LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI"

Transcription

1 MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR

2 PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période de mobilité que beaucoup d entre nous peuvent connaître au cours de leur carrière. Cette période transitoire, entre les études et la vie active, puis plus tard entre deux emplois, est délicate à franchir, c est vrai. Mais elle peut être aussi l occasion de découvrir de nouveaux horizons, de nouveaux métiers, et, à condition de s en donner les moyens, elle peut présenter l opportunité de rebondir, de changer de fonction, d apprendre de nouvelles façons de travailler. Notre rôle à Pôle emploi est de vous accompagner dans votre parcours pour trouver votre futur emploi : celui qui correspondra le mieux à vos souhaits et à vos compétences, en tenant compte de la réalité du marché du travail. Cette brochure contient de nombreuses informations utiles pour mener à bien vos démarches. Elle vous donne des recommandations à suivre, notamment sur vos obligations. Vous y découvrirez également tous les services mis à votre disposition. Dès aujourd hui, Pôle emploi vous aide et s engage avec vous pour la réussite de vos recherches VOTRE INSCRIPTION L ESSENTIEL Lors de votre inscription, vous avez fait le point sur vos droits à l indemnisation et construit votre projet personnalisé d accès à l emploi avec un conseiller. L OFFRE RAISONNABLE En tant que demandeur d emploi, vous vous engagez à accepter une offre d emploi qui correspond à votre projet professionnel. Votre actualisation Votre inscription à Pôle emploi devra être confirmée chaque mois : c est l actualisation. VOTRE RECHERCHE Le suivi et l accompagnement personnalisé Vous serez suivi par un conseiller référent pour vous accompagner dans toutes vos démarches. Découvrez les services proposés par Pôle emploi Des outils en libre accès ou des prestations adaptées sur mesure : découvrez tous les services de votre agence. DÉMARCHES ET INFORMATIONS PRATIQUES Vos démarches : tous les changements à déclarer Reprise d activité, arrêt maladie ou déménagement, vous devez déclarer tout changement majeur dans votre situation. Votre protection sociale : une continuité de vos droits Sécurité sociale, maladie, prestations familiales, cotisations retraites... Quels sont vos droits? Pour nous joindre : inutile de vous déplacer! La plupart des démarches peuvent désormais être faites sur Internet ou par téléphone.

3 3 VOTRE INSCRIPTION L ESSENTIEL Vous venez de rencontrer un conseiller pour faire le point sur vos droits et construire votre projet personnalisé. Vous êtes désormais inscrit comme demandeur d emploi. Rappel des principales informations à retenir. VOTRE REVENU DE REMPLACEMENT En fonction de votre situation et des éléments fournis dans votre demande d allocation, vous pouvez prétendre le cas échéant à l allocation d aide au retour à l emploi (ARE). Dans le cas où vous pouvez bénéficier de l ARE, votre conseiller vous a communiqué une estimation du montant de cette allocation et remis une plaquette de présentation. Si vous n avez pas ou plus droit à une allocation d assurance chômage ou si vous appartenez à une catégorie professionnelle particulière, vous pouvez prétendre à une allocation d État ou de solidarité, à condition notamment que vos ressources ne dépassent pas un certain montant. Vous êtes bénéficiaire d une protection internationale, détenteur d un titre de séjour délivré au titre de l article L du CESEDA, apatride, ancien détenu ou salarié expatrié? Vous pouvez prétendre à l allocation temporaire d attente sous certaines conditions. VOTRE PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI Votre projet prend en compte les caractéristiques de l emploi recherché Il tient compte de votre formation, de votre qualification, de votre expérience, de votre situation personnelle et familiale, mais aussi de votre mobilité géographique et professionnelle. Il prend en compte également la situation locale du marché du travail et les salaires pratiqués. Des actions qui rythment vos démarches Avec le conseiller Pôle emploi, vous avez déterminé les premières actions à réaliser et leur calendrier : s abonner aux offres d emploi sur pole-emploi.fr, participer à un atelier CV et lettres de motivation, créer votre entreprise, choisir un organisme de formation Votre projet personnel sera précisé en fonction des résultats et des évolutions de votre recherche. Il vous servira de feuille de route jusqu à ce que vous ayez trouvé un emploi. Vous déterminez les premières actions à lancer avec votre conseiller. VOTRE INSCRIPTION

4 VOTRE INSCRIPTION 4 5 VOTRE INSCRIPTION L OFFRE RAISONNABLE Les offres d emploi vous sont proposées en fonction de critères définis avec vous. Votre actualisation Votre inscription doit être confirmée chaque mois par une mise à jour de votre situation. C est «l actualisation». UN ENGAGEMENT À L INSCRIPTION Accepter toute offre d emploi dite «raisonnable» fait partie des engagements que vous prenez lors de votre inscription. Le refus d une offre raisonnable d emploi à deux reprises, sans motif légitime, vous expose à une radiation, ce qui entraînera la suspension du versement de vos allocations pendant la durée de la radiation. DES CRITÈRES PERSONNELS Une offre raisonnable d emploi est définie à partir de 3 éléments, fondamentaux et personnels, de votre projet personnalisé d accès à l emploi (PPAE) : la nature et les caractéristiques de l emploi que vous recherchez, la zone géographique de recherche, le salaire souhaité. Quels sont les motifs de radiation? C est la loi* qui précise ces motifs. Ce sont des manquements aux obligations des demandeurs d emploi : insuffisance d actes positifs et répétés de recherche d emploi, refus d un contrat d apprentissage ou d un contrat de professionnalisation, refus d un contrat aidé, refus de suivre une formation s inscrivant dans le cadre du projet personnalisé (PPAE), refus d une action d insertion, absence à convocation, y compris convocation à une visite médicale, fausses déclarations, refus de définir ou d actualiser le PPAE, refus de suivre une action d aide à la recherche d emploi s inscrivant dans le cadre du PPAE, refus à 2 reprises sans motif légitime d une offre raisonnable d emploi. Les durées de radiation varient entre 15 jours et 12 mois en fonction de la nature des manquements constatés et de leur répétition. CHAQUE MOIS C EST OBLIGATOIRE L actualisation confirme que vous êtes toujours à la recherche d un emploi. Si vous oubliez d effectuer cette démarche, vous ne serez plus inscrit sur la liste des demandeurs d emploi et, si vous êtes indemnisé, cette cessation d inscription entraînera l interruption du paiement de vos allocations. Il est donc important de faire votre déclaration de situation dans le temps imparti : chaque mois, vous disposez de deux semaines. Le calendrier des périodes d actualisation est disponible sur pole-emploi.fr et dans votre agence. POUR ÊTRE PAYÉ RAPIDEMENT Si vous êtes indemnisé, c est votre actualisation mensuelle qui déclenche le paiement de votre allocation. Aussi, plus tôt vous faites votre déclaration de situation, plus vite vous serez payé! Le délai de versement sur votre compte dépend ensuite des délais bancaires. POUR ACTUALISER VOTRE SITUATION : MUNISSEZ-VOUS DE VOTRE IDENTIFIANT ET DE VOTRE CODE PERSONNEL CONTACTEZ-NOUS : Sur Internet pole-emploi.fr/espace candidat Sur l application mobile Pôle emploi de votre téléphone rubrique «Actualisez-vous» Par téléphone 39 49* Sur la borne tactile présente à l extérieur de certaines agences Pôle emploi. *(Gratuit ou 0,11 par appel depuis une ligne fixe ou une box. Si vous appelez depuis un mobile, cet appel sera décompté de votre forfait ou facturé au prix d une communication normale. Pour plus d informations appelez le 30 08, appel gratuit). Sachez que toute décision de radiation est transmise, sans délai, au préfet. Le préfet pourra, en conséquence, prendre une décision de réduction ou de suppression (temporaire ou définitive) de votre revenu de remplacement (articles R et R du Code du travail). * Articles L , L et R du Code du travail. Les éléments constitutifs de l offre raisonnable d emploi vous sont personnels. Pour consulter le calendrier des actualisations et des paiements, rendez-vous sur pole-emploi.fr ou dans votre agence.

5 7 VOTRE RECHERCHE Le suivi et l accompagnement personnalisé VOTRE RECHERCHE VOTRE CONSEILLER référent Vous allez bientôt recevoir un courrier ou un vous indiquant le nom de votre conseiller référent. Ce conseiller sera votre interlocuteur privilégié pour toutes vos démarches. Il vous accompagnera dans votre recherche d emploi et répondra aux questions concernant votre indemnisation. Il vous guidera sur la meilleure façon d optimiser vos actions. DES RENDEZ-VOUS DE BILAN Vous serez contacté par votre conseiller référent pour faire le bilan de vos démarches et définir les nouvelles actions à entreprendre. A minima, vous serez reçu par votre conseiller référent au plus tard le 4 e et le 9 e mois qui suivent la date de votre inscription si vous n avez pas travaillé dans la période. pour vous, Pôle emploi travaille avec les entreprises qui recrutent Afin de vous proposer un maximum d offres d emploi, nos conseillers rencontrent régulièrement les employeurs pour connaître leurs besoins en personnel. Chaque jour, ils recueillent les offres d emploi des entreprises, négocient avec elles les modalités de recrutement, veillent à la publication des annonces sur pole-emploi.fr. Ils peuvent échanger avec vous afin d évaluer la pertinence de votre candidature. Au besoin, après avoir élargi les critères de sélection, ils mobilisent des mesures permettant une adaptation au poste de travail. UN SERVICE PERSONNALISÉ POUR UNE RÉUSSITE PLUS RAPIDE Ces contacts ont plusieurs avantages : Vous avez une feuille de route précise et concrète. À la fin de chaque contact, vous savez ce que vous devez faire et comment le faire. Votre conseiller vous aide à faire le bilan des actions engagées, à analyser les résultats de vos démarches. Il vous aide à ajuster les critères de l emploi que vous recherchez, à bien identifier vos priorités et à les faire évoluer en fonction de votre situation. Comme il connaît votre profil et vos atouts, il peut, avec votre accord, saisir des opportunités et proposer votre candidature aux entreprises avec lesquelles il est en contact. Un conseiller qui vous connaît bien et vous suit régulièrement, cela facilite les recherches! Attention, vous devez impérativement répondre aux contacts prévus et vous présenter aux entretiens. En cas d impossibilité, informez votre conseiller par le moyen qu il vous a indiqué lors de vos entretiens. En cas de difficulté à le joindre, vous pouvez faire part de votre indisponibilité au Sauf motif légitime, votre absence peut conduire à votre radiation de la liste des demandeurs d emploi. demandeurs d'emploi en situation de handicap : UN SUIVI ADAPTÉ Quels que soient votre situation professionnelle et votre handicap, Pôle emploi vous propose un suivi personnalisé adapté. Il est assuré par un conseiller Pôle emploi ou par un agent du réseau Cap Emploi. Des aides peuvent également vous être accordées par l Agefiph (Fonds pour l insertion professionnelle des travailleurs handicapés). Pour plus d informations, consultez le site : agefiph.fr

6 VOTRE RECHERCHE 8 9 VOTRE RECHERCHE Les services à votre disposition Pôle emploi met de nombreux services et outils à votre disposition dans votre agence de proximité. Ils sont là pour vous aider. Utilisez-les! LES SERVICES «PLUS» DE PÔLE EMPLOI Des formules personnalisées ont été conçues pour apporter à chacun le service le plus performant. LA CONSULTATION DES OFFRES Vous pouvez consulter gratuitement toutes les offres d emploi proposées : depuis les postes informatiques connectés à pole-emploi.fr, dans des magazines professionnels ou spécialisés. DES OUTILS EN LIBRE ACCÈS Des postes informatiques pour accéder aux services de pole-emploi.fr et de ses partenaires : rechercher des offres, créer et diffuser vos CV, faire votre actualisation mensuelle, trouver des conseils pour votre recherche d emploi, consulter des informations régionales, des informations concernant la formation, la création d entreprise, un photocopieur, un téléphone pour contacter les entreprises. Ces outils sont mis à disposition gratuitement pour votre recherche d emploi ou de formation. Un conseiller est à votre service pour vous aider à utiliser ces appareils, pour naviguer sur le site pole-emploi.fr par exemple. L enquête nationale BMO (Besoins de main d œuvre) Cette enquête vous permet de connaître les intentions de recrutement des employeurs, en créations de postes ou remplacements, par secteur d activité dans chaque bassin d emploi pour l année à venir. Un bon moyen pour mieux déterminer vos perspectives d emploi et vous renseigner sur les métiers qui recrutent le plus dans la région. Pour y accéder : pole-emploi.org UNE DOCUMENTATION PRATIQUE À CONSULTER LIBREMENT LE ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) Plus de métiers sont répertoriés dans tous les secteurs d activité, avec pour chacun d eux les compétences requises. Autant d informations à valoriser dans votre CV ou votre lettre de motivation. Les fiches CIDJ (Centre d information et de documentation jeunesse) proposent également un panorama des métiers et des études qui y conduisent. DES ANNUAIRES D ENTREPRISES Ils recensent les entreprises françaises publiques et privées. Elles sont classées par secteur d activité et par zone géographique. LA PRESSE PROFESSIONNELLE Outre les offres d emploi, elle présente l actualité du secteur d activité concerné. Des renseignements qui peuvent vous être utiles durant un entretien! LA DOCUMENTATION Elle comprend notamment une collection de «Guides pratiques» qui donnent des conseils sur des thèmes variés comme la meilleure façon de s organiser pour aborder son marché du travail, réussir un entretien d embauche, la création d entreprise ou la formation. L ensemble de la documentation existe aussi en version dématérialisée, consultable sur le site Internet pole-emploi.fr en libre accès sur les postes informatiques ou de tout autre ordinateur. Accédez également à de nombreuses informations et de nombreux services en ligne sur le site pole-emploi.fr L évaluation des compétences : bien connaître ses atouts Il est important de bien connaître vos compétences et vos savoirfaire. Différentes méthodes d évaluation vous aident à mieux identifier vos points forts et à valoriser votre expérience. l évaluation des compétences et capacités professionnelles Vous vous testez en situation professionnelle reconstituée, en utilisant des tests et matériels spécifiques à votre métier. l évaluation en milieu de travail Accueilli dans une entreprise pour une durée de 80 heures maximum et épaulé par un tuteur, vous êtes en situation pour repérer vos atouts et découvrir un métier ou un secteur professionnel. l évaluation en milieu de travail préalable au recrutement Ce test de 40 heures maximum dans l entreprise susceptible de vous recruter vous permet de faire valoir vos compétences et de confirmer vos capacités à occuper le poste. L ATELIER : POUR GAGNER EN EFFICACITÉ L atelier est un moment privilégié pour affûter vos techniques de recherche d emploi. Durant une demi-journée, vous travaillez avec l aide d un conseiller de façon concrète et personnalisée. Grâce à l atelier, vous optimisez vos démarches. Il vous permet de lever les points de blocage auxquels vous pourriez être confronté, de valoriser vos savoir-faire et de retrouver confiance en vous. Plus de 30 thèmes d ateliers : rédiger une lettre de candidature percutante, préparer un entretien, organiser ses candidatures spontanées et même comment créer une entreprise ou travailler à l étranger. Vous trouverez la liste des ateliers sur pole-emploi.fr, espace candidat. Vous pouvez participer à plusieurs ateliers. Il vous suffit de vous inscrire auprès de votre agence Pôle emploi. Les prestations d accompagnement renforcé Les formules d accompagnement de Pôle emploi vous permettent de bénéficier de l aide personnalisée d un conseiller ou d un organisme conventionné par Pôle emploi. Vous rencontrez ce «coach» régulièrement, individuellement ou au sein d un groupe. Objectif emploi Pendant trois mois, un conseiller vous aide à déterminer un plan d action détaillé et rythmé de recherche d emploi, et suit sa mise en œuvre. Vous perfectionnez votre CV, vos lettres de candidatures, votre recherche via Internet et vous préparez vos entretiens d embauche. Trajectoire vers l emploi Vous bénéficiez d un accompagnement intensif durant six mois. Un conseiller vous aide à fixer une cible professionnelle réalisable, à élaborer votre stratégie de recherche d emploi et à réaliser les outils pour vos démarches (réaliser un CV, organiser sa recherche). du diplôme à l emploi Jeune diplômé, vous définissez ou précisez un projet professionnel qui correspond à vos compétences et vos aspirations. Vous pouvez également effectuer une immersion en entreprise pour valider votre projet. Confirmer votre projet professionnel Vous identifiez et sécurisez une piste professionnelle ou plusieurs, et vous définissez clairement les étapes de sa mise en œuvre. cap projet professionnel Vous faites le bilan de vos expériences et de votre parcours professionnel. Vous identifiez vos atouts et compétences. Vous explicitez vos choix et élaborez un plan d action détaillé vers un projet professionnel.

7 11 DÉMARCHES ET INFORMATIONS PRATIQUES LES CHANGEMENTS DE SITUATION Des changements interviennent durant votre période d inscription? Mettez à jour tout de suite votre situation. Attention : tout changement de situation doit être signalé à Pôle emploi dans un délai de 72 heures. (art. R du Code du travail) METTEZ À JOUR VOTRE SITUATION DÉMARCHES ET INFORMATIONS PRATIQUES VOUS TRAVAILLEZ Vous devez impérativement nous déclarer toute reprise d activité. Attention : si vous ne le faites pas, vous devrez rembourser les allocations versées pendant la période travaillée au cours du mois. De plus, les périodes de travail non déclarées ne seront pas prises en compte pour l ouverture d une nouvelle période d indemnisation. VOUS ENTREZ EN FORMATION Votre projet de formation doit être validé par votre conseiller. Vous recevez alors une attestation d entrée en stage. Vous devez la faire signer par l organisme de formation et la renvoyer à Pôle emploi. VOUS ÊTES EN ARRÊT MALADIE OU MATERNITÉ En cas d arrêt maladie inférieur à 15 jours, vous restez inscrit mais vous devez signaler cet arrêt lors de votre actualisation mensuelle. En cas d arrêt maladie supérieur à 15 jours, ou en cas de congé maternité, vous êtes considéré comme non disponible. Pendant cette période, vous n êtes plus indemnisé par Pôle emploi car vous ne pouvez pas cumuler les indemnités journalières de sécurité sociale et les allocations chômage. À l issue de votre arrêt, vous devez actualiser votre situation. VOUS DÉMÉNAGEZ Prévenez-nous du lieu de votre nouvelle résidence. Si vous restez dans le même département, cela entraînera une simple mise à jour de votre dossier avec un éventuel changement d agence Pôle emploi. Si vous changez de département, vous devrez contacter l agence Pôle emploi de votre nouveau département afin de faire transférer votre dossier. VOUS VOUS ABSENTEZ Vous pouvez vous absenter jusqu à 35 jours par an. Si vous partez plus de 7 jours consécutifs, vous devez obligatoirement nous en informer avant votre départ. Ne négligez pas cette formalité car si vous ne répondez pas à une convocation parvenue pendant une absence non signalée, vous cessez d être inscrit. Si vous dépassez la limite des 35 jours d absence par an, le versement de votre indemnisation sera interrompu à compter du 36 e jour. VOUS ÊTES INCARCÉRÉ POUR UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 15 JOURS Vous n êtes plus considéré comme étant immédiatement disponible pour rechercher un emploi. Le versement de votre indemnisation sera suspendu pendant la durée de votre incarcération. VOUS VENEZ D OBTENIR UNE PENSION D INVALIDITÉ DE DEUXIÈME OU TROISIÈME CATÉGORIE Cette circonstance peut impacter le montant de votre indemnisation. Vous devez donc en informer Pôle emploi. VOUS PRENEZ VOTRE RETRAITE Cette circonstance peut impacter le versement et le montant de votre indemnisation. Vous devez donc en informer Pôle emploi. NOUS DÉCLARER UN CHANGEMENT? PAR internet SUR POLE-EMPLOI.FR ou par TÉLÉPHONE AU 39 49* * (Gratuit ou 0,11 par appel depuis une ligne fixe ou une box. Si vous appelez depuis un mobile, cet appel sera décompté de votre forfait ou facturé au prix d une communication normale. Pour plus d informations appelez le 30 08, appel gratuit).

8 DÉMARCHES ET INFORMATIONS PRATIQUES 12 VOTRE PROTECTION SOCIALE ICI TOUTE LA DOCUMENTATION POUR VOTRE RECHERCHE Informez les différents organismes de votre inscription et vérifiez vos droits auprès de chacun d eux. QUI INFORMER DE VOTRE SITUATION? LA SéCURITé SOCIALE Vous êtes demandeur d emploi indemnisé ou non, vous conservez vos droits, notamment vos droits aux remboursements des frais médicaux et pharmaceutiques. L étendue de vos droits varie suivant votre situation. LA MALADIE, LA MATERNITé En cas de maladie, adressez à votre caisse d assurance maladie et à votre agence Pôle emploi votre formulaire d arrêt de travail. Vous serez alors pris en charge par la Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM) pour le versement de vos indemnités journalières, celles-ci venant se substituer aux allocations de chômage. Attention : ne cumulez pas ces deux indemnités. Vous seriez contraint de rembourser les allocations. Durant votre période de chômage indemnisé, vos points retraite continueront à être validés automatiquement, comme si vous étiez en activité LES ALLOCATIONS FAMILIALES Si vous recevez des prestations familiales, le fait d être au chômage conduira la Caisse d Allocations Familiales (CAF) à revoir votre dossier : signalez bien votre nouvelle situation à la caisse qui vous verse les prestations. Ensuite, elle sera informée régulièrement de la nature de votre indemnisation. LA RETRAITE GéNéRALE ET COMPLéMENTAIRE Durant votre période de chômage indemnisé, vos points retraite continueront à être validés automatiquement, comme si vous étiez en activité, par votre caisse d assurance vieillesse et votre caisse de retraite complémentaire. VOS DéMARCHES COMMENT? Par Internet sur pole-emploi.fr Avec l application mobile Pôle emploi de votre téléphone, pour certains services Par téléphone au 39 49* POUR Actualiser votre situation Déclarer vos changements de situation Obtenir vos documents et attestations Consulter votre dossier Vous inscrire ou vous réinscrire VOTRE CONSEILLER PÔLE EMPLOI : Nom :... Plus besoin de vous déplacer, vous pouvez accéder aux informations et aux services ou faire certaines démarches à distance. VOS SERVICES EN LIGNE SUR POLE-EMPLOI.FR Accéder à toutes les informations pratiques concernant vos droits et vos démarches Consulter les offres d emploi d un ordinateur ou de l application mobile Pôle emploi de votre téléphone Recevoir directement les offres d emploi qui vous intéressent sur votre boîte courriel Postuler en ligne sur certaines offres Déposer votre CV personnel en ligne pour qu il soit vu par les recruteurs Disposer de toutes les informations pratiques pour votre recherche d emploi Obtenir une information précise liée à votre situation par la foire aux questions ou en nous contactant directement via pole-emploi.fr, rubrique «Foire aux questions»... Courriel * Gratuit ou de 0,11 par appel depuis une ligne fixe ou une box. Si vous appelez depuis un mobile, cet appel sera décompté de votre forfait ou facturé au prix d une communication normale. Pour plus d informations appelez le 30 08, appel gratuit.

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique

Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique Une formation, pourquoi? comment? INTRODUCTION Se former pour (re)trouver un emploi La formation continue contribue à entretenir et adapter vos compétences

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

ALLOCATIONS DE CHOMAGE SECTEUR PUBLIC FICHES PRATIQUES 1 - CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR L EMPLOI

ALLOCATIONS DE CHOMAGE SECTEUR PUBLIC FICHES PRATIQUES 1 - CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR L EMPLOI ALLOCATIONS DE CHOMAGE SECTEUR PUBLIC FICHES PRATIQUES 1 - CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR L EMPLOI 2 - DEMARCHES A SUIVRE POUR ETRE INDEMNISE AU CHOMAGE 3 - OŪ VOUS PROCURER

Plus en détail

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO MATERNITÉ, MALADIE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 6 JUIN 2015 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Guide des stages des étudiants en entreprise

Guide des stages des étudiants en entreprise Guide des stages des étudiants en entreprise Ce guide vient compléter la charte des stages étudiants en entreprise (1) rédigée par les services de l État, les représentants des entreprises, des établissements

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

Guide pratique. Bien choisir son futur métier

Guide pratique. Bien choisir son futur métier Guide pratique Bien choisir son futur métier Bien choisir son futur métier INTRODUCTION Vous avez une expérience professionnelle, une qualification reconnue et vous souhaitez ou avez besoin, pour différentes

Plus en détail

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier 1 Vous exercez votre activité professionnelle, salariée ou indépendante, sur le territoire français mais résidez sur le territoire

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

Sommaire détaillé 9 AR

Sommaire détaillé 9 AR Sommaire détaillé 1 CONTRÔLE DU TRAVAIL... 1.001 A - Ouverture d un établissement industriel et commercial... 1.101 1 - Déclaration nominative préalable à l embauche... 1.102 2 - Registre du commerce -

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 7 JUIN 2015 Chômage et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3

Plus en détail

LES RÈGLES D INDEMNISATION DE L ASSURANCE CHÔMAGE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE DU 14 MAI 2014

LES RÈGLES D INDEMNISATION DE L ASSURANCE CHÔMAGE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE DU 14 MAI 2014 LES RÈGLES D INDEMNISATION DE L ASSURANCE CHÔMAGE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE DU 14 MAI 2014 SOMMAIRE Page 04 QU EST-CE que l Assurance chômage? Page 06 QUI est assuré contre la perte d emploi? Page

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée?

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? INFORMATIONS PRATIQUES A DESTINATION DES FAMILLES Ouverture de la campagne de bourse de lycée RENTREE 2015-2016 Pièces à joindre Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? Où peut- on retirer un formulaire

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR REPRENDRE UNE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE SANS PERTE DE REVENU Ce dispositif concerne les bénéficiaires de l allocation d aide au retour à l emploi

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES N 50920#04 CACHET DE LA CAISSE NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES MALADIE, MATERNITé, PATERNITÉ / accueil de l enfant et allocation journalière

Plus en détail

La mutation et. la mobilité géographique. Ce que dit l accord signé chez Maaf. Principes généraux

La mutation et. la mobilité géographique. Ce que dit l accord signé chez Maaf. Principes généraux La mutation et la mobilité géographique Mise à jour septembre 2014 Ce que dit l accord signé chez Maaf Principes généraux (Accord sur la mobilité professionnelle du 5 décembre 2002) La mobilité constitue

Plus en détail

F CH 09 Chômage. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France

F CH 09 Chômage. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France Guide pour les frontaliers de France 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 2. Droit interétatique... 2 3. Dispositions communautaires... 2 3.1 Responsable des frontaliers au chômage complet: Etat de résidence...

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

RECAPITULATIF DES PROPOSITIONS

RECAPITULATIF DES PROPOSITIONS 77 RECAPITULATIF DES PROPOSITIONS PROPOSITIONS THEMATIQUES LOGEMENT 1. Mieux faire connaître aux personnes propriétaires de leur logement en France et s établissant temporairement à l étranger : 1 les

Plus en détail

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 Présentation de l offre de services 100% web Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 L Offre de services dématérialisée porte l offre de services en ligne et l offre de services 100% web La convention

Plus en détail

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE L E S S E N T I E L La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours

Plus en détail

Projet financé par l'ue

Projet financé par l'ue Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat,(Maroc)31mars 1 er avril2011

Plus en détail

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE Bénéficient du régime d intermittents du spectacle relevant des annexes 8 et 10 de l assurance chômage

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant Références Courtier Date d effet :... Echéance principale :... UN DEUX TROIS ASSURANCES Nîmes Metropole B.P.18 30320 MARGUERITTES

Plus en détail

Vous êtes à nouveau à la recherche d un emploi? Vous vous posez probablement un tas de questions : Votre inscription

Vous êtes à nouveau à la recherche d un emploi? Vous vous posez probablement un tas de questions : Votre inscription Vous êtes à nouveau à la recherche d un emploi? Vous vous posez probablement un tas de questions : > Comment m inscrire en tant que chercheur d emploi? > Où trouver des offres d emploi appropriées? > Comment

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps section temps de travail LES CONGES ET TITRE I : LES TITULAIRES DEUXIEME PARTIE : LES CONGES ET CHAPITRE 2 : LE COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) Dernière mise à jour : Avril 2012 TEXTES APPLICABLES - Décret

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2015/2016

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2015/2016 CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2015/2016 Vous êtes recruté en qualité d emploi étudiant Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. Rémunération principale

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 7 Chômage et points de retraite complémentaire La retraite, en bref Le principe En France, comme tous les salariés

Plus en détail

Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires

Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires qui doivent compléter un formulaire «Travailleur indépendant») Bulletin d adhésion Identification N de Sécurité sociale Nom...

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI DOM JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi, indemnisés

Plus en détail

Apprentissage Mode d emploi et démarches à suivre

Apprentissage Mode d emploi et démarches à suivre Apprentissage Mode d emploi et démarches à suivre Vous avez choisi de devenir apprenti? Vous allez franchir une étape importante, passant du statut d élève ou d étudiant à celui de salarié d une entreprise,

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

Les obligations sociales des employeurs

Les obligations sociales des employeurs Animateur : Benoît BOUMARD Réunion information 28 Mars 2013 Les obligations sociales des employeurs Les formalités incontournables de l embauche Le formalisme des contrats particuliers Les obligations

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base Séance d information La loi sur l assurance assurance-chômage chômage mes droits et mes obligations - notions de base Séance de 9h à 12h environ (pause de 15 minutes) Intervenants : Caisse de chômage Unia

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale Instruction n 2012-53 du 12 mars 2012 Modalités de cumul d une pension d invalidité avec les allocations d assurance chômage Sommaire 1. Présentation générale 1.1. Date d application des nouvelles règles

Plus en détail

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents mode d emploi(s) twitter.com/dtalents, source de ressources 2 MODES D EMPLOI(S) 1. Sans Dtalents 2. Avec Dtalents Les 4 atouts principaux de Dtalents : Un engagement social total : garantie et paiement

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption vous informer Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption n Salarié(e)s et exploitant(e)s agricoles www.msa.fr Les congés pour accueillir votre enfant Ces congés vous permettent de cesser

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

Félicitations! Manpower, ce n est pas que de l intérim! Nous pouvons aussi vous proposer des contrats en CDI, CDD et alternance.

Félicitations! Manpower, ce n est pas que de l intérim! Nous pouvons aussi vous proposer des contrats en CDI, CDD et alternance. MON GUIDE MANPOWER Félicitations! Vous avez passé avec succès nos étapes de sélection et d évaluation et nous sommes très heureux de débuter ensemble cette collaboration. Devenir salarié intérimaire chez

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE

GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE { GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE L ENGAGEMENT DE SERVICE La caisse d assurances sociales du GROUPE S est un maillon indispensable entre l Administration et le citoyen. Elle contribue de concert

Plus en détail

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES www.cyform.fr Objectifs Cette formation permet d acquérir les techniques et compétences nécessaires à l exercice des fonctions de gestion

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde)

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde) DE-02-03-04 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE (autre qu en service de garde) La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir en cas de mobilité professionnelle Mobilité : mode d emploi à l usage des agents territoriaux La mobilité, inscrite dans le statut des fonctionnaires,

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir en cas de mobilité professionnelle Mobilité : mode d emploi à l usage des agents territoriaux La mobilité, inscrite dans le statut des fonctionnaires,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 28 FÉVRIER 2014 RELATIF AU TEMPS

Plus en détail

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION Bourse d études Conseil régional Provence-Alpes-Côte d Azur Mise à jour : Février 2011 (Réf. FO00001) Secteur géographique concerné Région Département 04 05 06

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre FAUCHER Expert-Comptable Rapporteur en charge du social Henri SCHMELTZ Expert-Comptable

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? Salariés NOVEMBRE 2012 nouveauté Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? 2012 etraite anticipée rretraite anticipée Conditions Trimestres retenus Démarches B Les conditions Le décret du 2

Plus en détail