Eléments de problématique de la migration de la télévision analogique vers la TNT (pour contribution CSA)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eléments de problématique de la migration de la télévision analogique vers la TNT (pour contribution CSA)"

Transcription

1 Eléments de problématique de la migration de la télévision analogique vers la TNT (pour contribution CSA) A l étude du document de la consultation établie par le CSA, différents éléments semblent revêtir une importance particulière aux yeux des collectivités membres du syndicat mixte. 1 - La méconnaissance des cartes de couverture prévisionnelle de la TNT : Différentes cartes de couverture existent sur les sites Internet du CSA ou de TDF. Ces cartes font apparaître des zones peu ou mal couvertes. De nouveaux émetteurs pourraient être installés avant le basculement vers la TNT. C est notamment le cas dans notre Région, pour le département de la Vendée. A ce jour, les perspectives d implantation de nouveaux émetteurs sont limitées à la situation fin Quelle sera la couverture à terme de la région? Le CSA indique annuellement le plan de couverture des nouveaux émetteurs, les collectivités ligériennes souhaitent avoir dès maintenant une vision à l horizon fin 2011, de la situation des stations de diffusion mises en œuvre, afin : - de participer à l information des populations concernées, - de prendre des mesures pratiques d ordre local, facilitant la migration, sans toutefois se substituer aux responsabilités de l État. 2 Besoin de posséder une cartographie fine de la réalité de propagation Au delà du nombre des émetteurs, il est nécessaire de connaître la réalité de la réception dans les foyers. Les expériences de l ADSL et de la téléphonie mobile ont montré qu une zone dite desservie pouvait ne l être que très partiellement. Dans ce cas, les collectivités locales sont les premières saisies par les citoyens. Les populations ne doivent pas découvrir cet état de fait au dernier moment. Il est nécessaire de préparer doucement les opinions. Il serait possible d anticiper ces résultats de propagation en menant dès maintenant des études fines de géo-propagation basées sur la modélisation des territoires. Ceci permettrait de déterminer les zones d ombres prévisionnelles et d informer les populations sur les évolutions à venir et les solutions envisageables.

2 De tels outils de simulation pourraient être disponibles sur les sites des collectivités, dès mi Pour réaliser de telles études, il sera nécessaire de connaître les diagrammes d antennes mesurés, correspondant aux antennes réellement posées ; ces diagrammes peuvent différer des gabarits prescrits par le CSA, et donc amener des variations sensibles par rapport aux modèles théoriques de réception. Le syndicat mixte Mégalis des Pays de la Loire, se propose d être site pilote pour mettre en place un tel outil de simulation en collaboration avec les différents acteurs du basculement. Il pourrait s agir d une mesure pratique financée par le fond national prévu à cet effet. 3 Connaissance fine de l état des parcs de télévision, La connaissance du parc des téléviseurs accédant à la télévision analogique est primordiale. Avec une durée de vie comprise entre cinq et dix ans, les téléviseurs sont remplacés sur des critères de marketing, d esthétique, mais restent en capacité de fonctionner, et terminent leur vie comme téléviseur d appoint (parfois délocalisés dans une résidence secondaire). Dans le document de consultation, le CSA indique les différents vecteurs de réception de la télévision concernant le téléviseur «principal». Il conviendrait de ne pas minimiser l importance des «seconds» téléviseurs, notamment dans une région comme les Pays de la Loire, dotée de très nombreuses résidences secondaires. D autant que selon le site tdf.fr : «le taux de foyers ayant converti tous leurs postes de télévision au numérique reste très en retrait à 23,9 % : en effet, alors que 46 % des Français ont plusieurs postes de télévision, seuls 16 % des postes secondaires sont initialisés numériques. Il reste donc des efforts importants de pédagogie et de communication à réaliser sur ce point.» A l instar de la pénétration de l Internet dans les foyers, il est possible de penser que les français les plus orientés vers les technologies numériques ont été les premiers à opter pour une évolution vers la TNT, et que les populations qui restent à migrer présentent une moindre motivation envers ces technologies. De plus en plus de téléviseurs supportent la haute définition. Les contraintes techniques liées à ces équipements doivent être dès maintenant prises en compte. Ces éléments de parc (notamment l évolution du parc Tv HD) sont déterminants, afin d appréhender l impact de l extinction de la télévision analogique. Le CSA prévoit de diligenter des études afin de mieux appréhender ce phénomène. Il serait profitable que ces études présentent une segmentation régionale, et prennent en compte la situation de l ensemble des récepteurs de télévision. Cette étude devra également prendre en compte les aspects «adaptation des antennes et des câblages». Projet V0.2 page : 2

3 4 Etude de satisfaction vers la population Alors que différents territoires sont maintenant pourvus d une diffusion TNT, l étude de suivie de parc, prévue dans la consultation, devrait être accompagnée d une étude de satisfaction des populations. Quel est le niveau de satisfaction du grand public vis-à-vis du mode de diffusion TNT? Quelles difficultés ont été rencontrées? Quelle solution technique a été retenue? Quel est le coût moyen de la migration? Combien de téléviseurs sont passés TNT dans les foyers, et combien restent en réception analogique? Quelle appétence pour les nouveaux programmes? De telles questions permettraient d analyser la satisfaction de la population vis-à-vis de la numérisation du réseau télévisuel français, au delà du seul satisfecit de l évolution d un parc de téléviseurs, Il n est pas certain que la population adhère aux arguments exposés (Q1) sur les avantages mis en avant par le CSA pour arrêter la télévision analogique, à savoir : - L amélioration de la couverture de la TNT, - Le dividende numérique, - La réduction des coûts de diffusion pour les chaînes de télévision historiques. La notion de qualité de l image, mise en avant à une époque, est-elle toujours un avantage escompté du passage à la TNT? Il semblerait que la puissance radioélectrique émise par les émetteurs TNT présentent une puissance apparente rayonnée (PAR) très inférieure à celle aujourd hui connue avec les émetteurs analogiques. Si ce point était confirmé de manière durable, il pourrait constituer un élément favorable en faveur de l arrêt de la télévision analogique pour beaucoup de nos concitoyens de plus en plus sensibilisés aux aspects de pollutions radio-électriques. Une possible évolution des puissances des émetteurs devrait également être connue des collectivités. 5 La capacité des professionnels à intervenir dans de bonnes conditions La démarche engagée par le CSA, nécessite une implication forte de la profession : antennistes, fournisseurs d équipements, monteurs, régleurs, Les expériences récentes dans le domaine des piscines ou des ascenseurs ont montré les difficultés pour les pouvoirs publics, à planifier des réformes engageant l intervention de professionnels des échéances ont dû être reculées. Il est possible de penser que les antennistes et les professionnels seront rapidement au courant de la problématique (Q.48). Cependant se poseront des questions sur la Projet V0.2 page : 3

4 charge de travail, notamment dans les semaines entourant les basculements, et donc sur les conditions financières des interventions. A ce titre, une «charte de basculement TNT» pourrait être élaborée avec la description des prestations mises en œuvre et les engagements de la profession, notamment sur les aspects tarifaires. Dans ce cadre un «label» pourrait être accordé aux entreprises souscrivant à ces engagements (Q.49). Les associations de consommateurs pourront se faire le relais de ces bonnes pratiques, à travers leurs différentes communications (journaux, sites Web) (Q.51). 6 Les modes de réception de la télévision numérique en France Le dossier du CSA expose les technologies pouvant être mises en œuvre pour la réception de la télévision numérique. Or, les modèles économiques de ces trois systèmes de réception sont très différents : - L hertzien semble le moins coûteux, si l installation date de moins de dix ans : achat d un décodeur au minimum, mais réglage d antenne et vérification de câblage possible. Au delà de ce coût initial, rien n est à prévoir (si ce n est la durée de vie technologique ou réelle - du décodeur) - Le satellite demande un investissement de départ (antenne, décodeur, installation), qui peut être évalué dans une fourchette comprise entre 350 et 550, ce qui représente un investissement élevé. - L ADSL impose le paiement d un abonnement mensuel. Les zones éligibles au triple play sont limitées aujourd hui à 70% de la population, la couverture totale des NRA (et donc la possibilité pour 80 % de la population d accéder à la télévision par voie ADSL), semble aujourd hui illusoire, car l ARCEP impose à ce que le NRA dispose de différents opérateurs susceptibles d offrir des services Triple-play, ce qui n est pas le cas dans beaucoup de NRA ne desservant qu une faible population. Ici réside l une des principale difficulté du passage à la TNT : solliciter financièrement des personnes qui jusqu à présent se contentaient de la télévision analogique. Un argumentaire serait à développer par le CSA afin de faciliter la transition. Un «fond de soutien» est prévu pour aider les populations les moins favorisées, mais quel en est son dimensionnement? Ses modes d attribution? La Grande Bretagne devrait dépenser 300 M pour accompagner les migrations, alors que les travaux de basculement sont de moindre importance qu en France et seront étalés sur une période plus longue. L importance grandissante de la Tv HD devra également être prise en compte. Même si l on peut penser que les personnes qui s équipent aujourd hui, vérifient la capacité à recevoir des émissions HD (ce point serait d ailleurs à valider), la faiblesse des zones de réception ADSL en Tv HD risque de poser problème (25 % du territoire en Pays de la Loire). Une information spécifique devra être réalisée pour les téléspectateurs qui devront changer leur mode de réception télévisuelle (Q 26) expliquant les différents modes Projet V0.2 page : 4

5 possibles. Une action concertée des acteurs serait évidemment profitable (Q.27). Tout changement de fréquence ultérieur devra également être accompagné (Q.31 & Q.32), l automatisation de fonctionnalités de modification ne pourra que simplifier les évolutions ultérieures (Q.34). 7 La prise en compte des populations fragiles Certaines populations sont plus vulnérables aux changements. Personnes âgées, isolées, malades, constituent le cercle minimal des populations qu il faut préserver tant dans la conduite du changement que dans l accompagnement financier. Souvent pour ces populations, la télévision représente un lien social fragile, qu il est totalement inenvisageable de détériorer. Des choses simples, comme l introduction d une nouvelle télécommande, peuvent constituer des difficultés majeures, nécessitant des apprentissages parfois longs. Les expériences des changements de numérotation téléphonique en 1985 et en 1995, ont montré la difficulté d adaptation des populations les plus défavorisées. Les informations pratiques doivent se faire de manières spécifiques auprès de ces personnes (Q 19) avec un accompagnement humain et financier. Les collectivités devront être associées à ces démarches, c est pourquoi la cartographie évoquée plus haut permettra aux services sociaux une première approche des cas délicats. Le réseau britannique de télévision est en cours de migration vers le numérique, quels enseignements le CSA peut-il tirer de ces migrations sur les aspects sociaux et l accompagnement mis en place? Une prise en charge spécifique doit être étudiée avec les professionnels du secteur (Q.36). Ce point est essentiel afin d assurer la réussite du projet de basculement. 8 Modalités d information et intervention des collectivités locales Les collectivités locales, et principalement les mairies seront les lieux de récriminations des usagers mécontents (Q.39). A ce titre, les représentants des collectivités doivent être particulièrement bien informés des évolutions de couverture sur leur territoire (cf. point 1), notamment par l accès à des cartographies précises. Un processus d escalade pour régler les cas délicats devra être mis en place (audelà d une simple assistance téléphonique), répondant aux questions des collectivités qui seront le relais de leurs habitants. Certaines collectivités pourraient s interroger sur la pertinence d une intervention directe (contribution à la mise en oeuvre d émetteurs complémentaires par exemple) afin de favoriser le déploiement de la TNT soit sur quelques multiplex, soit en totalité en cas de zones d ombres. Le CSA devrait pouvoir définir dès maintenant les modalités de telles interventions, notamment préciser le cadre réglementaire vis-à-vis de l article L du CGCT. Projet V0.2 page : 5

6 9 Modalités vis-à-vis des télévisions locales Le cas des télévisions locales est complexe. La nature même de la constitution des multiplex, semble devoir imposer une diffusion sur l ensemble de la zone d un émetteur. Il est inconcevable qu une télévision locale, n intéressant qu une ville soit diffusée sur un plan régional, obérant les ressources que d autres télévisions locales ambitionneraient d avoir. De plus de nouvelles chaînes (notamment les actuelles Web-tv) pourraient également demander à monter sur la TNT. Le CSA devra trouver les moyens techniques de conserver les télévisions réellement locales, afin que celles-ci ne desservent que la ville et son propre bassin, à l exception de toute zone supérieure à un bassin de vie. Ceci exclut notamment les ambitions de télévisions locales de type régionales ou départementales (Q.47). 10 Modalités de basculement En réponse aux questions Q.11 à Q.18, les modalités mises en œuvre devront répondre aux problématiques : - D une information maximale des utilisateurs, à ce jour l essentiel de la population ignore le principe même de la fin de télévision analogique, - D une transition aisée, sans passage par des phases intermédiaires pénalisantes pour les populations peu habituées aux questions technologiques (Q.31 à Q.34), - De la prise en compte des territoires touristiques et de la fréquentation des zones de villégiature, 11 Mise en place d une expérimentation pilote à l extinction de la télévision analogique La Consultation interroge sur la pertinence de mettre en place une opération pilote d extinction de la télévision analogique. Il est toujours profitable de mener une opération pilote afin d en tirer les enseignements nécessaires à une généralisation (Q.52). Cette opération devra pouvoir être menée dans une zone représentative associant différents types de populations : rurales, urbaines, Les zones de villégiature semblent à éviter (il semble en effet plus pertinent que ces zones bénéficient de l enseignement d une expérimentation en zone «classique». La zone d expérimentation optimale devrait se trouver en situation définitive de diffusion hertzienne numérique (Q.52 & Q.53). Compte tenu des calendriers prévisionnels, une telle expérimentation devrait intervenir rapidement afin que les enseignements dégagés soient profitables aux zones qui basculeront après, notamment dans les modalités d accompagnement des publics en difficulté. Projet V0.2 page : 6

7 Projet V0.2 page : 7

phénomènes de spéculation et de constitution de réserves doivent être évités, et la couverture la plus large possible des services doit être assurée.

phénomènes de spéculation et de constitution de réserves doivent être évités, et la couverture la plus large possible des services doit être assurée. Réponse de TDF à la consultation publique de l ARCEP sur les enjeux liés aux nouvelles fréquences pour les réseaux d accès aux services de communications électroniques TDF remercie l Autorité de lui donner

Plus en détail

TNT : Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de la télévision analogique et l extension de la TNT. Patrick VUITTON, Délégué général

TNT : Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de la télévision analogique et l extension de la TNT. Patrick VUITTON, Délégué général TNT : Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de la télévision analogique et l extension de la TNT Patrick VUITTON, Délégué général Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de

Plus en détail

L équipement, l information et l accompagnement des téléspectateurs dans la région Midi-Pyrénées et le

L équipement, l information et l accompagnement des téléspectateurs dans la région Midi-Pyrénées et le L équipement, l information et l accompagnement des téléspectateurs dans la région Midi-Pyrénées et le département du GERS France Télé Numérique 16 septembre 2011 2 ème Commission départementale SOMMAIRE

Plus en détail

La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en région Aquitaine

La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en région Aquitaine La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en région Aquitaine 29 mars 2011 Dans la nuit du 28 mars au 29 mars 2011, à partir de minuit, tous les émetteurs diffusant la télévision

Plus en détail

Télévision Tout Numérique

Télévision Tout Numérique Télévision Tout Numérique La boîte à outils pour le passage au 5 juillet 2011 Déroulé des opérations Dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 juillet 2011, tous les émetteurs diffusant la télévision en mode

Plus en détail

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire?

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? tous au numérique! Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le

Plus en détail

Réseau Jalles-O-Débit. Résorption des zones blanches sur la commune de St-Médard-en-Jalles

Réseau Jalles-O-Débit. Résorption des zones blanches sur la commune de St-Médard-en-Jalles Dossier de presse JallesODébit Mairie de SaintMédardenJalles Altitude Infrastructure Réseau JallesODébit Résorption des zones blanches sur la commune de StMédardenJalles Lancement des travaux pour la construction

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique en Franche-Comté

Passage à la télévision tout numérique en Franche-Comté Passage à la télévision tout numérique en Franche-Comté Un dispositif d assistance technique et d aides financières mis en place par l Etat Une assistance humaine mise en œuvre par France Télé Numérique

Plus en détail

Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020»

Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020» Contribution de la Région wallonne et de la Communauté française de Belgique au débat sur la future stratégie «UE 2020» Introduction L Europe est au carrefour de ses propres ambitions. Le choix des voies

Plus en détail

Campagne nationale d information sur le passage à la TNT Haute Définition

Campagne nationale d information sur le passage à la TNT Haute Définition Conférence de presse 3 décembre 2015 Campagne nationale d information sur le passage à la TNT Haute Définition Contacts presse : Franca Vissière franca.vissiere@anfr.fr 06 09 48 79 43 SOMMAIRE 1. Les enjeux

Plus en détail

Guide de la réception collective de la télévision

Guide de la réception collective de la télévision Guide de la réception collective de la télévision Comment identifier son mode de réception et comment continuer de recevoir les chaînes de la TNT après le passage au tout numérique L e passage à la télévision

Plus en détail

Questions-Réponses sur le plan de transition de la TNT vers le haut débit mobile

Questions-Réponses sur le plan de transition de la TNT vers le haut débit mobile Questions-Réponses sur le plan de transition de la TNT vers le haut débit mobile à usage des élus locaux pour les changements de fréquences TNT le 21 novembre Le 21 novembre prochain, les fréquences de

Plus en détail

Appel à candidatures - «Boucles Locales Alternatives» (BLA) Guide du candidat

Appel à candidatures - «Boucles Locales Alternatives» (BLA) Guide du candidat PROGRAMME REGONAL «BOUCLE LOCALE ALTERNATVE» - GUDE DU CANDDAT p 1 Appel à candidatures - «Boucles Locales Alternatives» (BLA) Guide du candidat PROGRAMME REGONAL «BOUCLE LOCALE ALTERNATVE» - GUDE DU CANDDAT

Plus en détail

REPONSE DU SYNDICAT NATIONAL DES RADIOS LIBRES (SNRL) A LA CONSULTATION SUR L'AVENIR DE LA PLATE-FORME TNT

REPONSE DU SYNDICAT NATIONAL DES RADIOS LIBRES (SNRL) A LA CONSULTATION SUR L'AVENIR DE LA PLATE-FORME TNT 1 Saint-Denis, le lundi 15 juillet 2013 A l'attention de la Direction générale des médias et des industries culturelles, REPONSE DU SYNDICAT NATIONAL DES RADIOS LIBRES (SNRL) A LA CONSULTATION SUR L'AVENIR

Plus en détail

! " #$%%& Présentation du territoire

!  #$%%& Présentation du territoire ! " #$%%& Présentation du territoire Créé le 18 septembre 2000 le Pays Cœur Entre-deux-Mers est composé de 71 communes regroupées en 7 intercommunalités aux portes de Bordeaux sur la rive droite de la

Plus en détail

DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION. Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation»

DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION. Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation» DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation» RECOMMANDATIONS SUR LA REDACTION DU DOCUMENT Le présent document a pour but d aider et d accompagner

Plus en détail

3 e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit

3 e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit 3 e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit DOSSIER DE PRESSE Mardi 28 juin 2016, Bercy ÉDITO D EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE ET AXELLE LEMAIRE, SECRETAIRE

Plus en détail

GUIDE DU PASSAGE À LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE TERRESTRE (TNT)

GUIDE DU PASSAGE À LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE TERRESTRE (TNT) GUIDE DU PASSAGE À LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE TERRESTRE (TNT) Communauté de Communes des Vallées d Ax, Service Technique : 05.61.64.41.77 2 SOMMAIRE : 1- INTRODUCTION 2- LA TNT, C EST QUOI? 3- MODES DE RÉCEPTION

Plus en détail

Fiche pratique n 6 Le passage au tout numérique de la télévision et de la radio (29/10/2009)

Fiche pratique n 6 Le passage au tout numérique de la télévision et de la radio (29/10/2009) Fiche pratique n 6 Le passage au tout numérique de la télévision et de la radio (29/10/2009) La loi du 5 mars 2007 relative à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur

Plus en détail

Plan d action favorisant l intégration des personnes vivant avec une incapacité ou un handicap Page 2

Plan d action favorisant l intégration des personnes vivant avec une incapacité ou un handicap Page 2 !" #$#%&!# Sanctionné le 17 décembre 2004, le projet de loi n o 56 modifie substantiellement la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vigueur depuis 1978, et la rebaptise en y

Plus en détail

Chers antennistes et revendeurs

Chers antennistes et revendeurs n 1 - Novembre 2010 La LETTRE de la télé numérique tous au numérique! l actualité du passage au t o u t numér i q u e Chers antennistes et revendeurs Le passage au tout numérique, c est pour bientôt! Pour

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

LES FRÉQUENCES DE LA TNT CHANGENT!

LES FRÉQUENCES DE LA TNT CHANGENT! LE 3 OCTOBRE 2017 LES FRÉQUENCES DE LA TNT CHANGENT! Quelles conséquences pour les téléspectateurs? Comment s y préparer? DES RÉAMÉNAGEMENTS DE LA TNT POUR FAVORISER LE DÉPLOIEMENT DU TRÈS HAUT DÉBIT MOBILE

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie

L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie L objectif de ce document est de partager les références légales et des éléments de

Plus en détail

ANNEXE 6 : PROPOSITION DE DELIBERATION RELATIVE A LA DIFFUSION ET LA RECEPTION DES EMISSIONS D ETB : ETAT DES LIEUX ET DEMARCHES A ENGAGER

ANNEXE 6 : PROPOSITION DE DELIBERATION RELATIVE A LA DIFFUSION ET LA RECEPTION DES EMISSIONS D ETB : ETAT DES LIEUX ET DEMARCHES A ENGAGER ANNEXE 6 : PROPOSITION DE DELIBERATION RELATIVE A LA DIFFUSION ET LA RECEPTION DES EMISSIONS D ETB : ETAT DES LIEUX ET DEMARCHES A ENGAGER I] Le contexte de départ I.1 La maintenance du réseau actuel La

Plus en détail

T I T R E D U P R O J E T

T I T R E D U P R O J E T SECRETARIAT DU FONDS FRANÇAIS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL RAPPORT D EVALUATION (Spécifier à mi-parcours ou finale) (Ce modèle de rapport doit être annexé aux TDR des évaluations) T I T R E D U P R O J

Plus en détail

Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités

Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités Cet été 2015 a vu la publication de deux lois importantes pour l'exercice de la politique de gestion des déchets au niveau territorial : la

Plus en détail

LES FRÉQUENCES DE LA TNT CHANGENT!

LES FRÉQUENCES DE LA TNT CHANGENT! LE 1 NOVEMBRE 017 LES FRÉQUENCES DE LA TNT CHANGENT! Quelles conséquences pour les téléspectateurs? Comment s y préparer? PRÉVENEZ VOS CONCITOYENS! DES RÉAMÉNAGEMENTS DE LA TNT PR FAVORISER LE DÉPLOIEMENT

Plus en détail

Extinction de la TV analogique

Extinction de la TV analogique Extinction de la TV analogique Table des matières La TV analogique L extinction du 18 novembre 2009 Le GIP «France Télé numérique» Positionnement de Manche Numérique Le CSA Situation actuelle Émetteurs

Plus en détail

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Dossier de presse Contact presse Rectorat : Laurence Veteau - Tél. : 02 40 37 33 13 -

Plus en détail

La région Limousin passe au tout numérique le 29 mars 2011! Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire?

La région Limousin passe au tout numérique le 29 mars 2011! Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? La région Limousin passe au tout numérique le 29 mars 2011! Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? tous au numérique! Édito Sommaire Madame, Monsieur, La France passe à la télé tout numérique, région

Plus en détail

Bilan du Passage à la télévision tout numérique en Picardie 8 juin 2011

Bilan du Passage à la télévision tout numérique en Picardie 8 juin 2011 Bilan du Passage à la télévision tout numérique en Picardie 8 juin 2011 Contacts presse France Télé Numérique Harold Farnham Anne Baron 06 38 82 61 29 / 06 22 48 65 57 Harold.farnham@harrison-wolf.com

Plus en détail

Le passage au tout numérique : l expérience française

Le passage au tout numérique : l expérience française DEP Pierre PETILLAULT, Didier GUILLOUX, Bernard CELLI Décembre 20/10/2006 2008 Le passage au tout numérique : l expérience française FRATEL Dakar 15 et 16 avril 2014 Ordre du jour Les acteurs du PATN Le

Plus en détail

Dossier Technique. Région Bassin de diffusion. France Télé Numérique. Octobre 2010

Dossier Technique. Région Bassin de diffusion. France Télé Numérique. Octobre 2010 Dossier Technique Région Bassin de diffusion France Télé Numérique Octobre 2010 1 Plan du dossier technique Données de population concernée Paysage audiovisuel actuel Nouvelle offre de programme Planning

Plus en détail

créer de l emploi dans les territoires

créer de l emploi dans les territoires 3 créer de l emploi dans les territoires 3 Créer de l emploi dans les territoires L Économie sociale et solidaire trouve sa force dans les territoires : quartiers urbains, zones rurales, bassins industriels

Plus en détail

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE I - CONTEXTE Les membres de l Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Mercredi 30 Janvier /8

Mercredi 30 Janvier /8 Réponse à la consultation Publique ouverte par le Conseil Supérieur de l Audiovisuel, en vue de l élaboration du schéma national d arrêt de la diffusion analogique et de basculement vers le numérique :

Plus en détail

Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée

Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Le SIPPEREC aux côtés des collectivités pour développer leur réseau très haut débit

Le SIPPEREC aux côtés des collectivités pour développer leur réseau très haut débit SIPPEREC télécommunications Le SIPPEREC aux côtés des collectivités pour développer leur réseau très haut débit Édito Permettre aux habitants, acteurs économiques et publics l égal accès au très haut débit

Plus en détail

L'HUMANISME MÉTHODOLOGIQUE CONCEPTION ET INGÉNIERIE DU TOURISME TERRITORIAL UNE MUTATION RADICALE

L'HUMANISME MÉTHODOLOGIQUE CONCEPTION ET INGÉNIERIE DU TOURISME TERRITORIAL UNE MUTATION RADICALE SENS ET COHÉRENCES HUMAINES L'HUMANISME MÉTHODOLOGIQUE Roger NIFLE Panneau d'information - Accueil du site - Télécharger le texte au format PDF - Adobe Acrobat Reader CONCEPTION ET INGÉNIERIE DU TOURISME

Plus en détail

S E N S I T I C 2 - I N D I C A T E U R E - G O U V E R N E M E N T -

S E N S I T I C 2 - I N D I C A T E U R E - G O U V E R N E M E N T - S E N S I T I C 2 - I N D I C A T E U R E - G O U V E R N E M E N T - CONNEXIION 1.- Est-ce possible pour votre commune (en raison de la situation géographique) d être connectée à un réseau haut débit?

Plus en détail

TNT OUTRE MER Septembre 2010

TNT OUTRE MER Septembre 2010 TNT OUTRE MER Septembre 2010 1 Le Projet TNT Outre Mer 1. La TNT le projet 2. Pour quoi passer de l'analogique au numérique 3. Les équipements nécessaires pour la réception, antennes, 4. Les équipements

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

Département de l Isère Aides aux collectivités Dotation territoriale

Département de l Isère Aides aux collectivités Dotation territoriale Modalités de programmation des aides en dotation territoriale Territoire de Bièvre Valloire Validé en Conférence territoriale du 9 février 2015 Dans le cadre du règlement d intervention du Département

Plus en détail

Evolutions de la TNT. de 2016 à 2020. 3GGKQOF*aciidh+ innovation ELAP. Nouvelle alimentation avec filtrage LTE 700 / 800 MHz commutable

Evolutions de la TNT. de 2016 à 2020. 3GGKQOF*aciidh+ innovation ELAP. Nouvelle alimentation avec filtrage LTE 700 / 800 MHz commutable Evolutions de la TNT innovation ELAP Nouvelle alimentation avec filtrage LTE 700 / 800 MHz commutable de 2016 à 2020 Mesureur de signal TV lumineux Pour régler le gain d un amplificateur ou orienter une

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique Annecy 2 ème circonscription de Haute-Savoie

Passage à la télévision tout numérique Annecy 2 ème circonscription de Haute-Savoie Passage à la télévision tout numérique Annecy 2 ème circonscription de Haute-Savoie 13 décembre 2010 Catherine Charroppin, Déléguée Régionale Rhône-Alpes Le passage à la télé tout numérique Qu est-ce-que

Plus en détail

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire Dossier de presse Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr 1 Sommaire Avant-propos p. 3 Les choix stratégiques du Calvados

Plus en détail

Garantir la pérennité de l accès aux chaînes de TV numériques en SD et HD et leur maintenance 7J/7 (2)

Garantir la pérennité de l accès aux chaînes de TV numériques en SD et HD et leur maintenance 7J/7 (2) TV Garantir la pérennité de l accès aux chaînes de TV numériques en SD et HD et leur maintenance 7J/7 (2) NUMERISUN TV L assurance d avoir pour chaque logement intelligent : 2 HT /mois Par lot La TV SD

Plus en détail

Conférence Citoyenne Ondes, santé, société

Conférence Citoyenne Ondes, santé, société 0 Conférence Citoyenne Ondes, santé, société Philippe Distler, Directeur Général de l ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) Dimanche 26 avril 2009 1 Plan de la présentation

Plus en détail

2 nd semestre ème vague d étude

2 nd semestre ème vague d étude 2 nd semestre 2008-2 ème vague d étude Éditorial Définitions Faits marquants Les différents accès TV au niveau national Les accès par critère socio-démographique Zoom sur l Alsace Zoom sur la Basse-Normandie

Plus en détail

Le rôle des RH dans l anticipation et l accompagnement des changements dans les organisations

Le rôle des RH dans l anticipation et l accompagnement des changements dans les organisations Le rôle des RH dans l anticipation et l accompagnement des changements dans les organisations Atelier d échanges Public Privé Sophie Pagès- 16 septembre 2014 1 Problématiques à mettre en débat dans notre

Plus en détail

Le passage au tout numérique

Le passage au tout numérique DEP Pierre PETILLAULT, Didier GUILLOUX, Bernard CELLI Décembre 20/10/2006 2008 Le passage au tout numérique Département de la Haute-Savoie Communauté de communes des vallées de Thônes Le 20 juillet 2011

Plus en détail

Observatoire. de la TV numérique

Observatoire. de la TV numérique Observatoire de l équipement des foyers pour la réception de la TV numérique 2 nd semestre 2010-6 e vague d étude Réalisé par Sommaire Faits marquants Modes de réception TV au niveau national Analyse sociodémographique

Plus en détail

Présence et stratégies des médias de service public européens sur les services numériques EXECUTIVE SUMMARY

Présence et stratégies des médias de service public européens sur les services numériques EXECUTIVE SUMMARY Présence et stratégies des médias de service public européens sur les services numériques Etude pilotée par la Direction du Développement des Médias - juillet 2008 EXECUTIVE SUMMARY 1. Les médias de service

Plus en détail

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Les systèmes de transport intelligents au service du Plan de transport de la Ville de Montréal Marc Blanchet, Ville de

Plus en détail

Mise en œuvre du SDAN du Limousin

Mise en œuvre du SDAN du Limousin Mise en œuvre du SDAN du Limousin «France Très Haut Débit Réseaux d Initiative Publique» Comité de concertation du 28 janvier 2015 DOCUMENT CONFIDENTIEL DORSAL, un projet au service d une ambition partagée

Plus en détail

Communication sur le déploiement de la TNT en Aquitaine. Séance plénière du 19 octobre 2009

Communication sur le déploiement de la TNT en Aquitaine. Séance plénière du 19 octobre 2009 Communication sur le déploiement de la TNT en Aquitaine Séance plénière du 19 octobre 2009 Le contexte 2011 : extinction de la télévision analogique hertzienne Pour permettre à la France de basculer vers

Plus en détail

Observatoire. de la TV numérique

Observatoire. de la TV numérique Observatoire de l équipement des foyers pour la réception de la TV numérique 1 er semestre 2010-5 e vague d étude Réalisé par Editorial La révolution culturelle et technologique induite par l extension

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION Sommaire Qui sommes nous et pourquoi sommes-nous là? Qu est-ce que le passage

Plus en détail

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement A la demande des commissions locales de l eau (CLE) concernées, l Etablissement devrait assurer en 2015 le rôle de structure

Plus en détail

( ) DigiWorldwww.idate.org. ADSL - Câble Satellite - TNT. Méthodologie. Qui va gagner? Strategy

( ) DigiWorldwww.idate.org. ADSL - Câble Satellite - TNT. Méthodologie. Qui va gagner? Strategy The European way to think the Digital World Strategy DigiWorldwww.idate.org ADSL - Câble - TNT Qui va gagner? L'ADSL modifie en profondeur le marché de la télévision, non seulement parce qu'il entre en

Plus en détail

CIRCULAIRE DGER/SDI/C2010-2018 Date: 02 novembre 2010

CIRCULAIRE DGER/SDI/C2010-2018 Date: 02 novembre 2010 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l enseignement supérieur, de la recherche et de l innovation Sous-direction

Plus en détail

Conférence de presse du 7 juillet 2016

Conférence de presse du 7 juillet 2016 Conférence de presse du 7 juillet 2016 LES MISSIONS DE L ANFR BILAN ET PERSPECTIVES DU PASSAGE A LA TNT HAUTE DÉFINITION 5 avril 2016 Contact presse : Franca Vissière : 06 09 48 79 43 franca.vissiere@anfr.fr

Plus en détail

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT TABLE DES MATIÈRES Message du maire 1 Les arbres de Saint-Lambert Page d histoire l urbanisation et la foresterie urbaine 2 L arbre urbain, une richesse

Plus en détail

Le passage au tout numérique

Le passage au tout numérique DEP Pierre PETILLAULT, Didier GUILLOUX, Bernard CELLI Décembre 20/10/2006 2008 Le passage au tout numérique Département des Hautes-Pyrénées Le 12juillet 2011 Conseil Supérieur de l Audiovisuel De la diffusion

Plus en détail

Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE

Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE Décembre 2013 Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE ANNEXE N 5 : PARTENARIATS AVEC DES APPLICATIONS TIERCES DOSSIER Notes sur l application Streetwalk - Architecture 3D Et les possibilités de partenariats

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2013

CAHIER DES CHARGES 2013 Mairie de ROCBARON Place du Souvenir Français 83136 CAHIER DES CHARGES 2013 MAIRIE DE ROCBARON TELEPHONIE FIXE & MOBILE INTERNET SOMMAIRE 1 - IDENTIFICATION DE L'ORGANISME PASSANT LE MARCHE 2 - OBJET DU

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OI DIPRO SPAI RFI Demande d information Outil de type «Armoire à plans» permettant la gestion de plans et de documentation Réf. : RFI-2015-07_RFI_ATLAS.docx Page 1/7 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request

Plus en détail

La base de loisirs BL de l UCPA

La base de loisirs BL de l UCPA Étude de cas n 1 La base de loisirs BL de l UCPA 1. Présenter le schéma de gestion du pôle LSP et de la base de loisir BL. En quoi vous paraît-il cohérent avec le plan stratégique de l UCPA? La structure

Plus en détail

Si vous êtes mariés, vous pouvez opter entre la séparation de fait, la séparation de corps ou le divorce.

Si vous êtes mariés, vous pouvez opter entre la séparation de fait, la séparation de corps ou le divorce. LA RUPTURE À L AMIABLE La RUPTURE à l amiable Décider de mettre fin à une union n est jamais facile. Souvent, le choix final ne s impose qu après une longue période de déchirement, de remise en question

Plus en détail

Mon logement est-il éligible à la fibre optique?

Mon logement est-il éligible à la fibre optique? Mon logement est-il éligible à la fibre optique? L éligibilité correspond à la possibilité pour le logement d être raccordé à la fibre et de bénéficier des services associés à l Internet Très Haut Débit.

Plus en détail

Le bénévolat aujourd hui

Le bénévolat aujourd hui Le bénévolat aujourd hui Enjeux individuels et collectifs Juin 2015 Cécile BAZIN Marie DUROS - Jacques MALET Recherches & Solidarités Un réseau associatif d experts et d universitaires : Sans but lucratif,

Plus en détail

Bilan du passage à la télévision tout numérique dans le Nord-Pas-de-Calais 7 juin 2011

Bilan du passage à la télévision tout numérique dans le Nord-Pas-de-Calais 7 juin 2011 Bilan du passage à la télévision tout numérique dans le Nord-Pas-de-Calais 7 juin 2011 Contacts presse France Télé Numérique Harold Farnham Anne Baron 06 38 82 61 29 / 06 22 48 65 57 Harold.farnham@harrison-wolf.com

Plus en détail

Programme Local de Formation Interfilières 2013 Entre-deux-Mers Graves Sauternes ANNEE 3. 1) Le territoire Entre-deux-Mers Graves Sauternes :

Programme Local de Formation Interfilières 2013 Entre-deux-Mers Graves Sauternes ANNEE 3. 1) Le territoire Entre-deux-Mers Graves Sauternes : Programme Local de Formation Interfilières 2013 Entre-deux-Mers Graves Sauternes ANNEE 3 1) Le territoire Entre-deux-Mers Graves Sauternes : 2) Stratégie et bases du projet interfilières 2011 2013 Depuis

Plus en détail

Expertise du dossier Stockage géologique de CO2 sur le site de Rousse Réseau d écoute micro-sismique

Expertise du dossier Stockage géologique de CO2 sur le site de Rousse Réseau d écoute micro-sismique Mines Paristech / Armines Centre de Géosciences / Géophysique Expertise du dossier Stockage géologique de CO2 sur le site de Rousse Réseau d écoute micro-sismique 2009-10-28.1 Fontainebleau, 28 Octobre

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE EN AMÉRIQUE DU NORD I CTB-64898

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE EN AMÉRIQUE DU NORD I CTB-64898 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Automne 2005 Le 15 août 2005 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE EN AMÉRIQUE DU NORD I CTB-64898 Professeure : Patricia Michaud 4246, pavillon Palasis-Prince 656-2131,

Plus en détail

Le passage à la télévision tout numérique en région Ile-de-France

Le passage à la télévision tout numérique en région Ile-de-France Le passage à la télévision tout numérique en région Ile-de-France 8 mars 2011 Combien ça coûte? Le passage à la télé tout numérique ne doit pas se traduire par des coûts importants pour les foyers. Les

Plus en détail

Le management de programmes

Le management de programmes www.apmginternational.com Le management de programmes Réussir une transformation majeure pour réaliser des bénéfices d importance stratégique Jean-Baptiste AVRILLIER Ministère de l économie et des finances

Plus en détail

Rapport Lenoir-Poniatowski. Comité de suivi de l expérimentation sur les compteurs communicants

Rapport Lenoir-Poniatowski. Comité de suivi de l expérimentation sur les compteurs communicants Rapport Lenoir-Poniatowski Comité de suivi de l expérimentation sur les compteurs communicants Septembre 2011 1 Sommaire Introduction... 3 I. Axes de travail... 4 A. Quatre facteurs identifiés comme clé

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique en Auvergne

Passage à la télévision tout numérique en Auvergne Passage à la télévision tout numérique en Auvergne Première étape, passage de CANAL+ à la diffusion tout numérique : le 2 juin 2010 Contacts presse France Télé Numérique Franca Vissière - 01 41 49 47 30

Plus en détail

Pour un Conseil d Alsace. Avis

Pour un Conseil d Alsace. Avis Pour un Conseil d Alsace Avis Avis Pour un Conseil d Alsace 30 mars 2011 2 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droit s et libertés des Communes, des Départements et des Régions, Vu les articles

Plus en détail

Bilan du Passage à la télévision tout numérique en Corse 19 octobre 2011

Bilan du Passage à la télévision tout numérique en Corse 19 octobre 2011 Bilan du Passage à la télévision tout numérique en Corse 19 octobre 2011 Contacts presse France Télé Numérique France Vissière - 01 41 49 47 30 Franca.vissiere@harrison-wolf.com Contacts presse CSA Frédérique

Plus en détail

TNT : Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de la télévision analogique et l extension de la TNT. Patrick VUITTON, Délégué général

TNT : Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de la télévision analogique et l extension de la TNT. Patrick VUITTON, Délégué général TNT : Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de la télévision analogique et l extension de la TNT Patrick VUITTON, Délégué général Rôle des collectivités et de l Etat dans l extinction de

Plus en détail

LA CHARTE LUXEMBOURG 2010 ANNEXES TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES UN PROJET DE TERRITOIRE UN PROJET DE TERRITOIRE

LA CHARTE LUXEMBOURG 2010 ANNEXES TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES UN PROJET DE TERRITOIRE UN PROJET DE TERRITOIRE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES UN PROJET DE TERRITOIRE UN PROJET DE TERRITOIRE LA CHARTE LUXEMBOURG 2010 1. le projet de territoire... 3 2. le territoire.. 4 3. la charte 5 nature et fonction...

Plus en détail

LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE

LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE Le client Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Le conseiller Nom de l'établissement : Nom du conseiller : Prénom du Conseiller : Nom du dirigeant : Prénom

Plus en détail

Avec l arrivée des 6 nouvelles chaînes HD, comment bien recevoir la TNT le 12 décembre 2012

Avec l arrivée des 6 nouvelles chaînes HD, comment bien recevoir la TNT le 12 décembre 2012 Avec l arrivée des 6 nouvelles chaînes HD, comment bien recevoir la TNT le 12 décembre 2012 Dossier de presse Marseille 5 décembre 2012 Contact presse: Guillaume Festivi guillaumefestivi@lekiosquehabyconsultant.fr

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Les aides financières de Hérault Energies LE GUIDE

Les aides financières de Hérault Energies LE GUIDE Édition 2014 Les aides financières de Hérault Energies LE GUIDE Éclairage public Maîtrise de l énergie + 1 PROGRAMME SPÉCIAL 2014-2015 Qui peut en bénéficier? Les communes adhérentes à la compétence électricité

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

La région Midi-Pyrénées passe à la télé tout numérique le 8 novembre 2011. Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire?

La région Midi-Pyrénées passe à la télé tout numérique le 8 novembre 2011. Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? La région Midi-Pyrénées passe à la télé tout numérique le 8 novembre 2011 Suis-je concerné(e)? Que dois-je faire? 40 - Landes Mont-de-Marsan Orthez 64 - Pyrénées-Atlantiques Pau 32 - Gers 65 - Hautes-Pyrénées

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS PROTOCOLE D ACCORD pour l'enseignement de la PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS Ministère de l Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie Caisse Nationale de l Assurance Maladie des Travailleurs

Plus en détail

Banque de Données Territoriales du Gers

Banque de Données Territoriales du Gers Banque de Données Territoriales du Gers Présentation de la campagne de prise de vue aérienne IGN 2016 et intérêts d une vue Haute-Résolution - Compte-Rendu - Présents : - Département du Gers - Géomètres

Plus en détail

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie, province Sud 11 rue Guynemer 98 800 Nouméa Tél : (+687) 23 69 69 Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie Audit externe CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Département de Saône-et-Loire Comité stratégique permanent du numérique du 21 septembre 2015 Sommaire 1- Un réseau d acteurs 2- Rappel de la stratégie de déploiement

Plus en détail

SOMMAIRE I/ LA GENÈSE DU PROGRAMME TRÈS HAUT DÉBIT DANS LE TERRITOIRE. II / LA FEUILLE DE ROUTE EST ACTÉE AU TRAVERS DE CETTE CONVENTION.

SOMMAIRE I/ LA GENÈSE DU PROGRAMME TRÈS HAUT DÉBIT DANS LE TERRITOIRE. II / LA FEUILLE DE ROUTE EST ACTÉE AU TRAVERS DE CETTE CONVENTION. DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PROGRAMMATION ET DE SUIVI DES DÉPLOIEMENTS DE LA FIBRE OPTIQUE SUR LES COMMUNES DE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR Une convention de programmation et

Plus en détail