Diagnostic territorial pour l emploi et la formation Zone d emploi de Saint-Nazaire - année 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic territorial pour l emploi et la formation Zone d emploi de Saint-Nazaire - année 2009"

Transcription

1 Diagnostic territorial pour l emploi et la formation Zone d emploi de Saint-Nazaire - année 2009 En 2008, une bonne résistance de la plupart des pôles d emplois urbains du territoire Localisation des emplois salariés privés et évolution Communes de la zone d'emploi de Saint-Nazaire Sévérac Population du territoire (source : Insee RP 2006) Zone d emploi : habitants Pays de la Loire : habitants Zone d emploi / région : 8,6 % Mesquer Saint-Molf Piriac-sur-Mer La Turballe Guérande Le Croisic Batz-sur-Mer Le Pouliguen Saint-Gildas-des-Bois Genrouët Pénestin Camoël Férel Missillac Drefféac Assérac Sainte-Reine-de-Bretagne Quilly La Chapelle-des-Marais Sainte-Anne-sur-Brivet Herbignac Campbon Pontchâteau Crossac Saint-Joachim Saint-Lyphard Besné Prinquiau Savenay Saint-Malo-de-Guersac La Chapelle-Launay Saint-André-des-Eaux Trignac Donges Lavau-sur-Loire Montoir-de-Bretagne La Baule Bouée Paimboeuf Saint-Nazaire Corsept Pornichet Saint-Viaud Frossay Saint-Brévin-les-Pins Saint-Père-en-Retz Malville Estimation de l emploi total (source : Insee 2006) Zone d emploi : emplois Pays de la Loire : emplois Zone d emploi / région : 7,6 % Estimation de l emploi salarié privé (source : pôle emploi provisoire) Zone d emploi : emplois Pays de la Loire : emplois Zone d emploi / région : 7,8 % Nombre total d établissements (source : pôle emploi provisoire) Zone d emploi : établissements Pays de la Loire : établissements Zone d emploi / région : 9,0 % Océan Atlantique Saint-Michel-Chef-Chef Chauvé Arthon-en-Retz La Plaine-sur-Mer Chéméré Préfailles Pornic Saint-Hilaire-de-Chaléons La Bernerie-en-Retz Demande d emploi (source : pôle emploi - catégorie A - juin 2009) Zone d emploi : demandeurs d emploi Pays de la Loire : demandeurs d emploi Zone d emploi / région : 8,4 % O N S E Les Moutiers-en-Retz Bourgneuf-en-Retz Fresnay-en-Retz Taux de chômage (source : Insee - juin 2009) Zone d emploi : 8,7 % Pays de la Loire : 8,2% Km Évolution inférieure à -5% entre -5% et -0.1% entre 0.1% et +10% supérieure à +10% Sources : Assedic des Pays de la Loire BD Carto - IGN Paris Licence n 7656 Cartographie : ADDRN - Octobre 2009 Nombre d'emplois en Le taux de chômage repart fortement à la hausse depuis fin ,6 7,8 6,7 Evolution du taux de chômage ZE St-Nazaire Pays de la Loire France 9,1 8,7 8,2 4 juin-02 juin-03 juin-04 juin-05 juin-06 juin-07 juin-08 juin-09 Source : Insee - traitement Addrn Une évolution annuelle de l emploi salarié privé modérée (+0,9%) plus favorable que celle de la région (-0,3%) 8% 6% 4% 2% 0% -2% -4% -6% Evolution annuelle de l'emploi salarié privé p évol annuelle ZE St-Nazaire évol annuelle Pays de la Loire Source : Source : Pôle emploi - traitement Addrn 1

2 Secteurs économiques Travail des métaux et mécanique (dont aéronautique et navale) Emploi salarié + 1,4 % - 4,0 % Offres d emploi - 66,1 % Chômage partiel + 75 % Demande d emploi + 95,7 % Demande d emploi + 68,3 % intérim La crise a fortement perturbé les projets industriels des grands donneurs d ordres locaux depuis la rentrée Il en résulte un étalement des livraisons dans l aéronautique et une absence de lisibilité en matière de commandes, excepté pour de nouveaux marchés (ferroviaire, nucléaire). Les entreprises, qui se sont d abord séparées de leur CDD et de leurs intérimaires, privilégient le chômage partiel pour conserver leurs compétences. Elles cherchent par ailleurs à renforcer leur indépendance financière. Des projets de diversification en direction de nouveaux marchés et d acquisition de nouvelles compétences sont engagés par les filières industrielles, regroupées au sein du cluster Néopolia. Des concentrations industrielles ont également été observées. Soutenir le projet de diversification des entreprises des filières industrielles. Favoriser l acquisition rapide de certifications techniques et de nouvelles connaissances/ compétences par la formation. Favoriser le maintien des compétences dans les entreprises, en particulier dans la filière navale, et favoriser la polycompétence des salariés. Conseil et Assistance - 10,9% Chômage partiel + 51% Malgré une activité soutenue dans la continuité de la dynamique engagée en 2007, l absence de lisibilité sur le carnet de commandes des grands donneurs d ordres industriels laisse envisager des perspectives moins favorables, en particulier pour les cabinets d ingénierie technique. Une très forte contraction sur les prix des marchés, couplée à une baisse de l activité, est susceptible de provoquer des regroupements voire des disparitions de petits cabinets d ingénierie. S adapter à l effort de diversification engagée par les filières industrielles locales, en favorisant notamment l acquisition de nouvelles connaissances et compétences sur les normes techniques (pétrole, gaz, matériaux composites, énergie ). Suivre avec attention les évolutions de l organisation de la production industrielle, en particulier le renforcement du modèle de l entreprise intégrée. Emploi salarié - 8,8% Demande d emploi + 62,1% intérim Après une chute très brutale de l emploi intérimaire depuis janvier 2008, qui préfigurait l émergence de la crise économique, une première stabilisation à un point bas est intervenue au deuxième trimestre 2009 à l échelle départementale. Sur un territoire où le recours à l intérim est traditionnellement important, la plupart des secteurs sont concernés par la forte baisse, notamment le travail des métaux, la construction et le transport logistique. Adapter l offre de formation, en impliquant l ensemble des partenaires pour favoriser la polycompétence, la transférabilité des compétences voire la reconversion professionnelle des intérimaires. Maintenir la vigilance sur la variation des intentions d embauches des intérimaires, car il peut s agir d un indicateur de reprise d activité. 2

3 Commerce de détail Emploi salarié + 2,7 % + 3,3 % Offres d emploi - 34,2 % Chômage partiel - 8 % Demande d emploi + 20,1 % Demande d emploi + 20 % Le secteur a bien résisté en 2008, malgré quelques signaux d essoufflements de la dynamique économique. En conséquence, la baisse des offres d emplois déposées est restée mesurée, et la demande d emploi n a pas atteint les niveaux constatés dans d autres secteurs. Le secteur connaît un début d année 2009 plus difficile car l économie résidentielle ne ressent les impacts de la crise que dans un second temps. Les signaux d alerte sur le risque de défaillance se multiplient, notamment dans le centre-ville de Saint-Nazaire. S interroger sur le dimensionnement de la filière de formation initiale, au regard de la pause de la croissance du secteur, et sur les contenus des formations (adéquation par rapport aux besoins des entreprises). Observer les nouveaux modes de comportements de consommation et de distribution, qui pourraient impacter le secteur du commerce dans les prochaines années (e-commerce, produits bio, logistique de proximité, mutations de l armature commerciale ). Renforcer les actions d accompagnement de la politique de dynamisation du commerce de centre-ville de Saint-Nazaire engagées depuis plusieurs années. Hôtellerie et restauration Emploi salarié + 2,9 % - 28,8 % Offres d emploi - 11,6 % Demande d emploi + 29,5 % Demande d emploi + 3,7 % En raison des incertitudes économiques, d une diminution de la clientèle étrangère et de réservations tardives, la saison touristique a été en demi-teinte et les contrats de travail moins nombreux et plus courts qu en Ce secteur a moins souffert de la crise économique, comparativement aux autres. L année 2009 est cependant marquée par une augmentation sensible et inhabituelle du nombre de demandeurs d emplois disponibles pour travailler dans le secteur. Maintenir l accompagnement du secteur hôtelier dans sa politique de ressources humaines et la sensibilisation des demandeurs d emploi aux métiers, emplois et formations existantes malgré la hausse conjoncturelle de la demande d emploi. Poursuivre la qualification des personnes ayant travaillé dans ce secteur par la formation continue et la validation des acquis de l expérience. Suivre les répercussions potentielles de la baisse de la taxe sur la valeur ajoutée à 5,5% sur l emploi et la création. Transport et logistique Emploi salarié + 6,5 % - 13,6 % Offres d emploi - 62,5 % Chômage partiel + 89 % Demande d emploi + 43,6 % Demande d emploi + 56,8 % Malgré une progression notable de l emploi salarié en 2008 (due à celle des métiers de la logistique), le secteur est confronté au ralentissement économique depuis le 4 e trimestre Les difficultés de recrutement et les perspectives d embauche ont fortement diminué, tandis que la demande d emploi connaît une progression très supérieure à la moyenne du territoire. Adapter la structuration de l offre de formation au regard de la baisse des tensions s tout en préservant l offre de formation locale. Maintenir la vigilance sur les projets de développement logistique, l arrivée des opérateurs privés sur l emploi portuaire et l incidence de l évolution de la législation relative à l habilitation des agents du port, malgré une forte baisse du trafic portuaire (-25%) et une conjoncture moins favorable. 3

4 Santé action sociale Emploi salarié + 5,9 % + 30,6 % Offres d emploi - 18 % Chômage partiel - 8 % Demande d emploi + 0,2 % Demande d emploi - 38,5 % Le secteur poursuit sa croissance et semble globalement peu affecté par les aléas économiques. Si les offres d emplois diminuent, à un rythme moindre que celui des autres secteurs économiques, des besoins de main d œuvre importants sont exprimés (469 en 2009), en particulier pour des temps partiels. Maintenir l anticipation sur les besoins du secteur compte tenu du renouvellement progressif de l emploi salarié à l horizon 2015 et les perspectives du secteur (vieillissement de la population bénéficiaire, projets de création, dont la «Cité sanitaire», de transformation ou d extension des structures de soins ou d hébergement pour les personnes âgées ). Poursuivre la professionnalisation des demandeurs d emplois et des salariés du secteur services à la personne. Construction Emploi salarié - 0,4 % - 11,7 % Offres d emploi - 51,4 % Chômage partiel % Demande d emploi + 71,9 % Demande d emploi + 75 % Malgré la crise, déclarée en septembre 2008 (carnet de commande divisé par deux), le secteur a connu une embellie de février à mai Le secteur entre à nouveau dans la turbulence en septembre 2009, avec de sérieuses inquiétudes qui se confirment. La demande reste soutenue sur le marché de la rénovation, et la thématique du développement durable vient contenir les effets de la crise sur les métiers de la menuiserie et de la plomberie/chauffage. Soutenir la commande publique tout en maintenant les actions d insertion des publics et de communication en direction des entreprises. Maintenir l attractivité du secteur pour les jeunes par une action symbolique phare. Accompagner la réorientation de l appareil de formation initiale et continue vers une plus grande prise en compte des nouvelles technologies et des évolutions des métiers. Publics Demande d emploi Taux de chômage Demande d emploi en fin de mois Demande d emploi Demande d emploi licenciement économique Demande d emploi de longue durée + 2,3 pts + 38,1 % + 16,9 % + 25,6 % + 0,4 % Avec une remontée de +2,3 points sur un an, le taux de chômage (8.7%) retrouve le niveau de début 2007 mais reste en deçà du niveau national (9,1%). Le nombre de demandeurs d emploi continue d augmenter fortement. Ce phénomène est particulièrement notable sur les communes de l agglomération nazairienne et, comme sur d autres échelons géographiques, frappe essentiellement les jeunes. Décliner localement le plan gouvernemental destiné aux jeunes par des actions très volontaristes favorisant leur embauche. Maintenir les compétences par la formation et la qualification, et s appuyer sur les contrats de travail aidés des secteurs marchand et non marchand. Maintenir la sensibilisation des entreprises à poursuivre les efforts sur les pratiques non discriminatoires de recrutement. 4

5 Femmes Part des actifs salariés Demande d emploi en fin de mois Part relative dans la demande d emploi Evolution de la part dans l emploi salarié Seniors Part des actifs salariés en 2007 (en ETP) Demande d emploi en fin de mois Part relative dans la demande d emploi Jeunes Part des actifs salariés en 2007 (en ETP / - de 29 ans) Demande d emploi en fin de mois Part relative dans la demande d emploi Inscriptions en mission locale sur un an 41,7 % + 17,9 % 48,1 % (- 8,2 pts) + 0,7 pts 19,6 % + 28,5 % 17,8 % (- 1,3 pt) 23,3 % + 58,2 % 17,6 % (+ 2,2 pts) + 22 % Les femmes sont concernées par la très forte hausse de la demande d emploi, mais dans une moindre mesure que les hommes. Les services sont en effet moins touchés par la crise que l industrie et la construction. L accès à l emploi des femmes dans les secteurs traditionnellement masculins reste difficile, et s est encore aggravé avec la forte diminution des opportunités d emploi. Maintenir les actions d accompagnement de la mobilité géographique et de développement des systèmes de garde d enfant, compte tenu notamment du renforcement des phénomènes d étalement urbain et de péri-urbanisation. Poursuivre les actions initiées en matière d orientation et de diversification des choix professionnels auprès des femmes. Maintenir la sensibilisation des acteurs de l orientation et les employeurs. La hausse de la demande d emploi impacte également les seniors, mais sur un rythme moindre que pour les autres tranches d âges. La part des plus de 50 ans dans la population salariée reste stable. Elle est particulièrement élevée dans le secteur public, les activités financières et immobilières, et connaît une contraction dans les métiers du travail des métaux et de la mécanique. Anticiper le départ des seniors et prévoir leur remplacement dans les secteurs où la structure par âge des effectifs est élevée et où la main d œuvre est hautement qualifiée. Favoriser le maintien dans l emploi en abordant les différentes pistes possibles d aménagement de fin de carrière, dont la transmission de savoirs et d expériences réussies. Sensibiliser les entreprises à l obligation d emploi de seniors dans les entreprises de plus de 50 salariés à partir de janvier La croissance de la demande d emploi des jeunes est très marquée localement, avec une progression supérieure à celle de la région. Elle se traduit notamment par de nouvelles inscriptions de jeunes au sein des missions locales sur un an. Cette augmentation affecte très nettement les jeunes hommes par rapport aux jeunes femmes, ce qui se confirme pour le public accompagné par des missions locales. L accès à l emploi via l apprentissage est impacté par le ralentissement de l activité économique. Développer et soutenir les modes d acquisition de compétences et le développement des qualifications (préparer au transfert de compétences, plan gouvernemental en direction des jeunes). Favoriser l accompagnement au sortir de la formation et pour l entrée en emploi. Sensibiliser les prescripteurs sur les évolutions des métiers pour communiquer en direction des jeunes sur les évolutions conjoncturelles actuelles et l attractivité des métiers de demain. Porter une attention particulière au suivi des jeunes sortant de formation industrielle en adaptant l offre de formation à une situation exceptionnelle. 5

6 Synthèse Emploi salarié + 0,9 % - 2,4 % Evolution des - 25 % besoins de main d oeuvre Offres d emploi - 29,3 % Chômage partiel + 86 % Licenciements % Demande d emploi + 38,1 % en fin de mois Demande d emploi + 29,2 % Demande d emploi + 62,1 % intérim Après des premiers signaux d alertes début 2008 sur plusieurs secteurs (intérim, construction, immobilier, ), la zone d emploi de Saint-Nazaire a résisté plus longtemps que la région grâce à son secteur industriel. La situation est plus difficile sur la plupart des secteurs depuis début 2009, avec des réductions importantes des plans de charge, des difficultés de trésorerie et des inquiétudes croissantes. Cela se traduit notamment par un recours accru aux mesures de soutien des entreprises et une forte diminution des offres d emploi. En parallèle, une augmentation conséquente de la demande d emploi en fin de mois a été, particulièrement pour les jeunes hommes. Le taux de chômage a cru de +2,3 points sur un an, mais reste encore en deçà du taux national. Si la zone d emploi a été moins concernée par les licenciements économiques que d autres territoires, les signaux d alertes se multiplient à la rentrée Poursuivre la politique de soutien aux publics et aux secteurs d activités fragilisés mise en place depuis le début de la crise, et favoriser l adaptation du tissu productif. Conserver les actions structurelles pour préparer la reprise, le territoire étant traditionnellement sujet à de fortes variations économiques (accompagnement à la mobilité et à la diversification des choix professionnels, activités qualifiantes, communication sur l attractivité des secteurs ). Sensibiliser en priorité les professionnels de l orientation aux évolutions des métiers pour préparer l adaptation de l appareil de formation et la communication sur l attractivité future des métiers. Renforcer l observation du tissu économique pour comprendre l impact local des mutations structurelles (nouveaux modes de consommation, d organisation et de production ; nouvelles technologies ; nouveaux comportements) et détecter en amont les signaux de reprise. Evolution de l'emploi salarié par secteurs d'activité Evolution de la demande d'emploi par sexe et âge Évolution de la demande d emploi par sexe et âge Ensemble - de 25 ans + de 50 ans Juin 2008 Juin 2009 Juin 2008 Juin 2009 Juin 2008 Juin 2009 Homme Femme Source : Source : Pôle emploi - traitement Addrn Évolution de l emploi salarié par secteurs d activité industrie -1,3% +0,3% construction +1,1% -0,4% commerce +1,2% +2,0% services -0,4% +0,9% total -0,2% +0,9% -5% 0% 5% Zone d'emploi Pays de la Loire Source : Source : Pôle emploi - traitement Addrn Source : Pôle emploi - traitement Addrn 6

7 Objet Une démarche multipartenariale de diagnostic territorial pour l emploi et la formation a été impulsée par le Conseil Régional des Pays de la Loire et la Direction Régionale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle depuis 2006 sur l ensemble des zones d emploi de la région. Si les diagnostics ont porté les années précédentes sur une analyse structurelle, il s agit en 2009, au regard du contexte économique de fortes mutations, de mesurer et d analyser l impact de la conjoncture sur les secteurs économiques et les publics de la zone d emploi. Le croisement d une approche qualitative avec les données chiffrées mobilisées localement permet d appréhender si les différents enjeux soulevés lors des diagnostics territoriaux précédents restent pertinents, ou s ils doivent être réorientés au regard du contexte de crise économique. Le groupe local Animé par : Nicole Taillé - Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de Formation Professionnelle de Loire-Atlantique (Saint-Nazaire) ; Marc Morineau - Agence pour le Développement Durable de la Région Nazairienne Est composé de : Joëlle Robic Pôle emploi ; Marie Danglehant Adelis Cap Emploi ; Jacqueline Trégret - Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles ; Dominique Brosseau - Centre d Information et d Orientation de Saint-Nazaire ; Benoît Méchinaud - Chambre de Commerce et d Industrie ; Pierrick Mariot - Chambre des Métiers et de l Artisanat ; Olivia Mesny - Conseil Régional ; Willy Vasse - Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de Formation Professionnelle de Loire-Atlantique (Saint-Nazaire) ; Véronique Tiret Conseil Général Délégation de la solidarité ; Dominique Gourhand - Service Emploi CC de communes de Pontchâteau/Saint-Gildas des Bois ; Patricia Le Clech - Plan Local pour l Insertion et l Emploi ; Sandrine Nicoleau - Système de veille partagée des 4 missions locales de la zone d emploi ; Sylvie Redondo - Association Nationale pour la Formation des Adultes Avec le concours de : Carene, Cap Atlantique, CC de Sud-Estuaire, CC de Loire et Sillon, CC de Pornic Sources utilisées Pôle emploi (emploi salarié privé 2008 prov. / 2007 définitif NAFA38 ; enquête BMO 2009 / 2008 NAFA38 ; conventions personnalisées de reclassement août 2009 / janvier 2008 ; demande d emploi en fin de mois Cat. A 2 e trimestre 2009 / 2 e trimestre 2008) er Pôle emploi/dares traitement SEPES (demande d emploi en fin de mois Cat. A 1 trimestre 2009 / 1 er trimestre 2008 FAP22 ; offres d emploi s 1 er trimestre 2009 / 1 er trimestre 2008 FAP22 ; DEE 1 er trimestre 2009 / 1 er trimestre 2008 FAP22) er DDTEFP (chômage partiel 1 semestre 2009 / 2 e semestre 2008 NES36 ; licenciements économiques de moins de 10 salariés janvier-août 2009 / janvier-août 2009 NES36) e INSEE (taux de chômage localisé 2 trimestre 2009 / 2 e trimestre 2008 ; création d entreprise 2008 / 2007 NES 36 ; DADS 2007) Grand Port Maritime de Nantes/Saint-Nazaire traitement Sem régionale des Pays de la Loire (trafics portuaires juin 2009 / juin 2008) Comité Départemental du Tourisme CARIF-OREF / Guide Diagnostic Territorial pour l emploi et la formation er Missions locales de la zone d emploi de Saint-Nazaire (inscriptions jeunes 1 trimestre 2009 / 1 er trimestre 2008) Sources et graphiques traitées par l Addrn. 7

8 addrn 8

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

Diagnostic territorial pour l emploi et la formation Zone d emploi de Saint-Nazaire - année 2010

Diagnostic territorial pour l emploi et la formation Zone d emploi de Saint-Nazaire - année 2010 Diagnostic territorial pour l emploi et la formation Zone d emploi de Saint-Nazaire - année 2010 Une majorité des emplois concentrée sur la bande littorale, mais une forte croissance des pôles d emplois

Plus en détail

Vues d'estuaire SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité. [année 2012]

Vues d'estuaire SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité. [année 2012] Vues d'estuaire SOCIAL Economie Habitat environnement mobilité [Un marché immobilier diversifié et attractif] [Carene, Cap Atlantique, Loire et Sillon, Pont-Château Saint-Gildas, Pornic, Sud Estuaire]

Plus en détail

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes DONNéES PHARES Chiffres-clés des communes Mars 2013 addrn >> 2 données phares O N S E Sommaire Cap Atlantique Brière CARENE CC du Pays de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois CC Loire et Sillon POPULATION

Plus en détail

addrn Le tourisme, un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique SOMMAIRE NUMÉRO 120 JUILLET 2013

addrn Le tourisme, un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique SOMMAIRE NUMÉRO 120 JUILLET 2013 NUMÉRO 120 JUILLET 2013 Le tourisme, un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique Si le tourisme est développé sur l ensemble du Pôle Ouest, des spécificités émergent au sein du

Plus en détail

[Bassin de vie nazairien] [septembre 2011] DONNéES PHARES. addrn. Offre de soins dans le bassin de vie nazairien

[Bassin de vie nazairien] [septembre 2011] DONNéES PHARES. addrn. Offre de soins dans le bassin de vie nazairien Dé PHAR ffre de soins dans le bassin de vie nazairien [Bassin de vie nazairien] [septembre 2011] addrn >> 2 données phares n 2040, 39 % de la population aurait plus de 65 ans sur Cap Atlantique et 28 %

Plus en détail

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés 1 Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009 Faits marquants Un secteur sensible Le commerce occupe une place stratégique dans l économie régionale par le nombre de ses emplois. Il joue, en temps

Plus en détail

Vues d'estuaire. [Un marché immobilier impacté par la crise économique] SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité

Vues d'estuaire. [Un marché immobilier impacté par la crise économique] SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité Vues d'estuaire SOCIAL Economie Habitat environnement mobilité [Un marché immobilier impacté par la crise économique] [Carene, Cap Atlantique, Loire et Sillon, Pont-Château Saint-Gildas, Pornic, Sud Estuaire]

Plus en détail

RÈGLEMENT (CE) n 510/2006 DU CONSEIL relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine

RÈGLEMENT (CE) n 510/2006 DU CONSEIL relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine DOCUMENT UNIQUE RÈGLEMENT (CE) n 510/2006 DU CONSEIL relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine N CE: IGP AOP SEL DE GUERANDE / FLEUR DE SEL DE GUERANDE 1. DENOMINATION

Plus en détail

addrn Étalement urbain et coût de la mobilité individuelle Document introductif à l observatoire mobilités modes de vie Mars 2009

addrn Étalement urbain et coût de la mobilité individuelle Document introductif à l observatoire mobilités modes de vie Mars 2009 addrn Étalement urbain et coût de la mobilité individuelle Document introductif à l observatoire mobilités modes de vie Mars 2009 agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Vues d'estuaire SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité. [année 2012]

Vues d'estuaire SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité. [année 2012] Vues d'estuaire SOCIAL Economie Habitat environnement mobilité [Echelles de la mobilité, transports et déplacements] [Carene, Cap Atlantique, Loire et Sillon, Pont-Château Saint-Gildas, Pornic, Sud Estuaire]

Plus en détail

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES AU PIED DU TGV UN QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER À VIVRE Saint-Nazaire propose Villes Gare, le nouveau quartier

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE EST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 18ème Bureau de la CNS 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 1 Ordre du jour Intervention du vice Président Christian Nibourel Communications des membres du bureau sur leurs actualités Présentation

Plus en détail

Vues d'estuaire. [Un marché tertiaire conforté sur la Carene et Cap Atlantique] SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. [Hors-série] [novembre 2011]

Vues d'estuaire. [Un marché tertiaire conforté sur la Carene et Cap Atlantique] SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. [Hors-série] [novembre 2011] Vues d'estuaire SOCIAL Economie Habitat environnement [Un marché tertiaire conforté sur la Carene et Cap Atlantique] [Hors-série] [novembre 2011] >> 2 ECONOMIE +41 % d emplois salariés privés en 15 ans

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Le marché de l immobilier de bureaux sur la Carene et Cap Atlantique. Club immobilier de bureaux Guérande 21 novembre 2014

Le marché de l immobilier de bureaux sur la Carene et Cap Atlantique. Club immobilier de bureaux Guérande 21 novembre 2014 Le marché de l immobilier de bureaux sur la Carene et Cap Atlantique Club immobilier de bureaux Guérande 21 novembre 2014 L observatoire de l immobilier de bureaux > Un observatoire créé en 2008 à la demande

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

13.1. L évolution de l emploi des seniors depuis 1975

13.1. L évolution de l emploi des seniors depuis 1975 13.1. L évolution de l emploi des seniors depuis 1975 Stable entre 1975 et 1980, la proportion des seniors (55-64 ans, cf. encadré) qui occupent un emploi a diminué de manière continue jusqu en 1998, passant

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE JUILLET 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH VERS UNE GESTION PREVISIONNELLE TERRITORIALE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES Evolution de l emploi et pratiques RH Cellule de veille Aire Urbaine ORDRE DU JOUR Ordre du jour Ouverture par Gérard BAILLY

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 Charte Automobile 2008 et Charte Automobile 2012-2015 Les principales

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE SEPTEMBRE 2009 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Picardie Tendances régionales Numéro 20 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

CETE de l Ouest - juillet 2005 185

CETE de l Ouest - juillet 2005 185 CETE de l Ouest - juillet 2005 185 Domiciliation des voyageurs utilisant la gare du Croisic PENESTIN ASSERAC HERBIGNAC PONTCHATEAU SAINTE-ANNE-SUR-BRIVET BLAIN MESQUER CAMPBON BOUVRON SAINT-MOLF PIRIAC-SUR-MER

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123 2 EME PARTIE : DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 105 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 1. LA DIRECTIVE TERRITORIALE D AMENAGEMENT DE L ESTUAIRE DE LA LOIRE 106 2. LE SCOT DE LA METROPOLE NANTESSAINTNAZAIRE 107

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

France Meuse Lorraine

France Meuse Lorraine ACTU EMPLOI FORMATION MEUSE Depuis sa création en 2006, la Maison de l Emploi Meusienne élabore chaque année le diagnostic Territorial Partagé Emploi/Formation du département. Outil au service des partenaires

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques Edition 204 Mars 204 Portrait sectoriel Direction régionale Languedoc-Roussillon Le Numérique en Languedoc-Roussillon Sommaire Emploi salarié page 2 DPAE page 6 Offres d emploi page 7 Demandeurs d emploi

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

Le climat d incertitude persiste et freine le développement de l emploi

Le climat d incertitude persiste et freine le développement de l emploi N 7 - D ON N É E S 2 ÉME T R IM E S T R E 2 0 1 2 - P A R U T ION O C T OB R E 2 0 1 2 De plus, la situation de l emploi est contrastée : l emploi progresse au nord où se concentre le quart des emplois

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an FEVRIER 2013 SANTE, ACTION SOCIALE, SOCIO- EDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 638 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 2013

OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 2013 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 213 V2. 17 Mars 214 1 Synthèse des données du 4 ème Trimestre

Plus en détail

Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique. Pornichet

Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique. Pornichet Le tourisme : un enjeu commun aux territoires du Pôle Ouest de la Loire-Atlantique Pornichet Vendredi 29 novembre 2013 Présentation des résultats de l étude Insee / Addrn sur le tourisme Pornichet Vendredi

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer. 29 septembre 2011 1

ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer. 29 septembre 2011 1 ETUDE Portrait statistique de la Filière Mer 2011 29 septembre 2011 1 1. Démarche méthodologique 2. Portrait synthétique de la Filière Mer 3. Quelques constats sur la formation professionnelle 4. Quelques

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier www.strategie.gouv.fr 18 octobre 2013, Conseil National Education Economie De quoi parle-t-on? La «relation formation emploi»

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

L EDITO DU PRESIDENT

L EDITO DU PRESIDENT L EDITO DU PRESIDENT L Observatoire Péï, c est le premier observatoire de tendance économique lancé par l Ordre des Experts-Comptables de La Réunion! L expert-comptable est en prise directe avec l une

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Cadres administratifs des secteurs privé et public ( FAP n 75) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION PAYS D ANCENIS - 29 Ce diagnostic territorial pour l emploi et la formation vise à construire une vision partagée actualisée du Pays d'ancenis. Dans

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Les débuts de vie professionnelle

Les débuts de vie professionnelle Les débuts de vie professionnelle au prisme des enquêtes Génération du CEREQ Alberto LOPEZ (DEVA) Arnaud DUPRAY (DPMT) Centre d Etudes et de REcherche sur les Qualifications Plan de l exposé 1 La transition

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

Projet territorial de développement durable de Vitrolles

Projet territorial de développement durable de Vitrolles Projet territorial de développement durable de Vitrolles Une première stratégie Une extension de la démarche à toutes les politiques publiques locales en 2014 Aménagement du territoire, Cadre de vie

Plus en détail

Vues d'estuaire SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité. [année 2013]

Vues d'estuaire SOCIAL. Economie. Habitat. environnement. mobilité. [année 2013] Vues d'estuaire SOCIAL Economie Habitat environnement mobilité [Se déplacer (plus?) (moins?) pour travailler] [Carene, Cap Atlantique, Loire et Sillon, Pont-Château Saint-Gildas, Pornic, Sud Estuaire]

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Le transport routier de personnes à la Réunion

Le transport routier de personnes à la Réunion Le transport routier de personnes à la Réunion Sous l effet de la croissance démographique et de l étalement urbain, les déplacements à la Réunion ne cessent de croître au regard des besoins d accès aux

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits.

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits. COMMUNIQUE DE PRESSE 05 AOUT 2015 Bpifrance présente la 61 ème enquête de conjoncture dans les PME Un redressement des perspectives d activité des PME qui se poursuit, mais lentement et en ordre dispersé.

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Représentants ( FAP n 66) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage : caractéristiques des demandeurs

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Présentation des industries de la Métallurgie

Présentation des industries de la Métallurgie Présentation des industries de la Métallurgie - Sources U.I.M.M. Lorraine En France Les industries de la transformation des métaux recouvrent les activités suivantes : - Biens intermédiaires : production

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF. Focus sur l impact de la crise économique

Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF. Focus sur l impact de la crise économique Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF Focus sur l impact de la crise économique Hôtel de région - 27 et 28 avril 2009 Synthèse transversale des 8 ateliers

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Centre d analyse régional des mutations de l économie et de l emploi Mission d assistance

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail