Vous avez dit industrie du futur?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vous avez dit industrie du futur?"

Transcription

1 Vous avez dit industrie du futur? Sylvain DORSCHNER Président innoeco A s s e m b l é e g é n é r a l e E l a s t o p o l e

2 Qui suis-je? Sylvain DORSCHNER est depuis plus de 20 ans un praticien de l innovation. Il a notamment dirigé le pôle de compétitivité mondial Paris-Région. Particulièrement impliqué dans les réseaux de l innovation, il réalise des missions de cadrage stratégique et de mise en œuvre opérationnelle de politiques économiques d appui à l innovation d envergure nationale ou locale. Il est actuellement président de innoeco, un cabinet d une dizaine de consultants dans le domaine de l innovation. Secteurs d intervention Usine du futur Transformation numérique Open innovation Entreprise 2.0. Parcours depuis 1995 Président innoeco Directeur général du pôle de compétitivité mondial Paris-Région Directeur du développement de la grappe d entreprises OpticsValley Directeur de la Recherche au sein du Conseil Général de l Essonne Directeur Général de la Technopole de Nancy-Brabois 13/07/2015 2

3 L industrie aujourd hui 3

4 Le poids de l industrie dans le monde Md de VA 80% de la R&D mondiale 50/50 entre pays à coûts élevés et pays low-cost 25% des emplois en Europe Milliards de VA

5 L industrie en France, il est minuit moins cinq! La situation actuelle s améliore L'industrie manufacturière affiche sa plus forte croissance trimestrielle depuis un an à 52,5 Les Echos de juin 2015 Mais un climat des affaires qui ne dépasse pas 100 moyenne LT Insee juin2015 La France décroche en moyenne deux fois plus vite que nos voisins européens! Un solde création/destruction d usines encore négatif d environ 40 éts Sources : Trendeo Une usine ferme tous les 3 jours! Rapport Gallois en novembre

6 Zoom sur la performance industrielle française en 2014 Source : Roland Berger/DGE 6

7 Zoom sur l appareil productif français Un investissement en recul de 44 mds en 12 ans et de 5Mds/an depuis 2008 Une contraction du parc de machines de unités à quand l Allemagne l augmente de sur des machines < 10 ans Un vieillissement du parc de machines de 17,5 à 19 ans ces dernières années Un parc de robots de contre en Allemagne!!! Or, une récente commanditée par le Ministère de l Industrie démontre un lien évident entre le taux d équipement le taux d investissement et la contribution de l industrie à la croissance. Source : Roland Berger/DGE 7

8 Nous sommes à un carrefour, et il ne faut pas se tromper de bretelle! Car moins d industrie, c est : Moins de croissance Perte de gains de compétitivité Moins d emplois qualifiés moins bien rémunérés (38K vs 27K dans les services) Une balance commerciale déficitaire Une R&D privée en retrait Un rayonnement de la France amoindri et une dépendance accrue 8

9 L industrie demain 9

10 Comprendre le monde qui change 1/4 2M de brevets (+50% en 5 ans) 12M de chercheurs (+50% en 5 ans) 200M d étudiants (+30% en 5 ans) 1 Tds de dépenses R&D (+40% en 5 ans) Stockholm Seattle Munich Boston Paris Pékin Silicon Valley Austin Raleigh Silicon Wadi Shanghai Bangalore Singapour C est la synthèse créative type renaissance! Seoul Taiwan Tokyo % % de la population du PIB mondial de la R&D % mondiale

11 Comprendre le monde qui change les mégatrends 2/4 LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT LA MÉTROPOLISATION LA DÉMOGRAPHIE LE CUSTOM BUILT L ÉNERGIE L ENTREPRENEURIAT 11

12 Comprendre le monde qui change 3/4 50Mds investis chaque année par les VC sur de nouvelles technos! 12 12

13 Comprendre le monde qui change 4/4 Les tendances technologiques 2015 La fusion des mondes réels et virtuels L'avènement de l'intelligence partout L'impact technique du changement numérique continue L'Informatique partout L'internet des objets L'impression 3D Les outils d'analyse BI. Les systèmes cognitifs Machines intelligentes Cloud/informatique Les applications et l'infrastructure /par logiciel Le Web à échelle IT La cyber-sécurité sécurité

14 Les conséquences La transformation numérique va tout bouleverser dans l industrie! C est la grammaire de la croissance ET de la transformation. C est : l automatisation + la dématérialisation + la désintermédiation = déstabilisation 70% des informations mondiales créées ces 2 dernières années! 14 14

15 Comprendre l usine du futur VERS UNE SOCIÉTÉ À COÛT MARGINAL ZERO? 30 MARS 2015 Cela impactera toutes les fonctions classiques de l entreprise! R&D PRODUCTION DISTRIBUTION LA REVOLUTION JUGAAD ECOLOGIE INDUSTRIELLE +++ ECONOMIE DE FONCTIONNALITÉ OPEN INNOVATION ECONOMIE DES BOUQUETS FRONTIÈRE OBJET/SERVICE FLOUE CULTURE DU PARTAGE ECO-CONCEPTION

16 «L usine du futur sera plus intelligente, agile, centrée sur l homme, connectée, intégrée au territoire, respectueuse de l environnement et rentable!» Bernard Charles CEO Dassault Systemes Chef de plan Usine du Futur La 4 ème RI, c est la rencontre des hommes, des machines et du numérique dans l entreprise, elle-même intégrée dans sa supply-chain 16

17 Alors, l usine du futur, c est quoi concrètement? 13 leviers transformateurs Comprendre l usine du futur 30 MARS 2015 La quatrième révolution industrielle, baptisée Usine du futur est en marche. L information en temps réel est en train de bouleverser les modes de production et d organisation de l industrie manufacturière. Un changement de paradigme qui nécessite de créer plus de transversalité entre les acteurs de cet écosystème. En 2014, trois grandes innovations de rupture portent l Usine 4.0 : la robotique collaborative, la métrologie et l instrumentation, et le recours à la réalité augmentée. Source: usinenouvelle.com

18 Une usine plus connectée, c est quoi pour de vrai? Comprendre l usine du futur 30 MARS 2015 A sa chaîne d approvisionnement Mise à jour en continu de la production Aux machines Optimisation en continu du process de production L Usine est connectée Aux autres usines Optimisation des consommations, flux et maintenance, Aux hommes Et à son écosystème! Amélioration continue des processus de production par l interaction homme machine

19 Une usine respectueuse de l environnement, c est quoi concrètement? Comprendre l usine du futur 30 MARS 2015 Source Schmalz Schneider Electric à Carros Centrale Béton RMC/ Ivry Bogaert architecture Usine Renault Tanger zéro carbone

20 Une usine centrée sur l homme, quelle réalité? Un management à adapter : responsabilisation, souplesse, autonomie, Un homme augmenté : RA, intelligence ambiante, IHM, Un environnement techno à dompter : robots, cobots, datas, Libérer l homme des tâches pénibles, automatiques et répétitives par les robots/cobots, passer de la «main-d œuvre au cerveau-d œuvre», Créer des emplois à forte VA en amont du processus industriel et en aval grâce à la production servicielle, Accompagner massivement la montée en compétences du personnel Améliorer l ergonomie du poste de travail Apporter les datas sur le poste de travail Source : Karine Gosse, directrice CEA List

21 Réaliser un effort de formation adapté et massif

22 Et développer de nouvelles formes de pédagogie «l école à l usine et l usine à l école» et la pédagogie 3.0. Source : Renault Seule possibilité d intéresser la Génération Y à l industrie!

23 Quel travail demain? Cadre de travail? Outils? Formations? Compétences? Organisation? Numérique & travail? Evolution du concept d emploi vs travail??23

24 Comprendre l usine du futur 30 MARS Une usine plus rentable, c est quoi?

25 Bernard Charles CEO DS Chef de plan Usine du Futur Didier VANDEN ABEELE CEA List Deputy Director - European Affairs Ils ont dit «Nous sommes dans un contexte de transformation numérique, où il faut améliorer la productivité grâce à des usines plus flexibles et plus modulaires, situées au plus près des marchés.» Emmanuel Macron Ministre de l Economie et de l Industrie «l entreprise d impression 3D Prodways (Groupe Gorgé) est le parfait exemple de l Usine du Futur» «L usine du futur sera coopérative, agile et intègrera les connaissances relative aux besoins, aux produits, aux processus et aux hommes» «Si dans l Usine 3.0. l innovation se comptait en années, dans l usine 4.0. elle se compte désormais en mois, voire en jours!» Jean-Luc Beylat Président de Systematic Paris-Region «L Usine du futur est faite avant tout pour recréer l emploi. RH rationalisées, interfaces intuitives, tâches adaptées aux seniors,» Jean-Paul Papin Vice-Président de AI Carnot 25

26 26 Et l homme construit de nouvelles cathédrales!

27 Oui, c est bien beau, mais comment passer de la vision à la réalité? 27

28 Il vous faudra relever simultanément 3 défis Des défis numériques : l interopérabilité, l inter-connexion, l inter-communication des systèmes, la gestion des datas, la cybersécurité, En 2020, 80% des chaînes de valeur seront digitalisées. Ce n est plus une option! Etude PWC Des défis humains : la capacité des équipes à s approprier les solutions technologiques mises en œuvre est une condition essentielle de leur viabilité. 3. Des défis organisationnels : l émergence de l Usine du Futur implique d optimiser à la fois les opérations internes tout en renforçant la coordination inter-entreprises.

29 29 Agir de concert sur axes Source : Roland Berger/ DGE/SYMOP/GIMELEC

30 LES LEVIERS LE PERIMETRE Inventez votre recette à base de 3 ingrédients! L OUTIL DE PRODUCTION > Modernisation des équipements > Acquisition de nouvelles machines > Outils de simulation et de conception, > Intégration des NTIC > Robotisation/robotique, > Impression 3D > etc., L ORGANISATION INDUSTRIELLE > Gestion des flux de production (MES- Manufacturing Execution System, etc.), > Gestion du cycle de vie du produit (PLM-Product Lifecycle Management, etc.), > ERP et gestion de la «Supply Chain», relations fournisseurs et sous-traitants, > Qualité et traçabilité des produits > Flexibilité et plateformes collaboratives, > Optimisation des ressources (matière première, eau, énergie, etc.) et respect de l environnement LE FACTEUR HUMAIN > Formation du personnel (polyvalence, acquisition de nouvelles compétences et mise en situation virtuelle, outils de formation avancés et enseignement en ligne, etc.), > Amélioration des conditions de travail (ergonomie, sécurité, engagement du personnel et du management,...). > Engagement du personnel et du management > Identifier les goulots de la chaîne logistique > Par rapport à eux, identifier les équipements obsolètes > Identification des opportunités d amélioration des pratiques opérationnelles et managériales pour gagner de l ordre de 30% de performance sans investissement > Identification des freins au changement et de besoins de développement managérial > Identification des risques ergonomiques et proposition des solutions > Identification des principaux risques opérationnels liés aux compétences 30

31 31 Profitez du plan Industries du Futur Emmanuel Macron a décidé de faire du 34e et dernier plan, l'usine du Futur, une priorité. Bientôt rebaptisé Industrie du Futur, ce plan associera davantage d'acteurs, tels BusinessFrance, la FIM, le Cetim La Bpifrance financera des projets de modernisation des entreprises industrielles avec des prêts labellisés «Usine du Futur» cumulables jusqu à 12 M + le produit SPI AAP PIAVE pour 305M - projets de 3 à 10M Le programme Robot Start PME (France Robot Initiatives) et Capme Up (3 Carnot). Ainsi que les crédits classiques FEDER gérés par les Régions

32 SOYEZ SOUTENU PAR VOTRE TERRITOIRE - EXEMPLE D industrilab! 4 domaines d activités stratégiques : 1. Ingénierie de produits innovants 2. haute performance industrielle 3. robotique du futur 4. nouvelles pratiques de l industrie Un bâtiment HQE, accessible et polyvalent Des espaces pensés pour les différents besoins des entreprises et des projets : m² de halles industrielles (de 12,5 m utiles sous pont roulant) 600 m² d ateliers modulables en boxes individuels sous accès contrôlé m² de bureaux équipés en postes de travail desservis en très haut débit des salles de réunion pour la revue de projet interactive un espace dédié à la réalité virtuelle un amphithéâtre de 120 places Source : Des moyens mutualisés au bénéfices des entreprises : logiciels de CAO, de calcul, de FAO, de simulation plateformes collaboratives plateforme de calcul intensif moyens de prototypage bancs d essais moyens pour composites hautes performances (autoclave, RTM, CND, tables de découpe ) cellules robotisées moyens de mesure atelier de préparation et de maintenance 32

33 L atelier de demain, ils l ont fait! 33 Success story : Laiterie de Saint-Denis- De-L Hôtel ; une nouvelle machine de houssage? On en boit du petit lait! L objectif? Obtenir une plus grande cadence de houssage et améliorer les conditions et process de travail des salariés. Cet investissement permet de diminuer considérablement les défauts bloquants de la ligne. Les opérateurs peuvent se concentrer pleinement sur leurs missions, notamment le contrôle de la qualité. L impact sur la diminution de la pénibilité des tâches est également très positif tandis que l organisation industrielle et des postes de travail est optimisée. Ces bénéfices productifs et humains étaient nécessaires pour consolider la place de LSDH parmi les conditionneurs de jus leaders en France et assurer une amélioration continue de la production. L impact sur la diminution de la pénibilité des tâches a été extrêmement positif pour l ensemble des opérateurs. Success story : SGC ; dans le Centre, la tôle automatise et s offre un avenir! FLEXIBILITÉ, PRÉCISION ET QUALITÉ EN HAUSSE Apporter une réponse adéquate aux exigences croissantes en matière de qualité et de précision des pièces commandées par ses clients, c était le souhait de la SOCIÉTÉ GIENNOISE DE CHAUDRONNERIE (SGC). La modernisation de l outil de production a été l occasion de proposer de nouvelles formations à nos salariés en améliorant également leurs conditions de travail. Pourquoi pas vous?

34 Pour aller plus loin 34

35 Ecoutez notre grand témoin! M. CHANIOT - Directeur Général Adjoint présentation du Projet ECOTHER Merci de votre attention 35

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française?

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? La situation de l industrie française est préoccupante : nous accusons un retard d investissement de l ordre de 40

Plus en détail

IndustriLAB : une plateforme d innovation pour l industrie

IndustriLAB : une plateforme d innovation pour l industrie IndustriLAB : une plateforme d innovation pour l industrie com des images - CRP Claude Gewerc Président du Conseil régional de Picardie La Picardie a fait, en 2004, le choix audacieux de miser sur l industrie.

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation DOSSIER DE PRESSE SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation SOMMAIRE I - SYSTEM@TIC PARIS-REGION, POLE DE COMPETITIVITE MONDIAL DEDIE AUX SYSTEMES COMPLEXES...p. 3 A. Les systèmes complexes,

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Dossier de Presse 4 juin 2015. Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française. 2005-2015 : un acquis pour le futur

Dossier de Presse 4 juin 2015. Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française. 2005-2015 : un acquis pour le futur ASSOCIATION FRANÇAISE DES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Dossier de Presse 4 juin 2015 Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française 2005-2015 : un acquis pour le futur Contact média : Agence

Plus en détail

La dématérialisation et l E-administration : catalyseurs et leviers de changement pour les collectivités territoriales

La dématérialisation et l E-administration : catalyseurs et leviers de changement pour les collectivités territoriales La dématérialisation et l E-administration : catalyseurs et leviers de changement pour les collectivités territoriales Atelier organisé par la ville de Chelles Intervenants : Michelle FLOCH BRUN, directrice

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

Usine du futur/ l Usine digitale 4.0: Innovation, Opportunités ou «Chimères» en Génie des Procédés?

Usine du futur/ l Usine digitale 4.0: Innovation, Opportunités ou «Chimères» en Génie des Procédés? Usine du futur/ l Usine digitale 4.0: Innovation, Opportunités ou «Chimères» en Génie des Procédés? Jean-Marc Le Lann, INP-ENSIACET, LGC GT Ecosystèmes Industriels(SFGP) Cathala-Letort «Le génie des procédés

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! InnovatIon et Supply ChaIn Votre contact Une équipe dédiée pour vous accompagner et répondre à vos questions!

Plus en détail

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE 4 novembre 2015 Les Echos Business - 04/11/2015 http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/transformation-digitale/021450570757-s-adapter-ou-se-transformer-les-hesitations-des-entreprises-pre-numeriques-204380.php

Plus en détail

Production Temps Réel

Production Temps Réel INSCRIPTION OFFERTE Production Temps Réel LYON 3 AVRIL 2014 Cité Internationale Les RDV Experts de la performance de l activité industrielle Sponsors : Partenaires : RDV EXPERTS Rendez-vous ciblés et individualisés

Plus en détail

Transition numérique & transition énergétique

Transition numérique & transition énergétique Transition numérique & transition énergétique Mutation des chaînes de la valeur Jean Claude FRAVAL Prospectiviste @ IMAGES & RESEAUX 151007 veille.technologique@orange.fr veille.technologqiue@orange.fr

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Mécanique 2022 19 novembre 2012

Mécanique 2022 19 novembre 2012 UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Photo couleur ou NB à votre choix «plein cadre» RVB, basse résolution (72 dpi), format JPG, GIF Mécanique 2022 19 novembre 2012 2 Groupe de travail constitué de B. Eynard,

Plus en détail

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009 Communiqué de presse E t u d e I D C : L a d é p e n s e i n f o r m a t i q u e d e s a d m i n i s t r a t i o n s p u b l i q u e s e n F r a n c e IDC France, 13 Rue Paul Valéry 75116 Paris Téléphone

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

L'humain au cœur de la transformation numérique. Confidentiel Keople

L'humain au cœur de la transformation numérique. Confidentiel Keople L'humain au cœur de la transformation numérique 1 Révolution numérique Coup de rétro Constats Enjeux Nouveaux paradigmes Coup de rétro : Evolution des technologies Coup de rétro : Quelques chiffres marquants

Plus en détail

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et Séminaire «Ingénierie des Usages et des Services» 28mai 2013 St Etienne Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et «Ingénierie des Usages et des Services» 9 h 00

Plus en détail

L usine à projets d innovation

L usine à projets d innovation VIAMECA en phase II L usine à projets d innovation Le SERVICE DURABLE INGENIERIE DES SURFACES Animation : Aubert&Duval PROCEDES AVANCES DE FABRICATION Animation : ENISE SYSTEMES INTELLIGENTS ET ROBOTIQUES

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

Usine IO, plateforme de prototypage et d innovation produits, ouvre son capital à «French Tech Accélération» et Prodways Entrepreneurs

Usine IO, plateforme de prototypage et d innovation produits, ouvre son capital à «French Tech Accélération» et Prodways Entrepreneurs Paris, le 10 juin 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

ROLAND BERGER Strategy Consultants CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

ROLAND BERGER Strategy Consultants CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN RLAND BERGER Strategy Consultants SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET Roland Berger

Plus en détail

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique 1 Technos et usages du numérique Transition numérique de l Etat French Tech Subventions et avances remboursables Appels à projets Fonds propres Investissement avisé Prêts Subventions Subventions Fonds

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

I) Le diagnostic externe

I) Le diagnostic externe Le diagnostic stratégique est la première étape de la démarche stratégique et consiste à analyser le diagnostic externe et interne de l entreprise. L analyse FFOM (SWOT) résume les conclusions de ces deux

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

Action collective ERP Bois

Action collective ERP Bois Action collective ERP Bois ou Le numérique au service de la compétitivité de l'industrie du bois 20 mars 2012 CCI des Landes (Mont de Marsan) Contexte. Filière bois en Aquitaine exploitation d'une des

Plus en détail

Digital Wallonia Proposition pour un Plan du Numérique

Digital Wallonia Proposition pour un Plan du Numérique Digital Wallonia Proposition pour un Plan du Numérique 1 > 280 contributeurs inscrits > 240 propositions de mesures Numérique des groupes > 2800 votes > 650 visites / jour Préparation du Plan du Numérique

Plus en détail

Notre nouveau programme d Entreprise

Notre nouveau programme d Entreprise > Notre nouveau programme d Entreprise Londres, 13 janvier 2005 Présentation à la communauté financière 1 Notre nouveau programme d entreprise Présentation à la communauté financière 2 > notre Vision Présentation

Plus en détail

USINE DU FUTUR la 4e révolution industrielle

USINE DU FUTUR la 4e révolution industrielle 2. Actions en cours USINE DU FUTUR la 4e révolution industrielle Compétences et ressources des écoles d Alsace Tech 2015 USINE DU FUTUR Un système global interconnecté selon 4 axes HUMAIN «AUGMENTÉ» NUMERIQUE

Plus en détail

Proposition de Corrigé Management des entreprises Session 2012

Proposition de Corrigé Management des entreprises Session 2012 Corrigé téléchargé sur www.mybts.fr Proposition de Corrigé Management des entreprises Session 2012 CAS FENETREA L ensemble est noté sur 30 points, la note devra être ramenée à 20 points, arrondie au demipoint

Plus en détail

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Communiqué de Presse financier Paris, le 15 avril 2015 Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Offre des solutions de Prototypage Virtuel d ESI Group en mode

Plus en détail

La Chine reste attractive

La Chine reste attractive É t u d e La Chine reste attractive En dépit des difficultés économiques, les multinationales maintiennent et renforcent leur présence en Chine. C est ce qui résulte de la seconde enquête «China Manufacturing

Plus en détail

Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys

Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys Comment enfin gagner de l argent avec son SAV? Laurent Mellah, Cepheus Group Alain Bellange, Keonys Sommaire Keonys, votre partenaire PLM Le S.A.V avec Cepheus Group Conclusion Q & A 2 Conseil & intégration

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants Contexte À mesure que la concurrence s intensifie à l échelle mondiale, l innovation en matière de logistique* pour les manufacturiers canadiens s étend du niveau de à la chaîne d approvisionnement. Pour

Plus en détail

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Déclaration commune Les ministres allemand et français de l économie sont convenus de mettre

Plus en détail

Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique

Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique Sage HR Management Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique Face à un marché instable et une concurrence accrue, la Direction Générale a pris conscience

Plus en détail

Page 1 13 mars 2015. Innover 1

Page 1 13 mars 2015. Innover 1 Page 1 13 mars 2015 Innover 1 en mécanique Institut technologique de mécanique Piloté par les industriels mécaniciens sous la tutelle de l État Un acteur régional, national, international Le Centre d expertise

Plus en détail

Présentation de la politique régionale et des outils de financement de l Innovation. le 09 décembre 2014

Présentation de la politique régionale et des outils de financement de l Innovation. le 09 décembre 2014 Présentation de la politique régionale et des outils de financement de l Innovation le 09 décembre 2014 1 Notre feuille de route = le SREED Schéma Régional de l Economie et de l Emploi Durables Pour aboutir

Plus en détail

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment)

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) Le CPFR (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) «Redéfinir les rôles et compétences pour réussir la collaboration Supply Chain entre Industriels et Distributeurs» Viviane MARC Directrice

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

La renaissance de l industrie

La renaissance de l industrie La renaissance de l industrie Première contribution de l Académie des technologies Construire des écosystèmes compétitifs, fondés sur la confiance et favorisant l innovation Académie des technologies,

Plus en détail

Montréal. New York. Les fournisseurs et utilisateurs des technologies de l'information et de communication

Montréal. New York. Les fournisseurs et utilisateurs des technologies de l'information et de communication BPM: état de l art Qui sommes-nous? PAC en bref Stockholm Une société européenne indépendante De notoriété internationale Reconnue par tous les acteurs du marché Offrant une grande variété de prestations

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

Approche produit/processus comme dynamique de développement

Approche produit/processus comme dynamique de développement Donnez un avenir industriel à vos projets Approche produit/processus comme dynamique de développement Stéphane MICHEL Date : 24 / 06 / 2010 3, Avenue de l industrie, Adamantis bât. A - 31150 Bruguières

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

Périmètre des activités et des acteurs

Périmètre des activités et des acteurs Périmètre des activités et des acteurs ETUDES CONSEILS PRODUCTION AUDIOVISUELLE NUMERIQUE IMPRIMERIE & INDUSTRIES GRAPHIQUES TRANSPORTS ROUTAGE LOGISTIQUE INFORMATIQUE CREDIT CONSOMMAT. PUBLICITE CENTR

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

PME / PMI Gagnez en compétitivité

PME / PMI Gagnez en compétitivité PME / PMI Gagnez en compétitivité STRATÉGIE DE L ENTREPRISE > STRATÉGIE PME Cible : Dirigeants d entreprises de production ou de services à l industrie, prioritairement celles de plus de 20 salariés. Objectif

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014

CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014 CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014 Objet : Consultation pour la création d un logotype et d une identité graphique

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport?

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Supply Chain Event 18 Novembre 2015 Stéphane CREN Responsable Offre & Innovation Nicolas RECAPET Manager activité Supply Chain GS1

Plus en détail

ROLAND BERGER STRATEGY CONSULTANTS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offres. 10 e ÉDITION

ROLAND BERGER STRATEGY CONSULTANTS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offres. 10 e ÉDITION ctobre 2015 Pour vos appels d offres CABINETS DE CNSEIL EN SCM 10 e ÉDITIN RLAND BERGER STRATEGY CNSULTANTS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET Roland Berger

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

: UN OPEN LAB CRÉÉ EN 2001. Etienne Gaudin Directeur Innovation Groupe 10/03/2015

: UN OPEN LAB CRÉÉ EN 2001. Etienne Gaudin Directeur Innovation Groupe 10/03/2015 : UN OPEN LAB CRÉÉ EN 2001 Etienne Gaudin Directeur Innovation Groupe 10/03/2015 Le groupe Bouygues aujourd hui : trois pôles et une participation Routes (depuis 1986) BTP (195 2) Immobilie (1956 r ) 96,6

Plus en détail

i-viatic : Plate-forme collaborative pour les mobilités innovantes

i-viatic : Plate-forme collaborative pour les mobilités innovantes i-viatic : Plate-forme collaborative pour les mobilités innovantes Guillaume Uster Ifsttar- PRES Nord de France et Quentin Valcke i-trans Résumé Pour répondre aux problématiques d une mobilité plus durable,

Plus en détail

Êtes-vous prêt à devenir un assureur connecté? Quand l'internet des objets (IoT) change les règles du jeu de l assurance

Êtes-vous prêt à devenir un assureur connecté? Quand l'internet des objets (IoT) change les règles du jeu de l assurance Êtes-vous prêt à devenir un assureur connecté? Quand l'internet des objets (IoT) change les règles du jeu de l assurance * Les objets connectés révolutionnent notre mode de vie et deviennent le moteur

Plus en détail

La révolution numérique dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, enjeux, valeur ajoutée?

La révolution numérique dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, enjeux, valeur ajoutée? dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, La transformation numérique des entreprises: des enjeux multiples, dont l impact doit être apprécié au cas par cas La transformation

Plus en détail

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 P.Villard Chargé de mission Usine du Futur Introduction Fabrication Additive un marché en pleine croissance Ces technologies sont partie intégrante

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! INNOVATION ET SUPPLY CHAIN INNOVATION 382 SUPPLY CHAIN 387 CATALOGUE FORMATION 2015 381 Innovation L innovation

Plus en détail

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel 3 Novembre 2009 Etat des lieux / Contexte Etat des lieux / Contexte Il existe différentes possibilités de mutualisation des

Plus en détail

Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités

Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités www.pwc.com Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités Un modèle fortement développé en Europe Nombre de coopératives du Top 50 par région 38

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

1. Un tsunami de changements

1. Un tsunami de changements Un modèle de développement de compétences pour l organisation innovante Conférence présentée au colloque «La formation en gestion, un défi pour l avenir!» Juin 2008 Brahim Meddeb, Ph.D. Professeur Responsable

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L USINE DU FUTUR Enjeux et panorama de solutions

GUIDE PRATIQUE DE L USINE DU FUTUR Enjeux et panorama de solutions PROCESS GUIDE PRATIQUE DE L USINE DU FUTUR Enjeux et panorama de solutions OK 45 C Édition Octobre 2015 GUIDE PRATIQUE DE L USINE DU FUTUR Enjeux et panorama de solutions Édition Octobre 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Introduction : du management au e-management.

Introduction : du management au e-management. Introduction : du management au e-management. Henri Isaac, Université Paris dauphine, Observatoire du e-management Dauphine-Cegos. L émergence du terme e-management a suscité de nombreuses interrogations

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES FC M1 Management 2012/2013 Projet individuel ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES (Manufacturing Execution System) FC M1 Management 2012_2013 / SYSTEMES D INFORMATION / ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France Intervenants : Régis BIZIEN, EC et CAC Cabinet MBV, Paris Christophe BERNARD, Consultant NSG Phase 2 Brice BLAZY, Directeur

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution PPM de CA Clarity.

Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution PPM de CA Clarity. PRESENTATION DE LA TECHNOLOGIE : INNOVATION ET TRANSFORMATION DES ACTIVITES Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

Pôle européen de compétence en simulation numérique haute performance

Pôle européen de compétence en simulation numérique haute performance www.teratec.eu Pôle européen de compétence en simulation numérique haute performance L Association TERATEC La Technopole TERATEC Le Campus TERATEC L Association TERATEC Les membres La conception et la

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 PREFET DU LANGUEDOC-ROUSSILLON DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 1. Point Presse Lundi 18 mars à 17h30 Amphi Philippe Lamour

Plus en détail

L'INNOVATION AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DU RÉSEAU DE TRANSPORT TERRESTRE DU GROUPE GEFCO

L'INNOVATION AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DU RÉSEAU DE TRANSPORT TERRESTRE DU GROUPE GEFCO L'INNOVATION AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DU RÉSEAU DE TRANSPORT TERRESTRE DU GROUPE GEFCO 1 Présentation des acteurs : Groupe GEFCO Fournisseur de solutions globales et innovantes à toute problématique

Plus en détail

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée Data

Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée Data Futuring Cities Villes et territoires intelligents et durables Journée Data Institut Mines-Télécom Recherche & Innovation Francis Jutand Directeur Scientifique Institut Mines-Télécom 2 Modèle de présentation

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 CXP Group en chiffres (2) (1) (1) BI survey, PAC & le CXP surveys (2) PAC SITSI & CXP Global Offer users 2 Agenda

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable La stratégie développement durable de Nov@log Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable Sommaire Un mot sur le partenariat Nov@log-Lucie Introduction : contexte Conséquence

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Secteur agroalimentaire

Secteur agroalimentaire Secteur agroalimentaire isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur des IAA Selon la FAO*, les demandes en produits

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail