Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L , R et R ;

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L. 231-1, R. 232-1 et R. 242-2 ;"

Transcription

1 Séance du 16 avril 2014 Avis n o 14-CB-05 COMMUNE DE LONS-LE-SAUNIER (Département du Jura) Dépense obligatoire Article L du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE, FRANCHE-COMTÉ, Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L , R et R ; Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L et R et suivants ; Vu le code de justice administrative, notamment son article L. 11 ; Vu les lois et règlements relatifs au budget et à la comptabilité des communes ; Vu le décret n o du 21 février 2002 relatif à la mise en œuvre du délai maximum de paiement dans les marchés publics ; Vu le décret n o du 10 février 2010 fixant le taux de l intérêt légal pour l année 2010 ; Vu la lettre du 5 mars 2014, enregistrée au greffe le 7 mars 2014, par laquelle le responsable juridique de la société LDG Constructions a saisi la chambre régionale des comptes de Bourgogne, Franche-Comté, sur le fondement de l article L du code général des collectivités territoriales, à fin d inscription de crédits au budget de la commune de Lons-le-Saunier ; Vu la lettre du 11 mars 2014, reçue le 12 mars 2014, par laquelle le président de la chambre régionale des comptes a invité le maire de la commune de Lons-le-Saunier à faire connaître ses observations avant le 21 mars 2014 ;

2 Vu les lettres du conseiller rapporteur en dates du 11 mars et du 3 avril 2014, adressées au maire de la commune de Lons-le-Saunier, reçues respectivement le 12 mars et le 4 avril 2014 ; Vu les lettres en dates des 20 et 31 mars 2014, du maire de Lons-le-Saunier, enregistrées respectivement les 31 mars et 7 avril 2014 ; Vu les autres pièces du dossier ; Vu les conclusions de M. Thierry FARENC, procureur financier ; Après avoir entendu M. Jérôme DOSSI, premier conseiller, en son rapport ; I.- SUR LA RECEVABILITÉ DE LA SAISINE Considérant que par la lettre du 5 mars 2014, enregistrée au greffe le 7 mars 2014, le responsable juridique de la société LDG Constructions, anciennement dénommée TRIOME, demande l inscription d office au budget de la commune de Lons-le-Saunier de ,20, en prenant l hypothèse d un mandatement des sommes dues au 1 er avril 2014, afin de permettre le paiement par ladite commune d intérêts moratoires et d intérêts moratoires complémentaires liées à des retards de paiement constatés dans l exécution du marché public de travaux n o relatif à la réalisation d un complexe sportif ; Considérant qu aux termes de l article L du code général des collectivités territoriales, «ne sont obligatoires pour les collectivités territoriales que les dépenses nécessaires à l acquittement des dettes exigibles et les dépenses pour lesquelles la loi l a expressément décidé. La chambre régionale des comptes saisie, soit par le représentant de l État dans le département, soit par le comptable public concerné, soit par toute personne y ayant intérêt, constate qu une dépense obligatoire n a pas été inscrite au budget ou l a été pour une somme insuffisante. Elle opère cette constatation dans le délai d un mois à partir de sa saisine et adresse une mise en demeure à la collectivité territoriale concernée. Si, dans un délai d un mois, cette mise en demeure n est pas suivie d effet, la chambre régionale des comptes demande au représentant de l État d inscrire cette dépense au budget et propose, s il y a lieu, la création de ressources ou la diminution de dépenses facultatives destinées à couvrir la dépense obligatoire. Le représentant de l État dans le département règle et rend exécutoire le budget rectifié en conséquence. S il s écarte des propositions formulées par la chambre régionale des comptes, il assortit sa décision d une motivation explicite» ; que l article R du même code prévoit que «la chambre régionale des comptes se prononce sur la recevabilité de la demande. Elle constate notamment la qualité du demandeur et, s il y a lieu, l intérêt qu il a à agir» ; Considérant qu en sa qualité de chef du service juridique de la société LDG Constructions, et sur le fondement d un pouvoir à lui conféré par le dirigeant de ladite société, M. Jacques Weinman a qualité pour agir en application des dispositions de l article L du code général des collectivités territoriales ;

3 Considérant qu aux termes de l article R du code général des collectivités territoriales, le délai d un mois dont dispose la chambre régionale des comptes pour formuler des propositions court à compter de la réception au greffe de l ensemble des documents dont la production est requise par l article R du code général des collectivités territoriales ; que ledit article prévoit que «La saisine de la chambre régionale des comptes prévue à l article L doit être motivée, chiffrée et appuyée de toutes justifications utiles, et notamment du budget voté et, le cas échéant, des décisions qui l ont modifié [ ] ; Considérant que la demande de la société LDG Constructions apparaît chiffrée et motivée ; que le budget primitif pour 2014 de la commune de Lons-le-Saunier, qui constitue une justification utile au sens des dispositions précitées, a été produit à la chambre par la préfecture du Jura le 17 mars 2014 ; que, par suite, la saisine peut être considérée comme complète à compter de cette date ; II.- SUR LE CARACTÈRE OBLIGATOIRE DE LA DÉPENSE Considérant que l article L du code général des collectivités territoriales dispose que ne sont obligatoires pour les collectivités territoriales que les dépenses nécessaires à l acquittement des dettes exigibles et les dépenses pour lesquelles la loi l a expressément décidé, et que, selon l article R du même code : «la chambre régionale des comptes se prononce sur le caractère obligatoire de la dépense» ; que pour être obligatoires, au sens de l article L du code général des collectivités territoriales, les dépenses doivent être certaines, liquides, échues et non sérieusement contestées ; Considérant, au cas d espèce, que l application d intérêts moratoires porte sur des paiements nés des obligations résultant de la signature du marché public de travaux n o du 10 juillet 2008 pour la réalisation d un complexe sportif ; que les situations de travaux litigieuses du marchés sont les situations n os 1, 4, 7, 8, 9, 12, 13, 14, 15, 16 (solde du marché) et l actualisation des prix ; que la société LDG Constructions excipe d un droit à intérêts moratoires et intérêts moratoires complémentaires au titre de la tardiveté du paiement des situations de travaux précitées ; Considérant que l article L. 11 du code de justice administrative dispose que «Les jugements sont exécutoires» ; que l article R du même code précise que «L ordonnance prend effet à partir du jour où la partie qui doit s y conformer en reçoit notification. / Toutefois, le juge des référés peut décider qu elle sera exécutoire aussitôt qu elle aura été rendue. / En outre, si l urgence le commande, le dispositif de l ordonnance, assorti de la formule exécutoire prévue à l article R , est communiqué sur place aux parties, qui en accusent réception» ; que l article R du même code prévoit que «Les expéditions de la décision délivrées aux parties portent la formule exécutoire suivante : " la République mande et ordonne au (indiquer soit le ou les ministres, soit le ou les préfets soit le ou les autres représentants de l État désignés par la décision) en ce qui le (les) concerne ou à tous huissiers de justice à ce requis en ce qui concerne les voies de droit commun contre les parties privées, de pourvoir à l exécution de la présente décision "» ;

4 Considérant que les juges des référés du tribunal administratif de Besançon, puis de la cour administrative d appel de Nancy, statuant en référé-provision, se sont prononcés sur les prétentions de la société LDG Construction similaires à celles présentées dans le cadre de la saisine de la chambre ; qu en appel, le juge des référés a partiellement fait droit aux prétentions de ladite société, en estimant que des intérêts moratoires étaient dus au titre du paiement tardif du solde du marché ; que l ordonnance de référé de la cour administrative d appel doit être considérée comme passée en force de jugée ; que si, eu égard à leur caractère provisoire, les décisions du juge des référés n ont pas, au principal, l autorité de la chose jugée, elles sont néanmoins, conformément au principe rappelé à l article L. 11 précité du code de justice administrative, exécutoires ; Considérant que dans le cadre de l instruction de la présente saisine, le maire de la commune de Lons-le-Saunier a admis les prétentions de la société portant sur les intérêts de retard relatifs au décompte général et définitif du marché mais rejeté celles afférentes aux autres situations de travaux en renvoyant explicitement au dispositif de l ordonnance rendue en appel ; que la question de savoir si la société LDG Construction a droit à la capitalisation des intérêts moratoires dus avant le paiement du principal présente une difficulté sérieuse, qui rend l existence de l obligation dont se prévaut ladite société sérieusement contestable, ainsi que l a estimé le juge des référés en appel en rejetant les prétentions relatives à la capitalisation des intérêts ; Considérant qu il résulte de ce qui précède qu il y a lieu de considérer comme une dépense obligatoire pour la commune de Lons-le-Saunier la créance de la société LDG Construction en ce qu elle a trait au seul retard de paiement du décompte général et définitif (DGD) du marché ; Considérant qu en application de l ordonnance de référé de la cour administrative d appel de Nancy, un retard de paiement de huit jours ouvre droit au paiement d intérêts moratoires au profit de la société LDG Construction ; Considérant que l article du cahier des clauses administratives particulières du marché dont s agit stipule que «le taux des intérêts moratoires sera celui de l intérêt légal en vigueur à la date à laquelle les intérêts moratoires auront commencé à courir, augmenté de deux points.» et que le décret n o susvisé fixe le taux de l intérêt légal pour l année 2010 à hauteur de 0,65 % ; que ; le taux de l intérêt légal à retenir pour la liquidation des intérêts moratoires est le taux de l intérêt légal pour l année 2010, soit 0,65 %, et non le taux de l intérêt légal pour l année 2008, contrairement à ce que soutient la société LDG Construction ; qu en application de la formule de calcul de ces intérêts, le retard de paiement du DGD ouvre droit, au profit de ladite société, au paiement de 28,24 d intérêts moratoires ; Considérant que le conseil municipal de la commune de Lons-le-Saunier a ouvert de crédits au compte 67 (charges exceptionnelles) du budget primitif pour 2014 de son budget principal ; que cette somme apparaît suffisante pour procéder au mandatement et au paiement de la somme de 28,24 due à la société LDG Constructions, imputable à l article budgétaire 6711 ; que, par suite, il n y a pas lieu de mettre en demeure ladite commune d inscrire de nouveaux crédits à son budget pour procéder au paiement de cette dépense obligatoire ;

5 PAR CES MOTIFS : Article 1 : Déclare recevable la saisine de la société LDG Constructions ; Article 2 : Dit que la créance dont se prévaut la société LDG Constructions constitue en son principe une dépense obligatoire pour la commune de Lons-le-Saunier, ouvrant droit, au profit de la société, au paiement de 28,24 au titre des seuls intérêts moratoires afférents au retard de paiement du décompte général et définitif du marché public de travaux n relatif à la réalisation d un complexe sportif. Article 3 : Constate que les crédits ouverts à hauteur de au chapitre 67 du budget primitif de l exercice 2014 de la commune de Lons-le-Saunier sont suffisants pour procéder au paiement de la somme de 28,24. Article 4 : Dit que l avis sera notifié à la société LDG Constructions, à la commune de Lons-le-Saunier et au préfet du Jura. Article 5 : Invite le maire de la commune de Lons-le-Saunier à informer le conseil municipal de la commune du présent avis, conformément aux dispositions de l article L du code général des collectivités territoriales. Délibéré à la chambre régionale des comptes de Bourgogne, Franche-Comté. Le seize avril deux mille quatorze. Présents : Mme SAINT CYR, présidente de séance, présidente de section, Mme SANCHEZ, présidente de section, M. PERRAUD, premier conseiller, M. OGER, conseiller et M. DOSSI, premier conseiller, rapporteur. Le conseiller rapporteur, La présidente de séance, Présidente de section, Jérôme DOSSI Dominique SAINT CYR Voie et délai de recours : la présente décision est susceptible d être déférée devant le tribunal administratif territorialement compétent dans un délai de deux mois à compter de la date de sa notification.

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 5 août 2014 N 23 Chambre Syndicat mixte du Parc des Grivelles (Cher) SAISINE DE LA PREFETE DU CHER Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

Plus en détail

(Loiret) N 1 Saisine du préfet de la région Centre- 1 ère section Val de Loire, préfet du Loiret

(Loiret) N 1 Saisine du préfet de la région Centre- 1 ère section Val de Loire, préfet du Loiret Avis du 11 janvier 2016 Commune de Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret) N 1 Saisine du préfet de la région Centre- 1 ère section Val de Loire, préfet du Loiret Article L. 1612-15 du code général des collectivités

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 3 juillet 2013 N 15 Chambre COMMUNE DE POMMIERS (Indre) SAISINE DE L AGENT COMPTABLE DE L AGENCE DE L EAU Article L. 1612-15 du code général des

Plus en détail

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE COMPTABLE PUBLIC DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOT-ET-GARONNE c/commune DE RIVES (047 034 223) (Département de Lot-et-Garonne) Article

Plus en détail

COMMUNE DE PFAFFENHEIM (Haut-Rhin) Trésorerie de Rouffach. Article L du code général des collectivités territoriales A V I S

COMMUNE DE PFAFFENHEIM (Haut-Rhin) Trésorerie de Rouffach. Article L du code général des collectivités territoriales A V I S Formation de Chambre Avis n 2012-013 Séance du 1 er octobre 2012 COMMUNE DE PFAFFENHEIM (Haut-Rhin) Trésorerie de Rouffach Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales A V I S LA

Plus en détail

SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE (STIF)

SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE (STIF) AVIS SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE (STIF) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales délibéré le 6 novembre 2015 S3/2150708/MC 1/4 1 ère section N /G/84/ n A.28 Séance

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN, 1 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 16 mai 2012 N 2 Commune de Nouâtre (Indre et Loire) SAISINE DE KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France Article L. 1612-15 du Code général des

Plus en détail

DECISION LE PREFET DE LA HAUTE-CORSE, CONTRE COMMUNE DE PALASCA ARTICLE L DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT)

DECISION LE PREFET DE LA HAUTE-CORSE, CONTRE COMMUNE DE PALASCA ARTICLE L DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) LE PREFET DE LA HAUTE-CORSE, CONTRE COMMUNE DE PALASCA ARTICLE L. 1612-15 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) REFERENCE : JB/2012/0014 SEANCE DU : 23 JANVIER 2013 DECISION Par courrier

Plus en détail

AVIS BUDGETAIRE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES

AVIS BUDGETAIRE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES Deuxième section Séance du 6 novembre 2013 Syndicat mixte de l aéroport de Poitiers Biard (86016-948) Centre des finances publiques de Poitiers Municipale Département de la Vienne Article L. 1612-15 (1

Plus en détail

COMMUNE DE COURPALAY (77) Article L du Code général des collectivités territoriales AVIS

COMMUNE DE COURPALAY (77) Article L du Code général des collectivités territoriales AVIS 077 023 135 1ère section N /G/62/n A 01 Séance du 14 février 2005 RECOMMANDE AVEC A.R. COMMUNE DE COURPALAY (77) Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales AVIS La Chambre Régionale

Plus en détail

Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L , L.244-1, L.244-2, R , et R ;

Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L , L.244-1, L.244-2, R , et R ; Deuxième section Dossier n 27/2013 Avis du 26 septembre 2013 Commune de Mey (Moselle) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE,

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON- MIDI-PYRENEES

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON- MIDI-PYRENEES COMMUNE DE BACHAS AVIS N 2016-0003 Séance du 14 janvier 2016 DEPARTEMENT DE LA HAUTE- GARONNE ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS FINANCIERES ARTICLE L. 1612-15 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES

Plus en détail

Exercice : 2012 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine,

Exercice : 2012 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine, Audience publique du 14 avril 2015 Jugement n 2015-0008 Centre hospitalier Sainte-Anne de Saint-Mihiel (Meuse) N du poste comptable : 055023988 Poste comptable : Centre des finances publiques de Verdun

Plus en détail

AVIS. VU le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L et L ;

AVIS. VU le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L et L ; COMMUNE DE LA REMAUDIERE (Loire-Atlantique) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Déséquilibre du budget 2014 Séance du 15 décembre 2014 Rapport n 2014-0194 Avis n 2014-08 AVIS

Plus en détail

RENTIN SAINT-FLORS RÉPUBLIQ. notifié le. sur la. vigueur ; publique. et des 1/5

RENTIN SAINT-FLORS RÉPUBLIQ. notifié le. sur la. vigueur ; publique. et des 1/5 Jugement n J 2015-0002 Audience publique du 18 mars 2015 Lecture publique du 22 avril 2015 SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU POTABLE P DEE LA RÉGION DE SAINT-FLORS RENTIN (Département de l Yonne)

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 9 juillet 2013 N 17 3ème section Commune de Saint-Pardoux SAISINE DU PREFET DE LA HAUTE-VIENNE Articles L. 1612-5 et L. 1612-15 du code général

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS

LE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS NOTE D'INFORMATION N 134 À substituer à la note d information n 119 LE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS La première loi «relative à la prévention et au règlement des difficultés liées au surendettement

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT Commune du Grand Pressigny 037 014 113 Exercice 2009 Audience publique du 05 mars 2013 Jugement n 2013-0003 Lecture publique en date du 19 mars 2013 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT LA CHAMBRE RÉGIONALE

Plus en détail

République Française Au nom du peuple français. La chambre,

République Française Au nom du peuple français. La chambre, Sections réunies Jugement n 2017-0014 Audience publique du 27 avril 2017 Prononcé du 11 mai 2017 COMMUNE D ORRY-LA-VILLE (Oise) Poste comptable : CENTRE DES FINANCES PUBLIQUES DE SENLIS MUNICIPALE Exercice

Plus en détail

République Française Au nom du peuple français. La Chambre,

République Française Au nom du peuple français. La Chambre, S3/2150215/SH 1 Chambre régionale des comptes d Île-de-France 1ère section Jugement n 2015-0005 J Audience publique du 17 mars 2015 Communauté de communes de Moret-Seine et Loing (Seine et-marne) Trésorerie

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, 1 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ÉCOLES DES ABYMES COMPTE ADMINISTRATIF 2011 Articles L. 1612-14 alinéa 2 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N

Plus en détail

Exercice 2011. République Française Au nom du peuple français. La Chambre,

Exercice 2011. République Française Au nom du peuple français. La Chambre, 2 ème Section Jugement n 2016-0002 Audience publique 20 janvier 2016 Prononcé du 22 février 2016 COMMUNE DE SAINT-SAVIN CENTRE DES FINANCES PUBLIQUES DE MONTMORILLON Exercice 2011 République Française

Plus en détail

JUGEMENT LA CHAMBRE,

JUGEMENT LA CHAMBRE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BRETAGNE ----------- 1 ère section ----------- second jugement ---------- Commune de QUEVEN (Morbihan) Exercices 2003 à 2006 Audience publique du 19 novembre 2009 Lecture

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DES PAYS DE LA LOIRE. a rendu le jugement suivant

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DES PAYS DE LA LOIRE. a rendu le jugement suivant COMMUNE DES EPESSES (Trésorerie des Herbiers) (85007) Exercices en jugement : 2004 à 2007 Jugement n 2009-0012 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DES PAYS DE LA LOIRE a rendu le

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES,

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES, Avis n 2013-0033 Séance du 26 février 2013 Commune de BLAGNAC Département de la Haute-Garonne Trésorerie de Blagnac Article L. 232-1 du code des juridictions financières Article L. 1612-15 du code général

Plus en détail

LA CH AMBRE. Bernard - 1/7 -

LA CH AMBRE. Bernard - 1/7 - Commune de Château-Thierry Jugement n 2014-0026 Trésorerie de Château-Thierry (02) Exercice 2009 à 2011 Audience publiquee du 10 juillet 2014 Lecture publique du 24 juillet 2014 R E PUBLII QUE FRANÇAA

Plus en détail

Exercice : 2010 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine,

Exercice : 2010 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine, Audience publique du 18 novembre 2014 Jugement n 2014-030 Lecture publique du 9 décembre 2014 EPLEFPA «Philippe de Vilmorin» de Bar-le-Duc N du compte : 055134990 Poste comptable : Agence comptable de

Plus en détail

COMMUNE de BOISSY-SOUS-SAINT-YON (91) Budget Primitif Article L du CGCT A V I S

COMMUNE de BOISSY-SOUS-SAINT-YON (91) Budget Primitif Article L du CGCT A V I S 10-UC-5027/S32060345/SH (N 091 101 085) 1 ère section N /G/43/n A. 38 Séance du 26 juin 2006 RECOMMANDE AVEC AR COMMUNE de BOISSY-SOUS-SAINT-YON (91) Budget Primitif 2006 Article L. 1612-15 du CGCT A V

Plus en détail

Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris,

Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris, TRIBUNAL INTERREGIONAL DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE DE PARIS REPUBLIQUE FRANÇAISE CONTENTIEUX N 08.005 PRESIDENT/RAPPORTEUR : Monsieur LEVY COMMISSAIRE DU GOUVERNEMENT : Monsieur GUILLOU SEANCE

Plus en détail

RẺPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre Régionale des Comptes de Provence-Alpes-Côte d Azur,

RẺPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre Régionale des Comptes de Provence-Alpes-Côte d Azur, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR 3 e section Jugement n 2014-0019 Commune de Brignoles (Var) 083 003 023 Trésorerie de Brignoles Exercices 2009 à 2011, au 11 septembre Rapport

Plus en détail

Séance du 22 décembre 2006 Article L du code des juridictions financières A V I S -:-

Séance du 22 décembre 2006 Article L du code des juridictions financières A V I S -:- N/Réf. : FA635602 Avis n 2006-0377 Séance du 22 décembre 2006 COMMUNE DE BAGNERES DE LUCHON Trésorerie de Bagnères-de-Luchon Article L. 232-1 du code des juridictions financières Article L. 1612-15 du

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE CAPESTERRE BELLE-EAU ( habitants) BUDGET PRIMITIF 2011

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE CAPESTERRE BELLE-EAU ( habitants) BUDGET PRIMITIF 2011 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE CAPESTERRE BELLE-EAU (19 754 habitants) BUDGET PRIMITIF 2011 AVIS n 2011.0075 Saisine n 11.048.971 L. 1612-5 Séance du 15 juillet 2010 Article

Plus en détail

chronique de jurisprudence financière

chronique de jurisprudence financière Jean-Luc GIRARDI Président de section, procureur financier près la chambre régionale des comptes de Rhône-Alpes Louis RENOUARD Premier conseiller de chambre régionale des comptes Rapporteur à la Cour des

Plus en détail

10-UC-5036/S3/ /MC 1/7 PREFET DE L ESSONNE C/ COMMUNE DE MAISSE (91) Budget 2005

10-UC-5036/S3/ /MC 1/7 PREFET DE L ESSONNE C/ COMMUNE DE MAISSE (91) Budget 2005 1/7 091 021 359 1ère section N /G/62/n A. 51 Séance du 9 août 2005 RECOMMANDE AVEC A.R. PREFET DE L ESSONNE C/ COMMUNE DE MAISSE (91) Budget 2005 Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales

Plus en détail

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne REPUBLIQUE TUNISIENNE Code de la Nationalité Tunisienne 2016 Publications de l Edition revue et corrigée le 16 juin 2015 Adresse: avenue Farhat Hached 2098, Radès ville - Tunisie Tél.: 216 71 43 42 11

Plus en détail

AVIS BUDGETAIRE N LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES

AVIS BUDGETAIRE N LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES COMMUNE DE SAINT AUBIN DE MEDOC Trésorerie de SAINT MEDARD EN JALLES (033 062 376) Département de la Gironde Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales PREMIERE SECTION Séance du

Plus en détail

(article L du code général des collectivités territoriales)

(article L du code général des collectivités territoriales) CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 6 octobre 2005 AVIS n 05-CB-39 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS CORBIGEOIS (département de la Nièvre) BUDGET 2005 (article L. 1612-15 du code général

Plus en détail

Pas d assignation sans médiation préalable?

Pas d assignation sans médiation préalable? 1 Pas d assignation sans médiation préalable? A la suite du DÉCRET n 2015-282 du 11 mars 2015, toute assignation devra désormais être précédée de tentatives de règlement amiables des différends. Si la

Plus en détail

10-UC-5027/S /SH 1/6. COLLEGE Romain ROLLAND à BAGNEUX. Budget primitif 2007

10-UC-5027/S /SH 1/6. COLLEGE Romain ROLLAND à BAGNEUX. Budget primitif 2007 10-UC-5027/S32070163/SH 1/6 (092 1168 V) 1ère section N /G/62/n A 07 Séance du 5 mars 2007 RECOMMANDE AVEC A.R. COLLEGE Romain ROLLAND à BAGNEUX Budget primitif 2007 Article L. 1612-15 du code général

Plus en détail

PLENIERE. Saisine n 12-L CH-04. Article L du Code général des collectivités territoriales. Commune de SAINT-HONORÉ (Seine-Maritime).

PLENIERE. Saisine n 12-L CH-04. Article L du Code général des collectivités territoriales. Commune de SAINT-HONORÉ (Seine-Maritime). PLENIERE Saisine n 12-L. 1612-15-CH-04 Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales Commune de SAINT-HONORÉ (Seine-Maritime). Décision n 12-06 La Chambre régionale des comptes de

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES REPUBLIQUE FRANCAISE

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES REPUBLIQUE FRANCAISE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES REPUBLIQUE FRANCAISE N 1405921 Mme Sophie P M. Christien Juge des référés AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le Tribunal administratif de Nantes Le juge des référés Ordonnance du

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS N 1202678 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Truy AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Juge des référés 49-04-01-04.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS N 1202678 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Truy AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Juge des référés 49-04-01-04. N 1202678 TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. Truy AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Juge des référés Ordonnance du 18 octobre 2012 Le juge des référés statuant en urgence 49-04-01-04.03 54-035-02

Plus en détail

Jugement n Au nom du Peuple français. La Chambre régionale des comptes de Haute-Normandie,

Jugement n Au nom du Peuple français. La Chambre régionale des comptes de Haute-Normandie, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE HAUTE-NORMANDIE Communauté d agglomération d Evreux 027-006-983 Exercices 2002 à 2007 Réquisitoire n 2009-16 Rapport n 2011-0135 Audience publique du 27 septembre 2011

Plus en détail

Exercices : 2002 à 2007 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Lorraine,

Exercices : 2002 à 2007 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Lorraine, Audience publique du 27 novembre 2009 Jugement n 2009-0014 Lecture publique du 14 janvier 2010 Lycée Jean-Baptiste Vuillaume de Mirecourt N du compte : 088811001 Poste comptable : Agence comptable du lycée

Plus en détail

TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE

TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE SECTION I CLASSES DES PROCÉDURES Dans le présent règlement, les classes de procédures auxquelles il est référé correspondent à : CLASSE 1 CLASSE 2 i. Une procédure

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Midi-Pyrénées

REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Midi-Pyrénées Audience publique du 1 er mars 2012 Jugement n 2012-0002 Lecture publique du 23 mars 2012 MAISON DE RETRAITE DE MONTECH N du compte : 082018999 Poste comptable : Trésorerie de Montech Exercices 2005, 2006

Plus en détail

République Française. Au nom du peuple français LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE, FRANCHE-COMTE

République Française. Au nom du peuple français LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE, FRANCHE-COMTE Jugement n 2015-0013 - Plénière Rapport n 15-181 Audience publique du 5 novembre 2015 Délibéré du 5 novembre 2015 Date du prononcé le 10 décembre 2015 COMMUNE DE LONS-LE-SAUNIER (039 015 300) Poste comptable

Plus en détail

Au nom du Peuple français

Au nom du Peuple français SECTĐON Lycée Porte Océane LE HAVRE 676-079-661 Exercices 1992 à 1994 Rapport n 2009-0073 Audience publique du 24 mars 2009 Lecture en audience publique Jugement n 2009-0001 Au nom du Peuple français La

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 2 novembre 2011 N de pourvoi: 10-21341 Publié au bulletin Cassation Mme Favre (président), président SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Waquet, Farge

Plus en détail

République Française, Au nom du peuple français, La Cour,

République Française, Au nom du peuple français, La Cour, PREMIERE CHAMBRE ------- Première section ------- Arrêt n 72606 Audience publique du 7 juillet 2015 Prononcé du 8 septembre 2015 DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES DU LANGUEDOC- ROUSSILLON ET DU

Plus en détail

Trésorerie de Wattrelos (59) Exercices 2006 à 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Trésorerie de Wattrelos (59) Exercices 2006 à 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Chambre Jugement n 2013-0001 Centre hospitalier de Wattrelos Trésorerie de Wattrelos (59) Exercices 2006 à 2009 Audience publique du 8 janvier 2013 Lecture publique du 19 février 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE D ÉTUDES, D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DE L ÎLE DE LOISIRS DE CRÉTEIL

SYNDICAT MIXTE D ÉTUDES, D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DE L ÎLE DE LOISIRS DE CRÉTEIL AVIS SYNDICAT MIXTE D ÉTUDES, D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DE L ÎLE DE LOISIRS DE CRÉTEIL (94) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales délibéré le 4 mai 2017 3 ème section N /G/150/A-04

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS JUGEMENT

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS JUGEMENT Chambre régionale des comptes de POITOU-CHARENTES Chambre Rapport n 2005-0112 et 0113 Jugement n J 2006-0001 du 12 janvier 2006 O.P.A.C Sud Deux Sèvres 079 030 997 Trésorerie de Niort Municipale Exercices

Plus en détail

République française, Au nom du peuple français. La Cour,

République française, Au nom du peuple français. La Cour, QUATRIEME CHAMBRE -------- Première section Arrêt n S 2016-3863 Audience publique du 1 er décembre 2016 AGENCE POUR LA MISE EN VALEUR DES ESPACES URBAINS DE LA ZONE DITE DES CINQUANTE PAS GEOMETRIQUES

Plus en détail

La République Française Au nom du peuple français. La Chambre,

La République Française Au nom du peuple français. La Chambre, Formation plénière Jugement n 2014-0007 Audience publique du 18 décembre 2014 Lecture publique du 12 février 2015 COMMUNE DE CAMPAGNAN Poste comptable : CLERMONT-L HERAULT N codique : 034007 047 Exercice

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ;

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux chh N 304301 SOCIETE PRO DECOR M. Gilles Pellissier Rapporteur Mme Julie Burguburu Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Conseil d'etat

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT Chambre régionale des comptes de POITOU-CHARENTES Section Rapport n 2008-0122 Jugement n J 2008-0327 du 26 novembre 2008 Lecture du 11 décembre 2008 Commune de Périgny 017 010 274 Trésorerie de La Rochelle

Plus en détail

AVIS. VU le code des juridictions financières et notamment l article L ;

AVIS. VU le code des juridictions financières et notamment l article L ; Avis n 2012-0167 du 10 juillet 2012 Syndicat Intercommunal de Gestion des Ecoles du pôle scolaire des Marais (AISNE) Article L. 232-1 du code des juridictions financières Article L. 1612-5 du code général

Plus en détail

LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant :

LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant : COUR DES COMPTES -------- QUATRIEME CHAMBRE -------- PREMIERE SECTION ------- Arrêt n 55362 CENTRE REGIONAL DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES ET SCOLAIRES (CROUS) DE L ACADEMIE DE BORDEAUX Appel d un jugement

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 OCTOBRE 2013

AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 OCTOBRE 2013 KF/AN REPUBLIQUE DECÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 1152/2013 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 17/10/2013

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Panazza Rapporteur. Le Tribunal administratif de Nîmes

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Panazza Rapporteur. Le Tribunal administratif de Nîmes TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N 0803941 Mme M. Panazza Rapporteur M. Firmin Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Nîmes (1ère Chambre) Audience

Plus en détail

AVIS. La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d Azur

AVIS. La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d Azur Deuxième section Commune de Gourdon (Département des Alpes-Maritimes) Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales Compte administratif 2015 Rapport n 2016-0128 Contrôle n 2016-0205

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ;

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE D ANSE BERTRAND BUDGET PRIMITIF 2011 Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2011-0086 SAISINE N 11.043.971. L. 1612-5

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE AVIS N 2008.0072 SAISINE N 08.046.971 L 1612-14 SEANCE du 13 août 2008 CAISSE DES ECOLES DE POINTE-A-PITRE COMPTE ADMINISTRATIF 2007 Article L. 1612-14 et

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTES-PYRENEES EXERCICES 1997 A 2002 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES,

DEPARTEMENT DES HAUTES-PYRENEES EXERCICES 1997 A 2002 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES --- N/Réf. : FJ603301 COMMUNE DE TARBES SEANCE DU 31 JANVIER 2006 JUGEMENT N 2006-0009 TRESORERIE DE TARBES MUNICIPALE DEPARTEMENT DES HAUTES-PYRENEES CODE

Plus en détail

DÉLAI MAXIMUM DE PAIEMENT DANS LES MARCHÉS PUBLICS

DÉLAI MAXIMUM DE PAIEMENT DANS LES MARCHÉS PUBLICS MARCHES 19 mars 2002 N 34 - MARCHES N 4 DÉLAI MAXIMUM DE PAIEMENT DANS LES MARCHÉS PUBLICS Les décrets n 2002-231 et 2002-232 du 21 février 2002, annoncés par le code des marchés publics et la loi sur

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE Première section Dossier n 5/2014 Avis du 19 juin 2014 Commune de Chatenay-Vaudin (Haute-Marne) Non adoption du budget 2014 Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant :

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant : COUR DES COMPTES PREMIERE CHAMBRE PREMIERE SECTION Arrêt n 47243 RECEVEURS DES IMPOTS DES BOUCHES-DU-RHONE AIX-EN-PROVENCE RECETTE PRINCIPALE DE SALON-DE-PROVENCE-SUD Exercice 1995 (suites) Rapport n 2006-534-1

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n A.2009.017 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. GALLEE Commissaire du gouvernement : Mme CHEMLA Séance du

Plus en détail

DOCUMENT NON CONFIDENTIEL Les données et informations protégées par la loi ont été remplacées par la mention [ ]

DOCUMENT NON CONFIDENTIEL Les données et informations protégées par la loi ont été remplacées par la mention [ ] RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 2016-0504-FR de la formation restreinte de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 14 avril 2016 portant sanction à l encontre

Plus en détail

AVIS BUDGETAIRE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AQUITAINE, POITOU-CHARENTES,

AVIS BUDGETAIRE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AQUITAINE, POITOU-CHARENTES, Section Poitou-Charentes Séance du 26 novembre 2012 SIVOM de La Trimouille N codique : 086 013 869 Centre des finances publiques de Montmorillon Département de la Vienne Article L. 1612-15 du code général

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SALIES-DU-SALAT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SALIES-DU-SALAT SAINT-MARTORY AVIS

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SALIES-DU-SALAT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SALIES-DU-SALAT SAINT-MARTORY AVIS Avis n 2015-0307 Séance du 28 juillet 2015 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SALIES-DU-SALAT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SALIES-DU-SALAT SAINT-MARTORY ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS

Plus en détail

Exercice : République Française Au nom du peuple français. La Chambre,

Exercice : République Française Au nom du peuple français. La Chambre, 2 ème section Jugement n 2015-0029 Audience publique du 18 décembre 2015 Commune de GUIPAVAS (Finistère) Poste comptable : BREST Banlieue Exercice : 2013 Prononcé du 18 janvier 2016 République Française

Plus en détail

Vu les états récapitulatifs du recouvrement des droits dont la perception incombait à ces comptables ;

Vu les états récapitulatifs du recouvrement des droits dont la perception incombait à ces comptables ; COUR DES COMPTES PREMIERE CHAMBRE PREMIERE SECTION Arrêt n 58381 DIRECTION DES SERVICES FISCAUX DU RHONE SERVICE DES IMPOTS DES ENTREPRISES CENTRALISATEUR DE LYON 5ème ARRONDISSEMENT Exercice 2005 Rapport

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE BUDGET PRIMITIF 2008 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE BUDGET PRIMITIF 2008 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE AVIS N 2008.0074 SAISINE N 08.045.971 L 161214 SEANCE des 13 et 14 août 2008 CAISSE DES ECOLES DE POINTEAPITRE BUDGET PRIMITIF 2008 Article L. 16129 alinéa

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ÉCOLES DE POINTE-À-PITRE BUDGET PRIMITIF 2013 Articles L. 1612-14 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2013-0112

Plus en détail

Cour du travail de Bruxelles

Cour du travail de Bruxelles Numéro du répertoire Expédition Délivrée à 2015 / Date du prononcé 29 avril 2015 le JGR Numéro du rôle 2013/AB/694 Cour du travail de Bruxelles huitième chambre Arrêt Cour du travail de Bruxelles 2013/AB/694

Plus en détail

LOI N 2004-006 du 26 juillet 2004. portant réorganisation et fonctionnement du. Conseil de Discipline Budgétaire et Financière CHAPITRE PREMIER

LOI N 2004-006 du 26 juillet 2004. portant réorganisation et fonctionnement du. Conseil de Discipline Budgétaire et Financière CHAPITRE PREMIER LOI N 2004-006 du 26 juillet 2004 portant réorganisation et fonctionnement du Conseil de Discipline Budgétaire et Financière (JO n 2921 du 09.08.04, p.2702) DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE PREMIER Article

Plus en détail

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92.

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92. Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 juin 2005 - Rôle n 2001/9506/A - Exercice d imposition 1996 De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 10 janvier 2011, présentée par M. Bruno Bernard, demeurant 3, rue Arago à Villeurbanne (69100) ;

Vu la requête, enregistrée le 10 janvier 2011, présentée par M. Bruno Bernard, demeurant 3, rue Arago à Villeurbanne (69100) ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON N 1100384 M. Bruno BERNARD M. Meillier Rapporteur M. Béroujon Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Lyon (3 ème chambre)

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ECOLES DE POINTE A PITRE BUDGET PRIMITIF 2009 Articles L. 1612-14 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2009-0093

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Affaire : Préfet de la Côte d Or c/ Centre départemental de la Croix Rouge Française

REPUBLIQUE FRANCAISE. Affaire : Préfet de la Côte d Or c/ Centre départemental de la Croix Rouge Française 1 REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n A. 2003.077 bis Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. BONNET Commissaire du gouvernement : M. MICHEL Séance

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE D ANSE-BERTRAND Compte administratif de 2016 et budget primitif de 2017 (commune en plan de redressement) (population : 5 276 habitants) Article L. 1612-14, 2 ème alinéa du code général des collectivités

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT Chambre régionale des comptes de POITOU-CHARENTES Chambre Rapport n 2005-0092 Jugement n J 2005-0374 du 24 novembre 2005 Ville de Niort 079 030 191 Trésorerie de Niort Municipale Exercices : 1993 à 2000

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N 1103391 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Brousse. Le maglstrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N 1103391 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Brousse. Le maglstrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N 1103391 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Mme Brousse Magistrat désigné M. Saboureau Rapporteur public AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Nîmes

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Mathieu Heintz Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Mathieu Heintz Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1300737 SOCIETE ORANGE FRANCE M. Mathieu Heintz Rapporteur Mme Caroline Regnier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

Le recouvrement de dettes amiable et judiciaire Les décomptes des huissiers de justice

Le recouvrement de dettes amiable et judiciaire Les décomptes des huissiers de justice Le recouvrement de dettes amiable et judiciaire Les décomptes des huissiers de justice Cette fiche est destinée aux professionnels qui sont amenés à aider, régulièrement ou ponctuellement, des personnes

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. T X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Simon Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. T X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Simon Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES sq N 071473 M. T X M. Simon Magistrat désigné Jugement du 20 mars 2007 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Nantes, Le magistrat

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD- PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Camiers. Séance du 27 août 2013 AVIS

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD- PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Camiers. Séance du 27 août 2013 AVIS REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD- PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Camiers 2 ème section Département du Pas-de-Calais Compte administratif 2012 non voté N 2013-0223 Article

Plus en détail

République Française Au nom du peuple français. La Chambre,

République Française Au nom du peuple français. La Chambre, Chambre plénière Jugement n 2016-0008 Audience publique du 27 mai 2016 Prononcé du 17 juin 2016 COMMUNE DE PONT-CHATEAU (Loire- Atlantique) Poste comptable : PONT-CHATEAU Exercices : 2012 et 2013 République

Plus en détail

Exercice : 2004 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine,

Exercice : 2004 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La Chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine, 1 Audience publique du 24 septembre 2015 Jugement n 2015-0024 Centre hospitalier Jean Monnet d Épinal Opérations présumées constitutives de gestion de fait Exercice : 2004 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU

Plus en détail

- de lui accorder le bénéfice de l aide juridictionnelle provisoire ;

- de lui accorder le bénéfice de l aide juridictionnelle provisoire ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE RENNES PhS/CN N os 0700953 et 0700954 M. I X et Mme V Z M. Philippe Scatton Rapporteur M. Jean-Marc Guittet Commissaire du Gouvernement REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON,

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON, Formation plénière DOSSIER COMMUNE DE RENNES-LES-BAINS CP N 011018 310 Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Exercice République Française Au nom du peuple français, La Cour,

Exercice République Française Au nom du peuple français, La Cour, PREMIERE CHAMBRE ------- Première section ------- Arrêt n S 2017-1574 Audience publique du 25 avril 2017 Prononcé du 24 mai 2017 DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES D ILE-DE-FRANCE ET DU DEPARTEMENT

Plus en détail

COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 15 Chambre A

COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 15 Chambre A 1 COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 15 Chambre A Décision déférée à la Cour : ARRÊT AVANT DIRE DROIT DU 18 MARS 2008 N 2008/ Jugement d orientation du juge de l exécution du Tribunal de Grande Instance de

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article 2 Durée du Marché 5

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. H. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. H. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N 1600010 M. H. X M. Tallec Président Audience du 2 février 2016 Ordonnance du 2 février 2016 54-035-02 C Vu la procédure suivante : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

DECRET n 2015 959 relatif à la gestion budgétaire et financière des Collectivités territoriales décentralisées.

DECRET n 2015 959 relatif à la gestion budgétaire et financière des Collectivités territoriales décentralisées. DECRET n 2015 959 relatif à la gestion budgétaire et financière des Collectivités territoriales décentralisées. LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, Vu la Constitution ; Vu la loi organique n 2004-007

Plus en détail

JUGEMENT REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA CHAMBRE,

JUGEMENT REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA CHAMBRE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BRETAGNE ----------- chambre ----------- Jugement n 2013-02 Syndicat intercommunal de la région de Dinard pour les ordures ménagères (SIRDOM) (Ille-et-Vilaine) Exercices

Plus en détail

Le conseil de prud hommes

Le conseil de prud hommes Le conseil de prud hommes Institutions Mars 2006 Les compétences Les acteurs La procédure Le jugement Le recours Le conseil de prud hommes est chargé de concilier et, en cas d échec, de juger les litiges

Plus en détail