CONCEPTION ET IMPLANTATION DES SI PROJET : GESTION DU FOYER DE L ENIT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEPTION ET IMPLANTATION DES SI PROJET : GESTION DU FOYER DE L ENIT"

Transcription

1 CONCEPTION ET IMPLANTATION DES SI PROJET : GESTION DU FOYER DE L ENIT DESPOSITO Antony MALO Andy SIMUTOGA Clément - 1 -

2 Introduction :... 3 CYCLE DE VIE :... 3 Analyse de l existant :... 3 Interprétation :... 3 Règles de gestion :... 4 MCD : MODELE CONCEPTUEL DES DONNEES :... 5 Dictionnaire des données épurées :... 5 Dépendances fonctionnelles :... 6 Matrices des dépendances :... 6 Graphe Entité/Association :... 7 MCT : MODELE CONCEPTUEL DE TRAITEMENT :... 8 MCT : Graphe de flux :... 8 MCT : Diagramme de communication :... 9 MCT : Graphe final...10 MOT : MODELE OPERATIONNEL DE TRAITEMENT :

3 Introduction : Ce rapport de conception et implantation des Systèmes d Informations est réalisé au cours du semestre 9*. Le projet se propose de modéliser le SI de la gestion du Foyer de l ENIT. Nous allons donc voir ici une analyse du SI existant. A partir de cela, nous élaborerons les modèles conceptuels de ce projet. CYCLE DE VIE : Analyse de l existant : L objectif de ce projet est de visualiser le fonctionnement du Système d Informations (SI) du Foyer de l ENIT. Ce SI permet uniquement de gérer les commandes d un client au sein du Foyer de l ENIT. Il faut savoir que les clients peuvent être des élèves, comme des professeurs ou encore des personnes faisant partie de l ENIT. Le SI permettant de gérer les commandes des clients est une base de données tournant sous serveur local. Pour utiliser cette base de données, les codages PHP et SQL ont été utilisés. Le «programme» permettant ceci a été créé afin de faciliter les élèves à réaliser différentes actions. La page HTML d Accueil leur permet plusieurs choix : Commande : permet à l élève de réaliser sa commande ; Banque : permet les retraits, les dépôts et les transferts de fonds ; Stock : permet de consulter les stocks des articles ; Accès administrateur : seul les responsables du Foyer y ont accès. Elle permet de modifier les prix, ajouter des clients, etc Interprétation : A partir de cette analyse, nous pouvons constater : Les données d un client sont stockées sur une base de données SQL ; Les données personnelles d un compte ne peuvent être modifiées par une quelconque personne, il faut être responsable du Foyer ; Un client peut débiter ou créditer son solde ; Le stock est géré UNIQUEMENT par les responsables du Foyer ; Chaque client est libre d acheter ce qui lui plaît

4 Règles de gestion : RG1 : Pour passer une commande, un client doit posséder un compte. RG2 : Chaque compte est créé par un responsable foyer. RG3 : Pour être créé, un compte doit disposer d un nom de client et d un numéro de compte. RG4 : Une commande est réalisée par un client et concerne un ou plusieurs produits. A chaque commande sont rattaché un numéro, une date et un montant. RG5 : Pour valider une commande le client doit disposer de suffisamment d argent sur son compte. RG6 : Le client peut consulter les dernières commandes passées sur son compte. RG7 : Le compte d un client ne peut pas être débiteur. RG8 : Le client peut retirer de l argent tant que le solde de son compte le lui permet

5 MCD : MODELE CONCEPTUEL DES DONNEES : Dictionnaire des données épurées : On peut voir ici que le fournisseur ou les commandes ici ne sont pas traités dans ce dictionnaire. Effectivement, ces données ne sont pas prises en compte dans le SI de la gestion du Foyer de l ENIT. Les éléments CA sont des éléments «calculés». On peut voir que SOL_C est calculé. En effet, celuici est calculé en fonction des débits et des crédits réalisés par les clients et des commandes réalisées par ce dernier ; MON_CO est le prix total d une commande réalisée par un client ; STO_A est le stock disponible d un article qui sera lui modifié par le Responsable du Foyer et modifié via les commandes d un client

6 Dépendances fonctionnelles : Matrices des dépendances : - 6 -

7 Graphe Entité/Association : - 7 -

8 MCT : MODELE CONCEPTUEL DE TRAITEMENT : MCT : Graphe de flux : 0 : Arrivée du client au foyer 1 : Consultation du solde 2 : Commande 3 : Dépôt 4 : Retrait 5 : Consultation du stock 6 : Réponse consultation du stock 7 : Récupération produit commandé 8 : Remplissage des stocks 10 : Mise à jour du solde 11 : Mise à jour du stock - 8 -

9 MCT : Diagramme de communication : : Arrivée du client au foyer 1 : Consultation du solde 2 : Commande 3 : Dépôt 4 : Retrait 5 : Consultation du stock 6 : Réponse consultation du stock 7 : Récupération produit commandé 8 : Remplissage des stocks 10 : Mise à jour du solde 11 : Mise à jour du stock - 9 -

10 MCT : Graphe final

11 MOT : MODELE OPERATIONNEL DE TRAITEMENT :

Etude de cas N 1 : Société Charlemagne

Etude de cas N 1 : Société Charlemagne Analyse et Conception des Systèmes d Information (ACSI) Etude de cas N 1 : Société Charlemagne COLIN Alan Date : 2009 UNIVERSITE NANCY 2 INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE 2ter boulevard Charlemagne

Plus en détail

MERISE. Modélisation et Conception de Systèmes d Information

MERISE. Modélisation et Conception de Systèmes d Information MERISE Modélisation et Conception de Systèmes d Information Intro L'analyse des données constitue le point de passage obligé de toute conception d'application mettant en oeuvre un SGBDR La méthode MERISE,

Plus en détail

1 Introduction à la comptabilité des entreprises et à la lecture des états financiers 1.1 Préambule : la formation des comptes annuels

1 Introduction à la comptabilité des entreprises et à la lecture des états financiers 1.1 Préambule : la formation des comptes annuels 1 Introduction à la comptabilité des entreprises et à la lecture des états financiers 1.1 Préambule : la formation des comptes annuels L objectif principal de ce premier chapitre est de vous initier à

Plus en détail

Systèmes d information. Modélisation des systèmes d'information Partie 3 : modèle organisationnel des traitements

Systèmes d information. Modélisation des systèmes d'information Partie 3 : modèle organisationnel des traitements Systèmes d information Modélisation des systèmes d'information Partie 3 : modèle organisationnel des traitements Introduction Le but : Au niveau conceptuel des traitements, on : définit les actions des

Plus en détail

Chapitre 1 : Contexte général du projet

Chapitre 1 : Contexte général du projet Chapitre 1 : Contexte général du projet Cette première partie du rapport donne une vision globale du projet, sa problématique ainsi que son cadre général Année universitaire 2009-2010 Page 1 1. Problématique

Plus en détail

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences TD N 1 : Digramme cas d utilisation & Diagramme de séquences Exercice n 1 : Déterminer les cas d'utilisation d'un distributeur de billets. On considère les scénarios où un client désire retirer de l'argent

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT BILAN

COMPTE DE RESULTAT BILAN COMPTE DE RESULTAT COMPTE DE RESULTAT Par définition, il permet de déterminer le résultat financier d une date à une autre. Il résulte de la différence entre les recettes et les dépenses réalisées pendant

Plus en détail

Introduction à la Comptabilité Générale des Entreprises

Introduction à la Comptabilité Générale des Entreprises Introduction à la Comptabilité Générale des Entreprises Structure du cours Introduction à la comptabilité Comptabilité générale et comptabilité analytique: Objectifs, définition et champ d action Du patrimoine

Plus en détail

ils entretiennent entre eux des flux, ils partagent des perceptions sur l environnement

ils entretiennent entre eux des flux, ils partagent des perceptions sur l environnement Les modèles de Flux Introduction L analyse systémique fournie une modélisation de l organisation échangeant et transformant des flux Cette modélisation du S.I. reste trop générale Il faut découper l organisation

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL Le bilan fonctionne est établi à partir du bilan comptable avant affectation du résultat. Il est un outil d'analyse de l'entreprise. 1. LES OBJECTIFS DE L ANALYSE FONCTIONNELLE DU

Plus en détail

MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES POUR L OBTENTION DU DIPLOME DE LA MAITRISE

MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES POUR L OBTENTION DU DIPLOME DE LA MAITRISE Ministère de l Enseignement Supérieur Université du 7 Novembre à Carthage MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES POUR L OBTENTION DU DIPLOME DE LA MAITRISE Filière : Informatique Appliquée Titre Organisme :

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION

SOMMAIRE INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION...2 I. L ETUDE PREALABLE...3 1. La problématique...3 2. Les objectifs...3 3. L étude de l existant...4 4. Les limites de l existant...4 5. L approche de solution...4 II. L ETUDE DETAILLEE...5

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

TP-1 : Diagramme de Cas d utilisation Diagrammes d interaction

TP-1 : Diagramme de Cas d utilisation Diagrammes d interaction EFREI - L2 Année : 2013/2014 A. Lahlou TP-1 UML TP-1 : Diagramme de Cas d utilisation Diagrammes d interaction I Introduction Durant la première séance de TP, vous partez à la découverte de l AGL (Atelier

Plus en détail

Le modèle conceptuel des données

Le modèle conceptuel des données Le modèle conceptuel des données 1 Objectif du MCD Décrire les données du SI, indépendamment de tout choix d'implantation physique. 1. Le dictionnaire des données Inventaire exhaustif des données du domaine

Plus en détail

Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM)

Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM) Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM) Cahier de charges 11 février 2010 1 Préface Ce document est un cahier de charge pour la réalisation d un logiciel de contrôle pour un distributeur de

Plus en détail

Outils et Méthodes de Génie Logiciel. IUT A de Lille I, Dept Informatique, G. Grimonprez, J.Marengo

Outils et Méthodes de Génie Logiciel. IUT A de Lille I, Dept Informatique, G. Grimonprez, J.Marengo OMGL 1 Outils et Méthodes de Génie Logiciel 1 Introduction De l énoncé d un besoin utilisateur à une spécification opérationnelle 2 Les étapes de développement d une application Recensement des besoins

Plus en détail

Qu est ce qu un Système d Information

Qu est ce qu un Système d Information Introduction Qu est ce qu un Système d Information Système = ensemble auto-réglable et interagissant avec l environnement qui fonctionne en vue d un objectif précis environnement entrées sorties régulation

Plus en détail

BTS SIO. Session 2013 2015

BTS SIO. Session 2013 2015 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2013 2015 Collé Maxime Année 2013-2014 Option : SLAM Activité professionnelle N 1 NATURE DE L'ACTIVITE : DÉVELOPPEMENT DE L APPLICATION WEB «GESTION

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

Analyse des besoins logiciels

Analyse des besoins logiciels Analyse des besoins logiciels Encadrement et supervision Annie Danzart Jean-Claude Moissinac Equipe de développement Mohamed Anouar Benaissa anouar@benaissa.net Anthony Rabiaza rabiaza@enst.fr Déva Pajaniaye

Plus en détail

Les bases de la comptabilité une leçon pour comprendre les grands principes comptables

Les bases de la comptabilité une leçon pour comprendre les grands principes comptables Les bases de la comptabilité une leçon pour comprendre les grands principes comptables Dans cette leçon, vous allez découvrir les principes fondamentaux de la comptabilité, et visualiser les incidences

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Logiciels de gestion FAC. Analyste AgExpert. Guide de démarrage rapide 2014

Logiciels de gestion FAC. Analyste AgExpert. Guide de démarrage rapide 2014 Logiciels de gestion FAC Analyste AgExpert Guide de démarrage rapide 2014 Analyste AgExpert Guide de démarrage rapide Explorez ce qu Analyste AgExpert peut faire pour vous et votre exploitation et configurez

Plus en détail

Méthode MERISE : Niveau Conceptuel COURS DE BASES DE DONNEES. Méthode MERISE : Niveau Logique. Méthode MERISE : Niveau Physique

Méthode MERISE : Niveau Conceptuel COURS DE BASES DE DONNEES. Méthode MERISE : Niveau Logique. Méthode MERISE : Niveau Physique Méthode MERISE : Niveau Conceptuel Réponse à la question : QUOI? COURS DE BASES DE DONNEES Luc Bouganim Qu est ce qu on va gérer comme données, comment sont elles organisées Modèle Conceptuel de Données

Plus en détail

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 VS - ST - JT Adresse électronique : jrmy.torres@gmail.com Cs2i Sommaire Étude préalable 2 Contexte

Plus en détail

Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus. Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001

Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus. Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001 Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001 Les composants d'une méthode d'analyse La conception d'un

Plus en détail

Bases de données avancées

Bases de données avancées Bases de données avancées travaux dirigés et travaux pratiques Nicolas Le Sommer, Gilles Gaffiot, Didier Bodganiuk et François Morice Département Informatique, IUT de Vannes Université de Bretagne Sud

Plus en détail

PLANNING FOURNI SUR UN FICHIER JOINT

PLANNING FOURNI SUR UN FICHIER JOINT ORAL PPE 3 BTS SIO PPE 3 Session : 2014-2015 Lycée le Castel Brevet Technicien Supérieur Services Informatique aux Organisations NOM : FARSI CANDIDAT Prénom : Mohamed-Amine 2TSIO Intitulé du projet : Medidoc

Plus en détail

4. La méthode comptable

4. La méthode comptable 4. La méthode comptable ACC3001 Comptabilité d entreprise Jennifer Malet Définitions Flux : grandeur économique correspondant à la circulation de produits, de services, de revenus, de monnaie, entre agents

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

Lauro Kevin Lopes-Vicente Vincent Wallner Jean

Lauro Kevin Lopes-Vicente Vincent Wallner Jean Table des matières I- Étude préalable... 2 1) Description approfondie du sujet... 2 2) Étude et comparaison à l'existant... 2 a) Easyfoyou.fr... 2 b) Stockiteasy.fr... 3 c) CalusPlus... 3 3) Contraintes

Plus en détail

Conception d applications et modélisation de base de données

Conception d applications et modélisation de base de données Conception d applications et modélisation de base de données Projet 2014 Miage CFA L3 Melanie Herschel, Alexandra Roatiş Equipe LaHDaK - LRI Université Paris Sud 1 / 10 Objectifs Application de concepts

Plus en détail

4. Faites un tableur, calculant la somme qu il faut payer à la douane pour l importation de plusieurs voitures occasion sachant que :

4. Faites un tableur, calculant la somme qu il faut payer à la douane pour l importation de plusieurs voitures occasion sachant que : 1. Dans une banque il y a des clients qui peuvent avoir plus d un compte. Chaque type de compte a un taux d intérêt constant. Les types sont : compte courant, compte d épargne, compte de crédit etc. Faire

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

PROGRAMME. Préambule. Cours : 20 heures (10 séances) TD : 12 heures (8 séances) Document Obligatoire. Bibliographie indicative: Plan Comptable Général

PROGRAMME. Préambule. Cours : 20 heures (10 séances) TD : 12 heures (8 séances) Document Obligatoire. Bibliographie indicative: Plan Comptable Général Claude Guittard Bureau 153 guittard@unistra.fr LICECE 1 UDS 2012/2013 PROGRAMME Cours : 20 heures (10 séances) TD : 12 heures (8 séances) Document Obligatoire Plan Comptable Général Bibliographie indicative:

Plus en détail

ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA

ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA I- La comptabilisation de la tva collectée C est une facture normale. Pour indiquer la TVA collectée, le fournisseur utilise le compte 44571 TVA collectée. II- TVA déductible

Plus en détail

CHAPITRE III : SYSTEME COMPTABLE

CHAPITRE III : SYSTEME COMPTABLE CHAPITRE III : SYSTEME COMPTABLE Un système comptable est une organisation du travail de la comptabilité caractérisée par : - un enregistrement exhaustif au jour le jour sans retard des informations comptables.

Plus en détail

Nextformation PARIS. Dossier de Synthèse. Promotion Octobre 2011. Page 1

Nextformation PARIS. Dossier de Synthèse. Promotion Octobre 2011. Page 1 Dossier de Synthèse Promotion Octobre 2011 Page 1 Sommaire Remerciements... 3 Présentation de la société... 3 Projets durant le stage... 3 Les projets... 4 Contexte... 4 Logiciels utilisés... 4 Projet

Plus en détail

Logiciel QDA Miner. Deuxième partie Gestion du livre des codes et codage manuel

Logiciel QDA Miner. Deuxième partie Gestion du livre des codes et codage manuel PLAN DE COURS «ANALYSE DE DONNEES TEXTUELLES» Trois approches pour l analyse de textes Analyse qualitative Analyse quantitative Fouille de textes Introduction au logiciel QDA Miner Introduction et gestion

Plus en détail

Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation

Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation Contexte : Dans le cadre de l implémentation d une base de données (Access)

Plus en détail

Designer et l ingénierie du logiciel Les données calculées par les applications Web PL/SQL

Designer et l ingénierie du logiciel Les données calculées par les applications Web PL/SQL Designer et l ingénierie du logiciel Les données calculées par les applications Web PL/SQL P.-A. Sunier, ISNet Neuchâtel avec le concours de C. Kohler et P. Ferrara 1 Introduction... 1 2 Besoin de données

Plus en détail

Projet Echange de Données

Projet Echange de Données 2013 Projet Echange de Données M2MIAGE ETUDIANTS : CAO ZHENGYI, GUO LIYU, WANG YUE SOMMAIRE Netcheque... 2 1. Description du projet netchèque... 2 Contexte... 2 Fontionnement... 2 Acteurs identifies :...

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

Comprendre Merise et la modélisation des données

Comprendre Merise et la modélisation des données Comprendre Merise et la modélisation des données Tables des matières Avant-propos 1- Introduction 1-1 Principes fondateurs 1-2 Bases conceptuelles 1-3 Place de Merise dans le cycle de développement informatique

Plus en détail

Sage Formation. Le parcours pédagogique Sage HR Management. Sage HR Management

Sage Formation. Le parcours pédagogique Sage HR Management. Sage HR Management Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

Revue du monde Merise NFE 108 : Méthodologie des systèmes d information

Revue du monde Merise NFE 108 : Méthodologie des systèmes d information Revue du monde Merise NFE 108 : Méthodologie des systèmes d information Plan Présentation générale Les niveaux de description Le processus de conception Les modèles de Merise 2 Références Cours du CNAM

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

Exemple de rapport simplifié de Test de charge

Exemple de rapport simplifié de Test de charge syloe.fr http://www.syloe.fr/conseil/test de charge/exemple de rapport simplifie de test de charge/ Exemple de rapport simplifié de Test de charge Contexte du test de charge Un client nous soumet une problématique

Plus en détail

La communication entre le groupe SCCP et ses prestataires, transporteurs des céréales était traditionnellement basée sur un serveur de fax.

La communication entre le groupe SCCP et ses prestataires, transporteurs des céréales était traditionnellement basée sur un serveur de fax. EXERCICE 1 La communication entre le groupe SCCP et ses prestataires, transporteurs des céréales était traditionnellement basée sur un serveur de fax. La multiplication des modes de communication entre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS MODÈLE ORGANISATIONNEL DES TRAITEMENTS

GUIDE PRATIQUE MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS MODÈLE ORGANISATIONNEL DES TRAITEMENTS GUIDE PRATIQUE MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS MODÈLE ORGANISATIONNEL DES TRAITEMENTS D. ALESSANDRA - Guide pratique de Merise Page 1/11 Présentation théorique de Merise Objectifs Définir, analyser,

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Compte rendu de PHP MySQL : création d un formulaire de base de données

Compte rendu de PHP MySQL : création d un formulaire de base de données REVILLION Joris Décembre 2009 3EI Compte rendu de PHP MySQL : création d un formulaire de base de données Objectifs : Le principal objectif de ce cours est de découvrir et de nous familiariser avec le

Plus en détail

MEMBRES 2015 BROCHURE. Ce dont vous bénéficiez. avec un abonnement annuel de 8,00! 1.476,15 par mois et par affiliation.

MEMBRES 2015 BROCHURE. Ce dont vous bénéficiez. avec un abonnement annuel de 8,00! 1.476,15 par mois et par affiliation. www.werbeturbo.net 2015 BROCHURE MEMBRES WERBETURBO.NET la régie publicitaire révolutionnaire Ce dont vous bénéficiez avec un abonnement annuel de 8,00! Le premier Shop Discount & réseau social associé

Plus en détail

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats,

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Comptabilité Générale - Résumé blocus 08 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Fonds de tiers = Provisions + Dettes. Fonds de tiers à long terme = Provisions + Dettes à plus d un an. Capitaux

Plus en détail

INFO 364 : Bases de Données Projet Professeur : Esteban Zimányi Assistants : Pierre Stadnik et Mohammed Minout Année Académique : 2004-2005

INFO 364 : Bases de Données Projet Professeur : Esteban Zimányi Assistants : Pierre Stadnik et Mohammed Minout Année Académique : 2004-2005 Université Libre de Bruxelles Faculté des Sciences Appliquées & Faculté des Sciences INFO 364 : Bases de Données Projet Professeur : Esteban Zimányi Assistants : Pierre Stadnik et Mohammed Minout Année

Plus en détail

Chapitre 2 Modélisation de bases de données

Chapitre 2 Modélisation de bases de données Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 2 Modélisation de bases de données 1. Première étape : le modèle conceptuel Eemple : le modèle Entités-Associations (E/A) 2. Deuième étape : le modèle Traduction

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données

Introduction aux Bases de Données Introduction aux Bases de Données I. Bases de données I. Bases de données Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Exemples classiques d'applications BD

Plus en détail

Présentation de Sybase PowerAMC 15

Présentation de Sybase PowerAMC 15 Présentation de Sybase PowerAMC 15 par fadace (Fabien Celaia) Date de publication : 14.9.2007 Dernière mise à jour : I - Historique II - Nomenclature et modules III - Rétrogénérateur de code IV - Exemple

Plus en détail

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases Diagrammes UML Cas d utilisation Diagramme de cas d utilisation (use case) Classe Etats-transitions Scénario Activité Interaction Séquence Collaboration Implémentation Composantes Déploiement 2006 zam@lamsade.dauphine.fr

Plus en détail

UE 6 Finance d entreprise Le programme

UE 6 Finance d entreprise Le programme UE 6 Finance d entreprise Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. La valeur (15 heures)

Plus en détail

CegidBusinessSuiteRestaurant

CegidBusinessSuiteRestaurant CegidBusinessSuiteRestaurant Cegid Business Suite Restaurant Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Avec Cegid Business Suite Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information spécialisé

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Journal 1 LE JOURNAL LE JOURNAL, LE GRAND LIVRE, LA BALANCE Au lieu d être présentées dans des comptes schématiques les opérations commerciales sont enregistrées chronologiquement dans un registre appelé

Plus en détail

Descriptif de module. Page Nabil Ouerhani

Descriptif de module. Page Nabil Ouerhani RS430.100.15. 1/9 La description de module définit les conditions cadres du déroulement de l enseignement des matières du module. Filière(s) Orientation Public Informatique (INF) Développement Logiciel

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement.

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. bjectif général de la séance :..... I. La gestion mensuelle du budget : Activité 1 : bjectif : être capable d adapter son budget à une

Plus en détail

AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION»

AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION» AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION» CONCOURS INTERNE SESSION 2002 ÉPREUVE SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PÉDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion informatique Durée de préparation

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements se font

Plus en détail

Structurer ses données : les tableaux. Introduction à la programmation

Structurer ses données : les tableaux. Introduction à la programmation Structurer ses données : les tableaux Introduction à la programmation Plan du document Introduction Introduire la notion de type Types primitifs Types composés Tableaux de type primitif Page 2 Notion de

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 3 1 Références Ce document a

Plus en détail

Les bases du modèle comptable

Les bases du modèle comptable Les bases du modèle comptable C H A P I T R E 25 16 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE Le respect de la normalisation comptable va permettre : une comparaison dans l espace et dans le temps entre entreprises ;

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail

BACHELOR ARCHITECTURE LOGICIELLE

BACHELOR ARCHITECTURE LOGICIELLE BACHELOR ARCHITECTURE LOGICIELLE Objectifs Le Bachelor en Architecture Logicielle permet aux étudiants d acquérir des compétences très opérationnelles tout en se préparant à une poursuite d études dans

Plus en détail

Opérations financières à intérêts simples

Opérations financières à intérêts simples 9 Opérations financières à intérêts simples cχ Activité 1 Placement à la banque Intérêts simples Baptiste a en sa possession 15 000. En prévision de l acquisition d une voiture, il place cette somme pendant

Plus en détail

Conception de la base de données

Conception de la base de données Rapport T.E.R HLIN405 Conception de la base de données des projets de licence deuxième et troisième année Réalisé par Achraf Tajani Cvete Maceski Mohamed Bareche Sous l encadrement de Christian Retoré

Plus en détail

PPE 3 - SLAM CONCEPTION ET MAINTENANCE D UN SERVICE D INSCRIPTION EN LIGNE POUR UN ORGANISME DE FORMATION. Participants :

PPE 3 - SLAM CONCEPTION ET MAINTENANCE D UN SERVICE D INSCRIPTION EN LIGNE POUR UN ORGANISME DE FORMATION. Participants : - SLAM PROJET PERSONNALISÉ ENCADRÉ CONCEPTION ET MAINTENANCE D UN SERVICE D INSCRIPTION EN LIGNE POUR UN ORGANISME DE FORMATION Participants : - Jean Louis Saint Surin - Odile Jacqmin - Julie Lemaire -

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

De UML à SQL> une synthèse

De UML à SQL> une synthèse De UML à SQL> une synthèse Christian Soutou http://icare.iut-blagnac.fr/soutou You cannot design databases without a familarity with the techniques of the ER diagramming R.J. Muller, Database Design for

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES LE CALCUL DES SOLDES DES COMPTES EN T Le SOLDE d un compte correspond à la différence entre les sommes enregistrées au débit et au crédit de ce compte. Exemple : On

Plus en détail

Bases de données et interfaces Génie logiciel

Bases de données et interfaces Génie logiciel Bases de données et interfaces Génie logiciel Merlet benjamin Merlet-Billon Maryvonne Hueber Yann Jamin Guillaume Giraud Sandra Département Génie Biologique Professeurs responsables : Option BIMB Promotion

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale SHERLOCK S GESTION La Gestion de la caisse Présentation générale Version 01/2009 1/11 1-LES OUTILS DE GESTION DE CAISSE... 3 2-SHERLOCK S GESTION... 3 3-SHERLOCK S OFFICE SERVER... 4 4-LES OPÉRATIONS DE

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

Travaux dirigés de base de données Module I4

Travaux dirigés de base de données Module I4 Travaux dirigés de base de données Module I4 Chronologie des séances de travaux dirigés et des travaux préparatoires. Les travaux préparatoires sont à établir sur des feuilles séparées. Ils peuvent être

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE08 SYSTEME D INFORMATION ET DE GESTION - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 ADAPTATION DU PGI À L ENTREPRISE -

Plus en détail

Notre métier Concevoir pour les entreprises des solutions de gestion de l information sur mesure

Notre métier Concevoir pour les entreprises des solutions de gestion de l information sur mesure Présentation ISI Développement Communiqué de presse ISI Développement s.a.s. est éditeur de logiciels et développeur de solution logicielle. [re]source est une solution de gestion d Entreprise. L entreprise

Plus en détail

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 GENERALITES Le système PC SCOTT permet la mise en œuvre d un ensemble de fonctionnalités essentielles pour la gestion du trafic, notamment : Le

Plus en détail

et les Systèmes Multidimensionnels

et les Systèmes Multidimensionnels Le Data Warehouse et les Systèmes Multidimensionnels 1 1. Définition d un Datawarehouse (DW) Le Datawarehouse est une collection de données orientées sujet, intégrées, non volatiles et historisées, organisées

Plus en détail

Guichet automatique de banque

Guichet automatique de banque Guichet automatique de banque Mastère 2004 1 Guichet automatique de banque : GAB Objectif : Illustrer la vue fonctionnelle et particulièrement la définition des cas d utilisation. 1. Spécification du problème

Plus en détail

Systèmes d information et bases de données (niveau 1)

Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Cours N 1 Violaine Prince Plan du cours 1. Bibliographie 2. Introduction aux bases de données 3. Les modèles 1. Hiérarchique 2. Réseau 3. Relationnel

Plus en détail

Site Web de paris sportifs

Site Web de paris sportifs HENAUD Benoît Numéro d auditeur 05-39166 Version V1.2 Date de mise à jour 31/03/2008 1/21 Table des matières 1. Objectif du document... 3 2. Présentation... 3 2.1. Présentation du projet... 3 2.2. Situation

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA I. Introduction Suite à une demande des étudiants, il m'est apparu intéressant de montrer, à travers un exemple concret, comment

Plus en détail

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale COURS 470 Série 20 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE -

Plus en détail

Février- Mars 2014. Projet : Traçabilité des containers fil. Cahier des charges. Destiné aux fournisseurs de solution RFID. Strictement confidentiel.

Février- Mars 2014. Projet : Traçabilité des containers fil. Cahier des charges. Destiné aux fournisseurs de solution RFID. Strictement confidentiel. Février- Mars 2014 Projet : Traçabilité des containers fil Cahier des charges Destiné aux fournisseurs de solution RFID Strictement confidentiel Contenu Présentation de l entreprise 3 1 Généralités 3 11

Plus en détail