Pour plus de détails sur le rôle de l IPS, consultez le

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour plus de détails sur le rôle de l IPS, consultez le www.oiiq.org/publications"

Transcription

1 Le Maillon, 8 septembre 2009, vol.2 no 9 Pratique avancée en soins infirmiers au CSSS de l Énergie Par le comité des stratégies de mobilisation et de communication de l IPSPL C est aujourd hui que Peggy donc la chance de la rencontrer. Richard débute sa pratique en tant Nous sommes très heureux d accueillir que candidate à la profession Peggy au sein de notre organisation. d infirmière praticienne spécialisée Elle est l une des 12 premières (IPS) au CSSS de l Énergie. finissantes IPS formées au Québec. Plusieurs se demandent sans doute ce qu est une IPS. Une infirmière praticienne spécialisée est une infirmière qui dispense des soins infirmiers et quelques soins médicaux répondant aux besoins complexes des patients et de leur famille, dans un domaine de spécialité. Pour ce faire, elle possède l expertise dans un domaine clinique spécialisé qui repose à la fois sur une solide expérience dans le domaine et sur une formation de deuxième cycle en sciences infirmières et en sciences médicales. Peggy Richard exercera, dans notre cas, auprès de différents services de première ligne, sa spécialité. À cet effet, Peggy aura l occasion au cours du mois de septembre de visiter les différents services de première ligne qu offre le CSSS de l Énergie. Vous aurez Peggy Richard Pour sa part, Peggy est très enthousiaste de débuter sa pratique parmi nous : «Étant la première candidate infirmière praticienne à faire son entrée au CSSS de l Énergie, je suis consciente du rôle de pionnière que je serai appelée à jouer afin d implanter une pratique encore méconnue de la population. Ceci représente à la fois un défi personnel et professionnel ainsi qu un privilège dont je suis heureuse de pouvoir bénéficier.» Bienvenue à notre première infirmière praticienne spécialisée de première ligne (IPS-PL). Nous lui souhaitons tout le bonheur et le succès qu elle mérite! Pour plus de détails sur le rôle de l IPS, consultez le Prochaine date de tombée: 15 septembre 2009 à 16 h Envoyez vos textes à l adresse: Sommaire Actualités - Pratique avancée en soins infirmiers au CSSS de l Énergie...1 Témoin de ta passion - Ginette Jacques, femme de passion «s» et de parole «s»...2 Actualités - L activité reconnaissance de juin, la suite Faits divers et nouvelles brèves - Les Pionniers : Association des retraités du domaine de la santé du grand Shawinigan Ce qu ils ont dit de nous Félicitations aux intervenants du suivi intensif en équipe Centre d intégration communautaire de Trois-Rivières Tableau de bord DST-RI...7 La capsule santé...8 Calendrier des événements...8 Lexique...8

2 Témoin de ta passion Ginette Jacques, femme de passion «s» et de parole «s»* Par Anne Godbout, agente de relations humaines, secteur enfance-jeunesse, 5-12 ans Un petit coucou à ma voisine de biais au CLSC. Et ne nous biaisons pas, je ne témoignerai pas de sa passion pour l artisanat tel que le crochet, le tricot, la dentellerie ou la bijouterie, ce que nous connaissons déjà d elle, mais je vous entretiendrai de sa passion pour la moto. Tout d abord Ginette est technicienne en travail social à notre établissement depuis l an 2000, juste après le bug. Elle œuvre auprès des familles de la clientèle déficiente intellectuelle 0-18 ans. Auparavant, elle a été intervenante dans un centre d hébergement pour femmes victimes de violence conjugale pendant 12 ans. Ginette est une femme de cœur et de rigueur dans son travail avec une passion pour les gens, tant professionnellement que personnellement. Or donc, passion moto. Ginette, au cœur de rockeuse, exerce cette activité depuis 1993 par besoin d évasion et de liberté tant convoitées à cette époque. Curieusement, elle préfère la moto, assise derrière son conjoint Jacques. À ce propos, elle me dit : «Je suis belette, je ne veux rien manquer du décor je me ferme les yeux et j ai l impression de m envoler». (Je pense plutôt qu elle veut profiter de l occasion enlacer son chum surtout qu elle mentionne former un cocon avec celui-ci lorsqu elle fait de la moto...) Les plus beaux souvenirs de ses longs voyages sont au Nouveau-Brunswick, en Gaspésie et dans la Vallée du Richelieu pour son petit voyage préféré. Une tradition, voire un pèlerinage pour elle, est d aller à la Marina de Repentigny pour manger une salade César au poulet grillé. Et si l été arrive enfin, Ginette envisage une virée à l Île aux Grues. Une anecdote cocasse! Chevauchant une «Harley Davidson», Ginette et Jacques ont déjà été les cibles de curiosité de certains passagers du traversier entre Sorel et Berthierville N en ratant pas une, Ginette s est déjà servie du sujet de la moto dans le cadre de son travail afin de faciliter le contact avec des clients masculins réticents, En terminant, si l envie vous prend de faire un tour avec Ginette, assurez-vous de posséder un permis de conduire pour la moto bien en règle. Ginette en «back bencher» et heureuse de l être! Éditeur: CSSS de l Énergie - Directrice de l information: Lucie Lemire - Comité de rédaction: Kristine Chaîné, Christian Gervais, Patrick Forget, Réjean Allard, Line Boucher, Sylvie Loranger, Suzie Langlois et Natalie Gélinas- Révision et distribution: Lucie Villemure- Montage et design graphique: Francis Lambert. L emploi du masculin est utilisé afin d alléger le texte. 2 ISSN Le Maillon est le bulletin d information du CSSS de l Énergie. Les personnes qui désirent faire paraître des articles doivent soumettre leurs textes au comité de révision. Pour ce faire, les articles doivent être acheminés à l adresse courriel suivante: Le comité de révision se réserve entièrement le droit de refuser la parution d un article. Les auteurs ont l entière responsabilité de leurs textes. Les opinions émises dans Le Maillon n engagent en rien le conseil d administration ni la direction générale du CSSS de l Énergie. La reproduction de textes est autorisée à condition d en mentionner la source.

3 Actualités L activité reconnaissance de juin Par Mario Boucher Adjoint à la direction générale et directeur à la mobilisation et au développement organisationnel Afin de se rappeler de bien bons souvenirs de l activité reconnaissance de juin dernier, rien de mieux que de vous partager quelques-uns des plus beaux sourires de cet événement. Tenue les 16 et 18 juin derniers, rappelons-nous que cette activité a permis au CSSS de l Énergie ainsi qu à plus de 700 personnes de l organisation de témoigner notre appréciation à l égard de celles et ceux dont on soulignait les ans de service ainsi que les départs à la retraite. Merci encore d avoir été là, et place à ces photos qui valent bien plus que mille mots 3

4 Actualités L activité reconnaissance de juin, la suite 4

5 Actualités L activité reconnaissance de juin, la suite Remerciement spécial à M. André Gilbert pour les belles photos! 5

6 Faits divers et nouvelles brèves Les Pionniers : Association des retraités du domaine de la santé du grand Shawinigan Vous qui prendrez votre retraite ou qui êtes déjà à la retraite, joignez-vous à nous, votre association de retraités, les Pionniers!!! Le coût d adhésion est minime soit de 5 $. Il est aussi possible d obtenir une carte-ami pour un invité au même prix. Nous organisons des activités avec animation : conférences, spectacles toutes plus intéressantes les unes que les autres. À tous les nouveaux retraités du CSSS de l Énergie qui ont reçu une carte de membre des Pionniers gratuitement: nous vous demandons de communiquer avec une des personnes mentionnées ci-dessous afin d activer votre carte et de nous fournir vos coordonnées. Nous pourrons par la suite vous contacter pour vous faire connaître nos activités futures. Pour plus d information, vous pouvez téléphoner à Pierrette Gervais au , à Nicole Lefebvre au ou à Huguette Lamothe au Rappel des activités à venir Le «Petit train du Nord» (complet) : Endroit : Voyage à La Tuque Dates : Le mercredi 30 septembre 2009 Le vendredi 2 octobre 2009 Bienvenue à toutes et à tous! Activité hebdomadaire: Parties de quilles amicales chaque mardi après-midi à la salle Biermans à partir du mardi 15 septembre * Avec la carte de membre ami, il est à noter que vous pouvez toujours être accompagné(e) pour toutes les activités. «Au personnel du 6e étage. Un gros merci au personnel de jour, de soir et de nuit pour les bons soins que vous avez donnés à Mme Rolande Argouin. Vous êtes les meilleurs. Je vais garder longtemps un souvenir de vous. Rolande vous aime et vous êtes ses amis. Rester des êtres humains c est votre beauté.» - Le proche d un usager satisfait 6

7 Faits divers et nouvelles brèves Félicitations aux intervenants du suivi intensif en équipe Centre d intégration communautaire de Trois-Rivières Le 13 mai dernier, le Centre Le Havre de Trois-Rivières, centre d hébergement en urgence social, soulignait son 20 e anniversaire. Lors de cette soirée, la direction du Havre décernait des prix reconnaissance à certains de ses partenaires. L équipe du CIC Trois-Rivières s est vu attribuer ce prix reconnaissance. Félicitations à toute l équipe et poursuivez votre beau travail. Carolle Lacombe, chef de programme TABLEAU DE BORD - Services techniques et ressources informationnelles SUIVI DES PROJETS EN Informatique ET EN SYSTÈMES 790 requêtes adressées au centre d assistance informatique pendant la dernière période 615 désinfections terminales effectuées à l hôpital pendant la dernière période Niveau Provincial Provincial Régional Régional Projets en cours d implantation à ce jour SARDM Système automatisé et robotisé de distribution des médicaments Index patient organisationnel (préalable au DSQ Dossier santé Québec) RIGIC 2 Réseau intégré de gestion d information clinique (médi-visite, médi-patient, médi-clinique) PACS 2 Picture Archiving and Communication System (numérisation des données) Optimisation des infrastructures des réseaux de télécommunication locaux Rehaussement de Lotus Notes à la version 6.0 Normalisation des noms d utilisateur génériques pour les standards de sécurité SIMDUT Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail Mise en place d un numéro de téléphone unique par l implantation de la téléphonie IP (internet protocole) Implantation Sui-Vie Posologic Implantation d un système de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO) Informatisation des caisses enregistreuses au service alimentaire Saviez-vous que Votre ordinateur devrait rester allumé 24 h sur 24 et ce 7 jours sur 7 pour un fonctionnement optimal. L équipe informatique sera ainsi en mesure de faire des interventions (mises à jour) de soir ou de nuit. Cependant, il est recommandé de le redémarrer tous les matins. À titre informatif, votre ordinateur est programmé pour se mettre en mode veille après quelques minutes d inactivité afin d économiser l énergie. Pour toutes questions ou commentaires au sujet du tableau de bord, n hésitez pas à contacter la direction au poste

8 Calendrier des événements Septembre septembre: Journée de dépistage MPOC Prochaines séances du conseil d administration - 22 septembre 2009 Lexique CSSS CIC: Centre d intégration communautaire DST-RI: Direction des services techniques et des ressources informationnelles IPS-PL: Infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne MPOC: Maladie pulmonaire obstructive chronique La capsule santé Êtes-vous à risque de faire de l ostéoporose? L ostéoporose est une maladie qui affecte les os. Elle se caractérise par une diminution de leur résistance, ce qui les prédispose aux fractures. Une évaluation pour l ostéoporose devrait être faite pour les femmes ménopausées et les hommes âgés de plus de 50 ans. Parmi les facteurs de risque de l ostéoporose, on retrouve : l âge (65 ans et plus), le fait d avoir déjà eu des fractures, une histoire familiale d ostéoporose, la prise de glucocorticoïdes (par exemple la cortisone) depuis plus de trois mois, un faible poids corporel, la sédentarité. Avez-vous déjà pensé aux conséquences possibles de l ostéoporose? À la suite d une fracture liée à l ostéoporose, vous pourriez ne plus être en mesure de retrouver votre capacité fonctionnelle antérieure et devenir dépendant des autres pour l accomplissement de vos activités quotidiennes. Voulez-vous améliorer vos chances de poursuivre les activités que vous aimez jusqu à un âge avancé? Voici ce que vous pouvez faire pour prévenir l ostéoporose : - avoir un apport suffisant de calcium; retrouvé dans le lait, le fromage, le yogourt, le brocoli, le chou rosette, le chou frisé, les feuilles de moutarde, le bok choy, le saumon et les sardines; - avoir un apport suffisant de vitamine D; retrouvée dans le lait, dans les suppléments et lors de l exposition aux rayons du soleil; - faire de l activité physique régulièrement. PRENEZ SOIN DE VOS OS! 8

Pour encadrer et coordonner les activités de communication publique

Pour encadrer et coordonner les activités de communication publique Le Maillon, 27 septembre 2011, vol.4 no 11 La politique de communication Pour encadrer et coordonner les activités de communication publique Mise en place du laboratoire de bureautique au Centre de formation

Plus en détail

En ce début de cette saison estivale, la Direction générale du CSSS de

En ce début de cette saison estivale, la Direction générale du CSSS de Le Maillon, 21 juin 2011, vol.4 no 7 Bonne saison estivale à tous! En ce début de cette saison estivale, la Direction générale du CSSS de l Énergie est heureuse de constater que de nombreuses personnes

Plus en détail

Tenant compte de l actuel contexte de pandémie, le Service de santé et de

Tenant compte de l actuel contexte de pandémie, le Service de santé et de Le Maillon, 18 novembre, vol. 2 no 14 Depuis le 16 novembre 2009 Une clinique réservée au personnel du CSSS de l Énergie présentant un syndrome d allure grippale Par Sylvie Houle, conseillère en santé

Plus en détail

Le CSSS courtise les futures cliniciennes. Le concours du mois de la nutrition est de retour! 4-5. Et les gagnants sont...

Le CSSS courtise les futures cliniciennes. Le concours du mois de la nutrition est de retour! 4-5. Et les gagnants sont... Le Maillon, 28 février 2012, vol.4 no 21 3 millions $ pour rénover le 3 e étage du Centre d hébergement Laflèche Le CSSS de l Énergie se réjouit de l annonce faite par la ministre régionale Le CSSS courtise

Plus en détail

Sommaire. Déménagement du centre ambulatoire Derniers préparatifs avant le grand dérangement! Par Simon Delisle, technicien en architecture, DST-RI

Sommaire. Déménagement du centre ambulatoire Derniers préparatifs avant le grand dérangement! Par Simon Delisle, technicien en architecture, DST-RI Le Maillon, 24 février 2009, vol.1 no 21 Déménagement du centre ambulatoire Derniers préparatifs avant le grand dérangement! Par Simon Delisle, technicien en architecture, DST-RI On procède actuellement

Plus en détail

M. Daniel Messier Secrétaire Mme Rinda Hartner Mme Ginette Labbé Mme Liza O Doherty Mme Line Lefebvre Mme Chantal Fortin

M. Daniel Messier Secrétaire Mme Rinda Hartner Mme Ginette Labbé Mme Liza O Doherty Mme Line Lefebvre Mme Chantal Fortin PROCÈS-VERBAL DE LA 23 e RÉUNION DE LA COMMISSION INFIRMIÈRE RÉGIONALE DE L A- GENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL, TENUE LE MERCREDI 18 SEPTEMBRE 2013 À 13h30, SALLE 422, AU SIÈGE SOCIAL

Plus en détail

Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec!

Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec! 16 juin 2006 Volume 2, N o 7 Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec! L Hôpital Laval, institut universitaire de cardiologie et

Plus en détail

Le conseil d administration du Centre de santé et de services sociaux de

Le conseil d administration du Centre de santé et de services sociaux de Le Maillon, 22 décembre 2010, vol.3 no 17 Nomination de Mme Martine Rioux au poste de directrice générale Par Lucie Lemire, conseillère en communication et relations publiques Le conseil d administration

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

DELISLE, Johanne, DSPQR par intérim HALLÉ, Régis, DRFMI PAQUET, Jocelyne

DELISLE, Johanne, DSPQR par intérim HALLÉ, Régis, DRFMI PAQUET, Jocelyne Procès-verbal de la quatre-vingt-dix-huitième séance ordinaire du conseil d administration du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de Chaudière-Appalaches,

Plus en détail

Équi-Libre vous offre un coup de pouce. La renouvellement du conseil d administration. La grippe, ce n est pas un cadeau!

Équi-Libre vous offre un coup de pouce. La renouvellement du conseil d administration. La grippe, ce n est pas un cadeau! Le Maillon, 8 novembre 2011, vol.4 no 2 Votre agenda familial et professionnel vous donne le vertige? Équi-Libre vous offre un coup de pouce Par Kristine Chainé, agente de promotion, recrutement et rétention,

Plus en détail

Université de Moncton. Bibliothèque Champlain Centre d études acadiennes Anselme-Chiasson (CEAAC) Musée acadien de l Université de Moncton (MAUM)

Université de Moncton. Bibliothèque Champlain Centre d études acadiennes Anselme-Chiasson (CEAAC) Musée acadien de l Université de Moncton (MAUM) Université de Moncton Bibliothèque Champlain Centre d études acadiennes Anselme-Chiasson (CEAAC) Musée acadien de l Université de Moncton (MAUM) Rapport annuel 2014-2015 Présenté au Sénat académique par

Plus en détail

La Clinique Archimède L infirmière, un levier d excellence

La Clinique Archimède L infirmière, un levier d excellence La Clinique Archimède L infirmière, un levier d excellence Accessibilité Gestion de temps efficiente Sans rendez-vous planifié Utilisation optimale des ressources Autosoins Projet préparé par : Clinique

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Ville de Mont-Saint-Hilaire t-saint-hilaire Ville de Mont-Saint-Hilaire Entrée en vigueur de la Politique de communication de la Ville de Mont-Saint-Hilaire : le 4 juin 2012

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

Le Suivi Clinique Intelligent à Domicile au CSSS Jardins-Roussillon: des résultats tangibles

Le Suivi Clinique Intelligent à Domicile au CSSS Jardins-Roussillon: des résultats tangibles Le Suivi Clinique Intelligent à Domicile au CSSS Jardins-Roussillon: des résultats tangibles Sylvie Girard Adjointe à la direction des soins infirmiers et de la qualité Martin Langlois Conseiller en soins

Plus en détail

Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle

Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle Contexte du projet en soins palliatifs nombre de personnes atteintes de cancer dans la population. nombre de demandes

Plus en détail

VOICI LA PHOTO DU CONSEIL D ADMINISTRATION POUR L ANNÉE 2009-2010

VOICI LA PHOTO DU CONSEIL D ADMINISTRATION POUR L ANNÉE 2009-2010 VOICI LA PHOTO DU CONSEIL D ADMINISTRATION POUR L ANNÉE 2009-2010 Dans la première rangée, on retrouve de gauche à droite Suzanne Sylvain, déléguée CS de Rouyn- Noranda; Rose Marquis, présidente; Annie

Plus en détail

Gabie Paré Jean-Marc Sauvé SECRÉTAIRE DE ORDRE DU JOUR

Gabie Paré Jean-Marc Sauvé SECRÉTAIRE DE ORDRE DU JOUR PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L OUTAOUAIS TENUE LE JEUDI 26 FÉVRIER 2009 À 18 HEURES PRÉSENCES : ABSENCES : PERSONNES-

Plus en détail

Info Sein BULLETIN. Bulletin numéro 8 Avril 2014. Contenu. Les 15 ans du PQDCS : 1998-2013

Info Sein BULLETIN. Bulletin numéro 8 Avril 2014. Contenu. Les 15 ans du PQDCS : 1998-2013 BULLETIN Région de la Capitale-Nationale Bulletin numéro 8 Avril 2014 Contenu Les 15 ans du PQDCS : 1998-2013 Éditorial 1 Comité de suivi régional : un travail d équipe! 3 Coordination et organisation

Plus en détail

3001, boul. Tessier LAVAL (Québec) H7S 2M1. Tél. : 450.973.2322 Fax : 450.973.2321 Sans-frais : 1.888.973.2322. www.amcq.qc.ca amcq@amcq.qc.

3001, boul. Tessier LAVAL (Québec) H7S 2M1. Tél. : 450.973.2322 Fax : 450.973.2321 Sans-frais : 1.888.973.2322. www.amcq.qc.ca amcq@amcq.qc. 3001, boul. Tessier LAVAL (Québec) H7S 2M1 Tél. : 450.973.2322 Fax : 450.973.2321 Sans-frais : 1.888.973.2322 www.amcq.qc.ca amcq@amcq.qc.ca 1 2 3 4 Assemblée générale annuelle SOIRÉE DU PRÉSIDENT ET DES

Plus en détail

Le Conseil des médecins, dentistes

Le Conseil des médecins, dentistes Le Maillon, 10 février 2009, vol.1 no 20 Le prix Hommage Pierre-Hamel 2009 Dr Denis Huot honoré Le Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) du Centre de santé et de services sociaux (CSSS)

Plus en détail

CSSS (mission CLSC) Centre de santé et de services sociaux de Matane

CSSS (mission CLSC) Centre de santé et de services sociaux de Matane CSSS Centre de santé et de services sociaux de Matane Suivi postnatal et postadoption Périnatalité Soutien à l allaitement Rencontres prénatales Vaccination Santé dentaire Nutrition, OLO Programme SIPPE

Plus en détail

C.P.E. PREMIER PAS. Mars 2009 Nikikw pisimw. Mois de la nutrition Bouger et bien manger, c est gagnant! De la loutre CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 4

C.P.E. PREMIER PAS. Mars 2009 Nikikw pisimw. Mois de la nutrition Bouger et bien manger, c est gagnant! De la loutre CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 4 C.P.E. PREMIER PAS Mars 2009 Nikikw pisimw De la loutre Mois de la nutrition Bouger et bien manger, c est gagnant! CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 4 Comportements alimentaires des enfants Les enfants, en vieillissant,

Plus en détail

RESSOURCES pour les aînés

RESSOURCES pour les aînés 1 ère édition, Hiver/Printemps 2014 RESSOURCES pour les aînés Formations et services Conférences Activités Ateliers Belœil * McMasterville * Mont-Saint-Hilaire * Otterburn Park * Saint-Antoine-sur-Richelieu

Plus en détail

Bulletin d'information École Évangéline

Bulletin d'information École Évangéline Bulletin d'information École Évangéline Directrice Mme Paulette LeBlanc Directrice adjointe Mme Nathalie LeBlanc 902-854-2491 Le 15 octobre 2015 Année scolaire 2015-2016 www.edu.pe.ca/evangeline Attitude

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Une rencontre en deux parties. Présentation des grands dossiers (environ 1 h 30) Vos questions (environ 1 h)

Une rencontre en deux parties. Présentation des grands dossiers (environ 1 h 30) Vos questions (environ 1 h) Une rencontre en deux parties Présentation des grands dossiers (environ 1 h 30) Vos questions (environ 1 h) Les grands dossiers Loi 41 ATP Spécialisation Pénuries de médicaments Révision du Code de déontologie

Plus en détail

Formulaire d inscription des bénévoles

Formulaire d inscription des bénévoles Formulaire d inscription des bénévoles Prénom: Nom de famille: M. Mme Autre Nom préféré: Adresse civique : No d appart. Province: Ville/cité: Code Postal: Courriel: No. de tél. (D) Au travail: Cellulaire:

Plus en détail

CAAPTIVANT Le bulletin du CAAP-AT numéro 2 Édition de septembre 2015

CAAPTIVANT Le bulletin du CAAP-AT numéro 2 Édition de septembre 2015 CAAPTIVANT Le bulletin du CAAP-AT numéro 2 Édition de septembre 2015 Déjà, la routine d automne a repris sa place Pour la majorité d entre nous, le travail, l école, la garderie ont recommencé de façon

Plus en détail

Un 5 à 7 pour souligner les bons coups en saines habitudes de vie

Un 5 à 7 pour souligner les bons coups en saines habitudes de vie C or por ati on de dév el op pem ent c om m unautai r e R ond Poi n t I N F O I N F O C D C Bulletin mensuel de la CDC Rond Point Mai 20 14, v o l ume 3, n o 3 Sommaire Formations et conférences à venir

Plus en détail

Section 3 Quelques éléments à prendre en considération à court terme à l égard des ressources humaines

Section 3 Quelques éléments à prendre en considération à court terme à l égard des ressources humaines COLLECTION Implantation des centres de santé et de services sociaux Guide d implantation des centres de santé et de services sociaux Volume 1 Section 3 Quelques éléments à prendre en considération à court

Plus en détail

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Josée F. Breton, B.Sc.inf., MBA, Conseillère senior en organisation des soins et du travail, Direction des soins infirmiers

Plus en détail

LES NOUVELLES DES ROSERAIES

LES NOUVELLES DES ROSERAIES PETIT JOURNAL D INFORMATION POUR ÉCHANGER AVEC LES CITOYENS DU DOMAINE ANJOU NUMÉRO 8 JUILLET 2015 Ce petit journal, c est un outil de communication entre voisins! Il vous permet d être au courant de ce

Plus en détail

Visionnaire et motivateur reconnu,

Visionnaire et motivateur reconnu, Le Maillon, 16 février 2010, vol.2 no 18 Le Dr Patrick Houle, lauréat du prix Hommage Pierre-Hamel 2009 Par Kristine Chaîné, agente de recrutement médical Visionnaire et motivateur reconnu, le Dr Patrick

Plus en détail

Sommaire. Introduction...3. 1. Les principes d action de l effort éthique...4. 2. Les valeurs... 5. 3. La philosophie de gestion...

Sommaire. Introduction...3. 1. Les principes d action de l effort éthique...4. 2. Les valeurs... 5. 3. La philosophie de gestion... Adopté par le conseil d administration le 31 mars 2009 CADRE DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE D ÉTHIQUE Sommaire Introduction...3 1. Les principes d action de l effort éthique...4 2. Les valeurs................................

Plus en détail

Imagination. Marc-André Fortier. Communication Gestion du changement Rédaction Conférences Animation Vulgarisation Marketing Graphisme Photographie

Imagination. Marc-André Fortier. Communication Gestion du changement Rédaction Conférences Animation Vulgarisation Marketing Graphisme Photographie Imagination Marc-André Fortier Communication Gestion du changement Rédaction Conférences Animation Vulgarisation Marketing Graphisme Photographie La communication est un art qui fait appel à la fois aux

Plus en détail

Les nouveaux intranets continuent d évoluer

Les nouveaux intranets continuent d évoluer Volume 5 Numéro 1 Été 2012 Contribution de FacilicorpNB pour rétablir les services à Perth Andover (p.3) Le projet régional Kronos de Vitalité à l étape de l implantation (p.4) La migration vers Microsoft

Plus en détail

2-3. Quand le maraîcher vient à vous. Le pique-nique annuel, un succès renouvelé! Le Club social du CSSS de l`énergie vous invite à vous divertir!

2-3. Quand le maraîcher vient à vous. Le pique-nique annuel, un succès renouvelé! Le Club social du CSSS de l`énergie vous invite à vous divertir! Le Maillon, 19 juin 2012, vol.5 no 6 Quand le maraîcher vient à vous Par Kristine Chainé, direction des ressources humaines L idée de croquer dans une tomate juteuse mûrie au soleil vous fait saliver?

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE L ÉNERGIE SIÈGE SOCIAL : SHAWINIGAN COMTÉS DE LAVIOLETTE, MASKINONGÉ, PORTNEUF ET SAINT-MAURICE

PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE L ÉNERGIE SIÈGE SOCIAL : SHAWINIGAN COMTÉS DE LAVIOLETTE, MASKINONGÉ, PORTNEUF ET SAINT-MAURICE PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE L ÉNERGIE SIÈGE SOCIAL : SHAWINIGAN COMTÉS DE LAVIOLETTE, MASKINONGÉ, PORTNEUF ET SAINT-MAURICE À une séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission

Plus en détail

Mon prénom :... Mon nom :... Ma date de naissance :... Mon dentiste :... Son adresse :...... Son téléphone :...

Mon prénom :... Mon nom :... Ma date de naissance :... Mon dentiste :... Son adresse :...... Son téléphone :... Mon prénom : Mon nom : Ma date de naissance : Mon dentiste : Son adresse : Son téléphone : À quoi sert ma bouche? La bouche sert à manger, à parler et aussi à respirer. Elle sert à faire des sourires,

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 18 MARS 2015 SÉANCE 506-15 PRÉSENCES : INVITÉS :

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 18 MARS 2015 SÉANCE 506-15 PRÉSENCES : INVITÉS : 2581 CONSEIL D ADMINISTRATION DU 18 MARS 2015 SÉANCE 506-15 Procès-verbal d une séance ORDINAIRE du conseil d administration du Centre de réadaptation en dépendance Domrémy-de-la-Mauricie - Centre-du-Québec,

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION ANNEXE 4 Fiches de reddition de comptes CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES Juin 2015 Chapitre IV Chapitre IV Fiche de reddition de comptes Objectifs de résultats Services

Plus en détail

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014 CE 12/13 17/12/13 2. École secondaire de la Cité Conseil d établissement 2013-2014 CÉ-12-13-PV-03 PROCÈS-VERBAL de la réunion du Conseil d établissement de l école secondaire de la Cité tenue le 17 décembre

Plus en détail

Rencontre générale des employés Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels

Rencontre générale des employés Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels Rencontre générale des employés Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels Le 19 mars 2013 1 Cette rencontre se veut interactive donc une opportunité d échanges employés-direction sur les

Plus en détail

Le grenier aux nouvelles

Le grenier aux nouvelles Le grenier aux nouvelles Journal interne de La Maison des Enfants de Varennes Novembre 2013 1 Bonjour, Quelle rentrée essoufflante! Le lancement du Coin-Coin, la préparation de la soirée Vins et Fromages

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Résumé Soutenir l amélioration continue de la qualité des soins donnés aux personnes souffrant de maladies chroniques au Québec

Résumé Soutenir l amélioration continue de la qualité des soins donnés aux personnes souffrant de maladies chroniques au Québec Résumé Soutenir l amélioration continue de la qualité des soins donnés aux personnes souffrant de maladies chroniques au Québec Des indicateurs de qualité à l intention des professionnels et des gestionnaires

Plus en détail

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc.

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc. L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître Jean Mireault, M.D., M.Sc. Objectifs de la présentation Démontrer l importance de l utilisation des données dans l engagement médical Présenter

Plus en détail

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun La e en action Une responsabilité pour tous et chacun Jacques Ricard, M.D., M.Sc. Directeur général adjoint par intérim Directeur des services généraux et des maladies chroniques Plan de la présentation

Plus en détail

«Ensemble, pour la réussite Un petit déjeuner à la fois» Du 13 au 17 Mai 2013

«Ensemble, pour la réussite Un petit déjeuner à la fois» Du 13 au 17 Mai 2013 «Ensemble, pour la réussite Un petit déjeuner à la fois» Du 13 au 17 Mai 2013 Montréal Trois-Rivières Québec Saint-Honoré-de-Shenley (Beauce) Sherbrooke Notre objectif pour 2013: 50 000 $ AIDEZ-NOUS! Défi

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Division des communications NOVEMBRE 2010 TABLE DES MATIERES 1) DÉFINITION... 2 2) PRINCIPES DIRECTEURS... 2 3) LA COMMUNICATION INTERNE... 3 3.1) L accueil des employés... 3

Plus en détail

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles 4 e édition Génération 2.0 Dernièrement, en lisant un article dans L Actualité du mois de mars concernant les 18-30 ans, j ai constaté qu en général, les jeunes d aujourd hui sont conscients de leur rareté

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Pour une communication efficace, une politique de communication 2 Politique de communication 3 Mission de la Direction des communications 3 Rôle

Plus en détail

MON carnet accès santé

MON carnet accès santé MON carnet accès santé Direction + Diane Milliard Rédaction + Sylvie Dubois Supervision + Suzanne Pinard Révision linguistique + Chantal Gosselin Conception graphique + Agence Médiapresse inc. Ce projet

Plus en détail

Guide Santé pour les étudiants internationaux

Guide Santé pour les étudiants internationaux Guide Santé pour les étudiants internationaux Rédigé par Djian Sadadou, Représentant des Étudiants Internationaux 2015-2016, pour l Association des étudiants en science politique et études internationales

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 19 MARS 2014 SÉANCE 500-14 PRÉSENCES : ABSENCE MOTIVÉE : INVITÉS :

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 19 MARS 2014 SÉANCE 500-14 PRÉSENCES : ABSENCE MOTIVÉE : INVITÉS : 2535 CONSEIL D ADMINISTRATION DU 19 MARS 2014 SÉANCE 500-14 Procès-verbal d une séance ORDINAIRE du conseil d administration du Centre de réadaptation en dépendance Domrémy-de-la-Mauricie - Centre-du-Québec,

Plus en détail

CONCOURS «ROULEZ VERT»

CONCOURS «ROULEZ VERT» AVIS DE CONVOCATION Aux membres de la Caisse populaire Desjardins de Lévrard Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale annuelle de votre caisse qui aura lieu : Date et heure : Vendredi,

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS Toute prise de décision implique un risque d erreur : elle exige donc le «courage de la responsabilité» nourri par la certitude que l engagement éthique est la marque

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Le cellulaire, une bonne affaire

Le cellulaire, une bonne affaire Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail (FPT) Mathématique Situation d apprentissage et d évaluation Le cellulaire, une bonne affaire Guide de l élève Commission scolaire

Plus en détail

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final Comité Santé en français de Fredericton Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne Rapport de sondage-final Mai 2006 Table des matières 1.0 Sommaire. 1 2.0 Introduction..2 3.0

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

Plan régional d informatisation de l Estrie «PRIE»

Plan régional d informatisation de l Estrie «PRIE» Plan régional d informatisation de l Estrie «PRIE» Micheline Savoie Renald Lemieux Colloque de la SoQibs 20 mai 2010 Les orientations stratégiques Les grandes orientations d un point de vue fonctionnel

Plus en détail

Politique de publication du journal municipal

Politique de publication du journal municipal Politique de publication du journal municipal Municipalité d Upton Adoptée le 2 juin 2015 Résolution numéro 202-06-2015 POLITIQUE DE PUBLICATION DU JOURNAL MUNICIPAL DE LA MUNICIPALITÉ D UPTON 1) OBJECTIF

Plus en détail

Visioconférence (3 h 15)

Visioconférence (3 h 15) Site Site Site Site Formations continues 2010 2011 Consultez notre site Internet pour obtenir : la liste des formations, la description des contenus et le formulaire d inscription ATTENTION Nouvelle plage

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

Cadre de gestion du portail intranet de la Régie du bâtiment

Cadre de gestion du portail intranet de la Régie du bâtiment Direction Direction des communications Cadre de gestion du portail intranet de la Régie du bâtiment Patrick Parent, édimestre intranet 9 février 2004 Introduction Le portail intranet de la Régie du bâtiment

Plus en détail

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS SAISON 2015-2016 Mélomanes, partagez votre passion en devenant membres du Cercle de l Orchestre de Paris BÉNÉFICIEZ D AVANTAGES EXCLUSIFS Une présentation

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Octobre 2015. 1. Conseil d établissement 2015-2016. Voici les parents qui vous représentent au conseil d établissement :

Octobre 2015. 1. Conseil d établissement 2015-2016. Voici les parents qui vous représentent au conseil d établissement : Octobre 2015 1. Conseil d établissement 2015-2016 Voici les parents qui vous représentent au conseil d établissement : Mme Sabrina Boucher M. Abderrahman Nadir M. Ait Benali Mohand Arezki Mme Halima Bensalah

Plus en détail

BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire : 15 points Total

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Rapport Annuel 2012-2013

Rapport Annuel 2012-2013 Rapport Annuel 2012-2013 2 Table des matières 1. Mot de la présidente P. 5 2. Le Comité des usagers P. 7 3. Tableau des heures bénévoles effectuées par les membres du Comité des usagers P. 9 4. Les objectifs

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Ressource transitoire de réadaptation fonctionnelle intensive. livret informatif destiné aux usagers et aux familles

Ressource transitoire de réadaptation fonctionnelle intensive. livret informatif destiné aux usagers et aux familles Bie nv e nue à l En v o l ée Ressource transitoire de réadaptation fonctionnelle intensive livret informatif destiné aux usagers et aux familles de l Unité de réadaptation fonctionnelle intensive Centre

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR

SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR SECTION II RELATIVE AU PRÉLEVEUR II-0 INDEX SECTION II Pages Section relative au préleveur Heures d ouvertures des laboratoires pour clients externes Requête régionale II-2 II-2 II-3 Informations requises

Plus en détail

VALLÉE JEUNESSE. Par Annie Castonguay et Mylène Courcelles, Intervenantes ressources

VALLÉE JEUNESSE. Par Annie Castonguay et Mylène Courcelles, Intervenantes ressources VALLÉE JEUNESSE Par Annie Castonguay et Mylène Courcelles, Intervenantes ressources Notre mission Vallée Jeunesse est un organisme communautaire à but non-lucratif dont la MISSION est de prévenir le décrochage

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE. Traitement de données et situations problèmes. Livret 4 Mardi 21 juin

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE. Traitement de données et situations problèmes. Livret 4 Mardi 21 juin ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE Traitement de données et situations problèmes CEB20 Livret 4 Mardi 2 juin Prénom :... Nom :... N :...... /25 Ministère de la Communauté française Administration générale de l Enseignement

Plus en détail

Le dossier clinique informatisé pour les médecins (DSQ/DCI/DMÉ)

Le dossier clinique informatisé pour les médecins (DSQ/DCI/DMÉ) Le dossier clinique informatisé pour les médecins (DSQ/DCI/DMÉ) Atelier de formation I Précolloque à l évènement 2009 «La santé électronique» AQESSS Centre des congrès de Québec 30 septembre 2009 Le dossier

Plus en détail

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé.

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Cote DSPD-13-14 Réservé à la Direction général Procédure Titre : BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Destinataires : Direction de l hébergement Direction

Plus en détail

JUIN 2015. Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi. 5 Sortie à l intermiel CSP Soirée d information projets de 6 e année. Journée pédagogique

JUIN 2015. Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi. 5 Sortie à l intermiel CSP Soirée d information projets de 6 e année. Journée pédagogique École Emmanuel-Chénard DATES À RETENIR INFO-CHÉNARD JUIN 2015 JUIN 2015 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 1 2 3 4 5 Sortie à l intermiel CSP Soirée d information projets de 6 e année Camp le P tit bonheur

Plus en détail

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS Référence : 4504-20-04 Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS 1. OBJECTIF Uniformiser le processus de prescription

Plus en détail

SMA³D : Soins médicaux aigus aux aînés à domicile : une alternative à l hospitalisation

SMA³D : Soins médicaux aigus aux aînés à domicile : une alternative à l hospitalisation FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DU RAPPORT FINAL PROJET LEGG TITRE DU PROJET SMA³D : Soins médicaux aigus aux aînés à domicile : une alternative à l hospitalisation NOM(S) DE(S) L ÉTABLISSEMENT(S) CONCERNÉ(S)

Plus en détail

Optimisation des processus d urgence dans une approche

Optimisation des processus d urgence dans une approche Optimisation des processus d urgence dans une approche Lean Healthcare Johanne Lafontaine Chef services d urgence et cliniques externes spécialisées Dre Valérie Garneau Chef de l urgence et présidente

Plus en détail

Découvrez nos forfaits efficaces et avantageux :

Découvrez nos forfaits efficaces et avantageux : 827, 12 e avenue Nord, Sherbrooke (Québec) J1E 2W8 (819) 212-5444 info@institutbroca.com Grâce à l Institut de langues Broca, vous ne ferez pas qu apprendre une langue. Vous la parlerez! Notre promesse

Plus en détail

Résultat de l élection du 1er mars 2015. Conseiller au poste # 2. Nombre d électeurs inscrits 364. Nombre d électeurs ayant voté 258

Résultat de l élection du 1er mars 2015. Conseiller au poste # 2. Nombre d électeurs inscrits 364. Nombre d électeurs ayant voté 258 Parution : Mars 2015 Résultat de l élection du 1er mars 2015 Conseiller au poste # 2 Vanessa Daigle Francis Lacave 132 votes 126 votes Nombre d électeurs inscrits 364 Nombre d électeurs ayant voté 258

Plus en détail

REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES COMMUNE DE PLOGONNEC Adopté en Conseil municipal du 30 juin 2014

REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES COMMUNE DE PLOGONNEC Adopté en Conseil municipal du 30 juin 2014 REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES COMMUNE DE PLOGONNEC Adopté en Conseil municipal du 30 juin 2014 TITRE I DISPOSITIONS COMMUNES La commune de PLOGONNEC gère et met à la disposition des familles différents

Plus en détail

Soins partagés : un modèle de collaboration

Soins partagés : un modèle de collaboration Soins partagés : un modèle de collaboration Quatrième colloque interétablissements en psychiatrie et en santé mentale. 5 octobre 2007 Soins partagés : un modèle de collaboration Plan de présentation Le

Plus en détail

INTRODUCTION : A- SECTION I 1- INFORMATIONS GENERALES SUR L ETABLISSEMENT

INTRODUCTION : A- SECTION I 1- INFORMATIONS GENERALES SUR L ETABLISSEMENT INTRODUCTION : Bonjour Monsieur / Madame, Je suis. de l organisation Bureau Marso, une Division d Etude et de Marketing Social. Et nous réalisons actuellement une étude par sondage sur l hygiène et la

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail