, tr. Horace, Odes, II, 20. Vainement. Avec vanité? Cornélius Gallus devint moult insolent pour sa dignité, car il parloit vainement de César et faisoit plusieurs choses coulpables. DEROZIERS, tr. Dion Cassius, 1. LUI, ch. 93 (205 v ). Vaineté. Faiblesse. De foiblesse et vaineté cas noble qui Vainqueresse, Alors autrefois infortunez... de courage. trop Passetemps, vieillesse. j'entray faut plus avoit il LEMAIRE, que qu'un laissoit en Jard. fém. esté p. Vertu, vaineté 285. vainqueresse de drapeau Cour. ainsi santé, vainqueur. mère extrême, Marg. succomber blesme. de p. de 43 Noblesse, (IV, Qui maints (G.). FON son Celle 42). me rendit Car TAINE,

5 VAINTISE 396 estrive contre Foi tune à toute rigueur, et que Vaire (à) (?). Gentilz Françoys, vous finablement Vertu demeure la vainqueresse. souvienne du tiltre Du bon roy saint Loys, très ID., Illustr., III, 1 (II, 279). Car en beaulté débonnaire, Qui de sa bouche jamais on n'ouyst de Venus es maistresse Et en science de Pallas ystre Laide parolle ne jurement à vaire. Anc. vainqueresse. M. d'amboise, Ep. et Lettres Poésies, II, 80. amoureuses, 109 r. Que ton espee comme Vairet. Méteil. Le pain de vairet de vainqueresse puisse rougir de mon sang. SCÈVE, demy gros, quy pesoit xxxv onches pèsera Flamete, ch. 32. Et s'il advient que sa main xxxix onches. 11 juill Reg. aux public. rude et forte Soit vainqueresse, et les despouilles Arch. Tournai (G.). Le pain de verret de porte Des ennemis. SALEL, tr. Iliade, VI, 115 r. demy gros, quy pesoit xvm onches pèsera Aucuns peuples voisins des Amazones vaincus en guerre par elles, et qui obeissoyent aux xxvm onches. 18 août Reg. aux public. Arch. Tournai (G.). vainqueresses. LE ROY, tr. Aristote, II, 7, Com Vairnes. Vitré. Fumes au cloistre de ment. O juste roy, fay la justice Régner vainqueresse du vice. BAÏF, Poèmes, 1. IX (II, 435). Toutefois la Vertu demeure vainqueresse. JAMYN, O. P., L. V, 242 v. Va de ton arc turquois esprouver la vertu Contre cete beauté qui, t'ayant combatu, Se montre vainqueresse, a mon amour rebelle. BRACH, Masquarade du triomphe de Diane, 190 r. Je sçay que dessus tous sa force est veinqueresse. JAMYN, tr. Iliade, XXI, 180 v. Et par toutes manières s'efforcent que la calomnie demeure vainqueresse. VAUQUELIN, De ne croire à la calomnie. Ja le bruit de ma maistresse, De tant de cœurs vainqueresse, Par tout le monde sonnoit. G. DU RANT, 112 v. Et toy,fiere Babel, superbe vainqueresse. BERTAUT, Paraphr. du ps. 136, p. 22. Saint Ephrem l'appelle [la croix] «pretieuse et vivifiante, vainqueresse de la mort...». Fr. de SALES, Défense de la Croix, II, 10. (Adj.). Victorieuse. J'entens et vueil que leur fasses tenir Chacune es mains la palme vainqueresse. LEMAIRE, Cour. Marg. (IV, 156). Tes mains illustres et vainqueresses. ID., Nous ne puissions revoir d'ithaque la fumée. RONSARD, Hymne de la Mort (IV, 367). Fay toy porter en ce jardin deux vaisseaux, l'un Illustr., I, 43. L'Espagne... Se vint soumettre desquelz soit plein de laict pur et l'autre de à la mercy De nos vainqueresses espees. GAR fine eau rose. LOUVEAU, tr. Straparole, III, 3. NIER, Porcie, Quand ta Rome maistresse Sergeant pour namps ne doibt Prendre, par Tiendrait ceste rondeur sous sa main violence, Les vaisseaux ou Pon boit. LE HOUX, vainqueresse La vierge veinqueresse Vau de Vire, I, 14. Le plus grand yvrongne emporte sur le chef La couronne en grand feste. d'entre eux tient le vaisseau au vin, duquelil BAÏF, Poèmes, 1. VI (II, 312). Pein ses doux verse aux autres dedans des verres sans patte. ris, sa beauté vainqueresse. JAMYN, O. P., THEVET, Cosmogr., XVIII, 15. Ce chien 1. IV, 166 r. Milan... prend bien à honneur estant en peine d'avoir l'huyle qui estoit dans d'estre descendue de la race belliqueuse des Celtes, et avoir esté bastie par les mains fortes le fond d'une cruche où il ne pouvoit arriver de la langue, pour l'estroite emboucheure du et vainqueresses de ceste nation. THEVET, vaisseau. MONTAIGNE, II, 12 (II, 126). Tu Cosmogr., XVI, 21. Il feit tant de beaux faicts, de prouesses si grandes Qu'il rompit, qu'il chassa nos vainqueresses bandes. GAR NIER, Bradamante, Il fait qu'un duc hebrieu et qu'un Sisare sente La vainqueresse main d'une femme impuissante. Du BARTAS, 2 e Sem., Trophées, p Quelle douce allégresse Espanouit les sens d'une ame vainqueresse. MONTCHRESTIEN, Hector, V, p. 57. Ce fut la confession qu'il fit de la croix vainqueresse. Fr. de SALES, Défense de la Croix, II, 11. Vaintise. Vantardise. C'est une chose presque incroyable des levées de bouclier et des vaintises qu'ilz ont faictes et usées, aux ladite église qui est vairnes Ph. de Vi- GNEULLES, Mém. (G.). Vaiscelage, v. Vaissellage. Vaisseau. Vase, pot, coupe, verre. Dieu... nous faict en telle forme et tellefin,selon son divin arbitre, que faict un potier ses vaisseaulx. RABELAIS, I, 40. Numa Pompilius... ordonna que ne sacrifiast point en vaisseaux d'or ou d'argent, ains de terre. ANON., tr. Bullinger, II, 6, p Le potier n'a il pas puissance de faire d'une mesme masse de terre un vaisseau honorable et l'autre sordide? CALVIN, Instit., VIII, p Qu'on sépare Pescume de l'argent, et l'orfeuvre fera le vaisseau qu'il demande. XVI, p Et quelque bien que du monde on reçoive... Je dy que c'est soubs apparence belle En vaisseau d'or une poison mortelle. MAROT, Riche en povreté (I, 93). Il ne faut pas humer de Circe les vaisseaux, de peur que, transformez en tigres ou pourceaux, vois aussi combien les vaisseaux communs de terre sont utiles à la republique. PALISSY, Disc admir., Art de terre, p Ces gros lingots d'argent, qu'à grans coups de marteaux L'art forme en cent façons de plats et de vaisseaux. RÉGNIER, Œuvr. posth., Satyre. Plat. Ils ont de tous costez des palais diaprez... Mangeant en vaisseaux d'or. RON SARD, Boc royal (III, 348). Lit d'un cours d'eau. Quand Peau du Nil, qui court Par sept tuyaulx, a délaissé tout court Les champs moillez, et chacun sien ruisseau Rendu dedans son antique vaisseau. MA ROT, tr. Metamorph., 1. I (III, 179). Ruche. Huyt vasseaulx de mouches a ruer. Amalthee, ruyne bel vainture Namur, premières Vair. Vainture. grevez œil Chans. du vair monstrant... Brillant. Qu'il nouvelles pays. 21, nature. qu'à norm. Attirail. p. vous MARNIX, 203. du Ne de Il faille XVI qu'ilz gré la faut prenez e j'ai prise Ecrits Et s., que gardez peu ung pas désirent du 32 je polit., voir. chasteau (G.). décrive brief bien BUTTET, pesante que coup p. que Le de la 177. mot comme prendre viande autre miel. (G.). (Anc. Vaisseau moy-mesme, vaisseaux, vaissel. 15 une pour du forme). août sel nouveauté. dans Anc. mieulx Dessus si... Vaissel. pour son Poésies, vous Exerc. valoir, ton sens signifier avez Je tailloir, test. I, actuel pense Ou bien 189. Enfant, les dedens Arch. et maintenant est entendu navires saller signale tu Tournai ung Ta ce dois

6 galees. Toutesfois je m'avise maintenant que je n'en doy pas douter, et qu'il devet bien estre usité avant vostre pérégrination... Il me semble bien que desja avant mon départ on usoit de ce mot en ceste signification : mais je n'en puis asseurer. H. ESTIENNE, Dialogues, 11,9. Vaisselage, v. Vasselage. Vaisselet, dimin. de vaissel, vaisseau, vase. Adonc Œnone joyeuse puisa dedens en rapportant son vaisselet plein de la noble eau clere comme crystal. LEMAIRE, Illustr., I, 25. Ou serre le miel espuré Dans un vaisselet bien curé. BAÏF, Poèmes, 1. III (II, 153). Urne funéraire. Lors on enfermoit le vaisselet dedans quelque grand et sumptueulx tumbeau a ce préparé. LEMAIRE, Traicte des pompes funèbres (IV, 286). Vaissellage, mot collectif. Vaisselle, vases. Par couvoitise et désir du pillage De mes thresors et tout mon vaiscelage. ANEAU, Lyon marchant. Du bois de la pesse, on s'en sert seulement a faire des aisselles, des cuves et quelques autres outils et vaissellages. Du PINET, tr. Pline, XVI, 10 (G.). Vaisselle. Vase, plat. En la vacelle des princes elle présenta du burre. LEFEVRE, Jug. (G., Compl.). Une petite vasselle d'argent a pied. Compte de Valenciennes (G.). Nous vismes pendre un enfant de la matte... qui avoit dérobé six vaisselles d'argent de la cuisine de M. le prince de la Roche-sur-Yon. BRANTÔME, Dames, part. II (IX, 463). Tonneau, barrique. Ung tonneau de vin en une bonne vaycelle neuve. 29 août Arch. Gironde (G.). Le moust, qui boubouillant sautelle, Fait craquer les liens de sa neuve vaisselle, Tourne-vire la lie et regorge, fumeux, Du fond de son vaisseau l'excrément escumeux. Du BARTAS, 2 e Sem., Arche, p Vaisselier. Employer à faire des vases, des plats. Or, argent, bronze aussi par commandé alloy Sous gravés coins frappés mit en publique loy... Ces trois avec le fer osa bien vaisselier, Et pour riche utensile encores cizeler. SCÈVE, Microcosme, 1. III, p. 94. Vaivain. Sorte de gros câble. Pour ung gros vaivain et ung chevallet, lequel vaivain a esté tout rompu et cassé. Quittance de 1595 (G Vavain). Val 1 (Par plaisanterie). Le val de gorge. Le dict Hannes gaignoit bien sa vie et prenoit 17 VALANTI NOISE Val 2 (adv.). En bas. S'en alla veoir que faisoit son cheval. Lequel trouva tout couché, son chef val. BOURDIGNÉ, Faifeu, ch. 17. Valable. De grande valeur. Car l'homme mort, on treuve les moyens Partir en trois ses biens, tant soient vaillables. GRINGORE, Folles Entreprises (I, 90). Pourquoy eust on faict de toute antiquité tant de cavernes par dessoubz terre... si on neust estimé ce trésor bon et vaillable en toute singularité. LEMAIRE, Lettres (IV, 400). Le gouvernement de ceste contrée, que les Perses appellent satrapie, est fort puissant et valable : car à Tritechma filz d'artabazus ordonné pour le roy en la recepte de leans revenoit chescun jour un artabe plein d'argent. SALIAT, tr. Hérodote, I, 192. La robbe qu'il portoit Fine toille d'argent Brodée richement De perles fort valables Chans. nouv. (G.). Valant. Ils résolurent de faire présent de trois pièces de vin, vaillables 150florins. 22 févr Arch. Douai (G.). Plus qu'il n'est valable. Plus qu'il ne vaut. Il nous cousté plus a trayner Quatorze fois qu'il n'est vallable. Act. des Apost., vol. 1,113 b (G.). Efficace, suffisant. La mort d'un homme quel qu'il soif, n'est jamais si précieuse... quelle soit vaillable pour approuver doctrine erronée et perverse. CALVIN, Instruct. contre les Anabaptistes (VU, 141). II est trop meilleur et plus vaillable estre conjoinct par bienveillance que par promesses et apoinctement. LE BLOND, tr. Morus, 1. II, 78 r. Au valable. Autant qu'il est possible. Il en devint coquin, endeté au valable Par tout chez les marchandz. F. HABERT, tr. Horace, Sat., I, 2, Paraphr. Dieu sçait corne à la table II alloit et jouant et chantant au valable Io, Io Bacche, depuis le premier mets Jusques au fin dernier. I, 3, Paraphr. Vaillable. De haute valeur, de haut rang. Or avant, pour estre vaillable Et en honneur, je le feray. Anc. Théâtre, UI, 456. On dit souvent vaillable pour valable. (Voir les alinéas précédents.) Il fault que ce quil en a faict demeura vaillable. SEYSSEL, tr. Appien, Guerres civ., II, 18. Qu'on attribue point à l'homme en telle sorte le bon usage de la grâce de Dieu, comme si par son industrie il la rendoit vaillable. CALVIN, Instit., Il, p. 78. L'autre partie de leur argument n'est pas vaillable. II, p. 92. On tenoit le pouvoir du roy grant peine de son mestier... Toutesfois ne Ferdinand pour bon et vaillable. MARNIX, espargnoit rien, ains s'en alloit tout son gaing Ecrits polit., p par le val de gorge. Ph. de VIGNEULLES, Cent Valage. Vallée. En suyvantz l'eau par nouvelles (Ch. H. Livingstone, R. S. S., X, 190). le creux des valages. GREVIN, Descr. de Beauv. (Pluriel). Vaux. Montaignes lors vindrent (G.). à se dresser, Pareillement les vaulx à s'abbaisser. MAROT, Psaumes, 39. moy favorisé sera De Phœbus Apollon dira Valance. Valeur. Celuy qui plus que Monts et vaux, v. Mont. la vigilance De nos princes françois, et d'egalle A val de route. A val l'eau, v. Aval. valance Leur advis, leur conseil et leurs faictz Val (fém.). Il y a trois vallées... Et s'appellent la Val Camonegue, la val Tropye, la val bastir et dresser ung lieu propre et commode et vantera. ELLAIN, Sonnets, 1. II, p. 47. Faire Zobye. LOYAL SERVITEUR, ch. 48. Val resonnante, et de mes plainctes pleine. PHILIEUL, blicques, selon la juste valance. 25 oct en apparences, pour les poix et mesures pu- tr. Pétrarque, 1. II, sonn. 10. En ceste val Ord. d'un juge de Bigorre (G.). remplie de misera. Ib., sonn. 42. Accompagné Plus valance. Plus value. Le seigneur et assisté de quatre mille Piedmontois, deux foncier de la chose pour la plus valance de laquelle l'argent est retourné, pour raison de la nulle de la val d'oste et de trois mille Espagnols. Var. hist., 1,152. Martin Gonin, ministre somme retournée, prend lods et ventes en la val d'angrogne. AUBIGNÉ, Hist. univ., Coût. d'acs (G.). Valantinoise. Sorte de danse. RABELAIS, V, 33 ms.

7 VAL ARIEN 398 Valarien, v. Valerant. Valentement. Vigoureusement. Quant aux pommiers, quant ilz sentent leur force Valentement enflez dedans l'escorce, Contre le ciel d'eulx mesmes assez montent. G. MICHEL, tr. Georg., 1. II, 49 v (G.). Valentienne. Sorte de cordage. Nous ne voguions que par les valeniiennes, changeans de tribort en babort et de babort en tribort. RABELAIS, IV, 63. Valentin. Relatif aux valentins, sorte de fêtes galantes. Mener canons et grosses serpentines, Puys pour fournir aux cristes valentines, Les doibz sacrez de grant meurtre empastez, Et soubz le houx comme coulons patez Prez la femelle estre a l'ombre requise. Blason de la guerre du pape (G.). Valéntureux. Valeureux. Julles César... par sa valentureuse proesse... fut empereur de Romme. FABRI, Rhetor., 1. I, p. 32. Gens d'armes bien armez, bien instruictz aux armes, vallentureux en leurs faictz. P Pource donc je vueil qu'il s'advise A tel estât et se conduise Valéntureux a bien conquerra Duquel n'aura nulle reprise, C'est d'estre en faict homme de guerre. Contreditz de Songecreux, 109 v (G.). ordinairement nomment valet et valeton un jeune enfant prest d'entrer en adolescence. FAUCHET, Origines des chevaliers, I, 1. Faire le bon valet. Être servile. Si je sçavoisflatter,courtiser et mesdire, Faire le bon valet, dire les mots pour rire Et bien hypocriser, je serois tout parfait. MAGNY, Souspirs, sonn Faire le bon valet, du bon valet. Faire du zèle. C'est bien donné, tu fais du bon valet, Me promettant assez pour une fois. FORCADEL, p Quelquefois il adviendra que nous voudrons faire des bons varlets aux despens d'autruy. CALVIN, Serm. sur l'ep. aux Galates, 11 (L, 401). Mondict seigneur prince est adverty que messieurs d'amsterdam doibvent icy envoyer leurs députez, pour faire des bons varletz, après qu'ilz ont entendu les nouvelles d'anvers. Pourtant il vous en a bien voulu adviser, afin que ne leur adjoustez beaucoup de foy. MARNIX, Écrits polit., p On remarquoit le fin maistre rusé Aristippus... tournant Valer (valere, pouvoir), latinisme par plaisanterie. Si obsecrons que ta calame vale la part qu'il voyoit s'incliner la victoire, faisant à tout propos casaque vers les plus forts, et de Atramenter chartre papyracee. Ep. du Lymosin le bon valet à se jetter à coup perdu sur le talon (dans Rabelais, III, 279). Voulant saper des fuyards. Fanfares des Roule Bontemps, plus que l'anime vale (III, 280). p. 65. Ainsi se seroient-ils diversement servis de leurs phylactères, les uns par hypocrisie, Valerant. Sorte d'oiseau. Il y a une autre volerie pour les champs qu'on appelle fard et ambition, faisans les bons valets et se vol pour le gros, comme quand on fait voler le disans observateurs de la îoy de Moyse. LE faucon aux grues, aux oies, aux butors, aux LOYER, Spectres, VIII, 6. Le plus petit me valerans. FRANCHIÈRES, ]Fauconn., f 5 (La Curne). Il est bon le faulcon gentil... a valariens. Ib., 5 r (G.). Aux explegabos, aux valerans. 5 v (G.). Valet. Valet tranchant. Ceux qui aujourd'huy sont appelez escuyers trenchans estoyent nommez valets tranchans. ESTIENNE, Dialogues, 1, 333. dire valets de chambre chastrez, qui estoyent demourez auprès de luy, le relevèrent. ID. Artaxerxès, 11. Valet, en dialecte picard. Les Picards tenoit à la fesse, Et le plus grand, faisant du bon valet, Tout furieux me tenoit au colet, Var. hist., VIII, 214. Varlet de la feste. Mécontent. Là, Dieu mercy, j'ay beau estre varlet De la feste. Anc. Poésies, II, 106. Varlet. Valet. Néron estoit vielleux, et Fierabras son varlet. RABELAIS, II, 30. (Décadence du mot valet). Le mot de valet D'autres gros varlets chascun portant ung pic anciennement s'adaptoit fort souvent à titre à son col. II, 33. Il faisoit emplir les gibessieres de ses varletz d'or et d'argent monnoyé. d'honneur près des rois : car non seulement on disoit valets de chambre, ou garderobe, mais aussi IV, 16. Son varlet... ayant apresté des valets trenchans et d'escuirie. Et maintenant figues nouvelles. IV, 17. le mot de valet se donne dans nos familles à Valetaille (H. D. T. 1606). Je m'offense ceux qui entre nos serviteurs sont de moindre de veoir ceste valetaille que la noblesse... nourrit. condition, et quasi par contemnement et mespris. PASQUIER, Rech., VIII, 3. L'HOSPITAL, Reformat, de la Just., 5 e part. (V, 63). Quand il s'agit de l'antiquité, le mot valet a VailletaUle. Valetaille. Ne laissant dans le sens d'esclave. C. Fimbria s'estant frappé la ville que La Boulaye, cinq maistres et la trop foiblement impetra de son vallet de l'achever. MONTAIGNE, II, 13 (II, 388). Ne te Valeter (intrans.). Agir!en valet. Qui vailletaille. AUBIGNÉ, Hist. univ., IX, 6. travaille pas, Marcellinus, comme si tu délibérais de chose d'importance : ce n'est pas grand'- amis FONTAINE, Epigr., p. 97. Les dit que ma Muse Valette? Mais elle honore les chose que vivre, tes valets et les bestes vivent Muses je ne veux faire ainsy valleter, Louer en (II, 390). Un seigneur autrefois consul traistreusement assassiné dedans sa maison par un TAILLE, Prince nécessaire, sonnet. Or est-ce mots tonnants ceux qu'on doit détester. LA sien valet. PASQUIER, Lettres, XIX, 3. une conversation bien rustique et ignorante de se Valet de chambre. (En Perse). [Timagoras] faire aimer, que de se rendre malplaisant et ne eunuques chambre, Pélopidas, 16. Eunuque. prit Quelques pas du nommé 30. seulement roy, Il uns c'est envoya Arsaces. de le à de luy ses dire incontinent l'or accoustrer. eunuques, ID., de et ses de Thémistocle, valets l'argent un c'est AMYOT, des à roy, sans hommes fait 112. ennuyeux, flatteur, à 25. fin de Us ne sembler point servir ne CHOLIÈRES, Attendre (Trans.). valeter laisser on avecques faisoit Servir entrer 4comme après e Matinée, expressément en plus AMYOT, eux, luy. un valet. voudraient, de nous LA p. deux Comment 128. PLANCHE, payer J'ay valeter Allant après trois valeté en discerner Estât, à brevets. nous la chez gentils celuy porte,. avoir le. IL le

8 399 VALITUDE que je vouloy forcer A me servir. RIVAUDEAU, que ne met Cicero en avant l'éloquence de Aman, I, p. 68. O rigoureuse loy, Qui m'as Hortense ; Hortense celle de Cicero? MONTAIGNE, fait adorer celuy qui me mesprise, Qui m'as II, 6 (II, 66). fait valeter celuy que je maistrise. III, p. 98. Acte de vaillance. Retournons ast' heure à L'homme grossier les femmes aimera, L'homme M. le mareschal d'estrozze et à ses valleurs, gaillard ne les estimera, Sans valeter une sotte qu'il a bien faict paroistre en ses jeunes maistresse. RONSARD, Mascarades (III, 488). guerres et dernières. BRANTÔME, Mareschal d'estrozze (II, 268). Il ne va valetter l'arrogance des princes. MAT THIEU, Aman, 1, p. 12. Revenir en valeur. Reprendre des forces, se Solliciter servilement. Je ne désire pas remettre. Javoys tremeur et crainte merveilleuse Quaux ventz ne mist son ame tant Valeter la faveur qui fuzille en noz âmes. ID., Eghgue de l'ingrat exercice de la poésie, p piteuse, Ce quil eust faict en bien petit espasse Asservir. Aussi Monsieur en tient tel conte Si arrousé neusse deaue sa face Parquoy revint Que de sonner il auroit honte Contre ta rude le sien cueur en valleur. M. d'amboise, Compl, cornemuse Sa doulce lyre ; et puis sa Muse 136 r. A peine je euz cestuy mandement lict Parmy les princes allaictée, Ne veult point Que la predicte estant dessus le lict De pasmoison ne revint en valeur. ID., Compl. de estre valetée. MAROT, Epistres, 51. Je ne veux point d'un corbeau faire un cygne, Ny l'esclave fortuné, 38 r. hault-iouer celuy qui est indigne De tout honneur, pour ne pipper ainsi Ny valleter par souer s'appelloit recepte... les cuves, plus val- Plus valeur. Plus value. La viz du pres- flatterie avare Ma muse, aussi pour louer un leur. RABELAIS, V, 16, éd barbare. LA TAILLE, Hymne à Madame (II, Valeureux. Ayant de la valeur, de bonne 23). qualité. Le terroir le moins valeureux. SERRES, Se valeter. S'asservir. Mais quoy? la Muse I, 3. Aucuns ramassent les pierres nuisibles babillarde L'honneur d'un chacun ne regarde, en certains endroits du champ moins valeureux, y en faisant des monceaux. II, 1. Avec Animant ores cestui-ci Et ores ces deux-là : car elle, Des hauts dieux lafilleéternelle, Ne se le beurre s'en va la fleur et la graisse du laict, Valette pas ainsi. RONSARD, Odes, I, 11. La laquelle laissant toute au fourmage, il en reste Muse... Quiert peu d'amis de bonne estoffe, Et plus valeureux. IV, 8. En la conduite de la deus ou trois seuls elle anime : Car elle estant fontaine, heureusement se sert-on de deux de Dieu lafille (Ainsi qu'il dit) ne se Valette. sortes de ciment, l'un chaud, l'autre froid, tous FONTAINE, Ode, 10. deux estans fort valeureux, mais de prix différent. VU, Valette. Asservi. Une musique ne veut 3. estre ainsi valettee et publique. Du FAIL, Eutrapel, 19 (I, 256). Valeton, dimin. de valet. Après je vis son féal chancelier... Et, avec lui, plus de cent valetons. Anc Poésies, XIII, 410. Comme tourbes de hanetons Turquins laquetz et valetons L'on voirra aux arbres branchez. COLLERYE, M. de Delà, p Des enfans de Tureluton Je suis, malheureux de nature, Qui serche sa bonne adventure, Ainsi qu'un povre valeton. ID., Rondeaux, 82. Ou bien souvent les pauvres valetons Ont sans propos maints grans coups de bastons. J. BOUCHET, Ep. mor., II, 2. Varlet ou Valet... Le dim. Valleton. Niais, jeune, simple, villageois, dandin, maladroit. LA PORTE, Epith., 414 r. Puis pour honnestement Sortir de la maison, l'un et l'autre s'advance Des gaillards valletons, honorants d'une dance Lafille de Pierrot. GAUCHET, Feste de Précieux. Le ciel n'a pas esté si rigoureux De s'enrichir pour povre et langoureux Te veoir ça bas ; ton trésor valureux II te redonne. MAROT, Chants div., 18. (Prononc). Car François roy sans cela n'eust prins soing De t'honorer de tumbe sumptueuse Ne d'employer sa dextre valureuse A par escript ta îouenge coucher. ID., Epigr., 90. Et le savoir guerrier des Rouaux valureux. RIVAUDEAU, Hymne de Marie Tiraqueau, p Voir l'alinéa précédent. Valge (valgus, bancal). On ne doit aucunement faire cheminer les enfans vares et valges, que premièrement les jointures ne soient bien affermies. PARÉ, XVII, 11. Validation (H. D. T. Aubigné, Hist. univ.) Obtenir dispense pour la validation du mariage. OSSAT, Lett. (G., Compl.). Valide (H. D. T. 1585) Valides et village, p. 64. Hau chambrière... comme te aptes a travailler. Reg. consul, de Limoges, 1, portes tu? et toy, valeton, boute là ta main. 193 (G., Compl.) Nul corps ne peut Du FAIL, Eutrapel, 31 (II, 134). Arrachons estre assez robuste et valide dont l'esprit est 'uy [à la Mort] le masque espouvantable et languissant. LE BLOND, tr. Aurigny, Liv. de Mesme, Et puis nous trouverons que c'est ceste police hum., 24 a (Vaganay, R. É. R., IX, 320). la mesme Qu'un valeton passa n'aguiere sans Valider (trans.). Fortifier. Et par sur e nroy. CHASSIGNET, Mespris, sonn y tout la foy ferme et entière Qui tout valide. eut en Flandres à Lisle un honneste valeton J. BOUCHET, Ep. famil, 90. nommé Gilles. MARNIX, Differens, 1, m, 4. (Intrans.). Être valable. Les assignations Faire du bon valeton à qqn. Faire du zèle données par le receveur des aides... valideront pour qqn. Tous ceux qui du bon valeton et sortiront leur effect (dans Aubigné, Hist. rant a chascun sans faire aulcun service. A ne. univ., XIII, 31.) Les baux des aides faits en cest gaillarde, «etuiarde, contre leurs Poésies, Valeur. Valetter, Valeton. gloire Q les Ores la A VI, de Mérite. envieux Jeune la Valetude, lire soy-mesme hault 21. cadence babillarde garçon. poètes ores des (Ronsard). v. Voir publier bas, (H. pas. Te Valeter, Valet. C, fredonne Sur Du ses IV, sa Les BELLAY, valeurs, Valitude. chorde 47). plus va Si duchesse... leur avoir ladite Et Therence Valitude Validire, si effect, esté ne ville considères en faits feit de fr., nonobstant (valetudo). v. à venir Meaux Va-lui-dire. Créci. 160 pas à r toute valideront La Ib. ceux Santé, (G.). valitude diligence qui bonne et pourroyent La que sortiront les santé. tresclere tu gens as.

9 VALIZE 400 et ministres du dieu Esculapius, àfinde donner par quelque bénéfice de médecine hastif secours et bonne valitude à son bien aymé. LEMAIRE, Cour. Marg. (IV, 29). Ce sont les XXIIII couplets de la valitude et convalescence de la royne treschrestienne madame Anne de Bretaigne. ID., Couplets de la valitude (III, 87). et gruel en langue hagarene vault autant comme altéré. RABELAIS, II, 2. Nous le nommons Anarche roy des Dipsodes, qui vault autant à dire comme gens altérez. II, 26. Vasilef, en Ausquelz grec, vaut autant à dire que roy. ANON., tr. [princes] et à leur très noble lignée et alliance Bullinger, I, 21, p Croyre en Dieu vault Dieu vueille tousjours donner prospérité, bonne autant à dire comme le recevoir et advouer valitude et félicité. ID., Illustr., III, Perora-poution. nostre Dieu. CALVIN, Instit., IV, p A ceste reigle afferment valitude Vrays Le surplus de la commune fut appelle populus, médecins. CRÉTIN, Chant royal, p. 12. Lon qui vault autant à dire comme peuple. AMYOT afferma Caesar... avoir eu... les yeulx noirs... Romulus, 13. Cestuy Horatius fut surnommé resplendissans en son regard par prospérante valitude. G. MICHEL, tr. Suétone, I, 21 r. De la stature de Tibère, de ses membres, santé Codes, qui vault autant à dire comme borgne. ID., Publicola, 16. Valoir. Mériter. Par moy seras maintenant et valitude. III, 127 v. Le sommeil de la deslyé : Tu le vaulx bien, car le cueur joly as. fille doit estre non pas long, suffisant toutesfois MAROT, Epistres, 11. Au regard de Vostre a la valitude de sa personne. CHANGY, tr. présent, je ne le daignerois prendre, car vous Instit., I, 8. Si nous conférons la santé et ne le valiez pas. LOYAL SERVITEUR, ch. 17. valetude des animaux avec la nostre. BOAYS- Je la te presteray voluntiers, pour ce que tu es TUAU, Théâtre du monde, 1 r (G.). J'ay bon compaignon et que tu le vaulx. DES PÉRIERS, voulu cest usage m'estre avec toi,s'il se peut faire par ta valetude. L. de LA PORTE, Vie d'horace. Cymbalum, Dial. III, p Ce ne doit estre merveilles à quiconques est sage que je soye amoureux et mesmes de vous, par ce que vous Valize. Chausses en valize. Chausses très le valez. LE MAÇON, tr. Decameron, I, 10. Je amples. Tient là son rang la fade et sotte Vanité Qui porte au sacré lieu tout à nouvelle guise, Ses cheveux affricquains, ses chausses en valize. AUBIGNÉ, Trag., III (IV, 129). Vallage, trad. du nom de lieu XOÉXTJ, litt*. : creuse. Histiée... se rua sur les Chiois au carder appelle le vallage. SALIAT, tr. Hérodote, VI, 26. Vallé (?). Ceux qui ont la gueule vallée ont voulu appeller les raves et naveaux armez, quand ils sont couverts et involvis de gras fromaige, ainsi que lesdits naveaux fussent armez et couverts de brigandines. CHRISTOL, tr. Platine, De obroniis, 81 r (G.). mieux taire que publier. Quant à la liberté des opinions philosophiques touchant le vice et la vertu, c'est chose où il n'est besoing de s'estendre : et où il se trouve plusieurs advis qui valent mieux teus que publiez aux foibles esprits. MONTAIGNE, II, 12 (II, 353). Valoir autant à dire. Vouloir dire, signifier. Panta en grec vault autant à dire comme tout t'aimoy quand tu le valois : mais despuis que tu es devenu parricide... je te hay, comme tu mérites. MONTAIGNE, I, 3 (I, 16). Une vraye affection et bien réglée devrait naistre et s'augmenter avec la cognoissance qu'ils [les enfante] nous donnent d'eux; et lors, s'ils le valent... les chéris d'une amitié vrayement paternelle. II, 8 (II, 77). Madamoyselle de Changy, une très-belle et fort honneste damoyselle, et qui ne valloit pas d'estre bannye de la compaignie de sa maistresse ny de la court. BRANTÔME, Dames, part. II (IX, 639). Valoir le demander. Mériter d'être demandé. Faire les doux yeux sans parler, c'est faire Vallée. Envoyer à la vallée. Avaler. Et l'amour en tortue : La belle faict bien de garder tire l'on encores force bons verres de vin, qu'on envoyé à la vallée. LARIVEY, Jaloux, III, 5. Ce qui vaut bien le demander. RÉGNIER, Contre un amoureux transy. Vallentureuz, Vallet 1, v. Valéntureux, Cela vaut fait. C'est comme si cela était fait, Valet. Vallet 2. Galerie (G.). Item, une couche Allez, luy dit, faire tout présentement assommer le chien et estrangler le fauconnier de close avec ung vallet de bois de quesne. Invent. céans. Cela vaut fait, respond Ars. AUBIGNÉ, de Guill. Arthus. (G. Beaurain, R. É. R., X, 94). Faeneste, III, 22. Valleter, Valleton, Valleur, v. Valeter, Tu vaux trop, formule d'éloge ou de remercîment. Valeton, Valeur. LARIVEY, Laquais, IV, 5. Touche Vallonceau, dimin. de vallon. Le territoire... là, compaignon, tu vaux trop. ID., Jaloux, III, 5. où se trace Ufens par les bas vallonceaux Une voye, et en mer cache ses froides eaux. Cousté et vaille, v. Couster. Se valoir. Tirer parti, profiter. Ilz combattraient Tr. Virgile, 224 b (Vaganay, Mots). en mer large et spacieuse, là ou leurs Vallot. Vallon. Non jloing de là est un ennemys se pourraient valoir de leur grand vallot long d'une lieue, entouré de toutes parts nombre de vaisseaux, et facilement travailler de montaignes et lieux eminents. THEVET, ceulx qui en avoient beaucoup moins qu'eulx. Cosmogr., XIII, 2. AMYOT, tr. Diodore, XI, 3. La nouvelle de Valoir. Valoir à. Être bon à. Mais tu ne ceste desfaitte estant venue à ceulx de Carthage, vaux, jeune brigand de mer, Qu'à bien ramer, le capitaine Hannibal se meit inconti et non à bien aimer. RONSARD, Franciade, III nent à la voile avec huyt galères seulement, (III, 120). Le tronc devient tout aride, et ne pour engarder que les Syracusains ne se peussent vaut plus qu'à mettre au feu. Du VAIR, Médit. valoir de cest avantage. XIII, 27. sur les Lament. de Jeremie, ch. 4. Valoir, subst. Apres que les religieux Qui valent mieux teus que publiez. Qu'il vaut eurent congneu le lignage et valloir de Flamette, ilz nous donnèrent tel logis que à personnes d'estat appartenoit. SCÈVE, Flamete, ch. 9. Vostre valoir mérite que en plus grande chose je vous obéisse. Ch. 16. Tout son valoir. Tout ce qu'on possède. Toute femme d'amour, soit petite, soit grande, ayme qu'on luy donne... mais d'y apporter et chable. BRANTÔME, Henry II (III, 245).

10 Non valoir. Non valeur. Pour avoir esté LEMAIRE, Amant verd (III, 17). - - Childeric, le pays a Pentour généralement en semblable homme de petite value, fut honteusement non valoir. 31 oct Edit de Phil. II (G.). dégradé et mis jus de la dignité royale. ID., (Formes). Passé défini. Le capitaine Rense Illustr., III, 3 (II, 457). De cœur je te salue, assiégeant pour nous la ville d'eronne, et ayant Déesse chaste et de plus grand'value Que Juppiter. MAROT, tr. Metamorph., 1. II (III, 223). faict mettre la mine soubs un grand pan de mur : et le mur en estant brusquement enlevé N'est elle pas estimée pollue Et tresmechante et de nulle value? M. de NAVARRE, Marg., hors de terre, recheut toutes-fois tout empenné, si droit dans son fondement que les assiégez Miroir (I, 43). Mais lesperance que tant n'en vausirent pas moins. MONTAIGNE, I, 33 bonne jay eue Ay bien trouvé de petite vallue. (I, 280). M. d'amboise, Ep. et Lettres amoureuses, 116 v. Imparfait du subjonctif. se print à remirer... la perfection totalle du demourant de sa noble facture et corpulence, que tant luy pleut que mieux vaulsist que jamais ne leust veue. LEMAIRE, Illustr., I, 33. De ses douleurs je n'en dys pas la dysme! Mieulx luy vaulsist tumbé estre en abysme. BOURDIGNÉ, Faifeu, ch. 48. Ce seroit une chose trop desraisonnable, que leur prééminence vausist quelque chose pour abbaisser la haultesse de Dieu. CALVIN, Instit., III, p Je cogneuz qu'il ne faisoit rien que vauzist : car il commensa les tranchées si loing que de huict jours ne pouvoict estre en batterie. MON- haute value Mon vers n'a pas rebouté. BAÏF, Meline, 1. I (I, 45). Quand je voy... Ma petitesse et vostre grand'value... Amour adonc qui redouble mon mal, Me désespère. RONSARD, Elégies, 17 (IV, 100). Allez vous en arrière de ma veue, Meschans truans, gens de nulle value. AMYOT, Comment refréner la cholere, 14. De value. De grande valeur. Elle faict toile et lincieux précieux, Qu'elle vent et distribue, Et au marchant curieux, Soucieux, IUC, 1. I (I, 132). Se rendre suppliant ausdicts opposans, qui n'estoient gens qui vaul- div. (I, 106). Ne prenez pas garde à la pau Livre surceintz de value. DES PÉRIERS, ŒUV. sissent estre tant priés. BUDÉ, Institution, vreté que vous voyez : car nous n'oserions tenir ch. 48. Le noble roy Jupiter Celte avoit une céans mesnage de value, de peur des larrons. seulefille...a laquelle soy confiant en toutes LOUVEAU, tr. Apulée, I, 7. (Au sens abstrait). ses valeurs et prééminences il sembloit bien quil Humblement te salue, En désirant ta grâce de ny avoit prince au monde qui la vaillit. LE value Me conférer, par ton noble voulloir. MAIRE, Illustr., I, 9. COLLERYE, Epistres, 18. J'ay en ma terre Conditionnel. Autant vaurroit en ung aussi la myrrhe esleue... J'en porter ay, pour assault Estre frappé de trois dondaines. Ane en dilection Faire présent à l'enfant de value. Poésies, IX, 156. M. de NAVARRE, Marg., Adoration des trois Participe présent. Le conte Pedre Navarre, roys (II, 102). nostre colonel, lequel me fist donner une confiscation vaillant douze cens ducquatz de rente. enquesteur, car c'est un va-lui-dire, Et qui Va-lui-dire. Rapporteur. Fui moi un MONLUC, 1.1 (I, 86). ouvre l'oreille afin d'ouir tout dire, N'est pas Valot, Varlot. Garçon, jeune homme. seur le sçachant de le tenir secret ANON., A telles assemblées defillesse trouve une infi tr. Horace, Epistres, I, 18. nité de jeunes varlots et amoureux. TABOUROT, Escraignes, Prol. Mon valot, terme amical. Bon adjournus, frère Ancelot. Que faictes vous cy, mon valot? Sotties, III, 90. Valtonner. Asservir. Ha 1 que je suis marry qu'un si docte troupeau, Que Phœbus a nourry sur le double coupeau, Estale ainsi ses vers, et profane, valtonne Les plus riches thresors que le grand Dieu luy donne. COSTE (dans Du Bartas, l r «Sem., p. 457). 1 VANIE Le jeune berger... Ma foy... Reveramment, te voyant, te salue, Comme qui offre, avec son demeurant, Ma vie aux piedz de ta haulte value. SCÈVE, Délie, 275. Cupidon, je te salue... Puis que ta Homme sans valeur. Aucunes fois Fortune veult monter Quelque povre homme, et le fait surmonter Ses compaignons, qui n'est qu'un validire. GRINGORE, Menus propos, 3 (G.). Valureuz, v. Valeureux. Valves (valvae, porte à battants). Par cottations d'icelles cryees aux valves et portaux des dictes églises. 12 août Arch. Tournai (G., Compl.). Van. Couteau à deux vans, v. Couteau. Vancque. Pervenche. Pour acheter des Value. Valeur. Si la pierre précieuse, viollettes et vancque. Compte de Lille estant exposée en estimation de sa propre (G. Venche). bonté et value, nest veue à descouvert... il Vandangeret, v. Vendangeret. nest au monde si bon lapidaire... qui sceust au Vande. Voie, route. Elle print sa vande vray juger de sa nobilité. LEMAIRE, Illustr., Le long d'une lande Par delà Yrlande ; Despuis ne fut veue. Sotties, II, 62. I. 33. Avec grande somme de deniers et grande quantité de bagues précieuses et dacoustremens de grande vallue. SEYSSEL, tr. Appien, dournes, pochecullieres, pouacres. RABELAIS, Vanereau. Vanneau. Vanereaux, ta Guerre Mithrid., ch. 3. Les Corinthiens... I, 37. couronnèrent le personnaige dune couronne dor Vanerie. Vanité? Vous abhorrez les de la value de dix mines. SELVE, tr. Plutarque, trop grans vaneries, Les grans boubans et folles Timoleon, 99 r. Et si n'estois aux hommes si mommeries. J. BOUCHET, Ep. mor., I, 5. commun Comme tu [le verre] es, par miracle Vangement, v. Vengement. un chacun T'estimeroit de plus grande value Vanie. Avanie. Et voulurent user de Quun diamant, ou qu'une perle eslue. RON telle bravade et vanie moresque alencontre de SARD Boc royal (III, 317). (Au sens abstrait) De tout mon cueur humblement te salue, font pas ces presens pour amitié qu'ils portent moy. THEVET, Cosmogr., II, 6. Ces galans ne rour la grandeur de ta haulte value, Royne du 26 «el, de la terre et la mer. CRÉTIN, Rondeau, p. 29. Princesse illustre et de haute value. VII

11 VANILOQUENCE 402 aux officiers, ains de peur qu'on ne leur joue quelque vanie moresque, à sçavoir d'un traict de traistre, et calomnie de courtisan napolitain ou bergamien. V, 4. Si un Turc veult user d'une vanie moresque, et donner cassade à quelque marchant chrestien ou juif, tesmoings ne luy manquent point. VI, 5. De peur d'estre surprins, et que lon luy rnist en avant quelque vanie moresque, ou chose qui ne fut onques. VI, 9. Il void Hierusalem et le lieu supposé Où le Turc menteur dît que Christ a reposé, Rid et vend cher son ris ; les sottes compagnies Des pèlerins s'en vont affrontez de vanies. AUBIGNÉ, Trag., VII (IV, 290). Vaniloquence (vaniloquentid). Mensonge, fausseté. Si les Grecz pleins de mensonge et de vaniloquence attribuent les tiltres et les gestes du grand Hercules de Libye... à cestuy cy... cest faulsement et à tort. LEMAIRE, Illustr., I, 18. Vanité. Sa richesse, dont venoit ladicte grande fastuosité et vaniloquence. BUDÉ, Institution (Foucher, ch. 49). Vanité. Chose vaine. Elle s'incisa le bras, et avecq'une branche de laurier s'essuya et recueillit le sang qui couloit de la playe, dont elle aspergea le feu allumé, et tout plein encore d'autres telles supersticieuses vanitez qu'elle fist. AMYOT, Hist. aethiop., 1. VI, 70 v. Vannace. Sorte de bateau. Il n'y aura celuy de la terre qui avecques nasselles, barques... vannaces, grips, tungales... ne les aille secourir. LE LOYER, Spectres, IV, 17. Vanné, v. Vener. Vanneure. Ce qui est séparé du grain par le vannage. Leur plus propre et mesnageable pasture [des poules] sont les millets communs, les vanneures et criblures des bleds. SERRES, V,2. Vanoyer. Devenir vain. Mais cet amadoueur, qui me tient à la bride, Me voyant approcher du lieu de mon secours, Maugré moy tout soudain fait vanoyer mon cours, Et d'où je vins mal-sain, malade il me reguide. RONSARD, Sonnets retr. (VI, 4). Vantance. Vanterie, ostentation. Les orguilleux sont rempliz de ventance. GRINGORE, Hector (III, 73). Vanter 2. Vaner. (Fig.). N'a pas aussi Folles entreprises (1,16). Non pas par bobance un prophète chanté Que noz biensfaitz, noz ne par ventance. SEYSSEL, tr. Appien, Guerre œuvres à planté, Voire et noz plus excellentes Lib., ch. 8. J'estoisfille de roy, Et maintz justices, Quand devant Dieu le tout est esventé seigneurs (je le dis sans ventance) Riches et Pesé, reveu, belutté et vanté, sont trouvez grans cherchoient mon accoinctance. MAROT, pleins d'ordures et de vices? M. de NAVARRE, tr. Metamorph., 1. II (III, 231). De grand Marg., Oraison de l'amefidèle (I, 121). ventance peu de faict. CORROZET, tr. Esope, Vanterean. Vantard. Chantez comment 21. Mon naturel ne peult prendre acointance Avec ces deux,flaterieet vantance. FONTAINE, Ruisseaux, p. 27. J'espère quelquefois de veoir nostre France si riche que les vantances des estrangers n'auront plus de lieu envers elle. LE CARON, Dial, I, 4 (132 v ). Nous yoions la folle vantance qui est en beaucoup... il semble qu'ils portent le ciel sur leurs espaulles. CALVIN, Serm. sur Daniel, 40 (XL1I, 79). Jusques à quant de propos braves Useront ces meschantes gens, Et tant de vantances et baves A dire seront diligens? DES MASURES, Psaumes, 94. En la secte mesme estimée la plus molle, nous oyons ces ventances de Metrodorus. MON TAIGNE, II, 2 (II, 21). La coustume a faict le parler de soy vicieux : et le prohibe obstinéement en hayne de la ventance, qui semble tousjours estre attachée aux propres tesmoignages. II, 6 (II, 64). Que cest orgueil, ceste vantance, ceste cupidité désordonnée d'enfler ainsi ton parler... s'en voisent bien loing. BRE TIN, tr. Lucien, Lexiphane, 23. Il seroit excusable en sa lourde vantance, Car il se vanterait de sa propre puissance. VAUQUELIN, Sat, A P. le Jumel. Tous nos discours... Ne sont que vanité, que vantance et que fable. CHASSI GNET, Mespris, p. 76. Les vertus et belles qualités des hommes qui sont receues et nourries en l'orgueil, en la vantance et en la vanité n'ont qu'une simple apparence de bien. Fr. de SALES, Vie dévote, UI, 4. Vanteau. Vantail. Il faut donques qu'ils ferment le vanteau en quittant cette lumière naturelle ou imaginaire, à fin de recevoir la surnaturelle que Dieu communique en l'obscurité de l'humilité intérieure. Fr. de SALES, Serm. rec, 50 (X, 126). Vanter 1. Proclamer. Le compagnon des dieux je vante Celuy qui se peut faire amy Du luth d'apollon, qui enchante L'enfer au silence endormy, RONSARD, Odes, I, 8 (II, 113). Se vanter. Se vanter d'être, se proclamer. O fleuve stygieux [le Loir], descente acherontide, Tu m'as voulu noyer, de ton chantre homicide, Pour te vanter le fleuve ou se noya Ronsard. ID., Sonn. à div. (II, 31). L'escarboucle est cil qui se vante Sur le rubis plus excellant. BELLEAU, Pierres précieuses, Rubis (II, 198). Maisfils de François je me vante François : et la France je chante Que j'honore pour mon païs. BAÏF, Poèmes, 1. IX (II, 454). Je ne me vante heureux, bien que les Destinées M'ayent par leur faveur mille grâces données. JAMYN, Elégie (Brunet, p. 149). Je n'ay point d'amant, et ne me vante point digne d'estre aimée. BRETIN, tr. Lucien, Devis marins, 1. Quelle folie à eux, qui se vantent dieux, de craindre comme petits enfans les menaces du magicien. LE LOYER, Spectres, III, 3. Vanter (subst.). O Grecz légers, qui tant avez menti, Vostre vanter (combien qu'il soit basti Par artifice extrême, incomparable) Toutesfois vainc vérité désirable. LEMAIRE, Ep. à vos gentilz pastoureaux... Ont assailly ces braghars vantereaux. LEMAIRE, Chansons de Namur (IV, 296). Diffamateurs, avenceurs, ventereaulx Ont vent à gré. COLLERYE, Rondeaux, 29. Vanteresse 1, v. Vanteur. Vanteresse 2. Des vents. Amour voit or mon ame en ceste mer d'angoisse, Dont la sourde terreur pourroit estre esgallee Aux rochers Capharez : et Palleine exallee De mes poulmons gesnez à l'horreur vanteresse. NUYSEMENT, 47 v. Vanteur. Vantard. J'ay tousjours ouy dire que de grant venteur, petit faiseur. Nie. DE TROYES, 47. Ung vanteur plein de gloire Veult ses beaulx faictz a chascun faire acroire. CORROZET, tr. Ésope, 92. Tu jugeras incontinent, lecteur, que je suis un vanteur et glouton

12 de louange. RONSARD, Odes, éd. 1550, Préf. (II, 475). Mais tu n'es point jureur, blasphemeur ne menteur, Colère ne despit, ne moc- Sueur ne vanteur. ID., Hymne de Henry II V, 189). N'adjouste point de foy à son parler vanteur. Du BELLAY, Regrets, 71. Il estoit un peu fascheux pour ses vanteries, et tenoit en cela trop du soudard vanteur, qu'il que seriez menteur, De peu de faict et grand vanteur. BAÏF, Brave, V, 4. Son maistre disoit que ce n'estoit que babil de tout le cas de son disciple, ces grands vanteurs et babillards en disans tousjours plus qu'ils n'en font. G. BOU à laquelle nous nous voulons lier. PASQUIER, CHET, 12 e Seree (II, 263). [Le peuple] préfère... les vanteurs et babillards aux simples voler Son esprit à la vanvole, Si laisse l'homme Monophile, 1. I (II, 714). Ainsi permettant et retenus. CHARRON, Sagesse, I, 52. Je ne couler Soubs les ailes d'une foie. L. II (II, publie jamais mes prouesses, pour ne sembler 769). Le roy Charles estant sorty du royaume estre trop grand vanteur. LARIVEY, Tromperies, à la vanvole, sans auparavant recognoistre quel II, 9. Et ne le disoit point pour vanterie, car estoit le fonds de sesfinances,se trouvant dans il n'estoit nullement bavard ny vanteur. BRAN la ville de Plaisance court d'argent, décerna ses TÔME, M. de Guise (IV, 251). lettres patentes... pour engager de son domaine (Fém.). Vanteresse. Depuis que femmes jusques à la somme de six-vingts mil escus. ID., sont clergesses Plus qu'il n'afîiert à leur nature, Rech., VI, 29. De l'approuver par le moyen Hz sont folles et vanteresses. GRINGORE, Grandes d'une renonciation faite par elle tumultuairement et à la vanvole par devant un tabellion Entreprises (1, 81). Qui à ma voix chanteresse Les parolles donnera Et la plume vanteresse A ou notaire, il n'y a pas moins de faute. IX, 41. mes chansons prestera? LE CARON, Claire, Je l'estime donc une fable, telle que nos 181 (Vaganay, Mots). Laisson l'antiquité en escrivains modernes nous pleuvissent, mais non sa gloire, car nostre France plus heureuse, faicte à la vauvole [sic], puis que le nom du laquelle jadis s'espovantoit desfiereset vanteresses imaginations d'elle, consacre maintenant 10. sainct siège y estoit engagé. ID., Lettres, XII, à la mémoire les plus haultes et excellentes Vaoulte, v. Voulte. inventions desquelles la poésie devoit estre Vapeur (masc). Les vapeurs fuligineux perfaite. ID., Dial, l, 4 (135 r ). Langue... qui s'exhalent tant par lesdites sutures que par diserte, vanteresse. LA PORTE, Epith., 235 v. L'harmonie des voix et concert de musique avecques les instruments de musique joints ensemble... ne viennent point tant des Grecs que des Hebrieux et Syriens, quelque chose que la Grèce vanteresse puisse dire. LE LOYER, Spectres, VIII, 3. Vanteusement. En vantant. Ceux-là qui jadis fendoient Pinde gelé... Dirent vanteusement que le harpeur Orfée... descendit dans la cave... De Pluton le dieu noir LA BODERIE, Hymnes, 186 (Vaganay, Mots). Il ne faut Louer vanteusement tes deux vases si haut Tr. Virgile, 17 (Vaganay, ib.). 13 VAPORATION de Dieu jusques à l'amérique. CHARRON, Trois Veritez, III, 8, Adv. Vantillet. Volet. Fait quatre châssis à verre garniz de quatre vantilletz d'assemblage sur la montée. Texte de 1576 (Gay, Gloss. archéol). Vantise. Vanterie. Leur maniera est ainsi hautaine et superbe, et leur parler plein aimoit à recompter ses vaillances. AMYOT, de menasses et vantises. LEMAIRE, Illustr., I, Alexandre, 23. Ha 1 grands vanteurs, petits 33. J'endureray plus que ne doy De ses faiseurs. GREVIN, Esbahis, V, 2. Tu peux fadêzes et sotises, De ses magnifiques vantises. cognoistre en cet Italien... je ne sçay quoy de BAÏF, Eunuque, IV, 6. Dieu jamais n'aime sa nation, c'est à dire d'un homme vanteur. les vantises De ceux qui sont enflez d'orgueil. PASQUIER, Pour-parler de la Loy (I, 1050). ID., Antigone, I, Chore. Ne sois point arrogant, vanteur ne téméraire. Vanvole (à la). A la légère, inconsidéré RONSARD, Eclogues, 1 (III, 390). Et diroyent ment. En ceste briefve course de vie... me semble requis et nécessaire contempler, non point d'un amour dont possible à la vanvole sommes frappez, ains d'un bon et sain entendement peser les mœurs et conditions de la dame les porosités du crâne. PARÉ, VIII, 17. Vapide (vapidus). Gâté, fétide. Tu gardes et tiens ung malicieux et cauteleux regnart dessoubz ton estomach trop vapide et mal savoureux. Prem. vol. des expos, des Ep. et Ev. de har., 32 r» (G.). Vaporament. Exhalaison, fumet. O quel parfum, o quel vaporament. RABELAIS, II, 33. Vaporant (vaporans). Parfumé. Iceulx [parfumeurs] fournissoient par chascun matin les chambres des dames d'eau rose, d'eau de naphe et d'eau d'ange, et à chascune la précieuse cassollette vaporante de toutes drogues Vanteuz. Vantard. Ces fols, ces grands aromatiques. RABELAIS, I, 55. vanteux Sont tous confus. ALEXIS, Bl. des Vaporatif. De nature à s'évaporer. La faulces am., p. 267 (La Curne). Maulgré science de mettre en nostre ciel la quinte essence Mars, ce venteux. Act. des Apost., vol. II, 192 d des choses diaphoretiques ou vaporatives. Du (6.). Braveur. Superbe, pompeux, hautain... MOULIN, tr. Roquetaillade, p. 88. C'estoit de vanteux. LA PORTE, Epith., 57 r. la terre dedans laquelle les deux eaux sont (Fém.). Mais quoy que soys, ou secrette entrées et ont reposé quelque temps ; et estant ou vanteuse, Si te diray ma peine doloreuse. en repos, l'eau generative... s'est venue à congeler, et la vaporative a passé outre, ou bien M. d'amboise, Ep. et Lettres amoureuses, 94 v. La mesme Grèce encor vanteuse publira De s'est exalée. PALISSY, Disc, admir., Marne, son grand Juppiter l'image olympienne. Du p BELLAY, Antiq., 2. La Grèce entre ses heurs Vaporation (vaporatio, exhalaison). (Par extens.). _ Vostre pl'aincte est formée sur la vapo vanteuse publira Un Achille, un Hercule. GRE VIN, César, I, p. 5. Outrecuidance. Fiera, desdaigneuse, arrogante... vanteuse ou vanterasse. tr. Lucien, Prometé, 19. ration [de fumée] qui vous est faicte. BRETIN, LA PORTE, Epith., 295 r. Il vient à ses vantiez et vanteuses suppositions et jactances de son party, qu'ils ont essayé d'estendre le royaume

13 VAPORÉ 404 Vaporé (vaporatus). Évaporé. Déjà s'es-veusteint avoit esté pourveu de la prébende vacquee des grand's beautez le bruit Près la splen par la mort d'un nepveu de Mons r le cardinal de deur de ta grâce qui luit Si lustrement que les clairtez antiques Sentent le plomb de leur tens Meudon. Du lay, 4. BELLAY, Lett., Au card. du Bel vaporé. LE CARON, Sonetz, 25. Laissé vacant. Le roy... luy donna Pestât Vapuler (vapulare). Battre. Te dire d'amiral, vacque par M. l'admirai Bonnivet. aussi point ne vouloir Qu'il me soit venu vapuller, BRANTÔME, Admirai de Brion (III, 196). Car brief mon droit pourchasseray Et de ce tort me vengeray. Therence en fr., 239 b (G.). Se mon maistre une foys revient, Au moulin mouldre me convient, Estre vapullé, detrainé, Estourdy de coups. Ib., 303 d (G.). Vaque. Vide, désert. Des maisons vacques, vuides et désertes. G. MICHEL, tr. Justin, 109 r (G., Vague 2). Aucunes [navires] submergées estoyent tirées comme vacques et vuides d'hommes. DEROZIERS, tr. Dion Cassius 1. XXXIX, ch. 17 (34 v ). De quoy ces hérétiques s'enflèrent de mal en pis, et menaçoient que pour le plus loing à Noël seroient les églises toutes vaques. Levain du calvinisme, p. 97 (G.). C'est ce Dieu qui a sceu... D'une chose estant vacque et sans nul sentiment Créer et faire un estre avecques mouvement. AUBIGNÉ, Création, I (III, 329). Vacant, non occupé. Le maistre d'hoste] et fourrier dudict seigneur de Painensac, pour sçavoir si ailleurs en la maison estoient estables vacques. RABELAIS, I, 12. Ceulx cy encores en saulverent aucuns... Et à ce que ne demourast le lieu vacque es tables [de proscription] en change de ceulx la en banissoyent d'aultres. DEROZIERS, tr. Dion Cassius, 1. XLVII, ch. 63. L'homme par multiplication de lignée doit remplir les sièges des cieux qui sont demeurez vuides et vacques. LE LOYER, Spectres, VIIT, 1. Vaque de. Privé de. Fut le sien corps de vie par toy faict vacque. M. d'amboise, Cupido, tr. Iliade, XIV, 38 v. 75 r. Se varer. Être tiré. Vaque d'ire. Sans colère. Ce que jay faict tu le peulx desja veoir Entre les mains, en si rude langaige Que jay grant peur que nauras le couraige De le daigner regarder seullement, Si la doulceur de ton entendement Et de ton cueur Mis. lhumblesse vacque dire Nen font recueil pour veoir ce quil veult dire. ID., Babilon, 33 v. Vaque de somme. Éveillé. Lors reveillay mon triste entendement, Et pour sçavoir si cestoit beste ou homme, Levay ma teste desja vacque de somme. ID., Complainctes, 2 r. Vaque de vérité. Mensonger. Pour un rapport vacque de vérité... De sa maison elle m'a estrangé. Ib., 6 v. Vaquer. Être vide. (Fig.). Vaquer, varier, estre agité hault et bas, doubter, vaciller, estre tenu en suspend, finalement désespérer Varaine, v. Varenne 2. Varéable. Variable. Je parle aussi bien pour les grandes dames et princesses, qui sont aussi varéables en leur foy que les hommes, BRANTÔME, Roy Ferdinand d'arragon (I, 124). Vareneuse (terre). Sorte de terre voisine des marais salants. Voir Varenne 2. En ce pays de Xaintonge nous avons grande quantité de ferres vareneuses. PALISSY, Recepte ver., p. 45. Varengne. Varaigne. Ils nomment lesdits ponts l'un la varengne et l'autre le gros mas. PALISSY, Disc admir., Sel commun, p Varenne 1. Garenne. Et connilz de garenne Pour deulx douzains nourriz en la varenne. J. BOUCHET, Ep. famil, 84. Varenne 2. Sorte de terre. Entre toutes les choses que tu m'as conté de la croissance des pierres, je ne trouve rien si estrangé que ce que tu m'as dit des varaines : car tu dis qu'en ceste terre là il y a quelque espèce de sel, qui cause la congélation desdites pierres. PALISSY, Recepte ver., p. 48. Varenne est une terre communément de nature rousse (qui tient quelque peu de la nature argileuse) de laquelle on fait des moules pour toutes espèces de fontes. ID., Explic. des mots plus difjfieues, p Varer. Tirer. Au reste je ne veulx Qu'on vare les vaisseaux dans le marbre escumeux Contre la volonté des enfans d'achaïe. JAMYN, Les navires ne se varent point en la mer à tant de tempestés et de tourmentes. AMYOT, Pluralité d'amis, 3. Varet. Varech. Je fys commencer a faire du varet a la Haulte Vente. GOUBERVILLE, et recept., p. 461 (G., Compl.). Variablement. De diverses manières. [La laine] se peult tistre etfigurervariablement avecques le fin or traict. LEMAIRE, Illustr., I, 22. Variableté. Caractère de ce qui est variable. De sa variableté en celle province : commencement et entrée dempire. G. MICHEL, tr. Suétone, VII, 224 v. Variant. Changeant, inconstant. La reyne Jehanne mourut... ayant régné vingt ans (c'estoyt beaucoub pour ces temps et parmy ceste nation fort variante). BRANTÔME, Jehanne n'est pas avoir fiance. CALVIN, Instit., II reyne de Naples (VIII, 192). VI, p Variation. En variation de. Disposé à. Devenir vacant. Ce jourdhuy est vacquee Si je n'avoye entendement... Je seroye en variation une prébende en vostre église de nostre Dame. Du BELLAY, Lettres, Au card. du Bellay, 3. De croire ce que tu me dis. Anc. Poésies, VII, 309. Vaquer de. Manquer de. Combien que l'en Varication (varicatio). Action de marcher puisse vaquer de matière, touteffoys l'en doibt de travers. (Fig.). Adam premièrement son par gênerai dévote tins COLLERYE, ensuyvir S'adonner. Vaqué. Vaquer. cy âge esbas. oraison, devant et bas Devenu les judicial. S'occuper GARNIER, Complainctes, II reigles que ne Prier H vacant. vaquoit FABRI, lefils estoit Juifves, Jésus devant à. bien de k. encor Rhetor., Je dictes feû luy 438. foiblet, vacqueray, vous qu'aux Mons toute de 1. ay I, et saison. exorde enfan escrit p. pour Sa sa gradant 325. Immortel Variciforme. Varicave, varication, en Totalement fut varication. v. par Il Baricave. fut sa Peretic mortel. création, Vaisseaux I, 200. soy Ane Mais desvie, Poésies, variciformes puis Rétro après VII,

14 405 VASSAL ou variqueux. CANAPPE (dans H. D. T., Variqueux). baston ou varocqueau de boix au ventre Varocqueau. Gros bâton. Luy jecta un Varie (varia). Variée. La paincture est Enquête crimin. Arch. Spa (G.). varie et diverse. Anc. Poésies, IV, 229. Je Varouillaige. Débauche. Sçavez-vous ne fay point de doute que ma poésie tant varie de quoy je me ry? De Monsieur de nostre villaige Qui va de nuict en varouillaige. Ane ne semble fâcheuse aus oreilles de nos rimeurs. RONSARD, Odes (1550). Au lecteur. Théâtre, I, 250. Varier (intrans.). Aller de travers. Varquer (se) (?). Puis avec son cheval Comme un rustique charyoit Auprès d'un fossé retourne à s'embarquer Pour, ayant temps à ou puteau, Son char, par ce qu'il varyoit Vint a gré, pardelà se varquer. SCÈVE, Microcosme, trébucher dedans Peau. HAUDENT, tr. Ésope, 1. II, p. 54. I, 202. Varroqué. Garrotté? Or, puisque je Se détourner, s'écarter. Il ne fault craindre suis en ce post, Lié, varroqué à plain nœu, C'est que ce qu'il nous declaire par sa bouche puisse jeu lié. Anc Poésies, I, 288. le moins du monde varier de la volunté du Père. Varrouiller. Verrouiller. Lequel, var- l'huis, chassera et repoussera dehors CALVIN, Instit., VIII, p Et véritable rouillanment demeurez constant sans varier nullement les contes, les rapports, les bruits, les caquets de voz promesses. Comptes... adventureux, 52 (II, 156). (Trans.). Altérer, détourner du devoir? Mais dont te vient ce courage et vouloir De tendre àfinde veincre et décevoir La leauté de femme mariée Qui ne doit estre pour nul pris variée. FONTAINE, tr. Ovide, Ep. 16, p ise varier. Varier. faire a luy, mays il se varie si souvent quil ny a poynt de constance en son faict. PALSGRAVE, p Parlons premièrement de la lune... Son visaige se varie le moys en mille figures. Charles VIII] estoit de 1040 grosses pièces, SEVIN, tr. Philocope, 1. VII, 154 r. Les 140 Vaseux bombardes (H. D. et T. Aubigné, 1200 vascardeurs. Trag.) Ayant songes se varient selon la diversité des phantomes. LE LOYER, Spectres, VIII, 5. insul. Vasche, et pilot. v. Vache (G., 1. Compl.). Canal si profond son J. BOUCHET, fonds de 755 sable (Gay, et vaseux. Gloss. THEVET, archéol). Grand Variété. Variabilité, inconstance. Brutus et si vaseux qu'on n'y peut passer a pied ne a et Cassius... congnoissans la dissimulation cheval Vraye hist. des troubles, 432 v (G., et variété d'antoine. SEYSSEL, tr. Appien, Compl.). Guerres civ., III, 1. Toutes ces choses (seigneur) Vasquine. Basquine. Au dessus de la je vous ay bien voulu remonstrer, pour chemise vestoient la belle vasquine de quelque vous faire entendre aucunement les deffences beau camelot de soye. RABELAIS, I, 56. Qui d'antoine et la variété de Cicero. III, 8. Il faut adhérer pleinement à Dieu, voire sans a introduit ce petit passefillon, ceste vertugale premièrement, puis la vasquine bien troussée...? feintise ni variété, et sans nous lasser au milieu PASQUIER, Monophile, 1. II (II, 765). Au du chemin pour défaillir. CALVIN, Serm. sur le contraire se pleignent les gentilshommes des Deuter., 8 (XXV, 696). Voylà un grand vasquines, vertugales et grans devans que exemple de fortune, et admonnestement à ung portent aujourd'huy les femmes. Var. hist., chacun, qui, se fiant au gouvernement et faveurs II, 190. Si nous voyons les nymphes à minuit d'aucunes femmes, y repose en son espé rance, et mal fondée pourtant, pour la variété qui règne en ce sexe tant aymé. BRANTÔME, En leur simple vasquine Mener un bruit Dansant aux bords d'une source argentine. RONSARD, Eclogues, 1 (III, 357). Les cottes Jehanne II, reyne de Naples (VIII, ). ou vasquines qui n'ont que le devant de quelque Varieux. Changeant, inconstant. Bonnes drap de soye et lerestede toile... peuvent estre gens, ne croyez nulluy; On voit les gens si appelées cottes à la nichilodo. ESTIENNE, Apol varieux Qu'à peine croit-on, ce m'ait Dieu. Herod., ch. 28 (II, 131). (Fig.). [Baron] en Anc. Poésies, XIII, 301. Et si ne congnoist appeloit pour tesmoignage et prenoit droit par point les diverses haines ne les varieux et incurables amours. ANON., tr. Flammette (1537), ch. v, 67 r. Varin, terme d'artillerie Un instrument et sous le mot de adelasia, qui a enveloppé sous sa vasquine par le moyen du bon gentil-homme Benedicti toutes les décisions du droit. Du FAIL, Eutrapel, 4 (I, 107). qui est tousjours recommandé à l'ar Vassal. Vassaux lacedemoniens. Ilotes. tillerie... Les uns l'appellent varin, les autres Pausanias feit crier à son de trompe que nul varinet. J. BOULOT, Artifices de feu, p. 32 (Gay, touchast au butin, et commanda aux vassaux Gloss. archéol). Varise. Valise. Le reste de son bagage estoit une petite varise verte, que son jardinier... portoit à pied. AUBIGNÉ, Faeneste, III, 23. Nouv. dedans asséché un Varlet, Variser. fort il n'y au Fr., de VII mauvais derrière Varlot, basse peut Louvoyer. 1, 273 mer, qu'un port, d'une v. (G.). et Valet, entouré faut petite vaisseau. Lesquemin, variser pointe Valot. de LESCARBOT, pour rochers de qui rocher, entrer est et et les yerves inutiles. VAUQUELIN, Ne croire à la calomnie. Varyer, v. Varier. Vas. Tombeau. Et me prive d'esprit, de sens, d'entendement, M'enfermant dans le vaz d'un obscur monument. BOYSSIÈRES, Prem. Œuv., 48 v. Las, comment ferois-tu, ô in Je auroys voulentiers a grate, le tour Qu'Artemisfitjadis, qui s'en alla descendre Au vas de son amy, et illec beut sa cendre...? 54 r». Vascardeur (?). L'artillerie [de lacedemoniens de luy apporter toutes les richesses et finances qu'ils trouveraient. SALIAT, tr. Hérodote, IX, 80. Vassaux. Sujets. Philopoemen par un 26* estoyent naissance despit osta ses les a bourgs vassaux son propre et et villages pais contribuables. et qui à la de ville tout AMYOT, de temps sa

15 VASSAUSIE 406 Compar. de Philopoemen, 1. La fortune luy donnoit bien occasion et moyen de vivre en paix... s'il eust voulu se contenter de régner sur ses subjects et vassaux naturelz seulement. ID., Pyrrhus, 13. Vassal. Client (à Rome). Ceulx qui Paccusoient estoient Satrius Secundus et Pinarius Natta, clientz et vassaulx de Seianus. É. de LA PLANCHE, tr. Tacite, 1. IV, 149 v. D'une famille romaine (c'estoient les Fabians)... sortirent trois cens six hommes de guerre tous parens, avecques cinq mille aultres souldars tous leurs vassaulx. RABELAIS, IV, 9. Puis ceux y sont qui de haine et d'envie Ont poursuivi leurs frères en leur vie, Par qui le père a outrage receu, Et ceux par qui le vassal fut deceu. DES MASURES, tr. Enéide, VI, p (Plnriel). Les autres estans tes vassalz et subjectz en emportent tout le proffit. LA GRISE, tr. Guevara, I, 34. Vassausie. Sorte d'arrière-fief. Le traité de Bretigni... porte que les roys de France quiteront aux roys d'angleterre les honneurs, hommages, vassausies, obéissances, ligeautez, services. BODIN, Republ, I, 10. Vasseau, v. Vaisseau. Vasselage. Vaillance, courage. Lors Dalvian, voyant le vasselaige De ces Françoys, qui tant bien combatoient, Congneut que entrer n'y peult sans gros dommaige. J. MAROT, Voy. Vassourie. Sorte d'arrière -fief. Les fiez, vassouries, tenemens et héritages cy après déclarez Criée des prises defiefsde Longmesnil. Arch. Seine-Inf. (G.). Vastadour, mot provençal. Pionnier. Les vastadours, pionniers et rempareurs. RABE LAIS, III, Prol. Vastateur (vastator). Dévastateur. Comme si on disoit, Je suis Dieu le vastateur, savoir est celuy qui garde à la rigueur droit et équité, et pers et destruis entièrement les meschans. ANON., tr. Bullinger, I, 1, p. 8. Vastation [vastatio). Dévastation. Apres lafigureet spectacle de ceste grande vastacion et détestable eversion, estoit monstree la tristesse qu'on veoit des rivières qui longtemps avoient esté seiches. Bat. jud., VII, 53 (G.). [Le Tibre] croit inopinément... par les vents austraux qui... le font enfler et retourner arrière, avecques misérable calamité et vastation des terres adjacentes. RABELAIS, Sciomachie (III, 396). Consequemment estoit l'ost des Indians comme adverty que Bacchus mettoit leur pays en vastation. ID., Pantagr., V, 39. Vaste (subst.). Vaste étendue. Tandis que nous estions sur le vaste de ces plaines molles, nous entretenions nos esprits de ce qui plus nous plaisoit. BEROALDE, Hist. vér., p. 8. Il prit le vaste des aers, sur lesquels il s'est guindé prenant la route de Levant. P. 28. Vasteté. Vaste étendue. Il l'appelle desertum Codes, qui estoit une grande vasteté et de Venise, 52 r (G.). Dames valent mieux mille fois Que Tulles en son beau language, Ne que Hector le Troyannois. Ne Hercules en vaisselage. Anc. Poésies, VII, 294. Quelque beau togr., 1 (VII, 18). Les oyseaux s'esgayent a solitude vers l'arabie. Fr. de SALES, Serm. au- vasselage Qu'il sceut monstrer, les Grecs faisoient visage, Et tenoient bon. SALEL, tr. Iliade, Dieu, III, 15. leur gré dans la vasteté de l'air. ID., Amour de XI, 209 r. Qui ce jour avoit faict maints Vastibousier. Lourdaud. Avisèrent en coups De prouesse et de vaissellaige. Anc. un grant lict deux jeunes femmes, et un gros Poésies, XIII, 42. Theseus si tressage, Chevaleureus et de haut vasselage. FONTAINE, tr. f 223 (G.). vastibousier entre elles. YVER, Printemps, Ovide, Ep. 15, p Vastité (vaslitas). Désert. Villages et Acte de vaillance, prouesse. Tous lesquelz lieux champestres rédigez en vastité et solitude. beaux vaisselages et magnifiques emprises PAHADIN, Cron. de Savoie, p. 233 (G., Compl.). menées à chef, le beau Paris commanda lever les Je regarde de tous costez, où sont tant et ancres. LEMAIRE, Illustr., II, 8. Vos vertueux tant de braves hommes qui remplissoient tes ancestres, Quifirenttant par leurs haulx vasselaiges Que mille corps restent cy pour hos- par tout. Du VAIR, Médit, sur les Lament. de maisons! mais je ne vois que vastité et solitude taiges. J. MAROT, Voy. de Gènes, 8 v. Mille Jeremie, 1, p tours faicts, mille pillages... Se font par champ Dévastation, ravage. Les Romains ont et par villaiges ; Sont ce point povres vasselaiges? Pièce attrib. à Cl. MAROT (G.). Il part de leurs gestes... par l'espace de tant d'an eu si grande multitude d'écrivains que la plus- detracta contre Germanicus entant que tous nées, ardeur de batailles, vastité d'italie, incursions d'estrangers, s'est conservée entière ses beaulx faicts et vasselages effaça, comme choses superflues et infâmes. G. MICHEL, tr. jusques à nostre temps. Du BELLAY, Deffence, Suétone, III, 120 v. (Ironiquement). Si I, 2. En ceste province... les ruines et les Phraates son père Orond tua, Des Partes soy, vastitez y portent encore les marques trop plus ne s'évertua A soy monstrer ingrat, mescognoissant Que tu as fait, par escripts nous Pari, de Bordeaux en 1620, p fraisches de nos fureurs. Du VAIR, Har. au tensant, En estimant faire beau vaisselage. Vaste étendue. La grandeur et vastité du JULYOT, l re part., 12 (5 e Elégie). monde donne moien d'assigner encore à ce bas Sujétion. C'est liberté de philosophe grec, la quelque espace tel qu'il fault pour quelque de ne recongnoistre vasselage à nul supérieur. mouvement. AMYOT, Face de la lune, 10. II LA GRISE, tr. Guevara, I, 44. n'est... ame si revesche qui ne se sente touchée pauvre signe Iage rens, ans. bars Vasselle Vassalage. Anc. est en de I, vasselle nouveau, Italie. n, perpétuel 1. Théâtre, 9. 2, Servante. Vasselage. v. BODIN, Qui et Vaisselle. I, vassalage. depuis vous 285. Republ, Je a Le suis venue servis MARNIX, droict I, vostre 1. des plusieurs de Diffe Lom- Pour vassa- de quelque révérence, à considérer cette vastité grosseur ch. au tantes Il Énormité. a liv. 26. remply et des bruyantes. tel la Monstres, vastité animal églises. Pour Du de 1. [la MONTAIGNE, la VAIR, baleine]. vastité, mer Médit, de grandeur PARÉ, vagues II, sur 12- App. flot Job, - et

16 '7 VAUDEROUTE Vateau. Rime batelée? Ils sont des Dial. Il, p Leutychide luy dit, soit que rondeaux, Faites y vateaux Doubles en la fin. par vaticination ou par quelque volunté divine Anc. Poésies, III, 126. il voulut ouïr son nom, Amy Samien, vous Vate (vates). Poète. Les vâtes ont esté plait il me dire quel est vostre nom? SALIAT, Tousjours à tort ingrats envers ta majesté. tr. Hérodote, IX, 91. Celles qui ont en vers RONSARD, Hymne de Bacchus (IV, 359). Note poétiques publié leurs vaticinations et prophéties. marginale de Ronsard : Vâtes, ce sont poètes. AMYOT, Oracles de la Pythie, 23. S'il est Quand Pontus veut, Certes il peut Qu'elle tourne en son pristin estre... Ne doit-on pas, loisible à Panaetius de soustenir son jugement autour des aruspices, songes, oracles, vaticinations. d'un léger pas, A ce vate offrir sacrifices? BU MONTAIGNE, II, 12 (II, 241). Je parle GNYON, Chant panegyr., p (A Hercule). Mais de ton temps les vâtes ont menti, Qui tes vertus en blasme ont converti, Et par beaux vers faulsement diffamée De tous costez ta bonne renommée. RONSARD, Poèmes, Hylas vaticinations. Du FAIL, Eutrapel, 30 (II, 112). (V, 122). Elle [Sapho] vainquit aussi par Vaticinatoire. Prophétique. Mieux que maint' docte raison Tous les vatés sçavans de les curieux ne prevoyent par aucun art vaticinatoire ou fatidique les cas qui peuvent escheoir. sa belle saison. ROMIEU, Excellence de la femme. Vaticinateur (vaticinator). Devin, prophète. BUDÉ, Institution (Foucher, ch. 16). En ce temps là plusieurs sages vaticinateurs Vaticinement. Prédiction. Claudius effacea et astronomiens prophetisoient ou prognostiquoient... la religion des druydes... et le vaticinement la future destruction du monde. des choses non veues et futures. G. MICHEL, LEMAIRE, Illustr., 1, 2. Helenus le trespru-trdent Suétone, V, 178 v. vaticinateur. II, 1. Les vaticinateurs Vaticiner (vaticinari). Deviner, prophétiser, prédirent que César s'augmenterait tant qu'il prédire. Si luy demanday promptement quil auroit toute la cité subjecte. DEROZIERS, tr. Dion Cassius, 1. LUI, ch. 92 (204 v ). Tiresias me donnast la science de vaticiner, cestadire de deviner, savoir et prophétiser toutes choses le grand vaticinateur. RABELAIS, III, 22. passées, présentes et advenir. LEMAIRE, Illustr., Comme luy eust fatalement esté par les vaticinateurs II, 9. Elle ne fut contente D'avoir apris et predict qu'en certain jour il mourrait par ruine de quelque chose qui tomberait sur mis en son entente Du père sien Part de medeciner, ains tout son cueur meit à vaticiner. luy. IV, 17. Il sacrifia à la mode des Grecz, et avoit pour vaticinateur Hegesistrate. SALIAT, tr. Hérodote, IX, 37. Le vaticinateur Merlin feit par ses enchantemens... une danse de geans de pierre dure. THEVET, Cosmogr., XVI, 5. Phœbus vaticinateur aide et renforce les devins et devineresses. G. BOUCHET, 16 e Seree (III, 144). On dit qu'il y a une folie envoyée du ciel, laquelle inspire les sybilles, les devins et vaticinateurs et les poètes. ID., 34 e Seree (V, 46). Je Pay cy devant nommé et le nommeray souvent, comme estant grand vaticinateur. ANON., tr. Folengo, 1. XVII (II, 94). Vaticinatrice. Devineresse. note non seulement les choses passées en mouvemens inférieurs, mais aussi les futures : et... les exposant aux amis, est dicte vaticinatrice et prophète. RABELAIS, III, 13. Soubs un grand et ample chastaignier leurs feut monstree la maison de la vaticinatrice. III, 17. Van (à), v. Aval. Vaucrer. Errer? Apres le ravissement Vaticination (vaticinatio). Oracle, prophétie. De loraison faite par Apollo remémorant d'heleine il vaucra beaucoup par la marine : et arriva à lune des bouques du fleuve du Nil. les anciens forfaits des Troyens : ensemble LEMAIRE, Illustr., II, 11. Seulet ainsi que aucunes vaticinations et prophéties prononcées par les champs vaulcroye, Je demandoye : par luy. LEMAIRE, Illustr., I, 34 (titre). Ne te Charbonnier, que vault croye? CRÉTIN, A souvient il du songe de ta femme? Nacoutes tu Fr. Charbonnier, p à l'oracle de Delphos, ny aux vaticinations de Vau-de-chant (?). Ha, ce n'est plus le Calchas? II, 1. Jamais Caesar ne fut espoventé temps que de cent alegresses, Aux voix de vaude-chant, ou detardé de ce quil avoit intention de faire... nonobstant les prodiges, vaticinations et mal conjecturés sacrifices. G. MICHEL, tr. aux cornetz de bergers, Nous re-pous- sions en Pair nos corssages légers. PAPON, Pastorelle, II, 1. Suétone, I, 27 v. Bien qu'il fust chascun jour avec Thrasillus, et chascun jour eust de Jement prédiction reste turne nion jamais Cassius, toy qui soit quelque du influe à des du ces dextre. 1. peuple des corps. cieulx LVII, profonde vaticinations vaticination. choses RABELAIS, III, ch. estoit donnée futures.tyard, science vaticination sans (248 somniales DEROZIERS, III, et Mercure fureur v ). vaticination 13. tr. interprète et ne avec Pourtant tr. Hebrieu, brans- L'opi estre Dion Sa et des oracles et vaticinations. BRETIN, tr. Lucien, Menteur, 38. Tout à coup sortoit de sa caverne [de la Pythie] un sifflement horrible, par lequel se jugeoient les bonnes ou mauvaises MAROT, tr. Metamorph., 1. II (III, 234). Ainsi vaticinoit Juppiter en Amon. RABELAIS, III, 19. Les poètes... approchans de leur mort ordinairement deviennent prophètes, et chantent par apolline inspiration vaticinans des choses futures. III, 21. Vaticinans poètes sans abus, Aians prédit cas dignes de Phebus. DES MA SURES, tr. Enéide, VI, p Ceste façon n'estoit nouvelle De vaticiner par les œufs Si les desteins seroient heureux. Var. hist., V, 64. Vatine. Désert. Ung tas de nonnains et béguines Et tous les sotz de la vatine. Anc Nostre ame... Poésies, I, 14. Va-tost. Dont la plus-part meurent de la foire, qu'on appelle en Badlori la va-tost. SuppL du Catholicon, ch. 9 (dans Sat. Men., Tricotel, II, 67). Vaudement. Devant avoir Paureille de tels juges la bourse n'aura que faire de curaserviteursciteurs 148). à En dy Vauderoute. déroute. Var., ay alternatifs, et couratiers 1587 hori Le A et ho. qui vauderoute, peu 1597, Du qui procès, FAIL, mèneront baudement, restoit Eutrapel, en et d'espagnols autres vaudement gaîment. soli- 9 route. (I,

17 VAU (A) DE VENT 408 s'estant mis à vauderoute. PASQUIER, Rech., VIII, 41. Il en massacra quarante deux mille, laissant Ephraïm et tout le reste du peuple Yves evesque de Chartres... parlant d'un jeune gars malgisant, dit que l'on avoit faict des vaudevilles de luy qui se chantoient par tous les bien estonné de se voir ainsy mis en vau de carrefours. PASQUIER, Rech., VU, 3. Les route. Fr. de SALES, Serm. rec, 52 (X, 162). rustiques s'assembloient... sauraient à qui A vau de route, à val de route. Précipitam mieument, mieux, et dansoient à la rustique, dit en désordre. Grand partie de l'armée Virgile, chantans leurs vaux de ville sans com du roy Aravigne s'estoit saulvée à vau de routte pas, mesure et cadence. LE LOYER, Spectres, dedans les montaignes. Amadis, IV, 23. Us se mirent à fuir de toute leur puissance et à val de route. VINTEMILLE, tr. Cyropedie, IV, 5. Les combustions des brigues... mettent la pluspart du temps tout à vauderroute, avec une extrême affliction et ruine des peuples VIGENÈRE, Traité des chiffres, 142 r (G., Compl.). Vau de route. Confusion, désordre. Après qu'il eust veu... le désordre et fuitte des nostres, et la poursuite confuse et vau-de-routte qu'en faisoient les hugenotz. BRANTÔME, M. de Guise (IV, 246). Vau (à) de vent. En suivant le vent. Le navire... ne cessa six jours entiers d'aller à vault vent hors de toute cognoissance de terre. Amadis, V, 25. Te voyant par lesflotzconduire à vau le vent Ta grosseflotte armée. DES MASURES, O. P., Epistre. Les uns [des faucons] vont a vau de vent, les autres contre vent. E. BINET, Merv. de nat., p. 48 (G.). Comme jeté au vent. Ut meretrix cujus honor est a vau le vent. MENOT, Carême de Tours (J. Nève, R. S. S., VII, 106). Vau de Vire, Vaudeville. Chanson d'actualité, le plus souvent satirique. Icy dessus sont nommez les commandements de plusieurs chançons, tant de musique que de vaul de ville. LA CHESNAYE, Condamn. de Bancquet (G., Compl.). Pour donner plaisance et esbat A Herodes, qu'on tourne et vire; D'une chanson du vau de vire Le fault servir a ce matin. Act. des Apost., vol. I, 149 b (G., Compl.). Tous ceulx de larmee portoient branches et chappeaux de laurier, suyvans par bendes en moult bel ordre le chariot du capitaine : dont les ungs chantoient vaudevires et chansons a la mode du pays entremeslees de gaudisserie. SELVE, tr. Plutarque, Paul Emile, 120 v. Je n'ay... entremellé fort supersticieusement les vers masculins avecques les féminins, comme on use en ces vaudevilles et chansons qui se chantent d'un mesme chant par tous les coupletz. Du BELLAY, Vers lyr. Au lecteur. (H. C, III, 3). Ainsi voit on souvant par-mi la ville Les artisans excerçant leur mestier Se resjouir au travail journalier Avec le son de quelque vau-deville. BRACH, Poèmes, Aimée, 6 v. Ainsi au cours de l'obscur de la nuit, L'enfant paoureux qui son chemin poursuit La froide peur par vaudeville enchante. PASQUIER, Jeux poet., VU, 10. Il en faict UDe chanson de vaudeville soldatesque et jollie. BRANTÔME, Couronnels (V, 426). ' Faux bruit, mensonge, récit mensonger. Quelques seigneurs... furent d'advis que le roy se devoit saisir de luy : ce qu'il ne voulut, porté ou d'une clémence qui luy estoit familière, ou parce qu'il estimoit ceste opinion n'estre fondée que sur un simple vaudeville. PASQUIER, Rech., VI, 12. J'en ay parlé à quelques anciens docteurs, miens amis, qui gouvernoient ordinairement le mesnage de cette Faculté, quand les occasions se presentoient, lesquels m'ont dit n'en avoir jamais veu dedans leurs archifs aucun titre. Au moyen de quoy je croy que c'est un vaudeville. IX, 12. Je n'ay estalé dedans mes Recherches l'amour prodigieux de Charlemagne... pour marchandise certaine et asseurée, ains comme un vaudeville qui couroit de longue main entre les prestres à Aix-la-Chapelle lors que Pétrarque y passa. ID., Lettres, XIX, 6. (Par déformation). Vent de ville, même sens que vaudeville, chanson satirique et d'actualité. Au lieu de la vraie et excellente musique, telle que jadis les sages embrassoient, a tousjours depuis couru comme un vent de ville quelque vulgaire et imprudente chanterie. LE CARON, Dial, I, 4 (139 r<>). Vaudois. Sorcier. Le mal me vienne si vous n'estes vaudois, traistre, meschant! Vous m'avez, ce croy-je, ensorcelée. LARIVEY, Tromperies, III, 2. Vaudoise. Sorcière. Va hors, viele vadoize macralle Jugem. et sent, des échev. de Liège (G., Compl.). Toutes les nuits, vaudoise abominée (Tel est le bruit) gresse son cors ridé, Et passe par la cheminée Sur le dos d'un balai bridé. DOUBLET, EL, 18. Vaudoyeur. Sorcier, 'magicien, enchanteur. Ce pouvoit estre... quelque vaudoyeur ou sorcier faisant le circuit dans ses champs. Du FAIL, Baliverneries, p. 13. Vaudoyserie. Sorcellerie. En ce quatriesme âge on n'aurait veu que sorciers et sorcières, que sortilèges, que vaudoyseries, que magie. LE LOYER, Spectres, III, 8. Vaudré (?). Une toursoire vaudree de velours ayant une rose estoffee d'argent doré. Compte de Valenciennes (G.). Vaugner, Vaulcrer, Vauldeville, v. Voguer, Vaucrer, Vaudeville. l re part., 24 (II, 838). Jules et luy donnèrent bourgeoisie, voire dignité de sénateur à si grande Vaulsoir. Voussoir. La première vaulsure quantité de seigneurs de ce pais qu'il couroit un vau-de-ville à Rome, que les Gaulois avoient laissé leurs bracques en la court du palais, se fera de vaulsoirs de pierre de taille de deux pieds et demy de hault. 14 mars Cahier des charges. Tournai (G., Volsoir). jusques ces remarquer chans servent exemple, faut Du pour CHET, VAIR, masculines façon. prendre Antiq., qui à comme j'ay font les la Médit, TABOUROT, fin, l'habillement rapporté couplets tous I, des d'un sur 17. d'une vaudevilles féminines, nos Job, jouet les Bigarrures, d'une poètes, Je liaison deux ch. sers parmy comme ode 17. sénateurs. vauldevilles perpétuelle et moy, fable dont, s'ensuivent IV, Parquoy peuple. et aux pour FAU peut 3. de mes- les Le LAIS, Vaultre. Vanltroy, Vauneant. Vaulsure. gosier vaultres II, Prol. leur ont Chien Voussure. v. escumoit Vaurien. acculé Vautroy. qui entre comme Voir chasse Mal les Vaulsoir. à le avienne toilles. un sanglier. verrat à RABE telz que

18 vauneans qui osent concevoir si hautes pensées Amadis, XI, 66 b (Vaganay, Mots). C'estoit de cecy dont Gillet son vau-neant de serviteur me barbouilloit. LA TAILLE, Corrivaus, 1,1. Couard et vautneant que tu es, Censés tu combattre avec un torchon? 'r. Térence, 109 r (G.). Tandis que ce coquin, Ce lâche villotier, ce vauneant faquin Bravera à mes yeux, je seray en tristesse. MATTHIEU, Aman, III, p. 72. Voilà une plaisante secte d'union... composée de quelques moynes affriandez à la chair que vous vendez à Paris, et de toutes sortes de vauneans et de la lye du peuple. 409 VEAU 1 Var. hist., X, 68. Romulus... après en avoir Veautrer (Prononc. : eau formant deux syllabes). faict un asyle de tous garnemens, voleurs, Ainsi plaignant, le pauvret se veautre brigands, pendarts et veauneants de tout à Sur un costé et tantost dessus l'autre. LA TAILLE, l'entour. MARNIX, Differens, II, v, 6. Elle Mort de Paris (III, 183). [la noblesse] peut tomber en un homme vicieux, Vautrouiller. Rouler sur le sol, traîner. vau-neant, tres-malnay, et en soy vrayement Comme on voit un chevreuil qu'un grand vilain. CHARRON, Sagesse, I, 59. Combien de tigre terrace, Qui deçà, qui delà, ore haut, ore vauneans par les villes et de coquins tous prests bas, Le vautrouille et l'estend dans son sanglant àfaire à coups d'espee et à se battre, s'ils voyoient trespas, Pavant des os, du sang et de sa peau la l'ennemy ils s'enfuiraient? III, 19. Ces vautneans place. NUYSEMENT, 48 r. tirent leurs espées de plomb... envi Vautroy. Vautrait. Ung peu à costé ronnent ce pauvre homme... le despouillent. ANON., tr. Folengo, 1. III (I, 80). voyoit on le sanglier ou laye, que le vaultroy avoit contraint habandonner le buisson. Amadis, Efféminé, mou, fainéant. Apres qu'il TV, 2. On void communément le san [Timon] sera devenu tout vau-neant. BRETIN, glier eschauffé (poursuivy par un vaultroy) tr. Lucien, Timon, 32. Auprès d'un homme s'acculer contre quelque arbre. V, 29. Passans grave, severe... estoit assis un vauneant, efféminé. Ib., Ceux qui vivent à gages, 33. oultre rencontrèrent le sanglier escumant de la chasse que luy donnoit le vaultroy. V, Vaupute. Débauche contre nature. - Lequel Nous vous requérons... que vostre plaisir fut accusé estre un des principaux maistres soit nous envoyer vostre filz avec quelques de la vaupute. DESREY, Chron. de Charles VIII, an 1496 (G.). bendes de junes gens, ensemble vostre chasse et vaultroy, afin que nous ayons moyen de chasser Vautneant, v. Vauneant. du pays ceste dangereuse beste. SALIAT, tr. Vautrer (trans.). Rouler, traîner sur le sol, Hérodote, I, 36. dans la boue. Puis veautrant son pesant Chasse du sanglier. Le roy est maintenant corps, Comme une taupe aveuglée, Soulevé le au vautroy. J. MAUGIN, Tristan, ch. 23 (G.). museau tors. Du BELLAY, Musagnoeomachie Vanvole, v. Vanvole. (H. C, IV, 6). Il le tira tout tremblant à Vavassorerye. Arrière-fief. Une vavassorerye l'autel : En le traînant et veautrant par le sang près Vernon. Lettre de 1584 (G.). De sonfils mort. DES MASURES, tr. Enéide, II, Vaxiller. Hésiter. Ils ne faisoient que p. 92. Ce taureau furieux court après plus vaxiller et ne sçavoient que dire, si bien qu'il léger, Qu'un tourbillon de vent quand il vient fut contrainct leur en faire une leçon. BRANsaccager L'espoir du laboureur, que les espis il veautre Pesle mesle couchez dans le champ l'un TÔME, Connest. de Montmorency Vsdycelle, v. Vaisselle. (III, 308). sur l'autre. GARNIER, Hippolyte, Si tu n'ostes cest enfant d'ici, je le jetteray la, et le rouleray tout a ceste heure au milieu de la rue, et toy aussi te veautreray la mesme en la boue Tr. Térence, 48 v (G., Voltrer). (Intrans.). Être gisant. Ses pauvres os, qui traisnoient et vautroient misérablement et chetifvement dans une cave, où ses gens Pavoient enterré sans aucune forme de pompe funèbre. BRANTÔME, M. de l'autreq (III, 33). si la fortune ne est meilleure. Ib. Quel mestier estoit-il que nous fussions délivrez de l'ordure et polution en laquelle nous estions plongez, si nous voulons toute nostre vie nous voultrer en icelle? CALVIN, Instit., XVII, p Couvert d'ennuy je me voultre en l'ortie. SCÈVE, Délie, 161. Sur telz propos s'en alla barbouiller En un bourbier et voultrer et souiller. HAUDENT, tr. Ésope, I, 55. Voultré. Vautré. Les Carthaginois voultrez en la fange... a toute peine se pouvoient redresser. SELVE, tr. Plutarque, Timoleon, 103 r. Vayrie. Pelleterie, fourrure. Les fourrures, pelletries ou vayries admenees, vendues ou deschargees en ceste ville. Ordonn. du 16 mars Arch. Tournai (G., Vairie). Vayrole. Sorte de maladie de l'œil du faucon. Du mal de la toye qui vient en Pœilh que aulcuns [fauconniers] nomment vayrole. FRANCHIÈRES, Faue, 24 r (G., Vairolé). Vayvode. Il y a vingt cinq palatins depuis que Lituanie est annexée avec Polongne, Se voilrer, se voystrer, se voultrer. Se vautrer, et sont appeliez en leur langue vayvode c est a se rouler. Se voytrans en quelque beau pré. dira chefs de compagnies militaires. THEVET, RABELAIS, I, 24. Ou te couvre le corps de la Cosmogr., XX, 1. terre empoudree Du pié jusques au chef, où Vaz, v. Vas. se sera voitree Une mule brehaigne. BELLEAU, Vazelette. Petit vase. Trois vazelettes Berg., 2 e J., Eclogue sur la guarison d'amour d'estain Invent. Reims (G., Vaselette). (II, 48). Ains comme un porc ventru touillé Veable, Veage, v. Voyable, Voyage. dedans la fange, A cœur saoul me voitray en Veau 1. Ce mot peut désigner le petit de maints salles plaisirs. GARNIER, Marc Antoine, divers animaux. L'elephante ne fait qu un [Sedecie] S'outrage de ses fers, se veau, qu'un elephanton. Fr. de SALES, Serm voître contre terre, Et tasche à se briser le test rec, 21 (IX, 191). - Les elephantes ne font contre une pierre. ID., Juifves, Que jamais qu'un veau. ID., Amour de Dieu, A, ;, me veulx tu donner, et je me voystreray despuis le coupeau de ceste montaigne jusques a terre. PALSGRAVE, p Hastez vous, vostre cheval se voystre la, il rompera sa selle

19 VEAU Veau de biche. Faon. A ung homme d'ardanne, pour avoir vendu et délivré ung grant veaulx de biches... LX S. Compte de Arch. Mézières (G.). Veau (fig.). Sot. A Bruyt commun comptay de point en point Ce que j'avoye en mon dormant songé, Dont joyeulx fus et mon cueur allégé : Car il trouva mon songe fort nouveau, Et en effect, pour ung mot abrégé, Ne le mist pas en oreille de veau. Anc. Poésies, VI, 133. Ainsi conclud cest ignorant cerveau, Homme de nom, mais de sens un droit veau. M. de NA VARRE, Marg., Triomphe de l'agneau (III, 12). Plusieurs sçavans disent : «Qui sont ces veaulx Qui à rithmer se rompent les cerveaulx?» FONTAINE, Ep. à Sagon et à La Hueterie (dans Marot, Ep., 52). Cete jeune dame estoit en sa mason avec un sien garson, gros viau et lourdois. Nie. DE TROYES, 49. Ces ambassadeurs... monstrent bien qu'ilz sont de grandz veaux, qui ne sçavent et ne parlent que leur langue de veau. BRANTÔME, Rodomontades (VII, 73). Veau desbridé. Homme dissolu, de mauvaise vie. Si ceux qui cheminent honnestement, qui ne sont point desbauchez en leur vie, ni dissolus, ont besoin d'avoir telle admonition, que sera-ce de ceux qui font des veaux desbridez? CALVIN, Serm. sur la sec. à Timothée, 16 Le chien est retourné à son propre vomissement, et la truye lavée est retournée au veautrement (LIV, 189). Si les jeunes gens sont dissolus, de la fange. CALVIN, Bible, 2 e Ep. de il les faut reprimer : s'ils sont volages, s'ils font Pierre, 2 (LVII, 605). Veautrement que font des veaux desbridez... il faut les ramener au les femelles dans le sable ou en la poudre, sous joug. ID., Serm. sur l'ep. à Tite, 10 (LIV, 501). ceste mesme imagination. Du PINET, tr. Pline, Veau de disme. Homme extrêmement sot. X, 60 (G., Compl.). Quel aide et avancement Bertachin, Alexandre, Curtius, et ces aultres vieulx mastins, qui jamais n'entendirent la moindre loy des Pandectes, et n'estoyent que leur donne la poussière et ces veautremens en la fange, à aquerir la vertu? BRETIN, tr. Lucien, Anacarsis, 18. gros veaulx de disme. RABELAIS, II, 10. Veautrer, v. Vautrer. Ceulx qui... baislent aux mousches comme Veautreux. Qui se vautre. Porc ou veaulx de disme. III, Prol. Il nestoyent que Pourceau. Gras, porte see, fangeux... veautreux. lourdaux et gros veaux de disme. Du FAIL, LA PORTE, Epith., 332 v. Propos, ch. 9, p. 66. Qu'est-il besoin de tant Vebrequin, v. Vibrequin. suer après ces veaux de disme pour leur faire Veche. Vesce. Tousjours portant orge, croire vérité? puisque pour eux n'est faict le blé, veche et poys. HAUDENT, tr. Ésope, IL présent discours. SuppL du Catholicon, Pref Un laboureur semoit de la vesche. (dans Sat. Men., Tricotel, II, 15). Ceux qui ALCRIPE, p premièrement appelèrent veau de disme celuy Veci, v. Voicy. qui estoit un grand sot voulurent dire que, tout ainsi qu'entre les veaux celuy de disme estoit le plus signalé, aussi estoit tel nostre lourdaut entre les lourdaux. PASQUIER, Rech., Vectatif. Te délaissant cependant toutes VIII, 33. Ce fat estoit tant niais, tant veau de disme, asne de plat païs, sot d'outre mesure... qu'il pensoit que ce mot, animal, fut à dire beste. BEROALDE, Parvenir, Section (I, 266). Arch. Gir. (G.). Des veaux et veelles. BELLE- FOREST, Secr. de Vagric, p. 223 (G.). Velle marine. Femelle du veau marin. La velle marine a esté veue souvent se tetter et tirer son laict à fin que l'homme n'en usast. L. GUYON, Div. leçons, p. 462 (G.). Veau 2. Le bouvier doibt... de rayon en rayon tenir sa charrue une foys pendante et l'autre droicte : mais il n'y doibt avoir lieu ou la terre ne soit remuée s'il est possible. Les laboureurs appellent cela communément un veau. COTEREAU, tr. Columelle, II, 2. Dont il se trouve de la terre qui n'est labourée et dure, que les laboureurs appellent veaux et faultes. II, 4. Veaultre. Fange. [Hebre] Léger par dessus tout aultre A recevoir par l'espés De la plus haulte forés Le porc tapi dans son veaultre. LA PORTE, tr. Horace, Odes, III, 12. Veauneant, v. Vauneant. Veaure. Toison. Laynes en veaures non lavées. Ord. du 7 août Saint-Omer (G., Vebre). Je meteray ce veaure de laine en l'airee. LEFEVRE, Juges, 6 (G.). Veautrement. Action de se vautrer. Ce qu'on dit par vray proverbe leur est advenu : mes autres puissances, à sçavoir la vectative, à ce que tu vives, et la sensitive, à fin que tu sentes. KERQUIFINEN, tr. Gelli, Disc. 1, p. 33. Vectigal (çectigal). Impôt, taxe. Caesar... releva les publicains, cest a sçavoir les conducteurs ou recepveurs des vectigaulx et tributz publicques de la tierce partie des loyers et Veau dismeret, même sens que veau de disme. pecunes luy demandans remission, et les admonnesta Et dea ce veau dismeret, qu'à mille de millions de pannerées de beaux dyables : et trut, que bon gré, il ne vault pas que j'achève. Du de non offrir et apprécier désormais les vectigaulx et les fermes des tributz si haultement que ce fust a leur détriment et dommage. FAIL, Propos, ch. 15, p G. MICHEL, tr. Suétone, I, 10 r». Il institua Envoyer en la place aux veaux. Traiter de sot. les vectigaulx nommez portoires des pèlerines Si cest escrimeur n'a autres armes que celleslà, pour me combattre, croyez qu'il le fault constitua avecq nouveaulx vectigaulx et tribuz. marchandises. I, 20 r. Le trésor militaire envoyer en la place aux veaux. PASQUIER, II, 70 r. Vectigaulx quinquennales et qui se quartiers de le croire 5Sotties, entre Lettres, e Prendre Fust Veelle. Ap.-disnée, veau ce deux que qu'il par de vessies II, XXI, veaulx, le Jeune faudrait. entre vedelle. la p. queue... sont génisse. Il par deulx 201. va des la simplement Vous et lanternes. queue. veaulx. Dep. nous Ung prenez Faire de voulez mothon, en CHOLIÈRES deux tousjours Et besongne! faire contraire fur. fust trois il prevostés vectigaulx. Que payent né Nouvel par impostz, tous les vectigal ans cinquiesmes. et subside. II, J. 93 BOUr. CHET, vi, 5. nous Ep. et mor., Epistre nommons II, aultres 7 (titre). II, de i, qui lacteur aultrement 10. lievent aux Un les droit vectigal. fermiers tributz seigneurial des II, et

20 Vectigal (adj.). Relatif à l'impôt, à la taxe. Il remit aussi aux conducteurs de la ville qui les loyers vectigaulx dévoient pour leur habitation annuelle la somme jusques à deux mille mailles. Ib., I, 17 v. Ne nestoit pas sans grande peine si aucun eust esté trouvé vaincu davoir composé avecq son adverse partie tout a cause deviter et évader le debvoir vectigal. IV, 154 v. Vecture (vectura). Transport. Hz nont esgard à luberté et affluence, mais au charroy et vecture. LE BLOND, tr. Morus, 1. II, 67 r. tourment de la vefve entendu. AUBIGNÉ, Trag., Coche de vecture. Voiture. Miroers, tableaux II (IV, 87). Il espousa la princesse d'altemore, ou j'estois en peinture, Masques, banquets et une fort belle et très riche vefve. BRAN coches de vecture. Du BELLAY, Jeux rust., TÔME, M. de Ligny (II, 354). Vieille Cowtisanne. Vefve. Veuf. Apres donques que iceux Vecturier. Voiturier. Un vecturier de deux princes furent vefves, et que Theseus eut Rouen Arch. Seine-Inf. (G.). A payé perdu sa femme Phedra... et Pirithous ladite au dict vesturier la somme de dix livres Hippodamie... Pirithous vint à Athènes voir Compte de tut. Arch. Finist. (G.). Vecy, v. Voicy. son amy Theseus. LEMAIRE, Illustr., II, 2. Apres ce qu'il fut vefve de sa femme Marguerite Vedeau. Bedeau. Maistre Janotus... se transporta au logis de Gargantua, touchant davant soy troys vedeaulx à rouge muzeau. RABELAIS, I, 18. Vedel. Veau (fig-), sot. Il avoit bien tes yeux de rane, Et si estoitfilzd'un marrane, Comme tu es, au demourant ; Ainsi vedel et ignorant. MAROT, Epistres, 51. Vedelle, v. Veau 1. Vedete. Guetteur. Jusqu'à ce qu'un soldat, qui haut dedans la hune A descouvrir de loing pour vedete estoit mis, Advertist qu'il voioit en mer les ennemys. BRACH, Imitations, Olimpe, 62 r. Vedille. Cordon ombilical. L'homme n'est pas plustost né qu'il endure la chirurgie : c'est en l'incision de la vedille, faicte par les sages femmes, après l'avoir bien liée contre le ventre ou sera désormais le nombril. JOUBERT, Err. pop., 1" part., IV, 4 (G.). Veelle, v. Veau 1. Vefvage. Veuvage. Une honneste et tresbelle dame... vefve d'un prince, avoit je ne sçay quoy plus en sa parure qu'il n'est permis par les loix de nostre vefvage. MONTAIGNE, H, 35 (III, 178). Comme durant son vefvage Le passereau sous l'ombrage D'un test couve ses ennuis. AUBIGNÉ, Médit, sur le Ps. 88 (II, 202). Douaire. Il ne se peine point de faire un testament, Pour, sage, partager son avoir justement, Eterniser son bien es mains de son lignage, Substituer cent fois, assigner le vefvage De sa femme en bon fonds. Du BARTAS, 2 e Sem., Loy, p Vefve. Veuve. Une bonne vefve avoit un procès à Paris. DES PÉRIERS, Nouv. Récr., 42. Le Seigneur... soulage l'orphelin et la vefve. ANON., tr. Bullinger, I, 3, p. 30. Jerenue admoneste les roys... de ne contrister point les estrangers, vefves et orphelins. CAL VIN, Instit., XVI, p Tue le povre pupille Grevé ne soit, ne la vefve débile. MAROT, Serm. du bon pasteur (I, 82). oa femme Porcia estoit... fille de Caton, et lespousa [Brutus]... non pointfille, mais bien B-1 ne Ye * ve a P res ^a mor t de son premier mary Bibulus. AMYOT, Brutus, 13. Les vefves, lesquelles ils prenoyent pour servir à l'eglise, 1 VEFVEMANGEUR se submettoyent quant et quant à ceste co tion de ne se point marier. CALVIN, Instit., IV, xm, 18. Je revien à Menot, qui reprend... les advocats qui entretiennent les enfants en procès contre leurs mères estans vefves. ES TIENNE, Apol. Herod., ch. 6 (I, 96). Le mary estant trespassé, la vefve peut... demander deux ou trois mois d'espace à disposer ses affaires. MONTAIGNE, II, 29 (III, 123). De ruiner la France au conseil on décide... On foule l'orphelin, le pauvre y est vendu, Point n'y est le de Bourgongne. ID., Schismes, 3 e part. (III, 348). Voyla donc une différence que nous avons à noter entre ceux qui sont vefves et ceux qui sont mariez. CALVIN, Serm. sur l'harmon. Evangel..., 34 (XLVI, 418). Il s'est abstenu du mariage, soit que jamais n'ait eu femme, ou bien qu'il fust vefve. ID., Serm. sur la prem. à Timothee, 21 (LUI, 254). Il faloit assembler d'entre tout le peuple les hommes veufves. ESTIENNE, Apol. Herod., ch. 33 (II, 185). Il se maria l'autre jour une jeune fille avec un homme vefve. G. BOUCHET, 8 e Seree (II, 83). Les prestres non mariez, soit qu'ils ne l'eussent jamais esté, ou bien qu'ils fussent devenus vefves. CHARRON, Trois Veritez, III, 5. Vef. Veuf. L'amiral estant vef de Charlotte de Laval, morte à Orléans. AUBIGNÉ, Hist. univ., VI, 1. Le prince d'orange, vef de peu de jours par la mort de Charlotte de Bourbon. X, 22. Vefve, Vef, Veufve, Veuf. Privée ou privé d'une personne ou d'une chose que l'on a perdue. Que si Niobe, eagée, Fust vefve d'un tel enfant... Elle (veu telle infortune) Fust trois fois pierre pour une. DES PÉRIERS, AU roy François (1,108). Altee, mère de Meleagre, se voyant vefve de ses deux frères. FONTAINE, tr. Ovide, Ep. 3, p. 64, Annotations. Hecube... veufve de tant defils, que les Danois vangez Meurtrirent par dix ans à tes murs assiégez. GARNIER, Porcie, 481. Puis dessur nos espaules L'apportons veuf de vie estendu sur des gaules. ID., Hippolyte, Les arbres desvestus de leur gaye verdeur, veufves de leurs beautez. GAUCHET, Hyver, p Je voy le blanc naïf sur les veufves bocages. Ib., Div. plaisirs, p Et ce siècle vef de la science. AUBI GNÉ, Vers mesurés (III, 295). Encor l'empereur par ceste conversionfit-iltort à sa réputation et à ses terres et à ses serviteurs, qui demeurarent ainsi veufz d'un si brave maistre. BRAN TÔME, dom Phillipe roy d'espaigne (II, 88). - Pour empescher Et ne sauriez aller au contraire sans estre vef de jugement. AUBIGNÉ, Lettres de pieté, 1 (I, 393). Espouser la vefve, v. Espouser. Vefve 2. Deuil. Puis que Bon temps n'est mort, enfans, Certes nous poserons le vefve. Sotties, II, 288. Conclusion : il nous convient Attendre Bon Temps : c'est assez Pour le présent qu'avons laissé La vefve. II, 296. Vefvemangeur. Celui qui dépouille les veuves. Les Falaris sanguinaires, Les vefve-

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer Corpus n 2 : Sujet : Dans une classe de première, vous étudierez le groupement de textes suivant dans le cadre de l objet d étude Ecriture poétique et quête du sens». Vous présenterez votre projet d ensemble

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12)

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12) E1 Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu (Mt 5,1-12) Quand jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche,

Plus en détail

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Objectifs ACTIVITÉ D ÉDUCATION CHRÉTIENNE Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Après cette activité, le jeune sera capable de : Raconter

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor Le songe de la statue du roi Nebucadonosor http://www.bibleetnombres.online.fr/nabuchod.htm (1 sur 6)2011-02-04 18:36:03 " [...] La seconde année du règne de Nebucadonosor, Nebucadonosor eut des songes.

Plus en détail

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe

Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30. (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe Nuit de Noël 24 décembre 2005, 22h30 (Isaïe 9, 1-6 ; Luc 2, 1-14) Président : Guy Lapointe PRÉLUDE 22h15 : Airs de Noel (orgue et hautbois) 22h30 : La chorale se place dans le jubé de l église pour les

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

La Gardeuse dʼoies Grimm

La Gardeuse dʼoies Grimm La Gardeuse dʼoies Grimm Il était une fois une vieille reine dont le mari était mort depuis de longues années. Elle avait une jolie fille, qui, en grandissant, fut promise au fils d'un roi. Quand vint

Plus en détail

Le parvis : image de la parfaite justice de Christ

Le parvis : image de la parfaite justice de Christ Le parvis : image de la parfaite justice de Christ Prédication à l Église Réformée Baptiste de Rouyn-Noranda Dimanche le 29 janvier 2012 Par : Marcel Longchamps Leçon 9 sur le Tabernacle Texte : Exode

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Refrain La celle que mon cœur désire, par amour donnez-moi la

Refrain La celle que mon cœur désire, par amour donnez-moi la PALAIS DU ROI C est à la claire fontaine et auprès du palais du roi Il y a de jolies filles qui s y baignent auprès de moi Refrain La celle que mon cœur désire, par amour donnez-moi la La plus jeune c

Plus en détail

Sommaire description du Païs et Comté de Bigorre Guillaume Mauran Ecrite en 1614

Sommaire description du Païs et Comté de Bigorre Guillaume Mauran Ecrite en 1614 Sommaire description du Païs et Comté de Bigorre Guillaume Mauran Ecrite en 1614 Livre II Chapitre 21 Sources et travaux d histoire haut pyrénéenne 1 Association Guillaume Mauran 1980 La ville de Tarbes

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3 septembre 2014 L image de Dieu Genèse 1.26-2.3 Introduction Vous êtes-vous déjà demandé comment on peut juger de la valeur des gens? Vous êtes-vous déjà demandé quelle est votre valeur? Avez-vous déjà

Plus en détail

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015

Voir l homélie de ce dimanche. 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Voir l homélie de ce dimanche 34È DIMANCHE - (ANNÉE B) CHRIST ROI - 22 Novembre 2015 Thème : faire advenir le royaume Président :Bruno Demers; Chantre : Claude-Marie; Organiste : Sylvain (Les textes :

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Marcel MICHELET Liminaire Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Liminaire Liminaire... cet adjectif substantifié

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé

( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé Us ( ) et maintenant priorité au direct en Grande-Bretagne le couple est arrivé il y a un peu plus d une heure maintenant à l aéroport d Heathrow en Grande- Bretagne vous le voyez ils ont été accueillis

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

C est beau la vie Jean Ferrat

C est beau la vie Jean Ferrat C est beau la vie Jean Ferrat Le vent dans tes cheveux blonds Le soleil à l'horizon Quelques mots d'une chanson Que c'est beau, c'est beau la vie Un oiseau qui fait la roue Sur un arbre déjà roux Et son

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Proverbes autour de la thématique de l'argent Présentés par les élèves de 4e3

Proverbes autour de la thématique de l'argent Présentés par les élèves de 4e3 Proverbes autour de la thématique de l'argent Présentés par les élèves de 4e3 En une phrase courte, souvent imagée, parfois énigmatique, les proverbes expriment des «vérités» fondées sur l'expérience ancestrale

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu THE FORERUNNER SCHOOL OF MINISTRY MIKE BICKLE ETUDE LE L EPOUSE DE CHRIST Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu I. INTRODUCTION A. Un des buts ultimes de Dieu pour la création

Plus en détail

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Ma ville S il fallait au monde présenter ma ville Je dirais la fierté, je dirais l âpre orgueil L étagement des mornes éblouissantes Voir un enfant lâcher

Plus en détail

Le chant de psaumes et de cantiques

Le chant de psaumes et de cantiques Le chant de psaumes et de cantiques Formation biblique pour disciples (Comprenant des études sur tous les livres de la Bible, sur la théologie systématique et sur l histoire de l Église) Disponible gratuitement

Plus en détail

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman parle au téléphone avec la grand-mère, puis dit au Petit Chaperon Rouge: Porte à ta grand-mère ce panier! 1. Maman téléphone....

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail

Témoins du Christ. La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur. Issoudun : ni Paray, ni Montmartre!

Témoins du Christ. La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur. Issoudun : ni Paray, ni Montmartre! Fiche 3 Page 1 / 6 Témoins du Christ La spiritualité du Cœur des Missionnaires du Sacré-Cœur Issoudun : ni Paray, ni Montmartre! Le P. Jules CHEVALIER concentre son regard sur le Christ, Bon Pasteur, qui

Plus en détail

Versailles : arme du pouvoir (1)

Versailles : arme du pouvoir (1) Versailles : arme du pouvoir (1) 1 2 Versailles en 1668. La galerie des glaces. 3 4 Le pavillon de chasse de Louis XIII dessiné par J.C Le Guillou. Edition Deux Coqs d or. La chambre du roi 5 Le réseau

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Histoire «La boîte à couleurs»

Histoire «La boîte à couleurs» Histoire «La boîte à couleurs» Objectif pédagogique Découvrir la diversité des formes et des couleurs des espèces marines. Lien avec les programmes de l école primaire (2008) Domaine d activité «Découvrir

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour,

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, comme elle voulait aller chercher de quoi manger dans la forêt, elle les appela tous

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org

Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org Paroisse St-Pierre www.genvalsaintpierre.org rue de la Station,30 B - 1332 GENVAL 02 653 84 32 Personne de référence : Abbé Salvator NTIBANDETSE 02 653 84 32 sauveur65@hotmail.com NOUS SOMMES LE PEUPLE

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk L AMOUR DE LA VÉRITÉ www.amourdelaverite.com COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk Un regard sur la méthode allégorique Plusieurs chrétiens

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

«Artisans, à l œuvre!»

«Artisans, à l œuvre!» «Artisans, à l œuvre!» 1er sept 15 nov. Chers responsables ES, Thème : Depuis ton atelier, sois l artisan qui cherche et façonne un présent pour le monde. Message d année : «Il le regarda et il l aima»

Plus en détail

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres.

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres. FICHE 8 STATUE DE PERSONNAGE Vous trouverez, ci-dessous, le résumé de l intrigue de la pièce Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Avant d aborder l exercice de Statue de personnage, il serait bon de connaître

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

HENRY JAMES. Washington Square

HENRY JAMES. Washington Square HENRY JAMES Washington Square roman traduit de l anglais par camille dutourd LE LIVRE DE POCHE 1 Il y avait à New York vers le milieu du siècle dernier un médecin du nom de Sloper qui avait su se faire

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Programme. Bienvenu à Chambord! Merci de bien suivre ces horaires. Nous comptons sur ta ponctualité!

Programme. Bienvenu à Chambord! Merci de bien suivre ces horaires. Nous comptons sur ta ponctualité! Bienvenu à Chambord! C est parti pour trois jours de vie scoute, réunies tous ensemble pour fêter le centenaire du scoutisme. La première partie du week-end se déroule en branche et tu trouveras dans ce

Plus en détail

Enfant soldat. Mon plus grand rêve, c est de devenir soldat. Je les trouve tellement courageux, et tellement élégants dans leur uniforme!

Enfant soldat. Mon plus grand rêve, c est de devenir soldat. Je les trouve tellement courageux, et tellement élégants dans leur uniforme! Enfant soldat Mon plus grand rêve, c est de devenir soldat. Je les trouve tellement courageux, et tellement élégants dans leur uniforme! Un jour que je marche dans la rue, je tombe en arrêt : devant moi,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Étude sur les psaumes Un peu de théorie

Étude sur les psaumes Un peu de théorie Étude sur les psaumes Un peu de théorie I. L'importance de la poésie dans la Bible II. Les caractéristiques de la poésie hébraïque III. Les auteurs des psaumes et la date de rédaction IV. La numérotation

Plus en détail

Référence du texte : AD 06 7B897 Sénéchaussée. Procédure criminelle, meurtre sur grand chemin : procès-verbal d'accord et exposition des faits.

Référence du texte : AD 06 7B897 Sénéchaussée. Procédure criminelle, meurtre sur grand chemin : procès-verbal d'accord et exposition des faits. Référence du texte : AD 06 7B897 Sénéchaussée. Procédure criminelle, meurtre sur grand chemin : procès-verbal d'accord et exposition des faits. 1737 5 10 15 20 25 exposition des faits. 1737 p 1 / 6 30

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Culte du dimanche 17 février 2013 1 er dimanche du Carême «C» Psaume 91. Lectures bibliques (TOB) :

Culte du dimanche 17 février 2013 1 er dimanche du Carême «C» Psaume 91. Lectures bibliques (TOB) : Culte du dimanche 17 février 2013 1 er dimanche du Carême «C» Lectures bibliques (TOB) : Psaume 91 1 Celui qui habite là où se cache le Très-Haut passe la nuit à l'ombre du Dieu-Souverain. 2 Je dis du

Plus en détail

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique enregistré et retranscrit par Barbara Clerc www.ecoledutarot.com Depuis 1982, Barbara Clerc enregistre et retranscrit des lectures de Tarot et des Paroles de sagesse

Plus en détail

LES FÉES. Devoir surveillé de français n 3 6 ème Mademoiselle Depoorter 1 heure sans document

LES FÉES. Devoir surveillé de français n 3 6 ème Mademoiselle Depoorter 1 heure sans document Devoir surveillé de français n 3 6 ème Mademoiselle Depoorter 1 heure sans document Nom : Prénom :.. Classe : LES FÉES Texte long donné aux élèves au préalable afin qu ils aient le temps de le lire à la

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Une œuvre d art par dimanche LA SAINTE FAMILLE

Une œuvre d art par dimanche LA SAINTE FAMILLE Une œuvre d art par dimanche LA SAINTE FAMILLE Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2, 22-40. Quand arriva le jour fixé par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus le portèrent à

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

LE PROCÈS DE MACHIAVEL

LE PROCÈS DE MACHIAVEL LE PROCÈS DE MACHIAVEL II. L INTENTION POLITIQUE DE BOCCALINI Boccalini était-il antimonarchiste et républicain ou n était-il qu un observateur résigné, sarcastique, sceptique? Deux raisons principales

Plus en détail

Les Battements du cœur

Les Battements du cœur Riche Balongana Louzolo Les Battements du cœur Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse.

Pour les offrandes, prenez un bol et collez autour une couronne comme pour faire une anse. Section Premiers Pas 3 ème trimestre (B) Joas, l enfant roi pour le mois de Juillet Pour remplacer les cloches Vous pouvez demander à quelques personnes de récupérer des pots de yaourts. Les peindre dans

Plus en détail

Médialogue du 20 décembre 2014. Chronique Eliane Ballif

Médialogue du 20 décembre 2014. Chronique Eliane Ballif Médialogue du 20 décembre 2014. Chronique Eliane Ballif ELOGE DES LIEUX COMMUNS qui ne le sont peut être plus tant que ça. THF. Vous nous proposez, aujourd hui, une réflexion sur ce que l on appelle les

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

Apprenez à communiquer avec votre corps

Apprenez à communiquer avec votre corps Cheikhouna Mbacke Apprenez à communiquer avec votre corps Pour devenir votre propre voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Association Lozère Histoire et Généalogie Roger Duranté. Lire les notaire. Le contrat de mariage catholique en Gévaudan

Association Lozère Histoire et Généalogie Roger Duranté. Lire les notaire. Le contrat de mariage catholique en Gévaudan Association Lozère Histoire et Généalogie Roger Duranté 1 Lire les notaire Le contrat de mariage catholique en Gévaudan Avertissement : Il ne s agit ici que de montrer l articulation d un acte pour en

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 N 21 26 mai 2013 La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 - Qui pourrait prétendre étreindre dans son étroit cerveau les richesses des Connaissances humaines? Je ne sais le tout de rien Je ne sais

Plus en détail