AGiL. GiLE Approche Globale Industrielle & Logistique vers l Excellence. Page 1 sur 51. Version 09/01/04

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGiL. GiLE Approche Globale Industrielle & Logistique vers l Excellence. Page 1 sur 51. Version 09/01/04"

Transcription

1 Page 1 sur 51

2 Page 2 sur 51 TABLE DES MATIERES 1 DIFFUSION 4 2 PRÉSENTATION RADIALL 5 3 INTRODUCTION POLITIQUE GÉNÉRALE ACHATS PARTENARIAT AGILE 6 4 LE GUIDE DU FOURNISSEUR RADIALL QUALITÉ TOTALE VALIDATION/QUALIFICATION DOSSIER DE COMMANDE EVOLUTIONS TECHNIQUES CONFORMITE TECHNIQUE 19 5 LISTE DES ANNEXES 23 6 CHARTE «AGILE» INTRODUCTION CHARTE AGILE SYSTEME D ECHANGE D INFORMATIONS MESURE DE LA PERFORMANCE PRESCRIPTIONS LOGISTIQUES 41 7 LISTE DES ANNEXES 46

3 Page 3 sur 51 LEXIQUE AQF : Assurance Qualité Fournisseur. SPC : Statistical Process Control En français MSP (maîtrise statistique des procédés). PPM : Partie(s) par million. Cp/Cpk : Capabilités procédé Fournisseur agréé : fournisseur ou sous-traitant ayant démontré son aptitude à répondre à nos exigences spécifiées pour un type de produit. Fournisseur préférentiel : fournisseur agréé auquel est confiée une délégation de contrôle. Fournisseur certifié : fournisseur dont le système qualité a été reconnu conforme à un référentiel national ou international par un organisme accrédité. Fournisseur important : fournisseur dont la prestation pour RADIALL est jugée importante en terme de volume (quantité ) ou de criticité des fournitures (zéro-défaut, monosource, etc..). Echantillons initiaux : échantillons issus des moyens de production et suivant les conditions série. Dans le cas du développement d un outillage, ces échantillons servent à valider l acceptation provisoire. AMDEC : Analyse des modes de défaillances, de leurs effets, et de leur criticité. SPC : Statistical Process Control En français MSP (Maîtrise Statistique des Procédés). A définir en accord avec les normes: Paramètre 0 défaut : un paramètre 0 défaut ou caractéristique critique est un paramètre ou caractéristique dont le nonrespect peut empêcher l accomplissement de la fonction principale du produit ou sa montabilité chez le client (FIQ-C 6018). Paramètre MAJEUR : un paramètre ou caractéristique MAJEUR est un paramètre ou caractéristique dont le nonrespect peut provoquer une défaillance ou réduire les possibilités d utilisation du produit. (FIQ-C 6018). Paramètre MINEUR : un paramètre ou caractéristique MINEUR est un paramètre ou caractéristique qui n est ni critique ni majeur. (FIQ-C 6018).

4 Page 4 sur 51 PREAMBULE 1 Diffusion La Coordination des Achats et l Assurance Qualité de la société RADIALL ont le plaisir de transmettre ce document à La Société : (Préciser le site ou division) Représentée par : Date : 1 er août 2003 Nom : Christian LAMY Nom : Lalao BORDENET Fonction : Coordinateur Achats Groupe Fonction : Coordinateur Qualité Groupe RADIALL RADIALL Date : 1 er août 2003 Date : 1 er août 2003 P.O Laurent CHAIGNEAU Signature : Signature :

5 Page 5 sur 51 2 Présentation RADIALL RADIALL est un fabricant international de produits et de composants de connexion, connecteurs coaxiaux et faisceaux de câbles, antennes, composants fibre optique, composants micro-ondes et connecteurs multibroches pour les marchés des télécommunications, militaire, spatial et aéronautique. En choisissant RADIALL, vous choisissez un fabricant de pointe qui existe depuis 1952 est très actif dans le secteur de la R&D a les installations d essais et d analyses les plus modernes a la plus vaste gamme de produits pour satisfaire à toutes les exigences La Société RADIALL a été créée en 1952 à l initiative d Yvon et Lucien GATTAZ. Depuis 1992, la société est dirigée par Pierre GATTAZ, le fils d Yvon. RADIALL est aujourd hui l un des trois leaders mondiaux de l industrie des connecteurs coaxiaux. La société conçoit, développe et fabrique des composants électroniques pour des applications de communication sans fil, des réseaux fibre optique à large bande et des équipements aéronautiques. Le but des connecteurs fabriqués par la société est de connecter des équipements électroniques qui échangent des signaux. Les investissements massifs liés au développement, ces dernières années, des infrastructures de téléphonie sans fil constituent la principale source de croissance de RADIALL. La société propose des électroniques passives puissantes, des composants hyperfréquences et fibre optique pour la construction de réseaux. RADIALL tire également pleinement parti de la convergence entre le monde d Internet et les capacités du monde sans fil. Ces nouvelles technologies se traduiront bientôt par le développement de nombreux systèmes à fréquences radio, tels que les boucles radio locales, les solutions de navigation GPS et les nouveaux protocoles comme GPRS, UMTS, Bluetooth, etc. Ces connecteurs ont divers domaines d application. Bien que RADIALL cible essentiellement le marché en pleine croissance des télécommunications (64% du chiffre d affaires total), la société propose également des composants pour l aéronautique civile et militaire, les réseaux fibre optique à large bande, etc. Pour répondre aux exigences de ces marchés, RADIALL a pris les mesures qui s imposaient et a ajusté sa stratégie pour : - Développer une culture forte orientée qualité, - Mettre en œuvre une politique active de recherche et de développement basée sur l innovation (environ 5% du chiffres d affaires), - Garder son avantage en termes d expertise et de savoir-faire technique, - Étendre sa couverture internationale (15 filiales dans le monde, dont 3 aux États-Unis et 4 en Asie), - Enregistrer tous les ans un bénéfice net satisfaisant, permettant d autofinancer la croissance de l entreprise (5 à 9% du chiffre d affaires ces 8 dernières années). RADIALL a aujourd hui un effectif de 1609 salariés. Le chiffres d affaires de l entreprise a atteint M en 2002.

6 Page 6 sur 51 3 Introduction 3.1 POLITIQUE GENERALE ACHATS RADIALL souhaite établir et maintenir avec ses Fournisseurs des relations étroites, à long terme et de confiance réciproque qui soient profitables pour les 2 parties : - RADIALL écoute ses Fournisseurs, utilise leur savoir-faire et leur compétence pour satisfaire en permanence les exigences de ses Clients en terme de Qualité, d Innovation et de Coût global. - Les Fournisseurs bénéficient de la croissance de RADIALL pour assurer leur propre développement. L amélioration continue leur permet de rester compétitif en terme d Innovation, Qualité et Productivité. Aujourd hui, les marchés RADIALL sont mondiaux. Ses concurrents comme ses Clients sont Européens, Américains ou Asiatiques. Dans tous les pays la compétition se fait de plus en plus rude. Il faut être très réactif, compétitif et «bon du 1 er coup». Pour aller dans ce sens, le présent document vise à expliquer les échanges entre RADIALL et ses Fournisseurs. Ce guide a pour but de permettre aux Fournisseurs une connaissance et compréhension rapide du fonctionnement et des attentes de RADIALL. 3.2 PARTENARIAT AGILE Le marché de la connectique est sujet à des fluctuations que les partenaires doivent, chacun à son niveau, absorber et auxquelles ils doivent s adapter avec la plus grande souplesse pour éviter le poids des stocks et les ruptures d approvisionnement. Les volumes de production confiés aux Fournisseurs sont directement liés aux commandes des clients RADIALL qui elles-mêmes varient au rythme de la demande du marché. Il est essentiel que les Fournisseurs, comme RADIALL, développent une aptitude à l agilité qui leur permettent de maîtriser les variations du marché et, deviennent des Fournisseurs «AGILE». En vue d'obtenir une parfaite implication de la part des fournisseurs «AGILE» dans l'amélioration permanente de la Qualité, la Logistique et les Coûts, une "Charte Agile" a été établie par RADIALL. Cette dernière fixe d'un commun accord un référentiel à atteindre en matière de système d échange d informations, de mesure de performance et de logistique. Les Fournisseurs «AGILE» feront bénéficier RADIALL d une priorité en matière de réservation de capacité de manière à assurer, dans toute la mesure du possible, la réactivité et le service des dépassements de commandes liés aux variations des demandes des différents clients RADIALL. Coordination des Achats du Groupe

7 Page 7 sur 51 4 Le Guide du Fournisseur RADIALL 4.1 QUALITE TOTALE Qualité Technique Conscients que la qualité est un facteur clé de progrès, de baisse des coûts et de pérennité de l Entreprise et de ses Clients, les Fournisseurs adhèrent au système qualité de RADIALL et s engagent à mettre en œuvre les actions nécessaires pour répondre aux critères définis et obtenir les résultats attendus. RADIALL apportera son assistance dans cette mise en œuvre et assurera un suivi au travers de ses audits, l objectif étant d améliorer constamment le résultat de ces audits au moyen des actions correctives recommandées. Un objectif croissant de mesure de performance globale sera fixé annuellement d un commun accord. Un plan de mise en Assurance Qualité Produit Totale (Ship-to-Stock ou AQP) de la production pourra être défini au travers d un contrat qualité. Productivité technique Compétitivité Les Fournisseurs travailleront en collaboration étroite avec RADIALL pour le développement de produits nouveaux et l amélioration des produits actuels dans le but d atteindre les prix objectifs fixés par RADIALL. RADIALL donnera une visibilité suffisante sur l environnement des pièces développées / fabriquées pour pouvoir les concevoir et les optimiser au maximum. Les Fournisseurs possèdent les compétences et ressources en Recherche & Développement, Méthodes, Qualité et Logistique et les moyens de production qui leur permettent de répondre aux besoins actuels de RADIALL. Leur service Recherche & Développement assiste RADIALL à sa demande pour le développement ou la modification de ses produits dans les métiers que RADIALL maîtrise. Il propose des évolutions sur leurs composants afin de réduire et optimiser leurs coûts. Ces modifications ou évolutions sont proposées, accompagnées d un chiffrage des gains escomptés. La force de proposition du fournisseur est un élément majeur dans l appréciation de ses fournisseurs par RADIALL et pour la pérennité de leurs relations commerciales. Productivité liée à l optimisation de la production Dans le cadre de l application d une méthodologie d amélioration continue, les fournisseurs rechercheront une optimisation permanente de leur outil de production, génératrice de productivité et réductrice de coût. Ils développeront des plans de progrès, au travers de chantiers d amélioration de la productivité de type SMED, 5S, TPM, qui leur permettront de s adapter aux exigences du marché en matière de qualité et prix. Productivité sur volume En contrepartie du développement du volume d affaires confié par RADIALL à ses Fournisseurs, les Fournisseurs feront bénéficier RADIALL de la productivité sur volume dégagée par l effet d échelle en permettant notamment une meilleure absorption des frais fixes Logistique Les Fournisseurs s engagent à respecter un taux de service de 100% recouvrant aussi bien la production des petites, moyennes et grandes séries, avec des livraisons dans des délais inférieurs à 4 semaines.

8 Page 8 sur VALIDATION/QUALIFICATION Sélection et qualification d un fournisseur L acheteur et le responsable assurance qualité fournisseur RADIALL font une enquête préalable portant sur : sa situation financière et commerciale; ainsi que la liste de ses principaux clients; son système de management de la qualité; ses aptitudes particulières (maîtrise de procédés spéciaux, délais de livraison, service après- vente, capacités de production, etc.); le niveau concurrentiel du prix de ses produits et services. Il appartient au responsable de l AQF et au service achats de décider, sur la base des résultats de l enquête préalable, de rejeter le nouveau fournisseur ou de procéder à une évaluation de la capabilité du fournisseur à fournir un produit ou un service conforme aux exigences de RADIALL. RADIALL passe alors une commande test et, à l issue du constat de conformité des produits livrés, l agrément du fournisseur est prononcé. Ce contrôle de conformité est réalisé en 2 étapes : le contrôle du premier article (FAI) ou premier lancement (VPL) ou commande test ; la validation du niveau de qualité. Toute non conformité constatée lors d une de ces 2 étapes provoque : soit le rejet du fournisseur ; soit l accomplissement d actions correctives par le fournisseur avant que celui-ci puisse livrer de nouvelles pièces pour agrément. Le fournisseur est informé de son agrément ou de son rejet par RADIALL Fournisseur agréé L agrément d un fournisseur est la reconnaissance, par RADIALL, de son aptitude à fournir une famille de produits. Le fournisseur agréé est surveillé par le responsable de l AQF au travers : de l indice technique (IT) qui reflète la qualité des produits livrés ; de l indice logistique (IL) qui traduit le respect des délais par le fournisseur ; des visites ou audits effectués chez ce fournisseur par le responsable AQF. Le fournisseur agréé doit maintenir son indice technique à un niveau supérieur à 70 % sur les 12 mois écoulés. Un indice technique inférieur à 70% occasionne le retrait de l agrément. Avant d être à nouveau candidat à l agrément, le fournisseur doit accomplir les actions d amélioration souhaitées, en tenant informé le responsable de l AQF. Retrait de l agrément Le retrait de l agrément d un fournisseur non satisfaisant est décidé par le responsable AQF qui en informe le fournisseur. Aucune commande d approvisionnement d articles pour production RADIALL ne doit être passée à un fournisseur non agréé. Le fournisseur qui n a pas obtenu ou a perdu l agrément de RADIALL est informé des causes de son échec.

9 Page 9 sur 51 Exigences préalables Fournisseur préférentiel Pour passer en fournisseur préférentiel, le fournisseur agréé doit être satisfaisant, c est-à-dire, si sur les 12 mois écoulés, son indice technique s est maintenu à un niveau supérieur à 90% et aucune réclamation concernant les produits sous délégation qualité n a été enregistrée, si la note décernée par le responsable AQF au système qualité du fournisseur est A. Formalisation La délégation qualité est décrite dans un contrat passé entre RADIALL et le fournisseur (voir modèle de contrat qualité en annexe 11). Ce contrat est cosigné par RADIALL et par le fournisseur. Sont joints à ce contrat l ensemble des documents définissant les exigences relatives au(x) produit(s) objet(s) du contrat. La délégation qualité consiste à reporter sur le fournisseur tout ou partie des exigences relatives à l assurance de la qualité de la fourniture. Cette délégation allège ou remplace le contrôle réception fait par RADIALL. La délégation qualité est limitée à un ou plusieurs produits désignés individuellement dans le contrat qualité. Les révisions de ces documents sont transmises au fournisseur par le responsable AQF lors de chaque évolution des exigences relatives aux produits. La copie RADIALL de ce contrat est conservée dans le dossier du fournisseur. Le fournisseur préférentiel avec une délégation qualité accordée par RADIALL est surveillé par le responsable de l AQF au travers : de l indice technique mensuel (IT) qui reflète la qualité des produits livrés ; de l indice logistique mensuel (IL) qui traduit le respect des délais par le fournisseur ; du contrôle cyclique de conformité de la fourniture à l entrée de RADIALL (1 lot sur 5 lots livrés ou, 1 lot par an si moins de 5 lots livrés dans l année) ; des audits planifiés du système qualité et/ou des processus de fabrication du fournisseur au moins une fois tous les 2 ou 3 ans et, selon l influence de la fourniture sur la qualité du produit fini fabriqué par RADIALL. La délégation qualité à la référence est remise en cause dans les situations suivantes : l indice technique sur 12 mois est inférieur à 90% => retrait de la référence en délégation ; la note décernée par l auditeur RADIALL au système qualité du fournisseur lors du dernier audit est inférieure à A => retrait total ; une réclamation causée par une non conformité du produit lors du contrôle cyclique à sa réception ou lors de son utilisation => retrait de la délégation qualité pour le produit considéré jusqu à ce que le fournisseur ait proposé et accompli des actions correctives et préventives et que ces actions aient été validées par le responsable de l AQF. Le retrait de la délégation qualité à un fournisseur non satisfaisant est décidé au cas par cas par le responsable de l AQF. La délégation qualité peut être retirée totalement ou partiellement (réduction de la liste des produits sous délégation). Le fournisseur est informé du retrait total de délégation qualité par un courrier RADIALL signé par le responsable des achats et le responsable AQF. Pour retrouver sa délégation qualité, le fournisseur doit accomplir les actions d amélioration nécessaires pour remplir à nouveau les exigences préalables à l établissement d un nouveau contrat de délégation qualité. Le fournisseur est informé du retrait partiel de la délégation qualité pour un produit donné par l absence de mention du contrat qualité sur la ligne de commande RADIALL d achat de ce produit. Le fournisseur dont la délégation qualité a été retirée totalement reprend le statut de fournisseur agréé.

10 Page 10 sur Qualification Produit / Fournisseur La qualification d un produit et/ou outillage chez un fournisseur agréé RADIALL ou non s effectue suivant le synoptique présenté ci-dessous. Cependant, en fonction de l expérience du fournisseur sur la technologie utilisée et hors développement d outillage ou, dans le cas d un fournisseur agréé, une ou plusieurs de ces étapes peuvent être omises - décision conjointe Qualité/Achat. Réunion Pt 0 Radiall (BE + HA + AQF) + Fournisseur Echantillons Validation Dimensionnel Outillage (Pour Acceptation Provisoire) Métrologie fournisseur Actions correctives Fournisseur Réception Echantillons s Métrologie et analyse du rapport de contrôle Radiall AQF Pièce Ok plan? Non Oui Acceptable? Non 1 ère étape Oui O U I Mise à jour du plan. Acceptation échantillons = Autorisation livraison Présérie / Cde Test Acceptation provisoire Radiall AQF N O N Production Présérie / Cde Test (Pour Acceptation Définitive) Réception Présérie / Cde Test Fournisseur Radiall Métrologie et analyse du rapport de contrôle 2 ème étape Validation? Oui Non N O N Acceptation Présérie / Cde Test A Série ccept ation Défi nitiv e Radiall AQF

11 Page 11 sur Réunion Point Zéro C est une revue de contrat entre RADIALL et le fournisseur pré-retenu dans le cadre du développement d outillage de production (ex. : moule injection plastique ). Durant cette réunion, seront clarifiés : le planning de développement de l outillage jusqu à la présentation des échantillons initiaux ; définition des points critiques (cotes, aspect, contraintes de mise en œuvre ) support : plan de contrôle fonctionnel ; validation du cahier des charges technique RADIALL. Domaine d application : Echantillons initiaux (E.I.) Cette présentation d échantillons initiaux s inscrit dans les cadres suivants : développement d un nouveau produit ou outillage ; réfection d un outillage ; développement chez un nouveau fournisseur ; changement technique sur le produit (y compris la matière) ; changement de ligne de production ou site ; changement de procédé de fabrication. Elle ne devra se faire qu après concertation avec le Service Achats de RADIALL et accord de celui-ci. RADIALL se réserve cependant le droit de shunter cette présentation d échantillons initiaux dans le cas ou l évaluation de la modification est qualifiée de mineure ou maîtrisée. La quantité d échantillons initiaux est convenue entre RADIALL et le fournisseur. Ces échantillons sont issus d une fabrication représentative de la future série (utilisation des moyens de production série). La nature de la métrologie sur ces échantillons initiaux (nombre de pièces et paramètres à contrôler) sera défini à l avance entre RADIALL et le fournisseur. Sans accord ou définition préalable, cette métrologie sera effectuée sur la totalité des paramètres renseignés sur le plan RADIALL et ceci sur un minimum de 5 échantillons. Deux cas : a) Développement nouvel outillage ou réfection. Un rapport de contrôle pour acceptation provisoire des outillages est rédigé conjointement par le Service Qualité et le technicien émetteur du besoin. Ces documents sont transmis au service Achats, au bureau d études, à la comptabilité et au fournisseur. En cas de refus à ce stade, l'outillage doit être modifié et un nouveau lot présenté par le fournisseur pour une nouvelle acceptation provisoire. b) Autres Un rapport de contrôle accompagné du Part Submission Warrant est rédigé conjointement par le Service Qualité et le technicien émetteur du besoin. Ces documents sont transmis au service Achats, au bureau d étude et au fournisseur. En cas de refus à ce stade et, en concertation avec le service Achats et le bureau d étude trois décisions peuvent être prises : rejet du fournisseur, demande d'actions correctives, nouvelle présentation d échantillons.

12 Page 12 sur 51 Remarque : lors du développement d un nouveau produit chez le fournisseur et/ou, lorsque les conditions l exigent (changement de processus de fabrication ), un dossier PPAP Niveau 3 ou 4 (Processus d Homologation des Pièces de Production) peut être exigé. Ce document accompagnant les E.I. sera validé après présentation de la commande test/présérie. Exemples de documents d acceptation : Site de Voreppe : Part Submission Warrant : cf annexe 5 ; PV d acceptation d outillage : cf annexe Commande Test (ou présérie) Dans le cas du développement produit/fournisseur et si l'évaluation préalable a donné satisfaction ou, dans le cas d une évolution technique notable nécessitant une qualification du produit ou processus, l'acheteur émet une commande, qualifiée de "commande test", repérée par une mention spéciale "COMMANDE TEST" indiquée sur la commande. La commande test, première commande représentative de la production série, est destinée à évaluer l'aptitude du processus industriel mis en œuvre par le fournisseur. En cas de non-conformité, trois décisions peuvent être prises : rejet du fournisseur (cas du développement nouveau produit/fournisseur) ; demande d'actions correctives ; nouvelle présentation. Dans le cas du développement ou évolution d un outillage : un rapport de contrôle pour acceptation définitive des outillages est rédigé conjointement par le service Qualité et le technicien émetteur du besoin, et fourni au service Achats, à la comptabilité et au fournisseur ; en cas de refus, l'outillage doit être modifié et un nouveau lot est présenté pour acceptation définitive. Dans le cas du développement d un nouveau produit / nouveau fournisseur : lorsque les conclusions de la phase d'évaluation sont satisfaisantes, le Responsable Qualité et le Responsable des Achats prononcent l'agrément du fournisseur pour le type de produit acheté lors de la commande test ; le nom du nouveau fournisseur est porté sur la liste des fournisseurs agréés par le Coordinateur des Achats, qui autorise l'émission de commande de séries ; l'agrément est reconnu par l'ensemble des établissements de RADIALL. Le conditionnement des produits devra être conforme au conditionnement série Audits Des audits systèmes, produits ou process pourront être déclenchés à l'initiative de RADIALL ou du fournisseur chez ce dernier. Le fournisseur garantit à RADIALL l'accès à l'ensemble du dossier industriel, aux installations, etc relatifs au processus industriel de réalisation des produits sous réserve du respect de la confidentialité.

13 Page 13 sur DOSSIER DE COMMANDE Commandes d Achat RADIALL La commande d'achat est le document unique et officiel permettant l'approvisionnement de fournitures et/ou de services chez un fournisseur. Cette commande est émise par le Service Achats. Le document comporte les informations suivantes : Numéro de Commande Date d'édition Coordonnées et références complètes du fournisseur Adresse de livraison Modalités de règlement Mode de livraison Emballage Port Numéro de poste Désignation des fournitures Référence Désignation Indice de révision Commentaires éventuels Prix unitaire H.T Quantité Montant H.T Devise Délai rendu Emetteur de la commande et signature d'engagement Au dos du document, sont imprimées nos conditions générales d achat. Si exceptionnellement le délai de livraison ne devait pas être respecté par le fournisseur, celui-ci devra alors Impérativement en informer RADIALL au plus tôt. Si une quelconque information de la commande comme : le prix unitaire, les modalités de règlement, etc...n'est pas conforme aux éléments négociés, le fournisseur utilisera le document "Accusé de réception" pour transmettre l'information à RADIALL; il en sera de même si exceptionnellement le délai de livraison ne devait pas être respecté. Sauf avis contraire de la part de RADIALL, les commandes devront être livrées en une seule fois; les acomptes ne sont pas autorisés. Le Numéro de Commande est impératif afin d'assurer la traçabilité entre RADIALL et ses sous-traitants. C'est ce même numéro qui sera utilisé pour communiquer avec RADIALL jusqu'au paiement définitif de la commande. Il devra donc être reporté sur tout échange de documents, particulièrement sur les Bons de Livraison et Factures. Cf Annexe 1.

14 Page 14 sur Logistique Emballages et conditionnements Les emballages et les conditionnements doivent garantir le maintien de la qualité des produits jusqu à réception par RADIALL. Les emballages et les conditionnements seront conformes aux spécifications particulières. Toutefois, RADIALL demande, dans le cas où un choix est à faire, de suivre les exigences suivantes. Terminologie RADIALL a défini : L Unité de Conditionnement (UC) est l enveloppe directement en contact avec le produit. L Unité d Emballage (UE) est l enveloppe extérieure ( boîte carton ou tout autre emballage spécifié par RADIALL ) contenant un produit caractérisé par : - une seule commande - une seule référence L Unité d expédition (UX) permet de rassembler, si besoin est, des Unités d Emballage (UE). Ce regroupement peut se faire sur une palette ou dans un carton ou sous un film... Ce regroupement peut être effectué pour : - traiter plusieurs commandes - traiter une même commande comportant plusieurs UE Caractéristiques générales des contenants Les emballages sont à utiliser en respectant les règles suivantes : - le calage doit être à base de papier ou de film à bulles, à l exclusion de chips - les matières utilisées doivent être recyclables ( type carton ) - la fermeture est assurée par un lien plastique type feuillard, à l exclusion d agrafes, et de liens métalliques - la quantité par contenant est déterminée - le produit conditionné doit être inférieur à 12 kg Utilisation Le conditionnement doit : - garantir la protection des produits lors du transport ( si besoin est ) L Unité d expédition doit : - garantir le transport dans de bonnes conditions Identification Il est entendu qu'une livraison doit être obligatoirement précédée d'une Commande d'achat RADIALL; dans le cas contraire, les marchandises seraient directement retournées à l'expéditeur. D une manière générale, toute commande livrée chez RADIALL, quelle qu elle soit, doit être accompagnée d un bordereau de livraison, sur lequel figurent les informations suivantes : n d Ordre d Achat n de ligne n de sous-ligne n de BL fournisseur quantité nombre de colis Et ce bordereau de livraison n est lié qu à une seule et unique commande. Important : ce document devra être rédigé dans la langue utilisée pour la commande d'achat et imprimé en 2 exemplaires.

15 Page 15 sur 51 Le Bordereau de Livraison (B.L.) ne faisant pas office de facture, le paiement des livraisons doit être attaché à une facture. Ce document doit comporter au minimum les informations suivantes : Numéro de commande RADIALL Numéro du Bon de Livraison Numéro du document (Facture) Coordonnées complètes du fournisseur Date d'édition Adresse de livraison Date d'expédition Référence des produits livrés Quantité Montant à la ligne et total Devise Date d'échéance De plus, chaque carton devra porter une identification adéquate comportant au minimum : La référence du produit La quantité Le numéro de commande Réception des fournitures A leur arrivée, les produits sont réceptionnés au service réception de l'établissement. Les fournitures, provenant d'un fournisseur bénéficiant d'une délégation de contrôle ou accompagnées d'un certificat de conformité, ne sont pas soumises à un contrôle qualitatif systématique. En cas de non-conformité et, après examen de celle-ci, le responsable qualité accorde ou non une dérogation, ou décide de demander une dérogation au client final. S'il n'y a pas eu de demande de dérogation ou si la demande a été refusée, le Responsable qualité décide de : - soit retourner les produits non conformes au fournisseur; - soit faire effectuer en interne les opérations de remise en conformité du lot de produits non conformes (tri, réparation, contrôle) aux frais du fournisseur avec son accord préalable. Remarque : L'acceptation des produits par RADIALL ne délivre pas le contractant de son obligation de réparation ou de remplacement des produits dont une non conformité imputable au contractant serait avérée en utilisation. Le contrôleur remplit un bon de retour-réclamation (voir exemples de documents en annexe n 8 (document manuscrit ou informatisé). Ce document précise : - la référence de l'approvisionnement - la non-conformité constatée; - la décision du service qualité (refus total, refus partiel, acceptation par dérogation ou sous condition) - les actions correctives demandées. Ce document devra être complété par le fournisseur et y sera adjoint un plan d action détaillé et formalisé.

16 Page 16 sur 51 Une copie du bon de retour-réclamation est transmise au Service Achats et une autre au fournisseur accompagnée, le cas échéant, d échantillons. Le contractant doit analyser les non-conformités qui lui sont rapportées et accomplir les actions correctives et préventives appropriées. RADIALL demande au contractant de lui communiquer sous 15 jours son plan d action détaillé Plan de définition Un plan de définition est envoyé systématiquement à chaque 1er appel de livraison d'une commande. Ce document fait référence pour RADIALL et éventuellement pour tout litige entre RADIALL et le fournisseur. Cf Annexe 3 & 4 De plus, une liste de corrélation entre les anciennes et nouvelles désignations de matière à usage du décolletage est disponible sur simple demande du fournisseur auprès de RADIALL Plan de contrôle fonctionnel Un plan de contrôle fonctionnel peut être joint avec chaque référence. En fonction du site RADIALL émetteur de la commande, ce plan de contrôle se présente sous la forme d un document annexe (site de VOREPPE) ou est intégré dans le plan (signalétique spécifique Cas des autres sites). Cf annexes 2 & 3 Le bureau d études RADIALL, lors de la création du plan ou lors d une évolution technique de la pièce, peut établir un plan de contrôle fonctionnel dans lequel il définit : Les paramètres 0 DEFAUT (ou paramètre critique) Ils doivent faire l objet d un suivi SPC avec relevé sur cartes de contrôle (et calcul du Cp/Cpk), ou bien faire l'objet d'un contrôle 100% en automatique (ou double contrôle 100% manuel) visant à rejeter toutes pièces défectueuses. Niveau qualité associé : 3,4 ppm ou Cpk >= 1,5 Les paramètres MAJEURS, MINEURS et Inspection Visuelle Ils doivent faire l objet au minimum d un contrôle fréquentiel avec enregistrement relatif à la Qualité. Un calcul de normalité + capabilités sur les paramètres MAJEURS en démarrage de série peut être demandé par RADIALL, en accord avec le fournisseur. Niveaux Qualité associés : Paramètre majeur : 800 ppm ou Cpk >= 1,05 Paramètre mineur : 3500 ppm ou Cpk >=0,90 Paramètre Inspection Visuelle : 1000 ppm Spécificité Château-Renault Ce plan de contrôle est intégré dans le plan (signalétique spécifique). Selon le D chapitre 1.3 edf Les caractéristiques clés : KEY ou CLE Caractéristiques du produit dont la variation a la plus grande influence sur son mode d assemblage, son fonctionnement ou sa durée de vie, du point de vue de son utilisateur. Elles doivent faire l objet d un suivi SPC avec relevé sur cartes de contrôle (et calcul du Cp/Cpk)

17 Page 17 sur 51 Les caractéristiques critiques : C Caractéristiques qui, si non conformes, de par l expérience ou le jugement, causerait l insécurité du produit final. Elles doivent faire l objet d'un contrôle 100% visant à rejeter toutes pièces défectueuses. Les caractéristiques Majeurs : M Caractéristiques non critiques qui, si non conformes, nuiront au fonctionnement et pourraient être une cause d insécurité du produit final. Elles doivent faire l objet au minimum d un contrôle avec enregistrement relatif à la Qualité suivant un niveau de prélèvement lié au niveau qualité initial exigé suivant la technologie (IRR). Les caractéristiques Mineures : Caractéristiques qui, si non conformes, ne nuiront pas au fonctionnement du produit final et à la sécurité. Ce sont toutes les autres caractéristiques. Evaluation du niveau de qualité du produit (IRR) : Le niveau de qualité d une catégorie donnée de caractéristiques est le pourcentage des produits dont toutes les caractéristiques de cette catégorie sont conformes aux exigences spécifiées. Note : le contrôle initial à 100% n est pas un contrôle/essai d acceptation du lot de produits d où proviennent les spécimens contrôlés. Ce lot doit être contrôlé selon le processus applicable. Lors de la réception des fournitures à RADIALL, les produits soumis à une inspection Qualité à réception seront contrôlés conformément à ce plan de contrôle fonctionnel Confidentialité Le fournisseur s'engage : à respecter l'article XIV des conditions générales d'achats figurant au dos des commandes émises par RADIALL. le fournisseur se porte garant de ces dispositions pour son personnel en poste ou démissionnaire. à détruire les documents périmés lorsqu'il y a évolution ou modification du produit Accès aux locaux Des audits systèmes, produits ou process pourront être déclenchés à l'initiative de RADIALL ou du fournisseur chez ce dernier. Le fournisseur garantit à RADIALL l'accès à l'ensemble du dossier industriel, aux installations, etc relatifs au processus industriel de réalisation de ses produits sous réserve du respect de la confidentialité.

18 Page 18 sur EVOLUTIONS TECHNIQUES Indice d évolution technique Il est constitué d un repère alphanumérique qui complète la référence permettant d identifier les évolutions successives du produit. Lors de la création d'un objet son indice alpha est A. Ensuite lors des modifications d'un objet, son indice est constitué de 1 ou 2 caractères selon la règle suivante: Pour les modifications mineures = changement de l'indice numérique (exemple : D2 devient D3). Une modification mineure répond à tous les critères suivants, sans exception : - aucun changement d'aspect du produit fini RADIALL, - interchangeabilité des pièces détachées, des sous-ensembles et des produits, - respect du cahier des charges du produit fini RADIALL, - respect de la qualité du produit fini RADIALL, - domaine d'activité qui n'impose pas que toute modification soit portée à la connaissance du client (exemple : l'automobile l'interdit). Pour les modifications majeures (celles qui ne sont pas mineures) = changement de l'indice Alpha sans indice numérique. Exemple : A devient B ou D3 devient E. Les lettres I, O, Q, V, W, X, Y, Z ne sont pas utilisées. Quand un objet au dernier indice utilisable (U) subit une modification de son indice Alpha, il passe à l'indice B. Son plan est annulé et remplacé par un nouveau ayant le même numéro et portant la mention "plan refait". Cet indice d évolution technique est présent sur tous les plans, plans de contrôle fonctionnels ainsi que sur les commandes RADIALL. Remarque : le caractère mineur d une évolution est défini par RADIALL pour son utilisation dans les produits de sa gamme. Il ne préjuge en rien le caractère mineur de l évolution pour le fournisseur de la modification définie (mode de fabrication ) Changement technique Est considéré comme changement technique toute évolution technique sur la pièce faisant l objet d une évolution de l indice sur le plan RADIALL, et/ou changement de processus de fabrication (moyens, méthode, modification d outillage, changement de ligne ou site de production ) chez le fournisseur. Changement technique à la demande de RADIALL : Attention : aucune note spécifique n est transmise au fournisseur lui notifiant une évolution technique sur le produit. Le fournisseur se doit de veiller à l éventuelle évolution de l indice technique porté sur la commande et sur le plan et de s assurer que son système qualité lui permet de maîtriser ces changements. Changement de processus de fabrication (moyens, méthode, modification outillage, changement de ligne ou site de production ) : Le fournisseur doit avertir RADIALL de tout changement intervenant dans le processus pouvant avoir une incidence sur la qualité des produits fabriqués. RADIALL se réserve alors le droit de demander une présentation d échantillons ou d identifier une commande spécifique dans le but de qualifier ce nouveau processus ; cette qualification se fera alors suivant le processus décrit au 2.

19 Page 19 sur 51 Synoptique du processus de changement technique : Production Série Changement technique produit / Changement de process ou ligne / modification outillage Présentation Echantillons initiaux ou Commande test? Oui Non Distinction du 1 er lot concerné par le changement technique. Processus de qualification produit/fournisseur (Cf 2-4) 4.5 CONFORMITE TECHNIQUE Spécificités techniques RADIALL Correspondance matière Afin d assurer la corrélation avec les anciennes dénominations des matières, il est fourni en annexe 12 un tableau non exhaustif des correspondance avec la nouvelle normalisation. Standard de Filetage Une exigence particulière est formulée par le site de Voreppe sur les filetages : - Pour une vis : 6h - Pour un Taraudage : 6h Filetages décalés : Sur la majorité des pièces achetées par RADIALL sera appliquée une protection spécifique. Cette protection pouvant être réalisée par RADIALL ou sous-traitée par le fournisseur. Sur les plans RADIALL, les spécifications de filetage sont données pour les pièces protégées. Ceci implique que le filetage hors protection devra prendre en compte la sous-traitance ultérieure. RADIALL met à disposition du fournisseur des spécifications techniques sur le filetage permettant la réalisation de bagues ou tampons permettant le contrôle des pièces avant protection. Le cas échéant, sur simple demande du fournisseur, RADIALL peut, de façon temporaire et limitée dans le temps, prêter un jeu de bagues ou tampons. Cf annexe 10 : exemple de spécification de filetage RADIALL

20 Page 20 sur 51 Mesure des épaisseurs de protection : Sur les pièces protégées (Cu, Ni, Sn-Pb ) le fournisseur doit s assurer que l épaisseur de protection est conforme à nos spécifications. Le point de mesure est spécifié sur les plans RADIALL à l aide d un sigle normalisé. Cf annexe 4 A défaut d identification du point de mesure de l épaisseur, RADIALL et le fournisseur définiront ensemble ce point avant la première cadence de production. - La moyenne des mesures ne doit pas être inférieure à la valeur mini portée sur la spécification. - La valeur mesurée ne doit pas être inférieure à 0,9 fois la valeur mini portée sur la spécification. - Un certificat de mesure sera joint à chaque livraison précisant le nombre d échantillons, les valeurs, la moyenne ainsi que les valeurs maxi et mini relevées. Domaine d application / Produits concernés Les pièces détachées à destination du spatial sont des pièces pour lesquelles la référence codifiée est de type Sxxx xx xxx Indice (Référence Codifiée). Un symbole ci-dessous est généralement apposé sur le plan et rappelle la destination des pièces détachées : Une procédure particulière de sélection et de suivi régit les fournisseurs concernés par ce type de produits achetés par RADIALL Demande de dérogation Lorsque une ou plusieurs déviations par rapport au cahier des charges RADIALL sont constatées, le fournisseur peut faire une demande de dérogation en utilisant le support prévu à cet effet (Cf annexe 7). Le fournisseur devra : préciser l objet de la demande de dérogation localiser la non-conformité sur le plan quantifier le nombre de pièces non-conformes ainsi réalisées. Préciser la commande concernée par cette dérogation (numéro de commande, date de livraison, incidence sur les délais de livraison ) Préciser l origine de la non conformité et l action corrective mise en place afin d assurer la qualité des produits à venir. La demande de dérogation est transmise au service qualité RADIALL du site client. Après réception de la réponse écrite du service Qualité RADIALL, deux cas peuvent se présenter : Refus de la dérogation : Les produits sont soit retouchés, soit rebutés et re-fabriqués. Accord de dérogation : Le service Qualité Fournisseur demandeur de la dérogation veille au respect des exigences définies dans la réponse du service qualité RADIALL et joint une copie du document agréé au bordereau de livraison.

ECHANTILLONS INITIAUX FOURNISSEURS PROCEDURE N 33 SOMMAIRE. 4. Méthodologie 4.1. Donneur d'ordre 4.2. Délai

ECHANTILLONS INITIAUX FOURNISSEURS PROCEDURE N 33 SOMMAIRE. 4. Méthodologie 4.1. Donneur d'ordre 4.2. Délai 10 rue Jean Rostand 69745 Genas Indice P Page 1 / 6 ECHANTILLONS INITIAUX FOURNISSEURS PROCEDURE N 33 SOMMAIRE 1. Objet 2. Domaine d'application 3. Responsabilité 4. Méthodologie 4.1. Donneur d'ordre 4.2.

Plus en détail

01100 Bellignat Tel : +33 4 74 12 02 30 Fax : +33 4 74 73 01 68

01100 Bellignat Tel : +33 4 74 12 02 30 Fax : +33 4 74 73 01 68 Q97 / 020 / AQFE F/102/14-Q97/020/AQFE 1 285 Impasse 285, des impasse peupliers des peupliers 01100 Bellignat Tel : +33 4 74 12 02 30 Fax : +33 4 74 73 01 68 AdduXi Manuel d Assurance Qualité Fournisseur

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS 20/05/2005 CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS INSTRUCTIONS REF. ISP.10.IN.06 B Etabli par : Vérifié par : Approuvé par : Marie GREGOIRE Marie GREGOIRE Franck SAUVAGEOT Marie GREGOIRE En Rédaction Marie GREGOIRE

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE PRODUITS

ASSURANCE QUALITE PRODUITS Page : 1 / 16 ASSURANCE QUALITE PRODUITS Conditions de livraison et de réception des produits Page : 2 / 16 1. AVANT-PROPOS... 3 2. DOMAINE D APPLICATION... 3 3. PRINCIPE... 3 TOUTE LIVRAISON EFFECTUÉE

Plus en détail

Conditions d achat applicables aux fournisseurs et soustraitants

Conditions d achat applicables aux fournisseurs et soustraitants Page 1 sur 6 1. Généralités et Définitions 1.1. Les conditions d achat sont applicables aux commandes émises par MECASPRING S.A. auprès des fournisseurs et sous-traitants lorsque les commandes font appel

Plus en détail

Exigences Qualité applicables aux fournisseurs

Exigences Qualité applicables aux fournisseurs Page 1 sur 7 OBJET : Ce document définit les exigences qualité applicables auxquelles doivent répondre les participants à la réalisation de produits (et services) à destination de Dimpex. Les indices des

Plus en détail

REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR

REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES CENTRE D IDENTIFICATION DES MATERIELS DE LA DEFENSE REF_080423_CIMD REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR Relatif aux PRESTATIONS D IDENTIFICATION/CODIFICATION

Plus en détail

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité Rédacteur des Fournisseurs : C. Chevrel de Salzgitter Mannesmann Date : 21/02/2011 Précision Etirage Page Page

Plus en détail

Date de création : 29/04/2011. Version : 09 MMQ Date de mise à jour : 24/06/2014 Validé le : 01/07/2014. Page 2 sur 21

Date de création : 29/04/2011. Version : 09 MMQ Date de mise à jour : 24/06/2014 Validé le : 01/07/2014. Page 2 sur 21 Page 2 sur 21 Diffusion contrôlée Diffusion non contrôlée Manuel Qualité rédigé par Le Responsable Qualité Système Laëtitia GINER Manuel Qualité validé par Le Directeur Général Eric DUPINET Manuel Qualité

Plus en détail

SPECIFICATION QUALITE EXIGENCES QUALITE ACOME VIS A VIS DE SES FOURNISSEURS

SPECIFICATION QUALITE EXIGENCES QUALITE ACOME VIS A VIS DE SES FOURNISSEURS DAQP 15/01/07 SPECIFICATION QUALITE EXIGENCES QUALITE ACOME VIS A VIS DE SES FOURNISSEURS SQ N 2003 Révisi on :E0 Page : 1/11 SOMMAIRE 1 - Objet. 2 - Domaine d'application. 3 - Modalités de fonctionnement.

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Avril 2012 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/05/12 Visa

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA Février 2014 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/02/14 Visa : Approbation M. Vincent

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

Parlement européen EP/DGPRES/SEC/SER/2013-019 Clauses et Spécifications Techniques Particulières. Documents

Parlement européen EP/DGPRES/SEC/SER/2013-019 Clauses et Spécifications Techniques Particulières. Documents Parlement européen EP/DGPRES/SEC/SER/2013-019 Clauses et Spécifications Techniques Particulières La présente fiche fixe les spécifications techniques particulières minimales concernant les documents dus

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHATS

CONDITIONS GENERALES D ACHATS Version 02 du CDC001 Conditions générales d achats CONDITIONS GENERALES D ACHATS DINOXSA VISALP P. Pons DINOXSA - VISALP Version 02 du SOMMAIRE Table des matières SOMMAIRE... 1 1Tableau d actualisation...

Plus en détail

PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU DES MATERIAUX DESTINES AU BATIMENT TUBES ET RACCORDS PVC FILMS PVC SUPPORTS TEXTILES REVETUS PLAFONDS PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES

Plus en détail

SQ 901 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Qualité EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE

SQ 901 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Qualité EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE SQ 901 Indice D Application Ferroviaire Spécification Qualité OBTENTION DE LA QUALITE DES PRODUITS ACHETES PAR LA SNCF EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE Édition

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Sur rapport du Ministre des Infrastructures Economiques ;

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Sur rapport du Ministre des Infrastructures Economiques ; DECRET N 98-261 DU 03 JUIN 1998 Relatif à l homologation des équipements Terminaux de télécommunication, à leurs Conditions de raccordement et à l agrément des installateurs. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Référence: MAQ_Rectimo indice A. Rédacteur Vérificateur Approbateur. S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine

MANUEL QUALITE. Référence: MAQ_Rectimo indice A. Rédacteur Vérificateur Approbateur. S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine MANUEL QUALITE Référence: MAQ_Rectimo indice A Rédacteur Vérificateur Approbateur G.PRIEM F.LOTTIER S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine Tél. : 01.46.72.36.37 Fax : 01.46.72.60.74

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD Version V4 du 28 mai 2013 Bureau Veritas Certification 1 / 20 SOMMAIRE OBJET, CONDITIONS PREALABLES DE L AUDIT TIERCE PARTIE ET PERIMETRE DE CONFORMITE...

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation

CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation BELAC 2-002 Rev 2-2014 CERTIFICAT D ACCREDITATION ET DOMAINE D APPLICATION D UNE ACCREDITATION : Lignes directrices générales pour la formulation et l évaluation Les dispositions de la présente procédure

Plus en détail

CHARTE «ACHATS RESPONSABLES»

CHARTE «ACHATS RESPONSABLES» Page : 1 / 6 Date d application Rédacteur Vérificateur Approbateur C. SONG (Qualité) L. RODRIGUEZ (RQ) JM FERRANDEZ (DG) CS LR JMF 19/09/08 Révision A : Création du document 10/01/2013 22/09/09 Révision

Plus en détail

PROPOSITION ET CONTRAT DE CERTIFICATION...3

PROPOSITION ET CONTRAT DE CERTIFICATION...3 Procédure générale de certification de Produits et de Services Version du 14 janvier 2015 SOMMAIRE 1. PROPOSITION ET CONTRAT DE CERTIFICATION...3 1.1. Candidature... 3 1.1.1. Schéma général... 3 1.1.2.

Plus en détail

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE *******

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* REFERENTIEL DE CERTIFICATION RENOVATION ENERGETIQUE Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* Organisme Certificateur CERTIBAT 45 rue Boissière 75116 PARIS Tel : 01 82 73 15 29 www.certibat.fr

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT Article 1 ACCEPTATION/ ACCUSE DE RECEPTION Sauf accords contraires et écrits entre AIRMETEC et le fournisseur, les présentes conditions s appliquent impérativement, à l exclusion

Plus en détail

EXIGENCES QUALITE APPLICABLES AUX FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS DE LOUPOT SAS (GROUPE AXON')

EXIGENCES QUALITE APPLICABLES AUX FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS DE LOUPOT SAS (GROUPE AXON') IQL.16.C5 FOLIO 1/13 EXIGENCES QUALITE APPLICABLES AUX FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS DE LOUPOT SAS (GROUPE AXON') - LOUPOT - 103, AVENUE DE TY-BOS 29556 QUIMPER CEDEX 9 - FRANCE - Cette instruction est

Plus en détail

MONDIALE DES PLASTIQUES

MONDIALE DES PLASTIQUES MONDIALE DES PLASTIQUES Adresse : ZI DE ROC 38 LAZEURITOS Téléphone : 04.74.98.76.54 Indice 1 Edition du 30.06.04 Site Web : E-mail : http://www.mdplast.com/ mdp@mdplast.com Manuel vérifié par M. BO Responsable

Plus en détail

La qualification des fournisseurs de matériels de réseaux de distribution

La qualification des fournisseurs de matériels de réseaux de distribution Direction Réseau La qualification des fournisseurs de matériels de réseaux de distribution Identification : ERDF-NOI-RES_05E Version : V5 Nombre de pages : 13 Version Date d'application Nature de la modification

Plus en détail

MANUEL QUALITE SIMPLIFIE

MANUEL QUALITE SIMPLIFIE E-mail : info@pai-france.com A. GENERALITES Page : 1 / 8 Conforme à la norme : ISO 9001 Domaine d activité : Négoce de matériel pour le secteur pétrolier, gazier, pétrochimique, agroalimentaire et pharmaceutique

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n 2013/02

Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n 2013/02 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE ET LIVRAISON DE DENREES ALIMENTAIRES Commune de GAGNAC-SUR-GARONNE Place de la République 31150 Gagnac-sur-Garonne Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique OBJECTIF L objectif est de conduire et guider les entreprises dans l élaboration de leur réponse à la consultation, de manière à faciliter ultérieurement

Plus en détail

CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION

CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION PRINCIPE Une bonne

Plus en détail

BOC/PP 31 juillet 2006 Nº17 texte 11

BOC/PP 31 juillet 2006 Nº17 texte 11 texte 11 CONTRÔLE GÉNÉRAL DES ARMÉES. NOTE-CIRCULAIRE N 1993/DEF/CGA/CRM relative au cahier des clauses administratives particulières communes relatives au traitement d une non conformité, à l émission

Plus en détail

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production

Magisoft. Progiciel de gestion intégré modulaire (Gestion de Production Gestion Commerciale CRM) Gestion de Production Progiciel de gestion intégré modulaire Gestion de Production Fichiers Permanents Définition des : - familles et sous familles articles, familles et sous familles clients. - Produits finis, semi-finis,

Plus en détail

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 Manuel* réf. : PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 RDT-ISC-0002-2014-Rév 0 3 NOTES DE DOCTRINE *Manuel = Manuel Qualité - PI = Procédure Interne - PE = Procédure Externe RÉDACTION VÉRIFICATION APPROBATION

Plus en détail

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions Manuel qualité Camfil Farr 4. SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ (S.M.Q.) Direction M.Q Organisation Numérotation selon ISO

Plus en détail

CERTIFICATION CERTIPHYTO

CERTIFICATION CERTIPHYTO CONDITIONS GENERALES DE CERTIFICATION MONOSITE Indice 2 Page 1/12 «Distribution de produits phytopharmaceutiques, Application en prestation de service de produits phytopharmaceutiques, Conseil à l utilisation

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

MANUEL QUALITE WM-DQ-MAQ-2014-A

MANUEL QUALITE WM-DQ-MAQ-2014-A MANUEL QUALITE Rédacteur : Mathieu FERRER Directeur Général Approbateur : Robert DACREMONT Président Date : 03/03/2014 TABLE DES MATIERES Chapitre 1 Objet et gestion du Manuel Qualité...3 Chapitre 2 Engagement

Plus en détail

EVALUATION DU SYSTEME ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR (ESQF)

EVALUATION DU SYSTEME ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR (ESQF) Avril 2007 DGA/Q EVALUATION DU SYSTEME ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR (ESQF) EVALUATION DU SYSTEME QUALITE FOURNISSEUR (ESQF) I. Eléments pour l évaluation du système d assurance qualité fournisseurs 1.

Plus en détail

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants.

TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. TITRE TEXTE : Décret n 97-616 du 17 juin 1997 portant réglementation de la production, de la certification et du commerce des semences et des plants. REFERENCE : J.O. n 5752 du 12 juillet 1997, page 265

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

MMQF MANUEL MANAGEMENT QUALITE FOURNISSEUR ACCUSE DE RECEPTION

MMQF MANUEL MANAGEMENT QUALITE FOURNISSEUR ACCUSE DE RECEPTION Page 1 / 14 ACCUSE DE RECEPTION Merci de nous retourner cet AR renseigné à l adresse suivante : qualite@map-sa.com Pour toute demande de documentation générale, veuillez utiliser cette même adresse. Pour

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

OPÉRATION : Fournitures de bureau et scolaires

OPÉRATION : Fournitures de bureau et scolaires COMMUNE DE SAINT-GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE Article 28 du Code des Marchés Publics OPÉRATION : Fournitures de bureau et scolaires Marché n F2014/03 Réception des offres :

Plus en détail

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Revision du 03/06/2008 Règles de certification des système de management d entreprise ISO 14001-ISO 9001 1/12 Révision

Plus en détail

LE DELEGUE INTERMINISTERIEL A LA SECURITE ROUTIERE A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE

LE DELEGUE INTERMINISTERIEL A LA SECURITE ROUTIERE A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE PREMIER MINISTRE Le Délégué Interministériel à la Sécurité Routière LE DELEGUE INTERMINISTERIEL A LA SECURITE ROUTIERE A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE OBJET: Agrément des

Plus en détail

SQ 900 Indice F. Application Ferroviaire Spécification Qualité RELATIONS ENTRE LA SNCF ET SES FOURNISSEURS : - OBLIGATIONS DU FOURNISSEUR

SQ 900 Indice F. Application Ferroviaire Spécification Qualité RELATIONS ENTRE LA SNCF ET SES FOURNISSEURS : - OBLIGATIONS DU FOURNISSEUR SQ 900 Indice F Application Ferroviaire Spécification Qualité OBTENTION DE LA QUALITE DES PRODUITS ACHETES PAR LA SNCF RELATIONS ENTRE LA SNCF ET SES FOURNISSEURS : - OBLIGATIONS DU FOURNISSEUR - INTERVENTION

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

MANDAT DE GESTION. Entre les soussignés :

MANDAT DE GESTION. Entre les soussignés : MANDAT DE GESTION Entre les soussignés : [LE CLIENT], dont le siège social est [Adresse du client], représenté par [Nom du représentant], en qualité de [Fonction du client] dûment habilité aux fins des

Plus en détail

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER WWW.SGS.COM A compter du 1er mars 2015, les importations de marchandises à destination de la République du Niger sont soumises à inspection et vérification,

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

Marché de fourniture de périodiques français et étrangers dans leurs versions imprimées ou couplées imprimées/numériques

Marché de fourniture de périodiques français et étrangers dans leurs versions imprimées ou couplées imprimées/numériques École normale supérieure 45, rue d Ulm 75230 Paris cedex 05 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) Marché de fourniture de périodiques français et étrangers dans leurs versions imprimées

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs)

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) «Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) Bernard Canton Stéphane Clayette Programme 1 - Premières réflexions 2 - Dossier Industriel 3 - Label

Plus en détail

CERTIFICATION CERTIPHYTO

CERTIFICATION CERTIPHYTO CONDITIONS GENERALES DE CERTIFICATION MULTISITES Indice 2 Page 1/15 «Distribution de produits phytopharmaceutiques, Application en prestation de service de produits phytopharmaceutiques, Conseil à l utilisation

Plus en détail

CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Leem. Référentiel de compétences

CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Leem. Référentiel de compétences CQP Maintenance des équipements de production de médicaments Référentiel de compétences Le titulaire du CQP Maintenance des équipements de production de médicaments est capable de : Diagnostiquer les causes

Plus en détail

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production Liste non exhaustive d indicateurs Processus commercial - Nombre de clients visités chaque semaine. - kilométrage moyen parcouru par visite. - Total des heures productions vendues - Indice de Satisfaction

Plus en détail

GESTION DES APPROVISIONNEMENTS

GESTION DES APPROVISIONNEMENTS Section 1 : Chapitre 1 : Achat avec avance de fonds Chapitre 2 : Achats locaux < XXX Emission du bon de Chapitre 3 :Achats locaux > XXX Marchés - Emission du bon de Chapitre 4 : Achats extérieurs Emission

Plus en détail

Fourniture, installation et maintenance D un système d'information Au sein du GIP LABOCEA : Logiciel de gestion des Stocks

Fourniture, installation et maintenance D un système d'information Au sein du GIP LABOCEA : Logiciel de gestion des Stocks Fourniture, installation et maintenance D un système d'information Au sein du GIP LABOCEA : Document ne pouvant être reproduit sans l'accord du GIP «LABOCEA» Page 1 sur 10 1. CONTEXTE... 3 2. OBJET...

Plus en détail

INSTALLATION DE MATERIEL ET COLLECTE DE DONNEES DANS LES CANYONS DE TAKAMAKA ET DU TROU DE FER

INSTALLATION DE MATERIEL ET COLLECTE DE DONNEES DANS LES CANYONS DE TAKAMAKA ET DU TROU DE FER Marché Public de prestation de service MARCHE 2014A INSTALLATION DE MATERIEL ET COLLECTE DE DONNEES DANS LES CANYONS DE TAKAMAKA ET DU TROU DE FER CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF OBJETS SURPRISE ASSOCIES A UN PRODUIT PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1 Exigences concernant les produits 2.2 Exigences concernant

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Agent Logistique Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Agent Logistique».

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDES «PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU 2010» CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP)

GROUPEMENT DE COMMANDES «PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU 2010» CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) GROUPEMENT DE COMMANDES «PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU 2010» CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) GROUPEMENT DE SERVICES «ACHAT PUBLIC» Siège : COLLEGE JEAN BOUDOU 2, Rue François Fabié B.P. 07

Plus en détail

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques.

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE VALANT RÈGLEMENT DE CONSULTATION et CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES Objet de la consultation Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport

Plus en détail

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria DESS en pharmacie hospitalière Séminaires Assurance Qualité Sion, le 21 juin 2005 Plan Définitions Historique SMQ Pharmacie des HUG Utilité RQPH

Plus en détail

SOPAQ. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q SOPAQ

SOPAQ. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q SOPAQ Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q 1 Ce cadre se veut exhaustif Seules les parties pertinentes pour le projet doivent être remplies. Rappel : Le Schéma

Plus en détail

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Paris, le 9 février 2004 000309/SGDN/DCSSI/SDR Référence : CER/P/01.1 Direction centrale de la sécurité des systèmes d information PROCEDURE

Plus en détail

MARQUE NF TUBES ET ACCESSOIRES POUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EN POLYETHYLENE (PE) ET POLYPROPYLENE (PP)

MARQUE NF TUBES ET ACCESSOIRES POUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EN POLYETHYLENE (PE) ET POLYPROPYLENE (PP) MARQUE NF TUBES ET ACCESSOIRES POUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EN POLYETHYLENE (PE) ET POLYPROPYLENE (PP) EXIGENCES D'ASSURANCE QUALITE EN REFERENCE A LA NORME NF EN ISO 9002 (août 1994) DISPOSITIONS

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION. Service Archives nationales d outre-mer. 29, chemin du Moulin Detesta. 13090 Aix-en-Provence

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION. Service Archives nationales d outre-mer. 29, chemin du Moulin Detesta. 13090 Aix-en-Provence MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Service Archives nationales d outre-mer 29, chemin du Moulin Detesta 13090 Aix-en-Provence MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER

Plus en détail

SPECIFICATION "E" DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES

SPECIFICATION E DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX Page 1 / 11 SPECIFICATION "E" DU CEFRI CONCERNANT LES ENTREPRISES EMPLOYANT DU PERSONNEL DE CATEGORIE A OU B TRAVAILLANT DANS LES INSTALLATIONS NUCLEAIRES 29/11/00 13 Indice

Plus en détail

PHOTOCOPIEUR PROCEDURE ADAPTEE

PHOTOCOPIEUR PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCTP & CCAP) DOSSIER N 2014/PHOTOCOPIEUR du 28/02/14 PHOTOCOPIEUR PROCEDURE ADAPTEE OBJET Location avec option d achat (LOA) - installation et maintenance d un photocopieur

Plus en détail

MARCHES PUBLICS PROCEDURE ADAPTEE DU 10 SEPTEMBRE 2013

MARCHES PUBLICS PROCEDURE ADAPTEE DU 10 SEPTEMBRE 2013 MARCHES PUBLICS *** GROUPEMENT D ACHATS DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA VIENNE *** PROCEDURE ADAPTEE DU 10 SEPTEMBRE 2013 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES POUR LA VERIFICATION DES INSTALLATIONS DE GAZ,

Plus en détail

Objet de la consultation

Objet de la consultation Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES D IMPRESSION, DE CONSEIL ET DE FABRICATION DES DOCUMENTS DE COMMUNICATION ET DES EDITIONS DU PALAIS DE TOKYO Marché n 1-2014 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T Page 1 sur 21 La gestion et la diffusion de ce Manuel Qualité Sûreté sont assurées par le P.D.G. TABLEAU DE RÉVISION Date mise à jour Indice ac Objet

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

Version du 14/10/2015. Bureau Veritas Certification France 2015-10-14 GP01 ClimPAC.docx page 1/13

Version du 14/10/2015. Bureau Veritas Certification France 2015-10-14 GP01 ClimPAC.docx page 1/13 Processus de certification de compétences des personnes réalisant les inspections périodiques des systèmes de climatisation et pompes à chaleur réversibles de plus de 12 kw Version du 14/10/2015 Bureau

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION COMMUNE DE PETITE-FORET Représentant de la personne publique contractante : Monsieur le Maire de la Ville de Petite-Forêt Le pouvoir adjudicateur : Monsieur le Maire de la Ville de Petite-Forêt Comptable

Plus en détail

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10)

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) Le document ICH Q10 sur le

Plus en détail

Conditions Générales de ventes

Conditions Générales de ventes Conditions Générales de ventes Préambule Les présentes conditions générales de vente sont conclues entre, d'une part, le Laboratoire Immergence,immatriculé au Registre du commerce et des sociétés de Cahors,

Plus en détail

VILLE DE MIOS Service des marchés publics Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES

VILLE DE MIOS Service des marchés publics Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES VILLE DE MIOS Service des marchés publics Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES ACQUISITION ET MAINTENANCE

Plus en détail

Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire SIFAC

Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire SIFAC Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire SIFAC Classification : Public : Non Diffusion Université : Oui Référence PR_03_2 Désignation Cette procédure concerne la commande et la

Plus en détail

STRATEGIES DE MAINTENANCE

STRATEGIES DE MAINTENANCE A- NORMES AFNOR 1 Maintenance industrielle 1-a Concepts de maintenance 1-b Contrats de maintenance 1-c Documents d'exploitation 1-d Logistique de soutien 2 Fiabilité 3 Maintenabilité 4 Disponibilité 5

Plus en détail

Date et heure limite de réception des candidatures et des offres. 15 DECEMBRE 2010 à 12h00

Date et heure limite de réception des candidatures et des offres. 15 DECEMBRE 2010 à 12h00 REGLEMENT DE CONSULTATION Société et adresse (du siège) Objet de la consultation Procédure 138 Bd de Strasbourg, 76087 LE HAVRE Entretien, dépannage et réparation des portes de parking, portails, barrières

Plus en détail

Qualiservice. Etiquetage. Stockage. Cellophanage. Logistique. Remplissage. Manchonnage. Flow-Pack. Tri PASSION GENERE L ACTION

Qualiservice. Etiquetage. Stockage. Cellophanage. Logistique. Remplissage. Manchonnage. Flow-Pack. Tri PASSION GENERE L ACTION Filmage Etiquetage Cellophanage Manchonnage LA PASSION Assemblage Stockage Logistique Remplissage Flow-Pack GENERE Tri L ACTION 1. L entreprise 2. Chaine de production 3. Organisation 4. Qualité 5. Conclusion

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL «ROUBLAC»

CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL «ROUBLAC» CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL «ROUBLAC» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Centre Hospitalier de Roubaix Dont le Siège social est à Roubaix 37 rue de Barbieux prise en la personne de son représentant légal Monsieur

Plus en détail

Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique

Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique Dans le cadre de son offre système Volition Fibre Optique, 3M propose une garantie de 20 ans. Ce document indique le processus de demande de garantie

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE

SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) CCTP N : 07-02 du 10 mai 2007 Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de téléphonie

Plus en détail

CONTROLES, ANALYSE ET AMELIORATION

CONTROLES, ANALYSE ET AMELIORATION Manuel de management de la qualité Chapitre 5 : CONTROLES, ANALYSE ET AMELIORATION Approuvé par Guy MAZUREK Le 1/10/2014 Visa Page 2 / 8 SOMMAIRE 1 CONTRÔLES DE CONFORMITE... 3 1.1 Contrôle effectués sur

Plus en détail

Rapport de stage professionnel d expertise comptable sous le thème

Rapport de stage professionnel d expertise comptable sous le thème Rapport de stage professionnel d expertise comptable sous le thème CONCEPTION D UN MANUEL D ORGANISATION COMPTABLE 1. Conception d un manuel d organisation comptable 1.1. Cadre légal Le manuel d organisation

Plus en détail