ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE"

Transcription

1 ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91

2 Adresse : 31 avenue de Loverchy ANNECY Mail contact dispositif Senior : PÔLE EMPLOI DIRECTION TERRITORIALE DE HAUTE-SAVOIE PRESTATION ET INTERVENTIONS EN DIRECTION DU PUBLIC SENIORS Travaux en cohorte Agence Pôle emploi de : Sallanches Thonon les bains Cluses - Annemasse Nom de l action et/ou du dispositif : Partenariat Seniors avec Manpower Plan d action Seniors : «Suivi en cohorte de demandeurs d emploi Seniors en file active» Bassins couverts : Vallée de l Arve Chablais - Genevois Durée de l action Calendrier : Annuel (Dates de début et de fin d action) : 2011 Publics ciblés : Entreprises : Emplois repères fixés en accord entre les sites MANPOWER et ceux de Pôle emploi Demandeurs d emploi et/ou salariés : demandeurs d emploi seniors Nombre de bénéficiaires concernés : 10 Description de l action et/ou du dispositif, objectifs : Réunion d information collective pour les demandeurs repérés par Pôle emploi sur les métiers définis, animée conjointement par Manpower et Pôle emploi. - Chacun présente les objectifs et les postes à pourvoir. - Suivi d une cohorte de demandeurs d emploi intéressés et ce, après entretien approfondi réalisé par Manpower. Nom des organismes partenaires : Manpower Ateliers spécifiques Agence Pôle emploi de : Ville-la-Grand, Sallanches, Annecy Nom de l action et/ou du dispositif : ATELIER seniors La recherche d emploi après 50 ans Bassins couverts: Genevois Bassin Annecien - Sallanches Durée de l action Calendrier : Atelier se déroulant tout au long de l année : 1 fois par mois Publics ciblés : demandeurs d emploi de plus de 50 ans Nombre de bénéficiaires concernés : 12 maximum par atelier Description de l action et/ou du dispositif, objectifs : Présentation du marché du travail local, de l environnement socioéconomique, de l offre de service Pôle emploi, des prestations Pôle emploi, des dispositifs favorisant l embauche des seniors, adresse des sites utiles et présentation de supports documentaires utiles. Possibilité de prescription de la prestation «STR SENIORS» Stratégie de recherche d emploi et «CLUB SENIORS» à l issue de la demi-journée. Perspectives : Poursuite de l action et extension aux autres sites du département. 92

3 Club seniors Agence pôle emploi de : plateforme territoriale spécialisée d Annecy Nom de l action et/ou du dispositif : CLUBS seniors Département couvert : Haute-Savoie Durée de l action Calendrier : 3 mois maximum pour chaque candidat (Dates de début et de fin d action) : en place depuis fin 2010 dispositif en entrées et sorties permanentes, sur le principe de la file active Publics ciblés : demandeurs d emploi de plus de 50 ans Nombre de bénéficiaires concernés : 8 adhérents par Club Description de l action et/ou du dispositif, objectifs : Objectif du Club : permettre au demandeur d emploi de définir une stratégie efficace de recherche d emploi proactive, en groupe, afin de faire évoluer les mentalités pour promouvoir l expérience et la compétence et ainsi lever les freins et les préjugés liés à l âge. Contenu : pendant 3 mois, un animateur accompagne le groupe dans l organisation et la préparation des contacts avec les professionnels du recrutement. Les participants doivent : - Construire un argumentaire en fonction de leurs objectifs d emploi à partir des points forts repérés, - Prospecter les entreprises pour saisir les opportunités d emploi, - S approprier les méthodes et outils d accès au marché caché (ciblage, démarches d enquête des entreprises sur les métiers et les modes de recrutement, - Développer leur réseau de relations personnelles et professionnelles et utiliser les ressources du collectif pour avancer dans chacune de ces démarches, - Cibler les emplois en cohérence avec leur profil et le marché de l emploi, cibler également les emplois possibles avec formation au poste de travail, élargir leur cible d emploi (emplois émergents) Résultats obtenus (ou attendus si action en cours) : taux de placement de 80% Perspectives : Action pérenne sur 2011 Sensibilisation des entreprises Agence pôle emploi de Ville-La-Grand Nom de l action et/ou du dispositif : Table ronde seniors à l attention des entreprises Département (s) couvert (s) : Bassin Genevois Durée de l action Calendrier : 20 avril 2011 (Dates de début et de fin d action) : Nombre de bénéficiaires concernés : 8 entreprises reçues Description de l action et/ou du dispositif, objectifs : - Sensibilisation des entreprises à l embauche des seniors : présentation des aides et mesures pour l embauche des seniors lors d une table ronde organisée à Annemasse lors du forum de la diversité. - Présentation des aides au recrutement (CUI, CDD seniors, AFPR, contrat de professionnalisation), présentation des services Pôle emploi (sélection de candidats, prestations, mesures, MRS (Méthode de Recrutement par Simulation), EMT (Evaluation en Milieu de Travail), échanges d idées sur le thème entre employeurs et conseillers. 93

4 AFCOM GROUPE Adresse : 21 Route de Nanfray CRAN GEVRIER Téléphone : Mail : Site internet : et ENJEUX DE LA STRUCTURE EN MATIÈRE DE RESSOURCES HUMAINES ET GPEC Centre de formation, AFCOM accompagne les salariés et demandeurs d emploi dans l évolution de leurs compétences. Plan de formation important en 2010 avec heures de formation, soit 199 heures par salarié. Développement de l employabilité par salarié, par des certifications reconnues (PCIE-Microsoft, etc...) Mobilité interne selon les attentes et l évolution des salariés. PROJETS, OFFRE DE FORMATION ET/OU CONSEIL PROPOSÉS POUR L EMPLOI DES SENIORS : MAINTIEN DANS L EMPLOI ET RECRUTEMENT Bilan de compétences senior «Mi carrière», mais également bilan de compétences standard et bilan de compétences light. Parcours métier certifiant pour une réorientation professionnelle, perfectionnement relatif aux certifications reconnues dans les métiers : ce parcours peut être suivi par des seniors. Formation accompagnement individualisé sur des parcours personnalisés avec une formation technique et comportementale. MÉTHODOLOGIE/OUTILS Audit téléphonique, analyse, conseils, animation, suivi et mise en place pour toutes nos formations. Méthodologie pédagogique alternative (présentielle, tutorat, virtuelle, face à face). Outils de diagnostic de personnalité utilisés (MBTI, TMS, Sosie). Coaching de performance pour booster sa carrière professionnelle. IMPLICATIONS ÉVENTUELLES DANS DES INITIATIVES EUROPÉENNES Avec les AGEFOS PME «Parcours certifiant bureautique» : accueil senior. Avec le FAFIEC «Parcours certifiant informatique Microsoft» : accueil senior. 94

5 AFPI ETUDOC Adresse : 7 rue du Pré faucon, Parc des Glaisins, BP ANNECY LE VIEUX 31, avenue des Mélèzes CLUSES Téléphone : Mail : Site internet : ENJEUX DE LA STRUCTURE EN MATIÈRE DE RESSOURCES HUMAINES ET GPEC L AFPI Etudoc, centre de formation, est membre du réseau de l Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie. L AFPI dispose dans son offre du CEPFI : Centre d Evaluation des Potentiels à se Former de l Industrie. Le CEPFI appartient au réseau des chambres syndicales de l UIMM. Ce label garantit l utilisation d outils validés, le professionnalisme et la déontologie de ses intervenants. Les enjeux des entreprises du département en matière de ressources humaines et de GPEC sont clairement identifiés. Le manque de ressources humaines qualifiées dans les métiers techniques amène le CEPFI à intervenir par exemple sur : Diagnostic GPEC par les processus, Evaluations pré-formatives en vue d élever les compétences des salariés, Réalisation des entretiens professionnels et de deuxième partie de carrière, Identification et accompagnement de seniors pour devenir tuteurs, formaliser et transmettre leur savoir-faire. PROJETS, OFFRE DE FORMATION ET/OU CONSEIL PROPOSÉS POUR L EMPLOI DES SENIORS : MAINTIEN DANS L EMPLOI ET RECRUTEMENT Recrutement des salariés âgés dans l entreprise Aide au recrutement, adéquation de profil au poste de travail, analyse de la motivation des candidats à tenir un poste. Anticipation de l évolution des carrières professionnelles Entretien professionnel de deuxième partie de carrière (+ 45 ans) : accompagnement, formation ayant pour objectif d être capable d identifier les enjeux et les objectifs de la gestion des âges, d être capable de structurer son entretien à travers les différentes étapes de s entraîner à la conduite d entretien en s appropriant les outils. Bilan de positionnement senior. 95

6 AFPI ETUDOC Amélioration des conditions de travail et prévention des situations de pénibilité, formation sur le thème de l ergonomie, prévention des risques liés à l activité physique, accompagnement sur l analyse de poste et l adaptation de ces postes. Développement des compétences et des qualifications et accès à la formation, améliorer l employabilité et les compétences via les parcours qualifiants et certifiant (CQP), analyser les besoins de chaque salarié concerné et informer sur les dispositifs DIF, VAE, CIF, période de professionnalisation. Aide à la formalisation des passeports formation. Aménagement des fins de carrières et de la transmission entre activité et retraite : - Formation préparation à la retraite comprenant un volet de préparation au changement et un volet économique. - Accompagnement individuel des seniors pour les aider à définir leurs projets individuels et personnels en lien avec leurs valeurs et centres d intérêts. - Bilans seniors Transmission des savoirs et des compétences et développement du tutorat : - Analyse du potentiel de la motivation à transmettre ses compétences et à tutorer. - Formations des formateurs et de tuteurs. - Accompagnement des tuteurs. MÉTHODOLOGIE/OUTILS Le CEPFI déploie les outils de : - Bilans de compétence, - Adéquation au poste de travail, - Evaluation préformative, - GPEC par les processus : Entretiens professionnels et de deuxième partie de carrière, Entretiens à Diagnostic du climat de l entreprise ou du stress au travail. Le CEPFI est agréé par le Fongecif. 96

7 CIBC DE LA HAUTE-SAVOIE Adresse : 21 avenue des hirondelles ANNECY Téléphone : Mail : Site internet : Autres lieux d accueil : Bonneville, Annemasse, Thonon ENJEUX DE LA STRUCTURE EN MATIÈRE DE RESSOURCES HUMAINES ET GPEC La mission du CIBC de Haute-Savoie permet de contribuer à la mise en œuvre du maintien et du développement de l emploi des salariés, en apportant un appui aux entreprises pour tous les salariés et ce, quel que soit leur niveau de qualification. L expertise, le savoir-faire, les compétences des CIBC sont centrés sur les outils ressources humaines, la gestion des carrières, l accompagnement des salariés dans des étapes de transition, de mutations professionnelles associées à la culture d entreprise mise en œuvre dans des actions innovantes et expérimentales. Le CIBC 74 réalise des prestations en direction des salariés et des demandeurs d emploi centrées sur des pratiques d orientation professionnelle, Il assure un service d accompagnement des salariés pour sécuriser leurs parcours, Il réalise des actions de conseil ressources humaines en entreprise, Il est missionné pour réaliser des actions de recherche et d innovation dans le cadre de projets financés par les pouvoirs publics. PROJETS, OFFRE DE FORMATION ET/OU CONSEIL PROPOSÉS POUR L EMPLOI DES SENIORS : MAINTIEN DANS L EMPLOI ET RECRUTEMENT Bilan de compétences, Service d accompagnement des salariés pour sécuriser les parcours (entreprises de moins de 250 salariés) : Diapason, Conseil aux entreprises dans la gestion de carrière des seniors. MÉTHODOLOGIE/OUTILS Les prestations auprès des salariés se basent sur différentes méthodes et outils : Bilan de compétences Mise en évidence des ressources à partir de la description d activités et de la valorisation de réalisations marquantes, Mesure d écarts entre actions réalisées et performances attendues. Utilisation d outils fiables et validés : inventaires de personnalité, questionnaires d intérêts et de motivations, Mise en situation (bilan comportemental), Mobilisation de personnes ressources (questionnaires d évaluations croisées). Diapason Diagnostic personnalisé, préconisations d actions, accompagnement personnalisé. Les prestations auprès des entreprises se basent sur : L identification de la problématique senior de l entreprise ; Le conseil pour la gestion de carrière des seniors (gestion des parcours, anticipation de fin de carrière, accompagnement de mobilités internes ou externes, ). 97

8 CED ENTREPRISES GROUPE JAM Adresse : 4, avenue du pont neuf CRAN-GEVRIER Téléphone : Mail : Site internet : ENJEUX DE LA STRUCTURE EN MATIÈRE DE RESSOURCES HUMAINES ET GPEC L association JAM a été créée en janvier 1991 afin de proposer aux cadres, cadres seniors une solution alternative au salariat traditionnel pour leur permettre de développer leur propre activité en toute autonomie. Permettre à des personnes qui ont un projet d autonomie d exercer une activité indépendante ou de facturer des missions à leurs clients sans créer de structure propre, tout en bénéficiant du statut de salarié. Sortir des cadres seniors de leur isolement. PROJETS, OFFRE DE FORMATION ET/OU CONSEIL PROPOSÉS POUR L EMPLOI DES SENIORS : MAINTIEN DANS L EMPLOI ET RECRUTEMENT De nombreux clients font appel à d anciens salariés (retraités ou pré-retraités) pour des missions ponctuelles de transmission de compétence : le portage salarial permet à ces personnes de facturer leurs missions à leur ancien employeur tout en étant salarié chez CED. Des missions peuvent être proposées à des seniors via le portage. MÉTHODOLOGIE/OUTILS Méthodologie du portage salarial qui permet d accéder à l autonomie professionnelle en préservant sa couverture sociale. 98

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA LOIRE Roanne St Germain Laval Montbrison SAINT ÉTIENNE 38 Adresse : 29 Rue du Mont BP 20208 42013 Saint-Etienne Cedex 2 Mail contact dispositif Senior : n.zahraoui@pole-emploi.fr

Plus en détail

BIENVENUE. Acteurs de changement

BIENVENUE. Acteurs de changement BIENVENUE Acteurs de changement Création de la Maison de l Emploi du Blaisois Labellisation du projet : 26 septembre 2006 Création de l association loi 1901: à l initiative de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi 1 place Faubert 69400 Villefranche S/ Saône Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi Des solutions RH au service des entreprises et des actifs du territoire Qu est ce que la MdEF?

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Validation Acquis Expérience

Validation Acquis Expérience FORMATION CONTINUE Théodore MONOD CPSA COMBOURG CENTRE DE PROMOTION SOCIALE AGRICOLE Validation Acquis Expérience La validation des acquis de l expérience, c'est: 1- La possibilité pour une personne d

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE L AIN

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE L AIN ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE L AIN Gex BOURG EN BRESSE Oyonnax Nantua Trévoux Meximieux Belley 9 1 Adresse : 580 rue Lavoisier - 01 960 PERONNAS Mail contact dispositif Senior : cedric.gaillard@pole-emploi.fr

Plus en détail

Présentation I D E N T I T É. Le Travail Temporaire d Insertion. Agence d Emploi d Insertion Humaine & Solidaire au service de son Territoire

Présentation I D E N T I T É. Le Travail Temporaire d Insertion. Agence d Emploi d Insertion Humaine & Solidaire au service de son Territoire I D E N T I T É Agence d Emploi d Insertion Humaine & Solidaire au service de son Territoire 1 L E S I N T E R L O C U T E U R S INTEDEO Gérant Francis BULFERETTI Adresse : Allée Robert Schumann / 88110

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR DIRECCTE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR POLE ENTREPRISES, EMPLOI ET ECONOMIE SERVICE DES ENTREPRISES DEPARTEMENT REDRESSEMENT ECONOMIQUE Marseille, le 19 avril

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation 1 Cahier des charges à l'attention des organismes de formation "Module de formation VENTE - COMMERCE" Action collective au profit des demandeurs d emploi Formations organisées avec le concours financier

Plus en détail

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Dossier de Presse Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Défense Mobilité - Séverine Petitgas - 01 57 24 80 95 severine.petitgas@defense.gouv.fr Publicis Consultants - Cécile Draunet - 01 44 82

Plus en détail

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Cette fiche s attachera surtout à décrire une modalité particulière de transmission des compétences : le tutorat. Ou comment un salarié expérimenté

Plus en détail

POE Collective 2016. Centre de relation client

POE Collective 2016. Centre de relation client Mise en concurrence 2016 JUIN 2016 POE Collective 2016 Centre de relation client CONSEILLER RELATION CLIENT A DISTANCE APPEL SORTANT Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes,

Plus en détail

ACCORD DU 13 JUIN 2012

ACCORD DU 13 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3212 Accords nationaux ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Personnels intérimaires

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME Romans sur Isère VALENCE La Chapelle en Vercors Die Montélimar Nyons 18 1 Adresse : place bellon 26 000 VALENCE Nom des correspondants seniors : philippe.fournier3@pole-emploi.fr

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Sous-direction des mutations économiques et sécurisation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. PERSONNEL DES SERVICES INTERENTREPRISES DE MÉDECINE DU TRAVAIL ACCORD

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Guide pratique. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Guide pratique. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Guide pratique Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

Rencontre du 12 novembre 2014

Rencontre du 12 novembre 2014 Rencontre du 12 novembre 2014 SOMMAIRE Le Fongecif Rhône-Alpes : 2 métiers Une offre de service qui préfigure le conseil en évolution professionnelle Un maillage territorial dense Le financement : chiffres

Plus en détail

EXCELLENCE & EFFICIENCE DES FONCTIONS SUPPORTS DAST & DR

EXCELLENCE & EFFICIENCE DES FONCTIONS SUPPORTS DAST & DR EXCELLENCE & EFFICIENCE DES FONCTIONS SUPPORTS DAST & DR Volet accompagnement du changement DOCUMENT DE TRAVAIL DIRECTION DU RESEAU LA POSTE Direction Opérationnelle des Ressources Humaines SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse.

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse. Logo partenaire Logo partenaire OPIIEC Synthèse Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse., Hugues JURICIC, chef de projet Nicolas LAURIOT DIT PREVOST, sociologue Elsy

Plus en détail

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance Pour investir dans l avenir en redonnant un nouveau souffle aux effectifs, en renforçant la compétitivité, en poursuivant le développement de l entreprise. Pour favoriser le développement de compétences

Plus en détail

Partir en formation. Page 5

Partir en formation. Page 5 Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

Responsable de site. La filière certifications de l afpols

Responsable de site. La filière certifications de l afpols Responsable de site La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Propreté & pratiques tutorales

Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Quatre ans après le lancement

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial Contribution de la CPCA au diagnostic territorial NB : Ce travail a été réalisé en interne par les équipes techniques de la CPCA Introduction La CPCA Picardie rassemble depuis 2001 les quinze grandes coordinations

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL

CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL OBJECTIFS GENERAUX : Aménagement du temps de travail des séniors Accès à la professionnalisation et la qualification des jeunes actifs Transfert de compétences AXE1

Plus en détail

Référentiel "activités compétences de l interlocuteur relais VAE" Annexe 1 Action 1 : Étude d opportunité et de faisabilité de la démarche de VAE

Référentiel activités compétences de l interlocuteur relais VAE Annexe 1 Action 1 : Étude d opportunité et de faisabilité de la démarche de VAE Référentiel "activités compétences de l interlocuteur relais VAE" Annexe 1 Action 1 : Étude d opportunité et de faisabilité de la démarche de VAE A l issue de cette étape, le bénéficiaire a identifié l

Plus en détail

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS MISSION Par la concertation et la mobilisation des acteurs du secteur, le Comité sectoriel de main-d œuvre des pêches maritimes (CSMOPM) a pour mission d analyser, développer et diffuser un ensemble d

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Pilote Formation. Pilote Formation. Référence de l action : TR0672 SAN002

Pilote Formation. Pilote Formation. Référence de l action : TR0672 SAN002 ACTION COLLECTIVE Pilote Formation FORMATION Pilote Formation Référence de l action : TR0672 SAN002 ORGANISME FORSANE Contact : Pascale Grenier ou Patricia Berteau : pilote@forsane.com 240 rue des mésanges

Plus en détail

TRAVAUX SUR LES BONNES PRATIQUES D ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI

TRAVAUX SUR LES BONNES PRATIQUES D ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI TRAVAUX SUR LES BONNES PRATIQUES D ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI Siège Social : 2/4 rue Hélène - 75017 PARIS Tél : +33 (0)1.40.15.56.00 Fax : +33 (0)1.40.15.57.01 S.A. au capital de 1 000 000 APE

Plus en détail

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré?

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012 Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur notre rôle? 1 Place et rôle du tuteur dans les dispositifs

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Réseau des Référents Handicap des Entreprises Nationales et d Ile de France

Réseau des Référents Handicap des Entreprises Nationales et d Ile de France FICHE PRATIQUE «Construire un argumentaire pour convaincre en interne afin de recruter des personnes handicapées via l alternance» Réseau des Référents Handicap des Entreprises Nationales et d Ile de France

Plus en détail

CQP TUTEUR(TRICE) EN ENTREPRISE

CQP TUTEUR(TRICE) EN ENTREPRISE CQP TUTEUR(TRICE) EN ENTREPRISE DEFINITION ET DESCRIPTION DE LA CERTIFICATION Le (la) tuteur (trice) est un salarié d une entreprise du secteur TMC qui, indépendamment de son poste et de sa fonction, possède

Plus en détail

FICHE CONSULTANT SUIVI ENTREPRISE

FICHE CONSULTANT SUIVI ENTREPRISE ENTREPRISE : Raison sociale à renseigner SIREN : Région : NAF 80 : Effectif : Moins de 50 salariés 50 à 299 salariés DIAGNOSTIC Livrables : Diagnostic oui non Plan de préconisation et actions détaillées

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 6/7 orientation 75% des jeunes s adressent à la Mission Locale dans le but d être aidés dans leur recherche d orientation professionnelle.

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

Présentation des Orientations du PON FSE

Présentation des Orientations du PON FSE Présentation des Orientations 2016-2018 du PON FSE Les orientations 2016-2018 reposent sur plusieurs principes : la concentration des crédits une cohérence plus grande avec les autres dispositifs financés

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE. Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE. Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE 2011 Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie BILAN D ACTIVITE 2011 CCI de la Haute-Savoie CHIFFRES CLES

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Formation tout au long de la vie LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES *Parcours Management et Ingénierie des Départements de

Plus en détail

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire INC du 11 mars 2016 La Caisse nationale réalise régulièrement des enquêtes destinées à identifier les évolutions qui pèsent

Plus en détail

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique «Entretien professionnel 1 SOMMAIRE 1. Contexte... 4 2. Qu est-ce que l entretien professionnel?... 5 3. Quelle périodicité?... 7 4. Quels sont

Plus en détail

Chambres d agriculture du Centre PRDAR

Chambres d agriculture du Centre PRDAR N de l action 231 Transmission et installation en agriculture en région Centre, évolution des méthodes d accompagnement Chef de projet Emmanuel Rétif (Chambre d agriculture du Loir-et-Cher) 70 % ARCO 4.2

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION. Management pour dirigeants d entreprise

CYCLE DE FORMATION. Management pour dirigeants d entreprise CYCLE DE FORMATION Management pour dirigeants d entreprise Gouvernorat de Monastir Ce cycle de formation managériale s adresse aux dirigeants d entreprise. Il a été conçu en fonction des attentes et des

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION

Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION Le contrat de génération : contexte, enjeux et objectifs Contrat de génération : vers une gestion active des âges en entreprise Le marché du travail

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL QUALITÉ BILAN DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL QUALITÉ BILAN DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL QUALITÉ BILAN DE COMPÉTENCES Items / Critères Indicateurs possibles 1- QUELLES SONT LES MODALITES D ACCOMPAGNEMENT RETENUES? Exemples : 1- POSITIONNEMENT PROFESSIONNEL : «une démarche d accompagnement

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME GRETA EST-BRETAGNE FICHE ACTEUR

AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME GRETA EST-BRETAGNE FICHE ACTEUR AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME GRETA EST-BRETAGNE 34 RUE BAHON RAULT, 35069, RENNES CEDEX, Bretagne email: greta-eb.servicecommercial@ac-rennes.fr http://greta-bretagne.ac-rennes.fr Tel:

Plus en détail

Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite

Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite Devenir tuteur d entreprise : les PIERRE CHAMBE CONSEIL Pierre Chambe : conseil@pierrechambe.com 78 avenue Paul Doumer 75116 PARIS tel. : 0611776777 de 875 à 2640 Formation financée à 100% par le FAFIEC,

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle. Un an après, quels impacts pour les cabinets comptables?

Réforme de la Formation Professionnelle. Un an après, quels impacts pour les cabinets comptables? Réforme de la Formation Professionnelle Un an après, quels impacts pour les cabinets comptables? Sommaire Des obligations sociales renforcées L entretien professionnel L état récapitulatif Le plan de formation

Plus en détail

ATELIER 2 : EMPLOYABILITÉ DES SALARIES EN PRODUCTION : QUALIFICATION DU PERSONNEL ET MOBILITÉ INTER-SECTEURS

ATELIER 2 : EMPLOYABILITÉ DES SALARIES EN PRODUCTION : QUALIFICATION DU PERSONNEL ET MOBILITÉ INTER-SECTEURS SÉMINAIRE DE TRAVAIL DU 05 JUIN 2013 À CHARTRES ATELIER 2 : EMPLOYABILITÉ DES SALARIES EN PRODUCTION : QUALIFICATION DU PERSONNEL ET MOBILITÉ INTER-SECTEURS CATHERINE GAY- CONSULTANTE ELODIE SENCIER -

Plus en détail

CQP dans l industrie l du médicamentm

CQP dans l industrie l du médicamentm La démarche d CQP dans l industrie l du médicamentm Emmanuelle Garassino Leem Directeur adjoint Affaires industrielles, sociales et de la formation 30 septembre 2010 Le Leem Organisation professionnelle

Plus en détail

AGEFOS PME ILE-DE-FRANCE 11 RUE HELENE PARIS Appel à proposition. Etude Handicap

AGEFOS PME ILE-DE-FRANCE 11 RUE HELENE PARIS  Appel à proposition. Etude Handicap AGEFOS PME ILE-DE-FRANCE 11 RUE HELENE 75 017 PARIS WWW.AGEFOS-PME-ILEDEFRANCE.COM Appel à proposition Etude Handicap 2010 ------ Programme soutenu par : La réponse est à adresser par courrier à Emilie

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : HABILITATION POUR LA PREPARATION AU CQP «OUVRIER SPECIALISE EN PRODUCTIONS LEGUMIERES» MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF DE FORMATION CONDUISANT

Plus en détail

L entretien professionnel. les clés pour le réussir

L entretien professionnel. les clés pour le réussir L entretien professionnel les clés pour le réussir L essentiel à retenir. Redéfini par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, l entretien

Plus en détail

AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION

AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION Un conseil de proximité centré sur vos besoins en compétences Nos conseillers sont à votre service pour concevoir des solutions adaptées à vos

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Management des risques et Lean manufacturing 550 heures

OBJECTIFS et PROGRAMME. Management des risques et Lean manufacturing 550 heures OBJECTIFS et PROGRAMME Management des risques et Lean manufacturing 550 heures (en projet d homologation RNCP en vue d une certification de niveau 1) Institut de Formations Supérieures du Grand Ouest SAS

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

Allocution d ouverture du forum formation :

Allocution d ouverture du forum formation : Allocution d ouverture du forum formation : La sécurisation des parcours professionnels Brigitte TONDUSSON ; vice présidente en charge de l éducation de la formation et de l enseignement supérieur Pour

Plus en détail

Les objectifs généraux de la formation

Les objectifs généraux de la formation Les objectifs généraux de la formation Au niveau du projet de formation Repérer si les facteurs clefs de succès d un dispositif e-learning sont réunis dans un cahier des charges ou une proposition Déterminer

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/01/ 1 2 3 4 5 ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

Titre professionnel - Vendeur conseil en magasin

Titre professionnel - Vendeur conseil en magasin Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 27/06/2016. Fiche formation Titre professionnel - Vendeur conseil en magasin - N : 6773 - Mise à jour : 15/06/2016 Titre professionnel

Plus en détail

Le travail, entre prescription et réalisation

Le travail, entre prescription et réalisation Journées professionnelles de formation de l Association Nationale des Directeurs de Mission Locale «Direction des Missions Locales : Nouveaux enjeux, nouveaux métiers» 25 et 26 Juin 2015, Rennes Le travail,

Plus en détail

Coiffure. Alternance 2016

Coiffure. Alternance 2016 Coiffure Alternance 2016 Les formations accessibles en contrat de professionnalisation : Mention complementaire Diplôme de niveau V Se prépare en 1 an après le CAP coiffure, permet d acquérir les compétences

Plus en détail

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures pour l emploi des séniors Demandeurs d emploi Salariés Retraites Aide à l embauche des DE de 45 ans et plus Aides pour les DE de 50 ans et plus Période

Plus en détail

INFORMATION ALTERNANCE 2013

INFORMATION ALTERNANCE 2013 Selon leur taille et leur secteur d activité, les entreprises susceptibles de vous embaucher en contrat d alternance n ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Elles mobilisent de préférence

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3333 Convention collective nationale IDCC : 2198. ENTREPRISES DE VENTE À DISTANCE

Plus en détail

DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION. Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation»

DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION. Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation» DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation» RECOMMANDATIONS SUR LA REDACTION DU DOCUMENT Le présent document a pour but d aider et d accompagner

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2016 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

- COMPTE PERSONNEL DE FORMATION : --MODE D EMPLOI v.2 -

- COMPTE PERSONNEL DE FORMATION : --MODE D EMPLOI v.2 - - COMPTE PERSONNEL DE FORMATION : --MODE D EMPLOI v.2-1 1 Modifiez pied de page dans > Affichage > Masque > Masque des diapositives > à modifier sur la première diapositive seulement 26/09/20 16 -LE COMPTE

Plus en détail

«MARDI DE L UPAM» En partenariat avec Pôle emploi. 8 décembre 2015

«MARDI DE L UPAM» En partenariat avec Pôle emploi. 8 décembre 2015 «MARDI DE L UPAM» En partenariat avec Pôle emploi 8 décembre 2015 UPAM Pôle Emploi Argelès-Sur-Mer UPAM Immeuble le Toucan 66700 Argelès-sur-Mer Tél. 04 68 21 84 65 Mail : upam66@gmail.com Pole Emploi

Plus en détail

Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue

Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue 2016 Formation des acteurs et actrices de la formation professionnelle et continue Vous formez des apprenti-e-s en entreprise? Vous exercez la fonction de commissaire? Vous êtes expert-e aux examens? Cette

Plus en détail

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT D UNE COOPÉRATIVE DE SERVICES À LA PERSONNE SPÉCIALISÉE DANS L INFORMATIQUE. Initiative

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

une ressource-clé Charte Tutorat LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES

une ressource-clé Charte Tutorat LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES LE tuteur, une ressource-clé Charte Tutorat LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES ÉLECTRIQUES ET GAZIÈRES 1 SOM -MAI- RE Préambule 1 2 Définition du tutorat 3 3 Objectifs et finalités du tutorat 4

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Validation des acquis de l expérience Guide pratique Outils ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

RECRUTEMENT ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

RECRUTEMENT ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS RECRUTEMENT ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS RENCONTRE DU 20 FÉVRIER 2012 L action Développeur de l Alternance est cofinancée par l Union Européenne. L Europe s engage en Haute-Normandie avec le FSE.

Plus en détail

Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. UT 03 DIRECCTE AUVERGNE 18 juin 2013

Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. UT 03 DIRECCTE AUVERGNE 18 juin 2013 Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi * UT 03 DIRECCTE AUVERGNE 18 juin 2013 1 Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi La bataille pour l emploi

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT. Sommaire. Préambule OBJET DU PLAN D ACTION... 2

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT. Sommaire. Préambule OBJET DU PLAN D ACTION... 2 PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT Sommaire Préambule... 2 1. OBJET DU PLAN D ACTION... 2 2. ANTICIPATION DE L EVOLUTION DES CARRIERES PROFESSIONNELLES... 2 2.1. Promouvoir

Plus en détail

Conseil d Orienta/on pour l Emploi Table ronde du mardi 29 mars 2016

Conseil d Orienta/on pour l Emploi Table ronde du mardi 29 mars 2016 Conseil d Orienta/on pour l Emploi Table ronde du mardi 29 mars 2016 www.catalys-conseil.fr www.leblogdecatalysconseil.fr/ Email : direc8on@catalys-conseil.fr Tél : 02 99 14 73 73 Présenta)on générale

Plus en détail

Expérience de tutorat VAE AS Colloque GERACFAS St Etienne 23 juin 2009

Expérience de tutorat VAE AS Colloque GERACFAS St Etienne 23 juin 2009 Expérience de tutorat VAE AS Colloque GERACFAS St Etienne 23 juin 2009 CH sud Léman Valserine ST julien en genevois (74) Isabelle Filoche Directrice des soins Reforme de la formation professionnelle Depuis

Plus en détail

AGEFOS PME. Juin 2006 FORMATION DE TUTEURS EN ENTREPRISE

AGEFOS PME. Juin 2006 FORMATION DE TUTEURS EN ENTREPRISE AGEFOS PME Juin 2006 FORMATION DE TUTEURS EN ENTREPRISE 1 VOS INTERLOCUTEURS AFPA en Région Responsable M. Gilles LALUQUE Fonction : Directeur Du Développement Régional Adresse : Direction Régionale AFPA

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle. Rappel de vos obligations

Réforme de la Formation Professionnelle. Rappel de vos obligations Réforme de la Formation Professionnelle Rappel de vos obligations Ce qu il faut faire dès 2015 - Remettre aux salariés une attestation précisant leurs droits acquis au titre du Droit individuel à la formation

Plus en détail

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle «Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle Intervention de M. Gérard DESQUAND, Vice-Président de l Institut National des

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI 77 POUR LA MISE EN PLACE DU CONTRAT DE GENERATION

ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI 77 POUR LA MISE EN PLACE DU CONTRAT DE GENERATION ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI 77 POUR LA MISE EN PLACE DU CONTRAT DE GENERATION La prestation : 1. Réalisation d un diagnostic RH 2. Elaboration d un plan de préconisation 3. Aide à la négociation d un accord

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Avril 2015 LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION La loi visant à réformer la formation professionnelle a été promulguée le 05 mars 2014. L une des principales mesures est la création d un Compte Personnel de

Plus en détail

! " #$%%& Présentation du territoire

!  #$%%& Présentation du territoire ! " #$%%& Présentation du territoire Créé le 18 septembre 2000 le Pays Cœur Entre-deux-Mers est composé de 71 communes regroupées en 7 intercommunalités aux portes de Bordeaux sur la rive droite de la

Plus en détail

L EMPLOI DES SENIORS. Mardi 19 avril 2011

L EMPLOI DES SENIORS. Mardi 19 avril 2011 L EMPLOI DES SENIORS Mardi 19 avril 2011 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction par Martine LEMAIRE Inspectrice du travail à la DIECCTE 9h00 Présentation de l analyse des plans et

Plus en détail

MON COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

MON COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Les salariés au cœur de leur parcours de formation MON COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 9 janvier 2015 Un compte personnel de formation pour tout salarié et demandeur d emploi dès 16 ans

Plus en détail

Cahier des charges ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA ANNEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DEPARTEMENTALE D INSERTION NOVEMBRE 2015

Cahier des charges ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA ANNEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DEPARTEMENTALE D INSERTION NOVEMBRE 2015 ANNEE Cahier des charges 2 0 1 6 POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DEPARTEMENTALE D INSERTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA 1 NOVEMBRE 2015 LES DOSSIERS COMPLETS (pièces à fournir)

Plus en détail

BILAN DE COMPÉTENCES

BILAN DE COMPÉTENCES BILAN DE COMPÉTENCES SENIORS SALARIÉ(E)S UNION DES ASSOCIATIONS TERRITORIALES RETRAVAILLER 31 rue de Buzenval 75020 PARIS Tél. 01 43 67 09 92 Fax 01 43 67 30 48 E-.mail info@retravailler.asso.fr Fondatrice

Plus en détail

NORME EXIGENCES 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA

NORME EXIGENCES 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA S Ces normes et les exigences qui s y rattachent servent de cadre aux collèges de l Ontario en vue d évaluer le degré de conformité de leurs mécanismes d assurance de la qualité. Ces normes et ces exigences

Plus en détail