MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies"

Transcription

1 MODULE NUMERATION CE2 Objectifs : - Savoir tirer toutes les informations contenues dans l écriture chiffrée d un nombre de trois ou quatre chiffres pour résoudre un problème de dizaines ou de centaines ou pour créer une collection. - Savoir passer d une écriture à une autre : écriture chiffrée, décomposition additive, décomposition canonique - Savoir trouver un nombre à partir d informations en rapport avec la numération (7 centaines et 8 dizaines = 780) - Comprendre les groupements par dix, par cent, par mille, en particulier pour dénombrer une collection. 1. Les craies Description : chaque élève doit réaliser une commande d un nombre imposé de craies, vendues par boites de cent et étuis de 10. Objectif spécifique : comprendre l écriture chiffrée des nombres, c est à dire savoir tirer parti des informations apportées par chaque chiffre et savoir les utiliser dans un problème Matériel : - une boite de 100 craies et 10 étuis de 10 craies (ou représentation affichée au tableau) - les représentations de ces boites sur feuille individuelle pour les élèves qui ont des difficultés. (annexe 1) procédure visée : en fin de module, devant 2384, un élève de CE2 devrait pouvoir l associer à sa décomposition additive : et sa décomposition canonique : (2x1000) + (3x100) + (8x10) ère phase : commandes avec des boites et des étuis Consigne: «Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Par deux, écrire sur une feuille la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment on fait.» recherche par deux: montrer aux élèves un étui de 10 craies et une boites de 10 étuis donc de 100 craies (ou affiche au tableau). Pour les élèves en difficultés, donner des feuilles où sont représenté les boites et les étuis. La commande est affichée au tableau : EXERCICE 1 écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 800 Ecole du 23 ème KM 430 Ecole de Piton Hyacinthe 254 Ecole de Notre Dame de la Paix 60 Ecole de la Grande Ferme 78 Ecole de Bois Court 305

2 - procédure attendue : décomposition du nombre en centaines, dizaines et unités discussion collective : - échange des idées pour expliquer comment on a fait pour trouver, à partir de dessins, de calculs. - Organiser une discussion à propos de la recherche pour 254 craies. (on ne peut pas sortir les craies d un étui ) 2 ème phase : activités différenciées : Pour ceux qui ne savent pas du tout prendre les informations dans l écriture chiffrée d un nombre, résoudre un problème avec les représentations des boites et des étuis sur feuille individuelle. - Exercice 1 bis : «entourez sur la feuille les étuis et les boites pour avoir : 380 craies, 720 craies, 105 craies. Si c est trop difficile, on peut faire découper.» - «écrivez un calcul qui permet de montrer qu on a bien trouvé la bonne solution.» Pour les élèves qui ont besoin d un entrainement plus long sur la même situation, proposer des nombres présentant le même type de difficultés pour qu ils aient le temps de réinvestir leur découverte. Exemples : 725, 384, 976, 890, 740, 430, 403, 705, 902. Même consigne que dans la 1 ère phase, mais travail individuel. (exercice 1 ter) Pour les élèves ayant réussi rapidement, on proposera : - D une part la même activité avec des nombres plus grands (exercice 2) - D autre part, une contrainte supplémentaire qui oblige à acheter les craies par paquets de 10 uniquement. (exercice 3) EXERCICE 2 école Ecole Edgar Avril Ecole du 23 ème KM Ecole de Piton Hyacinthe Ecole de Notre Dame de la Paix Ecole de la Grande Ferme Ecole de Bois Court Nombre de craies commandées Réponse : nombre de boites de 100 craies Réponse : nombre d étui de 10 craies

3 EXERCICE 3 école Ecole Edgar Avril Ecole du 23 ème KM Ecole de Piton Hyacinthe Ecole de Notre Dame de la Paix Ecole de la Grande Ferme Ecole de Bois Court Nombre de craies commandées Réponse : nombre d étuis de 10 craies 3 ème phase : travail écrit individuel a) «sans faire de calcul, écrivez rapidement la solution pour chacune des commandes suivantes.» EXERCICE 4 Boites et étuis Centaines et dizaines 80 craies boites et étuis centaines et dizaines 350 craies boites et étuis centaines et dizaines 930 craies boites et étuis centaines et dizaines craies boites et étuis centaines et dizaines b) pour une commande de 362 craies, un élève a écrit : 362= Combien cela fait de boites et d étuis? c) Une école reçoit 3 boites de 100 craies. Elle avait commandé 305 craies. La livraison est-elle correcte?

4 Exercice 1 : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Par deux, écrire sous le tableau la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment on fait. écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 800 Ecole du 23 ème KM 430 Ecole de Piton Hyacinthe 254 Ecole de Notre Dame de la Paix 60 Ecole de la Grande Ferme 78 Ecole de Bois Court 305 Exercice 1 : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Par deux, écrire sous le tableau la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment on fait. écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 800 Ecole du 23 ème KM 430 Ecole de Piton Hyacinthe 254 Ecole de Notre Dame de la Paix 60 Ecole de la Grande Ferme 78 Ecole de Bois Court 305 Exercice 1 : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Par deux, écrire sous le tableau la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment on fait. écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 800 Ecole du 23 ème KM 430 Ecole de Piton Hyacinthe 254 Ecole de Notre Dame de la Paix 60 Ecole de la Grande Ferme 78 Ecole de Bois Court 305

5 Exercice 1 bis : Entoure sur la feuille les étuis et les boites pour avoir : 380 craies, 720 craies, 105 craies. Si c est trop difficile, tu peux découper. Ecris un calcul qui permet de montrer qu on a bien trouvé la bonne solution. 380 craies : 720 craies : 105 craies :

6 Exercice 1 ter : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Ecris sous le tableau la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment tu fais. écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 890 Ecole du 23 ème KM 384 Ecole de Piton Hyacinthe 976 Ecole de Notre Dame de la Paix 725 Ecole de la Grande Ferme 740 Ecole de Bois Court 403 Exercice 1 ter : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Ecris sous le tableau la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment tu fais. écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 890 Ecole du 23 ème KM 384 Ecole de Piton Hyacinthe 976 Ecole de Notre Dame de la Paix 725 Ecole de la Grande Ferme 740 Ecole de Bois Court 403 Exercice 1 ter : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Ecris sous le tableau la commande de chaque école en parlant de boites et d étuis et en expliquant comment tu fais. écoles Nombres de craies commandées Ecole Edgar Avril 890 Ecole du 23 ème KM 384 Ecole de Piton Hyacinthe 976 Ecole de Notre Dame de la Paix 725 Ecole de la Grande Ferme 740 Ecole de Bois Court 403

7 Exercice 2 : Des écoles commandent des craies par étuis de 10 et boites de 100. Combien de boites et d étuis chaque école va recevoir? Complète le tableau école Ecole Edgar Avril Nombre de craies commandées Réponse : nombre de boites de 100 craies Réponse : nombre d étui de 10 craies Ecole du 23 ème KM Ecole de Piton Hyacinthe Ecole de Notre Dame de la Paix Ecole de la Grande Ferme Ecole de Bois Court Exercice 3 : Des écoles commandent des craies par étuis de 10. Combien d étuis chaque école va recevoir? Complète le tableau. école Ecole Edgar Avril Ecole du 23 ème KM Ecole de Piton Hyacinthe Ecole de Notre Dame de la Paix Ecole de la Grande Ferme Ecole de Bois Court Nombre de craies commandées Réponse : nombre d étuis de 10 craies

8 Exercice 4 : a) Sans faire de calcul, écrivez rapidement la solution pour chacune des commandes suivantes. Boites et étuis Centaines et dizaines 80 craies boites et étuis centaines et dizaines 350 craies boites et étuis centaines et dizaines 930 craies boites et étuis centaines et dizaines craies boites et étuis centaines et dizaines b) pour une commande de 362 craies, un élève a écrit : 362= Combien cela fait de boites et d étuis? c) Une école reçoit 3 boites de 100 craies. Elle avait commandé 305 craies. La livraison est-elle correcte? Exercice 4 : b) Sans faire de calcul, écrivez rapidement la solution pour chacune des commandes suivantes. Boites et étuis Centaines et dizaines 80 craies boites et étuis centaines et dizaines 350 craies boites et étuis centaines et dizaines 930 craies boites et étuis centaines et dizaines craies boites et étuis centaines et dizaines d) pour une commande de 362 craies, un élève a écrit : 362= Combien cela fait de boites et d étuis? e) Une école reçoit 3 boites de 100 craies. Elle avait commandé 305 craies. La livraison est-elle correcte?

9 2. LES STOCKS Description : problème inverse de celui posé par la situation «les craies» : trouver le nombre d unités d une collection codée en dizaines et centaines Objectif spécifique : savoir trouver le nombre d unités correspondant à un nombre de dizaines et de centaines données Matériel : représentation des boîtes et des étuis affichée au tableau et donnée individuellement si besoin (annexe 1) Déroulement : phases 1 et 2 traitées en collectif, phase 3 en individuel 1 ère phase : mise en relation entre boites/centaines et étuis/dizaines On propose les questions suivantes : «Combien de craies dans un stock de 8 boites et 5 étuis?» «Combien de craies dans un stock de 9 boites?» «Combien de craies dans un stock de 21 boites?» «Combien de craies dans un stock de 5 boites et 8 étuis?» 2 ème phase : ne plus utiliser le terme boites et étuis «Combien d unités dans 4 centaines et 6 dizaines?» «Combien d unités dans 9 centaines et 3 dizaines?» «Combien d unités dans 10 centaines?» «Combien d unités dans 25 dizaines?» 3 ème phase : exercices écrits individuels «Combien d étuis dans 50 boites?» «Combien de craies dans 32 étuis?» «Combien d unités dans 7 centaines et 6 dizaines?» «Combien d unités dans 12 centaines?» «Combien d unités dans 10 centaines et 2 dizaines?»

10 Exercices 3 ème phase : «Combien d étuis dans 50 boites?» «Combien de craies dans 32 étuis?» «Combien d unités dans 7 centaines et 6 dizaines?» «Combien d unités dans 12 centaines?» «Combien d unités dans 10 centaines et 2 dizaines?»

11 3. LES BANDES DE 10 FLEURS Description : trouver une méthode rapide pour dénombrer une importante collection d objets (de 200 à 2 000), dessinés par rangées de 10. Objectif spécifique : - utiliser le nombre de dizaines et de centaines d un nombres pour constituer une collection. - Utiliser les groupements par 10 et 100 pour dénombrer. Matériel : Exercices des phases 1 et 3 (annexe 2) Procédure visée : le cloisonnage de la feuille en carrés de 100 fleurs et le dénombrements des fleurs par paquets de 100 et de 10. Phase 1: recherche individuelle Donner à chaque enfant 3 nombres à 3 chiffres (ex : 130, 122, 492) et une feuille où sont dessinées des fleurs (en colonnes de 10). Consigne : «Entoure le nombre de fleurs demandé.» Repérer les procédures inadaptées : - comptage de 1 en 1 - comptage qui ne s appuie pas sur des colonnes de 10 Phase 2: mise en commun Faire ressortir les procédures les plus adaptées : - comptage de 10 en 10, par colonne - comptage de 100 en 100, après groupement de 10 colonnes. Phase 3: réinvestissement Même consigne avec d autres nombres (556, 631 et 893) 4. ACTIVITES D ACCOMPAGNEMENT Objectifs : Installer l une des principales caractéristiques de notre système de numération : la valeur d un chiffre dépend de sa position dans l écriture d un nombre. Activité 1 : les dominos, les 9 familles Les dominos : (annexe dominos) Par 4, les élèves jouent aux dominos d abord avec les nombres inférieurs à 100, puis avec les nombres inférieurs à Les élèves peuvent aussi s entrainer seuls à reconstituer la chaine des dominos. Les 9 familles : (annexe 9 familles) En petit groupe ou seuls, les élèves doivent reformer la famille de 10,

12 Activité 2 : exercices de numération 1. Complète les cases vides du tableau (6x10) (2x100)+(4x10) (8x10) (8x100)+(3x10) (9x100)+5 2. Complète les égalités : (. X100)+(.x10)+8=328 (8x.)+(.x10)+.=853 (9x.)+(2x )+6=296 (.x100)+(7x.)+9=5 079 (15x.)+.=153

13 Annexe 1

14

15 Annexe2 Entoure 130 fleurs, 122 fleurs, 492 fleurs

16 Entoure 556 fleurs, 631 fleurs

17 Entoure 893 fleurs

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

a)390 + 520 + 150 b)702 + 159 +100

a)390 + 520 + 150 b)702 + 159 +100 Ex 1 : Calcule un ordre de grandeur du résultat et indique s il sera supérieur à 1 000 L addition est une opération qui permet de calculer la somme de plusieurs nombres. On peut changer l ordre de ses

Plus en détail

CM2B Ste Marthe NOMBRES CROISES

CM2B Ste Marthe NOMBRES CROISES CMB Ste Marthe NOMBRES CROISES Règles Les nombres croisés sont des grilles à remplir en suivant les instructions. Les consignes ne sont données que pour les nombres à plus de deux chiffres. Si plusieurs

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille.

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille. 1 Guide de l enseignant p.64 Écris les nombres dictés. Je fais le point 1 PrénoM :.... 2 Écris les nombres effacés par Gribouille. 2 20 1 4 11 10 1 16 1 3 Écris combien il y a d oiseaux. sur l image d

Plus en détail

Technique opératoire de la division (1)

Technique opératoire de la division (1) Unité 17 Technique opératoire de la division (1) Effectuer un calcul posé : division euclidienne de deux entiers. 1 Trois camarades jouent aux cartes. Manu fait la distribution en donnant à chaque joueur

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

Plus petit, plus grand, ranger et comparer

Plus petit, plus grand, ranger et comparer Unité 11 Plus petit, plus grand, ranger et comparer Combien y a-t-il de boules sur la tige A? Sur la tige B? A B Le nombre de boules sur la tige A est plus grand que sur la tige B. On écrit : > 2 On lit

Plus en détail

FORD FOCUS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 17 19 20 21 9 3 1 1 6 4 2 5 7 8 10 23 25

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

Quelques précisions concernant les commandes de Ticket Restaurant électronique par fichier Excel

Quelques précisions concernant les commandes de Ticket Restaurant électronique par fichier Excel Quelques précisions concernant les commandes de Ticket Restaurant électronique par fichier Excel. Commande de cartes Afin de faciliter votre compréhension, les champs obligatoires sont surlignés en jaune

Plus en détail

Quelques matériels numériques

Quelques matériels numériques File Numérique Général Topologie Topographie Repérage Nomination Ordinal Comptage Cardinal Quelques matériels numériques Topologie linéaire espalier < Retour entête. Topologie : Linéaire Catalogue CELDA

Plus en détail

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils La numération au C1, C2, C3 Cycle 2 Cycle 3 La perception du nombre, de la pluralité Situations pédagogiques Outils pour les différents profils Les «flash cards» avec les différentes représentations d

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE

CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE 1. CREER LE BESOIN DU NOMBRE Le nombre a deux fonctions essentielles : Il permet de mémoriser des quantités (dénombrement et mesure) ou des positions (classement) afin

Plus en détail

Nombre de marches Nombre de facons de les monter 3 3 11 144 4 5 12 233 5 8 13 377 6 13 14 610 7 21 15 987 8 34 16 1597 9 55 17 2584 10 89

Nombre de marches Nombre de facons de les monter 3 3 11 144 4 5 12 233 5 8 13 377 6 13 14 610 7 21 15 987 8 34 16 1597 9 55 17 2584 10 89 Soit un escalier à n marches. On note u_n le nombre de façons de monter ces n marches. Par exemple d'après l'énoncé, u_3=3. Pour monter n marches, il faut d'abord monter la première. Soit on la monte seule,

Plus en détail

EVALUATIONS FIN CM1. Mathématiques. Livret élève

EVALUATIONS FIN CM1. Mathématiques. Livret élève Les enseignants de CM1 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS FIN CM1 Mathématiques Livret élève Circonscription de METZ-SUD page 1 NOMBRES ET CALCUL Exercice 1 : Écris en chiffres les

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Calcul au cycle 2 La soustraction fait partie du champ opératoire additif D un point de vue strictement mathématique,

Plus en détail

L AMORTISSEMENT III NOUVEAUTE AVEC L INSTRUCTION CODIFICATRICE M9.6

L AMORTISSEMENT III NOUVEAUTE AVEC L INSTRUCTION CODIFICATRICE M9.6 L AMORTISSEMENT I DEFINITION L amortissement est la constatation comptable de l amoindrissement de la valeur d un élément d actif sur sa durée probable de vie. Les immobilisations demeurent les éléments

Plus en détail

Souad EL Bernoussi. Groupe d Analyse Numérique et Optimisation Rabat http ://www.fsr.ac.ma/ano/

Souad EL Bernoussi. Groupe d Analyse Numérique et Optimisation Rabat http ://www.fsr.ac.ma/ano/ Recherche opérationnelle Les démonstrations et les exemples seront traités en cours Souad EL Bernoussi Groupe d Analyse Numérique et Optimisation Rabat http ://www.fsr.ac.ma/ano/ Table des matières 1 Programmation

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

TEST 17 FORCE 2. gums. chewing gums. Russie : badge. rouge. trompé.

TEST 17 FORCE 2. gums. chewing gums. Russie : badge. rouge. trompé. TEST 17 éclencher lee chronomètree pour 20 minutes FORCE 2 3 Lire le texte et répondre aux questions. 1 GLOP et GLUP collectionnent les chaussettes trouées et en possènt ensemble 216. Si GLUP donnait 3

Plus en détail

Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2. Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8

Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2. Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8 Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2 Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8 1 La construction du nombre Le nombre est invariant : Le nombre ne change pas quelles que soient les

Plus en détail

Valeur cible et solveur. Les calculs effectués habituellement avec Excel utilisent des valeurs numériques qui constituent les données d'un problème.

Valeur cible et solveur. Les calculs effectués habituellement avec Excel utilisent des valeurs numériques qui constituent les données d'un problème. Valeur cible et solveur Atteindre une valeur cible Les calculs effectués habituellement avec Excel utilisent des valeurs numériques qui constituent les données d'un problème. A l'aide d'un certain nombre

Plus en détail

Hébergement d Infrastructures Informatiques

Hébergement d Infrastructures Informatiques PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES D HEBERGEMENT DES SERVEURS Hébergement d Infrastructures Informatiques PRESENTATION DES PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES Afin de garantir un hébergement optimal de ses serveurs, neobe

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

OUTIL 3 : MENER DES ÉVALUATIONS ÉVALUATION DES STAGIAIRES. Objectif des organisateurs et formateurs. Évaluation des stagiaires. Évaluation initiale

OUTIL 3 : MENER DES ÉVALUATIONS ÉVALUATION DES STAGIAIRES. Objectif des organisateurs et formateurs. Évaluation des stagiaires. Évaluation initiale OUTIL 3 : MENER DES ÉVALUATIONS L enseignement doit viser à ce que tous les stagiaires réussissent à acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences. La réussite des stagiaires dépend en

Plus en détail

Questionnaire à destination des élèves 4 e -2 de à remplir avant ou après la visite aux Archives

Questionnaire à destination des élèves 4 e -2 de à remplir avant ou après la visite aux Archives Questionnaire à destination des élèves 4 e -2 de à remplir avant ou après la visite aux Archives Découvrir les archives 1- Quelle est ta représentation des archives? 2- À chaque idée reçue correspond une

Plus en détail

PROGRAMMATION DES ACTIVITÉS D ATHLETISME DU CYCLE 1 AU CYCLE 3

PROGRAMMATION DES ACTIVITÉS D ATHLETISME DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 HAUTE SAVOIE PROGRAMMATION DES ACTIVITÉS D ATHLETISME DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 Production du stage de mars 2004. ont participé en particulier à son élaboration : Françoise Déage, Caroline Fontana, Magali

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Une autorisation préalable en

Une autorisation préalable en Demande d autorisation préalable ou d autorisation provisoire afin d accéder à une formation délivrant l aptitude professionnelle d agent privé de sécurité Vous souhaitez Accéder à une formation afin d

Plus en détail

FOCUS Evolution. Lisez-Moi. Version FE 7.0.t

FOCUS Evolution. Lisez-Moi. Version FE 7.0.t Lisez-Moi Version FE 7.0.t SOMMAIRE 1. PARAMETRAGE... 5 1.1. Banque... 5 1.1.1. Code Banque... 6 1.1.2. Comptes bancaires... 7 1.1.3. Edition... 8 2. FICHE CLIENTS... 9 2.1. Renseignements Comptables...

Plus en détail

Fiche- action n Titre Utiliser les jeux sérieux Le marché

Fiche- action n Titre Utiliser les jeux sérieux Le marché Fiche- action n Titre Utiliser les jeux sérieux Le marché Objectif : Donner du sens aux Enseignements d Exploration en évaluant les compétences, placer les dispositifs d évaluation au cœur du processus

Plus en détail

www.paroisse-motiervully.ch

www.paroisse-motiervully.ch www.paroisse-motiervully.ch État des lieux Déroulement Quel était l objectif de ce projet? Quels moyens ont été mis en œuvre? Et maintenant? Objectif et impulsion Envie de faire quelque chose quelque chose

Plus en détail

Projet : tous projets de WWF Date : Juillet 2014 Intitulé : Prestataire location de véhicule Référence : AO/036-2014

Projet : tous projets de WWF Date : Juillet 2014 Intitulé : Prestataire location de véhicule Référence : AO/036-2014 Projet : tous projets de WWF Date : Juillet 2014 Intitulé : Prestataire location de véhicule Référence : AO/036-2014 WWF MWIOPO Près lot II M 85 Ter Antsakaviro (101) Antananarivo Tél: +261 34 49 888 04

Plus en détail

Demande de carte professionnelle (Demande de première carte ou de renouvellement)

Demande de carte professionnelle (Demande de première carte ou de renouvellement) Demande de carte professionnelle (Demande de première carte ou de renouvellement) Livre VI du code de la sécurité intérieure Décret n 2009-137 du 9 février 2009 modifié Ce formulaire vous permet d obtenir

Plus en détail

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT

ERDF PARIS GUIDE RACCORDEMENT CLIENT PARIS GUIDE PARIS Autorisation d Urbanisme 0 Inférieur à kva Avec/sans intervention sur le domaine public Missions d Contacts Délais des raccordements à Paris Supérieur ou égal à kva et inférieur à 0 kva

Plus en détail

Effectuer un paiement par chèque

Effectuer un paiement par chèque 1ère séance Effectuer un paiement par chèque Objectif Lire et comprendre ce qui est inscrit sur un chèque Matériel nécessaire Un chèque vierge par adulte Un tableau et de quoi écrire dessus Activité 1

Plus en détail

Stopack : logiciel pour l entrepôt

Stopack : logiciel pour l entrepôt Stopack : logiciel pour l entrepôt Bonjour, Nous allons vous présenter stopack.com logiciel de gestion de stock. - Stopack.com se compose d une partie en ligne pour vos clients avec une vision en continu

Plus en détail

Prêt(e) pour le CE1. Tu es maintenant au CE1. Avant de commencer les leçons, nous allons réviser avec toi!

Prêt(e) pour le CE1. Tu es maintenant au CE1. Avant de commencer les leçons, nous allons réviser avec toi! Jour Prêt(e) pour le CE Tu es maintenant au CE. vant de commencer les leçons, nous allons réviser avec toi! Géométrie Retrouver un itinéraire en tenant compte des informations. Lis les explications de

Plus en détail

MegaStore Manager ... Simulation de gestion d un hypermarché. Manuel du Participant

MegaStore Manager ... Simulation de gestion d un hypermarché. Manuel du Participant MegaStore Manager Simulation de gestion d un hypermarché.......... Manuel du Participant 1. Introduction 1.1. La simulation de gestion Vous allez participer à une simulation de gestion. Cette activité

Plus en détail

Service de Téléprospection

Service de Téléprospection Service de Téléprospection Table des matières I. Qu est-ce que la Téléprospection?... 2 II. Définition Objectifs Fonctionnement du service de Téléprospection... 3 Journée de travail du téléprospecteur

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE TEXTES Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005 Article 119 :

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

12 Tableaux croisés dynamiques

12 Tableaux croisés dynamiques 12 Le tableau croisé dynamique est l un des meilleurs outils de synthèse que propose Excel. Ne vous laissez pas intimidé par ce nom barbare et surtout, oubliez les inconvénients et les lourdeurs des précédentes

Plus en détail

Formation tableur niveau 1 (Excel 2013)

Formation tableur niveau 1 (Excel 2013) Formation tableur niveau 1 (Excel 2013) L objectif général de cette formation est de repérer les différents éléments de la fenêtre Excel, de réaliser et de mettre en forme un tableau simple en utilisant

Plus en détail

Créer une ASBL : Comment s y prendre?

Créer une ASBL : Comment s y prendre? Créer une ASBL : Comment s y prendre? Bruxelles, 11 décembre 2013 Programme du jour: 1) Introduction 2) La personnalité juridique, différences société-asbl 2) Constitution d une ASBL 3) Mesures de publicité

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN

Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN COLLECTIF 6 TRAITEMENT DES DGI 7 LES AUTRES MODIFICATIONS 2 A la une INFO La mise en application prévue au 1er juin 2013 nécessitera la publication de son arrêté de

Plus en détail

Démonstration d utilisation De NesmaCom

Démonstration d utilisation De NesmaCom Démonstration d utilisation De NesmaCom Envoi : SMS Marketing - 1 - Démonstration : NesmaCom I. Connexion à NesmaCom Entrer votre Email et votre mot de passe pour accéder à votre compte sur notre solution

Plus en détail

DEFI MATHS EXPRESS n 2. DEFI MATHS EXPRESS n 1. Le compte est bon : Suite de nombres : 1-3-6-10-15-?

DEFI MATHS EXPRESS n 2. DEFI MATHS EXPRESS n 1. Le compte est bon : Suite de nombres : 1-3-6-10-15-? EXPRESS n 1 EXPRESS n 2 Le compte est bon : Suite de nombres : 45 1-3-6-10-15-? 2 10 2 5 EXPRESS n 3 EXPRESS n 4 Nombre mystère : Tangram : Quel est le triple du double de 6? EXPRESS n 5 EXPRESS n 6 Le

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

Activité 4. Tour de cartes Détection et correction des erreurs. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels

Activité 4. Tour de cartes Détection et correction des erreurs. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels Activité 4 Tour de cartes Détection et correction des erreurs Résumé Lorsque les données sont stockées sur un disque ou transmises d un ordinateur à un autre, nous supposons généralement qu elles n ont

Plus en détail

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches Compte rendu de la deuxième conférence téléphonique : Appel de propositions pour héberger en permanence le Centre national de recherches sur les pensionnats indiens Date : Mercredi 11 janvier 2012 Endroit

Plus en détail

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES PROBABILITÉS CONDITIONNELLES A.FORMONS DES COUPLES Pour la fête de l école, les élèves de CE 2 ont préparé une danse qui s exécute par couples : un garçon, une fille. La maîtresse doit faire des essais

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL REGIONAL SUR LA STRATEGIE DE COHERENCE REGIONALE DE L AMENAGEMENT NUMERIQUE (SCORAN)

AVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL REGIONAL SUR LA STRATEGIE DE COHERENCE REGIONALE DE L AMENAGEMENT NUMERIQUE (SCORAN) AVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL REGIONAL SUR LA STRATEGIE DE COHERENCE REGIONALE DE L AMENAGEMENT NUMERIQUE (SCORAN) Adopté à l unanimité des membres du Bureau présents et représentés,

Plus en détail

Consortium de recherche FOR@C. Value Stream Mapping Formation

Consortium de recherche FOR@C. Value Stream Mapping Formation Consortium de recherche FOR@C Value Stream Mapping Formation Table des matières Historique VSM: C est quoi? VSM: Ça inclut quoi? Exemple d un VSM Étape de réalisation du VSM 2 Historique Méthode développée

Plus en détail

Réforme des comptes d épargne réglementés

Réforme des comptes d épargne réglementés Réforme des comptes d épargne réglementés Liste des questions Liste des questions Pourquoi une réforme des comptes d épargne réglementés? 3 En quoi consiste concrètement la réforme? 3 Qui est touché par

Plus en détail

1 LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE 2 MESSAGERIE : BOITES ET SYMBOLES. 1.1 Comment fonctionne-t-elle? 2.1 Les BOÎTES ou dossiers

1 LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE 2 MESSAGERIE : BOITES ET SYMBOLES. 1.1 Comment fonctionne-t-elle? 2.1 Les BOÎTES ou dossiers 1 LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE 2 MESSAGERIE : BOITES ET SYMBOLES 1.1 Comment fonctionne-t-elle? Les messages transitent par un SERVEUR de MESSAGERIE (le courrier papier transitant par la POSTE). Ces messages

Plus en détail

Chapitre 1. 1. Vol et autres actes de malveillance. 1.1. Questions générales. 1.2. Risques d intrusion. 1.3. Fixation et rangement des objets

Chapitre 1. 1. Vol et autres actes de malveillance. 1.1. Questions générales. 1.2. Risques d intrusion. 1.3. Fixation et rangement des objets Chapitre 1 1. Vol et autres actes de malveillance 1.1. Questions générales 1.1.1. Situation de l église dans la commune 1.1.2. Sensibilité des objets 1.1.3. Voisinage 1.1.4. Gestion des clefs 1.2. Risques

Plus en détail

Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles

Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles Le mètre Cette activité facilite l utilisation du mètre comme instrument de mesure. Un mètre par élève et un mètre pour l enseignant ou

Plus en détail

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices Unité D Probabilité Exercice 1 : Chemins 1. Aline habite la maison illustrée ci-dessous. Le diagramme illustre les murs et les portes. a) Combien existe-t-il de chemins possibles entre la pièce A et la

Plus en détail

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014 Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager Présentation du 22 mai 2014 Gérer les actifs logiciels et leur répartition Maîtriser le durcissement des configurations Suivre l application des correctifs

Plus en détail

Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs

Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs Service Utilisateurs A qui s'adresse ce A tous les créateurs et les dirigeants d'entreprise souhaitant disposer des ressources nécessaires pour gérer

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

Demande de carte professionnelle (Demande de première carte ou de renouvellement)

Demande de carte professionnelle (Demande de première carte ou de renouvellement) Demande de carte professionnelle (Demande de première carte de renvellement) Livre VI du code de la sécurité intérieure Décret n 2009-137 du 9 février 2009 modifié Ce formulaire vs permet d obtenir de

Plus en détail

Repérage de l artillerie par le son.

Repérage de l artillerie par le son. Repérage de l artillerie par le son. Le repérage par le son permet de situer avec précision une batterie ennemie, qu elle soit ou non bien dissimulée. Le son se propage avec une vitesse sensiblement constante,

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE TP E Page 1 sur 6 Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Service marketing Concevoir le produit Bureau d étude Définir le produit Préparer la fabrication Bureau des méthodes Fabriquer

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION : Bourse de l emploi Annonces internes : Direction Administration et Moyens Un Technicien Electricien Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé de la Maintenance en pompes) Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé

Plus en détail

Demande de financement

Demande de financement Demande de financement Nom de la société : Nom de l entrepreneur : I. PRESENTATION DE L ENTREPRISE I.1 Présentez votre société : Nom de la société, statut juridique Capital social Nom et fonction du représentant

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

La question suivante était bien sur comment créer un groupe d étude avec des compagnons distants de plusieurs milliers de km? La réponse fût: Skype.

La question suivante était bien sur comment créer un groupe d étude avec des compagnons distants de plusieurs milliers de km? La réponse fût: Skype. Je voudrais partager avec vous l expérience de notre groupe d étude avec la technologie Skype. Pour autant que je sache c est le premier groupe d étude à utiliser Skype hebdomadairement et d une manière

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

Notice d utilisation de la solution EFIDEM pour l envoi de FAX, SMS et MAIL

Notice d utilisation de la solution EFIDEM pour l envoi de FAX, SMS et MAIL Notice d utilisation de la solution EFIDEM pour l envoi de FAX, SMS et MAIL Sommaire : ENVOYER UN OU PLUSIEURS FAX... p.2 Un fax simple Fax multiples ENVOYER UN OU PLUSIEURS SMS.. p.4 Un SMS simple Sms

Plus en détail

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100

Plus en détail

Procédures d'utilisation de Maitre'D

Procédures d'utilisation de Maitre'D Procédures d'utilisation de Maitre'D Version 1.0 Avril 2013 1 TABLE DES MATIÈRES Prendre une commande... 5 Ajouter / enlever un item sur une commande... 8 Effacer une commande... 9 Payer une commande en

Plus en détail

Les données d un jeu sous Shadow Manager

Les données d un jeu sous Shadow Manager Les données d un jeu sous Shadow Manager Sous Shadow Manager, les données d un jeu quelconque sont enregistrées dans un fichier de Jeu (à extension.sm5) qui contient : 1. Les Paramètres du scénario, qui

Plus en détail

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ INTRODUCTION Données : n individus observés sur p variables quantitatives. L A.C.P. permet d eplorer les liaisons entre variables et

Plus en détail

Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet

Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet De VOTRE NOM votre-site.com Licence Licence Droit De Revente Maître : [OUI] Vendre le ebook en version PDF (minimum 17 euros) [OUI] Vendre

Plus en détail

Réforme TVA et Déclaration d échange de services

Réforme TVA et Déclaration d échange de services Réforme TVA et Déclaration d échange de services La loi de finances pour 2010 a prévu qu à compter du 1 er janvier 2010, les règles de territorialité de la TVA seraient modifiées et qu un assujetti établi

Plus en détail

La billetterie informatique du spectacle vivant L EMAILING

La billetterie informatique du spectacle vivant L EMAILING La billetterie informatique du spectacle vivant L Emailing La fonctionnalité «Emailing» vous permet d envoyer un mail à plusieurs destinataires de votre fichier clients Sirius. Votre mail doit être composé

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ISF 2015

MANDAT DE GESTION ISF 2015 MANDAT DE GESTION ISF 2015 1 AVERTISSEMENT Ce document n est pas contractuel et est réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine (CIF) souhaitant obtenir des informations sur le mandat de gestion

Plus en détail

Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs

Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs Service Utilisateurs A qui s'adresse ce Service? A tous les créateurs et les dirigeants d'entreprise souhaitant disposer des ressources nécessaires

Plus en détail

Partie II PRATIQUE DES CPL

Partie II PRATIQUE DES CPL 282 L idéal pour configurer une telle machine dédiée est d utiliser Linux, dont les différentes distributions fournissent les fonctionnalités NAT et DHCP, alors que, sous Windows, il faut recourir à des

Plus en détail

Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise.

Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise. Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise. La zone de chalandise : une zone géographique de captation La zone de chalandise, ou zone d attraction, est le territoire géographique dans

Plus en détail

DEMANDE D INDEMNISATION AU TITRE DE L ACTIVITE PARTIELLE

DEMANDE D INDEMNISATION AU TITRE DE L ACTIVITE PARTIELLE DEMANDE D INDEMNISATION AU TITRE DE L ACTIVITE PARTIELLE LOI DU 14 JUIN 2013 RELATIVE A LA SECURISATION DE L'EMPLOI Pièces à joindre à la demande La présente demande doit être envoyée au service activité

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 FEVRIER 2012 6 E-4-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 FEVRIER 2012 6 E-4-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 9 FEVRIER 2012 6 E-4-12 COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTEE DES ENTREPRISES. CONDITIONS GENERALES D APPLICATION. (C.G.I., art. 1586 ter à 1586 nonies)

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2003 PRISE EN MAIN D'EXCEL LIVRET 1. THIERRY TILLIER www.coursdinfo.fr

FORMATION EXCEL 2003 PRISE EN MAIN D'EXCEL LIVRET 1. THIERRY TILLIER www.coursdinfo.fr FORMATION EXCEL 2003 PRISE EN MAIN D'EXCEL LIVRET 1 THIERRY TILLIER www.coursdinfo.fr INTRODUCTION Dans ce premier livret vous allez apprendre les fonctionnalités élémentaires de l'application Excel. Vous

Plus en détail

Cryptologie et physique quantique : Espoirs et menaces. Objectifs 2. distribué sous licence creative common détails sur www.matthieuamiguet.

Cryptologie et physique quantique : Espoirs et menaces. Objectifs 2. distribué sous licence creative common détails sur www.matthieuamiguet. : Espoirs et menaces Matthieu Amiguet 2005 2006 Objectifs 2 Obtenir une compréhension de base des principes régissant le calcul quantique et la cryptographie quantique Comprendre les implications sur la

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

Pour le maintien de la cohésion et de la cohérence régionale

Pour le maintien de la cohésion et de la cohérence régionale Les regroupements d organismes communautaires de Montréal Mémoire Pour le maintien de la cohésion et de la cohérence régionale Présenté à la commission de la santé et des services sociaux de l Assemblée

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

STATISTIQUES DESCRIPTIVES

STATISTIQUES DESCRIPTIVES STATISTIQUES DESCRIPTIVES ORGANISATION DES DONNÉES Etude de population 53 784 56 28 4 13 674 8375 9974 60 Consommation annuelle du lait Dossier n 1 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu

Plus en détail