Pensez-vous que les objectifs du projet ERP ont bien été mis en évidence? Quels auraient été les points que vous auriez voulu connaître?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pensez-vous que les objectifs du projet ERP ont bien été mis en évidence? Quels auraient été les points que vous auriez voulu connaître?"

Transcription

1 ENSIIE Logistique DM Cas Viviana Wilson JOUËT 3ème année Option NTOE

2 Ce devoir a pour sujet la modernisation de certains composants du système d informations de l entreprise de cosmétiques Viviana, notamment l équipement d une solution plus robuste de gestion de ses flux logistiques. QUESTION 1 Pensez-vous que les objectifs du projet ERP ont bien été mis en évidence? Quels auraient été les points que vous auriez voulu connaître? Pour faire face à la modernisation informatique et l arrivée de l an 2000, l entreprise Viviana a décidé de réorganiser son système d information afin de le rendre plus robuste. Plusieurs objectifs stratégiques ont été établis pour ce projet ERP (Enterprise Resource Planning). Les principaux objectifs sont les suivants : Le passage à une planification hebdomadaire de production : la planification de production est gérée de façon mensuelle, ce qui pose un problème de réactivité face au marché et est un véritable frein au développement de l entreprise. La décentralisation de cette planification : en distribuant la planification au niveau de chaque site, les usines deviennent ainsi beaucoup plus responsabilisées qu elles ne l étaient auparavant. La possibilité de différencier les procédures logistiques par typologie de produits : cela permet entre autres de remettre à plat les besoins métiers et redéfinir les règles de gestion pour ensuite faciliter les échanges entre les différents sites. Bien que ces objectifs aient correctement été mis en évidence par l entreprise, il y a des points qu il aurait été utile de connaître. Par exemple, il aurait été intéressant de savoir la position de l'entreprise au sein du marché des cosmétiques. En effet, une mise en relation avec les entreprises concurrentes aurait permis d'apprécier l'évolution de la société Viviana à sa juste valeur. Dans ce cas, il aurait été important de préciser le type de solution de gestion des flux logistiques utilisé par la concurrence, ainsi que le niveau de modernité de leur système d'information. On pourrait comparer les bénéfices apportés par une autre solution EPR telle que SAP, qui est considérée comme moins souple et plus exigeante qu Oracle. D'autre part, il n y a pas d informations sur les résultats financiers concrets apportés par le projet EPR. On sait seulement qu il y a eu une augmentation du chiffre d affaires, mais on ne connaît pas la portée de la modernisation informatique dans cette augmentation. Page 1

3 QUESTION 2 Analysez les avantages et apports présentés et distinguez les résultats qui auraient pu être obtenus sans ERP ; peut-on attendre d un ERP d autres avantages? La mise en place d'un Progiciel de Gestion Intégré (en anglais ERP) au sein de l'entreprise Viviana a présenté de nombreux avantages par rapport aux anciennes méthodes. Voici la liste des principaux avantages : Une meilleure réactivité face au marché des cosmétiques, ce qui a permis d'augmenter d'une part le nombre de prise de commandes mais aussi le taux de satisfaction des clients tout en conservant un coût informatique constant, L'augmentation du nombre de références tout en conservant un ratio constant stocks sur chiffre d'affaires : en effet, le nombre de références a plus que doublé entre 1993 et 2005, passant de à , ce qui démontre une véritable amélioration de la gestion du stock, La globalisation de la supply chain et du système finanicer ont permis de formaliser les échanges entres les usines des sites des différents pays, facilitant ainsi la communication entre les personnes d un même métier. L utilisation d une solution commune unique ainsi que la création d un langage commun au niveau mondial s avèrent donc être des éléments fédérateurs au sein du groupe. L automatisation de nombreuses tâches, ce qui a entraîné la réduction sensible des opérations manuelles, et donc un gain de temps important afin de permettre aux équipes comptables de se consacrer davantage à l analyse des données financières, Parmi les apports, il est évident que certains ne sont pas directement liés à la mis en place de l ERP. En effet, l augmentation du chiffre d affaire est un bénéfice qui aurait sans doute eu lieu avec la croissance de l entreprise, sans nécessiter l instauration du projet EPR dans l entreprise. De la même façon, bien que l augmentation de la part de marché soit une conséquence directe de cette modernisation informatique, elle ne fait pas partie des apports majeurs car c est un point qui aurait probablement eu lieu avec l ancienne solution. Il en est de même pour l augmentation du nombre de références qui est une étape obligatoire au développement de l entreprise, même si cette augmentation aurait certainement été moindre. Enfin, le fait que le coût du stock soit resté constant n est pas forcément lié au projet ERP. De plus, on peut attendre d autres avantages de la part de l ERP, comme par exemple une plus grande amélioration des tâches automatisées, de telle sorte que la totalité des opérations manuelles comme l enregistrement ou l extraction d informations soit automatisée. On pourrait Page 2

4 également imaginer la définition en interne de règles communes pour la gestion des fournisseurs, de la même manière que pour la gestion des clients qui existe, ou encore la création d un module Oracle d aide à la décision, c est-à-dire que la solution pourrait être capable de récolter les informations de l entreprise, de les analyser puis d en produire une aide à la prise de décision. QUESTION 3 Quels sont les autres difficultés qui auraient pu être rencontrées? Parmi les défauts rencontrés lors de la mise en place du projet EPR, on peut mettre en évidence la dépendance vis-à-vis de l éditeur du progiciel de gestion intégré, à savoir Oracle Corporation. En effet, l ensemble des solutions implémentées au sein de l infrastructure de Viviana (Oracle, Oracle Financial Applications, Oracle ebusiness, etc.) ne proviennent pas des équipes de Viviana mais d une entreprise spécialisée, il n y a donc pas la possibilité de pouvoir se tourner vers de nouvelles solutions éventuellement plus robustes ou plus flexibles qui pourraient apparaître ultérieurement sur le marché. Un autre point noir souligné dans le bilan fait par Viviana est l absence de calcul du ROI. D autres difficultés auraient ainsi pu être rencontrées lors de la mise en place de ce projet EPR en plus des conséquences possibles à cette absence de calcul du ROI. En voici quelques exemples : Une mauvaise gestion du projet, c est-à-dire une organisation hasardeuse de la planification comportant des écarts de coûts (surcoût) ou encore de temps (retard), ou même l utilisation d outils inadaptés à ce type de projet lié à la globalisation ; Une solution inadaptée qui ne serait pas optimisée pour ce type de gestion de production et entraînerait des pertes de temps de la part du personnel de Viviana. On peut ainsi prendre l exemple de la solution SAP qui exige une définition très précises des processus de l entreprise, la rendant beaucoup moins flexible que son concurrent Oracle ; Des difficultés d adaptation et de mise en place du projet au sein des différentes équipes. Un des objectifs principaux étant la globalisation de la chaîne logistique, il peut y avoir des sites plus ou moins réticents à utiliser une solution nouvelle (c est le cas dans de nombreux projets). Page 3

5 QUESTION 4 Quels éléments de valorisation conseillerez-vous pour calculer un ROI? Le ROI (retour sur investissement, ou encore rendement) est un ratio financier qui mesure le montant d'argent gagné ou perdu par rapport à la somme initialement investie dans une affaire. Il ne faut donc pas prendre ce pourcentage à la légère lorsque l on démarre le projet car il représente en quelques sortes l indicateur de faisabilité du projet. Il existe plusieurs éléments de valorisation qui permettent de déterminer si un projet est réalisable ou non, et ces éléments se distinguent en deux grandes catégories : Qualitatifs o Le taux de satisfaction client o Le taux de satisfaction employés o Le planning prévisionnel Quantitatifs o Le capital investi o Le ratio stocks / chiffre d affaires o Les estimations des taux d inflation à venir o Le nombre total de clients sur l année o Le nombre total de ventes sur l année o La réduction des coûts Page 4

La chaîne logistique virtuelle de Cisco Systems

La chaîne logistique virtuelle de Cisco Systems La chaîne logistique virtuelle de Cisco Systems Kevin DEAN Industry Partner Internet Business Solutions, Cisco Systems La chaîne logistique de Cisco ne cesse d évoluer. La présentation d aujourd hui ne

Plus en détail

GESTION DE PRODUCTION CHAPITRE II

GESTION DE PRODUCTION CHAPITRE II GESTION DE PRODUCTION CHAPITRE II (GPAO / ERP ) 1 SOMMAIRE 10. Planification détaillée 11. Pilotage des activités de production (PAP) 12. Planification globale 13. Supply chain 14. Gestion de production

Plus en détail

besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise et pour un niveau de service déterminé... La logistique fait

besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise et pour un niveau de service déterminé... La logistique fait DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise et pour un niveau

Plus en détail

Comptabilité de gestion. Evaluation sur les définitions 10 Fev. 2014

Comptabilité de gestion. Evaluation sur les définitions 10 Fev. 2014 Promo 2016 Comptabilité de gestion Evaluation sur les définitions 10 Fev. 2014 1. Pourquoi mesurer des coûts de revient dans une entreprise? Un bon système de coût doit permettre d améliorer significativement

Plus en détail

INVESTIR DANS LE STOCK

INVESTIR DANS LE STOCK INVESTIR DANS LE STOCK Il est une cause entendue par tous les décideurs formés au politiquement correct de la gestion, qu il vaut mieux détenir de la trésorerie que des stocks. Le bon sens commun fait

Plus en détail

PREVISIONS DE VENTES

PREVISIONS DE VENTES PREVISIONS DE VENTES Intérêts : intérêt économique puisque la sécurité sociale indique que la fixation des prix des médicaments remboursables tient compte principalement : - du service médical rendu (SMR)

Plus en détail

ARENA : Simuler et valider l usine du futur

ARENA : Simuler et valider l usine du futur : Simuler et valider l usine du futur Arena, logiciel de Rockwell Automation est un outil clé dans la simulation des flux de production : valider l adéquation produits/process de vos ateliers, optimiser

Plus en détail

Diplôme d'université Consultant Fonctionnel ERP

Diplôme d'université Consultant Fonctionnel ERP Diplôme d'université Consultant Fonctionnel ERP Les "ERP" (Enterprise Resource Planning), "PGI" (Progiciels de Gestion Intégrés), présentent la caractéristique d'être communément utilisés par les entreprises

Plus en détail

ANNEXE D MODÈLE DES FLUX MONÉTAIRES ACTUALISÉS (FMA)

ANNEXE D MODÈLE DES FLUX MONÉTAIRES ACTUALISÉS (FMA) ANNEXE D MODÈLE DES FLUX MONÉTAIRES ACTUALISÉS (FMA) 1. MODÈLES FMA a. Modèle de croissance continue Le modèle de la croissance continue est fondé sur l hypothèse que les investisseurs attendent des flux

Plus en détail

UNE VÉRITABLE AGILITÉ D ENTREPRISE

UNE VÉRITABLE AGILITÉ D ENTREPRISE IFS Applications DES SOLUTIONS ERP POUR LA GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE POWERED BY IFS APPLICATIONS VOUS OFFRE UNE VÉRITABLE AGILITÉ D ENTREPRISE Les entreprises les plus prospères sont celles qui sont

Plus en détail

VOTRE LOGO. Du bon usage de la GMAO

VOTRE LOGO. Du bon usage de la GMAO VOTRE LOGO Du bon usage de la GMAO Les sources d optimisation technique et financière de vos équipements : Stratégiques : réglementation, concurrence Qualitatifs : amélioration de la satisfaction des clients

Plus en détail

CH25 - LA FONCTION COMPTABLE ET FINANCIERE

CH25 - LA FONCTION COMPTABLE ET FINANCIERE CH25 - LA FONCTION COMPTABLE ET FINANCIERE La gestion financière et la comptabilité relève d enseignements spécifiques. Le chapitre ne consiste pas à traiter des points techniques, mais à situer la place

Plus en détail

Comment convaincre son banquier? Petit-déjeuner du 18 mars 2011

Comment convaincre son banquier? Petit-déjeuner du 18 mars 2011 Comment convaincre son banquier? Petit-déjeuner du 18 mars 2011 1 Contexte des sociétés, actuellement indissociables (I) EcoWaste SA: société créée en 2004 développant des solutions électroniques, mécaniques

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage 100 Gestion de production i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d accueil

Plus en détail

-REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME

-REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME CHAPITRE 9 -REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Préparer vos véhicules après leur vente vous coûte de l argent Calculez exactement combien L importance d une constante

Plus en détail

Gestion marketing et financière

Gestion marketing et financière Gestion marketing et financière I. INTRODUCTION GÉNÉRALE REMARQUE IMPORTANTE POUR LA SUITE : Le bilan et le compte de résultat sont les documents de base de la comptabilité. Economie (grec : oikonomia)

Plus en détail

RELATION CLIENT-FOURNISSEUR. Gestion et administration des ventes

RELATION CLIENT-FOURNISSEUR. Gestion et administration des ventes Chapitre 8 Chapitre 8 Gestion et administration des ventes Tout en lisant ce chapitre, cherchez les réponses aux questions suivantes : 1) Le service que je rends répond-il aux besoins de mes clients? 2)

Plus en détail

Fondements de la logistique

Fondements de la logistique Organisation MODULE : MANAGEMENT & RH Fondements de la logistique CH - 01 Source : http://www.elantransport.co.ma/ 26/02/2008 2007-2008 / Prof. E. Fragnière - version 1.0 Un peu d histoire Le concept de

Plus en détail

Partie II : L organisation de production

Partie II : L organisation de production Partie II : L organisation de production Exercice 1 : Une entreprise artisanale produit des conserves de figues de barbarie pour une valeur de 200 000 dh chaque mois. Elle emploie 25 salariés travaillant

Plus en détail

Fascicule de TD Macroéconomie Monétaire

Fascicule de TD Macroéconomie Monétaire Licence M.A.S.S Semestre 2 Année Universitaire 2008-2009 Fascicule de TD Macroéconomie Monétaire Equipe pédagogique : N. Marchand, Z. Ftiti -1- LISTE DES EXPOSES 1. A l aide du modèle IS/LM analysez les

Plus en détail

KM ET MANAGEMENT DU CHANGEMENT

KM ET MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT DES CONNAISSANCES Levier des grandes fonctions stratégiques de l'entreprise KM ET MANAGEMENT DU CHANGEMENT Les ECHOS Avril 2001 1 La pratique mondiale du KM d aprd après s Steve Denning de la

Plus en détail

Étude de faisabilité Prototype de formation en rédaction technique

Étude de faisabilité Prototype de formation en rédaction technique Étude de faisabilité Prototype de formation en rédaction technique Intitulé de la formation : «Améliorez vos écrits techniques» Niveau : débutant, intermédiaire Public cible Cette formation s adresse à

Plus en détail

Gestion des opérations et de la logistique. Progiciels de gestion intégrée et gestion de la chaîne logistique (Public)

Gestion des opérations et de la logistique. Progiciels de gestion intégrée et gestion de la chaîne logistique (Public) DES Gestion des opérations et de la logistique Progiciels de gestion intégrée et gestion de la chaîne logistique - 4-513-11(Public) Groupe S01 Enseignant(s) Michel Cloutier Professeur(e) invité(e) michel.cloutier@hec.ca

Plus en détail

MESURE DES RESULTATS

MESURE DES RESULTATS A partir du dossier qui a été confié à votre groupe, recherchez quels sont les moyens qui permettent de constater que les objectifs de l organisation ont bien été atteints (ou qu ils ne l ont pas été).

Plus en détail

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent 1 - Une diminution de l épargne pour la première fois depuis 6 ans Si on neutralise les effets de la suppression des contingents communaux

Plus en détail

Gestion des opérations et de la logistique. Progiciels de gestion intégrée appliqués à la gestion des opérations (Public)

Gestion des opérations et de la logistique. Progiciels de gestion intégrée appliqués à la gestion des opérations (Public) BAA Gestion des opérations et de la logistique Progiciels de gestion intégrée appliqués à la gestion des opérations - 3-535-04(Public) Groupe A01 Coordonnateur Michel Cloutier Professeur(e) invité(e) michel.cloutier@hec.ca

Plus en détail

08/11/2015. OPTIMISATION pour la PRODUCTION et la LOGISTIQUE. Contenu du cours. Objectifs du cours. Déroulement. UF Industrialisation

08/11/2015. OPTIMISATION pour la PRODUCTION et la LOGISTIQUE. Contenu du cours. Objectifs du cours. Déroulement. UF Industrialisation Contenu du cours OPTIMISATION pour la PRODUCTION et la LOGISTIQUE UF Industrialisation Problèmes de décision / de gestion dans les entreprises pour la production de biens ou de services Planification de

Plus en détail

Introduction : 1. Définition:

Introduction : 1. Définition: Introduction 1) définition 2) historique du juste à temps II-principe et fonctionnement III-les conditions du JAT IV-objectifs V-avantages et limites VI-la méthode de 5 «S» VII-la méthode kanban 1-système

Plus en détail

Vers le succès grâce au partenariat

Vers le succès grâce au partenariat Vers le succès grâce au partenariat Vers l'avenir avec des solutions intelligentes Infrastructures IT : Flexibilité. Standardisé. Sur mesure. Pourquoi Rittal? Comme leader mondial en tant que prestataire

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

Comment mesurer la performance durable d un système de mutualisation des livraisons?

Comment mesurer la performance durable d un système de mutualisation des livraisons? Comment mesurer la performance durable d un système de mutualisation des livraisons? Jesus Gonzalez-Feliu, LET, CNRS Joëlle Morana, LET, Université Lyon II Plan Introduction Problématique La performance

Plus en détail

AUCUN RETARD NE SERA TOLÉRÉ. AUCUNE EXCUSE NE SERA ACCEPTÉE.

AUCUN RETARD NE SERA TOLÉRÉ. AUCUNE EXCUSE NE SERA ACCEPTÉE. HEC - Montréal 2-200-96 Finance Automne 2002 DEVOIR (20% de la note finale) Coordonnateur : Martin Boyer Enseignants : Marie-Hélène Allard, Karim Drira, Mondher Mtibaa, Serge Vincent, Homayoon Shalchian,

Plus en détail

Le logiciel de gestion dédié aux viticulteurs. Module de base

Le logiciel de gestion dédié aux viticulteurs. Module de base Vitipak Le logiciel de gestion dédié aux viticulteurs Module de base Un progiciel évolutif, proposant plusieurs fonctions: la gestion commerciale, le suivi des commandes et expéditions, les facturations...

Plus en détail

Dépasser le Toyota Production System VOTRE LOGO

Dépasser le Toyota Production System VOTRE LOGO Dépasser le Toyota Production System VOTRE LOGO Le système de production Toyota (TPS) a été décrit par Toyota dans plusieurs publications à partir de 1977. Rappels et remise à niveau sont aujourd hui nécessaires.

Plus en détail

Les métiers en évolution positive

Les métiers en évolution positive Annexe 1 Fiches Métiers Les métiers en évolution positive - 33 - Technicien études en télécommunication Technicien études en télécommunication De niveau Bac+2 à Ingénieur (double compétence voix et réseau).

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique Sommaire 0 Préambule 1 Approche et Démarche Diagnostic stratégique 3 Scenarii d évolution 4 Positionnement cible 0 Préambule 3 Préambule L analyse stratégique repose sur

Plus en détail

Optimisation de l exécution des commandes

Optimisation de l exécution des commandes Optimisation de l exécution des commandes Quand abandonner votre système de prélèvement des commandes sur support papier L automatisation 1 Optimisation à de son l exécution meilleur des commandes Optimisation

Plus en détail

Automation University AUL49 Gestion sécurisée et centralisée de vos actifs d atelier

Automation University AUL49 Gestion sécurisée et centralisée de vos actifs d atelier 5058-CO900H Automation University AUL49 Gestion sécurisée et centralisée de vos actifs d atelier PUBLIC 5058-CO900H Accélération des performances industrielles Connected Enterprise Les avantages pour le

Plus en détail

RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION

RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) 1. MANAGEMENT Animer et gérer les ressources

Plus en détail

MAINTENANCE L'abaque de NOIRET

MAINTENANCE L'abaque de NOIRET MAINTENANCE L'abaque de NOIRET Cet article permet de comprendre l'utilisation de l'abaque de Noiret qui est un outil d'aide à la décision. L'abaque de Noiret fournit des recommandations quant à la pertinence

Plus en détail

Master Management spécialité Contrôle de gestion et systèmes d'information Pro

Master Management spécialité Contrôle de gestion et systèmes d'information Pro Master Management spécialité Contrôle de gestion et systèmes d'information Pro Nature : Formation diplômante Diplôme national Niveau de diplôme : Bac + 5 Lieu(x) d'enseignement : Caen Durée des études

Plus en détail

Montant amortissable = coût historique - valeur résiduelle

Montant amortissable = coût historique - valeur résiduelle Chapitre 7. Les amortissements et les provisions 1. L amortissement des corporelles 1.1. Présentation générale 1.1.1. Définition L'amortissement est la diminution de la capacité de générer des avantages

Plus en détail

De la gestion de portefeuille de projets à la gestion de projets Du décisionnel à l'opérationnel - Méthodes et outils

De la gestion de portefeuille de projets à la gestion de projets Du décisionnel à l'opérationnel - Méthodes et outils De la gestion de portefeuille de à la gestion de Introduction 1. Avant-propos 15 2. Introduction à la gestion de projet et à la gestion de portefeuille de 16 3. Qu est-ce qu un projet? 18 4. La gestion

Plus en détail

Appel d offre CNRFID - Traçabilité RFID de contenants plastiques

Appel d offre CNRFID - Traçabilité RFID de contenants plastiques Appel d offre CNRFID - Traçabilité RFID de contenants plastiques Référence CNRFID : AO-GB V1 6-9-13 Cahier des charges CNRFID Traçabilité de bac plastique Référence AO-GB V1 6-9-13 Table des Matières 1.

Plus en détail

La Gestion Optimale des Stocks

La Gestion Optimale des Stocks La Gestion Optimale des Stocks Cible : - Tous collaborateurs chargés de la gestion des stocks, de l approvisionnement ou de la logistique ; - Toutes personnes intéressées par ce thème. Objectifs de la

Plus en détail

L informatisation du circuit du médicament dans les établissements de santé

L informatisation du circuit du médicament dans les établissements de santé Mai 2001 L informatisation du circuit du médicament dans les établissements de santé Approche par l analyse de la valeur Quels projets pour quels objectifs? Préface optimisation des processus formant le

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2016 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 Le sujet comporte 6

Plus en détail

Industrie de l emballage alimentaire

Industrie de l emballage alimentaire Industrie de l emballage alimentaire L emballage personnalisé et consommable Concepteur - Fabricant - Distributeur Boitage carton alimentaire Sacherie papier Sacherie papier avec fenêtre Sac papier anse

Plus en détail

Organiser l offre «produits» C 1.1. Baccalauréat professionnel Commerce Stratégie de formation

Organiser l offre «produits» C 1.1. Baccalauréat professionnel Commerce Stratégie de formation Baccalauréat professionnel Commerce Stratégie de formation Compétences Savoirs associés Remarque : La progression est divisée en périodes qui équivalent au délai entre deux PFMP En déductif : 1.1.1 Le

Plus en détail

logimot Gestion de parc de véhicules

logimot Gestion de parc de véhicules Gestion de parc de véhicules logimot 155-157 cours Berriat 38028 Grenoble cedex 1 FRANCE Téléphone : (+33) (0)4.76.70.94.70 Fax : (+33) (0)4.76.70.93.22 E-mail : info@logimot.com Site Web : www.logimot.com

Plus en détail

IV : Gestion de la technologie

IV : Gestion de la technologie CHTIBI Chafik 1 L évolution technologique est un facteur essentiel pour la compétitivité des entreprises. Si elle a permis la création de branches industrielles entièrement nouvelles, elle a également

Plus en détail

ERP - Menuiserie - Bois - Débit La gestion des options et variantes

ERP - Menuiserie - Bois - Débit La gestion des options et variantes ERP - Menuiserie - Bois - Débit La gestion des options et variantes Toute entreprise du secteur du bois, travail du bois, fabrication de meubles, menuiserie, charpente, fabrication de parquets et lambris

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA THÈSE DE DOCTORAT

RÉSUMÉ DE LA THÈSE DE DOCTORAT UNIVERSITÉ DE SCIENCES AGRICOLES ET DE MÉDECINE VÉTÉRINAIRE,,ION IONESCU DE LA BRAD DE IAŞI FACULTÉ D AGRICULTURE DOMAINE DE DOCTORAT: AGRONOMIE SPÉCIALISATION: MANAGEMENT ET MERCATIQUE EN AGRICULTURE

Plus en détail

GPAO : Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

GPAO : Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée GPAO : Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée

Plus en détail

ERP - Métiers du négoce La gestion des achats

ERP - Métiers du négoce La gestion des achats ERP - Métiers du négoce La gestion des achats SILOG a développé des logiciels ERP Négoce spécialement conçus pour répondre aux besoins des entreprises ayant une activité d achat et de revente, telles que

Plus en détail

Quels scenarios de déploiement à l'international, et comment permettre une réduction des coûts et des délais? Partenaire

Quels scenarios de déploiement à l'international, et comment permettre une réduction des coûts et des délais? Partenaire Comment les solutions Microsoft Dynamics complètent les solutions Groupe Microsoft Pourquoi TNS SOFRES a choisi de déployer Microsoft Dynamics et quels en sont les bénéfices? Client Quels scenarios de

Plus en détail

PHÉNIX INC BILAN. Encaisse $ $ Clients nets Stock de marchandises

PHÉNIX INC BILAN. Encaisse $ $ Clients nets Stock de marchandises Date : Août 2004 Exercice 5.6 Phénix inc. PHÉNIX INC BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2002 Actif Actif à court terme Encaisse 16 000 $ 31 000 $ Clients nets 270 000 135 000 Stock de marchandises 116 000 124 000 402

Plus en détail

ERP - Tôlerie - Chaudronnerie La gestion des matières premières

ERP - Tôlerie - Chaudronnerie La gestion des matières premières ERP - Tôlerie - Chaudronnerie La gestion des matières premières Afin de trouver des leviers de croissance et faire face à une concurrence accrue, les entreprises du secteur de la tôlerie et de la chaudronnerie

Plus en détail

LA PREMIÈRE SOLUTION INFORMATIQUE DE GESTION 100% WEB POUR LES PROFESSIONNELS DE LA PROPRETÉ ET DU MULTI-SERVICES

LA PREMIÈRE SOLUTION INFORMATIQUE DE GESTION 100% WEB POUR LES PROFESSIONNELS DE LA PROPRETÉ ET DU MULTI-SERVICES LA PREMIÈRE SOLUTION INFORMATIQUE DE GESTION 100% WEB POUR LES PROFESSIONNELS DE LA PROPRETÉ ET DU MULTI-SERVICES SOLUTIONS INFORMATIQUES DE GESTION WEB & MOBILE ENTREPRISES DE LA PROPRETÉ DU MULTI-SERVICES,

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

TéMiS. Transport Management System. Présentation fonctions "consignations emballages" Version 1.2

TéMiS. Transport Management System. Présentation fonctions consignations emballages Version 1.2 Présentation Auteur : TeMiS 1.2 L. AUPLAT TéMiS Transport Management System Présentation fonctions "consignations emballages" Version 1.2 Version 1..3 Date de création 08 novembre.2013 Date de dernière

Plus en détail

Processus Commercial Référence : I281 Indice : B Page : 1 / 5

Processus Commercial Référence : I281 Indice : B Page : 1 / 5 PLNS QULITE STNDRDS Processus Commercial Référence : I281 Indice : B Page : 1 / 5 FICHE DE GESTION STTUT En cours de rédaction / modification En test jusqu au : En activité depuis le : 06/12/2013 Validation

Plus en détail

La rentabilité d une action de formation

La rentabilité d une action de formation TutoFOP : la formation de formateurs à la carte RC_Budget_Rentabilite_Marges_FP1 La rentabilité d une action de formation Les produits Au sens strict les produits sont les flux sortant de l entreprise

Plus en détail

Management des organisations

Management des organisations Droit Science politique Sécurité Spécialité Management des organisations Métiers de la comptabilité : fiscalité Organisme de formation IUT de Bourges 63 avenue de Lattre de Tassigny 18020 Bourges Cedex02

Plus en détail

Module 01 - Leçon 01 : Introduction

Module 01 - Leçon 01 : Introduction Module 01 - Leçon 01 : Introduction Chacun d entre vous a déjà étudié la "Comptabilité générale" (appelée plus généralement comptabilité financière) qui peut être définie 1 comme «un système d organisation

Plus en détail

ERP - Métiers du négoce La gestion des achats

ERP - Métiers du négoce La gestion des achats ERP - Métiers du négoce La gestion des achats Les entreprises de négoce (détaillants, négociants, grossistes et distributeurs) doivent se concentrer avant tout sur l optimisation de leurs marges et la

Plus en détail

CIRRICULUM VITAE. Mr. Farah MARS Tunis, TUNISIE 37 ans, marié Mobile : (00216) COMPETENCES

CIRRICULUM VITAE. Mr. Farah MARS Tunis, TUNISIE 37 ans, marié Mobile : (00216) COMPETENCES CIRRICULUM VITAE Mr. Farah MARS Tunis, TUNISIE 37 ans, marié Mobile : (00216).97.206.550 E-mail : farahmars@gmail.com COMPETENCES Planification stratégique Organisation d entreprises Restructuration d

Plus en détail

Le groupe Cicor enregistre un exercice fiscal 2015 difficile

Le groupe Cicor enregistre un exercice fiscal 2015 difficile Communiqué de presse Le groupe Cicor enregistre un exercice fiscal 2015 difficile Zurich, le 9 mars 2016 Cicor (SIX Swiss Exchange : CICN), l un des groupes industriels leaders du marché high-tech des

Plus en détail

Total Productive Maintenance - Principes de base - Paris, le 1 er septembre 2010 Version 1.0

Total Productive Maintenance - Principes de base - Paris, le 1 er septembre 2010 Version 1.0 Total Productive Maintenance - - Paris, le 1 er septembre 2010 Version 1.0 Tous Pour la Machine, résume l idée principale de la Total Productive Maintenance TOTAL Transverse à tous les services centrés

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux coûts

Chapitre 1. Introduction aux coûts Chapitre 1. Introduction aux coûts Learning outcomes Les objectifs de ce chapitre sont : de définir ce qu est un coût et de comprendre son utilité d établir les différents types de coûts et leur lien avec

Plus en détail

KOOLOG LOGICIELS DE PRÉVISION. KooLoG Forecast. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

KOOLOG LOGICIELS DE PRÉVISION. KooLoG Forecast. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2012 Pour vos appels d offre LGICIELS DE PRÉVISI 3 e ÉDITI KLG KooLoG Forecast SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur KLG 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

ERP Principaux éditeurs 3e ÉDITION IBS IBS Entreprise SupplyChainMagazine.fr

ERP Principaux éditeurs 3e ÉDITION IBS IBS Entreprise SupplyChainMagazine.fr Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION Entreprise SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur International Business System

Plus en détail

Activités informatiques

Activités informatiques Développement d un Système d Informations Statistiques sur les Entreprises (SISE) en Tunisie Documentation technique finale Activités informatiques Contrat de Jumelage n TU/07/AA/OT/02 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT SEMESTRIEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour la période close le 30 juin 2015 Catégorie du marché monétaire Sun Life Le présent rapport

Plus en détail

Comptabilité de Gestion. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA

Comptabilité de Gestion. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Comptabilité de Gestion Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Plan du Cours Module Chapitres Travail á Réaliser Fondamentaux Coûts et Charges Le rôle du comptable et du système comptable

Plus en détail

Détail du programme par Unité d Enseignement

Détail du programme par Unité d Enseignement Détail du programme par Unité d Enseignement UE 1 - INTRODUCTION AU DROIT : 150 heures / 12 ECTS Semestre 1 : 6 ECTS 1. Introduction générale au droit 1.1 Prolégomènes 1.2 Les sources du droit 1.3 La preuve

Plus en détail

BTS MUC E4 : MGUC Code : MUMGUC Corrigé indicatif du cas Banque Populaire Lorraine Champagne

BTS MUC E4 : MGUC Code : MUMGUC Corrigé indicatif du cas Banque Populaire Lorraine Champagne BTS MUC E4 : MGUC Code : MUMGUC Corrigé indicatif du cas Banque Populaire Lorraine Champagne DOSSIER 1 : Les performances commerciales de l agence (Annexes 1 à 4) (25 points) 1.1 Présentez et complétez

Plus en détail

Présentation du logiciel libre. OpenERP. 04/12/2013 Philippe M.

Présentation du logiciel libre. OpenERP. 04/12/2013 Philippe M. Présentation du logiciel libre OpenERP 04/12/2013 Philippe M. Plan Introduction Historique Quelques chiffres Quelques références françaises Caractéristiques Modélisation «objet» et conception modulaire

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION SUPPORT FONCTION Encadrant support CLASSIFICATION / GROUPE RAISON D ETRE / MISSION Encadre une équipe support (management de proximité) qui est principalement composée de Conseillers Support et de Techniciens.

Plus en détail

ERP - Tôlerie - Chaudronnerie La gestion des matières premières

ERP - Tôlerie - Chaudronnerie La gestion des matières premières ERP - Tôlerie - Chaudronnerie La gestion des matières premières Afin de trouver des leviers de croissance et faire face à une concurrence accrue, les entreprises du secteur de la tôlerie et de la chaudronnerie

Plus en détail

FORMATIONS. Des solutions. Des solutions. à vos équipes. Un suivi régulier. pour appuyer la direction. Des formations. ciblées pour piloter votre

FORMATIONS. Des solutions. Des solutions. à vos équipes. Un suivi régulier. pour appuyer la direction. Des formations. ciblées pour piloter votre FORMATIONS REFERENCE UPQUAL 1-2017 LES FONDAMENTAUX DE LA QUALITE POUR QUOI OBJECTIFS DU STAGE Comprendre les concepts de la qualité selon les normes en vigueur. PUBLIC VISE Tout public. MOYENS PEDAGOGIQUES

Plus en détail

Chapitre 14 Page 1 de 5

Chapitre 14 Page 1 de 5 PROBLÈME 14.1 Un bricoleur du dimanche qui fabrique des jouets pour les enfants a connu tellement de succès qu il considère la possibilité d ouvrir un atelier pour la fabrication en série. Il estime qu

Plus en détail

PROJET MERCAREON MISE EN PLACE EN NON ALIMENTAIRE ET PERSPECTIVES

PROJET MERCAREON MISE EN PLACE EN NON ALIMENTAIRE ET PERSPECTIVES PROJET MERCAREON MISE EN PLACE EN NON ALIMENTAIRE ET PERSPECTIVES APPROVISIONNEMENT ET LOGISTIQUE NON-ALIMENTAIRE Les centres de distribution sont répartis sur 3 régions. Superficie: 220 000m² Références

Plus en détail

ERP - Électronique La gestion des composants

ERP - Électronique La gestion des composants ERP - Électronique La gestion des composants Le secteur de l électronique, des semi-conducteurs et des équipements électriques est confronté à de nombreuses contraintes : innovation constante, concurrence

Plus en détail

Les spécificités de l audit de projet

Les spécificités de l audit de projet Les spécificités de l audit de projet Le premier objet d une mission d audit de projet est d évaluer la manière dont les risques sont maîtrisés pour répondre de manière satisfaisante aux spécifications

Plus en détail

1. Retour sur les racines de la comptabilité 11 2. Un aperçu sur les différents courants de pensée en science comptable 13

1. Retour sur les racines de la comptabilité 11 2. Un aperçu sur les différents courants de pensée en science comptable 13 Avant-propos 5 Les objectifs de l ouvrage 5 Le public concerné 6 Liste des sigles 7 Introduction 11 1. Retour sur les racines de la comptabilité 11 2. Un aperçu sur les différents courants de pensée en

Plus en détail

Gestion des stocks. Stock minimum. Stock de sécurité. Stock d alerte. Stock maximum METHODE 20/80

Gestion des stocks. Stock minimum. Stock de sécurité. Stock d alerte. Stock maximum METHODE 20/80 La gestion des stocks La gestion des stocks est une notion complexe, en tout état de cause il faut éviter 2 écueils majeurs : - le surstockage. - la rupture de stocks. L existence d un stock se justifie

Plus en détail

L énergie géothermique: un choix stratégique en matière de développement durable

L énergie géothermique: un choix stratégique en matière de développement durable L énergie géothermique: un choix stratégique en matière de développement durable Choix énergétiques, environnement et santé globale UQAM (Montréal) 17 novembre 2007 Denis Tanguay Président directeur-général

Plus en détail

ANALYSER LA RENTABILITE DES COURS DE LANGUES

ANALYSER LA RENTABILITE DES COURS DE LANGUES ANALYSER LA RENTABILITE DES COURS DE LANGUES I. Problématique : Qu'il s'agisse de centres culturels français (CCF) ou d'alliances françaises (AF) tous les établissements culturels à l'étranger doivent

Plus en détail

Processus de vente. Déroulement et documents. Contenu

Processus de vente. Déroulement et documents. Contenu Déroulement et documents Le processus de vente est un déroulement clé dans une opération. Il est divisé en différentes étapes, qui seront accompagnées de divers documents. Contenu Vue d'ensemble du processus

Plus en détail

PARCOURS LOGISTIQUE ET GESTION DES STOCKS

PARCOURS LOGISTIQUE ET GESTION DES STOCKS Formation 2017 PARCOURS LOGISTIQUE ET GESTION DES STOCKS www.cneh.fr Votre parcours logistique et gestion des stocks Le monde hospitalier représente un environnement de plus en plus exigeant où une mauvaise

Plus en détail

SAP Business One ERP de Gestion Spécialiste en SAV

SAP Business One ERP de Gestion Spécialiste en SAV SAP Business One ERP de Gestion Spécialiste en SAV SAP Business One et votre Parc Mise en parc automatique depuis la livraison fournisseur Reprise de parc et échange sous contrat avec facturation automatique

Plus en détail

L OFFRE DE SERVICES À FORTE VALEUR AJOUTÉE POUR UNE GESTION MAÎTRISÉE DE VOTRE SYSTÈME D INFORMATION SOUPLESSE MAÎTRISE BUDGÉTAIRE RÉVERSIBILITÉ

L OFFRE DE SERVICES À FORTE VALEUR AJOUTÉE POUR UNE GESTION MAÎTRISÉE DE VOTRE SYSTÈME D INFORMATION SOUPLESSE MAÎTRISE BUDGÉTAIRE RÉVERSIBILITÉ L OFFRE DE SERVICES À FORTE VALEUR AJOUTÉE POUR UNE GESTION MAÎTRISÉE DE VOTRE SYSTÈME D INFORMATION SOUPLESSE MAÎTRISE BUDGÉTAIRE RÉVERSIBILITÉ Mettre en place une gestion maîtrisée de sa solution SAP,

Plus en détail

Manager la Performance Industrielle - Bruno Séchet & Yves Beunon -

Manager la Performance Industrielle - Bruno Séchet & Yves Beunon - Manager la Performance Industrielle - Bruno Séchet & Yves Beunon - Résumé du livre 28/04/2010 Quels sont les objectifs de ce livre? Ce livre fait partie d une collection intitulée «PRAKIT» dont l originalité

Plus en détail

Le cabinet de conseil des Directions Financières & Métiers du Monde de L Assurance

Le cabinet de conseil des Directions Financières & Métiers du Monde de L Assurance comptabilité / risques / finance / actuariat / métiers assurance / mutuelles / protection sociale Gagnez Le cabinet de conseil des Directions Financières & Métiers du Monde de L Assurance SeaBird doit

Plus en détail

Comment convaincre. pharmacien hospitalier

Comment convaincre. pharmacien hospitalier Comment convaincre la direction i vision ii d un pharmacien hospitalier Prof. Pascal BONNABRY Congrès GSASA Baden, 16 novembre 2012 Priorités stratégiques de la pharmacie Optimiser la sécurité, l efficience

Plus en détail

La Logistique pour Non-Logisticiens

La Logistique pour Non-Logisticiens La Logistique pour Non-Logisticiens - Non-spécialistes de la logistique ; - Services commerciaux, Marketing, Achats, Production ; - Développement Nouveaux Produits ; - Finances ou Contrôle de gestion.

Plus en détail

MASTER. Logistique. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Logistique et distribution

MASTER. Logistique. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Logistique et distribution MASTER Logistique Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Logistique et distribution Parcours : Management logistique Ingénierie logistique Organisation : Ecole Universitaire de Management Lieu de

Plus en détail

RESPONSABLE MAGASIN RESPONSABLE LOGISTIQUE à l hôpital

RESPONSABLE MAGASIN RESPONSABLE LOGISTIQUE à l hôpital Réf. 1058 8 jours RESPONSABLE MAGASIN RESPONSABLE LOGISTIQUE à l hôpital Certifiant L efficience des activités logistiques est une composante essentielle de la performance d un établissement de santé.

Plus en détail