Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1"

Transcription

1 Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Novembre Le département est invité à faire appel au Service des études pour obtenir plus de précisions ou pour des conseils dans l élaboration des RDÉA.

2 Document adopté par la Commission des études le 8 novembre 2011

3 1 Introduction Les règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA), tout comme la PIÉA, visent à assurer une évaluation juste et équitable. Les RDÉA sont conformes à la PIÉA. Elles précisent l application, pour chaque département, des éléments stipulés à l article de la PIÉA. Les RDÉA permettent d assurer que l évaluation des apprentissages se fasse de manière équivalente à travers le département. Selon la PIÉA, le département doit établir ses règles, mais aussi les faire connaître et veiller à leur application. Le département indique avec ses RDÉA les moyens dont il se dote pour assumer ses responsabilités (PIÉA, 5.3.1). Ainsi, tout en élaborant ses règles départementales, le département convient aussi des modalités à prendre pour faire connaître les RDÉA et veiller à leur application. Il présente à la Direction des études les RDÉA ainsi que la façon dont il compte veiller à leur application. Les plans cadres de cours doivent contenir les RDÉA en annexe ou en indiquant le lien électronique de référence. Le plan de cours doit comprendre le texte intégral des règles départementales d évaluation des apprentissages. (Article 6.3.2, dernier élément). Le document RDÉA doit être présenté sans modification ou adaptation, ni dans le contenu du texte, ni dans sa forme. Un document d information pour les membres du département et la Direction des études peut être fait afin de préciser comment le département compte veiller à faire connaître et appliquer ses règles. Les RDÉA comportent exclusivement des règles associées à l évaluation des apprentissages dans le cadre de la PIÉA. Chaque département peut cependant, s il le décide, établir d autres règles départementales précisant, par exemple, des règles de régie interne ou de fonctionnement, des règles destinées aux étudiants sur le code de conduite ou sur la sécurité, etc. Ces autres règles doivent être distinctes des RDÉA. Le Code de conduite à l intention des étudiants peut servir de guide dans l élaboration de certaines de ces règles. Chaque règle s applique à l ensemble des cours du département, à moins que ne soient indiquées clairement les situations d exception ou encore, qu une dérogation soit formellement obtenue par la Direction des études. La présentation du document La présentation du texte doit respecter le guide méthodologique actuel du Cégep. Le logo du Cégep apparaît en haut à gauche dans l entête du document. Le document s intitule : Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) du département (indiquer le nom du département). Au bas de chaque page la note suivante est indiquée : Règles approuvées par la Direction des études (date d approbation)

4 2 Le document comporte en introduction, sur la première page, la note suivante en encadré : Note importante: L étudiant est invité à porter attention aux règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) dans chacun de ses plans de cours. Ces règles peuvent varier d un département à l autre. Les RDÉA précisent comment sont appliqués certains articles de la Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIÉA) du Cégep. La PIÉA vise à assurer que les évaluations, au Cégep de l Abitibi-Témiscamingue, soient faites de manière juste et équitable. Cette politique décrit les responsabilités des personnes impliquées et établit les règles à respecter. La présentation du contenu Le département présente une position claire, précise et univoque pour chaque élément de l article de la PIEA. La présentation des règles respecte l ordre de ces éléments soit : Les retards dans la remise des travaux et en fixer les pénalités L activité d évaluation sommative finale L évaluation de français écrit La présence au cours Le département peut aussi établir des critères pour refuser un travail présentant d importantes lacunes au niveau du français écrit ou qui ne respecte pas la norme de présentation. Pour chaque règle, l article de la PIÉA concerné est indiqué. Les règles sont univoques. Leur formulation est assez précise pour permettre de réduire les risques de confusion ou d interprétation personnelle. Elles permettent ainsi d assurer une équivalence dans l application des règles d un cours à l autre, d un enseignant à l autre, d un campus à l autre. Une règle peut contenir plus d une composante selon le type de cours (stage/ cours en classe), la nature de l évaluation (laboratoire/ examen théorique), la forme de l épreuve (texte à rédiger, formulaire à compléter), ou le contexte de réalisation de l activité d évaluation (en classe/hors classe, cours de première session/cours des sessions subséquentes). Si c est le cas, la règle doit être claire et doit décrire avec précision les différences d application tout en veillant au respect de la PIÉA. On veillera cependant à limiter le nombre de composantes afin d en faciliter l application. Par exemple : Articles Composantes Règle départementale Évaluation français (6.4) du écrit Lors d activités d évaluation sommative en classe, sans accès aux outils de référence et d autocorrection Pour les travaux hors classe : rapport de laboratoire, rapport de stage, examen avec accès aux outils de référence et d autocorrection Pénalité de 5 %. Pénalité de 10 %. (Autre exemple : des points seront retranchés seulement à partir de la 6 e faute)

5 3 La conformité des RDÉA avec la PIÉA (2011) En respect de la PIÉA, les règles que l on adopte doivent assurer l équivalence dans le traitement de l évaluation. Le département se dote de règles relatives aux éléments se retrouvant à l article de la PIÉA. La remise des travaux : Les modalités concernant les retards dans la remise des travaux et les pénalités associées doivent être établies et appliquées par le département. Préciser la règle, jusqu à quand accepte-t-on un travail en retard? Quelle est la pénalité? L activité d évaluation sommative finale : o Le département doit fixer un pourcentage maximum pour l activité d évaluation finale (6.3.8, PIEA). o Il peut fixer un minimum supérieur à 40 % (6.3.7, PIEA). L évaluation du français écrit o Pénalité (6.4.2, PIÉA) : Le département doit établir le pourcentage de points qui peuvent être retranchés à cause du français écrit (5 à 10 %). L évaluation du français écrit est strictement un critère de pénalité. Un étudiant ne peut donc pas accumuler de points pour la seule maîtrise du français. o Barème de correction (6.4.3, PIÉA): Un barème de correction doit être établi. Il doit être assez strict pour qu un étudiant perde des points si la qualité de son français écrit est trop faible, mais il doit faire en sorte qu un étudiant moyen ait des chances raisonnables de ne pas perdre tous les points attribués à la qualité du français écrit. Le barème peut inclure, par exemple, les catégories d erreurs suivantes : syntaxe, ponctuation, grammaire, vocabulaire, orthographe. Des exemples de barème sont disponibles sur demande au Service des études. o Possibilité ou non de corriger ses fautes ou de recommencer un travail pour récupérer les points perdus (6.4.3, PIÉA) : Le département doit indiquer s il offre cette possibilité. Si oui, il doit en préciser les modalités d application. o Dans les cours où le français écrit fait partie des objectifs d apprentissages visés, le département peut fixer, dans ses règles départementales d évaluation des apprentissages, le pourcentage de la note consacré à l évaluation du français écrit à une valeur supérieure à 10 %. Note : Le département doit convenir des moyens dont il se dote pour veiller à l application de ces règles (5.3.1, PIÉA). Par exemple, les points perdus à cause des lacunes au plan du français écrit doivent apparaître explicitement dans le registre des notes d évaluation de l enseignant. Ce registre doit être rendu disponible au département ou à la Direction des études, sur demande. Le registre des notes détaillées des évaluations devra alors être conservé pendant deux ans.

6 4 La présence au cours (6.5.1, PIÉA) Selon le Règlement 5 (Règlement sur la réussite scolaire et l admission) : «L élève qui s absente à plus de 15 % des heures d un cours peut être exclu suite à une recommandation de l enseignant à la Direction des études». Ainsi un département ne pourrait pas recommander l exclusion si l étudiant a accumulé 10 % d heures d absence. En respect de la PIÉA, la règle établie en département doit assurer l équivalence entre les enseignants du département dans le traitement des absences. Note : Le département doit convenir des moyens qu il prendra pour veiller à l application de sa règle concernant la présence aux cours (5.3.1, PIÉA). Une règle permettant aux enseignants de faire une recommandation d exclusion pour cause d absence implique que chaque enseignant tienne un registre des absences. L obligation, pour chaque enseignant, de présenter ce registre à la demande du département ou de la DÉ serait un moyen de veiller à l application de cette règle. Le registre des absences devrait alors être conservé pendant deux ans. Le département peut aussi convenir des critères pour refuser un travail présentant d importantes lacunes au niveau du français écrit ou qui ne respecte pas les normes de présentation (6.5.1, PIÉA). Les critères et les seuils permettant de refuser un travail sont décrits de manière assez objective pour assurer l équivalence entre les enseignants. Quelles sont les modalités lors du refus d un travail? Des pénalités de retard s appliquent-elles? Y a-t-il d autres conséquences? Le département peut établir d autres règles, comme par exemple, il peut indiquer le nombre d activités d évaluation sommative permis (6.3.4, PIEA).

GUIDE DE RÉDACTION DES RÈGLES D ENCADREMENT

GUIDE DE RÉDACTION DES RÈGLES D ENCADREMENT GUIDE DE RÉDACTION DES RÈGLES D ENCADREMENT Département de graphisme www.cvm.qc.ca/graphisme Adoptées Mars 2015 CÉGEP DU VIEUX MONTRÉAL Introduction Conformément à l article 7.4 de la présente Politique

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN RÈGLE DE RÉGIE SUR LES MESURES SPÉCIALES D ACCUEIL ET DE FRANCISATION Page 1 de 7 MESURES SPÉCIALES D ACCUEIL ET DE FRANCISATION (primaire et secondaire) 1.0 FONDEMENT

Plus en détail

REGLES COMMUNES AU FONCTIONNEMENT ET AU CONTROLE DES CONNAISSANCES A LA FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. Année universitaire 2014-2015

REGLES COMMUNES AU FONCTIONNEMENT ET AU CONTROLE DES CONNAISSANCES A LA FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. Année universitaire 2014-2015 REGLES COMMUNES AU FONCTIONNEMENT ET AU CONTROLE DES CONNAISSANCES A LA FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Année universitaire 2014-2015 Préambule : Ce document vise à compléter les règles générales de

Plus en détail

BALISES POUR LA CORRECTION DU FRANÇAIS ÉCRIT

BALISES POUR LA CORRECTION DU FRANÇAIS ÉCRIT BALISES POUR LA CORRECTION DU FRANÇAIS ÉCRIT 1 CODE DE CORRECTION Un code commun Le code proposé est simple et clair. Il consiste en cinq lettres dont la signification est facile à décoder par les étudiants

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION

DOCUMENT D'INFORMATION DOCUMENT D'INFORMATION STAGE D'IMMERSION EN ANGLAIS, LANGUE SECONDE, THE UNIVERSITY OF PRINCE EDWARD ISLAND (CHARLOTTETOWN) ( ÉTÉ 2006) STAGE D'IMMERSION EN ANGLAIS, LANGUE SECONDE, THE MOUNT ST. VINCENT

Plus en détail

Le portfolio. Pour faire écrire les étudiants sans se tuer à corriger!

Le portfolio. Pour faire écrire les étudiants sans se tuer à corriger! Le portfolio Pour faire écrire les étudiants sans se tuer à corriger! Ce qu est le portfolio Le portfolio est une chemise remise à la fin de la session qui contient tous les travaux écrits (introductions,

Plus en détail

Cégep de Saint-Laurent DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE

Cégep de Saint-Laurent DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Cégep de Saint-Laurent DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE Politique départementale d évaluation des apprentissages (PDEA) Adoptée le 10 mai 2006. Dernière révision : le 27 avril 2011. La présente politique d évaluation

Plus en détail

FRN-1904 Français écrit pour la formation à l enseignement III

FRN-1904 Français écrit pour la formation à l enseignement III FRN-1904 Français écrit pour la formation à l enseignement III 1. Présentation du cours Le cours Français écrit pour la formation à l enseignement III met l accent sur la responsabilisation de chaque étudiant,

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Evry Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Métiers du tourisme : commercialisation des produits touristiques Numéro d accréditation : 20150302 Régime : [FI/FA/FC]

Plus en détail

Norme ISA 700 (révisée), Opinion et rapport sur des états financiers

Norme ISA 700 (révisée), Opinion et rapport sur des états financiers IFAC Board Prise de position définitive 2015 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 700 (révisée), Opinion et rapport sur des états financiers Élaborée par : Traduite par : Le présent document a

Plus en détail

Version provisoire. Démarche et tableaux Mai 2011

Version provisoire. Démarche et tableaux Mai 2011 REPÈRES POUR L ATTRIBUTION D UNE COTE POUR LES CRITÈRES 4 ET 5 EN ÉCRITURE Version provisoire Démarche et tableaux Mai 2011 Sébastien Gagnon Conseiller pédagogique de français au secondaire à la CSDL Marie-Claude

Plus en détail

Local-B403; , poste 7349;

Local-B403; , poste 7349; AEC Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Gestion des finances personnelles 410-683-RO (2-1-2) 1 2/3 901 Automne 2011 Paul Bourget Local-B403; 514-376-1620, poste 7349; pbourget@crosemont.qc.ca Thématique

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Gérald-Godin

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Gérald-Godin Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages du Collège Gérald-Godin 21 juin 1999 1. Introduction Le Collège Gérald-Godin est un établissement d'enseignement collégial créé le 23 août 1995

Plus en détail

Plan de cours Système d exploitation 2

Plan de cours Système d exploitation 2 100, rue Duquet Sainte-Thérèse, Qc. J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 430-2783 Plan de cours Système d exploitation 2 Information sur le cours Titre Système d exploitation 2 Numéro

Plus en détail

Courriel:hugues.drouin@globetrotter.net Site web du département: http//tad.cegepbceapp.qc.ca Discipline: Administration

Courriel:hugues.drouin@globetrotter.net Site web du département: http//tad.cegepbceapp.qc.ca Discipline: Administration SESSION AUTOMNE 2010 PROGRAMME DE TECHNIQUE DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.BA PLAN DE COURS Titre du cours: L entreprise et le monde No du cours: 401-300-BA Préalable: aucun Pondération: 2-1-3 Code

Plus en détail

Les stratégies d écriture

Les stratégies d écriture Avant d écrire : Je cible l intention du message et les destinataires Je livre un message qui respecte l intention Je choisis un vocabulaire clair et précis Je choisis un registre de langue approprié Je

Plus en détail

Université du Québec à Montréal. Automne 2017 : lundi 9h.30-12h.30 (gr. 10)

Université du Québec à Montréal. Automne 2017 : lundi 9h.30-12h.30 (gr. 10) Université du Québec à Montréal Automne : lundi 9h.30-12h.30 (gr. 10) Sylvie Ménard Disponibilités : mardi de 15h. à 17h. au local A-6270 et par courriel : menard.s@uqam.ca Place du cours dans le programme

Plus en détail

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Question Éléments de réponse 1) En quoi consiste

Plus en détail

CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE

CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE Collège responsable (1) Joliette L Assomption Terrebonne CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE DIRECTION DE LA FORMATION CONTINUE Titre du programme : N o du programme : Stratégies d intervention en développement

Plus en détail

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en lecture et production écrite Dominante informative DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mise à jour Septembre 2000 FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages du Cégep de Thetford

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages du Cégep de Thetford RAPPORT D EVALUATION Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages du Cégep de Thetford Juin 2016 Introduction La Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep

Plus en détail

ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle

ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2017 Français, langue d enseignement 4 e année du primaire Lecture 014-430 Écriture 014-420 Gouvernement du Québec Ministère

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Cette politique remplace la Politique institutionnelle de la langue,

Plus en détail

Guide de préparation Révision de texte. Renseignements généraux Modalités concernant le test Nature du test Quelques conseils...

Guide de préparation Révision de texte. Renseignements généraux Modalités concernant le test Nature du test Quelques conseils... Direction du service des ressources humaines Secteur de la dotation CSSMI Avril 2015 TABLE DES MATIÈRES Renseignements généraux... 3 Modalités concernant le test... 4 Nature du test... 5 Quelques conseils...

Plus en détail

Analyse des solutions de rechange pour l entreposage des déchets miniers du projet minier de Mine Arnaud

Analyse des solutions de rechange pour l entreposage des déchets miniers du projet minier de Mine Arnaud Analyse des solutions de rechange pour l entreposage des déchets miniers du projet minier de Mine Arnaud Document consulté : Analyse des solutions de rechange pour l entreposage des déchets miniers RÉV.

Plus en détail

NOR : MENH1310119A. Le ministre de l éducation nationale et la ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique,

NOR : MENH1310119A. Le ministre de l éducation nationale et la ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale Arrêté du fixant les modalités d organisation du concours externe, du concours externe spécial, du second concours interne, du second concours interne

Plus en détail

Plan de cours Session Année

Plan de cours Session Année Plan de cours Session Année Titre du cours : Code du cours : Pondération : Compétence(s) visée(s) (énoncé et code; atteinte complète ou partielle) : Atteinte partielle ou complète Discipline : Programme

Plus en détail

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé!

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! Idéalement, 1 COMBIEN D HEURES MAXIMUM/SEMAINE un jeune doit-il consacrer à son emploi? 15 heures maximum par semaine. Attention : effectuer

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE 1 - MODALITES & CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEES N EST OUVERTE QU AUX CANDIDATS

Plus en détail

Maîtrise en Gestion des Organisations. Volet professionnel. Guide de l intervenant. Projet d intervention (2MGO732)

Maîtrise en Gestion des Organisations. Volet professionnel. Guide de l intervenant. Projet d intervention (2MGO732) Département des sciences économiques et administratives Maîtrise en Gestion des Organisations Volet professionnel Guide de l intervenant Projet d intervention (2MGO732) Automne 2013 Introduction Objectifs

Plus en détail

Politique d absences et de retards

Politique d absences et de retards Politique d absences et de retards RÈGLES GÉNÉRALES La présente politique fait partie intégrante des règlements des étudiants 1 et s applique à tous les cours et toutes les activités d apprentissages (ce

Plus en détail

Règles d encadrement départementales (PIEA 7.4) Adopté le 4 février 2015

Règles d encadrement départementales (PIEA 7.4) Adopté le 4 février 2015 Cégep du Vieux Montréal D É P A R T E M E N T : T E C H N O L O G I E D E L A R C H I T E C T U R E Règles d encadrement départementales (PIEA 7.4) Adopté le 4 février 2015 INTRODUCTION Conformément au

Plus en détail

TABLEAU D ANALYSE ET DE PLANIFICATION COMPTABILITÉ (5231)

TABLEAU D ANALYSE ET DE PLANIFICATION COMPTABILITÉ (5231) 1 EFFECTUER LA MISE EN PAGE DE LA CORRESPONDANCE LIÉE À LA COMPTABILITÉ (Bloc 1) 1 Situer la présente compétence au regard du métier et du programme de formation. Raison d être de la compétence. Liens

Plus en détail

Approbation du financement des programmes d études

Approbation du financement des programmes d études Approbation du financement des programmes d études TABLE DES MATIÈRES But et portée... 2 Glossaire... 2 Obligations... 5 Collèges... 5 Ministère... 6 Modalités d approbation... 6 Résumé des responsabilités...

Plus en détail

ÉVALUATION DU FRANÇAIS ÉCRIT SELON LA FRÉQUENCE DES FAUTES

ÉVALUATION DU FRANÇAIS ÉCRIT SELON LA FRÉQUENCE DES FAUTES ÉVALUATION DU FRANÇAIS ÉCRIT SELON LA FRÉQUENCE DES FAUTES Prendre note que les règles de correction du français figurant dans le présent document ne s appliquent pas aux cours de français et de littérature.

Plus en détail

Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels

Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels 1. Des 173 heures, 20 % sont consacrées à des activités de concertation inhérentes à la vie pédagogique des programmes

Plus en détail

Vos réalisations durant le cours. Les témoins de vos performances des apprentissages. Vos indices de progression des apprentissages

Vos réalisations durant le cours. Les témoins de vos performances des apprentissages. Vos indices de progression des apprentissages Les critères Vos réalisations durant le cours Les témoins de vos performances des apprentissages Vos indices de progression des apprentissages La comparaison de vos apprentissages en relation avec vos

Plus en détail

ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle

ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2016 Français, langue d enseignement 4 e année du primaire Lecture 014-430 Écriture 014-420 Gouvernement du Québec Ministère

Plus en détail

2. La personne responsable à la commission scolaire valide la ressource soumise par l auteur :

2. La personne responsable à la commission scolaire valide la ressource soumise par l auteur : Processus : 1. L auteur soumet le matériel pédagogique à la commission scolaire. 2. La personne responsable de la validation à la commission scolaire effectue la validation. C est la personne responsable

Plus en détail

Tableau de correspondances des grilles d évaluation ECLER, CECRL et FLE

Tableau de correspondances des grilles d évaluation ECLER, CECRL et FLE Tableau de correspondances des grilles d évaluation ECLER, CECRL et FLE Evaluation du niveau d expression écrite : Méthode ECLER NIVEAUX ECLER Equivalence CECRL et FLE Pas de production écrite en français

Plus en détail

Politique relative à la valorisation de la langue française

Politique relative à la valorisation de la langue française Politique relative à la valorisation de la langue française Avis favorable de la commission des études le 28 mai 2014 (CE-CCT-20140528-05) Adoptée par le conseil d établissement le 9 juin 2014 (CECT-140609-03)

Plus en détail

PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTUDES FRANCISATION

PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTUDES FRANCISATION PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTUDES FRANCISATION AQIFGA 1 er mai 2015 1. La genèse du nouveau programme d études Francisation 2. Les grandes lignes du programme 3. La structure du programme et des

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 5. CONTACTS PRIVILÉGIÉS... 5

TABLE DES MATIÈRES 5. CONTACTS PRIVILÉGIÉS... 5 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. PROCESSUS DE PLACEMENT EN STAGE... 2 2.1 DIFFÉRENTES ÉTAPES DU PROCESSUS DE PLACEMENT EN STAGE... 2 3. RESPONSABILITÉS DE L ÉTUDIANT À DIFFÉRENTES ÉTAPES DU PROCESSUS

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DU PLAN DE COURS DÉTAILLÉ (PO-16) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DU PLAN DE COURS DÉTAILLÉ (PO-16) Adoptée par le Conseil d'administration le 19 juin 1996

Plus en détail

Contrat d'utilisation du logiciel Natom

Contrat d'utilisation du logiciel Natom Contrat d'utilisation du logiciel Natom ATTENTION : L'ACQUISITION DE CE LOGICIEL EST EXCLUSIVEMENT RESERVEE AUX PROFESSIONNELS INTERVENANT DANS LE SECTEUR DE LA SANTE. (1) Présentation de la licence et

Plus en détail

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE EN TOURISME RECEPTIF :

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE EN TOURISME RECEPTIF : MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

CADRE DE GESTION (guide de rédaction) Titre de la banque

CADRE DE GESTION (guide de rédaction) Titre de la banque CADRE DE GESTION (guide de rédaction) Titre de la banque Responsable de la banque : Prénom Nom Rattachement facultaire No civique, rue Université Laval Québec, Canada Code postal Téléphone: +1-418 656

Plus en détail

Stage III. Grille d'évaluation

Stage III. Grille d'évaluation Baccalauréat en enseignement secondaire Concentration Formation éthique et culture religieuse Grille d'évaluation À l'attention de la direction de l'école Nom du stagiaire: Nom de l enseignant associé:

Plus en détail

Circulaire relative au citoyen de l UE et aux membres de sa famille : modifications des conditions d ouverture du droit à l aide sociale.

Circulaire relative au citoyen de l UE et aux membres de sa famille : modifications des conditions d ouverture du droit à l aide sociale. A Mesdames les Présidentes et Messieurs les Présidents des centres publics d action sociale Service Votre lettre du Vos références Nos références date Annexe(s) Avis Juridique et Support à la Politique

Plus en détail

POLITIQUE : RAPPORTS D ÉVALUATION CODE : PS-4

POLITIQUE : RAPPORTS D ÉVALUATION CODE : PS-4 POLITIQUE : RAPPORTS D ÉVALUATION CODE : PS-4 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolutions 81-02-25-8h(v); 84-06-27-8.10 Référence(s) : ÉNONCÉ DE POLITIQUE La Commission estime que les rapports

Plus en détail

Rédaction d un mémoire ou d une thèse par article(s)

Rédaction d un mémoire ou d une thèse par article(s) Rédaction d un mémoire ou d une thèse par article(s) Règlement interne au Comité de programmes de cycles supérieurs en lettres et communication sociale 1 Pour la maîtrise en lettres (mémoire en communication

Plus en détail

DIRECTIVE RELATIVE À L ÉVALUATION DU FRANÇAIS EN LIEN AVEC L EXIGENCE MINIMALE CONCERNANT LA RÉUSSITE DU TEST DE FRANÇAIS

DIRECTIVE RELATIVE À L ÉVALUATION DU FRANÇAIS EN LIEN AVEC L EXIGENCE MINIMALE CONCERNANT LA RÉUSSITE DU TEST DE FRANÇAIS DIRECTIVE RELATIVE À L ÉVALUATION DU FRANÇAIS EN LIEN AVEC L EXIGENCE MINIMALE CONCERNANT LA RÉUSSITE DU TEST DE FRANÇAIS «CANDIDATURES INTERNES» Objet Conformément à sa Politique linguistique, l Université

Plus en détail

TOUTE L INFORMATION DE A à Z

TOUTE L INFORMATION DE A à Z ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT ET LITTÉRATURE TOUTE L INFORMATION DE A à Z Janvier 2014 Enseignement supérieur Direction générale de la formation collégiale Direction de l enseignement

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Francisation NIVEAU 3 : DES PROPOS AU QUOTIDIEN Septembre 2015 Table des matières Introduction... 1 Contenu de l évaluation... 2 Précisions

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Cégep du Vieux Montréal

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Cégep du Vieux Montréal Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages du Cégep du Vieux Montréal 21 décembre 1994 1. Introduction Fondé en 1968, le Cégep du Vieux Montréal est un établissement d'enseignement public

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00029 ISBN 2-550-44260-1 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1 - MODALITES ET CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEEJE N EST OUVERTE QU

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Communications et environnement FRA-P105-4

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Communications et environnement FRA-P105-4 DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Communications et environnement FRA-P105-4 Programme d études de la formation de base commune Français, langue d enseignement

Plus en détail

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Renseignements sur Les normes du travail 5B CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE Partie III du Code canadien du travail (Normes du travail)

Plus en détail

du 01.10.2008 Version En vigueur au Remplace Décision CF OFAS

du 01.10.2008 Version En vigueur au Remplace Décision CF OFAS Election du Conseil de foundation du 01.10.2008 Version En vigueur au Remplace Décision CF OFAS 30.11.2004 01.01.2005 30.11.2004 16.09.2008 01.10.2008 30.11.2004 16.09.2008, aucune remarque VSM-Election

Plus en détail

MODALITÉS ENTOURANT LA SUPPLÉANCE ET LE REMPLACEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS À L ENSEIGNEMENT RÉGULIER

MODALITÉS ENTOURANT LA SUPPLÉANCE ET LE REMPLACEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS À L ENSEIGNEMENT RÉGULIER DRH-P1-D2 MODALITÉS ENTOURANT LA SUPPLÉANCE ET LE REMPLACEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS À L ENSEIGNEMENT RÉGULIER DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS 3 mai 2007 Adoptées au CRT du 9 mai 2007 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

10.01 La fonction du professeur est constituée de quatre éléments :

10.01 La fonction du professeur est constituée de quatre éléments : ARTICLE 10 FONCTION DES PROFESSEURS 10.01 La fonction du professeur est constituée de quatre éléments : a) l'enseignement; b) la recherche; c) le service à la collectivité; d) la direction pédagogique.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT F041A Conditions générales d achat Le 30 octobre 2015 Les présentes conditions d achats définissent les modalités de passation et d exécution des commandes de fournitures destinées

Plus en détail

Université de Nantes Règlement des études de Licence en Droit

Université de Nantes Règlement des études de Licence en Droit Université de Nantes Règlement des études de Licence en Droit A jour au 1 er septembre 2015 Sous réserve de validation par les instances de l université Préambule Article 1er. : Diplôme de Licence en Droit

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Français au quotidien FRA-P101-4

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Français au quotidien FRA-P101-4 DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Français au quotidien FRA-P101-4 Programme d études de la formation de base commune Français, langue d enseignement Février

Plus en détail

Grille d apprentissages : les fables de la Fontaine

Grille d apprentissages : les fables de la Fontaine Grille d apprentissages : les fables de la Fontaine Titre Cycle visé Réinventons les fables de la Fontaine 2 e année du troisième cycle du primaire Domaines d apprentissage Langues Mathématique, science

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN À L ENSEIGNEMENT

POLITIQUE DE SOUTIEN À L ENSEIGNEMENT Faculté de médecine École d orthophonie et d audiologie POLITIQUE DE SOUTIEN À L ENSEIGNEMENT 1. Préambule Des lettres d entente annexées aux conventions collectives et dûment convenues entre la Direction

Plus en détail

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en lecture et production écrite Dominante narrative DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mise à jour Septembre 2000 FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en

Plus en détail

Conditions de l offre My Service

Conditions de l offre My Service Conditions de l offre My Service 1 Champ d application La présente description de services traite des prestations de services dénommées «My Service» de Swisscom (Suisse) SA (ci-après «Swisscom») pour les

Plus en détail

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG)

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) 1 STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) Chapitre I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Dénomination L «Union du corps enseignant secondaire genevois» (ci-après UNION) fédère

Plus en détail

3 crédits. Plan de cours

3 crédits. Plan de cours Direction générale de la formation continue MNG-6902 Gestion de l amélioration continue Automne 2014 3 crédits Plan de cours DESCRIPTION DU COURS La philosophie adoptée par la firme Toyota lui a permis

Plus en détail

En principe c est une enseignante ou un enseignant de la discipline qui fait passer l épreuve et qui la corrige. Déroulement de l épreuve.

En principe c est une enseignante ou un enseignant de la discipline qui fait passer l épreuve et qui la corrige. Déroulement de l épreuve. Examen d admission en cours de scolarité dans l école publique 2013-2014 ÉPREUVE CANTONALE DE RÉFÉRENCE CYT ANGLAIS 10 e VP ÉPREUVE CANTONALE DE RÉFÉRENCE CYT Consignes générales En principe c est une

Plus en détail

Harmoniser l évaluation du français : périlleux, mais équitable et bénéfique

Harmoniser l évaluation du français : périlleux, mais équitable et bénéfique Harmoniser l évaluation du français : périlleux, mais équitable et bénéfique Le processus d élaboration et le contenu du Guide des modalité du français écrit du Département de français du Cégep de Sherbrooke

Plus en détail

Classeur financier Guide à l intention des utilisateurs externes

Classeur financier Guide à l intention des utilisateurs externes Classeur financier Guide à l intention des utilisateurs externes Table des matières Introduction... 3 Instructions générales... 3 Étape 1 Préparation du budget... 5 Frais indirects... 8 Étape 2 Préparation

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde COMPRENDRE ET TRANSMETTRE DES DIRECTIVES COURS 4 Juin 2015 Table

Plus en détail

Plan de cours Système exploitation 3 Linux serveur Administration des réseaux et sécurité informatique Session

Plan de cours Système exploitation 3 Linux serveur Administration des réseaux et sécurité informatique Session 100, rue Duquet Sainte-Thérèse, Qc. J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7867 Plan de cours Système exploitation 3 Linux serveur Administration des réseaux et sécurité informatique

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUS DES LABELS ECTS ET SUPPLEMENTS AU DIPLOME 12/05/2010

PRINCIPALES CARACTERISTIQUS DES LABELS ECTS ET SUPPLEMENTS AU DIPLOME 12/05/2010 PRINCIPALES CARACTERISTIQUS DES LABELS ECTS ET SUPPLEMENTS AU DIPLOME 12/05/2010 Dans le cadre du processus de Bologne, la Commission européenne lance deux labels afin de valoriser les établissements qui

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/POFEGTP/N2004-2016 Date : 16 FEVRIER 2004

NOTE DE SERVICE DGER/POFEGTP/N2004-2016 Date : 16 FEVRIER 2004 1 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction de la Politique des Formations de l Enseignement

Plus en détail

TROISIÈME SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER ÉCOLE JEAN-DU-NORD

TROISIÈME SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER ÉCOLE JEAN-DU-NORD TROISIÈME SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER ÉCOLE JEAN-DU-NORD Ce document informe les parents des élèves qui désirent s inscrire à l école Jean-du-Nord pour l année 2012-2013 L inscription est obligatoire

Plus en détail

Module des sciences de l éducation UQAT

Module des sciences de l éducation UQAT Module des sciences de l éducation UQAT LES EXIGENCES LINGUISTIQUES MODALITÉS RELATIVES AU TEST DE CERTIFICATION EN FRANÇAIS ÉCRIT POUR L ENSEIGNEMENT (TECFÉE) Annexe à la résolution M15-EDU-118-09 adoptée

Plus en détail

Vers un nouveau cadre communautaire pour les piles et accumulateurs

Vers un nouveau cadre communautaire pour les piles et accumulateurs Vers un nouveau cadre communautaire pour les piles et accumulateurs Une nouvelle directive relative aux piles et accumulateurs, ainsi qu'aux déchets de piles et accumulateurs, a été adoptée le 6 septembre

Plus en détail

Le passage du plan-cadre au plan de cours. Stratégie de communication pédagogique. Service de soutien à l enseignement et à la recherche

Le passage du plan-cadre au plan de cours. Stratégie de communication pédagogique. Service de soutien à l enseignement et à la recherche Le passage du plan-cadre au plan de cours Stratégie de communication pédagogique Service de soutien à l enseignement et à la recherche Septembre 2012 Passage du plan-cadre au plan de cours Changement

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE I- Informations légales Le site www.study-russian-in-russia.com est un site assurant la promotion et la vente des cours et séjours linguistiques proposés par le CREF-R à Moscou,

Plus en détail

Règlement. pour la certification de centres du sein. Ligue suisse contre le cancer / Société suisse de sénologie

Règlement. pour la certification de centres du sein. Ligue suisse contre le cancer / Société suisse de sénologie Règlement pour la certification de centres du sein Ligue suisse contre le cancer / Ce règlement est rédigé en allemand, français et italien. En cas de contradictions, c est la version allemande qui fait

Plus en détail

Inscrire un enseignant en formation Les champs obligatoires sont en rouge. Il est préconisé d utiliser Google chrome.

Inscrire un enseignant en formation Les champs obligatoires sont en rouge. Il est préconisé d utiliser Google chrome. EXTRANET CHEF D ETABLISSEMENT F410 Inscrire un enseignant en formation Les champs obligatoires sont en rouge. Il est préconisé d utiliser Google chrome. Contexte Pour tout départ en formation, il est indispensable

Plus en détail

du Code civil suisse (CC) pour une durée indéterminée (ci-après l «Association»).

du Code civil suisse (CC) pour une durée indéterminée (ci-après l «Association»). Version 14 novembre 2014 Statuts 1 Art. 1 Dénomination et forme juridique 1 Sous la dénomination «esisuisse» est constituée une association au sens des articles 60 à 79 du Code civil suisse (CC) pour une

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue d enseignement S INITIER À LA CRITIQUE LITTÉRAIRE COURS 3 Juin 2015 Table

Plus en détail

ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2016 - Juillet 2016 - Janvier 2017 Français, langue seconde, programme enrichi 5 e année du secondaire Compréhension écrite

Plus en détail

Calendrier d implantation de la PIEA révisée

Calendrier d implantation de la PIEA révisée Calendrier d implantation de la PIEA révisée La PIEA révisée est en vigueur depuis la session d automne 2010. L application de certaines dispositions suivra toutefois un calendrier d implantation différent

Plus en détail

Le LMD àl Université de Valenciennes

Le LMD àl Université de Valenciennes SUR L EXPERTISE DES DOSSIERS DE MASTER ÀLAMSTP 39 Il est trop tôt pour comprendre l influence de la réforme sur les comportements étudiants (orientation, mobilité). Un annuaire des Masters en mathématiques

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue d enseignement EXPLORER DES ŒUVRES DE FICTION COURS 6 Juin 2015 Table des

Plus en détail

R14-15 STAGE D OBSERVATION PROFESSIONNEL 3 ème - Consignes Objectifs généraux du stage et du rapport

R14-15 STAGE D OBSERVATION PROFESSIONNEL 3 ème - Consignes Objectifs généraux du stage et du rapport R14-15 STAGE D OBSERVATION PROFESSIONNEL 3 ème - Consignes Objectifs généraux du stage et du rapport Améliorer sa perception des métiers et de l organisation du monde du travail. Respecter l attitude attendue

Plus en détail

La formation en Master MEEF mention 1 er degré

La formation en Master MEEF mention 1 er degré ÉSPÉ de l académie de Créteil La formation en Master MEEF mention 1 er degré Sigolène Couchot-Schiex, Responsable du Master MEEF Premier degré 1 Pour devenir PE Deux conditions : Vous devez être lauréat.e

Plus en détail

Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines

Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines 1 Fédération des Établissements d enseignement Privés Présentation

Plus en détail

Projet de création. Consignes de réalisation et critères d évaluation. Cours : Écriture et littérature. Professeur : Sheila Baron

Projet de création. Consignes de réalisation et critères d évaluation. Cours : Écriture et littérature. Professeur : Sheila Baron Collège XX LOGO Département de Français Projet de création. Consignes de réalisation et critères d évaluation Cours : Écriture et littérature Professeur : Sheila Baron 1. Mise en contexte et constitution

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE Évaluation et approbation des ouvrages de grammaire Enseignement primaire et secondaire

CADRE DE RÉFÉRENCE Évaluation et approbation des ouvrages de grammaire Enseignement primaire et secondaire CADRE DE RÉFÉRENCE Évaluation et approbation des ouvrages de grammaire Enseignement primaire et secondaire Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. Coordination

Plus en détail

Département d'informatique PLAN DE COURS

Département d'informatique PLAN DE COURS Département d'informatique PLAN DE COURS Introduction aux réseaux Microsoft 420-423-GR pondération 1-2 Groupe : 4222 Hiver 2007 Suzanne Savoie Bureau : A-301-A Téléphone : 372-6614, Poste 525 Télécopie

Plus en détail