Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire PACES Rangueil

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil"

Transcription

1 Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire PACES Rangueil CONCOURS BLANC EPREUVE D ODONTOLOGIE 17 QCMs - 20 Minutes Semaine du 07 Avril 2014

2 QCM 1 : A propos de l'anatomie descriptive il est exact que : A. Les différents tissus entrant dans la constitution de la dent sont : , pulpe, os alvéolaire, dentine et cément. B. L'épaisseur amélaire est uniforme au niveau de la couronne de la dent. C. La dentine est synthétisée tout au long de la vie. D. L'émail est sécrétée par les améloblastes. E. La pulpe constitue la vitalité de la dent, elle contient les corps odonblastiques. QCM 2 : A propos de l'anatomie descriptive il est exact que : A. Le volume de la cavité pulpaire est inversement proportionnel à l'âge du patient. B. La pulpe avec le temps subira une calcification lente et progressive et une augmentation de son volume. C. Le cément est retrouvé au niveau de la couronne de la dent. D. Le collet anatomique migre avec l'age. E. Le collet anatomique sépare le cément de l' . QCM 3 : A propos des canines il est exact que : A. Le lobe mésial de leur bord libre est très développé constituant la pointe canine. B. La couronne de la 23 est plus large que la couronne de 43. C. La pointe canine de la 43 est mésialée par rapport à la pointe canine de la 13. D. Les éléments anatomiques de la face linguale sont plus atténués au maxillaire. E. Elles font leur éruption entre 6 et 9 ans et participent à la section du bol alimentaire. QCM 4 : A propos des dents postèrieurs il est exacte que : A. La 15 est tricuspidée. B. La gouttière mésio distale de la 14 sépare la cuspide linguale de la cuspide vestibulaire. C. Les molaires sont en série ascendante. D. La 28 possède 3 cuspides : 2 linguales et 1 vestibulaire. E. Le pont d'émail se trouve sur les prémolaires maxillaires. QCM 5 : A propos de l'organisation des arcades il est exact que : A. Les unités dentaires peuvent fonctionner indépendamment. B. Les zones intraproximales de contact permettent la continuité des arcades. C. Dans le sens horizontal on décrit la courbe de Wilson et dans le sens sagittal, la courbe de Spee. D. La courbe de Spee est à concavité supérieure, elle part de la cuspide vestibulaire de la 1ere prémolaire jusqu'à la cuspide distale de la dernière molaire. E. L'alignement des sillons intercuspidiens conduit à la description de la gouttière mésiodistale, à la mandibule l'alignement des cuspides est en vestibulaire.

3 QCM 6 : A propos de la déglutition il est inexact que : A. Lors de la phase pharyngée, le voile du palais et l' épiglotte s'abaissent. B. La phase oesophagienne est concomitante avec la reprise de la respiration. C. La propagation des contractions du pharynx pendant la phase pharyngienne permet d'accompagner le bol alimentaire jusqu'à l'estomac. D. L'OIM est décrite en début et fin de cycle. Elle permet la recoordination neuromusculaire. E. La phase buccale se traduit par l'élévation du voile du palais qui permet d'éviter la fausse route trachéale. QCM 7 : A propos de la morphogénèse de la dent il est exact que : A. L'induction odontogène a lieu à la 4 ème semaine in utéro. B. A la 4 ème semaine in utéro on décrit le stomodéum bordé par un épithélium à 2 couches de cellules : c'est l'épiblaste stomodeal. C. A la 4 ème semaine, le mésenchyme qui soutient l'épiblaste stomodéal est d'origine somitique du 2 ème arc. D. L'induction odontogéne c'est la migration de cellules des crêtes céphaliques dans le mésenchyme du 1er arc. Le mésenchyme prend alors le nom d'ectomésenchyme. E. La morphogénèse dentaire commence par la formation des bourgeons dentaires. QCM 8 : A propos de l'amélogénèse il est exact que : A. La formation de l'émail se termine lorsque la dent est fonctionnelle sur l'arcade. B. La différenciation des pré améloblaste en améloblaste est rendue possible grâce à des intéractions épithélio mésenchymateuse réciproque entre l'épithélium adamantin interne et la papille primitive. C. La matrice amélaire est collagénique. D. La formation du pré émail suit une direction centrifuge des améloblastes. E. Il existe 3 types de minéralisation du pré émail : émail aprismatique : sur 2 microns / inter prismatique : il résulte de l'action de synthèse d'un améloblaste / prismatique : résulte de l'action de synthese deplusieurs améloblastes adjacents. QCM 9 : A propos de la morphogénèse de la racine et du parodonte il est exact que : A. La gaine de Hertwig est une double couche de cellules séparant les compartiments de la papille primitive et du follicule fibreux. B. La gaine de Hertwig joue un rôle initateur de la formation de la racine et du parodonte profond car elle va produire des médiateurs lipidique. C. La gaine de Hertwig est transitoire, elle ne donne pas de structure proprement dite et ne subit pas d'induction améloblastique. D. Les 2/3 de la racine sont formés par migration en direction apicale de la gaine de Hertwig et le dernier 1/3 se forme par plongée de la gaine de Hertwig dans le maxillaire. E. La formation de la racine, du parodonte et l'éruption dentaire sont simultanés.

4 QCM 10 : A propos de l'os alvéolaire, du desmodonte et de l'éruption il est inexact que : A. L'os alvéolaire subit une ossification enchondrale. B. L'os alvéolaire né, vie et meurt avec la dent. C. Les trousseaux de fibres de collagène inclus dans la dentine et l'os s'appellent les fibres de Sharpey. D. On distingue 2 types de mouvements dans l'éruption dentaire : les mouvements pré éruptifs et le mouvement éruptif principal axial. E. Le desmodonte ne contient pas de cellules souches. QCM 11 : A propos du complexe pulpo dentinaire il est exact que : A. On peut parler de complexe pulpo dentinaire car il y a une association des 2 tissus sur le plan embryologique, anatomique, physiologique et pathologique. B. La pulpe est composée de 90% eau et de fibres de collagene I et II. C. La dureté de la dentine est supérieur à celle du cément mais inférieur à celle de l'os. D. L'émail est un tissu que l'on ne peut pas régénérer. E. L'émail est un tissu dur, d'origine mésenchymateuse qui recouvre le complexe dentino pulpaire. QCM 12 : A propos de la mastication il est exact que : A. La mastication est la première étape de la digestion. B. Elle favorise la digestion grâce à l'insalivation du bol alimentaire. C. Elle ne se fait pas simultanément à la respiration. D. En fin de fermeture rapide il y a un alignement des cuspides vestibulaires. E. Les organes de la mastication sont les dents, les muscles et l'articulation temporo-mandibulaire. QCM 13 : A propos de la déglutition il est exact que : A. Les phases de la déglutition sont les phases buccale, pharyngée et œsophagienne. B. Toutes ces phases sont des phases réflexes. C. En debut de phase buccale le sujet est en OIM. D. Lors de la phase pharyngée le voile du palais s'abaisse. E. Lors de la phase œsophagienne l'œsophage est parcouru d'une onde péristaltique.

5 QCM 14 : A propos de l'écosystème du milieu buccal : A. Une augmentation de la production de salive favorise un déséquilibre de l'écosystème de la cavité buccale. B. Le fluide buccal a deux origines : sérique pour la salive mixte et sécrétoire pour le fluide gingival. C. Le fluide buccal est principalement composé d'eau (90%) ainsi que de lipides, glucides, mucus, protéines, enzymes et électrolytes. D. Tout déséquilibre du milieu buccal provoquera une rupture du système de défenses qui se traduira par l'apparition d'une maladie. E. Le tissu muqueux a un rôle de protection mécanique par le maintien de son intégrité et un rôle de protection immunologique par la présence de cellules de défenses non spécifiques (lymphocytes) et spécifiques (macrophages). QCM 15 : Il est exact que : A. Les fibres intrinsèques au niveau du parodonte profond s'appellent les fibres de Sharpey. B. La maladie carieuse est une pathologie infectieuse chronique. C. Les 3 stades en cariologie sont : les faces occlusales ou bord libre/aires de contact entre dents adjacntes/périmètre cervical ou radiculaire. D. Une carie passive a une surface lisse, brillante et ramollie au sondage. E. Un abcès est un processus chronique alors que le kyste est un processus aigu. QCM 16 : Il est exact que : A. L'attrition représente l'usure dentaire par contacts dento-dentaires. B. Le ph critique en dessous duquel l'émail se déminéralise est de 4,5. C. Le CAOD, CAOF et SiCindex sont des indicateurs épidémiologiques qui sont respectivement la somme des dents cariées absentes ou obturées, la somme des faces cariées absente ou obturées et le CAOD moyen du 1/4 de la population qui a le CAOD le plus élevé. D. Les facteurs directement impliqués dans l'étiologie carieuse sont entre autres, l'alimentation, les bactéries, les dents et le facteur temps. E. Depuis 20ans en France, l'indice CAOD à 12 ans a été divisé par 3 environ. QCM 17 : Il est inexact que : A. La gingivite est une inflammation du parodonte profond alors que la parodontite est une atteinte du parodonte superficiel. B. Une maladie parodontale est localisée lorsque moins de 40% des sites sont atteints. C. Une poche parodontale est la distance entre la jonction amélo cémentaire et le fond du sillon gingivo dentaire. D. Le détartrage et le surfaçage sont utilisés dans le traitement initial étiologique de la parodontite ils permettent d'éliminer la plaque bactérienne. E. La prévalence de la gingivite est de 60% en France.

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr JOSSET Odontologie conservatrice Plan : Chapitre 1 : Définitions Introduction I/ La dent A) Tissus mous B) Tissus durs C) La dent en formation II/ La maladie carieuse A) Définition B) Action III/ D

Plus en détail

Aspects morphologiques de l odontogenèse

Aspects morphologiques de l odontogenèse Aspects morphologiques de l odontogenèse Pour donner des soins adaptés et de qualité on ne peut pas se limiter à connaître uniquement les pathologies carieuses et parodontales qui sont infectieuses. On

Plus en détail

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr Josset Odontologie conservatrice Chapitre 12 : Le point de contact Plan : I/ Définition II/ Conséquences III/ Rôle de chacun des constituants A) Crête marginale B) Point de contact C) Embrasures D)

Plus en détail

Introduction à l anatomie dentaire. Tut rentrée Ue13

Introduction à l anatomie dentaire. Tut rentrée Ue13 Introduction à l anatomie dentaire Tut rentrée 2016-2017 Ue13 Définitions Système dentaire : Ensemble d organes ou tissus de même nature et destinés à des fonctions analogues Appareil : ensemble d organes,

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE

PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE CE QU IL FAUT RETENIR Une bonne connaissance de la physiologie dentaire est nécessaire au diagnostic, à la conduite et au suivi d une thérapeutique ainsi qu au pronostic.

Plus en détail

L Odontogenèse Aspects morphologiques

L Odontogenèse Aspects morphologiques Morphogenèse Cranio-faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie - Première Année Commune aux Etudes de Santé Année 2015-2016 L Odontogenèse Aspects morphologiques Dr NB THEBAUD Maître de Conférences

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires

Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires INCISIVES MAXILLAIRES INCISIVES MANDIBULAIRES Couronnes plus larges mésio-distalement Couronnes moins symétriques Angles incisifs M et D plus arrondis

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

dimanche 8 septembre 2013 LES INCISIVES

dimanche 8 septembre 2013 LES INCISIVES LES INCISIVES Monoradiculées à racine conique Face proximale : couronne cunéiforme avec 2/3 occlusaux aplatis dans le sens vestibulolingual. Bord libre : occlusal à grand axe mésio-distal, divisé à l éruption

Plus en détail

LES DENTS TEMPORAIRES

LES DENTS TEMPORAIRES LES DENTS TEMPORAIRES - Fréquemment appelées dents caduques, déciduales, primaires, accessionnelles, de lait. - Denture temporaire complète pendant environ 4 ans puis denture mixte jusquà 12-13 ans - Rôle

Plus en détail

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr Josset Odontologie conservatrice Plan : Chapitre 9 : Classification des caries et des cavités de carie Introduction I/ classification topographique des carie de Black II/ description des cavités A)

Plus en détail

Maladies parodontales : La réponse des professionnels

Maladies parodontales : La réponse des professionnels Maladies parodontales : La réponse des professionnels D O S S I E R D E P R E S S E J U I N 2 0 0 8 Sommaire Physiologie du parodonte page 2 Les maladies du parodonte page 3 La cause page 3 Les symptômes

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Système dentaire occlusion tous les états organes tissus même nature possibles de contacts fonctions analogues plus fréquente occlusion

Système dentaire occlusion tous les états organes tissus même nature possibles de contacts fonctions analogues plus fréquente occlusion Système dentaire : Ensemble d organes ou tissus de même nature et destinés à des fonctions analogues (par opposition à appareil) : système osseux, système artériel, système dentaire ( appareil dentaire

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale.

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE

ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE I) GENERALITES Mandibule : seul os mobile de la face, relié au crâne par une articulation temporo-mandibulaire (ATM) de chaque côté. Ces deux articulations forment un

Plus en détail

L HISTOARCHITECTONIE DES PROCESSUS ALVEOLAIRES

L HISTOARCHITECTONIE DES PROCESSUS ALVEOLAIRES DES PROCESSUS ALVEOLAIRES L os mandibulaire Les dents sunt absents, les processus alvéolaire olaires sont visibles L os alvéolaire proprement dit - correspond à la zone la plus interne du processus alvéolaire

Plus en détail

Chapitre 9 : Formation du crâne et de la face, du palais et des fosses nasales Table des matières

Chapitre 9 : Formation du crâne et de la face, du palais et des fosses nasales Table des matières Chapitre 9 : Formation du crâne et de la face, du palais et des fosses nasales Table des matières 2014 Introduction 0 1. DÉVELOPPEMENT DU CRÂNE 0 1.1. Le neurocrâne 0 1.2. Le viscérocrâne 0 2. FORMATION

Plus en détail

CE QU'IL FAUT RETENIR PLAN BIBLIOGRAPHIE

CE QU'IL FAUT RETENIR PLAN BIBLIOGRAPHIE ANATOMIE DES DENTS TEMPORAIRES CE QU'IL FAUT RETENIR La denture temporaire se compose de 20 dents temporaires ou déciduales, au lieu de 32 dents en denture permanente car il n'y a pas de prémolaire. Elles

Plus en détail

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Faculté de Médecine Constantine Département de Medecine Dentaire Ostéologie : PROGRAMME DE PATHOLOGIE BUCCO-DENTAIRE Maxillaire Supérieur

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport.

Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport. Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport. Anatomie dentaire. Dents définitives Par demi-arcade» 2 incisives» 1 canine»

Plus en détail

SÉMIOLOGIE DE LA DENT PERMANENTE. Croissance Radiculaire Stades de Nolla. Stade 8 Stade 9 Stade 10. Ière molaire permanente. Dent Mature 12/03/2013

SÉMIOLOGIE DE LA DENT PERMANENTE. Croissance Radiculaire Stades de Nolla. Stade 8 Stade 9 Stade 10. Ière molaire permanente. Dent Mature 12/03/2013 Mathieu 6 ans SÉMIOLOGIE DE LA DENT PERMANENTE Dr MOULIS - D3 La dent permanente immature Naïma 15 ans Croissance Radiculaire Stades de Nolla La dent permanente mature Stade 8 Stade 9 Stade 10 Eruption

Plus en détail

Le Parodonte de l Enfant. Le Parodonte Sain. Evolution 12/03/2013. En denture temporaire. En denture temporaire

Le Parodonte de l Enfant. Le Parodonte Sain. Evolution 12/03/2013. En denture temporaire. En denture temporaire Le Parodonte de l Enfant Dr E. Moulis Odontologie Pédiatrique Montpellier 1 Le Parodonte de l Enfant libre, attachée, sillon gingivo-dentaire (sulcus), muqueuse alvéolaire, papille interdentaire L os alvéolaire

Plus en détail

Sémiologie & Pathologie Dentaire

Sémiologie & Pathologie Dentaire BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Sémiologie & Pathologie Dentaire Leçon 5 Pathologies de la Pulpe et ses Extensions Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Complications de

Plus en détail

RONEO DE PARODONTOLOGIE : LES PARODONTITES CHRONIQUES DEBUTANTES ET MODEREES

RONEO DE PARODONTOLOGIE : LES PARODONTITES CHRONIQUES DEBUTANTES ET MODEREES Etudiant : Bruno Abehassera (série 1) Mail : Bruno.Abehassera@gmail.com RONEO DE PARODONTOLOGIE : LES PARODONTITES CHRONIQUES DEBUTANTES ET MODEREES Date : 05/01/2012 Professeur : Dr. Stéphane Kerner Nombre

Plus en détail

Concours Blanc n 2 Semaine du 2/ 05 /2012

Concours Blanc n 2 Semaine du 2/ 05 /2012 TUTORAT UE SPE 2011-2012 MCF Concours Blanc n 2 Semaine du 2/ 05 /2012 QCM n 1 : A propos du biofilm : Morphogénèse cranio-faciale (29 QCMS) Séance préparée par l ensemble des tuteurs de MCF. a. Les biofilms

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : La dent Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités Implantation disposées

Plus en détail

Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu mou (la pulpe) et de tissu dur (la dentine).

Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu mou (la pulpe) et de tissu dur (la dentine). Réactions pulpo dentinaires Le Complexe dentino pulpaire Agents agresseurs Réaction du CDP à l agression Prévention I Le Complexe dentino pulpaire Il a une origine ectomésenchymateuse : composé de tissu

Plus en détail

IFSI 14 MAI 2008. L infirmière : G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet. Service d odontologie

IFSI 14 MAI 2008. L infirmière : G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet. Service d odontologie IFSI 14 MAI 2008 L infirmière : soignante du sourire, actrice de l hygiène et des soins G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet Service d odontologie Faculté de chirurgie-dentaire de l Université

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

Sommaire. 1 - Extraction dentaire Wilfried Wagner, Martin Kunkel, Felix Peter Koch Caractéristiques de l extraction dentaire

Sommaire. 1 - Extraction dentaire Wilfried Wagner, Martin Kunkel, Felix Peter Koch Caractéristiques de l extraction dentaire Sommaire 1 - Extraction dentaire Wilfried Wagner, Martin Kunkel, Felix Peter Koch Caractéristiques de l extraction dentaire Indications Indications thérapeutiques Indications prophylactiques Programmation

Plus en détail

DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES. Delphine Maret 11/03/2010

DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES. Delphine Maret 11/03/2010 DETERMINATION DE L AGE A PARTIR DE METHODES DENTAIRES Delphine Maret 11/03/2010 I. Dent en anthropologie Organe dentaire : potentiel d investigation Constituée des tissus les plus durs de l organisme Témoin

Plus en détail

Dents et pratiques alimentaires chez les sportifs

Dents et pratiques alimentaires chez les sportifs Dents et pratiques alimentaires chez les sportifs Congrès de Médecine du Sport Société de la Loire de Médecine du Sport St Etienne, 20/10/07 Dr Stéphane Perez Chirurgien-Dentiste, Ancien AHU en épidémiologie

Plus en détail

LA CAVITE BUCCALE HISTOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF (1) INDEX (Clickez sur un sujet)

LA CAVITE BUCCALE HISTOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF (1) INDEX (Clickez sur un sujet) HISTOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF (1) LA CAVITE BUCCALE INDEX (Clickez sur un sujet) 1) Introduction générale 2) Introduction, cavité buccale 3) Lèvre 4) Dent 5) Langue 6) Glandes salivaires Pressez «Page

Plus en détail

LES BASES DE LA PREVENTION EN HYGIENE BUCCO-DENTAIRE

LES BASES DE LA PREVENTION EN HYGIENE BUCCO-DENTAIRE LES BASES DE LA PREVENTION EN HYGIENE BUCCO-DENTAIRE Dr GHARIB LES PATHOLOGIES BUCCO-DENTAIRE ET LES RISQUES INFECTIEUX 2 La plaque dentaire C est un enduit jaune qui se dépose sur les surfaces dentaires,

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel -

Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel - Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel - Avec écarteur Vue de face Occlusion centrée Légère ouverture

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE ------- LES URGENCES EN PARODONTOLOGIE : DIAGNOSTIC ET CONDUITE A TENIR -------

UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE ------- LES URGENCES EN PARODONTOLOGIE : DIAGNOSTIC ET CONDUITE A TENIR ------- UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE ------- Année : 2015 N : 018 LES URGENCES EN PARODONTOLOGIE : DIAGNOSTIC ET CONDUITE A TENIR ------- THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE

Plus en détail

Physiologie des Dents Permanentes Immatures

Physiologie des Dents Permanentes Immatures Physiologie des Dents Permanentes Immatures 1 Odontologie Pédiatrique D 1 Dr MOULIS Une dent est Immature tant que la Jonction cémento-dentinaire apicale n est pas en place. 3 4 ans après éruption de la

Plus en détail

La cavité orale. Configuration générale de la cavité orale

La cavité orale. Configuration générale de la cavité orale La cavité orale Configuration générale de la cavité orale La cavité orale représente : - Le 1/3 antérieur de la face = Région orofaciale (SMAS) - Eléments issus du 1 er arc branchial : 4 Muscles masticateurs

Plus en détail

TUTORAT spetc Anatomie Séance de pâques

TUTORAT spetc Anatomie Séance de pâques TUTORAT spetc 2010-2011 Anatomie Séance de pâques La cavité orale - l articulation temporo-mandibulaire Dr. FAVRE, Dr. EGEA Séance préparée par Denis MANTEAU et Julie DUMAY. QCM n 1 : Quelles sont les

Plus en détail

O - CHAP. 2 - AUTO-ÉVALUATION COURS DENTINOGENÈSE

O - CHAP. 2 - AUTO-ÉVALUATION COURS DENTINOGENÈSE Page 1 of 8 O - CHAP. 2 - AUTO-ÉVALUATION COURS DENTINOGENÈSE Page n 1 / 2 1) Sélectionnez l'enchaînement correct qui classe les tissus dentaires du plus au moins minéralisé : L'émail - le cément - la

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Présenté le 18/09/14 2 Anatomie Radiographique Normale Basée

Plus en détail

1. INTRODUCTION : L'appareil digestif est constitué par une suite d'organes creux auxquels sont associés des glandes annexes.

1. INTRODUCTION : L'appareil digestif est constitué par une suite d'organes creux auxquels sont associés des glandes annexes. UNIVERSITE ABOU BEKR BELKAID FACULTÉ DE MÉDECINE 2 ÈME ANNÉE MÉDECINE MODULE : HISTOLOGIE L'APPAREIL DIGESTIF 1. INTRODUCTION : L'appareil digestif est constitué par une suite d'organes creux auxquels

Plus en détail

Morphogenèse Cranio faciale et Odontogenèse. UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé. Année 2012 2013.

Morphogenèse Cranio faciale et Odontogenèse. UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé. Année 2012 2013. Morphogenèse Cranio faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie Première Année Commune aux Etudes de Santé Année 2012 2013 La dentinogenèse Dr Jean Christophe FARGES Professeur des Universités Praticien

Plus en détail

Les malocclusions dentaires : qu est-ce qui est normal,

Les malocclusions dentaires : qu est-ce qui est normal, Dre Roseline Lorrain DMV, Clinicienne en dentisterie Les malocclusions dentaires : qu est-ce qui est normal, qu est-ce qui est acceptable, quand doit-on s en préoccuper? L occlusion réfère à la relation

Plus en détail

Echographie musculo-tendineuse

Echographie musculo-tendineuse Echographie musculo-tendineuse Examen Protocole clinique Aucune préparation Interrogatoire - Date et conditions d apparition du début de la douleur - Impotence functionnelle ( degré) - ATCD - Sport? (

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif

digestif Anatomie de l appareil 1 CH 1 1) Anatomie de l'appareil digestif C'est l'ensemble des organes qui assurent la transformation des aliments en molécules utilisables par les cellules de l'organisme : les nutriments. L'appareil assure la progression des aliments de la bouche

Plus en détail

SOLIDAIRE CÔTÉ social.

SOLIDAIRE CÔTÉ social. L e s G U I d e s P R É V e n t I O n PERFORMANTE CÔTÉ santé SOLIDAIRE CÔTÉ social. Il est actuellement admis que seules 3 % des personnes âgées conservent une denture saine. Il s agit d un véritable constat

Plus en détail

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX COURS DATES HEURES ENSEIGNANTS Ostéologie tête et cou 29/02/2012 8h00 à 10h00 Dr Laurentjoye Arthrologie tête et cou, Rachis cervical 14/03/2012 8h00 à 9h00 9h00

Plus en détail

Chez l Homme, la douleur est engendrée par la stimulation de :

Chez l Homme, la douleur est engendrée par la stimulation de : Mécanismes de la sensibilité pulpaire et dentinaire Chez l Homme, la douleur est engendrée par la stimulation de : L émail avec : du chaud du froid La dentine avec : du chaud du froid des stimulations

Plus en détail

Edition Spéciale Nouvelle génération de composite : alliance de fiabilité et simplicité

Edition Spéciale Nouvelle génération de composite : alliance de fiabilité et simplicité Edition Spéciale Nouvelle génération de composite : alliance de fiabilité et simplicité Tetric EvoCeram Bulk Fill dans le secteur postérieur Dr. Olivier Romieu Montpellier, France Dr. David Hacmoun Antibes,

Plus en détail

Collège Hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et de stomatologie

Collège Hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et de stomatologie Collège Hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et de stomatologie Anatomie cranio-faciale Examen de la face et de la cavité buccale Item 201 Traumatologie maxillo-faciale Item 256

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 isabelle.mof@gmail.com

Plus en détail

CORRECTION Séance de pâques

CORRECTION Séance de pâques TUTORAT spetc 2010-2011 Anatomie CORRECTION Séance de pâques La cavité orale - l articulation temporo-mandibulaire Dr. FAVRE, Dr. EGEA Séance préparée par Denis MANTEAU et Julie DUMAY. QCM n 1 : A C E

Plus en détail

PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2

PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2 APPAREIL DIGESTIF annee chirurgie dentaire 1 PLAN DU COURS Définition Constitution-le tube digestif -Les glandes annexes annee chirurgie dentaire 2 Définition annee chirurgie dentaire 3 L appareil digestif

Plus en détail

CONE BEAM ET ENDODONTIE

CONE BEAM ET ENDODONTIE CONE BEAM ET ENDODONTIE L endodontie est le traitement et la prévention des parodontites apicales dans le but de la conservation de la dent. Ces dernières années, le cone beam (ou CBCT pour Cone Beam Computed

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

TUTORAT UE MCF 2014-2015 Séance n 2 Semaine du 16/03/2015

TUTORAT UE MCF 2014-2015 Séance n 2 Semaine du 16/03/2015 TUTORAT UE MCF 2014-2015 Séance n 2 Semaine du 16/03/2015 Anatomie & Biofilms Dr Egéa & Dr Michailesco Séance préparée par Madiana DAVIDAS & Julia PIQUEMAL QCM n 1 : Concernant le biofilm dentaire, choisir

Plus en détail

07.06.16. Structure, fonctions, pathologies de la dent

07.06.16. Structure, fonctions, pathologies de la dent Une dent est un organe composé d une partie visible, la couronne et d une partie cachée, la racine. Structure, fonctions, pathologies de la dent Chaque dent est formée de 3 tissus : l émail, la dentine

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Estimation de l âge. 2.3 A partir de phénomènes dégénératifs de certaines surfaces articulaires

Estimation de l âge. 2.3 A partir de phénomènes dégénératifs de certaines surfaces articulaires A. Lemonnier et S. de Reguardati, enseignantes Estimation de l âge Mise en garde préalable : Les différentes méthodes présentées ici ne constituent pas une liste exhaustive et sont parfois choisis pour

Plus en détail

Edification radiculaire et Mise en place des tissus parodontaux

Edification radiculaire et Mise en place des tissus parodontaux Morphogenèse cranio-faciale et Odontogenèse UE Spécifique Odontologie Première Année Commune des Etudes de Santé Année 2013-2014 Edification radiculaire et Mise en place des tissus parodontaux Dr NB THEBAUD

Plus en détail

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 LE GOUT Table des Matières ChapitreI. La langue et la gustation... 4 A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 ChapitreII. LA DENTITION... 7 ChapitreIII. LES GLANDES SALIVAIRES...9 ChapitreIV.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

RACINES. (cf ankylose, cf ligament alvéolo dentaire, cf rhizalyse, cf fracture radiculaire, cf extraction dentaire, cf sinus)

RACINES. (cf ankylose, cf ligament alvéolo dentaire, cf rhizalyse, cf fracture radiculaire, cf extraction dentaire, cf sinus) RACINES (cf ankylose, cf ligament alvéolo dentaire, cf rhizalyse, cf fracture radiculaire, cf extraction dentaire, cf sinus) Les dents sont constituées, comme les plantes, de racines invisibles à l'œil

Plus en détail

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE Académie Nationale de Chirurgie Dentaire-22 rue Emile Ménier BP 2016-75761

Plus en détail

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se Elle comprend plusieurs phases: 1/ la phase d initiation : au cours de cette phase sont déterminées

Plus en détail

Les glandes salivaires : Description

Les glandes salivaires : Description Les glandes salivaires : Description Dans cette fiche nous allons décrire l organisation des glandes salivaires responsables d synthèse de la salive, nous n aborderons pas de l anatomie de la cavité buccale.

Plus en détail

Chapitre 2 : Anatomie de la cavité buccale. Professeur Olivier PALOMBI

Chapitre 2 : Anatomie de la cavité buccale. Professeur Olivier PALOMBI UE Odontologie hapitre 2 : Anatomie de la cavité buccale Professeur Olivier PALOMBI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Philtrum Lèvre sup. Palais

Plus en détail

LES CAVITÉS POUR AMALGAMES

LES CAVITÉS POUR AMALGAMES Hugo L. - Marine R. Groupe 17 Matthieu Perard LES CAVITÉS POUR AMALGAMES 26/09/2016 UE7-EC2 Restauratrice Objectifs : Etre capable de reconnaître la forme des principales cavités de Black et de comprendre

Plus en détail

Bonjour à tous, je suis le professeur Sandrine Lorimier de l université de Reims Champagne Ardenne. Lors des cours précédents, vous avez appris

Bonjour à tous, je suis le professeur Sandrine Lorimier de l université de Reims Champagne Ardenne. Lors des cours précédents, vous avez appris Bonjour à tous, je suis le professeur Sandrine Lorimier de l université de Reims Champagne Ardenne. Lors des cours précédents, vous avez appris comment les tissus de la couronne dentaire, émail, dentine,

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF CAP PE

L APPAREIL DIGESTIF CAP PE L APPAREIL DIGESTIF Il est chargé de transformer les constituants alimentaires en nutriments, carburant nécessaire au fonctionnement de l organisme. Seuls l eau, les vitamines et les sels minéraux ne sont

Plus en détail

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier Urgences dentaires Dre Thérèse Lanthier Diagnostic, cas #1 1. Avulsion de la gencive et de la muqueuse buccale 2. Avulsion dentaire: incisives 3. Fracture dentaire dent 101: racine retenue Plan d action

Plus en détail

Première partie. Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes. Classification

Première partie. Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes. Classification Robert Charland 1, Paule Salvail 2, Marie Champagne 3, Richard Mercier 4, Sylvain Gagnon 5, Élise Shoghikian 6, Pierre Mackay 7 et Normand Aubre 8 Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

CORRECTION Séance n 4 Semaine du 28/04/2014

CORRECTION Séance n 4 Semaine du 28/04/2014 TUTORAT UE TC 2013-2014 Anatomie CORRECTION Séance n 4 Semaine du 28/04/2014 Glandes salivaires - ATM - Cavité orale Pr Captier - Bonafé - Favre de Thierrens Séance préparée par les tuteurs du TSN QCM

Plus en détail

LA CAVITE BUCCALE ET LE PHARYNX

LA CAVITE BUCCALE ET LE PHARYNX LA CAVITE BUCCALE ET LE PHARYNX La cavité buccale est le premier segment du tube digestif Elle assure l'ingestion des aliments, leurs broyages (mastication dentaire), leurs humidifications et le début

Plus en détail

LE MONTAGE DES DENTS EN PROTHESE ADJOINTE TOTALE. Pr. BELLEMKHANNATE Samira

LE MONTAGE DES DENTS EN PROTHESE ADJOINTE TOTALE. Pr. BELLEMKHANNATE Samira LE MONTAGE DES DENTS EN PROTHESE ADJOINTE TOTALE Pr. BELLEMKHANNATE Samira La réalisation d une prothèse adjointe totale bimaxillaire : «DENTIER»! passe par le montage des dents artificielles dont voici

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale.

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:.

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:. UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 SESSION PRINCIPALE- MARS- 2014 5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE

Plus en détail

ANATOMIE DE LA REGION LINGUALE

ANATOMIE DE LA REGION LINGUALE ANATOMIE DE LA REGION LINGUALE I) INTRODUCTION 1. Généralités La langue est un organe musculaire et muqueux, ovalaire, qui repose sur le plancher lingual. Elle est formée d un squelette ostéo-fibreux (os

Plus en détail

Cours n 6 La matrice extracellulaire

Cours n 6 La matrice extracellulaire Cours n 6 La matrice extracellulaire Entre les cellules animales, il y a beaucoup de tissu conjonctif. C'est en fait un ensemble de protéines et de glucides organisés en un réseau autour des cellules.

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie DESCRIPTION ANATOMIQUE DE L APPAREIL DIGESTIF L appareil digestif est l ensemble des organes destinés à assurer la transformation des aliments pour les rendre assimilables par l organisme. Il comprend

Plus en détail

Les Injections de Facteurs de Croissance/ Plaquettaires PRP Au coude

Les Injections de Facteurs de Croissance/ Plaquettaires PRP Au coude Les Injections de Facteurs de Croissance/ Plaquettaires PRP Au coude Dr Charles Journé Clinique du Parc, Lyon PRP :Platelet-Rich Plasma A la mode!!! PUBMED 6500 références Discuté-Disputé!!!! PRP Introduction:

Plus en détail

ORTHODONTIE et DYSFONCTIONS ORO-FACIALES

ORTHODONTIE et DYSFONCTIONS ORO-FACIALES ORTHODONTIE et DYSFONCTIONS ORO-FACIALES Le 14 mars 2011 Dr Caroline TRIOLLIER Orthodontiste spécialiste 2 rue Victor Hugo 69740 GENAS PLAN: INTRODUCTION 1) Les dysfonctions de la sphère orofaciale 2)

Plus en détail

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure Dr. Marlúcio de Oliveira* Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure La beauté est sans aucun doute subjective. Toutefois, il existe en ce qui concerne

Plus en détail

Programme deuxième année

Programme deuxième année Programme deuxième année Module : Anatomie dentaire (annuel) Enseignement théorie (volume horaire : 44 heures) Enseignement pratique (volume horaire : 90 heures - l enseignement théorique est délivré sous

Plus en détail

Programme de 4 ème ANNEE. Médecine Dentaire

Programme de 4 ème ANNEE. Médecine Dentaire Programme de 4 ème ANNEE Médecine Dentaire Matière Odontologie conservatrice/ endodontie Volume horaire théorique Volume horaire Travaux Cliniques Volume horaire TD/TP coefficient Mode d enseignement annuel/semestriel

Plus en détail

Carnet de suivi bucco-dentaire

Carnet de suivi bucco-dentaire Carnet de suivi bucco-dentaire Les dents sont des organes vivants, destinés à nous accompagner tout au long de notre vie. Ce document a été réalisé par la Mutualité Fonction Publique et la Confédération

Plus en détail

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE Année universitaire 2008-2009 1 PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN

Plus en détail

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle)

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle) Kit d essai GrandTEC Chère utilisatrice, Cher utilisateur, Le présent kit d essai vous permet de tester sur un modèle, avant l application clinique, l utilisation des bandes en fibres de verre imprégnées

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail