FORMATION PRATIQUE. atout majeur des métiers de la santé. et du travail social

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION PRATIQUE. atout majeur des métiers de la santé. et du travail social"

Transcription

1 FORMATION PRATIQUE atout majeur des métiers de la santé et du travail social

2 2

3 SOMMAIRE AVANT-PROPOS 5 INTRODUCTION 6 TROIS PILIERS 7 L ALTERNANCE THÉORIE/PRATIQUE 8 UN PARTENARIAT À DEUX NIVEAUX 9 FINANCEMENT DE LA HES-SO 10 AU CŒUR DU DISPOSITIF 11 ESPRIT D OUVERTURE 12 RÔLE DES PF 1 13 LE BÉNÉFICE VA À L ENSEMBLE DE L INSTITUTION 14 DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES 15 IMPLICATION DES PF 16 TROIS THÉMATIQUES 17 VALIDER MES CONNAISSANCES 18 CONDITIONS D ADMISSION 19 NOUS AVONS UN DEVOIR DE FORMATION 20 TROIS CHEMINS 21 LES ENJEUX 22 L AIDE FINANCIÈRE DE LA HES EST PRÉCIEUSE 24 1 PF, cette abréviation sera utilisée dans la brochure pour les praticiennes et praticiens formateurs. 3 CAS PF DANS LES CANTONS 26 INFORMATIONS PRATIQUES ET CONTACTS 27

4 4

5 AVANT- PROPOS La formation pratique : un partenariat interactif Les formations dans les domaines Santé et Travail social se distinguent des autres filières bachelor HES-SO par un parcours de formation qui alterne théorie et pratique. Cet objectif ambitieux ne peut être atteint sans une étroite coopération avec les institutions sanitaires et sociales des cantons partenaires. Le dispositif de formation pratique de la HES-SO se renforce d année en année et permet aux étudiantes et étudiants des filières santé-social de développer leurs compétences ; ceci en particulier par le biais d un encadrement de qualité assuré par des personnes travaillant en institution et qui ont suivi une formation continue certifiée par un CAS PF HES-SO. Les nouvelles compétences acquises par les personnes qui ont suivi cette formation et la présence d étudiantes et d étudiants dans les institutions contribuent à faire évoluer la pratique et stimulent le travail au sein des équipes. Les chiffres montrent que ce dispositif, régulièrement adapté aux réalités de nos partenaires et du terrain, se pérennise de manière très positive. Aujourd hui, quelque 720 institutions sont partenaires et quelque personnes sont reconnues PF. De plus, ce dispositif, validé par les autorités cantonales qui le financent, est envié par les professionnels de Suisse alémanique et des pays européens voisins. Nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec toutes les personnes engagées dans ce dispositif. Afin d assurer la relève dans les professions santé-social, nous espérons accueillir de nouvelles institutions et des professionnels engagés sur le terrain prêts à prendre de nouvelles responsabilités. Marc-André Berclaz Président du Comité directeur HES-SO 5

6 INTRODUCTION Les praticiens formateurs et praticiennes formatrices (PF) ont un rôle clé à jouer dans les institutions sociosanitaires. Dès ses débuts, la Haute École Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) a placé l alternance théorie/pratique comme pierre angulaire des formations initiales de niveau bachelor dans les domaines de la Santé et du Travail social. Un atout de taille et une force pour ces voies professionnalisantes. Faire évoluer l enseignement au niveau supérieur, accompagner la formation sur le terrain guident depuis 2001, la Haute Ecole Spécialisée dans la réflexion approfondie qu elle mène avec les institutions qui assurent l encadrement des personnes en formation HES. L objectif? Valoriser la mission de la formation pratique des institutions, lui assurer un appui financier et développer un partenariat bien ancré avec les milieux professionnels. Après une première phase transitoire qui a duré de 2004 à 2008, le dispositif de la formation pratique HES-SO a trouvé ses marques. Quelque 720 institutions des secteurs santé-social sont partenaires de la HES-SO, PF reconnus sont à l œuvre aux côtés de étudiants et étudiantes. 6

7 TROIS PILIERS Il faut entendre par lieux de formation pratique des institutions socio-sanitaires ou culturelles, des centres de jour, des services sociaux ou des cabinets indépendants. Approche par compétences, pratique réflexive, alternance intégrative sont les notions clés sur lesquelles s appuie le dispositif de formation pratique qui repose sur trois piliers : PÉDAGOGIQUE qui énonce la mission de formation pratique attendue d une institution, relayée par la fonction de praticien formateur LOGISTIQUE qui pose les règles de gestion indispensables au pilotage du réseau et au partage des informations entre institutions et sites de formation FINANCIER qui indemnise les institutions pour l accueil et l encadrement des étudiantes et étudiants par un fonds commun alimenté par les cantons romands. En accordant leur soutien financier, les instances cantonales reconnaissent le rôle essentiel de la formation pratique élément indispensable à une professionnalisation cohérente dispensée par les institutions. Si les formations dans les domaines de la Santé et du Travail social ont, depuis longtemps, intégré des temps à l école et des temps sur le terrain, la situation actuelle est marquée par une évolution importante : la formalisation du partenariat entre la HES-SO et les lieux de formation pratique ; de l alternance théorie/pratique. 7

8 L alternance théorie/pratique, moteur des formations initiales Les étudiantes et étudiants qui suivent l une des filières bachelor des domaines de la Santé et du Travail social se préparent à exercer, dans leur futur professionnel, un «métier de l humain». Autant dire que les situations auxquelles ces personnes devront faire face comportent un caractère tant de singularité que de relative imprévisibilité. Les métiers de l humain appellent des compétences bien spécifiques : s adapter aux circonstances, prendre en compte les potentialités des personnes, maîtriser son implication et son intervention dans les situations. Le développement de ces compétences, la HES-SO l envisage dans l alternance intégrative entre la théorie et la pratique, dans l articulation entre les temps de formation à l école et sur le terrain. Plutôt que juxtaposition de la théorie et de la pratique, la HES-SO vise une réelle interactivité entre ces deux modes d acquisition des connaissances et des compétences. En regard de l école et des responsabilités qui lui sont attribuées, le rôle des lieux de formation pratique est essentiel. C est aux praticiens formateurs et aux praticiennes formatrices que revient la mission d encadrer les étudiantes et étudiants. Toutefois, sur le terrain, l acte de formation ne s arrête pas là : de nombreux acteurs et actrices au sein des équipes de travail sont parties prenantes de l accompagnement quotidien des personnes en formation. Ces dernières sont ainsi très rapidement en contact avec la complexité des situations professionnelles. La confrontation des savoirs théoriques et pratiques favorise le développement d une posture réflexive constante sur et dans l action, constitutive d une réelle professionnalisation. Interroger et faire évoluer les pratiques, faire émerger de nouveaux savoirs, tels sont l esprit et l ambition de la méthode pédagogique qu est le concept de l alternance. 8

9 UN PARTENARIAT À DEUX NIVEAUX Dès 2004, le dispositif de formation prévoit deux niveaux de partenariat : la Convention sur la formation pratique qui lie la HES-SO et un lieu de formation pratique ; l Accord sur l organisation de la formation pratique qui lie un site de formation et un lieu de formation pratique. La CONVENTION SUR LA FORMATION PRATIQUE précise les responsabilités respectives de la HES-SO et des institutions : l institution adhère à la mission de formation pratique consistant à assurer aux étudiant-e-s une formation pratique répondant aux exigences d une formation professionnelle de niveau bachelor l institution offre des places de formation et met à disposition des PF la HES-SO indemnise partiellement l institution pour les charges d encadrement assurées par les personnes responsables de la formation pratique. Une fois la Convention sur la formation pratique signée, un ACCORD SUR L ORGANISATION DE LA FORMATION PRATIQUE est à son tour signé entre le site de formation et le lieu de formation pratique. Cet accord : précise les conditions d organisation de la formation des étudiants et étudiantes; inclut le Contrat pédagogique tripartite, document signé, pour chaque temps de formation pratique, par l étudiant ou l étudiante, la personne responsable de la formation pratique et une ou un représentant de la haute école concernée. 9

10 Financement de la HES-SO En fonction des domaines, la HES-SO détermine le taux d encadrement, soit le temps durant lequel la personne en charge de la formation pratique se consacre exclusivement à la formation d une ou d un étudiant. C est ce taux d encadrement 20 % pour le domaine de la Santé, 15 % pour le domaine du Travail social de la personne en charge de la formation pratique qui sert de base de calcul pour l indemnisation de l institution. Le financement de cet encadrement est assuré pour moitié par la HES-SO, et pour moitié par les lieux de formation pratique. La HES-SO finance également deux jours par année de formation continue destinée aux personnes responsables de la formation pratique dans les institutions. La HES-SO finance également la formation postgrade requise qui aboutit à un Certificate of advanced studies (CAS) PF HES-SO. 10

11 AU CŒUR DU DISPOSITIF Les acteurs et actrices au cœur de ce dispositif, sont les personnes en charge de la formation pratique. Elles disposent de l expérience nécessaire à l accompagnement des étudiants et étudiantes qui sont placés en situation réelle et peuvent ainsi développer les compétences professionnelles, relationnelles et sociales requises par leur future profession. Dès le printemps 2004, la HES-SO a mis en place un cours de formation continue de PF qui conduit à un Certificate of advanced studies (CAS) HES-SO. Son but? Permettre aux personnes responsables de la formation pratique en institution de développer les compétences nécessaires à leur fonction. 11

12 Esprit d ouverture Le dispositif de formation pratique tel qu il existe aujourd hui peut apparaître exigeant pour certaines filières, moins «fournies» en PF, ou pour certaines institutions qui souhaiteraient accueillir des étudiant-e-s, mais qui rencontrent certaines difficultés (en raison de leur taille ou de l implantation des professionnels de certaines filières notamment) à remplir de manière complète les conditions posées par la HES-SO. Pour ces institutions comme pour ces filières, l accueil d étudiant-e-s constitue indéniablement un appel d air comme une responsabilité bénéfique à plusieurs égards. Mettre à disposition une ou un PF reconnu, appelle aussi une mobilisation d énergie et de temps importante. La HES-SO est consciente des exigences qu elle demande. Sans vouloir toucher aux conditions-cadres, elle fait preuve néanmoins, au cas par cas, d esprit d ouverture et de discussion. Une prise de contact personnelle et directe permet souvent de trouver une solution satisfaisante à terme. 12

13 RÔLE DES PF En signant la Convention sur la formation pratique, une institution s engage non seulement à mettre des places de formation à disposition des étudiants et des étudiantes, mais aussi à assurer leur encadrement par des PF reconnus. Ces personnes font l interface entre l école et le terrain. Dans la formation initiale en santé-social, le-la PF se trouve à un carrefour. Ses activités et ses responsabilités sont en lien avec : L ÉTUDIANT-E L INSTITUTION LE SITE DE FORMATION DE L ÉTUDIANT organiser le processus de formation sur le terrain et l évaluer. participer à la définition de l offre de formation et à son évolution assurer une collaboration constante avec les formateurs du site et contribuer ainsi à faire évoluer les formations bachelor. Dans le quotidien de l étudiant ou l étudiante, le-la PF est une personne de première référence. La place qu elle occupe est centrale sur le lieu de formation pratique, à la fois miroir et relais indispensable de l enseignement théorique délivré par l école. 13

14 LE BÉNÉFICE VA À L ENSEMBLE DE L INSTITUTION SOPHIE LEY, responsable de formation et coordinatrice de la formation en soins aux Institutions psychiatriques du Valais romand, Réseau Santé Valais. Ouverture professionnelle pour le personnel, stimulation pour l institution et action de promotion pour la profession : la formation de praticien formateur agit comme une vitamine autour d elle. Comment votre institution s est-elle organisée pour répondre aux exigences de la HES-SO? Notre institution a été partenaire de la HES-SO dès le début. Nous avons placé comme objectif d avoir au moins un PF formé par filière. Les personnes en charge alors de l encadrement des étudiantes et étudiants ont suivi le CAS HES-SO de praticien formateur. Aujourd hui, nous pouvons compter sur dix à douze personnes actives dans différents secteurs. A l interne, comment l accompagnement des étudiants s est-il mis en place? L investissement a été quantifié. La HES-SO a demandé que 20% du temps soit dédié à l encadrement de l étudiant en soins infirmiers. Dans ce dernier secteur, pour que ce 20% soit respecté, nous avons une journée par semaine bloquée pour l encadrement pédagogique. Le reste du temps, l étudiant sera suivi par des référents sur le terrain, eux-mêmes encadrés par des praticiens formateurs. Pour ces derniers, nous avons établi un cahier des charges, qui mentionne par ailleurs la nécessité de suivre la formation continue proposée par la HES-SO. Pour les suivis des praticiens formateurs des autres secteurs, le taux d encadrement dédié aux étudiants est de 15% et se module dans l organisation selon le secteur. Quel est le bénéfice pour votre équipe de professionnels? Le fait d avoir suivi la formation, d avoir une autonomie, de transmettre un savoir ouvre des débouchés professionnels différents et entraîne une reconnaissance professionnelle et salariale. Et quel bénéfice pour votre institution? La formation est un plus dans la capacité des soignants non seulement d expliciter leur pratique, mais aussi de donner envie aux jeunes diplômés de revenir travailler en psychiatrie ou de choisir ce secteur comme terrain de recherche. Plus les jeunes sont encadrés, plus ils garderont un bon souvenir et auront envie de revenir travailler chez nous. C est aussi notre contribution à la formation de la relève de demain. Et quel est le bénéfice, enfin, pour la profession? Le bénéfice direct est une remise en question du terrain, incité à se poser des questions. Mais le bénéfice peut être à plus long terme : un personnel bien formé, qui reste en Valais, en Suisse, et plus longtemps. Nous avons des collaborateurs qui sont revenus travailler en psychiatrie. Cela, c est le retour sur investissement. 14

15 DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES Cette fonction au centre du dispositif de formation en Santé et en Travail social fait appel à des compétences bien précises. Pour permettre aux PF qui travaillent dans une institution socio-sanitaire de les acquérir et de les développer, la HES-SO met sur pied, depuis le printemps 2004, un cours postgrade débouchant sur un Certificate of advanced studies (CAS) PF HES-SO. Au-delà de son objectif de formation, ce cours veut contribuer de manière tangible à la promotion d une culture commune entre les milieux de la pratique et les deux domaines Santé et Travail social. Le cursus de PF se déroule en alternance sur l un des sites de la HES-SO de Suisse romande et sur le terrain de la pratique professionnelle. Elle souhaite ainsi favoriser la confrontation entre apports théoriques et expériences d accompagnement pédagogique d étudiants. Les compétences développées correspondent au référentiel suivant : compétences en lien avec la pratique réflexive compétences sociales et relationnelles compétences pédagogiques compétences organisationnelles compétences d évaluation et d autoévaluation. 15

16 Implication des PF La réalisation de ce CAS HES-SO de PF représente 15 crédits ECTS 2. Un crédit ECTS correspond à environ 30 heures de travail et d investissement de la part de l étudiant-e. Dans ce cours, un tiers du temps se présente sous la forme d enseignement académique qui requiert la présence de l étudiant. La formation proprement dite se déroule sur 25 jours de cours, répartis sur une année. L implication des participantes et participants est attendue sur l ensemble du CAS : cours, conférences, travaux de groupe, analyse de pratique, lectures, travail individuel et rédaction d un travail de certification. 2 Sytème européen de transfert et d accumulation de crédits, European Credit Transfer System (système de Bologne). 16

17 TROIS THÉMATIQUES La formation de PF est construite autour de trois thématiques principales : MODULE A (3 CRÉDITS ECTS - EUROPEAN CREDIT TRANSFER SYSTEM) : CHAMP SANITAIRE ET/OU SOCIAL STATUT, RÔLE ET FONCTION DU-DE LA PRATICIEN-NE FORMATEUR-TRICE Institutions et réseaux évolution des professions socio-sanitaires nature de la formation HES place des PF dans les institutions, identité professionnelle partenariats enjeux institutionnels de l alternance dans la formation. 17 MODULE B (5 CRÉDITS ECTS) : PRATIQUE RÉFLEXIVE ET CONCEPTUALISATION DE LA PRATIQUE Explicitation et partage des compétences savoirs d action, savoirs théoriques outils et méthodes de la pratique réflexive analyse de la pratique et construction des compétences dimensions pédagogique et didactique de l alternance. MODULE C (5 CRÉDITS ECTS) : APPRENTISSAGE, PÉDAGO- GIE ET ÉVALUATION Relation pédagogique formation d adulte projet de formation méthodes et moyens didactiques et pédagogiques différents types d évaluation. La formation est complétée par la réalisation d un travail de certification (2 crédits ECTS) portant sur la fonction de PF.

18 VALIDER MES CONNAISSANCES KARINNE BALIGAND LECOMTE, psychomotricienne. A suivi la formation de praticienne formatrice. Une longue expérience dans l humanitaire à l étranger a incité Karinne Baligand Lecomte à valider ses connaissances acquises sur le terrain. La formation de PF lui a ouvert un espace de réflexion. Pourquoi avez-vous suivi la formation de formatrice praticienne? J ai un parcours quelque peu atypique, qui m a amenée à travailler plusieurs années dans l humanitaire. Je n étais pas persuadée que cette expérience à l étranger pourrait être reconnue. J avais besoin de valider et d officialiser mes connaissances acquises sur le terrain, de m asseoir professionnellement. Dans la formation proposée, le plus intéressant fut l analyse de la pratique. Pouvoir se confronter à d autres modes de pensée, voilà ce que j ai trouvé attirant. Cette formation a-t-elle répondu à vos attentes? Cette formation représente, avec ses 25 jours sur une année, un énorme investissement. Mais, au bout du compte, je suis contente de l avoir suivie. Elle a été l occasion de m interroger sur ma posture de formatrice et de pouvoir conscientiser cela. Dans notre pratique quotidienne, il arrive souvent que nous ayons peu l occasion de poser une réflexion, ce fut agréable d avoir cet espace-là. Que vous a apporté cette formation? Cette formation m a permis de confirmer que ce que je faisais en tant que praticienne était correct et avait du sens. L élément le plus positif, c est d avoir pu allier théorie et pratique, d avoir eu le regard sur ce mouvement en continu. C est notre mandat finalement, de pouvoir être le pont entre ces deux mondes. Et le réseau avec d autres praticien-ne-s? Il est important. Je fais partie d une profession minoritaire et je suis donc amenée à avoir des contacts avec d autres praticiens. Le fait d avoir des praticiens provenant des domaines santé et social a donné un autre sens, cela m a aidé à faire des liens au niveau identitaire avec d autres professions. 18

19 CONDITIONS D ADMISSION Les conditions d admission sont les suivantes : être en possession d un diplôme professionnel reconnu correspondant à la filière, voire au domaine HES-SO des étudiants à encadrer, ou jugé équivalent bénéficier de deux ans au moins d expérience professionnelle postdiplôme exercer la fonction de PF durant la réalisation du CAS obtenir l accord écrit de l employeur appartenir à une institution qui a signé la Convention sur la formation pratique. 19

20 NOUS AVONS UN DEVOIR DE FORMATION FRANÇOIS GIDDEY, infirmier aux soins intensifs de l Hôpital de Saint-Loup. Praticien formateur 20 Sa double formation d enseignant et d infirmier a conduit presque naturellement François Giddey à devenir praticien formateur. Pour officialiser son parcours, il a entrepris une démarche de reconnaissance d acquis. Pourquoi avez-vous fait une demande de reconnaissance d acquis? Parce que l institution pour laquelle je travaille me l a demandé. Avant d entreprendre une formation d infirmier, j avais suivi une formation d enseignant à ce qui était encore l Ecole normale. Cette double formation m a été précieuse dans mon travail au sein de la Rega. Durant dix ans, j ai consacré une partie relativement importante de mon temps à la transmission de savoirs. Lorsque je suis arrivé à Saint-Loup, c est donc assez naturellement que je me suis occupé d étudiant-e-s. J ai fonctionné comme praticien formateur avant d obtenir la reconnaissance officielle du titre. Comment s est déroulée cette démarche de reconnaissance d acquis? Que vous a-t-elle apporté? La démarche est certes assez fastidieuse. J ai présenté un dossier conséquent après avoir regroupé les différentes attestations de formations et de cours que j ai eu l occasion de donner durant de nombreuses années. Puis il a fallu attendre quelques mois avant d obtenir la validation. Mon engagement professionnel est demeuré le même. Prolongement de mon travail d infirmier, la fonction de praticien formateur me permet d accompagner les étudiant-e-s dans leur cheminement. C est un mélange d aspects théoriques qu il faut faire découvrir et d aspects pratiques qu il faut montrer. Mais les changements sont intervenus au-delà du fait que l Hôpital de Saint-Loup a pu ainsi constituer une équipe de praticiens formateurs reconnus, au niveau de la responsabilité : c est à l institution que sont désormais attribuées les responsabilités tant de la formation pratique des étudiants et étudiantes, une tâche qui était partagée avant entre l école et le lieu de stage, que de l évaluation. Comment appréhendez-vous cette nouvelle responsabilité? C est une responsabilité morale que de rester à jour, de savoir ce qui se fait, de comprendre comment les étudiants fonctionnent et de demeurer en lien avec l école. Nous sommes dans l obligation de rester à niveau. Comme PF, je ne suis pas pour autant isolé : je peux compter sur mes collègues PF et sur l école si nécessaire, ainsi que sur la formation continue qui nous est proposée par la HES-SO. Accueillir des étudiant-e-s dans un service prend du temps et de l énergie, mais ils-elles nous interpellent, nous posent des questions. Pour nous professionnel-le-s, c est une façon de ne pas reculer. Et nous avons un devoir de formation que nous accomplissons avec beaucoup de plaisir. C est un échange. La dimension humaine est très importante.

21 TROIS CHEMINS Pour devenir PF, la HES-SO prévoit trois chemins possibles : OBTENTION DU CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO DE PF RECONNAISSANCE D ACQUIS Un nombre important de collaborateurs et collaboratrices des institutions socio-sanitaires ou culturelles sont au bénéfice d une longue pratique dans l encadrement des étudiants. Ils peuvent engager une procédure de reconnaissance de tout ou partie de leurs acquis. ÉQUIVALENCE DE FORMATION Une attestation d équivalence peut être délivrée sur demande pour certaines formations jugées équivalentes (voir site lorsque la personne a réussi l une des formations reconnues. 21

22 LES ENJEUX Accueillir des étudiants et étudiantes, leur offrir un encadrement professionnel par des PF reconnus : le dispositif mis en place depuis quelques années par la HES-SO a pris sa vitesse de croisière. Aujourd hui, quelques points forts se dégagent, qui touchent tant les PF, les étudiantes et étudiants, les institutions que le milieu professionnel. DU TEMPS À DISPOSITION ET DES OUTILS EN MAINS Les professionnel-le-s engagés dans la réalité complexe notamment des soins manquaient souvent de temps pour encadrer les étudiantes et étudiantes. Aujourd hui, les personnes en charge de la formation pratique bénéficient d un espace temps spécifique dédié à leur encadrement. Du temps à disposition, et, qui plus est, partiellement indemnisé, mais aussi des outils en mains. Les notions pédagogiques acquises au cours de la formation de PF permettent un regard plus fin, plus aiguisé, plus professionnel sur l encadrement d une ou d un étudiant qui, du coup, acquiert une envergure différente. UN CADRE PLUS CLAIR Ceci est valable en particulier pour le secteur social. La HES-SO a permis de poser un cadre plus clair dans les attentes vis-à-vis des personnes étudiantes et de celles en charge de la formation pratique. UN ENCADREMENT SUR MESURE L étudiant-e, à son tour, profite de cet encadrement sur mesure, du partenariat qui s établit, si nécessaire, entre le ou la PF et l enseignant-e ainsi que de leur double expertise, l une exercée sur le terrain, l autre à l école. Au-delà de l apprentissage des gestes, les personnes étudiantes apprennent à se questionner et à réfléchir sur la pratique de leur métier. UNE CARTE DE VISITE POUR L INSTITUTION Invité à développer une réflexion affûtée sur son futur métier, l étudiante ou l étudiant interpelle et stimule l institution par ses questionnements. L institution, en offrant un cadre de formation dynamique et de qualité, lui donne envie de poursuivre une collaboration dans le futur et de revenir exercer son métier sur son ancien lieu de formation pratique. 22

23 UNE VALORISATION DES PROFESSIONNEL-LE-S En détenant le CAS de PF, un acteur du terrain obtient une reconnaissance de son milieu professionnel. Cette fonction ouvre l horizon professionnel de celui ou celle qui l exerce. L institution tire bénéfice de ce mouvement, comme la profession, qui retient ainsi à elle, sur un plus long terme, des forces et des compétences. Dans le milieu social, il est vrai que la fonction de PF existait déjà, le statut était donc reconnu et valorisé. UN SENTIMENT D APPARTENANCE Au cours de leur formation, les futur-e-s PF ont l occasion de côtoyer des professionnel-le-s œuvrant dans des secteurs très divers des domaines de la santé et du travail social. Ces contacts transversaux favorisent un sentiment d appartenance à un environnement plus large que celui du seul métier exercé. 23

24 L AIDE FINANCIÈRE DE LA HES EST PRÉCIEUSE JACQUES VOLERY, directeur du Nid Clairval (FR) Nid Clairval (FR), une institution qui accueille des enfants et des adolescents en difficultés familiales, tire un grand bénéfice de l engagement de ses praticiens formateurs comme de la HES. Son directeur Jacques Volery témoigne. L accueil d étudiants en formation, est-ce, pour Nid Clairval, une charge ou une force? Nid Clairval compte 10,5 postes pour une vingtaine de collaboratrices et de collaborateurs. Nous avons toujours eu pour tradition d accueillir des stagiaires. Source d ouverture, ils sont aussi une force de travail précieuse. Lorsque nous avons signé la convention avec la HES-SO en 2004, nous avions un stagiaire. Ils sont trois aujourd hui : un stagiaire HES de 2 e année, un stagiaire probatoire et un stagiaire d une Ecole française ; nous avons également trois étudiants HES en cours d emploi. C est intense, mais le suivi se passe bien. Pour nous, c est donc clairement une force. Comment avez-vous répondu aux exigences de la HES-SO quant à la formation de vos PF? Nous pouvions compter sur une personne qui s était formée dans les années 1990, comme praticien formateur. A l heure actuelle, cette personne a quitté le foyer et nous avons une personne diplômée PF en 2008, une seconde personne suit le cours postgrade de la HES-SO et une troisième personne a engagé la démarche de reconnaissance d acquis. La formation débouchant sur le CAS PF HES-SO a généré une véritable émulation au sein de notre équipe. Comment appréciez-vous le soutien financier de la HES-SO pour l encadrement des étudiants? L apport financier de la HES-SO est, pour Nid Clairval, important et précieux. Nous avons beaucoup de collaborateurs et collaboratrices à temps partiel. L encadrement des étudiants est donc assuré en dehors de leur temps partiel, ce qui permet de ne pas empiéter sur le temps consacré aux résidants. Ce qui est essentiel pour moi, c est de pouvoir financer le temps de formation des étudiants. Si ce financement n était pas assuré, il est clair que je ne pourrais pas accueillir autant d étudiants. En contrepartie, notre institution doit s engager à garder une place de formation libre deux à trois ans à l avance. Quel bénéfice tire le professionnel de son engagement dans la formation d un étudiant? Les PF sont motivés, car il a du temps pour assurer l encadrement d un étudiant ou d une étudiante. Et ce temps-là est reconnu et payé. Mais la reconnaissance est double : financière d abord, puis professionnelle, par la diversification des tâches que la fonction de PF entraîne. 24

25 25

26 CAS PF dans les cantons Pour les informations concernant le CAS PF, merci de contacter les personnes suivantes : CAS HES-SO PF, BERNE JURA NEUCHATEL FRIBOURG Haute école de santé ARC Nicole Zangrando Maladière 5 CH-2000 Neuchâtel Tél Début du cours en avril CAS HES-SO PF, VALAIS HES-SO Valais Wallis, Domaine santé-social Fabien Moulin Rue de Gravelone 5 Cp CH-1950 Sion 2 Tél Début du cours en avril CAS HES-SO PF, VAUD Haute école de travail social et de la santé EESP Lausanne Charles Chalverat Unité de Formation continue Ch. des Abeilles 14 CH-1010 Lausanne Tél Début du cours en septembre CAS HES-SO PF, GENEVE Haute école de travail social Genève HETS-GE Olivier Tejerina Rue Prévost-Martin 28 Cp 80 CH-1211 Genève 4 Tél Début du cours en octobre CAS HES-SO PF, VALAIS-FRIBOURG Cours en langue allemande HES-SO Valais Wallis, Bereich Gesundheit-Soziales Fernando Carlen Pflanzettastrasse 6 CH-3930 Viège Tél Début du cours en janvier (en principe) 26

UNE FORMATION PROFESSIONNELLE EN EVOLUTION

UNE FORMATION PROFESSIONNELLE EN EVOLUTION LA HAUTE ÉCOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) INCLUANT LA HAUTE ÉCOLE SPÉCIALISÉE SANTÉ- SOCIAL DE SUISSE ROMANDE (HES-S) 1 L ESSENTIEL EN BREF UNE FORMATION PROFESSIONNELLE EN EVOLUTION Le

Plus en détail

PRATICIEN FORMATEUR. Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015

PRATICIEN FORMATEUR. Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 PRATICIEN FORMATEUR praticienne formatrice (PF) Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 Former des adultes à une pratique professionnelle dans les métiers du travail social et de la santé. Concept

Plus en détail

MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT

MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT UNIQUE EN SUISSE ROMANDE En partenariat avec : En collaboration avec : LE MOT DES DIRECTEURS LES VOIES DE L EXCELLENCE L envol : vers un titre

Plus en détail

2012-2015 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES. MAS DSIS HES-SO en trois ans d études

2012-2015 FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES. MAS DSIS HES-SO en trois ans d études FORMATIONS A LA DIRECTION DES INSTITUTIONS ÉDUCATIVES, SOCIALES ET SOCIO-SANITAIRES MAS DSIS HES-SO en trois ans d études Master of Advanced Studies HES-SO en Direction et Stratégie d institutions éducatives,

Plus en détail

Public cible Professionnel-le-s des domaines du social, de la santé, des sciences humaines.

Public cible Professionnel-le-s des domaines du social, de la santé, des sciences humaines. CAS / Certificate of Advanced Studies Spécialiste en analyse des pratiques professionnelles dans le domaine de l action sociale, éducative, psychosociale et de la santé & DAS / Diploma of Advanced Studies

Plus en détail

Newsletter 2 2014. Masterplan «Formation aux professions des soins» Impressum. Éditorial

Newsletter 2 2014. Masterplan «Formation aux professions des soins» Impressum. Éditorial Masterplan «Formation aux professions des soins» Newsletter 2 2014 Impressum SEFRI, janvier 2014 Publiée au format électronique en français et en allemand. Commande: www.sbfi.admin.ch/sante Editeur Éditorial

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016

DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016 DAS / Diploma of Advanced Studies Intervenant-e spécialiste en défense et protection de l enfant et de l adolescent-e 2014 / 2016 CAS / Certificate of Advanced Studies Protection de l enfance et de l adolescence

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse 1 CURRICULUM VITAE DONNEES PERSONNELLES Nom : WALGER Prénom : Olivier Adresse privée : Foyards 58 2300 La Chaux-de-Fonds Suisse Nationalité : Française. Titulaire d un permis C d établissement depuis 1992

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA FORMATION PRATIQUE EN TRAVAIL SOCIAL. Plan d étude cadre Bachelor 06

LIGNES DIRECTRICES POUR LA FORMATION PRATIQUE EN TRAVAIL SOCIAL. Plan d étude cadre Bachelor 06 LIGNES DIRECTRICES POUR LA FORMATION PRATIQUE EN TRAVAIL SOCIAL Plan d étude cadre Bachelor 06 28, rue Prévost-Martin CP 80-1211 GENEVE 4 - Tél 022/ 388 95 00 Fax 022 / 388 95 01 - www.hesge.ch/hets Table

Plus en détail

Directive 05_59 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en "Didactique du français langue seconde"

Directive 05_59 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en Didactique du français langue seconde Avenue de Cour 33 CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_59 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en "Didactique du français langue

Plus en détail

Master of Advanced Studies HUMAN CAPITAL MANAGEMENT. www.mas-hcm.ch

Master of Advanced Studies HUMAN CAPITAL MANAGEMENT. www.mas-hcm.ch Master of Advanced Studies HUMAN CAPITAL MANAGEMENT Master of Advanced Studies HUMAN CAPITAL MANAGEMENT MAS HCM: la formation intégrée des DRH et futur-e-s DRH Singularités du MAS en Human Capital Management

Plus en détail

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO Version du 9 mai 008 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

Évaluation en vue de l accréditation

Évaluation en vue de l accréditation Évaluation en vue de l accréditation Programme Executive MBA in Tourism Management (EMTM) de l Institut Universitaire Kurt Bösch Rapport final du Comité de visite de l OAQ 30 août 2005 I - Description

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif Commentaires explicatifs concernant les documents de base Examen professionnel d Assistant/e spécialisé/e en soins de longue durée et accompagnement (Projet du 27.9.2012) 1 Objectif des commentaires explicatifs

Plus en détail

La formation continue dans les hautes écoles spécialisées

La formation continue dans les hautes écoles spécialisées Best Practice KFH La formation continue dans les hautes écoles spécialisées à usage interne des HES La KFH en a pris connaissance le 27 janvier 2006. Best Practice KFH: La formation continue dans les hautes

Plus en détail

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance

Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance CAS 2015-2016 Certificate of Advanced Studies Périnatalité : approche psycho-socio-pédagogique de la naissance Une formation postgrade de 10 ECTS destinée aux professionnel-le-s de la santé et du social

Plus en détail

Berne, le 15 avril 2014. Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern

Berne, le 15 avril 2014. Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern Berne, le 15 avril 2014 Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern par: stefanie.haab@sbfi.admin.ch Prise de position de l association

Plus en détail

FAQ. Admissions en Bachelor. A la Haute école de gestion Arc. Année académique 2015-2016. Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH

FAQ. Admissions en Bachelor. A la Haute école de gestion Arc. Année académique 2015-2016. Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH FAQ Admissions en Bachelor A la Haute école de gestion Arc Année académique Crédits photographiques : dreamstime.fr 2015-2016 Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH Introduction Cette FAQ est destinée aux

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation numérique [CAS IN] 6 formations de haut niveau pour les spécialistes de l investigation numérique

Certificate of Advanced Studies en investigation numérique [CAS IN] 6 formations de haut niveau pour les spécialistes de l investigation numérique Certificate of Advanced Studies en investigation numérique [CAS IN] 6 formations de haut niveau pour les spécialistes de l investigation numérique Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Guide pour la rédaction du rapport d auto-évaluation

Guide pour la rédaction du rapport d auto-évaluation L évaluation d unités académiques à l Université de Genève Guide pour la rédaction du rapport d auto-évaluation Programmes de formation de base, approfondie et continue Bureau qualité Guide pour la rédaction

Plus en détail

Prise de position de l association Trait d union concernant la mise en consultation de l avant-projet de loi HES-SO Fribourg.

Prise de position de l association Trait d union concernant la mise en consultation de l avant-projet de loi HES-SO Fribourg. Prise de position de l association Trait d union concernant la mise en consultation de l avant-projet de loi HES-SO Fribourg. 1. PREAMBULE L association, Trait d union Association fribourgeoise pour la

Plus en détail

BACHELOR. HES-SO Valais-Wallis Chemin de l Agasse 5 1950 Sion +41 27 606 84 00 info@hevs.ch www.hevs.ch

BACHELOR. HES-SO Valais-Wallis Chemin de l Agasse 5 1950 Sion +41 27 606 84 00 info@hevs.ch www.hevs.ch BACHELOR HES-SO Valais-Wallis Chemin de l Agasse 5 1950 Sion +41 27 606 84 00 info@hevs.ch www.hevs.ch «PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES Nadia FALÀ experte en soins infirmiers en anesthésie,

Plus en détail

Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration

Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration Formation destinée aux cadres des secteurs public et parapublic - L ESSENTIEL EN BREF

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2016-2017 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

Présentation générale de la formation

Présentation générale de la formation Présentation générale de la formation et des modules du Certificate of Advanced Studies (CAS) Formation créée et gérée par les Hautes écoles HEP VD, IDHEAP, IFFP, UNI-GE 1. CONTEXTE La profession de directeur

Plus en détail

Évaluation en vue de l accréditation. Programme Master Européen en Médiation de l Institut Universitaire Kurt Bösch

Évaluation en vue de l accréditation. Programme Master Européen en Médiation de l Institut Universitaire Kurt Bösch Évaluation en vue de l accréditation Programme Master Européen en Médiation de l Institut Universitaire Kurt Bösch Rapport final du Comité de visite de l OAQ 30 août 2005 I - Description du processus d

Plus en détail

«PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES

«PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES BACHELOR «PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES Roger HAUPT senior manager communication services à RUAG Defence, Aigle > MÉTIER / Venant de la technique, je voulais élargir ma palette de compétences.

Plus en détail

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Ce document, présenté comme un tout, se décline en réalité selon deux

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, du 26 mai 2011, vu le règlement relatif à la formation

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

École de culture générale et École de commerce

École de culture générale et École de commerce Direction de l instruction publique de la culture et du sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction de l enseignement

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES Dans les articles 1 à 24 du présent règlement général, il faut entendre «section ou département directement rattaché à la Faculté» partout où il est

Plus en détail

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Recommandations de la CSHEP et de la CRUS pour la mise en œuvre coordonnée de la déclaration de Bologne

Plus en détail

Cours et filière de formation en management régional 2012 2013

Cours et filière de formation en management régional 2012 2013 Cours et filière de formation en management régional 2012 2013 Description détaillée Qualification supplémentaire en cours d emploi pour les actrices et les acteurs du développement régional L ESSENTIEL

Plus en détail

Plan d études cadre Bachelor 2012

Plan d études cadre Bachelor 2012 Plan d études cadre Bachelor 2012 Filière de formation Sage-femme de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale Table des matières Préambule... 4 1. La Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale...

Plus en détail

Présentation de la HES-SO

Présentation de la HES-SO Présentation de la HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale La HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale qui compte plus de 19 400 étudiantes et étudiants, est la plus grande HES

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES

Plus en détail

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S P O U

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS DOULEUR et SOINS INFIRMIERS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 Agir en tant que professionnel ressource dans le domaine de la prise en charge de la personne souffrant de douleur aiguë ou chronique,

Plus en détail

Plan d études cadre Bachelor 2012

Plan d études cadre Bachelor 2012 Plan d études cadre Bachelor 2012 Filière de formation en Soins infirmiers de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale Table des matières Préambule... 4 1. La Haute Ecole Spécialisée de Suisse

Plus en détail

Formations en gestion d entreprise

Formations en gestion d entreprise Fondation - Institut de Perfectionnement en Management & Leadership «Le Leadership est l art d accomplir plus que la science du Management considère possible.» Colin Powell Formations en gestion d entreprise

Plus en détail

Accueil familial de jour

Accueil familial de jour Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Service de protection de la jeunesse Directives pour l accueil de jour des enfants Accueil familial de jour Cadre de référence et référentiels

Plus en détail

Exigences spécifiques en matière de maîtrise des langues étrangères

Exigences spécifiques en matière de maîtrise des langues étrangères Règlement des études menant au Bachelor of Arts en enseignement pour les degrés préscolaire et primaire et au Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire (RBP) du 8 juin 00, état au

Plus en détail

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique 11 jeudis et un vendredi, du 18 septembre au 17 décembre 2015

Plus en détail

f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i

f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Management de l énergie janvier septembre 2013 f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i Avec le soutien de Office

Plus en détail

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire Domaine Ingénierie et Architecture Master of science Hes-so en ingénierie du territoire construction et structures porteuses mensuration officielle et gestion foncière gestion et aménagement des eaux conservation

Plus en détail

Égalité des chances pour toutes et tous

Égalité des chances pour toutes et tous Égalité des chances pour toutes et tous L égalité des chances pour toutes les personnes vivant en Suisse et un des piliers centraux d une société juste et solidaire. L égalité des chances signifie d abord

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Règlement CAS SMSI, volée 014 GES-FOR3-REF614 PDA Mise à jour : 9.10.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Volée 014 Validé par

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent).

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent). Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : Champ d application Article

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES L Université de Fribourg ; L Université de Genève ; L Université de Lausanne ; L Université de Neuchâtel ; L Institut de hautes

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI]

Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI] Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch

Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch 1 Formation master MSE existe depuis 2008 Formation accréditée et reconnue par la confédération depuis 2012 2 Développement des compétences scientifiques

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation De «pair patient» à «pair aidant» : vers de nouvelles fonctions des destinataires de l action médico-sociale? Présentation Association Trait d Union 07.02.2014 Esther Hartmann, Pro Mente Sana Florence

Plus en détail

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT 1. MAS QSM Le MAS QSM est une formation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

BACHELOR 2012 BACHELOR 2012 2014-2015. Avenue Vinet 30 CH-1004 Lausanne Tél. : +41 21 641 38 00 Fax : +41 21 641 38 38 www.ecolelasource.

BACHELOR 2012 BACHELOR 2012 2014-2015. Avenue Vinet 30 CH-1004 Lausanne Tél. : +41 21 641 38 00 Fax : +41 21 641 38 38 www.ecolelasource. BACHELOR 2012 BACHELOR 2012 2014-2015 Avenue Vinet 30 CH-1004 Lausanne Tél. : +41 21 641 38 00 Fax : +41 21 641 38 38 www.ecolelasource.ch Formation BACHELOR 2012 Table des matières (pour atteindre un

Plus en détail

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Inscription pour la rentrée de septembre 20.. Photo Je m inscris pour la formation ordinaire, à plein temps, en 3 ans Je suis intéressé-e par une

Plus en détail

Spécialisation en gestion de dettes

Spécialisation en gestion de dettes CAS / Certificate of Advanced Studies Spécialisation en gestion de dettes 2015 / 2016 Crédits ECTS 14 Début de la formation Septembre 2015 Durée 20 jours de cours entre septembre 2015 et juillet 2016 Responsable

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE).

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. Master of Science HES-SO in Engineering (ci-après HES-SO//MSE). Directives du Master of Science HES-SO in Engineering Version du février 01 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu le protocole d accord entre la CUSO et la HES-SO relatif

Plus en détail

MATURITÉS SPÉCIALISÉES

MATURITÉS SPÉCIALISÉES Ecole de culture générale Edition 2015-2016 MATURITÉS SPÉCIALISÉES ECG HES arts visuels communication - information musique pédagogie santé travail social La maturité spécialisée (MS) est un titre délivré

Plus en détail

Statuts FSEA. FSEA Fédération suisse pour la formation continue Version du 28 avril 2009

Statuts FSEA. FSEA Fédération suisse pour la formation continue Version du 28 avril 2009 Statuts FSEA FSEA Fédération suisse pour la formation continue Version du 28 avril 2009 La FSEA en bref La FSEA est l organisation faîtière de la formation continue en Suisse. Ses membres sont des organisations

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction»

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» 2 Situation et contexte Dans le secteur de la construction,

Plus en détail

Swiss Sport Management Center LE MANAGEMENT DU SPORT. Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet

Swiss Sport Management Center LE MANAGEMENT DU SPORT. Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet 6 modules de 2 jours du 2 octobre au 14 décembre 2012 En partenariat avec Swiss Sport Management Center LE SPORT, UN PHÉNOMÈNE À MANAGER Le sport est

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Ta formation, ton avenir

Ta formation, ton avenir Ta formation, ton avenir Une formation auprès d une banque suisse Etre au cœur de l action p. 4 Des employeurs attractifs et accessibles p. Un accès rapide à d autres formations bancaires p.12 11 www.swissbanking-future.ch

Plus en détail

Formulaire d inscription

Formulaire d inscription Modules complémentaires en vue d une admission dans une filière d une Haute Ecole Spécialisée dans le domaine Santé. Formulaire d inscription Je m inscris aux modules complémentaires en vue d une formation

Plus en détail

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Haute Ecole Galilée Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président Mme Martine SIMONIS, MM. Mihai COMAN, Bruno

Plus en détail

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse!

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse! Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité L assurance d une carrière prometteuse! 2 De tout temps, l assurance privée s engage fortement à la formation de sa propre relève.

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg (LHES-SO//FR)

sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg (LHES-SO//FR) Loi du 15 mai 2014 Entrée en vigueur :... sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg (LHES-SO//FR) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 6 octobre 1995 sur les

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en International Business Management Version du 14 juillet 2015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau»

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» 2 Formation continue en relation avec l exploitation des réseaux

Plus en détail

RESPONS. Info Mail 3 Janvier 2015 RESPONS SHURP ENSEMBLE. Lettre d information de l étude RESPONS

RESPONS. Info Mail 3 Janvier 2015 RESPONS SHURP ENSEMBLE. Lettre d information de l étude RESPONS RESPONS RESPONS RESidents Perspectives Of Living in Nursing Homes in Switzerland est un projet du Domaine santé de la Haute école spécialisée bernoise. RESPONS étudie la qualité des soins du point de vue

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : I. Dispositions générales

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Certificat de formation continue en. Compliance Management. janvier à décembre 2012. www.compliance-management.ch

Certificat de formation continue en. Compliance Management. janvier à décembre 2012. www.compliance-management.ch Certificat de formation continue en Compliance Management janvier à décembre 2012 www.compliance-management.ch À l initiative de la Fondation Genève Place Financière, l Université de Genève offre depuis

Plus en détail