Confédération Construction Wallonne. Le secteur de la construction wallonne Analyse des indicateurs conjoncturels régionaux et provinciaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Confédération Construction Wallonne. Le secteur de la construction wallonne Analyse des indicateurs conjoncturels régionaux et provinciaux"

Transcription

1 Confédération Construction Wallonne Le secteur de la construction wallonne Analyse des indicateurs conjoncturels régionaux et provinciaux Chiffres arrêtés au 8/6/211 Francis Carnoy Salim Chamcham Juin 211 1

2 Sommaire 1 Tableau de bord global de la construction wallonne La croissance du PIB wallon Le chiffre d affaire La valeur ajoutée L emploi salarié Les faillites Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le bâtiment non-résidentiel (permis de bâtir délivrés) Tableau de bord provincial de la construction wallonne Brabant Wallon Le chiffre d affaire La valeur ajoutée L emploi salarié Les faillites Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Hainaut Le chiffre d affaire La valeur ajoutée L emploi salarié Les faillites Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Liège Le chiffre d affaire La valeur ajoutée L emploi salarié Les faillites Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Luxembourg Le chiffre d affaire La valeur ajoutée L emploi salarié

3 2.4.4 Les faillites Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Namur Le chiffre d affaire La valeur ajoutée L emploi salarié Les faillites Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Tableaux croisés provinciaux Contribution des provinces au chiffre d affaire et à la valeur ajoutée wallonne Répartition du nombre d entreprises de construction Chiffre d affaire moyen par entreprise de construction ANNEXES

4 Notre tableau de bord global de la construction wallonne nous permet, au-travers de différents indicateurs, d analyser l évolution du secteur. Cette analyse se fait en deux étapes, d abord une analyse plus générale via les indicateurs wallons globaux, ensuite une analyse provinciale pour savoir quel résultat peut être attribué à quelle province et surtout pour suivre l évolution de chacune d entre elles. Les différents indicateurs analysés sont : le chiffre d affaire, la valeur ajoutée, l emploi salarié, le nombre de faillites, le nombre d entreprises de construction, le nombre de mises en chantier et le nombre de permis de bâtir pour la construction et la rénovation de logements, le nombre de mises en chantier et le nombre de permis de bâtir pour la construction de bâtiments nonrésidentiels (bureaux, administrations ). Il s agit d une analyse annuelle sur une période de 1 ans (2-21) pour le tableau wallon global et sur une période de 5 ans (25-21) pour les provinces wallonnes, basée sur les chiffres fournis entre autre par le SPF économie et les déclarations TVA. Il est important de noter que les variables des années antérieures calculées sous l unité «nombre de mises en chantier» sont régulièrement réajustées par le SPF économie en fonction des informations recensées. Cette variable est donc à prendre avec une certaine prudence, voilà pourquoi nous favorisons la variable «permis de bâtir délivrés» dans notre analyse, cette dernière étant beaucoup plus fiable à court terme. Il faut savoir que celle-ci nous donne une indication sur l évolution du nombre de chantiers à venir, et qu elle peut différer de la réalité car certains chantiers peuvent commencer plus tard que prévu ou même ne pas commencer du tout. Les variables telles que le chiffre d affaire, la valeur ajoutée ou le nombre d entreprises sont calculées grâce aux données provenant des déclarations TVA et le terme entreprise de construction est repris au sens large, impliquant tant les personnes physiques que les personnes morales. 1 Tableau de bord global de la construction wallonne 1.1 La croissance du PIB wallon Afin d avoir une indication sur l évolution attendue du secteur, et de savoir si nous sommes dans une phase de reprise durable (mais lente), regardons le contexte économique et ses prévisions attendues. Le PIB réel wallon a connu un taux de croissance négatif de 3,1% après la crise (-2,8% IWEPS) en 29, mais un retournement de tendance s est produit en 21 avec une croissance de 1,9% (1,8%) et les prévisions 211 sont à la hausse tant du point de vue wallon, belge, qu européen. Il est attendu, en 211, une évolution positive d environ 2% (2,1%) en Wallonie, et aux alentours de 2,2% voir plus au niveau belge. Cette évolution attendue, ainsi que l évolution du nombre de permis délivrés nous donne des raisons de rester optimiste sur l évolution future. Mais attention aux retards de délivrances des permis et aux taux de réalisation de ceux-ci car ces variables pourraient peser sur l évolution positive. 4

5 1.2 Le chiffre d affaire Le chiffre d affaire du secteur de la construction wallonne a connu ces dernières années une évolution purement cyclique marquée par une période de crise. En effet, sur la période 2-28, on constate une évolution constante du chiffre d affaire pour atteindre son sommet en 28 (1,61 milliards d euros) et diminuer l année suivante. Le secteur de la construction wallonne ayant connu une activité assez importante en fin d année 21, nous avons déjà connu un retournement de la tendance négative du chiffre d affaire. Celui-ci a augmenté de 1,87% pour s établir à 1,4 milliards d euros. La question est de savoir s il s agit d un point de retournement ponctuel dans un contexte de dépression, ou d une reprise durable. Si cette dernière hypothèse se confirme, la construction wallonne pourrait bien avoir connu sa phase de reprise en cours d année. Cependant, il s agissait de la dernière année de la mesure anti crise du taux d intérêt réduit, et cela concernait les constructions résidentielles neuves pour lesquels les permis ont été introduits avant le 31/3/21. Les indicateurs actuels sont encourageants, car le nombre de permis de bâtir introduits en 21, tant pour la construction que la rénovation sont en augmentation (voir plus loin), ce qui nous donne de sérieuses indications sur l évolution attendue. 5

6 (%) CA en Milliards d' Concernant la part du chiffre d'affaire wallon dans le total belge, celle-ci a diminué de manière continue de 26 (22,9%) à 21 (21,78%). 9,8 12, 1,61 1,26 1,21 1,4 1, 6,84 6,96 6,99 7,13 7,52 8,1 8, 6, 4, 2, , Part du CA wallon dans total belge 23, ,8 22,6 22,4 23,4 22,49 22,98 22,66 22,3 22,57 22,9 22,71 22,24 22,2 22, ,8 21,78 21,6 21,4 21,

7 Valeur ajoutée en Milliards d' 1.3 La valeur ajoutée En terme de valeur ajoutée 1 générée par le secteur de la construction wallonne, celle-ci a connu presque le même type d évolution que celle détaillée au point précédent à l exception près que le retournement se situe en 27 où le secteur atteint son chiffre maximum avec 3,8 milliards d euros, pour ensuite connaitre deux années de diminution en 28 et 29. En 21, la valeur ajoutée sectorielle a bien réagi avec une augmentation de 4,87% par rapport à l année précédente. La part de la valeur ajoutée dans le total belge a représenté 26,11% en 27 et 24% en 28, exception faite de ces deux années, en moyenne, elle tourne autours des 23% depuis 24. On constate en 21 un pic à 32,79%. On peut donc de nouveau envisager une croissance ces prochaines années, sur base de l évolution du PIB wallon qui a connu une croissance de 1,9% en 21 (1,8% selon derniers chiffres IWEPS) et pour lequel 211 affiche des prévisions à la hausse. Ce taux étant considéré comme modéré car la croissance mondiale est estimée à 4,4% en 211. De même l incertitude internationale pourrait nuire aux investissements et les finances publiques sont plus limitées en Europe. Valeur ajoutée de la construction en Wallonie 3,5 3,8 3,15 3,3 3, 3, 2,66 2,5 2,38 2,39 2,22 2,27 2,3 2,2 2, 1,5 1,,5, La valeur ajoutée, ici présentée représente la différence entre les achats et les ventes, chiffrée sur base des déclarations TVA 7

8 (%) 35 Part de la VA construction wallonne dans total belge construction 32,79 Source: Confédération Construction ,91 25,47 25,19 23,72 23,6 23,76 26, ,72 23, L emploi salarié L emploi salarié wallon du secteur de la construction a également évolué de manière constante entre 2 et 28 passant de emplois à emplois pour diminuer en 29 et 21, mais le recul n a été que d à peine,3% en 21 par rapport à l année précédente, on peut donc presque parler de stabilisation de l emploi wallon dans le secteur de la construction (remarque : chiffres couvrant l année à échéance 3 juin, cette constatation pourrait être revue, en sachant que le secteur a connu une activité importante en fin d année 21). Nous savons cependant que l emploi varie souvent avec un effet retard, ce qui signifie qu un employeur jouera sur la durée de travail de ses travailleurs avant d envisager d engager ou de licencier. Sur la période 23 à 29, la part de la Wallonie dans le total belge du secteur de la construction est passée de 28,59% à 3,38%, pour ensuite diminuer et atteindre 29,92% en 21. 8

9 (%) Nombre d'emplois salariés 66 Emploi salarié dans la construction en Wallonie ,5 3 29, , ,5 Wallonie - Emploi salarié Part dans le total belge du secteur de la construction 29,6 29,37 29,15 28,59 29,2 29,54 29,86 3,8 Source: Confédération Construction 3,38 3,18 29, Les faillites En 21, les faillites ont augmenté de 6% pour les entreprises de construction wallonne atteignant le chiffre record de 534 faillites. Le nombre de faillites en 2 était de 349 ce qui représente une augmentation de 53% sur dix ans. Le nombre d entreprises de construction étant passé sur la même décennie de 2.19 à (augmentation de 15,15%) en Wallonie. On peut considérer que le nombre de faillites a augmenté car le nombre d entreprises a augmenté, mais le rapport entre le nombre d entreprises et le nombre de faillites nous montre que ce taux a également augmenté. En 9

10 (%) Nombre de faillites en Wallonie 27, on notait 1,84 faillites pour 1 entreprises, alors que ce taux est passé en 21 à 2,32 faillites pour 1 entreprises de construction. La part du nombre de faillites wallonnes dans le total du nombre de faillites belges est passée de 38,43% en 26 à 34,23% en 21, cette proportion étant la plus faible de ces dernières années. 6 5 Faillites en Wallonie - Secteur de la construction ,69 Wallonie - Faillites Part dans le total belge du secteur de la construction 37,97 37,44 38, ,81 34,42 36,11 35,48 36,35 35,9 34,

11 2,5% 2,% Taux de faillites des entreprises de construction wallonnes 1,74% 1,87% 1,86% 2,2% 1,98% 2,5% 1,96% 1,84% 2,2% 2,22% 2,32% 1,5% 1,%,5%,% Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Nous constatons que depuis 27, en Wallonie, le nombre de permis de bâtir pour la rénovation de bâtiments résidentiels est passé au-dessus du nombre de permis délivrés pour la construction de bâtiments résidentiels neufs. Dans les deux secteurs, 21 a connu une augmentation par rapport à l année précédente, où la rénovation a connu 9.51 permis délivrés (+4,44%) et la construction neuve permis délivrés (+5,37%). Le nombre de permis délivrés pour la construction de logements neufs (un bâtiment peut abriter plusieurs logements) a augmenté en 21 enregistrant permis délivrés (+2,97%), cette hausse intervient après une diminution continue depuis 27 (14.668, chiffre record). Tant au niveau de la construction que de la rénovation, un coup d arrêt du nombre de permis délivrés a été marqué en 29 pour ensuite repartir à la hausse en 21. On constate donc une augmentation des trois segments en 21, ce sont donc des signes encourageants pour une éventuelle reprise. 11

12 Permis de bâtir résidentiels délivrés - Wallonie Bâtiment résidentiel - Construction neuve Logement résidentiel - Construction neuve Bâtiment résidentiel - Rénovation Le bâtiment non-résidentiel (permis de bâtir délivrés) La délivrance de permis de bâtir pour les constructions non résidentielles (bâtiments commerciaux, industriels, administratifs) a connu une légère augmentation en 21 par rapport à l année précédente, de l ordre de 5,2%. Mais ce segment reste en difficulté, sachant que le volume autorisé (m³) a diminué de 16% passant de 4,74 millions m³ à 3,98 millions m³. Le volume des bâtiments est le plus faible de ces dix dernières années (-54% par rapport à 25) et en constante diminution depuis 27. Le secteur a connu un quasi gel des investissements des entreprises. Le pourcentage de permis de bâtir délivrés en Wallonie dans le total belge du secteur de la construction n a cessé de diminuer depuis 2 et est passée de 38,37% à 18,5% en 21. Pour la rénovation non résidentielle, on passe de à permis délivrés par rapport à 29, ce qui correspond à une augmentation de 1,5% en un an. Le nombre de permis délivrés se rapproche fortement du chiffre record de 28 (1.738 permis) et est le second chiffre le plus important de ces dernières années. Ce secteur a également connu un coup d arrêt en 29 pour repartir à la hausse en 21, et cela de manière plus marquée pour les permis délivrés pour la rénovation que pour la construction. 12

13 Permis de bâtir délivrés Bâtiments non résidentiels Wallonie Source: Confédération Construction Bâtiment non résidentiel - Construction Bâtiment non résidentiel - Rénovation Permis de bâtir délivrés (m³) Bâtiments non résidentiels Constructions neuves -Wallonie Source: Confédération Construction

14 45,% 4,% 35,% 38,37% Permis de bâtir délivrés en Wallonie Bâtiments non résidentiels - Constructions neuves Part dans le total belge 33,88% 31,56% 3,% 25,% 2,% 15,% 1,% 5,% 24,65% 21,36% 21,56% 22,16% 19,71% 18,79% 18,5% 18,5%,% Tableau de bord provincial de la construction wallonne 2.1 Brabant Wallon Le chiffre d affaire Le Brabant Wallon est la seule province qui a connu une diminution de son chiffre d affaire en 21 (- 5,6%), mais sur une vision plus large, cette province a connu une augmentation en 29 là où toutes les provinces (sauf Namur qui est resté stable) diminuaient. Le Brabant Wallon revient en faite à son résultat de 28. Mais la part dans le total wallon est en diminution en 21, on passe de 11,7% à 1,26%. 14

15 CA (en milliards d' ) Part dans le total wallon (%) CA (en milliards d' ) part dans le total wallon (%) Brabant Wallon - Chiffre d'affaire 1,4 1,2 11, ,5 1, 11,22 11,7 11,8,6,4 1,14 1,15 1,26 1,5 1,2,,81 1,2 1,21 1,8 1,13 1,7 9, La valeur ajoutée La valeur ajoutée qui a toujours augmenté de 26 à 29 (+61,9%) subit un retournement en 21 (-11,7%). La part du Brabant Wallon dans le total belge a suivi la même évolution : augmentation entre 26 (7,95%) et 29 (11,49%) et retournement en 21 (9,67%).,4 Brabant Wallon - Valeur ajoutée 14,35,3,25,2,15 11,44 7,95 8,79 9,83 11,49 9, ,1 4,5,,27,21,27,3,34,3 2 15

16 part dans le total wallon (%) L emploi salarié Le nombre d emplois salariés en Brabant Wallon a connu, tout comme la Wallonie dans son ensemble, un sommet en 28 avec 6.72 emplois pour diminuer les deux années suivantes et représenter emplois salariés en 21 ce qui représente une diminution de 5,3% sur deux ans. La part du Brabant Wallon dans le total wallon a diminué chaque années depuis 25 passant de 9,84% à 9,11% Brabant Wallon - Emploi salarié 1, ,84 9,79 9, , ,56 9, ,4 9, ,2 9,11 9, 8,8 8, Les faillites Le Brabant Wallon a connu une augmentation de 17% du nombre de faillites avec 61 faillites enregistrées en 21, ce qui représente le nombre le plus important de ces cinq dernières années. La part du nombre de faillites du Brabant Wallon dans le total wallon est également en augmentation passant de 1,28% à 11,42%. 16

17 part dans le total wallon (%) ,5 Brabant Wallon - Faillites 13,18 12,56 9, , , Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Depuis 25, on constate que le nombre de permis de bâtir délivrés pour la rénovation est supérieur au nombre de permis de bâtir pour la construction de bâtiments résidentiels et que cet écart tend à s agrandir avec le temps. En 21, on a délivré permis (+3,26%) pour la rénovation de bâtiments résidentiels, ce qui représente le chiffre record de ces cinq dernières années ; et (+35,77%) pour la construction de bâtiments résidentiels. Le Brabant Wallon a délivré 2.11 permis de bâtir pour logements ce qui représente une belle augmentation de 36,89% en 21 par rapport à l année précédente. En 27, on comptait permis délivrés. Les trois indicateurs enregistraient encore une diminution plus ou moins prononcée sur l année 29. Brabant Wallon - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment résidentiel - Construction Bâtiment résidentiel - Rénovation Logement - Construction 17

18 2.1.6 Bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Les permis de bâtir délivrés pour la rénovation de bâtiments non résidentiels (149) ont augmenté depuis deux ans, dépassant le nombre de permis de bâtir délivrés pour la construction non résidentielle (119) en 21. Le Brabant Wallon n a pas connu de diminution de nombre de permis délivrés en 29 dans le secteur non résidentiel, on a connu une stabilisation entre 28 et 29 pour la construction et une progression sur la même période pour la rénovation. 16 Brabant Wallon - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment non résidentiel - Construction Bâtiment non résidentiel - Rénovation Hainaut Le chiffre d affaire Le chiffre d affaire hennuyer a connu une cassure en 29, suite à la crise, mais on peut constater un renversement de la tendance dès 21 avec une augmentation de 3,4%, pour atteindre 3,8 milliards d euros, le maximum étant atteint en 28 avec 3,17 milliards d euros. La part dans le total wallon est toujours proche des 3%. 18

19 VA (en milliards d' ) part dans le total wallon (%) CA (en milliards d' ) Part dans le total wallon (%) 3,5 3, 2,5 2, Hainaut Chiffre d'affaire et part dans le total wallon 2,48 3,91 2,72 29,98 3, 29,23 3,17 29, ,8 2, ,14 29, ,5 1,,5, La valeur ajoutée La valeur ajoutée du Hainaut a augmenté en 21 passant de,88 à,93 milliards d euros, ce qui représente une progression de 5,73% égalant le seuil de On note une augmentation de la part du Hainaut dans le total wallon de 29,39 à 29,63%. 1,,9,8,7,6,5,4,3,2,1, Hainaut - Valeur ajoutée 32 31,8 31,5 3, ,72 3,5 3,7 3 29,39 29,63 29, ,5,76,82,93,93,88,

20 part dans le total wallon (%) L emploi salarié L emploi salarié a connu une augmentation jusqu en 28 pour atteindre son maximum avec emplois salariés pour ensuite diminuer et représenter emplois salariés en 21. Il en va de même pour la part du Hainaut dans le total wallon passant de 36,49% en 28 à 35,82% en Hainaut - Emploi salarié 36, ,6 36, ,49 36, ,2 36,2 36, ,8 35,82 35,72 35,6 35,4 35, Les faillites Jusqu en 28, le nombre de faillites a augmenté progressivement mais en 29 on note une forte augmentation (+33,5%), on passe de 167 à 223 faillites et une légère chute en 21 (216 faillites), restant nettement supérieure à la période antérieure à 28. La part du Hainaut dans le total wallon a également fortement augmentée en 29 (44,7% du total wallon). En 21, le Hainaut représente 4,45% du nombre de faillites totales enregistrées dans le secteur de la construction wallonne. 2

21 part dans le total wallon (%) Hainaut - Faillites 25 44,7 4,66 4, ,6 36, , Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) On constate dans le Hainaut, comme dans la majorité des provinces, que le nombre de permis de bâtir délivrés pour la rénovation de bâtiments résidentiels (2.341) est supérieur au nombre de permis de bâtir pour la construction de bâtiments résidentiels (2.693). Cette première variable ayant connu une augmentation de 2,2% depuis l année 29, alors que la seconde a connu une augmentation de 2,67%. En terme de permis délivrés pour le logement, on passe d une impressionnante diminution entre 28 et 29 (-3,49%) à une augmentation entre 29 et 21 (+8,7%) avec un nombre de permis délivrés de Hainaut- Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment résidentiel - Construction Logement - Construction Bâtiment résidentiel - Rénovation 21

22 2.2.6 Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le nombre de permis de bâtir pour bâtiments non résidentiels délivrés pour la rénovation est nettement supérieur au nombre de permis de bâtir délivrés pour la construction et cet écart s est maintenu au cours des dernières années. Pour 21, 463 permis ont été délivrés pour la rénovation contre 117 pour la construction. Dans les deux cas, on est reparti à la hausse après une cassure du nombre de permis délivrés en Hainaut - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment non résidentiel - Construction Bâtiment non résidentiel - Rénovation 2.3 Liège Le chiffre d affaire Le chiffre d affaire et la part dans le total wallon qui ont connu une diminution en 29 se sont redressés en 21. Celui-ci est passé de 3,83 à 3,93 milliards d euros, ce qui correspond à une croissance de 2,7%. La contribution du chiffre d affaire de Liège dans le total wallon est passée de 37,46 à 37,78%, ce qui continue à faire de Liège la province générant la plus grande partie du chiffre d affaire wallon juste devant le Hainaut. 22

23 VA (en milliards d' ) part dans le total wallon (%) CA (en milliards d' ) part dans le total wallon (%) 4,5 4, 3,5 3, 2,5 Liège - Chiffre d'affaire 38,5 38, ,82 37,78 37,53 37,46 37,5 2, 1,5 1,,5, 37,8 2,97 3,41 3,88 4,7 3,83 3, , La valeur ajoutée La valeur ajoutée a connu un sommet en 27 (1,23 milliards) avant de diminuer pendant deux années consécutives. En 21, on constate une augmentation de la valeur ajoutée générée par la province, passant de 1,8 à 1,18 milliards d euros, soit une croissance de 9,15%. Il en est de même pour la part de Liège dans le total wallon, celle-ci s est redressé pour représenter 37,52% de la valeur ajoutée du secteur de la construction en Wallonie. Tout comme pour le chiffre d affaire, Liège représente la contribution la plus importante à la valeur ajoutée du secteur devant le Hainaut. Liège - Valeur ajoutée 1,4 41 1,2 1,,8,6,4,2, 39,82 38,29 37,52 36,77 36,4 34,94,84 1,2 1,23 1,12 1,8 1,

24 Part dans le total wallon (%) L emploi salarié La province de Liège a connu une évolution positive du nombre d emplois salariés jusque 29 pour connaitre ensuite une phase de retournement en 21 où l on passe de à emplois, soit une diminution de,45%. La part dans le total wallon a connu le même type d évolution, en augmentant de 26 (33,5%) à 29 (33,86%) pour ensuite connaitre une légère diminution et représenter 33,81% de ce total. 22. Liège - Emploi salarié 34, ,94 33,86 33, , ,37 33,47 33,6 33, , , ,8 32, Les faillites L année 21 est l année qui a connu le plus grand nombre de faillites (163) à Liège, suite à la crise financière de 28. Le contraste entre 21 et 27 (avant la crise) est important, avec une augmentation de près de 5% du nombre de faillites entre ces deux périodes. Cependant, en 28, la part de Liège dans le total wallon était de 34,14%, elle n est plus en 21 que de 3,52% en

25 Part dans le total wallon (%) Liège - Faillites ,9 29,6 27,88 34,14 28,85 3, Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) La rénovation de bâtiments résidentiels a continué de progresser en 21 avec permis délivrés contre 3.6 en 29 soit une progression de 7,55%. Ce qui augmente encore un peu l écart avec les permis délivrés pour la construction de bâtiments résidentiels avec permis. Ces derniers ont connu une période de diminution en 29 pour reparti à la hausse en 21 avec une augmentation de 3,89%. En terme de permis délivrés pour les logements, on constate une nouvelle diminution (- 4,24%) en 21, après celle enregistrée en

26 Liège - permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment résidentiel - Construction Logement - Construction Bâtiment résidentiel - Rénovation Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) Tant pour la rénovation que pour la construction de bâtiments non résidentiels, après une année de cassure, nous constatons une augmentation de permis délivrés à Liège en permis ont été délivrés pour la rénovation et 314 pour la construction, soit une augmentation de 15,1% et de 15,8%. 7 Liège - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment non résidentiel - Construction Bâtiment non résidentiel - Rénovation 1 26

27 CA (en milliards d' ) Part dans le total wallon (%) 2.4 Luxembourg Le chiffre d affaire Le chiffre d affaire a augmenté de 3,65% en 21 au Luxembourg pour atteindre 1,1 milliards d euros, alors qu on notait encore une faible diminution en 29. Il s agit de la plus forte augmentation relative provinciale. La part du Luxembourg dans le total wallon est en constante augmentation depuis 27 passant de 9,7% à 1,58% en 21. 1,2 Luxembourg- Chiffre d'affaire 1,8 1, 1,58 1,6 1,4,8,6 1,2 1,1 1,3 1,2 1,4 9,82 9,7 9,8 9,6,2,,82,89 1, 1,8 1,6 1,1 9,4 9, La valeur ajoutée Au même titre que le chiffre d affaire, la valeur ajoutée a connu une augmentation relative de 1,86% passant de 11,5 à 12,2 milliards d euros, enregistrant une nouvelle fois la croissance relative la plus importante des cinq provinces. Depuis 25, la valeur ajoutée n a cessé de croitre. La part du Luxembourg dans le total wallon connaît une augmentation continue depuis 27 passant de 1,7% à 12,2%. 27

28 Part dans le total wallon (%) VA (en milliards d' ) Part dans le total wallon (%),45,4,35,3,25,2,15,1,5, Luxembourg - Valeur ajoutée 12,2 12,5 11, ,5 11,4 11,2 1,7 11,5 11 1,5 1,29,3,33,35,35,38 9, L emploi salarié Mis à part une légère diminution en 28, l emploi salarié n a cessé de croitre au Luxembourg passant de 5.12 à de 25 à 21, ce qui représente une augmentation de près de 25%. En 21, le Luxembourg est passé de à emplois salariés (+3,7%), c est la seule province, avec Namur, à avoir connu une augmentation de l emploi sur la période 21. Il en a été de même pour la part de l emploi salarié du Luxembourg dans le total wallon passant de 9,4 à 1% sur les cinq dernières années ,4 Luxembourg - Emploi salarié 9,25 9,55 9,45 1, ,75 9, T3 29-T ,6 9,4 9,2 9 8,8 8,6 8,4 28

29 Part dans le total wallon (%) Les faillites Le Luxembourg a connu une faible diminution du nombre de faillites en 21 passant de 25 à 24 faillites enregistrées, ce qui reste proche du chiffre record de 27 (26). La part du nombre de faillites dans le total wallon a légèrement diminué depuis 29 de 4,94% à 4,49% et est nettement inférieure au chiffre de 27 avec 6,65%. 3 Luxembourg - Faillites 6, ,15 4,19 4,94 4, , Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Le Luxembourg est la seule province où le nombre de permis de bâtir délivrés pour la construction de bâtiments résidentiels reste supérieur au nombre de permis délivrés pour la rénovation. Les permis délivrés pour la rénovation sont même en diminution en 21 avec 819 permis soit une diminution de 9,8%. Alors que la construction de logements restait stable et les permis pour la construction de bâtiments résidentiels augmente de 5,76% avec 1.12 permis délivrés. 29

30 2.5 Luxembourg - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment résidentiel - Construction Logement - Construction Bâtiment résidentiel - Rénovation Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) La tendance s est par contre inversée pour la délivrance de permis de bâtir non résidentiels. A l exception de 29 où la construction a dépassé la rénovation, on observe en 21 plus de permis délivrés pour la rénovation (174) que pour la construction (152), la première variable a augmenté de 8,7% tandis que la seconde évoluait en sens inverse affichant une diminution de 8,43%. 25 Luxembourg - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment non résidentiel - Construction Bâtiment non résidentiel - Rénovation 3

31 CA (en milliards d' ) part dans le total wallon (%) 2.5 Namur Le chiffre d affaire Le chiffre d affaire a connu une augmentation de,77% affichant un montant de 1,23 milliards d euros. Namur a la particularité d afficher un chiffre stable depuis 3 années consécutives. La part du Luxembourg dans le total wallon qui a augmenté en 29 diminue en 21 passant de 11,91 à 11,79%. Namur - Chiffre d'affaire 1,4 1,2 1, 11,91 11, ,9 11,8 11,7,8,6,4,2, 11,6 11,43 11,42 11,45,93 1,4 1,17 1,22 1,22 1,23 11,6 11,5 11,4 11,3 11,2 11, La valeur ajoutée La valeur ajoutée de Namur est restée stable entre 29 et 21, s affichant à,35 milliards d euros. Celle-ci n'a cessé d'augmenter depuis 25 passant de,24 à,35 milliards d euros. La part dans le total wallon a diminué par rapport à 29 passant de 11,53 à 1,98%. 31

32 Part dans le total wallon (%) VA (en milliards s' ) part dans le total wallon (%),4 Namur - Valeur ajoutée 12,35 11,57 11,53 11,5,3 11,17 1,98 11,25,2,15 9,82 1,57 1,5 1,1 9,5,5,,24,31,33,34,35,35 9 8, L emploi salarié Le nombre d emplois est proche du niveau maximum de ces cinq dernières années (7.73 emplois en 28). Nous comptons 7.46 emplois salariés en 21, donc une augmentation de 2,82%, après une période qui enregistrait la seule diminution de la période. Avec le Luxembourg, Namur a connu une augmentation de l emploi salarié de l ordre de 2,82%. La part dans le total wallon n a cessé de diminuer et entre 27 et 29 pour ensuite repartir à la hausse et représenter 11,17% en ,44 11,31 11,23 Namur - Emploi salarié 11,17 11,7 1, ,5 11,4 11,3 11,2 11,1 11 1,9 1,8 1,7 1,6 1,5 32

33 Part dans le total wallon (%) Les faillites Nous avons enregistré 7 faillites à Namur en 21, il s agit du chiffre le plus important enregistré sur cinq ans, affichant une seconde période consécutive d augmentation. En 21 elles représentent 13,11% du total wallon, chiffre en augmentation depuis 28, mais moindre que son niveau maximum de Faillites - Namur 16, , ,97 13,11 12, , Le bâtiment/logement résidentiel (permis de bâtir délivrés) Alors que la Wallonie connait une augmentation du nombre de permis de bâtir délivrés, Namur connait la tendance inverse en 21. En effet, tant au niveau de la rénovation (-6,36%), qu au niveau de la construction de bâtiments (-6,19%) et de logements résidentiels (-12,65%), une diminution des permis résidentiels est enregistrée dans la province. 33

34 3. Namur - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment résidentiel - Construction Bâtiment résidentiel - Rénovation Logement résidentiel - Construction Le bâtiment non résidentiel (permis de bâtir délivrés) On délivre plus de permis pour la rénovation que pour la construction en 21 à Namur, comme dans la majorité des provinces wallonnes, avec respectivement 32 et 159 permis délivrés. Seuls les permis pour la construction de bâtiments non résidentiels sont en augmentation (+,63%) alors que les permis pour rénovation connaissent une diminution de 4,73%. Namur - Permis de bâtir délivrés Source: SPF économie Bâtiment non résidentiel - construction Bâtiment non résidentiel - Rénovation

35 2.6 Tableaux croisés provinciaux En terme d indicateurs provinciaux, il est également intéressant d avoir une vue détaillée de leur évolution. En effet, nous pouvons voir quel résultat peut être imputé à quelle province mais également les comparer entre eux. Le premier tableau synthétise l ensemble des évolutions constatées entre 29 et 21 sur les principaux indicateurs concernés. La première constatation, est sans surprise au regard des éléments précédent, que l ensemble des provinces a connu une évolution favorable des indicateurs. On relève plus particulière le Luxembourg, où en plus d avoir un chiffre d affaire et une valeur ajoutée en augmentation, la province a créée de l emploi (tout comme Namur). On passe en effet de à emplois salariés alors que le nombre de faillites diminuait. Et à l opposé le Brabant Wallon a connu de fortes diminutions tant du chiffre d affaire, que de la valeur ajoutée tout en connaissant une augmentation du nombre de faillites et des pertes d emplois. Le Hainaut et Liège se sont comportés relativement bien, ce qui est important car ces deux provinces ont une grosse contribution dans le secteur de la construction wallonne, alors que Namur affiche des résultats assez stables (à l exception de son nombre de faillites conséquent). Chiffre d'affaire En hausse Stable En baisse Hainaut (+3,4%) Brabant Wallon (-5,6%) Liège (+2,7%) Luxembourg (+3,65%) Namur (+,8%) Wallonie (+1,87%) Emploi salarié En hausse Stable En baisse Luxembourg (+3,7%) Brabant Wallon (-3,36%) Namur (+2,82%) Hainaut (-1,14%) Liège (-,45%) Wallonie (-,28%) 35

36 Valeur ajoutée En hausse Stable En baisse Hainaut (+5,73%) Namur Brabant Wallon (-11,7%) Liège (+9,15%) Luxembourg (+1,86%) Wallonie (+4,87%) Faillites En hausse Stable En baisse Brabant Wallon (+17%) Hainaut (-3,14%) Liège (+11,64%) Luxembourg (-4%) Namur (+16,67%) Wallonie (+5,53%) 2.7 Contribution des provinces au chiffre d affaire et à la valeur ajoutée wallonne La contribution des provinces aux indicateurs nous permet de considérer le poids de chacune d entre elles dans le secteur de la construction en Wallonie. Nous voyons que la répartition est restée très stable au cours des années, tant en terme de chiffre d affaire qu en terme de valeur ajoutée. Liège et le Hainaut représentent à elles deux plus de 67% du chiffres d affaire de la construction wallonne, et cette tendance s est d ailleurs confortée en 21 avec une augmentation de cette contribution. Le Luxembourg voit également sa proportion augmenter alors que le Brabant Wallon et Namur diminuent en 21. La valeur ajoutée connait la même tendance, où le Hainaut et Liège représentent également plus de 67% de la valeur ajoutée wallonne du secteur. Le Luxembourg voit sa proportion augmenter de manière continue depuis 27 sur ces deux indicateurs. 36

37 (%) Part des provinces dans le CA wallon ,6 11,43 11,42 11,45 11,91 11,79 8 1,2 9,82 9,7 1,1 1,3 1,58 7 Namur ,8 37,53 37,82 38,37 37,46 37,78 3,91 29,98 29,23 29,86 29,14 29,59 Luxembourg Liège Hainaut Brabant wallon 1 1,14 11,22 11,81 1,15 11,7 1,26 Part des provinces dans la VA wallonne ,82 11,57 1,57 11,17 11,53 1,98 11,9 11,2 1,7 11,4 11,5 12,2 7 Namur ,94 31,8 38,29 39,82 36,77 36,4 37,52 3,93 3,7 3,72 29,39 29,63 Luxembourg Liège Hainaut Brabant wallon 1 11,44 7,95 8,79 9,83 11,49 9,67 37

38 2.8 Répartition du nombre d entreprises de construction La province du Hainaut compte le plus grand nombre d entreprises de construction (indépendants compris) avec entreprises en 21, soit 31,11% du total wallon. Ensuite vient Liège avec 7.19 entreprises soit 3,83%. Ces deux provinces représentent presque 62% du total wallon, viennent ensuite Namur (3.714 entreprises soit 16,11%), le Brabant Wallon (2.932 entreprises soit 12,71%) et le Luxembourg (2.126 entreprises soit 9,22%). 8. Total Entreprises de construction Brabant wallon Hainaut Liège Luxembourg Namur 1. 38

39 2.9 Chiffre d affaire moyen par entreprise de construction Analysons donc le chiffre d affaire généré par les entreprises de construction en neutralisant l effet du nombre d entreprises. Nous voyons que le chiffre d affaire moyen d une entreprise de construction situé en Wallonie est de ,63 euros. Le Luxembourg ( ,38 euros) et Liège ( ,38 euros), ont donc des chiffres d affaire moyen générés par entreprises supérieur à la moyenne wallonne. Alors que le Brabant wallon, le Hainaut et Liège se situent en-dessous. Chiffre d'affaire moyen par entreprise de construction Brabant wallon , , , , , ,85 Hainaut , , , , , ,88 Liège , , , , , ,38 Luxembourg , , , , , ,68 Namur , , , , , ,9 Wallonie 42.29, , , , , ,63 39

40 3 ANNEXES 4

41 Chiffre d'affaires (1) (milliards ) 6,84 6,96 6,99 7,13 7,52 8,1 9,8 1,26 1,61 1,21 1,4 Part dans le total Belge (construction) (23,4) (22,49) (22,98) (22,66) (22,3) (22,57) (22,9) (22,71) (22,24) (22,7) (21,78) 2.Valeur ajoutée* (1) (milliards ) 2,22 2,27 2,2 2,3 2,38 2,39 2,66 3,8 3,3 3, 3,15 Part dans le total Belge (construction) (24,91) (32,79) (25,47) (25,19) (23,72) (23,6) (23,76) (26,11) (24,) (22,72) (23,13) 3.Emploi salarié (2) Part dans le total Belge (construction) (29,6) (29,37) (29,15) (28,59) (29,2) (29,54) (29,86) (3,8) (3,38) (3,18) (29,92) 4.Total Entreprises de construction (indépendants compris) (2) Part dans le total Belge (construction) (3,58) (3,42) (3,28) (3,3) (29,62) (29,2) (28,91) (28,41) (28,4) (27,75) (27,43) Dont: entreprises occupant du personnel (2) Part dans le total Belge (construction) (31,73) (32,2) (31,73) (31,82) (31,74) (32,17) (32,32) (33,) (32,89) (33,11) (33,27) Nombre d'indépendants dans le secteur de la construction Faillites Part dans le total Belge (construction) (37,69) (37,97) (34,81) (37,44) (34,42) (36,11) (38,43) (35,48) (36,35) (35,9) (34,23) 6.Logements - Construction neuve (3) Part dans le total Belge (construction) (28,26) (26,34) (25,4) (23,84) (23,54) (23,24) (24,51) (26,96) (28,59) (27,14) (24,34) 7.Logements - Rénovation (3) Part dans le total Belge (construction) (32,51) (3,86) (29,95) (29,59) (31,46) (32,7) (34,38) (34,9) (33,94) (33,67) (33,28) 8.Bâtiments non résidentiels-construction neuve (3) Part dans le total Belge (construction) (37,94) (34,26) (33,41) (26,77) (22,27) (21,39) (21,25) (2,36) (19,2) (17,47) (16,68) 9.Bâtiments non résidentiels-rénovation (3) Part dans le total Belge (construction) (26,34) (24,68) (22,98) (21,11) (21,16) (25,61) (27,7) (27,71) (28,64) (28,52) (3,19) 1.Permis de bâtir, bâtiments résidentiels - Construction neuve (4) Part dans le total Belge (construction) 32,91% 31,45% 3,84% 3,27% 29,26% 28,89% 32,19% 32,55% 33,16% 31,74% 3,4% 11.Permis de bâtir, logements résidentiels - Constructions neuves (4) Part dans le total Belge (construction) 26,79% 26,47% 23,82% 23,92% 23,28% 24,19% 24,79% 27,74% 28,6% 28,12% 26,31% 12.Permis de bâtir, bâtiments résidentiels - Rénovation (4) Part dans le total Belge (construction) 31,1% 29,8% 27,91% 28,24% 31,24% 31,% 32,49% 32,46% 32,54% 32,83% 32,67% 13.Permis de bâtir bâtiments non résidentiels - Construction neuve (4) Tableau de bord de la construction wallonne (Pourcentage par rapport au total Belgique) Part dans le total Belge (construction) 38,37% 33,88% 31,56% 24,65% 21,36% 21,56% 22,16% 19,71% 18,79% 18,5% 18,5% 14.Permis de bâtir bâtiments non résidentiels - Construction neuve (en m³) Permis de bâtir, bâtiments non résidentiels - Rénovation (4) Part dans le total Belge (construction) 25,53% 24,92% 22,72% 19,38% 22,69% 26,54% 27,43% 27,8% 29,68% 28,99% 31,7% Rapport faillites/nombre d'entreprises de construction 1,74% 1,87% 1,86% 2,2% 1,98% 2,5% 1,96% 1,84% 2,2% 2,22% 2,32% (1) Entreprises établies dans la Région (2) Chiffre T2 = 3 juin (3) Nombre de mises en chantier (4) Nombre de bâtiments Sources: Confédération Construction * CA-achats 41

42 Tableau de bord de la construction - Brabant wallon ( Pourcentage par rapport au total wallon) Chiffre d'affaires (1) (milliards ),81 1,2 1,21 1,8 1,13 1,7 Part dans le total wallon (construction) 1,14 11,22 11,81 1,15 11,7 1,26 Chiffre d'affaires moyen par entreprise de construction Valeur ajoutée (1) (milliards ),27,21,27,3,34,3 Part dans le total wallon (construction) 11,44 7,95 8,79 9,83 11,49 9,67 Emploi salarié (2) Part dans le total wallon (construction) 9,84 9,79 9,56 9,51 9,4 9,11 Total Entreprises de construction (2) Part dans le total wallon (construction) 12,92 12,96 12,98 12,74 12,67 12,71 Dont: entreprises occupant du personnel (2) Part dans le total wallon (construction) 1,92 1,72 1,59 1,47 1,21 1,45 Nombre d'indépendants* Faillites Part dans le total wallon (construction) 12,5 13,18 9,72 12,56 1,28 11,42 Logements - Construction neuve (3) Part dans le total wallon (construction) 17,54 11,98 15,51 12,11 11,5 12,5 Logements - Rénovation (3) Part dans le total wallon (construction) 13,2 11,34 11,84 11,25 1,18 11,37 Bâtiments non résidentiels-construction neuve (3) Part dans le total wallon (construction) 8,46 9,97 9,79 12,34 14,2 13,96 Bâtiments non résidentiels-rénovation (3) Part dans le total wallon (construction) 8,64 7,14 6,37 6,54 6,51 8,21 Permis de bâtir, bâtiment résidentiel - Construction neuve (4) Permis de bâtir, logements résidentiels - Constructions neuves (4) Permis de bâtir, bâtiment résidentiel - Rénovation (4) Permis de bâtir bâtiment non résidentiel - Construction neuve (4) Permis de bâtir bâtiment non résidentiel - Construction neuve (en m³) Permis de bâtir, bâtiment non résidentiel - Rénovation (4) (1) Entreprises établies dans la Région (2) Chiffre T2 = 3 juin (3) Nombre de mises en chantier (4) Nombre de bâtiments * 9182&Lang=F Sources: Confédération Construction 42

43 Tableau de bord de la construction - Hainaut (Pourcentage par rapport au total wallon) Chiffre d'affaires (1) (milliards ) 2,48 2,72 3, 3,17 2,98 3,8 Part dans le total wallon (construction) 3,91 29,98 29,23 29,86 29,14 29,59 Chiffre d'affaires moyen par entreprise de construction Valeur ajoutée (1) (milliards ),76,82,93,93,88,93 Part dans le total wallon (construction) 31,8 3,93 3,7 3,72 29,39 29,63 Emploi salarié (2) Part dans le total wallon (construction) 35,72 36,66 36,2 36,49 36,14 35,82 Total Entreprises de construction (2) Part dans le total wallon (construction) 31,36 31,44 31,59 31,4 31,18 31,11 Dont: entreprises occupant du personnel (2) Part dans le total wallon (construction) 34,96 35,33 35,78 35,81 35,82 34,88 Nombre d'indépendants* Faillites Part dans le total wallon (construction) 35,29 37,6 4,66 36,78 44,7 4,45 Logements - Construction neuve (3) Part dans le total wallon (construction) (27,31) (29,71) (28,14) (3,61) (28,92) (29,99) Logements - Rénovation (3) Part dans le total wallon (construction) (3,2) (32,6) (32,5) (3,68) (3,21) (31,5) Bâtiments non résidentiels-construction neuve (3) Part dans le total wallon (construction) (21,16) (16,39) (16,66) (15,61) (13,35) (14,8) Bâtiments non résidentiels-rénovation (3) Part dans le total wallon (construction) (32,94) (3,4) (3,1) (3) (27,27) (28,85) Permis de bâtir, bâtiment résidentiel - Construction neuve (4) Permis de bâtir, logements résidentiels - Constructions neuves (4) Permis de bâtir, bâtiment résidentiel - Rénovation (4) Permis de bâtir bâtiment non résidentiel - Construction neuve (4) Permis de bâtir bâtiment non résidentiel - Construction neuve (en m³) Permis de bâtir, bâtiment non résidentiel - Rénovation (4) (1) Entreprises établies dans la Région (2) Chiffre T2 = 3 juin (3) Nombre de mises en chantier (4) Nombre de bâtiments * 9182&Lang=F Sources: Confédération Construction 43

44 Tableau de bord de la construction - Liège (Pourcentage par rapport au total wallon) Chiffre d'affaires (1) (milliards ) 2,97 3,41 3,88 4,7 3,83 3,93 Part dans le total wallon (construction) 37,8 37,53 37,82 38,37 37,46 37,78 Chiffre d'affaires moyen par entreprise de construction Valeur ajoutée (1) (milliards ),84 1,2 1,23 1,12 1,8 1,18 Part dans le total wallon (construction) 34,94 38,29 39,82 36,77 36,4 37,52 Emploi salarié (2) Part dans le total wallon (construction) 33,94 33,5 33,37 33,47 33,86 33,81 Total Entreprises de construction (2) Part dans le total wallon (construction) 3,98 3,86 3,7 3,78 3,76 3,83 Dont: entreprises occupant du personnel (2) Part dans le total wallon (construction) 31,16 3,88 3,84 3,78 3,72 31,1 Nombre d'indépendants* Faillites Part dans le total wallon (construction) 33,9 29,6 27,88 34,14 28,85 3,52 Logements - Construction neuve (3) Part dans le total wallon (construction) 27,24 27,1 27,4 29,55 28,55 29,27 Logements - Rénovation (3) Part dans le total wallon (construction) 28,53 3,51 29,84 31,5 33,11 32,35 Bâtiments non résidentiels-construction neuve (3) Part dans le total wallon (construction) 36,15 35,2 35,54 35,35 32,1 35,78 Bâtiments non résidentiels-rénovation (3) Part dans le total wallon (construction) 28,41 31,44 3,46 32,57 34,51 33,99 Permis de bâtir, bâtiment résidentiel - Construction neuve (4) Permis de bâtir, logements résidentiels - Constructions neuves (4) Permis de bâtir, bâtiment résidentiel - Rénovation (4) Permis de bâtir bâtiment non résidentiel - Construction neuve (4) Permis de bâtir bâtiment non résidentiel - Construction neuve (en m³) Permis de bâtir, bâtiment non résidentiel - Rénovation (4) (1) Entreprises établies dans la Région (2) Chiffre T2 = 3 juin (3) Nombre de mises en chantier (4) Nombre de bâtiments * 9182&Lang=F Sources: Confédération Construction 44

Baromètre des notaires IMMOBILIER

Baromètre des notaires IMMOBILIER Baromètre des notaires IMMOBILIER www.notaire.be 2016 Baromètre 31 ACTIVITÉ IMMOBILIÈRE EN 106,4 106,8 101,7 103,4 105,9 102,8 98,9 101,4 99,2 105,0 105,3 104,7 115,4 112,1 111,8 118,0 116,1 127,0 124,7

Plus en détail

Baromètre des notaires

Baromètre des notaires Baromètre des notaires Immobilier, famille et sociétés www.notaire.be A B C D E n 15 Octobre - décembre Trimestre 4 - Activité immobilière en Belgique Evolution des prix Les droits d enregistrement Les

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés T/1 n 24 Janvier - mars 2015 www.notaire.be ACTIVITE IMMOBILIERE EN BELGIQUE 99,7 99,8 101 102,1 102,6 106,4 106,8 101,7 102,8 94,1 94,9 98,9 101,4

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 5 2012 2e semestre Juillet Décembre Le contexte économique général Dans un contexte économique international plus difficile, l année 2012 s est clôturée avec une dégradation des différents indicateurs

Plus en détail

L évolution et les tendances au niveau régional et au niveau provincial sont développées plus loin dans ce baromètre.

L évolution et les tendances au niveau régional et au niveau provincial sont développées plus loin dans ce baromètre. BAROMÈTRE DES NOTAIRES IMMOBILIER WWW.NOTAIRE.BE T1 2017 Baromètre 32 ACTIVITÉ IMMOBILIÈRE EN BELGIQUE Au 1 er trimestre 2017, l indice de l activité immobilière a atteint un nouveau record avec 128,36

Plus en détail

Résultats 2015 - Perspectives 2016

Résultats 2015 - Perspectives 2016 Résultats 2015 - Perspectives 2016 1. 2015 : année de la reprise 2015 est l année de la reprise pour le marché du meuble après trois exercices de recul consécutifs (-3,0% en 2012, -2,9% en 2013 et -1,5%

Plus en détail

LES ACTES DE SOCIETE. A. Les constitutions de sociétés. B. Les faillites

LES ACTES DE SOCIETE. A. Les constitutions de sociétés. B. Les faillites LES ACTES DE SOCIETE A. Les constitutions de sociétés Comparatif des créations de sociétés -2013-2014 Les comparaisons exprimées en pourcentage sont calculées par rapport au même trimestre de l année passée.

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Editeur responsable : Erik Van Tricht, Fédération Royale du Notariat belge asbl, Rue de la Montagne, 30-34 - 1000 Bruxelles Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés ACTIVITE IMMOBILIERE EN

Plus en détail

L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré

L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré FICHE PAYS ESPAGNE : UNE BATAILLE PERDUE D AVANCE? Département analyse et prévision L Espagne livre-t-elle une bataille perdue d avance? Malgré tous les efforts en termes de finances publiques et de réformes

Plus en détail

30 3 ÈME TRIMESTRE 2016

30 3 ÈME TRIMESTRE 2016 Editeur responsable : Erik Van Tricht, Fédération Royale du Notariat belge asbl, Rue de la Montagne, 30-34 - 1000 Baromètre des notaires Immobilier T/3 ACTIVITÉ IMMOBILIÈRE EN Juillet - septembre 2016

Plus en détail

Dossier de presse. Emploi : le secteur privé tire l emploi! Province de Luxembourg

Dossier de presse. Emploi : le secteur privé tire l emploi! Province de Luxembourg Dossier de presse Province de Luxembourg Emploi : le secteur privé tire l emploi! Arlon, le 11 mars 2015. L UCM Lux a réalisé un état des lieux sur l emploi en province de Luxembourg. Sur base des derniers

Plus en détail

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent 1 - Une diminution de l épargne pour la première fois depuis 6 ans Si on neutralise les effets de la suppression des contingents communaux

Plus en détail

LES VOLUMES ET CHIFFRES D'AFFAIRES EN 2000

LES VOLUMES ET CHIFFRES D'AFFAIRES EN 2000 LES VOLUMES ET CHIFFRES D'AFFAIRES EN 2000 Les appartements anciens vendus libres Volume : - 2,7 % sur l année, - 8,1 % au 4e trimestre Le marché des appartements anciens libres (plus de cinq ans) a enregistré,

Plus en détail

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 1 Numéro 177, juillet 2012 L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 I) Immobilier : un premier trimestre en chute libre Chute de 39,4% des crédits

Plus en détail

au troisième trimestre de 2000

au troisième trimestre de 2000 Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT au troisième trimestre de 2000 DANS CE NUMÉRO Faits saillants économiques: En l an 2000, la croissance devrait dépasser 4 % Page

Plus en détail

Le deuxième pilier de pension est une nécessité! I Introduction 02. I 1. Le système des pensions en Belgique : trois piliers 03

Le deuxième pilier de pension est une nécessité! I Introduction 02. I 1. Le système des pensions en Belgique : trois piliers 03 ssur 01 N 11 I Bulletin hebdomadaire du 19/03/2009 Le deuxième pilier de pension est une nécessité! Contenu I Introduction 02 I 1. Le système des pensions en Belgique : trois piliers 03 I 2. Situation

Plus en détail

Evolution du niveau de vie des retraités et des actifs de 1996 à 2009

Evolution du niveau de vie des retraités et des actifs de 1996 à 2009 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 23 novembre 2011-9 h 30 «Niveaux des pensions et taux de remplacement» Document N 6 Document de travail, n engage pas le Conseil Evolution du niveau

Plus en détail

Québec et ses régions, perspectives 2016

Québec et ses régions, perspectives 2016 et ses régions, perspectives 2016 Les données perspectives 2016 ainsi que les données provisoires 2015 recueillies auprès des entreprises durant l automne 2015 sont sujettes à révision et ne peuvent pas

Plus en détail

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée FICHE PAYS ESPAGNE : CHAMPIONNE DE LA RIGUEUR Département analyse et prévision La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée au premier trimestre 2010 a tourné court fin 2011 avec une

Plus en détail

Tableau de bord de province de Namur. La province en quelques chiffres

Tableau de bord de province de Namur. La province en quelques chiffres la Tableau de bord de province de Namur La province en quelques chiffres Janvier 2015 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 LISTE DES TABLEAUX 4 LISTE DES GRAPHIQUES 5 LISTE DES CARTES 6 INTRODUCTION

Plus en détail

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise SYNTHÈSE Entre 2005 et 2014, les évolutions de chiffre d affaires des Très Petites Entreprises (TPE) constatées

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉ : BELGIQUE

ANALYSE DE MARCHÉ : BELGIQUE 2016 ANALYSE DE MARCHÉ : BELGIQUE I. MARCHÉ DES BUREAUX EN BELGIQUE A. BRUXELLES 2016 a été une année marquante pour le marché bruxellois des bureaux, avec la demande la plus forte enregistrée depuis quatre

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire à l automne 2011 Indicateurs

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

L espace économique de la francophonie canadienne

L espace économique de la francophonie canadienne L espace économique de la francophonie canadienne Mario Lefebvre Directeur, Centre des études municipales, Le Conference Board du Canada Le 15 novembre 2013 conferenceboard.ca En 2006, le Québec comptait

Plus en détail

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances H A B I T E R M A R N E - L A - V A L L E E La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances Note de conjoncture : janvier - février - mars 2014 Direction

Plus en détail

Les appartements anciens vendus libres

Les appartements anciens vendus libres 1. Les volumes et montants cumulés des ventes en 25 Les appartements anciens vendus libres Volume : +3,1 % au 4 e trimestre, +2,5 % sur l année Au 4 e trimestre, le marché des appartements anciens libres

Plus en détail

Bilan Région Haute-Normandie

Bilan Région Haute-Normandie Bilan Région Haute-Normandie Population au 01/01/2014 1 851 909 habitants Economie PIB 2013 51,6 Md 27 864 / habitant +0,1% en moyenne depuis 2000 Emploi 2013 702 800-0,7% depuis 2000 Taux de chômage 2014

Plus en détail

Vins Commerce extérieur Bilan 2014

Vins Commerce extérieur Bilan 2014 > Les synthèses de FranceAgriMer juillet 2015 numéro30 vins Vins Commerce extérieur Bilan 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 2 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33 1 73 30 30 30 www.franceagrimer.fr

Plus en détail

Baromètre des notaires

Baromètre des notaires Editeur responsable : Erik Van Tricht, Fédération Royale du Notariat belge asbl, Rue de la Montagne, 30-34 - 1000 Baromètre des notaires 29 n Avril - juin 2016 T/2 Immobilier 2ÈME TRIMESTRE 2016 www.notaire.be

Plus en détail

émunération et carrière

émunération et carrière Rémunération des fonctionnaires fédéraux Comparaison avec le secteur privé et le secteur public Édition : mars 2016 Document réalisé par l équipe politique de rémunération et de carrière Table des matières

Plus en détail

Les entreprises moyennes cotées en bourse : de bonnes performances en 2011 mais moins favorables en 2012

Les entreprises moyennes cotées en bourse : de bonnes performances en 2011 mais moins favorables en 2012 Les entreprises moyennes cotées en bourse : de bonnes performances en 211 mais moins favorables en 212 Jean Luc CAYSSIALS Direction des Entreprises Observatoire des entreprises L analyse porte sur la situation

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juillet 2013 898 SYNTHESE En 2012, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca est resté quasi-stable, passant de

Plus en détail

Données au 2 ème trimestre 2014

Données au 2 ème trimestre 2014 Données au 2 ème trimestre 2014 Page 2 Page 3 Page 11 Page 15 Page 19 Page 22 Page 24 Page 26 Page 30 Principales tendances au 30 juin 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture

Plus en détail

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8 FORMAbref Janvier 2012 Observatoire de la formation Cofinancement public Analyse de la contribution de l État à la formation continue en entreprise Cette publication porte sur le cofinancement public en

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01 41

Plus en détail

Restructurations et faillites : pertes d emploi en Belgique en 2016

Restructurations et faillites : pertes d emploi en Belgique en 2016 Restructurations et faillites : pertes d emploi en Belgique en 216 Lorsque l on s intéresse au phénomène des pertes d emploi en Belgique, le plus souvent, ce sont les restructurations et licenciements

Plus en détail

2011-2012 Perspectives économiques

2011-2012 Perspectives économiques 2011-2012 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Colas : Résultats annuels 2015

Colas : Résultats annuels 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Boulogne, le 24 février 2016 Colas : Résultats annuels 2015 Chiffre d affaires : 12,0 Mds (-3,5 %) Résultat opérationnel courant : 344 M (+3,6%) Résultat net part du Groupe : 234 M

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 202 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES ER SEMESTRE 202 : CHIFFRE D AFFAIRES : 5,5 MILLIARDS D EUROS (+2) RÉSULTAT NET : 278 MILLIONS D EUROS (-29), IMPACTÉ PAR BOUYGUES TELECOM CARNET DE COMMANDES

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Chiffre d affaires de 5,4 Mds au T1 2012, en hausse de 9,4% organique de +0,4% Trimestre solide pour l Amérique du Nord et le Reste du Monde Tendances contrastées en Asie-Pacifique

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014?

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? SOMMAIRE 1. Editorial - Immobilier ancien : bilan d un marché locatif impacté par la loi Alur p. 04 2. Evolution des loyers moyens en 2014 p. 07 3. Evolution des loyers moyens

Plus en détail

Forum BNB La perspective d un constructeur. Louis AMORY Maisons Blavier

Forum BNB La perspective d un constructeur. Louis AMORY Maisons Blavier Forum BNB La perspective d un constructeur Louis AMORY Maisons Blavier Agenda Points abordés Perspectives macro Réflexions de valorisation Point de vue de l acquéreur Opportunité pour les autorités Population

Plus en détail

REPRISE DU MARCHE DES PRODUITS FORESTIERS EUROPEENS, MAIS CONDITIONS ENCORE TRES COMPETITIVES

REPRISE DU MARCHE DES PRODUITS FORESTIERS EUROPEENS, MAIS CONDITIONS ENCORE TRES COMPETITIVES DECLARATION DU MARCHE DU COMITE DU BOIS REPRISE DU MARCHE DES PRODUITS FORESTIERS EUROPEENS, MAIS CONDITIONS ENCORE TRES COMPETITIVES Le texte officiel ci après a été adopté par le Comité du bois CEE/ONU

Plus en détail

Les travailleurs titres-services sur base du Datawarehouse marché du travail et protection sociale

Les travailleurs titres-services sur base du Datawarehouse marché du travail et protection sociale Les travailleurs titres-services sur base du Datawarehouse marché du travail et protection sociale SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Les travailleurs titres-services Contenu Liste des tableaux...

Plus en détail

Progresser de 12% dans ce contexte économique nous semble dès lors un résultat correct.

Progresser de 12% dans ce contexte économique nous semble dès lors un résultat correct. RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE BUSINESS SOLUTIONS BUILDERS INTERNATIONAL SA (EN ABRÉGÉ BSB INTERNATIONAL OU BSB) SUR LES COMPTES CONSOLIDÉS À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 17 MAI

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 8 août 4 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 4 SOLIDES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 4 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT NET : 4 MILLIONS D EUROS, BÉNÉFICIANT D ÉLÉMENTS

Plus en détail

N 15 - Mai Baromètre économique trimestriel en province de Luxembourg. 1. Population

N 15 - Mai Baromètre économique trimestriel en province de Luxembourg. 1. Population Baromètre économique trimestriel en province de Luxembourg 1. Population N 15 - Mai 2015 BELGIQUE 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 de Luxembourg 261.178 264.084 266.950 269.023 271.352 273.638 275.594

Plus en détail

Cours de langue pour les immigrants au Canada R é s u l t a t s s u r l a p e r f o r m a n c e a u x C L I C p a r n i v e a u

Cours de langue pour les immigrants au Canada R é s u l t a t s s u r l a p e r f o r m a n c e a u x C L I C p a r n i v e a u Cours de langue pour les immigrants au Canada R é s u l t a t s s u r l a p e r f o r m a n c e a u x C L I C p a r n i v e a u C o l l e e n D e m p s e y, L i X u e, S t a n Ku s t e c J u n e 2 0 0

Plus en détail

1 er TRIMESTRE 2010 (janvier-février-mars 2010)

1 er TRIMESTRE 2010 (janvier-février-mars 2010) Janvier-Février-Mars 2010 Note trimestrielle N 37 Observatoire du recyclage 1 er TRIMESTRE 2010 (janvier-février-mars 2010) Vif regain d activité Au cours des trois premiers mois de l année, en France,

Plus en détail

résultats 1 er semestre 2012

résultats 1 er semestre 2012 groupe Sonatel Sénégal Mali résultats 1 er semestre 2012 Bissau Guinée la vie change avec. résultats semestriels 2012 faits marquants résultats opérationnels résultats financiers perspectives annexes 2

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire Bilan 2012 - Début 2013 Indicateurs

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 24 La production de crédits nouveaux à l habitat a atteint un nouveau sommet en 24, à 113 milliards d euros 1. L activité a continué à croître, en dépit

Plus en détail

A. Le contexte économique général

A. Le contexte économique général A. Le contexte économique général La confiance des consommateurs à nouveau au rendez-vous. En France, au 4 e trimestre 2015, le PIB augmente de 0,3%, après une hausse de 0,3% au troisième trimestre. Sur

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan des vacances de printemps 2016 Rapport complet 07 avril 2016 Cette étude porte sur la période des vacances de printemps. Récolte des données du 28 mars

Plus en détail

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014 CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise toujours incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre 2013, s installant

Plus en détail

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL Septembre 2016 OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL En mai 2015, l offre de copropriétés sur le marché de la revente dans la province a atteint un nouveau sommet, alors qu on comptait

Plus en détail

Evolution et mise en perspective du chômage complet indemnisé depuis 1954

Evolution et mise en perspective du chômage complet indemnisé depuis 1954 Evolution et mise en perspective du chômage complet indemnisé depuis 1954 Direction Statistiques, Budget et Etudes Stat@onem.be Table des matières : 1 INTRODUCTION 1 2 EVOLUTION DU CHÔMAGE COMPLET INDEMNISÉ

Plus en détail

Evolution et mise en perspective du chômage complet indemnisé depuis 1954

Evolution et mise en perspective du chômage complet indemnisé depuis 1954 Evolution et mise en perspective du chômage complet indemnisé depuis 1954 Direction Statistiques, Budget et Etudes Stat@onem.be Table des matières : 1 INTRODUCTION 1 2 EVOLUTION DU CHÔMAGE COMPLET INDEMNISÉ

Plus en détail

Bilan Région Auvergne

Bilan Région Auvergne Bilan Région Auvergne Population au 01/01/2014 1,36 million Economie PIB 2013 (2013, en M ) : 35 662 (2013, en ): 26 260 Évolution du PIB / habitant de 2000 à 2013 (moyenne annuelle en volume) : 0,2 %

Plus en détail

Méthodologie. 1. Concernant les résultats aux examens, voir le n 50 d Ofipe résultats 4.623 diplômes délivrés en 2003.

Méthodologie. 1. Concernant les résultats aux examens, voir le n 50 d Ofipe résultats 4.623 diplômes délivrés en 2003. # 6 1HKRGTÃUWNVCVU! " $# %& # ' (*) +-,./ 10323254 798 ::/;# 9= " &GXGPKTGPFGUFKRNÏOÃUFG&'# En 2002, 171 étudiants inscrits à l université de Marne-la-Vallée ont obtenu

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Comptes régionaux

Institut des comptes nationaux. Comptes régionaux Institut des comptes nationaux Comptes régionaux 2013 Contenu de la publication Cette publication présente les données concernant les agrégats par branche d activité et les comptes des revenus des ménages

Plus en détail

D une détérioration conjoncturelle du marché du travail à une reprise sans emploi?

D une détérioration conjoncturelle du marché du travail à une reprise sans emploi? Août D une détérioration conjoncturelle du marché du travail à une reprise sans emploi? Résumé des points importants: En mai on a recensé 470.468 demandeurs d emplois inoccupés indemnisés 1 (D.E.I.I.);

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements mai-11 sept.-11 mai-12 sept.-12 mai-13 sept.-13 mai-14 sept.-14 PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux événements Les ventes d habitations au

Plus en détail

Dans un contexte de reprise économique, quelle sortie de crise pour la construction en Europe et aux Etats-Unis?

Dans un contexte de reprise économique, quelle sortie de crise pour la construction en Europe et aux Etats-Unis? Dans un contexte de reprise économique, quelle sortie de crise pour la construction en Europe et aux Etats-Unis? Karine Berger, Directrice Marchés et Marketing Euler Hermes Yann Lacroix, Responsable Etudes

Plus en détail

LE MARCHE IMMOBILIER DANS LA PROVINCE DU LUXEMBOURG

LE MARCHE IMMOBILIER DANS LA PROVINCE DU LUXEMBOURG LE MARCHE IMMOBILIER DANS LA PROVINCE DU LUXEMBOURG EN 2010 LE MARCHE IMMOBILIER DANS LA PROVINCE DU LUXEMBOURG EN 2010 Les Notaires de la Province de Luxembourg comparent et mettent en commun leurs données

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France en 2015

Etude du marché de la fenêtre en France en 2015 Etude du marché de la fenêtre en France en 2015 Une étude réalisée par AXIOME MEDIA pour le compte des organisations professionnelles Juillet 2016 Rappel : Il s agit du marché de la fenêtre (comprend les

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières forte au T1 à +7,8% avec un CA de 6Mds proche de la stabilité hors Buildings & Partner en croissance, Industry quasi-stable hors Infrastructure se stabilise, l activité IT est

Plus en détail

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014 Alors que l activité en France présente des signes de frémissement avec le desserrement potentiel de freins communs à la zone euro ou plus spécifiques, l économie régionale continue de présenter un visage

Plus en détail

Une information courte, pertinente, transmise en priorité

Une information courte, pertinente, transmise en priorité CSL Préface Une information courte, pertinente, transmise en priorité Le CSL flash renforce l éventail des newsletters que la Chambre des salariés consacre aux thèmes juridiques, socioéconomiques, liés

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 9 mai 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 Observatoire du SCoT des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 L édito du Président SOMMAIRE Edito 1 Activité de construction 2 Approche géographique 4 Construction par type de logements Rappel

Plus en détail

Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1

Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1 L OBSERVATEUR SECTORIEL Secteur de la construction Décembre 2004 Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1 1 Résumé des conférences annuelles de la S.C.H.L. et de la Commission de la construction

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les données chiffrées sont parfois arrondies, en général au plus près de leurs valeurs réelles. Le résultat arrondi d une combinaison de chiffres (qui fait intervenir leurs valeurs réelles)

Plus en détail

Chiffre d affaires de 2 648 millions d euros +4% par rapport à 2008

Chiffre d affaires de 2 648 millions d euros +4% par rapport à 2008 Bureau Veritas annonce pour l exercice 2009, un chiffre d affaires de 2,6 milliards d euros et une estimation de résultat opérationnel ajusté en forte croissance de 2 648 millions d euros +4% par rapport

Plus en détail

Vivendi : Résultats Semestriels Croissance à deux chiffres de la performance opérationnelle. Perspectives 2007 confirmées.

Vivendi : Résultats Semestriels Croissance à deux chiffres de la performance opérationnelle. Perspectives 2007 confirmées. Paris, le 31 août Note : ce communiqué présente des résultats consolidés non audités établis selon les normes IFRS revus par les Commissaires aux comptes et le Comité d audit de Vivendi. Vivendi : Résultats

Plus en détail

Communiqué de presse. Nanterre (France), le 14 octobre 2015

Communiqué de presse. Nanterre (France), le 14 octobre 2015 Nanterre (France), le 14 octobre 2015 Faurecia annonce une forte croissance de son chiffre d affaires consolidé, en hausse de 8,3 % (4,6 % de croissance organique 1 ) au troisième trimestre 2015 Le chiffre

Plus en détail

I. Évolution du commerce mondial

I. Évolution du commerce mondial I. Évolution du commerce mondial En 2012, les exportations mondiales de marchandises ont stagné en valeur, alors que les exportations de services commerciaux ont augmenté de 2 pour cent. Faits saillants

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre de 2013, s installant

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 2 ème TRIMESTRE 2015 EN LEGERE AMELIORATION PERSPECTIVES CHIFFRE D AFFAIRES DEUXIEME TRIMESTRE 2015. Paris, le 3 septembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 2 ème TRIMESTRE 2015 EN LEGERE AMELIORATION PERSPECTIVES CHIFFRE D AFFAIRES DEUXIEME TRIMESTRE 2015. Paris, le 3 septembre 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DEUXIEME TRIMESTRE 2015 2 ème TRIMESTRE 2015 EN LEGERE AMELIORATION Poursuite de la forte croissance du chiffre d affaires Shipping Solutions et début d amélioration de l activité Mail

Plus en détail

BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Février 2011

BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Février 2011 BAROMÈTRE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Février 2011 Après une reprise amorcée au premier semestre, les perspectives économiques sont plus incertaines en cette fin d année 2011. La situation économique nationale

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan Vacances d hiver 2015-2016 31 décembre 2015 Cette étude porte sur la période des vacances d hiver (du 19 décembre 2015 au 3 janvier 2016). Nombre de répondants

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION FINANCIÈRE

RÉUNION D INFORMATION FINANCIÈRE L ORÉAL RÉUNION D INFORMATION FINANCIÈRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2001 Clichy - Mardi 4 septembre 2001 INTRODUCTION M. Michel SOMNOLET - Mesdames, Messieurs, bonjour, bienvenue à L ORÉAL pour cette présentation

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. Bilan 2015 : l emploi des salariés agricoles orienté à la baisse. Avril 2017

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. Bilan 2015 : l emploi des salariés agricoles orienté à la baisse. Avril 2017 Synthèses Avril 2017 L Observatoire Economique et Social Bilan 2015 : l emploi des salariés agricoles orienté à la baisse En 2015, les entreprises du régime agricole ont réalisé 1 292 millions d heures

Plus en détail

La détaxation des heures supplémentaires: une fausse bonne idée? par Boniface Bounoung Fouda. Université Paris 1 Sorbonne/CES

La détaxation des heures supplémentaires: une fausse bonne idée? par Boniface Bounoung Fouda. Université Paris 1 Sorbonne/CES 1 La détaxation des heures supplémentaires: une fausse bonne idée? par Boniface Bounoung Fouda. Université Paris 1 Sorbonne/CES 2 Lors des élections présidentielles, il est apparu aux yeux de tous les

Plus en détail

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN AVRIL 2016

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN AVRIL 2016 MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN AVRIL 2016 Croissance confortée des autorisés avec une progression de 7,4 % sur 12 mois glissants et une hausse voisine de 10 % sur 3 mois glissants

Plus en détail

bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013

bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013 bpost a réalisé une solide rentabilité en 2013 Le dernier trimestre a confirmé les attentes quant au recul des volumes de courrier. Les volumes de paquets ont enregistré une croissance solide en 2013,

Plus en détail

Evolution des dons déclarés par les entreprises au titre de l impôt sur les sociétés en 2011

Evolution des dons déclarés par les entreprises au titre de l impôt sur les sociétés en 2011 Evolution des dons déclarés par les entreprises au titre de l impôt sur les sociétés en 2011 A retenir En 2011, le montant des dons déclarés par les entreprises a augmenté de +33,82 % par rapport à 2010

Plus en détail

Faits en bref 2015. Préparé pour la Fédération canadienne des syndicats d infirmières et infirmiers par Jacobson Consulting Inc.

Faits en bref 2015. Préparé pour la Fédération canadienne des syndicats d infirmières et infirmiers par Jacobson Consulting Inc. Tendances : absentéisme en raison de maladie ou incapacité personnelle, et heures supplémentaires chez le personnel infirmier autorisé du secteur public : Faits en bref 2015 Préparé pour la Fédération

Plus en détail

L emploi dans le Gard

L emploi dans le Gard S y n t h è s e L emploi dans le Gard Données et enjeux économiques Mai 2013 Les emplois ont diminué entre 2007 et 2011 dans la majeure partie des territoires gardois hormis dans le Gard Rhodanien. Les

Plus en détail

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com Conjoncture Bois Tableau de bord Région Lorraine Activité 1 er semestre & Prévisions

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs.

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. www.destinationcanada.com Novembre Volume 11, numéro 11 Points saillants En novembre, les

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan des vacances d été 2014 Rapport complet 1 er septembre 2014 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société

Plus en détail

Résultats Perspectives 2015

Résultats Perspectives 2015 Résultats 2014 - Perspectives 2015 1. 2014 : le marché se contracte à nouveau Les performances du marché du meuble se situent encore en recul en 2014 avec un chiffre d affaires qui diminue encore de 1,5%

Plus en détail

La croissance économique se chiffre à 0,5 % au premier trimestre de Sur l ensemble de l année 2016, le PIB a progressé de 1,2 %

La croissance économique se chiffre à 0,5 % au premier trimestre de Sur l ensemble de l année 2016, le PIB a progressé de 1,2 % Institut des comptes nationaux COMMUNIQUÉ DE PRESSE 28-4-2017 Liens: Publication NBB.Stat Information générale La croissance économique se chiffre à 0,5 % au premier trimestre de 2017 Sur l ensemble de

Plus en détail

Communiqué de presse. Résultats annuels 2016

Communiqué de presse. Résultats annuels 2016 Vélizy-Villacoublay, le 22 février 2017 17:40 Chiffre d affaires (1) : 14 Mds (+ 0,7 %) Marge opérationnelle : 11,4 % (+ 110 pbs) Résultat net part du Groupe (2) : 416 M (+ 33,3 %) Endettement net (3)

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé 1 de Groupama S.A. au 31 décembre ,7% (+5,9% à données comparables), à 11,5 mds d euros

Chiffre d affaires consolidé 1 de Groupama S.A. au 31 décembre ,7% (+5,9% à données comparables), à 11,5 mds d euros COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 14 février 2007 Chiffre d affaires consolidé 1 de Groupama S.A. au 31 décembre 2006 +6,7 (+5,9 à données comparables), à 11,5 mds d euros Croissance soutenue en France et

Plus en détail

Eco Mois. La récession se renforce en mars dans les pays de l Eurozone. avril-13

Eco Mois. La récession se renforce en mars dans les pays de l Eurozone. avril-13 Une publication de TRADING Central page 1 / 5 Evolution des marchés sur un mois glissant Indices Dernier Var % Cac 40 3769.36 ì +1.25 Euro STOXX 50 2650.85 ì +0.66 Dax 7881.55 ì +1.81 FTSE 100 6487.65

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO SERVICE ÉCONOMIQUE

AMBASSADE DE FRANCE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO SERVICE ÉCONOMIQUE AMBASSADE DE FRANCE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO SERVICE ÉCONOMIQUE Le Conseiller économique, Chef de service A Brazzaville, le 18 février 2016 Affaire suivie par : Arthur BERTHET NOTE OBJET : Les échanges commerciaux

Plus en détail

Evaluation des finances publiques

Evaluation des finances publiques Evaluation des finances publiques à l occasion du projet de budget pour 2016 et du projet de loi de programmation financière pluriannuelle pour la période 2015-2019 Novembre 2015 Structure de l évaluation

Plus en détail