Fiche n 0 : Les aides financières 2011 pour les travaux d économies d énergie Récapitulatif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche n 0 : Les aides financières 2011 pour les travaux d économies d énergie Récapitulatif"

Transcription

1 Fiche n 0 : Les aides financières 2011 pour les travaux d économies d énergie Récapitulatif Les Espaces Info Energie en Aquitaine L'ADEME a mis en place depuis 2001, en partenariat étroit avec les Conseils Régionaux et les Conseils Généraux, un réseau d'information et de conseil de proximité sur l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. En Aquitaine, le réseau INFO ENERGIE est constitué de 13 espaces et compte environ 14 conseillers au service du public. Dans chaque Espace Info Energie (EIE), des spécialistes vous informent et vous conseillent sur toutes les questions relatives à vos consommations d énergie et à votre habitat. Le CREAQ est le plus ancien Espace Info Energie de la Région Aquitaine. Les aides nationales : la TVA à 5,5 % Plus d infos : Selon l article bis modifié par la loi n du 09/03/2010 du Code Général des Impôts, la TVA à taux réduit est réservée aux travaux d'amélioration, de transformation, d aménagement et d entretien portant sur les logements d habitation (résidence principale ou secondaire) achevés depuis plus de deux ans d'un propriétaire, locataire ou occupant. Selon l article A modifié par l arrêté du 30/12/2009 du Code Général des Impôts - Annexe 4, tous les systèmes de climatisation, ainsi que les pompes à chaleur de type air/air ne sont pas éligibles à la TVA à 5,5 %. Les travaux et équipements doivent être effectués par une entreprise. Attention, sont donc exclus les travaux qui conduisent à une surélévation du bâtiment ou à une addition de construction, rendent à l état neuf plus de la moitié du gros œuvre : fondations, autres éléments qui déterminent la résistance et la rigidité du bâtiment (charpentes, murs porteurs) ou encore la consistance des façades (hors ravalement), remettent à l état neuf à plus des 2/3 chacun des éléments de second œuvre : planchers non porteurs, huisseries extérieures, cloisons, sanitaires, installations électriques et chauffage et/ou augmentent la surface de plancher des locaux existants de plus de 10%. Cette limite s apprécie pour l ensemble des travaux réalisés sur une période de deux ans. Pour en savoir plus, consultez : + rechercher TVA Les aides nationales : le Crédit d impôt développement durable de 13 à 45 % Les bénéficiaires sont : les propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, locataires, occupants à titre gratuit d une résidence principale, qu ils soient imposables ou non imposables. Le crédit d impôt concerne les résidences principales : - achevées depuis plus de 2 ans pour les travaux d amélioration du bâti et de chauffage ; - sans condition d âge pour l intégration des énergies renouvelables et les matériels de récupération d eau pluviale. Le montant du crédit d impôt est calculé sur le coût d achat de l équipement TTC acquis par le contribuable, dans la limite du plafond de dépense autorisé. Il n inclut ni le coût de la main d œuvre (sauf pour l isolation des parois opaques), ni le coût des fournitures qui ne s intègrent pas à l équipement. Pour bénéficier du crédit d impôt, ces travaux doivent être facturés par l entreprise qui procède à leur réalisation. Lorsque les équipements ou matériaux éligibles au crédit d'impôt ont bénéficié de primes / subventions lors de leur mise en œuvre, selon les cas, le montant de ces aides doit être déduit de la base de calcul du crédit d'impôt.

2 Un crédit d'impôt peut être obtenu à plusieurs reprises au cours de la période de référence (du 1 er janvier 2005 au 31 décembre 2012), mais le total des dépenses sur les 5 dernières années ne pourra excéder un montant plafonné. - pour des travaux payés par l'occupant du logement : Plafond Personne seule Couple pour des travaux payés par un propriétaire bailleur : Majoration pour chaque personne à charge Réf. : article 196 à 196 B du Code général des impôts. Par ailleurs, cette majoration est divisée par deux lorsqu'il s'agit d'un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents (garde alternée). Le total des dépenses ne pourra excéder Le nombre de logements donnés en location et faisant l'objet de dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt est limité à 3 par foyer fiscal. Pour en savoir plus, contactez les Espaces Info Energie ou directement le service des impôts : Les aides nationales : les Certificats d Economies d Energie (CEE) Afin de diviser par un facteur 4 ou 5 d ici 2050 ses émissions de CO 2 pour lutter contre le réchauffement climatique, les Pouvoirs Publics français ont mis en place les certificats d économies d énergie (CEE). Le principe repose sur une obligation de réalisation d'économies d'énergie sur une période donnée aux vendeurs d'énergie (électricité, gaz, chaleur, froid et fioul domestique). Les différents vendeurs d énergie ayant mis en place les CEE sont : - EDF ; - Vitogaz ; - Direct Energie ; - GDF ; - Primagaz ; - Butagaz ; - Totalgaz ; - Antargaz ; - E. Leclerc ; - Auchan ; - Fioulistes Le kwh cumac est l unité propre du dispositif : les économies sont comptabilisées en kwh d énergie finale, cumulés sur la durée de vie conventionnelle fixée d un équipement, corrigé d un coefficient d actualisation annuel de 4 % : CEE = gain annuel (en kwh) * durée de vie (en année) * coeff. d actualisation Les travaux éligibles aux CEE pour les particuliers sont : - Isolation de combles ou de toitures - Isolation des murs par l intérieur - Isolation d un plancher - Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant - Chauffe-eau solaire individuel - Pompe à chaleur de type eau/eau - Pompe à chaleur de type air/eau - Panneau rayonnant électrique ou radiateur à régulation électronique - Chaudière individuelle de type condensation - Chaudière individuelle de type basse température - Radiateur à chaleur douce pour un chauffage central à combustible - Régulation par sonde de température extérieure - Appareil indépendant de chauffage au bois - Chaudière biomasse individuelle

3 - Isolation d un réseau hydraulique de chauffage - Plancher chauffant à eau basse température - Robinet thermostatique - Programmateur d intermittence pour un chauffage individuel à combustible - Programmateur d intermittence centralisé pour un chauffage électrique - Système de comptage individuel d énergie de chauffage - Récupérateur de chaleur à condensation - Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux - Lampe fluo compacte de classe A - Lave-linge domestique de classe A+ - Appareil de froid domestique de classe A+ Les particuliers réalisant des travaux d économies d énergie dans leur logement peuvent donc négocier un CEE auprès d un vendeur d énergie de leur choix. Il est préférable d entreprendre ces démarches avant d engager les travaux, car certains vendeurs d énergie attribuent ces primes sur devis. Les travaux doivent impérativement être réalisés par une entreprise. Une attestation de fin de travaux remise par le fournisseur d énergie sélectionné par le particulier devra être remplie par l entreprise qui réalise les travaux et retournée, accompagnée de la facture. Le vendeur d énergie délivrera alors une prime finançant une partie des travaux. Pour en savoir plus, consultez le site de l ADEME : Les aides nationales : l Agence Nationale pour l Amélioration de l Habitat Peuvent en bénéficier les propriétaires occupants sous conditions de ressources, les propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétés sans condition de ressources. Pour des logements de plus de 15 ans, occupés ou vacants ou des bâtiments transformés en logements (grange, dépendances,..). Nature des travaux (main-d œuvre et fournitures) : - amélioration de l isolation thermique : murs, vitrages, volets ; - installations de chauffage et de production d eau chaude sanitaire, calorifugeage, équilibrage et régulation ; - installation de systèmes utilisant des énergies renouvelables - mise en place de matériels permettant le contrôle des dépenses d eau (compteurs individuels, robinetterie spéciale,..) ; - diagnostics thermiques, acoustiques, amiante dès lors que les travaux préconisés sont réalisés ; - primes pour des équipements performants. Pour bénéficier des aides de l ANAH, les travaux doivent être facturés par l entreprise qui procède à leur réalisation. Pour en savoir plus, contactez l ANAH au ou Les aides nationales : la contribution du locataire aux travaux d économies d énergie Depuis le 24 novembre 2009 (Décret n du 23 novembre 2009 et Arrêté du 23 nov relatif à la contribution du locataire au partage des économies de charges issues des travaux d'économie d'énergie réalisés par un bailleur privé), dans le cadre de travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique d'un logement, un bailleur (social ou privé) peut demander à son locataire de reverser une partie des économies de charges et de l'aider ainsi à réaliser les travaux. Ce dispositif est "gagnant/gagnant" : le locataire voit sa facture énergétique baisser et le bailleur ne supporte pas seul le coût des travaux. Bénéficiaires : propriétaires bailleurs pour tous travaux réalisés dans un logement utilisé comme habitation principale construit avant le 1 er janvier Mise en place de la contribution : A la suite d'une concertation avec son locataire et le mois suivant la fin des travaux, le bailleur ajoute une ligne "contribution au partage de l'économie de charges" sur la quittance de loyer (et l'avis d'échéance).

4 Cette contribution ne peut pas dépasser la moitié des économies estimées sur les charges et est d'une durée de 15 ans maximum. Conditions d'obtention : - le bailleur doit avoir engagé une démarche de concertation avec son locataire sur :. le programme des travaux envisagés ;. les modalités de leur réalisation ;. les bénéfices attendus en termes de consommation énergétique ;. le montant et la durée de la contribution du locataire. - le bailleur (privé ou social) doit fournir au locataire des justificatifs (données relatives au logement, à la nature des travaux entrepris et au montant de la participation du locataire). - si le bailleur signe un nouveau bail avec un nouveau locataire avant la fin de la période de versement de la contribution, il doit apporter au nouveau locataire : les éléments justificatifs des travaux, la justification du maintien de la contribution, le terme du versement de la contribution. Le bailleur doit remettre un formulaire-type à chaque nouveau locataire entrant tant que la contribution demandée n'est pas arrivée à son terme. Montant demandé au locataire : - pour les logements construits avant le 1er janvier 1948 ou lorsque le bailleur ne détient pas plus de 3 logements dans le même immeuble, une contribution forfaitaire fixe et non révisable fonction du nombre de pièces du logement peut être demandée au locataire :. 10 pour les logements comprenant une seule pièce principale ;. 15 pour les logements comprenant deux ou trois pièces principales ;. 20 pour les logements comprenant quatre pièces principales ou plus - pour les logements construits après le 1er janvier 1948, une contribution fixe et non révisable correspondant au maximum à 50 % des économies d énergies mensuelles estimés après travaux. Les estimations d économie d énergie se font en utilisant la méthode de calcul TH-C-E ex ou bien la méthode de calcul utilisée pour les DPE corrigés par les consommations réelles. Les travaux concernés sont les mêmes que pour l ECOPTZ avec les 2 options possibles : - Bouquet d au moins 2 types de travaux parmi les 6 catégories énumérées (logement achevé avant le 01/01/1990) ; - Performance énergétique globale minimale du logement définie dans le cadre d une étude thermique (logement achevé entre le 01/01/1948 et le 01/01/1990), aux conditions appliquées en Aquitaine (zone H2c). Consultez : Les aides locales : les aides régionales et départementales Le CONSEIL REGIONAL d AQUITAINE propose une aide financière pour les particuliers souhaitant réaliser une analyse énergétique de leur logement. Cette aide prend en charge 50 % du coût de la prestation et est plafonnée à 300. Peut prétendre à cette aide tout propriétaire occupant d un logement individuel achevé avant le 1 er Janvier 1990 et destiné à usage de résidence principale. Il existe une liste de professionnels habilités à réaliser ce bilan énergie. Le CONSEIL GENERAL de GIRONDE a mis en place le Prêt Habitat Durable. Le montant de celui-ci s élève à 6000 maximum avec un taux d intérêt à 1%. Peuvent en bénéficier les propriétaires ou usufruitiers sous conditions de ressources. La nature des travaux doit être référencée dans le crédit d impôt développement durable et doit concerner la résidence principale et unique située en Gironde. Pour en savoir plus, contactez les Espaces Info Energie

5 Les aides locales : les aides communales Certaines communes ont mis en place : - des aides spécifiques pour les chauffe-eau solaires, du matériel économe en eau Pour en savoir plus, contactez votre mairie - une exonération facultative de la taxe foncière sur les propriétés bâties des logements économes en énergie (Article 107 de la loi de finances 2009 et Article B bis du Code Général des Impôts pour le neuf et Article 31 de la loi de finances rectificative pour 2006 n du 30 décembre 2006 et Article B du Code Général des Impôts pour la rénovation). Pour en savoir plus, contactez votre Trésorerie Générale - pôle "Fiscalité Directe Locale" de votre département ou votre mairie Les prêts : l Eco Prêt à Taux Zéro (ECOPTZ) Les bénéficiaires sont les (co)propriétaires occupants, sociétés civiles, bailleurs de logements achevés avant le 1er janvier 1990 utilisés ou destinés à être utilisés en tant que résidence principale. Ce prêt est accordé sans condition de ressources et il ne peut être accordé qu un seul ECOPTZ par logement. Deux options : - Bouquet d au moins 2 types de travaux parmi les 6 catégories suivantes (logement achevé avant le 01/01/1990) : 1. Isolation thermique performante des toitures (surface totale), 2. Isolation thermique performante des murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l extérieur), 3. Isolation thermique performante des parois vitrées et portes donnant sur l extérieur (remplacement d au moins la moitié des fenêtres), 4. Installation, de régulation ou de remplacement de systèmes de chauffage, le cas échéant associés à des systèmes de ventilation économiques et performants, ou de production d eau chaude sanitaire performants, 5. Installation d équipements de chauffage utilisant une source d énergie renouvelable, 6. Installation d équipements de production d eau chaude sanitaire utilisant une source d énergie renouvelable. Un plafond de est accordé pour la réalisation de 2 types de travaux. Un plafond de est accordé pour la réalisation de 3 types de travaux ou plus. - Performance énergétique globale minimale du logement définie dans le cadre d une étude thermique (logement achevé entre le 01/01/1948 et le 01/01/1990), aux conditions suivantes en Aquitaine (zone H2c) : Consommation énergétique du logement situé en Aquitaine (zone H2c) Avant travaux 162 kwh ep /(m².an) Après travaux < 135 kwh ep /(m².an) < 162 kwh ep /(m².an) < 72 kwh ep /(m².an) Le cumul de l ECOPTZ et du Crédit d impôt pour les mêmes travaux n est plus possible depuis le 1 er janvier Pour en savoir plus, consultez :

6 Les prêts : le PTZ + La loi de finances pour 2011 (Article 90 de la Loi n du 29/12/2010) institue à compter du 1er janvier 2011 jusqu'au 31 décembre 2014, un nouveau prêt à taux zéro renforcé, dénommé PTZ +, qui remplace le crédit d impôt «intérêts d emprunt», le PTZ et le Pass-Foncier. Le PTZ + est réservé aux personnes physiques qui n ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des 2 dernières années précédant l émission de l offre de prêt et accordé sans conditions de ressources par tous les établissements de crédits qui auront conclu une convention avec l Etat (arrêté à paraître). 4 critères combinés déterminent le montant et la durée du PTZ+ : 1. la localisation géographique (zones A, B1, B2, C selon le zonage Robien), 2. le coût total de l opération, 3. le nombre d occupants du logement, 4. l'ensemble des ressources des occupants. Localisation géographique du logement selon le zonage Robien : Le zonage Robien est défini par l'arrêté du 29 avril 2009 relatif au classement des communes par zone : - zone A : Paris, petite couronne et deuxième couronne jusqu'aux limites de l'agglomération parisienne, Côte d'azur (littoral Hyères-Menton), Genevois français. - zone B1 : les agglomérations de plus de habitants, la grande couronne autour de Paris, quelques agglomérations chères (Annecy, Bayonne, Chambéry, Cluses, la Rochelle, Saint-Malo), pourtour de la Côte d'azur, DOM, Corse et îles. - zone B2 : le reste de la zone B1 c'est-à-dire les autres agglomérations de plus de habitants, les autres zones littorales ou frontalières chères, le reste de l'ile-de-france. - zone C : le reste du territoire. Zones Robien Départements 24 - Dordogne Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C 33 - Gironde 40 - Landes 47 - Lot-et- Garonne 64 - Pyrénées- Atlantiques Ambarès-et-Lagrave, Ambès, Artigues-près-Bordeaux, Arveyres, Bassens, Bègles, Blanquefort, Bonnetan, Bordeaux, Bouliac, Le Bouscat, Bruges, Cadaujac, Camblanes-et-Meynac, Canéjan, Carbon-Blanc, Carignan-de-Bordeaux, Cénac, Cenon, Cestas, Eysines, Fargues-Saint-Hilaire, Floirac, Gradignan, Le Haillan, Izon, Latresne, Léognan, Lignan-de-Bordeaux, Lormont, Martignas-sur-Jalle, Mérignac, Montussan, Parempuyre, Pessac, Le Pian-Médoc, Pompignac, Quinsac, Saint- Aubin-de-Médoc, Sainte-Eulalie, Saint-Jean-d'Illac, Saint- Loubès, Saint-Louis-de-Montferrand, Saint-Médard-en- Jalles, Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Saint-Vincent-de-Paul, Salleboeuf, Le Taillan-Médoc, Talence, Tresses, Vayres, Villenave-d'Ornon, Yvrac. Capbreton, Labenne, Ondres, Soorts-Hossegor, Tarnos. Ahetze, Anglet, Arbonne, Arcangues, Bassussarry, Bayonne, Biarritz, Bidart, Boucau, Ciboure, Guéthary, Hendaye, Lahonce, Mouguerre, Saint-Jean-de-Luz, Saint- Pierre-d'Irube, Urcuit, Urrugne, Villefranque. Bassillac, Bergerac, Boulazac, Champcevinel, Chancelade, Coulounieix-Chamiers, Cours-de-Pile, Creysse, La Feuillade, Gardonne, Ginestet, La Force, Lamonzie-Saint- Martin, Lembras, Marsac-sur-l'Isle, Mouleydier, Notre- Dame-de-Sanilhac, Pazayac, Périgueux, Port-Sainte-Foyet-Ponchapt, Prigonrieux, Saint-Antoine-de-Breuilh, Saint- Germain-et-Mons, Saint-Laurent-des-Vignes, Saint-Nexans, Saint-Pierre-d'Eyraud, Saint-Sauveur, Trélissac. Andernos-les-Bains, Arcachon, Arès, Aubie-et-Espessas, Audenge, Biganos, Cubzac-les-Ponts, Gujan-Mestras, Lanton, Lège-Cap-Ferret, Pineuilh, Saint-André-de-Cubzac, Saint-Antoine, Saint-Avit-Saint-Nazaire, Sainte-Foy-la- Grande, Saint-Philippe-du-Seignal, Le Teich, La Teste-de- Buch. Angresse, Bénesse-Maremne, Biscarrosse, Orx, Saint- André-de-Seignanx, Saint-Barthélemy, Saint-Martin-de- Seignanx, Sanguinet, Seignosse. Agen, Boé, Bon-Encontre, Brax, Castelculier, Colayrac- Saint-Cirq, Estillac, Foulayronnes, Lafox, Le Passage, Pontdu-Casse, Roquefort, Saint-Hilaire-de-Lusignan, Saint- Pierre-de-Clairac. Angaïs, Aressy, Arros-de-Nay, Artiguelouve, Ascain, Assat, Aussevielle, Baliros, Baudreix, Bénéjacq, Billère, Biriatou, Bizanos, Boeil-Bezing, Bordères, Bordes, Bourdettes, Briscous, Buros, Coarraze, Denguin, Gan, Gelos, Hasparren, Idron, Igon, Jatxou, Jurançon, Lagos, Laroin, Lée, Lescar, Lons, Maucor, Mazères-Lezons, Meillon, Mirepeix, Montardon, Morlaàs, Narcastet, Navailles-Angos, Nay, Ousse, Pardies-Piétat, Pau, Poey-de-Lescar, Rontignon, Saint-Abit, Saint-Pée-sur-Nivelle, Sauvagnon, Sendets, Serres-Castet, Serres-Morlaàs, Siros, Urt, Ustaritz, Uzos.

7 Montant du prêt (CCH : art. L à ) : Le montant du prêt correspond au coût total de l opération, plafonné à un montant, auquel est appliquée une quotité. Le montant plafond d opération pris en compte pour le calcul du PTZ est fonction de : - la localisation du logement, et - du nombre de personnes destinées à occuper le logement. Les plafonds d'opération pour les ménages composés de plus d'une personne se déduisent des plafonds pour une personne en les multipliant par le coefficient familial. Compte tenu de ces éléments, les montants plafonds d opération sont les suivants : Nombre d'occupants Logement neuf Zone B1 Zone B2 Zone C et plus Logement ancien Nombre d'occupants Zone B1 Zone B2 Zone C et plus La quotité du prêt (CCH : art. L ) est fonction de : - la localisation du logement, et - de son niveau de performance énergétique globale. Les quotités de prêt ainsi que les niveaux de performance retenus sont les suivants : Nature de l opération pour le neuf Zone B1 Zone B2 Zone C BBC 35 % 30 % 25 % Non BBC 22 % 17 % 15 % Le niveau de performance énergétique d un logement neuf est déterminé par l obtention ou non du label BBC-Effinergie. Nature de l opération pour l ancien Zone B1 Zone B2 Zone C Classé A à D 20 % 20 % 20 % Classé E et F 10 % 10 % 10 % Classé G 5 % 5 % 5 % Le niveau de performance énergétique d un logement ancien figure sur l étiquette énergétique mentionnée dans le diagnostic de performance énergétique (DPE) : le logement ancien est classé de A (très performant) à G (très peu performant). En l absence de DPE, le logement ancien est assimilé à un logement classé en G. A noter que le PTZ + est cumulable avec les aides de l ANAH (logement de plus de 15 ans) et avec l ECOPTZ (logement construit avant le 01/01/1990) pour des travaux non pris en compte par le PTZ +. Les conditions de remboursement : D une durée variant de 5 à 23 ans, elles sont à demander auprès de la banque émettrice du PTZ+. Plus d infos, contactez votre banque

8 Les prêts : le prêt de la CAF Peuvent en bénéficier les locataires ou propriétaires recevant au moins une prestation de la CAF autre que l allocation adultes handicapés, l aide personnalisée au logement, l allocation de logement versée aux personnes sans enfant. Le prêt dépend du coût des travaux, il peut atteindre 80% des dépenses engagées dans la limite de 1067,14. Les travaux doivent concerner la résidence principale. Nature des travaux (main d œuvre et fourniture) : - isolation thermique - amélioration (chauffage, sanitaire) - assainissement. Plus d infos, contactez votre CAF Les prêts : les autres prêts De plus en plus de banques proposent un prêt dédié aux investissements liés aux économies d énergie et aux énergies renouvelables : le PREVair. Elles peuvent aussi avoir d autres produits, n hésitez pas à les consulter. Pensez également aux banques solidaires : l épargne collectée sur les comptes, avec votre accord, permet de soutenir des projets ou des structures en lien avec le social, la protection de l environnement, l écoefficacité (NEF, Crédit coopératif ) N hésitez pas aussi à contacter d autres organismes comme les Caisses de Retraite qui pourront vous apporter l aide nécessaire à la réalisation de vos projets. Pour en savoir plus, contactez votre banque et consultez le site de l ADEME : Pour en savoir plus L Espace Info Energie du CREAQ répond gratuitement à toutes vos questions au Vous pouvez aussi consulter notre site Internet : Plus d informations sur le site de l ADEME :

EQUIPEMENTS D'ÉCONOMIE D'ÉNERGIE = CRÉDIT D'IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE (CIDD)

EQUIPEMENTS D'ÉCONOMIE D'ÉNERGIE = CRÉDIT D'IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) EQUIPEMENTS D'ÉCONOMIE D'ÉNERGIE = CRÉDIT D'IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) Les travaux amenant à des crédits d'impôts ne concernent que ceux qui sont effectués dans la résidence principale du foyer

Plus en détail

ECO PRET 0% en toute confiance

ECO PRET 0% en toute confiance ECO PRET 0% L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet,grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT. Guide des aides financières. destinées aux propriétaires

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT. Guide des aides financières. destinées aux propriétaires PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Guide des aides financières destinées aux propriétaires PLAN DE RENOVATION RÉNOVATION ENERGETIQUE ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Guide des aides financières à destinées

Plus en détail

Guide des aides financières destinées aux particuliers

Guide des aides financières destinées aux particuliers 2016 Guide des aides financières destinées aux particuliers QUELLES AIDES POUR FINANCER SES TRAVAUX D ECONOMIES D ENERGIE? HAU CLEMENT, CHARGE DE MISSION DEVELOPPEMENT DURABLE, VILLES DE MARQUETTE-LEZ-LILLE

Plus en détail

Les aides financières pour les copropriétés. 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2

Les aides financières pour les copropriétés. 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2 Les aides financières pour les copropriétés Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mai 2016 Sommaire 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2 2.1 Diagnostic énergétique...

Plus en détail

Effilogis. rénovation mode d emploi en Franche-Comté. www.effilogis.fr

Effilogis. rénovation mode d emploi en Franche-Comté. www.effilogis.fr 2016 PARTICULIERS Un COLLECTIVITÉS investissement BAILLEURS SOCIAUX de bon sens Effilogis rénovation mode d emploi en Franche-Comté www.effilogis.fr HABITATION BBC Bon à savoir Une habitation rénovée Bâtiment

Plus en détail

Les aides financières. équipement

Les aides financières. équipement Les aides financières équipement Modification à venir Le début d année 2011 augure des modifications dans les aides financières. Parution prochaine de la loi de finance. Les aides dans le neuf Nouveau

Plus en détail

Aides financières 2016. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants

Aides financières 2016. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Aides financières 2016 Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Édition : janvier 2016 Sommaire Introduction Des aides pour rénover votre logement....3 Les principales évolutions

Plus en détail

Aides financières 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement?

Aides financières 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement? Aides financières 2014 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : janvier 2014 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie. 3 À savoir avant

Plus en détail

CITE Taux réduit de la TVA Eco-PTZ. Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment

CITE Taux réduit de la TVA Eco-PTZ. Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment CITE Taux réduit de la TVA Eco-PTZ 1 2017 CITE Crédit d Impôt pour la Transition Energétique 2 Conditions d application du CITE Logements où sont réalisés les travaux Habitation principale du contribuable

Plus en détail

Copropriété : Nom de la copropriété :

Copropriété : Nom de la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES FACTURES» CADRE A Données relatives

Plus en détail

PIG Lamballe Communauté

PIG Lamballe Communauté PIG 2012-2013 Lamballe Communauté Le Territoire Objectifs qualitatifs Améliorer le confort des logements, Diminuer la facture énergétique des ménages, Développer l offre locative à loyers maîtrisés, Favoriser

Plus en détail

RENOV COPRO. des ménages :

RENOV COPRO. des ménages : RENOV COPRO L énergie, un enjeu majeur pour notre territoire Un tiers des habitants dépensent aujourd hui plus de 10 % de leurs revenus pour leurs factures d énergie. Les prix de l énergie ont augmenté

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail

Son montant peut atteindre 10 000. C'est un crédit amortissable limité à 10 ans avec un taux fixe de 1% (hors assurance) et sans frais de dossier.

Son montant peut atteindre 10 000. C'est un crédit amortissable limité à 10 ans avec un taux fixe de 1% (hors assurance) et sans frais de dossier. Le prêt Travaux, c'est quoi? Le prêt Travaux est un prêt délivré par Action logement qui vous aide à financer des travaux d amélioration réalisés par une entreprise dans votre résidence principale. Le

Plus en détail

La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat

La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat Vendredi 22 janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat La Communauté d agglomération Saint-Dizier, Der & Blaise, engage un Programme

Plus en détail

The world looks better C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Février

The world looks better C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Février The world looks better C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! AID ES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE Février 2016 SOMMAIRE Le crédit d impôt pour la transition énergétique...

Plus en détail

Consommation en énergies finales Détail par énergie et par usage en kwh EF 10 220 kwh EF de Gaz naturel. 1 500 kwh EF d'electricité

Consommation en énergies finales Détail par énergie et par usage en kwh EF 10 220 kwh EF de Gaz naturel. 1 500 kwh EF d'electricité N : 2637 Valable jusqu au : 06/02/2021 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : < 1975 Surface habitable : 44 m 2 Adresse : LOT 34-55-57 BOULEVARD BAILLE 13006 MARSEILLE 06 Date :

Plus en détail

Illustrations : Claire Laffargue. Économies d énergie et énergies renouvelables : comment gagner 15 %, 25 %, ou 40 % sur vos équipements

Illustrations : Claire Laffargue. Économies d énergie et énergies renouvelables : comment gagner 15 %, 25 %, ou 40 % sur vos équipements Illustrations : Claire Laffargue Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Économies d énergie et énergies renouvelables : comment gagner 15 %, 25 %, ou 40 % sur vos équipements limitons LES EFFETS DU CHANGEMENT

Plus en détail

Diagnostic de Performance Energétique

Diagnostic de Performance Energétique Siège social Abyss expertise 82 Cours de verdun 01100 Oyonnax SARL au capital de 15 400 EurosTel : 04 74 73 67 15 /Fax : 08 26 16 67 45 E- mail : berthetalain@wanadoo.fr WWW.ABYSS-EXPERTISE.COM ABYSS EXPERTISE

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) bureaux, services administratifs, enseignement N : 6142513 / 1 / 2 / 1 Réf. Ademe : 1434V4000104F

Plus en détail

La mention RGE et les aides financières qui en découlent. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.

La mention RGE et les aides financières qui en découlent. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine. La mention RGE et les aides financières qui en découlent Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr SOMMAIRE 1. Les missions et le rôle de l ALEC 2. La mention

Plus en détail

Grenelle de l Environnement

Grenelle de l Environnement 1 Grenelle de l Environnement Convention sur la mise en œuvre du programme d amélioration de la performance énergétique de 800 000 logements sociaux Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre

Plus en détail

LES INFOS DE L ADIL ADIL 56

LES INFOS DE L ADIL ADIL 56 ADIL 56 LES INFOS DE L ADIL 2014 ECO-PRET (Loi de finances pour 2009 (art. 99), loi de finances pour 2011 (art. 43), loi de finances pour 2012 (art. 81), loi de finance pour 2014 (art. 74) et loi de finances

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) DIAGSOLOGIS 81 route du Rhin Napoléon 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 43 37 59 / 06 15 54 38 29 - Fax : 03 88 39 67 80 RCS : 513247189 Compagnie d assurance : HISCOX n HARCP 0083339 Diagnostic de performance

Plus en détail

L administration apporte des précisions sur la notion de remplacement pour le bénéfice de la majoration du crédit d impôt.

L administration apporte des précisions sur la notion de remplacement pour le bénéfice de la majoration du crédit d impôt. Crédit d impôt Développement durable Précisions de l administration fiscale L administration fiscale, commente dans une instruction publiée au BOI, les aménagements apportés au crédit d impôt «Développement

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

LES TRAVAUX ÉLIGIBLES

LES TRAVAUX ÉLIGIBLES LES TRAVAUX ÉLIGIBLES Critères d éligibilité & pièces justificatives Critères d éligibilité & pièces justificatives Avril 2016-1/25 Isolation de combles ou de toitures page 4 Isolation de murs page 6 Isolation

Plus en détail

«Les aides financières 2016 pour la rénovation énergétique» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

«Les aides financières 2016 pour la rénovation énergétique» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires «Les aides financières 2016 pour la rénovation énergétique» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr SOMMAIRE Les aides de l Etat La TVA à taux réduit Le crédit

Plus en détail

L an 20.. S est réuni, dans le lieu habituel de ses séances, le conseil... Sous la présidence de...

L an 20.. S est réuni, dans le lieu habituel de ses séances, le conseil... Sous la présidence de... Délibération du conseil (municipal, syndical, communautaire) De... Séance du... L an 20.. S est réuni, dans le lieu habituel de ses séances, le conseil... Sous la présidence de... Présents : Absents :

Plus en détail

PRINCIPALES DÉPERDITIONS DE CHALEUR DANS UNE MAISON. de 25 à 30% 25 % de 20 à. de 7 à 10 % de 10 à 15 % 50 / Avril 2014 N 1096 LeParticulier

PRINCIPALES DÉPERDITIONS DE CHALEUR DANS UNE MAISON. de 25 à 30% 25 % de 20 à. de 7 à 10 % de 10 à 15 % 50 / Avril 2014 N 1096 LeParticulier PRINCIPALES DÉPERDITIONS DE CHALEUR DANS UNE MAISON Toit de 25 à 30% Murs de 20 à 25 % Sol de 7 à 10 % Fenêtres de 10 à 15 % 50 / Avril 2014 N 1096 LeParticulier m96_logisolation.indd 50 10/03/14 17:31

Plus en détail

MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - Isolez futé! - ;

MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - Isolez futé! - ; Subventions pour l isolation performante - Communauté de Communes de Feurs-en en-forez - Communauté de Communes des Collines du Matin - MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - Isolez futé! - ; I.1. Descriptif

Plus en détail

ADIL INFOS n 2011-01

ADIL INFOS n 2011-01 Vannes, le 31 décembre 2010 ADIL INFOS n 2011-01 Loi de finances pour 2011 (loi de finances du 29.12.10 : JO du 30.12.10) Entrée en vigueur du PTZ + à compter du 1er janvier 2011 (art. 90 : CCH art. L.30-10-1

Plus en détail

RENOVEZ DURABLE! Logements particuliers 2012-2015

RENOVEZ DURABLE! Logements particuliers 2012-2015 Appel à projets RENOVEZ DURABLE! Logements particuliers 2012-2015 Programme expérimental d aides aux particuliers Amélioration des performances énergétiques et environnementales dans la rénovation de l

Plus en détail

Financez votre projet! Les aides financières et fiscales à votre disposition

Financez votre projet! Les aides financières et fiscales à votre disposition Financez votre projet! Les aides financières et fiscales à votre disposition Financez votre projet! Découvrez les solutions de financement et les aides qui vous permettront d améliorer les performances

Plus en détail

631.421. Ordonnance. La Direction des finances. Ordonne : du 21 mars 2001

631.421. Ordonnance. La Direction des finances. Ordonne : du 21 mars 2001 63.4 Ordonnance du mars 00 sur la déduction des frais relatifs aux immeubles privés, des investissements destinés à économiser l énergie et à ménager l environnement ainsi que des frais de restauration

Plus en détail

LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT

LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT 30 mai 2008 - Lille Réseau RAFHAEL LES PROJETS DE LOI DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT GRENELLE de l ENVIRONNEMENT groupes de travail tables rondes finales discours de clôture 33 comités opérationnels 2

Plus en détail

RENOVATION ÉNERGETIQUE CINQUANTE GRAPHIQUES POUR COMPRENDRE DIX ANNÉES D'AIDES FINANCIÈRES VAL-DE-MARNE DES LOGEMENTS

RENOVATION ÉNERGETIQUE CINQUANTE GRAPHIQUES POUR COMPRENDRE DIX ANNÉES D'AIDES FINANCIÈRES VAL-DE-MARNE DES LOGEMENTS 05 2017 R epères RENOVATION ÉNERGETIQUE DES LOGEMENTS CINQUANTE GRAPHIQUES POUR COMPRENDRE DIX ANNÉES D'AIDES FINANCIÈRES VAL-DE-MARNE 2006-2015 Auteurs Mission logement durable et lutte contre la précarité

Plus en détail

HABITER MIEUX.

HABITER MIEUX. HABITER MIEUX Le Programme Habiter Mieux Habiter Mieux est un programme national d aide à la rénovation énergétique pour la période 2011 à 2017. Le Conseil Général des Yvelines et l ANAH se sont associés

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 120862 Valable jusqu au : 11/12/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : < 1949 Surface habitable : 21,05 m² Adresse : 66, rue du Général Leclerc 14800 DEAUVILLE Date de visite:

Plus en détail

LES TRAVAUX ÉLIGIBLES

LES TRAVAUX ÉLIGIBLES LES TRAVAUX ÉLIGIBLES Critères d éligibilité & pièces justificatives Critères d éligibilité & pièces justificatives Décembre 2017-1/26 Conditions générales d obtention des Primes Energie E.Leclerc page

Plus en détail

G / Bail forma diag perf

G / Bail forma diag perf G / Bail forma diag perf Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants à usage principal d habitation proposés à la location en France métropolitaine

Plus en détail

rénovation énergétique en copropriété

rénovation énergétique en copropriété Économies d énergie, confort, revalorisation du patrimoine : rénovation énergétique en copropriété PLAN L HABITAT COLLECTIF SOMMAIRE Économies d énergie, confort, revalorisation du patrimoine : rénovation

Plus en détail

Guide des Aides financières

Guide des Aides financières Guide des Aides financières Aides pour les particuliers Aides votées par le Conseil Communautaire de Lannion-Trégor Communauté le 17 janvier 2017 Le présent document recense l ensemble des aides que propose

Plus en détail

TVA à 5,5 % Travaux d amélioration de la qualité énergétique Prestations éligibles - Travaux induits

TVA à 5,5 % Travaux d amélioration de la qualité énergétique Prestations éligibles - Travaux induits TVA à 5,5 % Travaux d amélioration de la qualité énergétique Prestations éligibles - Travaux induits Info 2014-167 / 7-6 du 04/03/2014 Pour toute question : Service Affaires Juridiques et Contentieuses

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 2012.06.75 / 1 Valable jusqu au : 07/09/2022 Type de bâtiment : Bureau Année de construction : < 1975 Surface habitable : 75 m² Adresse : 6, allée

Plus en détail

AIDE A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR DES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES REGLEMENT D OCTROI D UNE AIDE FINANCIERE

AIDE A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR DES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES REGLEMENT D OCTROI D UNE AIDE FINANCIERE AIDE A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR DES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES REGLEMENT D OCTROI D UNE AIDE FINANCIERE Préambule : La Communauté de Communes du Chardon Lorrain a inscrit dans son projet de

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 41114.654 Valable jusqu au : 3/11/224 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Entre 21 et 25 Surface habitable : 45.37 m² N Lot:

Plus en détail

Service Habitat, Logement et Accueil des gens du voyage

Service Habitat, Logement et Accueil des gens du voyage Programme d aide à l amélioration des logements du parc privé du Grand Besançon Service Habitat, Logement et Accueil des gens du voyage 03 81 87 88 98 www.grandbesancon.fr Vous êtes propriétaire occupant

Plus en détail

Viessmann : objectif rénovation positive avec des solutions pertinentes pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire

Viessmann : objectif rénovation positive avec des solutions pertinentes pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire Viessmann : objectif rénovation positive avec des solutions pertinentes pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire La rénovation énergétique du parc des logements existants s avère aussi

Plus en détail

Un corps de ferme transformé en 3 logements performants

Un corps de ferme transformé en 3 logements performants Cas pratique Un corps de ferme transformé en 3 logements performants «Cinq années passées au Sénégal, dont deux ans en pleine brousse en tant que volontaire du progrès pour le Service National, ça laisse

Plus en détail

Villes et Territoires Durables

Villes et Territoires Durables Villes et Territoires Durables Rénovation énergétique des villes de la reconstruction Construisons l énergie des villes et territoires Leviers pour des villes et territoires durables REDUIRE LA CONSOMMATION

Plus en détail

La Lettre de l ADIL 2A

La Lettre de l ADIL 2A La Lettre de l ADIL 2A Agence Départementale d Information sur le Logement Numéro 33 Site : www.adil2a.org Juillet 2015 Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique. Quelles aides mobiliser?

Plus en détail

Rencontre de l habitat l

Rencontre de l habitat l Rencontre de l habitat l durable Les aides financières pour l habitat ancien Réunion du 27 Mai 2010 Arehn Daniel LEHUE ANAH Alain DEBADIER Notaire Romain DANTEL Catherine OTRAL-VOLLMER Espace Info Energie

Plus en détail

Les aides financières Espace INFO ÉNERGIE ALEC Nancy Grands Territoires

Les aides financières Espace INFO ÉNERGIE ALEC Nancy Grands Territoires Les aides financières 2016 Espace INFO ÉNERGIE ALEC Nancy Grands Territoires info@alec-nancy.fr 1 1. Quel est le taux du crédit d impôt pour l année 2016? 2 1. Quel est le taux du crédit d impôt pour l

Plus en détail

ARCHITECTURES MARCO BAERTICH LES AIDES FINANCIERES AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES PARTICULIERS

ARCHITECTURES MARCO BAERTICH  LES AIDES FINANCIERES AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES PARTICULIERS LES AIDES FINANCIERES AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES PARTICULIERS Fiches de synthèse réalisées : - Quelles aides pour quels investissements? - Les aides à la construction et à la rénovation - - L Eco

Plus en détail

L ADIL 75 VOUS INFORME

L ADIL 75 VOUS INFORME L ADIL 75 VOUS INFORME DOSSIER LOGEMENT ET HANDICAP Voici les principales mesures concernant le logement des personnes handicapées : normes à respecter, financement des travaux ou d une acquisition, fiscalité,

Plus en détail

REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UNE ACTION COMPLEMENTAIRE METROPOLE «FORMULAIRE TYPE DEVIS 2017»

REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UNE ACTION COMPLEMENTAIRE METROPOLE «FORMULAIRE TYPE DEVIS 2017» TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UNE ACTION COMPLEMENTAIRE METROPOLE «FORMULAIRE TYPE DEVIS 2017» CADRE A

Plus en détail

Aides & subventions. ENGIE - Aides & subventions 1

Aides & subventions. ENGIE - Aides & subventions 1 Aides & subventions ENGIE - Aides & subventions 1 Sommaire Le Crédit d Impôt Transition Energétique (CITE) (page 3) L éco-prêt à taux zéro (page 5) La TVA à taux réduit (page 7) Les aides de l Anah (page

Plus en détail

L application des nouveaux taux de TVA à compter du 1 er janvier 2014

L application des nouveaux taux de TVA à compter du 1 er janvier 2014 L application des nouveaux taux de TVA à compter du 1 er janvier 2014 La loi de Finances pour 2014 a été promulguée au Journal Officiel du 30 décembre 2013. Elle prévoit un relèvement des taux de TVA à

Plus en détail

CITE & Éco-PTZ Les évolutions en 2015

CITE & Éco-PTZ Les évolutions en 2015 CITE Crédit d Impôt Transition Énergétique Évolutions majeures en 2015 CITE & Éco-PTZ Les évolutions en 2015 1. Changement de nom : le CIDD devient le CITE * 2. Un taux unique de 30 %* 3. Suppression du

Plus en détail

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants PREMIUM

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants PREMIUM Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants PREMIUM 1 - Politiques climat et efficacité énergétique des bâtiments Les engagements européens L efficacité

Plus en détail

«Aide à la rénovation BBC par étapes de logements individuels»

«Aide à la rénovation BBC par étapes de logements individuels» «Aide à la rénovation BBC par étapes de logements individuels» CONDITIONS D AIDES DETAILLÉES Version en date du 15 juin 2016 Page 1/10 I. Contexte PRÉSENTATION GÉNÉRALE Pour relever le défi du facteur

Plus en détail

«DORéMI Basse Energie Biovallée» Dispositif Opérationnel de Rénovation de la Maison Individuelle en Basse Energie

«DORéMI Basse Energie Biovallée» Dispositif Opérationnel de Rénovation de la Maison Individuelle en Basse Energie «DORéMI Basse Energie Biovallée» Dispositif Opérationnel de Rénovation de la Maison Individuelle en Basse Energie FICHE DE CANDIDATURE DES PROPRIETAIRES ETAPE DEVIS Biovallée, l Institut négawatt, la CAPEB

Plus en détail

REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UNE ACTION COMPLEMENTAIRE METROPOLE «FORMULAIRE TYPE FACTURES 2017»

REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UNE ACTION COMPLEMENTAIRE METROPOLE «FORMULAIRE TYPE FACTURES 2017» TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UNE ACTION COMPLEMENTAIRE METROPOLE «FORMULAIRE TYPE FACTURES 2017» CADRE

Plus en détail

LE FINANCEMENT VERTDURABLE.COM. Aides Subventions Prêts

LE FINANCEMENT VERTDURABLE.COM. Aides Subventions Prêts Vous pouvez nous adresser vos questions à contact@vertdurable.com Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/vertdurable Sur Facebook : https://www.facebook.com/vertdurable Aides Subventions Prêts LE

Plus en détail

Le dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) Principes, Evolutions, Exemples. Jonathan KUHRY

Le dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) Principes, Evolutions, Exemples. Jonathan KUHRY Le dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) Principes, Evolutions, Exemples Jonathan KUHRY Une incitation aux économies d énergie Un dispositif innovant, introduit par la Loi POPE, en 2005

Plus en détail

LES AIDES A LA RENOVATION THERMIQUE

LES AIDES A LA RENOVATION THERMIQUE à la Réunion LES AIDES A LA RENOVATION THERMIQUE Selon la nature des travaux envisagés, quelles sont les aides locales susceptibles d être mobilisées, sous réserve de respecter certaines conditions? Attention,

Plus en détail

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier Conférence CEMATER Les clefs du financement et du montage des opérations de rénovation énergétique des copropriétés Contexte réglementation et financier Catherine BONDUAU-FLAMENT Montpellier, le 15 octobre

Plus en détail

Le Bois : un matériau d avenir pour les collectivités Rénovation et sobriété énergétique. CRANSAC 11 octobre 2016

Le Bois : un matériau d avenir pour les collectivités Rénovation et sobriété énergétique. CRANSAC 11 octobre 2016 Le Bois : un matériau d avenir pour les collectivités Rénovation et sobriété énergétique CRANSAC 11 octobre 2016 L ADIL de l Aveyron - Espace Info Energie Rôle et missions Information et conseil sur toutes

Plus en détail

Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes

Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes - 1 - Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes CAHIER DES CHARGES Mise à jour : mai 2016 1-1 - Avant propos Dans le cadre de leur politique commune de maîtrise

Plus en détail

Propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit, fiscalement domiciliés en France.

Propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit, fiscalement domiciliés en France. CITE & Éco-PTZ CITE Crédit d Impôt Transition Énergétique Évolutions majeures en 2016 1. Visite préalable aux travaux 2. Justifications des performances Bénéficiaires Propriétaires, locataires et occupants

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro : «Questions/Réponses»

Eco-prêt à taux zéro : «Questions/Réponses» Eco-prêt à taux zéro : «Questions/Réponses» Annexe à la circulaire Eco-prêt à taux zéro 5 Réf BI 8611 du 3011/2009 En bleu les ajouts par rapport au tableau de questions/réponses du 31/08/2009 Catégories

Plus en détail

La rénovation énergétique des maisons individuelles : Performance et potentiel des systèmes à eau chaude

La rénovation énergétique des maisons individuelles : Performance et potentiel des systèmes à eau chaude La rénovation énergétique des maisons individuelles : Performance et potentiel des systèmes à eau chaude Étude 2010 La rénovation énergétique des maisons individuelles : Performance et potentiel des systèmes

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE : MATERIAUX D ISOLATION THERMIQUE

CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE : MATERIAUX D ISOLATION THERMIQUE CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE : MATERIAUX D ISOLATION THERMIQUE Maître Jérôme CHETAIL 91 cours Lafayette - 69006 Lyon Tél. : 33 (0) 4 72 74 53 00 - Fax : 33 (0) 4 78 52 26 00 http://www.lamy-lexel.com

Plus en détail

Les Aides à la rénovation énergétique

Les Aides à la rénovation énergétique Les Aides à la rénovation énergétique ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet - 85000 LA ROCHE SUR YON Tél : 02 51 31 42 66, Mail : adne85@gmail.com www.adne-ingenierie.com AREEP (Région Pays de la Loire)

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la énergétique de l habitat privé Le territoire : La communauté d agglomération regroupe 5 communes :

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL L ECO PRET A TAUX ZERO. Qui peut bénéficier de l éco-prêt à taux zéro? Quels sont les logements visés?

DOSSIER SPECIAL L ECO PRET A TAUX ZERO. Qui peut bénéficier de l éco-prêt à taux zéro? Quels sont les logements visés? DOSSIER SPECIAL Mise à jour : juillet 2016 L ECO PRET A TAUX ZERO Qui peut bénéficier de l éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt à taux zéro n est soumis à aucune condition de ressources. Quatre catégories

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - Logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique - Logement (6.A) 1/7 Diagnostic de performance énergétique - Logement (6.A) N : FG-0908-054 Valable jusqu au : 05/08/2019 Type de bâtiment :T2 - Etage 1 Droit - Lot n 6 Année de construction :

Plus en détail

1 sur 5 06/08/13 14:53

1 sur 5 06/08/13 14:53 Chemin : Code général des impôts Livre premier : Assiette et liquidation de l'impôt Première Partie : Impôts d'état Titre premier : Impôts directs et taxes assimilées Chapitre premier : Impôt sur le revenu

Plus en détail

PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE. L accompagnement des ménages modestes et la rénovation énergétique en copropriété

PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE. L accompagnement des ménages modestes et la rénovation énergétique en copropriété PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE L accompagnement des ménages modestes et la rénovation énergétique en copropriété MAI 2016 1 Qui sommes-nous? SOLIHA, un Mouvement d entreprises associatives 1 er RESEAU

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012»

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» Conférence Consultative Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 20 octobre 2010 Marie-Christine ROGER Chef du bureau de la qualité et de la réglementation technique de la construction MEEDDM

Plus en détail

UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020

UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020 UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020 Diminuer les émissions de gaz à effet de serre de la région Centre de 40 % Depuis la fin du XVIII e siècle, notre modèle de civilisation est fondé sur une exploitation intensive

Plus en détail

Rénovation en copropriété

Rénovation en copropriété Rénovation en copropriété Atelier aides financières : déroulement étapes par étapes 10 mai 2016 Sommaire Présentation intervenants/dispositifs Introduction du cas pratique Avant signature des devis Après

Plus en détail

Loi n 2013-1278 de finances pour 2014

Loi n 2013-1278 de finances pour 2014 janvier 2014 Loi n 2013-1278 de finances pour 2014 FISCALITE La Loi n 2013-1278 de finances pour 2014, a été publiée au JO le 30 décembre. Après l exposé du nouveau barème d impôt sur le revenu, nous étudions

Plus en détail

Transition énergétique et logement

Transition énergétique et logement La transition énergétique, un axe central du développement durable Présentation : Transition énergétique et logement Vendredi 29 mai 2015 / Sommaire I. Présentation de Logisens II. Environnement réglementaire

Plus en détail

C est dans cette perspective qu est proposée l opération en faveur de la promotion des énergies renouvelables.

C est dans cette perspective qu est proposée l opération en faveur de la promotion des énergies renouvelables. SERVICE DÉVELOPPEMENT DURABLE RÈGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ÉCONOMES EN ENERGIE ARTICLE 1 CONTEXTE NATIONAL ET LOCAL Promulguée le 12 juillet 2010, la loi dite

Plus en détail

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2015

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2015 DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété :

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES FACTURES 2016» CADRE A Données relatives

Plus en détail

Sommaire détaillé X X X

Sommaire détaillé X X X Propriétaires occupants et bailleurs Sommaire détaillé Quelles sont les aides susceptibles d être mobilisées selon la nature des travaux envisagés? Pour les propriétaires occupants? Pour les propriétaires

Plus en détail

«FORMULAIRE TYPE FACTURES 2016»

«FORMULAIRE TYPE FACTURES 2016» TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX OU D UN ECO-PRET COMPLEMENTAIRE A UN ECO-PRET ATTRIBUE AU SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES,

Plus en détail

COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV

COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV COMMENT CONSTITUER MON DOSSIER DE PRIME ENERGIE SOLI RENOV Nous vous rappelons que vous devez impérativement vous être inscrit sur notre site avant d engager vos travaux. L engagement de vos travaux est

Plus en détail

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la énergétique de l habitat privé Année 2017 Le territoire : La communauté d agglomération regroupe 10 communes : Calais, Coulogne, Coquelles,

Plus en détail

Direction TECHNIQUE ET JURIDIQUE Service des Études, de la prospective et de l' Évaluation. L Anah et l amélioration énergétique des logements

Direction TECHNIQUE ET JURIDIQUE Service des Études, de la prospective et de l' Évaluation. L Anah et l amélioration énergétique des logements Direction TECHNIQUE ET JURIDIQUE Service des Études, de la prospective et de l' Évaluation L Anah et l amélioration énergétique des logements Avril 2009 SOMMAIRE 1. L Anah et l amélioration énergétique

Plus en détail

4.1.4 Développer l'utilisation efficace de l'énergie dans l'agriculture et la transformation alimentaire

4.1.4 Développer l'utilisation efficace de l'énergie dans l'agriculture et la transformation alimentaire Titre et référence de l opération 4.1.4 Développer l'utilisation efficace de l'énergie dans l'agriculture et la transformation alimentaire Type d opération 4.1 Investissements dans les exploitations agricoles

Plus en détail

Crédit d'impôt pour la Transition énergétique 2016

Crédit d'impôt pour la Transition énergétique 2016 Crédit d'impôt pour la Transition énergétique 2016 Ce dispositif fiscal est en vigueur jusqu'au 31/12/2016. Découvrez toutes les conditions exigées pour en bénéficier. Une aide sans condition de ressources

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE DU DISPOSITIF

REGLEMENT TECHNIQUE DU DISPOSITIF ANNEXE 2 : Règlement technique du dispositif VIR VOLT MA MAISON (Document révisable par décision du Comité d Animation Territoriale) Vir Volt Ma Maison Programme de soutien à la réhabilitation thermique

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Pierre Holoffe N : 21 Boîte : - CP : 1342 Localité : Limelette Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Pierre Holoffe N : 21 Boîte : - CP : 1342 Localité : Limelette Type de bâtiment : CP : 1342 Localité : Limelette Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Non disponible (+/- 1900) Année de construction :

Plus en détail

Pour qui? Pour quel logement? Quels travaux?

Pour qui? Pour quel logement? Quels travaux? Les fiches pratiques de l Agence Locale de l Énergie et du Climat d Epinal-Centre Vosges Mis à jour Janvier 2017 L éco-prêt à taux zéro» est un prêt à taux d intérêt nul et accessible sans conditions de

Plus en détail

Résumé de l expertise 14/POSTE1/1025/SBE

Résumé de l expertise 14/POSTE1/1025/SBE Résumé de l expertise 14/POSTE1/1025/SBE Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet. Désignation du ou des bâtiments Département : 61400 Commune : RÉVEILLON

Plus en détail