International Workshop on. «Free Form Design» ENSAM / TU DELFT octobre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "International Workshop on. «Free Form Design» ENSAM / TU DELFT 22-27 octobre 2007"

Transcription

1 International Workshop on «Free Form Design» to be held at the Grands Ateliers ENSAM / TU DELFT octobre 2007 Research department on Lightweight Structures - ENSAM - Montpellier Structural Department Faculty of Architecture - TU Delft Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 1

2 Contexte : Workshop international Grands Ateliers du 22 au 27 octobre étudiants maximum de Montpellier 15 étudiants de la «Faculty of architecture» de la Technische Universitat de Delft (NL) Enseignants Delft / ENSAM Langue = Anglais Module pédagogique du Master Recherche ENSAM «A&CT» Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 2

3 Objectif : * Donner des outils de génération et de rationalisation pour la conception des édifices à formes libres caractérisées par des géométries complexes. * Expérimentation, notamment au travers d une grande réalisation, est le médium pédagogique Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 3

4 Contenu : * modulations de courbures de formes gauches * Approche théorique et pratique * lien entre l idée et la réalisation Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 4

5 Eléments de réponse aux questions relatives aux formes libres : A. Comment assurer la plus grande cohérence du processus qui conduit des premières esquisses à la réalisation effective de constructions à doubles courbures variables (moyens et méthodes)? B. Comment les utilisateurs perçoivent-ils la courbure, et la double courbure? L édifice sera ensuite ramené à Montpellier pour des expérimentations complémentaires Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 5

6 6

7 Déroulement 1/2 : Conférences plénières : - Processus de conception des espaces courbes Perception psychomotrice de courbures spatiales Coques minces Conception des formes gauches : outils et méthodes Nouveaux composites multicouches pour les coques minces Exercice de conception : - Etudiants en situation de concepteur (loge d une après midi) avec jugement collectif des projets et choix de la structure à réaliser Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 7

8 Déroulement 2/2 : Réalisation à l échelle 1 : - Mise au point des méthodes de réalisation et organisation des groupes - Réalisation d une première structure en composite bi-couche Carton / Bois / Carton - Expérimentation psychomotrice - Réalisation d une deuxième structure en composite bi-couche Tissu de verre / Résine Exposés de cloture : - Debrieffing Synthèse Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 8

9 Exemple de workshop aux Grands Ateliers Architecture textile «mars 2007» Research department on lightweight structures School of architecture Languedoc Roussillon 9

10 10

11 11

12 12

13 13

14 14

15 15

16 16

17 17

18 18

19 19

20 20

21 21

22 22

23 23

24 24

25 25

26 26

27 27

28 28

29 29

PRÉSENTATION DE L ENSAM

PRÉSENTATION DE L ENSAM PRÉSENTATION DE L ENSAM PRÉSENTATION DE L ENSAM L Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Montpellier (ENSAM) est l un des 20 établissements publics français nationaux d enseignement supérieur, dépendant

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs. Aude

Commercialisation des logements neufs. Aude Aude 1 et 2 pièces 100 30 13 179 30 3 pièces 135 11 19 88 50 4 pièces et plus 17 5 5 20 4 252 46 37 287 84 1 et 2 pièces 72 31 32 94 85 3 pièces 89 36 45 42 87 4 pièces et plus 24 10 14 19 7 185 77 91

Plus en détail

PeTEX Plateforme pour e-learning et expérimentation télémétrique

PeTEX Plateforme pour e-learning et expérimentation télémétrique PeTEX Plateforme pour e-learning et expérimentation télémétrique 142270-LLP-1-2008-1-DE-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing:

Plus en détail

Mission Expertise School of art at Central Saint Martins, University of the arts, London Patricia Solini, le 31 janvier 2011 (5 pages)

Mission Expertise School of art at Central Saint Martins, University of the arts, London Patricia Solini, le 31 janvier 2011 (5 pages) Mission Expertise School of art at Central Saint Martins, University of the arts, London Patricia Solini, le 31 janvier 2011 (5 pages) Déplacement effectué du 26 au 28 janvier 2011 à Londres. 1. The University

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Travaux publics et environnement de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

LICENCE (LMD) - SCIENCES ET TECHNOLOGIES

LICENCE (LMD) - SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE (LMD) - SCIENCES ET TECHNOLOGIES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS L'objectif de la mention est d'offrir un parcours

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Génie Mécanique et Productique Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance)

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences sanitaires et sociales de l Université Paul Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

UMR7522(199712586Y)-BUREAU D'?CONOMIE TH?ORIQUE... INTELLIGENCE,...

UMR7522(199712586Y)-BUREAU D'?CONOMIE TH?ORIQUE... INTELLIGENCE,... Appel à candidatures : Année de campagne : 2014 N appel à candidatures : H06-1 Publication : 26/03/2014 Etablissement : Lieu d'exercice des fonctions : Section1 : Composante/UFR : Laboratoire 1 : Laboratoire

Plus en détail

Master Métiers de la Culture et du Patrimoine en Pays d Oc. Master Mestièrs de la Cultura e del Patrimòni en País d Òc

Master Métiers de la Culture et du Patrimoine en Pays d Oc. Master Mestièrs de la Cultura e del Patrimòni en País d Òc Master Métiers de la Culture et du Patrimoine en Pays d Oc Master Mestièrs de la Cultura e del Patrimòni en País d Òc Chef de projet culturel et patrimonial en pays d oc Sphère d activité de l ingénierie

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA

Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Associate Professor of Corporate Finance and Microfinance Kedge Business School hubert.tchakoute@kedgebs.com Current Position Since July 2013 Kedge Business School, Campus of

Plus en détail

LIGHTING CREATION. Pierre-Philippe GARDE. Photo : Gilles Di Nallo - Kaory Studio

LIGHTING CREATION. Pierre-Philippe GARDE. Photo : Gilles Di Nallo - Kaory Studio PRÉSENTATION COBALT Photo : Gilles Di Nallo - Kaory Studio LIGHTING CREATION Selon la direction, l angle, l intensité et les propriétés de couleurs, la lumière détermine directement notre perception des

Plus en détail

2008 Ph.D. University of Bordeaux 4, with Highest Honors. 2003 M. Phil. in Management Sciences, University of Bordeaux 4, with Honors.

2008 Ph.D. University of Bordeaux 4, with Highest Honors. 2003 M. Phil. in Management Sciences, University of Bordeaux 4, with Honors. Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Associate Professor KEDGE Business School hubert.tchakoute@kedgebs.com PROFESSIONAL: +33 556 84 55 67 EDUCATION 2015 Qualification to Supervise Ph.D. (HDR: Habilitation à Diriger

Plus en détail

L offre économique des Journaux du Midi 2015

L offre économique des Journaux du Midi 2015 Le Magazine La PQR Le Web Hors Média L offre économique des Journaux du Midi 2015 Développement durable Magazine Le magazine MIDI ECO Midi Libre L Indépendant Centre Presse Midi Eco, Le magazine économique

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION PREPARER ET CONDUIRE UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL Formation accessible à toutes les entreprises de la région Languedoc Roussillon, adhérentes ou non

Plus en détail

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier. utrement expertises formation innovants L Executive MBA entrepren AUX STANDARDS INTERNATIONAUX atouts actioncx LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.com ment NOS VALEURS, NOTRE

Plus en détail

PRÉSENTATION ÉTUDIANTS EN FORMATION INITIALE ENSEIGNANTS ET INTERVENANTS DOCTORANTS. Coursives et hall 1 ENSAM / 3 Mars 2015 / photo Virginie Duclos

PRÉSENTATION ÉTUDIANTS EN FORMATION INITIALE ENSEIGNANTS ET INTERVENANTS DOCTORANTS. Coursives et hall 1 ENSAM / 3 Mars 2015 / photo Virginie Duclos 1000 ÉTUDIANTS 850 EN FORMATION INITIALE PRÉSENTATION Coursives et hall 1 ENSAM / 3 Mars 2015 / photo Virginie Duclos L École Nationale Supérieure d Architecture de Montpellier fait partie du réseau des

Plus en détail

Collaboration for housing nearly zeroenergy COHERENO

Collaboration for housing nearly zeroenergy COHERENO Collaboration for housing nearly zeroenergy renovation COHERENO Project Summary COHERENO vise à guider des entreprises vers une collaboration des services de rénovation presque zéro énergie (NZEB) dans

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2012/02-02 relative à l habilitation de l'école spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l industrie (ESTP) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation

Plus en détail

Charte de qualité des réseaux d assainissement. René Claude Fouilloux

Charte de qualité des réseaux d assainissement. René Claude Fouilloux Charte de qualité des réseaux d assainissement René Claude Fouilloux TROYES le 28/09/2012 Charte de qualité des réseaux d assainissement Historique Pourquoi une charte? Du Régional au National Contexte

Plus en détail

Faisceau gaussien. A = a 0 e ikr e i k. 2R (x2 +y 2 )

Faisceau gaussien. A = a 0 e ikr e i k. 2R (x2 +y 2 ) Faisceau gaussien 1 Introduction La forme du faisceau lumineux émis par un laser est particulière, et correspond à un faisceau gaussien, ainsi nommé car l intensité décroît suivant une loi gaussienne lorsqu

Plus en détail

CLUB RPS Petites et moyennes organisations : quelle approche pour mieux être au travail?

CLUB RPS Petites et moyennes organisations : quelle approche pour mieux être au travail? CLUB RPS Petites et moyennes organisations : quelle approche pour mieux être au travail? Le Phare de la Méditerranée Palavas-Les-Flots 22 MAI 2014 1 Evaluation des RPS avec l outil Joëlle Département Carsat

Plus en détail

La Rivière Situations Connexes. Arc de cercle. Voir. Courbe. Voir. Sur la sphère. Voir. Retour au Menu La Rivière

La Rivière Situations Connexes. Arc de cercle. Voir. Courbe. Voir. Sur la sphère. Voir. Retour au Menu La Rivière Arc de cercle Voir Courbe Voir Sur la sphère Voir Retour au Menu La Rivière Rivière en arc de cercle La rivière est un arc de cercle : Retour au Menu des Rivière en arc de cercle Expérience : Expérimenter

Plus en détail

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PASTORAUX Exemple du Parc national des Cévennes Céline VIAL (IFCE INRA) Magali JOUVEN (Supagro Montpellier) Marion ANDREAU (stagiaire VetAgroSup Clermont Ferrand)

Plus en détail

MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT

MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Audit, Contrôle,

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases de l architecture

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» PREMIÈRE ANNÉE

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» PREMIÈRE ANNÉE PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» PREMIÈRE ANNÉE PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases de l architecture

Plus en détail

Le Répertoire des emplois-types du CNRS

Le Répertoire des emplois-types du CNRS Le Répertoire des emplois-types du CNRS Quelques dates... 1991 : 1ère version du répertoire des emplois-types 1999 : 2ème version du répertoire des emplois-types 2002 : publication de la nouvelle nomenclature

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 5 octobre 2013 1 Introduction Informatique Le secteur Informatique en quelques chiffres 530 000 personnes, soit

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

C est au S I E P q u e ç a s e p a s s e!

C est au S I E P q u e ç a s e p a s s e! Règlement Réductions Pour les inscriptions multiples d une même personne ou de plusieurs personnes d une même famille - exemples : 2 inscriptions = - 5 sur la 2ème inscription 3 inscriptions = - 5 sur

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentation pour la jeunesse

Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentation pour la jeunesse Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentation pour la jeunesse Note d étape sur l expérimentation au 30 décembre 2010 DOSSIER

Plus en détail

SÉRIGRAPHIe IMPRESSION ÉvÉnementiels ateliers tout public. collectif party raclette

SÉRIGRAPHIe IMPRESSION ÉvÉnementiels ateliers tout public. collectif party raclette SÉRIGRAPHIe IMPRESSION ÉvÉnementiels ateliers tout public collectif party raclette 1 QUI SOMMES-NOUS? 2 RÉALISATIONS SUR COMMANDE 3 ÉVÉNEMENTIELS 4 APPRENDRE LA SÉRIGRAPHIE 5 CONTACTS 1 qui sommes nous?

Plus en détail

L ENAC, la plus grande école aéronautique européenne

L ENAC, la plus grande école aéronautique européenne Dossier de Presse, Décembre 2012 L ENAC, la plus grande école aéronautique européenne Les faits marquants de l année 2012 Janvier 2012 Dans le cadre de sa politique d ouverture sociale, l ENAC ouvre un

Plus en détail

Partager autour de la question du territoire

Partager autour de la question du territoire Rencontres [AVEC] le territoire Workshop Marseille 2013 Un atlas métropolitain Entre Rhône, Durance, mer et étang, de la plaine de la Crau au massif de la Sainte Baume, le territoire de Marseille Provence

Plus en détail

Strat Innov-LR. Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013)

Strat Innov-LR. Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013) Strat Innov-LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux entreprises v1.02 (Juillet 2013) Projet imaginé, développé et mis en œuvre par Sup de Co Montpellier Business School Diagnostic gratuit pour l

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELS PARTICULIERS

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELS PARTICULIERS CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELS PARTICULIERS Œnologie générale, connaissance des vins analyse sensorielle, dégustation LES FORMATIONS DE CDL DEGUSTATION Renforcer ses compétences et celles de son

Plus en détail

MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012. Fondation ch

MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012. Fondation ch MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012 Fondation ch Avril 2013 INDEX 1. Mobilité étudiante... 3 a. Données générales... 3 b. Étudiants partant à l étranger... 5 i. Établissements d enseignement

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 3 octobre 2015 1 Introduction Informatique et Télécoms Secteurs au service des autres domaines!!! Conception de

Plus en détail

MODALITES D ADMISSION 2013

MODALITES D ADMISSION 2013 MODALITES D ADMISSION 2013 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES FACULTY OF ARTS SOCIAL SCIENCES

FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES FACULTY OF ARTS SOCIAL SCIENCES FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES FACULTY OF ARTS SOCIAL SCIENCES Please see below for English RESTRICTION DE COURS POUR L ANNÉE ACADÉMIQUE 2014-2015 ÉCOLE SUPÉRIEURE D AFFAIRES PUBLIQUES ET INTERNATIONALES

Plus en détail

MARIE LANCELIN. Dossier artistique 2010. wwwmlancelin.blogspot.com

MARIE LANCELIN. Dossier artistique 2010. wwwmlancelin.blogspot.com MARIE LANCELIN Dossier artistique 2010 wwwmlancelin.blogspot.com MARIE LANCELIN Née en 1982 à Laval, vit et travaille à Nantes, Paris et Rennes +33(0) 06.65.14.68.51 wwwmlancelin.blogspot.com FORMATIONS

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

ENSAM École nationale supérieure d architecture Montpellier VIE ÉTUDIANTE 2014 2015

ENSAM École nationale supérieure d architecture Montpellier VIE ÉTUDIANTE 2014 2015 ENSAM École nationale supérieure d architecture Montpellier VIE ÉTUDIANTE 2014 2015 LE BUREAU DE LA VIE ETUDIANTE LE CONSEIL DE LA VIE ETUDIANTE Le bureau de la vie étudiante est un des bureaux du service

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

Journées de formation «Croissance relationnelle et Leadership»

Journées de formation «Croissance relationnelle et Leadership» Karine LE FLANCHEC Consultante indépendante Projets & Communication Tél. (689) 79.84.12 klfmars@yahoo.fr www.klfcommunication.com Journées de formation «Croissance relationnelle et Leadership» Le point

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

Agenda 2015 de la DSI : mettre en place l infrastructure pour les nouveaux environnements numériques. Sébastien Lamour

Agenda 2015 de la DSI : mettre en place l infrastructure pour les nouveaux environnements numériques. Sébastien Lamour Agenda 2015 de la DSI : mettre en place l infrastructure pour les nouveaux environnements numériques Sébastien Lamour Transformation numérique Jamais l informatique n a été aussi importante pour le développement

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion de travaux et encadrement de chantier de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

MASTER 2 NUTRITION, SCIENCES DES ALIMENTS

MASTER 2 NUTRITION, SCIENCES DES ALIMENTS MASTER 2 NUTRITION, SCIENCES DES ALIMENTS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Les trois parcours regroupent 9 unités d'enseignement

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques-Informatique de l Université de Perpignan Via Domitia Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design Ecole nationale supérieure

Plus en détail

Programme du Stage. «Devenir franchisé(e) Naturhouse»

Programme du Stage. «Devenir franchisé(e) Naturhouse» Programme du Stage «Devenir franchisé(e) Naturhouse» Jour 1 Matin : Connaître la culture Naturhouse Après midi : Comprendre le processus technique NH Connaître le dispositif de formation NH Académy Jour

Plus en détail

SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite»

SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite» SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite» Règlement du concours Page 1/5 Article 1 : Introduction La compétition est ouverte exclusivement aux Écoles et Universités. L objectif est de concevoir et fabriquer

Plus en détail

TILA Telecollaboration for Intercultural Language Acquistion/ Télécollaboration pour l Acquisition Langagière Interculturelle

TILA Telecollaboration for Intercultural Language Acquistion/ Télécollaboration pour l Acquisition Langagière Interculturelle TILA Telecollaboration for Intercultural Language Acquistion/ Télécollaboration pour l Acquisition Langagière Interculturelle Une équipe de 6 chercheurs 3 institutions 2 laboratoires! DILTEC (EA 2288)

Plus en détail

3 èmes Rencontres doctorales en architecture 3-4-5 septembre 2015 à l ENSA-Marseille

3 èmes Rencontres doctorales en architecture 3-4-5 septembre 2015 à l ENSA-Marseille 3 èmes Rencontres doctorales en architecture 3-4-5 septembre 2015 à l ENSA-Marseille LE PROJET ET LA RECHERCHE POSITIONNEMENTS MÉTHODOLOGIQUES ET ÉPISTÉMOLOGIQUES EN ARCHITECTURE, PAYSAGISME, URBANISME,

Plus en détail

Mars / Avril 2015. GOUVERNANCE et STRATEGIE. L e billet du Directeur Général

Mars / Avril 2015. GOUVERNANCE et STRATEGIE. L e billet du Directeur Général Mars / Avril 2015 L e billet du Directeur Général "La fin de l année universitaire avance à grands pas et, avec elle, sonne déjà l heure de l organisation des épreuves orales des concours nationaux d entrée

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI 2015 DELIBERATION N CR-15/06.234 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage Programme

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

Master en urbanisme et aménagement du territoire

Master en urbanisme et aménagement du territoire Institut supérieur d'urbanisme et de rénovation urbaine Master en urbanisme et aménagement du territoire L ISURU propose une formation unique de Master en urbanisme et aménagement du territoire (120 ects)

Plus en détail

3e année Art ƨƭ%ƭaƶƴƭa Ň Ƭƶ ň

3e année Art ƨƭ%ƭaƶƴƭa Ň Ƭƶ ň 178 3 e année Art 179 Pendant la 3 e La cohérence entre intention et forme s élaborera à partir de la très e année option Art : Les enseignements théoriques fondamentaux en histoire de l art et théorie

Plus en détail

Le pôle architecture intérieure vous prépare aux métiers liés à l amélioration du cadre de vie et au renouvellement de notre environnement.

Le pôle architecture intérieure vous prépare aux métiers liés à l amélioration du cadre de vie et au renouvellement de notre environnement. UN PREMIER CYCLE DE 3 ANS APRÈS L ANNÉE PRÉPARATOIRE. UNE 4ÈME ANNÉE D APPROFONDISSEMENT. CERTIFICATION AU NIVEAU II DU RNCP architecture interieure DEVENIR UN CRÉATIF DE L ENVIRONNEMENT ET DU CADRE DE

Plus en détail

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique, option art Ecole supérieure

Plus en détail

HEAD GENEVE SEMAINE DE TOUS LES POSSIBLES WS.1 18-22.02.2013 FORMES LIBRES SÉBASTIEN SCHMIDT & RÉMY BOCHET

HEAD GENEVE SEMAINE DE TOUS LES POSSIBLES WS.1 18-22.02.2013 FORMES LIBRES SÉBASTIEN SCHMIDT & RÉMY BOCHET HEAD GENEVE SEMAINE DE TOUS LES POSSIBLES WS.1 18-22.02.2013 FORMES LIBRES SÉBASTIEN SCHMIDT & RÉMY BOCHET formes libres table des matières 3 6 7 8 intervenants 9 programme 10 conditions Couverture : Marilyn

Plus en détail

Autisme, création artistique et tablette tactile

Autisme, création artistique et tablette tactile Autisme, création artistique et tablette tactile Document de travail Version mars 2015 Déroulement 1. Intention de l atelier 2. Définitions et autres 3. Recherches 4. Projets expérimentés 5. Applications

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droits français et étrangers de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION 1) définition de la conduction La conduction est le mode de propagation de l'énergie thermique à travers la matière. Elle se produit par contact entre les particules

Plus en détail

LICENCE (LMD) MENTION : INFORMATIQUE

LICENCE (LMD) MENTION : INFORMATIQUE LICENCE (LMD) MENTION : INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Objectifs Les connaissances et compétences informatiques

Plus en détail

Institut Régional d. Administration de Bastia

Institut Régional d. Administration de Bastia Institut Régional d Administration de Bastia Quai des Martyrs de la Libération 20297 BASTIA Cedex : 04 95 32 87 00 Fax. : 04 95 31 06 43 : courrielec@ira-bastia.fr www.ira-bastia.fr LE MOT DU DIRECTEUR

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS Habitat Qualité de Services La SFHE en quelques mots : Rattachée au groupe Arcade, la SFHE gère prés de 9 500 logements, un patrimoine réparti sur 5 régions, 21 départements et

Plus en détail

Intégration de données multiéchelles pour caractériser la. qualité des fruits

Intégration de données multiéchelles pour caractériser la. qualité des fruits Intégration de données multiéchelles pour caractériser la qualité des fruits Workshop IN-OVIVE - PAFIA 02/07/2013 Julie Bourbeillon et François Vallée Contexte La pomme 1er fruit dans le panier de la ménagère

Plus en détail

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement BONNEL Conseils Associés Isabelle DOUAY : idouay@bonnel-conseils.com 9 A rue Châteaubriand 75008 PARIS tel. : 01

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS CAPTEURS ET SYSTÈMES ASSOCIÉS

MASTER (LMD) PARCOURS CAPTEURS ET SYSTÈMES ASSOCIÉS MASTER (LMD) PARCOURS CAPTEURS ET SYSTÈMES ASSOCIÉS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ELECTRONIQUE, ELECTROTECHNIQUE, AUTOMATIQUE

Plus en détail

Biographie. Activités

Biographie. Activités Julien GRANATA Courriel : j.granata@supco-montpellier.fr Fonction : Professeur adjoint Biographie Julien GRANATA est professeur adjoint de stratégie et de gestion à Montpellier Business School. Il a reçu

Plus en détail

SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «OPTIQUE ET VISION» Guide du personnel enseignant et technique

SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «OPTIQUE ET VISION» Guide du personnel enseignant et technique SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «OPTIQUE ET VISION» Guide du personnel enseignant et technique Octobre 2014 Table des matières Introduction de la séquence d enseignement... 3 Canevas de la séquence d enseignement...

Plus en détail

Termes de Référence (TDR) du

Termes de Référence (TDR) du 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) du Séminaire de formation à la planification

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche Acquérir des compétences scientifiques en histoire de l art et apprendre à les valoriser Le master recherche,

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

Réforme 2014 de la formation professionnelle :

Réforme 2014 de la formation professionnelle : CESER CESER Languedoc-Roussillon SYNTHÈSE N 9 Janvier 2015 Réforme 2014 de la formation professionnelle : La lutte contre l illettrisme et la formation professionnelle des personnes sous main de justice

Plus en détail

LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE)

LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE) LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE) Le maître d oeuvre (ou maîtrise d oeuvre, notée MOE) est l entité chargée par le maître de l ouvrage (client) de concevoir le bâtiment à construire ou à rénover selon

Plus en détail

DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS DE L'ECONOMIE SOCIALE

DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS DE L'ECONOMIE SOCIALE DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS DE L'ECONOMIE SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 3 Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION, ENTRETIEN ET RELEVE DE COMPTEURS D EAU & ENERGIE STANDARD ou RADIORELEVE N

CONTRAT DE LOCATION, ENTRETIEN ET RELEVE DE COMPTEURS D EAU & ENERGIE STANDARD ou RADIORELEVE N ETHIGESTION 9 RUE ESTELLE 34000 MONTPELLIER A L ATTENTION DE MONSIEUR BONNETTE Montpellier, le 14 mars 2014 V.R : Nos échanges votre mail du 7 mars N.R : BD 15/ Objet : Compteurs d eau froide PROJET DE

Plus en détail

Résultats des newsletters Bassin de vie 2015

Résultats des newsletters Bassin de vie 2015 Résultats des newsletters Bassin de vie 2015 HÉRAULT TOURISME Agence de Développement Touristique Maison du Tourisme, av. des Moulins, 34184 Montpellier Cedex 4 Tél. : +33 (0) 4 67 67 71 71 - www.herault-tourisme.com

Plus en détail

Zone concurrentielle dessinée sur la base d une courbe isochrone 5 mn étendue, au besoin, pour envelopper les pôles concurrentiels d envergure.

Zone concurrentielle dessinée sur la base d une courbe isochrone 5 mn étendue, au besoin, pour envelopper les pôles concurrentiels d envergure. SAONE-ET-LOIRE (71) CHALON-SUR-SAONE (Assimilé ZUS - dérogation Art.6, Liste supplémentaire Anru) CENTRE COMMERCIAL DE L AUBEPIN Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble commercial

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées (40S) 12 e année. Enquête

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées (40S) 12 e année. Enquête Test basé sur les normes Mathématiques appliquées (40S) 12 e année Enquête Janvier 2007 Données de catalogage avant publication Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba 510.76 Test basé sur les normes

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER

MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit de l'entreprise

Plus en détail

HEALTH MANAGEMENT. Une approche de management innovant de la santé et des structures de soins

HEALTH MANAGEMENT. Une approche de management innovant de la santé et des structures de soins HEALTH I N N O V A T I O N Yamina ABIDLI Consultante et chercheuse (ULB) en management innovant de la sante 0032/474-30-89-03 MANAGEMENT Une approche de management innovant de la santé et des structures

Plus en détail

Atlas de la fragilité du Languedoc-Roussillon

Atlas de la fragilité du Languedoc-Roussillon SYNTHESE Atlas de la fragilité du Languedoc-Roussillon Retraités de 55 à 74 ans du régime général Exercice 2010 La mise en œuvre d un observatoire des situations de fragilité traduit la volonté forte de

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

Enjeux de l application des principes de la LOLF aux collectivités locales

Enjeux de l application des principes de la LOLF aux collectivités locales 3ème Workshop Ville-Management - 28 juin 2007 Enjeux de l application des principes de la LOLF aux collectivités locales Master «Management des Collectivités Locales» SOMMAIRE I. Enjeux institutionnels

Plus en détail

#EcoleNumerique aujourd hui et demain

#EcoleNumerique aujourd hui et demain Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Journée de restitution des résultats Synthèse du thème 4 7/05/2015 Quels moyens mettre en œuvre pour réduire la fracture numérique? Quelles sont

Plus en détail