Lumières sur la ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lumières sur la ville"

Transcription

1 // JANVIER 2014 // n 140 DOSSIER Lumières sur la ville EDUCATION L école Jean-Ferrat inaugurée CADRE DE VIE Hôpital : le projet en marche FINANCES Le rapport de la Chambre Régionale des Comptes

2 GERARD PERRIER INDUSTRIE AUTOMATISMES ET ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES AU CŒUR DU BUGEY! UN LEADER EUROPÉEN Constructeur - Installateur d Automatismes & d Équipements Électriques ZI La Pélissière - BP Belley Tél Fax

3 , RETOUR EN IMAGES... Les jeunes de l ONL remplissent L Intégral En présence de Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, les jeunes musiciens de l académie de l Orchestre National de Lyon (ONL) ont enthousiasmé et conquis les 700 spectateurs de L Intégral mercredi 6 novembre, à l occasion du premier concert de leur tournée régionale. Soutenu par la Région, l ONL permet à des artistes en herbe, issus de différents conservatoires rhônalpins, d intégrer leur formation le temps de quelques concerts et d approfondir ainsi leur pratique en orchestre. La laïcité mobilise les scolaires Le 6 décembre dernier, à l espace Jules-Ferry, la Ville de Belley, en partenariat avec le Collectif Diderot, le Comité de l Ain de la loi du 9 décembre 1905 et l Union des FAmilles Laïques (Ufal), a souhaité une nouvelle fois relayer la Journée nationale de la laïcité. Après une lecture de la charte de la laïcité par les membres du Conseil Municipal Jeunes (CMJ), le maire a remis un exemplaire encadré aux chefs des établissements publics de la ville, en présence de nombreux collégiens, enseignants et habitants. Participation record pour le thé dansant du CCAS Près de 200 personnes ont répondu présentes à l invitation du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) dimanche 17 novembre. Comme chaque année depuis 2008, le CCAS de la Ville de Belley a convié les habitants âgés de 60 ans et plus à venir passer l après-midi à L Intégral autour d un goûter et aux sons de l orchestre de Jacky Guilloux. Si la plupart des participants sont arrivés avec leur véhicule, près de 30 personnes ont bénéficié de la navette mise gratuitement à leur disposition. FORD BELLEY AUTOMOBILES AGENT OFFICIEL ASSOCIÉS Pascal Bagnoli Franck Cristofoli Véhicule neufs et occasions Atelier mécanique multimarque Carrosserie et pare brise ZI DE CORON BELLEY TEL. : // page 3

4 EDITO Commencer l année nouvelle sereinement Cette année se termine sur les "chapeaux de roue" pour nos équipes qui ont eu à cœur de livrer nos nouveaux équipements dans les délais annoncés. Grâce à elles, plusieurs inaugurations, très attendues, ont rassemblé, ces dernières semaines, plusieurs centaines de Belleysans : l école Jean-Ferrat et la place François-Mitterrand ou encore la salle des fêtes dont la restauration fait à l évidence l unanimité. Dans un autre domaine, celui essentiel de l économie, était lancée L Actipôle de l eau qui devrait permettre la création, dans les années à venir, de près de 200 emplois pour notre bassin de vie. Comme vous le lirez au fil de ce dernier Belley mag de l année, bon nombre d événements majeurs auront aussi rythmé la vie municipale et marqué les mémoires. Je pense, avant tout, à la reconnaissance, après tant d années, du statut de combattant à "Geo" Biez-Charreton, serviteur dévoué de la collectivité mais aussi grand patriote. Je citerai encore pêle-mêle, l édition exceptionnelle des Entretiens de Belley, aux couleurs de Madagascar et de l innovation, le week-end japonais honoré de la présence du consul du Japon ou l inauguration de l entreprise d insertion CATM qui a créé 12 emplois, en Burbanne, avec de belles perspectives de développement. Enfin, ce dernier trimestre aura été riche en satisfactions avec le rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion de notre collectivité. Et puis notre hôpital, grâce à un tour de table financier aujourd hui bien avancé, poursuit sa marche en avant vers la reconstruction et un projet médical séduisant, susceptible d accroître son activité et d attirer de nouveaux médecins. Le 5 octobre, lors de l inauguration de la place François-Mitterrand et de l école Jean-Ferrat. Notez-le w En raison des élections municipales, Belley mag d avril ne paraîtra pas w La cérémonie des voeux à la population se déroulera vendredi 17 janvier à 18 h 30 à L Intégral Bref, de quoi terminer positivement 2013 pour nos habitants et fêter joyeusement Noël en famille, au milieu d une ville en lumières, animée à nos côtés de main de maître, comme à l accoutumée, par l Ucab et l Office de tourisme. Au moment d entamer une nouvelle année, je tiens à adresser, en mon nom et au nom du conseil municipal, tous mes vœux de bonheur, de santé et de sérénité, à chacune et chacun d entre vous. Jean-Marc FOGNINI Maire de Belley Revue d information municipale de la Ville de Belley n janvier Tirage : exemplaires diffusée gratuitement dans tous les foyers grâce à la coopération de l industrie et du commerce belleysans Coordination / Mise en pages : Marjolaine Desprez, chargée de communication courriel : Maquette : F* - Impression / Régie publicitaire : IGB multimedia - Tél Crédits photos : Ville de Belley - Hôpital Docteur-Récamier - Photo Phil - Photo Bugey - SIAFM - Christine Thivel - CCBBB Dépôt légal : 1 er trimestre 2014 Directeur de publication : Jean-Marc Fognini page 4 //

5 n 140 p 8 p p ///////// JANVIER 2014 Dossier 6 Lumières sur la ville Cadre de vie 8 Hôpital : le projet en marche 8 Expo patrimoniale à la salle des fêtes 10 Elections : ce qu il faut savoir 11 Le compostage, une alternative 12 Mieux connaître ses droits 13 La déviation sud-est en bonne voie 14 Education 16 Une réforme dans la concertation 16 La musique à bonne école 18 Handicap : mieux intégrer les enfants 19 Le centre de loisirs a déménagé 20 L école et la place inaugurées 21 Loisirs 22 Retour sur les 27 e Entretiens 22 Le palais épiscopal à l heure japonaise 24 Parfum d exotisme à la médiathèque 25 Solidarité 26 L ESS, moteur du Bugey 26 Une nouvelle présidente pour Avenir 27 La Ville solidaire avec Madagascar 28 Economie 29 Ils s installent 29 Le rapport de la Chambre des comptes 30 L Actipôle de l eau est lancé 31 Agenda 32 Minorité 34 // page 5

6 DOSSIER LOISIRS Lumières sur la ville La 14 e édition du Marché de Noël, organisée du 29 novembre au 1 er décembre par l Union des Commerçants et Artisans de Belley (Ucab) et l Office de tourisme Belley Bas-Bugey, en partenariat avec la Ville de Belley, a marqué le début des festivités de fin d année. Les services techniques de la ville ont été à pied d oeuvre durant trois semaines auparavant pour mettre en place les décorations de Noël. Dès le 29, elles ont offert un cadre féérique à la ville et notamment au Marché de Noël qui s est tenu place des Terreaux. Dans un souci d économie d énergie, désormais près de 95 % des installations électriques sont équipées de led. Cette année, le rond-point de l ancienne gare, une partie de la Grande rue et "le cèdre" devant l hôpital ont reçu de nouvelles guirlandes, le remplacement se faisant progressivement. Au total, 20 motifs lumineux, 22 boules géantes, un sapin ludique au rond-point de la Victoire ont été installés et, dans une soixantaine d arbres, des guirlandes qui représentent environ mètres linéaires. Du côté des espaces verts, un décor naturel a été choisi. Composé de branchages peints, de houx et de boules rouges semblables à des pommes, il a donné un air de fête à la place des Terreaux et aux alentours. FORD BELLEY AUTOMOBILES AGENT OFFICIEL ASSOCIÉS Pascal Bagnoli Franck Cristofoli Véhicule neufs et occasions Atelier mécanique multimarque Carrosserie et pare brise ZI DE CORON BELLEY TEL. : page 6 //

7 MARCHE DE NOEL 7 E JOURNEE FESTIVE Samedi 30 novembre, la 7 e Journée festive, manifestation gastronomique organisée par l Office de tourisme Belley Bas- Bugey, a une nouvelle fois mis en avant le savoir-faire des chefs et viticulteurs du Bugey. Les démonstrations culinaires, les dégustations et les accords mets et vins de la sommelièreconseil Caroline Daeschler ont, cette année encore, remporté un franc succès. Au menu : des recettes élaborées avec des produits locaux (pomme, miel, vinaigre, marc et safran du Bugey) et des trucs et astuces à noter et appliquer en vue des fêtes de Noël. Dès vendredi matin, une trentaine d exposants se sont installés dans les chalets en bois sous les halles et dans la salle des fêtes rénovée. Foie gras, miel, gâteaux et autres gourmandises ont côtoyé, trois jours durant, bijoux, objets de décoration et chapeaux artisanaux. Pour la première fois, un pôle animal a été installé samedi après-midi et dimanche toute la journée. La rencontre avec des éleveurs et des éducateurs canins et les balades en poneys, organisées par l Office de tourisme en partenariat avec le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de Belley et le centre hippique Belley-Arbignieu, ont attiré les plus jeunes. Invités d honneur de ce Marché de Noël 2013, l Office de tourisme, l Union commerciale et la toute jeune Confrérie du farcement de Sallanches (74) ont fait découvrir aux visiteurs le plat traditionnel autrefois servi le dimanche dans la vallée de l Arve en Haute- Savoie, le farcement. Etonnant par son goût sucré-salé, il est composé de pomme de terre râpée, lard et pruneaux et se déguste chaud avec une salade verte. FETE DES ILLUMINATIONS Dimanche 8 décembre dès 16 h, Belleysans et Bugistes sont venus assister en nombre à la traditionnelle Fête des illuminations place des Terreaux, organisée par l Ucab et la Ville de Belley. Diots, vin chaud, gaufres et autres spécialités ont été proposés par les associations locales. Après la traditionnelle retraite aux flambeaux des associations sportives et la parade d Ain si danse, le feu d artifice, offert par la Ville, a été tiré vers 20 h 30 depuis le toit de La Poste, pour le plus grand plaisir de tous. Décorations originales Les organisateurs avaient cette année souhaité associer deux établissements spécialisés dans l insertion socioprofessionnelle des personnes en situation de handicap : l Adapt de Peyrieu et le foyer de La Roche fleurie à Prémeyzel. Dès le jeudi, l équipe chargée d installer toutes les décorations de la salle des fêtes et des alentours ainsi que le chalet du Père Noël, n a pas chômé. Encadrés par Claude Vigneron, les résidents ont proposé des compositions particulièrement réussies sur des thématiques locales comme Brillat-Savarin, Lamartine ou les vins du Bugey. // page 7

8 CADRE DE VIE Hôpital : le contrat de modernisation se concrétise Suite au rendez-vous au ministère de la santé du président du conseil de surveillance, Jean-Marc Fognini, l Agence Régionale de Santé (ARS) Rhône-Alpes a proposé, en novembre 2012, un contrat de modernisation du centre hospitalier de Belley, en passe désormais d'aboutir au printemps prochain. Pour le mettre en œuvre, un comité de pilotage composé d un représentant de l ARS, des directeurs des centres hospitaliers de Chambéry et Belley, des présidents du conseil de surveillance et des présidents de la Commission Médicale d Etablissement (CME) des deux établissements, a été constitué et se réunit régulièrement pour faire le point sur l avancement du dossier. Lors de la dernière réunion le 5 novembre 2013, les membres ont notamment évoqué l audit en cours depuis le mois de juin, qui permettra de dresser à terme un état des lieux des forces et faiblesses de l établissement et d accompagner l hôpital dans la définition de son projet médical et de la trajectoire de retour à l équilibre. Il a également été rappelé qu au 1 er janvier 2014, les centres hospitaliers de Belley et Chambéry auront un directeur commun en la personne de Guy-Pierre Martin. page 8 //

9 Le personnel hospitalier très impliqué Le comité de pilotage a validé l état d avancement de la réalisation des objectifs (lire ci-dessous) du contrat de modernisation et a souligné l ampleur et la qualité de l implication de l ensemble du personnel du centre Récamier et des médecins de proximité. En effet, près de 150 agents et 4 médecins de ville se sont portés volontaires dans les différents groupesprojets. La validation par l ARS entraînera le lancement du dossier de reconstruction du nouvel hôpital qui comprend une phase d étude et une autre de travaux estimées entre 18 et 24 mois chacune. Financement partagé Pour un coût total évalué à 25 millions d euros, ce projet bénéficiera de la contribution exceptionnelle des collectivités territoriales : 3 millions d euros du Conseil général de l Ain et 3 millions d euros du Conseil régional déjà alloués, l ARS contribuant pour sa part à hauteur de 8 millions d euros. Le solde fera l objet d une demande de financement au niveau national par l intermédiaire de l ARS. Les objectifs du contrat de modernisation La réalisation d un projet médical réaliste et viable définissant l offre hospitalière de proximité en réponse aux besoins de soins du bassin de Belley, à conduire avec l appui du centre hospitalier de Chambéry La définition d une trajectoire de retour à l équilibre économique en trois ou quatre ans La réalisation de ces deux objectifs conditionne la reconstruction de l hôpital. Nouvelles activités Conscient de l enjeu de la prise en charge des maladies métaboliques et au premier chef du diabète et de l obésité, souvent associées, l hôpital de Belley a mis en place des activités spécifiques pour répondre aux besoins de la population. Depuis le 1 er septembre, les consultations "plaies et cicatrisation" ont été été élargies pour prendre en charge plus de patients. Les plaies et les retards de cicatrisation sont un problème de santé publique qui s accentue notamment avec le vieillissement de la population. Impactant lourdement la qualité de vie du patient, elles nécessitent une prise en charge spécialisée par une équipe pluridisciplinaire. Depuis le 3 octobre dernier, des consultations "pied diabétique et artérite" ont été créées en hôpital de jour le jeudi avec la réalisation, dès le matin, des examens complémentaires nécessaires (imagerie médicale, Doppler, bilan sanguin) suivis d une réunion de concertation entre différents spécialistes (infectiologue, endocrinologue, chirurgien plaies et cicatrisation, chirurgien vasculaire, ) mais également avec le médecin traitant et les infirmières extérieures à l hôpital qui prennent en charge le patient. Plus récemment encore dans le cadre de la prise en charge de l obésité, l activité de chirurgie bariatrique (de l obésité) a été mise en place. La première intervention à Belley a été réalisée le 16 septembre par le docteur Raymond Buzisa, chirurgien viscéral et digestif, spécialement formé à cette spécialité. Arrivée de deux internes Le 4 novembre dernier, l hôpital de Belley accueillait deux internes, Juliette Macabrey et Marie Macherey au sein du service de médecine. Leur souhait : intégrer une structure à taille humaine, un service de médecine polyvalente et disposer d une autonomie d intervention. Elles se félicitent d avoir trouvé au Centre hospitalier Récamier un accueil enthousiaste, une grande marge de manœuvre et en prime, une région agréable. Nous leur souhaitons la bienvenue! // page 9

10 CADRE DE VIE Une exposition patrimoniale pour inaugurer la salle des fêtes Après dix mois de travaux, la salle des fêtes a été inaugurée jeudi 17 octobre en présence de 200 personnes. A cette occasion, une exposition réunissant photos anciennes de la famille Bernard et reproductions de pages du n 100 de la revue "Le Bugey", s est tenue du 17 au 27 octobre. Une exposition patrimoniale où les Belleysans ont retrouvé, ou découvert, des traces du passé. TROIS QUESTIONS A... Belley mag (BM) : Comment avez-vous sélectionné les reproductions? Véronique Bernard (VB) : C est un travail de longue haleine puisque près de 400 heures ont été nécessaires à mes parents pour préparer cette exposition. Ce sont aussi des choix difficiles car sur les plaques anciennes confiées aux Archives départementales, photos numérisées datant de 1901 à 1950 nous ont été restituées pour le moment parmi lesquelles nous avons sélectionné 600 clichés, portant sur des thématiques définies au préalable : Belley, le portrait, la religion, le mariage, les évènements extraordinaires comme les accidents, les commerces, les bâtiments atypiques, Puis, nous les avons imprimés en miniatures pour n en retenir que la moitié. Plus de huit jours ont été nécessaires pour effectuer le montage des photos entre elles et les mettre sous cadre. BM : Quelles ont été les réactions des Belleysans? VB : L exposition a rencontré beaucoup de succès, tant auprès des Belleysans de souche que des Belleysans d adoption. Chacun est venu retrouver un morceau de son histoire. Les jeunes enfants ont reconnu des bâtiments toujours existants, les adultes, des personnes de leur connaissance. Les échanges ont été particulièrement fructueux et nous ont permis de compléter nos informations. Les photos ont été numérotées et légendées par les Archives départementales à partir des agendas que nous leur avons fournis. Ce sont des carnets de comptes, de rendez-vous qui précisent le nom de la personne qui passait la commande, le prix, le lieu de la prise de vue, parfois la date. Mais il manque toujours des informations, d où notre appel à témoin lancé lors de l inauguration. Le studio photo de Marius, mon arrière grand-père, reconstitué à l identique, a également beaucoup plu aux visiteurs. BM : Quelles sont les prochaines étapes de la numérisation de vos clichés anciens par les Archives départementales? VB : Nous avons contacté les Archives départementales en 2010 et leur avons confié près de trois tonnes d archives photographiques sous formes de plaques de verre (ancêtres de la pellicule) et de négatifs souples. Si toutes les plaques de verre sont aujourd hui numérisées, près de négatifs souples, de moins bonne qualité, restent à traiter. Deux archivistes, missionnés à plein temps sur le fonds, se chargent de réaliser une numérisation de qualité et de stocker les négatifs dans des conditions idéales. Dès cette année, les fichiers numérisés seront progressivement mis en ligne sur et une exposition permanente, constituée d une partie des panneaux présentés à Belley, devrait être installée aux Archives départementales à Bourg-en-Bresse. w Contact : Archives départementales 1 boulevard Paul-Valéry Bourg-en-Bresse Tél Ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h page 10 // Diagnostics Immobiliers Diagnostics Immobiliers Tél. : Port rue de la République 116 Grande Rue BELLEY BELLEY Amiante - Plomb Amiante DPE - - Plomb Gaz Electricité... DPE - Gaz Electricité

11 Elections : ce qu il faut savoir Les élections municipales se dérouleront les 23 et 30 mars 2014 avec, pour la première fois, la possibilité de voter en même temps pour les délégués communautaires (représentants des intercommunalités), jusqu ici désignés par le conseil municipal. Tour d horizon de ce qu'il faut retenir. Côté changement, la grande nouveauté réside dans le fait de pouvoir voter pour les représentants des intercommunalités, en l occurence pour les Belleysans d élire les délégués de la Communauté de Communes Bugey Sud (lire notre encadré). Les noms des candidats apparaîtront sur le même bulletin que celui des candidats aux municipales mais sur une liste distincte. Attention, les deux listes seront indissociables et non modifiables. Les ajouts et suppressions de noms ne seront donc pas possibles et induiront un bulletin nul. Concernant les municipales, les modalités restent les mêmes. A Belley, comme dans les communes de plus de habitants, les conseillers sont élus au scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête. Autrement dit, la liste qui obtient la majorité absolue (50 % des voix plus une) des suffrages exprimés (ensemble des bulletins moins les blancs et nuls) au premier tour, reçoit la moitié des sièges à pourvoir. A Belley, 29 sièges sont à attribuer. Quinze le sont à la liste arrivée en tête, les autres sièges sont répartis à la proportionnelle entre les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés. Dans ce premier cas de figure, aucun second tour n est organisé. Par contre si aucune liste n obtient la majorité absolue au premier tour, un second tour est organisé entre les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés et souhaitant poursuivre leur participation. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10 % des voix. Comme lors de la précédente élection en 2008, les listes doivent être complètes et paritaires avec alternance homme / femme. Inscription et procuration Pour les nouveaux arrivants, les inscriptions ont eu lieu jusqu au 31 décembre Pour celles et ceux qui ont déménagé dans un autre quartier de la ville et qui ne l ont pas signalé, il leur faudra voter dans le bureau de vote de leur ancien quartier de résidence. Bureaux de vote Horaires : de 8 h à 18 h Localisation : w Bureaux 1 et 2 : salle des fêtes, place des Terreaux w Bureau 3 : école Jean-Ferrat, place François-Mitterrand w Bureaux 4 et 5 : L Intégral, 422 avenue Hoff w Bureau 6 : centre social Escale, 170 avenue Paul-Chastel En cas d absence, le vote par procuration permet d être représenté par un électeur désigné librement. La démarche s effectue au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d instance ou auprès des autorités consulaires. La personne qui votera doit être inscrite sur les listes électorales de la même commune que le mandant et ne pas avoir reçu d autre procuration en France. Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d acheminement de la procuration à la mairie et de son traitement. La Communauté de Communes Bugey Sud est née Depuis le 1 er janvier 2014, les communautés de communes Belley Bas-Bugey, Bugey- Arène-Furans, Terre d eaux, Colombier et la commune d Artemare ont fusionné dans une seule entité : la Communauté de Communes Bugey Sud (CCBS). Elle réunit désormais 41 communes, 65 conseillers communautaires dont 18 attribués à Belley, 5 à Culoz, 2 à Artemare, Brens, Virieu-le-Grand et 1 aux 36 autres communes. Elle va se doter de nouvelles compétences dont certaines d ici deux ans, l objectif commun étant de faire de ce bassin de vie un territoire plus attractif et plus compétitif. // page 11

12 CADRE DE VIE Des composteurs collectifs installés aux jardins familiaux Engagé dans un plan local de prévention des déchets, le Sivom a mis en place plusieurs actions en partenariat avec des structures locales dont une dédiée au compostage collectif. Le Syndicat souhaite ainsi installer des composteurs collectifs au pied des immeubles, mais aussi dans les établissements scolaires qui préparent les repas des cantines. L objectif est clair : limiter la production de déchets. En effet, la quantité d ordures ménagères ne cesse d augmenter. Un habitant du Bas-Bugey en produit 226 kg par an dont environ 100 kg de biodéchets, composés essentiellement d eau et qui sont, pour la plupart inutilement collectés, transportés et incinérés... Premier site à être équipé : les jardins familiaux de la Rodette. Samedi 23 novembre, trois composteurs collectifs en bois ont officiellement été mis en service, en présence de Roland Deschamps, président du Sivom du Bas-Bugey, Cyril Bonfils, responsable technique, Philippe Rodriguez, 1 er adjoint, Mathilde Lambert, animatrice mise à disposition par la Ville et des représentants des jardiniers. Fournis gratuitement par le Sivom du Bas- Bugey, les trois conteneurs recueillent tous les déchets issus des jardins (fruits ou légumes abîmés, branchages, fleurs fanées,...) mais aussi ceux de cuisine (épluchures, filtres à café, coquilles d oeufs...). Disposés dans l espace collectif du site, ils permettent de réduire les déchets à la source et de produire prochainement un engrais naturel qui sera réutilisé directement sur place. Les consignes sont indiquées sur les composteurs, toutefois, les jardiniers auront la possibilité de suivre d ici quelques mois un atelier sur cette thématique. w Renseignements : Sivom du Bas-Bugey tél Et le compostage individuel? Pour ceux qui ont un jardin privatif, des composteurs individuels sont en vente à la déchetterie de Belley au prix de 25. Il suffit de se munir d une photocopie de justificatif de domicile. Le Sivom, en partenariat avec les Brigades vertes, propose également un service de broyage des végétaux à domicile. Gratuit la première heure (soit environ 4 m 3 ), il permet d obtenir du broyat végétal idéal pour le paillage ou pour aérer le compost. Rappelons que l article 84 du Règlement sanitaire départemental interdit le brûlage à l air libre des déchets ménagers (y compris les déchets verts). page 12 //

13 Accès au droit : des solutions existent Le Conseil Départemental de l Accès au Droit de l Ain (CDAD) Le CDAD est implanté depuis 2004 à Belley. A l origine, les permanences se tenaient en mairie et permettaient de recevoir les administrés à raison d une demi-journée par mois. Les demandes croissantes en matière d accès au droit à Belley comme dans tout le département, ont conduit l organisme à développer son offre par la mise en place d un Point d Accès au Droit renforcé au Tribunal d instance de Belley (boulevard du Mail). L accueil se fait désormais deux jours par mois sur rendez-vous. Les principales demandes concernent des problèmes liés au droit de la famille (séparation, garde des enfants, mise sous protection.), au droit du travail mais également des questions relatives au droit de la consommation, droit pénal, droit des assurances Le CDAD apporte gratuitement une information et une orientation juridique. w Contact : Conseil Départemental de l Accès au Droit de l Ain - 34 cours de Verdun - Bourg-en-Bresse - Tél ou EN BREF Les distributeurs de sacs canins relookés Les dix distributeurs de sacs pour déchets canins ont été repeints et équipés de nouveaux autocollants afin de les rendre davantage visibles aux yeux des potentiels utilisateurs. Rappelons que les sacs sont mis gratuitement à la disposition des propriétaires de chiens, le coût étant intégralement pris en charge par la Ville de Belley à raison de par an. Le conciliateur de justice Depuis le 29 octobre, Danièle-Marie Chauvin, conciliateur de justice près la Cour d appel de Lyon, tient une permanence tous les mardis à l hôtel de ville de Belley, qui s adresse aux personnes ne parvenant par à régler leurs différends (problèmes de voisinage, propriétés, litiges envers les fournisseurs, relations propriétaireslocataires, ). Après avoir entendu séparément puis ensemble les parties, si un accord est trouvé, un constat d accord peut être établi, signé des deux parties, puis envoyé au tribunal d instance. Le recours au conciliateur est entièrement gratuit et peut éviter d engager une procédure judiciaire. Il n a pas d effet suspensif quant aux délais de prescription, de déchéance ou de recours. Toutefois, le conciliateur auxiliaire de justice bénévole n est pas un magistrat et n en a pas les pouvoirs, notamment ceux d un juge. La conciliation requiert donc l accord des parties. De plus, il n intervient pas dans les conflits entre les particuliers et l administration ou les collectivités territoriales, pas plus que dans les problèmes d état civil, divorces, pensions Malgré tout, son domaine d action reste très vaste et peut être un moyen simple et rapide de régler beaucoup de conflits. w Contact : les permanences ont lieu les mardis de 14 h à 16 h 30 sur rendez-vous au ou La permanence gratuite des avocats Des avocats assurent une permanence au Tribunal de Belley le premier vendredi de chaque mois de 9 h à 12 h. w Contact : Tribunal d Instance et juge de proximité - Boulevard du Mail Tél Les Offices de tourisme de l Ain réunis à Belley La ville de Belley accueillera jeudi 20 mars 2014, le congrès de la fédération départementale des offices de tourisme, dans la salle des fêtes rénovée. L occasion pour les représentants des 41 structures adhérentes de (re)découvrir le patrimoine local. Se passer de la publicité Près de 40 kg de déchets papier peuvent être économisés chaque année tout simplement en apposant un autocollant sur votre boîte aux lettres. Plusieurs organismes vous les envoient gratuitement. Un exemplaire peut également être retiré à l accueil de la mairie. // page 13

14 CADRE DE VIE Déneigement : les règles de bon sens En cas de chute de neige, l entretien des voies de circulation publiques situées en agglomération incombe à la commune. et sont traitées en fonction des priorités (axes entrants, cœur de ville, accès aux établissements scolaires, ). Les habitants, eux, sont tenus de déneiger le trottoir situé devant chez eux jusqu au caniveau et de mettre en oeuvre les moyens nécessaires en cas de verglas (sable, sciure,...). Dans le cas d une voie privée fermée à la circulation publique, l entretien du trottoir revient obligatoirement au propriétaire de la voie. L arrêté municipal du 11 décembre 2012 précise qu il est défendu de sortir sur la rue les neiges ou glaces provenant des cours ou de l intérieur de l habitation et de faire couler de l eau sur la voie publique ou les trottoirs. Enfin, il est recommandé d être vigilants après un épisode neigeux, la neige pouvant glisser brutalement des toits. Nouveaux locaux pour le Secours populaire français Début septembre, l antenne belleysanne du Secours populaire français a pris ses nouveaux quartiers dans les anciennes casernes situées sur le site de L Intégral. L espace, plus vaste que le précédent, permet désormais de réunir toutes les activités du comité : la permanence le premier lundi du mois de 15 h à 16 h, la distribution alimentaire le troisième samedi du mois, l atelier d alphabétisation hebdomadaire, la vente-braderie. w Contact : Secours populaire 432 avenue Hoff - tél La déviation sud-est en bonne voie Les travaux préparatoires à la réalisation de la déviation reliant la départementale 31a à la voie communale des Ecassaz ont débuté en septembre. A terme, en 2014, les poids lourds privilégieront cet itinéraire, évitant ainsi le centre-ville et facilitant la circulation de tous. La nouvelle portion de 760 mètres de long et son giratoire devraient être quotidiennement empruntés par véhicules, à qui il sera proposé un trajet plus fluide hors agglomération et un accès plus rapide à l A43. Les travaux préparatoires ont été achevés fin novembre. Il s agissait principalement, durant cette première phase, d assécher les zones humides pour stabiliser le sol, poser des drains qui évacueront l eau en permanence et déboiser près de m² de terrain. En guise de mesures compensatoires, des arbres seront replantés à proximité du lotissement et de la déviation. S en suivront cette année deux tranches complémentaires d une durée d un mois chacune, la réalisation du giratoire, des terrassements généraux de la section courante, puis en 2015 la création des chaussées et des écrans antibruit. Le coût de ces travaux, estimé à 3,8 millions d euros, sera intégralement financé par le Département. page 14 //

15 Floralies : la déforestation au cœur de l événement Du 8 au 17 novembre, les services techniques de la Ville de Belley ont participé pour la seconde fois aux Floralies de Bourg-en- Bresse, rendez-vous des amateurs de compositions ornementales d exception. Pour cette 12 e édition sur le thème des "Couleurs tropicales", les jardiniers de la Ville de Belley ont mis en scène les végétaux typiques des Tropiques, tout en alertant les visiteurs sur les dangers de la déforestation et la fragilité du milieu tropical, mis à mal depuis des décennies par l homme. «Nous voulions sortir des stéréotypes : la case en bambou, le lagon... et axer notre travail sur les dégâts engendrés par la déforestation, explique Norbert Herreria, responsable du service espaces verts de la ville. Nous avons choisi les matériaux en fonction des messages que nous voulions exprimer : l ardoise pour le bitume défigurant les forêts tropicales, l eau pour le ruissellement des eaux de pluie que plus rien ne retient, les bananiers replantés à la place des arbres aux essences rares, les palmiers pour dénoncer la production d huile de palme... Le tout dans un ensemble harmonieux, volontairement épuré et mis en couleurs par les daturas, calocasias, oiseaux de paradis ou par les matériaux composites», détaille-t-il. Afin de proposer une démarche cohérente en termes de développement durable, des partenariats ont été établis avec les fournisseurs habituels pour le prêt gracieux ou la location de plantes. Certaines espèces ont également été récupérées dans le stock du service. Le résistant Georges Biez-Charreton enfin reconnu L ancien maquisard belleysan Georges Biez- Charreton, âgé de 89 ans, a reçu la Croix du combattant pour ses actions de résistant, à l occasion de la cérémonie commémorative du 11 Novembre Marc Lapierre, président de l Union Fédérale des Anciens Combattants (Ufac) des cantons de Belley, lui a remis la médaille. «"Geo" attendait depuis des années la reconnaissance de son statut d ancien combattant. J ai tenu à saisir personnellement le ministre pour débloquer la situation. Désormais justice est faite», a déclaré le maire, Jean-Marc Fognini, lors de son discours. Georges Biez-Charreton, alors employé à la mairie de Belley, n avait pas hésité à dérober des tickets de rationnement ou des cartes d identité vierges, ni à cacher des déserteurs alsaciens enrôlés dans l armée allemande ou un enfant juif. Mais son plus bel acte de bravoure reste sans doute d avoir nargué les occupants de la Kommandantur installés dans les locaux de l hôtel Pernollet, en accrochant dans la nuit du 11 novembre 1943, les drapeaux des principaux alliés entre les bras du Poilu de bronze place de la Victoire. Un prix décerné à la Ville pour ses jardins familiaux Le comité départemental de fleurissement a récemment attribué à la Ville de Belley le Prix spécial d aménagement paysager dans la catégorie des collectivités de plus de habitants, pour son projet de jardins familiaux à la Rodette. Lors de leur visite le 18 septembre, les membres du comité ont souligné «l exemplarité de la démarche d animation autour du jardin pédagogique à travers la mise en place d un lieu d échange et de rencontre dans un quartier d habitat récent et l identité donnée». Ils ont également été sensibles à la nature sociale et environnementale du projet. La remise des prix aura lieu en avril. Georges Biez-Charreton (2 e en partant de la droite) était particulièrement ému. BANQUE, ASSURANCE ET TELEPHONIE... GAGNEZ A COMPARER! RENDEZ VOUS AU CREDIT MUTUEL BELLEY 31 GRANDE RUE BELLEY Tél : (0,12 /min) Mail : Caisse Fédérale de Crédit Mutuel et Caisses affiliées, 34 rue du Wacken, Strasbourg Cedex 9, RCS B , intermédiaire en opérations d assurances sous le N Orias consultable sous www orias fr // page 15

16 EDUCATION REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Quelle organisation pour les écoliers belleysans? Très tôt, la Municipalité de Belley a manifesté sa volonté de ne pas appliquer la réforme des rythmes scolaires avant la rentrée 2014, de façon à se laisser le temps de la réflexion et de la concertation et d installer la nouvelle école Jean-Ferrat. Valente Grue Assistance ZA de l OUSSON - BP 19 - MAGNIEU BELLEY Cedex - Téléphone : Télécopie : BPR-Cadillon page 16 //

17 U n questionnaire a été adressé en octobre dernier aux parents des quatre écoles publiques, pour connaître leur mode de fonctionnement actuel mais aussi leurs souhaits quant à la future organisation de la semaine. Certaines questions abordaient les attentes en matière de contenu des futurs Temps d Accueil Périscolaire (TAP), confiés aux collectivités locales. Un taux élevé de participation (plus de 70 % des parents) a été enregistré. De leur côté, les enseignants ont eux aussi été invités à compléter un questionnaire en ligne. Le dépouillement a permis de dégager une volonté générale : - Augmenter le temps de travail le matin en élémentaire, période plus favorable aux apprentissages mais maintenir les trois heures en maternelle - Ne pas augmenter la pause méridienne qui est actuellement de deux heures - Avoir une organisation régulière tout au long de la semaine Une large majorité de parents et d enseignants en élémentaire a souhaité En maternelle : Cordeliers et Rodette 08 h h 45 La prochaine étape sera l élaboration du contenu de ces TAP, sans perdre de vue que l enfant doit être au cœur de la réflexion. Le coût de la réforme LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire 11 h h 45 positionner la demi-journée supplémentaire le mercredi matin. En vertu de ces remarques et des contraintes liées au transport scolaire et à l éloignement entre les deux écoles publiques, la Municipalité a fait une proposition (voir tableaux ci-dessous). Si la loi impose aux communes 3 heures de TAP en élémentaire, la Ville de Belley a souhaité aller plus loin en proposant 4 heures 20. Le montant à la charge de la Ville de Belley, sur une année complète de fonctionnement (exemple 2015), sera de l ordre de , toutes subventions déduites. Pause déjeuner 13 h h 00 Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire 16 h h 45 TAP TAP TAP TAP En élémentaire : Charmilles et Jean-Ferrat 08 h h 00 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire 12 h h 00 Pause déjeuner 14 h h 40 Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire Temps scolaire 15 h h 45 TAP TAP TAP TAP T TAP : Temps d Accueil Périscolaire // page 17

18 EDUCATION La musique à bonne école Toutes les écoles publiques et privées belleysannes bénéficient d Interventions en Milieu Scolaire (IMS) entièrement financées par la Ville de Belley. Ces dernières permettent aux enfants d être initiés aux pratiques musicales au cours de leur scolarité en primaire. Marie-Alice Besson, musicienne diplômée et salariée du conservatoire municipal de musique recrutée par la Ville en 2009, assure leur formation. Si habituellement les IMS se mettent au service des projets des enseignants, à plusieurs reprises au cours du 1 er trimestre 2013, elles ont permis l implication des scolaires dans des évènements organisés par la Ville. Ainsi depuis septembre, près de 350 enfants de l école Jean-Ferrat ont appris un morceau du célèbre chanteur qu ils ont magnifiquement restitué lors de l inauguration le 5 octobre. A l occasion du concert des jeunes musiciens de l académie de l Orchestre National de Lyon le 6 novembre à L Intégral, 230 enfants issus de 9 classes ont participé à la soirée. Le 11, une classe des Charmilles était présente à la cérémonie officielle aux côtés de l orchestre d harmonie de Belley et la batterie-fanfare La Jeanne d Arc pour entonner l hymne européen. Hors évènementiel, Marie-Alice accueille les enfants au conservatoire de musique pour mener à bien le projet élaboré en concertation avec les enseignants. Cela leur permet de découvrir la structure et son fonctionnement et d y poursuivre éventuellement par la suite leur apprentissage musical. En plus de la quinzaine d heures par semaine passée avec les élèves des écoles élémentaires, Marie-Alice se rend ponctuellement dans les maternelles, à la crèche et au jardin d enfants pour proposer aux bambins des séances d éveil musical. page 18 //

19 Accueillir et intégrer les enfants handicapés Depuis 1995, un partenariat existe entre le multi-accueil "Les petits loups" et l Institut Médico-Educatif (IME) "L Armaillou", centre de l Association Départementale d Aide aux Parents d Enfants et adultes Inadaptés (Adapei) de l Ain pour l accueil des jeunes enfants handicapés. Ce projet, innovant sur le secteur, prévoit l intervention d une éducatrice spécialisée, Anne-Marie Serra (photo ci-contre), détachée par l IME trois heures par semaine. L objectif est de mener des actions d intégration de ces enfants dans une structure ordinaire afin de les préparer à rejoindre l école et de permettre, si besoin, un accompagnement précoce, une aide au dépistage et à l orientation spécialisée. L accompagnement proposé s effectue au travers d activités récréatives, socioéducatives adaptées à son niveau, ses capacités, ses difficultés : il s agit d être à l écoute de chaque situation, sans brusquer les choses, pour l emmener à intégrer le collectif. Cette prise en charge n est pas à visée thérapeutique mais socio-éducative. Anne-Marie Serra tient compte des problématiques, des difficultés de chacun afin d intéresser l enfant aux autres et le faire accepter. Les petits du multiaccueil bénéficient ainsi d un travail dynamique autour de la différence. Progressivement, on passe d une prise en charge individuelle par l éducatrice spécialisée, à une prise en charge au sein du collectif par les professionnelles du multi-accueil. Qui sont les enfants accueillis? Depuis l ouverture de ce service, les demandes sont régulières et en augmentation. Elles proviennent des parents eux-mêmes ou des institutions locales (Centre Médico-Psychologique, Protection Maternelle et Infantile, travailleurs sociaux, médecins traitants, ). Les enfants, âgés de 18 mois à 5 ans, peuvent présenter des handicaps très différents : trisomie 21, troubles autistiques, hyperactivité, cécité partielle ou totale, troubles de comportement, contexte familial défaillant, difficultés d ordre social, besoin de stimulation, Si cette prise en charge est importante pour le développement de l enfant, elle l est aussi pour la famille qui peut ainsi "souffler" et se ressourcer. w Contact : multi-accueil "Les Petits Loups" au Mieux prévenir les conduites à risques Dans le cadre du Projet Éducatif Local (PEL) mené par la Ville de Belley en partenariat avec les structures locales et établissements scolaires, trois orientations ont été fixées en avril 2012 par le comité de pilotage concernant l action socio-éducative sur le territoire pour les années scolaires 2012 à Parmi elles, figure la prévention des conduites à risques. Pendant les vacances d automne, le secteur jeunesse du centre social Escale a organisé un rallye santé citoyenneté à l occasion duquel une quarantaine de jeunes ont découvert les locaux de l Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (Anpaa) et le centre de planification et d éducation familiale situé au sein de l hôpital Récamier. En parallèle, le personnel du centre social a suivi une formation de quatre demi-journées, dispensée par l Anpaa, afin de mieux appréhender les questions liées aux conduites à risques chez les jeunes. Les différentes options thérapeutiques ainsi que les dispositifs d accompagnement ont été abordés, tout comme la méthodologie à adopter au sein de l équipe pédagogique et le comportement à suivre pour mieux écouter, réagir, aider et accompagner les jeunes et leurs parents. w En savoir plus : / Transition en douceur Pour permettre aux enfants de s adapter à l école maternelle, le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de la Ville, propose de les récupérer en mini-bus après leur matinée en classe de petite section à la Rodette, aux Cordeliers ou à Marguerite-Marie. S en suivent un repas avec aide dédiée, un temps de sieste adapté, un goûter et des activités pouvant s étendre jusqu à 18 h 30. w Contact : "La Passerelle", tél // page 19

20 EDUCATION L accueil de loisirs a déménagé L accueil de loisirs du centre social Escale a intégré l école Jean- Ferrat mercredi 18 septembre L équipe pédagogique, composée de sept animateurs et d une directrice, est ravie de bénéficier de nouveaux locaux lumineux, spacieux et fonctionnels. Un plus grand nombre d enfants (94 contre 40 auparavant) de 4 à 11 ans sont désormais accueillis le mercredi et durant les vacances scolaires dans quatre salles d activités : la salle polyvalente, les deux salles périscolaires et la salle des 4 ans réservée pour l accueil de loisirs maternel et agréé par le service Protection Maternelle Infantile (PMI) du Conseil général de l Ain. Les espaces extérieurs sont également utilisés. Les enfants apprécient notamment de jouer sur le terrain de sport aménagé. Les repas sont pris en commun dans le restaurant scolaire. Il s agit tout autant d un temps éducatif où les enfants sont responsabilisés en débarrassant et nettoyant leurs tables, que d un temps de partage où petits et grands peuvent se retrouver à la même table. w Notez-le : suite à des désistements, quelques places sont encore disponibles les mercredis (journée ou demijournée). Inscriptions au ou Formation animateur (Bafa) Vous avez 17 ans et souhaitez prendre des responsabilités, encadrer des enfants en centres de loisirs ou séjours vacances? Passez votre Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur (Bafa) pour devenir animateur d accueil de loisirs. Depuis 2011, la Ville de Belley a mis en place une aide financière cumulable avec les aides existantes (CAF). w Renseignements : Point Information Jeunesse (PIJ) - centre social Escale 170 avenue Paul-Chastel (à côté de la piscine) ou au page 20 //

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts COMMUNE DE MANGLIEU Le Maire, les adjoints, les Conseillers Municipaux seraient honorés de vous compter au nombre de leurs invités à la Cérémonie du 14 juillet 2012 qui aura lieu le Samedi 14 juillet 2012

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

la famille Accompagner l enfant et 3 types d accueil pour les «Bouts d choux» et coordonnés par les Petits Sarregueminois

la famille Accompagner l enfant et 3 types d accueil pour les «Bouts d choux» et coordonnés par les Petits Sarregueminois Accompagner l'enfant et la famille Les structures d'accueil à Sarreguemines Zoom sur les mercredis éducatifs Bienvenue au centre péri et extrascolaire de la rive gauche Péri et extrascolaire : au tour

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Ce guide permet aux familles de découvrir l ensemble des services proposés par la Ville pour accueillir les enfants, contribuer à leur éveil, à l apprentissage de la vie en groupe et, pour les plus grands,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56 bre m e c é du 5 d r vie n a j 4 au re i o n i t Pa entre-ville en c l i e Ru l ë e fêt No March du Mondeé Place d e l Égli 12, 13, 14 se décemb re 2014 Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

Saulxures infos n 22

Saulxures infos n 22 Saulxures infos n 22 Juillet 2015 LE MOT DU MAIRE Le 11 juillet 2015, la Base de Loisirs fêtera le 20ème anniversaire de l ouverture de ses installations au public. Il y a plus de 20 ans déjà, les élus

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif > Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert réunir les associations bourguignonnes en une seule journée > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif La solidarité, La lutte contre

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE DE MONTERBLANC Mairie de Monterblanc Maison de l Enfance «La Ribambelle» Lotissement Les Roseaux Rue Françoise DOLTO 56250 MONTERBLANC 02/97/45/82/14 02/97/45/84/36 accueil-periscolaire@monterblanc.fr PROJET PEDAGOGIQUE

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

afocal Rhône-Alpes - Auvergne 58 bis rue Sala 69002 LYON Tél. : 04 78 42 07 69 Fax.: 04 78 38 13 90 rhonealpes@afocal.fr

afocal Rhône-Alpes - Auvergne 58 bis rue Sala 69002 LYON Tél. : 04 78 42 07 69 Fax.: 04 78 38 13 90 rhonealpes@afocal.fr CALENDRIER 2015/2016 afocal Rhône-Alpes - Auvergne 58 bis rue Sala 69002 LYON Tél. : 04 78 42 07 69 Fax.: 04 78 38 13 90 rhonealpes@afocal.fr Antenne Auvergne Domaine de Chadenac 43000 Ceyssac-la-Roche

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx

Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx Le Centre de Loisirs Educatif est géré par l Association Départementale des FRANCAS du Gard en partenariat avec par la Commune de Poulx. Le centre de loisirs

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Marché de l été. Fête de l'école

Marché de l été. Fête de l'école Marché de l été Pour notre 8ème Marché de l'été, le soleil étant au rendez-vous, les visiteurs ont pu déambuler et découvrir les produits proposés par les 33 exposants. Cette année a eu lieu un défilé

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Plan détaillé du règlement intérieur

Plan détaillé du règlement intérieur Plan détaillé du règlement intérieur Présentation 1. Les fonctions de la directrice. A) Son rôle auprès des enfants B) Son rôle auprès des familles C) Son rôle auprès du personnel D) Son rôle administratif

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 3 février 2014

Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 3 février 2014 RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE L AIN VILLE DE TRÉVOUX Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 3 février 2014 L AN DEUX MILLE QUATORZE, LE TROIS FEVRIER, A DIX-HUIT HEURES TRENTE, Le Conseil

Plus en détail

Bulletin d information N 25 Juin 2010

Bulletin d information N 25 Juin 2010 Commune de Douzy Bulletin d information N 25 Juin 2010 Sommaire : Retour sur... Informations pratiques Agenda du Mois LOISIRS : Le Lac De nombreuses activités seront proposées sur le site de la Base de

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Règlement Intérieur du Service Jeunesse. Restaurant scolaire et Accueil périscolaire

Règlement Intérieur du Service Jeunesse. Restaurant scolaire et Accueil périscolaire Règlement Intérieur du Service Jeunesse Restaurant scolaire et Accueil périscolaire PREAMBULE Le restaurant scolaire et l accueil périscolaire sont des services municipaux réservés aux enfants admis dans

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

COMPTE RENDU. Adoption du compte de gestion 2012 et du compte administratif 2012

COMPTE RENDU. Adoption du compte de gestion 2012 et du compte administratif 2012 CONSEIL MUNICIPAL DE CAOURS L HEURE PROCES VERBAL REUNION DU 26 MARS 2013 Date de convocation : 15 mars 2013 L an deux mille treize, le 26 mars, 19H30, les membres du conseil municipal de la commune de

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS

RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS Le présent règlement définit les modalités pratiques de fonctionnement des accueils de loisirs (A.L.), des accueils périscolaires et ateliers après l école. CONDITIONS

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP)

REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) Préambule Les Temps d Activités Périscolaires (TAP) ont été instaurés par un décret de janvier 2013 complété par une circulaire n 2013-036

Plus en détail

RENTREE 2014 : Rythmes scolaires Mode d emploi juin 2014 réalisation de la commune de Mareauaux Prés -rédacteur en chef : le Maire B. HAUCHECORNE Rappel de la mise en place des rythmes scolaires Un projet

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

Réunion de Rentrée FCPE

Réunion de Rentrée FCPE 8/8 Les vacances scolaires 2009/2010 06VACANCES Fin des cours Reprise des cours Toussaint Vendredi 23 octobre 2009 Jeudi 5 novembre 2009 Noël Vendredi 18 décembre 2009 Lundi 4 janvier 2010 Hiver Vendredi

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL DEPARTEMENT DE L'ISERE REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL 1 PREAMBULE Le présent règlement intérieur a pour objectif de permettre l utilisation de la salle du mail pour la satisfaction pleine et entière

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE MAIRIE DE CARRY-LE-ROUET REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE ARTICLE 1 GENERALITE PRESENTATION GENERALE L accueil périscolaire est un service géré par la Municipalité

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen?

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Contact presse : Vanessa Plumas / Service communication Tél. 02 40 15 15 87 Mél. vplumas@mairie-lepouliguen.fr Sommaire Rappels.

Plus en détail

Pôle de Nébian PROJET PEDAGOGIQUE. Communauté de Communes du Clermontais Espace Marcel Vidal 20 avenue Raymond Lacombe 34800 CLERMONT L HERAULT

Pôle de Nébian PROJET PEDAGOGIQUE. Communauté de Communes du Clermontais Espace Marcel Vidal 20 avenue Raymond Lacombe 34800 CLERMONT L HERAULT Pôle de Nébian PROJET PEDAGOGIQUE 2013 2014 Communauté de Communes du Clermontais Espace Marcel Vidal 20 avenue Raymond Lacombe 34800 CLERMONT L HERAULT 1 1. SITUATION GEOGRAPHIQUE DE LA STRUCTURE Nébian

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ 2014 2017 Sommaire P.3 Préambule P.4 1. Le Projet Éducatif Territorial : un cadre d action pour trois ans P.4 QU EST-CE

Plus en détail

Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot

Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot Directeur : Nicolas Brochard Table des matières A- Public accueilli B- Les locaux C- Organisation D- Les parents E- Soins

Plus en détail

Règlement des horaires Du service EDUCATION

Règlement des horaires Du service EDUCATION Le 6/03/2000 Règlement des horaires Du service EDUCATION Le présent règlement des horaires résulte : des conclusions des groupes de travail menés avec les agents des propositions émanant des syndicats

Plus en détail

La Mairie de Saint-Florent-le-Vieil organise, au profit des familles dont les enfants sont scolarisés sur la commune :

La Mairie de Saint-Florent-le-Vieil organise, au profit des familles dont les enfants sont scolarisés sur la commune : REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE, T.A.P et RESTAURATION SCOLAIRE Mairie de Saint-Florent-le-Vieil ARTICLE 1 : PRESENTATION ET CARACTERISTIQUES DE LA STRUCTURE La Mairie de Saint-Florent-le-Vieil

Plus en détail

Projet éducatif de l association Calypso

Projet éducatif de l association Calypso Projet éducatif de l association Calypso Sommaire Historique... 3 Calypso en 2014... 4 Calypso fait grandir vos enfants... 5 Pour cela l Association Calypso porte un certain nombre de principes fédérateurs...

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

Accueil périscolaire. Restaurant scolaire. Temps d activités périscolaires. Accueil de loisirs sans hébergement. Salle des jeunes

Accueil périscolaire. Restaurant scolaire. Temps d activités périscolaires. Accueil de loisirs sans hébergement. Salle des jeunes ARTHUR Accueil périscolaire LUCIE Restaurant scolaire Temps d activités périscolaires RAPHAËL JADE Accueil de loisirs sans hébergement Salle des jeunes LIAN MILA YANIS LILOU Mots de bienvenue Chers parents,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail