Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale"

Transcription

1 Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs d'organismes de recouvrement Date : MMES et MM les Directeurs 31/01/94 des Caisses Régionales d'assurance Maladie de la CRAVTS de Strasbourg Origine : des Caisses Primaires d'assurance Maladie CABDIR des CETELIC ACOSS de la CPNAMB CNAVTS des Caisses Générales Réf. : CABDIR n 1/94 Plan de classement : Objet : MODALITES DE DECLARATIONS ANNUELLES DES DONNEES SOCIALES RELATIVES AUX SALAIRES AFFERENTS A L'ANNEE Pièces jointes : 0 3 Liens : Date d'effet : Date de Réponse : Dossier suivi par : Téléphone :

2 @

3 Cabinet du Directeur Le Directeur de l'acoss Le Directeur de la CNAMTS 31/01/94 Le Directeur de la CNAVTS à Origine : MMES et MM les Directeurs d'organismes de recouvrement CABDIR MMES et MM les Directeurs ACOSS des Caisses Régionales d'assurance Maladie CNAVTS de la CRAVTS de Strasbourg des Caisses Primaires d'assurance Maladie des CETELIC de la CPNAMB des Caisses Générales de Sécurité Sociale N/Réf. : CNAMTS/CABDIR n 1/94 - ACOSS n DIREM GUR 89/ CNAVTS n 21BIS/94 Objet : Modalités de déclarations annuelles des données sociales relatives aux salaires afférent à l'année Pour la validité 1993, des modifications ont été apportées aux imprimés DADS pour tenir compte des nouvelles dispositions :. Loi n du 22 juin 1993 et Projet de Loi de Finances pour 1994 : La loi de Finances rectificative pour 1993 porte le taux de contribution sociale généralisée - CSG - à 2,40% à compter du 1er juillet Cette loi prévoyait que le supplément de contribution de 1,30% devenait déductible dans certaines limites. Les imprimés DADS, le dessin d'enregistrement TDS-NORMES et les écrans TDS Minitel ont été élaborés en fonction de cette loi et comprennent donc une zone intitulée "CSG montant déductible". Toutefois, le projet de Loi de Finances pour 1994 prévoyant la suppression du caractère déductible de la CSG, les employeurs auront la possibilité de renseigner ou de ne pas renseigner la zone "CSG montant déductible".

4 Toutes les précisions sur ce point sont apportées dans la note technique annexée à la présente circulaire.. Décret n du 27 mars 1993 : Ce décret réforme les conditions d'ouverture des droits aux prestations en nature des assurances maladie, maternité.. Décret n du 14 Septembre 1992 : Pour les auteurs soumis au régime de la retenue de la TVA, les parties versantes doivent indiquer le montant de la TVA nette versée au Trésor pour le compte de l'auteur. 4

5 SOMMAIRE 1 - IMPRIMES DADS UTILISES 2 - PROCEDURE HORS SAISIE-UNIQUE : 20 - CHAMP D'APPLICATION 21 - MODALITES PRATIQUES 3 - PROCEDURE SAISIE-UNIQUE : 30 - CHAMP D'APPLICATION 31 - CRITERES D'UTILISATION DE LA DADS SIMPLIFIEE 32 - MODALITES PRATIQUES 4 - VERSEMENT DES COTISATIONS A UN SEUL ORGANISME DE RECOUVREMENT 5 - INFORMATION DES EMPLOYEURS 6 - DADS-TELEMATIQUE 7 - DADS SUR SUPPORT MAGNETIQUE 8 - FACTURATION DU COUT DES DADS 9 - DADS DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER 5

6 1- IMPRIMES DADS UTILISES Les modèles de la Déclaration Annuelle des Données Sociales retenus pour la validité 1993, ont été approuvés le 27 Juillet 1993 par le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville - Direction de la Sécurité Sociale - et enregistrés auprès du Centre d'enregistrement et de Révision des Formulaires Administratifs (CERFA). Outre l'actualisation du millésime, des modifications ont été apportées aux documents pour tenir compte des dispositions législatives sociales et fiscales (Cf. Annexe 1) PRESENTATION DES IMPRIMES : La DADS 1/ lignes (CERFA N ) se présente sous la forme d'une liasse continue de 5 feuillets comptant : - 10 lignes Salariés au niveau du cadre G, - 3 lignes Honoraires au niveau du cadre H La DADS 1/ lignes (CERFA N ) se présente sous la forme d'une liasse composée de 3 feuillets comportant : - 5 lignes Salariés au niveau du cadre G, - 2 lignes Honoraires au niveau du cadre H La DADS 1/1993 Simplifiée (CERFA N ) se présente sous la forme d'une liasse composée de 3 feuillets comportant : - 4 lignes Salariés au niveau du cadre G, - 2 lignes Honoraires au niveau du cadre H Le Tableau Récapitulatif (T.R.) (CERFA N modèle S 2346 i) Le Tableau Récapitulatif est identique pour tous les types de DADS. 6

7 12 - AUTRES IMPRIMES DADS : - DAS 2 : Etats des Honoraires, Vacations, Commissions, Courtages, Ristournes et jetons de présence, - DAS 3 : Enveloppe URSSAF, - DAS 4 : Carte de Réapprovisionnement Eventuel de DADS 1 (impression marron), de la DADS 1 Simplifiée (impression verte), - DAS 5 : Notice Explicative de la DADS. Une notice explicative est spécifique à chaque type d'imprimé DADS, - DAS 6 : Notice Complémentaire à la DAS 5 à l'usage des administrations et des collectivités territoriales", - DAS 7 : Enveloppe des Services Fiscaux. Rappelons que les enveloppes DAS 3 et DAS 7 devront comporter l'adresse de l'urssaf ou du Centre Départemental d'assiette (CDA) destinataire pour faciliter le renvoi des documents à l'employeur. 2 - PROCEDURE HORS SAISIE-UNIQUE 20 - CHAMP D'APPLICATION : Compte-tenu de la généralisation progressive de la procédure dite "Saisie-Unique", la procédure Hors Saisie-Unique se limite à l'exploitation des imprimés DADS 1-10 lignes MODALITES PRATIQUES : Emission : Comme l'année précédente, la DADS 1993 sera émise par établissement ayant fait l'objet d'une immatriculation au répertoire SIRET ou ayant reçu de l'urssaf un identifiant similaire (PSEUDO-SIRET). Cette règle est appliquée dans toutes les régions. 7

8 211 - Préétablissement : La DADS 1 sera préétablie par les Caisses Régionales selon les modalités techniques fixées par la Caisse Nationale d'assurance Vieillesse des Travailleurs Salariés. - CADRE D : "Tarification des Accidents du Travail et Maladies Professionnelles". Les Caisses Régionales préétabliront les informations relatives à la tarification par N de risque. Ce préétablissement par N de risque, ne saurait remettre en cause le principe de l'émission d'une seule DADS par établissement. - CADRE G : "Lignes Nominatives des Salariés". Le préétablissement de l'adresse des salariés est maintenu. Les modalités techniques de cette opération ont été définies dans la lettre-circulaire commune CNAMTS-CNAVTS du 8 Août La Direction du Système d'information des Données Sociales de la Caisse Nationale d'assurance Vieillesse des Travailleurs Salariés, se charge de la réalisation et de la maintenance des programmes nécessaires à la mise en place de cette opération. - Le Tableau Récapitulatif sera édité par l'union de Recouvrement, sauf accord local Expédition : Dans la mesure du possible la (ou les) DADS 1 et le (ou les) Tableau Récapitulatif devront être adressés conjointement sous enveloppe "DAS 3" à l'employeur. L'expédition est effectuée par les Caisses Régionales ou les URSSAF selon les accords locaux Retour des documents par l'employeur : Comme l'année précédente, les informations relatives à l'utilisation de l'enveloppe DAS 3 figurent au recto de celle-ci. L'ensemble des documents destinés à la Sécurité Sociale DADS 1 (feuillet vert et orange) et le Tableau Récapitulatif (feuillet 8

9 orange) doit être retourné impérativement à l'urssaf accompagné, le cas échéant, du versement régularisateur. 9

10 214 - Contrôle de la déclaration : Les modalités de ce contrôle sont définies dans une circulaire spécifique. 3 - PROCEDURE SAISIE UNIQUE 30 - CHAMP D'APPLICATION : Saisie Unique de la DADS 1 Simplifiée (4 lignes) : Cette procédure s'applique à tous les départements métropolitains pour la DADS 1 Simplifiée Saisie Unique de la DADS 1 (5 lignes) : Cette procédure concerne les départements définis par l'arrêté du 1er Décembre Un arrêté ministériel précisera les nouveaux départements qui seront concernés par cette procédure dans le cadre de la validité CRITERES D'UTILISATION DE LA DADS 1 SIMPLIFIEE : La DADS 1 Simplifiée s'adresse aux entreprises répondant aux critères suivants : - un seul établissement, - un seul taux A.T., - trois salariés préétablis (au maximum), l'effectif étant apprécié à partir du nombre de lignes traitées sur la DADS et de la liste d'embauche

11 Toutefois, en sont exclues les entreprises qui, bien que remplissant les conditions ci-dessus, ont des situations déclaratives nécessitant l'utilisation des zones non prévues sur la DADS 1 Simplifiée, comme par exemple : - l'utilisation des chèques vacances, - la retenue à la source de l'impôt sur le revenu, - le salarié travaillant à l'étranger ou ayant le statut de travailleur frontalier, - le nombre de salariés à déclarer (supérieur à 8), - la création de l'établissement en cours d'année. Dans ces cas particuliers, l'employeur qui aurait reçu une DADS 1 Simplifiée doit demander une DADS "Normale" à l'union de Recouvrement, la remplir intégralement et la renvoyer à cet organisme, accompagnée de la DADS 1 Simplifiée non-utilisée et du Tableau Récapitulatif MODALITES PRATIQUES : Emission : Les DADS sont émises par établissement au sens SIRET (ou PSEUDO-SIRET) du terme MODALITES DE TRANSMISSION : Expédition : L'envoi aux employeurs des DADS traitées en Saisie Unique s'effectue dans les conditions habituelles. Toutefois, une enveloppe spécifique (DAS 3 S) sert à l'expédition de la DADS 1 Simplifiée et une enveloppe (DAS 3 SU) comportant une barre rouge marquée du sigle TDS est utilisée pour la DADS 1 Saisie-Unique. 11

12 331 - Retour : Tous les exemplaires des DADS Simplifiée et DADS 1 Saisie- Unique, le Tableau Récapitulatif et, éventuellement, la DAS 2, sont adressés à l'urssaf. Après avoir effectué les contrôles qui lui incombent, l'urssaf transmettra les DADS 1 à la CRAM qui les saisira en totalité et adressera les informations aux partenaires intéressés sous forme de bandes magnétiques PROTOCOLE D'ACCORD : Un protocole d'accord fixant les modalités de mise en oeuvre de la Saisie Unique sera communiqué aux Caisses Régionales et aux URSSAF concernées après approbation des partenaires de TDS et parution de l'arrêté ministériel visé au point HONORAIRES ET AUTRES REMUNERATIONS : Dans les départements "Saisie-Unique", l'employeur doit joindre la DAS 2 "Honoraires et Autres Rémunérations" à la DADS 1 et au Tableau Récapitulatif, qui sont adressés à l'urssaf. Les CRAM procèderont également à la Saisie des DAS 2. 12

13 4 - MODALITES DE TRANSFERT DE LA DECLARATION ANNUELLE DES DONNEES SOCIALES AUX CAISSES REGIONALES DANS LE CADRE DU VERSEMENT DES COTISATIONS A UN SEUL ORGANISME DE RECOUVREMENT Les dispositions définies par la circulaire CNAVTS n 22 bis/86 du 2 Avril 1986 dans le cadre du versement des cotisations en un lieu unique demeurent valables. Cette circulaire qui fait référence à la circulaire ACOSS n du 22 Janvier 1986, précise que "pour réduire les délais de transmission de l'exemplaire DADS destiné aux Caisses Régionales, celui-ci devra être adressé directement par l'union de liaison aux Caisses Régionales d'assurance Maladie concernées." Ainsi, l'exemplaire CRAM sera transmis directement par l'urssaf de liaison à chaque Caisse Régionale concernée sans transiter par l'urssaf partenaire. 5 - INFORMATION DES EMPLOYEURS Toutes les CRAM, en liaison avec les partenaires locaux concernés, informeront les entreprises, leurs relais, les cabinets comptables, des modalités de la Saisie Unique. Des réunions d'information seront organisées dans chaque nouveau département concerné par la procédure de Saisie-Unique et d'expérimentation de TDS-Télématique. Elles permettront :. de présenter les procédures,. d'expliquer le remplissage de la DADS,. d'informer les entreprises sur l'utilisation des informations contenues dans la DADS et des conséquences en cas d'informations erronées ou absentes pour les salariés et pour les missions des Services Publics partenaires dans cette opération. Les brochures, affiches, audiovisuels, fiches anomalies, etc..., seront largement diffusées à cette occasion. 13

14 6 - LA DADS TELEMATIQUE La DADS Télématique peut être utilisée dans toutes les régions. Une notice spécifique a été réalisée à l'intention des utilisateurs. 7 - DADS SUR SUPPORT MAGNETIQUE Le cahier des charges, la liste des contrôles TDS-Normes et le dossier d'adhésion TDS-Normes 1993 peuvent être obtenus auprès des correspondants TDS des Caisses Régionales d'assurance Maladie (de la CNAVTS pour la région parisienne, de la Caisse Régionale d'assurance Vieillesse de STRASBOURG pour la région Alsace-Moselle). Une notice comprenant les incidences sur le dessin d'enregistrement TDS-Normes des modifications réglementaires intervenues depuis la précédente validité, a été envoyée aux employeurs en Juin FACTURATION DU COUT DES DADS Les coûts d'impression et d'acheminement des DADS sont recensés par les Caisses Régionales expéditrices et centralisés par la CNAVTS qui gère la répartition de leur financement entre la Sécurité Sociale, la DGI et l'insee en application de la Convention établie à cet effet. 9 - DADS DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER 91 - DADS 1 SIMPLIFIEE : Les départements d'outre-mer pourront utiliser l'imprimé DADS 1 Simplifiée 5 feuillets DADS 1 ET LE TABLEAU RECAPITULATIF : Les dispositions concernant la DADS 1 et son annexe le Tableau Récapitulatif leur sont applicables ainsi que celles relatives à la "facturation du coût des DADS". 14

15 93 - DADS NORMES : Lorsque les entreprises adhérentes à TDS-Normes ont des établissements situés dans un ou plusieurs départements d'outre- Mer, les informations concernant ces établissements et leurs salariés figureront sur la même bande magnétique que celle regroupant les établissements métropolitains de ces entreprises. La Direction du Système d'information National des Données Sociales de la CNAV (DSINDS) transmettra les DADS des établissements d'outre-mer aux Caisses Générales concernées et les DADS des établissements métropolitains aux Caisses Régionales compétentes. Lorsqu'elles n'ont pas d'établissements en métropole, elles peuvent s'adresser au service chargé des DADS des Caisses Générales de Sécurité Sociale. LE DIRECTEUR DE L'ACOSS LE DIRECTEUR DE LA CNAMTS Jean-Louis BUHL Gérard RAMEIX LE DIRECTEUR DE LA CNAVTS Rolande RUELLAN 15

16 ANNEXE 1 IMPRIMES DADS - VALIDITE 1993 NOTE TECHNIQUE CONCERNANT LES MODIFICATIONS APPORTEES Outre l'actualisation du millésime, les modifications suivantes ont été apportées aux précédents imprimés pour tenir compte des dispositions législatives, sociales et fiscales. I - REFORME DES CONDITIONS D'OUVERTURE DES DROITS : Cadre G : - Zone 7 des DADS 10 lignes et 5 lignes - Zones 7 et 8 de la DADS 4 lignes Les mentions "nombre d'heures salariées" et "dernier mois 60 heures" ont remplacé les mentions heures et 120 heures. En ce qui concerne la procédure TDS pour tenir compte de situations existantes, le contrôle relatif au nombre maximum d'heures salariées ne sera plus bloquant. II - REMUNERATION NETTE FISCALE : La rémunération nette fiscale à reporter en zone 21 - zone 26 pour la DADS 1 Simplifiée 4 lignes - correspond à la rémunération brute, au sens de la taxe sur les salaires, diminuée des retenues pour cotisations de Sécurité Sociale, de Retraite, de Prévoyance, d'assurance Chômage et du montant de la CSG déductible. III - TVA SUR LES DROITS D'AUTEUR : Cadre H Honoraires : création d'une zone 6 (DADS 4 lignes), zone 8 (DADS 10 lignes et 5 lignes)"tva nette sur droits d'auteur". Pour les auteurs soumis au régime de la retenue de la TVA, les parties versantes devront indiquer le montant de la TVA nette versée au Trésor pour le compte de l'auteur. 16

17 IV - CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE : deux : L'assiette de la CSG est reportée globalement dans la zone 16 A. La colonne 20 des DADS 10 lignes et 5 lignes a été subdivisée en - zone 20 A "montant CSG déductible" - zone 20 B "Base brute fiscale" Le supplément de contribution de 1,30% déductible dans certaines limites est mentionné dans la zone 20 A ou dans la zone 25 pour la DADS 1 Simplifiée 4 lignes. Pour tenir compte de l'évolution de la législation, le déclarant aura la possibilité de renseigner ou de ne pas renseigner ces zones relatives au "montant CSG déductible". 17

18 ANNEXE 2 DESSIN D'ENREGISTREMENT TDS-NORMES NOTE TECHNIQUE 1 - CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE La zone 142 de l'enregistrement 200, intitulée "montant CSG déductible" sera ou ne sera pas renseignée. Cette zone ne fera pas l'objet de contrôles pour permettre d'accepter l'une ou l'autre solution adaptée. Les codes "absence montant" prévus pour la validité 1992 et ceux prévus pour la validité 1993 seront acceptés en fonction de la solution choisie (Cf. Tableau ci-après). Absence de rémunération sécurité sociale et impôts (zones 081, 095 et 100 à 105). Base CSG Montant présent et quel que soit le contenu de la zone 142. Absence de rémunération imposable (zones 100 à 105) et base CSG Montant présent quel que soit le contenu de la zone 142. Absence de rémunération imposable nette (zones 102 à 105) et base CSG. Montant présent et quel que soit le contenu de la zone 142. Absence de rémunération sécurité sociale plafonnée (zones 082 à 095). Base CSG Montant présent et quel que soit le contenu de la zone 142. Absence de rémunération sécurité sociale (zones 081 à 095) et base CSG. Montant présent et quel que soit le contenu de la zone 142. Absence simultanée de rémunération imposable et sécurité sociale plafonnée (zones 100 à 105 et 082 à 098). Base CSG Montant présent et quel que soit le contenu de la zone 142. Présence de montants sécurité sociale et impôts montant CSG présent et quel que soit le contenu de la zone 142. VALEURS ACCEPTEES ZONE 139 A ou Z I ou E K ou T P ou V S ou F D ou L Espace ou C

19 2 - REFORME DES CONDITIONS D'OUVERTURE DE DROITS Les mentions "nombre d'heures salariées" (zone 142) et "dernier mois 60 heures" (zone 075) ont remplacé les mentions heures et 120 heures. En ce qui concerne la procédure TDS, pour tenir compte de situations existantes, le contrôle relatif au nombre maximum d'heures salariées ne sera plus bloquant (zone 143).

20 ANNEXE 3 DADS MINITEL NOTE TECHNIQUE CONCERNANT LA CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE La zone "montant CSG déductible" sera ou ne sera pas renseignée. Deux contrôles seront intégrés dans l'application pour guider la saisie de cette zone : - Base CSG à zéro et montant CSG déductible différent de zéro ; - Base CSG inférieure au montant de la CSG déductible. 20

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB 5F1134] Références du document 5F1134 Date du document 10/02/99 2. Fonctionnement. 23 Le CET est alimenté par

Plus en détail

Moyens de déclaration

Moyens de déclaration Moyens de déclaration Obligation de déclaration et de paiement par voie dématérialisée L obligation de payer exclusivement par virement bancaire : Les entreprises ou établissements d'une même entreprise,

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 30/11/93 Origine : ACCG DGA MM les Directeurs MM les Agents Comptables - des Caisses Générales

Plus en détail

MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client

MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client M... Vous avez souhaité nous confier le traitement comptable des données sociales de votre entreprise. La mission qui nous est confiée comprend

Plus en détail

Objet : Application du dispositif d'aide à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire santé.

Objet : Application du dispositif d'aide à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire santé. CIRCULAIRE : 143/2002 Date : 25/10/2002 Objet : Application du dispositif d'aide à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire santé. Affaire suivie par : Mme Bernadette MOREAU!01 42 79 34

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Agents Comptables Date : des Caisses Générales de Sécurité Sociale 16/11/93 des départements

Plus en détail

EXEMPLE D'UNE LETTRE DE MISSION

EXEMPLE D'UNE LETTRE DE MISSION MISSION CONCOURANT A L'ETABLISSEMENT DES COMPTES ANNUELS EXEMPLE D'UNE LETTRE DE MISSION M........ Vous avez bien voulu solliciter notre assistance comptable et nous vous remercions pour cette marque de

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 05/12/84 MM les Médecins-Chefs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : des Caisses

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Décembre 2010

LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Décembre 2010 LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Décembre 2010 Version v19.50 DECEMBRE 2010... 4 TABLEAU RECAPITULATIF DES CHARGES SOCIALES ET FISCALES AU 01/12/2010... 4 ESTIMATION DES INDEMNITES JOURNALIERES DE SECURITE

Plus en détail

Agenda Agenda fiscal-social

Agenda Agenda fiscal-social Agenda Agenda fiscal-social Les dates indiquées ci-après sont les dates limites d'accomplissement des formalités. Les obligations annuelles ou exceptionnelles sont spécialement signalées par une flèche.

Plus en détail

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales

AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales AGA-PS.L Association de Gestion Agréée des Professions de Santé et des Professions Libérales N SIRET : 314 136 250 000 29 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) aga-ps@wanadoo.fr

Plus en détail

de l employeur Les principales formalités À jour au 1 er janvier 2014

de l employeur Les principales formalités À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Les principales formalités de l employeur À jour au 1 er janvier 2014 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 VOUS ÊTES

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé L entreprise Forme juridique, au capital de dont le siège est à Code NAF n SIRET Effectif salarié : Représentée par

Plus en détail

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Q UELQUES POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Source juridique Lettre circulaire ACOSS n 2008-028 du 6 août 2008 Lettre ministérielle du 13 février 2008 Lettre circulaire ACOSS

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social Le forfait social Textes de référence : Articles L137-15 à L. 137-17 du Code de la Sécurité sociale créés par l article 13 de la loi n 2008-1330 du 17 décembre 2008 de financement de la sécurité sociale

Plus en détail

Réintégration sociale des retraites et prévoyances

Réintégration sociale des retraites et prévoyances Pégase 3 Réintégration sociale des retraites et prévoyances Dernière révision le 18/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 27 Sommaire 1 Principe... 4 1.1 La réintégration en résumé... 5 1.2 Le régime

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE CONSULTATION

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE CONSULTATION Ville de TALANGE CCAS de TALANGE RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE CONSULTATION Convention de participation «risque prévoyance» & Convention de participation «risque santé» PREAMBULE TALANGE Évolution législative Afin

Plus en détail

Le plan d épargne entreprise (ou PEE)

Le plan d épargne entreprise (ou PEE) Pégase 3 Le plan d épargne entreprise (ou PEE) Dernière révision le 18/05/2009 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Versement des participants... 4 Versement de l intéressement sur le

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 06/03/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 10/01/95 MMES et MM les Agents Comptables Origine : ACCG DGA des Caisses

Plus en détail

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE En vertu de l article L132-23 du Code des assurances les droits individuels résultant des contrats

Plus en détail

Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015

Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015 La Maison des Artistes www.secuartsgraphiquesetplastiques.org Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015 2013 IMPORTANT : Même si vous

Plus en détail

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E»

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I MAJ.6.05 SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I - EXPAT R I E S - DETA C H E S A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL Index alphabétique A Contrat de travail du salarié français dans le cadre

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Sur papier à en-tête de l entreprise M À, le Objet : Généralisation de la complémentaire santé

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 23/11/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

PROCÉDURE BILATÉRALE DE TRANSFERT DES DÉCLARATIONS DE SALAIRES ET/OU HONORAIRES ET/OU ACTIONNARIAT SALARIÉ SOUS PROCÉDÉ INFORMATIQUE

PROCÉDURE BILATÉRALE DE TRANSFERT DES DÉCLARATIONS DE SALAIRES ET/OU HONORAIRES ET/OU ACTIONNARIAT SALARIÉ SOUS PROCÉDÉ INFORMATIQUE PROCÉDURE BILATÉRALE DE TRANSFERT DES DÉCLARATIONS DE SALAIRES ET/OU HONORAIRES ET/OU ACTIONNARIAT SALARIÉ SOUS PROCÉDÉ INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES 2016 sur les revenus 2015 1 QU'EST-CE QUE TD/BILATÉRAL

Plus en détail

3 e ÉDITION - AVRIL 2009. Employeur sans établissement en France

3 e ÉDITION - AVRIL 2009. Employeur sans établissement en France 3 e ÉDITION - AVRIL 2009 Employeur sans établissement en France Un dispositif a été mis en place depuis fin 2004, pour permettre aux employeurs qui n ont pas d établissement en France de déclarer leur

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM 14/09/95 Les Directeurs et Agents Comptables Origine : CABDIR - des CPAM - des CTI

Plus en détail

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE...

NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NOM DE L'EXPERT-COMPTABLE... 16 rue Fénelon 69006 Lyon (Tél) 04.78.65.97.51 (Fax) 04.72.74.97.34 (E-mail) bordereau@aga-ps.com (Web) www.aga-ps.com NUMERO D'AGREMENT DE L'ASSOCIATION : 204 690 EXERCICE 2014 BORDEREAU D'INFORMATIONS

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Demander une adhésion aux services en ligne (mode expert)

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Demander une adhésion aux services en ligne (mode expert) Fiche FOCUS Les téléprocédures Demander une adhésion aux services en ligne (mode expert) Dernière mise à jour : avril 2015 Table des matières 1. Présentation...3 1.1 Objet de la fiche...3 1.2 A qui s'adresse

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Juin 2010

LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Juin 2010 LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Juin 2010 Version v19.00 NOUVELLES NORMES SOCIALES JUIN 2010... 4 TABLEAU RECAPITULATIF DES CHARGES SOCIALES ET FISCALES AU 01/06/2010... 4 SUPPRESSION DU RACHAT DES

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

Pegase3 Les cotisations des journalistes. Dernière révision le 14/12/04. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pegase3 Les cotisations des journalistes. Dernière révision le 14/12/04. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pegase3 Les cotisations des journalistes Dernière révision le 14/12/04. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Les règles de calcul et de recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale des journalistes,

Plus en détail

Objet : Mise en place d'un régime collectif de remboursement de frais de santé à adhésion obligatoire.

Objet : Mise en place d'un régime collectif de remboursement de frais de santé à adhésion obligatoire. Raison Sociale : SIRET : Adresse : À, le / / Objet : Mise en place d'un régime collectif de remboursement de frais de santé à adhésion obligatoire. Madame, Monsieur, La Direction de l'entreprise 1 a pris

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Heures supplémentaires Présentation et évolutions des allégements Tepa La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a créé au 1er octobre 2007, une exonération d impôt

Plus en détail

CHAPITRE III - LA PAYE

CHAPITRE III - LA PAYE CHAPITRE III - LA PAYE Dans la plupart des entreprises, les charges de personnel représentent le poste le plus important de la valeur ajoutée. C'est dire leur importance en masse globale. Les charges de

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 02/06/94 MMES et MM les Directeurs MMES et MM les Agents Comptables Origine : ACCG - des Caisses

Plus en détail

ELUS LOCAUX REGIME D'IMPOSITION DES INDEMNITES DE FONCTION

ELUS LOCAUX REGIME D'IMPOSITION DES INDEMNITES DE FONCTION ELUS LOCAUX INDEMNITES DE FONCTION Note d'information N 2013-16 du 11 avril 2013 ELUS LOCAUX REGIME D'IMPOSITION DES INDEMNITES DE FONCTION MAJ : Janvier 2015 REFERENCES Article 204-0 bis modifié du code

Plus en détail

I. Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles

I. Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles NOTE D INFORMATION 2014/01 du 02 janvier 2014 Charges sociales 2014 SMIC 2014 - intérêts comptes courants 2013 I. Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles Le taux maximal d'intérêts

Plus en détail

TESA Notice additive générale

TESA Notice additive générale TESA Notice additive générale EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS DES PARTS SALARIALE ET PATRONALE (EXEMPLE)

Plus en détail

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Exonération sociale et déductibilité fiscale du financement patronal

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2001-086

LETTRE CIRCULAIRE N 2001-086 PARIS, le 20/07/2001 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES ORIENTATIONS DU RECOUVREMENT DIROR DIRECTION FINANCIERE ET STATISTIQUE DIFIS DIRECTION DES SYSTEMES D'INFORMATION DU RECOUVREMENT DISIR DIRECTION

Plus en détail

N 100 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997. Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 1996. PROPOSITION DE LOI

N 100 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997. Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 1996. PROPOSITION DE LOI N 100 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997 Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 1996. PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, relative à l'épargne retraite, TRANSMISE PAR M.

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM les Directeurs 31/05/95 MMES et MM les Agents Comptables Origine : - des Caisses Primaires

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES ET MM les Directeurs Date : 05/07/78. des Caisse Primaires d'assurance Maladie. des Caisses Régionales

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES ET MM les Directeurs Date : 20/01/94. des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR.

Plus en détail

CIRCULAIRE N 13 du 22 octobre 2002

CIRCULAIRE N 13 du 22 octobre 2002 ministère de l Équipement des Transports du Logement du Tourisme et de la Mer Paris, le 22 octobre 2002 direction de l établissement national des invalides de la marine sous-direction des affaires juridiques

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 PARIS, le 26/02/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 OBJET : Bulletins de salaire établis par les particuliers employeurs à compter

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

Implications fiscales françaises pour les frontaliers participants dans le 2 ème pilier suisse

Implications fiscales françaises pour les frontaliers participants dans le 2 ème pilier suisse Implications fiscales françaises pour les frontaliers participants dans le 2 ème pilier suisse Michael Sime : Directeur Associé, EY Paris Bâle, le 28 novembre 2013 Régime fiscal des frontaliers Petit rappel

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES PREAMBULE Les organisations signataires veulent par le présent accord, préciser la situation des

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPE1504726A Intitulé du texte : Arrêté portant modification de la convention type relative aux opérations de transfert de données fiscales effectuées

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE DES AGENTS TERRITORIAUX

SANTÉ ET PRÉVOYANCE DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire n 23/2012 Cl. C 451 / C 456 Colmar, le 05 juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Contribution de solidarité

Contribution de solidarité FLASH D INFORMATIONS N 19/2012 Contribution de solidarité Références - Loi n 82-939 du 04/11/1982, modifiée - Loi n 97-1239 du 29/12/1997 - Décret n 82-1001 du 25/11/1982 (J.O. du 27/11/1982) - Décret

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

2,5 x SMIC horaire x [(12 x 151,67) + nombre d'heures complémentaires ou supplémentaires)] rémunération totale.

2,5 x SMIC horaire x [(12 x 151,67) + nombre d'heures complémentaires ou supplémentaires)] rémunération totale. QUESTION- DU 6 DECEMBRE 2013 2. Calcul du CICE Quelles sont les règles d arrondi? Le montant du CICE, du plafond d'éligibilité et de l'assiette est arrondi à l'euro le plus proche. La fraction d'euro égale

Plus en détail

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES DEPARTEMENT DES YVELINES ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES Remboursement des frais d impression des documents électoraux et d apposition des

Plus en détail

X.G.I. LES LOGICIELS

X.G.I. LES LOGICIELS X.G.I. LES LOGICIELS Société de développement informatique, nous concevons et commercialisons des logiciels de fiscalité depuis 1994. Ces logiciels sont reconnus pour leur simplicité et leur efficacité.

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > L'intéressement

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > L'intéressement L'intéressement Textes de référence : Loi n 2001-152 du 19 /02/2001 Lettre circulaire Acoss n 2001-056 du 10 avril 2001 rappelant les modifications apportées aux mécanismes de l épargne salariale Circulaire

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015 Allianz Courtage Sommaire 1. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) : présentation 2. Les pré requis à mettre en place par l entreprise pour télétransmettre

Plus en détail

Les charges de personnel

Les charges de personnel constituent généralement un élément important et significatif des charges de l'entreprise. Elles sont constituées : - de l'ensemble des rémunérations, - et des charges sociales et fiscales liées à ces

Plus en détail

REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE

REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE Rappel des principales clauses devant figurer dans la lettre d information individuelle formalisant la mise en place du régime par DUE (Décision

Plus en détail

Le versement transport (VT)

Le versement transport (VT) Le versement transport (VT) Textes de référence : Articles L2333-64 et L2531-2 du code général des collectivités territoriales Lettre circulaire Acoss n 2006-116 du 9 novembre 2006 Lettre circulaire Acoss

Plus en détail

Mots-clés : Taxe de solidarité additionnelle aux cotisations d'assurance dite «taxe CMU» Contribution CMU Organismes complémentaires.

Mots-clés : Taxe de solidarité additionnelle aux cotisations d'assurance dite «taxe CMU» Contribution CMU Organismes complémentaires. 1 Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Direction

Plus en détail

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales En clair COMPLÉMENTAIRES SANTÉ / PRÉVOYANCE Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales Quand la Prévoyance vous appartient. Sommaire Exonération des cotisations Sociales...

Plus en détail

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB...

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... C O T I S A T I O N S S O C I A L E S LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... Exercer c est aussi déclarer... et cotiser! Prélèvements sociaux et professionnels : COMPARATIF COLLABORATEUR

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS 15 SEPTEMBRE 2013 N 16/2013 Présentation des orientations fiscales et budgétaires pour 2014 ORIENTATIONS DU PLF ET DU PLFSS 2014 Le ministre de l'économie et des Finances a présenté

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les présentes Conditions Générales de Vente de la société SEPETA définissent les conditions applicables aux ventes conclues entre, d'une part, le client, et d'autre part la

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature Avantages en nature Textes de référence : Arrêté du 10 décembre 2002 relatif l évaluation des avantages en nature en vue du calcul des cotisations de sécurité sociale. Observation préalable : Afin d accompagner

Plus en détail

CHARGES SOCIALES DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS

CHARGES SOCIALES DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS CHARGES SOCIALES DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS Paiement des cotisations : précisions sur les nouvelles modalités de calcul et d appel de cotisations des indépendants Circulaire RSI n 2007-91 du 20 juillet

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

VOS COTISATIONS 2014. Octobre 2014. Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations. sociales et contributions de l'année 2014.

VOS COTISATIONS 2014. Octobre 2014. Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations. sociales et contributions de l'année 2014. ALSACE Octobre 2014 VOS COTISATIONS 2014 Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations sociales et contributions de l'année 2014. Ces cotisations doivent être Pour faciliter vos démarches,

Plus en détail

ET LA DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT

ET LA DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT RÉFÉRENTIEL POUR L'ATTRIBUTION ET LE SUIVI D'UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE ET LA DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT Date d'application : 29 octobre 2014 DOCUMENT QUALIBAT 005 VERSION 06 OCTOBRE

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

LE FACTURIER EN LIGNE

LE FACTURIER EN LIGNE LE FACTURIER EN LIGNE CONDITIONS D UTILISATION VALOR Consultants délègue, à concurrence d'un montant de 1.000 HT, la possibilité d'établir pour des prestations réalisées et facturées en France : 1. des

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Contribution de solidarité. Le taux de la contribution est de 1 % sur la rémunération «nette».

Contribution de solidarité. Le taux de la contribution est de 1 % sur la rémunération «nette». REMUNERATION Note d'information n 13-07 du 22 janvier 2013 Contribution de solidarité Références - Loi n 82-939 du 04/11/1982, modifiée - Loi n 97-1239 du 29/12/1997 - Décret n 82-1001 du 25/11/1982 (J.O.

Plus en détail

Convention de Portage d Entrepreneurs

Convention de Portage d Entrepreneurs Groupe LABELVIE Siège social : 8, rue de la Justice, 68100, Mulhouse R.C.S. Mulhouse 420 137 747 Convention de Portage d Entrepreneurs ENTRE LES SOUSIGNES : La société Labelvie, Sarl au capital de 50 000,

Plus en détail

ASSOCIATIONS. Chèque emploi associatif. Guide. pratique OCTOBRE 2014. : www.cea.urssaf.fr POUR EN SAVOIR

ASSOCIATIONS. Chèque emploi associatif. Guide. pratique OCTOBRE 2014. : www.cea.urssaf.fr POUR EN SAVOIR ASSOCIATIONS Chèque emploi associatif Guide pratique OCTOBRE 2014 POUR EN SAVOIR : www.cea.urssaf.fr SOMMAIRE PRÉSENTATION... 03 1. Obtenir un carnet de volets sociaux...04 2. Identifier vos salariés...05

Plus en détail

INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET COTISATIONS CRPCEN

INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET COTISATIONS CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. : 01 44 90 20 62 Fax : 01 44 90 20 68 cotisation@crpcen.fr INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET COTISATIONS CRPCEN Cette fiche expose les différents

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 12/03/99 MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d Assurance Maladie Origine : DDRI

Plus en détail

Plaques jaunes en Belgique

Plaques jaunes en Belgique Plaques jaunes en Belgique But Ce document fournit les informations et conseils en matière d immatriculation des véhicules pour les résidents belges bénéficiant d un véhicule de société en provenance du

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire fiscalité cotisations de Sécurité sociale La protection sociale professionnelle est une création continue Souhaitant encourager le

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 28/02/80 MM les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : SDAM Réf. : SDAM

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR SALARIE OU TRAVAILLEUR TEMPORAIRE

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR SALARIE OU TRAVAILLEUR TEMPORAIRE PREECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l'immigration, de l'intégration et de la Nationalité DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR SALARIE OU TRAVAILLEUR TEMPORAIRE

Plus en détail

EMPLOYEUR SANS ÉTABLISSEMENT EN FRANCE

EMPLOYEUR SANS ÉTABLISSEMENT EN FRANCE EMPLOYEUR SANS ÉTABLISSEMENT EN FRANCE Édition 2014 Les obligations sociales en France et la protection des salariés Un dispositif a été mis en place pour permettre aux employeurs qui n ont pas d établissement

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail