Découvrez pourquoi plus de professionnels multiplient les économies

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Découvrez pourquoi plus de 230 000 professionnels multiplient les économies"

Transcription

1

2 Découvrez pourquoi plus de professionnels multiplient les économies Joignez-vous au nombre croissant de professionnels qui cumulent les économies en confiant leurs assurances auto et habitation à TD Assurance. La plupart des assureurs accordent des rabais aux clients qui combinent assurances auto et habitation ou qui ont un bon dossier de conduite. Mais saviez-vous qu en plus d offrir ces mêmes rabais, nous proposons des tarifs préférentiels aux membres de la Fédération des médecins résidents du Québec? De plus, vous bénéficierez d un service personnalisé et d excellentes protections répondant le mieux à vos besoins. Découvrez combien vous pourriez économiser. Vous pourriez GAGNER $ comptant pour réaliser votre cuisine de rêve *! Demandez une soumission Lundi au vendredi, de 8 h à 20 h Samedi, de 9 h à 16 h melochemonnex.com/fmrq Programme d assurance recommandé par Le programme d assurances habitation et auto de TD Assurance Meloche Monnex est souscrit par SÉCURITÉ NATIONALE COMPAGNIE D ASSURANCE. Le programme est distribué par Meloche Monnex assurance et services financiers inc. au Québec et par Meloche Monnex services financiers inc. dans le reste du Canada. En raison des lois provinciales, notre programme d assurances auto et véhicules récréatifs n est pas offert en Colombie-Britannique, au Manitoba et en Saskatchewan. * Aucun achat n est requis. Il y a un (1) prix à gagner. Le gagnant aura le choix entre une somme de $ CA qui servira à réaliser sa cuisine de rêve ou $ CA comptant. Le gagnant devra retenir les services du fournisseur de son choix et coordonner l ensemble des travaux. Le concours est organisé par Sécurité Nationale Compagnie d assurance et Primmum compagnie d assurance. Peuvent y participer les membres ou employés et autres personnes admissibles qui sont résidents canadiens et qui appartiennent à un groupe employeur ou à un groupe de professionnels ou de diplômés ayant conclu un protocole d entente avec les organisateurs, et qui, par conséquent, bénéficient d un tarif de groupe. Le concours se termine le 31 octobre Le tirage aura lieu le 21 novembre Le gagnant devra répondre à une question d habileté mathématique. Les chances de gagner dépendent du nombre d inscriptions admissibles reçues. Le règlement complet du concours est disponible à l adresse melochemonnex.com/concours. Le prix peut différer de l illustration. MD/ Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion ou d une filiale en propriété exclusive au Canada et(ou) dans d autres pays.

3 TABLE DES MATIÈRES / TABLE OF CONTENTS LE MOT DU PRÉSIDENT / PRESIDENT S MESSAGE 4-5 Guide du finissant Introduction 6 1 En médecine familiale 6 2 Dans les autres spécialités 12 3 La pratique 21 4 Les sources d information 29 5 Les collèges canadiens 30 6 Les DMRG 32 7 Forms 34 8 Les ressources et organismes en lien avec la pratique de la médecine 35 Guide to practice Introduction 37 1 Family medicine 37 2 Other specialties 43 3 Practice 51 4 Information sources 29 5 Canadian Colleges 30 6 DMRGs 32 7 Forms 34 8 Resources and organizations associated with the practice of medicine 35 Conseil de direction Joseph Dahine, président Grégoire Bernèche, secrétaire Maxime Dussault-Laurendeau, trésorier Personnel permanent Jean Gouin, directeur général Patrick Labelle, directeur administratif Jocelyne Carrier, coordonnatrice aux affaires pédagogiques Geneviève Coiteux, coordonnatrice médecine familiale Marilyn Gagnon-Huot, coordonnatrice aux effectifs médicaux Marie-Anik Laplante, coordonnatrice aux affaires syndicales Anna Beaudry, technicienne à l'administration Élise St-Pierre, technicienne à l'administration Vicki Portelance, technicienne à l'administration Anie Gratton, adjointe à la direction générale Andréa Larivière, adjointe aux affaires pédagogiques Louise Francoeur, commis à l'administration Conseiller juridique : Jacques Castonguay Conseillère : Johanne Carrier Rédactrice en chef : Johanne Carrier Conception graphique, infographie et publicité : Diane Goulet Graphisme enr. ISBN / ISSN : Convention de la poste/publication : Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada à : Fédération des médecins résidents du Québec rue Sherbrooke O Montréal QC H3A 1E4 Téléphone : ou Télécopieur : Site Internet : Courriel : Abonnement annuel : 20 $ 3

4 MESSAGE DU PRÉSIDENT > > > Il n est jamais trop tôt pour commencer Àla FMRQ, notre objectif est clair : nous assurer de vous donner tous les outils nécessaires pour vous faciliter l obtention d un emploi. Nous, les médecins résidents, sommes une ressource inestimable; la population du Québec compte sur nous pour lui procurer les services dont elle a besoin sur tout le territoire. Par contre, nous passons tellement de temps à parfaire notre formation que, une fois le moment d accéder au marché du travail arrivé, nos connaissances au sujet du processus sont souvent incomplètes. Cela engendre parfois des mauvaises surprises et bien des frustrations. 4 «Vous assurer une carrière fructueuse fait partie de nos grandes priorités.» Vous assurer une carrière fructueuse fait partie de nos grandes priorités. Pour ce faire, nous tenions cette année à vous offrir le meilleur coup de départ possible et c est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons cette édition du Bulletin consacrée entièrement à la transition de la résidence à la pratique. Que vous soyiez R1 ou R8, en médecine familiale ou dans une autre spécialité, du Québec ou d ailleurs, gardez précieusement ce fascicule. Il contient de l information cruciale et de nombreux détails sur la multitude d étapes à suivre pour s assurer d un poste à la fin de la formation. Certes, le processus est complexe (jetez un coup d oeil à la table des matières!), mais la clé est de commencer le plus tôt possible. Vous réaliserez votre valeur comme médecin et serez en meilleure position lorsque viendra le temps d apposer votre signature au bas d un contrat! Joseph Dahine, MDCM Président

5 PRESIDENT S MESSAGE > > > It s never too late to start At the FMRQ, our goal is clear: to ensure that you are given all the tools you need to facilitate your obtaining a job. We medical residents are an invaluable resource; Quebecers rely on us to provide them with the services they need throughout the province. But we spend so much time perfecting our medical knowledge that, when the time comes to enter the job market, we are often not too familiar with the process. This sometimes leads to unpleasant surprises and high levels frustration. Guaranteeing you a productive career is one of our main priorities. This year, we therefore felt it important to start you off on the right track, and we are very proud to present to you this special issue of the Bulletin devoted to the transition from residency to practice. Whether you are an R1 or an R8, in family medicine or another specialty, from Quebec or from somewhere else, hold on to this booklet carefully. It contains crucial information and numerous details on the many steps to be followed to ensure that you have a position once your training is completed. Certainly, the process is complex just take a look at the Table of contents! but the key is to start as early as possible. You will realize your value as a physician, and will be better placed when the time comes to sign a contract. Guaranteeing you a productive career is one of our main priorities. 5 Joseph Dahine, MDCM President

6 GUIDE DU FINISSANT Pour pratiquer en médecine familiale au Québec, deux démarches sont nécessaires : 1 Obtenir un poste conformément au PREM de la région où vous souhaitez effectuer la majorité de votre pratique 2 Obtenir une nomination auprès d un établissement, si vous souhaitez travailler en établissement INTRODUCTION Le présent Guide se veut un document de consultation et de référence pour tous les médecins résidents à la recherche d un poste au Québec ou au moment de planifier une formation complémentaire, ici ou à l extérieur du Québec. Les démarches peuvent prendre plus de temps que vous ne le croyez. Nous vous invitons donc à vous familiariser avec le processus dès que possible durant votre résidence, pour mieux planifier votre transition. 1 > > > En médecine familiale Obtenir un PREM en MF en 10 étapes Pour pratiquer en médecine familiale au Québec, deux démarches sont nécessaires : Obtenir un poste de nouveau facturant conformément au PREM de la région où vous souhaitez effectuer la majorité de votre pratique ; Obtenir une nomination auprès d un établissement, si vous souhaitez travailler en établissement. Nous vous suggérons de faire des demandes d avis de conformité dans plus d une région. Certains DRMG exigent des lettres de référence. Même si elles ne sont pas obligatoires, elles peuvent témoigner en votre faveur, si le DRMG doit procéder à une sélection des candidats. TRÈS IMPORTANT Si vous pratiquez sans PREM votre rémunération sera réduite de 30 % pour tout acte médical effectué en cabinet privé; vous ne pourrez faire de demande d avis de conformité dans cette région avant 5 ans; autrement, vous devrez obtenir un avis de conformité dans une autre région et y travailler pendant 3 ans, avant de pouvoir demander un poste dans la région initiale.

7 GUIDE DU FINISSANT Les 10 étapes pour obtenir un PREM AUPRÈS DU DU DRMG 1 Identifiez le type de pratique que vous souhaitez effectuer (urgence, milieu hospitalier, CLSC, cabinet, etc.). 2 Identifiez la ou les régions dans lesquelles vous souhaitez établir votre pratique. 3 Consultez le site du ministère pour connaître le nombre de postes autorisés par région (www.msss.gouv.qc.ca/prem). 4 Consultez les sites des DRMG ou contactez-les pour obtenir la liste des établissements et connaître leurs besoins régionaux et leurs processus respectifs pour faire une demande, ainsi que leurs critères de sélection des candidats. 5 Consultez les sites des DRMG pour connaître les activités médicales particulières (AMP) qui doivent être comblées (12 h par semaine jusqu à 15 ans de pratique). 6 Soumettez votre formulaire de demande d avis de conformité auprès d un DRMG entre le 15 octobre et le 15 novembre de l année précédant l entrée en pratique. Le formulaire est disponible au www. msss.gouv.qc.ca et peut être soumis par la poste, par courrier électronique ou par télécopieur. N oubliez pas d y joindre les documents requis (lettres de référence, lettre de motivation), selon les régions (voir liste des DMRG en pages 25-26). 7 Octroi des postes par le DRMG Si le nombre de candidatures est inférieur au nombre de postes disponibles, les demandes/candidatures sont toutes acceptées; Si le nombre de candidatures excède le nombre de postes disponibles au PREM, toutes les candidatures sont soumises à une évaluation; S il reste des postes disponibles au terme de la période d application, les postes restants sont accordés selon la règle du «premier arrivé, premier servi». 8 Décision écrite des DRMG dans les 60 jours de la date butoir de réception des candidatures ou dans les 90 jours, s ils doivent procéder à une sélection (janvierfévrier). Généralement, une bonne proportion des réponses sont données dès le 1 er décembre. 9 Si vous recevez une réponse positive, vous devez confirmer par écrit votre acceptation ainsi que la date de votre installation, dans les 30 jours suivant la date d émission de l avis. Vous devrez débuter votre pratique dans les 12 mois de calendrier suivant la réception de l avis de conformité et effectuer 55 % de votre pratique (en termes de facturation dans la région où vous détenez ce PREM). 10 Pour vous désister d un poste, vous devez remplir le formulaire prévu à cet effet que vous retrouverez sur le site du MSSS, dans les DMRG ou sur leur site Internet. AUPRÈS DE L ÉT ÉTABLISSEMENT Parallèlement, vous devrez solliciter un avis de nomination en établissement. Pour ce faire Envoyez votre formulaire de demande de nomination au directeur général de l établissement (cf. formulaire standard en page 34). Vous recevrez une lettre du directeur général confirmant l état du PEM de l établissement Votre demande sera étudiée par le comité exécutif du CMDP Le comité d examen des titres prendra connaissance de votre dossier et fera rapport au comité exécutif Le comité exécutif recommandera ou non votre candidature au conseil d administration de l établissement Le conseil d administration acceptera (ou non) votre demande, sous réserve de l approbation du DRMG Le DRMG vous communiquera la réponse directement. Nous vous suggérons de faire des demandes d avis de conformité dans plus d une région pour vous assurer d obtenir un poste qui répond à vos attentes. Certains DRMG exigent des lettres de référence. Elles ne sont pas obligatoires mais elles peuvent sans aucun doute témoigner en votre faveur, si le DRMG doit procéder à une sélection des candidats. 7

8 GUIDE DU FINISSANT LES DRMG CE QUE LES DRMG VEULENT SAVOIR Vos intérêts professionnels Votre futur lieu d installation Les activités cliniques/professionnelles que vous comptez effectuer Vos choix d AMP L état de vos démarches auprès d un établissement ou d un cabinet privé ES AMP LES ES AMP PAR ORDRE DE PRIORITÉ 12 h par semaine ou l équivalent 1 En premier lieu, de façon prioritaire 1. L urgence en CHSGS ou dans un CLSC du réseau de garde En second lieu 2. L hospitalisation en courte durée 3. Les services médicaux avec garde en disponibilité en CHSLD, centre de réadaptation ou en maintien à domicile 4. L obstétrique 5. La prise en charge des patients vulnérables en 1 re ligne jumelée à l une des catégories 1 à 4 En troisième lieu, si les effectifs dans les secteurs 1 à 4 sont comblés : 6. La prise en charge et le suivi des clientèles vulnérables en 1 re ligne (AMP mixtes) 7. Toute autre activité prioritaire déterminée par le DRMG et autorisée par le Ministre après consultation auprès de la FMOQ 1 16 quarts de garde par trimestre OU 4 lits/jour, 44 semaines/an pour des patients admis OU 15 lits durant 1 semaine aux 5 semaines (au sein d un groupe) OU omnipraticien consultant ou agissant en qualité de spécialiste OU 45 patients en CHSLD suivis sur une base hebdomadaire OU 10 visites à domicile/semaine sur une base de 44 semaines par an. 8 Obtenir un PEMU Les PEMU sont des postes réservés à des candidats qui combleront des besoins académiques. Les candidats aux PEMU sont sélectionnés par le directeur ou la directrice du département de médecine familiale de la faculté de médecine concernée; Le directeur du département confirme son choix de candidat à la Table PREM/ RUIS concernée, laquelle en informe le ministère de la Santé et des Services sociaux et le DRMG responsable de délivrer l avis de conformité au candidat sélectionné; Tout candidat sélectionné sur un poste académique doit faire les démarches nécessaires pour obtenir un avis de conformité au PREM de la région concernée; La nature «académique» du PEMU ne dégage en rien le candidat de ses responsabilités cliniques, ni de ses obligations quant aux AMP.

9 GUIDE DU FINISSANT Opter pour le dépannage (PREM Dépannage) Les médecins résidents qui souhaitent faire du dépannage après la fin de leur résidence n ont pas à participer au processus régulier de sollicitation d un PREM. Une fois la résidence complétée, ils doivent s inscrire directement au mécanisme de dépannage via le Centre national Médecins-Québec. Les formulaires sont disponibles sur https://cnmq.msss.gouv.qc.ca. Une liste d établissements ayant recours au mécanisme de dépannage ainsi que leurs besoins par activité vous sera remise. Il n y a pas de quota maximal quant au nombre de nouveaux facturants pouvant s inscrire au mécanisme de dépannage. Si le médecin a une pratique exclusive dans le cadre du mécanisme de dépannage (95 % de sa pratique), il peut obtenir une dérogation tenant lieu d avis de conformité (l équivalent d un PREM dépannage). À noter que le dépannage ne s applique que dans les CHSGS et les CLSC. Après un an de pratique exclusive de dépannage, un médecin de famille n est plus considéré comme un nouveau facturant et il peut obtenir un poste dans n importe quelle région du Québec, en fonction des postes de mobilité interrégionale disponibles. Formations complémentaires En médecine d urgence (3 e année) Pour obtenir un poste de résidence (R3 en médecine familiale) au Québec dans le but de réaliser une formation complémentaire en médecine d urgence, vous devez en faire la demande par le biais d un formulaire unique disponible sur les sites des facultés de médecine (voir exemple en page 34). Vous devez aussi soumettre une demande sur la plateforme du Service de jumelage canadien CaRMS (Canadian Resident Matching Service). Comme les réponses du CaRMS ne sont transmises aux finissants qu à la fin décembre, soit après la période de mise en candidature aux PREM (15 octobre-15 novembre), nous vous encourageons à faire une demande de PREM quand même, au cas où vous n obtiendriez pas votre poste, quitte à vous désister par la suite. En psychiatrie, gériatrie, obstétrique & gynécologie Pour réaliser une formation complémentaire dans d autres spécialités que l urgence, vous devez en faire la demande à la faculté concernée par le biais du même formulaire unique que pour la formation complémentaire en soins d urgence (voir exemple en page 34). Programme de clinicien-érudit (CMFC) Pour obtenir un poste de clinicien-érudit, vous devez compléter le formulaire de demande de formation complémentaire, le signer et obtenir la signature du directeur de programme concerné. Votre document doit être transmis à la faculté par courriel. Un original doit aussi être transmis au bureau de votre vice-doyen, afin qu il présente la demande à la Conférence des vice-doyens (CVDFM). Le candidat et le directeur de programme sont informés par courriel une fois la demande approuvée par la CVDFM. Le processus est identique à celui mis en place pour toute autre formation complémentaire. VOUS CHERCHEZ DE L INFORMA INFORMATION SUR 9... le dépannage, le fellowship, les dérogations, les PREM, communiquez avec le responsable des effectifs médicaux au sein de votre association ou consultez la coordonnatrice aux effectifs médicaux de la FMRQ, Mme Marilyn Gagnon- Huot, au ou au , ou encore par courriel à

10 GUIDE DU FINISSANT Les choix de pratique Comme spécialistes en soins de 1 re ligne, vous pouvez obtenir un poste en établissement, en cabinet privé, dans un Groupe de médecine familiale (GMF), ou en CLSC, ou dispenser des soins dans les cliniques réseaux, les cliniques sans rendezvous, les centres de détention, les centres de réadaptation physique, les UMF, à domicile, et autres. Voici quelques détails sur les principaux types de pratique. En cabinet privé En cabinet privé et en GMF, vous devrez investir financièrement avec les autres médecins déjà en place. Assurez-vous de bien comprendre toutes les exigences et les conséquences liées à votre intégration à un cabinet privé. Si vous choisissez d ouvrir un bureau seul, vous devrez prendre en considération les coûts liés au local, au personnel, à la comptabilité et aux consultants (comptable, avocat, etc.). À cet égard, nous vous suggérons fortement de consulter un conseiller juridique ou un consultant financier. En CLSC La pratique en CLSC s apparente à la pratique en cabinet privé, sauf que vous n aurez pas besoin d y investir. Les CLSC ont pour mission d améliorer l état de santé et de bien-être des individus de la communauté sur leur territoire, par une approche globale, interdisciplinaire et communautaire, en collaboration avec l équipe en place. Ils offrent des services de 1 re ligne préventifs, curatifs, de réadaptation et de réinsertion. On en compte 140 au Québec, qui sont intégrés aux 95 CSSS du réseau. Les médecins qui y adhèrent sont salariés ou à tarif horaire. Bref, moins d obligations sur le plan administratif et plus d autonomie dans la pratique. POUR TOUS VOS BESOINS D ASSURANCES Grâce au SERVICE PRÉFÉRENCE SOGEMEC ASSURANCES ÉVOLUE AVEC VOUS 10 PRINTEMPS AUTOMNE É T É Avec le SERVICE PRÉFÉRENCE de ******** PUB ******** PUB SOGEMEC Sogemec SOGEMEC ******** Assurances, toutes vos assurances ******** sont pensées en fonction de votre style de vie et de vos besoins. (IDEM ÉTÉ 2012) (IDEM HIVER ) 11 (IDEM (IDEM PRINTEMPS ÉTÉ 2013) 2013) POUR EN SAVOIR PLUS : / / Par courriel ou Internet : / HIVER SOGEMEC ASSURANCES partenaire de la

11 GUIDE DU FINISSANT En établissement (CSSS, CHU, CHSGS, CHSLD) La pratique en établissement en médecine familiale est souvent liée aux activités médicales particulières, notamment en médecine d urgence, en gynéco-obstétrique, en gériatrie et aux soins dispensés aux patients hospitalisés. Les soins à domicile Vous pourrez aussi orienter votre pratique, partiellement ou en entier, vers les soins à domicile. Habituellement, ce type de pratique est associé à une pratique en cabinet, en GMF ou en CLSC. Les coopératives de santé (COOP) La COOP de santé peut offrir aux nouveaux médecins de famille l avantage de réduire les coûts d installation de manière importante. Elle est financée en partie par les frais d abonnement des résidants de la région. Les médecins qui y œuvrent ont des frais minimaux à payer et aucun montant à investir dans la clinique. Ils disposent ainsi de locaux, de matériel et du support du personnel infirmier et clérical et facturent à l acte, auprès de la RAMQ. Rémumération Incitatifs financiers à l entrée en pratique / Primes et forfaits d installation et de maintien (rétention) En médecine familiale Les agences de la santé et des services sociaux offrent des bourses d installation et/ou de rétention à des médecins qui s installent dans une des régions désignées. Les primes varient selon le secteur d isolement. Une prime de maintien peut également être versée sur une base annuelle par l agence. Le montant varie selon la durée de rétention, le secteur d isolement et les disponibilités budgétaires de l agence. Le médecin doit, pour chaque prime annuelle, s engager à exercer à temps plein pendant un an dans un territoire insuffisamment pourvu en effectifs médicaux. D autres mesures viennent majorer la rémunération des médecins qui travaillent dans des régions éloignées et désignées : Primes d éloignement variant selon les secteurs et le nombre de dépendants; Frais de sortie avec ou sans dépendants; Frais de transport de nourriture; Allocations de ressourcement; Rémunération majorée en fonction de l éloignement, des services offerts et du nombre d années de pratique dans la région. Pour plus d information, consultez le site du ministère de la Santé et des Services sociaux au ou communiquez avec la Direction de la main-d œuvre médicale du ministère au ou au VOUS ÊTES À LA RECHERCHE D UN UN UN PREM? 11 Participez à la Journée Carrière Québec qui se tient en octobre chaque année Vous pouvez aussi communiquer avec nous avec la FMRQ au ou ou

12 GUIDE DU FINISSANT MF LA PRATIQUE DE LA MF EN RÉGION Primes, forfaits et majoration de la rémunération pour la pratique de la MF en région La pratique en région intermédiaire et éloignée comporte des avantages financiers : primes d installation et de maintien octroyées par les agences; primes pour la garde en disponibilité et le ressourcement. Les régions isolées offrent également : des primes d éloignement ou d isolement; des frais de sortie ; le remboursement des frais de déménagement; la rémunération est aussi majorée pour les services dispensés en cabinet et en établissement. Pour plus d information, consultez le site du ministère de la Santé et des Services sociaux au 2 > > > Dans les autres spécialités Pratiquer dans un établissement Posséder une place au PEM d un établissement est un prérequis pour y dispenser des soins. Un médecin peut obtenir des privilèges dans plus d un établissement, mais il ne sera comptabilisé qu au PEM de l établissement où il effectue la majorité de sa pratique. Si vous comptez débuter votre pratique durant la période visée par le plan quinquennal en vigueur, vous pouvez déjà solliciter un poste, en prévision de votre année de certification. 12 UN PEM POUR OBTENIR UN PEM DANS UN ÉTABLISSEMENT Prendre contact avec le chef du département ou le directeur des services professionnels (DSP). Envoyer le formulaire de demande de nomination à l établissement concerné (disponible au bureau du DSP ou sur le site de la RAMQ). La demande sera ensuite évaluée par le Comité d examen des titres, qui recommande ou non votre candidature au Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP), lequel fait de même auprès du conseil d administration de l établissement. Le CA soumet une demande à l Agence de la santé et des services sociaux afin d obtenir une confirmation que cette nomination est conforme au PEM de l établissement. Si l Agence accepte, elle émet et transmet à l établissement un avis de conformité au PEM. L établissement doit, dans les meilleurs délais ou au plus tard dans les 90 jours suivant la réception d une demande de privilèges, transmettre au médecin une décision écrite, faisant état de ses privilèges. Tout refus doit aussi être motivé par écrit. Le médecin doit confirmer sa décision et l acceptation de ses conditions de nomination par écrit dans les 60 jours suivant la date de notification pour que ses privilèges soient validés.

13 GUIDE DU FINISSANT Pour les postes en milieu universitaire, les candidats devront solliciter une recommandation de la part du vice-doyen aux études médicales postdoctorales, en plus d autres exigences. Pour plus d information, veuillez vous adresser au bureau de votre vice-doyen aux études médicales postdoctorales. Obtenir une ORA Les ORA sont des opportunités de recrutement additionnelles (autorisation de dépassement temporaire du PEM) dont disposent certains établissements. Avant d émettre un avis de conformité, l agence concernée doit en informer le MSSS. Ce poste est un poste permanent. Pour solliciter une ORA, le candidat doit faire les mêmes démarches que pour l obtention d un PEM. Obtenir un avis de conformité sur anticipation d un départ dans l année En règle générale Lorsque le PEM est complet et qu aucune ORA n est disponible, un avis de conformité peut être émis en vue d un recrutement sur anticipation du départ d un médecin ayant signifié par écrit son intention de cesser d exercer dans l établissement et dont la démission sera effective dans les 12 mois qui suivent la date de l avis de conformité. L entrée en fonction du médecin recruté pourra se faire avant la date de départ pour une période maximale de six (6) mois. Recrutement sur anticipation d un départ pour un médecin partant en formation complémentaire Si le PEM d un établissement et qu aucune ORA n est disponible, une agence peut émettre un avis de conformité pour le recrutement d un médecin spécialiste partant en formation complémentaire sur anticipation d un départ à venir dans plus d un an. L agence doit cependant obtenir l approbation du MSSS au préalable. L émission de l avis de conformité est conditionnelle à un engagement écrit du médecin en fin de carrière à quitter son poste au plus tard dans les 6 mois suivant le retour du médecin de sa formation complémentaire. Une résolution du conseil d administration de l établissement à cet égard est aussi requise. N.B. : Dans ces deux cas, le PEM sera alors en dépassement temporaire et le prochain départ ne pourra être remplacé. Remplacement temporaire Le remplacement temporaire vise à permettre à un médecin d assumer les tâches cliniques et administratives d un autre médecin détenteur d un PEM, qui doit s absenter de son poste (maladie, congé sabbatique, maternité, etc.). Le médecin «remplaçant» perd ses privilèges au terme du remplacement. Il est aussi possible d obtenir une autorisation d exercer dans un établissement sans poste au PEM en cas d urgence. Cette mesure n est toutefois valide que pour un maximum de trois mois et ne peut être renouvelée. Postes en réseau : facultatifs ou obligatoires Certaines ententes permettant l ajout de postes sont liées à un poste en réseau facultatif ou un poste en réseau obligatoire. Ces postes ne peuvent reposer sur un seul individu et doivent démontrer un engagement de l équipe médicale et de l administration des établissements à remplir les obligations qui y sont liés. C est l établissement qui a la responsabilité de répondre aux besoins. 13

14 GUIDE DU FINISSANT Postes hors-prem Il existe certaines situations où un médecin peut être embauché hors PREM. À titre d exemple, ceux qui ont une pratique exclusive et à temps plein en soins palliatifs ou en assistance opératoire, ceux qui œuvrent dans le programme conjoint de transplantation Université de Montréal Université McGill, les chercheurs-boursiers qui adhèrent au Protocole d accord concernant la mise en place de modalités de rémunération particulière pour les chercheurs-boursiers. Pour plus de détails, veuillez consulter les Règles de gestion des plans d effectifs médicaux en spécialité sur le site du ministère au Retour de région (règle des trois ans) Après trois ans de pratique continue en région éloignée ou isolée, un médecin ne peut se voir refuser l entrée dans une autre région sous prétexte que le PREM de la région ou les PEM des établissements sont comblés. Toutefois, s il souhaite obtenir un poste dans un centre hospitalier universitaire, il devra répondre aux exigences de formation complémentaire et recevoir l accord de la faculté de médecine de la région. Le médecin qui se prévaut de cette règle ne pourra le faire qu une seule fois, dans un délai maximum de 12 mois à partir de sa date de départ de l établissement en région. Pour obtenir un poste dans une nouvelle région, le médecin devra d abord combler les postes disponibles aux PEM de la nouvelle région d installation. Si tous les PEM sont comblés dans sa discipline, il recevra une liste de cinq établissements déterminés selon les priorités ministérielles parmi lesquels il pourra choisir. Dans ces cas, l agence peut accorder un dépassement provisoire à l établissement concerné. Obtenir une dérogation Lorsque les besoins d un établissement le justifient, un établissement peut demander un dépassement provisoire de son plan d effectifs médicaux (PEM) par voie de dérogation. La dérogation au PEM est une mesure exceptionnelle et les demandes à cet effet doivent répondre à des critères stricts : expertise particulière du candidat ; volume d activité, listes d attente ; développement (ajout d équipements) ; stabilisation des équipes (âge des médecins en exercice) ; mise en place d une entente de services et, dans de rares cas, des raisons humanitaires. La dérogation confère au candidat un poste permanent. 14 VOUS CHERCHEZ UN UN PREM? Vous voulez plus d information sur les règles de gestion? Consultez le site du ministère à En médecine familiale index.php?postes_disponibles_omnipratique Dans les autres spécialités index.php?postes_disponibles_prem_specialiste

15 GUIDE DU FINISSANT Pratiquer en cabinet privé Les cabinets privés dans les spécialités autres que la médecine familiale ne sont pas encadrés par les PEM. Les médecins qui souhaitent faire une pratique exclusive en cabinet n ont pas de démarches à faire pour obtenir un PEM. COMMENT CHOISIR UN MILIEU DE PRATIQUE Intérêts professionnels Type de pratique souhaité Disponibilité des autres professionnels et des plateaux techniques Équipe de soins en place (partage des tâches, dynamique, philosophie) Temps opératoire accordé pour les disciplines chirurgicales Type de clientèle desservie (besoins) Obligations et privilèges hospitaliers Carrière académique ou autre recherchée Temps alloué et reconnu pour la recherche, si souhaité Responsabilité d enseignement Intérêts personnels Vie sociale et culturelle Qualité de vie Accès aux écoles pour les enfants Distance par rapport à la famille Travail à temps partiel Formations complémentaires R6 ou plus au Québec rémunéré Toute formation complémentaire de six mois ou moins ne nécessite que l approbation du vice-doyen aux études médicales postdoctorales et est souvent liée aux exigences du milieu de pratique choisi. Pour toute formation complémentaire d un an ou plus rémunérée par la RAMQ, en vue d un poste dans un milieu universitaire ou non universitaire, certaines exigences s imposent. Vous devez faire une demande à la faculté concernée par le biais d un formulaire unique disponible sur les sites des facultés de médecine (voir exemple en page 34). La demande doit rencontrer les exigences du milieu de pratique convoité. Dans le cas des recrutements universitaires, vous devez aussi soumettre une lettre d engagement d un directeur de services professionnels, tel qu exigé par le MSSS. Si aucune position n est disponible, le DSP devra s assurer de faire valoir ses besoins auprès des autorités concernées pour pouvoir vous recruter. 15

16 GUIDE DU FINISSANT Si aucun établissement n appuie votre candidature, vous devrez soumettre une lettre détaillant les raisons qui justifient, selon vous, votre formation complémentaire, en lien avec les besoins de la population. La lettre est adressée au vice-doyen aux études médicales postdoctorales de la faculté où vous souhaitez faire cette formation. Si la demande est approuvée par la faculté, elle est ensuite soumise pour approbation à la Conférence des vice-doyens aux études médicales postdoctorales, ainsi qu au ministère de la Santé et des Services sociaux. RÈGLES ENTOURANT LES FORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Pour accéder aux instructions et au formulaire de demande de formation complémentaire, vous pouvez consultez les sites suivants : Université de Montréal guide/formation_complementaire.html Université McGill (français) (anglais) Université Laval sous Vice-décanat aux études médicales postdoctorales/formulaire de demande de prolongation de formation Université de Sherbrooke Communiquez avec Mme Alina Mihaila au secrétariat du vice-décanat au Veuillez noter que la date limite pour soumettre votre demande est le 1 er février pour l année académique débutant le 1 er juillet qui suit. 16 Programme de clinicien-chercheur (CRMCC) Les demandes d admission au programme de clinicien-chercheur du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ne requièrent pas la signature du DSP ou la confirmation d un poste à un PEM. Par ailleurs, elles sont soumises à un processus spécifique pour lequel les règles varient légèrement d une faculté à l autre. Ce programme offre une formation intégrée, structurée et rigoureuse en recherche pendant la résidence, en vue d une carrière de clinicien-chercheur. Pour y accéder, trois cheminements sont possibles : Une formation en recherche continue de 24 mois débutant à la dernière année du programme de spécialité (R5 pour un programme de 5 ans ou R6 pour un programme de 6 ans) et se poursuivant pendant un an après la fin du programme de spécialité ; Une formation en recherche discontinue de 27 mois pouvant débuter dès la première année de résidence, pour les résidents déjà détenteurs d une maîtrise ou d un doctorat ; Une formation en recherche fractionnée de 24 mois comprenant des blocs de 3 mois ou plus débutant à la 2 e ou 3 e année de résidence, et un bloc continu d une année après la fin du programme de spécialité.

17 GUIDE DU FINISSANT Les domaines de recherche ne portent pas seulement sur les aspects traditionnels de la recherche biomédicale clinique et en laboratoire mais englobent aussi des disciplines comme l économie, la gestion, les sciences sociales, les sciences du comportement et de l information, dans la mesure où elles s appliquent à la santé et la maladie. Les médecins résidents qui complètent ce programme avec succès reçoivent un Diplôme d études spécialisées de l Université et un Certificat du CRMCC. Les candidats doivent s inscrire à un programme de maîtrise (M.Sc.) ou de doctorat (Ph.D.) pour réaliser cette formation, à moins qu ils n aient déjà obtenu de tels diplômes dans le passé. Les médecins résidents sont rémunérés normalement pendant le programme de spécialité et pendant l année de formation complémentaire. ÉTAPES À SUIVRE Remplir le formulaire d admission au programme de cliniciens-chercheurs Expédier le formulaire et les documents exigés au vice-décanat aux études postdoctorales avant la date limite (15 janvier pour l année académique débutant le 1 er juillet qui suit) ; Les documents seront envoyés au programme concerné ; Le comité d admission du programme étudiera la candidature, déterminera s il accorde une entrevue, formulera sa recommandation à la Faculté qui informera le candidat de la décision. Les documents exigés pour solliciter un fellowship de clinicien-chercheur comprennent une lettre de motivation, un formulaire de demande d admission au programme de formation des cliniciens-chercheurs, une lettre du directeur du programme de spécialité, une lettre du professeur qui s engage à diriger le candidat, une copie du CV commun canadien du candidat à jour, un relevé de notes officiel des cours suivis en milieu universitaire, excluant le MD. IMPORTANT : les modalités inscrites ici correspondent à ce qui est affiché sur le site de la Faculté de médecine de l Université de Montréal. Celles-ci correspondent en grande partie à ce qui est exigé de toutes les facultés de médecine québécoises. Nous vous invitons toutefois à consulter le site Internet ou le bureau du vice-décanat aux études médicales postdoctorales de la Faculté concernée pour vous assurer de suivre les étapes propres à chacune d elles. Chercheurs-Boursiers du Fonds de recherche en Santé du Québec (FRSQ) Les postes de chercheurs-boursiers s adressent aux médecins spécialistes qui adhèrent au Protocole d accord concernant la mise en place de modalités de rémunération particulière pour les chercheurs-boursiers. Tout médecin qui désire poursuivre une formation complémentaire pour obtenir un tel poste doit détenir un avis de conformité de l agence concernée avant le début de cette formation. À partir du moment où un médecin se retire du Protocole, il doit se prévaloir d un poste disponible dans sa spécialité. Si le PEM est complet, il sera considéré en surplus du PEM jusqu au prochain départ. 17

18 GUIDE DU FINISSANT Formations complémentaires à l extérieur du Québec Le MSSS ne finance pas les formations complémentaires à l extérieur du Québec. Les candidats à ce type de fellowship doivent obtenir du financement par leurs propres moyens (établissement où ils seront en formation, service hospitalier dans lequel ils comptent revenir en pratique, fondations, etc.). Toutefois, pour vous assurer d avoir un poste au retour, vous devez obtenir un avis de conformité confirmant votre intégration dans un établissement au Québec avant votre départ. Fellowship ailleurs au Canada Ceux qui comptent effectuer une formation complémentaire dans une autre province canadienne bénéficient de certains avantages. Dans certains cas, leur formation complémentaire sera reconnue par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. De plus, la plupart de ces formations sont rémunérées, soit par des bourses non imposables provenant de l établissement ou des fonds octroyés par le directeur du fellowship. Il est aussi beaucoup plus facile d obtenir un permis d exercice, compte tenu de la reconnaissance du certificat de spécialiste et de pratiquer dans d autres établissements, ce qui offre une source additionnelle de financement. La couverture d assurance maladie est beaucoup plus simple à confirmer et le système scolaire est facilement accessible pour les enfants. Fellowship aux États-Unis Pour effectuer un fellowship aux États-Unis, vous devez vous informer auprès du Collège des médecins de l État concerné des exigences requises des médecins provenant de l extérieur des États-Unis. Si vous devez poser des actes médicaux, vous devrez vous assurer d avoir le permis qui convient à cette pratique ainsi que d obtenir la couverture d assurance responsabilité professionnelle qui vous permettra de pratiquer sans souci. 18 USMLE (United States Medical Licensing Examination) L examen de base qui permet d obtenir un permis de pratique de la médecine aux États-Unis (USMLE), peut être exigé des médecins qui font une formation complémentaire dans ce pays. Toutefois, cette exigence n est pas obligatoire dans tous les états. Pour plus d information sur les exigences entourant l examen, consultez le site du USMLE au Bulletins 2013 ou Pour connaître les exigences liées à la pratique dans l état américain où vous ferez votre formation complémentaire, vous pouvez communiquer avec le Collège des médecins de l État concerné ou vous procurer le livre publié par l AMA, State Medical Licensure Requirements and Statistics à l adresse suivante : sous AMA Store.

19 GUIDE DU FINISSANT Fellowship en France Les démarches pour réaliser un fellowship en France comprennent des étapes spécifiques à ce pays. En effet, depuis l adoption de l Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) qui permet aux médecins formés en France de venir au Québec, et à ceux du Québec d obtenir un permis de pratique en France, les modalités d obtention d un permis pour les médecins québécois effectuant une formation complémentaire en France ont changé. Une clause dérogatoire spécifique aux «étudiants» québécois a été adoptée et permet aux candidats d obtenir un permis pour qu ils puissent poser des actes médicaux diagnostiques et thérapeutiques et obtenir une couverture d assurance responsabilité professionnelle. La période de ce fellowship est d un an. Les médecins intéressés doivent faire parvenir leur dossier au Conseil national de l Ordre des médecins de France, à la section Formation et Compétence médicale. Il est important, en présentant le dossier, de faire valoir la clause dérogatoire et de joindre des lettres d acceptation des universités d accueil et de départ. Pour plus d information, consultez le site du Conseil national de l Ordre, sous la rubrique Formation et compétence médicale à Fellowship dans d autres pays De la même façon que pour les États-Unis, nous vous suggérons de faire vos démarches assez longtemps à l avance si vous souhaitez faire un fellowship à l étranger. Chaque milieu possède des règles différentes. Idéalement, nous vous suggérons de vous rendre sur place pour rencontrer le directeur du fellowship et l équipe avec laquelle vous serez appelé à travailler dans le cadre de votre formation complémentaire. Autres aspects à surveiller Permis d exercice et responsabilité professionnelle Pour dispenser des soins dans une autre juridiction, vous devrez obtenir un permis d exercice. Communiquez avec le Collège ou l Ordre des médecins du pays concerné ou encore avec l établissement, pour connaître les exigences à cet égard. Vous devrez aussi vous prévaloir d une couverture d assurance responsabilité professionnelle qui répond aux exigences de l état ou du pays. Malheureusement, l Association canadienne de protection médicale (ACPM) ne couvre pas les actes médicaux effectués à l extérieur du Canada. Les autorités médicales du pays ou de l établissement pourront vous guider à cet égard. Couverture d assurance maladie Informez-vous auprès de la RAMQ, afin de vous assurer que vous serez couvert pendant votre séjour à l étranger. Même si la couverture de la RAMQ est insuffisante, elle est nécessaire. Pour couvrir les frais additionnels, vous pourrez souscrire à un programme d assurance maladie sur place, auprès du service ou de l établissement où vous poursuivrez votre formation. Ils peuvent habituellement vous intégrer aux programmes d assurance en vigueur pour les médecins résidents ou les patrons en place, selon le cas. Visa de travail Vous aurez besoin d un visa de séjour pour demeurer dans un autre pays. De plus, si votre conjoint ou votre conjointe doit vous accompagner pendant votre fellowship, assurez-vous qu il ou elle possède un visa qui lui permettra de demeurer sur place au-delà de la période allouée pour un touriste. Il faudra également vous informer en ce qui a trait aux règles entourant la possibilité de travailler pour vous ou votre conjoint ou conjointe durant ce séjour. Certains pays, comme les États-Unis, sont très stricts à ce sujet et un travail non conforme aux règles pourrait entraîner votre expulsion du programme et du pays. 19

20 GUIDE DU FINISSANT Assurances maison et auto Vous devrez également assurer vos biens dans le pays d accueil. Vérifiez auprès de votre compagnie d assurance s il existe des équivalences dans le pays d accueil ou communiquez avec SOGEMEC Assurances, qui offre des services particuliers dans ce cas. Vous pouvez les joindre au ou Permis de conduire Vous devrez aussi vous procurer un permis de conduire de l endroit où vous poursuivrez votre formation complémentaire. Compte bancaire Vous aurez besoin d un compte bancaire au Québec pour effectuer des transactions vers votre pays d accueil, surtout si votre rémunération provient du Québec et est versée directement à votre compte. Il est également conseillé d identifier une personne à qui vous donnerez une procuration pour gérer certaines de vos affaires au Québec. Sources alternatives de financement Les sources de financement pour la réalisation d une formation complémentaire à l extérieur du Québec sont les suivantes (liste non exhaustive) : Bourses de formation ou de recherche Associations de médecins spécialistes au Québec et au Canada Association médicale canadienne Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) Compagnies de produits et d équipements médicaux Fondations des associations de médecins spécialistes Fondations médicales privées (surtout en lien avec la recherche) Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ) Institut canadien de recherche en santé (IRSC-CIHR) Universités Subventions du service au sein duquel vous reviendrez après votre fellowship Prêts bancaires 20 Quelques conseils additionnels Obtenez votre avis de nomination et votre avis de conformité avant le départ; Planifiez des visites auprès des équipes où vous souhaitez effectuer votre fellowship; Entreprenez des démarches pour convenir des sources de financement disponibles ici et à l étranger; Procurez-vous une copie conforme certifiée de vos diplômes et autres documents académiques; Vous devez avoir réussi l examen du Conseil médical du Canada (LCMC II) et, le cas échéant, celui des États-Unis (USMLE); Mettez à jour votre passeport et obtenez votre visa de séjour; Obtenez votre permis d exercice du pays ou de l état concerné; Procurez-vous une assurance responsabilité professionnelle conforme aux exigences du milieu de formation complémentaire.

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

La gestion de la main-d œuvre médicale dans son ensemble 14/10/2015

La gestion de la main-d œuvre médicale dans son ensemble 14/10/2015 Ministère de la Santé et des Services sociaux La gestion des effectifs médicaux, les nouvelles règles et les impacts sur les nominations, statuts et privilèges Contenu de la présentation La gestion de

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS Ministère de la Santé et des Soins de longue durée La présente feuille de renseignements fournit de l information de base aux fournisseurs de services de santé ainsi qu au grand

Plus en détail

Être membre de la FMRQ a ses avantages. Profitez-en.

Être membre de la FMRQ a ses avantages. Profitez-en. Être membre de la FMRQ a ses avantages. Profitez-en. Obtenez des tarifs d assurance préférentiels dès aujourd hui. En moyenne, en assurant habitation et auto chez nous, les professionnels économisent 500

Plus en détail

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC RÈGLEMENT DE L ÉCOLE ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC Adopté par le Conseil d administration en mai 2009 révisé en janvier 2013 Table des matières 1 ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE Guide de présentation d une demande de bourse 1 Table des matières Introduction 2 Le programme de bourses d excellence 3 Les conditions d admissibilité 3 Les critères

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink-Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs à Sorbonne Universités Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink - Sorbonne

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 088 À l intention des médecins omnipraticiens 15 juillet 2013 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle La Régie vous présente les modifications apportées

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

SÉANCE D INFORMATION AU PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE

SÉANCE D INFORMATION AU PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE SÉANCE D INFORMATION AU PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Marjolaine Beaudry, CPA, CA Conseillère, pédagogie Alexandre Louf, CPA, CA Conseiller, recrutement de la relève PLAN DE PRÉSENTATION 1. Introduction

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul

Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul 1er février 2015 1. Soumission du dossier à l Université SaintPaul et nomination. 27 février 2015 2. Soumission du dossier de demande à

Plus en détail

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE EN ARTS DE LA SCÈNE CENTRE DES ARTS DE LA SCÈNE JEAN-BESRÉ SHERBROOKE Appel de projets 2014 CONSIGNES AUX DEMANDEURS DE RÉSIDENCE Veuillez, s il vous plaît : remplir le formulaire

Plus en détail

Lettre d entente n o 275 Délais de mise en application du mode de rémunération mixte

Lettre d entente n o 275 Délais de mise en application du mode de rémunération mixte 174 À l intention des médecins omnipraticiens à tarif horaire en CLSC des médecins omnipraticiens à honoraires fixes en CLSC 28 octobre 2015 Lettre d entente n o 275 Délais de mise en application du mode

Plus en détail

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX B o u r s e d é t u d e s HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le gouvernement de l Ontario a créé la Bourse d études Hilary M. Weston pour rendre hommage au mandat de l honorable Hilary M. Weston comme

Plus en détail

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016 Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études Guide 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation, de l

Plus en détail

Our success is measured by how well we meet your needs

Our success is measured by how well we meet your needs Grâce à l ensemble HSBC Premier, recevez un soutien personnalisé pour vous aider à gérer votre économie personnelle. Our success is measured by how well we meet your needs 1 Pour être admissible à l ensemble

Plus en détail

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS Exercice de la profession d ergothérapeute Q. Qu est-ce que l exercice de la profession pour l Ordre? R. L Ordre définit

Plus en détail

Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJ/WBGSP) MODALITÉS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES AU TITRE DE L'ANNÉE 2015

Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJ/WBGSP) MODALITÉS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES AU TITRE DE L'ANNÉE 2015 Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJ/WBGSP) MODALITÉS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES AU TITRE DE L'ANNÉE 2015 POUR LES RESSORTISSANTS DE PAYS EN DÉVELOPPEMENT* *Attention!

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

Demande d admission. Programmes intensifs de langues

Demande d admission. Programmes intensifs de langues Demande d admission Programmes intensifs de langues Pour présenter une demande d admission aux programmes intensifs d anglais ou de français, veuillez remplir et soumettre le présent formulaire accompagné

Plus en détail

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 RÈGLES GÉNÉRALES L inscription annuelle est obligatoire pour tous les élèves qui fréquenteront une école de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke.

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 197 À l intention des médecins omnipraticiens 27 novembre 2014 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle Amendement n o 139 La Régie vous présente les

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET

GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET PROGRAMME DE BOURSES POUR DE COURTS SÉJOURS À l EXTÉRIEUR DU QUÉBEC À L INTENTION DES ÉLÈVES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET Programme financé par le ministère de l Éducation,

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

Entente particulière relative au département des services préhospitaliers d urgence de l Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

Entente particulière relative au département des services préhospitaliers d urgence de l Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal 024 À l intention des médecins omnipraticiens concernés 27 avril 2011 Entente particulière relative au département des services préhospitaliers d urgence de l Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal Nouvelle

Plus en détail

Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Outaouais. Politique de perfectionnement pour le personnel de soutien

Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Outaouais. Politique de perfectionnement pour le personnel de soutien Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Outaouais Politique de perfectionnement pour le personnel de soutien Politique révisée le 28 avril 2006 1. DÉFINITIONS... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Aucun résultat n est transmis par téléphone

Aucun résultat n est transmis par téléphone INSTITUT DE FORMATION D AIDES - SOIGNANT(E)S du Centre Hospitalier 50208 COUTANCES CEDEX Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Rentrée 2015

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

SUBVENTION TD POUR L EXCELLENCE DES SOINS ET SERVICES AUX USAGERS DU CSSS PIERRE-BOUCHER

SUBVENTION TD POUR L EXCELLENCE DES SOINS ET SERVICES AUX USAGERS DU CSSS PIERRE-BOUCHER SUBVENTION TD POUR L EXCELLENCE DES SOINS ET SERVICES AUX USAGERS DU CSSS PIERRE-BOUCHER CONVENTION DE DONATION Le Groupe Banque TD appuie et promeut la qualité et la sécurité des soins et services offerts

Plus en détail

Carte Entreprise VISA Desjardins

Carte Entreprise VISA Desjardins Carte Entreprise VISA Desjardins Table des matières Les services inclus 4 Assistance Voyage Desjardins 5 Assistance Affaires Desjardins 6 Billetterie à la carte VISA Desjardins 7 Avances d argent 7 Facturation

Plus en détail

INSTRUCTIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET LISTE DE VÉRIFICATION

INSTRUCTIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET LISTE DE VÉRIFICATION INSTRUCTIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET LISTE DE VÉRIFICATION Formulaire d inscription Veuillez vous assurer que tous les renseignements personnels, y compris les adresses électroniques et les numéros

Plus en détail

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012)

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) Information scolaire et professionnelle Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) École de technologie supérieure (E.T.S.) L École de technologie supérieure

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients

EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients Table des matières Introduction à EDC en Direct... 2 Section A : Mise en marche... 3 Section B : Approbations de crédit... 5 Demander une approbation

Plus en détail

Étape 1 La séance d information... p. 2. Étape 2 La préparation de votre dossier... p. 3. Étape 3 Le dépôt de votre demande... p.

Étape 1 La séance d information... p. 2. Étape 2 La préparation de votre dossier... p. 3. Étape 3 Le dépôt de votre demande... p. Document d information Faire une demande d admission en 5 étapes 1 Le processus d admission présenté dans ce document s applique aux programmes suivants, offerts à l Institut :: AEC en Techniques de procédés

Plus en détail

Bulletin d information no 2

Bulletin d information no 2 Société de compensation en assurance médicaments du Québec Bulletin d information no 2 Le 13 décembre 2004 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Le système de

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION Dans le cadre de l Entente de coopération dans les domaines de l éducation et de la formation conclue entre la République de Côte d Ivoire

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé Mars 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 2 1. CHAMPS D APPLICATION... 2 2. CADRE GÉNÉRAL... 2 3. RECONNAISSANCE D ACQUIS AUX FINS D ADMISSION

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE MRE RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE DATE LIMITE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES Aucune demande ne sera acceptée après le 15 janvier. Les demandes incomplètes

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 avril 2015 1 Programme de bourses Cheminement vers l excellence en sport Présentation

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES DE LA SOCIÉTÉ D ÉNERGIE DU YUKON BOURSE D ÉTUDES GÉNÉRALES

BOURSES D ÉTUDES DE LA SOCIÉTÉ D ÉNERGIE DU YUKON BOURSE D ÉTUDES GÉNÉRALES BOURSES D ÉTUDES DE LA SOCIÉTÉ D ÉNERGIE DU YUKON BOURSE D ÉTUDES GÉNÉRALES Bourses d études annuelles de 2 000 $ offertes à deux étudiants 1 entamant leur première année d études postsecondaires. Bourses

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Lignes directrices du OBJECTIF Inciter les infirmières et infirmiers des régions rurales et éloignées à pratiquer dans des collectivités admissibles de

Plus en détail

Bulletin d information 2011-2

Bulletin d information 2011-2 Société de compensation en assurance médicaments du Québec Bulletin d information 2011-2 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Note : Une première version de

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014

APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014 APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014 Dans le cadre du projet «Développement de capacités d enseignement et de recherche en bioéthique francophone», financé par l Agence universitaire de la

Plus en détail

Il faut le vivre pour le croire!

Il faut le vivre pour le croire! Il faut le vivre pour le croire! Il faut le vivre pour le croire! Votre groupe et vous-même avez déjà songé à explorer d autres régions du Canada, à vivre dans des collectivités autres que la vôtre, à

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Version abrégée Octobre 2013 Table des matières SECTION I INTRODUCTION... 1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION

Plus en détail

Modification 72 à l Accord-cadre

Modification 72 à l Accord-cadre 024 À l intention des médecins spécialistes 29 avril Modification 72 à l Accord-cadre Assurance responsabilité professionnelle Les représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux et de votre

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de l APPA)

Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de l APPA) 1 Cahier des orientations, normes et procédures du Comité paritaire de perfectionnement CSDM-APPA Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun La e en action Une responsabilité pour tous et chacun Jacques Ricard, M.D., M.Sc. Directeur général adjoint par intérim Directeur des services généraux et des maladies chroniques Plan de la présentation

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Si vous pensez avoir de l expérience et des compétences dans un métier spécialisé qui soient équivalentes à un programme d apprentissage

Plus en détail

Offre de bourses de recrutement et de bourses de cheminement aux études supérieures de la Faculté de médecine

Offre de bourses de recrutement et de bourses de cheminement aux études supérieures de la Faculté de médecine Offre de bourses de recrutement et de bourses de cheminement aux études supérieures de la Faculté de médecine La Faculté de médecine offre des bourses pour aider au recrutement et au cheminement des étudiants

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS, D HÉBERGEMENT ET DE REPRÉSENTATION

POLITIQUE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT, DE REPAS, D HÉBERGEMENT ET DE REPRÉSENTATION Code : Ressources financières COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP En vigueur : Le 23 mars 2005 Approbation : Conseil des commissaires CC 2005-05-1114 PRINCIPE D APPUI POLITIQUE CONCERNANT

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES 2001 2012 / 11 / 01 Politique de remboursement Frais de déplacement 1.0 INTRODUCTION La présente politique régit

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES 1. NATURE Une bourse québécoise d'exemption des droits de scolarité supplémentaires attribuée

Plus en détail

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS POLITIQUE D ATTRIBUTION 2012 DE LA BOURSE GÉRARD-RAYMOND ROY Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS s adressant

Plus en détail

Fonds pour le recrutement de personnel infirmier et le maintien des effectifs

Fonds pour le recrutement de personnel infirmier et le maintien des effectifs Fonds pour le recrutement de personnel infirmier et le maintien des effectifs Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 1 TITRE DE LA POLITIQUE REMBOURSEMENT DES COÛTS DE RÉINSTALLATION Approuvée

Plus en détail

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2. Prochaine révision. Date de révision

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2. Prochaine révision. Date de révision Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2 TITRE DE LA POLITIQUE Approuvée en Janvier 2013 FINANCEMENT DES PROGRAMMES DE RECYCLAGE DES INF. AUT., INF. PSYCH. AUT. ET INF. AUX. AUT. Direction/Division

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION. Programmes d échanges CREPUQ

GUIDE D INFORMATION. Programmes d échanges CREPUQ GUIDE D INFORMATION Programmes d échanges CREPUQ Ces programmes d échanges permettent aux étudiants inscrits dans un programme de baccalauréat, maîtrise ou doctorat de l UQAR d effectuer un séjour d études

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

Organisation des services de première ligne au Québec

Organisation des services de première ligne au Québec Organisation des services de première ligne au Québec Départements régionaux de médecine générale (DRMG) Benoît Gervais, M.D., DRMG de la Mauricie et du Centre-du-Québec Louise Quesnel, M.D., DRMG de la

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE ET LE GOUVERNEMENT DU CANADA RELATIF AUX ÉCHANGES JEUNESSE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE ET LE GOUVERNEMENT DU CANADA RELATIF AUX ÉCHANGES JEUNESSE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE ET LE GOUVERNEMENT DU CANADA RELATIF AUX ÉCHANGES JEUNESSE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE D ESTONIE et LE GOUVERNEMENT DU CANADA, ci-après désignés

Plus en détail

Découvrez. vos garanties collectives

Découvrez. vos garanties collectives Découvrez vos garanties collectives Accédez facilement à vos garanties collectives sur Internet Grâce à notre site des Services aux participants, vous pouvez facilement accéder aux renseignements dont

Plus en détail

RÈGLEMENTS ET CONDITIONS DE PARTICIPATION - ACCÈS STAGE

RÈGLEMENTS ET CONDITIONS DE PARTICIPATION - ACCÈS STAGE RÈGLEMENTS ET CONDITIONS DE PARTICIPATION - ACCÈS STAGE Les clauses suivantes concernent les conditions générales d Accès Stage en ce qui attrait aux procédures de recherche de stage et placement d entreprise

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Programme de bourses d études David-Pouliot de la SCHQ 2014-2015. Formulaire de demande

Programme de bourses d études David-Pouliot de la SCHQ 2014-2015. Formulaire de demande Formulaire de demande 1 Renseignements généraux sur les bourses Avec la contribution de nos partenaires financiers, la SCHQ offre à toutes personnes affectées par un trouble de la coagulation, la possibilité

Plus en détail

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LE DIPLÔME DE MEDICINE DU SPORT ET DE L EXERCICE 2015

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LE DIPLÔME DE MEDICINE DU SPORT ET DE L EXERCICE 2015 FORMULAIRE D APPLICATION POUR LE DIPLÔME DE MEDICINE DU SPORT ET DE L EXERCICE 2015 DATE: 18 octobre, 2015 Annexer une photographie et signer dans la boîte ci-dessous LIEU: Ottawa ON Montfort Hospital

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Procédure d admissibilité et de gestion de la liste d attente prioritaire CPE/BC Québec-Centre, installation les Petites Saisons

Procédure d admissibilité et de gestion de la liste d attente prioritaire CPE/BC Québec-Centre, installation les Petites Saisons Procédure d admissibilité et de gestion de la liste d attente prioritaire CPE/BC Québec-Centre, installation les Petites Saisons 2000, 1ere Avenue Québec (Québec) G1L 3M5 Téléphone (418) 647-2543 Courriel

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

Après le PVT. Une question de statut. Atelier d information sur les permis de travail

Après le PVT. Une question de statut. Atelier d information sur les permis de travail Après le PVT. Une question de statut Atelier d information sur les permis de travail DIFFÉRENTS PROGRAMMES SELON VOTRE SITUATION Jeunes professionnels Programme des travailleurs étrangers temporaires qualifiés

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES Présentée au conseil d administration le 29 novembre 2007 PRODUCTION Monsieur Stanley Smith Service des ressources humaines AUTRES COLLABORATEURS Comité de

Plus en détail

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Qu est-ce que l assurance voyage? L assurance voyage est conçue pour couvrir les pertes subies de même que les dépenses

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Une stratégie éducative L alternance travail-études (ATE) est une stratégie éducative comportant des sessions où

Plus en détail