Diagnostic stratégique de l'hôtellerie varoise. Provence Méditerranée Centre. Août 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic stratégique de l'hôtellerie varoise. Provence Méditerranée Centre. Août 2013"

Transcription

1 Diagnostic stratégique de l'hôtellerie varoise Provence Méditerranée Centre Août 2013

2 Sommaire 1. Préambule I. Contexte, objectifs et retour questionnaire 4. hôtelière I. Note sur la présentation des performances commerciales 2. I. Présentation du territoire II. III. Performances commerciales Tendances de fréquentation II. III. IV. Economie Tourisme en bref 5. I. Investissements, chiffres d affaires, dépenses touristiques et taxe de séjour II. Emploi 3. I. Profil de l offre, localisation, mode de gestion et projets identifiés 6. I. Facteurs généraux II. Cartographie de l offre II. Facteurs locaux III. Liste d hôtels en Provence Méditerranée Centre IV. Evolution du parc hôtelier V. Autres hébergements VI. Offres de services et qualité produit 7. I. Synthèse II. Analyse SWOT 2

3 1. Préambule 3

4 Contexte, objectifs et retour questionnaire Contexte et objectifs Un premier diagnostic stratégique de l hôtellerie classée du Var a été réalisé en 2002, cofinancé par le Conseil Général et la CCI du Var. Dans le cadre de l élaboration du nouveau Schéma Départemental de Développement Touristique, le Conseil Général du Var et la CCIT du Var ont décidé de réaliser un nouveau diagnostic stratégique de l hôtellerie varoise. Cette étude est conduite par la CCIT du Var en partenariat avec le Conseil Général du Var, l ADT Var-Tourisme et le Syndicat Hôtelier Départemental (UMIH 83). L étude s articule autour de quatre missions : 1) Réalisation d une enquête auprès des hôteliers varois. 2) Réalisation de sept diagnostics stratégiques : Toulon Provence Méditerranée, divisé en 3 sousterritoires : Provence Méditerranée Centre (Toulon et sa rade) Provence Méditerranée Ouest Provence Méditerranée Est Golfe de Saint-Tropez Var Estérel et Pays de Fayence L Aire Dracénoise et le Haut-Verdon Provence Verte et le Cœur du Var 3) Réalisation de schémas d équipement hôtelier. 4) Rédaction de dossiers de présentation d opportunités d implantations hôtelières (dossier «investisseur»). Le présent rapport présente le diagnostic du territoire Provence Méditerranée Centre (Toulon et sa rade). Retour questionnaire Taux de réponse en Provence Méditerranée Centre (en nombre de chambres) Un retour questionnaire représentant 16% de la capacité chambre en PMC, auquel se rajoutent les données disponibles dans les bases de données In Extenso THR, soit une représentation totale de 46% du parc hôtelier. Un faible taux de participation au questionnaire, malgré un travail de relances téléphoniques et s conséquent de la part de tous les acteurs impliqués dans la démarche. Ceci illustre le manque d intérêt pour l étude de la part d un grand nombre d hôteliers. Quelques explications pour ce taux de participation faible (sur la base des échanges avec les hôteliers / selon les hôteliers) : La démarche n a pas suffisamment été explicitée et accompagnée en amont de l enquête pour mobiliser l intérêt ; Enquête lancée au début de la haute saison (mais poursuivie après la saison estivale) : ils n ont pas eu le temps de la traiter; Questionnaire trop long et compliqué à remplir ; Questions perçues comme «indiscrètes» ; 64% 16% 20% A répondu N'a pas souhaité participer N'a pas répondu Méfiance : ne connaissant pas In Extenso THR / Somival, ils n ont pas souhaité répondre aux questions ; Ils ne voient pas l intérêt à participer à une énième étude ; Et en fin de démarche : établissements fermés pour l hiver ; gérant absent, hôtels injoignables, etc. Une dizaine d hôtels visités sur le territoire. 4

5 2. 5

6 Présentation du territoire Périmètre de la zone d étude Toulon La Garde Evolution démographique Communes La Valette-du-Var Le Revest-les-Eaux Provence Méditerranée Centre Croissance annuelle moyenne - +0,1% Poids départemental 24,2% 21,8% Reste du département Croissance annuelle moyenne - +1,5% Relations transports Destination Mode (*) Toulon Paris Lyon Nice Marseille Aéroport de Toulon Hyères R 8h km T 3h51 19 / j. R 3h km T 2h35 6/j. R 1h km T 1h42-36 / j. R 0h52 63 km T 0h43 66 / j. R 0h26 24 km - - Source : INSEE (*) R = Route (temps de parcours - distance) T = Train (temps de parcours mini. - fréquence des dessertes (sans changement) Localisation des communes : PMC Légende : Le Revest-les- Eaux Toulon Commune (+ de hab.) Commune (+ de hab.) Commune (- de hab.) La Valettedu-Var La Garde Gare SNCF Autoroutes A57, A50 Routes départementales et nationales 2 km Source : Viamichelin, SNCF Source : Mappy 6

7 Economie Evolution de l'emploi (en nombre de salariés) Provence Méditerranée Centre % 39% Localisation des parc d activités : PMC Croissance annuelle moyenne - +1,1% Poids départemental 31,1% 28,3% Reste du département Croissance annuelle moyenne - +2,5% Source : INSEE Principaux employeurs (secteur privé, 2009) Entreprise (secteur) Commune Effectifs DCNS Services (public / privé) Toulon Régie Mixte des Transports Toulonnais (transport) Toulon 675 Eca (robotique sous-marine) La Garde % 43% 9% 5% 8% 7% 0% 2% Zone d'étude Var Tertiaire non marchand Tertiaire marchand Construction Carnivor Toulon (alimentation) Toulon 430 Industrie Descours et Cabaud (métaux) La Garde 300 Source : L Express Agriculture 2 km Principales zones d activités, hors zones commerciales pures Nom (numéro sur la carte) Commune Entreprises Emplois Superficie utile (ha) Z1 Toulon Est (1) La Garde Jean-Baptiste Clement (2) La Garde 12 NC 2,5 Le Pouverel (3) La Garde 20 NC 6,5 Les Plantades (4) La Garde 200+ NC 48 Parc Tertiaire Valgora (5) La Valette Lagoubran (6) Toulon 14 NC 4 Légende : Plus de 500 entreprises 100 à 500 entreprises 1 à 20 entreprises Projets de développement Source : Mappy Malbousquet (7) Toulon 6 NC 4 Source : CCI du Var Agence de Développement Economique, Observatoire ROSACE 83 Nov

8 Tourisme Patrimoine touristique Typologie Sites de visite Patrimoine Tourisme vert Tourisme d affaires Equipements sportifs et ludiques Culture / événementiel Autres Projets identifiés Commentaires Musée d Arts Sacrés (Le Revest-les-Eaux) Zoo du Mont Faron Téléphérique du Mont Faron Cathédrale Notre-Dame-de-la-Seds de Toulon Chapelle romane Saint-Michel de la Garde-Guérin (La Garde) Château de la Ripelle (Le Revest-les-Eaux) Fort Saint-Louis (Toulon) Tour Royale (Toulon) Mont Faron (Toulon) Le Coudon, massif forestier protégé (La Valette-du-Var) Domaine d Orvès et Domaine de Baudouvin, classés Jardins Remarquables (La Valette-du-Var) Lac de Dardennes (Revest-les-Eaux) Rade de Toulon Plages de Mourillon Palais des Congrès Neptune (Toulon) Stade Mayol pour le rugby (Toulon) et autres stades de football Patinoire (La Garde) Zénith Oméga et Oméga Live (Toulon) Opéra (Toulon) Nombreux musées et théâtres à Toulon (Théâtre de la Liberté, Musée Mémorial du Débarquement en Provence, etc.) Festival de Jazz de Toulon Fête annuelle du Coudon (automne) Tall Ships Regatta 2013 (grands voiliers) Le Conservatoire variétal de l Olivier Création d un nouveau quai de 400 m qui permettra de recevoir les plus gros bateaux de croisières. Création d une nouvelle station d'avitaillement en mer et un bâtiment mutualisé (capitainerie, espace pilotes et concessionnaire) à La Seynesur-Mer Création d équipements / services sur le site de l Arsenal (à terme) : potentiellement un hôtel / rénovation de la piscine, etc. Localisation des sites touristiques : PMC Légende : 1 Fort Saint-Louis (Toulon) Tour Romane (La Garde) 6 Tour Royale (Toulon) 7 Mont Faron (Toulon) 8 2 km Rade de Toulon Plage de Mourillon Zénith Oméga (Toulon) Opéra (Toulon) Source: Mappy 8

9 en bref Accès Axes routiers structurants : A57 (Cannet-des-Maures Toulon), A50 (Marseille Toulon). Ferroviaire : 2 gares TER (Toulon, La Garde) et une gare TGV (Toulon) mais aucune ligne à grande vitesse à l heure actuelle. Maritime : 6 lignes maritimes dont 3 régulières reliant Toulon à La Seyne, Sablettes et St Mandrier ; passagers ferries au Port de Toulon en Aéroportuaire : Aéroport international de Toulon-Hyères localisé sur la commune d Hyères et l aéroport de Marseille Provence à proximité. Grands projets : Rénovation de la gare SNCF (en cours) et renforcement de la ligne TER Marseille-Aubagne-Toulon ; Projet : Transport en Commun en Site Propre (TCSP) ; Projet : LNF avec une seule gare, Toulon Centre ; Second tube du tunnel de Toulon (2014) ; Economie Au 1 er décembre 2013 (prévision), désignation du nouveau gestionnaire de l aéroport international de Toulon-Hyères dans le cadre d une délégation de service public. D importants travaux de rénovation des pistes sont à prévoir. Toulon La Garde est le principal pôle. Importance du secteur militaire à Toulon : 1er port militaire européen, 1ère base de défense en Méditerranée employant plus de personnes. Présence d employeurs tels que DCNS Services (1 146 salariés), Transfix, etc. Toulon Grand Projet Rade (10 opérations majeures qui vont modifier le paysage et urbain de l'agglomération). Pôle de compétitivité Pôle Mer PACA, orienté sur la maîtrise du développement durable et la sécurité en Méditerranée (projet Toulon Grand Projet Rade). Pôle universitaire de La Garde La Valette. Pas de foncier disponible à court terme sur TPM : vrai problème de développement des entreprises endogènes. Seulement 1 zone d activité en développement : Centre métropolitain La Loubière (2013: m² SHON et potentiel m² SHON sur 7 ha). L agglomération souhaite néanmoins créer un véritable quartier d affaires (axe des gares). Tourisme Diversité des sites touristiques et des activités proposées (tourisme balnéaire, urbain, culturel, de nature, d affaires, sport, etc.), mais une offre touristique concentrée sur Toulon. Peu d équipements structurants avec une véritable visibilité nationale et internationale à présent (hormis le Palais Neptune, le Stade Mayol et le Zénith). Tourisme principalement orienté vers le segment individuel affaires (en train d évoluer grâce à l aménagement de la ville et le développement de l activité croisière). Forte activité liée aux ferries (liaisons avec la Corse) et aux croisières : 1 er port continental pour la Corse, création du Var Provence Cruise Club pour promouvoir les ports varois Territoire bénéficiant d une bonne accessibilité et d une économie plutôt dynamique, compte tenu des projets prévus (mais freinée par l absence de foncier disponible). Marché touristique diversifié (loisirs, affaires, ferries ), mais principalement orienté vers le segment individuel affaires. 9

10 3. 10

11 Profil de l offre, localisation, mode de gestion et projets identifiés au 1 er septembre 2012 Hôtels 0/1* 2* 3* 4* 5* NC Total PMC Var Chambres 0/1* 2* 3* 4* 5* NC Total PMC Var Poids départemental 20% 12% 8% 4% 0% 4% 8% Capacité moy. PMC Répartition du parc hôtelier par catégorie (chambres) Var 8% 28% 34% 14% 7% 10% PMC 19% 39% 30% 7% 4% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 0/1* 2* 3* 4* 5* NC Répartition par commune Répartition par mode de gestion Profil de l offre Le parc hôtelier de Provence Méditerranée Centre représente 8% du parc hôtelier varois. Parc dominé par l hôtellerie d entrée de gamme (0* à 2*) : 59% des chambres. Des établissements de capacité modérée (48 chambres en moyenne). Seulement 2 hôtels de plus de 100 chambres (Ibis Budget et Ibis Styles Toulon Centre Congrès). Faible présence de l hôtellerie haut de gamme : Aucun hôtel 5* implanté sur le territoire. Au 1 er septembre 2012, 12 hôtels ont adopté le nouveau classement (50% des hôtels). Localisation Avec plus de 2/3 des chambres, Toulon en est le principal pôle par sa dynamique et militaire, ainsi que son port (ferries). Aucun hôtel n est implanté à Le Revest-des-Eaux. 69% 3% 28% Projets identifiés La Garde La Valette-du- Var Toulon 35% 13% Source : CCIV, In Extenso THR 52% Nom Commune Cat. Cap. Ouverture Holiday Inn Express Toulon 3* Hôtel (projet) Toulon 3* Hôtel (projet gare) Toulon Recherche d investisseur en cours Les Pins Penchés Toulon 5* 50 - Hôtel (centre : 3000 m²) Toulon NC NC NC Hôtel Okko Toulon 4* Hôtel (ancien siège TPM) Toulon NC NC NC Famille Passion (hôtel) La Valette NC 120 NC Chaîne intégrée Chaîne volontaire Ind. présenté en nombre de chambres Mode de gestion Poids prédominant de l hôtellerie de chaîne intégrée, présente sur tous les marchés. Accor est le groupe hôtelier le plus présent (37% du parc), avec des établissements de capacité importante. Projets identifiés 8 projets hôteliers identifiés sur le territoire. L agglomération souhaite développer l hôtellerie sur le territoire (plusieurs sites identifiés). Cependant, il est difficile de convaincre les investisseurs / opérateurs (problématique de valeur immobilière versus valeur hôtelière) et les hôteliers sur place considèrent l offre existante satisfaisante (aucun besoin de chambres supplémentaires). Parc dominé par une hôtellerie d entrée de gamme à capacité modérée, principalement localisée à Toulon. Prédominance de l hôtellerie de chaîne (Accor). 11

12 Cartographie de l offre Cartographie : hôtels et résidences Focus Toulon km N Hôtel N Hôtel 1 Hôtel Kyriad 13 Grand Hôtel Dauphine 2 Balladins Toulon La Valette 14 Grand Hôtel de la Gare 3 Formule 1 Toulon La Valette 15 Holiday Inn Garden Court 4 Ibis Toulon Est 16 Hôtel aux 3 muriers 5 Triotel 17 Hôtel Bonaparte 6 Val'hôtel 18 Hôtel des Allées 7 Ancathid Hôtel 19 Hôtel Lamalgue 8 Ibis Styles Toulon Centre Congrès 20 Hôtel Le Jaurès 9 Au Nouvel Hôtel 21 Hôtel les 3 dauphins 10 Best Western La Corniche 22 La Résidence 11 Celenya Hôtel 23 Little Palace 12 Etap Hôtel 24 Amirauté N Résidences 25 Laura Lisa 26 Alfred Nobel 27 Le Beau Lieu (Sunset) 14 Hôtels Résidences 15 Toulon : 69% de l offre hôtelière /1* 2* 3* Ind. Ch. Vol. Ch. Int. Ind Réseau km 4* NC Source : Google Maps 12

13 Liste d hôtels en Provence Méditerranée Centre Hôtel, commune, classification, capacité, exploitation, enseigne, labels Nom Commune Classification Sept 2012 Nouvelles Normes Capacité Exploitation Enseigne Ecolabel Qualité HOTEL KYRIAD LA GARDE 2* 38 Intégrée Louvre Hotels BALLADINS TOULON LA VALETTE LA VALETTE DU VAR 2* NN 54 Intégrée Balladins FORMULE 1 TOULON LA VALETTE LA VALETTE-DU-VAR 1* NN 80 Intégrée Accor VAL'HOTEL LA VALETTE-DU-VAR 2* NN 47 Indépendant HOTEL IBIS TOULON EST LA VALETTE-DU-VAR 3* NN 84 Intégrée Accor TRIOTEL SARL LE VALETTOIS LA VALETTE-DU-VAR NC 51 Indépendant ACANTHID HOTEL TOULON 0* 38 Indépendant HOTEL AUX TROIS MURIERS TOULON 1* 34 Indépendant HOTEL DES ALLEES TOULON 1* 14 Indépendant HOTEL LAMALGUE TOULON 1* NN 20 Indépendant Ecolabel HOTEL LE JAURES TOULON 1* 25 Indépendant HOTEL LES 3 DAUPHINS TOULON 1* 14 Indépendant AU NOUVEL HOTEL TOULON 2* NN 29 Indépendant CELENYA HOTEL TOULON 2* 29 Indépendant GRAND HOTEL DAUPHINE TOULON 2* NN 55 Volontaire Logis / Contact Hôtel HOTEL BONAPARTE TOULON 2* 22 Volontaire Exclusive Hotels Qualité Tourisme LA RESIDENCE TOULON 2* 27 Indépendant IBIS BUDGET TOULON 2* NN 127 Intégrée Accor LITTLE PALACE TOULON 2* 23 Indépendant IBIS STYLES TOULON CENTRE CONGRES TOULON 3* NN 139 Intégrée Accor BEST WESTERN LA CORNICHE TOULON 3* NN 28 Volontaire Best Western Ecolabel européen Qualité Tourisme GRAND HOTEL DE LA GARE TOULON 3* 39 Volontaire Inter-Hotel NEW HOTEL AMIRAUTE TOULON 3* NN 58 Indépendant Démarche Clef Verte HOLIDAY INN GARDEN COURT TOULON 4* NN 80 Intégrée InterContinental Qualité Tourisme Source : CCIV, In Extenso THR 13

14 Evolution du parc hôtelier Evolution du parc hôtelier, du 1 er janvier 2002 au 1 er janvier 2012 par catégorie d hôtel (en chambres) Source : CCI du Var Evolution du parc hôtelier, du 1 janvier 2002 au 1 er janvier 2012 par catégorie d hôtel (en chambres) Evolution ( 02 / 12) Nbr d'hôtels Nbr de Nbr Nbr de Nbr Nbr de chambres d'hôtels chambres d'hôtels chambres La Garde % -30% Le Revest-les- Eaux % 0% Toulon % -20% La Valette-du- Var % -12% Total % -18% Fermetures d hôtels depuis NC / 1* 2* 3* 4* Source : CCI du Var Evolution du parc hôtelier Fermeture (transformation) de 7 hôtels sur le territoire depuis janvier 2002, dont près de la moitié étaient nonclassés ou classés 2 étoiles. Aucune ouverture d hôtels sur le territoire depuis Par conséquent, une diminution globale de 7 hôtels et 262 chambres sur le territoire, soit -18% en terme de capacité hôtelière. Notons que cette évolution comprend également les modifications de la capacité des hôtels existants (chambres ajoutées ou supprimées). La ville de Toulon a donc perdu 5 établissements hôteliers et 203 chambres depuis Une augmentation de la capacité moyenne : 46 chambres par hôtel en 2002 et 48 chambres par hôtel en en recul depuis 2002, les établissements non-classés et 2 étoiles étant les plus touchés. Phénomène particulièrement prévalant sur la commune de Toulon. Aucune ouverture d hôtel sur le territoire entre 2002 et Hôtel Commune Classification Raison pour fermeture Lux Naval Toulon NC ND Hôtel de Strasbourg Toulon NC ND Continental Métropole Toulon NC ND New Hôtel Tour Blanche Toulon 3* Fermé pour rénovation ; rien depuis Hôtel de la Mer Toulon 2* Age propriétaire A L'hôtel La Garde 2* Incendie Hôtel Saint Clair La Valette 2* Transformé en résidence étudiante Source : CCI du Var 14

15 Autres hébergements Résidences, hors résidences étudiantes pures Etablissement Classification Résidence Exploitation Capacité Commune Le Beau Lieu 2* RH Indépendant 56 La Garde Laura Lisa 3* RH Réseau 92 La Garde Alfred Nobel 3* RH Réseau 139 Toulon Répartition de l offre par type d hébergement en en nombre de lits (1) 4% 5% 6% 8% 89% 21% 52% Meublés Villages Vacances Résidences HPA Hôtels Gîtes Chbres d'hôtes Source : IE THR Autres hébergements En terme de nombre de structures : Aucune résidence de tourisme listée par le SNRT sur le territoire. Peu de gîtes sur le territoire : 2 établissements situés à Revest-les-Eaux et 2 établissements à La Garde (1% de l offre départementale). Peu de chambres d hôtes recensées sur le site Web Visitvar sur le territoire : 3 établissements situés à La Garde et 5 établissements à Toulon (1% de l offre départementale). Aucun village vacances recensé sur le site Web Visitvar sur le territoire. Peu de résidences hôtelières sur le territoire : 3 établissements proposant 287 appartements, principalement destinés aux étudiants (également commercialisés sur le marché du tourisme d affaires). En terme de nombre de lits : Poids de l'hôtellerie par rapport à l'offre marchande globale du territoire PMC : 89% des lits (source : ADT Var Tourisme). Un offre en hébergements marchands principalement composée d hôtels (89% es lits) et très peu concurrencée par les hébergements alternatifs (absence de structures). 0,6% 13% 0,5% 0,3% PMC Var 0,9% Source : ADT Var Tourisme (1) Attention, le recensement des chambres d hôtes tient compte de l offre labellisée uniquement 15

16 Offres de services et qualité produit Equipements et services proposés Près de 40% des établissements possèdent un restaurant et un tiers possède un bar. Plus de la moitié des hôtels disposent d une salle de séminaires, compte tenu de la proximité des centres de décision et des zones commerciales / industrielles. Les équipements de loisirs sont peu développés en raison du positionnement de la majorité de ces établissements davantage tournés vers un tourisme d affaires que d agrément. La quasi-totalité des hôtels proposent le Wifi dans les chambres, soulignant le rôle essentiel d Internet aujourd hui (particulièrement pour les hôtels d affaires). Prestations proposées (% des hôtels : base 24 hôtels) 100% 92% 80% 63% 54% 60% 38% 33% 38% 40% 17% 20% 4% 0% 46% La climatisation est relativement développée. 38% des hôtels mettent à la disposition des clients un parking sur place : les autres établissements proposent généralement des tarifs préférentiels aux parkings publics à proximité. Du progrès reste à faire en terme d accueil des clients à mobilité réduite (l aménagement des bâtiments est souvent contraignant /coûteux pour les établissements indépendants). Tous les hôtels proposent la télévision par satellite et servent le petit-déjeuner. Les hôtels sont tous ouverts à l année. Qualité produit Les hôtels de chaîne présentent un niveau de prestation conforme à leur positionnement (Holiday Inn qui a récemment fait l objet d une rénovation complète). Les hôtels indépendants représentent un marché à deux vitesses : d un côté ceux qui investissent (bon rapport qualitéprix) et d un autre, ceux qui ne font aucun effort d investissement, mais qui réussissent à remplir leur hôtel à l année. 5 hôtels (21%) sont adhérents du Club Qualivar; 3 d entre eux affichent la marque Qualité Tourisme. Tarifs publics Sources : Exploitation du questionnaire, site Web des hôtels Tarifs publics moyens affichés (TTC, hors taxe de séjour, 2013) Ch double (std) Tarif min Tarif max NC / 0* / 1* * * / 4* Source : IE THR sites Web (base 24 hôtels) Des tarifs publics moyens affichés de 39 à 103 pour une chambre double (base 2 pax, chambre standard). Des prestations principalement tournées vers le segment affaires. Un rapport qualité-prix globalement favorable par rapport aux zones touristiques du Var, mais un faible degré d implication des hôteliers dans la démarche qualité. Du progrès à faire en terme d accueil des clients à mobilité réduite. 16

17 4. hôtelière 17

18 Note sur la présentation des performances commerciales Problématique : Mise en place de nouvelles normes en France depuis Une mise en place qui se fait progressivement mais qui reste partielle pour l instant Des risques de confusion : Anciennes Normes / Nouvelles Normes, positionnement d un hôtel par rapport à un autre, etc. Mise en place d une classification alternative reposant sur le positionnement des établissements, permettant des comparaisons et une cohérence. In Extenso TH&R Définitions Anciennes Normes Nouvelles Normes Super Economique (Super-Eco) Economique (Eco) Milieu de Gamme (MdG) Haut de Gamme (HdG) Grand Luxe (Gd Luxe) Hôtellerie centrée sur les attentes fondamentales de la clientèle, avec une gamme de services très restreinte où le facteur prix est primordial dans le choix du client. Hôtels proposant une gamme restreinte de services et d équipement. Elle s adresse à un large public soucieux du prix payé mais également des prestations proposées. Véritable charnière entre l hôtellerie supérieure et d entrée de gamme, ils bénéficient d une gamme de services large mais un peu moins complète que celles des hôtels haut de gamme. Hôtels s inscrivant dans la tranche supérieure du marché et proposant, à ce titre, une gamme de services élargie. Ils ne bénéficient toutefois pas du prestige des hôtels de Grand Luxe et s adressent à une clientèle un peu plus large. Etablissements les plus prestigieux qui se démarquent par leur localisation, la qualité de leur bâti, leur aménagement, les services proposés, leur renommée et qui visent une clientèle exclusive. 0 et 1* 1 et 2* 2* 3* 3* 4* 4* 5* 4*L Palaces Source : In Extenso THR 18

19 Performances commerciales La catégorie «Super-Eco» Les hôtels Super-Eco en Provence Méditerranée Centre affichent un TO supérieur aux établissements situés dans les autres territoires (74% en 2011), en partie grâce à l ouverture à l année. Le taux d occupation relativement élevé se fait au détriment du prix moyen (35 en PMC contre 40 en Provence Méditerranée en 2011). Les hôtels en Provence Méditerranée Centre affichent un RevPAR cohérent au niveau territorial (26 en 2011). La catégorie «Eco» Données non-disponibles pour le territoire PMC. La catégorie «Milieu de Gamme» Les hôtels MdG en Provence Méditerranée Centre affichent un TO largement supérieur aux établissements situés dans les autres territoires étudiés (75% en 2011) grâce à une ouverture à l année. Le taux d occupation relativement élevé se fait au détriment du prix moyen (70 en PMC contre 94 en Provence Méditerranée 2011). Les hôtels en Provence Méditerranée Centre affichent un RevPAR inférieur aux autres hôtels du territoire (52 contre 54 en 2011). La catégorie «Haut de Gamme» Aucun hôtel Haut de gamme n a été identifié sur le territoire PMC (l hôtel Holiday Inn étant considéré comme appartenant à la catégorie «Milieu de Gamme» malgré ses 4 étoiles). Evolution des performances commerciales : Super-Eco Provence Méditerannée Centre 67% % 74% RMC RevPAR TO 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% Evolution des performances commerciales : MdG Provence Méditerranée Centre 74% 74% 75% RMC RevPAR TO 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% Source : In Extenso THR TO largement supérieur en PMC, grâce à l ouverture annuelle, mais un chiffre d hébergement inférieur pour les hôtels toulonnais, qui favorisent une stratégie de remplissage. 19

20 Tendances de fréquentation Saisonnalité en % 80% 60% 40% 20% Tendances de fréquentation Saisonnalité : Une fréquentation saisonnière avec des pics d activité en période estivale : 83% en août et 41% en janvier (2011) (source : Var Tourisme Observatoire Baromètre hôtelier 2011). Une fréquentation conforme aux tendances départementales, mais des taux d occupation supérieurs en «hors saison» (diversité du mix-clientèle par rapport aux autres territoires). 0% Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept Oct Nov Déc 2011 Un TO annuel de 64% en 2011 (source : Var Tourisme Observatoire Baromètre hôtelier 2011). Nuitées : 10% des nuitées varoises. Source : ADT Var Tourisme «Var Tourisme Observatoire Baromètre hôtelier 2011» Autres tendances de fréquentation 2011 Nuitées hôtelières Part des nuitées étrangères Part des nuitées affaires TO DMS PMC % 45% 63,7% 1,7 jours Var % 28% 57,3% 2,1 jours Arrivées hôtelières Sources : INSEE, ADT Var Tourisme Clientèle étrangère : Moins nombreuse sur le territoire PMC (15%) que pour le Var en général (28%), en cohérence avec le manque de visibilité de Toulon à l échelle internationale. La première clientèle internationale est d origine britannique (23,5% des nuitées étrangères), suivi par les Allemands (22,4% des nuitées étrangères) et les Italiens (17% des nuitées étrangères) (source : Enquête clientèle / CRT PACA / ADT Var Tourisme). Clientèle affaires : 45% des nuitées totales, en cohérence avec l image de Toulon (une destination d affaires et de loisirs). DMS : 1,7 jours, inférieure à la moyenne départementale (2,1 jours). Arrivées : Relative stabilité de la fréquentation depuis La clientèle française représente 88% des arrivées Arrivées françaises PMC Arrivées étrangères PMC Source : INSEE 20

21 5. 21

22 Investissements, chiffres d affaires, dépenses touristiques et taxe de séjour Montant du chiffre d affaires global Catégorie CA total / ch dispo PM, 2011 Ch par catégorie PMC Ch dispo PMC 2011 (*base 365 jours) CA généré par l'hôtellerie PMC 0* / 1* / 2* * * / 5* Total Taxe de séjour estimée Catégorie Taxe de séjour en vigueur (Toulon) *TO estimé (IE THR) Nbr ch dispo sur l'année Source : IE THR : Exploitation du questionnaire * Les hôtels sont tous ouverts à l année Nbr ch louées IF estimé Nuitées Taxe de séjour NC 0,39 74% , * 0,61 74% , * 0,77 64% , * 0,99 75% , * 1,21 60% , Total Sources : Office du Tourisme de Toulon, IE THR : Exploitation du questionnaire *TO estimé en fonction des données présentées en chapitre Investissements Il n a pas été possible d établir un bilan précis des investissements réalisés en PMC, faute de réponses suffisantes. Notons, par contre, que tous les répondants en PMC déclarent avoir réalisé des investissements au cours des dernières années et qu en moyenne, ils ont consacré 10% du CA annuel pour la rénovation / l entretien de leur établissement. Montant du chiffre d affaires global Le chiffre d affaires total de l hôtellerie en Provence Méditerranée Centre est évalué à environ 22 millions d euros (données 2011). Ce montant inclut les recettes hébergement, restauration / petit-déjeuner et autres. Dépenses touristiques globales Il est estimé par ADT Var Tourisme, qu une personne dépense dans l hôtellerie 134,2 par jour en Provence Méditerranée Centre, hors frais de transport pour se rendre dans le Var (source : Enquête clientèle / CRT PACA / Var Tourisme). La consommation touristique des clients hébergés dans les hôtels en PMC est donc évaluée à 49 millions d euros (données 2011; nbr nuitées INSEE PMC x 134,2 ). Taxe de séjour La taxe de séjour n étant pas applicable sur les communes de La Garde et La Valette du Var (d après nos recherches), la taxe de séjour a été calculée uniquement pour la ville de Toulon. Si nous considérons que les hôtels ayant répondu au questionnaire ou faisant partie de notre base de données réalisent les meilleures performances (par rapport aux hôtels qui ne répondent pas à ce genre d enquête), il serait nécessaire de pondérer le résultat obtenu pour le calcul en le minorant d environ -5%. Les recettes perçues au titre de la taxe de séjour pourraient représenter une enveloppe comprise entre à pour le territoire PMC. 22

23 Emploi Estimation du nombre d emplois (ETP) Emplois Emplois par ch (ETP) Nbr chambres Emplois (ETP) NC 0, * 0, * 0, * 0, * / 5* 0, TOTAL Source : IE THR : Exploitation du questionnaire En 2011, l hôtellerie en Provence Méditerranée Centre représentait : 22 M de chiffres d affaires (est.) 49 M de recettes touristiques (est.) De 243 K à 256 K de taxe de séjour (est.) 260 emplois annuels ETP (est.) 5 M de masse salariale (minimum, est.) L hôtellerie est le deuxième employeur du secteur du tourisme dans le Var (18% des emplois touristiques, derrière la restauration avec 29% : source : INSEE, DADS 2007 et RP 2007). Une chambre varoise génère en moyenne 0,32 emplois annuels ETP («Equivalent Temps Plein»), allant de 0,1 emploi par chambre pour un hôtel 1* à 0,6 emploi par chambre pour un hôtel plus haut en gamme. L hôtellerie en PMC représente donc l équivalent de 260 emplois annuels ETP (données 2012). Emplois saisonniers En région PACA, le Var est le département dans lequel la saisonnalité de l emploi touristique est la plus marquée. Au niveau départemental, l emploi salarié lié au tourisme est 2,7 fois plus élevé au mois d août qu au mois de janvier. La saisonnalité de l emploi est moins prononcée en PMC, en raison d une fréquentation touristique plus régulière tout au long de l année. Masse salariale Le taux horaire brut du SMIC étant fixé à 9,40 à compter du 1er juillet 2012, on peut donc considérer que la masse salariale minimum versée en PMC (sur la base de 39 heures hebdomadaires) est de l ordre de 5 millions d euros (39 heures x 52 semaines x 9,4 x 260 emplois). 23

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES Année 2012 CONTEXTE Depuis septembre 2012, le bassin de vie de Bourg-en-Bresse s est doté d un service congrès situé dans les bureaux de l office de tourisme de Bourg-en-Bresse

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

TOURISME & AFFAIRES. www.terresens.com

TOURISME & AFFAIRES. www.terresens.com TOURISME & AFFAIRES www.terresens.com 2 LYON La situation PONT DU GARD MARSEILLE Autoroute A9, Sortie 23 à Remoulins, direction Uzès, puis suivre le flèchage rive droite ou rive gauche Situation : Nîmes

Plus en détail

Var / Provence-Alpes-Côte d Azur Résidence «La Cride»

Var / Provence-Alpes-Côte d Azur Résidence «La Cride» Var / Provence-Alpes-Côte d Azur Résidence «La Cride» HIVER/PRINTEMPS 2014/2015 Référence : 038 001 01 Location Station balnéaire et climatique provençale, Sanary-sur-Mer offre un cadre exceptionnel autour

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Ellipsis Hôtels Management

Ellipsis Hôtels Management La Société Objet de la société Président Directeurs Associés est une SAS spécialisée dans le développement, la commercialisation, l exploitation et la gestion d établissements hôteliers ou para-hôteliers

Plus en détail

Edition 2014. Chiffres clés

Edition 2014. Chiffres clés Edition 2014 Chiffres clés tourisme côte d'azur L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITé D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements.

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMUNIQUÉ... page 1 LE MEET PRO un nouveau salon pour le tourisme d Affaires en Bretagne... page 2 UNE ORGANISATION Haute Bretagne Evénement... page 3 UN PROGRAMME dédié aux

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Edition 2013. Chiffres clés

Edition 2013. Chiffres clés Edition 2013 Chiffres clés TOURISME CÔTE D'AZUR L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITÉ D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Dispositions générales Article 2 : Conditions générales d éligibilité Article 3 : Zones littorales

Plus en détail

Le poids économique de Lourdes

Le poids économique de Lourdes Fréquentation / Chiffre d affaires / Enjeux Etude réalisée pour le compte de HPTE Le poids économique de Lourdes CONTOURS - 163, Boulevard Murat - 75016 PARIS - Tél. 01.42.88.44.29 - Fax. 01.42.88.97.00

Plus en détail

RÉSIDENCE AFFAIRES QUARTZ. RÉSIDENCE le. www.terresens.com

RÉSIDENCE AFFAIRES QUARTZ. RÉSIDENCE le. www.terresens.com RÉSIDENCE AFFAIRES RÉSIDENCE le QUARTZ French Riviera www.terresens.com 2 la situation Paris : A6 Lyon - Marseille, A8 Cannes puis sortie 42 Cannes-centre / Le Cannet Lyon : A7 Marseille, A8 Cannes puis

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 avril 2015 DCM N 15-04-30-27 Objet : Actualisation des dispositions relatives

Plus en détail

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Crédit photo : J. Basile D, Chateau de Belle Fontaine, Normandie Challenge, C. Bielsa, Hotel du Golf de Carbourg Calvados Tourisme, X

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr 447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr NOTRE MÉTIER, l hébergement touristique. Le SNRT regroupe l essentiel des exploitants professionnels

Plus en détail

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif?

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? Q&A Novembre 2012 A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? D. La location meublée est elle légale? A. Le marché de la location

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02 FICHE 2 : CRÉER OU REPRENDRE UN TERRAIN DE CAMPING (HÔTELLERIE DE PLEIN AIR) OU UN PRL (PARC RÉSIDENTIEL DE LOISIRS) 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR AU 01/01/2014 Parc

Plus en détail

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse réalisée pour l Office fédéral de la culture Juillet 2014 Table des matières 1.

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR 1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013 Communication & Commercialisation : un univers de plus en plus complexe Influençable Podcasts / Vodcasts Magasins Vitrines Points de vente Sites tiers Conseils d

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Hôtels Campings Villages-Vacances Gîtes & Chambres d hôtes Auberges de vacances hébergements insolites Devenez acteur de la mobilité de la clientèle! Le déplacement en voiture individuelle

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Septembre 2014 Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Quelles sont les attentes des entreprises en Loire-Atlantique? Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Bilan 2014 et perspectives 2015

Bilan 2014 et perspectives 2015 Communiqué de presse - 9 janvier 2015 Bilan 2014 et perspectives 2015 Une année 2014 florissante et une année 2015 ambitieuse, marquée par la célébration du 60 e anniversaire de de France de France, leader

Plus en détail

www.salon-atlantica.com DOSSIER DE PRESSE Organisé par Les campings de Charente-Maritime FDHPA 17

www.salon-atlantica.com DOSSIER DE PRESSE Organisé par Les campings de Charente-Maritime FDHPA 17 DOSSIER DE PRESSE Organisé par Les campings de Charente-Maritime FDHPA 17 Le camping en Charente-Maritime Plus qu'un simple salon professionnel, le salon Atlantica est aussi la vitrine de la Fédération

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

«Les rendez-vous du Tourisme» Proposé par la CCI de Meurthe-et-Moselle Véronique CHARPENET-BOUCHARD Conseil en Marketing & Communication Tous droits réservés OBJECTIFS Cette rencontre a pour objectifs

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES Office de tourisme des Vosges méridionales 1 Accueil de Plombières-les-Bains Place Maurice Janot - Tél. 03 29 66 01 30 Fax : 03 29 66

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE ETAPE 2.3 : PLAN D ACTIONS ET PLANNING Novembre 2014 Jean-Philippe

Plus en détail

LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE

LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE Liste non exhaustive* 2 ETOILES ** GRAND HOTEL LILLE 51, rue Faidherbe 59000 LILLE Tél 03 20 06 31 57 Le Grand Hôtel Lille est situé à proximité immédiate

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

> UN NOUVEAU CENTRE DE CONGRÈS POUR ANGERS

> UN NOUVEAU CENTRE DE CONGRÈS POUR ANGERS DOSSIER DE PRESSE > UN NOUVEAU CENTRE DE CONGRÈS POUR ANGERS Christophe Guérin, Balloïde Photo - Angers Expo Congrès Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d'angers

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

INVESTIR TOURISME AFFAIRES

INVESTIR TOURISME AFFAIRES INVESTIR TOURISME AFFAIRES 2 RICHESSE NATURELLE LA BEAUTÉ MÉDITERRANÉENNE LA CÔTE D AZUR CUISINE DU SOLEIL La méditerranée sous un ciel clément Au sein du département des Alpes-Maritimes, la Côte d Azur

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme Réunion des Présidents d Offices de Tourisme Bourges - Lundi 4 juillet 2011 Nouveaux critères de classement I - Introduction - modalités d application Extrait du Flash Infotourisme N 53-28 juin 2011 FNOTSI

Plus en détail

PANORAMA DU TOURISME DANS LE CENTRE ESSONNE SEINE ORGE Club technique du 18 novembre 2011

PANORAMA DU TOURISME DANS LE CENTRE ESSONNE SEINE ORGE Club technique du 18 novembre 2011 PANORAMA DU TOURISME DANS LE CENTRE ESSONNE SEINE ORGE Club technique du 18 novembre 2011 Allée de Séquoias à Mennecy Source : CR, Audeso Aviron sur la Seine Crédit: F. Poche, l Atelier culturel Marché

Plus en détail

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée.

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée. Agent de Voyages Rome G1303 1 Le métier Le métier : Agent de voyage Recevoir le client, le conseiller, conclure une vente en réglant toutes les formalités nécessaires tel est l objectif de l agent de voyages.

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ANIMATION ET GESTION TOURISTIQUES LOCALES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ANIMATION ET GESTION TOURISTIQUES LOCALES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ANIMATION ET GESTION TOURISTIQUES LOCALES SESSION 2011 CORRIGÉ ÉPREUVE E5 ÉTUDE D OPÉRATIONS TOURISTIQUES Durée : 5 heures coefficient : 3 Le corrigé comporte 9 pages, numérotées

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Les chiffres clés en 2013 3,8 millions de touristes 4,2 millions

Plus en détail

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes Faits significatifs de l exercice L Assemblée Générale Extraordinaire du 13 décembre 2010 a décidé la dissolution de l Association ainsi que sa mise en liquidation amiable. En effet, une convention de

Plus en détail

Pays arabes du Moyen-Orient

Pays arabes du Moyen-Orient Le Marché Moyen Oriental Il s'agit d'un marché spécifique au sein de la zone Proche et Moyen Orient, qui exclut l'iran et Israël. Il inclut des pays arabes au potentiel très différent selon leur niveau

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

Diagnostic stratégique de l'hôtellerie varoise. Provence Méditerranée Est. Août 2013

Diagnostic stratégique de l'hôtellerie varoise. Provence Méditerranée Est. Août 2013 Diagnostic stratégique de l'hôtellerie varoise Provence Méditerranée Est Août 2013 Sommaire 1. Préambule I. Contexte, objectifs et retour questionnaire 4. hôtelière I. Note sur la présentation des performances

Plus en détail

Informations pratiques pour les participants

Informations pratiques pour les participants Conférence de haut niveau de l UpM sur le financement du futur réseau transméditerranéen de transport (RTM-T) Port de Rome (Civitavecchia), 9 et 10 décembre 2014 Informations pratiques pour les participants

Plus en détail

«Le ras-le-bol d une profession»

«Le ras-le-bol d une profession» «Le ras-le-bol d une profession» Nous vous rappelons la position de l UMIH concernant les points suivants : I. Projet de loi REBSAMEN : Une usine à gaz pour nos TPE Nous sommes totalement opposés à toute

Plus en détail