Lasik Xtra: Résultats cliniques. Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lasik Xtra: Résultats cliniques. Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France"

Transcription

1 Lasik Xtra: Résultats cliniques Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France

2 Introduction Lasik Xtra : Lasik combiné à un cross-linking cornéen accéléré Traitement de tous les defauts optiques: Myopie Hypertropie Astigmatisme Presbytie D autant plus valable s ils sont combinés entre eux.

3 Affaiblissement cornéen Introduction Un volet cornéen de lasik affaiblit la cornée de plus de 30% 40% % Corneal Weakening Due to Flap Creation 30% 20% 10% 0% 80µm 140µm 160µm 180µm Épaisseur du volet Courtesy of Prof. John Marshall. Philip David Jaycock, MRCOphth, Leon Lobo, PhD, Jamal Ibrahim, MEng, John Tyrer, PhD, John Marshall, PhD. Interferometric technique to measure biomechanical changes in the cornea induced by refractive surgery. J Cataract Refract Surg 2005; 31:

4 Introduction Affaiblissement biomécanique peut induire : Régression Ectasie

5 Module de Young cornéen /MPa Increasing Stiffness Introduction Le Cross-linking renforce la cornée Riboflavin UVA Cross-linked Control Avant traitement Après traitement Courtesy of Prof. John Marshall

6 Introduction Résultats préliminaires (3 mois) Sécurité Efficacité

7 Méthode Etude comparative: Lasik Xtra Hypermétropes (n=19) Myopes (n=54) Lasik Hypermétropes (n=20) Myopes (n=37) Critères d inclusion: Topographie: normale -pas de kératocone Lit stromal residuel>300µ Au moins un des critères suivants: age<21 ans ES> -6 D pour les myopes hypermétropes Cylindre >2.5D Retraitement

8 Patients et méthode Caractéristiques pré-opératoires Parameters Myopes Hypermétropes Lasik XTRA Lasik p Lasik XTRA Lasik p Yeux (n) Age Mean ± SD Range 31 ± 6.75 (21 ; 43) 34.9 ± 5.36 (23 ; 45) ± (18;76) 30 ± 10 (20;44) 0.59 Equivalent sphérique (D) Mean ± SD Range ± 1.87 (-0.125;-7.25) ± 1.51 ( ; ) ± 1.62 (+0.75;6.25) 2.94 ± 1.71 (6.87;0) 0.73 Sphère (D) Mean ± SD Range ± 1.97 (1.25;-6.25) ± 1.76 (1.25;-5.25) ± 1.39 (1.25;6.5) 3.67 ± 1.71 (0.75;7.25) 0.98 Cylindre(D) Mean ± SD Range ± 1.03 (0;-4.50) ± 1.16 (0;-4.00) ± 0.89 (0;-3.50) ± 1.15 (0; -4.00) 0.31 Kératométrie moyenne(d) Mean ± SD Range ± 1.77 (38.56;47.03) ± 1.73 (39.77;45.58) < ± 1.62 (38.26 ; 46.32) ± 0.9 (41.9 ; 44.71) 0.67 Pachymétrie centrale(µ) Mean ± SD Range ± (410;631) ± (490;608) < ± (456;626) ± (518 ; 646) 0.97

9 Méthode Volet cornéen : laser femtoseconde, Visumax, Zeiss 100 µm Myopes : 7,90 mm Hypermétropes : 8,7 mm Traitement Refractif : excimer laser, Mel 80, Zeiss Zone de Traitement : 6mm/myopes ; 6,75mm/hypermétropes Profils : ASA Protocole Avedro trempage : 90 s (VibeX Xtra: 0.25% Riboflavine saline et sans dextran Avedro) Irradiance : 90 s à 45 mw/cm² (KXL, Avedro UV-A 365 nm)

10 Avedro s Lasik Xtra Procedure

11 Lasik Xtra : myopes, efficacité AV NC VL Cumulée à 3 mois Post-Lasik et Lasik XTRA Lasik Xtra Lasik /16 20/20 20/25 20/32 20/50

12 Lasik Xtra : myopes, sécurité 80 Sécurité à 3 mois postopératoire % Lasik XTRA Lasik Gain 1 line or more Unchanged Loss 1 line

13 Lasik Xtra : myopes, stabilité 45 Kératométrie moyenne (Km) 44 D 43 Lasik XTRA Lasik Pré op Post op 1m Post op 3m

14 Lasik Xtra : hypermétropes efficacité AV NC VL Mono Cumulée 3 mois Post-Lasik et Lasik XTRA Lasik XTRA Lasik /16 20/20 20/25 20/32 20/50 20/100 20/200

15 Lasik Xtra : hypermétropes sécurité 70 Sécurité à 3 mois postopératoire % Lasik XTRA Lasik Gain 1 line or more Unchanged Loss 1 line

16 Lasik Xtra : hypermétropes stabilité Kératométrie moyenne (Km) D Lasik XTRA Lasik Pré op Post op 1m Post op 3m

17 Lasik Xtra : efficacité OCT : ligne de démarcation: 150 µm ( )

18 Lasik Xtra : sécurité Petit haze transitoire

19 Lasik Xtra : sécurité Comptage endothélial : pas de modification (P>0,05) Pré-op Post op 1 m Post op 3m

20 Lasik Xtra : Conclusions Procedure sûre et efficace. Des résultats à long terme seront nécessaires pour démontrer la stabilité

21 Merci pour votre attention

22 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES Celik HU., Alagöz N., Yildirim Y., Agca A., Marshall J., FRCOphth, FRCPath, Demirok A., Yilmaz OF. Accelerated corneal crosslinking concurrent with laser in situ keratomileusis, J Cataract Refract Surg 2012; 38: Kanellopoulos AJ. Long-term safety and efficacy follow-up of prophylactic higher fluence collagen crosslinking in high myopic laser-assisted in situ keratomileusis, Clinical Ophthalmology 2012: Kymionis GD., Portaliou DM., Kounis GA., Limnopoulou AN., Kontadakis GA., Grentzelos MA. Simultaneous Topography-Guided Photrefractive Keratectomy Followed by Corneal Collagen Cross-linking for Keratoconus, American Journal of Ophthalmology Nov 2011 vol 152, No 5, Cheema AS., Mozayan A., Channa P. Corneal collagen crosslinking in refractive surgery, month 2012 vol 23 no 00 Coskunseven E., Jankov II MR., Hafezi F., Atun S., Arslan E., Kymionis GD. Effect of treatment sequence in combined intrastromal corneal rings and corneal collagen crosslinking for keratoconus, J Cataract Refract Surg 2009; 35: Rabinowitz YS. Collagen Cross-linking, 02/2009 Hansen DW. Evaluating the Eye with Corneal Topography, Contact Lens Spectrum, 08/01/2003 Stojanovic A., Chen X. How to Perform CXL, Cataract and refract surgery today, may 2012 Kanellopoulous AJ., Kahn J. Topography-guided Hyperopic LASIK with and without high irradiance collagen Cross-linking: Initial Comparative Clinical Findings in a Contralateral Eye Study of 34 Consecutive Patients, Journal of Refractive Surgery 2012

Efficacité, Sécurité des Anneaux Intra-Cornéens (ICR) Ferrara pour Kératocône (KC).

Efficacité, Sécurité des Anneaux Intra-Cornéens (ICR) Ferrara pour Kératocône (KC). S. Leroux Les Jardins 1,2, F. Poisson,2 G. Leroux les Jardins, 3. 1-Cabinet Paris. 2-CHNO des Quinze Vingts, Paris, 3-Chef de clinique-assistant, Groupe hospitalier Cochin Hôtel Dieu, Paris. SFO 2012 PAS

Plus en détail

Lasik or not Lasik? Arbre décisionnel de la chirurgie de la myopie présenté en partie à la Safir en mai 2014 (Paris)

Lasik or not Lasik? Arbre décisionnel de la chirurgie de la myopie présenté en partie à la Safir en mai 2014 (Paris) Lasik or not Lasik? Arbre décisionnel de la chirurgie de la myopie présenté en partie à la Safir en mai 2014 (Paris) Dr Michael Assouline* Introduction L évolution des pratiques de chirurgie réfractive

Plus en détail

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 Chirurgie Réfractive Correction de: Myopie Hypermétropie Astigmatisme Historique J. Barraquer : le kératomleusis années 50 en Colombie Historique

Plus en détail

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives Chapitre 2 : Chirurgies réfractives 1. Techniques d examen... 2 1.1 Aberrométrie (voir chapitre cornée)... 2 1.2. Topographie cornéenne (voir chapitre cornée)... 2 2. Chirurgies incisionnelles... 2 3.1.

Plus en détail

CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL PLATE FORME L.B.V. 18 MARS 2012 DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR

CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL PLATE FORME L.B.V. 18 MARS 2012 DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL 18 MARS 2012 PLATE FORME L.B.V. DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR Comprenant : La station de mesures CRS Master ZEISS Le logiciel L.B.V. ZEISS Le laser Excimer Mel 80 Le

Plus en détail

Aberrométrie : intérêt en pratique courante. Dr. Solange Leroux Les Jardins

Aberrométrie : intérêt en pratique courante. Dr. Solange Leroux Les Jardins Aberrométrie : intérêt en pratique courante. Dr. Solange Leroux Les Jardins PARIS SAFIR 2006 CHNO des Quinze-Vingts, Paris Cabinet: 13 bd Raspail, 75007 Paris Aberrométrie : intérêt en pratique courante.

Plus en détail

Le Laser Blended Vision

Le Laser Blended Vision Zoom sur La chirurgie de la presbytie avec le logiciel Laser Blended Vision (LBV) Principe, mode d emploi et résultats n Dans la pratique de la chirurgie réfractive, le traitement de la presbytie représente

Plus en détail

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Pilly B. 1, MD, Farpour B. 1,2, MD, Von Gunten S. 2,

Plus en détail

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Pour y voir plus clair? C est taupe! Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Les différents examens Evaluation des défauts optiques Mesure de la tension oculaire Topographie et pachymétrie

Plus en détail

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Dr Jean-Pierre Chartrand, MD Q et R La chirurgie réfractive au laser excimer pratiquée par les ophtalmologues est l une des deux procédures chirurgicales les plus

Plus en détail

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de la presbytie Chirurgie de la presbytie IntraCor utilise le laser femtoseconde L IntraCor est une méthode innovante, efficace et peu invasive, de compensation chirurgicale de la presbytie chez les emmétropes. Cette

Plus en détail

12 PANORAMA. Figure 1 Simulation de la vision selon l astigmatisme.

12 PANORAMA. Figure 1 Simulation de la vision selon l astigmatisme. L astigmatisme est le plus souvent généré par la géométrie torique de la cornée, en particulier de sa face antérieure. Il est plus rarement d origine cristallinienne, par irrégularité de la forme ou de

Plus en détail

OUTILS DE DIAGNOSTIC EN CHIRURGIE RÉFRACTIVE UTILE POUR QUI? Dr B. Farpour 18 octobre 2007

OUTILS DE DIAGNOSTIC EN CHIRURGIE RÉFRACTIVE UTILE POUR QUI? Dr B. Farpour 18 octobre 2007 OUTILS DE DIAGNOSTIC EN CHIRURGIE RÉFRACTIVE UTILE POUR QUI? Dr B. Farpour 18 octobre 2007 Outils diagnostiques Outils diagnostiques La Topographie L Orbscan II L Orbscan II L Orbscan II Source :www.laser-vision-rothschild.com

Plus en détail

CENTRE LASER VICTOR HUGO. Au service de votre vue depuis 1997

CENTRE LASER VICTOR HUGO. Au service de votre vue depuis 1997 CENTRE LASER VICTOR HUGO Au service de votre vue depuis 1997 Le centre laser Historique Localisation Accès Infrastructures Le matériel et les techniques Matériel d examen Traitement du kératocône Lasers

Plus en détail

Kératocônes (KC) : Amélioration de la Réhabilitation visuelle des KC après Anneaux Intra-Cornéens(ICR

Kératocônes (KC) : Amélioration de la Réhabilitation visuelle des KC après Anneaux Intra-Cornéens(ICR Kératocônes (KC) : Amélioration de la Réhabilitation visuelle des KC après Anneaux Intra-Cornéens(ICR s) avec les lentilles Cornéo-sclérales SPOT (LAO) Dr. Solange Leroux Les Jardins 1, 2 Dr. Guillaume

Plus en détail

Les yeux tournés vers le futur! 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com

Les yeux tournés vers le futur! 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com Les yeux tournés vers le futur! 3 3 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com La chirurgie réfractive (correction laser des troubles visuels) a totalement révolutionné la

Plus en détail

Bulletin N 117 Octobre 2004... 2,30

Bulletin N 117 Octobre 2004... 2,30 Bulletin N 117 Octobre 2004................. 2,30 E d i t o S o m m a i r e Chers lecteurs, Ce numéro de rentrée fait la part belle à la pathologie oculaire. Pour la première fois depuis longtemps, et

Plus en détail

Cornée suspecte et myopie faible à moyenne : laser de surface, autre technique ou abstention?

Cornée suspecte et myopie faible à moyenne : laser de surface, autre technique ou abstention? PAROLES D EXPERTS Chirurgie réfractive 1 Cornée suspecte et myopie faible à moyenne : laser de surface, autre technique ou abstention? J. COLIN 1 : Avec la mesure de la réfraction, l examen de la cornée

Plus en détail

Dr Bijan Farpour. 22 novembre 2007

Dr Bijan Farpour. 22 novembre 2007 Dr Bijan Farpour 22 novembre 2007 La chirurgie réfractive n est pas une panacée et des critères strictes doivent être rencontrés avant de proposer toute chirurgie. Plus le patient comprend Plus ses attentes

Plus en détail

Le dépistage du kératocône dans sa forme infraclinique

Le dépistage du kératocône dans sa forme infraclinique 1 D. Gatinel, A. Saad Fondation Rothschild, Centre d Expertise et de Recherche en Optique Clinique (CEROC), Paris. gatinel@gmail.com Détection automatisée du kératocône fruste avec l Orbscan Le dépistage

Plus en détail

P. LEVY F. MALECAZE J.P. MEILLON J.F. MONTIN C. PAGES D. PIETRINI O. PRISANT J.C. RIGAL-SASTOURNE T. THAN TRONG M. TIMSIT

P. LEVY F. MALECAZE J.P. MEILLON J.F. MONTIN C. PAGES D. PIETRINI O. PRISANT J.C. RIGAL-SASTOURNE T. THAN TRONG M. TIMSIT ISO 9001 BUREAU VERITAS Certifications Coordination : D.A. LEBUISSON et J.J. SARAGOUSSI A. ABENHAIM C. ALBOU-GANEM B. AMELINE-CHALUMEAU J.L. ARNE M. ASSOULINE G. BAIKOFF P.O. BARALE P. CHASTANG J. CHESNAIS

Plus en détail

CRS à Vienne (Autriche) a permis de détailler les avancées les plus récentes et de débattre de façon parfois animée des questions en suspens.

CRS à Vienne (Autriche) a permis de détailler les avancées les plus récentes et de débattre de façon parfois animée des questions en suspens. Zoom sur Quoi de neuf pour le kératocône? Au fil des congrès de mai à septembre 2011 Dr Michaël Assouline* Introduction La chirurgie du kératocône connaît une forte expansion depuis l apparition des méthodes

Plus en détail

Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire

Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire Mono Vision Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire Michel Podtetenev m.d. FocusVision.ca Correction de loin pour l œil dominant Correction de près pour l œil dominé Créer une myopie

Plus en détail

Ophtalmologie. Département. d ophtalmologie et des sciences de la vision, FACULTY OF MEDICINE University of Toronto. 2011 Volume 9, numéro 1

Ophtalmologie. Département. d ophtalmologie et des sciences de la vision, FACULTY OF MEDICINE University of Toronto. 2011 Volume 9, numéro 1 Ophtalmologie Conférences scientifiques MD 2011 Volume 9, numéro 1 COMPTE RENDU DES CONFÉRENCES SCIENTIFIQUES DU DÉPARTEMENT D OPHTALMOLOGIE ET DES SCIENCES DE LA VISION, FACULTÉ DE MÉDECINE, UNIVERSITÉ

Plus en détail

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie 1 Information générale de la Société Française d'ophtalmologie La chirurgie réfractive a pour but de corriger les anomalies de vision optique, de façon à améliorer l acuité visuelle sans correction et

Plus en détail

TRAITEMENT DES TROUBLES VISUELS

TRAITEMENT DES TROUBLES VISUELS TRAITEMENT DES TROUBLES VISUELS w w w. c l v r. f r LE CENTRE LASER VISION ROOSEVELT - CLVR - À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE Le CLVR est un centre de soins exclusivement dédié à la pratique de la chirurgie

Plus en détail

Casablanca Laser Vision

Casablanca Laser Vision Casablanca Laser Vision Située au cœur de la Clinique Val d Anfa, Casablanca Laser Vision est un centre ophtalmologique spécialisé dans la chirurgie réfractive. Grâce à l expertise de ses chirurgiens et

Plus en détail

Implants Toriques. Phakes - Artisan T Pseudophake - Acrysof T - Acritec T - Rayner Flex T. Lasik, PKR KR Cataracte Kératocône Kératoplastie Ptérygion

Implants Toriques. Phakes - Artisan T Pseudophake - Acrysof T - Acritec T - Rayner Flex T. Lasik, PKR KR Cataracte Kératocône Kératoplastie Ptérygion 176-181_OPHT15_chirurgie.qxp 27/05/08 17:19 Page 176 CHIRURGIE Traitement chirurgical de l astigmatisme Des moyens très divers pour des indications très variées Le bilan pré-opératoire élimine les contre-indications

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Crosslinking du collagène cornéen et anneaux intra-cornéens dans le traitement des ectasies cornéennes

RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Crosslinking du collagène cornéen et anneaux intra-cornéens dans le traitement des ectasies cornéennes RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Crosslinking du collagène cornéen et anneaux intra-cornéens dans le traitement des ectasies cornéennes Juin 2016 Ce rapport d évaluation technologique est téléchargeable

Plus en détail

Comment prend-on en charge le kératocône?

Comment prend-on en charge le kératocône? TRAITEMENT DU KERATOCONE Comment prend-on en charge le kératocône? Une prise en charge pluri-disciplinaire La prise en charge du kératocône est l affaire de plusieurs spécialistes médicaux ou scientifiques

Plus en détail

LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER

LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER LA CHIRURGIE DES YEUX AU LASER Une vie sans lunettes ou lentilles de contact Voir, c est la vie, chaque jour, chaque instant. Voir, c est la liberté. Si les lunettes ou les lentilles de contact, que vous

Plus en détail

Ophtalmic HR RX TORIC. lentille souple à renouvellement fréquent

Ophtalmic HR RX TORIC. lentille souple à renouvellement fréquent Ophtalmic HR SPHERIC Ophtalmic HR TORIC Ophtalmic HR RX TORIC Ophtalmic HR PROGRESSIVE Ophtalmic HR 1 DAY de manipulation /e c 1,10 mm 57 1,0 mm Somofilcon Freeform (moulage et taillage) 57 1,0 mm 6 Asphérique

Plus en détail

Glaucome et chirurgie réfractive R,GAROUT F,KARAOUAT HCA ALGER

Glaucome et chirurgie réfractive R,GAROUT F,KARAOUAT HCA ALGER Glaucome et chirurgie réfractive R,GAROUT F,KARAOUAT HCA ALGER 5éme congres Societe Algerienne du Glaucome Alger Hotel El Djazair 9 Novembre 2013 INTRODUCTION La chirurgie réfractive attire de plus en

Plus en détail

Les particularités de la photoablation hypermétropique au laser Excimer en chirurgie réfractive cornéenne

Les particularités de la photoablation hypermétropique au laser Excimer en chirurgie réfractive cornéenne Les particularités de la photoablation hypermétropique au laser Excimer en chirurgie réfractive cornéenne LES PARTICULARITES DU PROFIL D ABLATION Qu il soit fidèle au modèle initial de Munnerlyn [1] ou

Plus en détail

Trends from Around the World Voyage autour des tendances solaires. Vision Science Sciences de la vision

Trends from Around the World Voyage autour des tendances solaires. Vision Science Sciences de la vision April / Avril 2015 PP42930039 Return address/adresse de retour: 10 Churchill #202, Greenfield Park QC J4V 2L7 Vision Science Sciences de la vision Surgical Management of Keratoconus Traitement du kératocône

Plus en détail

Un regard clair sur la

Un regard clair sur la Un regard clair sur la Un regard clair sur la chirurgie réfractive DDr r J.C. C. Vryghem www.vryghem.be www.vr yghem.b e Introduction Aimeriez-vous profiter, dorénavant, de la vie sans lunettes et/ou lentilles?

Plus en détail

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies Il existe de nombreuses anomalies de la cornée plus ou moins importantes qui entraînent soit une modification de la vision, soit la perte de la vue

Plus en détail

L implant multifocal diffractif intra-cornéen. Une innovation de rupture pour la correction chirurgicale de la presbytie.

L implant multifocal diffractif intra-cornéen. Une innovation de rupture pour la correction chirurgicale de la presbytie. L implant multifocal diffractif intra-cornéen Une innovation de rupture pour la correction chirurgicale de la presbytie Janvier 2013 Dr. Gilbert Cohen Jean-Christophe Robert 06 17 45 28 99 06 15 65 23

Plus en détail

Chirurgie par laser femtoseconde

Chirurgie par laser femtoseconde Chirurgie par laser femtoseconde Valeria Nuzzo* K.Plamann, D.Peyrot, F.Deloison Laboratoire d'optique Appliquée, ENSTA - École Polytechnique - CNRS UMR 7639, Palaiseau F.Aptel, M.Savoldelli, J.-M.Legeais

Plus en détail

Comparaison entre le Lasik au laser femtoseconde et le Lasik au microkératome mécanique : prédictibilité des découpes, biomécanique cornéenne et

Comparaison entre le Lasik au laser femtoseconde et le Lasik au microkératome mécanique : prédictibilité des découpes, biomécanique cornéenne et Journal français d ophtalmologie (2012) 35, 2 8 ARTICLE ORIGINAL Comparaison entre le Lasik au laser femtoseconde et le Lasik au microkératome mécanique : prédictibilité des découpes, biomécanique cornéenne

Plus en détail

Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne?

Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne? 1 D. GATINEL Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, CEROC, PARIS. gatinel@aol.com Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne? L implantation d une lentille

Plus en détail

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES...

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... ENVIE DE VOIR CLAIR SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... INTRODUCTION : Vous présentez une anomalie de la réfraction et souhaitez remédier à cette anomalie par le biais d une intervention chirurgicale. Cette

Plus en détail

Lentilles spéciales. 11,00 Toutes possibilités par 0,05. 10,10 à 11,30 7,30 à 10,55 par 0,05. Toutes possibilités (standard : + 1,00)

Lentilles spéciales. 11,00 Toutes possibilités par 0,05. 10,10 à 11,30 7,30 à 10,55 par 0,05. Toutes possibilités (standard : + 1,00) Lentille Page Laboratoire LS - pa,25 d pa,50 d AX 38 L C S pa,25 11,00 toutes possibilités pa,05 Enfant - Mégalo-cornée - Greffe de cornée Déformation cornéenne AX TI / TE / BI 39 L C S pa,25 11,00 pa,05

Plus en détail

Bibliographie. Définition : emmetropie. Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8-9 avril 2O11. DÉFINITIONS : amétropies

Bibliographie. Définition : emmetropie. Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8-9 avril 2O11. DÉFINITIONS : amétropies Bibliographie PUBLICATIONS FNRO LA REFRACTION DE L OEIL OPTIQUE PHYSIOLOGIQUE - Yves LEGRAND Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8-9 avril 2O11 OPTIQUE -André MOUSSA et Paul PONSONNET CAHIERS D OPTIQUE

Plus en détail

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction.

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction. brochure.indd 1 22/01/2010 15:13:04 brochure.indd 2 22/01/2010 15:13:27 brochure.indd 3 LA MYOPIE Si vous voyez trouble de loin et net de près, alors vous êtes probablement myope. Rétine QU EST CE QUE

Plus en détail

Si les myopies faibles et

Si les myopies faibles et Place du Lasik pour la correction de la myopie forte Résumé : Technique de choix pour les myopies faibles et moyennes, le Lasik est concurrencé par d autres techniques chirurgicales sur le terrain de la

Plus en détail

Activité scientifique et recherche :

Activité scientifique et recherche : L INSTITUT DE L ŒIL Notre Mission: L Institut de l Œil de Montréal a pour mission d offrir à chaque patient, une évaluation individuelle de l état de santé de ses yeux, qui tient compte de l ensemble de

Plus en détail

INSCRIPTIONS OUVERTES

INSCRIPTIONS OUVERTES JEUDI INSCRIPTION ET INSTALLATION DES STANDS 13H-14H COCKTEIL D ' A C C U E I L E T V I S I T E D E S S T A N D S 14H00 14H45 LES BASES DE LA PHAKOEMUL- SIFICATION O. BERBICH - K. ERRAIS PRISE EN CHARGE

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M TROUBLES DE LA REFRACTION Dr.BENLARIBI.M Introduction - Définition La réfraction oculaire : _ l ensemble des déviations que subit un rayon lumineux lors de sa traversée du système dioptrique oculaire,

Plus en détail

FICHE D INFORMATION SUR LE LASIK 1 - QU EST-CE QUE LE LASIK? 2 - LES LIMITES DU LASER 3 - COMPARAISON LASIK ET TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK)

FICHE D INFORMATION SUR LE LASIK 1 - QU EST-CE QUE LE LASIK? 2 - LES LIMITES DU LASER 3 - COMPARAISON LASIK ET TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK) FICHE D INFORMATION SUR LE LASIK 1 - QU EST-CE QUE LE LASIK? 2 - LES LIMITES DU LASER 3 - COMPARAISON LASIK ET TRAITEMENT DE SURFACE (PRK/PARK) 4 - INDICATIONS 5. HISTOIRE 6. EFFET DU LASER EXCIMER SUR

Plus en détail

Que reste-t-il des complications du Lasik en 2010?

Que reste-t-il des complications du Lasik en 2010? Assouline complications lasik 26/03/10 11:00 Page 1 1 M. ASSOULINE Clinique de la Vision, PARIS. ma@inclo.com Que reste-t-il des complications du Lasik en 2010? de la chirurgie réfractive par le Lasik

Plus en détail

CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK

CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK Avril 2000 Service évaluation des technologies L AGENCE NATIONALE D ACCREDITATION ET D EVALUATION EN SANTE

Plus en détail

Les profils de photoablation cornéenne en chirurgie réfractive. Partie 1 : la quête de l excellence

Les profils de photoablation cornéenne en chirurgie réfractive. Partie 1 : la quête de l excellence Journal français d ophtalmologie (2011) xxx, xxx xxx Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com REVUE GÉNÉRALE Les profils de photoablation cornéenne en chirurgie réfractive. Partie 1 : la quête de

Plus en détail

23-24 Septembre 2011 BORDEAUX - FRANCE. Président d Honneur : Pr Yves POULIQUEN. Sous la présidence de : Pr Joseph COLIN, Pr François MALECAZE

23-24 Septembre 2011 BORDEAUX - FRANCE. Président d Honneur : Pr Yves POULIQUEN. Sous la présidence de : Pr Joseph COLIN, Pr François MALECAZE Troisième appel EKC EurokératoCône II 23-24 Septembre 2011 BORDEAUX - FRANCE Président d Honneur : Pr Yves POULIQUEN Sous la présidence de : Pr Joseph COLIN, Pr François MALECAZE Congrès bilingue : anglais

Plus en détail

CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE

CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE Votre rendez-vous est prévu : Le Au centre Aix Laser Vision 44 Av de Lattre de Tassigny 13090 AIX EN PROVENCE Tel: 04 42 99 09 81 Docteur OPHTALMOLOGISTE Ancien

Plus en détail

En février 2013, l Institut a été félicité par Agrément Canada pour avoir atteint les normes d excellence nationales en soins de santé.

En février 2013, l Institut a été félicité par Agrément Canada pour avoir atteint les normes d excellence nationales en soins de santé. INSTITUT DE L ŒIL DE MONTRÉAL MONTREAL EYE INSTITUTE L INSTITUT Fondée en 1984, La Clinique de l œil de Montréal est devenue, à la suite d'une importante expansion, l Institut de l œil de Montréal, un

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? 3. LES OPERATIONS DE CHIRURGIE REFRACTIVE 4. RISQUES COMMUNS A TOUTES LES TECHNIQUES

Plus en détail

Le bilan ophtalmologique préopératoire

Le bilan ophtalmologique préopératoire Le bilan ophtalmologique préopératoire Le bilan ophtalmologique préopératoire comprend plusieurs examens spécialisés effectués au cabinet médical. Préalablement à toute décision chirurgicale, votre chirurgien

Plus en détail

Lentilles. Lentilles. Lentilles. à remplacement mensuel. avec protection UV. Laboratoire de Contactologie

Lentilles. Lentilles. Lentilles. à remplacement mensuel. avec protection UV. Laboratoire de Contactologie 86 LABORATOIRES 2M CONTACT CLARA 70 lentille souple à renouvellement : Filcon A4 MMA / VP Hydrophilie : 73 % Dk : 36 : 0,12 : : 14,30 mm Stabilisation : avec protection UV : Moulage : Face avant tricourbe

Plus en détail

La chirurgie de la presbytie sur la cornée ou le cristallin?

La chirurgie de la presbytie sur la cornée ou le cristallin? La chirurgie de la presbytie sur la cornée ou le cristallin? D. GATINEL Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, CEROC, PARIS. La presbytie est définie par la perte progressive du pouvoir d accommodation

Plus en détail

Astigmatisme et micro-incision

Astigmatisme et micro-incision 10 119 P. LEVY Clinique Saint-Roch, MONTPELLIER. levy.34@free.fr L e temps où la préoccupation principale, voire unique, du chirurgien était l ablation du cristallin est révolu. Le concept de chirurgie

Plus en détail

Ophtalmologie. Conférences scientifiques. Progrès effectués dans la chirurgie réfractive. Département d ophtalmologie et des sciences de la vision

Ophtalmologie. Conférences scientifiques. Progrès effectués dans la chirurgie réfractive. Département d ophtalmologie et des sciences de la vision Ophtalmologie Conférences scientifiques MC NOVEMBRE 2004 Volume 2, numéro 9 COMPTE RENDU DES CONFÉRENCES SCIENTIFIQUES DU DÉPARTEMENT D OPHTALMOLOGIE ET DES SCIENCES DE LA VISION, FACULTÉ DE MÉDECINE,

Plus en détail

Chirurgie oculaire au laser Excimer

Chirurgie oculaire au laser Excimer Chirurgie oculaire au laser Excimer Ce document préparé par L'Hôpital d'ottawa présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d'un professionnel de la santé qualifié. Consultez

Plus en détail

GRILLE FRAIS DE SANTÉ TNS (en complément du remboursement de la Sécurité Sociale) SQUADRA

GRILLE FRAIS DE SANTÉ TNS (en complément du remboursement de la Sécurité Sociale) SQUADRA OPTION 1 Implantologie () comprenant pose, Parodontologie () PLAFOND ANNUEL ensemble du poste () PLAFOND ANNUEL () limité à Non à limité à () 1,5% 1% 50% BR 10% 5% 85% 8% 1% par acte 4 actes 1% 1% 1% 10%

Plus en détail

Quelle est la meilleure technique pour la photo-ablation de surface?

Quelle est la meilleure technique pour la photo-ablation de surface? Quelle est la meilleure technique pour la photo-ablation de surface? La PKR, le Lasek, l Epi-Lasik La PKR, l'epi-lasik et le Lasek sont des méthodes de photo-ablation réfractive de surface pratiquées de

Plus en détail

La chirurgie de la cataracte

La chirurgie de la cataracte Le dossier réalités ophtalmologiques # 215_Septembre 2014_Cahier 1 Choix pertinent et limites des formules de calcul : présent et futur RÉSUMÉ : Cet article expose les principales formules utilisées pour

Plus en détail

Centre Iéna Vision. Centre de Consultation, d Explorations et de Soins Ophtalmologiques

Centre Iéna Vision. Centre de Consultation, d Explorations et de Soins Ophtalmologiques Centre Iéna Vision Centre de Consultation, d Explorations et de Soins Ophtalmologiques Les technologies les plus récentes, Les spécialistes hautement qualifiés au service de vos yeux 37, rue Galilée 75116

Plus en détail

FICHE D INFORMATION SUR LE

FICHE D INFORMATION SUR LE FICHE D INFORMATION SUR LE LASER EXCIMER DE SURFACE (PRK OU PARK) 1. QU EST-CE QUE LA PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE DE SURFACE (PRK OU PARK)? 2. LES LIMITES DE LA PRK 3. COMPARAISON TRAITEMENT DE SURFACE

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie,

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie, LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? F. Malecaze, Professeur des Universités en Ophtalmologie, Service d Ophtalmologie, Hôpital Purpan, Place du Dr Baylac, 31059 TOULOUSE Cedex, Tél : 05

Plus en détail

Le procédé en cause, le LASIK ou la KPR, est ci-après appelé l intervention :

Le procédé en cause, le LASIK ou la KPR, est ci-après appelé l intervention : Chez LASIK MD, nous croyons qu il est primordial que chaque patient détienne l information nécessaire à portée de la main afin de prendre une décision réfléchie et informée concernant une chirurgie. Le

Plus en détail

Comparaison des lasers femtoseconde Partie 1 : Chirurgie cornéenne

Comparaison des lasers femtoseconde Partie 1 : Chirurgie cornéenne Comparaison des lasers femtoseconde Partie 1 : Chirurgie cornéenne Dr Michael Assouline* Introduction Le Lasik a été révolutionné par l introduction du premier laser femtoseconde (IntraLase en 2001 par

Plus en détail

L Atlas des patients comprend des informations sur la sélection et le traitement des types suivants de patients presbytes :

L Atlas des patients comprend des informations sur la sélection et le traitement des types suivants de patients presbytes : 2 sur 24 L Atlas des patients de la lentille intracornéenne Raindrop Vision de près est un guide chirurgical aidant à sélectionner et traiter les patients presbytes. INDICATIONS La lentille intracornéenne

Plus en détail

La chirurgie réfractive de l œil. Corriger les défauts visuels grâce au laser

La chirurgie réfractive de l œil. Corriger les défauts visuels grâce au laser La chirurgie réfractive de l œil Corriger les défauts visuels grâce au laser Introduction Pour que notre système visuel puisse capter et interpréter ce que nous regardons, les images doivent se réfléchir

Plus en détail

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille 1 Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE Myopie - Hypermétropie - Astigmatisme Madame, Mademoiselle, Monsieur. Vous êtes intéressés par la chirurgie

Plus en détail

Retraitement après PKR pour myopies faibles et moyennes

Retraitement après PKR pour myopies faibles et moyennes J Fr. Ophtalmol., 2; 23, 4, 333-339 Masson, Paris, 2. ARTICLE ORIGINAL Retraitement après PKR pour myopies faibles et moyennes Résultats et étude de la sensibilité au contraste M. Montard (1), J.-L. Fau

Plus en détail

Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015

Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015 Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015 Implication financière Actionnaire de la Clinique d ophtalmologie

Plus en détail

Topographie cornéenne et greffe de cornée

Topographie cornéenne et greffe de cornée C H A P I T R E 5 Topographie cornéenne et greffe de cornée L. Laroche, I. Goemaere Points forts La topographie des rayons de courbure permet une analyse de l'astigmatisme après greffe de cornée avec un

Plus en détail

Habitudes des Ophtalmologistes français fin 2007. Dr Richard GOLD Le Raincy

Habitudes des Ophtalmologistes français fin 2007. Dr Richard GOLD Le Raincy Habitudes des Ophtalmologistes français fin 2007 Dr Richard GOLD Le Raincy Introduction Depuis 11 ans, les Ophtalmologistes français sont invités à répondre, de façon anonyme, à des questions d ordre personnel,

Plus en détail

Troubles de la réfraction. Définition. Epidémiologie

Troubles de la réfraction. Définition. Epidémiologie Troubles de la réfraction Troubles de la réfraction Définition Pour nous permettre une vision nette, les rayons lumineux provenant des objets vers lesquels nous orientons notre regard traversent successivement

Plus en détail

Correction de la myopie forte par l implant phaque fixé à l iris (Implant Artisan)

Correction de la myopie forte par l implant phaque fixé à l iris (Implant Artisan) J Fr. Ophtalmol., 2000; 23, 9, 879-883 Masson, Paris, 2000. ARTICLE ORIGINAL Correction de la myopie forte par l implant phaque fixé à l iris (Implant Artisan) F. Malecaze, H. Hulin, P. Bierer Service

Plus en détail

La puissance pour votre cabinet.

La puissance pour votre cabinet. La puissance pour votre cabinet. IOL Nouveau Nouveau Tracking Puissance Cornéenne Cornee/Segment Anterieur evaluation non-contact du Segment Anterieur Puissance Cornéenne L option Cornea Power permet d

Plus en détail

A) 1,3408 B) 1,3490 C) 1,3554 D) 1,3618 E)

A) 1,3408 B) 1,3490 C) 1,3554 D) 1,3618 E) Sup Perform NÎMES PHYSIQUE 1 er Quad 2009 - Contrôle Optique QCM1 : Soit un milieu dans lequel la lumière jaune (de longueur d onde λj = 578 nm) se propage à la vitesse de 221190 km.s -1 et la lumière

Plus en détail

Les techniques chirurgicales au laser

Les techniques chirurgicales au laser Les techniques chirurgicales au laser Evolution dans le temps des techniques laser : La chirurgie réfractive peut corriger rapidement et avec une très grande sécurité différents types de troubles de la

Plus en détail

LA RÉFRACTION OBJECTIFS

LA RÉFRACTION OBJECTIFS CHU Dr Benbadis Constantine le 12/04/2011 Service d Ophtalmologie/Module d ophtalmologie. Dr Z.Berkani-Kitouni :Maître de conférences, Chef de Service. LA RÉFRACTION OBJECTIFS : 1- Savoir définir l œil

Plus en détail

Compte-rendu. Actualités physiopathologiques (N. Ehlers ) Epidémiologie et génétique (S. Tuft - Londres)

Compte-rendu. Actualités physiopathologiques (N. Ehlers ) Epidémiologie et génétique (S. Tuft - Londres) Compte-rendu eurokeratocone 2007 L Eurokératocône 2007, premier congrès européen sur le kératocône, a eu lieu le 30 novembre 2007 au Centre Pierre Baudis de Toulouse. Cette journée qui a réuni près de

Plus en détail

La demande de suppression des lunettes est de plus en plus

La demande de suppression des lunettes est de plus en plus Visya www.cliniquevision.com 1 M. TIMSIT VISYA Clinique de la Vision, PARIS. mt@ophtalmologie.fr Chirurgie de la presbytie : lasers ou implants? Les éléments décisionnels La demande de suppression des

Plus en détail

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie MPS : La vision 1. Le mécanisme de la vision 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie 3. Autres défauts : Presbytie 4. Étude statistique dans la population 5. Corrections Plan 1)Comment fonctionne le mécanisme

Plus en détail

Vices de réfraction: quand faut-il implanter une lentille?

Vices de réfraction: quand faut-il implanter une lentille? Vices de réfraction: quand faut-il implanter une lentille? Raimund Spirig Augentagesklinik Dr. Spirig, St. Gallen Quintessence P Le domaine de dioptries pouvant être traité par laser est limité à env.

Plus en détail

23-24 Septembre 2011 BORDEAUX - FRANCE. Président d Honneur : Pr Yves POULIQUEN. Sous la présidence de : Pr Joseph COLIN, Pr François MALECAZE

23-24 Septembre 2011 BORDEAUX - FRANCE. Président d Honneur : Pr Yves POULIQUEN. Sous la présidence de : Pr Joseph COLIN, Pr François MALECAZE Troisième appel EKC EurokératoCône II 23-24 Septembre 2011 BORDEAUX - FRANCE Président d Honneur : Pr Yves POULIQUEN Sous la présidence de : Pr Joseph COLIN, Pr François MALECAZE Congrès bilingue : anglais

Plus en détail

3ème Congrès Annuel de la SEO Du 24 au 27 octobre 2011

3ème Congrès Annuel de la SEO Du 24 au 27 octobre 2011 3ème Congrès Annuel de la SEO Du 24 au 27 octobre 2011 HO CHI MINH Ville (Viet-Nam) Sous la présidence du Pr Jean Paul ADENIS En partenariat avec l Université des Sciences Médicales de HO CHI MINH Ville

Plus en détail

PRK AVEC LE LASER EXCIMER INPRO-GAUSS: ANALYSE STATISTIQUE DES RESULTATS

PRK AVEC LE LASER EXCIMER INPRO-GAUSS: ANALYSE STATISTIQUE DES RESULTATS PRK AVEC LE LASER EXCIMER INPRO-GAUSS: ANALYSE STATISTIQUE DES RESULTATS BEAUDUIN P. 1, 2, GOBIN L. 1, TRAU R. 1, TASSIGNON M.J. 1 ABSTRACT Purpose: To analyse retrospectively the pre-and postoperative

Plus en détail

Habitudes des Ophtalmologistes français fin 2006. Dr Richard GOLD Le Raincy

Habitudes des Ophtalmologistes français fin 2006. Dr Richard GOLD Le Raincy Habitudes des Ophtalmologistes français fin 2006 Dr Richard GOLD Le Raincy Introduction Depuis 10 ans, les Ophtalmologistes français sont invités à répondre, de façon anonyme, à des questions d ordre personnel,

Plus en détail

FORMULAIRE DE CONSENTEMENT

FORMULAIRE DE CONSENTEMENT FORMULAIRE DE CONSENTEMENT Correction de la vision au laser excimer PKR, LASEK, Épi-LASIK et LASIK pour corriger la myopie (difficulté à voir de loin), l hypermétropie (difficulté à voir de près) et l

Plus en détail

Énoncé de la SCO relativement aux valeurs des services non assurés au Canada

Énoncé de la SCO relativement aux valeurs des services non assurés au Canada Énoncé de la SCO relativement aux valeurs des services non assurés au Canada Introduction Un certain nombre de services de santé pour les yeux qu offrent des médecins ne sont pas considérés médicalement

Plus en détail

Calcul de la puissance de l implant intraoculaire après chirurgie réfractive cornéenne

Calcul de la puissance de l implant intraoculaire après chirurgie réfractive cornéenne F M C J Fr. Ophtalmol., 2008; 31, 3, 326-334 2008. Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés REVUE GÉNÉRALE Calcul de la puissance de l implant intraoculaire après chirurgie réfractive cornéenne Y. Lteif

Plus en détail

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE Presbytie Madame, Monsieur, Vous êtes intéressés par la chirurgie réfractive. Cette fiche d`information a

Plus en détail

(Diplôme Interuniversitaire de) avec Paris 6, Lyon 1

(Diplôme Interuniversitaire de) avec Paris 6, Lyon 1 CORNEE (08.07.2014) (Diplôme Interuniversitaire de) avec Paris 6, Lyon 1 Objectifs : Diffusion des connaissances sur les maladies et les thérapeutiques de la cornée : sciences fondamentales, pathologie

Plus en détail

Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme

Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme Persomed siège social 7 rue Ste Odile BP 62 67 302 Schiltigheim adresse courrier (contacts, commandes) 2 rue de la Concorde 68 000 Colmar tél.: +33 (0)3 89 41 39 94 fax : +33 (0)3 89 29 05 94 Traitement

Plus en détail