CHRONOLOGIE DE LA VIE DE MERLIN DE DOUAI ( )

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHRONOLOGIE DE LA VIE DE MERLIN DE DOUAI (1754-1838)"

Transcription

1 CHRONOLOGIE DE LA VIE DE MERLIN DE DOUAI ( ) 30 octobre 1754 Naissance de Philippe Antoine Merlin, à Arleux (Nord). Octobre 1764 Octobre 1772 LA CARRIERE D'UN AVOCAT DANS LES DERNIÈRES ANNÉES DE LA FRANCE MODERNE Philippe Antoine Merlin entre en classe de sixième au collège d'anchin, à Douai. Merlin s'inscrit à la Faculté de droit de Douai. 21 juillet 1775 Merlin est reçu avocat au Parlement de Flandre. Août 1776 Début de la collaboration de Merlin à la première édition du Répertoire universel et raisonné de jurisprudence de Guyot ( ). 21 janvier 1777 Merlin épouse Brigitte Dumonceaux, fille d'un tanneur douaisien. 12 juin 1777 Merlin est reçu avocat au Parlement de Paris. Il reste un an dans la capitale ( ) Merlin achète un office anoblissant de Conseiller secrétaire du roi, maison et couronne de France, à la chancellerie du Parlement de Flandres. Il prête serment le 27 novembre Seconde édition du Répertoire universel et raisonné de jurisprudence Collaboration aux quatre volumes du Traité des offices dirigé par Guyot. LE LÉGISLATEUR ET L'HOMME D'ETAT ( ) 4 avril 1789 Simon de Maibelle, professeur de droit, et Merlin sont élus députés du Tiers état de la gouvernance de Douai aux Etats généraux. 20 juin 1789 Il prête le serment du Jeu de paume. Janv.-déc Merlin publie un hebdomadaire, le Recueil général et journalier de jurisprudence françoise. 8 février 1790 Merlin présente son rapport et le projet de décret qui organise l'abolition de la féodalité (décret du mars 1790). 24 mai 1790 Par un discours remarqué, Merlin obtient que soit adopté le principe d'un Tribunal de cassation unique et sédentaire.

2 28 octobre 1790 Rapport sur les princes possessionnés d'alsace où Merlin définit le principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. 25 novembre 1790 Merlin est élu juge de l'un des six tribunaux d'arrondissement de Paris. Il ne siègera pas. Juillet 1791 A la suite de l'affaire du Champs de Mars, Merlin quitte le club des Jacobins pour celui des Feuillants ; en août, il rejoint la société mére. 4 septembre 1791 Merlin est élu Président du Tribunal criminel du Nord. 1 er janvier 1792 Installation du Tribunal criminel du département du Nord dans les bâtiments de l'ancien Parlement de Flandre. 4 septembre 1792 Merlin est élu député du Nord à la Convention nationale. 13 janvier 1793 La Convention le nomme commissaire adjoint dans les Pays-Bas autrichiens et la province de Liège. Sa mission se termine au début du mois d'avril, peu après la trahison de Dumouriez. 16 janvier 1793 Il vote la mort du roi après avoir rejeté le principe de l'appel au peuple (15 janvier). 30 avril 1793 Merlin est nommé représentant en mission auprès de l'armée des côtes de Brest. Il rentre à Paris vers la fin de mois de juillet, après avoir été confronté au soulèvement vendéen et au fédéralisme. 5 septembre 1793 Afin d'accélérer la marche de la justice d'exception, il obtient la division du Tribunal révolutionnaire en quatre sections. 17 septembre 1793 Au nom du Comité de législation, Merlin fait adopter la fameuse loi des suspects. 16 thermidor an II 3 août Sept jours après la chute de Robespierre, Merlin est nommé Président de la Convention. 17 thermidor an II 4 août Merlin présente son projet de réorganisation du Tribunal révolutionnaire. Il sera définitivement adopté en nivôse an III (décembre 1794). 14 fructidor an II 31 août Sur le rapport de Merlin, la Convention réorganise la Commune de Paris. 15 fructidor an II 1 er septembre Première nomination de Merlin au Comité de salut public. 20 frimaire an III 10 décembre Merlin obtient le rappel des soixante-treize députés d'arrestation au lendemain de la chute de la Gironde. 18 ventôse an III 8 mars Après s'y être personnellement opposé, c'est sur son rapport que sont rappelés tous les Brissotins compris dans les déclarations du 28 juillet et du 3 octobre 1793, exception faite de Lahaye.

3 23 germinal an III 12 avril Projet de Déclaration des principes essentiels de l'ordre social et de la République française. 27 floréal an III 16 mai Merlin est l'un des rédacteurs du traité de la Haye, conclu avec la République batave. 17 prairial an III 5 juin Merlin est nommé représentant en mission dans le départements du Nord ; le 23 prairial (11 juin 1795), ses pouvoirs sont étendus au Pas-de-Calais. 2 vendémaire an IV 24 septembre Merlin soutient le projet de décret sur la réunion de la Belgique à la France. 10 vendémiaire an IV 2 octobre Merlin présente son projet de Code des délits et des peines. 13 vendémiaire an IV 5 octobre Merlin est membre de la Commission des Cinq lors des événements du 13 vendémiaire. Vendémiaire an IV octobre Merlin est élu membre du Conseil des Anciens. 12 brumaire an IV 3 novembre Il est chargé d'organiser le ministère de la Justice. 19 frimaire an IV 10 décembre 1795.Il est élu membre de l'institut national, dans la classe des sciences morales et politiques. 14 nivôse an IV 4 janvier Merlin est chargé d'organiser le nouveau Ministère de la Police générale de la République. 14 germinal an IV 3 avril Merlin reprend la direction du Ministère de la Justice. 22 fructidor an V 8 septembre Après le coup d'etat du 18 fructidor, Merlin est élu directeur en remplacement de Barthélémy. 14 germinal an VI 3 avril Un arrêté du Directoire, rédigé par Merlin, impose à tous le respect du calendrier républicain ; c'est un premier pas vers le renouveau du culte décadaire. 22 floréal an VI 11 mai Coup d'etat contre les élus néo-jacobins dont Merlin fut l'instigateur. 30 prairial an VII 18 juin En butte à l'opposition des Conseils, les directeurs Merlin et La Révellière-Lépeaux, doivent démissionner. UN GRAND NOTABLE ( ) 19 germinal an VIII 9 avril Moins d'un an après son éviction du Directoire, Merlin rentre dans la vie publique en acceptant sa nomination comme Substitut du Commissaire du gouvernement près du Tribunal de cassation. 9 nivôse an X 30 décembre Il est promu Commissaire du gouvernement près le Tribunal de cassation en remplacement de Bigot de Préameneu,

4 appelé à présider le Conseil d'etat. Il prendra le titre de Procureur général impérial près la Cour de cassation après le 28 floréal an XII (17 mai 1804). An XI-an XII Première édition du Recueil alphabétique des questions de droit qui se présentent le plus fréquemment dans les tribunaux. Deux éditions sous l'empire. 4 frimaire an XII 26 novembre Merlin est nommé chevalier de la Légion d'honneur. 25 prairial an XII 14 juin Merlin est promu commandeur de la Légion d'honneur. 18 févier 1806 Merlin est nommé Conseiller d'etat en service ordinaire hors section. Il est promu Conseiller d'etat à vie en Merlin publie une troisième édition du Répertoire universel et raisonné de jurisprudence (une quatrième édition parait en ). 8 mai 1808 Merlin reçoit le titre de chevalier. 15 août 1809 Merlin est nommé Comte d'empire (lettres patentes données le 14 avril 1810). 30 juin 1811 Il est élevé au grade de Grand-officier de la Légion d'honneur. 14 mai 1812 Cinq mois après la mort de sa première femme, il épouse Isabelle Caroline Rohart, veuve du comte de Wargemont. 11 avril 1813 Nomination au grade de Commandeur de l'ordre impérial de la réunion. 15 février 1815 Lors de la première Restauration, Louis XVIII met le Procureur général Merlin à la retraite d'office. 13 mars 1815 Napoléon le nomme à nouveau Procureur général impérial près de la Cour de cassation. 24 mars 1815 Merlin est réintégré dans le Conseil d'etat. mai 1815 Merlin est élu député du département du Nord à la Chambre des représentants. 30 mai 1815 Merlin est nommé Ministre d'etat. L'EXIL ET LE RETOUR EN FRANCE ( ) 24 juillet 1815 Merlin est compris dans l'ordonnance du 24 juillet, qui place notamment trente-huit personnes sous la surveillance du ministre de la Police générale. Les chambres le condamneront à l'exil. Septembre 1815 Merlin s'installe à Bruxelles.

5 26 février 1816 Merlin s'était embarqué pour les Etats-Unis d'amérique, mais son navire fait naufrage au large de Flessingue. Juillet 1819 Merlin s'installe à Bruxelles où il retrouve Sieyès, Cambacérès, David, Mailhe et bien d'autres révolutionnaires Durant son exil, il publie une cinquième édition du Répertoire de jurisprudence Il publie également une quatrième édition de son Recueil des questions de droit. Novembre 1830 Merlin est de retour à Paris. 26 octobre 1832 Merlin est nommé membre de la section de législation de l'académie des sciences morales et politiques. 26 décembre 1838 Merlin meurt à son domicile parisien.

Merlin de Douai ( ) Textes choisis

Merlin de Douai ( ) Textes choisis Merlin de Douai (1754-1838) Textes choisis Parmi les nombreux documents commentés ou rapidement analysés dans le cours de notre biographie de Merlin de Douai (Un juriste en politique. Merlin de Douai.

Plus en détail

Les grandes phases de la période révolutionnaire en France, de 1789 à 1815

Les grandes phases de la période révolutionnaire en France, de 1789 à 1815 Les grandes phases de la période révolutionnaire en France, de 1789 à 1815 Question : Quelles sont les transformations de la France entre 1789 et 1815? I. 1789-1791 : La fin d un ordre ancien Question

Plus en détail

FONDS LEBAS ( )

FONDS LEBAS ( ) \\Archint1\secap\INVENTAIRES\Série AP\35 AP Lebas\35 AP Lebas_Sosie_encours.odt Ne pas effacer FONDS LEBAS (1789-1823) Répertoire numérique détaillé de la sous-série 35 AP (35AP/1) par G. Gille, complété

Plus en détail

Classe Niveau Annuel Mensuel Annuité 13 ème 13 ème 13 ème 04. Classe Niveau Annuel Mensuel Annuité 13 ème 13 ème 13 ème 05

Classe Niveau Annuel Mensuel Annuité 13 ème 13 ème 13 ème 04. Classe Niveau Annuel Mensuel Annuité 13 ème 13 ème 13 ème 05 04 00 52 378.00 4 029.10 0.00 25.20 23.25 1.95 01 52 960.00 4 073.85 582.00 25.50 23.55 1.95 02 53 542.00 4 118.65 582.00 25.75 23.80 1.95 03 54 124.00 4 163.40 582.00 26.05 24.05 2.00 04 55 665.00 4 281.95

Plus en détail

LES MAIRES DE SAINT-LO DEPUIS 1789

LES MAIRES DE SAINT-LO DEPUIS 1789 LES MAIRES DE SAINT-LO DEPUIS 1789 Les Maires de Saint-Lô depuis 1789 Pour la période révolutionnaire, la destruction de la plupart des archives ne permet pas d aboutir dès maintenant à un résultat définitif.

Plus en détail

Hypothčques. Conservation de Lyon Bureau unique 1799-1900 4 Q 5 / 1-7100

Hypothčques. Conservation de Lyon Bureau unique 1799-1900 4 Q 5 / 1-7100 Hypothčques Conservation de Lyon Bureau unique 1799-1900 4 Q 5 / 1-7100 Nicolas Bouchard, Serge Chatel, Agnčs De Zolt, Isabelle Flattot 2013 Sommaire Tables alphabétiques... page 1 Répertoires des formalités...

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 16 DÉCEMBRE 2015 P.15.1197.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.15.1197.F M. C., C., C., G., prévenu, demandeur en cassation, ayant pour conseil Maître Jordan Lecuyer, avocat au barreau de Liège.

Plus en détail

Une Révolution pour la bibliothèque du ministère des Relations extérieures

Une Révolution pour la bibliothèque du ministère des Relations extérieures Lionel Chénedé 24 janvier 2016 Une Révolution pour la bibliothèque du ministère des Relations extérieures Entre 1795 et 1798, avec deux déménagements, la nomination de deux bibliothécaires et un accroissement

Plus en détail

La Terreur Histoire Moderne 112 M. Lewell

La Terreur Histoire Moderne 112 M. Lewell La Terreur Histoire Moderne 112 M. Lewell Le 13 juillet 1793, Charlotte Corday tue le jacobin radical Marat alors qu il était en train de travailler dans sa baignoire. L assassinat de Marat est très utilisé

Plus en détail

Les magistrats du parquet ne sont pas visés par les articles 64 de la Constitution et 4 de l ordonnance du 22 décembre 1958.

Les magistrats du parquet ne sont pas visés par les articles 64 de la Constitution et 4 de l ordonnance du 22 décembre 1958. III - L INAMOVIBILITÉ A - Principe Après avoir rappelé que le Président de la République est garant de l indépendance de l autorité judiciaire, assisté par le Conseil supérieur de la magistrature, l article

Plus en détail

LES EXPERTS JUDICIAIRES

LES EXPERTS JUDICIAIRES LES EXPERTS JUDICIAIRES Art. 1 Seules les personnes physiques peuvent être agréées en qualité d expert judiciaire par l Institut des Experts Judiciaires (IEJ). Art. 2 Seules les personnes physiques qui

Plus en détail

LES REGLES PROFESSION D'AVOCAT

LES REGLES PROFESSION D'AVOCAT Jacques HAMELIN Avocat à la Cour de Paris Ancien membre du Conseil de l'ordre André DAMIEN Conseiller d'etat Correspondant de l'institut LES REGLES DELA PROFESSION D'AVOCAT 7 e édition 1992 Ouvrage couronné

Plus en détail

ARTS ET HISTOIRE: COMMENT FAIRE LA FICHE HISTOIRE DE L ART?

ARTS ET HISTOIRE: COMMENT FAIRE LA FICHE HISTOIRE DE L ART? ARTS ET HISTOIRE: COMMENT FAIRE LA FICHE HISTOIRE DE L ART? 1) VOUS DEVEZ REALISER DANS UN PREMIER TEMPS UNE RECHERCHE SUR L ŒUVRE SUR LE MODELE UTILISE POUR LES EXERCICES DU MANUEL ARTS ET HISTOIRE: COMMENT

Plus en détail

A. 1789, une année cruciale

A. 1789, une année cruciale I. 1789-1791 A. 1789, une année cruciale L'ouverture des Etats généraux Jean-Michel MOREAU, Séance d'ouverture des Etats-Généraux, 5 mai 1789 1789, Musée national du Château de Versailles Le serment du

Plus en détail

Juriste de parquet. Rémunération mensuelle brute (indexée au 01/07/2016): 2.991,36

Juriste de parquet. Rémunération mensuelle brute (indexée au 01/07/2016): 2.991,36 Juriste de parquet Juriste débutant, enthsiaste, doté d'un esprit analytique et synthétique et prvu de bonnes capacités rédactionnelles. Son travail est orienté "résultats", aussi bien seul qu'en équipe.

Plus en détail

GENERAL BARON EVAIN. Portrait du général Evain.

GENERAL BARON EVAIN. Portrait du général Evain. GENERAL BARON EVAIN «C est malgré moi que j ai nommé Evain général ( ) ; je ne puis souffrir la pensée que le grade de général se gagne dans son bureau. Je sais cependant qu il faut pour les parcs et les

Plus en détail

LES CONSTITUTIONS DE LA FRANCE DEPUIS 1789

LES CONSTITUTIONS DE LA FRANCE DEPUIS 1789 GF Flammarion LES CONSTITUTIONS DE LA FRANCE DEPUIS 1789 Présentation par Jacques Godechot TABLE DES MATIÈRES 507 -r- trc litre TÏ' ~ Dispositions fondamentales. II. De la division du royaume et de 36

Plus en détail

, le peuple prend le pouvoir

, le peuple prend le pouvoir 1789-1791, le peuple prend le pouvoir Le 5 mai 1789 marque l ouverture des Etats généraux réunis à Versailles. Parmi les députés, la moitié appartient au tiers-état, l autre moitié à la noblesse et au

Plus en détail

Les Offices de Tourisme sous forme de société

Les Offices de Tourisme sous forme de société Les Offices de Tourisme sous forme de société d économie mixte locale Le régime des sociétés d économie mixte locale est défini aux articles L1521-1 et suivants du CGCT. Les SEML sont des sociétés anonymes

Plus en détail

LES ARRÊTÉS de DÉLÉGATIONS de FONCTIONS et de SIGNATURES du MAIRE. Généralités Règles communes à toutes les délégations

LES ARRÊTÉS de DÉLÉGATIONS de FONCTIONS et de SIGNATURES du MAIRE. Généralités Règles communes à toutes les délégations LES ARRÊTÉS de DÉLÉGATIONS de FONCTIONS et de SIGNATURES du MAIRE Fiche 2 Base réglementaire : (voir annexe fiche 2) Délégations aux adjoints et conseillers municipaux : o CGCT : article L. 2122-18 Délégations

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION ET L ACTIVITÉ DU TRIBUNAL Pour l Église Latine

RAPPORT SUR LA SITUATION ET L ACTIVITÉ DU TRIBUNAL Pour l Église Latine RAPPORT SUR LA SITUATION ET L ACTIVITÉ DU TRIBUNAL Pour l Église Latine Rédigé pour l année Nom du tribunal Nom de l Évêque Modérateur du tribunal Adresse du tribunal Pays Numéro de téléphone Numéro de

Plus en détail

Décret-Loi no. 002/2003 du 11 janvier 2003 portant création et organisation de la Direction Générale de Migration.

Décret-Loi no. 002/2003 du 11 janvier 2003 portant création et organisation de la Direction Générale de Migration. Décret-Loi no. 002/2003 du 11 janvier 2003 portant création et organisation de la Direction Générale de Migration. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Vu, tel que modifié et complété à ce jour, le Décret-Loi

Plus en détail

1920 du 13 août 1920) LOI

1920 du 13 août 1920) LOI LOI DU 31 JUILLET 1920 PORTANT AUGMENTATION DES TRAITEMENTS DES MEMBRES DE L ORDRE L JUDICIAIRE (M.B. 31 1920 du 13 août 1920) Albert, etc. Les Chambres ont adopté et Nous sanctionnons ce qui suit : Art.

Plus en détail

Les justices suisses du lac Léman : Genève

Les justices suisses du lac Léman : Genève de Grande Instance de Thonon-les-Bains Journée Judiciaire du Léman du 5 février 2009 Département Office Les justices suisses du lac Léman : Genève David ROBERT Président du de première instance Fabienne

Plus en détail

De la monarchie absolue à la République

De la monarchie absolue à la République De la monarchie absolue à la République H2 République, Terreur et Directoire 1793-1799 Éléments de connaissances et de compétences : Exploiter un document écrit, en extraire les informations principales

Plus en détail

Arrêtons: I. Dispositions générales

Arrêtons: I. Dispositions générales Carrières du greffe des juridictions Règlement grand-ducal du 14 avril 1999 déterminant les modalités des examens de fin de stage et de promotion et déterminant les conditions particulières de recrutement

Plus en détail

I. La rupture avec la société d'ancien régime Etude de 4 documents étudiés en classe - Voir fiches activités

I. La rupture avec la société d'ancien régime Etude de 4 documents étudiés en classe - Voir fiches activités Thème 1 - LES TEMPS FORTS DE LA RÉVOLUTION (5h) CONNAISSANCES L'accent est mis sur trois moments: - 1789-1791 : l'affirmation de la souveraineté populaire, de l'égalité juridique et des libertés individuelles

Plus en détail

LE PARQUET COMMERCIAL

LE PARQUET COMMERCIAL FORMATION CONTINUE DES MAGISTRATS LE PARQUET COMMERCIAL Du 24 au 28 Janvier 2011 ECOLE NATIONALE DE LA MAGISTRATURE 3 ter quai aux Fleurs 75004 PARIS Directeur : Monsieur Christophe DELATTRE, Substitut

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF Propositions de la commission. Texte en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture

TABLEAU COMPARATIF Propositions de la commission. Texte en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture - 91 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi constitutionnelle portant réforme du Conseil supérieur de la magistrature Projet de loi constitutionnelle portant réforme du Conseil supérieur de la magistrature

Plus en détail

Histoire du droit public XVI e -XVIII e siècle

Histoire du droit public XVI e -XVIII e siècle Histoire du droit public XVI e -XVIII e siècle Partie 1 L'apogée de la monarchie absolue Chapitre 1 : L absolutisme français, un système constitutionnel Section 1 : L exaltation de la royauté absolue 1-

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ;

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux chh N 304301 SOCIETE PRO DECOR M. Gilles Pellissier Rapporteur Mme Julie Burguburu Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Conseil d'etat

Plus en détail

Article. «L'évolution du rôle des avocats au Mali» Kassoum Tapo. Les Cahiers de droit, vol. 42, n 3, 2001, p. 455-460.

Article. «L'évolution du rôle des avocats au Mali» Kassoum Tapo. Les Cahiers de droit, vol. 42, n 3, 2001, p. 455-460. Article «L'évolution du rôle des avocats au Mali» Kassoum Tapo Les Cahiers de droit, vol. 42, n 3, 2001, p. 455-460. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/043652ar

Plus en détail

Loi fédérale sur le Conseil de la magistrature

Loi fédérale sur le Conseil de la magistrature Loi fédérale sur le Conseil de la magistrature Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 169, al. 1, et 191a, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du 28 février

Plus en détail

n o du 12 janvier 2000 BORGS André, ayant élu domicile chez Me Luc MISSON, avocat, rue de Pitteurs Liège, LE CONSEIL D'ETAT, VI e

n o du 12 janvier 2000 BORGS André, ayant élu domicile chez Me Luc MISSON, avocat, rue de Pitteurs Liège, LE CONSEIL D'ETAT, VI e CONSEIL D'ETAT, SECTION D'ADMINISTRATION. A R R E T n o 84.642 du 12 janvier 2000 A.79.038/VI-14.626 En cause : BORGS André, ayant élu domicile chez Me Luc MISSON, avocat, rue de Pitteurs 41 4020 Liège,

Plus en détail

H33 Napoléon 1 er : Le premier Empire Napoléon empereur des français (1804).

H33 Napoléon 1 er : Le premier Empire Napoléon empereur des français (1804). H33 Napoléon 1 er : Le premier Empire Napoléon empereur des français (1804). Séance 1 : Empereur et dictature. Après la Révolution de 1789, celle de 1792 Le sacrement de Napoléon Empereur et Dictature

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 58828/13 Bedrettin ISENC contre la France introduite le 16 septembre 2013 EXPOSÉ DES FAITS

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 58828/13 Bedrettin ISENC contre la France introduite le 16 septembre 2013 EXPOSÉ DES FAITS CINQUIÈME SECTION Requête n o 58828/13 Bedrettin ISENC contre la France introduite le 16 septembre 2013 Communiquée le 3 septembre 2014 EXPOSÉ DES FAITS Le requérant, M. Bedrettin Isenc, est un ressortissant

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. TITRE I er NOTIONS FONDAMENTALES. SECTION 2. Les caractères de la Constitution (généralité suprématie stabilité)...

TABLE DES MATIÈRES. TITRE I er NOTIONS FONDAMENTALES. SECTION 2. Les caractères de la Constitution (généralité suprématie stabilité)... TABLE DES MATIÈRES PAGES Préface À la première édition L Initiation au droit constitutionnel... 11 Avant- Propos... 15 TITRE I er NOTIONS FONDAMENTALES CHAPITRE I ER. LE DROIT... 19 SECTION 1 re. Le droit...

Plus en détail

Service historique de la Défense ÉTAT-MAJOR , Répertoire numérique détaillé de la sous-série GR XEM

Service historique de la Défense ÉTAT-MAJOR , Répertoire numérique détaillé de la sous-série GR XEM Service historique de la Défense ÉTAT-MAJOR 1790-1870, 1909 Répertoire numérique détaillé de la sous-série GR XEM Vincennes 21/05/2012 GR XEM 2 Identification Référence service d'archives SHDGR_REP_XEM_ETAT_MAJOR

Plus en détail

KONE MAMADOU PRESIDENT DE LA COUR SUPREME

KONE MAMADOU PRESIDENT DE LA COUR SUPREME KONE MAMADOU PRESIDENT DE LA COUR SUPREME 1. ETAT CIVIL NOM : KONE PRENOM : Mamadou DATE DE NAISSANCE : 18 Septembre 1952 LIEU DE NAISSANCE : à Boundiali (COTE D IVOIRE) NATIONALITE : Ivoirienne SITUATION

Plus en détail

NOR : JUSB1514050L 1

NOR : JUSB1514050L 1 NOR : JUSB1514050L 1 CONSEIL D ÉTAT Assemblée générale Séance du jeudi 9 juillet 2015 Section de l intérieur N 390.212 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS AVIS SUR UN PROJET DE LOI ORGANIQUE relatif

Plus en détail

CALENDRIER DE VERSEMENT DES SUBVENTIONS

CALENDRIER DE VERSEMENT DES SUBVENTIONS Calendrier A - 2014-2015 Du 31 mars au 13 avril 2014 18 avril 2014 24 avril 2014 2 mai 2014 Du 14 avril au 27 avril 2014 2 mai 2014 8 mai 2014 2 mai 2014 Du 28 avril au 11 mai 2014 16 mai 2014 22 mai 2014

Plus en détail

Le ministère public et le procureur de la République

Le ministère public et le procureur de la République Le ministère public et le procureur de la République Autre publié le 22/01/2015, vu 1620 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code de procédure pénale Code de procédure civile Code de l Organisation Judiciaire

Plus en détail

Répertoire ( / /12)

Répertoire ( / /12) Justice ; Direction des services judiciaires ; Sous-direction de la magistrature ; Bureau des affaires générales ; Bureau de la déontologie et des affaires générales (1949-1988) Répertoire (19950377/1-19950377/12)

Plus en détail

Le Ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales Le Ministre de l écologie et du développement durable

Le Ministre de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales Le Ministre de l écologie et du développement durable MINISTERE DE L INTERIEUR MINISTERE DE L ECOLOGIE DE LA SECURITE INTERIEURE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES LIBERTES LOCALES Direction des libertés publiques Direction générale de l administration, et

Plus en détail

sur le pourvoi de : comparant par Maître Sébastien LANOUE, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, en l étude duquel domicile est élu,

sur le pourvoi de : comparant par Maître Sébastien LANOUE, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, en l étude duquel domicile est élu, N 59 / 2016 pénal. du 22.12.2016. Not. 32573/11/CD Numéro 3735 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire,

Plus en détail

Règlement protocolaire de la République et Canton de Neuchâtel. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

Règlement protocolaire de la République et Canton de Neuchâtel. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, Règlement protocolaire de la République et Canton de Neuchâtel Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur l'organisation du Conseil d'etat et de l'administration cantonale,

Plus en détail

Audience solennelle du vendredi 3 octobre 2014

Audience solennelle du vendredi 3 octobre 2014 MJR n 189/2014 Audience solennelle du vendredi 3 octobre 2014 Installation de M. Michel Provost, vice-président - Installation et de prestation de serment de Mme Sophie Pistone et Christine Psilakis, premières

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Décret N 2006-034 du 20/05/06 portant organisation et fonctionnement de l inspection générale de l administration judiciaire et Pénitentiaire

Plus en détail

France. Cour d appel (Bordeaux)

France. Cour d appel (Bordeaux) France. Cour d appel (Bordeaux) Zone d'identification Type d'entité : Collectivité Forme autorisée du nom : France. Cour d appel (Bordeaux) Autre(s) forme(s) du nom : CA Numéro d'immatriculation des collectivités

Plus en détail

L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle

L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle Pole juridique CGT Groupe Casino Par Antoine FERREIRA Le salarié victime d un accident du travail (autre qu un accident de trajet)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l encadrement des périodes

Plus en détail

Les temps forts de la période révolutionnaire

Les temps forts de la période révolutionnaire Les temps forts de la période révolutionnaire 1789 1791 1792 1799 1804 1815 N o m b r e u s e s g u e r r e s Mona Constitution rchie nelle La République la Guerre et la Terreur CONSULAT EMPIRE DE NAPOLEON

Plus en détail

Répertoire numérique

Répertoire numérique SERVICE HISTORIQUE DE LA DÉFENSE CENTRE HISTORIQUE DES ARCHIVES DÉPARTEMENT DES ARCHIVES DÉFINITIVES DIVISION MARINE NATIONALE Répertoire numérique SÉRIES AA ET 1AA - ACTES DU POUVOIR SOUVERAIN SOUS-SÉRIES

Plus en détail

3 E 59. Versements des 13 mai 1897 et 18 juin ,80 3 E 59 / 1-373

3 E 59. Versements des 13 mai 1897 et 18 juin ,80 3 E 59 / 1-373 3 E 59 ETUDE DE LA CROIX-EN-TOURAINE Versements des 13 mai 1897 et 18 juin 2009 36,80 3 E 59 / 1-373 1646 1899 A R C H I V E S D É P A R T E M E N T A L E S D I N D R E - E T - L O I R E Centre des Archives

Plus en détail

Les temps forts de la Révolution

Les temps forts de la Révolution Les temps forts de la Révolution L année 1789 5.j Je sais analyser un film Séquence 1 : L ouverture des Etats Généraux (.. /.. /.. ) 1. Qui parle en premier dans ce discours?. 2. Comment peux-tu le reconnaître?..

Plus en détail

Les midis du droit de la direction générale Législation, Libertés et Droits fondamentaux

Les midis du droit de la direction générale Législation, Libertés et Droits fondamentaux Les midis du droit de la direction générale Législation, Libertés et Droits fondamentaux Informations pratiques Où? SPF Justice Boulevard de Waterloo 115 1000 Bruxelles Quand? Vendredi 7 octobre 2016 (FR)

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4 L. Administration du District de Boussac 1790 an IV. Répertoire numérique détaillé

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4 L. Administration du District de Boussac 1790 an IV. Répertoire numérique détaillé ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4 L Administration du District de Boussac 1790 an IV Répertoire numérique détaillé Établi par Gaëlle Pirot, adjoint du patrimoine Sous la direction de Gabriel POISSON,

Plus en détail

DÉCRET. portant statut particulier du cadre d emplois des chefs de service de police municipale

DÉCRET. portant statut particulier du cadre d emplois des chefs de service de police municipale RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales NOR : IOCB10 DÉCRET portant statut particulier du cadre d emplois des chefs de service de police municipale

Plus en détail

TITRE I : LES MISSIONS

TITRE I : LES MISSIONS STATUTS DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION CONTINUE Annexe 4 à la délibération n 39/10 du 23 juillet 2010 TITRE I : LES MISSIONS TITRE II : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT TITRE III : RÉVISION DES STATUTS -

Plus en détail

III Du Consulat à l Empire

III Du Consulat à l Empire III. 1799-1804 Du Consulat à l Empire Jacques Louis David, Bonaparte franchissant le Grand Saint-Bernard, 20 mai 1800, huile sur toile, 1802, château de Versailles. Pierre Delaroche, Bonaparte franchissant

Plus en détail

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne REPUBLIQUE TUNISIENNE Code de la Nationalité Tunisienne 2016 Publications de l Edition revue et corrigée le 16 juin 2015 Adresse: avenue Farhat Hached 2098, Radès ville - Tunisie Tél.: 216 71 43 42 11

Plus en détail

Nantes Saint-Nazaire Port - Conférence de presse 2 mai 2016 1/6

Nantes Saint-Nazaire Port - Conférence de presse 2 mai 2016 1/6 Nantes Saint-Nazaire Port - Conférence de presse 2 mai 2016 1/6 L'histoire du Zortürk, auparavant dénommé Aspet, et celle de Nantes Saint-Nazaire Port trouve enfin son épilogue. L'épave, présente depuis

Plus en détail

CHRONOLOGIE REVOLUTION ET EMPIRE. 1789-1815.

CHRONOLOGIE REVOLUTION ET EMPIRE. 1789-1815. CHRONOLOGIE REVOLUTION ET EMPIRE. 1789-1815. DATES Printemps 1789 EVENEMENTS Rédaction des cahiers de doléances et élections aux Etats généraux du royaume. On appelle Etats généraux la réunion des représentants

Plus en détail

Règlement portant le Code communal de la participation

Règlement portant le Code communal de la participation Règlement portant le Code communal de la participation Chapitre I : de la concertation Article 1 Au sens du présent chapitre, il faut entendre par «la concertation» : l information obligatoire des habitants

Plus en détail

Dahir portant loi n (24 joumada II 1394) fixant l'organisation judiciaire du Royaume (B.O. 17 juillet 1974)

Dahir portant loi n (24 joumada II 1394) fixant l'organisation judiciaire du Royaume (B.O. 17 juillet 1974) Dahir portant loi n 1-74-338 (24 joumada II 1394) fixant l'organisation judiciaire du Royaume (B.O. 17 juillet 1974) Vu la constitution et notamment son article 102. Titre Premier : Des juridictions et

Plus en détail

vu la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur le droit foncier rural (LDFR) A vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat

vu la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur le droit foncier rural (LDFR) A vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat LOI d'application de la loi fédérale du 4 octobre 99 sur le droit foncier rural (LVLDFR) 9. du septembre 99 (état: 0.04.004) LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu la loi fédérale du 4 octobre 99 sur le

Plus en détail

Vol 299, no 1 (Période moderne) FERMÉS: Secret professionnel qui lie un avocat à son client.

Vol 299, no 1 (Période moderne) FERMÉS: Secret professionnel qui lie un avocat à son client. Manuscript Division Division des manuscrits Date le 29 novembre 2002 RESTRICTED PAPERS FONDS RÉSERVÉ Title - Titre Gravel et associés Call number - Cote MG 28 III 38 Access conditions - Conditions de consultation

Plus en détail

Chronologie de la Révolution française

Chronologie de la Révolution française 1 Chronologie de la Révolution française 1789 janvier : Parution de la brochure de l'abbé Sieyes «Qu'est-ce que le tiers état?» 7 février : Ordre de rédiger des Cahiers de doléances. 27 janvier : Affrontements

Plus en détail

Règlement relatif aux obligations attachées à certaines fonctions de l'administration cantonale

Règlement relatif aux obligations attachées à certaines fonctions de l'administration cantonale 18 décembre 1996 Règlement relatif aux obligations attachées à certaines fonctions de l'administration ale Etat au 27 novembre 2013 Le Conseil d'etat République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur le

Plus en détail

AIDWYC The Association in Defence of the Wrongly Convicted

AIDWYC The Association in Defence of the Wrongly Convicted AIDWYC The Association in Defence of the Wrongly Convicted L Association pour la défense des personnes injustement condamnées (Formulaire de demande de réexamen) PARTIE 1 : RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR LE MINISTERE PUBLIC. ENM - 10 février 2014

PLAN D ACTION POUR LE MINISTERE PUBLIC. ENM - 10 février 2014 PLAN D ACTION POUR LE MINISTERE PUBLIC ENM - 10 février 2014 Le «Plan d action pour le ministère public» a pour vocation de présenter dans un document unique l ensemble des actions conduites par la garde

Plus en détail

DECRET N Fixant les grilles indiciaires de traitement des corps de fonctionnaires. Le Président de la République Démocratique de Madagascar,

DECRET N Fixant les grilles indiciaires de traitement des corps de fonctionnaires. Le Président de la République Démocratique de Madagascar, MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES MINISTERE AUPRES DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, CHARGE DES FINANCES ET DU PLAN DECRET N 79-364 Fixant les grilles s de traitement

Plus en détail

Cet expert a présenté sa candidature pour être nommé administrateur indépendant président du comité permanent d audit interne dans la banque A.

Cet expert a présenté sa candidature pour être nommé administrateur indépendant président du comité permanent d audit interne dans la banque A. 1 Banque A Un expert comptable non inscrit à l ordre des experts comptable de la Tunisie, qui a participé à des missions de commissariat aux comptes de la banque A dont la dernière date depuis 2000. Cet

Plus en détail

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l'article 332, alinéa 1er, du Code civil, posée par la Cour de cassation,

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l'article 332, alinéa 1er, du Code civil, posée par la Cour de cassation, Numéro du rôle : 1060 Arrêt n 12/98 du 11 février 1998 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l'article 332, alinéa 1er, du Code civil, posée par la Cour de cassation, La Cour d arbitrage,

Plus en détail

Ci-après désigné(e), par «l organisme d accueil»,

Ci-après désigné(e), par «l organisme d accueil», CONVENTION DE STAGE En application du décret n 2009-885 du 21 juillet 2010 Entre Le Conservatoire national des arts et métiers représenté par Monsieur Christian FORESTIER, administrateur général, 292,

Plus en détail

LA REVOLUTION FRANCAISE ET L'EMPIRE ( )

LA REVOLUTION FRANCAISE ET L'EMPIRE ( ) CHAPITRE 9 : Histoire LA REVOLUTION FRANCAISE ET L'EMPIRE (1789-1815) Introduction : La prise de la Bastille et l'arrestation du gouverneur M. de Launay, le 14 juillet 1789. (Huile sur toile, anonyme,

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

Assemblée générale 24/06/13 LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE BELFORT

Assemblée générale 24/06/13 LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE BELFORT Assemblée générale 24/06/13 LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE BELFORT Un peu d'histoire... Droit commercial né avec le commerce = monde des échanges économiques Mésopothamie (1 700 av JC) : 1ers textes Grèce

Plus en détail

LOI sur le Ministère public (LMPu)

LOI sur le Ministère public (LMPu) Adopté le 9.05.009, entrée en vigueur le 0.0.0 - Etat au 0.0.0 (futur) LOI 7. sur le Ministère public (LMPu) du 9 mai 009 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu l'article du Code de procédure pénale suisse

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Ministère de l écologie, du développement durable et de l'énergie NOR :

REPUBLIQUE FRANCAISE. Ministère de l écologie, du développement durable et de l'énergie NOR : REPUBLIQUE FRANCAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l'énergie NOR : Décret relatif au commissionnement des fonctionnaires et agents chargés de certaines fonctions de police judiciaire

Plus en détail

Vous êtes convoqué pour témoigner dans le cadre d une affaire pénale. Le document de convocation précise où et quand vous devez vous présenter.

Vous êtes convoqué pour témoigner dans le cadre d une affaire pénale. Le document de convocation précise où et quand vous devez vous présenter. Vous êtes témoin Introduction Vous êtes convoqué pour témoigner dans le cadre d une affaire pénale. Le document de convocation précise où et quand vous devez vous présenter. Cette brochure vous informe

Plus en détail

La Révolution française, l'affirmation d'un nouvel univers politique

La Révolution française, l'affirmation d'un nouvel univers politique La Révolution française, l'affirmation d'un nouvel univers politique 1789-1804 15-16 heures pour le thème 5 la Révolution française Libertés et nations en France et en Europe Volume retenu : 8 heures dédiées

Plus en détail

Section 1 - Listes électorales consulaires

Section 1 - Listes électorales consulaires Article 1 er Loi organique n 76-97 du 31 janvier 1976 relative aux listes électorales consulaires et au vote des Français établis hors de France pour l'élection du Président de la République (Intitulé

Plus en détail

La Révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur

La Révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur La Révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur Partie 1 : Pourquoi la monarchie constitutionnelle est-elle un échec? 1) Quels pouvoirs à le roi dans la monarchie

Plus en détail

Décret , Comité national d éthique

Décret , Comité national d éthique Décret 02-200, Comité national d éthique Primature République Mali ----- Un peuple - Un but - Une foi Secrétariat général du gouvernement ----- Décret n 02 200 / P-RM du 22 avril 2002 Portant création

Plus en détail

Inventaire des papiers Louis de Sadeleer, in Inventaires de papiers personnels / R. Wellens

Inventaire des papiers Louis de Sadeleer, in Inventaires de papiers personnels / R. Wellens BE-A0510_000161_002801_DUT Inventaire des papiers Louis de Sadeleer, in Inventaires de papiers personnels / R. Wellens Het Rijksarchief in België Archives de l'état en Belgique Das Staatsarchiv in Belgien

Plus en détail

Cour administrative d'appel de Nancy, 8 avril 2013, n 11NC01847 (Activité libérale - Praticien hospitalier - Suspension - Illégalité - Responsabilité)

Cour administrative d'appel de Nancy, 8 avril 2013, n 11NC01847 (Activité libérale - Praticien hospitalier - Suspension - Illégalité - Responsabilité) Cour administrative d'appel de Nancy, 8 avril 2013, n 11NC01847 (Activité libérale - Praticien hospitalier - Suspension - Illégalité - Responsabilité) Date : Type : Rubrique : Thème(s) : 04/04/2013 Jurisprudences

Plus en détail

Sommaire thématique. Sommaire chronologique. N o 2011-07 (Juillet 2011) 30 avril 2012

Sommaire thématique. Sommaire chronologique. N o 2011-07 (Juillet 2011) 30 avril 2012 N o 2011-07 (Juillet 2011) 30 avril 2012 république française ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration bulletin officiel Direction de l information

Plus en détail

Commentaire. Décision n DC du 9 février 2012

Commentaire. Décision n DC du 9 février 2012 Commentaire Décision n 2011-646 DC du 9 février 2012 Loi organique portant diverses dispositions relatives au statut de la magistrature Le projet de loi organique relatif à la limite d âge des magistrats

Plus en détail

Programme de coopération du Conseil de l Europe pour le renforcement de l Etat de Droit

Programme de coopération du Conseil de l Europe pour le renforcement de l Etat de Droit Strasbourg, le 31 janvier 2005 RES/LISB/Bu/Quest (2004) 1 f Programme de coopération du Conseil de l Europe pour le renforcement de l Etat de Droit 1 ère réunion du Bureau du Réseau européen d échange

Plus en détail

COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE COMPROMIS

COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE COMPROMIS Rôle général no. 98 COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE COMPROMIS ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LE RÉPUBLIQUE DU BOTSWANA ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DE NAMIBIE VISANT À SOUMETTRE À LA COUR INTERNATIONALE

Plus en détail

Règlement d'ordre intérieur du Conseil Parlementaire Interrégional

Règlement d'ordre intérieur du Conseil Parlementaire Interrégional Règlement d'ordre intérieur du Conseil Parlementaire Interrégional 1 Adopté le 13 juin 1986 et modifié les 17 avril 1989, 14 mai 1990, 19 juin 1992, 16 juin 1995, 3 décembre 1999, 7 décembre 2001, 30 juin

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 40 du 13 août PARTIE PERMANENTE Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN)

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 40 du 13 août PARTIE PERMANENTE Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 40 du 13 août 2014 PARTIE PERMANENTE Direction générale de la nationale (DGGN) Texte 13 ARRÊTÉ fixant, pour la nationale, la liste des autorités militaires

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE COMMISSION PERMANENTE Séance du 23 janvier 2006 CP 06/01-14 I - CONTEXTE DEFENSE DES DROITS DE L'ENFANT MISSION D ADMINISTRATEUR AD HOC REPRESENTATION JUDICIAIRE ET AUTORISATION D ESTER EN JUSTICE Lorsque

Plus en détail

Les grandes étapes de la Révolution Française

Les grandes étapes de la Révolution Française Chap. 4 Les grandes étapes de la Révolution Française I. 1789, la Révolution? 1. En 1788 la France est déjà en crise (livre p 60-61) une crise financière (p 61) - Le roi dépense plus qu'il ne gagne, et

Plus en détail

Le droit corame ideologie

Le droit corame ideologie Le droit corame ideologie Introduction critique au droit belge Préface de P. MARTENS Olivier CORTEN Chargé de cours à l'université libre de Bruxelles et Annemie SCHAUS Maìtre d'enseignement à l'université

Plus en détail

Pas d assignation sans médiation préalable?

Pas d assignation sans médiation préalable? 1 Pas d assignation sans médiation préalable? A la suite du DÉCRET n 2015-282 du 11 mars 2015, toute assignation devra désormais être précédée de tentatives de règlement amiables des différends. Si la

Plus en détail

Plaignant. -et- Organisme DÉCISION

Plaignant. -et- Organisme DÉCISION Commission d accès à l information du Québec Dossier : PP 02 18 89 Date : Le 20 décembre 2006 Commissaire : M e Christiane Constant X Plaignant -et- MINISTÈRE DE LA JUSTICE Organisme DÉCISION DÉCISION

Plus en détail

Exercice : 2010 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine,

Exercice : 2010 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine, Audience publique du 18 novembre 2014 Jugement n 2014-030 Lecture publique du 9 décembre 2014 EPLEFPA «Philippe de Vilmorin» de Bar-le-Duc N du compte : 055134990 Poste comptable : Agence comptable de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Le : 20/07/2011 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 12 juillet 2011 N de pourvoi: 10-18471 Publié au bulletin Rejet M. Petit (conseiller doyen faisant fonction de président), président

Plus en détail