Projet Educatif Territorial. Dossier de presse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet Educatif Territorial. Dossier de presse"

Transcription

1 Projet Educatif Territorial Dossier de presse Vendredi 18 mars h École élémentaire Victor Hugo Contact : Véronique Marizier-Bouhelier Directrice de la Communication et des Relations publiques Tél : courriel : 1

2 SOMMAIRE I - LE CONTEXTE II - L ENGAGEMENT DE LA VILLE DE MONTBÉLIARD III RAPPEL DES DISPOSITIFS MONTBÉLIARDAIS DESTINÉS AUX PLUS JEUNES IV - LE PÉRIMÈTRE ET LES PUBLICS CONCERNÉS V - L ARTICULATION DU PEDT AVEC LES DISPOSITIFS EXISTANTS VI - LES AXES DE TRAVAIL - EXEMPLES 2

3 I - LE CONTEXTE Le projet éducatif territorial (PEDT), formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l'école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs. Il relève, à l'initiative de la collectivité territoriale compétente, d'une démarche partenariale avec les services de l'état concernés (Éducation nationale et DDCSPP) et les acteurs éducatifs locaux associés au projet. Il formalise ainsi l'engagement des différents partenaires à se coordonner, à assurer l'articulation de leurs interventions sur l'ensemble des temps de vie des enfants, dans un souci de cohérence, de qualité et de continuité éducative. Le PEDT est un instrument souple, adaptable à toutes les réalités locales. Il détermine les orientations prioritaires de la commune dans le domaine éducatif et la façon dont elle souhaite les mettre en œuvre, et peut notamment s'appuyer sur les activités déjà mises en place par les communes. II - L ENGAGEMENT DE LA VILLE DE MONTBÉLIARD La Ville de Montbéliard s est engagée dans cette dynamique et a signé en décembre 2015 un PEDT avec la Préfecture du Doubs, la Direction Académique des Services Départementaux de l Éducation Nationale, la Caisse d Allocations familiales du Doubs. Par la mise en œuvre de ce PEDT, les cosignataires affirment l intérêt qu ils accordent aux questions d éducation. C est aussi pour la Ville de Montbéliard un moyen de présenter les actions qu elle entend promouvoir dans ce domaine, de mettre en valeur les actions existantes et les interventions des différents partenaires. Le PEDT devient ainsi une feuille de route, un document de référence, connu de tous les partenaires et auquel chacun peut se reporter en cas de besoin, améliorant ainsi la cohérence des différentes actions (Ville, CCAS, Éducation Nationale, associations ). Il permet en outre de pérenniser des aides financières (Fonds de soutien aux activités périscolaires de l État, Aide Spécifique Rythmes Éducatifs de la CAF) et ainsi de consolider les actions éducatives municipales. Compte-tenu du diagnostic établi par la Ville de Montbéliard et les représentants de l Éducation nationale, les objectifs prioritaires suivants ont été définis : 1. Conforter la place et la participation des parents ; 2. Accompagner les enfants et les jeunes présentant des signes de fragilité (sociale, familiale, scolaire, handicap, enfants allophones...) ; 3. Porter une attention particulière aux transitions entre les cycles, de la petite enfance au collège ; 4. Proposer aux enfants et aux jeunes des activités enrichissantes, favorisant la découverte de leur environnement, leur réussite éducative et l apprentissage de la citoyenneté, en recherchant systématiquement une complémentarité et une cohérence entre les différents temps (scolaire, périscolaire et extrascolaire). Chacun de ces objectifs prioritaires est ensuite décliné dans des actions concrètes. III RAPPEL DES DISPOSITIFS MONTBÉLIARDAIS DESTINÉS AUX PLUS JEUNES La Ville de Montbéliard compte habitants 1, dont enfants âgés de 0 à 18 ans (21 % de la population). La répartition des tranches d âges est assez équilibrée : - 39 % pour les enfants de de 6 ans - 34 % pour les enfants de 6 à 11 ans 3

4 - 27 % pour les enfants de 12 à 18 ans 47 % de la population vivent sur l un des deux quartiers classés prioritaires ; le plus vaste, la Petite- Hollande, est également classé REP+. À l échelle communale, les familles monoparentales représentent 17 % de la population 2. Dans certains îlots des quartiers prioritaires, ce pourcentage peut toutefois être beaucoup plus élevé. 30 % des familles ont au moins 3 enfants et, parmi les familles allocataires CAF montbéliardaises, 47 % des enfants sont issus d une famille dont le quotient familial est compris entre 0 et 550 (quotient familial CAF le plus bas). Les publics en difficulté sont concentrés sur certains quartiers et l on peut constater, chez les plus fragiles, une crise d'identité, un manque de repères et parfois une absence d'estime de soi, qui peut amener les enfants à s'identifier à des valeurs négatives pour construire leur identité. Avec l aide de ses partenaires, la Ville de Montbéliard met en œuvre de nombreux dispositifs destinés aux plus jeunes : - Programme de réussite éducative ; - Contrat Local d Accompagnement Scolaire ; - Dispositifs d accompagnement et d éveil à la petite enfance ; - Activités municipales telles que restauration scolaire, accueil périscolaire, accueil de loisirs, activités sportives... Pour toutes les activités, elle peut s appuyer sur de nombreux établissements publics : - Établissements scolaires municipaux ; - Bureau information Jeunesse ; - Équipements sportifs dont la commune est propriétaire ou dont la gestion lui a été confiée par d'autres collectivités (8 gymnases, 1 skate parc couvert, 4 dojos, 1 stade d'athlétisme, 7 terrains de sport, 1 piscine couverte et 1 piscine d été, etc.) ; - Établissements culturels dont la commune est propriétaire (Musées, médiathèque, théâtre municipal, ludothèque, salles de spectacles, etc.) ; - Établissements socio-éducatifs propriétés de la commune, gérés en régie ou en collaboration avec des associations (centre socio-culturel "Le Jules Verne", centre de loisirs Victor Hugo, Pôle animation des Batteries du Parc, locaux de la MJC Petite-Hollande, etc.) - Autres établissements publics ou privés, notamment à vocation culturelle (Le 19 - Centre Régional d'art Contemporain, l'école nationale de musique et de danse, le Pavillon des sciences, cinéma, etc.), présents sur son territoire. Enfin, des événements spécifiques s adressent plus particulièrement au jeune public, comme le Festival des Mômes et le Festival du Nez rouge. IV - LE PÉRIMÈTRE ET LES PUBLICS CONCERNÉS 1 Source : INSEE ; population légale 2012 (population totale) 2 La moyenne nationale se situe aux alentours de 20 %. Le projet éducatif territorial s applique sur l ensemble du territoire de la commune de Montbéliard. Le PEDT s adresse prioritairement aux enfants scolarisés dans les 15 écoles maternelles et les 9 écoles élémentaires publiques de la commune (environ élèves à la rentrée scolaire de septembre 2014). De façon non systématique, en fonction des besoins repérés ou des projets, certaines actions du PEDT pourraient également concerner : - Les enfants des 2 collèges publics (collège Lou Blazer et collège Guynemer, environ élèves à la rentrée scolaire de septembre 2014) ; 4

5 - Les très jeunes enfants, accueillis ou non dans les structures municipales dédiées à la petite-enfance (haltes garderies, crèches, multi-accueils) Enfin, les adolescents de 15 à 17 ans scolarisés ou non dans les lycées publics de la commune pourraient également bénéficier d une action intégrée au PEDT, et notamment de l aide que le Programme de Réussite Éducative est susceptible de leur apporter. En résumé, le PEDT concerne potentiellement tous les enfants âgés de 0 à 17 ans révolus, domiciliés ou scolarisés à Montbéliard, ainsi que leurs responsables légaux. V - L ARTICULATION DU PEDT AVEC LES DISPOSITIFS EXISTANTS Le projet éducatif territorial par nature doit être coordonné avec tous les dispositifs préexistants portant un volet éducatif. Parmi ces dispositifs on peut notamment citer : Le Projet du Réseau d Éducation Prioritaire (REP+) Le Programme de Réussite Éducative (PRE) Le Contrat Local d Accompagnement Scolaire (CLAS) Le Contrat Enfance Jeunesse (CEJ) Le Contrat de Ville Unique (CVU) Ville amie des enfants VI - LES AXES DE TRAVAIL - EXEMPLES 1 Objectif 1 / Conforter la place et la participation des parents Développer le partenariat entre les services de la petite enfance et les professionnels de l éducation pour accompagner les parents face aux questions que suscite le développement d un enfant Action engagée dans le cadre du partenariat avec la Courte-Echelle avec la mise en place de conférences dans les écoles Renforcer les activités ouvertes simultanément aux parents et à leurs enfants Actions existantes dans le cadre des activités sportives parents/enfants ; créneaux spécifiques de la ludothèque ; espace rencontre et jeux, ateliers musicaux et autres activités proposées par les services de la petite enfance ; soirées, sorties ou séjours familiaux proposés par les associations Soutenir les initiatives des associations visant à renforcer le rôle des parents et leur implication dans la réussite éducative de leurs enfants Actions engagées via le Contrat de Ville Unique avec le soutien aux actions de médiation culturelle et aux ateliers sociolinguistiques, avec la collaboration de la MJC Petite-Hollande pour le CLAS Développer des «cafés-parents» Action envisagée en sollicitant l intervention des représentants des parents d élèves (PEEP, FCPE ) et avec l aide logistique de la commune Accompagner les parents dans la lutte contre l absentéisme et la prévention du décrochage scolaire Actions engagées dans le cadre des projets portés par le Programme de Réussite Éducative (projet «alternative à l exclusion» et «remobilisation scolaire») et en partenariat avec l Aide Sociale à l Enfance, la PJJ, les établissements scolaires 5

6 Soutenir l action des fédérations de parents d élèves, l implication des parents dans la communauté éducative Action existante avec le soutien financier aux deux principales fédérations (PEEP et FCPE) Actions envisagées : projet d une action spécifique dans le cadre du CVU (formation pour les parents élus, selon des modalités à définir) 2 - Objectif 2 / Accompagner les enfants et les jeunes présentant des signes de fragilité Développer les partenariats facilitant l accès des enfants porteurs d un handicap aux différents services municipaux L école élémentaire Victor Hugo accueille une classe spécialisée ULIS réservée aux malentendants. La visite presse de ce jour est l occasion de présenter le fonctionnement de la classe qui s inscrit totalement dans ce deuxième axe de travail. La collaboration avec le Centre d Éducation pour Enfants Déficients Auditifs (CEEDA) et l Éducation Nationale est un bel exemple des partenariats mis en œuvre pour faciliter l accès des enfants porteurs d un handicap aux différents services municipaux D autres actions sont engagées : le renouvellement récent de la convention avec l ADAPEI, pour le fonctionnement de l ULIS implantée à l EE André Boulloche, la poursuite de la collaboration avec l IMP Espérel (classe externalisée) Améliorer la prise en charge des enfants et des jeunes présentant des signes de fragilité et la mise en réseau des compétences professionnelles Actions envisagées : signature d une charte de confidentialité facilitant les échanges d informations entre tous les partenaires, élaboration d un annuaire, organisation de rencontres Adapter les activités municipales aux enfants porteurs d un handicap ou présentant des signes de fragilité Actions engagées : renforcement de l encadrement dans certains services périscolaires ou extrascolaires, pour faciliter l intégration (financement PRE ou CAF) Favoriser l accès à la pratique sportive Actions engagées en collaboration avec la CAF et l OMS avec la mise en place du dispositif «un club sportif pour tous», soutien financier à l USEP. Proposer une alternative à l exclusion scolaire, pilotée par le Programme de Réussite Éducative Action engagée : projet «alternative à l exclusion» Pour toutes les activités destinées aux enfants, privilégier une tarification modulée selon les ressources des familles Actions engagées : la quasi-totalité des activités municipales destinées aux enfants sont et seront facturées en fonction du quotient familial 6

7 3 Objectif 3 / Porter une attention particulière aux transitions entre les cycles, de la petite enfance au collège Développer le partenariat entre le service petite enfance du CCAS et les équipes éducatives des écoles maternelles, pour faciliter l entrée à l école Action engagée : partenariat en cours de construction entre les structures petiteenfance et les écoles maternelles sur le territoire du REP+ Accompagner les actions menées par les établissements scolaires propres à faciliter les transitions entre les cycles Actions envisagées : soutien financier, logistique et/ou valorisation des actions en fonction du projet 4 Objectif 4 / Proposer aux enfants et aux jeunes des activités enrichissantes Améliorer, au sein des établissements scolaires, la connaissance des ressources locales Action engagée : diffusion d un annuaire recensant les différents partenaires possibles, par secteur d activités Soutenir et développer les rencontres et les collaborations entre les associations, les services municipaux et les écoles Actions envisagées : soutien financier, logistique et/ou valorisation des actions en fonction du projet Promouvoir l accès de toutes les écoles au Centre de Nature et Plein Air de Charquemont, sensibiliser les enfants à leur environnement et promouvoir l éco-citoyenneté Actions engagées ou envisagées : accueil prioritaire des classes de Montbéliard, tri sélectif du papier dans les écoles, soutien financier, logistique et/ou valorisation des actions en fonction du projet Soutenir financièrement les projets pédagogiques innovants des écoles maternelles et élémentaires Action engagée : Financement des projets validés par l IEN et la Municipalité (max. 500 /projet) Enrichir le programme des activités périscolaires municipales en faisant appel à des intervenants extérieurs Action engagée : collaboration avec des clubs sportifs ou des structures culturelles, dans le cadre des «Z activités» 7

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion

Plus en détail

L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants»

L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants» L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants» «La fête des enfants ne sera pas que les 20 novembre ; ça sera 365 jours par an» avait annoncé

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Le Projet Educatif Territorial PEDT Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Qu'est ce que le PEDT? Outil de collaboration

Plus en détail

GUIDE POUR L ELABORATION DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

GUIDE POUR L ELABORATION DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL GUIDE POUR L ELABORATION DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Date de présentation du projet : Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom du correspondant : Fonction : Adresse : Téléphone : Adresse

Plus en détail

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Projet communal : La commune a les compétences périscolaire et extrascolaire. Elle a conventionné le PEDT. Population

Plus en détail

Promotion de la généralisation des PEDT sur l ensemble du territoire. Circulaire du 19 décembre 2014

Promotion de la généralisation des PEDT sur l ensemble du territoire. Circulaire du 19 décembre 2014 Promotion de la généralisation des PEDT sur l ensemble du territoire Circulaire du 19 décembre 2014 Plan de la présentation 1.PEDT : un instrument souple et adaptable aux territoires 2.Identification des

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DE L ISERE RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 1 RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEdT) Commune ou EPCI de : Pour la période du 01/09/2016 au 31/08/2019 Ce document s adresse

Plus en détail

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires

Commune urbaine de habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Commune urbaine de 123 704 habitants située en Lorraine comptant 9245 enfants scolarisés dont 3699 maternelles et 5546 élémentaires Projet communal : La commune a signé le PEDT pour la rentrée 2013 et

Plus en détail

Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013

Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013 Installation du groupe d appui départemental Préfecture de la Mayenne le 11 juin 2013 1 Accompagnement de la réforme des rythmes scolaires : le projet éducatif territorial circulaire n 2013-036 du 20 mars

Plus en détail

Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable?

Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable? Les projets éducatifs territoriaux : un levier pour les démarches de développement durable? Loi de refondation de l Ecole de la République Elle introduit des changements (organisation, contenus, priorités)

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES SERVICES AUX FAMILLES DEPARTEMENT DU CANTAL Dossier de presse

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES SERVICES AUX FAMILLES DEPARTEMENT DU CANTAL Dossier de presse SCHEMA DEPARTEMENTAL DES SERVICES AUX FAMILLES DEPARTEMENT DU CANTAL 2016 2019 Dossier de presse Le comité interministériel de modernisation de l action publique a arrêté, le 17 juillet 2013, les grands

Plus en détail

CHARTE «COMMUNE HANDICAP»

CHARTE «COMMUNE HANDICAP» CHARTE «COMMUNE HANDICAP» Entre La Ville de NEVERS, représentée par son Maire, Monsieur Didier BOULAUD Et Les associations suivantes Association Regards Positifs, représentée par Monsieur Marc HENNEBOIS,

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2012 Le contexte Liffréen et le public reçu Contexte Liffréen et public reçu La population légale de la commune au 1 er janvier 2013 s établit à 6 829

Plus en détail

Le projet éducatif de territoire. Généralisation

Le projet éducatif de territoire. Généralisation Le projet éducatif de territoire Généralisation Pourquoi un PEDT? Mener une réflexion globale sur la prise en charge de l enfant tout au long de la journée, de la semaine, de l année Organiser la collaboration

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE SUCY-EN-BRIE (PEDT) Présentation des grands axes

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE SUCY-EN-BRIE (PEDT) Présentation des grands axes PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE SUCY-EN-BRIE (PEDT) Présentation des grands axes PRINCIPES FONDATEURS DU PROJET ÉDUCATIF DE LA VILLE Rédaction du projet éducatif en 2008. Le PEDT est un document

Plus en détail

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc...

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF LOCAL

PROJET ÉDUCATIF LOCAL PROJET ÉDUCATIF LOCAL S inscrit dans le cadre d une politiques éducatives territoriale Les enjeux Pour qui? Pourquoi? Quand? Deux axes de travail possibles La structuration POLITIQUE EDUCATIVE TERRITORIALE

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Décembre janvier 2015 [PROJET EDUCATIF LA MAISON DES ENFANTS] - Version 1 -

Décembre janvier 2015 [PROJET EDUCATIF LA MAISON DES ENFANTS] - Version 1 - PROJET EDUCATIF - 2015 ASSOCIATION «LA MAISON DES ENFANTS» - Version 1 - Sommaire I. PROJET SOCIAL ET PROJET EDUCATIF 3 II. STATUT DE LA MAISON DES ENFANTS 3 III. LE CONTEXTE PARTENARIAL 3 LA DIRECTION

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Saint Rémy-lès-Chevreuse FEVRIER 2013 Les objectifs de la réforme Mieux organiser la journée de l enfant Respecter ses rythmes biologiques Répartir les heures de classe

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire. LE PEDT Projet Educatif De Territoire

Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire. LE PEDT Projet Educatif De Territoire Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire LE PEDT Projet Educatif De Territoire PEdT - Élaboration et formalisation Définir le territoire pertinent Organiser la concertation comité de pilotage réunissant

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES. Temps d activités périscolaires mode d emploi. Je m informe / je participe.

RYTHMES SCOLAIRES. Temps d activités périscolaires mode d emploi. Je m informe / je participe. Je m informe / je participe RYTHMES S Temps d activités périscolaires mode d emploi www.meylan.fr réussir son parcours de vie La réussite éducative est un axe fort de notre politique municipale. Cet engagement

Plus en détail

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Qu est-ce qu un Projet Éducatif Territorial? Circulaire n 2013-036 du 20 mars 2013 publiée au BO n 12 du 21 mars 2013 Le projet éducatif territorial (PEDT),

Plus en détail

2 ème COMMISSION DE SUIVI DES RYTHMES SCOLAIRES DU 17 MARS 2015

2 ème COMMISSION DE SUIVI DES RYTHMES SCOLAIRES DU 17 MARS 2015 Etaient présents : M. PILLE, Directeur de l école maternelle M. CHANON, enseignant de l école élémentaire Mme GAGNEAU, Mme HAYE, Mme MONNIOT, parents d élèves élus FCPE M. DORIZON, Maire Mme BILIEN, Maire-Adjoint

Plus en détail

Service Enfance Jeunesse

Service Enfance Jeunesse Service Enfance Jeunesse Tu es plus Courageux que tu ne le crois, Tu es plus Fort que tu ne le parais, Et tu es plus Intelligent que tu ne le penses. A.A. Milne Winnie l ourson Centre de loisirs Gare aux

Plus en détail

Politique éducative intercommunale

Politique éducative intercommunale Politique éducative intercommunale Réunion publique 16 JANVIER 2014 A B Développer une politique éducative globale sur le canton de Montmartin sur Mer Créer un réseau actif des acteurs locaux Valoriser

Plus en détail

À l année : Trimestriel : Modulable : Tarif : Tarif : Tarif :

À l année : Trimestriel : Modulable : Tarif : Tarif : Tarif : Date de présentation du projet : Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom du correspondant : l identification du correspondant, de ses fonctions d élu ou dans les services, est importante

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ministère de l éducation nationale Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Direction générale de l enseignement scolaire Sous-direction de la vie scolaire

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

MAIRIE DE CLAIX Direction Education Jeunesse et Sport. Projet Educatif Territorial 2014/2017 Mars 2015

MAIRIE DE CLAIX Direction Education Jeunesse et Sport. Projet Educatif Territorial 2014/2017 Mars 2015 MAIRIE DE CLAIX Direction Education Jeunesse et Sport Projet Educatif Territorial 2014/2017 Mars 2015 SOMMAIRE PREAMBULE 4 FICHE D IDENTITE DE LA COLLECTIVITE 4 PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 4 Territoire

Plus en détail

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT)

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Contenu Territoire concerné Volume de population, Proportion des 0/14 ans, Évolution démographique récente et projetée, Typologie du territoire,

Plus en détail

Accueil de loisirs (Le Malamok)

Accueil de loisirs (Le Malamok) PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DE LA COMMUNE DE TREFFIAGAT Le Projet Educatif Territorial de la commune de TREFFIAGAT a pris forme grâce au Comité de Pilotage qui s est réuni à de multiples reprises entre

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT)

CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) CONVENTION PARTENARIALE PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) Collectivité territoriale ou EPCI porteur du projet : Nom et prénom du coordonnateur local : Fonction : Adresse : Téléphone : Adresse électronique

Plus en détail

Projet Educatif Territorial. Ville de Marly Octobre 2015

Projet Educatif Territorial. Ville de Marly Octobre 2015 PEDT Projet Educatif Territorial 2015 2018 Ville de Marly Octobre 2015 1 Nom et prénom du correspondant : Claire LEVECQUE Fonction : Coordinatrice Enfance Adresse postale : Service Enfance - Place Gabriel

Plus en détail

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le F.L.I.J. est un dispositif d aide aux jeunes porté par l association Cambrésis Ressources en partenariat avec la Direction territoriale de Cambrai pour

Plus en détail

CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2008

CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2008 Centre interdépartemental de gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2008 NOTE À PARTIR D UNE ÉTUDE DE CAS sur les fonctions

Plus en détail

LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE

LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE Introduction : Le Projet de Développement Social Local : objectifs et méthode La question sociale constitue une des priorités majeures du programme municipal

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES 1. Structure-Contexte : Ce projet est proposé par le Contrat de Développement Local du Faucigny, en Haute-Savoie. Le CLD est un organe consultatif,

Plus en détail

Mairie de La Motte Saint Martin

Mairie de La Motte Saint Martin Mairie de Réunion publique Éducation Jeunesse Vendredi 11 Septembre 2015 Ordre du jour Présentation de la politique Éducation Jeunesse de la commune Proposition de mise en place d'activités à destination

Plus en détail

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Octobre 2015 Sommaire 1. Le programme Adultes-Relais...3 Présentation du programme adultes-relais pour l année 2014... 4 Les domaines

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère l aggloml agglomération Nord Isère Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère 1.Rappel Historique Lancement de la démarche : 30 septembre 2003 : volonté politique conjointe du Comité de Pilotage du

Plus en détail

2016 DFPE 283/DASCO/DJS

2016 DFPE 283/DASCO/DJS Direction de la Famille et de la Petite Enfance 2016 DFPE 283/DASCO/DJS : Approbation de la signature de l avenant 2017-2018 au contrat enfance jeunesse 2015-2018 entre la Caisse d Allocations Familiales

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DELEGATION A LA POLITIQUE DE LA VILLE ET A L INTEGRATION 2012 DPVI 152 - Subventions à 5 associations (15.385 euros) menant des actions au titre de la Politique de la Ville sur le Quartier de la Goutte

Plus en détail

PROJET D ÉCOLE

PROJET D ÉCOLE PROJET D ÉCOLE 2008-2011 ÉCOLE : COMMUNE : CIRCONSCRIPTION : Nom du directeur : N UAI : Téléphone : Courriel : Situation de l école École maternelle École élémentaire École primaire RPI RAR RRS REP hors

Plus en détail

ENJEUX EDUCATIFS Dossier de synthèse

ENJEUX EDUCATIFS Dossier de synthèse ENJEUX EDUCATIFS Dossier de synthèse Bretteville sur odon/pet/dossier synthèse/10-01-2014 Page 1 AVANT PROPOS RETOUR SUR LES REALISATIONS : UN SOCLE SOLIDE SUR LEQUEL S APPUYER Depuis très longtemps les

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL SYNTHÈSE Les ambitions du projet LE Projet Éducatif Territorial Dans le cadre de la loi de refondation de l école, le décret du 20 mars 2013 indique que «l objectif du Projet

Plus en détail

Projet Educatif Global de Territoire. Groupe de travail Mercredi 3 février h

Projet Educatif Global de Territoire. Groupe de travail Mercredi 3 février h Projet Educatif Global de Territoire Groupe de travail Mercredi 3 février 2016 20h Ordre du jour En grand groupe : Démarche PEGT Principaux éléments du diagnostic Présentation des axes prioritaires Présentation

Plus en détail

Suivi du Contrat de Ville Moissac 2015/2020

Suivi du Contrat de Ville Moissac 2015/2020 Suivi du Contrat de Ville Moissac 2015/2020 Les documents finalisés sont disponibles sur moissac.fr Tableau de bord de suivi du contrat de ville Moissac 2015/2020 Les conseils citoyens Les textes régissant

Plus en détail

mis à jour septembre 2013 Dès 2013 à Brignoles La Réforme des rythmes scolaires en 10 questions Brignoles s engage pour vous

mis à jour septembre 2013 Dès 2013 à Brignoles La Réforme des rythmes scolaires en 10 questions Brignoles s engage pour vous mis à jour septembre 2013 Dès 2013 à Brignoles? La Réforme des rythmes scolaires en 10 questions Brignoles s engage pour vous 1 La réforme des rythmes scolaires, C est quoi? Un apprentissage plus efficace

Plus en détail

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN Proposées par UDAPEI du BAS-RHIN Union départementale des associations de parents, de personnes handicapées

Plus en détail

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire DÉCLARATION COMMUNE D INTENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES EN PAYS DE LA LOIRE ÉTAT - DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Centre National de la Chanson des Variétés

Plus en détail

La cohérence territoriale dans le cadre de la définition des nouveaux rythmes scolaires

La cohérence territoriale dans le cadre de la définition des nouveaux rythmes scolaires La cohérence territoriale dans le cadre de la définition des nouveaux rythmes scolaires Groupe d appui départemental DDCSPP / DSDEN / CAF Eure-et-Loir Plusieurs configurations possibles en fonction des

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs. Quel accompagnement de la Caf?

Réforme des rythmes éducatifs. Quel accompagnement de la Caf? Réforme des rythmes éducatifs Quel accompagnement de la Caf? La branche fgfhgf famille contribue à la mise en œuvre de la réformer En participant au fonds d amorçage de l État à hauteur de 62 millions

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE. Ville de CHARENTON

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE. Ville de CHARENTON CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE Ville de CHARENTON 1 SOMMAIRE I PREAMBULE... 3.4 II Les engagements de la ville de Charenton... 5 Respecter la vie démocratique... 5 Garantir aux associations une écoute et

Plus en détail

Fiche Action n 5 L espace jeunesse (13/17 ans)

Fiche Action n 5 L espace jeunesse (13/17 ans) Fiche Action n 5 L espace jeunesse (13/17 ans) Action Reconduite Analyse et constats La mise en œuvre d une politique jeunesse au sein du territoire Nord-est de la Ville d Agen correspond à un besoin de

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER

LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER Direction de l Enfance Jeunesse LE PROJET EDUCATIF POUR L ENFANCE ET LA JEUNESSE DE LA VILLE DE PLERIN-SUR-MER 2014-2016 1. ETAT DES LIEUX DE L EXISTANT (année de référence : 2013) LE TERRITOIRE : COMMUNE

Plus en détail

Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition

Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Equilibre nutritionnel et dynamiques locales en faveur de la population Céline Prescott, coordinatrice Atelier Santé Ville

Plus en détail

Le Projet Educatif Local 2012/2015

Le Projet Educatif Local 2012/2015 Le Projet Educatif Local 2012/2015 2 Introduction p. 4 Des objectifs, des priorités pour l enfant et sa famille P. 5 Des partenaires et des acteurs au service du projet P. 7 Des moyens pour la mise en

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires : signature des premiers PEDT en Charente

Nouveaux rythmes scolaires : signature des premiers PEDT en Charente Nouveaux rythmes scolaires : signature des premiers PEDT en Charente mardi 3 décembre 2013 Dossier de Presse Contacts presse Préfecture de Charente Service de la communication interministérielle Catherine

Plus en détail

PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE P.S.T.

PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE P.S.T. PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE P.S.T. Qu est ce qu un PST? C est une démarche qui : - Vise à produire une transformation sociale durable - Doit permettre de construire des réponses partagées et cohérentes

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

Évaluation du Projet Éducatif de Territoire

Évaluation du Projet Éducatif de Territoire Évaluation du Projet Éducatif de Territoire Document à compléter en comité de pilotage avant le mois de juin 2016 en vue du renouvellement de la convention PEDT Collectivité Territoriale ou EPCI porteur

Plus en détail

La réforme des rythmes éducatifs à Paris

La réforme des rythmes éducatifs à Paris La réforme des rythmes éducatifs à Paris Direction des affaires scolaires de la Ville de Paris 28 janvier 2013 1. Le périscolaire à Paris A- Les principales données 137 264 élèves à la rentrée 2012 dont

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020 Direction de la communication, du dialogue citoyen et de l attractivité territoriale Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 11 mars 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

MAISON FRANÇOISE GIROUD P R O J E T

MAISON FRANÇOISE GIROUD P R O J E T MAISON FRANÇOISE GIROUD P R O J E T 2 0 1 5-2 0 1 8 Qu est-ce qu un Espace Solidaire? L Espace Solidaire porte un projet de centre social agréé par la CAF, articulé autour de 3 grandes fonctions : Maison

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU REAAP DE L EURE

DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU REAAP DE L EURE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU REAAP DE L EURE (Réseaux d écoute, d appui et d accompagnement aux parents) GUIDE 2017 1. LES ORIENTATIONS DU REAAP 27 Définition de la parentalité (Comité national de soutien

Plus en détail

14/15. Grandir. à Labenne

14/15. Grandir. à Labenne 14/15 Grandir à Labenne ALSH Périscolaire 3/6 ans École Océane Halte garderie fripouilles Accueil de loisirs Moussaillons 3/11 ans Restaurant Municipal Maison de l Enfance Espace Jeunes Bibliothèque ALSH

Plus en détail

Des villes mobilisées pour le droit des femmes

Des villes mobilisées pour le droit des femmes LA VILLE QU ON AIME POUR VIVRE ENSEMBLE Des villes mobilisées pour le droit des femmes kit municipales lavillequonaime.fr La liberté et la dignité des femmes. Ce n est pas l engagement d une journée. Ce

Plus en détail

PROJET EDUCATIF ACCUEILS DE LOISIRS MATERNELS ET ELEMENTAIRES

PROJET EDUCATIF ACCUEILS DE LOISIRS MATERNELS ET ELEMENTAIRES PROJET EDUCATIF ACCUEILS DE LOISIRS MATERNELS ET ELEMENTAIRES SOMMAIRE LA VILLE DE NEUILLY-SUR-MARNE SES EQUIPEMENTS LES VALEURS EDUCATIVES LES OBJECTIFS EDUCATIFS LES EQUIPES PEDAGOGIQUES LES ACCUEILS

Plus en détail

acteur essentiel de la politique familiale et sociale

acteur essentiel de la politique familiale et sociale plaquette-activitécaf46-2015-a_mise en page 1 21/06/2016 13:58 Page 1 La Caf, acteur essentiel de la politique familiale et sociale La Caf du Lot est un organisme de Sécurité sociale. Elle fait partie

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT. Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne

CONVENTION de PARTENARIAT. Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne CONVENTION de PARTENARIAT Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne ENTRE : - La Ville de Châlons-en-Champagne représentée par son Député-Maire, Monsieur Bruno BOURG-BROC,

Plus en détail

SAINT MARTIN D URIAGE

SAINT MARTIN D URIAGE SAINT MARTIN D URIAGE PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE Réunion avec les associations - mardi 28/01/2014 ORDRE DU JOUR Présentation du Projet Educatif de Territoire Les objectifs éducatifs de la commune Les

Plus en détail

FICHE DE POSTE ANIMATEUR PERMANENT INTITULE DE L EMPLOI NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR :

FICHE DE POSTE ANIMATEUR PERMANENT INTITULE DE L EMPLOI NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR : FICHE DE POSTE INTITULE DE L EMPLOI ANIMATEUR PERMANENT NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR : SIGNATURE SALARIE 1. PRESENTATION DU POSTE. Positionnement

Plus en détail

Rentrée scolaire 2014/2015

Rentrée scolaire 2014/2015 Rentrée scolaire 2014/20 Dossier d'inscription pour les nouvelles activités périscolaires (NAP) Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Madame, Monsieur Dans le cadre de la loi sur la refondation de l école,

Plus en détail

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE Samedi 25 janvier 2014 Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE de juin 2013 à janvier 2014 «L objectif du PEdT est de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la

Plus en détail

SERVICE ENFANCE JEUNESSE ET SPORTS. Projet Global des Accueils de Mineurs sur la commune de Trégastel

SERVICE ENFANCE JEUNESSE ET SPORTS. Projet Global des Accueils de Mineurs sur la commune de Trégastel SERVICE ENFANCE JEUNESSE ET SPORTS Projet Global des Accueils de Mineurs sur la commune de Trégastel Préambule : La commune de Trégastel se situe au nord ouest des Côtes d Armor sur la côte de Granit Rose.

Plus en détail

La Communauté de Communes de l Arpajonnais et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l Ile de France,

La Communauté de Communes de l Arpajonnais et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l Ile de France, La Communauté de Communes de l Arpajonnais et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l Ile de France, Dans le cadre du programme de résidences-mission d'artistes à des fins d'action culturelle

Plus en détail

le projet de ville Le Projet de Ville Dialoguons et agissons ensemble POUR affirmer la solidarité et le progrès POUR s engager auprès de tous ceux

le projet de ville Le Projet de Ville Dialoguons et agissons ensemble POUR affirmer la solidarité et le progrès POUR s engager auprès de tous ceux et agissons le projet de ville Le Projet de Ville POUR affirmer la solidarité et le progrès social comme moteurs de l émancipation de chacune et chacun des Valentonnais. Solidarités! POUR s engager auprès

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF GLOBAL

PROJET ÉDUCATIF GLOBAL Conseil Municipal du 27 juin 2011 PROJET ÉDUCATIF GLOBAL Ville de Lomme, Pôle Culture Education, Coordination PEG Une politique communale faisant de l éducation une priorité Le projet éducatif global

Plus en détail

Rapport 2012 de la commission communale d accessibilité aux personnes en situation de handicap

Rapport 2012 de la commission communale d accessibilité aux personnes en situation de handicap Rapport 2012 de la commission communale d accessibilité aux personnes en situation de handicap Depuis plusieurs années, la Ville de Guérande se mobilise pour mettre en œuvre la conception de l accessibilité

Plus en détail

Mise en place du réseau 12 novembre 2009.

Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Rappel du contexte. La période actuelle est marquée par un certain nombre d interrogations, voire d inquiétudes, sur la mise en place des politiques enfance/jeunesse

Plus en détail

Plan d action 2015-2019

Plan d action 2015-2019 Plan d action 2015-2019 La réalisation du plan d action de la Politique familiale de Nicolet a été rendue possible par le comité de travail : Geneviève Dubois, responsable des questions familiales et conseillère

Plus en détail

COMMISSION DE QUARTIER

COMMISSION DE QUARTIER Rangueil-Sauzelong-Pech David-Pouvourville QUARTIER 5.2 COMMISSION DE QUARTIER Lundi 04 octobre 2010 (au programme ce soir ) INTRODUCTION 1/ POINTS D INFORMATION (15 ) - Rue Eydoux : mise en oeuvre d une

Plus en détail

Agenda 22 de La Rochelle:

Agenda 22 de La Rochelle: NOTE n 7 - Fondation Jean-Jaurès / Observatoire de l innovation locale - 19 août 2013 - page 1 de La Rochelle: innover dans la prise en compte du Maxime Bono* * Maire de La Rochelle, président de la Communauté

Plus en détail

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs

Rédiger son Projet Éducatif Territorial. Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs Rédiger son Projet Éducatif Territorial Outil d'aide méthodologique à l'usage des acteurs locaux de la Réforme des Rythmes Éducatifs 1/ Contexte La Réforme des rythmes scolaires La réforme engagée par

Plus en détail

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse Mairie de Noyal Muzillac 1 place de la Mairie 56 190 NOYAL-MUZILLAC 02.97.41.65.47 Fax : 02.97.41.62.21 www.noyal-muzillac.fr alsh.noyalmuzillac@live.fr Projet Educatif Service Enfance Jeunesse Mairie

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

Maire. objectifs. 4 grands axes, le mot du. Chers Pisciacaises, Chers Pisciacais, Karl Olive

Maire. objectifs. 4 grands axes, le mot du. Chers Pisciacaises, Chers Pisciacais, Karl Olive Bienvenue à le mot du Maire Chers Pisciacaises, Chers Pisciacais, Notre jeunesse pisciacaise a désormais un lieu bien à elle où elle va pouvoir vivre ses passions, découvrir un nombre important d activités

Plus en détail

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Présentation du D.R.E. (Dispositif de Réussite Éducative) La mise en œuvre du Dispositif de Réussite Educative vient

Plus en détail

Grenoble, ville de toutes les citoyennetés

Grenoble, ville de toutes les citoyennetés Grenoble, ville de toutes les citoyennetés DOSSIER DE PRESSE Mercredi 16 mars 2016 Contact Presse Service presse presse@grenoble.fr Emmanuel Carroz, Adjoint à l Égalité des droits et à la Vie associative

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

Le point sur. Les espaces de vie sociale

Le point sur. Les espaces de vie sociale Le point sur Les espaces de vie sociale 1 La branche Famille est un acteur majeur des politiques familiales et sociales en France Avec 35 000 salariés et près de 80 milliards d euros redistribués, la Branche

Plus en détail

«Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES

«Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES «Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES Jusqu au 10 juillet 2010 Créée en 1996, l Agence pour l Education par le Sport est une organisation

Plus en détail