DIAGNOSTIC ET CARTOGRAPHIE DES COMPETENCES AERONAUTIQUES EN AUVERGNE. Rapport Final Février 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIAGNOSTIC ET CARTOGRAPHIE DES COMPETENCES AERONAUTIQUES EN AUVERGNE. Rapport Final Février 2015"

Transcription

1 1 DIAGNOSTIC ET CARTOGRAPHIE DES COMPETENCES AERONAUTIQUES EN AUVERGNE Rapport Final Février 2015

2 2 SOMMAIRE Bilan de la cartographie Présentation aux entreprises du P 3 Préconisations et plan d actions Présentation au Conseil Régional du P 36 Intégralité du Benchmark Territoires ciblés : Aquitaine, Centre, Midi-Pyrénées, Normandie, Pays de Loire, Rhône Alpes, Québec et Maroc Sources documentaires compilées dans la base de données P 46 P 76

3 3 Bilan de la cartographie Présentation aux entreprises du P 3

4 4 DIAGNOSTIC ET CARTOGRAPHIE DES COMPETENCES AERONAUTIQUES EN AUVERGNE Présentation du Contexte : Présentation de l étude Méthodologie & Chiffres clé Temps 1 : Chaîne de valeur & Positionnement de l Auvergne Temps d échange : questions / réponses Temps 2 : Eléments endogènes : Les enjeux structurels de la filière

5 5 DIAGNOSTIC ET CARTOGRAPHIE DES COMPETENCES AERONAUTIQUES EN AUVERGNE Présentation du Temps 3 : Eléments endogènes : Les enjeux de performance Temps 4 : Eléments exogènes : Les enjeux humains, de compétences Temps 5 : Eléments exogènes : La dynamique industrielle régionale Temps d échange : questions / réponses Temps d échange : questions / réponses

6 6 PRESENTATION DE L ETUDE, METHODOLOGIE & CHIFFRES CLE Co-construire la démarche Une démarche sur mesure Co-construite Arde Pyramis et le Comité de Pilotage de l étude Une démarche opérationnelle dans les entreprises Une analyse de l environnement global Vers une stratégie et un plan d actions opérationnel 83 entretiens avec les dirigeants (durée moyenne 1H30) réalisés par l Arde et les experts filière Pyramis 52 rencontres dans les entreprises + visite des usines, 31 entretiens téléphoniques Une approche quasi exhaustive Des données opérationnelles recueillies et observées dans les entreprises Une analyse de la filière Aéronautique Auvergnate au regard de l environnement global Filière et enjeux Benchmark de territoires ciblés Un outil pour la prise de décisions à 2 niveaux Stratégique Actions opérationnelles Sur le plan global : et individuel : Filière Aéronautique Auvergne Accompagnement des entreprises

7 7 PRESENTATION DE L ETUDE, METHODOLOGIE & CHIFFRES CLE CA Aéronautique 2013 : Chiffres clé + 10% entre 2011 et ,27 Md * Comparatif CA global + 3% sur la même période 98 entreprises salariés* * Hors Michelin Activité 41% des entreprises avec l aéronautique comme secteur d activité principal L activité Aéronautique en Auvergne : 93 % d entreprises dans le civil 70 % dans le militaire 40% dans le spatial 64% des entreprises ont des marchés à l international Production de pièces avionables : 58% Mise en perspective : données globales CA 2013 : 47,9Md, croissance de 9% / an Carnets de commandes 5 6 années de production 4000 entreprises, plus de emplois en France (incluant sous-traitants) 72% civil / 28% militaire 79% du CA à l export Principaux marchés : Europe 31%, Amérique du Nord 25,3%, Asie de l est & Japon 11,3%, Moyen orient 9,6%, Asie du sud & océanie 8,5%, Amérique latine 5.1%, Inde 4,9%... Source Gifas 2013

8 8 TEMPS 1 : CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE

9 9 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE 55% Portefeuille Programmes 7% 6% 32% PROG RECENT PROG MIXTE PROG ANCIEN Non identifiable Trop en amont dans la chaine de valeur La présence sur l ensemble des grands programmes Airbus A 320,A 320 Néo, A 350, A 380, ATR 42,72 Boeing 737, Dreamliner Programmes Embraer et Bombardier Dassault Falcon 7X,8X Programmes Militaires A 400M, Rafale Programmes moteurs CFM56 et Leap Programmes hélicoptères et spatiaux 80% 60% 40% 20% 0% 66% Avionneurs & Tier One Portefeuille Clients 59% Rang N 20% 13% Pas adapté 80% Principaux clients Airbus Group, Boeing, Embraer, Dassault Aviation Tous les niveaux de la Supply Chain Air France Portefeuille diversifié Portefeuille restreint Un portefeuille client diversifié et à haut niveau dans la chaîne de valeur Seulement 11% des clients à l international Mise en perspective : enjeux globaux Cycle de production soutenue => contexte de hausse des cadences de production Nécessité d une offre intégrée «end-to-end» & management de projet Faiblesse des capacités de production en France sur certains métiers : thermoplastiques, traitements surface Emergence de nouveaux acteurs (Comac, Irkut ) => opportunité / nécessité de diversification clients Adaptation des acteurs du MCO aux nouveaux programmes

10 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE Structuration de la filière Aéronautique Avionneurs MRO Autres aéronefs Rang 1 Aérostructures Ens. constitutifs 1 Systémiers 1 Motoristes Rang Equipements Mécaniques Equipements Hydrauliques Equipements Electriques Equipements d Intérieur 1 21 Pièces élémentaires Métalliques 9 Pièces élémentaires Non Métalliques Produits Elec Rang N 3 9 Matières Métalliques Forges & Fonderies Matières Non Métalliques 4 1 Traiteurs à Façon & Procédés Spéciaux Composants Standards Outillages Moyens Industriels & S.I Logistique & Transports 1 Technologies & services Bureau d Etudes 1 2 Total TPE PME ETI Group e 10

11 11 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE 3 9 Matières métalliques Aubert&Duval, Constellium, Deville Rectification Matières non métalliques 3 Bureaux d etudes 2Matech, Apojée, Phimeca engineering Les entreprises Auvergnates dans la Chaîne de Valeur Aéronautique Forges Fonderies Travail du métal Acier coste, Aubert&Duval, Cast Al, Constellium, Débit Express, Ukad, Unicut technologies, Vial Frères, Wichard 2 Composants standards Massard, Omerin Pièces élémentaires métalliques Aéro13, Allier découpe+, ATP, Auvergne Aéronautique, Bergheaud, Billard Engrenages, CMSC, Domaéro, Falaise, ICA63, JLB Technologies, JLM Marsein, Lavoillotte, Massard, Mécanique Deville, Mécauv, MPI, MPS Faure, Palicot, Productic, Ressorts 43, Rexiaa Group, Serinox, Slicom Technologies, SMGM, Sorema, STCI, Wichard PE non métalliques ABO Profils, AOT Thermoformage, Bobitech, Effiance, Michelin, Moulinage du Solier, Rexiaa Group, Satab Fourneyron, Seguy Frères, Techno Logistique, Tresse Industrie, Xylème Produits Élec Effiance, Ektro, NSE, Omerin 5 Traiteur à Façon Apave, Gorce, Marlier, Parrot Ndt, REC Equipements Mécaniques Auvergne Aéronautique, Rexiaa Group, Sagem Equipements Hydrauliques Equipements Electriques ACC, Labinal, NSE, Sagem 1 Equipements d Intérieur Techno Logistique 1 Aérostructur e Ens. Constitutifs Auvergne Aéronautique Systémiers Sagem Motoristes 1 5 Avionneur Rexiaa Group Autres aéronefs Voliris Technologies & Services 1 Outillages Moyens industriels 2Matech, Ancraje Stratégie, Apave, 2MI, ACE, ARP, Cadnum, Dechaux, Destaco, Mécauv, Rexiaa Group, RJ Industrie, Seguy Frères, Slicom Technologies, Sorema, STGI, Techni Modul engineering & S.I. Alpha process, CMF, Phenix System, RJ Industries, Somab Apojée, Auvergne Qualité, Check 3D, Cipam, Delta Mu, EDM, ICA63, Int.Bus.Networking, Percall, Praxy Centre, Sermeto, Soudage Technique d Auvergne, ZEP Industrie MRO Aéro13, AIA, Cavok, Enhance Aéro, Hop Régional Logistique Transport SEACFA

12 12 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE En synthèse, répartition des effectifs dans les grandes activités de la Chaîne de valeur Elaboration & travail du métal (forge, fonderie) 41% MRO 16% Systèmes & équipements électriques 14% Systèmes & équipements mécaniques 9% Pièces élémentaires métalliques 5% Outillages & machines outils 4% Autres pièces élémentaires (non métal., élec.) 4% Services & Technologies 2% Constructeurs 1% Autres 3%

13 13 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE Pays de Loire Aérostructure Assemblage Fort axe R&D matériaux, composites, technologies du futur Aquitaine Défense (3 ème région d implantation des industries de l armement) Maintenance & MCO Drônes Photonique lasers Moyens d essai & expérimentation Normandie L excellence Motorisation & nacelles Axe RTI technologies du futur, électrification des systèmes, matériaux, énergie & propulsion Midi- Pyrénées Leader mondial en Aéronautique civile de la conception à la chaine d assemblage MRO & déconstruction Leader européen pour la conception et la réalisation de systèmes spatiaux et applications. Ile de France Leader de l industrie Aéronautique Spatiale Défense Construction de moteurs et fabrication d équipements Pôle d excellence en R&T Centre Pôle national de soustraitance aéronautique (industrielle) Situé à mi chemin des 2 régions majeures IDF et Midi-Pyrénées Pôle recyclage (aéroport de Châteauroux) Rhône Alpes Hautes technologies (matériaux & procédés, composites, systèmes embarqués) Sous-traitance industrielle Un Positionnement différenciant et en complémentarité avec les territoires aéronautiques Auvergne Elaboration & Travail du Métal (forge, métallurgie) Innovation matériaux métalliques Technologies Usine du Futur MRO PACA Structuration de la filière autour de Airbus Hélicoptères et Thalès Alenia Space Défense Hélicoptères Spatial Mécanique

14 14 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE Points forts différenciants Auvergne Elaboration & travail du métal Technologies usine du Futur Sous ensembles aérostructures Aviation de tourisme MRO Civil & Défense Rhône Alpes Elaboration matériaux composites (Tissu carbone) Pôle national de sous traitance aéronautique (industrielle) Technologies matériaux & composites Positionnement géographique entre sites d assemblage SO et sièges parisiens Dimension R&D Complémentarités Sous-traitance industrielle Habillage & aménagement intérieur Mécanique de précision Electronique Traitement de surface Maintenance démantèlement et recyclage d avions Plasturgie (plateforme de Châteauroux) Outillage & Biens d équipement Electronique embarquée & systèmes

15 15 CHAINE DE VALEUR & POSITIONNEMENT DE L AUVERGNE Les atouts différenciant de l Auvergne Capacités industrielles d élaboration et transformation du métal uniques en Europe Innovations sur les matériaux métalliques Technologies avancées orientées Usine du futur : Simulation numérique de flux et process, 3D printing, Traçabilité RFID Unités de production de groupes majeurs Des ETI reconnues par les donneurs d ordres sur des prestations de haut niveau technique Filière de haut niveau sur MRO civil et militaire 1 constructeur d avions de tourisme reconnu

16 16 TEMPS 2 : ELEMENTS ENDOGENES : LES ENJEUX STRUCTURELS DE LA FILIERE

17 17 LES ENJEUX STRUCTURELS DE LA FILIERE Profil des entreprises 36% 27% 7% 15% 15% % d entreprises / tranche de CA dans l aéronautique 81% de PME / TPE 7% d ETI 12% de groupes Les industriels ont-ils une stratégie de taille critique? 84% Oui des entreprises très spécialisées (30% avec + 70% CA dans l aéronautique) 16% Non un grand nombre d entreprises faiblement présentes dans l aéronautique (36% avec de 10%) Peu d entreprises avec % médians Peu de prise en compte de la notion de taille critique Mise en perspective : enjeux globaux Taille critique = pouvoir financer et manager les développements et la montée en cadences Trop faible taille des acteurs => besoin de consolidation attendue par les donneurs d ordre

18 18 LES ENJEUX STRUCTURELS DE LA FILIERE Evolution des résultats financiers 25% 23% Structure financière et développement Un CA qui croit à un rythme moins élevé que la filière globale + 10 en 2 ans / + 9% / an Faiblesse observée du business development & développement commercial 52% Une structure financière saine des entreprises Constant En progression En regression Des besoins financiers pour financer les développements dans les grandes entreprises comme dans les PME Des développements importants chez les leaders régionaux Un grand nombre d entreprises porteuses de projets de développement M Investissements à CT 35 projets d innovation Mise en perspective : enjeux globaux Financement des développements Faiblesse des PME de la filière en terme de Business Development et d approche stratégique Développement International

19 19 LES ENJEUX STRUCTURELS DE LA FILIERE Benchmark Accompagnement à la croissance des PME à potentiel : Programme identification des Pépites (Normandie) Plan Croissance PME (Midi Pyrénées) Plan PME (Rhônes-Alpes) stratégie, finance, commercial Accompagnement au développement commercial : «Devenez des champions» Normandie Accompagnement à la croissance externe (Normandie) Accompagnement à la réflexion stratégique (Normandie) Accompagnement au Développement international : Go export (Rhône Alpes) (Evaluation capacité, stratégie et plan d actions), Dispositif CAP (Centre) En synthèse, nécessité de Soutenir le développement et la croissance des entreprises PME et ETI Identifier et accompagner les «pépites» En synthèse Renforcer le développement commercial et la connaissance de la filière Consolider la réflexion stratégique des acteurs industriels Favoriser la consolidation de la filière (rapprochements et/ou partenariats)

20 20 TEMPS 3 : ELEMENTS ENDOGENES : LES ENJEUX DE PERFORMANCE

21 21 LES ENJEUX DE PERFORMANCE Equipements & Performance Un parc machine adapté à 90 % (qualité et renouvellement) Un niveau d investissement jugé suffisant à 72% Evaluation du parc machine Parc non différenciant 68% 19% 9% Oui Parc différenciant 32% 72% Non Des investissements de qualité mais peu différenciant Niveau d investissement Des infrastructures immobilières pas en adéquation avec les attentes des clients Mise en perspective : enjeux globaux L investissement est régulier et adapté dans la plupart des entreprises de la filière aéronautique L investissement sur des moyens différenciants intégration de nouvelles technologies (impression 3D ), robotisation permet aux industriels concernés de développer fortement leur activité

22 22 LES ENJEUX DE PERFORMANCE Evaluation du niveau de maturité des démarches d amélioration continue Démarche basique 39% Démarche excellence 10% Démarches d excellence industrielle Pas de démarche 51% Faiblesse des démarches d amélioration continue Une organisation industrielle pas toujours au niveau et en ligne avec la qualité des équipements Démarches de Certification Définition : Démarche excellence = actions soutenues (Lean, qualité, ) animation quotidienne orientée performance clients Mise en perspective : enjeux globaux Améliorer la performance industrielle de chacun des maillons et optimiser les interfaces tout en améliorant les conditions de travail ex : programme performances industrielles SPACE 65 grappes 400 PME et TPE Une concurrence internationale qui élève le niveau d excellence industrielle

23 23 LES ENJEUX DE PERFORMANCE Niveau de performance 23% 48% 29% Définition Performance suffisante OTD & OQD > 90% Ne possède pas d'indicateur Les performances sont suffisantes Les performances sont insuffisantes Niveau de performance client OTD / OQD (délais, qualité) Des niveaux de performance pas en conformité avec les niveaux d exigences clients 100% 80% 60% 40% 20% 0% <=10 salariés salariés salariés ETI Les performances sont insuffisantes Les performances sont suffisantes Ne possède pas d'indicateur GROUPE Mise en perspective : enjeux globaux Civil : Performance de la Supply-Chain : performance de livraison dans un contexte de montée en cadence => performance cibles pour les DO : OTD > 95% - retours usines < 500 PPM Standard internationaux orientés vers l excellence dans la performance Défense : Optimisation de la logistique MCO & performance Supply-Chain

24 24 LES ENJEUX DE PERFORMANCE Accompagnement vers la performance : Benchmark Grappes Performances Industrielles Gifas (toutes régions aéronautiques, 65 grappes) Dinamic Space (Pays de Loire) - Mach (Aéro Montreal) Perfo PME (Rhône Alpes) perfo ciblée / perfo globale, Normandie Programmes Usine du Futur (Aquitaine) Accompagnements vers la certification ex EN9100, Nadcap (Normandie) Accompagnement dans le financement / portage de projets immobiliers (Pays de Loire) En synthèse, nécessité de Atteindre les niveaux de performance de livraison et de qualité requis Focaliser les organisations des industriels vers l excellence opérationnelle Engager des démarches d amélioration continue Soutenir les industriels dans l amélioration de leur performance opérationnelle Devenir les «entreprises du futur» qui gagneront demain

25 25 TEMPS 4 : ELEMENTS EXOGENES : LES ENJEUX HUMAINS, DE COMPETENCES

26 26 LES ENJEUX HUMAINS, DE COMPETENCES Perspectives de recrutement 45% 55% 488 recrutements potentiels en 2015 dont 41 apprentis 83 % en production 17 % dans les fonctions support Perspectives de recrutement Pas de perspectives de recrutement Des enjeux majeurs pour trouver les bons profils ET en volume Les gros volumes de recrutements sont liés à la dynamique de développement des grands groupes et ETI Certaines PME dynamiques envisagent de développer leurs effectifs Parmi les métiers en tension cités par les industriels : Les métiers traditionnels de production Essentiellement opérateurs fonderie et laminage, puis techniciens mécaniciens, électriciens, techniciens contrôle qualité Mise en perspective : enjeux globaux Difficulté pour trouver des ressources qualifiées : désaffection globale des jeunes pour les métiers de l industrie nécessaire adaptation des filières de formation Des manques essentiellement au niveau techniciens et ouvriers qualifiés (opérateurs commandes numériques, programmateurs méthodes, contrôleurs CND, chaudronniers, soudeurs, tourneurs fraiseurs, rectifieurs, encadrement de production )

27 27 LES ENJEUX HUMAINS, DE COMPETENCES Formation initiale La vision des industriels sur l adéquation Formation en Auvergne / besoins 22% 35% Oui Non Beaucoup d entreprises font le choix de former en interne PME comme grands groupes : - Tutorat en PME - Centres de formation internes ou Académies des grands groupes Pour les industriels, 43% absence d offre sur les métiers traditionnels amont (Forge / Fonderie) Lié à l absence de candidats? Pas utilisées Des besoins dans l accompagnement du financement de la formation Néanmoins, les entreprises privilégient les recrutements issus de la formation initiale en Auvergne sur certains métiers plus en aval pour partie un manque de lisibilité de l offre Mise en perspective : enjeux globaux Accélérer les parcours de formation pour rendre des populations directement employables et rapidement opérationnelles (ex : POE pré fléchage des profils et financements Pôle emploi) Développer l alternance Des difficultés liées à l apprentissage ( -18 ans)

28 28 LES ENJEUX HUMAINS, DE COMPETENCES Formation continue 1 2 Parmi les principaux besoins En production Métiers de production «traditionnels» : Métiers de la métallurgie : élaboration et travail du métal, Métiers de la Mécanique : chaudronnerie, usinage, rectification Métiers aéronautiques : Ajusteur et chaudronnier cellules Savoir Faire Contrôle : contrôle, métrologie, CND En transverse : connaissances de base de la mécanique : lecture de plans Fonctions support 1 Normes, Qualité et SSE, 2 Langues, 3 Lean Management, 4 SI et implémentation ERP, 5 Développement Commercial Les entreprises vont chercher la compétence sur le plan national Beaucoup de programmes de formation continue sont réalisés en interne Académies des grands groupes et centres de formation internes Des entreprises se font référencer centre de formation Mise en perspective : enjeux globaux La formation continue : un enjeu clé du fait du besoin en main d œuvre qualifiée et la nécessaire montée en compétences suite à des recrutements non spécialisés Favoriser l accès des salariés des PME au parcours de formation conçus par les DO La création d écoles de formation internes chez les industriels se développe (Safran, Figeac Aéro, Mécaprotec )

29 29 LES ENJEUX HUMAINS, DE COMPETENCES Benchmark Travail collectif sur compétences et RH avec l implication des industriels Centres de formation Groupe de travail compétences & formation (Centre) - Plateforme ajustement RH (Normandie) Aérocampus (Aquitaine) - IMA :Institut des métiers de l Aéronautique (Maroc), Centre des métiers & qualifications Plasticampus (Rhône Alpes) Partenariats / centres de formation Mécachrome (Centre) programmes 400H & financements Pôle Emploi Cluster d organismes de formation (Aquitaine) En synthèse, nécessité de Améliorer la visibilité de l offre de formation régionale existante Travailler en synergie industriels et acteurs de la formation pour adapter l offre de formation aux besoins opérationnels et en renforcer l attractivité Soutenir les efforts de formation interne par les industriels Poursuivre les actions de mise en réseau des ressources et des besoins des entreprises : forum, plateforme internet

30 30 TEMPS 5 : ELEMENTS EXOGENES : DYNAMIQUE INDUSTRIELLE REGIONALE

31 31 DYNAMIQUE INDUSTRIELLE REGIONALE Seulement 37 entreprises en lien avec des industriels et réseaux régionaux 32 citent Avia 14 Viameca Réseaux & démarches collaboratives 11 entreprises déclarent être adhérentes du Gifas 30 entreprises ont un lien fort avec Rhône Alpes Projets collaboratifs Pour les entreprises qui ont des partenariats, ce sont avant tout des partenariats industriels 30% Oui 100% 90% 52% 70% Non 50% 0% Industriels 20% Laboratoires Groupement et Réseaux Seulement 30% des entreprises travaillent sur des projets collaboratifs Les acteurs soulignent la difficulté de travailler ensemble Mise en perspective : enjeux globaux Démarches intégrées dans la Supply Chain => Entreprise étendue, Echanges de données Renforcer la solidarité de la filière à l export Plateformes de démonstration / feuille de route Corac (Usine du futur, nouvelles configurations, systèmes embarqués et fonctionnalités avancées)

32 32 DYNAMIQUE INDUSTRIELLE REGIONALE Vision de la filière auvergnate 1% 27% 38% 3% 31% Très positif Positif Négatif Très négatif Pas de vision Vision de la filière régionale Principaux points forts 1. Présence de groupes et ETI 2. Expertises dans les matériaux 3. Présence de forts savoir-faire 4. Opportunités dans l aéronautique, 4. Carnet de commandes aéro., 4. Soutien de la collectivité régionale 4. Campus Aéronautique Auvergne 5. Expertise en maintenance 5. Qualité de la main d oeuvre Principaux points faibles 1. Manque de dynamisme et synergies 2. Ne pas savoir travailler ensemble 3. Filière régionale pas assez lisible pour les DO 3. Trop de petites entreprises 4. Absence d un leader moteur 4. L adhésion à Avia n apporte pas suffisamment 5. Infrastructures transports régionales faibles 5. Pas de proposition d une offre globale Mise en perspective : enjeux globaux Les différentes filières régionales aéronautiques bénéficient de la dynamique liée à des clusters ou Pôles de Compétitivité forts Une implication des grands groupes aux PME Des dynamiques identiques développées par les grandes régions aéronautiques au niveau mondial

33 33 DYNAMIQUE INDUSTRIELLE REGIONALE Benchmark Des dynamiques créées autour de leaders de l aéronautique / des clusters animés par des industriels ( Centre, Normandie, Rhône alpes, Aéro Montréal) Des clusters sélectifs (Rhône Alpes) Travail collectif sur des offres ensemblières (Centre) Réponse collective à des appels d offre (Pays de loire) Plateformes collaboratives : CemAéro syst. embarqués (Rhône Alpes) / Démarches RTI collaboratives (Normandie) Actions collectives de promotion et outils partagés (Aéro Montréal, Normandie) ex : base de données des acteurs et métiers En synthèse, nécessité de Favoriser l implication des leaders dans la filière régionale (groupes et ETI) Reconstruire une dynamique de cluster aéronautique Favoriser la connaissance et les courants d affaires entre industriels régionaux Poursuivre et développer les efforts de promotion et de lobbying auprès des DO Construire et positionner des offres collaboratives

34 CONCLUSION 34

35 35 CONCLUSION : LES AXES DE DEVELOPPEMENT Force d un positionnement différenciant de l Auvergne dans la chaîne de la valeur Promouvoir le positionnement différenciant dans la chaîne de la valeur et les atouts régionaux Renforcer les synergies entre industries «traditionnelles» et technologies «usine du futur» Stimuler le développement structurel des entreprises et la performance opérationnelle Stimuler la croissance des entreprises, l émergence des «pépites», et la consolidation de la filière Renforcer les dimensions stratégie et développement commercial pour favoriser la croissance Focaliser les organisations vers la performance et l excellence opérationnelle Favoriser l évolution structurelle des entreprises vers les enjeux de l usine du futur Créer un environnement dynamique : filières de recrutement et formation & dynamique de cluster Développer le capital humain : filières de recrutement et filières de formation Impulser une dynamique de filière impliquant l ensemble des acteurs Elaborer une démarche structurée et collaborative pour le rayonnement de la filière auvergnate

36 36 Sarah VANNUCCHI Merci à Mathieu BOISSY pour sa mobilisation sur cette Étude Malika JUNQUA Eric FERNANDEZ Florence LAPARRA

Dossier de Presse. Formation Aéronautique. AÉROCAMPUS Auvergne fait sa 1 re rentrée avec l inauguration du pôle de formation aéronautique

Dossier de Presse. Formation Aéronautique. AÉROCAMPUS Auvergne fait sa 1 re rentrée avec l inauguration du pôle de formation aéronautique Dossier de Presse Lundi 1 er septembre 2014 Formation Aéronautique AÉROCAMPUS Auvergne fait sa 1 re rentrée avec l inauguration du pôle de formation aéronautique Contacts presse Zakia Douakha Tél. : 04

Plus en détail

Contrat de la filière Aéronautique

Contrat de la filière Aéronautique Contrat de la filière Aéronautique Les principaux objectifs du contrat de filière ont été présentés par Monsieur Jean-Paul Herteman, viceprésident du comité stratégique de la filière Aéronautique, à Monsieur

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE EQUIPEMENTIER DE PREMIER RANG Aéronautique Défense Sécurité CONFIDENTIEL / NOVEMBRE 2011 CHIFFRES CLES Répartition du chiffre d affaires 2010 Equipements

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE. en Midi-Pyrénées. Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche. www.madeeli.fr

AÉRONAUTIQUE. en Midi-Pyrénées. Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche. www.madeeli.fr AÉRONAUTIQUE en Midi-Pyrénées Les acteurs de l industrie, de la formation et de la recherche www.madeeli.fr SOMMAIRE Entreprises du secteur aéronautique Construction aéronautique est, contr le, certi cation

Plus en détail

Etude sur les besoins prospectifs en ressources humaines du secteur aéronautique et spatial

Etude sur les besoins prospectifs en ressources humaines du secteur aéronautique et spatial 1 Etude sur les besoins prospectifs en ressources humaines du secteur aéronautique et spatial Rapport de la «première analyse : identification et qualification des métiers en forte probabilité de tension»

Plus en détail

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse Zoom sur mai 2004 L industrie Aéronautique et ses métiers sur la région Midi-Pyrénées Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse Rédaction Mission

Plus en détail

Aéronautique- Mécanique

Aéronautique- Mécanique industrie aéronautique industrie automobile industrie ferroviaire industries métallurgiques Les secteurs qui recrutent Industrie automobile En 2012, l industrie automobile comptait environ 220 000 salariés.

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II - 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent pour partie des : 3 ème CPC Métallurgie ; sous-commissions concernées : automobile, matériels agricoles

Plus en détail

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière automobile, à Monsieur Arnaud Montebourg, ministre du

Plus en détail

Etude sur les besoins prospectifs en ressources humaines du secteur aéronautique et spatial

Etude sur les besoins prospectifs en ressources humaines du secteur aéronautique et spatial 1 Etude sur les besoins prospectifs en ressources humaines du secteur aéronautique et spatial Rapport de la «première analyse : identification et qualification des métiers en forte probabilité de tension»

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Standardisation et interopérabilité

Standardisation et interopérabilité Standardisation et interopérabilité Projet S.E.I.N.E. (Standards pour l Entreprise Innovante Numérique Etendue) Jacques Michel, After Sales and Information Technologies Director, GIFAS jacques.michel@gifas.asso.fr

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation Compétitivité des entreprises et innovation

Stratégie Régionale d Innovation Compétitivité des entreprises et innovation Compte-rendu d atelier Stratégie Régionale d Innovation Compétitivité des entreprises et innovation Toulouse XX octobre 24 octobre 2012 Atelier «Compétitivité des entreprises et innovation», 24 octobre

Plus en détail

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8

LE GROUPE DUQUEINE. Chiffre d'affaires Groupe M 26,8 DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE DUQUEINE Le Groupe DUQUEINE est spécialisé dans la conception et la fabrication de pièces et sousensembles composites haute-performance, dans les secteurs de l'aéronautique,

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension 9 Décembre 2014 La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension Objet : Proposition du SNCT pour une création de mention complémentaire tuyauterie industrielle

Plus en détail

Product Lifecycle Management (PLM) Présentation et démonstration des nouveaux scénarios de conception collaborative dans l'entreprise étendue

Product Lifecycle Management (PLM) Présentation et démonstration des nouveaux scénarios de conception collaborative dans l'entreprise étendue Compétitivité et Innovation des fournisseurs de l'industrie AeroSpatiale et Défense grâce au numérique Réunion de Lancement e-aero Product Lifecycle Management (PLM) Présentation et démonstration des nouveaux

Plus en détail

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Observatoire de la métallurgie Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Méthodologie adoptée et questionnaires récoltés Champ de l'enquête Commanditée par l'observatoire

Plus en détail

L usine numérique. Atelier thématique 14:00 15:45

L usine numérique. Atelier thématique 14:00 15:45 L usine numérique Atelier thématique 14:00 15:45 Présentation des intervenants Xavier DANGER, directeur Projet / Technique, Fabien VADELORGE, administrateur PLM Florence CALERO, responsable des projets

Plus en détail

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain»

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» [ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» Une aide financière et méthodologique CONVENTION Durée de l'action : jusqu'au

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

SILOG, éditeur & intégrateur d ERP

SILOG, éditeur & intégrateur d ERP SILOG, éditeur & intégrateur d ERP silog.fr éditeur & intégrateur - Spécialiste en solutions ERP SILOG est un Groupe français, privé et indépendant, spécialisé dans l édition et l intégration de solutions

Plus en détail

LES MÉTIERS DE L INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE &SPATIALE

LES MÉTIERS DE L INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE &SPATIALE LES MÉTIERS DE L INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE &SPATIALE & SOMMAIRE 4 L'INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE & SPATIALE FRANÇAISE 6 PANORAMA DES MÉTIERS 8 10 > 19 20 > 23 24 > 25 26 > 43 LES FAMILLES DE MÉTIERS CONCEPTION

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne

Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne Présentation du Projet S.E.I.N.E. E jean.brange@boost-plm.com guy.forax@boost-plm.com Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne Page : 1 Rappel sur le Programme TIC-PME

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE Automobile Club de France, mardi 9 juin 2009 09/06/09 Une évolution majeure de la relation clients-fournisseurs dans la filière automobile française

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

la filière aéronautique

la filière aéronautique sous-traitantes de 2015 Champ de l étude 3 Méthodologie 4 Contexte de la filière 5 Le GIFAS (5) Normandie AeroEspace (6) sous-traitantes de et leurs emplois 7 Caractéristiques des entreprises (7) Profil

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 Charte Automobile 2008 et Charte Automobile 2012-2015 Les principales

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

Réussir les programmes de transformation des grands acteurs de l aéronautique

Réussir les programmes de transformation des grands acteurs de l aéronautique AEROLINE Réussir les programmes de transformation des grands acteurs de l aéronautique L aéronautique, un marché en mutation Le marché aéronautique doit se transformer pour répondre à d extraordinaires

Plus en détail

Un territoire. majeur en Île-de-France

Un territoire. majeur en Île-de-France Un territoire majeur en Île-de-France Le 1 er pôle européen pour l aviation d affaires est situé au nord de Paris, sur les territoires des départements de Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis et du Val d

Plus en détail

CADev : au service de la compétitivité et de l attractivité régionale. Agence de développement économique de la région Champagne-Ardenne

CADev : au service de la compétitivité et de l attractivité régionale. Agence de développement économique de la région Champagne-Ardenne CADev : au service de la compétitivité et de l attractivité régionale Agence de développement économique de la région Champagne-Ardenne Une Région à la croisée des principaux bassins de consommation Population

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la Défense

DOSSIER DE PRESSE. DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la Défense DOSSIER DE PRESSE DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la Défense Forum Emploi Pôle Défense Mobilité Bordeaux Signature de convention avec le Pôle de compétitivité Aerospace

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA»

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA» Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Couplage CFD / CAA» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE 310 N U M É R O Vendredi 4 juillet 2008 LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ MARCON AU NOM DE LA SECTION DES ÉCONOMIES RÉGIONALES ET DE

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES FC M1 Management 2012/2013 Projet individuel ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES (Manufacturing Execution System) FC M1 Management 2012_2013 / SYSTEMES D INFORMATION / ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Le marché des logiciels pour l'industrie en France

Le marché des logiciels pour l'industrie en France Le marché des logiciels pour l'industrie en France 2011 L industrie en France Biens intermédiaires, bien d équipement et industries de l environnement Biens de consommation Mécanique Aéronautique et aérospatial

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Comment Airbus monte en puissance en Chine Par Olivier James - Publié le 28 novembre 2013 L'Usine Nouvelle n 3355 Chine, Airbus, Aéronautique

Comment Airbus monte en puissance en Chine Par Olivier James - Publié le 28 novembre 2013 L'Usine Nouvelle n 3355 Chine, Airbus, Aéronautique 1 sur 5 15/08/2015 11:11 RECHERCHER Recevez nos newsletters Abonnez-vous Identifiez-vous Usinenouvelle.com > Organisation industrielle Comment Airbus monte en puissance en Chine Par Olivier James - Publié

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

Action collective ERP Bois

Action collective ERP Bois Action collective ERP Bois ou Le numérique au service de la compétitivité de l'industrie du bois 20 mars 2012 CCI des Landes (Mont de Marsan) Contexte. Filière bois en Aquitaine exploitation d'une des

Plus en détail

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE.

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE. Prises de commandes 64 FALCON contre 58 en 2012 Livraisons 77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012 Chiffre d'affaires 4 593 millions d'euros, en hausse de 17% Résultat Net ajusté(*)

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 Notre positionnement Aider les dirigeants à construire leur vision stratégique, à mener leurs projets de transformation, à améliorer

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

CORAC : Appels à partenariat Propulsion

CORAC : Appels à partenariat Propulsion 1 CORAC : Appels à partenariat Propulsion Appel à partenariat AIRBUS pour le projet P12 EPICE Contexte du projet P12 Périmètre: Système Propulsif en général, moteur, nacelle, mât réacteur (configuration

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

Pégase Envol Contrat de Croissance

Pégase Envol Contrat de Croissance Pégase Envol Contrat de Croissance Le contrat de croissance Pégase Envol Un accompagnement à la croissance et à la résilience des entreprises. Un guichet unique pour le manager de l entreprise Un projet

Plus en détail

VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale

VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale VEGEPOLYS, pour qui? 4000 entreprises en région appartenant à 8 filières et représentant 25 000 emplois 420 Chercheurs et techniciens 250 Adhérents 2500

Plus en détail

POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES!

POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES! 3è RDV Business du civil POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES! Mercredi 29 janvier 2014 Fil rouge de la présentation Présentation de l association et de sa représentativité Ses rôles et missions Actions et exemples

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

CENTRALE D'ACHAT AERONAUTIQUE NCAGE : FAWV7

CENTRALE D'ACHAT AERONAUTIQUE NCAGE : FAWV7 NCAGE : FAWV7 NCAGE : FAWV7 Table des matières : NHE AERO TRADING... 3 PIECES DETACHEES... 4 Vente / Echange Standard...4 Réparation...5 Outillage / GSE... 6 Vente/Location...6 AVIONS / MOTEURS... 7 Vente

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Fiche COMPOSANTS ELECTRONIQUES

Fiche COMPOSANTS ELECTRONIQUES Fiche COMPOSANTS ELECTRONIQUES 1. Etat des lieux de la filière Définition La filière composants électroniques inclut en France les composants et cartes à puces (29 000 emplois), la sous-traitance d assemblage

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Atelier sur les systèmes d information et de communication dans le secteur public: Etat des lieux, défis et orientations

Plus en détail

Construction métallique - Emboutissage - Soudage (feuilles,tôles, profilés)

Construction métallique - Emboutissage - Soudage (feuilles,tôles, profilés) Les qualifications professionnelles de la métallurgie par domaine GTP du 13/09/2012 Commercial - Achats Animateur du développement commercial de la PME-PMI par l'international et l'innovation C* 0213 Gestionnaire

Plus en détail

1 - STRATÉGIE et OBJECTIFS

1 - STRATÉGIE et OBJECTIFS ORDRE DU JOUR Assemblée générale 7 Décembre 2012 1 Rappel succinct stratégie et objectifs 2 Actions réalisées et en cours 3 Point budgétaire 4 Perspectives 5 Rapport Commissaire aux Comptes 1 2 L association

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

école management & société Manager de la chaîne logistique Alternance (bac+5)

école management & société Manager de la chaîne logistique Alternance (bac+5) école management & société Manager de la chaîne logistique Alternance (bac+5) Manager de la chaîne logistique Contexte Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) travaille depuis toujours au

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

ERP. www.clipindustrie.com

ERP. www.clipindustrie.com ERP (1) Agnès Perez - EFITAM - (2) Dassault Falcon / Christelle Sasso (3) Structure avion Fotolia - (4) Turbine Fotolia - (5) Hervé Vaslin - SMP (Segré Mécanique de Précision) www.clipindustrie.com L ensemble

Plus en détail

Appelton Miller Capital Investment Consulting Company

Appelton Miller Capital Investment Consulting Company Investment Consulting Company 183, avenue du Roule 92200 Neuilly-sur-Seine France Présentation Corporate Tel : +33 (0) 1 46 40 75 51 Fax : +33 (0) 1 46 40 75 55 Janvier 2013 contact@appeltonmillercapital.com

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE Localisation Cherbourg et Nord-Cotentin Secteurs d activité Énergies (nucléaire, maritime), Énergies marines renouvelables

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail