institut national à la consommation retombées médiatiques sites internet téléspectateurs pour chaque ConsoMag

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "institut national à la consommation 2 479 retombées médiatiques sites internet téléspectateurs pour chaque ConsoMag"

Transcription

1 institut national de la consommation 36 essais comparatifs de produits et de services références documentaires consultables en ligne 8 hors-série 60 Millions de consommateurs 11 mensuels 60 Millions de consommateurs 700 produits ou enseignes testés téléspectateurs pour chaque visites mensuelles sur 60millions-mag.com 5 sites internet 120 émissions télévisées visiteurs uniques par mois sur conso.net 908 matériels pédagogiques évalués retombées médiatiques Ressources & expertises Actions d information, de sensibilisation & d éducation à la consommation Activités de presse Indicateurs financiers

2 Ressources & expertises Etudes juridiques et économiques Essais comparatifs et études techniques de produits et de services Répartition par secteur des 36 essais comparatifs publiés en 2011 Régulièrement actualisé, le corpus des travaux juridiques et économiques s est enrichi de nouvelles fiches pratiques et études. Celles-ci viennent compléter le tableau de bord mensuel regroupant des repères économiques, immobiliers, sociaux et financiers. Alimentation / Produits d entretien Aliments pour chiens Cafés moulus et en dosette Carafes filtrantes et filtres pour robinet Céréales du petit déjeuner Foies gras entiers Glaces et sorbets Miels Équipement / Électroménager Electroménager : fiabilité et satisfaction Fours à micro-ondes multifonctions Lave-linge Sèche-linge Environnement Douchettes et économiseurs d eau Emballages de miels et de gels douche Lampes fluocompactes Produits phytosanitaires pour le jardin High-tech / Audiovisuel / Numérique Adaptateurs TNT HD Cartouches d impression Imprimantes multifonctions Ordinateurs portables Smartphones Stations d accueil pour IPod et IPhone Tablettes tactiles Téléviseurs full HD Santé / Hygiène / Cosmétiques Gels douche Préservatifs masculins Produits de protection solaire Produits du tabac aromatisés Teintures pour cheveux Services Audioprothésistes Dispositifs de géolocalisation pour personnes désorientées Forfaits de révision automobile Installateurs de cheminée Réparateurs d appareils électroménagers Sports / Loisirs Antivols pour deux-roues Gilets de sauvetage gonflables Valises rigides Assurance Achat à crédit et assurance Assurance : le médiateur Assurance vie : information, conseil et mise en garde Contrats d assurance vie Crédit et assurance emprunteur : information, conseil et mise en garde La résiliation du contrat d assurance Banque / Crédit Commissions interbancaires La fiscalité de l épargne en 2011 La fiscalité de l immobilier en 2011 La médiation bancaire et financière Le nouveau prêt à taux zéro Le prêt personnel Le surendettement Transport Automobile : contrats et services Les droits du voyageur ferroviaire Médiateur SNCF Commerce Acheter en ligne : questions-réponses Acheter en solde Délais de réflexion Le dépôt-vente Les devis Les garanties du vendeur Petits travaux à domicile Documentation Droit / Justice Conciliations extrajudiciaires et judiciaires rénovées : une activité des conciliateurs de justice confortée et renforcée La déclaration au greffe, ou «saisine simplifiée» de la juridiction de proximité ou du tribunal d instance La médiation-conciliation pour résoudre ses litiges Les médiateurs Environnement Le Grenelle de l environnement et ses décrets d application Le traitement des eaux usées Énergie Energie : les nouveaux contrats Les contrats de fourniture d énergie Le médiateur national de l énergie Immobilier/Location Copropriété : le conseil syndical Le diagnostic de performance énergétique Les charges locatives Les charges locatives : jurisprudence et réponses ministérielles Les diagnostics immobiliers Se porter caution pour un locataire Spécial location Services Auto-écoles Passage à la TNT : quels sont vos droits? Répartition des données documentaires au 31 décembre 2011 De nombreux essais ont été réalisés en partenariat : L évaluation de la commodité d emploi des équipements de la maison par les personnes en situation de handicap avec Handéo, enseigne nationale des services à la personne (produits testés : téléviseurs full HD et lave-linge) ; La présence de mycotoxines dans les aliments pour chiens avec le laboratoire de toxicologie de l Institut polytechnique de Toulouse ; La présence de mycotoxines dans les cafés moulus et les dosettes avec le laboratoire de toxicologie de l Institut polytechnique de Toulouse ; Les antivols pour deux-roues avec la Fédération française des motards en colère (FFMC) et sa commission «Stop vol» ; Les audioprothésistes avec la Caisse nationale de solidarité active (CNSA) ; Les dispositifs de géolocalisation pour personnes désorientées avec la fondation Maif ; Les emballages de miels et de gels douche avec l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (Ademe) ; Les gilets de sauvetage avec la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ; Les installateurs de cheminée avec l Agence qualité construction (AQC) ; Les miels avec la société Profilomic, start-up du Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives de Saclay (CEA) ; Les produits du tabac aromatisés avec le Comité national de lutte contre le tabagisme (CNCT) ; Les produits solaires avec l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Presse spécialisée et grand public : 48,5 % Presse consumériste : 17,9 % Formation La formation annuelle proposée aux collaborateurs des Centres techniques régionaux de la consommation (CTRC) et des organisations nationales de consommateurs a essentiellement porté sur l évolution du droit des assurances. Les juristes et les économistes de l INC ont également organisé ou contribué à des sessions de formation sur des sujets 60 Millions de consommateurs : 17,3 % Conso Info : 9,7 % Ouvrages : 5,4 % INC Document : 1 % Adresses et sites utiles : 0,2 % spécifiques destinés à des associations de consommateurs, des CTRC et des universités. Par ailleurs, un stage sur les techniques de l interview télévisée a été proposé aux représentants des organisations de consommateurs.

3 ACTIONS D INFORMATION, DE SENSIBILISATION & D ÉDUCATION à LA CONSOMMATION L INC produit 120 émissions par an diffusées sur France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO Canal Tempo. Celles-ci sont également disponibles sur le site de rattrapage de France Télévisions, pluzz.fr. En moyenne, une émission diffusée deux fois sur France 2, deux fois sur France 3 et deux fois sur France 5 rassemble 3,5 millions de téléspectateurs. Cinq campagnes d information multimédia, incluant la production et la diffusion d émissions spéciales, ont été menées en partenariat : A deux pas de chez vous : les commerçants passent en mode éco! avec la Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services (DGCIS) ; Conso.net Des commerces accessibles à tous avec la DGCIS pour promouvoir les actions des commerçants en faveur des personnes handicapées ; Vacances à la mer : objectif sécurité avec la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ; Rien à déclarer avec la Douane ; La facture sous toutes ses coutures avec le Médiateur national de l énergie. Stopauxaccidentsquotidiens.fr Réalisé à l initiative de six partenaires : la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), la Direction générale de la santé (DGS), la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), l Institut national de prévention et d éducation pour la santé (INPES), l Institut de veille sanitaire (InVS) et l INC, Ctaconso.fr Ctaconso.fr, 1 er site d information conso 100% jeunes, a accueilli plus de visiteurs uniques au cours de l année. Il propose aux jeunes âgés de 15 à 25 ans des informations fiables, crédibles et adaptées leur permettant d acquérir des comportements individuels avisés, responsables et vigilants. le portail stopauxaccidentsquotidiens.fr propose des conseils et des informations pratiques pour prévenir les accidents de la vie courante. Il suit l actualité du secteur et relaie les campagnes de sensibilisation conduites par les principaux acteurs de la prévention. Il prend appui sur la façon dont les jeunes consomment aujourd hui (produits et services de consommation courante), la préoccupation de l «avoir» qu ils manifestent et les droits auxquels ils peuvent prétendre. Relais des différentes productions de l établissement, le portail conso.net présente également les organisations de consommateurs et leurs positions. Le site, dont la fréquentation augmente régulièrement, a accueilli près de visiteurs uniques par mois en Les 10 documents les plus téléchargés 1 Construire sa maison 2 Livret pédagogique Apprendre à découvrir l eau 3 Les tarifs des huissiers 4 Les voitures d occasion 5 Les délais de prescriptions de paiement 6 Acheter un terrain 7 L indemnisation des accidents de la circulation 8 Payer en espèce 9 Le chèque 10 L expulsion du locataire Pédagothèque et comité paritaire d évaluation d outils pédagogiques Au 31 décembre 2011, la pédagothèque, qui regroupe des outils pédagogiques produits par des associations, des établissements publics ou des professionnels compte 908 références. Alimentation-Agriculture : 17 % Consumérisme : 11% Education-Société : 8 % Santé : 17 % Transports : 5% Autres : 6 % Sécurité domestique : 9 % Jeconsommeequitable.fr Environnement-Energie- Développement durable : 17 % Concours Jeunes Testeurs Banque-Argent-Assurance : 10 % Dans le cadre d un partenariat avec la Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services (DGCIS) et le Commissariat général au développement durable (CGDD), l INC a réalisé un site dédié au commerce équitable. Cette création accompagne la mise en place de la Commission nationale du commerce équitable, dont la mission est notamment d assurer une meilleure transparence de la filière auprès du consommateur. Conçu comme un «site média», jeconsommeequitable.fr diffuse les actualités du secteur, des infos pratiques sous forme de vidéos pédagogiques, de reportages et de chroniques radiophoniques. Le Concours Jeunes Testeurs propose aux collégiens, aux lycéens et aux apprentis, de tester seuls ou en groupe le produit ou le service de leur choix selon leurs critères. Il a pour objectifs de les initier à une démarche scientifique et de leur permettre d acquérir un sens critique face aux produits. L édition s est déroulée avec le soutien de la Cité des sciences et de l industrie, du Laboratoire national de métrologie et d essais (LNE), des mensuels Science et Vie Junior et Le Monde des Ados. Cette année, les lauréats ont présenté des essais comparatifs sur l isolation dans l écoconstruction, l efficacité des détacheurs avant lavage et les gels coiffants extra-forts.

4 ACTIVITÉS DE PRESSE Numéros de l année mensuels 60millions-mag.com 60millions-mag.com rend compte de l actualité de la consommation, propose des guides d achat de produits et de services ainsi que des conseils juridiques. Il privilégie les échanges avec les consommateurs à travers ses nombreux forums et ses appels à témoignages. Le magazine propose également des abonnements en version numérique. C est le premier éditeur à avoir conçu, à ce jour, une solution d abonnement numérique autonome. Janvier Février Mars Avril Mai Le site a enregistré une moyenne de visites mensuelles en Un record de fréquentation a été enregistré en novembre à l occasion de la mise en ligne d un questionnaire invitant les abonnés du magazine à s exprimer sur les dix ans de l euro. Juin Juillet-Août Septembre hors-série Octobre Novembre Décembre Le site s affirme comme un canal privilégié de diffusion des publications de 60 Millions de consommateurs : pour le réabonnement par son espace Abonnés, pour le recrutement de nouveaux abonnés, pour la vente d anciens numéros en version papier et en version numérique. INDICATEURS FINANCIERS Février-Mars Mars-Avril Avril-Mai Mai-Juin Les crédits publics attribués à l INC intègrent désormais les subventions dédiées au financement des Centres techniques régionaux de la consommation et des trois commissions qui lui sont rattachées : la Commission de la sécurité des consommateurs, la Commission des clauses abusives et la Commission de la médiation de la consommation. Le montant total de la subvention a atteint pour l ensemble des missions de service public alors que, dans le cadre de la maîtrise des dépenses publiques, la subvention de l INC à périmètre d activités constant a baissé de 2,5 % par rapport à Malgré une diminution sensible du chiffre d affaires de 60 Millions de consommateurs, la politique de maîtrise des charges a permis de réaliser un bénéfice net de Produits Total : 15,89 M Charges Total : 15,71 M Reprises médiatiques Juin-Juillet Octobre-Novembre Sur les retombées presse comptabilisées pour l ensemble des activités et des productions de l INC, 36 % sont consacrées aux mensuels 60 Millions de consommateurs. Novembre-Décembre Décembre-Janvier Publications : 55,5 % Prestations de services et autre revenus : 4,4 % Dépenses de personnel : 29,2 % Achat de produits et de services : 69,5 % Juin : 17,5 % juillet/août : 2,9 % Octobre : 13,9 % Janvier : 2,2 % Mars : 1,2 % Novembre : 26,3 % Septembre : 17,6 % Avril : 6,1 % Février : 5,9 % Décembre : 4,7 % Mai : 1,7 % Subvention de l Etat : 40,1 % Immobilisations et autres : 1,3 %

5 institut national de la consommation Des missions de service public Etablissement public, placé sous la tutelle du ministère chargé de la consommation, les missions de l INC sont régies par le code de la consommation : apporter un appui technique aux 17 organisations nationales de consommateurs agréées et aux 19 Centres techniques régionaux de la consommation (CTRC) ; produire et diffuser des études, des enquêtes et des essais ; mener des actions d information, de communication, de prévention, de formation et d éducation ; fournir un appui technique à la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), à la Commission des clauses abusives (CCA) et à la Commission de la médiation de la consommation (CMC). Centre de ressources et d expertises, l INC réalise des essais comparatifs de produits et de services ; conduit des actions de formation auprès des organisations de consommateurs ; développe un fonds documentaire spécialisé. Au titre de ses missions d information et d éducation, l INC mène des campagnes de sensibilisation et réalise des outils pédagogiques sur des sujets de consommation. Editeur et producteur multimédia Magazine 60 Millions de consommateurs 11 mensuels et 8 hors-série Emissions télévisées 120 programmes originaux de 2 minutes produits chaque année Diffusion sur les chaînes de France Télévisions Site dédié aux jeunes consommateurs Portail de la consommation destiné au grand public Site sur la prévention des accidents de la vie courante Site d information et de décryptage sur le commerce équitable 73 collaborateurs permanents assurent ces missions de service public Institut National de la Consommation - 80, rue Lecourbe Paris Cedex 15 - Tél Edité en mai Conception graphique Couleur lune - Impression Sign up

FRANCE POLITIQUE DE LA CONSOMMATION EN 2002

FRANCE POLITIQUE DE LA CONSOMMATION EN 2002 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES 59, BD VINCENT AURIOL TELEDOC 051 75703 PARIS CEDEX 13 FRANCE POLITIQUE DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

A l issue d une réflexion, le CA national a adopté le plan d actions suivant :

A l issue d une réflexion, le CA national a adopté le plan d actions suivant : Renforcer l activité Information défense des consommateurs à Familles Rurales au service des familles en milieu rural Contexte : L action consommation, également appelée action vie quotidienne, recouvre

Plus en détail

Gérer un litige lié à des travaux dans un logement

Gérer un litige lié à des travaux dans un logement L habitat COMPRENDRE Gérer un litige lié à des travaux dans un logement Les bons réflexes à adopter en cas de différend avec un professionnel Édition : avril 2015 Des informations juridiques à connaître

Plus en détail

PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Plus d informations sur la loi Consommation : mars 2015

PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Plus d informations sur la loi Consommation : mars 2015 Plus d informations sur la loi Consommation : www.loiconso.gouv.fr #LoiConso VOITURE CONSOMMATION RESPONSABLE QUALITÉ & TRAÇABILITÉ CARTE DE FIDÉLITÉ ON LITIGES OFF LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT SANTÉ

Plus en détail

ET PLUS DE CHOIX ET PLUS DE CHOIX VOUS AVEZ PLUS DE DROITS VOUS AVEZ PLUS DE DROITS GRÂCE À LA LOI CONSOMMATION GRÂCE À LA LOI CONSOMMATION

ET PLUS DE CHOIX ET PLUS DE CHOIX VOUS AVEZ PLUS DE DROITS VOUS AVEZ PLUS DE DROITS GRÂCE À LA LOI CONSOMMATION GRÂCE À LA LOI CONSOMMATION GRÂCE À LA LOI CONSOMMATION VOUS AVEZ PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX VOITURE CONSOMMATION RESPONSABLE QUALITÉ & TRAÇABILITÉ GRÂCE À LA LOI CONSOMMATION VOUS AVEZ PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX CARTE

Plus en détail

Sommaire. Assurances. Automobile. Banque-Crédit - 6 - Textes légaux 53

Sommaire. Assurances. Automobile. Banque-Crédit - 6 - Textes légaux 53 Sommaire Assurances 001 Déclaration d un sinistre 12 002 Déclaration d un accident 13 corporel 003 Réponse à refus d indemnisation pour déclaration tardive 14 004 Réponse à une exclusion de garantie de

Plus en détail

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS Confédération Nationale du Logement Sommaire Avant propos... 13 PARTIE 1 La réglementation 1. Établissement du contrat de location (article 3 de la loi n 89-462 du 6

Plus en détail

ÉCO- RÉNOVER MON LOGEMENT

ÉCO- RÉNOVER MON LOGEMENT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com ÉCO- RÉNOVER MON LOGEMENT N 3 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction Pourquoi éco-rénover mon logement? Comment mesure-t-on

Plus en détail

Choisissez votre relation avec votre banque, partout et à tout moment.

Choisissez votre relation avec votre banque, partout et à tout moment. Quotidien Choisissez votre relation avec votre banque, partout et à tout moment. Banque en ligne internet - mobile - téléphone Nos sites web Depuis votre ordinateur ou votre tablette www.ca-toulouse31.fr

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

DROITS DES CONSOMMATEURS. d énergie européens. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie

DROITS DES CONSOMMATEURS. d énergie européens. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie DROITS DES CONSOMMATEURS d énergie européens Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie Énergie 1 Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux

Plus en détail

DROITS DES CONSOMMATEURS. européens d énergie. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie

DROITS DES CONSOMMATEURS. européens d énergie. Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie. Énergie DROITS DES CONSOMMATEURS européens d énergie Ce que la législation européenne apporte aux consommateurs d énergie Énergie Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux questions

Plus en détail

Etudiez à l étranger. Avril 2011. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris 1 cles@fbf.

Etudiez à l étranger. Avril 2011. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris 1 cles@fbf. Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE Pour favoriser l accès au droit et à la justice Pour favoriser l accès au droit et à la justice Il arrive que des situations courantes de votre vie quotidienne provoquent

Plus en détail

LES DROITS ET DEVOIRS DU JEUNE CONSOMMATEUR

LES DROITS ET DEVOIRS DU JEUNE CONSOMMATEUR LES DROITS ET DEVOIRS DU JEUNE CONSOMMATEUR S'INSTALLER P.3 ACHETER P.6 SE DÉPLACER P.9 GÉRER P.12 COMMUNIQUER P.14 VOYAGER P.16 RÉGLER UN LITIGE P.18 POUR ALLER PLUS LOIN... P.19 Quatre murs, un toit...

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 4/04 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 16 Avril 2010 Commission n 4 Solidarités, Santé Publique et Logement Commission n 7 Finances DIRECTION DE L'INSERTION ET DE L'HABITAT RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Le panorama institutionnel en matière de protection des

Plus en détail

INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS CHAPITRE 2. MA MAISON ÉCONOME 29

INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS CHAPITRE 2. MA MAISON ÉCONOME 29 1SOMMAIRE INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS NOUS DIRE? 9 1. Les normes 10 2. La certification 10 3. La notation 11 4. Quelques définitions 11 5. Les grandes catégories

Plus en détail

CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT

CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com CONSTRUIRE MA MAISON AUX NORMES CLIMAT N 2 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction Pourquoi opter pour un logement économe

Plus en détail

HONORAIRES Maître Aurélie Vivier

HONORAIRES Maître Aurélie Vivier HONORAIRES Maître Aurélie Vivier Tarifs valables à partir du 01 Janvier 2012 Maître Aurélie Vivier 24 rue Grande Nazareth 31000 Toulouse Tel: 05 34 40 82 15 www.avocat-vivier.fr contact@avocat-vivier.fr

Plus en détail

HABITAT. Mondial Assistance, c est : Vous souhaitez en savoir plus? De l urgence au confort : assurez la tranquillité et la sécurité de vos clients

HABITAT. Mondial Assistance, c est : Vous souhaitez en savoir plus? De l urgence au confort : assurez la tranquillité et la sécurité de vos clients Mondial Assistance, c est : Un engagement qualité fort Mondial Assistance est une société certifiée ISO 9001 : 2000 Des équipes dédiées Un pôle Habitat spécialiste : - Plus de 30 chargés d assistance -

Plus en détail

Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement

Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement Fiche d application : Systèmes de mesure ou d estimation des consommations en logement Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 30 mai 2013 1 Préambule L article 23 de l arrêté

Plus en détail

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco?

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco? L Appart ECO 80 m² de pédagogie pour faire des économies d énergie et mieux consommer! 1 Qu est-ce que l Appart éco? L Appart éco est un appartement de 80 m², aménagé et équipé, dans lequel toutes les

Plus en détail

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES!

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 21 OCTOBRE 2015 SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE À BILLET DE TRAIN

Plus en détail

Résultats 2011. de la DGCCRF

Résultats 2011. de la DGCCRF Résultats 2011 de la DGCCRF Bilan général 2011 Les chiffres clés 2011 Les contrôles de la DGCCRF 853 000 vérifications effectuées 153 000 établissements contrôlés 240 000 analyses 9 600 sites internet

Plus en détail

REPERES CONSUMERISTES

REPERES CONSUMERISTES REPERES CONSUMERISTES 1905 Loi sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires et des produits agricoles (plusieurs fois modifiée). 1931 Ouverture

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère BIEN PREPARER VOTRE ETUDE DE FINANCEMENT AVEC UN CONSEILLER JURISTE DE L ADIL I - VOS RESSOURCES Veuillez impérativement vous munir des documents suivants :

Plus en détail

Réglez un litige avec votre banque

Réglez un litige avec votre banque LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 3 Réglez un litige avec votre banque FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE mise à jour décembre 2005 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale

Plus en détail

175 lettres pour résoudre vos litiges au quotidien

175 lettres pour résoudre vos litiges au quotidien Maya BARAKAT-NUQ 175 lettres pour résoudre vos litiges au quotidien Factures erronées, Nuisances de voisinage, Retards de livraison..., 2003 ISBN : 2-7081-2866-3 Introduction...........................................

Plus en détail

LES SAUVETEURS EN MER

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER Une association, des bénévoles, un engagement fort L HISTOIRE La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) naît en 1967 de la fusion de deux sociétés centenaires issues d une vieille

Plus en détail

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Nouvelle éditon - Mars 2011 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de

Plus en détail

Le microcrédit personnel accompagné

Le microcrédit personnel accompagné Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Programme Shift Project sur la rénovation thermique des bâtiments. Brice Mallié

Programme Shift Project sur la rénovation thermique des bâtiments. Brice Mallié Programme Shift Project sur la rénovation thermique des bâtiments Brice Mallié L urgence à agir n est pas que climatique! Environnementale : 123 millions de tonnes de CO2 générées chaque année (25% du

Plus en détail

Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de plus de 25 ans

Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de plus de 25 ans Annexe n 1 Offres Commerciales de la Convention Votre offre spéciale! (1) Offre Partenaire Membres Amicale des Personnels de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg Membres de plus de 25 ans

Plus en détail

L assurance de. Protection Juridique. Pour tous les litiges de la vie quotidienne, nos juristes sont là pour défendre vos clients.

L assurance de. Protection Juridique. Pour tous les litiges de la vie quotidienne, nos juristes sont là pour défendre vos clients. L assurance de Protection Juridique Un atout dans votre stratégie de développement 100 % Clients 100 % Innovant 100 % Simple www.allianz.fr Pour tous les litiges de la vie quotidienne, nos juristes sont

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ N 1 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE Introduction 3 En quoi consiste l éco-ptz? 4 CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Qui peut

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix

Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix N 2 Janvier 2012 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Evolution des dépenses contraintes et de

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

PROTECTION DES CONSOMMATEURS DE SERVICES FINANCIERS. - Cas du Maroc -

PROTECTION DES CONSOMMATEURS DE SERVICES FINANCIERS. - Cas du Maroc - PROTECTION DES CONSOMMATEURS DE SERVICES FINANCIERS - Cas du Maroc - BEYROUTH Octobre 2010 Le Royaume du Maroc Superficie 710 850 km² Environ 31 Millions d habitants (55% de taux d urbanisation) PIB par

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Des pistes pour une maison. + éc n me

Des pistes pour une maison. + éc n me Des pistes pour une maison + éc n me Dans le cadre de l Agenda 21, la ville de Marcoussis souhaite développer et rénover le parc de logements vers un habitat plus durable et moins énergivore. Protection

Plus en détail

Formation «Le crédit à la consommation»

Formation «Le crédit à la consommation» Formation «Le crédit à la consommation» REFERENCE : 125 1. Objectif général Connaître les principaux aspects juridiques, techniques et commerciaux liés aux crédits à la Familiariser les personnels avec

Plus en détail

LOI CONSOMMATION. Suppression des frais de restitution de dossier en cas de changement d autoécole

LOI CONSOMMATION. Suppression des frais de restitution de dossier en cas de changement d autoécole LOI CONSOMMATION La loi consommation du 17 mars 2014 redonne du pouvoir au consommateur. Nous vous proposons de découvrir cette série de mesures en faveur des français selon différentes thématiques : VOITURE

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

Dix conseils pratiques pour gérer au mieux son compte bancaire

Dix conseils pratiques pour gérer au mieux son compte bancaire Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L HABITAT être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

UNE COUPE À VOTRE MESURE!

UNE COUPE À VOTRE MESURE! Nationale Federatie Fédération Nationale UNE COUPE À VOTRE MESURE! en ParTenariaT avec 9 bonnes raisons de devenir membre événements et concours... 15 La défense de vos intérêts de coiffeurs... 7 Soyez

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr DEMANDE DE PRÊT 2015

Plus en détail

L encadrement du crédit par la loi Française

L encadrement du crédit par la loi Française L encadrement du crédit par la loi Française Le législateur a, depuis les années 70, mis en place des dispositions visant à mieux protéger les emprunteurs et les personnes en situation de fragilité financière,

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

Votre partenaire Action Logement

Votre partenaire Action Logement Votre partenaire Action Logement ASTRIA, un acteur national aux ancrages régionaux forts ASTRIA Lens ASTRIA Beauvais ASTRIA Arras ASTRIA Douai NOREVIE ASTRIA Valenciennes SA du HAINAUT PROMOCIL L AVESNOISE

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

Les SEMENCES CERTIFIÉES de céréales àpaille sont-elles dans l air du temps? PARIS -JEUDI 11 AVRIL 2013

Les SEMENCES CERTIFIÉES de céréales àpaille sont-elles dans l air du temps? PARIS -JEUDI 11 AVRIL 2013 Les SEMENCES CERTIFIÉES de céréales àpaille sont-elles dans l air du temps? PARIS -JEUDI 11 AVRIL 2013 Sommaire : Support d animations pour les équipes commerciales 1 12 13 Réunions en délégations régionales

Plus en détail

Logiciel KEL Syndic. Logiciel professionnel de gestion comptable pour syndic de copropriétés. Un logiciel du Groupe KEL

Logiciel KEL Syndic. Logiciel professionnel de gestion comptable pour syndic de copropriétés. Un logiciel du Groupe KEL Logiciel KEL Syndic Logiciel professionnel de gestion comptable pour syndic de copropriétés Un logiciel du Groupe KEL Logiciel KEL Syndic Logiciel professionnel de gestion comptable pour syndic de copropriété.

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE

NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE NF SUR LE DEVANT DE LA SCENE NF N EST PAS ASSEZ CONNUE ET RECONNUE DES CONSOMMATEURS 2 NF Commission OM 25 novembre 2014 SA NOTORIÉTÉ EST CHALLENGÉE 2009 > 3 ème marque de certification 2014 > 5 ème marque

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 Première approche du pays 21

Sommaire. Chapitre 1 Première approche du pays 21 Sommaire Chapitre 1 Première approche du pays 21 PRÉSENTATION DU PAYS... 21 Données générales 23 Données démographiques 23 Données géographiques 24 Climat et températures 25 Données économiques 26 UNE

Plus en détail

Réglez un litige avec votre banque LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Réglez un litige avec votre banque LES MINI-GUIDES BANCAIRES Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les fi lières agréées. La certifi cation

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Les aides financières Les propriétaires qui font procéder aux travaux de réalisation ou de réhabilitation par des entreprises privées peuvent bénéficier : des aides distribuées par l Agence Nationale pour

Plus en détail

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Édition 2015 Dès sa création, le Sgen-CFDT a fait le choix de se structurer en syndicat général, c'est à dire regroupant l'ensemble des catégories professionnelles

Plus en détail

Le droit au compte. Nouvelle édition Février 2011. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr

Le droit au compte. Nouvelle édition Février 2011. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE

DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE L O C A T I O N S G I T E S C H A M B R E S DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE D H Ô T T E S Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne Antenne Clévacances Dordogne Périgord 25 rue du Président Wilson

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION. Direction des affaires corporatives et du secrétariat général

PLAN DE CLASSIFICATION. Direction des affaires corporatives et du secrétariat général PLAN DE CLASSIFICATION Direction des affaires corporatives et du secrétariat général Mai 2010 PLAN DE CLASSIFICATION 1. HISTORIQUE 2. LOIS ET RÈGLEMENTS 2.1 Documents constitutifs 2.2 Loi sur la santé

Plus en détail

Présentation du protocole d expérimentation à Pôle emploi L EXPERIMENTATION TELETRAVAIL A DOMICILE ET TRAVAIL EN PROXIMITE CCE DU 18/02/2014

Présentation du protocole d expérimentation à Pôle emploi L EXPERIMENTATION TELETRAVAIL A DOMICILE ET TRAVAIL EN PROXIMITE CCE DU 18/02/2014 L EXPERIMENTATION TELETRAVAIL A DOMICILE ET TRAVAIL EN PROXIMITE Présentation du protocole d expérimentation à Pôle emploi CCE DU 18/02/2014 Dossier du CCE du 10/12/2013 amendé (compléments en bleu dans

Plus en détail

Sommaire 2 DESCRIPTION DE L OFFRE. 6 CONTACT ET ACCès. Ecole Nationale de l Aviation Civile 7 avenue Edouard Belin CS 54005 31055 Toulouse Cedex 4

Sommaire 2 DESCRIPTION DE L OFFRE. 6 CONTACT ET ACCès. Ecole Nationale de l Aviation Civile 7 avenue Edouard Belin CS 54005 31055 Toulouse Cedex 4 Sommaire Ecole Nationale de l Aviation Civile 7 avenue Edouard Belin CS 54005 31055 Toulouse Cedex 4 1 SITUATION ET CAPACITé D HéBERGEMENT 2 DESCRIPTION DE L OFFRE D hébergement pour les élèves ENAC 2-1

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

CAP Assurance de Protection juridique

CAP Assurance de Protection juridique Clients privés/clients entreprises CAP Assurance de Protection juridique Protection juridique globale pour tous: privalex, firmalex et contrat spécial w.cap.ch A company of Il est important d avoir des

Plus en détail

La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps

La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps Dossier de Presse La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps Avril 2006 Contacts presse : HOPSCOTCH Elodie Brillaud Tél. : 01 58 65 00 68 E-mail : ebrillaud@hopscotch.fr

Plus en détail

Sommaire. éditorial... p3 de Raphaël Slama, Président de l Association QUALITEL. Des réponses pratiques pour améliorer

Sommaire. éditorial... p3 de Raphaël Slama, Président de l Association QUALITEL. Des réponses pratiques pour améliorer Dossier de presse Sommaire éditorial... p3 de Raphaël Slama, Président de l Association QUALITEL Un guide mettant la qualité de l habitat à la portée de tous...p4 > Un guide à double vocation > Accompagner

Plus en détail

Réunion des propriétaires Bilan 2013

Réunion des propriétaires Bilan 2013 Le Label Clévacances Réunion des propriétaires Bilan 2013 La garantie des vacances réussies FRANCE FRANCE Nos partenaires Le site internet Clévacances clientèle Clévacances c est : 97 représentants territoriaux

Plus en détail

Assainissement non collectif

Assainissement non collectif Assainissement non collectif Un écoprêt ue q ifi c é p s o r é z x u a t à Votre maison n est pas reliée au tout-à-l égout? Votre installation individuelle, type fosse septique, n est pas aux normes? Un

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL

RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL RPA ARAGON 2 rue de Montigny 76380 CANTELEU Bureau gardiens : 02.35.36.16.72 Accueil CCAS : 02.32.83.40.21 Télécopie CCAS : 02.35.36.54.87 Mot d

Plus en détail

Opération. de l Habitat

Opération. de l Habitat Communauté de Communes du Pays d Azay-le-Rideau Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Etude pré opérationnelle Opération Mission de suivi et Locale d animation pour un programme d intérêt d

Plus en détail

La saisie et le solde bancaire insaisissable

La saisie et le solde bancaire insaisissable Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011 Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Bien défendre ses droits ne s'improvise pas

Bien défendre ses droits ne s'improvise pas Protection Juridique Bien défendre ses droits ne s'improvise pas Résoluo Maestro Le droit à votre mesure Votre situation vous expose à de nombreuses difficultés juridiques Habitation Votre copropriété

Plus en détail

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires Les prêts professionnels et associatifs société coopérative de finances solidaires Pourquoi emprunter à la Nef? Seul établissement financier éthique en France, la Nef s implique au quotidien dans la naissance

Plus en détail

CONTRAT DE SOUSCRIPTION «ALERTES par SMS ou e-mail» Compléter les zones grisées, signer et renvoyer à l adresse suivante :

CONTRAT DE SOUSCRIPTION «ALERTES par SMS ou e-mail» Compléter les zones grisées, signer et renvoyer à l adresse suivante : CONTRAT DE SOUSCRIPTION «ALERTES par SMS ou e-mail» Compléter les zones grisées, signer et renvoyer à l adresse suivante : Crédit agricole Centre-est Relation Clients 69541 CHAMPAGNE MONT D OR CEDEX Entre

Plus en détail

Action Sociale. LE 4 Décembre 2014. La volonté de négocier, La force de s opposer

Action Sociale. LE 4 Décembre 2014. La volonté de négocier, La force de s opposer Action Sociale LE 4 Décembre 2014 élections professionnelles La volonté de négocier, La force de s opposer Prestations Fonction Publique : Le CESU (Chèque Emploi Service universel) Garde d enfant, est

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement.

Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. Séance 2 : La gestion du budget, l épargne et les modes de paiement. bjectif général de la séance :..... I. La gestion mensuelle du budget : Activité 1 : bjectif : être capable d adapter son budget à une

Plus en détail

LES SAUVETEURS EN MER

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER Une association, des bénévoles, un engagement fort 2012 L HISTOIRE La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) naît en 1967 de la fusion de deux sociétés centenaires issues d

Plus en détail

Barème indicatif des honoraires

Barème indicatif des honoraires Barème indicatif des honoraires Tarifs applicables à compter du 01/01/2010 MARC TELLO-SOLER Avocat 160 Gde Rue St. Michel 31400 Toulouse www.mts-avocat.net tello-soler@mts-avocat.net Sommaire Notice du

Plus en détail

Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication

Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication Cahier des charges du marché relatif à la campagne de communication sur le projet de loi «Création & Internet»

Plus en détail

Droit des affaires et droit commercial

Droit des affaires et droit commercial DOMAINES D INTERVENTION Droit des affaires et droit commercial Droit bancaire et financier Droit immobilier et process industriel Recouvrement, sûreté et voies d exécution Droit du travail Droit des procédures

Plus en détail