L ÉCHO. Avril, mois de la santé dentaire. Deux hygiénistes dentaires pour promouvoir les saines habitudes de vie! p. 8

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ÉCHO. Avril, mois de la santé dentaire. Deux hygiénistes dentaires pour promouvoir les saines habitudes de vie! p. 8"

Transcription

1 MENSUEL D INFORMATION NUMÉRO avril 2013 L ÉCHO )) du CSSS du Val-Saint-François Deux hygiénistes dentaires pour promouvoir les saines habitudes de vie! Bientôt un nouveau visuel dans nos entrées p. 3 Semaine de la promotion de la vaccination p. 4 Avril, mois de la santé dentaire p. 8 Campagne pour contrer la maltraitance chez les aînés p. 5 Sortie du prochain numéro : Semaine 2 juin 2013

2 Le blogue de Pierre Lalande Texte de monsieur Patrick Leroux, CSP Comment redonner de la vigueur à votre vie Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ces personnes qui ont vécu de très grands succès dans leur vie et qui semblent avoir tout, mais qui ne sont pas nécessairement heureuses et épanouies. Ces personnes, que pourtant tout le monde envie, sont parfois blasées et semblent éprouver de l ennui, de la tristesse. Comment cela se fait-il? Ces personnes peuvent tout se payer, elles sont en santé et elles sont entourées d une famille et d amis qui les aiment. Pourtant, elles sont malheureuses. Comment est-ce possible? Ces personnes manquent parfois de nouveauté et de défis dans leur vie. La nouveauté et les défis sont comme de l essence pour une voiture. Même pour la personne qui possède une rutilante Ferrari, sans essence, elle n ira pas très loin! Alors peu importe où vous en êtes dans votre vie actuellement, il est de votre responsabilité de toujours intégrer de la nouveauté et des défis afin de conserver votre joie de vivre et votre motivation. La routine tue et peut rendre n importe quelle personne amorphe, nonchalante et apathique. Voici une idée toute simple pour vous stimuler et donner de la vigueur à votre vie. Cette idée, lorsque mise en action, relâchera de la dopamine (hormone du plaisir) dans votre cerveau. L idée consiste donc, chaque mois, pendant trente jours, à vous lancer un nouveau défi. En manque d inspiration? Voici des défis que vous pourriez relever dans les douze prochains mois. Visualiser chaque matin au lever, le film de votre vie future; Prendre au moins 30 secondes par jour pour être reconnaissant des choses extraordinaires que vous avez déjà dans votre vie; Ne boire que de l eau (pas de jus, boisson gazeuse ou alcool); Complimenter ou féliciter au moins une personne chaque jour ; Faire 20 à 30 minutes d exercice par jour; Vous lever et aller accueillir votre amoureux ou amoureuse et vos enfants lorsqu ils entrent dans la maison; Jouer 15 minutes par jour avec chacun de vos enfants; Appeler un ami différent chaque jour simplement pour prendre de ses nouvelles; Lire un livre inspirant pendant au moins15 minutes par jour; Ne pas écouter le téléjournal avant de vous coucher; Aller au lit avant 22 h 30. Vous lancer de nouveaux défis tous les mois, pour le restant de vos jours s il le faut, vous apportera non seulement plus de motivation, d enthousiasme et une énergie nouvelle dans votre vie, mais également une meilleure estime de vous-même et un sentiment de fierté et de satisfaction extraordinaire. Le meilleur antidote qui existe à la tristesse, l ennui, la déprime et la grisaille sont les nouveaux défis que vous pourriez vous donner à vous-mêmes. Alors, quel sera votre nouveau défi pour les trente prochains jours? ))) Conseil d administration La prochaine rencontre aura lieu : Mercredi 24 avril à partir de 18 h 30 Salle 053 CLSC de Valcourt 02 : 22 avril 2013 : L Écho

3 Planetree Par Roch Rousseau, directeur général adjoint Appel de projets Planetree 2013 Dix-huit projets ont été proposés par 41 personnes, soit 10 % du personnel. Sur ce nombre, seize touchent les services offerts à notre clientèle. Visuel Planetree Au cours du mois de mai, vous verrez apparaître à l entrée de chacune de nos installations un nouveau visuel affichant notre affiliation au Réseau Planetree Québec. Bravo à tous les membres du personnel qui ont présenté un projet. Les projets retenus seront présentés dans l Écho du mois de mai. Planetree Des soins et des services centrés sur la personne Centre de santé et de services sociaux du Val-Saint-François MEMBRE AFFILIÉ image : Istock / composition graphique Planetree Québec Mot du Conseil des infirmières et infirmiers auxiliaires La Journée de l infirmière et de l infirmier auxiliaire aura lieu sous le thème Ma profession me passionne le 5 mai prochain. Le comité du Conseil des infirmières et infirmiers auxiliaires profite de l occasion pour souligner votre professionnalisme et votre dévouement. Registre de formation Attention! N oubliez pas de faire parvenir à l OIIAQ votre registre de formation continue pour la période du 1er avril 2011 au 31 mars Assemblée générale annuelle L assemblée générale annuelle 2013 de notre comité se tiendra le 17 juin prochain, de 17 h à 19 h à la salle Raymond-Lafrance du Centre d hébergement de Richmond. Le transfert des connaissances acquises lors de la formation de l OIIAQ du 12 et 13 juin sera effectué et vos heures seront accréditées pour votre formation continue. Formation clinique À la mi-mai aura lieu une rencontre clinique d une demi-journée en hébergement pour les infirmières et infirmiers auxiliaires de l établissement. Il fallait y penser «Vint un temps où le risque de rester à l étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d éclore.» Anaïs Nin L Écho : 22 avril 2013 : 03

4 Les coups de chapeau Coup de chapeau à Mario Leblanc et Jocelyn Brochu pour le travail réalisé au Centre administratif et merci à Jean-Francois Fredette, Albert Maurice et France Brodeur pour leur contribution à ce projet. Merci à vous tous! De Bernard Lachance, chef des services techniques et alimentaires Félicitations et merci à Denise St-Laurent, préposée en hygiène salubrité et stérilisation, pour son travail qui est toujours bien fait dans nos bureaux et notre secteur. De Pierre Dion, ARH Les brèves Semaine de promotion de la vaccination du 20 au 27 avril La Direction de santé publique (DSP) de l Estrie profite de cette semaine pour souligner l importance de la vaccination, promouvoir ses bienfaits et renseigner sur sa sécurité. La région a choisi de mettre l accent sur les enfants de 0 à 2 ans pour lesquels plusieurs vaccins sont recommandés. Afin de répondre à ces questions, la DSP de l Estrie a mis à jour la page «Vaccination» de son site web : www. santeestrie.qc.ca. Dre Geneviève Petit, médecin-conseil à la DSP de l Estrie, mentionne que «les professionnels de la santé jouent un rôle très important en ce qui concerne la vaccination. La page web mise à jour présente donc de l information adressée à la population, mais également aux professionnels afin de les guider dans leurs interventions». La vaccination : un moyen de prévention La vaccination est très efficace pour la prévention de nombreuses maladies infectieuses. Ces maladies et leurs conséquences sont moins présentes grâce à la vaccination. La vaccination a permis de faire disparaître de grands fléaux infectieux et de diminuer radicalement le nombre d infections, ainsi que la mortalité et les conséquences qui leur étaient associées. Lorsque nous choisissons de faire vacciner notre enfant, c est pour le protéger lui, mais également pour protéger les gens qui l entourent. Lancement d une page web sur la vaccination Les parents peuvent se poser plusieurs questions quand vient le temps de faire vacciner leur enfant : Quels sont les vaccins que mon enfant devrait recevoir et quand? Les vaccins sont-ils sécuritaires? Comment prendre un rendez-vous et à quel endroit? Visitez la page «Vaccination» du site web : 04 : 22 avril 2013 : L Écho

5 Qu est-ce que le Soutien à l autonomie des personnes âgées (SAPA)? Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a modifié le nom du programme-service Perte d autonomie liée au vieillissement (PALV). Le programme-service s intitule désormais Soutien à l autonomie des personnes âgées (SAPA). Ce changement s inscrit en cohérence avec les travaux en cours sur la nouvelle politique nationale de soutien à l autonomie et son régime d assurance. Ce changement de désignation ne modifiera en rien les centres d activités qui composent ce programme. Nous vous invitons à utiliser cette nouvelle appellation lors de vos prochaines publications et communications. Avec la maltraitance, la vie est moins rose qu on pense C est sous ce thème que le MSSS lance sa nouvelle campagne sur la maltraitance envers les aînés. Le message fait ressortir le contraste entre les paroles d amour de la chanson classique «La vie en rose», interprétée par Édith Piaf, et les différentes formes de maltraitance : physique, psychologique et financière. La campagne sera diffusée entre le 31 mars et le 5 mai Création d une ligne téléphonique Une ligne téléphonique a été créée pour aider les aînés subissant des abus et de la maltraitance : Ligne Aide Abus Aînés Abus (2287). Cette ligne est sans frais, confidentielle et bilingue, de 8 heures à 20 heures, 7 jours par semaine. L ampleur du phénomène Après le Japon, le Québec est la société où le vieillissement de la population est le plus marqué. De 1986 à 2007, la population de plus de 65 ans est passée de (9,85 %) à 1,1 million (14,4 %) et l on prévoit que les personnes de plus de 65 ans représenteront 24,4 % de la population québécoise en 2026, soit 1,9 millions de personnes. Au Québec, selon les données des organismes qui offrent des services directs aux personnes aînées, la maltraitance matérielle ou financière est régulièrement désignée comme étant la plus fréquente. On estime qu elle sera en hausse dans les prochaines années en raison de la croissance absolue de la population âgée, de l importance du capital financier des aînés, de l augmentation de la vulnérabilité avec l avancée en âge et de la sophistication des techniques employées pour soutirer de l argent. Pour en savoir plus, visitez le site maltraitanceaines.gouv.qc.ca L Écho : 22 avril 2013 : 05

6 Campagne de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les jeunes Plusieurs ITSS sont présentement en recrudescence au Québec, de façon plus marquée chez les 15 à 24 ans, mais aussi chez les groupes plus âgés. L augmentation des ITSS chez les 15 à 24 ans ne se limite plus à la chlamydia et à la gonorrhée. Le nombre de diagnostics de syphilis et de VIH est également préoccupant. La banalisation de l infection par le VIH liée à l apparition de thérapies antirétrovirales plus efficaces a pu faire en sorte que les gens craignent moins cette infection et se protègent moins, avec comme résultat l actuelle augmentation du nombre d ITSS. Aujourd hui, et plus que jamais, la recrudescence des ITSS constitue une problématique majeure et collective de santé publique. Les ITSS représentent aussi un lourd fardeau en termes de coûts de santé pour la société québécoise, que l on pense aux coûts des traitements ou des conséquences sur la santé comme l infertilité et certains types de cancer. Pour favoriser le trafic vers le site web qc.ca, l URL de campagne suivant sera utilisé pour faciliter la rétention et piquer la curiosité des jeunes : Paie Rémunération Avantage Sociaux Estrie Les clients du service PRASE sont à l affût des services offerts par ce dernier! Sachez que chacun de vos 2000 appels traités depuis l ouverture du service l ont été selon la mission du PRASE : vous offrir des services de qualité, efficients, inspirant la confiance des clients avec des ressources mobilisées! Néanmoins, nous souhaitons toujours nous améliorer et c est pourquoi votre opinion est importante pour nous. Lorsque vous recevez un service du PRASE, merci de compléter le sondage de satisfaction de la clientèle disponible au Moins de cinq minutes sont nécessaires pour compléter ce dernier. Sachez que chaque sondage est lu attentivement. Vos commentaires nous permettent d adapter le mieux possible notre service à vos besoins. Semaine nationale de la santé mentale : du 6 au 12 mai Dans le cadre de la 62 e Semaine nationale de la santé mentale, l Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) vous invite à vous dire Tu es formidable! Le sais-tu?, à poser cette même question aux gens qui vous entourent et à prendre le temps de reconnaître leur valeur humaine. D emblée, l ACSM reconnaît qu il y a des jours où on ne se sent pas à la hauteur, des matins où on ne file pas, des soirs où on doute. Dans ces moments, on oublie parfois nos qualités, on néglige nos réussites, on se sous-estime. Tu es formidable! Le sais-tu? se veut donc une tape dans le dos, un message d encouragement qui montre que malgré les difficultés de la vie, on possède souvent les capacités de s adapter et de bien vivre. 06 : 22 avril 2013 : L Écho

7 Journée de vérification de sièges d auto pour enfants 24 mai, de 12 h à 20 h Stationnements des 98 magasins Canadian Tire par le personnel des magasins Canadian Tire, dûment formé par CAA-Québec, seront gratuits lors de cette journée et ils bénéficieront d activités de promotion ciblées (page spéciale dans la circulaire Canadian Tire, activités de relations publiques, etc.). Afin de souligner l arrivée des 98 magasins au sein du Réseau provincial permanent de vérification de sièges d auto pour enfants, la Société de l assurance automobile du Québec, CAA-Québec et la Société Canadian Tire ont décidé d organiser une Journée de vérification de sièges d auto pour enfants le vendredi 24 mai prochain sur les aires de stationnement de tous les magasins Canadian Tire du Québec. Cette journée a pour objectifs de rejoindre le plus grand nombre de parents en les sensibilisant à l importance d utiliser correctement les sièges d auto, de vérifier l installation des sièges d auto et d en faire l installation dans certains cas. Comme l an dernier, les services offerts Saviez-vous que... Échelles de salaire majorées de 1,75 % Par Lucie Therriault, directrice des services administratifs et de la performance En date du 1 er avril 2013, les échelles de salaire du personnel du réseau seront majorées de 1,75 %. Cette augmentation sera déposée sur votre paie à compter du 17 avril Accès au relevé de paie sur Logibec Espresso-Paie-RH Par Nathalie Boisvert, technicienne en administration À compter de la paie numéro 2 (du 7 avril au 20 avril 2013) déposée le 1 mai 2013, votre relevé de paie sera disponible sur Logibec le même jour que celui du dépôt bancaire de votre paie. Donc, vous aurez accès à votre relevé de paie le mercredi. La visite du Comité québécois en allaitement les 6 et 7 mai Nous recevrons la visite du Comité québécois en allaitement (CAQ) afin d obtenir la certification Amis des bébés. Ce processus rigoureux exigé par le Ministère de la santé et des services sociaux nous permet d offrir à notre clientèle le programme de qualité de soins en allaitement maternel le plus reconnu à travers le monde. Préparez-vous à cette visite, vous pourriez être interpellés par les évaluatrices. L Écho : 22 avril 2013 : 07

8 Par Sylvie Hamel et Isabelle Riopel, hygiénistes dentaires Avril, mois de la santé dentaire : L amour de notre métier : réalisations et vœux Au CSSS du Val-Saint-François, deux hygiénistes dentaires travaillent en prévention et à la promotion d une saine santé buccodentaire; 70 % de leur travail s effectue dans les écoles primaires et secondaires de la MRC. Agents de scellement : pellicule de plastique appliquée sur les surfaces inégales des molaires d adulte. La carie dentaire est une maladie infectieuse chronique, localisée et progressive, affectant la majorité de la population : 42 % des enfants de maternelle (dents primaires) et 73 % des enfants de la 2 e année du secondaire (dents permanentes) - Fortin Un certain pourcentage de la population accumule 2,5 fois plus de caries dentaires que les autres. Le plan d action de santé dentaire publique permet d axer les interventions préventives (traitement de vernis fluore, agents de scellement, éducation, références, suivis, etc.) afin de stabiliser le nombre de caries dentaires chez chaque individu plus vulnérables à la carie. L autorisation des parents pour les traitements est, bien sûr, requise et les soins dentaires sont gratuits. Un équipement dentaire mobile se promène d une école à l autre. Cette année, environ 150 enfants ont reçu des agents de scellement. Brossage sur l heure du midi Le brossage est une mesure préventive efficace. Elle rejoint tous les enfants, peu importe leur milieu de vie. Le brossage des dents sur l heure du midi dans les écoles est très populaire. Cette activité s introduit très bien dans les saines habitudes de vie que la plupart des écoles adoptent. D ailleurs, cette démarche se retrouve dans la politique de leur établissement. Partenaires pour le bien-être de notre clientèle En CLSC, une équipe multidisciplinaire travaille au développement de l enfant et à la promotion de saines habitudes de vie auprès de ce dernier. L hygiéniste dentaire agit sur la santé buccodentaire de l enfant. Elle effectue deux suivis par année à l école. Chaque rencontre permet d outiller le parent, d offrir du matériel dentaire, de dépister et de traiter l enfant afin de maintenir sa dentition primaire saine. Parfois, dès qu un enfant atteint l âge de 6 mois, l infirmière en périnatalité remet une trousse dentaire à certains parents et divulgue de l information préventive sur la santé buccodentaire. Des feuillets d informations adaptés à l âge de l enfant sont remis à chaque visite de vaccination. Un rêve une réalité À même notre établissement, nous rêvons d ouvrir une clinique dentaire qui offrirait des traitements à prix modique à une clientèle à faible revenu. Elle permettrait d accueillir les personnes ne pouvant pas se permettre de soins dentaires. Cette clinique a déjà existée en Estrie (CLSC) dans les années 80. Nous rêvons aussi d offrir un coup de main aux aînés. Selon une enquête (Corbeil et al. 2007) : 50 % des personnes âgées n ont pas eu recours à des services dentaires depuis 5 ans; Presque la moitié de la clientèle en perte d autonomie présente une condition parodontale (gencive et os de soutien) nécessitant une intervention professionnelle. L absence de mesures d hygiène buccale sur une base quotidienne entraîne des problèmes de caries et de mastication, des douleurs, de l infection, de saignement des gencives, de perte osseuse, de la mauvaise haleine, etc. De plus, ces bactéries en bouche peuvent provoquer des maladies cardiovasculaires, des infections respiratoires (pneumonie, bronchite, emphysème), le cancer du pancréas et l aggravation de l état diabétique. Les hygiénistes dentaires sont des professionnels de la santé qui jouent un rôle primordial dans l éducation de la population afin de favoriser le maintien d une bonne santé buccodentaire. 08 : 22 avril 2013 : L Écho

9 Santé et Sécurité au Travail (SCFP) En santé et sécurité, nous devons nous étirer du bon pied Savez-vous que les étirements sont aussi bénéfiques au travail qu avant de pratiquer un sport? Dans les deux cas, ils peuvent éviter des blessures. Quelques étirements à adopter au travail : 1. Prévention contre le syndrome du tunnel carpien 3. Étirements des épaules Gestes : Se tenir assis ou debout les avant-bras serrés l un contre l autre sur le devant du corps (A). Ouvrir ensuite les coudes en position «haut les mains» (B), les paumes des mains vers le devant. Étirer les bras le plus loin possible au-dessus de la tête en gardant les coudes en ligne droite avec le corps (C). 2. Serrement des épaules et étirement des poignets Gestes : Joindre les paumes et les doigts, étirer les bras vers l avant. Ramener les mains vers la poitrine en écartant les coudes. Presser les paumes l une contre l autre en les rapprochant du corps et serrer les omoplates. Les étirements réduisent les risques de blessures et combattent efficacement les raideurs et les courbatures après un effort. Pour nous rejoindre : , poste Lynda Francoeur, représentante S.S.T. Richmond Bélinda Gosselin, SCFP local 2385 Annie Guillemette, représentante S.S.T. CLSC Christiane Lapierre, représentante SCFP local 2385 Christian Lussier, représentant S.S.T. Valcourt Souper spaghetti du chef! Un groupe d élèves de l école secondaire Le Tournseol a décidé d organiser un souper spaghetti afin d amasser des fonds pour notre Fondation. Soyez-y! Quand : 24 mai, de 17 h à 19 h 30 à l école du Tournseol à Windsor Coût : 12 $ pour un adulte et 8 $ pour un enfant de 12 ans et mois Billets en vente à l accueil de l installation Windsor et à celle du centre administratif L Écho : 22 avril 2013 : 09

10 Bienvenue aux nouveaux membres du personnel! MATHIEU FRÉCHETTE-CHAÎNÉ, travailleur social J ai récemment terminé mon baccalauréat en travail social à l Université Laval. Il me fait grand plaisir de me joindre à l équipe du CSSS du Val-Saint-François. Musicien, j aime beaucoup jouer de la basse électrique et écouter de la musique. Au plaisir de vous croiser! MARIE-ÈVE JETTÉ, préposée aux bénéficiaires J ai travaillé durant plus de 3 ans en résidence privée à Sherbrooke à titre de préposée aux bénéficiaires. J adore le plein air! Des activités comme la randonnée en montagne, le vélo, le kayak et bien d autres m attirent énormément. Je suis heureuse de faire partie de votre équipe, au plaisir de vous rencontrer! ALEXIS MOFFATT-FRÉCHETTE, infirmier Je possède 2 ans et demie d expérience à l urgence du CHUS comme infirmier et aussi quelques années comme préposé aux bénéficiaires au CSSS-IUGS. Sportif, je suis mordu de vélo de montagne et de trekking. Je suis très heureux de travailler avec vous. CYNTHIA MONGRAIN, technicienne en administration J ai œuvré pendant 3 ans comme agente administrative au Centre jeunesse de l Estrie et l an dernier, pour vigi santé. Je suis très heureuse d être maintenant technicienne en administration dans votre grande famille! Je suis une grande passionnée de la vie et de ses bonheurs quotidiens. MYLÈNE MOORE, préposée aux bénéficiaires Énergétique, passionnée, mordant dans la vie à pleine dent, je suis attentive aux autres, ricaneuse, j adore le ski nautique et faire du bateau. J aime peindre des toiles pour me détendre. Prendre soins des autres me rend heureuse. ISABELLE RIVARD, infirmière praticienne spécialisée Je suis infirmière bachelière graduée, en 1998, de l Université du Québec à Hull. Depuis, j ai travaillé à l hôpital Charles-Lemoyne sur les départements de médecine interne, de neurochirurgie et d orthopédie en tant qu infirmière et assistante infirmière chef. À mon retour à Sherbrooke, j ai travaillé aux soins intermédiaires du département de neurochirurgie du CHUS et aux soins infirmiers courants du CSSS Memphrémagog. J ai aussi occupé les fonctions d infirmière clinicienne au programme de prévention des maladies chroniques avant d entreprendre une maîtrise au programme menant à la désignation d infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPS-SPL), dont je serai graduée sous peu. C est donc avec beaucoup d enthousiasme que j entreprends ses nouvelles fonctions au sein de votre établissement. (suite à la page 11) 10 : 22 avril 2013 : L Écho

11 Outre le volet professionnel, je suis passionnée par les sports. J ai passé mon enfance sur les terrains de soccer, de basketball, de baseball ainsi que dans les arénas. Depuis quelques années, je pratique le hockey balle et le tennis de façon quotidienne. Enfin, je m implique en tant que gérante dans les diverses équipes sportives de mes enfants (Simon 10 ans, Vincent 8 ans et Léanne 5 ans), en plus d organiser des cours de tennis à l intention des jeunes. MÉLANIE SAMSON, technicienne en administration Je suis dans le réseau de la santé depuis 6 ans et je cumule 13 ans d expérience en ressources humaines. De plus, j ai touché à plusieurs domaines : secrétariat, réception, direction et direction générale. Je suis heureuse de me joindre à l équipe. VÉRONIKA VALEVICIUS, préposée aux bénéficiaires J étudie présentement pour devenir infirmière. J ai travaillé pendant presque un an dans une résidence pour personnes agées. J ai une passion pour la musique, surtout le piano. J ai participé à plusieurs chorales et comédies musicales. Côté sport, j aime beaucoup le yoga et la nage. DANIELLE VIGER, préposée aux bénéficiaires J ai travaillé pendant 25 ans dans les usines. Aujourd hui, je désire changer de travail pour acquérir de nouvelles connaissances dans le milieu de la santé. J adore les animaux et le hockey. Cabane à sucre Extension des bras et du dos L Écho : 22 avril 2013 : 11

12 Au Centre d hébergement de Richmond Samedi 1 juin 2013 Tous les profits seront remis au service d animation-loisirs pour l achat de nouveau matériel loisirs Merci de contribuer à cette bonne cause en apportant vos objets à donner. Veuillez les remettre à Daniel Coutu, Charles Lachance ou Lorraine Gagné au bureau du service d animation-loisirs ou à Diane Tardif au secrétariat. 12 : 22 avril 2013 : L Écho 09

La planification stratégique

La planification stratégique 1 Ordre du jour Mot de bienvenue A. La planification stratégique B. La population du territoire C. Les programmes 0-18 ans et jeunes en difficultés: validation de l état de situation D. Les enjeux et les

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale

Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Soins buccodentaires chez les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale Les enfants ayant une déficience physique et/ou mentale ont souvent un triste état de santé buccodentaire.. Selon certains

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE CSSS 034M C.P. Livre blanc L'autonomie pour tous «L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SUR L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant Pour une population plus active L école, un milieu stimulant Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question sur laquelle

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde

CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde éducatifs à l enfance Isabelle Desbiens Responsable de

Plus en détail

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC.

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC. Le Centre de santé et de service sociaux de la Vallée-de-la-Gatineau est heureux de vous offrir des services sociaux et communautaires à partir de ses intallations CLSC. Afin de répondre adéquatement aux

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming

Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming Publié en septembre 13 À propos du rapport Introduction Le présent rapport vise

Plus en détail

Merci de votre générosité!

Merci de votre générosité! Je désire faire un DON UNIQUE : Chèque ou mandat-poste à l ordre de : Fondation du CHUM Carte de crédit : d expiration : Courriel J aimerais que mon don soit anonyme. J aimerais recevoir de l information

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD Dossier de presse Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD L école : un terrain de prévention incontournable Sommaire : Les progrès des politiques

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Ce mémoire est présenté par : Association canadienne des hygiénistes dentaires (ACHD) Sommaire La santé buccodentaire

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

«Douglas en santé» : devenir membre, c est facile! Présentez-vous au Service de santé et de sécurité du travail au Pavillon Dobell, bureau B-1116.

«Douglas en santé» : devenir membre, c est facile! Présentez-vous au Service de santé et de sécurité du travail au Pavillon Dobell, bureau B-1116. Douglas en santé L Institut Douglas se distingue des autres institutions québécoises œuvrant en santé mentale par le cadre unique de travail qu il offre à son personnel. En voie d être officiellement reconnu

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers :

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers : ANNEXE 22 Adopté au comité directeur paritaire le 27 avril 2009 PLAN DE COMMUNICATION Organisation du travail et revalorisation des pratiques en soins de longue durée 1) Contexte Né du regroupement successif

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main Particuliers Partenaires vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Vous avez 65 ans www.msa.fr 65 ans! un âge important pour la santé buccodentaire à cet âge, les principales maladies

Plus en détail

Un beau sourire n a pas d âge!

Un beau sourire n a pas d âge! Un beau sourire n a pas d âge! Un beau sourire n a pas d âge! Êtes-vous de ceux qui pensent qu à un certain âge, il n est plus nécessaire de prendre soin de ses dents? Si c est le cas, sachez que les soins

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

1. Résumé de la Journée REPAQ

1. Résumé de la Journée REPAQ Numéro 16-23 avril 2014 PROCHAINES DATES IMPORTANTES : 1 ER MAI : COLLOQUE «AFFIRMONS NOS VALEURS» 6 MAI : CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 30 MAI : ZUMBATHON + PIQUE-NIQUE 5 JUIN : ASSEMBLÉE DE PARENTS 14 JUIN

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Brossage des dents en milieu de garde

Brossage des dents en milieu de garde Brossage des dents en milieu de garde Dre Elisabeth Giraudo Dentiste conseil de la Mauricie et du Centre-du-Québec Décembre 2013 Objectif de la présentation Offrir un projet de l Agence que l on souhaite

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Future maman www.msa.fr Les organismes d assurance maladie et les chirurgiens-dentistes ont souhaité placer les femmes enceintes au cœur d un

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

Les sports et les loisirs adaptés: les partenariats communautaires

Les sports et les loisirs adaptés: les partenariats communautaires Les sports et les loisirs adaptés: les partenariats communautaires Par Sophie Bureau et Julie Lavallée Physiothérapeutes CIUSSS Capitale Nationale IRDPQ Photo: Défi sportif Mission de l établissement Adaptation

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

BORDEAUX-CARTIERVILLE

BORDEAUX-CARTIERVILLE Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier BORDEAUX-CARTIERVILLE Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services sociaux a pour

Plus en détail

Boursiers 2010 Fonds Gérard D. Levesque 15 octobre 2010. Dans les coulisses de votre réussite

Boursiers 2010 Fonds Gérard D. Levesque 15 octobre 2010. Dans les coulisses de votre réussite Fonds Gérard D. Levesque 15 octobre 2010 Dans les coulisses de votre réussite!!!! Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Le Fonds Gérard D. Levesque récompense 13 étudiants gaspésiens et madelinots

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU MOI INFIRMIER Je veux être conseillé dans l exercice de mon métier Notre métier est en constante évolution. En cela, il est passionnant

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

PROJET. Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL

PROJET. Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL PROJET Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL JUIN 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. La mise en contexte...3 2. Les enjeux relatifs à la communication interne...3 2.1 La présence

Plus en détail

POUR UN SORTIE D. Parents, vous avez un rôle à jouer!

POUR UN SORTIE D. Parents, vous avez un rôle à jouer! E POUR UN E SORTIE D E L B A I L B INOU Parents, vous avez un rôle à jouer! LE DES FINISSANTS DE VOTRE ADO ARRIVE ENFIN. C EST UN ÉVÉNEMENT UNIQUE POUR SOULIGNER LA FIN DE SON SECONDAIRE ET TOUS LES EFFORTS

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL Assemblée générale de l alternatif Jeudi 19 mai 2011

PROCÈS-VERBAL Assemblée générale de l alternatif Jeudi 19 mai 2011 PROCÈS-VERBAL Jeudi 19 mai 2011 1. Ouverture de l assemblée Sylvain Charron ouvre l assemblée à 19 h 03 en souhaitant la bienvenue aux parents pour cette dernière assemblée de l année 2010/2011. 2. Lecture

Plus en détail

NOTRE PHILOSOPHIE. L allaitement c est un mode de vie!

NOTRE PHILOSOPHIE. L allaitement c est un mode de vie! Rapport d activités 2014-2015 Une vague d amour! NOTRE PHILOSOPHIE L allaitement est une suite logique de la grossesse. Bien plus que simplement du lait, l allaitement comble plusieurs besoins de la mère

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E.

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. Il est important pour le CPE de se différencier par une approche axée sur la valeur ajoutée. Vous découvrirez en lisant nos objectifs que notre approche marketing sera

Plus en détail

Au service de sa communauté

Au service de sa communauté Au service de sa communauté Plus qu un lieu d hébergement et de soins de longue durée, c est un milieu de vie chaleureux où il fait bon vivre Le Centre d hébergement d Ormstown Bienvenue! Il nous fait

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

Info-Parents. Ici, on met de la magie dans notre vie PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES CŒURS-VAILLANTS 2015 2018

Info-Parents. Ici, on met de la magie dans notre vie PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES CŒURS-VAILLANTS 2015 2018 École Coeur-Vaillant Info-Parents Avril 2015 Ici, on met de la magie dans notre vie PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES CŒURS-VAILLANTS 2015 2018 Chers parents, Depuis septembre 2014, un comité, formé de parents

Plus en détail

1. CONTEXTE ET PORTÉE :

1. CONTEXTE ET PORTÉE : Section : Direction clientèle services à la communauté N o : 1 Titre : Politique d allaitement maternel Préparé par : Monique Thérien, chef de service Santé publique Page : Page 1 de 9 Professionnels ou

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

Page de présentation de la demande de financement

Page de présentation de la demande de financement Page de présentation de la demande de financement Date JJ/MM/AAAA Veuillez remplir la présente page de présentation et la joindre à votre demande de financement. Les renseignements doivent porter précisément

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Comment réussir une demande de subvention» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés à la demande

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

Résidences privées pour personnes âgées Une certification attendue

Résidences privées pour personnes âgées Une certification attendue Résidences privées pour personnes âgées Une certification attendue Avis Sur le projet de loi n o 16 modifiant diverses dispositions législatives en matière de santé et de services sociaux afin, notamment,

Plus en détail

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ Vous trouverez les directives pour remplir ce formulaire et de l espace supplémentaire au verso de la page 4. Nom : Adresse : Prénom rue Nom de famille

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

CERTIFICAT EN TOXICOMANIE. 8 avril 2015

CERTIFICAT EN TOXICOMANIE. 8 avril 2015 Dîner d information Programmes d études en toxicomanie CERTIFICAT EN TOXICOMANIE 8 avril 2015 Programmes de formation créditée en toxicomanie Offert dans différentes villes du Québec Certificat en toxicomanie

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE Complément 2013 2015 du Centre jeunesse de Laval et

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC Janvier 2014 AVANT-PROPOS Dans un service de sécurité incendie, il y a de nombreuses mesures par lesquelles nous pouvons évaluer l efficacité

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

Une diversité de projets issus d un stage entrepreneurial orientant

Une diversité de projets issus d un stage entrepreneurial orientant Une diversité de projets issus d un stage entrepreneurial orientant U.Q.T.R. et Université de Sherbrooke 2010-2014 Présentation de l atelier Les objectifs de la formation La structure de la formation Les

Plus en détail

ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE. LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h. Marché Bonsecours de Montréal

ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE. LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h. Marché Bonsecours de Montréal Fondation Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h Marché Bonsecours de Montréal LE CSSS JEANNE-MANCE COPRÉSIDENTS D HONNEUR Madame

Plus en détail

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 8 - L hygiène livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Et splash à l eau! L heure du bain... Pour votre enfant,

Plus en détail

Rapport triennal sur la gestion des ressources humaines dans les entreprises adaptées

Rapport triennal sur la gestion des ressources humaines dans les entreprises adaptées Rapport triennal sur la gestion des ressources humaines dans les entreprises adaptées 2006-2009 Direction régionale d Emploi-Québec du Centre-du-Québec Direction de la planification et des services aux

Plus en détail

Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy

Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy Les Centres d aide aux victimes d actes criminels au service des

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Bienvenue en périnatalité

Bienvenue en périnatalité L équipe de périnatalité du CSSS de la Haute-Yamaska Cette brochure a été produite par Nathalie Cabana, chef d unité, Pédiatrie, Obstétrique, Gynécologie et Nutrition. La révision et la mise en page ont

Plus en détail

MON carnet accès santé

MON carnet accès santé MON carnet accès santé Direction + Diane Milliard Rédaction + Sylvie Dubois Supervision + Suzanne Pinard Révision linguistique + Chantal Gosselin Conception graphique + Agence Médiapresse inc. Ce projet

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE APPRENDRE À SE BROSSER LES DENTS Il est important de créer un climat agréable pendant le brossage de dents et d encourager les efforts des enfants. C est le gage du développement d une habitude durable.

Plus en détail

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations COU Vous penchez la tête vers l avant pour regarder: L écran est trop bas Les imprimés à plat sur le bureau Le clavier

Plus en détail

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Une invitation à participer Le lieu historique national Louis-S.-St-Laurent a débuté le processus de révision de son plan directeur. À cette

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Si vous avez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici

Si vous avez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici Si vous avez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici Volume 4, Numéro 1 Janvier 2012 Sommaire Mot de la direction du CMND Mot de la présidente de la Fondation Conventum 1986 25 ans comme hier!

Plus en détail

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille LE TEMPS DE LA CONCEPTION Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille Le parcours pour devenir parents peut parfois être éprouvant psychologiquement pour vous et votre

Plus en détail

Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue

Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue Alcool Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue Pour réduire sa consommation Alcool Vous envisagez de réduire votre consommation de boissons alcoolisées, mais vous vous posez des questions : vous

Plus en détail

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances GUIDE DE PLANIFICATION DES ACTIVITÉS ET DE PRÉVENTION DES ACCIDENTS Activités à l extérieur de l école Septembre 2006 Guide PRÉAMBULE Ce guide constitue un outil destiné au personnel de la Commission scolaire

Plus en détail