LA CONJONCTURE DU B.T.P avril 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CONJONCTURE DU B.T.P avril 2012"

Transcription

1 LA CONJONCTURE DU B.T.P avril 2012 RELANCER LE PARCOURS RESIDENTIEL Les acteurs de nos professions sont convaincus que le logement ne serait pas en tête des préoccupations des français s il y avait plus de fluidité dans les parcours résidentiels. Tous les parcs de logements sont concernés par ce parcours, du logement locatif social ou privé à l accession à la propriété sociale ou privée sans oublier le logement des séniors quelle qu en soit la forme. Or, aujourd hui les rouages de la primo et de la secondo accession sont grippés, ce qui est dramatique pour le parcours résidentiel. SOMMAIRE p. 1 Éditorial p. 2 Les statistiques de logements p. 3 Les statistiques de locaux non résidentiels p. 4 La commercialisation des appartements neufs p. 5 L entretien - rénovation p. 7 p. 7 Les travaux publics Les matériaux de construction en p. 8 Location et distribution de matériels de BTP et de manutention p. 9 L emploi dans le BTP p. 9 L intérim dans le BTP p. 10 Les prévisions de conjoncture p. 11 Bilan 2011 et perspectives 2012 du BTP en p. 12 Les indicateurs du BTP Faut-il agir? Oui d urgence. Comment? En privilégiant prioritairement la primo accession dans le logement neuf, incontournable par sa faible consommation énergétique. Qui peut agir? En premier lieu l Etat qui ne peut abandonner cette primo accession, et en second lieu les collectivités, qui peuvent faire un choix dynamique au service des citoyens et de l économie, par le soutien des mesures de l Etat, ou, en leur absence, en organisant eux-mêmes avec les professionnels concernés, des dispositifs originaux. Pourquoi la secondo accession? Parce que les secondo accédants libèrent le parc de logements accessibles aux primo accédants qui eux-mêmes libèrent des logements du parc locatif privé. La secondo accession est un rouage capital du parcours résidentiel. Comment faciliter la secondo accession? Deux mesures apparaissent indispensables. D abord soutenir cette démarche en la finançant au même titre que la primo accession, ensuite, développer une offre résidentielle de qualité qui séduise les secondo accédants. Pour conclure, deux mesures importantes aideraient à relancer les parcours résidentiels en relançant la primo et la secondo accession : - La création d un prêt à taux zéro (PTZ) renforcé réservé aux acquéreurs, primo accédants ou non, des logements neufs sans discrimination de secteur géographique mais avec une exigence de performance énergétique. - Le soutien au développement d une offre de logements résidentiels par les collectivités locales conforme aux réalités des territoires et non pas dicté par un zonage établi au plan national. Thomas LECLERCQ Président régional de l Union des Maisons Françaises Cellule Économique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril 2012 ISSN

2 CONSTRUCTION DE LOGEMENTS Mises en chantier Au cours de l'année 2011, les mises en chantier de logements ordinaires ont porté sur un peu plus de logements en, en très faible hausse (+ 1,4 %) par rapport à l'année précédente. Hormis l'habitat individuel groupé pour lequel il tire son épingle du jeu - mais cela ne porte que sur maisons - le Bas-Rhin est en décroissance. Le Haut-Rhin affiche une progression positive grâce notamment au collectif (+18,8%). A l'inverse de l' le niveau national affiche une forte variation ascendante des mises en chantier (+ 21,6 %). L écart est particulièrement marqué pour ce qui concerne les logements collectifs. LOGEMENTS ORDINAIRES COMMENCÉS SUR 12 MOIS année 2011 / année 2010 Individuel pur Bas-Rhin Haut-Rhin France - 1,5 + 9,4 + 3,4 + 13,8 Individuel groupé + 33,7-3,4 + 14,5 + 7,1 Collectif - 8,9 + 18,8-1,7 + 33,9 Total - 3,9 + 11,9 + 1,4 + 21,6 Autorisations Source : SITADEL2 DREAL /CEDD Une nette reprise dans le domaine des autorisations de construire a été observée au cours de l'année 2011 en. Cette reprise est portée particulièrement par le collectif dans le Bas- Rhin et l'individuel groupé dans les deux départements alsaciens, alors que l'individuel pur chute dans le Bas-Rhin et affiche une légère reprise dans le Haut-Rhin, cependant à un niveau toujours très bas. Le collectif baisse fortement dans le Haut-Rhin. Les autorisations de construire en ont porté sur logements en 2011, soit une augmentation de 23 % en glissement sur 12 mois. La hausse est de 33 % dans le collectif et de 42 % dans l individuel pur. La baisse affiche 4 % dans l individuel groupé. Ces tendances se retrouvent peu ou prou dans les deux départements. On notera la très forte augmentation du collectif dans le Bas-Rhin (+ 37 %), alors qu'il baisse dans le Haut-Rhin (- 25 %). Au niveau France entière, les orientations sont semblables, mais avec des intensités moins marquées (+ 19% pour l'ensemble). LOGEMENTS ORDINAIRES AUTORISÉS SUR 12 MOIS année 2011 / année 2010 Individuel pur Individuel groupé Bas-Rhin Haut-Rhin France , ,7 Collectif ,3 Total Source : SITADEL2 DREAL /CEDD Les graphiques qui suivent montrent qu'en le nombre de logements collectifs mis en chantier a relevé la tête, alors que la tendance semblait évoluer négativement au cours du troisième trimestre Dans l individuel, après 2 années de baisse, 2011 s annonçait sous de meilleurs auspices, cependant la fin de l'année s'est révélée plus que maussade. Il en est d'ailleurs de même pour les autorisations qui ont chuté LOGEMENTS COLLECTIFS EN ALSACE (cumul des 12 mois glissants) JFMAMJJASONDJ FMAMJJASONDJ FMAMJ JASONDJ Autorisés Commencés Source : SITADEL2 DREAL /CEDD Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

3 LOGEMENTS INDIVIDUELS EN ALSACE (cumul des 12 mois glissants) La situation est très contrastée entre les deux départements et les différents types de construction, tant il est vrai que quelques grandes réalisations haut-rhinoises modifient considérablement les données. Le Haut-Rhin vient "tutoyer" le Bas-Rhin en valeur de surfaces mises en chantier ( m² [H-R] pour m² [B-R]) JFMAMJJASONDJ FMAMJJASONDJ FMAMJJASONDJ Autorisés Commencés Source : SITADEL2 DREAL /CEDD Il est constaté en un fort décalage entre les logements autorisés et ceux effectivement commencés. Ceci est particulièrement vérifié pour les logements collectifs. A noter enfin qu'en janvier s'amorce une baisse importante du nombre de logements mis en chantier par rapport au mois de janvier 2011 (- 42% [individuel et collectif ensemble]). CONSTRUCTION DE LOCAUX NON RÉSIDENTIELS La construction de locaux non résidentiels pâtit toujours des effets de la crise économique. LOCAUX NON RÉSIDENTIELS AUTORISÉS Oct.2010-Sep.2011 / Oct.2009-Sep.2010 Bas-Rhin Haut-Rhin France TOTAL ,3 Bâtiments industriels ,8 Commerces ,6 Bureaux ,3 Equip publ ,4 Source : SITADEL DREAL /CEDD On assiste à un très fort redressement des surfaces autorisées pour toutes les catégories de locaux en. Cette évolution est très supérieure à la tendance nationale. Perspectives 2012 : le dernier indicateur connu, de janvier 2012 montre une chute de 53 % des surfaces autorisées et de 39 % des surfaces mises en chantier par rapport au mois de janvier LOCAUX NON RÉSIDENTIELS COMMENCÉS année 2011 / année 2010 Bas-Rhin Haut-Rhin France TOTAL ,6 Bâtiments industriels ,8 Commerces ,6 Bureaux ,2 Equip publ , ,2 Source : SITADEL2 DREAL /CEDD J 09 BATIMENTS NON RESIDENTIELS NEUFS EN ALSACE (12 mois glissants) FMAMJ JASONDJ FMAMJ JASONDJ FMAMJ JASONDJ Autorisés Commencés Source : SITADEL2 DREAL /CEDD Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

4 COMMERCIALISATION DES APPARTEMENTS NEUFS au 4 ème TRIMESTRE t t 2006 Evolution du marché des appartements neufs en 3 t t t t t t t t 2007 mises en vente stocks source : ECLN ventes 1 t t 2011 Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD Nombre d appartements vendus 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 Bas-Rhin Haut-Rhin Agglo Strasbourg Agglo Colmar Agglo Mulhouse Zone rurale Zones Scellier 766 * * * * % Scellier/ 86% * * * * Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD (*) Donnée non disponible Les mises en ventes d'appartements neufs ont retrouvé un niveau proche de Les ventes ont progressé assez fortement au dernier trimestre Avec logements disponibles, le niveau des encours s'est stabilisé : un peu moins de 9 mois de ventes sur l ; dans la CUS la situation s'est un peu détendue à la fin de l'année. Dès le deuxième trimestre, le prix du mètre carré en a dépassé le seuil remarquable de euros pour s'établir à euros au cours du troisième et à euros en fin d'année. Toutefois, il convient de noter que les prix se desserrent sur Mulhouse et son agglomération et l'ensemble du Haut-Rhin. Nombre d appartements mis en vente 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 Bas-Rhin Haut-Rhin Agglo Strasbourg Agglo Colmar Agglo Mulhouse Zone rurale Zones Scellier 706 * * * * % Scellier/ 76% * * * * Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD (*) Donnée non disponible Encours d appartements proposés à la vente en fin de trimestre 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 Bas-Rhin Haut-Rhin Agglo Strasbourg Agglo Colmar Agglo Mulhouse Zone rurale Zones Scellier 1416 * * * * % Scellier/ 69% * * * * Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD (*) Donnée non disponible Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

5 t t 2006 Nombre de logements disponibles à la vente 2 t t t t t t t t t t 2008 Bas-Rhin Haut-Rhin Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD ENTRETIEN-RENOVATION DES BATIMENTS : Bilan au 4 ème trimestre 2011 au niveau national Au quatrième trimestre 2011, le rythme de croissance de l''activité dans les domaines de l'entretien et de la rénovation ont progressé de 3,5 % en valeur et 1,5 % en volume. Sur l'ensemble de l'année 2011, la hausse du volume des travaux réalisés atteint 1 % t t 2006 Evolution du prix du m² des appartements 2 t t t t t t t t t t2011 Bas-Rhin Haut-Rhin Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD Prix moyen des appartements en /m² 10T4 11T1 11T2 11T3 11T4 Bas-Rhin Haut-Rhin Agglo Strasbourg Agglo Colmar Agglo Mulhouse Zone rurale Zones Scellier 2897 * * * * Sources : CEBTP ECLN DREAL /CEDD (*) Donnée non disponible (1) Évolution du trimestre par rapport à la même période de l année précédente (2) Évolution de l ensemble des 4 derniers trimestres par rapport à la période correspondante de l année précédente Concernant le logement, les opinions sur les carnets de commandes de la fin de l'année 2011 présente une baisse de l'ordre de 3 % dans le Grand Est, alors que le niveau national est en hausse notable. Les entrepreneurs des régions du Nord-Ouest et méditerranéennes gardent une opinion positive sur leurs carnets de commandes. Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

6 Opinions des entreprises sur leurs carnets de commandes La rénovation thermique L'isolation des parois opaques a connu un nouveau bond au quatrième trimestre La hausse observée en fin d'année s'établit à + 7 % en volume et + 8 % en valeur. Ce secteur de l'isolation, avec une croissance de + 5 % sur l'ensemble de l'année, reste le secteur le plus dynamique de l'ensemble de la rénovation. Les parois opaques Concernant les bâtiments non résidentiels, seules quelques grandes régions tirent leur épingle du jeu. Dans le Grand Est, on note une chute des soldes d'opinions de 12 %, qui survient en fin d'année après une forte augmentation au cours de l'été. La moyenne nationale est, elle aussi en berne avec 5 % d'opinions négatives. Seules la grande région Nord-Ouest et dans une moindre mesure l'ile-de-france et le Sud-Est, gardent un solde positif. Opinions des entreprises sur leurs carnets de commandes L'isolation des parois vitrées repart à la hausse respectivement en valeur (+ 6,5 % après + 5,5 %) et en volume (+ 4 % après + 3%). Sur l'ensemble de l'année, la progression en volume (+ 3,5 %) demeure plus limitée qu'en valeur (+ 5 %) et en deçà de l'isolation des parois opaques (+ 5 % [ciavant]). L'isolation des parois vitrées Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

7 L'installation d'équipements de chauffage performants tels que chaudières à condensation, chaudières bois, pompes à chaleur, chauffe-eau solaires, se contracte au cours du second semestre. Sur l'ensemble de l'année, la progression du volume des travaux réalisés atteint + 3,5 %. Les équipements de chauffage MATERIAUX DE CONSTRUCTION en La production de granulats en se poursuit suivant une pente descendante. La production moyenne des 10 dernières années se situe à 17,6 millions de tonnes, celle de 2011 s'établit à 14,9 millions, soit un repli de 17 %. Cependant, cette analyse brute doit être nuancée par le fait que le recyclage des matériaux est en progression constante et représente dorénavant pratiquement 10 % des matériaux mis en œuvre. Granulats Production cumulée sur 12 mois Évolution n/n ,7% - 6,3% - 11,1% + 1,1% - 5,6% GRANULATS données annuelles glissantes (cumul des 12 derniers mois connus) LES TRAVAUX PUBLICS en Les perspectives d activité des travaux publics en au 4 ème trimestre 2011 sont toujours marquées par un climat pessimiste. Cependant, l'activité a été plus soutenue que prévue grâce à un mois de décembre plus clément que celui de l'année Perspectives d activité des travaux publics en Carnet de commandes Activité future Prévisions effectifs 2 ème ème ème ème % - 41% -62% - 36% 2% - 51% - 43% 12% 1% - 8% - 31% - 4% Source : FNTP J 09 FMAMJJASONDJ FMAMJ JASONDJ FMAMJJASONDJ En milliers en tonnes Source : UNICEM La production de béton prêt à l emploi poursuit sa remontée vers les années qualifiées de "normales". La production sur l'année 2011 a retrouvé un niveau supérieur aux 3 dernières années sombres. Cette production a en grande partie été portée par les constructions de logements collectifs sur la CUS. BPE Production cumulée 12 mois Évolution n/n , , , , ,0-1,8% - 6,9% - 20,6% + 2,7 + 27,9% Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

8 J 09 En milliers de m 3 BETON PRÊT A L'EMPLOI données annuelles glissantes (cumul des 12 derniers mois connus) FMAMJJASONDJ FMAMJJASONDJ FMAMJJASONDJ Source : UNICEM DISTRIBUTION = + 23% LOCATION et DISTRIBUTION de MATERIELS de BTP et de MANUTENTION Au 4 ème trimestre 2011, au niveau national, le baromètre conjoncturel DLR/ASTÉRÈS des activités de location et distribution de matériel de BTP et de manutention fait état d une croissance relativement soutenue de l'activité dans le secteur de la construction. L'activité globale du bâtiment a été impactée positivement par la forte hausse des mises en chantiers au cours de ce trimestre. Le chiffre d'affaires de la Distribution a progressé de 23 % sur un an. Toutefois, le niveau d'activité est passé en négatif et le chiffre d'affaires a reculé de 5 % au 4 ème trimestre par rapport au 3 ème. MANUTENTION : + 17% LOCATION = + 13% L activité du secteur de la distribution et de la location de chariots de manutention a légèrement ralenti au 4 ème trimestre. Toutefois, le chiffre d'affaire est en hausse de 17 % sur un an. Comme il avait été annoncé dans la précédente note, les entreprises du secteur ont constaté un début de ralentissement de l'activité. Le chiffre d affaires généré par les loueurs a augmenté de 13 % par rapport au 4 ème trimestre de D'un trimestre à l'autre, le chiffre d'affaires a augmenté de 12 %. Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

9 L EMPLOI dans le BTP en Le nombre de demandes d emploi à la fin du mois de décembre 2011 (13 475) est encore en augmentation par rapport au trimestre précédent (+ 9 %) Le nombre d offres d emploi à la fin du mois de décembre 2011 chute de 50 % (577), de manière chronique DEMANDES ET OFFRES D'EMPLOI DANS LE BTP EN ALSACE L INTERIM dans le BTP en ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DE L INTÉRIM (EN ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN) T.P Bâtiment Source : DARES L'augmentation du nombre d'emploi en intérim demeure le reflet de l'incertitude qui pèse sur l'ensemble des activités et limitant ainsi le recours à une main d'œuvre "régulière". Demandes Offres Source : DIRECCTE (*) Donnée offres d emploi non disponible Changement de nomenclature au 1 er janvier 2010 Comparatif offres et demandes d emploi en fin de mois En fin de mois Demandes Offres mars juin sept déc * mars juin sept déc mars juin sept déc Source : DIRECCTE (*) Donnée offres d emploi non disponible Changement de nomenclature au 1 er janvier 2010 Équivalents temps plein Gros oeuvre Second oeuvre Travaux Publics Au 01/09/ Au 01/09/ Évolution sur un an + 18,0% + 13,6% + 4,7% Au 01/06/ Au 01/06/ Évolution sur un an + 32,7% + 23,3% + 13,3% Au 01/03/ Au 01/03/ Évolution sur un an + 69,3% + 32,1% + 53,1% Au 01/12/ Au 01/12/ Évolution sur un an + 17,2% + 22,9% - 6,0% Au 01/09/ Au 01/09/ Évolution sur un an + 27,9% + 13,3% + 2,1% Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

10 LA FORMATION EN FRANCE Majoritairement, les entreprises ne considèrent pas être suffisamment formées sur les questions d'adaptation des logements au handicap et au vieillissement pour proposer et mettre en œuvre des solutions pertinentes. Très peu d'artisans (4 %) et de PME (5 %) ont suivi une formation continue en 2011, alors que 31 % des grandes entreprises l'ont fait. Une partie seulement de ces formations entre particulièrement dans le cadre du renforcement énergétique et de celui de l'accessibilité. Par ailleurs, les aides financières dédiées aux travaux d'accessibilité et d'adaptation des bâtiments existants sont peu connues pour plus de 75 % des artisans et des PME et près de 60 % des grandes entreprises. PRÉVISIONS DE CONJONCTURE DE L ACTIVITÉ DES ENTREPRISES DU BTP ET DE L IMMOBILIER EN ALSACE (LOGEMENTS ET LOCAUX COMMENCÉS) Logements individuels purs Pour l'année 2012 Les chiffres moyens de l'année 2011 ne permettent pas d'augurer d'une reprise certaine Logements individuels groupés Logements collectifs Certains indicateurs, notamment en matière d'occupation des sols vont dans le sens de la poursuite d'une orientation positive Évolution toujours incertaine compte tenu de la réduction des avantages fiscaux (Scellier, ) Bâtiments industriels et de stockage Bureaux et commerces A part quelques moteurs (Haut-Rhin), la demande n'est pas satisfaisante. Si les travaux suivent les autorisations, les perspectives sont relativement bonnes Équipements publics Perspectives favorables dans le Haut-Rhin En 2012, 5 % d'artisans et de PME envisagent de suivre un stage. Seules 23 % des grandes entreprises songent à le faire. Entretien-Rénovation Travaux publics Risque de baisse liée aux aides qui diminuent Pas de perspective réjouissante à partir du 2 ème semestre en attendant certains grands projets Matériaux de construction La production n est pas tirée vers le haut par les travaux Aménagement Foncier et Immobilier Source : I+C MEDDT - ANAH Les deux grandes agglomérations permettrontelles une relance suffisante? Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

11 BILAN 2011 ET PERSPECTIVES 2012 DU BTP EN ALSACE PAR LA BANQUE DE FRANCE L enquête réalisée par la Banque de France a recensé les réponses de 47 entreprises de gros œuvre et 97 entreprises de second œuvre du bâtiment. Le taux de représentativité en pourcentage par rapport aux effectifs des salariés recensés par Pôle Emploi en 2010 s élève à 35 %. Concernant les travaux publics, 25 entreprises ont répondu correspondant à un taux de représentativité de 42 %. Globalement 169 entreprises ont répondu avec un taux de représentativité de 36 %. À l exception du gros-œuvre, les investissements se replient La croissance profite à l'emploi Le BTP s'est redressé en 2011 après deux années difficiles En 2012, on pourrait entrevoir une petite reprise des investissements, à l'exception du gros-œuvre La croissance des chiffres d'affaires concerne l'ensemble des secteurs. Les travaux publics connaissent la hausse la plus sensible. Dans le Grand Est, les prévisions restent très prudentes Source : Les entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics. Bilan 2011 et Perspectives Banque de France Strasbourg. Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

12 LES INDICATEURS DU BTP BAS-RHIN Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

13 LES INDICATEURS DU BTP HAUT-RHIN Cellule Economique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril

14 LES INDICATEURS DU BTP ALSACE Cellule Économique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril route d'oberhausbergen - B.P /F STRASBOURG CEDEX Tél : Fax : Les indicateurs du BTP sont disponibles sur le Site Internet : Directeur de Publication : Jean Pierre TALAMONA. Cette note de conjoncture a été rédigée avec le concours de C. ENGEL, D. WAHL, C. WROBEL. La mise en page a été réalisée par Mme V. FISCHER.

15 LISTE DES ADHERENTS 2012 DREAL FEDERATION FRANCAISE DU BATIMENT ALSACE FEDERATION REGIONALE DES TRAVAUX PUBLICS UNICEM ALSACE CONSEIL REGIONAL D'ALSACE CONSEIL GENERAL DU BAS-RHIN CONSEIL GENERAL DU HAUT-RHIN COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG C.E.E. DU CREDIT MUTUEL FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS D ALSACE LORRAINE FEDERATION DU BTP DU HAUT-RHIN ES ENERGIES FEDERATION FRANCAISE DU BATIMENT DU BAS-RHIN UNION NATIONALE DES CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES S.P.R.I.R. C.A.M.A.C.T.E. AREAL HLM STE DE PROMOTION DU CREDIT IMMOBILIER ALSACE CONSEIL REGIONAL DE L'IMMOBILIER CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CCISBR SYNDICAT NATIONAL DES AMENAGEURS LOTISSEURS SERS AGENCE D'URBANISME DE L'AGGLOMERATION DE STRASBOURG ALSABAIL AGENCE D'URBANISME DE L'AGGLOMERATION MULHOUSIENNE DEXIA CREDIT LOCAL DE FRANCE ETS WIENERBERGER SAS ADIL DU BAS-RHIN ADIL DU HAUT-RHIN Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin C.A.U.E DU BAS-RHIN C.A.U.E. DU HAUT-RHIN ASSOCIATION POUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES ADULTES LYCEE CFA LE CORBUSIER CONSEIL REGIONAL DE L'ORDRE DES ARCHITECTES UNION DES SYNDICAT DES ARCHITECTES D ALSACE DLR (Distributeurs, Loueurs & réparateurs) FIBOIS UNION ARCHITECTES ALSACE Cellule Économique du BTP d' La Conjoncture du BTP avril route d'oberhausbergen - B.P /F STRASBOURG CEDEX Tél : Fax : Les indicateurs du BTP sont disponibles sur le Site Internet : Directeur de Publication : Jean Pierre TALAMONA. Cette note de conjoncture a été rédigée avec le concours de C. ENGEL, D. WAHL, C. WROBEL. La mise en page a été réalisée par Mme V. FISCHER.

CONJONCTURE BOIS CONSTRUCTION Tableau de bord Région Lorraine

CONJONCTURE BOIS CONSTRUCTION Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com CONJONCTURE BOIS Tableau de bord Région Lorraine N 6 - Décembre 214 du 1 er semestre

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire à l automne 2011 Indicateurs

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire Bilan 2012 - Début 2013 Indicateurs

Plus en détail

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com Conjoncture Bois Tableau de bord Région Lorraine Activité 1 er semestre & Prévisions

Plus en détail

Les marchés Les entreprises Les perspectives. Le bâtiment. Situation et perspectives. Assemblée générale du SFECE 9 avril 2014

Les marchés Les entreprises Les perspectives. Le bâtiment. Situation et perspectives. Assemblée générale du SFECE 9 avril 2014 1 Le bâtiment Situation et perspectives 2 1. Les marchés du bâtiment 3 Rythme annuel, en milliers de logements 600 550 500 450 400 350 300 250 Logement neuf Evolutions de long terme 1980 1981 1982 1983

Plus en détail

FRANCE BOIS FORÊT. SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 3 ème TRIMESTRE 2014 (juillet-août-septembre 2014)

FRANCE BOIS FORÊT. SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 3 ème TRIMESTRE 2014 (juillet-août-septembre 2014) FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 3 ème TRIMESTRE 20 (juillet-août-septembre 20) Un été morose Au cours de la période

Plus en détail

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs. Résultats au 3 ème trimestre 2016

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs. Résultats au 3 ème trimestre 2016 DREAL Service connaissance et développement durable Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs Commercialisation des appartements neufs Résultats au 3 ème trimestre 216 N o 15 décembre

Plus en détail

Le bâtiment : situation et perspectives. Assemblée générale du SFECE - 15 avril

Le bâtiment : situation et perspectives. Assemblée générale du SFECE - 15 avril Le bâtiment : situation et perspectives Assemblée générale du SFECE - 15 avril 2015 2 1. Éléments de contexte Assemblée générale du SFECE - 15 avril 2015 3 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

Plus en détail

Suivi conjoncturel de l activité des entreprises du bâtiment liées à l entretien-amélioration du bâtiment

Suivi conjoncturel de l activité des entreprises du bâtiment liées à l entretien-amélioration du bâtiment Ministère de l Ecologie, de l'energie, du Développement Durable et de l'aménagement du Territoire MEEDDAT Agence Nationale de l Habitat ANAH Club de l amélioration de l habitat Suivi conjoncturel de l

Plus en détail

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 1 Numéro 177, juillet 2012 L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 I) Immobilier : un premier trimestre en chute libre Chute de 39,4% des crédits

Plus en détail

Chiffres de la construction DE L AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT ALSACE Juin 2014

Chiffres de la construction DE L AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT ALSACE Juin 2014 DIRECTION REGIONALE DE L ENVIRONNEMENT, Chiffres de la construction DE L AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT ALSACE Juin 214 La construction de logements en Alsace en 213 Les mises en chantier En Alsace, 7 3 logements

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

Grand-Est. Au rythme de l industrie

Grand-Est. Au rythme de l industrie Grand-Est Au rythme de l industrie Grand-Est Au rythme de l industrie Le Grand-Est souffre du ralentissement de l industrie et notamment de la métallurgie. Toutefois Strasbourg reste dynamique, et le tertiaire

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15 L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre 2015 Lettre trimestrielle d information - 1T15 PIB (VOLUME) 3% 2% 1% Variation N/N-1 USA France Allemagne Italie Royaume-Uni

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 521 Mai 2014 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au premier trimestre

Plus en détail

Centre - Val de Loire

Centre - Val de Loire Centre - Val de Loire Vent de reprise au quatrième trimestre Centre Val de Loire / T4 216 Centre Val de Loire Vent de reprise au quatrième trimestre +6,1% d effectifs intérimaires au T4 216. Au quatrième

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Premiers éléments du bilan 2014 et rétrospective des trois dernières années Février 2015 Conjoncture de la filière

Plus en détail

Centre - Val de Loire

Centre - Val de Loire Centre - Val de Loire Bonne dynamique du Loiret Centre Val de Loire / T3 216 2T1 2T3 21T1 21T3 22T1 22T3 23T1 23T3 24T1 24T3 25T1 25T3 26T1 26T3 27T1 27T3 28T1 28T3 29T1 29T3 21T1 21T3 211T1 211T3 212T1

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 642 Mai 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au cours du premier

Plus en détail

Observatoire Des Entreprises de la Moselle

Observatoire Des Entreprises de la Moselle Observatoire Des Entreprises de la Moselle Baromètre semestriel de conjoncture 2 ème semestre 212 Synthèse conjoncturelle Janvier 213 Chambre de et d Territoriale de la Moselle 1-12 Avenue Foch - BP 733-5716

Plus en détail

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information Note trimestrielle N 21 Janvier 2016 / Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information ACTIVITE DU 4 ème TRIMESTRE 2015 (octobre-novembre-décembre 2015)

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 5 Octobre Conjoncture de l immobilier Résultats au deuxième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION La conjoncture immobilière du deuxième

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. JEUDI 17 NOVEMBRE HEURES 30mn Palais Brongniart PARIS

CONFÉRENCE DE PRESSE. JEUDI 17 NOVEMBRE HEURES 30mn Palais Brongniart PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE JEUDI 17 NOVEMBRE 2016 9 HEURES 30mn Palais Brongniart 75002 PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola

Plus en détail

DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX

DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX DOSSIER 2 DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX Un tiers environ des logements qui ont obtenu un permis de construire en 2000, ont été terminés un an plus tard.

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

LA CONJONCTURE DU BTP A DECEMBRE 2015 DANS LE HAUT-RHIN ET EN ALSACE

LA CONJONCTURE DU BTP A DECEMBRE 2015 DANS LE HAUT-RHIN ET EN ALSACE Thème : Economie-Fiscalité l e-infobtp n 2016-008 du 18/01/2016 Contact : Pierre FUETTERER Tél. : 03.89.36.30.60 Fonction : Secrétaire Général Mail : fuettererp@d68.ffbatiment.fr LA CONJONCTURE DU BTP

Plus en détail

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB)

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB) Indicateurs conjoncturels france 3 octobre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 26 septembre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 9 mai 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

Les aides financières. équipement

Les aides financières. équipement Les aides financières équipement Modification à venir Le début d année 2011 augure des modifications dans les aides financières. Parution prochaine de la loi de finance. Les aides dans le neuf Nouveau

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE INTERENTREPRISES

OBSERVATOIRE DU COMMERCE INTERENTREPRISES OBSERVATOIRE DU COMMERCE INTERENTREPRISES Lettre trimestrielle d information CGI / AND / I+C Activité du 1 er trimestre 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33

Plus en détail

Infos financières. Evolutions monétaires en Guyane au 31 mars 2014 ÉVOLUTION FINANCIÈRE ET BANCAIRE INTERNATIONALE UNE ACTIVITÉ ORIENTÉE FAVORABLEMENT

Infos financières. Evolutions monétaires en Guyane au 31 mars 2014 ÉVOLUTION FINANCIÈRE ET BANCAIRE INTERNATIONALE UNE ACTIVITÉ ORIENTÉE FAVORABLEMENT Infos financières Juin 2014 Evolutions monétaires en Guyane au 31 mars 2014 ÉVOLUTION FINANCIÈRE ET BANCAIRE INTERNATIONALE Selon les perspectives de l économie mondiale publiées par le Fonds Monétaire

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE FRANCE 1. Climat des affaires en mars 2014 : lourdeur persistante, avec un indicateur qui peine à se redresser 2. Moral des ménages en mars 2014

Plus en détail

CONJONCTURE FILIÈRE CONSTRUCTION

CONJONCTURE FILIÈRE CONSTRUCTION CONJONCTURE FILIÈRE CONSTRUCTION NOUVELLE-AQUITAINE Situation conjoncturelle à fin décembre 216 CONJONCTURE DE LA FILIERE CONSTRUCTION NOUVELLE-AQUITAINE I JANVIER 217 N 4 N 4 JANVIER 217 1 AQUITAINE-LIMOUSIN-POITOU-CHARENTES

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES. Tableau de bord. 28 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 28 janvier 2016

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES. Tableau de bord. 28 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 28 janvier 2016 L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 28 ème rapport annuel Tableau de bord Michel Mouillart Université Paris Ouest 28 janvier 2016 La photographie des ménages détenant des crédits que propose la 28 ième

Plus en détail

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise SYNTHÈSE Entre 2005 et 2014, les évolutions de chiffre d affaires des Très Petites Entreprises (TPE) constatées

Plus en détail

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic Dossier de presse Pornic, le 8 juillet 2011 Sommaire I- Un village d artisans TPE à Pornic : un tremplin pour les petites entreprises des secteurs de

Plus en détail

Baromètre trimestriel PALETTES

Baromètre trimestriel PALETTES 1T2011 Note trimestrielle N 1 Baromètre trimestriel PALETTES FRANCE BOIS FORET / SYPAL / I+C I ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE Environnement favorable Maintien des très bonnes performances de la production des

Plus en détail

Appartements : le niveau des réservations toujours à la hausse

Appartements : le niveau des réservations toujours à la hausse COMMISSARIAT GENERAL AU DEVELOPPEMENT DURABLE n 768 Mai 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2016 Au premier trimestre 2016, 28 600 logements neufs ont été réservés,

Plus en détail

La commercialisation des logements neufs en région Centre

La commercialisation des logements neufs en région Centre La commercialisation des logements neufs en région Centre 2 e trimestre 29 Direction régionale de l Équipement 12 place de l Étape - BP 2413-4532 Orléans cedex 1 Ministère de l Écologie, de l Énergie,

Plus en détail

Nouvelle-Aquitaine. Un territoire dynamique

Nouvelle-Aquitaine. Un territoire dynamique Nouvelle-Aquitaine Un territoire dynamique Nouvelle-Aquitaine Un territoire dynamique L activité dans les services continue de se développer et est source de créations d emplois. L industrie, avec un léger

Plus en détail

Observatoire de l Habitat du Département de l Allier ADIL03 - Décembre 2010 Note de conjoncture

Observatoire de l Habitat du Département de l Allier ADIL03 - Décembre 2010 Note de conjoncture Observatoire de l Habitat du Département de l Allier ADIL03 - Décembre 2010 Note de conjoncture Septembre 2011 Le mot du Président n 1 Conjoncture départementale de la construction neuve p.2 Conjoncture

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1997

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1997 ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1997 Le mouvement de baisse des taux d intérêt des crédits au logement s est poursuivi au cours de l année écoulée, ce mouvement étant plus accentué au

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 NOTE DE MARCHÉ LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 1. MARCHE DES LOGEMENTS NEUFS : UN TRIMESTRE PORTEUR D ESPOIR Après 11 trimestres de baisses consécutives, la commercialisation des logements enregistre

Plus en détail

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances H A B I T E R M A R N E - L A - V A L L E E La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances Note de conjoncture : janvier - février - mars 2014 Direction

Plus en détail

Pays de la Loire. Bonne dynamique de l emploi. Pays de la Loire / T4 2016

Pays de la Loire. Bonne dynamique de l emploi. Pays de la Loire / T4 2016 Pays de la Loire Bonne dynamique de l emploi Pays de la Loire / T4 216 Pays de la Loire Bonne dynamique de l emploi +3,2% : évolution de la masse salariale dans les Pays de la Loire en 216. La masse salariale

Plus en détail

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 Observatoire du SCoT des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 L édito du Président SOMMAIRE Edito 1 Activité de construction 2 Approche géographique 4 Construction par type de logements Rappel

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 Avril 2011 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS Repères & Analyses L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 FRANCHE-COMTÉ Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié augmente en Franche-Comté

Plus en détail

Le marché français du logement

Le marché français du logement Le marché français du logement AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T4 2012 Amundi Immobilier Point marché - 12/03/2013 - page 1 Sommaire 01 Le marché des logements neufs 02 Le marché de la location

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2 ème trimestre 2009 Octobre 2009 S Marché du travail

TABLEAU DE BORD 2 ème trimestre 2009 Octobre 2009 S Marché du travail OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DES PYRÉNÉES ORIENTALES TABLEAU DE BORD 2 ème trimestre 29 Octobre 29 S Marché du travail YNTHÈSE Les demandes d emploi progressent de 19,1% fin juin 29. Le taux de chômage touche

Plus en détail

Centre - Val de Loire. La région patauge au deuxième trimestre

Centre - Val de Loire. La région patauge au deuxième trimestre Centre - Val de Loire La région patauge au deuxième trimestre Centre Val de Loire La région patauge au deuxième trimestre La région profite de la bonne tenue de son segment industriel au deuxième trimestre,

Plus en détail

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée FICHE PAYS ESPAGNE : CHAMPIONNE DE LA RIGUEUR Département analyse et prévision La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée au premier trimestre 2010 a tourné court fin 2011 avec une

Plus en détail

AOÛT Mises en vente, ventes. Source : SOeS, ECLN. Cumul sur quatre. trimestres. 2015T3 à

AOÛT Mises en vente, ventes. Source : SOeS, ECLN. Cumul sur quatre. trimestres. 2015T3 à D A Essentiel T A L A B Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 216 AOÛT 216 Au deuxième trimestre 216, 33 1 logements neufs ont été réservés, soit 18,7 % de plus qu au deuxième

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre de 2013, s installant

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Février 2017 Après un mois de janvier en retrait, l activité des entreprises normandes progresse en février. La production industrielle se redresse globalement

Plus en détail

Les bassins d emploi de Saint-Lô et de Coutances. Territoire

Les bassins d emploi de Saint-Lô et de Coutances. Territoire 2 Les bassins d emploi de Saint-Lô et de Coutances Territoire L après-guerre riche en constructions A u sein du territoire de Saint-Lô- Coutances, l habitat pavillonnaire rassemble plus de huit logements

Plus en détail

Date de publication :

Date de publication : Date de publication : Vue d ensemble Principales tendances dans la filière Construction Bâtiment En dépit d un léger ralentissement en mai, la construction de logements neufs demeure très bien orientée,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 4 ème trimestre 2013 Avril 2014 S Marché du travail

TABLEAU DE BORD 4 ème trimestre 2013 Avril 2014 S Marché du travail OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DES PYRÉNÉES ORIENTALES TABLEAU DE BORD 4 ème trimestre 213 Avril 214 S Marché du travail YNTHÈSE Les demandes d emploi progressent de +7,4% fin décembre 213. Cette hausse apparaît

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté N - Septembre 25 - Vue d ensemble Franche-Comté Logements mis en chantier Sur mois à fin juillet 25 (évol an) Logements autorisés Sur mois à fin juillet 25 (évol

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS : LA FIN DE L ANNEE S ANNONCE DIFFICILE A L O R S Q U E L L E É TA I T D É J À FA I B L A R D

Plus en détail

FRANCE BOIS FORÊT. SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2011 (octobre-novembre-décembre 2011)

FRANCE BOIS FORÊT. SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2011 (octobre-novembre-décembre 2011) FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 20 (octobre-novembre-décembre 20) Bonne orientation généralisée

Plus en détail

L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré

L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré FICHE PAYS ESPAGNE : UNE BATAILLE PERDUE D AVANCE? Département analyse et prévision L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré tous les efforts en termes de finances publiques et de réformes

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Siège social SCE Keran, Nantes - Dominique Perrault Architecture - Crédit photo : AURAN Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année 2015 en chiffres Nantes Métropole Édito

Plus en détail

Données au 2 ème trimestre 2014

Données au 2 ème trimestre 2014 Données au 2 ème trimestre 2014 Page 2 Page 3 Page 11 Page 15 Page 19 Page 22 Page 24 Page 26 Page 30 Principales tendances au 30 juin 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements mai-11 sept.-11 mai-12 sept.-12 mai-13 sept.-13 mai-14 sept.-14 PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux événements Les ventes d habitations au

Plus en détail

LA CONJONCTURE DU B.T.P mars 2010

LA CONJONCTURE DU B.T.P mars 2010 LA CONJONCTURE DU B.T.P mars 2010 DU BESOIN EN LOGEMENTS AUX BESOINS DE LIEN SOCIAL SOMMAIRE p. 1 Éditorial p. 2 Un nouveau secrétaire général pour la CEBTP- Alsace p. 2 L évolution de la population p.

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES. Tableau de bord. 27 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 janvier 2015

L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES. Tableau de bord. 27 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 janvier 2015 L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES 27 ème rapport annuel Tableau de bord Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 janvier 2015 La photographie des ménages détenant des crédits que propose la 27 ième

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Département du Nord

CONJONCTURE DU BTP Département du Nord CONJONCTURE DU BTP Département du Nord N 1 - Mai 215 - Vue d ensemble Nord Logements mis en chantier Sur mois à fin mars 215 (évol 1 an) Logements autorisés Sur mois à fin mars 215 (évol 1 an) Surface

Plus en détail

L activité des établissements spécialisés au premier semestre 2015

L activité des établissements spécialisés au premier semestre 2015 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés au premier semestre L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements spécialisés : 289 entreprises

Plus en détail

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT N 5 janvier 215 CONJONCTURE SCIERIES 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com & TRAVAIL DU BOIS Tableau de bord Région Lorraine

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Département de la Haute-Saône

CONJONCTURE DU BTP Département de la Haute-Saône CONJONCTURE DU BTP Département de la Haute-Saône N 1 - Mai 215 - Vue d ensemble Haute-Saône Logements mis en chantier Sur mois à fin mars 215 (évol 1 an) Logements autorisés Sur mois à fin mars 215 (évol

Plus en détail

Les entreprises moyennes cotées en bourse : de bonnes performances en 2011 mais moins favorables en 2012

Les entreprises moyennes cotées en bourse : de bonnes performances en 2011 mais moins favorables en 2012 Les entreprises moyennes cotées en bourse : de bonnes performances en 211 mais moins favorables en 212 Jean Luc CAYSSIALS Direction des Entreprises Observatoire des entreprises L analyse porte sur la situation

Plus en détail

Département de l Eure-et-Loir

Département de l Eure-et-Loir Eure-et-Loir Département de l Eure-et-Loir Superficie (en km 2 )..... 5 88 Nombre de communes.. 4 Population RGP 21.... 428 933 Taux de chômage 213... 9,4 % Mai 214 BTP - Vue d ensemble Eure-et-Loir Centre

Plus en détail

Département de l Indre-et-Loire

Département de l Indre-et-Loire Département de l Indre-et-Loire Indreet-Loire Superficie (en km 2 )..... 6 217 Nombre de communes.. 277 Population RGP 21.... 59 515 Taux de chômage 213... 8,9 % Mai 214 BTP - Vue d ensemble Indre-et-Loire

Plus en détail

GIE Réseau des CERC Cellules Economiques Régionales de la Construction CONJONCTURE DU BTP. Département de l'aube. N 9 - Février 2015

GIE Réseau des CERC Cellules Economiques Régionales de la Construction CONJONCTURE DU BTP. Département de l'aube. N 9 - Février 2015 CONJONCTURE DU BTP Département de l'aube N 9 - Février 215 - Vue d ensemble Aube Logements mis en chantier Année 214 (évol 1 an) Logements autorisés Année 214 (évol 1 an) Surface de locaux mis en chantier

Plus en détail

La conjoncture en Corse

La conjoncture en Corse La conjoncture en Corse Enquêtes mensuelles JANVIER 16 Tendances régionales Engourdie Enquêtes mensuelles Indicateurs du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

ECO PRET 0% en toute confiance

ECO PRET 0% en toute confiance ECO PRET 0% L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet,grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 24 La production de crédits nouveaux à l habitat a atteint un nouveau sommet en 24, à 113 milliards d euros 1. L activité a continué à croître, en dépit

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE octobre 2015

NOTE DE CONJONCTURE octobre 2015 NOTE DE CONJONCTURE octobre 215 ENTREPRISES IMMATRICULATIONS & RADIATIONS (source CCI-CFE) Au 8 octobre 215 1996 Formalités dont 517 Créations d entreprises Dont 28 sociétés 236 entreprises individuelles

Plus en détail

2 ème semestre 2016 / 1 er semestre L enquête de conjoncture des CCI de Nouvelle-Aquitaine

2 ème semestre 2016 / 1 er semestre L enquête de conjoncture des CCI de Nouvelle-Aquitaine 2 ème semestre 2016 / 1 er semestre 2017 L enquête de conjoncture CCI de Nouvelle-Aquitaine le sommaire Méthodologie 2 tendances régionales 3-5 6-7 8-9 10-11 12-13 focus tourisme 14 TENDANCES PAR TERRiTOIRE

Plus en détail

Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 4 ème trimestre 2015 & Perspectives 1 er trimestre 2016

Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 4 ème trimestre 2015 & Perspectives 1 er trimestre 2016 N 26 Janvier 216 Conjoncture Bois Tableau de bord Rhône-Alpes 4 ème trimestre 215 & Perspectives 1 er trimestre 216 En résumé L ANNÉE 215 SE TERMINE AVEC UN BON NIVEAU D ACTIVITÉ QUI NE DEVRAIT PAS PERDURER

Plus en détail

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Conférence de presse Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Les réalités du marché Les indicateurs uniques Rendez-vous N 3 Contacts presse: Maël Resch : 01.55.80.58.66 / Agence

Plus en détail

Métiers du Bâtiment. Observatoire économique 2014. Inscrit au tableau de l Ordre des Experts-comptables. www.cerfrance-alliancecentre.

Métiers du Bâtiment. Observatoire économique 2014. Inscrit au tableau de l Ordre des Experts-comptables. www.cerfrance-alliancecentre. Métiers du Bâtiment Observatoire économique 2014 Inscrit au tableau de l Ordre des Experts-comptables www.cerfrance-alliancecentre.fr Les entreprises du bâtiment adhérentes de CERFRANCE Alliance Centre

Plus en détail

Les évolutions récentes de l emploi salarié dans la région mulhousienne La reprise a (enfin) eu lieu

Les évolutions récentes de l emploi salarié dans la région mulhousienne La reprise a (enfin) eu lieu Les évolutions récentes de l emploi salarié dans la région mulhousienne La reprise a (enfin) eu lieu Janvier 2017 Evolutions récentes de l emploi salarié marchand SOMMAIRE L évolution de l emploi salarié

Plus en détail

LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT

LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT 30 mai 2008 - Lille Réseau RAFHAEL LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT GRENELLE de l ENVIRONNEMENT groupes de travail tables rondes finales discours de clôture 33 comités opérationnels 2

Plus en détail

TABLEAU DE BORD Date de réalisation : Novembre 2014

TABLEAU DE BORD Date de réalisation : Novembre 2014 TABLEAU DE BORD Date de réalisation : Novembre 2 1 SOMMAIRE LES INDICATEURS ÉCONOMIQUES 3 L'ACTIVITÉ 3 Le taux d'utilisation des capacités de production 4 Le carnet de commandes 4 La construction de logements

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mai 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En avril, le climat des affaires se dégrade : l indicateur correspondant perd 3 points et s établit à un niveau inférieur de 5 points à sa moyenne

Plus en détail

Création de la Fondation pour un Habitat Solidaire

Création de la Fondation pour un Habitat Solidaire Communiqué de presse Paris, le 26 janvier 2011 A l initiative de l Union des Constructeurs Immobiliers de la Fédération Française du Bâtiment Création de la Fondation pour un Habitat Solidaire Vocation

Plus en détail

C AHIERS LORRAINS DE L EMPLOI

C AHIERS LORRAINS DE L EMPLOI Direction régionale des entreprises, de la concurrence, DIRECCTE de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine N 01/12 - supplément - Mai 2012 C AHIERS LORRAINS DE L EMPLOI EMPLOI : 2011 marque

Plus en détail

Eco Mois. La récession se renforce en mars dans les pays de l Eurozone. avril-13

Eco Mois. La récession se renforce en mars dans les pays de l Eurozone. avril-13 Une publication de TRADING Central page 1 / 5 Evolution des marchés sur un mois glissant Indices Dernier Var % Cac 40 3769.36 ì +1.25 Euro STOXX 50 2650.85 ì +0.66 Dax 7881.55 ì +1.81 FTSE 100 6487.65

Plus en détail

information aux médias

information aux médias Marche des affaires au 4 ème trimestre 212 Inflexion de la croissance à un niveau qui demeure élevé Selon la dernière enquête menée par le Centre de recherches conjoncturelles de l EPFZ (KOF) sur mandat

Plus en détail

FNSCHLM 14, rue Lord Byron 75384 Paris cedex 08 www.hlm.coop. La production en accession groupée au 31 décembre 2013

FNSCHLM 14, rue Lord Byron 75384 Paris cedex 08 www.hlm.coop. La production en accession groupée au 31 décembre 2013 Février 2014 n 33 Suivi de l activité en accession sociale - COOP enaction FNSCHLM 14, rue Lord Byron 75384 Paris cedex 08 www.hlm.coop Tableau de bord L année 2013 s achève dans un contexte atypique.

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE DANS LA CONSTRUCTION HAUTS-DE-FRANCE

L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE DANS LA CONSTRUCTION HAUTS-DE-FRANCE L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE DANS LA CONSTRUCTION HAUTS-DE-FRANCE Club des Bâtisseurs 6 décembre 2016 Bâtiments résidentiels BÂTIMENT Toujours pas d amélioration de la construction neuve de logements

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Département de l'aube

CONJONCTURE DU BTP Département de l'aube CONJONCTURE DU BTP Département de l'aube N 11 - Septembre 215 - Vue d ensemble Aube Logements mis en chantier Sur mois à fin juillet 215 (évol 1 an) Logements autorisés Sur mois à fin juillet 215 (évol

Plus en détail

Conjoncture bâtiment à la fin juin 2015

Conjoncture bâtiment à la fin juin 2015 30 juin 2015 Conjoncture bâtiment à la fin juin 2015 Le début 2015 ressort comme une période particulièrement difficile pour le bâtiment. De fait, il conjugue poursuite de la baisse d activité, chute de

Plus en détail

Le marché des résidences de tourisme

Le marché des résidences de tourisme Le marché des résidences de tourisme Importance et structure du marché des résidences de tourisme Le segment des résidences de tourisme a représenté de l ordre de 4 200-4 250 logements collectifs mis en

Plus en détail

Pays de la Loire. Un trimestre sauvé par le tertiaire. Pays de la Loire / T3 2016

Pays de la Loire. Un trimestre sauvé par le tertiaire. Pays de la Loire / T3 2016 Pays de la Loire Un trimestre sauvé par le tertiaire Pays de la Loire / T3 216 Industrie Construction Commerce et réparation automobile Transports et entreposage Hébergement et restauration Information

Plus en détail

SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE

SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE 17/11/2014 La société par actions simplifiée - SAS a été initialement conçue (par la loi n 94-1 du 3 janvier 1994) afin de fournir aux grandes entreprises françaises un instrument

Plus en détail