S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui."

Transcription

1 S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui.

2 Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des avatages fiscaux 5 3. La phase de costitutio de l éparge : à votre aise 7 4. Détermiez votre politique d ivestissemet 9 5. La phase du remboursemet : la flexibilité au bout du cotrat Vos questios - Nos réposes Iformatios complémetaires 22 3

3 1. Il est temps de predre l iitiative L iitiative privée, complémetaire à la pesio légale, deviet de plus e plus importate pour combler le risque que votre simple retraite légale e vous permettra pas de maiteir à l aveir votre iveau de vie. Pour cotrer ce risque, c est à vous de predre l iitiative grâce au régime de la prévoyace-vieillesse e souscrivat u cotrat S-PENSION à la BCEE. Il vous permet de vous costituer, à votre rythme et das les meilleures coditios possibles, des reveus complémetaires pour votre retraite. Afi de vous assurer ue retraite heureuse et sas souci fiacier, c est à vous de predre l iitiative le plus rapidemet possible e vous costituat dès maiteat u capital complémetaire qui sera dispoible pour votre retraite. Actuellemet, votre pesio déped pricipalemet du système légal traditioel, aussi ommé 1 er pilier. A côté de ce derier, des régimes de pesio complémetaire ot vu le jour. Outre le régime de pesio complémetaire des etreprises (2 e pilier), il existe maiteat le régime de la prévoyace-vieillesse, ou 3 e pilier, basé sur l iitiative persoelle e vue de se costituer des reveus complémetaires pour la retraite. Apparteat à cette derière catégorie, le cotrat S-PENSION de la BCEE vous permet de costruire votre propre pilier, à votre rythme et das des coditios avatageuses. 4

4 2. Profitez dès aujourd hui des avatages fiscaux L état soutiet votre effort e vue de souscrire u cotrat de prévoyacevieillesse. Avec S-PENSION, vous payez doc mois d impôts aujourd hui et vous e payerez égalemet mois à l aveir lors du remboursemet du capital accumulé, tat pour le motat que vous pouvez immédiatemet récupérer sous la forme d u capital que pour la rete viagère mesuelle qui vous sera versée. Pour vous ecourager à vous costituer ue pesio complémetaire, l état luxembourgeois accorde des avatages fiscaux à toute persoe, résidete ou assimilée fiscalemet aux résidets, souscrivat u cotrat de prévoyacevieillesse. S-PENSION vous permet doc de bééficier dès aujourd hui des avatages fiscaux prévus das le cadre de la prévoyace-vieillesse (Article 111bis de la loi cocerat l impôt sur le reveu). Cocrètemet, le cotrat S-PENSION prévoit : le début de tout remboursemet au plus tôt 10 as après la souscriptio, au plus tôt à l âge de 60 as et au plus tard à l âge de 75 as. Aisi la souscriptio d u cotrat est possible jusqu à l âge accompli de 65 as au momet de la souscriptio ; la possibilité d u remboursemet e capital pouvat atteidre jusqu à 50% de l éparge accumulée à l échéace du cotrat ; la souscriptio à l échéace, pour le solde de l éparge accumulée, d u cotrat d assurace garatissat ue rete viagère mesuelle o limitée das le temps. 5

5 Les avatages fiscaux de S-PENSION se situet à plusieurs iveaux : vous pouvez déduire les motats versés (y compris les frais) de vos reveus imposables. Comme illustré ci-dessous, le motat auel maximal que vous pouvez déduire, évolue suivat votre âge au début de l aée d impositio ; âge au début de l aée Mois de 40 as De 40 à 44 as De 45 à 49 as De 50 à 54 as De 55 à 74 as Motat auel maximal déductible euros euros euros euros euros Lorsque des époux imposables collectivemet souscrivet chacu u cotrat, le motat déductible est calculé idivi duellemet pour chaque époux. vous bééficiez d u taux d impositio réduit (la moitié du taux global, ce derier état votre taux d impositio moye) sur le motat du capital remboursé ; vous êtes exempté d impôts sur la moitié du motat de votre rete mesuelle. E cas de remboursemet aticipé pour des raisos autres que le décès, l ivalidité ou la maladie grave du souscripteur, l itégralité du remboursemet aticipé de l éparge accumulée ou bie le capital costitutif de la rete viagère sot imposables au taux d impositio ormal. 6

6 3. La phase de costitutio de l éparge : à votre aise Plus tôt vous commecez à éparger avec S-PENSION, plus importat pourra être votre capital à l arrivée. D autat plus que vos versemets vot être ivestis et géérer des redemets. Pour votre facilité, vous pouvez faire des versemets périodiques ou poctuels. Par ailleurs, vous êtes pas teu de verser de l arget chaque aée. Ue fois votre cotrat S-PENSION souscrit, la première phase est celle de la costitutio de votre éparge. Elle correspod à la durée du cotrat de prévoyace-vieillesse, qui doit obligatoiremet s étaler sur au mois 10 as, voire plus si vous avez mois de 50 as. Das ce derier cas, la phase de costitutio s étedra au mois jusqu à l âge de 60 as. Cette phase costituera la base de tout remboursemet à l échéace du cotrat S-PENSION. Plus le capital accumulé au cours de cette phase est importat, plus vous profiterez d importats reveus complémetaires pour jouir d ue retraite cofortable. Vos versemets auels peuvet atteidre au maximum les motats déductibles autorisés par la loi, suivat le tableau ci-avat, e foctio de votre âge au début de l aée d impositio. Vous pouvez effectuer soit u versemet auel uique soit des versemets trimestriels, semestriels, mesuels ou poctuels avec u miimum de EUR 50 par paiemet. E outre, état pas obligé(e) de faire u versemet tous les as, vous gardez toujours ue flexibilité maximale. Cepedat, si vous désirez profiter pleiemet des avatages fiscaux, ous vous proposos d opter pour la domiciliatio «MAX». E effet, la domiciliatio «MAX» vous garatit des versemets automatiques pour le motat maximum déductible par a, effectués à partir de votre compte par os sois, selo la périodicité que vous préférez (mesuelle, trimestrielle, semestrielle ou auelle), aisi qu ue adaptatio automatique des versemets au motat auel maximal déductible e foctio de votre âge, tels que défiis par la loi. Grâce à la domiciliatio «MAX», vous êtes assuré(e) que vous vous costituez u capital retraite maximal tout e exploitat pleiemet les avatages fiscaux du produit. 7

7 E chageat vers le régime de la domiciliatio «MAX», vous bééficiez doc o seulemet de otre tarificatio préféretielle, à savoir 30% de réductio sur les commissios à l'etrée, mais aussi d u cofort maximal lors de l alimetatio de votre pla. À la fi du cotrat S-PENSION, votre capital global compred o seulemet les motats accumulés durat la phase d éparge, mais aussi le redemet relatif à ces versemets. Ce redemet varie e foctio de l évolutio des marchés fiaciers et e foctio de votre politique d ivestissemet (voir poit 4). Le tableau ci-dessous vous motre idicativemet à combie pourrait s élever votre éparge S-PENSION à l âge de 60 as suivat votre âge au début du cotrat. Ce tableau représete ue simple simulatio basée sur des versemets auels correspodat au maximum déductible avat commissio et selo l hypothèse d u redemet moye auel et capitalisé de 5% respectivemet de 2,5%. Ces hypothèses e costituet pas u idicateur fiable des performaces futures. âge au début du cotrat Total des versemets déductibles e euros éparge accumulée e euros (hyp. 5%) éparge accumulée e euros (hyp. 2,5%)

8 4. Détermiez votre politique d ivestissemet Pour l arget que vous versez respectivemet accumulez au cours de la phase d éparge, votre cotrat S-PENSION prévoit de vous laisser ue grade liberté das le choix de vos politiques d ivestissemets, das les limites autorisées par les textes réglemetaires. L arget que vous versez au cours de la phase d éparge est ivesti. U règlemet grad-ducal prévoit les cotraites miimales relatives à la politique d ivestissemet que vous allez choisir. Das le respect de ces cotraites réglemetaires, le cotrat S-PENSION vous laisse toute la liberté de détermier votre propre politique d ivestissemet. Au iveau des marchés fiaciers, c est doc vous qui choisissez l affectatio de vos versemets. Pour les cotrats de prévoyace-vieillesse, u règlemet grad-ducal stipule deux appro ches parmi lesquelles vous pouvez choisir, dot otammet l approche dite «stocks», que ous recommados particulièremet. Das tous les cas, les sommes récoltées serot ivesties das le fods LUX-PENSION de la BCEE. Nous teos à sigaler que cette SICAV compred aussi le compartimet LUX-PENSION MARCHÉ MONÉTAIRE que vous pouvez désiger exclusivemet pour récolter vos versemets si vous e voulez pas ivestir e actios : LUX-PENSION MARCHÉ MONÉTAIRE, compartimet qui privilégie la sécurité sas ivestis semets e actios. Ce compartimet ivestit e euros, pricipalemet e istrumets du marché moétaire et das des liquidités, aisi que das des obligatios à court terme. 9

9 1. formule «stocks» La part globale des actios das le total des actifs sous-jacets est limitée e foctio de l âge du souscripteur au début de l aée et das les proportios suivates : âge au début de l aée Mois de 45 as Prime maximale de l éparge accumulée ivestie e actios pas de limite De 45 à 49 as 75% De 50 à 54 as 50% 55 as et plus 25% La sicav LUX-PENSION est composée de compartimets reflétat ces pourcetages, ceci afi de vous faciliter le choix des ivestissemets. LUX-PENSION 25%, compartimet défesif qui ivestit pricipalemet e obligatios d émetteurs de qualité et libellées e euros, et pour u maximum de 25% des avoirs e actios et titres assimilables, dot ue majorité à capitalisatio élevée et admis à ue bourse d u des pays de l Europe ; LUX-PENSION 50%, compartimet équilibré qui ivestit pricipalemet e obligatios d émetteurs de qualité et libellées e euros, et pour u maximum de 50% des avoirs e actios et titres assimilables, dot ue majorité à capitalisatio élevée et admis à ue bourse d u des pays de l Europe ; LUX-PENSION 75%, compartimet offesif qui ivestit pour u maximum de 75% e actios et titres assimilables, dot ue majorité à capitalisatio élevée et admis à ue bourse d u des pays de l Europe. Accessoiremet le compartimet ivestit e obligatios d émetteurs de qualité et libellées e euros ; LUX-PENSION 100%, compartimet agressif qui ivestit e actios et titres assimil ables, dot ue majorité à capitalisatio élevée et admis à ue bourse d u des pays de l Europe. 10

10 La structure et la gestio de la sicav LUX-PENSION sot aisi particulièremet adaptées à l approche «stocks». Vous trouverez e foctio de votre trache d âge les compartimets qui vous sot accessibles au sei du fods LUX-PENSION. Lors de la souscriptio du cotrat, vous pouvez opter soit pour ue formule qui, suivat votre âge, ivestit vos versemets das le compartimet éligible dot le poids est le plus élevé e actios, soit pour ue formule où vous faites vousmême votre choix parmi les compartimets éligibles. Das tous les cas, la BCEE va échager automatiquemet, si besoi e est, sas frais et tout e vous e iformat, vos parts d u compartimet à l autre si vous passez das ue autre trache d âge. La formule «stocks» est particulièremet recommadée par la BCEE das la mesure où elle icorpore des échages automatiques de votre capital accumulé, avec l approche de l échéace du cotrat S-PENSION, vers des ivestissemets mois exposés au risque des marchés des actios. Elle costitue aisi ue approche qui tiet compte de l esemble du capital accumulé, alors que la formule «flux» se limite à des garde-fous au iveau des versemets. 2. formule «flux» La partie des versemets de l aée ivestie e actios das le total des actifs sous-jacets est limitée e foctio de l âge du souscripteur au début de l aée et das les proportios suivates : âge au début de l aée Prime maximale des versemets auels ivestie e actios Mois de 45 as 60% De 45 à 49 as 40% De 50 à 54 as 30% 55 as et plus 20% 11

11 Das la mesure où le législateur admet cette approche, ous vous la proposos tout e vous recommadat cepedat la formule «stocks» décrite ci-dessus. Das l approche «flux», vos ivestissemets se ferot e combiat les deux compartimets LUX-PENSION MARCHÉ MONÉTAIRE et LUX-PENSION 100%, décrits sous la formule «stocks» ci-dessus. Les parts acquises e ferot pas l objet d u échage automatique, cotrairemet à ce qui peut être le cas avec la formule «stocks». Lors de la souscriptio du cotrat, vous pouvez opter soit pour ue formule qui, suivat votre âge, ivestit vos versemets pour le maximum éligible das le compartimet LUX-PENSION 100% et le solde das le compartimet LUX-PENSION MARCHÉ MONÉTAIRE, soit pour ue formule où vous défiissez vous-même ue partie iférieure au seuil légal à ivestir das le compartimet LUX-PENSION 100%. Nos agets sot évidemmet à votre dispositio pour vous coseiller das ce domaie. Ue fois que vous avez fait votre choix, vous restez libre de faire évoluer votre politique d ivestissemet pedat toute la durée de votre cotrat S-PENSION, das le respect des cotraites réglemetaires. La BCEE vous coseille même de revoir périodiquemet vos choix e foctio de l échéace du cotrat S-PENSION, de votre âge et de votre profil d ivestisseur. Aisi, si vous êtes u ivestisseur averti avec u profil o défesif, s il est plus itéressat de jouer la carte du redemet au début du cotrat, il est plus raisoable de préférer la sécurité lorsque l échéace de votre cotrat approche. Vous pouvez otammet à tout momet demader l échage de vos parts d u compartimet par des parts d u autre compartimet dot le pour cetage de l actif ivesti e actios est moidre. L iverse est cepedat pas permis, suivat le règlemet grad-ducal. Aisi le cotrat S-PENSION vous offre d ue part des formules d ivestissemet pré-défiies et qui e écessiterot plus d itervetio de votre part, et d autre part, si vous la souhaitez, ue flexibilité idividuelle. 12

12 5. La phase du remboursemet : la flexibilité au bout du cotrat La phase de remboursemet suit la phase de costitutio de l éparge. Le remboursemet de l éparge accumulée peut predre deux formes : le remboursemet e capital et la rete viagère. Optioel, le remboursemet e capital peut aller jusqu à 50% des motats accumulés à l échéace du cotrat S-PENSION. Obligatoiremet, le solde o-remboursé e capital est à trasformer e u cotrat d assurace qui vous garatit ue rete viagère mesuelle. Chacue de ces formules vous permet de profiter d ue impositio réduite. Après la phase de costitutio de l éparge débute la phase de remboursemet. Suivat la loi, celle-ci débute : au plus tôt après 10 as de durée du cotrat S-PENSION ; et au plus tôt à l âge de 60 as ; et au plus tard à l âge de 75 as. Le remboursemet de l éparge accumulée peut predre deux formes : le remboursemet e capital et la rete viagère. OPTIONNEL CAPITAL ÉPARGNE ACCUMULÉE RENTE VIAGÈRE OBLIGATOIRE 13

13 5.1 Le remboursemet e capital À l échéace de votre cotrat S-PENSION, vous pouvez immédiatemet récupérer, sous forme d u capital uique, jusqu à maximum 50% de l éparge accumulée. Grâce aux avatages fiscaux dot bééficie S-PENSION, le capital remboursé e sera imposé qu à raiso de la moitié du taux global (le taux global est le taux d impositio moye) qui vous est applicable. E repreat l exemple ci-avat avec ue hypothèse de redemet de 5% par a, le remboursemet maximal e capital est le suivat : âge au début du cotrat Total des versemets déductibles e euros Total des versemets déductibles ajustés e euros Remboursemet max. e capital, avat impôt, e euros Les versemets déductibles ajustés preet e compte les réductios de l impôt suite à la déductio des versemets de votre reveu imposable, e preat comme hypothèse u taux margial d impositio de 38%. 14

14 Vous êtes gagat avec S-PENSION, sas même predre e compte le paiemet de la rete viagère mesuelle à partir de 60 as, et ceci d autat plus que la phase de costitutio de l éparge est logue et doc que vous pouvez profiter des avatages fiscaux et des redemets qu il cofère le plus d aées possible. Vous avez doc tout itérêt à commecer votre cotrat le plus tôt possible. 5.2 La rete viagère Le cotrat S-PENSION est déjà u produit itéressat e cosidérat uiquemet le remboursemet e capital d ue partie des motats accumulés. Il l est ecore davatage avec la prise e compte de la rete viagère mesuelle. Obligatoire, ce secod volet de la phase de remboursemet vous garatit des reveus complémetaires pour toute la durée de votre retraite. La loi stipule que le solde restat, après remboursemet optioel d u capital uique, doit être coverti das u cotrat d assurace garatissat ue rete viagère mesuelle. Ce solde restat doit représeter au mois la moitié de l éparge accumulée à l échéace de votre cotrat S-PENSION. Das la mesure où seules les compagies d assuraces peuvet légalemet offrir ue telle rete, la BCEE vous propose de covertir pour vous, à l échéace, ce solde e u cotrat d assurace de so parteaire LA LUXEMBOURGEOISE-VIE S.A.. Votre rete viagère mesuelle est calculée par l assureur e foctio de l éparge accumulée, après remboursemet évetuel du capital. Cette rete est fixée au début du cotrat d assurace, est pas limitée das le temps et est perçue jusqu au décès. De plus, vous profitez d avatages fiscaux importats das la mesure où la moitié du motat de votre rete viagère mesuelle est exemptée d impôt. 15

15 Il est importat pour vous de savoir que la rete viagère que vous allez percevoir à l aveir est pas coue à l avace. Les raisos e sot les suivates : les tables de mortalité, à base des calculs par l assureur, peuvet varier das le temps (ue plus grade logévité dimiuera le motat de la rete perçue), de sorte que celles appliquées à la souscriptio de votre cotrat d assurace e sot pas coues actuellemet ; le redemet miimal garati par les assureurs, fixé par le Commissariat aux Assuraces, peut varier. Ce redemet miimal fera partie du cotrat d assurace et est doc fixe pour sa durée. E outre, la participatio aux bééfices distribuée par les assureurs peut varier. Ce volet est pas fixé das le cotrat d assurace et peut aisi fluctuer pedat sa durée. Sur base de otre exemple précédet et preat comme hypothèse que la moitié de l éparge accumulée est remboursée sous forme de capital, le motat de votre rete viagère mesuelle se présete, idicativemet, comme suit : âge au début du cotrat éparge accumulée à l âge de 60 as, e euros Reboursemet max. e capital, avat impôt, Rete viagère mesuelle à partir de l âge de 60 as e euros e euros Les motats de la rete viagère mesuelle sot basés sur des calculs de la société d'assuraces LA LUXEMBOURGEOISE VIE S.A. e date du 12 décembre 2012 sur base des tables de mortalité et du redemet miimal à cette date. Ils peuvet doc différer des motats qui vous serot effectivemet versés à partir de l'échéace de votre cotrat S-PENSION. Le motat de la rete viagère mesuelle idiqué est celui avat impôt, la moitié de la rete mesuelle état à déclarer par le cotribuable e tat que reveu. 16

16 E additioat ces retes mesuelles pour ue aée complète, o obtiet les motats auels suivats : âge au début du cotrat Rete viagère par a à partir de 60 as e euros

17 6. Vos questios - Nos réposes Le motat des versemets déductibles par a est-il doublé si je suis marié(e) (impositio collective)? Et si j ai des efats? Les versemets maxima, et doc les motats déductibles par a, e sot pas plus élevés das ces cas. Il est cepedat possible de coclure deux cotrats, u par cojoit, de sorte que les versemets aux deux cotrats peuvet être déduits des reveus imposables. Quels sot les frais relatifs au cotrat S-PENSION? Les frais sot de 2,5% sur le motat du versemet, sas miimum, pour les compartimets ivestissat e actios. Pour le compartimet moétaire, LUX- PENSION MARCHÉ MONÉTAIRE, les frais s élèvet à 0,10%. Votre versemet brut, frais compris, est déductible suivat les motats maxima défiis e foctio de votre âge. Ue réductio de 30% sur les commissios à l'etrée vous est accordée si vous avez opté pour la domiciliatio «MAX» (cf. questio suivate). Commet est-ce que je peux alimeter mo cotrat S-PENSION? L alimetatio du cotrat S-PENSION peut être effectuée selo les trois modes de paiemet suivats : 1. Paiemets par domiciliatio type «maximum déductible». Das ce cas, selo la périodicité choisie, vous êtes débité, par os sois, du motat maximal déductible. Ce motat est automatiquemet actualisé e foctio de la trache d'âge à laquelle vous apparteez. Ce mode de paiemet vous permet de profiter d ue réductio de 30% sur la commissio à l'etrée. 2. Paiemets par domiciliatio mesuelle, trimestrielle, semestrielle ou auelle. Le motat peut être libremet fixé par vous-même das le cadre des limites légales et avec u miimum de EUR 50 par paiemet. 3. Paiemets poctuels : vous effectuez vous-même les viremets pour alimeter votre cotrat. Vous fixez vous-même la date, la fréquece et le motat de vos paiemets sas que le motat auel total des paiemets e puisse dépasser le maximum déductible. Das ce cas, il 'y a pas d'automatisme qui joue. Vous devez verser de votre propre iitiative le motat sur le compte S-PENSION IBAN LU Vous devez obligatoiremet metioer la commuicatio structurée telle que metioée das votre cotrat. 18

18 Est-ce que je peux profiter simultaémet des avatages de la pesio complémetaire (2e pilier ; loi du 8 jui 1999) et de S-PENSION (3e pilier ; art. 111bis L.I.R.)? Oui. E effet, vous pouvez profiter des deux systèmes de pesio (2e et 3e pilier). La pesio complémetaire (2e pilier) compred les systèmes de pesio complémetaire des etreprises (les cotisatios persoelles du salarié sot déductibles jusqu à EUR/a), alors que la prévoyacevieillesse (3e pilier), dot S-PENSION, se compose de systèmes d éparge et de retraite persoels fiacés par iitiative privée, proposés par les baques respectivemet les compagies d assurace (les motats déductibles sot repris à la page 6 de cette brochure). Quelles sot les coditios pour pouvoir bééficier des avatages fiscaux relatifs au cotrat S-PENSION? Les coditios sot otammet : - être cotribuable persoe physique résidete au Luxembourg, ou assimilé ; - durée miimale du cotrat de 10 as ; - remboursemet au plus tôt à l âge de 60 as et au plus tard à l âge de 75 as de maximum la moitié de l éparge accumulée ; - la souscriptio, pour le solde, à u cotrat d assurace garatissat ue rete viagère mesuelle ; - pas de remboursemet aticipé sauf décès, ivalidité ou maladie grave ; - déclaratio et remise d u certificat à l admiistratio fiscale (fouri par la BCEE au cliet). Quel sera l effet d u évetuel chagemet de résidece? Les modalités du cotrat restet acquises, de même que l éparge accumulée. Néamois le traitemet fiscal pourra chager. Le chagemet de résidece vers u autre pays implique e gééral u chagemet de domicile fiscal et u assujettissemet à la légis latio fiscale du ouveau pays de résidece. Les déductios des versemets e sot plus possibles suivat la loi luxembourgeoise, e tat que o-résidet, mais évetuellemet suivat la législatio du ouveau pays de résidece. Les remboursemets serot imposés suivat cette même législatio. Le cliet doit aisi s iformer des modalités exactes suivat le ouveau pays de résidece. 19

19 Y a-t-il u risque lié à la politique d ivestissemet, respectivemet puis-je bééficier d u redemet ou d u capital garati? La loi relative à la prévoyace-vieillesse permet de vous offrir des produits bacaires, au-delà des produits d assurace classiques. La paoplie des politiques d ivestissemet offertes par S-PENSION, bie que e bééficiat pas d ue garatie formelle i de capital i de redemet, vous offre cepedat des perspectives de redemet plus itéressates qu u produit classique. Suivat votre aversio au risque, vous pouvez choisir la politique qui vous coviet le plus, voire ivestir das u produit du marché moétaire, si vous préférez la sécurité aux perspectives de redemet. E outre, le législateur luxembourgeois a istauré des coditios miimales (seuils) à respecter au iveau des ivestissemets e actios, et mises e place au iveau de S-PENSION das ue optique de protectio de l ivestisseur. Est-ce que l éparge accumulée trasférée, à l échéace, das u cotrat d assurace cotiue à géérer du redemet? Les assureurs garatisset u redemet miimal qui est fixé par le Commissariat aux Assuraces. Ce redemet peut varier das le temps et il e peut être cou qu à la souscriptio du cotrat d assurace. Puisqu il sera itégré das le cotrat, il est cepedat acquis pedat toute sa durée. E outre, ue participatio aux bééfices peut être distribuée par l assureur. Ce volet est pas fixé das le cotrat d assurace et peut aisi varier pedat sa durée, d aée e aée suivat décisio de l assureur. Puis-je résilier le cotrat pour u remboursemet aticipé ou pour trasférer l éparge accumulée vers u autre cotrat? Suivat l article 111bis, le cotrat S-PENSION doit exclure «tout remboursemet ou distributio aticipés d ue quelcoque partie ou fractio de l éparge accumulée» si le cotrat est pas simultaémet résilié. Ue résiliatio du cotrat et ue restitutio de l éparge sot cepedat possibles, sachat que l aticipatio du remboursemet ou du paiemet de la rete viagère red l itégralité du remboursemet aticipé ou bie le capital costitutif de la rete viagère pleiemet imposables (exceptios : décès, ivalidité ou maladie grave). Suivat le règlemet grad-ducal, l éparge accumulée das u cotrat de prévoyace-vieillesse e peut pas être trasférée das u autre cotrat. 20

20 Que se passe-t-il avec l éparge accumulée e cas de décès du souscripteur lors de la durée du cotrat S-PENSION? Et e cas de décès après échéace du cotrat, lors de la phase de remboursemet? Si le souscripteur décède avat l échéace du cotrat de prévoyace-vieillesse, l éparge accumulée est restituée à l ayat-droit (héritiers) et ceci sas besoi d ue assurace supplémetaire, cotrairemet aux produits des assureurs. Tout comme le remboursemet aticipé à cause d ivalidité ou maladie grave, ce cas bééficie d ue impositio à taux réduit, e l occurrece à la moitié du taux global. E cas de décès après échéace du cotrat e questio, doc au courat de la phase de remboursemet (paiemet de la rete viagère mesuelle), aucue restitutio de capital ou rete est possible, suivat le pricipe de base de l assurace-rete viagère. Si je e fais pas de versemets tous les as, le cotrat reste-t-il valable et y a-t-il des coséqueces fiscales? U versemet tous les as est pas requis et e modifie pas les coditios applicables au cotrat. Aisi le cotrat S-PENSION est cosidéré comme u cotrat de prévoyace-vieillesse au ses de l article 111bis même e absece de versemets sur ue certaie période, sas miima à verser et sas écessité d ue demade d autorisatio de votre part. 21

21 7. Iformatios complémetaires La présete publicatio est ue simple brochure d iformatio et les iformatios, hypo thèses et simulatios y itégrées egaget e rie la BCEE i LA LUXEMBOURGEOISE-VIE SA. Elle est destiée à la clietèle privée résidete au Luxembourg (ou assimilée aux résidets). Le cliet doit se référer au cotrat S-PENSION aisi qu aux prospectus et rapports auels/semestriels e vigueur des SICAV reteues au iveau des politiques d ivestissemet. Nous redos le cliet attetif à l utilisatio d hypothèses de calcul das os exemples, ces deriers état destiés à doer des idicatios tat e matière de redemet des versemets et de l éparge accumulée, qu au iveau des retes viagères mesuelles et des taux d impositio. Les prévisios affichées e présaget e rie des performaces futures. Le cliet doit être cosciet qu u chagemet des hypothèses, voire de la législatio fiscale, peut réduire l itérêt fiacier de ce produit. Les redemets des versemets e sot pas cous à l avace et dépedrot otammet de l évolutio des marchés fiaciers. Ces redemets peuvet être égatifs. Aucue garatie, i de redemet i de capital (remboursemet des motats versés), est aisi liée à ce produit. U poids plus élevé des ivestissemets e actios augmete le risque. Le cliet est ivité à se référer à so agece habituelle pour des iformatios complémetaires relatives au produit, voire à u expert fiscal e matière d aspects fiscaux relatifs à sa situatio persoelle. 22

22 Baque et Caisse d Eparge de l Etat, Luxembourg Etablissemet Public Autoome Siège Cetral : 1, Place de Metz L-2954 Luxembourg BIC : BCEELULL R.C.S. Luxembourg B tél. (+352) /13/pdf

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible.

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible. L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ ACTÉPARGNE Actéparge : l u des meilleurs cot Actéparge, la solutio persoalisée LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE Optimisatio fiacière Gestio souple Régime

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Fiace d Etreprise, Gestio des systèmes d iformatio. SESSION 2012 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et fiace d etreprise

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

Le facteur f i s c a l

Le facteur f i s c a l Stratégies de plaificatio fiscale de BDO Duwoody s.r.l./ S.E.N.C.R.L. N u m é r o 2008-01 Déclaratios de reveus des particuliers de 2007 Quoi de euf? Questios fiscales e cas de séparatio de cojoits Mise

Plus en détail

Gestion du Risque de Change

Gestion du Risque de Change A / Pratiques de cotatio Gestio du Risque de Chage - Moaies «i» : FRF, DEM «pré i» : GBP «out» : USD EONIA : Europea over ight idex average TEC : taux à échage costat Toute cotatio compred deux prix :

Plus en détail

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone Règlemet Télé-Equity relatif à la trasmissio d ordres par fax et téléphoe (Cliets de détail) 02541 Pour des raisos d efficacité et de rapidité, le Cliet peut trasmettre ses ordres par fax et/ou téléphoe

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre des solutios itégrées pour optimiser la mobilité et la productivité de votre etreprise.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

PREPARER SA RETRAITE

PREPARER SA RETRAITE PREPARER SA RETRAITE Combie éparger pour compléter sa retraite? Pour répodre à cette questio, la première étape cosiste à imagier so trai après 65 as. Des postes de dépeses aurot disparu (otammet ceux

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Régime d ecouragemet à l éducatio permaete (REEP) RC4112(F) Rev. 01 Avat de commecer Ce guide s adresse-t-il à vous? Ce guide vous itéressera si vous voulez participer au Régime d ecouragemet à l éducatio

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Cours : Le choix des investissements grâce à l actualisation : La VAN (Valeur Actualisée Nette) et le TIR (Taux Interne de Rendement)

Cours : Le choix des investissements grâce à l actualisation : La VAN (Valeur Actualisée Nette) et le TIR (Taux Interne de Rendement) Cours : Le choix des ivestissemets grâce à l actualisatio : La VAN (Valeur Actualisée Nette) et le TIR (Taux Itere de Redemet) 1 La VAN, la Valeur Actualisée (ou Actuelle) Nette e aveir certai 11 La comparaiso

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Scop Scic Coopératives Etreprises sociales Fiaceurs

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2015 Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2015 Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) Bac Blac Termiale L - Février 015 Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Questio 1 : La populatio d'ue ville baisse de 1 % tous les as pedat 10 as. Elle est doc multipliée

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011

DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011 MÉTHODES NUMÉRIQUES POUR LE PRICING D OPTIONS DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011 Table des matières 1 Notatios et équatio de Black-Scholes 2 11 Notatios 2 12 Équatio de Black-Scholes

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Uiversité Paris 7 Master ère aée 25/26 E. Temam Mathématiques fiacières Partie I Email : temam@math.jussieu.fr I. Les marchés fiaciers... 3 A. Vocabulaire des marchés fiaciers... 3 B. Les produits fiaciers...

Plus en détail

Renseignements importants pour nos clients

Renseignements importants pour nos clients Reseigemets importats pour os cliets Placemets Mauvie Icorporée Table des matières A. INFORMATION SUR LA RELATION AVEC LES CLIENTS 5 1. Qui ous sommes 5 a) Placemets Mauvie icorporée 5 b) Relatios etre

Plus en détail

La classification de données quantitatives avec SPAD

La classification de données quantitatives avec SPAD La classificatio de doées quatitatives avec SPAD SPAD effectue toujours ue ACP de la matrice des doées quatitatives X " p avat de faire la classificatio des idividus. Les méthodes de classificatio s appliquet

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Uiversité Paris 7 Maîtrise MIM/MASS 2003/2004 31MIM052 E.TEMAM Mathématiques fiacières Email : temam@math.jussieu.fr I. Les marchés fiaciers... 3 A. Les produits fiaciers... 3 1. Les actios... 3 2. Les

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

PROJET DE MONTE CARLO SUJET 1: LE PRICING

PROJET DE MONTE CARLO SUJET 1: LE PRICING LE Age KHOURI Nadie M MMD PROJE DE MONE ARLO SUJE : LE PRIING Selim ZOUGHLAMI QUESION : Supposos d abord que X est u mouvemet browie W t G([ 0, ]) Alors W0 G( 0 ) suit ue loi N(0,0) et doc W 0ps 0 Esuite,

Plus en détail

L Évaluation d entreprise

L Évaluation d entreprise JOB : mp DIV : 10571 ch10 p. 1 folio : 303 --- 29/8/07 --- 15H31 [ L Évaluatio d etreprise q L évaluatio se pratique à de multiples occasios : cessio de l etreprise, émissio d actios ouvelles, fusio, itroductio

Plus en détail

PROBABILITES à la STATISTIQUE - APPLICATIONS - Jean-Marie MARION

PROBABILITES à la STATISTIQUE - APPLICATIONS - Jean-Marie MARION Des PROBABILITES à la STATISTIQUE - APPLICATIONS - Jea-Marie MARION 1 STATISTIQUE DESCRIPTIVE (décrire ue populatio à l aide de caractéristiques et graphiques) STATISTIQUE INFERENTIELLE (étedre des résultats

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Le montant des intérêts acquis est la différence entre la valeur acquise et le capital placé :

Le montant des intérêts acquis est la différence entre la valeur acquise et le capital placé : http://maths-scieces.fr OPÉRATIONS FINANIÈRES A INTÉRÊTS OMPOSÉS I) Itérêts et valeur acquise Défiitio U capital est placé à itérêts composés lorsque le motat des itérêts produits à la fi de chaque période

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

B) CHAÎNES DE SOLIDES

B) CHAÎNES DE SOLIDES Chaîes de solides B) CHAÎNES DE SOLIDES Objectifs Cette théorie a pour but d'aalyser les comportemets statique et ciématique d'u mécaisme à partir d'u modèle défii par le schéma ciématique du mécaisme.

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Rompre de maière aticipée, égocier et résoudre les litiges Négocier ue rupture covetioelle du CDI Référece Iteret Saisissez la Référece

Plus en détail

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction Chapitre 3 : Trasistor bipolaire à joctio ELEN075 : Electroique Aalogique ELEN075 : Electroique Aalogique / Trasistor bipolaire U aperçu du chapitre 1. Itroductio 2. Trasistor p e mode actif ormal 3. Courats

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Questios Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Expliquer la otio de variable et défiir les différets types de variables Décrire les échelles de classificatio et trasformer les doées pour passer

Plus en détail

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer v PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer Cliquez sur le lie pour accéder au mauel correspodat. Importat Remote Camera Versio 1.0 CLIE Viewer (BIP Fuctios) Versio 1.0 Importat Importat Importat

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Gérer les abseces Coaître les abseces rémuérées Référece Iteret Saisissez la Référece Iteret das le moteur de recherche du site www.editios-tissot.fr

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2013 / 2014 Après les aées MEP, les aées mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bieveue das vos aées mis Vos études sot termiées, il vous faut doc passer de votre mutuelle étudiate à ue mutuelle spécialisée

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

TVA CE QU'IL FAUT SAVOIR!

TVA CE QU'IL FAUT SAVOIR! TVA CE QU'IL FAUT SAVOIR! LA FRANCHISE Article 293 B du GCI Jusqu à 42 300 de recettes auelles (seuil applicable pour 2011), l avocat est pas redevable de la TVA. Il e facture pas de TVA à ses cliets.

Plus en détail

Résultats du groupe sur un, cinq et dix ans

Résultats du groupe sur un, cinq et dix ans L Oréal e chiffres Résultats du groupe sur u, ciq et dix as chiffre d affaires cosolidé (e millios d euros) RÉPARTITION DU CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ 2008 PAR DEVISE (1) (e %) 17 542 17 063 15790 14533

Plus en détail

Rappels sur les calculs financiers. Bibliographie indicative. Bodie, Merton & Thibierge, 2002, Finance, Pearson education.

Rappels sur les calculs financiers. Bibliographie indicative. Bodie, Merton & Thibierge, 2002, Finance, Pearson education. Uiversité de Nice-Sophia Atipolis Istitut Uiversitaire de Techologie Nice-Côte d Azur Départemet Gestio des Etreprises et des Admiistratios Gestio Fiacière Les objectifs pricipaux Maîtriser les cocepts

Plus en détail

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire Séquece 8 Suites arithmétiques et géométriques Sommaire Pré-requis Suites arithmétiques Suites géométriques Sythèse du cours Exercices d approfodissemet Séquece 8 MA Ced - Académie e lige Pré-requis A

Plus en détail

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon Chapitre 3 Détermiatio de la taille de l'échatillo Lorsqu o prélève u échatillo pour estimer u paramètre, o court toujours le risque de découvrir u peu trop tard que l'échatillo prélevé est trop petit

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios Guide d utilisatio de TELUS LikMC pour appareils ios Table des matières Itroductio... 1 Aperçu... 1 Pricipales caractéristiques.... 1 Istallatio du cliet.... 2 Préalables.... 2 Téléchargemet et istallatio

Plus en détail

Finance ÉTIENNE G. HARB, IRYNA VERYZHENKO, ASTRID MASSET, PHILIPPE MURAT

Finance ÉTIENNE G. HARB, IRYNA VERYZHENKO, ASTRID MASSET, PHILIPPE MURAT OPENBOOK LICENCE / BACHELOR Fiace ÉTIENNE G. HARB, IRYNA VERYZHENKO, ASTRID MASSET, PHILIPPE MURAT Sommaire Avat-propos... VII Chapitre L eviroemet fiacier... XIV Partie Fiace d etreprise 22 Chapitre 2

Plus en détail

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i Votre sourire a de l aveir 38 Accor est préset das près de 100 pays avec 160 000 collaborateurs. Il met au service de ses cliets, particuliers et etreprises, le savoir-faire acquis depuis près de quarate

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles BTS Mécaique et Automatismes Idustriels Statistiques iféretielles, Aée scolaire 2005 2006 Statistiques iféretielles 1. Itroductio vocabulaire Pour étudier ue populatio statistique, o a recours à deux méthodes

Plus en détail

Fluctuation et estimation

Fluctuation et estimation Fluctuatio et estimatio Table des matières I Idetificatio de la situatio........................................ II Échatilloage, itervalle de fluctuatio asymptotique........................ II. Itervalle

Plus en détail