Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11."

Transcription

1 XIIème congrès européen des Infirmiers-ères cliniciens-nes, Spécialistes cliniques, Clinicien-nes consultante, symposium no 4 Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le Florence Bassin MSc inf, ICLS Programme Objectif zéro Escarre OZE

2 Plan de la présentation Rappel sur la formation infirmière en CH Définition de la pratique infirmière avancée au CHUV Historique du programme zéro escarre Programme OZE- Profil des différents membre de l équipe OZE-2012 Construction de la collaboration Analyse de la construction de l équipe se le modèle de la théorie intermédiaire de la transition Synthèse PIA et OZE

3 OFS (2010)

4 Etat des lieux de la formation infirmière en CH Formation initiale infirmière Formation postgraduée/formation continue Bachelor Ou ES Master/Doctorat Soins intensifs, infirmière clinicienne, Diabétologie, plaies et cicatrisation Infirmière clinicienne spécialisée Réflexion : Comment favoriser la coordination de ces différents rôles? Comment reconnaître leur plus value et leur réponse aux besoins de santé de la population?

5 Pratique infirmière avancée au CHUV Définition retenue par la Direcetion des soins du CHUV : «Concept général décrivant un niveau avancé de la pratique des soins infirmiers cliniques, qui maximise l utilisation de connaissances acquises au Master en sciences infirmières d un savoir infirmier approfondi d une compétence confirmée au service des besoins de santé des personnes, des familles, des groupes, des communautés et des populations dans le domaine de la santé. Ce concept recouvre entre autres les 2 rôles suivants : Infirmière clinicienne spécialisée (ICLS) Infirmière praticienne» Direction des soins (2013) adapté de l AIIC (2008)

6 L ICLS au CHUV- caractéristiques possède une expertise dans une spécialité clinique infirmière exerce sa fonction dans la pratique clinique, la consultation, la formation, la recherche et le leadership. contribue au développement du savoir infirmier et des pratiques infirmières fondées sur les résultats de la recherche intervient sur des questions de santé complexes pour le bénéfice des patients, des familles, des autres professionnels de la santé, des gestionnaires et des décideurs politiques se spécialise dans des domaines qui peuvent être définis en fonction d une population, d un milieu, d une maladie ou d une sous-spécialité médicale, d un type de soins ou encore d un type de problème Direction des soins (2013)

7 L infirmière experte en plaie et cicatrisation au CHUV exerce un rôle d expert dans les soins et le suivi des plaies intervient en tant qu infirmière spécialisée dans des situations de soins et d enseignement destinés aux patients défini les axes de développement clinique les plus appropriés pour la qualité de la prévention et des soins des plaies participe activement à l émergence de compétences des collaborateurs dans la prise en charge des plaies prépare et accompagne les changements liés à l évolution des pratiques dans le domaine des plaies

8 Programme OZE Historique 2008 projet Objectif zéro escarre (OZE) objectifs stratégiques : Cheffe du projet infirmière en plaie et cicatrisation EPT 0.5 Elaborer un plan d action institutionnel et proposer un protocole de prévention des escarres Réaliser une enquête annuelle de prévalence Nbre de lits 1467, consultation clinique des plaies plaies dans le service Elaborer et délivrer des contenus de formation continue des soignants de l institution et extra institution 2011 un projet programme institutionnel, avec des objectifs stratégiques : Diminuer la prévalence d acquisition d escarre à 10% Enquête de prévalence avec l Association nationale de la qualité Suisse Renforcer le coaching/leadership/formation pour les services Pérenniser les pratiques selon les recommandation des EBP 2012 Equipe renforcée par 2 ICLS 0.1 EPT : Coordination/leadership du programme 0.4 EPT : Opérationnel du programme, déploiement des objectifs stratégiques, renforcer la pratique clinique directe pour la prise en charge de patients porteurs de plaies complexes

9 Programme OZE- Profil des différents membre de l équipe OZE-2012 Infirmière experte en plaie et cicatrisation: expérience en chirurgie, infirmière cheffe puis clinicienne dans une unité de Dermatologie ICLS : expérience en Dermatologie, Master en sciences infirmières, novice dans le rôle d ICLS ICLS : expérience dans différents services, cheffe de service du département de l appareil locomoteur, Master en soins infirmier. Nouvelle fonction dans le rôle de coordination de projet clinique à la direction des soins

10 Construction de la collaboration Infirmière experte en plaie et cicatrisation ICLS Comment articuler les différentes compétences? Comment favoriser la collaboration et la répartition des rôles?

11 Cadre théorique Cadre théorique pour l analyse : Théorie Intermédiaire de la Transition Définition de la transition : Passage d un état vers un autre, processus déclenché par un changement Chick et Meleis (1986, p. 239)

12 Cadre théorique Dallaire (2008, p.105)

13 Evaluation de la transition Confiance Coping Interaction Indicateurs de processus Modèles de réponses Indicateurs de résultats Maîtrise Renouvèlement de l identité Meleis (2010)

14 Réflexion globale Facteurs facilitants Leadership/soutien de la DSO Communication/soutien réciproques Vision, valeurs partagées Objectifs développement de la qualités des prestations de soins infirmiers/ledership professionnel Reconnaissances/respect des compétences de chacune Remise en question de sa pratique Retours positifs des services Comment évieter les éviter Clarifier le rôle de chacun Favoriser la communication si tension ressentie Cohérence dans les discours Approche par compétences complémentaires décrites et validées Clarification des mandats confiés en DSO Autissier D, Vandangeon-Derumez I, & Vas A. (2010), Collerette P, Deslisle G, & Perron R. (2008)

15 Programme OZE et PIA Hamric, Hanson, & (2009, p.84) Hamric, Hanson, & Spross (2009, p.84)

16 Références AIIC. (2008). La pratique infirmière avancée. Un cadre national. Retrieved from Autissier D, Vandangeon-Derumez I, & Vas A. (2010). Conduite du changement concepts clés. Paris: Dunod. Chick, N. et Meleis A. I., Transitions: A Nursing Concern. School of Nursing Departmental Papers. In P. L. Chinn (Ed.). Nursing research methodology, Boulder, CO: Aspen Publication. Collerette P, Deslisle G, & Perron R. (2008). Le Changement Organisationnel Théorie et Pratique. Québec: Presse de l'université du Québec. Dallaire, C. (ed.) Le savoir infirmier au coeur de la discipline et de la profession, Montréal: Gaëtan Morin. Direction des soins (2013). La pratique infirmière avancée & l'infimier-e clinicien-ne spécialisé-é (ICLS). En savoir plus, Centres Hospitalier Universitaires Vaudois: 2-9. Hamric, A. B., Hanson, C. M., & Spross, J. A. (2009). Advanced Practice Nursing An Integrative Approach (Fourth Edition ed.). St-Louis: Saunders Elsevier. MELEIS, A. I Transitions Theory Middle-range and Situations-Specific Theories in Nursing Research an Practice, New York, Springer Publishing Company. OFS. (2010). Le système d'enseignement en Suisse (simplifié). Département de l'intérieur. Retrieved 15.11, 2012, from

Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie

Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie SwissANP & ASDSI - 21.10 2011 Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie H. Brioschi Levi, Directrice des soins CHUV F. Ninane, Directrice des soins DUMSC-PMU Plan de la présentation Contexte

Plus en détail

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS 3ème Séminaire européen du SIDIIEF «Les maladies chroniques : Formation, recherche et leadership clinique en soins infirmiers» 26 mars 2015 Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Lausanne, Suisse

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes Séminaire européen du SIDIIEF Evolution de la formation infirmière : quels défis pour les milieux cliniques? 21 novembre 2013 Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS Marie-José Roulin Directrice adjointe des soins Hôpitaux Universitaire de Genève Cette présentation expose les

Plus en détail

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés?

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Donna Cousineau Infirmière en pratique avancée Hôpital Carleton Queensway Le 12 décembre

Plus en détail

Preparing healthcare workforce?

Preparing healthcare workforce? Swiss Public Health Conference (Re-)Organizing Health Systems Lausanne 30 août 2012 Preparing healthcare workforce? Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation Merci au Comité organisateur pour l

Plus en détail

Le rôle des infirmières en PIA

Le rôle des infirmières en PIA Cours de transplantation Le rôle des infirmières en PIA Mme Chantal Fortin IPSN, MSc., CNephro(C) Infirmière praticienne spécialisée en néphrologie RUIS McGill -UdeM 16 avril 2010 Objectifs Comprendre

Plus en détail

SOI 6177 Gestion de projets Nouvelles pratiques 3 crédits. Syllabus. Mélina Royal, inf., M.Sc. Chargée de cours

SOI 6177 Gestion de projets Nouvelles pratiques 3 crédits. Syllabus. Mélina Royal, inf., M.Sc. Chargée de cours 1 SOI 6177 Gestion de projets Nouvelles pratiques 3 crédits Syllabus Mélina Royal, inf., M.Sc. Chargée de cours Sylvie Dubois, inf., Ph.D. Professeur et concepteur du cours Faculté des Sciences Infirmières,

Plus en détail

*Dans tout le document lire : infirmier/infirmière

*Dans tout le document lire : infirmier/infirmière *Dans tout le document lire : infirmier/infirmière F L O R E N C E A M B R O S I N O, C É C I L E B A R R I È R E, G A L A D R I E L B O N N E L, C H R I S T O P H E D E B O U T, P A S C A L L A M B E

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Luce Landry, DESS sc. infirmières, UQAR. Résumé

Luce Landry, DESS sc. infirmières, UQAR. Résumé Le groupe de codéveloppement professionnel : une stratégie d amélioration de l aptitude à gérer des situations complexes pour les infirmières qui pratiquent en prévention et contrôle des infections au

Plus en détail

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences. Directives

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences. Directives Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse 1 CURRICULUM VITAE DONNEES PERSONNELLES Nom : WALGER Prénom : Olivier Adresse privée : Foyards 58 2300 La Chaux-de-Fonds Suisse Nationalité : Française. Titulaire d un permis C d établissement depuis 1992

Plus en détail

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS :

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : existe-t-il une spécificité oncologique? Sandy Decosterd, Infirmière spécialiste clinique en oncologie Marie-José Roulin, Directrice adjointe des soins LA SÉCURITÉ DES SOINS

Plus en détail

Domaine Santé Health Faculty. MASTER ÈS SCIENCES EN SCIENCES INFIRMIERES (MScSI) MASTER OF SCIENCE IN NURSING SCIENCES

Domaine Santé Health Faculty. MASTER ÈS SCIENCES EN SCIENCES INFIRMIERES (MScSI) MASTER OF SCIENCE IN NURSING SCIENCES Domaine Santé Health Faculty MASTER ÈS SCIENCES EN SCIENCES INFIRMIERES (MScSI) MASTER OF SCIENCE IN NURSING SCIENCES Fotolia Egidia Degrassi Fotolia Gilles Lougassi MASTER OF SCIENCE IN NURSING SCIENCES

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

24/01/ 2014 EQUIPE «REFERENTE» POUR L UTILISATION DES CATHETERS VEINEUX PERIPHERIQUES ET CENTRAUX : QUELLE PLACE POUR L INFIRMIERE?

24/01/ 2014 EQUIPE «REFERENTE» POUR L UTILISATION DES CATHETERS VEINEUX PERIPHERIQUES ET CENTRAUX : QUELLE PLACE POUR L INFIRMIERE? 24/01/ 2014 EQUIPE «REFERENTE» POUR L UTILISATION DES CATHETERS VEINEUX PERIPHERIQUES ET CENTRAUX : QUELLE PLACE POUR L INFIRMIERE? I. Kriegel, C. Thinlot, M. Arsicault, A. Mauduit, M. Varenne, A.-B. Knoche,

Plus en détail

8 ème Journée d Echanges Interprofessionels du CEFIEC Reims, Mardi 21 Avril 2015

8 ème Journée d Echanges Interprofessionels du CEFIEC Reims, Mardi 21 Avril 2015 Infirmier Spécialiste Clinique Un nouvel acteur dans le champ de la santé 8 ème Journée d Echanges Interprofessionels du CEFIEC Reims, Mardi 21 Avril 2015 «Le jugement clinique, de la formation initiale

Plus en détail

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE»

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE» IMPLANTATION D UN MODÈLE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE : UN PROJET INTÉGRÉ D ORGANISATION DU TRAVAIL 27 e colloque Jean-Yves Rivard Climat de travail : gage de qualité et de performance Esther Leclerc, inf.,

Plus en détail

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Spécialistes en santé publique? Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Le CHUV est l employeur de 10 000 personnes Budget 1,4 milliard de frs 2 1 des 5 Hôpitaux

Plus en détail

Le rôle de l infirmière en pratique avancée : de la théorie à la réalité

Le rôle de l infirmière en pratique avancée : de la théorie à la réalité Le rôle de l infirmière en pratique avancée : de la théorie à la réalité Jocelyne Tourigny a, inf., Ph.D., Evy Nazon b, inf. B.Sc., Myriam Veilleux b, inf. B.Sc., Catherine Berthiaume b, inf. B.Sc., Sandra

Plus en détail

en soins infirmiers :

en soins infirmiers : Colloque Pratique avancée en soins infirmiers : perspectives internationales et pistes pour une transposition nationale au Palais du Luxembourg mercredi 24 juin 2015 Document préparé par l ANFIIDE (GIC

Plus en détail

AOÛT 2012 11_INT_603 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT

AOÛT 2012 11_INT_603 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT AOÛT 2012 11_INT_603 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT à l'interpellation Jacques-André Haury sur la responsabilité civile des infirmières et infirmiers engagés au triage des urgences au CHUV Rappel de l'interpellation

Plus en détail

Différenciation de fonction

Différenciation de fonction Axe de recherche : Étude de l organisation l de l activitl activité infirmière re Différenciation de fonction infirmière re Geoffroy Berckmans Assistant - PRISCI - IRSS - ESP UCL Projet de recherche fédéral

Plus en détail

ANNEXES AUX INSTRUCTIONS POUR LE RELEVE CUS-OFS

ANNEXES AUX INSTRUCTIONS POUR LE RELEVE CUS-OFS ANNEES AU INSTRUCTIONS POUR LE RELEVE CUS-OFS Annexe 1: Catégories de personnel CHUV Catégorie professionnelles Personnel médical Personnel médico-technique Personnel infirmier Personnel psycho-social

Plus en détail

Nouvelles échelles salariales Incluant le PIB

Nouvelles échelles salariales Incluant le PIB Nouvelles échelles salariales Incluant le PIB Convention collective Mars 2011 Mars 2015 Note : Ce document regroupe les échelles salariales applicables aux différents titres d emploi représentés à la FIQ.

Plus en détail

Catalogue pour le Nursing Minimum Data Set suisse (CH-NMDS) Version III.1.2-7 Juin 2004

Catalogue pour le Nursing Minimum Data Set suisse (CH-NMDS) Version III.1.2-7 Juin 2004 Catalogue pour le Nursing Minimum Data Set suisse (CH-NMDS) Version III.1.2-7 Juin 2004 ch-nmds_iii_1_2.xls Version III 23.09.2004 NURSING data : catalogue pour le Nursing Minimum Data Set suisse (CH-NMDS)

Plus en détail

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Miser sur le renouvellement de l organisation des services infirmiers pour améliorer la qualité et la sécurité des soins Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Membres de l équipe Carl-Ardy

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Marilou Dionne, inf. M.Sc. Conseillère clinicienne en soins infirmiers Manon Allard, inf. M.Sc. Coordonnatrice

Plus en détail

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?»

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?» M me Florence Chanut Psychiatre Responsable du programme de psychiatrie des toxicomanies du Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM) Professeur adjoint de clinique au département de psychiatrie

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC Août 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

9 et 10 avril 2015 PROGRAMME // "Recherches industrielle et académique : lien entre sciences et pratiques cliniques"

9 et 10 avril 2015 PROGRAMME // Recherches industrielle et académique : lien entre sciences et pratiques cliniques 9 et 10 avril 2015 PROGRAMME // "Recherches industrielle et académique : lien entre sciences et pratiques cliniques" Jeudi 9 avril 2015 8h00 9h00 ACCUEIL DES PARTICIPANTS OUVERTURE DE LA JOURNÉE Olivier

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

Objectifs pédagogiques. quizz 06/04/2012. Connaître la définition et les étapes de la gestion des risques associés aux soins

Objectifs pédagogiques. quizz 06/04/2012. Connaître la définition et les étapes de la gestion des risques associés aux soins La gestion des risques associés aux soins Théorie et pratique de l analyse approfondie des causes Staff santé publique 4 avril 2012 Virginie Migeot Objectifs pédagogiques Connaître la définition et les

Plus en détail

Peut-on former à l autonomie?

Peut-on former à l autonomie? Peut-on former à l autonomie? 4 e journée de didactique des formations sanitaires et sociales du CHU de Toulouse - 4.12.2014 Catherine Piguet Dr en santé publique et en sciences de l éducation, professeure

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

BIOGRAPHIES DES CONFÉRENCIERS PRÉSENTS

BIOGRAPHIES DES CONFÉRENCIERS PRÉSENTS BIOGRAPHIES DES CONFÉRENCIERS PRÉSENTS Colloque 30 e anniversaire de l Association des Grands Brûlés F.L.A.M. «La douleur chronique chez les grands brûlés : mieux la comprendre pour mieux la gérer» 5 NOVEMBRE

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Annexe IV: Allocation des fonctions du personnel 1

Annexe IV: Allocation des fonctions du personnel 1 Annexe IV: Allocation des fonctions du personnel 1 Fonction Code 2 Formations: Médecins Chef de service 1 - Domaine des hautes écoles Selon la structure hiérarchique interne. Médecin cadre 2 - Domaine

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

Construire le pont tout en le traversant

Construire le pont tout en le traversant Création et mode de travail d une équipe de recherche: Didier Camus Cécile Desaulles Nicolas Kühne Béatrice Perrenoud Ada Spitzer Les buts Les défis Les réponses aux défis posés Les processus de développement

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO. Directives

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO. Directives Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO Directives Septembre 2009 2 TABLE DES MATIÈRES Section I : Introduction au programme... 3 Objectifs...

Plus en détail

P R A T I C I E N N E L I N F I R M I È R E S P É C I A L I S É E SUR LES MODALITÉS DE LA PRATIQUE DE L INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE

P R A T I C I E N N E L I N F I R M I È R E S P É C I A L I S É E SUR LES MODALITÉS DE LA PRATIQUE DE L INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE L N F R M È R P R A T C N N S P É C A L S É L G N S D R C T R C S SUR LS MODALTÉS D LA PRATQU D L NFRMÈR PRATCNN SPÉCALSÉ DOCUMNT CONJONT Production Service de l édition Direction des services aux clientèles

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

De meilleurs soins :

De meilleurs soins : De meilleurs soins : une analyse des soins infirmiers et des résultats du système de santé Série de rapports de l AIIC et de la FCRSS pour informer la Commission nationale d experts de l AIIC, La santé

Plus en détail

L expert infirmier. Martin Jean-François

L expert infirmier. Martin Jean-François L expert infirmier Qu est-ce que c est l expert infirmier? Un expert est un professionnel d expérience, qui peut apporter à une personne tierce, des connaissances et un éclairage sur une situation que

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

L audit clinique chez les porteurs de sonde urinaire: Essentiel pour le développement et le maintien des compétences

L audit clinique chez les porteurs de sonde urinaire: Essentiel pour le développement et le maintien des compétences Sylvain Brousseau et Manon Allard 2009 L audit clinique chez les porteurs de sonde urinaire: Essentiel pour le développement et le maintien des compétences Brousseau, Sylvain. inf., M. Sc. inf., (Ét.),

Plus en détail

Cécile Bergeron, B. Sc. inf. cécile.bergeron@rrsss16.gouv.qc.ca. Anne Plante, M.Sc. Inf., CSIO, CSIP anne.plante@rrsss16.gouv.qc.

Cécile Bergeron, B. Sc. inf. cécile.bergeron@rrsss16.gouv.qc.ca. Anne Plante, M.Sc. Inf., CSIO, CSIP anne.plante@rrsss16.gouv.qc. Direction québécoise de cancérologie Les pratiques exemplaires en cancérologie Session d information aux nouveaux patients recevant de la chimiothérapie (version abrégée) 30 novembre 2012 Cécile Bergeron,

Plus en détail

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie 1. Le Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Plus en détail

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir?

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? CG 08-02-29 / 011 (FEC) Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? Document de réflexion présenté au Conseil général de la Fédération des enseignantes

Plus en détail

Une infirmière re clinicienne en et soins de. Stomathérapie. fonction? L infirmière. re «clinicienne?» Rôle de l infirmil. ressource?

Une infirmière re clinicienne en et soins de. Stomathérapie. fonction? L infirmière. re «clinicienne?» Rôle de l infirmil. ressource? Une stomathérapie et soins de plaies : intérêt d une d telle fonction? Marie Magdeleine lefort ULB Erasme re «clinicienne?» re praticienne «nurse practitioner» Prise en charge de pathologies spécifiques

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc Avril 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES. Août - Septembre 2013

ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES. Août - Septembre 2013 ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX Août - Septembre 2013 Notre équipe de droit de la santé vous propose, mensuellement, une vigie des textes législatifs et réglementaires

Plus en détail

STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE

STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE FACULTÉ DE MÉDECINE FACULTÉ DE CHIRURGIE DENTAIRE Université de Strasbourg STAGE D'INITIATION AUX SOINS INFIRMIERS D'ACCES EN PCEM2 ou en 2ème ANNEE DE CHIRURGIE DENTAIRE JUILLET ou AOUT ou SEPTEMBRE 2012

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES Véronique ANATOLE TOUZET, Directrice Générale Elisabeth GLOAGUEN, Coordonnateur Général é ldes Soins Francis VENCHIARUTTI, Cadre Supérieur de Santé LA PLACE DES CADRES

Plus en détail

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier Le projet de formation «Partenaires, jusqu à la fin» Déterminer avec le patient et ses proches les objectifs de ses soins en contexte de maladie grave et de fin de vie 7 octobre 2014 Entretiens Jacques

Plus en détail

BACHELOR. HES-SO Valais-Wallis Chemin de l Agasse 5 1950 Sion +41 27 606 84 00 info@hevs.ch www.hevs.ch

BACHELOR. HES-SO Valais-Wallis Chemin de l Agasse 5 1950 Sion +41 27 606 84 00 info@hevs.ch www.hevs.ch BACHELOR HES-SO Valais-Wallis Chemin de l Agasse 5 1950 Sion +41 27 606 84 00 info@hevs.ch www.hevs.ch «PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES Nadia FALÀ experte en soins infirmiers en anesthésie,

Plus en détail

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Jacinthe Savard, inf. M. Sc. Andrée-Anne Picard, inf. B. Sc. AEESICQ St-Jean-sur-Richelieu 2009 Plan de présentation Activités d apprentissage et

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 PARTENAIRES PRINCIPAUX Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Ministère de la Santé

Plus en détail

Comprendre mieux pour mieux collaborer. Danielle D Amour, inf. PhD 23 novembre 2007

Comprendre mieux pour mieux collaborer. Danielle D Amour, inf. PhD 23 novembre 2007 Comprendre mieux pour mieux collaborer Danielle D Amour, inf. PhD 23 novembre 2007 Que comprendre? Quels sont les ingrédients de la collaboration? Jusqu où peut et doit aller la collaboration? Pour arriver

Plus en détail

Education Thérapeutique (ETP)

Education Thérapeutique (ETP) Education Thérapeutique (ETP) Enfant diabétique type I Marie Caron Infirmière puéricultrice référente en éducation thérapeutique Maryse Tamburro Cadre puéricultrice Centre initiateur de pompes à insuline

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

Procédure d audition Profils de compétence Soins infirmiers Questions sur le profil de compétence Conseil en diabétologie

Procédure d audition Profils de compétence Soins infirmiers Questions sur le profil de compétence Conseil en diabétologie Procédure d audition Profils de compétence Soins infirmiers Questions sur le profil de compétence Conseil en diabétologie A Questions sur le contexte situationnel des personnes interrogées par rapport

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06.

Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06. Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06.1998) Texte coordonné : dernière mise à jour : 08.08.2014 CHAPITRE

Plus en détail

La formation au Leadership Clinique a-t-elle transformé l infirmière en chef de mon unité de soins? Ressenti d un infirmier de terrain.

La formation au Leadership Clinique a-t-elle transformé l infirmière en chef de mon unité de soins? Ressenti d un infirmier de terrain. La formation au Leadership Clinique a-t-elle transformé l infirmière en chef de mon unité de soins? Ressenti d un infirmier de terrain. Olivier Guissard,, infirmier en unité de pneumologie, en charge de

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 Propriété intellectuelle : Le matériel original développé dans le cadre

Plus en détail

Impact de la formation initiale des infirmières

Impact de la formation initiale des infirmières Impact de la formation initiale des infirmières Préparé par la Direction de l organisation des services, des affaires médicales et universitaires conjointement à la Direction des ressources humaines et

Plus en détail

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Atelier pédagogique Colloque annuel 2011 de l AEESICQ, 2 juin 2011, Trois-Rivières La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Ivan L. Simoneau, inf., Ph.D. Isabelle Ledoux, M.Sc. inf. Claude

Plus en détail

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Décembre 2004 Renée Bourbonnais, PhD Michel Vézina, PhD Pierre

Plus en détail

Catalogue d offre de services de télésanté

Catalogue d offre de services de télésanté Catalogue d offre de services de télésanté Document révisé 2014 12 08 Ce document est basé sur le gabarit ITIL utilisé dans la région 05 - Estrie. Table des matières DEFINITIONS... III GLOSSAIRE ET ACRONYMES...

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Accord Cadre. Relatif à. L exercice médical à l hôpital

Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Accord Cadre. Relatif à. L exercice médical à l hôpital Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé Accord Cadre Du Relatif à L exercice médical à l hôpital Au cœur du système de santé, l hôpital en assure la continuité et la permanence. Avec son fonctionnement

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI

DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI Céline Gélinas, inf., Ph.D., Marie-Anik Robitaille, M.A., Lise Fillion, inf., Ph.D. & Manon Truchon, Ph.D. Dans

Plus en détail

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière du 7 novembre 2001 Révisions 2008 / 2015

Plus en détail

VERS UNE CULTURE DE FORMATION CONTINUE POUR LA PROFESSION INFIRMIÈRE AU QUÉBEC Document d orientation. Septembre 2011

VERS UNE CULTURE DE FORMATION CONTINUE POUR LA PROFESSION INFIRMIÈRE AU QUÉBEC Document d orientation. Septembre 2011 VERS UNE CULTURE DE FORMATION CONTINUE POUR LA PROFESSION INFIRMIÈRE AU QUÉBEC Document d orientation Septembre 2011 Édition Coordination Suzanne Durand, inf., M. Sc. inf., D.E.S.S. en bioéthique Directrice,

Plus en détail

Première prise de position du Conseil d Etat sur le rapport final de la Commission d enquête parlementaire sur le Réseau Santé Valais (CEP-RSV)

Première prise de position du Conseil d Etat sur le rapport final de la Commission d enquête parlementaire sur le Réseau Santé Valais (CEP-RSV) Conseil d Etat Staatsrat Première prise de position du Conseil d Etat sur le rapport final de la Commission d enquête parlementaire sur le Réseau Santé Valais (CEP-RSV) 1 Introduction En date du 8 avril

Plus en détail

Toute équipe mobile comprend. Aspects infirmiers du travail d Équipe Mobile de Soins Palliatifs. Cadre réglementaire et missions d une EMSP

Toute équipe mobile comprend. Aspects infirmiers du travail d Équipe Mobile de Soins Palliatifs. Cadre réglementaire et missions d une EMSP Med Pal 2005; 4: 80-84 Masson, Paris, 2005, Tous droits réservés Martine Nectoux, Infirmière clinicienne, Juvignac, Patrick Thominet, Cadre de santé, EMSP Pitié Salpêtrière, Paris. Summary The nurse s

Plus en détail

Editorial : Le mémoire, un moyen pour penser sa pratique?

Editorial : Le mémoire, un moyen pour penser sa pratique? Formation et pratiques d enseignement en questions Editorial : Le mémoire, un moyen pour penser sa pratique? Abdel-Jalil AKKARI 1, (HEP-BEJUNE) et Sylvain RUDAZ (IFMES) Elément structurel des nouvelles

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE ALMA SANTE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE ALMA SANTE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE ALMA SANTE Chemin de l Étrat BP 57 42210 MONTROND-LES-BAINS Février 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements Montréal, le 5 juin 2014 Sommet sur les soins de santé personnalisés Reiner Banken M.D. M.Sc. Conseiller du PDG alliances et réseaux INESSS reiner.banken@inesss.qc.ca L évaluation des technologies innovantes:

Plus en détail

Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration

Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration Formation destinée aux cadres des secteurs public et parapublic - L ESSENTIEL EN BREF

Plus en détail

Tableau 3.1 certificats en sciences infirmières Inscriptions (automne) Laval 1 UdeM 2 UdeS 3 UQAC 4 UQAR 5 UQAT 6 UQO 7 UQTR 8 Total 1986 956 14 96 215 94 22 192 1589 1987 841 18 91 192 59 23 201 1425

Plus en détail

Ingénierie & Santé. Markus Jaton Laura Elena Raileanu Janvier 2015

Ingénierie & Santé. Markus Jaton Laura Elena Raileanu Janvier 2015 Ingénierie & Santé Une plate-forme pour promouvoir l'expertise dans le domaine de la santé de la HEIG-VD, de HESAV et de la formation supérieure vaudoise en général Markus Jaton Laura Elena Raileanu Janvier

Plus en détail

La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières

La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières M.Th Celis HELHO Tournai N.Jacqmin HERS - Libramont M.Gobert PRISCI - UCL Science infirmière

Plus en détail