> Sécurité sociale / Politique sociale - Politique familiale / Action sociale - Aide sociale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "> Sécurité sociale / Politique sociale - Politique familiale / Action sociale - Aide sociale"

Transcription

1 Bulletin bibliographique du Janvier 2012 n 26 Le de l'u.d.a.f. de l'isère vous propose son bulletin bibliographique, un outil à la disposition du mouvement familial isérois. Les articles sélectionnés sont consultables à l'u.d.a.f. ou envoyés selon la demande. N'hésitez pas à nous solliciter, bonne lecture. Thèmes > Société > Droit / Justice / Administration / Etat > Consommation / Crédit > Emploi / Formation pp. 2-3 p. 4 p. 5 p. 6 > Sécurité sociale / Politique sociale - Politique familiale / Action sociale - Aide sociale pp. 7-9 > Logement / Cadre de vie / Environnement > Santé > Ecole / Enseignement > Loisirs / Vie quotidienne pp pp p. 13 p. 14 Page 1 sur 14

2 SOCIETE Associations Formaliser son projet associatif. Pourquoi et comment? Associations mode d'emploi 134 pp /12/2011 Loi de finances L'Etat confirme ses choix. Associations mode d'emploi 134 pp /12/2011 Quelle lettre d'information pour votre association? Associations mode d'emploi 134 p /12/2011 "Aider le monde associatif à construire son avenir", Pierre Vanlerenberghe p /12/2011 Couple Choisir son régime matrimonial. Conseils des notaires 410 pp /12/2011 Egalité homme/femme Simplification des aides aux entreprises pour l'égalité professionnelle hommesfemmes. Femmes Une association d'insertion pour femmes en difficulté. Des femmes en mouvement p /12/ pp /12/2011 Grands-parents Le droit de visite des grands-parents. Dossier Familial 443 pp /12/2011 Homoparentalité, homosexualité "L'homoparentalité relève de processus psychiques très classiques". Alain Ducoussi-Lacaze pp /12/2011 Jeunes Etre jeune en France : de plus en plus dur. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 162 p /12/2011 Maternité Maternité ne rime plus avec sérénité. Monde (Le) p /12/2011 Page 2 sur 14

3 Pauvreté (lutte contre) Le CNLE et l'onpes plaident pour un nouveau plan de cohésion sociale pp /12/2011 Personnes âgées Pour que la solitude n'existe plus. Dauphiné Libéré (Le) p /12/2011 Un Centre pour prendre soin de soi lorsqu'on est âgé. Dauphiné Libéré (Le) p /12/2011 La DGCS pose un cadre pour développer l'accueil de jour et l'hébergement temporaire des personnes âgées p /12/2011 Psychologie Le Père Noël, une histoire à dormir debout. Monde (Le) p /12/2011 Psychothérapeute De la nécessité de protéger l'exercice de la psychothérapie. Solidarité Vivre ensemble. Réapprendre à coexister. Bulles 112 pp /12/2011 Monde (Le) pp. I-IV 01/12/2011 Violences Lever le voile sur les violences contre les femmes âgées p /12/2011 Lutte contre les violences faites aux femmes : le gouvernement fait le point sur le plan p. 7 02/12/2011 Page 3 sur 14

4 DROIT / JUSTICE / ADMINISTRATION / ETAT Administration Portail des données publiques (www.data.gouv.fr) p. 9 09/12/2011 Divorce La prestation compensatoire. Particulier (Le) 1067 pp /12/2011 Donation Famille. Les atouts de la donation. Dossier Familial 443 pp /12/2011 Garde des enfants (en cas de divorce) A qui profite la résidence alternée? L'enfant, prisionnier de l'intérêt des adultes. Monde (Le) p /12/2011 Lettre (modèle de) Numéros juridiques. Les modèles. Lettres et contrats. Liaisons sociales pp /12/2011 Papiers (conservation des) Combien de temps conserver ses papiers. Dossier Familial 443 pp /12/2011 Prêt (en famille) Saisie Sécuriser un prêt familial. Les précautions à prendre. La loi réformant la saisie sur salaires est publiée au Journal officiel. Succession Face aux dettes de leurs parents, de plus en plus de Français renoncent à hériter. Conseils des notaires 410 p /12/2011 Liaisons sociales p. 2 15/12/2011 Monde (Le) p /12/2011 Page 4 sur 14

5 CONSOMMATION / CREDIT Argent A chaque âge son argent de poche. Monde (Le) p /12/2011 Assurance Assurez votre voiture au juste prix. Dossier Familial 443 pp /12/2011 Assurance-vie Dossier Assurance-Vie. Un placement qui reste attractif. Banque, moyens de paiement Quand les cartes bancaires deviennent des cartes de crédit. Conseils des notaires 410 pp /12/2011 Particulier (Le) 1067 pp /12/2011 L'exclusion bancaire touche 6 millions de Français. Monde (Le) p /12/2011 Pour l'observatoire de la microfinance, les banques doivent faire plus d'efforts envers les publics fragiles p /12/2011 Consommation La valeur des objets anciens. Et si votre grenier recelait des trésors Particulier pratique (Le) 374 pp /12/2011 Faites vos achats sur internet en toute sérénité. Particulier (Le) 1067 pp /12/2011 Consommateurs, unissez-vous! Monde (Le) p /12/2011 Consommation (litiges) 50 solutions pour répondre à vos problèmes. Intérêts privés 693 pp /12/ lettres pour régler vos litiges. Particulier (Le) 1067b pp /12/2011 Crédit De nouvelles dispositions protectrices. L'écueil du crédit renouvelable. Conseils des notaires 410 p /12/2011 "La logique du crédit a pénétré en profondeur dans les rouages de la société". Maurizio Lazzarato pp /12/2011 Page 5 sur 14

6 EMPLOI / FORMATION / RETRAITE Chômage Le COE formule des propositions pour lutter contre le chômage de longue durée. Liaisons sociales p. 3 07/12/2011 Formation professionnelle, alternance, apprentissage Le Cese propose des pistes d'amélioration du système de formation. Liaisons sociales pp /12/2011 Un nouveau site entièrement dédié à l'accès aux stages pour les lycéens et étudiants : mon-stage-en-ligne.fr. DOCUMENTS SOURCE INTERNET 16/12/2011 Retraite L'Observatoire français des retraites. Liaisons sociales 127 pp /12/2011 Travail (études sociologiques) Et la politesse, bordel! Liaisons sociales 127 pp /12/2011 Travail (législation) Le DIF : comment s'acquièrent et s'utilisent les droits? Liaisons sociales 245/15998 pp /12/2011 Page 6 sur 14

7 SECURITE SOCIALE / POLITIQUE SOCIALE - POLITIQUE FAMILIALE / ACTION SOCIALE - AIDE SOCIALE Action sociale Sert-elle vraiment l'usager? Journal de l'action sociale et 162 pp /12/2011 du développement social (Le) Le refus de l'enlisement bureaucratique. Journal de l'action sociale et 162 pp /12/2011 du développement social (Le) Repolitiser l'action sociale. B.Dubreuil, R. Janvier, J. Priou, P. Savignat pp /12/2011 Pour 100 euros dépensés par le conseil général combien pour Dauphiné Libéré (Le) p. 7 17/12/2011 La CNAM et la CNAV précisent les priorités de leur action sanitaire et sociale pp /12/2011 "Les "marginaux" sont au cœur de transformations de l'action collective" pp /12/2011 Adoption Quand la blessure de l'abandon devient une force. Monde (Le) p /12/2011 Aide à domicile (personnes âgées) Les hommes seront-ils les aidants de demain? (Population et sociétés n 483, sur p /12/2011 CAF (action sociale) Cafnews. Le magazine trimestriel de la caisse d'allocations familiales. Voici la Caf de l'isère! DOCUMENTS SOURCES DIVERSES 63 pp /12/2011 Caf (départementalisation achevée) p. 7 16/12/2011 Conciliation vie familiale/vie professionnelle Les femmes posent le balai. Monde (Le) p /12/2011 Dépendance Femmes et dépendances (rapport d'information du Sénat disponible sur p /12/2011 Don (aux associations) Financer, c'est agir. Feuille de route - ATD Quart 412 pp /12/2011 monde Page 7 sur 14

8 Etablissement sanitaire et social Les droits des usagers des structures sociales et médico-sociales. 2/2737 pp /12/2011 Les associations sanitaires et sociales fragilisées par la crise et la percée du secteur lucratif. Handicap Les prestations aux personnes handicapées. Régime au 1er décembre Intégration sociale. L'habitat, un enjeu pour la participation des personnes handicapées p /12/ pp /12/ pp /12/2011 Parentalité (accompagnement des parents) "Les femmes se vivent comme démissionnaires de la sphère privée". Brigitte Grésy. Petite enfance Liaisons sociales 127 pp /12/2011 L'accueil de la petite enfance. Réalités familiales pp /12/2011 Politique sociale La Rechute. Liaisons sociales Hors Série pp /12/2011 Réalités sociales et politiques publiques dans le DOM. Prestations familiales Les prestations familiales. Régime au 1er janvier. Politiques sociales et familiales (ex Recherches et Prévisions) 106 pp /12/ pp /12/2011 R.S.A. (Revenu de Solidarité Active) Cafnews. Le magazine trimestriel de la caisse d'allocations familiales. Le revenu de solidarité active. DOCUMENTS SOURCES DIVERSES 63 p. 3 01/12/2011 La DREES examine les trajectoires des allocataires du RSA p /12/2011 La moitié des personnes éligibles au RSA n'en fait pas la demande, selon une étude pp /12/2011 Le passage du RMI au RSA n'a pas favorisé la reprise d'un emploi. Monde (Le) p /12/2011 RSA : quelle praticipation des allocataires aux équipes pluridisciplinaires p /12/2011 Page 8 sur 14

9 Sécurité sociale LFSS pour 2012 : les mesures retraite, famille et maladie définitivement adoptées. Liaisons sociales pp /12/2011 Le budget 2012 de la sécurité sociale a enfin pu être adopté pp /12/2011 Gare à la dislocation sociale! Monde (Le) p /12/2011 Travail social Appel à une nouvelle conception du travail social. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 162 pp /12/2011 Comment le travail social se lance dans l'aventure. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 162 pp /12/2011 Question de valeurs. Motivés et solidaires pp /12/2011 Un avenir incertain. Jusqu'ici tout va bien 2735 pp /12/2011 Le choc de la formation. Retour sur soi pp /12/2011 Histoires de famille. Le travail social en héritage pp /12/2011 Profils et motivations. Qui sont les jeunes travailleurs sociaux? 2735 pp /12/2011 Réhabiliter un management porteur de sens. Carol Knoll pp /12/2011 Prévention des risques : l'association Sophie reprend l'offensive pour les stagiaires pp /12/2011 "Les outils d'évaluation de la dangerosité peuvent être dangereux". Chritophe Adam pp /12/2011 Page 9 sur 14

10 LOGEMENT / CADRE DE VIE / ENVIRONNEMENT Aides au logement A chacun son aide au logement. Dossier Familial 443 pp /12/2011 La CNAF juge insuffisante la prochaine revalorisation des aides personnelles au logement p /12/2011 Energies Changer de chaudière pour dépenser moins. Dossier Familial 443 pp /12/2011 Précarité énergétique (revalorisation du tarif social) p. 7 16/12/2011 Hébergement temporaire Accueil d'urgence : les associations interpellent Logement Solidarités 37 p. 2 01/12/2011 L'hébergement d'urgence dans une crise de moyens. Monde (Le) p /12/2011 Le rapport de l'observatoire national du 115 pointe les insuffisances du dispositif p /12/2011 Logement Locataires - Propriétaires. Les nouvelles règles du jeu. Que choisir Sp 90 pp /12/2011 éci al Politique du logement. Quelle stratégie pour les plus démunis? 2736 pp /12/2011 "L'Isère va perdre 460 logements sociaux neufs". Dauphiné Libéré (Le) p. 5 13/12/2011 "Logement d'abord" : plus d'interrogations que de réponses concrètes pp /12/2011 "Logement d'abord" : Benoist Apparu veut passer de la théorie à la pratique p /12/2011 Les députés veulent mettre fin à la vie au camping. Monde (Le) p /12/2011 La Cour des comptes pointe les lacunes de la politique d'hébergement pp /12/2011 Polémique sur les crédits non utilisés du Fonds d'aide au relogement d'urgence p /12/2011 Page 10 sur 14

11 Logement (Achat/Investissement immobilier/vente) Diagnostics immobiliers : toutes vos obligations. Logement (construction, travaux) Trouvez des financements pour vos travaux d'économie d'énergie. Particulier (Le) 1067 pp /12/2011 Particulier immobilier (Le) 281 pp /12/2011 Logement (DALO) Le Comité de suivi de la loi DALO dénonce des reculs et rappelle ses exigences pour faire appliquer la loi. La loi "DALO" franchira sa dernière étape le 1er janvier pp /12/ p /12/2011 Page 11 sur 14

12 SANTE Santé Des réseaux de soins pour réduire la facture. Intérêts privés 693 pp /12/2011 Regards croisés sur la santé. Lettre du Collectif Interassociatif Sur la Santé. Quelle santé après 2012? DOCUMENTS SOURCES DIVERSES 5 pp /12/2011 Laënnec. Santé - Médecine - Ethique. Revue trimestrielle du Centre Laënnec. N 1/2010. Acquisitions Livres / DVD H.01/LAE/1 050 pp /12/2011 Bloc Notes Santé. Plan national d'alerte sur les antibiotiques DOCUMENTS SOURCES DIVERSES 109 pp /12/2011 Bloc Notes Santé. Sécurité des soins. DOCUMENTS SOURCES 109 pp /12/2011 DIVERSES Renoncement aux soins (deux études disponibles sur p /12/2011 Un centre médical et pédagogique pour jeunes. Reprendre son chemin pp /12/2011 Le Motilium dangereusement dévoyé. Monde (Le) p /12/2011 Alcoolisme Plus d'ivresses chez les jeunes. Monde (Le) p /12/2011 Alimentation Et si on se mettait tous à manger du "made in Isère"? Autisme Un documentaire sur l'autisme suscite la controverse dans le milieu de la psychanalyse. Maladie d'alzheimer Mieux accompagner les malades atteints d'alzheimer. Médecin La barre des 8000 médecins formés franchie à la rentrée Dauphiné Libéré (Le) p. 8 02/12/2011 Monde (Le) p /12/2011 Monde (Le) p /12/2011 Monde (Le) p /12/2011 Page 12 sur 14

13 Mutuelle santé Complémentaire santé : un choix encore rentable? Particulier (Le) 1067 pp /12/2011 Naissance Un partenariat PMI-maternités dans le Gard. Naissances sous protection pp /12/2011 Santé mentale Les troubles mentaux augmentent chez les salariés. Monde (Le) p. 6 18/12/2011 La Cour des comptes dénonce les effets insuffisants du plan "psychiatrie et santé mentale" Santé mentale. Souffrance psychique dans les ZUS : un sujet brûlant p /12/ pp /12/2011 Les services psychiatriques s'ouvrent aux "médiateurs de santé-pairs" p /12/2011 ECOLE / ENSEIGNEMENT Education spécialisée "Toute pédagogie de l'extrême repose sur la conviction que chacun est éducable". Sébastien Pesce. Handicap (scolarisation) Intégration scolaire. Accompagnement des élèves handicapés : le bricolage continue pp /12/ pp /12/2011 Page 13 sur 14

14 LOISIRS / VIE QUOTIDIENNE High-tech (produits) High-tech : acheter moins cher, c'est possible. Soixante millions de consommateurs 466 pp /12/2011 Internet Numérique. Le guide d'achat. Soixante millions de Ho 158 pp /12/2011 consommateurs rs- Sér Dangers sur Internet (service Net écoute famille au gratuit pour des conseils aux parents concernant l'utilisation d'internet par les enfants). Soixante millions de consommateurs 466 p. 7 01/12/2011 Permis de conduire Combien coûte une infraction routière? Particulier (Le) 1067 pp /12/2011 Téléphone Mobile : adoptez les forfaits low-cost. Dossier Familial 443 pp /12/2011 Smartphones : les ados plus prudents que les parents. Dauphiné Libéré (Le) p /12/2011 Le portable, ce compagnon trop bien informé. Monde (Le) p /12/2011 Page 14 sur 14

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Septembre 2015 n 64 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Mai 2014 n 50 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Janvier 2014 n 46 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Juillet 2014 n 52 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Février 2015 n 58 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Novembre 2012 n 34 Le de l'u.d.a.f. de l'isère vous propose son bulletin bibliographique, un outil à la disposition du mouvement familial isérois. Les articles sélectionnés

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :...

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :... DEMANDE d ENTRAIDE CE : A l initiative de l Agence Dossier confidentiel A l initiative du demandeur Nom :...................................... Prénom :............................... Adresse :...................................................................................

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

oui, je suis intéressé par

oui, je suis intéressé par C O U P O N R É P O N S E oui, je suis intéressé par les produits d épargne solidaire d Habitat et Humanisme! Monsieur, Madame Adresse Téléphone Mail Profession Date de naissance Souhaite recevoir une

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Juin 2015 n 62 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. NOM : Prénom : Coordonnées : IDENTIFICATION DU OU DES BENEFICIAIRE(S) NOM : Prénom : DATE DE LA DEMANDE :

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. NOM : Prénom : Coordonnées : IDENTIFICATION DU OU DES BENEFICIAIRE(S) NOM : Prénom : DATE DE LA DEMANDE : DIRECTION DE LA SOLIDARITE 3, Rue François de Guise B.P. 504 55012 BAR LE DUC CEDEX IDENTIFICATION DE L INSTRUCTEUR NOM : Qualité : FICHE DE SAISINE SERVICE INSERTION ET DEVELOPPEMENT SOCIAL Demande de:

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

100 de plus par mois pour 55 000 étudiants

100 de plus par mois pour 55 000 étudiants Le gouvernement investit pour la réussite de tous les étudiants avec 318 millions supplémentaires entre 2013 et 2014. Revalorisation des bourses des 30 000 étudiants aux revenus les plus faibles Jeunes

Plus en détail

Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud)

Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud) Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud) Nadia Pasquier, Cheffe de service Véra Huber Simao, assistante sociale en périnatalité responsable PLAN

Plus en détail

Épicerie sociale Croix Rouge. de Courcouronnes CONDITIONS ET MODALIT É S D ACCÈ S

Épicerie sociale Croix Rouge. de Courcouronnes CONDITIONS ET MODALIT É S D ACCÈ S 1 Épicerie sociale Croix Rouge de Courcouronnes CONDITIONS ET MODALIT É S D ACCÈ S 1/ Critères d'accès : L accès est exclusivement réservé à toute personne adulte et à toute famille habitant Courcouronnes

Plus en détail

CIL-PASS assistance DOSSIER N :

CIL-PASS assistance DOSSIER N : CIL-PASS assistance DOSSIER N : Date d ouverture dossier : Date de clôture dossier : SITUATION DU MÉNAGE ÉTAT CIVIL DEMANDEUR CONJOINT Nom Prénom Nom de jeune fille Né(e) le Lieu et Département Nationalité

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2011 149

Le surendettement des ménages 2011 149 NORD-PAS-DE-CALAIS 149 Région Nord-Pas-de-Calais en chiffres Surendettement Données 2011 22 409 dossiers déposés 697 dossiers pour 100 000 habitants a) Endettement : 30 689 euros b) Contexte socio-économique

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Evolution des besoins sociaux et du système de protection sociale en France. Bruno Palier

Evolution des besoins sociaux et du système de protection sociale en France. Bruno Palier Evolution des besoins sociaux et du système de protection sociale en France Bruno Palier Le système de protection sociale actuel, Un schéma (Gazier, Palier, Périvier) Au cœur de ce système, un homme employé

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2013 183

Le surendettement des ménages 2013 183 LIMOUSIN 183 Région Limousin en chiffres Surendettement Données 2013 2 874 dossiers déposés 3 147 personnes surendettées a) 456 dossiers pour 100 000 habitants b) : 36 202 euros c) Contexte socioéconomique

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural

La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural vous accompagner La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural www.msa.fr Qui est la MSA? Trois lettres pour dire Mutualité sociale agricole. La MSA, ce sont 17 000 hommes et femmes qui

Plus en détail

Population active et pauvreté en région Centre

Population active et pauvreté en région Centre Population active et pauvreté en région Centre Conseil Economique et Social Régional du Centre Janvier 2010 Partie I. Périmètre de l étude quatre ménages touchant le SMIC ou le RSA Nombre potentiel de

Plus en détail

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 -

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 - SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES Livret d Accueil - 1 - Sommaire Contrat de soins p 3 Contrat de séjour d occupation de l appartement Règlement intérieur d occupation de l appartement p 6 Fiche sociale

Plus en détail

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence immobilière à vocation sociale Merci de Retourner ce Dossier à : HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale 81

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

%#) ))# /-,$-%/00.,&.!&%-1 #7! "E#!

%#) ))# /-,$-%/00.,&.!&%-1 #7! E#! %#) +#"'. B, "C"%,- ))#,$-$-.$$%&/ /-,$-%/00.,&.!&%-1 9"

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable.

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable. BOURSES SCOLAIRES 2011/2012 LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Les dossiers complétés doivent être déposés personnellement par les familles, uniquement sur rendez-vous, au Secrétariat général du Bureau français,

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Juin/Juillet 2012 n 31 Le de l'u.d.a.f. de l'isère vous propose son bulletin bibliographique, un outil à la disposition du mouvement familial isérois. Les articles sélectionnés

Plus en détail

-- Que faire face au risque dépendance?

-- Que faire face au risque dépendance? Conférence du 16 juin 2008 pour l APAI -- Que faire face au risque dépendance? Les coordonnées des intervenants : Nicole MISPELAERE Conseiller financier mispeln@agf.fr Portable perso 06 82 81 06 11 Michel

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

P ICCIN QUESTIONNAIRE LIQUIDATION DE COMMUNAUTE

P ICCIN QUESTIONNAIRE LIQUIDATION DE COMMUNAUTE QUESTIONNAIRE LIQUIDATION DE COMMUNAUTE À RENSEIGNER ET RETOURNER AU CABINET : Les informations contenues dans ce questionnaire sont strictement confidentielles et soumises au secret professionnel. Elles

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

DEMANDE DE PRET. NOM :...Prénom :... Collectivité :...Code Collectivité :.

DEMANDE DE PRET. NOM :...Prénom :... Collectivité :...Code Collectivité :. DEMANDE DE PRET NOM :...Prénom :... Code tiers :... Collectivité :...Code Collectivité :. - Montant : de 400 à 6000 - Durée : de 12 à 48 Mois - Taux : entre 0% et 2,50% (en fonction de la catégorie de

Plus en détail

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale :

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale : 2012-1 MERCI DE REMETTRE VOTRE DOSSIER COMPLET A LA SECTION CONSULAIRE DE L AMBASSADE SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT (TEL. 44 02 17 34) AU PLUS TARD LE 30 SEPTEMBRE 2012 Documents à fournir quelle que soit

Plus en détail

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance DEPARTEMENT DE LA MOSELLE DIRECTION DE LA SOLIDARITE DIRECTION DE L ENFANCE, DE LA FAMILLE ET DE L INSERTION Sous-Direction de l Action Sociale Territoriale et de l Insertion Service des Aides Financières

Plus en détail

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Sommaire Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Chapitre 1 L évolution socio-historique du métier d éducateur spécialisé à travers l évolution du travail social... 3 1. Avant la révolution

Plus en détail

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE 1 SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE Le parcours résidentiel des salariés L Alternance LOUER Parc social Parc privé Meublés ACHETER Neuf Ancien HLM Accession Sociale FAIRE

Plus en détail

L observatoire de. Étude d opinion auprès des 70 ans et plus et des personnes ayant entre 40 et 70 ans. Juillet 2013

L observatoire de. Étude d opinion auprès des 70 ans et plus et des personnes ayant entre 40 et 70 ans. Juillet 2013 L observatoire de la révolution de l âge Étude d opinion auprès des 70 ans et plus et des personnes ayant entre 40 et 70 ans Juillet 2013 La vieillesse : un nouveau monde? Ampleur des enjeux financiers

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

DEMANDE DE PRET. NOM :... Prénom :... Collectivité :... Code Collectivité :.

DEMANDE DE PRET. NOM :... Prénom :... Collectivité :... Code Collectivité :. DEMANDE DE PRET NOM :... Prénom :... Code tiers :... Collectivité :... Code Collectivité :. - Montant : de 400 à 6000 - Durée : de 12 à 48 Mois - Taux : entre 0% et 2,50% (en fonction de la catégorie de

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

1/6 IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : CADRE RESERVE A L ASSOCIATION :

1/6 IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : CADRE RESERVE A L ASSOCIATION : 1/6 Service Logement 11 bis boulevard des Martyrs nantais 44200 NANTES 02.40.48.05.39-02.40.89.37.92 DEMANDE D ACCES A UN LOGEMENT EN SOUS-LOCATION IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : Nom.. Prénom. Adresse :...

Plus en détail

DE PRET D HONNEUR C R E A T I O N D E N T R E P R I S E

DE PRET D HONNEUR C R E A T I O N D E N T R E P R I S E DOSSIER DE DEMANDE DE PRET D HONNEUR INITIATIVE REUNION ENTREPRENDRE C R E A T I O N D E N T R E P R I S E Afin que votre demande soit traitée dans les meilleurs délais, nous vous remercions de nous adresser

Plus en détail

Papiers et factures. Combien de temps faut-t-il les conserver?

Papiers et factures. Combien de temps faut-t-il les conserver? Papiers et factures Combien de temps faut-t-il les conserver? Assurances Contrat d assurance habitation Indéfiniment En cas d aggravation, la victime peut dans certains cas se retourner contre le responsable

Plus en détail

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Décembre Sommaire PREAMBULE...p I. TYPOLOGIE DES LOGEMENTS...p.. Répartition par type de logement...p.. Répartition des

Plus en détail

MESURES DE PROTECTION:

MESURES DE PROTECTION: MESURES DE PROTECTION: LA MISE SOUS TUTELLE OU CURATELLE Prof. Jean-Pierre Kahn Service de Psychiatrie et Psychologie Clinique CHU de NANCY Hôpitaux de Brabois Journée Nationale Prader Willi France Dombasle

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français

Plus en détail

Un partenaire à vos côtés

Un partenaire à vos côtés Un partenaire à vos côtés Afin de permettre aux fonctionnaires d'etat qui résident en Ile-de- France d'accéder à un crédit responsable à des conditions négociées, la SRIAS a signé une convention de partenariat

Plus en détail

25 La protection sociale

25 La protection sociale 25 La protection sociale F. Durand Sipa. CHOIX DU MÉDECIN TRAITANT : 40 % DES ASSURÉS SOCIAUX ONT RENVOYÉ LEUR FORMULAIRE EN SIX MOIS Hier, à trois jours du coup d envoi du dispositif du médecin traitant,

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT Édition 2014

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT Édition 2014 GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT Édition 2014 Dans le domaine du logement, différentes prestations peuvent vous permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Elles sont mises à votre disposition

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé)

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé) II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite (salariés du secteur privé) 11 La sécurité sociale française La CNAV est l organisme national de la branche retraite du régime général. Niveau national

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 : Administration et comptabilité

Table des matières. Chapitre 1 : Administration et comptabilité Table des matières Chapitre 1 : Administration et comptabilité Modes de financement des entreprises............................. 2 Règles de crédit aux entreprises... 4 Garanties demandées par les banques...

Plus en détail

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 DOSSIER ADMINISTRATIF DU PATIENT A renvoyer à Christine ANDRIEUX 18, rue Roger Salengro 95580 MARGENCY Tél 01.34.27.42.09 Fax

Plus en détail

La problématique de l argent au sein du. CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan

La problématique de l argent au sein du. CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan La problématique de l argent au sein du CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan Pauline Gouzerh, étudiante en deuxième année de master professionnel d'ingénieur social à

Plus en détail

Dossier d inscription aux services :

Dossier d inscription aux services : Dossier d inscription aux services : Restauration scolaire Accueils périscolaires matin soir TAP 2015 2016 Pour une inscription au restaurant scolaire TAP accueils périscolaires : Dossier d inscription

Plus en détail

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail

Fiche n 32: «Le logement en France»

Fiche n 32: «Le logement en France» Fiche n 32: «Le logement en France» Avant de commencer votre recherche, il est nécessaire de déterminer, en fonction de vos moyens financiers, de la durée de votre séjour et du type d études choisi, vers

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE Documents à fournir quelle que soit votre situation :

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE Documents à fournir quelle que soit votre situation : Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français établis hors de France des

Plus en détail

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion. Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.fr 02 62 94 46 65 Domaine Sanitaire et Social BAC PRO ASSP Accompagnement

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires Portraits de résidents sur la toile I Portraits-video de gens ordinaires : des témoignages pour faire taire les préjugés

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38.

4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38. TRIBUNAL D'INSTANCE d'annecy Service de la Protection des majeurs 4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38.09 DOSSIER N majeur

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Août/Septembre2012 n 32 Le de l'u.d.a.f. de l'isère vous propose son bulletin bibliographique, un outil à la disposition du mouvement familial isérois. Les articles sélectionnés

Plus en détail

LYCEE G. FAURE ANNECY BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL. cliquer pour la page suivante

LYCEE G. FAURE ANNECY BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL. cliquer pour la page suivante BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL cliquer pour la page suivante Créé en 2007 permet d acquérir des compétences techniques, administratives et relationnelles au service des

Plus en détail

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Santé Présentation Les parcours du Master Management du social et de la santé s'efforcent

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Octobre 2013 n 43 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Liste des pièces justificatives Personnes Agées

Liste des pièces justificatives Personnes Agées VOLET 3 Liste des pièces justificatives Personnes Agées Pièces à fournir par le 1. Etat Civil Pour les personnes nationalité» française et ressortissant des Etats membres de l UE : Carte nationale d identité

Plus en détail

Définition du surendettement

Définition du surendettement Points abordés Définition du surendettement Selon l article L 330-1 du code civil «La situation dans laquelle le débiteur de bonne foi, personne physique, est dans l impossibilité manifeste de faire face

Plus en détail

L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT

L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT CCN MÉDICO-TECHNIQUE L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT POUR LES SALARIÉS ET LEUR FAMILLE AIDES À LA FAMILLE CESU maternité Lors d une naissance ou d une adoption, un CESU

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

Prévention de surendettement Livret 2 - Les signaux de fragilisation budgétaire

Prévention de surendettement Livret 2 - Les signaux de fragilisation budgétaire Prévention de surendettement Vous trouverez ci-joint un questionnaire élaboré par nos soins. Son objectif est de recenser et prioriser (sur la base de votre expérience et de vos constats) les événements

Plus en détail

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf?

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf? Loyer, prêt, travaux, déménagement N oubliez pas L aide que vous recevez de votre Caf correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre Caf est là pour vous aider à

Plus en détail

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC JE SUIS UN AGENT PUBLIC MA PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? AGENTS PUBLICS, NOTRE PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? DEVRA-T-ON SE RÉSIGNER À TOUJOURS MOINS DE SOINS? Dépassements d honoraires, franchises,

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

DOSSIER PRE-INSTRUCTION

DOSSIER PRE-INSTRUCTION DOSSIER PRE-INSTRUCTION ACCES HEBERGEMENT EN RESIDENCE SOCIALE NOTICE Le dossier de pré-instruction doit obligatoirement être rempli par un travailleur social. Il est indispensable que le demandeur entreprenne

Plus en détail

Précarité à Paris : caractéristiques de la population

Précarité à Paris : caractéristiques de la population Précarité à Paris : caractéristiques de la population 10 000 à 15 000 personnes à la rue à Paris* Hommes Femmes * Paris : 2 000 000 d habitants environ. Nord Est = secteur le plus peuplé, concentration

Plus en détail

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Organisme de sécurité sociale chargé de la mission de service public d encaisser les cotisations et d assurer le service des prestations au regard de la

Plus en détail

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION MINISTÈRE DES AAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DE LA VILLE N 60-3931 DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION Quel est votre état civil? * Cette information ne sera enregistrée dans nos fichiers que sous la

Plus en détail