D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu."

Transcription

1 Définition Cercle littéraire ou club de lecture «Il s agit d un groupe de personnes qui partagent une même expérience dans le cadre d une activité animée d une façon régulière» 1. Bref, les gens se rencontrent après avoir lu un livre et discutent de leurs impressions de lecture. Préparation Tout d abord, il est primordial de se demander pour quelles raisons veut-on fonder un cercle littéraire au sein de sa bibliothèque. Quels objectifs désironsnous atteindre par la mise en place d un cercle. Plusieurs objectifs souhaités peuvent survenir dépendamment du public que l on espère viser. S agit-il d adultes dotés d une bonne expérience de lecture ou d adultes désirant se familiariser davantage avec les livres et la bibliothèque? Si les adultes visés s avèrent déjà de bons lecteurs, les objectifs du club ne seront pas les mêmes que si les adultes commencent à développer une habitude de lecture. Ainsi pour les bons lecteurs, l objectif majeur est d augmenter leurs expériences de lecture tandis que pour les moins bons lecteurs, pour leur part, souhaitent apprivoiser la lecture. Quelques objectifs généraux o Accroître la fréquentation de la bibliothèque o Possibilité de s exprimer et de partager avec d autres individus sur divers points de vue o Développer son sens critique o Améliorer l interprétation que l on fait des textes o Acquérir de meilleures compétences de lecture o Partager des impressions de lecture o Découvrir de nouveaux auteurs o Rencontrer des gens ayant les mêmes intérêts D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu. Identité du club En trouvant un nom au club, cela permet aux membres de s identifier davantage au groupe et de créer un sentiment d appartenance. Il est préférable de trouver un nom après la constitution du groupe en collaboration avec les membres. 1 Recueil d activité en loisir littéraire.

2 2 Déroulement Recrutement et publicité Après avoir ciblé le public et défini les objectifs, le recrutement peut alors se faire. Un club de lecture doit comporter un nombre minimal de participants pour que les rencontres soient animées et enrichissantes. Afin d inciter les gens à participer au club, voici des suggestions : Faire une publicité dans le journal local de votre municipalité; Contacter divers organismes de sa région pour parler du projet, par exemple, le Cercle des fermières; Distribuer des feuillets d informations ou des dépliants dans la communauté; Placarder des affiches dans les lieux publics; Faire des appels téléphoniques; Le bouche à oreille est aussi très efficace. Dans la publicité, on peut indiquer qu une première rencontre est prévue à telle date pour tous les gens intéressés à venir discuter de la conception du club de lecture à la bibliothèque. Ainsi cette première rencontre permettra d établir le mode de fonctionnement, le choix des livres, la fréquence des rencontres et tout autre point jugé pertinent. La rédaction de la publicité est très importante et sera déterminante pour le recrutement. N oubliez pas de bien cerner le public que vous voulez rejoindre, s agit-il d adultes voulant découvrir le plaisir de lire ou bien des adultes déjà bons lecteurs. Insister sur le fait que les rencontres seront décontractées et que nul n a besoin d être un connaisseur de la littérature. Choix des livres La sélection peut se faire avec l ensemble des membres. Il faut déterminer quel type de livre sera sélectionné : des œuvres de fiction ou des documentaires. Si le choix s arrête sur des romans, il sera souhaitable de choisir des livres disponibles à la bibliothèque et qui sauront intéresser les membres. Ainsi les livres choisis devront être mis de côté et réservés uniquement aux membres du club. Pour les documentaires, un thème pourra être choisi et les livres seront sélectionnés à partir de ce thème. Les volumes choisis peuvent être recensés sur une feuille et ensuite mis à la disposition des membres pour consultation à la bibliothèque ou pour inciter d autres personnes à joindre le groupe.

3 3 Mode de fonctionnement Après avoir défini le genre de livre qui sera lu, il faut déterminer la fréquence des rencontres. Une fréquence d une fois par mois est habituellement appropriée, toutefois ce sera aux membres de décider. De plus, il faut déterminer quand aura lieu le club. L hiver sera probablement plus facile mais l été pourrait aussi être envisageable ce qui permettrait d attirer des gens à la bibliothèque pendant cette période moins achalandée. Le déroulement de la séance peut prendre diverses formes. Les membres se rencontrent après avoir lu un livre ou une partie du livre pour discuter. Ces rencontres peuvent être informelles : Chacun peut présenter son livre et en résumer l histoire pour ensuite partager ses impressions de lecture. Les autres membres peuvent alors poser des questions sur les personnages, sur l histoire ou le style. Si tous les membres ont lu le même livre, chacun peut apporter ses impressions à tour de rôle. L animateur pourra poser des questions aux membres pour susciter l intérêt et la participation de tous. Les rencontres peuvent être plus structurées où l animateur prépare des activités d animation. Suggestion d activité : Préparer des extraits de roman Faire une photocopie de l extrait pour chaque membre Lecture individuelle du texte L animateur peut alors demander à chacun ce qu il ressent face au texte, comment il trouve le personnage ou bien d imaginer la suite de l histoire. Échange et discussions entre les membres Après la séance de discussion, une autre sélection de livre peut être faite et les membres choisissent alors un livre pour la prochaine rencontre. Vous pouvez aussi créer un petit cahier où les membres rédigent des comptesrendus de lecture ou inscrivent simplement leurs commentaires sur tel ou tel livre. Ainsi le cahier peut être mis à la disposition des membres et des usagers de la bibliothèque. Cela permettra de donner des suggestions de lecture à tous!

4 4 Animateur Les membres peuvent animer la rencontre à tour de rôle ou bien on peut désigner un seul animateur qui assurera le déroulement de la séance. Cet animateur a la responsabilité de : Concours Ouvrir la bibliothèque en s y rendant d avance Préparer le lieu de rencontre : placer la table et les chaises Accueillir les membres à leur arrivée Animer la rencontre : faire parler les membres à tour de rôle et mettre les gens à l aise de s exprimer Assurer la fermeture du local Des prix peuvent être tirés parmi les membres afin de souligner leur motivation et leur intérêt. Un souper peut aussi être organisé à la fin de la saison. Organiser un concours peut aussi attirer des membres. Matériel à développer Créer un passeport de lecture pour y inscrire les dates de rencontre, les lectures faites ou bien les livres qu on aimerait éventuellement lire, des notes personnelles Des cartes de membres peuvent aussi être données à chaque membre. Un cahier où sont inscrits des impressions de lecture, comme il est expliqué plus haut. Bref, des réajustements en cours de route peuvent toujours être apportés avec l ensemble des membres, afin que les rencontres se déroulent dans une atmosphère de plaisir!

5 5 Sources Activités et promotion de la lecture. Adresse URL : Beauchesne, Yves. Animer la lecture. Montréal : Asted, 1985, 237 p. Commission scolaire de Laval. Le cercle littéraire. Adresse URL : Fédération québécoise du loisir littéraire. Recueil d activités en loisir littéraire. Lafontaine, Annette, et al. «Les cercles de lecture chez les 8-12 ans». Actes du 1 er congrès des chercheurs en éducation. (Bruxelles, mai 2000). Bruxelles : Ministère de la Communauté française. Le cercle littéraire Beaverbrook. Adresse URL: M. Violet «Les Cercles de lecture». Les Actes de lecture, 78, juin 2002, pp Regroupement des centres régionaux de services aux bibliothèques publiques du Québec inc. Programme Biblioforme : Animation. 1996, pp Terwagne, Serge. Schéma didactique général et compétences. Adresse URL :

Communication orale : l entrevue

Communication orale : l entrevue Feuillet pédagogique Programme-cadre de français 4 e et 5 e années Communication orale : l entrevue Mégastar Feuillet pédagogique Destiné aux enseignantes et aux enseignants des 4 e et 5 e années, le présent

Plus en détail

SCHEMA TERRITORIAL DE LA COMMUNICATION 2015-2016

SCHEMA TERRITORIAL DE LA COMMUNICATION 2015-2016 SCHEMA TERRITORIAL DE LA COMMUNICATION 2015-2016 1- Faciliter le quotidien des structures (comités et clubs) et des licenciés p. 2 1.1. Harmoniser les procédures, les documents, les réglementations 1.2.

Plus en détail

Ex. Le hockey : bande dessinée, roman, biographie, revue, journaux, carte, livre-jeux, etc.

Ex. Le hockey : bande dessinée, roman, biographie, revue, journaux, carte, livre-jeux, etc. Méli-mélo d activités sur la lecture Afin de rendre la lecture vivante, captivante et même délirante, voici une série d activités à exploiter. À partir d un thème : Faire l inventaire de tous les genres

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 101

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 101 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 0 Dernière mise à jour : Septembre 203 Quand faire un communiqué de presse? Il y a deux (2) moments-clés pour envoyer un communiqué de presse : en prévision de l activité (une dizaine

Plus en détail

Sophie, la vache musicienne

Sophie, la vache musicienne Sophie, la vache musicienne TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION 2 PRESENTATION DE L OUVRAGE 2 CONTENU DE LA MALLETTE 3 Le livre 3 Le matériel 3 DEMARCHE PEDAGOGIQUE 4 Objectifs 4 Niveau

Plus en détail

Exemples d activités coopératives

Exemples d activités coopératives Exemples d activités coopératives Activités Remue-méninges Cercle de discussion Objectif pédagogique (Le pourquoi) Faire reconnaître l utilité de la mise en commun d idées pour étendre son champ de réflexion

Plus en détail

VIVRE UNE EXPÉRIENCE COOPÉRATIVE

VIVRE UNE EXPÉRIENCE COOPÉRATIVE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 11 ans VIVRE UNE EXPÉRIENCE COOPÉRATIVE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves se familiarisent avec les valeurs

Plus en détail

Présentation de Ruralivres

Présentation de Ruralivres Présentation de Ruralivres 1) Préambule : Ruralivres est un prix littéraire pour adolescents créé en 1995 à l origine par la Fédération des Foyers Ruraux du Pas de Calais. Le succès de l opération n est

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LES PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME DANS LES BIBLIOTHEQUES : Quelques suggestions pratiques

RECOMMANDATIONS POUR LES PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME DANS LES BIBLIOTHEQUES : Quelques suggestions pratiques 1 RECOMMANDATIONS POUR LES PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME DANS LES BIBLIOTHEQUES : Quelques suggestions pratiques La section lecture de l IFLA a le plaisir de présenter quelques suggestions pratiques

Plus en détail

Accueil des classes à la Médiathèque Stéphane-Hessel Mode d emploi

Accueil des classes à la Médiathèque Stéphane-Hessel Mode d emploi Accueil des classes à la Médiathèque Stéphane-Hessel Mode d emploi www.mediatheque.ville-montlouis-loire.fr Infos pratiques Pourquoi accueillir les classes à la médiathèque? Faire découvrir le lieu, son

Plus en détail

La formation 2014-2015 secteur Rive-Sud/Beauce

La formation 2014-2015 secteur Rive-Sud/Beauce La formation 2014-2015 secteur Rive-Sud/Beauce L an dernier nous innovions avec notre offre de formation. Selon les échos reçus, ce fut majoritairement apprécié. Voilà pourquoi cette année, nous continuons

Plus en détail

Système de publication pour lʼinternet

Système de publication pour lʼinternet Système de publication pour lʼinternet 1.8 Cahier 03 Comment écrire un article dans le site Web de votre école Suzanne Harvey Conseillère pédagogique Service local du RÉCIT Commission scolaire de Saint-Hyacinthe

Plus en détail

Attention : Les règles ont été modifiées, lisez bien le message!

Attention : Les règles ont été modifiées, lisez bien le message! 20 e Journée mondiale du livre et du droit d'auteur 23 avril 2015 Affichez-vous avec votre livre! Attention : Les règles ont été modifiées, lisez bien le message! Inscription des activités et demande de

Plus en détail

Votre blog comme outil marketing [Les différents types de blog]

Votre blog comme outil marketing [Les différents types de blog] Votre blog comme outil marketing [Les différents types de blog] UN EXEMPLE DE BLOG QUOTIDIEN UN RAPPEL SUR LE PRINCIPE DES BLOGS Un blog peut être défini comme un journal personnel virtuel qui mélange

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin.

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin. CAHIER DE GESTION POLITIQUE ET PROCÉDURES RÉGISSANT LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLIQUES COTE 70-04-01.102 OBJET : Préciser la politique du Collège quant à la consommation de boissons alcooliques, de

Plus en détail

Corporation de développement communautaire Beauce- Etchemins GUIDE DE PRÉ DÉMARRAGE D UN OBNL

Corporation de développement communautaire Beauce- Etchemins GUIDE DE PRÉ DÉMARRAGE D UN OBNL Corporation de développement communautaire Beauce- Etchemins GUIDE DE PRÉ DÉMARRAGE D UN OBNL REVISÉ PAR LA CDCBE 2013 Les étapes dans le développement d un organisme communautaire 1 LA PRÉPARATION 1-

Plus en détail

Document dédié aux intervenants Saines Habitude de vie

Document dédié aux intervenants Saines Habitude de vie Document dédié aux intervenants Saines Habitude de vie Présentation de l outil pédagogique Le réseau du Sport Étudiant des Cantons-de-l Est assure, en milieu étudiant, la promotion et le développement

Plus en détail

Analyse réflexive sur les cercles de lecture. Travail présenté à Professeure Anne-Marie Dionne. par M. Éric Stephenson ( )

Analyse réflexive sur les cercles de lecture. Travail présenté à Professeure Anne-Marie Dionne. par M. Éric Stephenson ( ) Analyse réflexive sur les cercles de lecture Travail présenté à Professeure Anne-Marie Dionne par M. Éric Stephenson (1497124) dans le cadre du cours PED4761 Pédagogie de la littérature jeunesse Université

Plus en détail

Unité 2 Histoires orales et histoire sociale. Introduction:

Unité 2 Histoires orales et histoire sociale. Introduction: Unité 2 Histoires orales et histoire sociale Introduction: Cette unité étudie le rôle de l histoire orale dans la compréhension de l histoire sociale. Le site Web Les liens qui unissent : Construire le

Plus en détail

Le prochain rendez-vous sera organisé à l initiative des habitants intéressés

Le prochain rendez-vous sera organisé à l initiative des habitants intéressés Centrales Villageoises Compte rendu de la séance de travail du 15 septembre 2014 Salle du conseil municipal de Vachères Les participants : Arnold Achard (Redortiers), Matthieu Caron (Revest des Brousses),

Plus en détail

INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS. Érick Falardeau CRIFPE Université Laval

INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS. Érick Falardeau CRIFPE Université Laval INTERAGIR POUR COMPRENDRE ET INTERPRÉTER DES TEXTES LITTÉRAIRES BREFS Érick Falardeau CRIFPE Université Laval Plan de la présentation Comprendre et interpréter Pourquoi lire des textes littéraires? Le

Plus en détail

GRENOBLE - 18 ET 19 NOVEMBRE 2016 Règlement 2016

GRENOBLE - 18 ET 19 NOVEMBRE 2016 Règlement 2016 GRENOBLE 18 ET 19 NOVEMBRE 2016 Règlement 2016 rencontre.montagnes.sciences@gmail.com montagnessciences.com facebook.com/montagnesetsciences Article 1 DEFINITION L association à but non lucratif «Montagnes

Plus en détail

Cinéma en classe. Guide d accompagnement

Cinéma en classe. Guide d accompagnement Cinéma en classe Guide d accompagnement Le guide d accompagnement Ce guide vous donne une idée de l atelier qu offrira l Académie du cinéma dans votre classe. Il vous donne également quelques pistes afin

Plus en détail

ÉTAPE 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL MONDIAL ÉTAPE 1.2 IDENTIFIER LES OBSTACLES INSTITUTIONNELS

ÉTAPE 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL MONDIAL ÉTAPE 1.2 IDENTIFIER LES OBSTACLES INSTITUTIONNELS LÀ OÙ NOUS SOMMES ÉCART DE CONNAISSANCES LÀ OÙ NOUS VOULONS ALLER FEUILLE DE ROUTE DE L ÉCHANGE DES CONNAISSANCES ÉTAPE 1 ANCRAGE ÉTAPE 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF ENVIRONNEMENTAL MONDIAL L objectif environnemental

Plus en détail

Planification de la lecture

Planification de la lecture MON CARNET DE LECTURE MON CARNET DE LECTURE MON CARNET DE LECTURE MON NOM MON ÉQUIPE LIVRE CHOISI Dans ce carnet, tu prendras des notes au fur et à mesure de ta lecture, selon le rôle qui t est attribué.

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL commerce ANIMER, GÉRER, VENDRE. Pôle vendre LES ENQUÊTES PAR QUESTIONNAIRE

BAC PROFESSIONNEL commerce ANIMER, GÉRER, VENDRE. Pôle vendre LES ENQUÊTES PAR QUESTIONNAIRE BAC PROFESSIONNEL commerce ANIMER, GÉRER, VENDRE SEANCE N TraAM 2015-2016 DATE Pôle vendre LES ENQUÊTES PAR QUESTIONNAIRE Objectifs et compétences à acquérir et/ou à développer : S informer sur la clientèle

Plus en détail

Le Developpement Durable

Le Developpement Durable être acteur aujourd hui Paroles d'habitants... Le Developpement Durable Cultures Santé CS Réalisation : Cultures & Santé asbl Recueil : Jérôme Legros Graphisme et Illustrations: Marina Le Floch et Daniel

Plus en détail

Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons. www.festivalshakespeare.fr

Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons. www.festivalshakespeare.fr Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons www.festivalshakespeare.fr Du 23 au 31 Juillet 2016 (Dates à confirmer) Tournon sur Rhône Tain l Hermitage Le Festival

Plus en détail

La lecture analytique

La lecture analytique La lecture analytique 1. Définition et finalités Voici la définition de la lecture analytique telle qu elle figure dans le Bulletin Officiel du ministère de l Éducation nationale du n 40 du 2 novembre

Plus en détail

La gloire de mon père

La gloire de mon père La gloire de mon père par Marcel Pagnol Nom : Prénom : Cercle de lecture - Maud Plessis - 2012-2013 - AvH - Page 1 Titre... Auteur... Illustrateur... Année de publication... Genre littéraire... Les membres

Plus en détail

Activités et animations. à la Bibliothèque publique et scolaire de Bulle

Activités et animations. à la Bibliothèque publique et scolaire de Bulle Activités et animations à la Bibliothèque publique et scolaire de Bulle 1 1. Missions de la bibliothèque scolaire L une des nombreuses tâches de la Bibliothèque de Bulle est de jouer le rôle de bibliothèque

Plus en détail

Priorité 6. Guide de planification du recrutement des administrateurs

Priorité 6. Guide de planification du recrutement des administrateurs Priorité 6 Valorisation de l expérience entrepreneuriale Guide de planification du recrutement des administrateurs Mars 2015 Table des matières Introduction 3 Pourquoi ce guide? 3 Les fondements 3 Le plan

Plus en détail

«Le Cafetier Ambulant»

«Le Cafetier Ambulant» «Le Cafetier Ambulant» FICHE D INSCRIPTION c M me c M lle c M. NOM : PRENOM : DATE ET LIEU DE NAISSANCE : / / à ( ) (Veuillez joindre obligatoirement une photocopie recto-verso de votre pièce d identité)

Plus en détail

I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 IV. COMPLETER SON PROFIL 13 V.

I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 IV. COMPLETER SON PROFIL 13 V. GUIDE D UTILISATION I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 1) PRESENTATION DES DIFFERENTS OUTILS DE FACILIEN 11 2) AUTRES FONCTIONS DE LA PAGE D ACCUEIL

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Maurice Lévesque

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Maurice Lévesque Compte rendu Ouvrage recensé : Vincent LEMIEUX, À quoi servent les réseaux sociaux?, Sainte-Foy, Les Éditions de l IQRC, 2000, 109 p. (Diagnostic, 27.) par Maurice Lévesque Recherches sociographiques,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION PROTOTYPE D ÉPREUVE MATHÉMATIQUE Fin du 1 er cycle du secondaire 063-212 MATHÉMATIQUE 3 e Secondaire 063-306 2008 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du

Plus en détail

La Ribambelle. Un projet de découverte, de partage et de sensibilisation du livre à l école enfantine

La Ribambelle. Un projet de découverte, de partage et de sensibilisation du livre à l école enfantine La Ribambelle Un projet de découverte, de partage et de sensibilisation du livre à l école enfantine Préambule La Ribambelle arrive dans la classe. Les livres sortent des sacs à dos Et s installent confortablement

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Session 2011 1 NOTE D INFORMATION AUX CANDIDATS A lire attentivement et à conserver : cette réglementation reste applicable jusqu à la fin des épreuves. 1) MODALITES D INSCRIPTION

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE LA FORMATION DES MAÎTRES A L USAGE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

MISE EN OEUVRE DE LA FORMATION DES MAÎTRES A L USAGE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION MISE EN OEUVRE DE LA FORMATION DES MAÎTRES A L USAGE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION La circulaire départementale du 2 janvier 998 sur le développement des NTIC dans

Plus en détail

Pour courtier immobilier

Pour courtier immobilier Pour courtier immobilier Décembre 2011 Introduction Vous avez l occasion d effectuer la promotion de votre valeur ajoutée à titre de professionnel de l immobilier certifié «Qualité du service à la clientèle»

Plus en détail

Syndicalement vôtre. Mot de la présidente. Ne nous laissons pas détourner de nos objectifs

Syndicalement vôtre. Mot de la présidente. Ne nous laissons pas détourner de nos objectifs Syndicalement vôtre Vol. 16 N o 1 2009 Mot de la présidente Ne nous laissons pas détourner de nos objectifs En prévision de la négociation nationale deux objets de consultation d ici la fin septembre Chères

Plus en détail

L idée d une école de foot

L idée d une école de foot L idée d une école de foot Une école de foot est une cellule éducative et sociale. Son rôle est d assurer une formation morale, éducative, sociale et physique par la pratique du football. Cette structure

Plus en détail

Priorité 6. Valorisation de l expérience entrepreneuriale coopérative des administrateurs étudiants. Guide d intégration d un nouvel administrateur

Priorité 6. Valorisation de l expérience entrepreneuriale coopérative des administrateurs étudiants. Guide d intégration d un nouvel administrateur Priorité 6 Valorisation de l expérience entrepreneuriale Guide d intégration d un nouvel administrateur Avril 2014 Table des matières Introduction 3 Pourquoi ce guide? 3 Les fondements 3 Le mandat 4 Avant

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

Rédaction des lettres d accompagnement

Rédaction des lettres d accompagnement Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

3. Projet d écoute. Français 10-2. Extrait de pièce de théâtre : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

3. Projet d écoute. Français 10-2. Extrait de pièce de théâtre : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : 3. Projet d écoute Extrait de pièce de théâtre : Fais ton ménage! Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait de Les petits pouvoirs de Suzanne

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

À la rencontre des adultes en situation de catéchèse biblique

À la rencontre des adultes en situation de catéchèse biblique Cette catéchèse qui bouscule familles et communautés chrétiennes! Colloque sur la formation à la vie chrétienne Université Laval, 22-24 août 2007 Atelier thématique 5 À la rencontre des adultes en situation

Plus en détail

Fiche pédagogique 2ème cycle Primaire

Fiche pédagogique 2ème cycle Primaire Collection Minibios Julie Payette Auteures : Christine Ouin & Louise Pratte Éditeur : Les éditions Goélette Guy Lafleur Auteures : Christine Ouin & Louise Pratte Éditeur : Les éditions Goélette Pour cette

Plus en détail

RAPPORT FINAL. 30 juin mars 2016

RAPPORT FINAL. 30 juin mars 2016 RAPPORT FINAL 30 juin 2015 30 mars 2016 «Renforcement institutionnel en informatique par les MOOC» CCNB La Cité Université Saint-Boniface Le 30 avril 2016 0 1. PRÉAMBULE Le présent rapport final donne

Plus en détail

Évaluation périodique des programmes de baccalauréat en études hispaniques et de maîtrise et doctorat en littératures d expression espagnole

Évaluation périodique des programmes de baccalauréat en études hispaniques et de maîtrise et doctorat en littératures d expression espagnole Évaluation périodique des programmes de baccalauréat en études hispaniques et de maîtrise et doctorat en littératures d expression espagnole (Faculté des lettres) Sommaire de l évaluation Plan d action

Plus en détail

Phase pilote du catéchisme à l école enfantine Rapport. 1. Démarche 2. Présentation des résultats de l expérience

Phase pilote du catéchisme à l école enfantine Rapport. 1. Démarche 2. Présentation des résultats de l expérience Phase pilote du catéchisme à l école enfantine Rapport Plan du rapport 1. Démarche 2. Présentation des résultats de l expérience 2.1 Les paroisses et Unités pastorales participantes à la phase pilote 2.1.1

Plus en détail

RENCONTRE Qualité-Village-Wallonie du 16 juin 2012 à Mesvin (Mons) Les «Patrimoine dating»

RENCONTRE Qualité-Village-Wallonie du 16 juin 2012 à Mesvin (Mons) Les «Patrimoine dating» RENCONTRE Qualité-Village-Wallonie du 16 juin 2012 à Mesvin (Mons) Les «Patrimoine dating» ATELIER «L ORGANISATION D UNE BOURSE AUX PLANTES» Présenté par Isabelle MALENGREZ, présidente de «Waudrez Mieux»

Plus en détail

PRIX : JEUNE CHAMBRE DE COMMERCE OU AILE DE JEUNESSE DE L ANNÉE

PRIX : JEUNE CHAMBRE DE COMMERCE OU AILE DE JEUNESSE DE L ANNÉE PRIX : JEUNE CHAMBRE DE COMMERCE OU AILE DE JEUNESSE DE L ANNÉE 1 LES GRANDS PRIX DE LA RELÈVE D AFFAIRES DU RJCCQ Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) est fier de lancer un

Plus en détail

Le genre : une fiction appartenant au mouvement néo-réaliste

Le genre : une fiction appartenant au mouvement néo-réaliste Le voleur de Bicyclette Vittorio De Sica Italie 1948 «Plus d acteurs, plus d histoire, plus de mise en scène, c'est-à-dire enfin dans l illusion esthétique parfaite de la réalité : plus de cinéma.» André

Plus en détail

COMMENT POSTULER AU VOLONTARIAT INTERNATIONAL DE LA FRANCOPHONIE? Conseils et méthode

COMMENT POSTULER AU VOLONTARIAT INTERNATIONAL DE LA FRANCOPHONIE? Conseils et méthode COMMENT POSTULER AU VOLONTARIAT INTERNATIONAL DE LA FRANCOPHONIE? Conseils et méthode Si vous envisagez de présenter votre candidature, nous vous invitons à lire attentivement et dans son intégralité cette

Plus en détail

Contribution de Christian Orange

Contribution de Christian Orange Éducation et didactique vol. 5, no. 1 2011 Varia Contribution de Christian Orange Christian Orange Éditeur Presses universitaires de Rennes Édition électronique URL : http:// educationdidactique.revues.org/1067

Plus en détail

Certificat en administration

Certificat en administration 4 1 2 2 Certificat en administration PROGRAMME POUR LES PREMIÈRES NATIONS Un certificat est un ensemble de 10 cours de 45 heures chacun. En plus des heures en classe, les étudiants doivent prévoir des

Plus en détail

Manuel d utilisation détaillé

Manuel d utilisation détaillé Manuel d utilisation détaillé Dekla 1.x Copyrights 2005/2006 Tous droits réservés - 0 - - 1 - Remerciements Tout d abord, nous souhaitons vous remercier d utiliser Dekla, le logiciel de gestion pour les

Plus en détail

Vers des communautés durables et en santé : grille d analyse de projet

Vers des communautés durables et en santé : grille d analyse de projet Vers des communautés durables et en santé : grille d analyse de projet SOCIAL HUMAIN SANTÉ ÉCOLOGIQUE ÉCONOMIQUE Siège social à Québec 945, avenue Wolfe, 5 ième étage, Sainte-Foy (Québec), G1V 5B3 Téléphone

Plus en détail

Proposition de grille d analyse d un jeu sérieux

Proposition de grille d analyse d un jeu sérieux Proposition de grille d analyse d un jeu sérieux Nom du jeu «Ma job aventure» SPECIFICATIONS GENERALES Type de jeu (jeu de plateau, jeu de simulation, quizz, ) Jeu de plateau (et quizz) Description synthétique

Plus en détail

Introduction. Tennis Progressif

Introduction. Tennis Progressif Introduction Qu est-ce que le tennis progressif? Le tennis progressif permet d initier au tennis les joueurs de 5 à 10 ans de façon amusante et interactive en leur permettant d obtenir rapidement du succès.

Plus en détail

En écrivant gros, vous vous forcez à écrire juste.

En écrivant gros, vous vous forcez à écrire juste. Quelques conseils de communication avec PowerPoint Les polices Un bon diaporama utilise seulement deux polices de caractères : Arial et Times New Roman. Toutes les autres polices sont à proscrire. L'utilisation

Plus en détail

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE vichie81 / FreeDigitalPhotos.net INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE DID-1963 cours 1 Présentation de Lizanne Lafontaine revue par Amélie Guay Pourquoi des textes littéraires? Quels liens

Plus en détail

Séquence : projet personnel de lecteur

Séquence : projet personnel de lecteur Séquence : projet personnel de lecteur Niveau : CP Objectif : clarifier les représentations sur la lecture : fonctions, procédures cognitives ; se fixer un projet concret de lecteur, réalisable dans l

Plus en détail

PLACEMINUTE. Le reflexe billetterie FJHFEKJH RAPIDITE SIMPLICITE SECURITE EFFICACITE CONFIANCE. Une solution complète et efficace

PLACEMINUTE. Le reflexe billetterie FJHFEKJH RAPIDITE SIMPLICITE SECURITE EFFICACITE CONFIANCE. Une solution complète et efficace FJHFEKJH Le reflexe billetterie Placeminute.com est une billetterie en ligne nouvelle génération, conçue et imaginée par des professionnels de l événementiel et soonnight.com le 1er site de soirées en

Plus en détail

Règlement du jeu concours photo «Lille ville nature» 2012 7 ème édition

Règlement du jeu concours photo «Lille ville nature» 2012 7 ème édition Règlement du jeu concours photo «Lille ville nature» 2012 7 ème édition Thème : Viilllle et vollatiilles 1/ Contexte La ville de Lille a engagé depuis plusieurs années une réflexion sur la place de la

Plus en détail

Atelier d écriture de chansons et réalisation d un album musical

Atelier d écriture de chansons et réalisation d un album musical ECRIRE EN MUSIQUE! Atelier d écriture de chansons et réalisation d un album musical Ce document est le résultat d une action menée par le pôle local d animation de l Ile de Cayenne dans le cadre Programme

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 4 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 4 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Bande Dessinée L objectif de ce projet consiste à élaborer un recueil de BD en français et néerlandais. Le projet est composé de 3 phases: 1. La définition du projet commun 2. L apprentissage de

Plus en détail

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Maigrir avec le sport Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 5 A propos de l auteur... 6 Changer son Corps... 8 PREMIÈRE PARTIE : MAIGRIR... 10 Introduction...

Plus en détail

Concours «Architecture éphémère» 2014-2015

Concours «Architecture éphémère» 2014-2015 Concours «Architecture éphémère» 2014-2015 Projet Pour l édition 2014-2015 du concours «Architecture éphémère», l Hôtel de Glace est fier d inviter depuis maintenant dix ans les étudiants des écoles d

Plus en détail

Vincent Gaston Nicole Pierre. L oral. L oral. haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t

Vincent Gaston Nicole Pierre. L oral. L oral. haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t Vincent Gaston Nicole Pierre L oral L oral haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com Le code de la propriété

Plus en détail

Formation Google Drive RÉCIT BOIS-FRANCS

Formation Google Drive RÉCIT BOIS-FRANCS 1 Formation Google Drive RÉCIT BOIS-FRANCS Page d accueil de Google Drive a) Ouvrir Google Chrome b) Accéder à Google et se connecter à votre compte Google 2 c) Se connecter ou Créer un compte si vous

Plus en détail

Une expérience unique dans les coulisses de la création littéraire!

Une expérience unique dans les coulisses de la création littéraire! Une expérience unique dans les coulisses de la création littéraire! «Figurez-vous qu à l heure où vous vous demandiez comment toute cette histoire allait finir, je n en menais pas large, car moi aussi

Plus en détail

LITTERATURE CM1. Lire au moins un ouvrage par trimestre et en rendre compte ; choisir un extrait caractéristique et le lire à haute voix.

LITTERATURE CM1. Lire au moins un ouvrage par trimestre et en rendre compte ; choisir un extrait caractéristique et le lire à haute voix. LITTERATURE CM1 Lire au moins un ouvrage par trimestre et en rendre compte ; choisir un extrait caractéristique et le lire à haute voix. Mise en place de «forums de lecture» : temps régulier réservé dans

Plus en détail

Rapport de la Médiatrice 2006. Bureau international du Travail Genève

Rapport de la Médiatrice 2006. Bureau international du Travail Genève Rapport de la Médiatrice 2006 Bureau international du Travail Genève Rapport de la médiatrice (1 er janvier 31 décembre 2006) L actuelle médiatrice a d abord été nommée à titre intérimaire (pour la période

Plus en détail

Synthèse des réunions interassociations «Cadre pratique et déontologique des groupes de parole»

Synthèse des réunions interassociations «Cadre pratique et déontologique des groupes de parole» Synthèse des réunions interassociations «Cadre pratique et déontologique des groupes de parole» Nombre de réunions en 2009 : 4 3 (13 février, 10 avril, 22 septembre 2009) + 1 dérivée : «mutualisation des

Plus en détail

L influence est un risque

L influence est un risque L influence est un risque Postface de Bruno Latour, Sciences Po, Paris Pour un livre collectif Claire Tollis, Laurence Créton-Cazenave, and Benoit Aublet. L'effet Latour. Ses modes d'existence dans les

Plus en détail

L affichage : les référents muraux

L affichage : les référents muraux L affichage : les référents muraux Fiche n 19 ; janvier 2002=> première partie : définition, généralités et objectifs. Dès l entrée dans une classe, une première impression se dégage, qui naît de l organisation

Plus en détail

Bonheur d enseigner.plaisir d apprendre. Pourquoi ne pas essayer?

Bonheur d enseigner.plaisir d apprendre. Pourquoi ne pas essayer? Bonheur d enseigner.plaisir d apprendre Pourquoi ne pas essayer? Compte rendu de quelques tentatives menées modestement mais avec conviction! Introduction Il arrive souvent qu un enseignant soit déçu par

Plus en détail

Ma mission première a toujours été de faire partager aux intervenants de notre milieu la passion de notre sport.

Ma mission première a toujours été de faire partager aux intervenants de notre milieu la passion de notre sport. Courir à Montréal Numéro 49, mars 2005 http://www.courir.org Nombre d'abonnés : 2500 Le Coin du Coach! Par Jean Yves Cloutier LA DOUZIÈME CHRONIQUE Depuis déjà un an, j'ai débuté cette belle aventure comme

Plus en détail

Fiche d information. L importance de la veille économique et des études de marché

Fiche d information. L importance de la veille économique et des études de marché Fiche d information. L importance de la veille économique et des études de marché La veille économique et les études de marché ont pour but d avoir accès à des données qui facilitent les décisions commerciales.

Plus en détail

Déroulement de l atelier

Déroulement de l atelier Déroulement de l atelier Définition des termes. Présentation des constats. Échange d idées (partage et discussion). Consensus sur des solutions à mettre en place. La parole sera à vous. Remercier, reconnaître

Plus en détail

Fiche pédagogique 2 ème cycle Secondaire

Fiche pédagogique 2 ème cycle Secondaire Maya Fox Tome 1 : La prédestinée Auteurs : Silvia Brena et Iginio Straffi Éditeur : Pocket Jeunesse Pour cette fiche pédagogique, je vous propose des activités ludiques, qui sont en lien avec l exploitation

Plus en détail

Service des loisirs et de la culture

Service des loisirs et de la culture Service des loisirs et de la culture P L A N D A C T I O N M A D A A D O P T É 2 0 0 9-2 0 1 0-2 0 1 1-2 0 1 2 Les priorités Les projets Les activités et les moyens Les partenaires Coûts 2009 Coûts 2010

Plus en détail

Informations sur le livre choisi

Informations sur le livre choisi Nom : # Règles du cercle de lecture 1. Tu dois te présenter au cercle de lecture avec ton livre et ton carnet de lecture. 2. Pendant ton cercle de lecture, tu dois lire, écrire et discuter de ton livre

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

Le guide du lecteur. Saint-Pierre-des-Corps Bibliothèque

Le guide du lecteur. Saint-Pierre-des-Corps Bibliothèque Le guide du lecteur Saint-Pierre-des-Corps Bibliothèque Conditions et modalités d inscription Pour vous inscrire, n oubliez pas d apporter : 4 une pièce d identité en cours de validité (carte d identité,

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉPONDRE. à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉPONDRE. à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉPONDRE à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Répondre à une annonce, est-ce seulement envoyer son C.V.?

Plus en détail

L Alliance pour l avenir des villes. Projet de texte soumis à la discussion et au débat

L Alliance pour l avenir des villes. Projet de texte soumis à la discussion et au débat Réunion du Groupe consultatif Montréal, Canada - 12-13 juin 2000 CG/2 L Alliance pour l avenir des villes Projet de texte soumis à la discussion et au débat L ALLIANCE POUR L AVENIR DES VILLES L Alliance

Plus en détail

Recrutement au conseil d école

Recrutement au conseil d école Recrutement au conseil d école Objectifs Fournir aux conseils d école un moyen pour élaborer des stratégies efficaces de recrutement de parents. Identifier les obstacles à la participation. Donner aux

Plus en détail

LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE SAISON NORMES DE VISIBILITÉ POUR LES DIFFUSEURS

LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE SAISON NORMES DE VISIBILITÉ POUR LES DIFFUSEURS LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE SAISON 2015-2016 NORMES DE VISIBILITÉ POUR LES DIFFUSEURS En route vers la nouvelle saison du Conseil des arts de Montréal en tournée! Encore une fois cette année,

Plus en détail

communication Le site internet de votre association avec Axofi Communication Présentation du site association

communication Le site internet de votre association avec Axofi Communication Présentation du site association communication Le site internet de votre association avec Axofi Communication Présentation du site association www.commerces-«votreville».com ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous

Plus en détail

Guide destiné aux stagiaires. Trouver un stage

Guide destiné aux stagiaires. Trouver un stage Guide destiné aux stagiaires Trouver un stage Faculté de science politique et de droit Université du Québec à Montréal 2017 2 Table des matières Trouver un stage... 3 Avant tout... 3 Préparer vos documents...

Plus en détail

Projet citoyen de suivi du littoral Madelinot

Projet citoyen de suivi du littoral Madelinot Projet citoyen de suivi du littoral Madelinot Au cours de l hiver 2011, l équipe d Attention Fragîles a rencontré environ 300 citoyens des Îles de la Madeleine dans le cadre de la Tournée des Cantons.

Plus en détail

Les bandes de papier seront de couleurs différentes pour chacune des classes. (Annexe A)

Les bandes de papier seront de couleurs différentes pour chacune des classes. (Annexe A) Lancement des activités du mois du français : À la bibliothèque (ou dans un autre endroit pouvant recevoir tous les élèves), la direction d école annonce le lancement officiel des activités reliées à la

Plus en détail

Rédaction d une fiche thématique Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir

Rédaction d une fiche thématique Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir Rédaction d une fiche thématique Mutuelles étudiantes : Se grouper pour agir Philippe Marcy (webmaster) Table des matières 1. QU EST-CE QU UNE FICHE THÉMATIQUE?... 2 2. FAIRE UNE PROPOSITION DE FICHE THÉMATIQUE...

Plus en détail

Fiche d activité n 91 : Créer des livres numériques pour se présenter

Fiche d activité n 91 : Créer des livres numériques pour se présenter Fiche d activité n 91 : Créer des livres numériques pour se présenter Description de l activité : Au cours de cette activité, les enfants sont familiarisés à un autre format de livre et à un autre rôle

Plus en détail

dans le respect de la personne

dans le respect de la personne Reconnaître la valeur sociale de la recherche dans le respect de la personne Banques de données et banques de matériel biologique Pour un nouveau cadre éthique et légal Fonds de la recherche en santé du

Plus en détail