En quoi consistera ce jeu?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En quoi consistera ce jeu?"

Transcription

1 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d un jeu par des jeunes s adressant à d autres jeunes de 7 à 15 ans Il permettra d aborder de façon ludique les 3 thématiques suivantes; - l alimentation - l activité physique - le sommeil. Objectif: Contribuer au bien être des élèves et à leur réussite scolaire, par le biais d une hygiène de vie propice à cela. A plus long terme, contribuer à la prévention des maladies cardio vasculaires, du diabète et de certains cancers.

2 En quoi consistera ce jeu? 2 Le jeu sera un compromis entre le jeu de l oie et le trivial poursuit. Il consistera à avancer des pions après avoir jeté le dé et de répondre à des questions qui permettent de rejouer si la réponse est bonne. L objectif est de valider les questions sur les trois thématiques, et d apprendre tout en jouant.

3 Comment pourrez vous vous impliquer? 3 Votre rôle sera d illustrer le plateau et les cartes question avec vos créations représentant vos visions des trois thématiques. Vous réaliserez des dessins,des peintures sur les supports habituels Ensuite les œuvres seront photographiées et imprimées sur les cartes et sur le plateau de jeu. Les questions sont élaborées par une diététicienne et l infirmière. Ce jeu sera utilisé avec vos camarades de primaire, avec vos professeurs et avec des élèves du collège également

4 4 Notions de bases sur les trois thématiques Le sommeil L alimentation L activité physique

5 5 Le sommeil

6 Le sommeil 6 Etat physiologique caractérisé par la suspension, périodique et réversible, de la conscience et de la vie de relation. Répond à un besoin de repos de l'organisme. Est accompagné d'une abolition plus ou moins importante de la sensibilité et d'un ralentissement de la plupart des fonctions de la vie organique. Le sommeil est un état physiologique nécessaire à l'homme pour être en bonne santé. En moyenne, un homme devrait dormir 8 heures par nuit, soit un tiers de sa journée, pour régénérer sa forme physique et mentale.

7 Le sommeil 7 Il est impliqué dans la restauration des réserves énergétiques la croissance la mémoire l efficacité intellectuelle l humeur la régulation du poids l équilibre cardiovasculaire et sans doute dans bien d autres fonctions tout aussi fondamentales pour l être humain(nous ne connaissons que peu de choses concernant le sommeil pour le moment)

8 Le sommeil 8 Le besoin de sommeil est spécifique à chaque individu En partie génétiquement déterminé, il est en moyenne de 7 à 9 h/24h.pour un nourrisson il peut aller jusqu à 18hà 20h/24 On constate dans tous les pays que la tendance est à la restriction de sommeil. Ainsi les adultes ont perdu environ 1h30 en un demisiècle.

9 Rythme chronobiologique 9 L'alternance veille-sommeil est soumise à un rythme. Il nous impose des périodes de veille et de sommeil qui alternent au cours des 24 heures avec 2 moments favorables au sommeil : La nuit La somnolence est maximale la nuit et surtout entre 1h et 5h du matin. Le jour La somnolence est présente en début d'après-midi entre 13h et 17h. La sieste :besoin naturel de repos en milieu de journée. Besoin présent de façon variable, à tous les âges. Se traduit par un court moment de repos de 10 à 20 minutes Si ce rythme est respecté, la vigilance sera normale le matin et dans l'après-midi. Elle sera même excellente en fin de journée.

10 Les cycles du sommeil 10 L endormissement ; sommeil léger ; sommeil lent profond ; sommeil profond ; sommeil paradoxal Le sommeil est constitué d une succession de 4 à 5 cycles de 90 à 120 minutes chacun, ces cycles se succèdent durant la période de sommeil et correspondent à des rythmes cérébraux. Dans l organisation les rythmes du sommeil alternent entre le sommeil lent/profond(de plus en plus profond) et le sommeil paradoxal (qui est associé aux rêves). Le sommeil lent occupe la première partie de la nuit, le sommeil paradoxal prédomine dans la deuxième partie du cycle (en général celui du matin).

11 11 Les conséquences d un manque de sommeil A court terme: diminution de la perception des 5 sens champ visuel sur les côtés limité ralentissement du temps de réaction des muscles difficultés de concentration et manque d attention troubles de l humeur et de la mémoire fatigue et somnolence désorientation manque de lucidité vis-à-vis des actes commis: prises de risques inconsidérés, comportements à risque. augmentation du risque d accident du travail et de la circulation

12 12 Les conséquences d un manque de sommeil A long terme: perte d attention une irritabilité augmentée : colères fréquentes et insolence par exemple. des envies de bouger sans cesse. perte d efficacité et de motivation fragilité émotionnelle risque de dépression humeur cafardeuse diminution des défenses contre les infections difficultés d apprentissage risque d obésité et de diabète Surtout chez l'enfant ;modifications de la sécrétion de deux hormones la leptine et la gréline, régulatrices du circuit des aliments, contribuant à une prise de poids

13 Les conséquences d un manque de sommeil 13 Ces effets disparaissent lorsque l adolescent peut dormir suffisamment et avec des horaires compatibles avec son activité.

14 Pour dormir dans de bonnes conditions 14 respecter des heures de lever et coucher régulière avoir une activité physique régulière le matin ou au début de l'après-midi, mais éviter tout effort physique intense avant de se coucher ne pas consommer de boissons contenant de la caféine après 16 heures éviter d utiliser l ordinateur, ainsi que les jeux vidéos, au moins une heure avant le coucher essayer de se détendre avant d'aller se coucher: de la musique, une lecture légère, et éviter de penser à des situations stressantes

15 Pour dormir dans de bonnes conditions 15 évitez les mets difficiles à digérer avant d'aller au lit l environnement: température de la chambre: 18 C éviter les sources de bruit et de lumière à proximité, aérer la pièce literie de bonne qualité se sentir en sécurité éviter les animaux domestiques dans la chambre (pas le même rythme de sommeil) éteindre le téléphone portable, l ordinateur, la télévision (source de bruit, de lumière, et d ondes électromagnétiques)

16 En conclusion 16 Le sommeil n est pas qu un moment de pause C est un état actif important pour renouveler notre santé mentale et physique chaque jour.

17 17 L équilibre alimentaire

18 18

19 19 L équilibre alimentaire

20 20

21 21

22 22

23 23

24 24

25 25 L activité physique

26 27 Activité physique : 1heure au minimum par jour Gestes de la vie quotidienne Travail Sport Activités de loisir Pouvez vous additionner le temps passé a ce type d activité, pour la journée d hier?

27 L Activité sportive 28 Ne se pratique pas forcément en club! Entraîne une dépense physique plus grande que celle induite par la vie quotidienne 28

28 29 29

29 «MANGER-BOUGER» 30 Alimentation Activité physique 47 30

30 La sédentarité : qu est-ce que c est? 31 «Etat pendant lequel les mouvements sont réduits au minimum et la dépense énergétique est quasiment nulle Regarder la télévision, lire, travailler sur ordinateur, entrent dans cette catégorie» 48 31

31 La sédentarité : qu est-ce que c est? 32 Pouvez vous donner une notion de temps passé à pratiquer ces loisirs par jour? Faites le calcul pour la journée d hier par exemple Comparez ce résultat au précédent (activité physique) 49 32

32

33 34 Quel est le point commun à ces trois thématiques que sont le sommeil, l activité physique et l alimentation équilibrée?

34 35 Une alimentation équilibrée, une activité physique suffisante et régulière, ainsi qu un sommeil de bonne qualité et d une durée adaptée à vos besoins, vous permettent de profiter au mieux de vos journées et de grandir en pleine forme.

35 A vous de jouer! Mettez en scène tout ce qui vos permet d être en forme, ce qui contribue à votre santé,ce que vous pouvez réaliser lorsque vous avez «la pêche» A vos crayons, à vos pinceaux, à votre imagination! 36

36 37 Besoin d idées?

37 38 Tout ce que l on peut faire en étant en forme

38 39 Besoin d idées?

39 40 Besoin d idées

40 Besoin d idées?

41 Besoin d idées? 42 Paul Colomb Picasso Salvador Dali1926 La corbeille de pain La noce paysanne Bruegel Le dernier repas Léonard de Vinci

42 Besoin d idées? 43 Le sommeil PETRINI Giuseppe Antonio de Lugano, Le sommeil de Saint Pierre Gustave Courbet La fileuse endormie 1853 " Le sommeil " d'alphonse Eugène Lecadre

43 44 «Secrets de santé»

44 45

45 46 Questions alimentation

46 47

47 48

48 49

49 50

50 51

51 52

52 53 Question activité physique

53 54

54 55

55 56

56 57 Question sommeil

57 58

58 59 Lors d un atelier pour la journée du cœur

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?...

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?... QUIZZ SOMMEIL Etes-vous plutôt ou PAS avec les propositions suivantes?... 1 ) Le sommeil d une nuit se compose d une succession de cycles Le premier cycle est annoncé par des «signaux de sommeil» auxquels

Plus en détail

ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL?

ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL? ATELIER BRAIN GYM COMMENT AMELIORER LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL? JEUDI 2 FEVRIER 2012 NEW YORK Présenté par Tamara de Ghellinck Kiné, CST, NW Instructeur et étudiante en Brain Gym LE SOMMEIL Nous passons

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 * Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 Sommeil *41% du temps passé à dormir *Cycle veille/sommeil = 1 er cycle qui régule le rythme de la journée *Les troubles du sommeil touchent 20 à 25%

Plus en détail

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 - LA GACILLY- SOMMEIL ET TRAVAIL DÉCALÉ Docteur Daniel Gloaguen QUELQUES NOTIONS IMPORTANTES 18 heures sans sommeil équivalent en terme de réflexes diminués

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités.

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités A/ Enjeux L activité physique évolue en même temps que la société. Si le labeur excessif des périodes antérieures a contribué à un vieillissement prématuré

Plus en détail

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation.

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation. Madame, Monsieur, La santé est un bien précieux que chacun doit absolument apprendre à gérer au mieux de ses intérêts. Elle doit être prise sous tous ses aspects, c est-à-dire, non seulement comme l absence

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir Sommeil Pour retrouver le plaisir de dormir Nous passons 1/3 de notre vie à dormir C est donc important de s y intéresser, d autant que la qualité de notre sommeil a une influence directe sur notre qualité

Plus en détail

OPTIMISATION SOMMEIL

OPTIMISATION SOMMEIL OPTIMISATION DU SOMMEIL Copyright 2009 Bio.Form.Gym Tout droits réservés pour tous pays Table des matières Introduction...3 Les 8 bénéfices du sommeil...3 Objectifs...3 Possibilités...4 Résultats...4 Explications...4

Plus en détail

ADOS. Produit par le réseau québécois de l ACSM

ADOS. Produit par le réseau québécois de l ACSM ADOS Produit par le réseau québécois de l ACSM Bas-du-Fleuve Chaudière-Appalaches Côte-Nord Haut-Richelieu Lac-Saint-Jean Montréal Québec Rive-Sud de Montréal Saguenay Sorel/Saint-Joseph/Tracy L important

Plus en détail

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Narcolepsie Narcolepsy Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins.

Plus en détail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail LE TRAVAIL DE NUIT Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail Sommeil de jour 9:00 Somm 9:00 14:00 Une nuit de sommeil est habituellement

Plus en détail

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil L adolescence Sommeil de l adolescent Dr MF Mateo Assises de Resodys Toulon le 25/11/06 âge intermédiaire entre l enfance et l âge adulte, l adolescence est la période des modifications morphologiques,

Plus en détail

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress Dr N. Lafay Introduction Stress = événements de vie Stress, bases physiologiques Événements de vie, bases épidémiologiques Adaptation du sujet à une

Plus en détail

Le sommeil du jeune enfant

Le sommeil du jeune enfant Le sommeil du jeune enfant Docteur Annik Hallot Introduction Nous passons le tiers de notre vie à dormir, le sommeil est un besoin fondamental de tout être vivant au même titre que respirer et manger.

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Initiation à l ergonomie Toute personne désirant découvrir les bases de l ergonomie et de la prévention de la santé au travail - Connaître les différents axes et champs de l ergonomie

Plus en détail

«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes

«Promotion de la santé au travail : Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Entreprise COCA-COLA MIDI SAS - Signes Sommeil & nutrition en lien avec le travail posté» Introduction Les troubles du sommeil et de la vigilance interviennent de façon importante dans le monde du travail et notamment dans le travail à horaires

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE

SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE 1 SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE QU EST-CE QUE LE SOMMEIL? Le sommeil représente plus d un tiers de notre vie. Il est déterminant pour la croissance, la maturation cérébrale, le développement

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg

LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg LES RYTHMES BIOLOGIQUES Dr Nathalie Audubert Interne 6 ème semestre Concours E 2004 Faculté de Strasbourg 1 1- Introduction 2- Classification 3- Les mécanismes des rythmes circadiens A- Les bases anatomiques

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

«Bien-Etre et Autonomie»

«Bien-Etre et Autonomie» «Bien-Etre et Autonomie» Un programme de formation d un volume horaire de 3 jours J1 : Prévention J2 : Prévention et secours civiques de niveau 1 J3 : Santé globale L objectif du programme de formation

Plus en détail

UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION

UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION UNE BOÎTE À OUTILS POUR FAIRE FACE À LA DEPRESSION PRÉSENTATION: M. KOFFI AGBEMADON, INTERVENANT EN RELATION D AIDE M. LAURENT QUINT, INTERVENANT EN RELATION D AIDE CONFÉRENCE DU 14 JUIN 2011 1 PLAN 1.

Plus en détail

Les effets nocifs du bruit sur l'homme

Les effets nocifs du bruit sur l'homme La santé n'est pas seulement l'absence de maladie mais un état de complet bien être physique, mental et social (OMS) Le bruit est un ensemble confus de sons non désirés (Littré) ou un ensemble de sons

Plus en détail

L horloge biologique des travailleurs de nuit

L horloge biologique des travailleurs de nuit L horloge biologique des travailleurs de nuit Diane B. Boivin, M.D., Ph.D., Directrice Centre d étude et de traitement des rythmes circadiens Hôpital Douglas, Université McGill Société moderne et travail

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P.

www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. www.kamikazzsport.com Marilyn Charbonneau Entraîneur privé, ISSA Master Fitness Trainer - C.E.P. Plan de match Échauffement Retour au calme Volume d entraînement Récupération De la fatigue au surentraînement

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Arriver sain et sauf, aussi de jour bpa Bureau de prévention des accidents Conduite vigilante Chaque année, en Suisse, 1500 personnes ont un accident grave ou mortel parce qu elles ont

Plus en détail

LE SOMMEIL DE LA P.A

LE SOMMEIL DE LA P.A LE SOMMEIL DE LA P.A I/ Les biorythmes Les rythmes biologiques ont une origine génétique, ce sont des rythmes endogè nes (horloge biologique) ; sous dépendance neuro- endocrinienne, l'hypothalamus en est

Plus en détail

Département de la Nièvre

Département de la Nièvre Département de la Nièvre DSDEN NIEVRE MP Chaumereuil IEN Pré-élémentaire M Simon conseillère pédagogique 6 décembre 2013 Page 1 LES NOUVEAUX RYTHMES A L ÉCOLE MATERNELLE Département de la Nièvre Ce document

Plus en détail

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès.

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès. Document réalisé par le Conseil Général et les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Mis à jour en NOVEMBRE 2006 CONTRAT D ACCUEIL Le contrat doit être rédigé en 2 exemplaires datés, paraphés et

Plus en détail

1 Bien dormir : pourquoi? 2 2 Les conseils pour une bonne nuit 3 3 Les petits ennuis de la nuit Explications ou solutions 7

1 Bien dormir : pourquoi? 2 2 Les conseils pour une bonne nuit 3 3 Les petits ennuis de la nuit Explications ou solutions 7 Bien dormir Tous les conseils pour une bonne nuit de sommeil, quel que soit votre âge, sont dans la fiche! Pour bien dormir, il faut aussi bien se connaître : faites les tests pour découvrir quel dormeur

Plus en détail

Le sommeil. l Adultes : entre 7 et 8 heures par jour. l Adolescent : 9 heures. l Enfants à l école primaire : 10-11 heures.

Le sommeil. l Adultes : entre 7 et 8 heures par jour. l Adolescent : 9 heures. l Enfants à l école primaire : 10-11 heures. Le sommeil le someil Le sommeil est un état dans lequel nous passons environ le tiers de notre vie. Il fait partie des fonctions vitales de l organisme comme la respiration, la digestion ou l immunité.

Plus en détail

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL Recueil d outils pour intervenir en éducation et promotion du sommeil Actualisation Novembre 09 Intervenir auprès des parents de NOURRISSON (p1) Brochure gratuite INPES

Plus en détail

Sommeil, fatigue au volant et jeunes conducteurs

Sommeil, fatigue au volant et jeunes conducteurs 06 NOVEMBRE 2014 Sommeil, fatigue au volant et jeunes conducteurs Roger Godbout, Ph.D. Laboratoire et Clinique du sommeil, Hôpital Rivière-des-Prairies Département de psychiatrie, Université de Montréal

Plus en détail

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL Recueil d outils pour intervenir en éducation et promotion du sommeil Décembre 08 Intervenir auprès des parents de NOURRISSON (p1) Brochure gratuite INPES (8 p.) «Dormir,

Plus en détail

RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL :

RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL : RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL : Notre besoin de sommeil est rythmé comme une horloge (rythme chronobiologique ). Ce rythme nous impose des périodes de veille et de sommeil qui alternent au cours

Plus en détail

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012 Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SANTÉ "La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2010 Quatrième

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC Adopté au conseil d administration du 5 février 2013 Le CPE du PIC s est dotée d une politique sur la sieste et le sommeil. Il nous semble important d être

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil NOM :... PRÉNOM :... Date de naissance :.../.../... Date de ce jour :.../.../... Consultez un proche si nécessaire pour répondre attentivement aux questions suivantes.

Plus en détail

Annexe I : Anamnèse de l athlète

Annexe I : Anamnèse de l athlète Annexe I : Anamnèse de l athlète 1. Renseignements nominatifs Nom et prénom de l athlète : Date de naissance : Date de l entrevue : Âge au moment de l entrevue : Sexe : Masculin Féminin Numéro de téléphone

Plus en détail

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE 4 SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE AVANT-PROPOS Avec les progrès médicaux et d hygiène de vie, notre espérance de vie est de plus en plus importante. En 1950, seulement 6,5% de la population totale avait

Plus en détail

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école Bien vivre son année scolaire Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école La rentrée scolaire peut être une source de stress pour bien des enfants, des adolescents et leurs parents.

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Dormir pour mieux conduire La fatigue est la cause d environ 10 à 20% des accidents de la route. S endormir au volant est

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES OBJET : IDENTIFIER LES POINTS FORTS DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN TERMES D EFFICACITE PEDAGOGIQUE TEMPS SCOLAIRE Le temps scolaire

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL N.BILLAUD Dec 2007 TROUBLES DU SOMMEIL Motif fréquent de consultation 20 à 30 % des enfants Parents demandeurs d aide Enfants supportent très bien les troubles angoisse parentale

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Les yeux vous piquent, vous bâillez à tout bout de champ? Arrêtez-vous et faites une turbosieste de 15 minutes. Seules

Plus en détail

«L insomnie est signe d anxiété.»

«L insomnie est signe d anxiété.» «L insomnie est signe d anxiété.» Ni pavot, ni mandragore Ni aucun sirop de sommeil au monde Ne te rendront jamais ce sommeil délicieux Que tu possédais hier. Shakespeare, Othello, 1604 N est-ce pas l

Plus en détail

IMPACT DU SUR LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Laurence Weibel Neurobiologiste

IMPACT DU SUR LES RYTHMES BIOLOGIQUES. Laurence Weibel Neurobiologiste ENA, Strasbourg, 22 octobre 2013 IMPACT DU TRAVAIL DE NUIT SUR LES RYTHMES BIOLOGIQUES Laurence Weibel Neurobiologiste L homme est rythmique L homme est diurne L horloge biologique Le Chef d orchestre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour.

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour. ORIGINES Saviez-vous que les astronautes séjournant à bord de la Station Spatiale Internationale voient le soleil se lever et se coucher toutes les 90 minutes? Oui. 16 fois par jour de quoi avoir du mal

Plus en détail

Fait à Le. Signature du responsable légal (Tuteur, vacancier lui même)

Fait à Le. Signature du responsable légal (Tuteur, vacancier lui même) Participant : NOM : Prénom : Date de naissance : Sexe : M F N de Licence FFSA : Adresse :.. Code Postal :.. Ville : Choix du séjour : Loisirs et Nature Sports et Découverte Autonomie : Basse Moyenne Bonne

Plus en détail

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 1 Sommaire Enquête sur les représentations, les attitudes, les connaissances et les pratiques du sommeil des jeunes adultes en France...3 Les durées

Plus en détail

Les effets de l expérimentation. «Cours le matin, sport l après-midi» note d. Année scolaire 2010-2011 11.31. «Cours le matin, sport l après-midi»

Les effets de l expérimentation. «Cours le matin, sport l après-midi» note d. Année scolaire 2010-2011 11.31. «Cours le matin, sport l après-midi» note d informationdécembre 11.31 «Cours le matin, sport l après-midi» est un dispositif expérimental d aménagement du temps scolaire autour de la pratique sportive. Les élèves engagés dans cette expérimentation

Plus en détail

paris descartes le sommeil le 16 mars!

paris descartes le sommeil le 16 mars! de l université paris descartes LE SOMMEIL Qu est-ce que le sommeil? Sommeil et culture Les 10 règles du sommeil Bien dormir pour bien réussir La sieste au travail La journée du sommeil : le 16 mars! ÉDITO

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT»

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» IRBMS http://www.irbms.com Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» Auteur(s) : J.-D. Guieu Catégorie : Sport Santé

Plus en détail

Bouger, à quoi ça sert?

Bouger, à quoi ça sert? Travail réalisé dans le cadre de la formation Sciences et société Bouger, à quoi ça sert? Pourquoi Bouger? On a adapté l activité pour des élèves de troisième d ESO (15 ans). Pour faire cela on a utilisé

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Le sommeil I - ANALYSE II ACTION III - RESSOURCES. Analyse de la situation : Objectifs : Local. Partenaires : Lieux de ressources :

Le sommeil I - ANALYSE II ACTION III - RESSOURCES. Analyse de la situation : Objectifs : Local. Partenaires : Lieux de ressources : Le sommeil MOTS CLES : Rythme de vie, hygiène de vie, santé, bien être, fatigue, irritabilité, manque d attention, concentration, absentéisme, sommeil, insomnie I - ANALYSE Analyse de la situation : Contexte

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2014. DUREE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1

PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2014. DUREE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1 DANS CE CADRE NE RIEN ÉCRIRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Activité sportive. Fuir la sédentarité et s activer. Bien-être. Le partenaire santé qui vous change la vie

Activité sportive. Fuir la sédentarité et s activer. Bien-être. Le partenaire santé qui vous change la vie Activité sportive Fuir la sédentarité et s activer Document non contractuel / MOD.3318/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Bien-être L a pratique régulière

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur.

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur. Association au Service de l Enfance CRECHE FAMILIALE 14 rue Pasteur Cadier 64000 PAU Le projet éducatif et le projet pédagogique ont été élaborés en collaboration avec l équipe d encadrement et les assistantes

Plus en détail

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 Pour en savoir plus Qu'est-ce que la sclérose en plaques? La Sclérose en Plaques (SEP) est une maladie dont les premiers signes se manifestent souvent chez

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Comment fonctionne notre séjour?

Comment fonctionne notre séjour? C e n t r e d e l o i s i r s a v e c h é b e r g e m e n t 12-15 ans Du 3 a u 10 A o û t 2014 10-15 ans Du 10 au 1 7 A o û t 2 0 1 4 10-15 ans Du 17 au 2 3 A o û t 2 0 1 4 7, 14 ou 20 jours d évasion,

Plus en détail

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST

Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Travailler de nuit ou selon des horaires variables : considérations en SST Sylvie Montreuil, Université Laval Département des relations industrielles Chaire en gestion de la SST, Université Laval, Québec

Plus en détail

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être LMdS Formations en bref ORGANISME DE FORMATION CONTINUE LMdS est enregistré en tant qu organisme de formation continue auprès de l Etat

Plus en détail

Relevez le défi Hello Brain

Relevez le défi Hello Brain Relevez le défi Hello Brain Nous nous brossons les dents tous les jours, mais la plupart d entre nous ne prenons pas soin de notre cerveau de la même manière. Saviez-vous que l activité, le comportement

Plus en détail

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Règlement Intérieur Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Service de la Restauration Scolaire Tél : 02 96 71 05 20 Restaurant Scolaire Règlement intérieur Pour la plupart des

Plus en détail

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT Hélène De Leersnyder Pédiatre Consultation «sommeil» Hôpital Necker. Paris Journées Internationales Jérôme Lejeune Familles et

Plus en détail

L'usager est prêt. L'usager n'est pas prêt. Outil d évaluation 1 : L usager est-il prêt à s engager dans une démarche pour mieux gérer son énergie?

L'usager est prêt. L'usager n'est pas prêt. Outil d évaluation 1 : L usager est-il prêt à s engager dans une démarche pour mieux gérer son énergie? Outil d évaluation 1 : L usager est-il prêt à s engager dans une démarche pour mieux gérer son énergie? Nom de l usager L'usager est prêt L'usager vit un malaise par rapport à la fatigue ; il identifie

Plus en détail

L OBESITE Sommet de l iceberg!

L OBESITE Sommet de l iceberg! L OBESITE Sommet de l iceberg! Docteur Patrick Van Alphen Médecine et Psychologie de l Obésité Clinique du Poids Idéal CHU Saint-Pierre Depuis quelques dizaines d années : Augmentation de la graisse dans

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du

Plus en détail

DOCUMENTS A FOURNIR pour la constitution du dossier d inscription

DOCUMENTS A FOURNIR pour la constitution du dossier d inscription MODALITES D INSCRIPTION Les inscriptions sont enregistrées dans la limite des places disponibles et par ordre d arrivée des dossiers complets. L inscription devient effective à la réception de tous les

Plus en détail

Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil

Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil Travail de nuit et ses conséquences sur le sommeil et la qualité de l éveil Dr Sophie-Maria Praz-Christinaz, médecin du travail FMH, sophie.praz@hospvd.ch Institut universitaire romand de santé au travail

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil. 27 mars 2015 NUTRITION ET SOMMEIL

15 ème Journée du Sommeil. 27 mars 2015 NUTRITION ET SOMMEIL 15 ème Journée du Sommeil 27 mars 2015 NUTRITION ET SOMMEIL v1 Syndrome dépressif saisonnier et Alain-François RICHARD Technicien-Infirmier Unité d Explorations Fonctionnelles Laboratoire de Sommeil C

Plus en détail