Usine de Carling Saint-Avold. Une nouvelle plateforme logistique pour assurer l échange de produits par rail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Usine de Carling Saint-Avold. Une nouvelle plateforme logistique pour assurer l échange de produits par rail"

Transcription

1 Usine de Carling Saint-Avold Une nouvelle plateforme logistique pour assurer l échange de produits par rail

2 SYNCHRO L atelier Polyéthylène. Vue aérienne de la plateforme chimique de Carling Saint-Avold. L atelier Polystyrène. Un investissement pour l avenir Total Petrochemicals France est présent dans les métiers de la pétrochimie, un secteur d activité soumis à des variations cycliques et à une concurrence croissante. Depuis quelques années, le marché européen du styrène est ainsi devenu largement surcapacitaire et le démarrage prochain de nouvelles unités de production au Moyen-Orient entraînera une dégradation supplémentaire de la situation. Le styrène, hydrocarbure liquide inflammable fabriqué à partir d éthylène, constitue la matière première du polystyrène, une matière plastique présente notamment dans les emballages alimentaires et l électroménager. En raison de ce contexte, Total Petrochemicals France a lancé en 2006 un projet industriel de sauvegarde de sa compétitivité. Ce projet, soutenu par un investissement de 400 millions d euros, concerne la réorganisation et la modernisation des activités de ses deux principaux sites de production français : Carling Saint-Avold en Moselle et Gonfreville en Normandie. Une réorganisation industrielle La production de styrène sera concentrée sur l usine de Gonfreville dont l unité de fabrication de styrène deviendra la plus performante d Europe. A Carling, cela impliquera l arrêt de l atelier Styrène et également la fermeture de l un des deux Vapocraqueurs. Afin d assurer la pérennité de l atelier Polystyrène de Carling qui est le plus performant de Total Petrochemicals, des échanges de produits seront mis en place entre Carling et Gonfreville pour pouvoir continuer à alimenter cet atelier. Le benzène, hydrocarbure liquide inflammable et toxique, produit par le Vapocraqueur de Carling sera expédié à l usine de Gonfreville. Le styrène nécessaire à la fabrication du polystyrène à Carling sera fourni par l usine de Gonfreville. L atelier Polystyrène de Carling. La solution optimale et la plus sécurisée pour effectuer ces flux de matières premières est le transport par rail. De tels échanges existent déjà, notamment lors des arrêts d unités pour des opérations de maintenance. Chiffres clés Trafic fret par rail à l horizon 2009 : Le benzène produit à Carling et qui ne sera plus utilisé sur place, sera acheminé vers Gonfreville, soit environ tonnes/an (avec un maximum techniquement possible de tonnes/an) Le styrène fabriqué à Gonfreville sera acheminé vers Carling pour y être utilisé comme matière première, soit environ tonnes/an (avec un maximum techniquement possible de tonnes/an). Autres produits : tonnes/an techniquement possibles L augmentation du trafic ferroviaire, dans le cadre du projet, est équivalente à un train entrant et à un train sortant par jour ouvré. Le trafic fret routier sera en diminution de 10%.

3 Un transport logistique optimisé Des spécialistes du transport ferroviaire Les opérations logistiques entre le site de Carling et la gare de La Houve à Creutzwald seront assurées par VFLI Cargo, du groupe SNCF, qui est spécialisé dans le transport du fret. VFLI Cargo assure déjà le transport du fret ferroviaire de l ensemble de la plateforme industrielle de Carling Saint-Avold. La SNCF Fret sera en charge de l acheminement des trains entre Creutzwald et Gonfreville. Des trains complets circulant sur des sillons réservés Le transport ferroviaire du benzène et du styrène sera effectué par des trains complets mixtes appelés «trains navettes», composés de wagons dédiés à chacun de ces deux produits. Ces wagons sont conçus pour le transport sécurisé de ces produits. Les trains complets permettent d éviter les manipulations de wagons en gare de triage : ces trains seront constitués sur le site de Carling et aucune manutention de wagons ne sera effectuée dans les gares traversées. Sur les 29 wagons que compte un train navette standard, les 16 wagons de styrène circuleront à vide au départ de Carling et, à l inverse, les 13 wagons de benzène circuleront à vide au départ de Gonfreville. Le choix des trains complets permet de : - circuler sur un sillon réservé auprès de Réseau Ferré de France (RFF) avec des créneaux horaires dédiés, pour 4 à 5 allers-retours par semaine, - éviter les opérations d accrochage-décrochage de wagons le long de l itinéraire, - minimiser les probabilités d incidents qui pourraient survenir pendant le transport ou les opérations de manutention. Un trajet avec les meilleures garanties de sécurité Pour la liaison entre le site de Carling et la gare de Creutzwald, le trajet partant de la zone Pétrochimique Sud de l usine en direction de l atelier Polyéthylène et utilisant la voie passant par la Centrale thermique Emile-Huchet, en terrain plat, sera parcouru à la vitesse de 20 kilomètres/heure et ne traverse pas de zones trop densément habitées. Entre l usine et la gare de Creutzwald, tous les passages à niveau sont automatisés, ainsi que les postes d aiguillage et les signaux sur la voie.

4 De nouvelles installations logistiques Afin d assurer l acheminement et la réception des nouveaux flux de produits, Total Petrochemicals France va augmenter sa capacité de chargement et de déchargement d hydrocarbures sur son site de Carling Saint-Avold. La nouvelle plateforme logistique de l usine Le projet prévoit la mise en place d une nouvelle plateforme ferroviaire au sein de l usine, au Sud-Est des installations de chargement et déchargement pétrochimiques déjà existantes au Sud de l usine. Cette plateforme de 10 hectares représente un investissement de près de 50 millions d euros. L unité de chargement/déchargement ferroviaire pétrochimique sera, dans le cadre du projet, réorganisée, modernisée et sécurisée : - 2 voies seront dédiées au déchargement de styrène, - 2 voies seront dédiées au chargement et au déchargement de Gaz de Pétroles Liquéfiés (GPL), - 2 voies seront dédiées au chargement de benzène à partir de deux nouveaux postes et au chargement d autres hydrocarbures liquides à partir des postes actuels. Plus de 8 kilomètres de voies nouvelles seront créés. La quinzaine de voies de transit et d échanges de cette nouvelle plateforme permettront d effectuer dans les meilleures conditions de sécurité la préparation des rames ferroviaires pour les opérations de chargement et de déchargement. Tout cela nécessitera le déplacement de m 3 de déblais et remblais. Une rame de wagons sur le site. Vue de la future plateforme logistique

5 L aspect environnemental et la sécurité L environnement et la sécurité constituent des priorités de ce projet. Des moyens importants sont mis en place pour encore améliorer les performances environnementales et la sécurité de la plateforme logistique. De meilleures performances environnementales Total Petrochemicals France installera des équipements dotés des meilleures technologies actuellement disponibles sur le marché afin de limiter les rejets atmosphériques générés par les opérations de chargement de wagons de benzène : collecte des émissions à la source et traitement dans une unité spécifique permettant de respecter les normes en vigueur. Le projet, avec l arrêt de l atelier Styrène et la mise en place d une nouvelle plateforme ferroviaire, entraînera une baisse des émissions de COV NM (Composés Organiques Volatils hors méthane, dont notamment le benzène) de 25%. Un des dispositifs de protection gaz : l arrosage en «queue de paon». L étude acoustique de la nouvelle plateforme ferroviaire a montré que, malgré l augmentation du trafic ferroviaire, la plateforme étant située en bordure de forêt, les valeurs réglementaires seront respectées tant au niveau des habitations, dont les plus proches sont situées à 800 mètres, qu en limite de propriété de l usine. La sécurité, une priorité pour la plateforme ferroviaire L étude de dangers de la nouvelle plateforme ferroviaire, réalisée selon les plus récentes exigences réglementaires, a conduit à une conception axée sur la sécurité. L'affectation de voies spécifiques pour chacun des flux manipulés limitera la possibilité d accident concernant plusieurs équipements. Le renforcement de la détection gaz, de la détection feu et de la protection incendie, l asservissement de détecteurs aux systèmes de protection incendie et le report des informations de détection vers la salle de contrôle permettront d atteindre un très haut niveau de sécurité. Les procédures administratives Le projet fait l objet d une demande d autorisation d exploiter (DAE) déposée en Préfecture. Cette DAE concerne la mise en place de la nouvelle plateforme logistique de l usine. Un dossier de Demande d Autorisation d Exploiter (DAE) consultable en mairie Total Petrochemicals France a déposé en Préfecture en octobre 2007, un dossier de demande d autorisation d exploiter qui décrit les principaux effets sur l environnement et les tiers de la nouvelle plateforme ferroviaire et les mesures mises en place pour les limiter. Ce dossier est soumis à enquête publique et est consultable par les parties intéressées en mairie de Saint-Avold. Un dossier de Demande de nouvelles Servitudes d Utilité Publique (DSUP) Total Petrochemicals France a également déposé en Préfecture en novembre 2007, un dossier de demande de servitudes d utilité publique. En effet, en raison des récentes règles relatives à la maîtrise de l urbanisation, de nouvelles servitudes seront instaurées pour quelques parcelles de la forêt domaniale de Saint-Avold.

6 TOTAL PETROCHEMICALS FRANCE Usine de Carling Saint-Avold Service Communication - Odile Heider BP Saint-Avold Cedex Tél. +33 (0) Fax +33 (0) Rédaction : Service Communication Usine de Carling Saint-Avold - Impression sur papier recyclé - Réalisation : mediacreation.fr - 02/2008

MODERNISATION DE LA LIGNE ENTRE GEVREY- CHAMBERTIN ET CHAGNY

MODERNISATION DE LA LIGNE ENTRE GEVREY- CHAMBERTIN ET CHAGNY MODERNISATION DE LA LIGNE ENTRE GEVREY- CHAMBERTIN ET CHAGNY Dossier de presse Visite de chantier 18 mai 2015 Gare de Beaune SNCF Réseau Bourgogne / Franche-Comté : Valérie LEPINAY Tél : 06 88 13 59 52

Plus en détail

Présentation SNCF Le Transport des MD Mesures spécifiques

Présentation SNCF Le Transport des MD Mesures spécifiques Présentation SNCF Le Transport des MD Mesures spécifiques Traitement des évènements Direction Fret SNCF Atlantique Réunion 07 avril 2009 Mairie du Boucau Jean Claude GAÜZERE (Expert Transport Marchandise

Plus en détail

Actualisation de l étude socio-économique et d opportunité de la mise à 2 x 2 voies de la RN21 2

Actualisation de l étude socio-économique et d opportunité de la mise à 2 x 2 voies de la RN21 2 Actualisation de l étude socio-économique et d opportunité de la mise à 2 x 2 voies de la RN.21 1 Actualisation de l étude socio-économique et d opportunité de la mise à 2 x 2 voies de la RN21 2 A B C

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RENOUVELLEMENT DES VOIES ENTRE LA CHAPELLE- SAINT-MESMIN (45) ET MER (41) DU 4 JANVIER 2016 AU 22 AVRIL 2016

DOSSIER DE PRESSE RENOUVELLEMENT DES VOIES ENTRE LA CHAPELLE- SAINT-MESMIN (45) ET MER (41) DU 4 JANVIER 2016 AU 22 AVRIL 2016 DOSSIER DE PRESSE RENOUVELLEMENT DES VOIES ENTRE LA CHAPELLE- SAINT-MESMIN (45) ET MER (41) DU 4 JANVIER 2016 AU 22 AVRIL 2016 1. LE GRAND PLAN DE MODERNISATION DU RESEAU La rénovation et la modernisation

Plus en détail

Bilan annuel Syngenta. CLIC - 12 Septembre 2007

Bilan annuel Syngenta. CLIC - 12 Septembre 2007 Bilan annuel Syngenta CLIC - 12 Septembre 2007 2 3 Evolution de nos productions Evolution du tonnage produit En tonnes 20000 15000 10000 5000 0 2002 2003 2004 2005 2006 2007 Années 2002 2003 2004 2005

Plus en détail

LIGNE RENNES-REDON RENOUVELLEMENT DE LA VOIE FERREE OCTOBRE AVRIL 2015 DOSSIER D INFORMATION

LIGNE RENNES-REDON RENOUVELLEMENT DE LA VOIE FERREE OCTOBRE AVRIL 2015 DOSSIER D INFORMATION LIGNE RENNES-REDON RENOUVELLEMENT DE LA VOIE FERREE OCTOBRE 2014 - AVRIL 2015 DOSSIER D INFORMATION Conférence de presse Rennes, le 8 septembre 2014 1 Sommaire 1. Le Grand Plan de Modernisation du Réseau

Plus en détail

Les achats SNCF Présentation externe. Direction des Achats Mai 2010 Pôle Communication

Les achats SNCF Présentation externe. Direction des Achats Mai 2010 Pôle Communication Les achats SNCF Présentation externe Direction des Achats Mai 2010 Pôle Communication SOMMAIRE 1 Le Groupe SNCF 2 Les Achats SNCF 2 Les Achats SNCF CHIFFRES-CLES 2009 Chiffre d affaires 24,9 milliards

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Avancement général du projet en Mayenne

DOSSIER DE PRESSE Avancement général du projet en Mayenne DOSSIER DE PRESSE Avancement général du projet en Mayenne 15 janvier 2014 CONTACTS PRESSE : Eiffage Rail Express Frédérique Alary 02 23 61 49 86 / 06 07 08 40 82 frederique.alary@eiffage.com Réseau Ferré

Plus en détail

Point d avancement du projet de service européen de fret ferroviaire à grande vitesse connecté aux pôles aéroportuaires et logistiques

Point d avancement du projet de service européen de fret ferroviaire à grande vitesse connecté aux pôles aéroportuaires et logistiques Point d avancement du projet de service européen de fret ferroviaire à grande vitesse connecté aux pôles aéroportuaires et logistiques Conférence Club des Entrepreneurs Mardi 20 mai 2014 Présentation MC.

Plus en détail

Étude TRAM FRET. Paris, La Défense, le 25 juin 2010

Étude TRAM FRET. Paris, La Défense, le 25 juin 2010 Étude TRAM FRET Paris, La Défense, le 25 juin 2010 Ambition et parcours L organisation de la distribution des marchandises en zone dense est majoritairement routière, à partir d entrepôts situés en première

Plus en détail

C/Casanova, 150-08036 Barcelona (ESPAGNE) Tel/ +34 93 2279700 - Fax/ +34 93 2279722 info@generalcable.es - www.generalcable.es

C/Casanova, 150-08036 Barcelona (ESPAGNE) Tel/ +34 93 2279700 - Fax/ +34 93 2279722 info@generalcable.es - www.generalcable.es C/Casanova, 150-08036 Barcelona (ESPAGNE) Tel/ +34 93 2279700 - Fax/ +34 93 2279722 info@generalcable.es - www.generalcable.es General Cable Corporation est une des sociétés leaders dans la fabrication

Plus en détail

DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET FERROVIAIRE BORDEAUX-ESPAGNE. Hendaye 04/10/06

DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET FERROVIAIRE BORDEAUX-ESPAGNE. Hendaye 04/10/06 DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET FERROVIAIRE BORDEAUX-ESPAGNE Hendaye 04/10/06 ECO-REDEVANCE SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES Introduction L explosion des flux routiers de marchandise, constitue un des

Plus en détail

Déversement d hydrocarbures lors d une opération de transfert 17 juillet 2010 Speyer Allemagne

Déversement d hydrocarbures lors d une opération de transfert 17 juillet 2010 Speyer Allemagne Déversement d hydrocarbures lors d une opération de transfert 17 juillet 2010 Speyer Allemagne Raffinerie Hydrocarbures Déchargement Tuyauterie Fuite Dépollution Procédures LES INSTALLATIONS CONCERNÉES

Plus en détail

Le transport combiné est plus qu une simple alternative au transport routier

Le transport combiné est plus qu une simple alternative au transport routier 4 Le transport combiné est plus qu une simple alternative au transport routier C est une évolution logistique permettant des gains économiques tout au long de la chaîne, et l optimisation des flux! TRANSPORT

Plus en détail

Bordeaux-Toulouse. Bordeaux-Toulouse, c est quoi? repères

Bordeaux-Toulouse. Bordeaux-Toulouse, c est quoi? repères repères Bordeaux-Toulouse Bordeaux-Toulouse, c est quoi? Une ligne nouvelle de 220 km sur les 410 km du Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest. Une ligne à grande vitesse (320 km/h) avec desserte d Agen

Plus en détail

SYSTÈMES DE TRANSPORT

SYSTÈMES DE TRANSPORT thalesgroup.com Groupe - Aéronautique Civile - Aéronautique de Défense Spatial - Transport - Défense - Sécurité SYSTÈMES DE TRANSPORT Thales est un acteur mondial avec une expérience inégalée dans le domaine

Plus en détail

Développement du fret de proximité en région Centre. Saint-Maur

Développement du fret de proximité en région Centre. Saint-Maur Développement du fret de proximité en région Centre Saint-Maur Développement du fret de proximité en région Centre Dans le cadre du contrat de projets Etat-Région 2007-2013, l Etat et la Région Centre

Plus en détail

DIRECTION AIR &TRANSPORTS 1 7 MARCHANDISES

DIRECTION AIR &TRANSPORTS 1 7 MARCHANDISES DIRECTION AIR &TRANSPORTS 1 7 MARCHANDISES 7 TRANSPORT DE MARCHANDISES DIRECTION AIR &TRANSPORTS 2 7 MARCHANDISES LES TRAFICS DIRECTION AIR &TRANSPORTS 3 TRAFIC DE MARCHANDISES DANS L UNION EUROPÉENNE

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES EN DROIT FRANCAIS

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES EN DROIT FRANCAIS LA GESTION DES EAUX PLUVIALES EN DROIT FRANCAIS Laurie VAYSON Chargée des affaires juridiques et foncières 1 LA GESTION DES EAUX PLUVIALES - Les eaux pluviales et le droit privé. - Les eaux pluviales et

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport Haute-Marne

Comité Régional des Services de Transport Haute-Marne Comité Régional des Services de Transport Haute-Marne Mercredi 19 octobre 2016 à 18h30 Salle des fêtes de Brottes Rue du Moulin des Champs Chaumont COREST Haute-Marne: - Ligne TET Paris Chaumont - Belfort

Plus en détail

REPONSES DU MAITRE D OUVRAGE

REPONSES DU MAITRE D OUVRAGE PROJET DE MODERNISATION DE LA LIGNE FERROVIAIRE CALAIS-DUNKERQUE REPONSES DU MAITRE D OUVRAGE 1/6 Table des matières 1. Acoustique... 3 2. Vibrations... 3 3. Déplacement du projet le long de l A16... 3

Plus en détail

Analyse comparative de la consommation d énergie et des émissions entre le transport routier et le transport combiné rail/route

Analyse comparative de la consommation d énergie et des émissions entre le transport routier et le transport combiné rail/route E T U D E S C I E N T I F I Q U E Analyse comparative de la consommation d énergie et des émissions de CO2 entre le transport routier et le transport combiné rail/route IFEU (Institut für Energie- und

Plus en détail

LIGNE DE MARSEILLE A VINTIMILLE Etude des conditions d insertion environnementale et technique d une 3 ème voie entre Cannes et Antibes.

LIGNE DE MARSEILLE A VINTIMILLE Etude des conditions d insertion environnementale et technique d une 3 ème voie entre Cannes et Antibes. LIGNE DE MARSEILLE A VINTIMILLE Etude des conditions d insertion environnementale et technique d une 3 ème voie entre Cannes et Antibes Juin 2004 SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU DIAGNOSTIC ET SYNTHÈSE...2

Plus en détail

Etudes du maître d ouvrage. Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante

Etudes du maître d ouvrage. Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante Etudes du maître d ouvrage Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante ETUDES DU MAITRE D OUVRAGE L ETUDE TECHNIQUE ET DE L ANALYSE

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE NARBONNE-MONTPELLIER. Dossier de Presse

MODERNISATION DE LA LIGNE NARBONNE-MONTPELLIER. Dossier de Presse MODERNISATION DE LA LIGNE NARBONNE-MONTPELLIER Dossier de Presse SOMMAIRE Le grand projet de modernisation du réseau Page 3 Les bénéfices pour nos clients Page 6 Le développement durable au cœur du chantier

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? 2 TERRITOIRES COMPLÉMENTAIRES LA PLATEFORME INDUSTRIELLE DE CARLING/SAINT-AVOLD ACCUEILLE 8 INDUSTRIELS :

QUI SOMMES-NOUS? 2 TERRITOIRES COMPLÉMENTAIRES LA PLATEFORME INDUSTRIELLE DE CARLING/SAINT-AVOLD ACCUEILLE 8 INDUSTRIELS : QUI SOMMES-NOUS? Plateforme industrielle internationale, Chemesis est orientée vers la chimie à forte valeur ajoutée, l énergie et les matériaux innovants. Elle est l une des rares plateformes intégrées

Plus en détail

LES OBJECTIFS DU PROJET

LES OBJECTIFS DU PROJET CERGY-LE-HAUT CRÉATION DE GARAGES DE RAMES LES OBJECTIFS DU PROJET Fréquentée chaque jour par 75 000 voyageurs, la branche Achères-Cergy est aujourd hui la moins performante du RER A avec un taux de ponctualité

Plus en détail

Etablissements de Santé et Environnement :

Etablissements de Santé et Environnement : : Synthèse Janvier 2009 IDE Environnement Le pourquoi de l étude Evaluer les besoins des structures de santé Leur proposer un meilleur accompagnement, des solutions adéquates avec les acteurs de l environnement

Plus en détail

Valide au jour de l'impression

Valide au jour de l'impression NOMENCLATURE DES INSPECTIONS Document INS Inf 05 Révision 01 - Octobre 2004 Section INSPECTION N 1 - INSTALLATIONS ELECTRIQUES 1.1 - Inspections préalables à la mise soustension 1.2 - Inspections d installations

Plus en détail

OFFRES ACCÈS RÉSEAU DES SOLUTIONS TOUJOURS PLUS FIABLES ET EFFICACES POUR VOS TRANSPORTS

OFFRES ACCÈS RÉSEAU DES SOLUTIONS TOUJOURS PLUS FIABLES ET EFFICACES POUR VOS TRANSPORTS OFFRES ACCÈS RÉSEAU DES SOLUTIONS TOUJOURS PLUS FIABLES ET EFFICACES POUR VOS TRANSPORTS OFFRES ACCÈS RÉSEAU FÉVRIER 2016 NOTRE RÉSEAU À VOTRE SERVICE SNCF Réseau, le gestionnaire d infrastructure unifié,

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Nord

Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Nord Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Nord Mardi 11 octobre 2016 à 18h Agence Territoriale Régionale Sud Alsace 4 avenue du Général Leclerc MULHOUSE Salle Rouget de Lisle Les orientations

Plus en détail

DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET DE «LGV PACA» Desserte ferroviaire voyageurs de l Est Var. Comment l optimiser?

DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET DE «LGV PACA» Desserte ferroviaire voyageurs de l Est Var. Comment l optimiser? DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET DE «LGV PACA» Desserte ferroviaire voyageurs de l Est Var Comment l optimiser? Alain Miton La Motte-en-Provence Juin 2005 Desserte ferroviaire voyageurs de l Est-Var, A. Miton,

Plus en détail

OFFRES ACCÈS RÉSEAU DES SOLUTIONS TOUJOURS PLUS FIABLES ET EFFICACES POUR VOS TRANSPORTS

OFFRES ACCÈS RÉSEAU DES SOLUTIONS TOUJOURS PLUS FIABLES ET EFFICACES POUR VOS TRANSPORTS OFFRES ACCÈS RÉSEAU DES SOLUTIONS TOUJOURS PLUS FIABLES ET EFFICACES POUR VOS TRANSPORTS OFFRES ACCÈS RÉSEAU JUIN 2017 NOTRE RÉSEAU À VOTRE SERVICE SNCF Réseau maîtrise à la fois l accès au réseau, sa

Plus en détail

Le fret ferroviaire au sein du complexe ferroviaire de Marseille Nord. ORT PACA - RFF Marseille Nord

Le fret ferroviaire au sein du complexe ferroviaire de Marseille Nord. ORT PACA - RFF Marseille Nord Le fret ferroviaire au sein du complexe ferroviaire de Marseille Nord 1 Plan de la présentation 1. Le Fret Ferroviaire en PACA 2. Zoom sur les perspectives du fret ferroviaire au sein du complexe ferroviaire

Plus en détail

CLIC FOS-SUR-MER 08 AVRIL 2009

CLIC FOS-SUR-MER 08 AVRIL 2009 CLIC FOS-SUR-MER 08 AVRIL 2009 SOMMAIRE 1- Actions de prévention des risques 2- Bilan du Système de Gestion de la Sécurité 3- Incidents / Accidents des installations 4 - Objectifs de réduction des risques

Plus en détail

Partie 1. Réunion territoriale n 1 : Présentation du diagnostic territorial et de l état initial de l environnement

Partie 1. Réunion territoriale n 1 : Présentation du diagnostic territorial et de l état initial de l environnement Extension du périmètre du Schéma de Cohérence Territoriale du Val de Rosselle Intégration des 11 communes de la Communauté de Communes de la Houve Réunion territoriale n 1 : Présentation du diagnostic

Plus en détail

Prestations complémentaires offertes par SNCF Mobilités, Entreprise Ferroviaire

Prestations complémentaires offertes par SNCF Mobilités, Entreprise Ferroviaire Conditions particulières Prestations complémentaires offertes par SNCF Mobilités, Entreprise Ferroviaire Sommaire Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Champ d application

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 188 (2004-2005) N 1 188 (2004-2005) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant le Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus en vue de favoriser l utilisation

Plus en détail

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Les systèmes de transport intelligents au service du Plan de transport de la Ville de Montréal Marc Blanchet, Ville de

Plus en détail

COMMISSION RISQUES SPPPI. 10 Octobre 2012 ETUDES DE DANGER INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT DE MATIERE DANGEREUSE

COMMISSION RISQUES SPPPI. 10 Octobre 2012 ETUDES DE DANGER INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT DE MATIERE DANGEREUSE COMMISSION RISQUES SPPPI 10 Octobre 2012 ETUDES DE DANGER INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT DE MATIERE DANGEREUSE Christophe HUART chef du bureau des risques technologiques accidentels Direction Régionale de

Plus en détail

Tridirectionnel électrique à conduite frontale EFX 410 / 413.

Tridirectionnel électrique à conduite frontale EFX 410 / 413. 6438.7.07.r.r. Sous réserve de modifications et d améliorations techniques. Tridirectionnel électrique à conduite frontale EFX 410 / 413. Capacité 1000 et 1250 kg. Jungheinrich AG Certifié Qualité ISO

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature officielle de la convention d'occupation. du terminal de transport combiné de Champigneulles

DOSSIER DE PRESSE. Signature officielle de la convention d'occupation. du terminal de transport combiné de Champigneulles DOSSIER DE PRESSE Signature officielle de la convention d'occupation du terminal de transport combiné de Champigneulles Vendredi 18 octobre 2013 à 10 h 30 sur le site du Chantier de Transport Combiné de

Plus en détail

4 6 1 0 N - 0 1 1 4 W P O R T A T L A N T I Q U E L A R O C H E L L E L a p o r t e d e l A t l a n t i q u e e n e a u p r o f o n d e

4 6 1 0 N - 0 1 1 4 W P O R T A T L A N T I Q U E L A R O C H E L L E L a p o r t e d e l A t l a n t i q u e e n e a u p r o f o n d e 6 0 P O R T N - 0 A T L A N T I Q U E LA ROCHELLE L a p o r t e d e l A t l a n t i q u e e n e a u p r o f o n d e W POUSSEZ LA PORTE DE L ATLANTIQUE en eau profonde Le Port de La Rochelle, seul port

Plus en détail

LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES

LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES LE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD Introduction Classement Signalétique Documentation de transport Convention transaid 1. INTRODUCTION Les modes de transport Les risques La réglementation LES MODES

Plus en détail

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT QUI SOMMES-NOUS? NOTRE ORGANISATION TERRITORIALE AU SERVICE DES ACTEURS LOCAUX SNCF IMMOBILIER EN QUELQUES CHIFFRES 12 MILLIONS DE M 2 de bâtiments

Plus en détail

Résumé des résultats de la première partie de l analyse des quais de chargement en Valais. Automne 2013

Résumé des résultats de la première partie de l analyse des quais de chargement en Valais. Automne 2013 Résumé des résultats de la première partie de l analyse des quais de chargement en Valais Automne 2013 Réseau ferroviaire Suisse Voie à écartement normal CFF Voie à écartement normal propriétaire étranger

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

LOHR Railway System - 100% route 100% rail. Système de ferroutage pour le transport de semi-remorques standard

LOHR Railway System - 100% route 100% rail. Système de ferroutage pour le transport de semi-remorques standard Railway System - 100% route 100% rail Système de ferroutage pour le transport de semi-remorques standard Une solution performante et éprouvée Railway System, technologie de référence pour le transport

Plus en détail

FRANCE : AUTO- LIQUIDATION DE LA TVA À L IMPORT

FRANCE : AUTO- LIQUIDATION DE LA TVA À L IMPORT FRANCE : AUTO- LIQUIDATION DE LA TVA À L IMPORT SIMPLIFICATION, EFFICACITÉ ET OUVERTURE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 DÉMATÉRIALISATION 2 AUTOLIQUIDATION 3 UNE 4 UNE DES DÉCLARATIONS EN DOUANE La douane française

Plus en détail

PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS

PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS PROGRAMME FIABILITE ILE-DE-FRANCE 2014-2020 LIGNE D CHANTIERS ET PRISE EN CHARGE DES VOYAGEURS 27 octobre 2014 Contacts presse RFF - Matthieu BEJOT - 01 53 94 33 79 - matthieu.bejot@rff.fr SNCF Transilien

Plus en détail

2 métiers : transport & logistique critique

2 métiers : transport & logistique critique 2 métiers : transport & logistique critique Urgent Reverse & DEEE Planifié & Précaution Transport Urgent & Planifié Express & Messagerie Stocks de proximité Logistique Critique Comptoirs techniciens 10

Plus en détail

Le transport durable au service de la compétitivité de l industrie chimique Etat des lieux et propositions. Point presse du 10 juillet 2012

Le transport durable au service de la compétitivité de l industrie chimique Etat des lieux et propositions. Point presse du 10 juillet 2012 Le transport durable au service de la compétitivité de l industrie chimique Etat des lieux et propositions Point presse du 10 juillet 2012 1 L industrie chimique en France est indispensable à la plupart

Plus en détail

LA RESTAURATION DANS SES DIMENSIONS TECHNIQUE, SOCIETALE ET ECONOMIQUE

LA RESTAURATION DANS SES DIMENSIONS TECHNIQUE, SOCIETALE ET ECONOMIQUE LA RESTAURATION DANS SES DIMENSIONS TECHNIQUE, SOCIETALE ET ECONOMIQUE SA DIMENSION ECOLOGIQUE Les bénéfices de la construction d une UCPA HQE pour la restauration Intervenant : Pierre LEFEBVRE Ingénieur

Plus en détail

Dossier Air-France/KLM

Dossier Air-France/KLM Dossier Air-France/KLM Introduction er groupe Européen avec 25,5% de parts de marché et 1er Transport de passagers : En 2004, 1 groupe mondial en terme de chiffre d affaires. er groupe mondial hors intégrateurs

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport EST MOSELLAN

Comité Régional des Services de Transport EST MOSELLAN Comité Régional des Services de Transport EST MOSELLAN Mardi 4 octobre 2016 à 19h Salle des Séances de la Communauté d Agglomération Forbach Porte de France 110 rue des moulins FORBACH Les orientations

Plus en détail

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire Dossier de presse Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr 1 Sommaire Avant-propos p. 3 Les choix stratégiques du Calvados

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

PRESENTATION SISP COMMISSION DE SUIVI DE SITE JUIN 2015

PRESENTATION SISP COMMISSION DE SUIVI DE SITE JUIN 2015 PRESENTATION SISP COMMISSION DE SUIVI DE SITE JUIN 2015 Réception, Stockage et chargement de produits liquides en vrac 290 000 tonnes Trafic annuel 60 navires / an Transit par pipelines vers 6 dépôts dont

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE RENNES REDON

MODERNISATION DE LA LIGNE RENNES REDON MODERNISATION DE LA LIGNE RENNES REDON Dossier d information Visite de chantier - 4 mars 2015 Gare de Pléchatel SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation du réseau Page 3 Les cartes Page 4 La ligne

Plus en détail

PRODUCTEUR DE SOLUTIONS D AVENIR

PRODUCTEUR DE SOLUTIONS D AVENIR PRODUCTEUR DE SOLUTIONS D AVENIR SODEREC INTERNATIONAL Zone d activités les Tomples 1 allée de la quincaillerie 26700 PIERRELATTE - FRANCE Tél. : +33 (0)4 75 96 80 99 - Fax : +33 (0)4 75 98 42 50 PRODUCTEUR

Plus en détail

LE FRET FERROVIAIRE : TENDANCES 2013

LE FRET FERROVIAIRE : TENDANCES 2013 LE FRET FERROVIAIRE : TENDANCES 2013 Le transport ferroviaire français de marchandises a commencé à décrocher dans les années 1980 pour s'effondrer cinq ans avant l'ouverture à la concurrence. La France

Plus en détail

LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV

LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV CO2 ET TRANSPORTS : LA RÉALITÉ DES FAITS 2 CO2 ET TRANSPORTS : LA RÉALITÉ DES FAITS Les performances environnementale et énergétiques

Plus en détail

La Commission des Titres d Ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d Ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2015/06-06 relative à l accréditation de l École catholique d arts et métiers de Lyon (ECAM Lyon) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet Dossier A : renouvellement, à compter du 1er

Plus en détail

S implanter en Ille-et-Vilaine!

S implanter en Ille-et-Vilaine! La logistique Idea 35, l agence de développement économique d Ille-et-Vilaine L Ille-et-Vilaine : Barycentre du Grand Ouest La logistique 3 - Mars 2008 1 L Ille-et-Vilaine : votre plateforme pour le Grand

Plus en détail

Projet des Autoroutes de la Mer en Méditerranée (MEDA-MOS) Projets Pilotes Tunisiens et Programme d Appui

Projet des Autoroutes de la Mer en Méditerranée (MEDA-MOS) Projets Pilotes Tunisiens et Programme d Appui Projet des Autoroutes de la Mer en Méditerranée (MEDA-MOS) Projets Pilotes Tunisiens et Programme d Appui le 2 juin 2010 1. Objectifs des Autoroutes de la Mer 2. Projets présentés par la Tunisie 3. Programme

Plus en détail

Les performances comparées des trois scénarios proposés

Les performances comparées des trois scénarios proposés Les performances comparées des trois scénarios proposés Les performances respectives de chacun des scénarios sont évaluées au regard des trois objectifs principaux du projet : le report modal l du transport

Plus en détail

Les Echanges Inter Hospitaliers

Les Echanges Inter Hospitaliers Les Echanges Inter Hospitaliers En organisant les Echanges Inter Hospitaliers, a souhaité, dans le cadre du partenariat développé avec les pharmaciens, favoriser des échanges d expériences pratiques au

Plus en détail

Commission de Suivi de Site S3PI Béthune. Sébastien Gisquière Responsable Production. Gestion du risque industriel en 2014, dont bilan du sgs

Commission de Suivi de Site S3PI Béthune. Sébastien Gisquière Responsable Production. Gestion du risque industriel en 2014, dont bilan du sgs Gestion du risque industriel en 2014, dont bilan du sgs Commission de Suivi de Site S3PI Béthune 8 Juin 2015 Sébastien Gisquière Responsable Production SI Group-Béthune SAS 2 Sommaire Incidents et accidents

Plus en détail

LA SITUATION DU TRANSPORT FERROVIAIRE ET MULTIMODAL. Atouts, freins et perspectives

LA SITUATION DU TRANSPORT FERROVIAIRE ET MULTIMODAL. Atouts, freins et perspectives LA SITUATION DU TRANSPORT FERROVIAIRE ET MULTIMODAL Atouts, freins et perspectives L effondrement du Fret ferroviaire en France Le fret ferroviaire en France s est effondré en dix ans En 1996 le ratio

Plus en détail

BILAN EMISSIONS GES GSK Saint Amand Dossier réglementaire

BILAN EMISSIONS GES GSK Saint Amand Dossier réglementaire BILAN EMISSIONS GES GSK Saint Amand Dossier réglementaire Gérard DE JONCKHEERE 1 rue Alfred de Musset 59242 TEMPLEUVE Tél : 07 60 54 97 23 gdejonckheere@synervie.fr Sommaire page 1. Description de la personne

Plus en détail

Le tri des wagons. Pourquoi a-t-on besoin de triages? Mais qu est-ce qu un triage?

Le tri des wagons. Pourquoi a-t-on besoin de triages? Mais qu est-ce qu un triage? Le tri des wagons. Pourquoi a-t-on besoin de triages? Il y a deux grands procédés pour acheminer les wagons : 1. Par «trains entiers» : un expéditeur remet une quantité importante de marchandises (plusieurs

Plus en détail

LA Ligne ferroviaire. et pérennisation du fret PRÉFET DE LA RÉGION CENTRE

LA Ligne ferroviaire. et pérennisation du fret PRÉFET DE LA RÉGION CENTRE LA Ligne ferroviaire CHARTRES - VOVES RÉOUVERTURE AU TRAFIC VOYAGEURS et pérennisation du fret PRÉFET DE LA RÉGION CENTRE La réouverture de la ligne Chartres - Voves est un enjeu majeur pour le maillage

Plus en détail

!!! "#$!%&'())(*'(!! "#$%&'!()*+(,)*! )&-'./-&.'!(01234'0'2/!56!/'--&/7&-'!'/!8-3259!:-7;'/9!!

!!! #$!%&'())(*'(!! #$%&'!()*+(,)*! )&-'./-&.'!(01234'0'2/!56!/'--&/7&-'!'/!8-3259!:-7;'/9!! !!! "#$!%&'())(*'(!! "#$%&'!()*+(,)*! )&-'./-&.'!(01234'0'2/!56!/'--&/7&-'!'/!8-3259!:-7;'/9!! (23:*!!?@3-41'!5'!A-7;'/9!!! +3!.72.'-/3B72!36!.C6-!56!A-7;'/!5'! =D(EF*G?*++*H?*! ! " Le projet est

Plus en détail

Chapitre 2 Conditions d accès au réseau ferré national

Chapitre 2 Conditions d accès au réseau ferré national Chapitre 2 Conditions d accès au réseau ferré national 2. Conditions d accès au réseau ferré national 2.1. Introduction Le réseau ferré national est constitué de l ensemble des lignes ferroviaires du territoire

Plus en détail

RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE

RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE Réaliser de façon simple et économique un mur coupe-feu qui répond également aux exigences thermiques actuelles, ainsi qu à toutes les exigences techniques des

Plus en détail

PPBE ferroviaire Sarthe

PPBE ferroviaire Sarthe PPBE ferroviaire Sarthe Ligne 420 000 entre Connerré et le Mans 25 janvier 2011 Club interrégional des observatoires du bruit - Nantes La cartographie du bruit : rappel La cartographie du bruit ferroviaire

Plus en détail

PREFECTURE DES ALPES MARITIMES

PREFECTURE DES ALPES MARITIMES PREFECTURE DES ALPES MARITIMES Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Provence Alpes Côte d'azur Unité territoriale Alpes Maritimes Nice Leader Tour Hermès 64/66 route

Plus en détail

2013 2014 (perspectives) Chiffre d affaires 761 329 euros 515 010 euros 1 million d euros Nombre de conteneurs transbordés par an

2013 2014 (perspectives) Chiffre d affaires 761 329 euros 515 010 euros 1 million d euros Nombre de conteneurs transbordés par an ANNEXE 1 La société d Economie Mixte Perpignan Saint-Charles Conteneurs Terminal (PSCCT) Résultats et perspectives 2012 (ancien exploitant) 2013 2014 (perspectives) Chiffre d affaires 761 329 euros 515

Plus en détail

Le transport exceptionnel ferroviaire

Le transport exceptionnel ferroviaire Le transport exceptionnel ferroviaire Le Groupe SNCF: Une société, 5 Branches 5,3 Mds 9,4 Mds 7,3 Mds 9,4 Mds 1,2 Mds Les Transports Conventionnels. Transport de colis relevant du domaine des transports

Plus en détail

RFF construit l avenir en Limousin

RFF construit l avenir en Limousin RFF construit l avenir en Limousin Point presse Mardi 24 janvier 2012 1 / Point presse du 24 janvier 2011 Sommaire 2011, une année riche - Le Plan Rail Limousin, bilan - Les nouveaux horaires, ça fonctionne

Plus en détail

Bulletin CETMO Nº 59 DOSSIER / JUILLET 2004 DOSSIER LA PROBLEMATIQUE DU TRANSPORT INTERNATIONAL DANS LES PAYS MAGHRÉBINS

Bulletin CETMO Nº 59 DOSSIER / JUILLET 2004 DOSSIER LA PROBLEMATIQUE DU TRANSPORT INTERNATIONAL DANS LES PAYS MAGHRÉBINS DOSSIER LA PROBLEMATIQUE DU TRANSPORT INTERNATIONAL DANS LES PAYS MAGHRÉBINS Le présent dossier reproduit la contribution de M. Abdeladim Benallegue (ancien chef de cabinet du ministre des transports algérien

Plus en détail

1. Approvisionnement (+/-) (-) (+)

1. Approvisionnement (+/-) (-) (+) 1. Approvisionnement 1.1 L'importance de la logistique dans l'économie Expliquer l origine et l importance de la logistique Expliquer la chaîne des processus logistiques Mettre en évidence la fonction

Plus en détail

Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Sud

Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Sud Comité Régional des Services de Transport Mulhouse Sud Lundi 10 octobre 2016 à 18h Agence Territoriale Régionale - Sud Alsace 4 avenue du Général Leclerc - MULHOUSE Salle Rouget de Lisle Les orientations

Plus en détail

LE FRET FERROVIAIRE EN WALLONIE ETAT DE LA QUESTION COMMISSION TRAVAUX PUBLICS PARLEMENT 16 FEVRIER 2016

LE FRET FERROVIAIRE EN WALLONIE ETAT DE LA QUESTION COMMISSION TRAVAUX PUBLICS PARLEMENT 16 FEVRIER 2016 LE FRET FERROVIAIRE EN WALLONIE ETAT DE LA QUESTION COMMISSION TRAVAUX PUBLICS PARLEMENT 16 FEVRIER 2016 1 REVITALISATION DU FRET FERROVIAIRE EN WALLONIE COMMISSION INFRASTRUCTURE 16 FEVRIER 2016 2 TABLE

Plus en détail

Le tunnel sous la Manche quels impacts sociaux et économiques sur le territoire français?

Le tunnel sous la Manche quels impacts sociaux et économiques sur le territoire français? «Le Pas de Calais empêche deux peuples, si bien faits pour s entendre, de se serrer cordialement la main. Nous y percerons un chemin de fer» Jules Verne Le tunnel sous la Manche quels impacts sociaux et

Plus en détail

Un cas d école L OXYDE D ETHYLENE D. RAIN 10/2009

Un cas d école L OXYDE D ETHYLENE D. RAIN 10/2009 Un cas d école L OXYDE D ETHYLENE 263 1040 1 Un gaz parmi d autres N ONU Code de classification Etiquette Transport Code Tunnel AMMONIAC ANHYDRE 1005 2 TC C / D BUTANE 1011 2 F B / D CHLORE 1017 2 TOC

Plus en détail

2016 DU 72 Secteur Chapelle International (18e) - Acquisition en VEFA auprès de SOGARIS d un volume abritant un data center. PROJET DE DELIBERATION

2016 DU 72 Secteur Chapelle International (18e) - Acquisition en VEFA auprès de SOGARIS d un volume abritant un data center. PROJET DE DELIBERATION Direction de l Urbanisme Service de l Action Foncière 2016 DU 72 Secteur Chapelle International (18e) - Acquisition en VEFA auprès de SOGARIS d un volume abritant un data center. PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Risques et pollutions

Risques et pollutions PRESERVER LA BIODIVERSITE ET LES RESSOURCES NATURELLES Le développement durable ne concerne pas seulement les risques que les pratiques des citoyens peuvent occasionner pour l environnement ; il intègre

Plus en détail

Chapitre1. Chaussées aéronautiques

Chapitre1. Chaussées aéronautiques - Caractéristiques de frottement : Notions physiques permettant d apprécier la qualité de contact entre la surface d une chaussée et un pneumatique. - Chaussée : Structure permettant la circulation en

Plus en détail

Les chiffres clés des transports

Les chiffres clés des transports Observatoire Régional des Transports PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Les chiffres clés des transports édition 2012 Les marchandises échangées par la route en 2011 Échanges internes à PACA (130 millions de tonnes)

Plus en détail

Communiqué de presse. La légèreté d'une plume, l isolation thermique d'un duvet

Communiqué de presse. La légèreté d'une plume, l isolation thermique d'un duvet Communiqué de presse 27.07.2010 P 308/10f Julie Leocmach Tél. : 01 49 64 51 04 Fax : 01 49 64 51 00 julie.leocmach@basf.com Conférence de Presse K 2010 22 et 23 juin 2010 à Frankenthal, Allemagne La légèreté

Plus en détail

Comité de ligne n 23 Grenoble Gap. 2 avril 2014 Lus la Croix Haute

Comité de ligne n 23 Grenoble Gap. 2 avril 2014 Lus la Croix Haute Comité de ligne n 23 Grenoble Gap 2 avril 2014 Lus la Croix Haute Comité de ligne Grenoble Gap du 2 avril 2014 1 Ordre du jour Actualités desserte Situation entre Monestier de Clermont et Clelles : conséquences

Plus en détail

Améliorer la Qualité de l Air dans les Logements

Améliorer la Qualité de l Air dans les Logements En la Qualité de l Air Le rôle essentiel du Plombier-Chauffagiste Mars 2010 Avec le soutien de : AD Consultant En la Qualité de l Air Le rôle essentiel du Plombier-Chauffagiste Pour garantir la qualité

Plus en détail

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ATHENES LA RESTRUCTURATION DU RESEAU DE TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES Mots clés : Intégration des systèmes de transport ; Planification ; Politique environnementale ; Projets de transports publics

Plus en détail

CCB, la volonté d une politique multimodale

CCB, la volonté d une politique multimodale CCB, la volonté d une politique multimodale Fabrice DELAUNOY Directeur CCB Granulat Italcementi Group Présent dans 22 pays, le Groupe, 5ème cimentier mondial, occupe une place majeure sur l ensemble des

Plus en détail

Transport des matières dangereuses sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec

Transport des matières dangereuses sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec Transport des matières dangereuses sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec Présentation du rapport final Jean-François Pelletier, PhD Consultant principal Septembre 2016, Québec Contenu

Plus en détail

Bretagne à Grande Vitesse Amélioration des liaisons ferroviaires Rennes-Brest / Rennes-Quimper

Bretagne à Grande Vitesse Amélioration des liaisons ferroviaires Rennes-Brest / Rennes-Quimper Bretagne à Grande Vitesse Amélioration des liaisons ferroviaires Rennes-Brest / Rennes-Quimper Tranche fonctionnelle TF1RB «Rennes-Quédillac» Ripage de la courbe 6 à L Hermitage Travaux de raccordement

Plus en détail

Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon. Mark CHEETHAM (Projets Système Ingénierie SNCF)

Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon. Mark CHEETHAM (Projets Système Ingénierie SNCF) Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon Mark CHEETHAM (Projets Système Ingénierie SNCF) Etude de dangers du remblai ferroviaire entre Arles et Tarascon Description Localisation

Plus en détail