cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui"

Transcription

1 Qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzx CHARTE D ACCUEIL des STAGIAIRES cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq Foyer de l Enfance des Alpes-Maritimes vbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq vbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq vbnmrtyuiopasdfghjklzxcvbnmqwert yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas

2 Le Foyer de l Enfance des Alpes-Maritimes est un Etablissement Public Départemental. C est le seul établissement du département qui pratique l accueil d urgence des mineurs de 3 à 18 ans, 24 h sur 24 et 365 jours sur 365 jours, à ce titre il est le partenaire privilégié des services de l Aide Sociale à l Enfance, des Autorités Judiciaires et des services de Police et de Gendarmerie. Il regroupe 15 structures spécialisées dans l accueil d urgence, l observation et les propositions d orientation pour les enfants placés. Les caractéristiques de sa mission et du public accueilli en font un terrain de stage extrêmement riche et formateur par la diversité des situations prises en charge, des expériences possibles et des partenariats noués. Signe de l intérêt porté à la formation professionnelle, la Direction du FEAM a nommé un cadre socio-éducatif chargé de l accueil des stagiaires, conseiller technique et membre, par ailleurs, de la commission d évaluation et de recrutement des nouveaux professionnels. A ce titre, il est l interlocuteur institutionnel des centres de formation et est garant de l engagement du FEAM à accueillir, à accompagner, à évaluer les stagiaires. Les demandes de stages lui sont soumises pour évaluation, sélection et orientation. Le référent institutionnel détermine le lieu de stage, après étude du dossier constitué par le stagiaire, en fonction des motivations, des objectifs et du projet de stage de celui-ci. Avant de débuter le stage, une rencontre est organisée entre le stagiaire, le Chef de service de la structure, et l accompagnateur de stage. Une trace du déroulement du stage (évaluation, bilans, projet de stage) est transmise et conservée à la DRH.

3 PRINCIPES - L'objectif de tout stage vise l acquisition et le développement de compétences professionnelles. Tout stage fait l objet d une convention. Le Foyer de l Enfance s engage à réaliser un accueil personnalisé, à assurer le suivi de stage ainsi que l évaluation. L établissement met à disposition du stagiaire les moyens disponibles pour mener à bien ses objectifs de stage. Il est remis au stagiaire, dès son arrivée, le règlement intérieur de la structure et les consignes de sécurité en vigueur. Le stagiaire doit se conformer à l ensemble des directives qui lui sont communiquées. Le planning de travail, élaboré par l accompagnateur de stage et le stagiaire, validé par le chef de service, est porté à la connaissance de l équipe. Le temps de travail ne peut excéder 35h par semaine, dont 5 h de travail personnel (recherches, préparation, etc.) Un stagiaire ne peut pallier l absence d un professionnel. Un stagiaire, intervenant à l extérieur, en position d encadrement de jeunes est toujours accompagné d un professionnel. Dans l établissement, il peut intervenir seul auprès des personnes accueillies, avec le soutien à proximité immédiate ou la supervision d un professionnel. Ces interventions sont programmées en concertation avec le Chef de service, le référent de stage et en cohérence avec les actions de l équipe éducative. Le stagiaire est tenu au secret professionnel pour toutes les informations dont il a connaissance pendant son stage. Le Foyer de l Enfance peut interrompre un stage suite à des manquements aux consignes données ou à l éthique professionnelle. Cette décision, prise après entretien avec le stagiaire, en présence d un formateur de l école, du chef de service et de l accompagnateur de stage, est officialisée par un courrier explicatif, à destination du stagiaire et du centre de formation - L accompagnement et le suivi du stagiaire Les accompagnateurs de stage sont choisis par le chef de service, en fonction de leur expérience professionnelle, de leur intérêt pour la formation, de leur motivation. L accompagnateur de stage accueille le stagiaire dès son premier jour de présence. Il lui remet un dossier, contenant des documents pouvant faciliter sa compréhension du fonctionnement de l établissement Le stagiaire est intégré dans une équipe de travail, afin de pouvoir échanger avec ses membres, et bénéficier au maximum de leur expérience. L accompagnateur de stage est chargé, entre autre, du suivi de la formation du stagiaire ; de faire des entretiens, au minimum, tous les 15 jours, de les formaliser par écrit, de les transmettre au référent

4 institutionnel ; d aider le stagiaire dans sa recherche de documents et d informations sur le site de travail pour mener à bien ses écrits professionnels. A la fin du premier mois de stage, un bilan est effectué avec l accompagnateur de stage, le référent institutionnel, le chef de service ; un autre bilan a lieu en milieu de stage. Si des difficultés se présentent, des rencontres ont lieu à la demande d une des parties. Le centre de formation est informé et invité à y participer. Les stagiaires ont la possibilité de se rendre sur les autres services afin de mieux appréhender la diversité du public accueilli au Foyer de l Enfance, ainsi que l organisation générale de celui- ci. Cette démarche se met en place après concertation avec l accompagnateur de stage et accord du référent institutionnel. Il participe aux réunions d équipe, et aux séances d analyse des pratiques. Si une formation a lieu sur la structure, il y participe. A l initiative des stagiaires, des rencontres d échanges d expérience peuvent avoir lieu. - Evaluation-Bilan - Les bilans en cours de stage permettent au stagiaire d ajuster son projet à la réalité du terrain, de situer, comprendre, rectifier son positionnement dans le cadre des relations avec les usagers, l équipe, la hiérarchie, les partenaires. L évaluation finale porte sur : Les écrits professionnels L adéquation entre le projet de stage, les objectifs et sa réalisation concrète La mise en place du projet de stage La connaissance de l établissement La connaissance de la fonction de l éducateur dans l établissement L implication, l insertion dans le travail avec l équipe Le positionnement du stagiaire dans ses relations avec les usagers, la hiérarchie.

5 Le stagiaire, vis-à-vis du F.E.A.M., s engage à : Présenter des objectifs de stage personnalisés et réalistes S impliquer de façon dynamique dans le stage en vue de l atteinte de ses objectifs Respecter les règles et les valeurs en vigueur au FEAM. Respecter les exigences de confidentialité, le secret professionnel S inscrire dans une démarche d évaluation Présenter, pour validation à l accompagnateur de stage et au chef de service, les documents écrits réalisés. à travailler en étroite collaboration avec son accompagnateur afin d évaluer ses capacités et ses limites et, de poser, en fonction de son niveau de formation des actes responsables. DOCUMENTS REMIS Convention de stage Règlement intérieur Règlement véhicule Organigramme du foyer Autorité parentale- Actes usuels Fonction des Attachés-Organisation ASEF Fonction des Juges Modalités de placement Note explicative sur les différents types de placement Modes de sortie et d orientation après accueil d urgence Conduite à tenir en cas de maladie, d accident du travail.

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr

Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr Fiche 0 mise à jour le 15/09/2014 Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr Les formations proposées par le CNFPT s adressent à tous les agents, titulaires, non-titulaires

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources Humaines Localisation : Placement Familial de Romans AVIS DE VACANCE DE POSTE RESPONSABLE D UNITÉ DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction

Plus en détail

ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT ENTRE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES UNE INSTITUTION SCOLAIRE HORS QUÉBEC

ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT ENTRE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES UNE INSTITUTION SCOLAIRE HORS QUÉBEC ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT ENTRE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES ET UNE INSTITUTION SCOLAIRE HORS QUÉBEC - 2 - ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Connaissance du cadre d intervention

Connaissance du cadre d intervention MECS du Breuil Priieuré du Breuiill 55200 COMMERCY Grille d auto-évaluation pour Educateur Spécialisé en formation dans le cadre d un stage à responsabilité à la MECS du Breuil Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

Politique institutionnelle sur la sécurité et la santé psychologique et physique

Politique institutionnelle sur la sécurité et la santé psychologique et physique Politique institutionnelle sur la sécurité et la santé psychologique et physique Adoptée au Conseil d administration du 1 er octobre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Le préambule 2 2. Les objectifs 2 3. Le champ

Plus en détail

RESPONSABLE DE STRUCTURE MULTI ACCUEIL

RESPONSABLE DE STRUCTURE MULTI ACCUEIL RESPONSABLE DE STRUCTURE MULTI ACCUEIL I. IDENTIFICATION DU POSTE - Intitulé du poste : responsable d une structure multi-accueil - Rattachement hiérarchique : Conseil d Administration, Association Gestionnaire

Plus en détail

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél.

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél. Coordonnées du stagiaire : Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Lycée Dates de stage Coordonnées du tuteur entreprise : Entreprise CHARTE REGIONALE D ACCUEIL Une procédure d organisation

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de remobilisation pour prévenir le basculement dans la délinquance PARCOURS CITOYEN Nature du porteur

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA PERIODE DE STAGE EN ENTREPRISE

CONVENTION RELATIVE A LA PERIODE DE STAGE EN ENTREPRISE CONVENTION RELATIVE A LA PERIODE DE STAGE EN ENTREPRISE des Etudiants de BTS Stage obligatoire et évalué Entre l entreprise ci-dessous désignée : NOM de l entreprise (ou l organisme) d accueil : «entreprise»

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL

POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL DRH P5 CA 452.16 2010 05 11 POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques Politique adoptée en vertu de la : Politique sur la santé et la sécurité au travail

Plus en détail

Loi n du 4 Mars 2002

Loi n du 4 Mars 2002 Loi n 2002-203 du 4 Mars 2002 Soumis par Administrator 14-10-2006 Dernière mise à jour : 15-10-2006 Loi du 4 Mars 2002 relative aux droits des patients... Principales dispositions de la LOI n 2002-203

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources Humaines PUERICULTRICE/INFIRMIERE I PUERICULTRICE - INFIRMIERE AU SERVICE ASE DOMICILE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service :

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE RAPPORT AU CONSEIL GENERAL Direction Générale des Services Direction de la Solidarité 81 CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE Par délibération du 2 juillet 2007, notre assemblée a adopté son schéma

Plus en détail

3. Tâches principales

3. Tâches principales 1 sur 5 Directive Descriptif de fonction Conseiller en insertion atelier TRE et portfolio Pour faciliter la lecture du présent document, la forme masculine a été privilégiée. La teneur des informations

Plus en détail

Mes Périodes de Formation en Milieu Professionnel

Mes Périodes de Formation en Milieu Professionnel BP 90112 83183 Six-Fours les Plages cedex : 04.94.34.80.08 : 04.94.25.47.92 ce0831354w@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/coudouliere/ 1 ère Baccalauréat Professionnel Accueil et Relation aux Clients et aux Usagers

Plus en détail

Guide du stage en entreprise

Guide du stage en entreprise L3 MIAGE I. Mirbel U.N.S. Année universitaire 2011/2012 Guide du stage en entreprise Le présent document a pour objet de résumer les principes relatifs aux stages en entreprise des étudiants en L3 MIAGE

Plus en détail

CHARTE POUR LE RECRUTEMENT ET LE SUIVI DES PERSONNELS CONTRACTUELS (CDD) A L INSERM

CHARTE POUR LE RECRUTEMENT ET LE SUIVI DES PERSONNELS CONTRACTUELS (CDD) A L INSERM CHARTE POUR LE RECRUTEMENT ET LE SUIVI DES PERSONNELS CONTRACTUELS (CDD) A L INSERM Objectifs et champ d application de la charte L Inserm a souhaité se doter d une charte recensant les bonnes pratiques

Plus en détail

Règlement intérieur des TAP (Temps d Activités Périscolaires)

Règlement intérieur des TAP (Temps d Activités Périscolaires) Règlement intérieur des TAP (Temps d Activités Périscolaires) Ecole de Charbuy Année scolaire 2013-2014 Sommaire 1 Article 1 : Définition page 3 Article 2 : Acteurs page 3 Article 3 : Temps d animation

Plus en détail

[RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA CRÈCHE MULTI-ACCUEIL ALBERT CAMUS]

[RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA CRÈCHE MULTI-ACCUEIL ALBERT CAMUS] [RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA CRÈCHE MULTI-ACCUEIL ALBERT CAMUS] 1 I Les généralités 1. Présentation du multi-accueil Albert Camus Le multi-accueil Albert Camus est géré par la commune de Coulaines

Plus en détail

CHARTE D ENCADREMENT DES ETUDIANTS

CHARTE D ENCADREMENT DES ETUDIANTS CHARTE D ENCADREMENT DES ETUDIANTS Ce document est établi entre les structures d accueil et l Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Il formalise les engagements des deux parties à l égard de

Plus en détail

Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet

Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet Version préliminaire Juin 2000 Préambule Les technologies de l information font désormais partie du quotidien. Dans chacun

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

DIRECTIVE du 1 er janvier 2016 pour la prise en charge des frais de formation du personnel éducatif des structures d accueil

DIRECTIVE du 1 er janvier 2016 pour la prise en charge des frais de formation du personnel éducatif des structures d accueil Jugendamt JA Bd de Pérolles 24, case postale 29, 1705 Fribourg T +41 26 305 15 30, F +41 26 305 15 98 www.fr.ch/sej DIRECTIVE du 1 er janvier 2016 pour la prise en charge des frais de formation du personnel

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE EN FRANCE Vu la loi n 2006-396 du 31 mars 2006 pour l égalit é des chances Vu le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d accueil des étudiants de l enseignement

Plus en détail

Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels

Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels 1. Des 173 heures, 20 % sont consacrées à des activités de concertation inhérentes à la vie pédagogique des programmes

Plus en détail

FICHE DE POSTE ANIMATEUR PERMANENT INTITULE DE L EMPLOI NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR :

FICHE DE POSTE ANIMATEUR PERMANENT INTITULE DE L EMPLOI NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR : FICHE DE POSTE INTITULE DE L EMPLOI ANIMATEUR PERMANENT NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR : SIGNATURE SALARIE 1. PRESENTATION DU POSTE. Positionnement

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE Contexte de l intervention

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE Contexte de l intervention RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1.1. Contexte de l intervention Les techniciens de l intervention sociale et familiale effectuent une intervention sociale préventive,

Plus en détail

AIDE-SOIGNANT : STAGE D INTEGRATION

AIDE-SOIGNANT : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE-SOIGNANT

Plus en détail

Espaces de rencontre. Guide des bonnes pratiques

Espaces de rencontre. Guide des bonnes pratiques Espaces de rencontre Guide des bonnes pratiques 2014 Espaces de rencontre Guide des bonnes pratiques 2014 1. PRÉAMBULE 3 2. LES ESPACES DE RENCONTRE 4 3. LES INDICATIONS 4 4. FONCTIONS DE L ESPACE DE RENCONTRE

Plus en détail

Association Parrainage d Enfants en Lorraine

Association Parrainage d Enfants en Lorraine PROTOCOLE DE PARTENARIAT Entre les soussignés : PARENLOR Centre socioculturel «Bon Pasteur» 10, rue du Bon Pasteur Représentée par : Catherine CHAUMA en sa qualité de Présidente, ET...... Représenté (e)

Plus en détail

La date limite pour transmettre le formulaire est le :

La date limite pour transmettre le formulaire est le : Alternance travail-études Évaluation de stage en milieu de travail / formulaire de suivi des heures Stage Nom de l entreprise : Nom du superviseur de stage : Nom du stagiaire : Programme d études : RENSEIGNEMENT

Plus en détail

D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE 1 PROVINCE DU BRABANT WALLON IPES INSTITUT PROVINCIAL D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CONVENTION DE STAGE BLOC SCOLAIRE CHAUSSEE DE MONS 1480 TUBIZE TELEPHONE 02/355 66 87 TELECOPIEUR 02/355 21 30 Année scolaire

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE POSTE À MI-TEMPS CONSEILLER (CONSEILLÈRE) CONJUGAL(E) ET FAMILIAL(E)

AVIS DE VACANCE DE POSTE POSTE À MI-TEMPS CONSEILLER (CONSEILLÈRE) CONJUGAL(E) ET FAMILIAL(E) Direction des Ressources Humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE POSTE À MI-TEMPS CONSEILLER (CONSEILLÈRE) CONJUGAL(E) ET FAMILIAL(E) EN CENTRE DE PLANIFICATION ET D ÉDUCATION FAMILIALE POSITIONNEMENT DU POSTE

Plus en détail

t QBSUJF t Les NÏUJFST EF MB TBOUÏ GBDF BVY EÏSJWFT TFDUBJSFT 41

t QBSUJF t Les NÏUJFST EF MB TBOUÏ GBDF BVY EÏSJWFT TFDUBJSFT 41 Les 41 Avertissement Afin de faciliter l usage du guide par les professionnels de la santé, une fiche spécifique s adresse à chaque profession réglementée avec laquelle la Miviludes a établi un contact

Plus en détail

PROTOCOLE DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION ET DE PROTECTION DE L ENFANCE EN DANGER

PROTOCOLE DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION ET DE PROTECTION DE L ENFANCE EN DANGER PROTOCOLE DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION ET DE PROTECTION DE L ENFANCE EN DANGER MERCREDI 9 SEPTEMBRE 2009 PROTOCOLE DEPARTEMENTAL DE PRÉVENTION ET DE PROTECTION DE L ENFANCE EN DANGER Vu la Convention Internationale

Plus en détail

Ordre de Service. Emploi temporairement vacant de coordonnateur du CEFA

Ordre de Service. Emploi temporairement vacant de coordonnateur du CEFA Ordre de Service Aux Chefs des établissements d enseignement secondaire de plein exercice et de promotion sociale Date 11 avril 2016 Priorité Moyenne Référence f1516mf-nv06-07_34-14 Instruction publique

Plus en détail

Mission de coordination SPS Réfection de la toiture de la halle

Mission de coordination SPS Réfection de la toiture de la halle MAIRIE de VIC EN BIGORRE Mission de coordination SPS Réfection de la toiture de la halle C.C.T.P Date limite de remise des offres : mercredi 30 septembre 2015 à 17h00 Cahier des clauses techniques particulières

Plus en détail

FORMATIONS PREVENTION RISQUE AMIANTE SOUS SECTION 4. Programme de formation

FORMATIONS PREVENTION RISQUE AMIANTE SOUS SECTION 4. Programme de formation FORMATIONS PREVENTION RISQUE AMIANTE SOUS SECTION 4 Programme de formation 72-74 Boulevard de la Marquette - 31000 TOULOUSE Tél. : 0805 696 256 - Fax. : 05 34 44 97 72 Mail. : assistante@aleacontroles.com

Plus en détail

LE GROUPE HOSPITALIER DE LA HAUTE -SAONE (70) lits et professionnels. RECRUTE Par voie de mutation Ou en contrat à durée indéterminée

LE GROUPE HOSPITALIER DE LA HAUTE -SAONE (70) lits et professionnels. RECRUTE Par voie de mutation Ou en contrat à durée indéterminée LE GROUPE HOSPITALIER DE LA HAUTE -SAONE (70) 1 233 lits et 2 092 professionnels RECRUTE Par voie de mutation Ou en contrat à durée indéterminée UN CADRE DE SANTE POUR SON SERVICE DE PEDIATRIE / NEONATOLOGIE

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique

Plus en détail

Exemple de manuel qualité 16

Exemple de manuel qualité 16 Exemple de manuel qualité 16 MANUEL QUALITÉ STRUCTURES DE FORMATION ET/OU D ÉVALUATION PAR LA SIMULATION Présentation 1. Finalité et gestion du manuel qualité (selon NF ISO 9001 version 2008) 2. Déclaration

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL DE L INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (INRS)

POLITIQUE SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL DE L INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (INRS) ADOPTION INSTANCES DATE RÉSOLUTIONS Conseil d administration 2007-09-25 327A-2007-2773 MODIFICATION(S) INSTANCES DATE RÉSOLUTIONS ARTICLE(S) 1. PRÉAMBULE La politique sur la santé et la sécurité du travail

Plus en détail

AU SERVICE DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AU SERVICE DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources Humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE EN CDD (6 MOIS RENOUVELABLE 2 FOIS) ASSISTANT SOCIO-ÉDUCATIF AU SERVICE DE PLACEMENT FAMILIAL Localisation :Unité de Placement Familial de Romans

Plus en détail

Objet: projet d accord de coopération entre les Centres publics d action sociale et l Office du travail de la Communauté germanophone (A/2010/002)

Objet: projet d accord de coopération entre les Centres publics d action sociale et l Office du travail de la Communauté germanophone (A/2010/002) 1/11 Avis n 07/2010 du 17 mars 2010 Objet: projet d accord de coopération entre les Centres publics d action sociale et l Office du travail de la Communauté germanophone (A/2010/002) La Commission de la

Plus en détail

CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE

CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE Le Ministre de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Le Ministre de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Le Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNÉE SCOLAIRE 2015 / 2016 SPECIMEN

CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNÉE SCOLAIRE 2015 / 2016 SPECIMEN 1 La présente convention règle les rapports entre : LE LYCÉE DES MÉTIERS LE PARACLET 35 avenue des Glénan - 29108 QUIMPER cedex Téléphone : 02 98 55 54 38 Fax : 02 98 55 07 62 Mèl : paraclet29.admin@wanadoo.fr

Plus en détail

SERVICE DU PERSONNEL

SERVICE DU PERSONNEL SERVICE DU PERSONNEL TABLEAU DE TRI ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS PRODUITS PAR LE SERVICE DU PERSONNEL # les délais proposés n incluent pas l année en cours # en gras : les documents à éliminer par

Plus en détail

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec FNQ 2015-09-23 POLITIQUE de la Fédération de natation du Québec «Politique d inscription des clubs» 23 septembre 2015 Politique d inscription des clubs 2015-2016 Page 1 sur 11 Table des matières Définition

Plus en détail

Projet de loi n o 180 (2001, chapitre 78)

Projet de loi n o 180 (2001, chapitre 78) DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 180 (2001, chapitre 78) Loi modifiant diverses dispositions législatives eu égard à la divulgation de renseignements confidentiels en vue d

Plus en détail

Accueils Collectifs de Mineurs

Accueils Collectifs de Mineurs Accueils Collectifs de Mineurs Réunions territoriales avec les organisateurs Arras, Béthune, Boulogne Sur Mer, Fruges, Vendin Le Vieil Mars 2016 Actualité réglementaire Accueil périscolaire et PEDT Réforme

Plus en détail

LE REFERENTIEL METIER DES FORMATEURS CHARGES DE L EVALUATION DES FORMATIONS

LE REFERENTIEL METIER DES FORMATEURS CHARGES DE L EVALUATION DES FORMATIONS Référentiel métier du LE REFERENTIEL METIER DES FORMATEURS CHARGES DE L EVALUATION DES S 1 Le formateur formé en évaluation. Référentiel métier Le formateur formé en évaluation peut 1 assurer ces postes

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA LICENCE DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT 2015/2016. (Dispositions générales - Enseignement - Régime des examens) CHAPITRE I

RÈGLEMENT DE LA LICENCE DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT 2015/2016. (Dispositions générales - Enseignement - Régime des examens) CHAPITRE I RÈGLEMENT DE LA LICENCE DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT 2015/2016 (Dispositions générales - Enseignement - Régime des examens) CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article I-1 : Obtention du grade de

Plus en détail

PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE

PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE Le plan d action pour prévenir et traiter la : ça vaut le coup d agir ensemble! PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE Date d approbation du conseil d établissement : Nom de l école

Plus en détail

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi.

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi. Rubrique Jobs et Stages du Contrat Qualité de L Office juin2009 RUBRIQUE «LES JOBS ET STAGES EN ENTREPRISE A L ETRANGER» DU CONTRAT QUALITE Jobs à l étranger Il s agit de programmes ayant pour but de se

Plus en détail

ANNEE UNIVERSITAIRE 2010 2011

ANNEE UNIVERSITAIRE 2010 2011 ANNEE UNIVERSITAIRE 2010 2011 STAGE PREVU DANS LE CADRE DES ENSEIGNEMENTS EN FRANCE (*) STAGE PREVU DANS LE CADRE DES ENSEIGNEMENTS A L ETRANGER (*) STAGE NON OBLIGATOIRE (ACCOMPLI A L INITIATIVE DE L

Plus en détail

Sommaire. Un accueil à l Aide sociale p 4 à l enfance. L autorité parentale p 8. Comment contester p 10. Des équipes au service p 12

Sommaire. Un accueil à l Aide sociale p 4 à l enfance. L autorité parentale p 8. Comment contester p 10. Des équipes au service p 12 Sommaire Un accueil à l Aide sociale p 4 à l enfance L autorité parentale p 8 Comment contester p 10 une décision? Des équipes au service p 12 des parents 2 Un accueil à l Aide sociale à l enfance Qu est-ce-que

Plus en détail

Stage Directives et Examen pratique d aptitude. par Madame Maria PLOUMEN Vice-Président de l I.P.C.F. et de la Commission du stage

Stage Directives et Examen pratique d aptitude. par Madame Maria PLOUMEN Vice-Président de l I.P.C.F. et de la Commission du stage Stage Directives et Examen pratique d aptitude par Madame Maria PLOUMEN Vice-Président de l I.P.C.F. et de la Commission du stage Directive 2010/1 : Déroulement régulier du stage dans le but d avoir accès

Plus en détail

Signaler une situation de risque ou de danger : plus qu un devoir, une nécessité

Signaler une situation de risque ou de danger : plus qu un devoir, une nécessité Signaler une situation de risque ou de danger : plus qu un devoir, une nécessité EDITO Le mot du Président Depuis la Décentralisation et la loi du 5 mars 2007, le Département est devenu le chef de file

Plus en détail

CONVENTION TYPE - COMMISSARIAT Relative au financement d un poste de travailleur social au commissariat de Relative à la mise à disposition d un travailleur social par au commissariat de Entre Le conseil

Plus en détail

POLITIQUE D ACCUEIL ET D INTÉGRATION DU NOUVEAU PERSONNEL

POLITIQUE D ACCUEIL ET D INTÉGRATION DU NOUVEAU PERSONNEL DRH - P6 CA 489.22 2013 11 26 POLITIQUE D ACCUEIL ET D INTÉGRATION DU NOUVEAU PERSONNEL DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Note chronologique Politique d accueil et d intégration du nouveau personnel adoptée le 26

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions Délégué/e/s à la formation Rôle et missions Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation... 3 2. Les principales activités du délégué/e à la formation...

Plus en détail

ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 Objectifs La formation en milieu professionnel permet de découvrir les réalités du monde professionnel (activités et

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R N E. Dispositions finales. Fréquentation de l école

R E G L E M E N T I N T E R N E. Dispositions finales. Fréquentation de l école Etablissement primaire de La Sallaz av. de La Sallaz 38 00 Lausanne Tél : 0 35 6 80 Fax : 0 35 6 8 e-mail : sallaz@lausanne.ch site web : www.e-sallaz.ch R E G L E M E N T I N T E R N E Table des matières

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF A L APPEL A PROJET POUR LA CREATION DE PLACES POUR MINEURS ISOLES ETRANGERS

CAHIER DES CHARGES RELATIF A L APPEL A PROJET POUR LA CREATION DE PLACES POUR MINEURS ISOLES ETRANGERS CAHIER DES CHARGES RELATIF A L APPEL A PROJET POUR LA CREATION DE PLACES POUR MINEURS ISOLES ETRANGERS 1. Identification des besoins sociaux à satisfaire Le projet devra s inscrire dans le cadre de la

Plus en détail

Périodes de formation en entreprise Guide à l attention des parents

Périodes de formation en entreprise Guide à l attention des parents Périodes de formation en entreprise Guide à l attention des parents La Période de Formation en Milieu Professionnel : fait partie intégrante de la formation professionnelle de votre enfant ; est un moment

Plus en détail

Description des missions et activités (opérations à réaliser pour chaque mission) : Temps de travail consacré (% temps de travail global)

Description des missions et activités (opérations à réaliser pour chaque mission) : Temps de travail consacré (% temps de travail global) Nevers le, 6 décembre 2017 Poste d assistant(e) social(e) au sein de la Direction Générale Adjointe des Solidarités, de la Culture et du Sport Direction du Développement Social Local Site d action médico-sociale

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX (410 / ) PRÉAMBULE

POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX (410 / ) PRÉAMBULE POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX (410 / 010-09) 1 ER OCTOBRE 2010 (CA-316-2000) NOTE : L EMPLOI DU MASCULIN NE VISE QU À ALLÉGER LE TEXTE. PRÉAMBULE L ENAP reconnaît l apport significatif

Plus en détail

Formation Continue Les cycles de compétences. Délégué/e à la formation

Formation Continue Les cycles de compétences. Délégué/e à la formation Formation Continue Les cycles de compétences Délégué/e à la formation Les rôles et missions du délégué/e à la formation 1. Bases légale et réglementaire règlement grand-ducal du 27 octobre 2000 déterminant

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 3.12 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 1.0 ÉNONCÉ La Commission scolaire des Navigateurs considère que la communication est une partie intégrante de sa gestion. En conséquence,

Plus en détail

CENTRE SCOLAIRE EPERONNIERS MERCELIS Rue Mercelis, Ixelles : 02/ : 02/ CONTRAT DE STAGE

CENTRE SCOLAIRE EPERONNIERS MERCELIS Rue Mercelis, Ixelles : 02/ : 02/ CONTRAT DE STAGE CONTRAT DE STAGE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE DE PLEIN EXERCICE Convention de stage en entreprise dans le cadre de la formation qualifiante Option : Technicien(ne) en comptabilité Année Scolaire :

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PROTECTION DE L ENFANCE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PROTECTION DE L ENFANCE ENFANCE PROCEDURE N de page 1/9 AGSS DE L UDAF PROTECTION DE L ENFANCE 1 ENFANCE PROCEDURE N de page 2/9 L A.G.S.S. de l U.D.A.F, Association pour la Gestion des Services Spécialisés de l Union Départementale

Plus en détail

Circulation sur un chemin privé

Circulation sur un chemin privé ANNEXE 2 Circulation sur un chemin privé La circulation sur les chemins privés ou les propriétés privées est autorisée par la loi si certaines garanties sont consenties par les divers intervenants impliqués.

Plus en détail

Charte du contrôle de l ACP secteur assurance

Charte du contrôle de l ACP secteur assurance Juin 2010 Charte du contrôle de l ACP secteur assurance Instituée par l ordonnance n 2010-76 du 21 janvier 2010, l Autorité de contrôle prudentiel (ACP) est une autorité administrative indépendante adossée

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT JAMES SINFONIA, École des Arts REGLEMENT INTERIEUR

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT JAMES SINFONIA, École des Arts REGLEMENT INTERIEUR COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAINT JAMES SINFONIA, École des Arts REGLEMENT INTERIEUR Règlement modifié et adapté par délibération du Conseil Communautaire du 25 juin 2015. Entre en vigueur dès qu il est

Plus en détail

EXEMPLAIRE D INFORMATION

EXEMPLAIRE D INFORMATION Nom et prénom de l étudiant : PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT EN MASSO-KINESITHERAPIE EXEMPLAIRE D INFORMATION Référent Stage de l IFMK : Nom ENSEIGNANT Tél 03 83 51 83 33 email enseignant@kine-nancy.eu PROMOTION

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Cahier de charges Contexte Sous l impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a opté pour une stratégie

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT AU SEIN DU CEM

CHARTE DU BENEVOLAT AU SEIN DU CEM 1 CHARTE DU BENEVOLAT AU SEIN DU CEM 2 Tout bénévole accueilli et intégré au CEM se voit remettre la présente Charte. Elle définit le cadre des relations et des règles qui doivent s instituer entre la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1)

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1) 1. DEFINITION DE LA FONCTION Au service du Projet de Vie Institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel, droit

Plus en détail

Catégorie B Filière Administrative Cadre d'emplois des Rédacteurs Territoriaux

Catégorie B Filière Administrative Cadre d'emplois des Rédacteurs Territoriaux Le Département de la Gironde recrute son REDACTEUR (H/F) A LA CELLULE DEPARTEMENTALE DES INFORMATIONS PREOCCUPANTES (C.R.I.P.) est à pourvoir au PÔLE SOLIDARITE VIE SOCIALE DIRECTION DE LA PROTECTION DE

Plus en détail

Charte du handicap. Communauté de Communes et Ville de Haguenau

Charte du handicap. Communauté de Communes et Ville de Haguenau Charte du handicap Communauté de Communes et Ville de Haguenau 1 Edito 10% de la population totale souffre d un handicap et un Français sur trois est directement ou indirectement confronté à cette situation.

Plus en détail

16/03/2015 Catherine Béthencourt - Cadre Infirmier - Intersecteur de Psychiatrie Infanto-Juvénile - USSAP - ASM 1

16/03/2015 Catherine Béthencourt - Cadre Infirmier - Intersecteur de Psychiatrie Infanto-Juvénile - USSAP - ASM 1 16/03/2015 Catherine Béthencourt - Cadre Infirmier - Intersecteur de Psychiatrie Infanto-Juvénile - USSAP - ASM 1 16/03/2015 Catherine Béthencourt - Cadre Infirmier Intersecteur de Psychiatrie Infanto-Juvénile

Plus en détail

SSIAD. 15 rue des Farges CEBAZAT

SSIAD. 15 rue des Farges CEBAZAT SSIAD 04 73 14 36 20 15 rue des Farges 63118 CEBAZAT Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) du Syndicat Intercommunal au Service de la Personne Âgée (SISPA) est heureux de vous accueillir dans

Plus en détail

Dossier explicatif sur le FSA

Dossier explicatif sur le FSA Document 6 Dossier explicatif sur le FSA Chaque apprenti a la possibilité de faire une ou plusieurs demandes d aide si sa situation personnelle le nécessite. L attribution de cette aide ponctuelle respectera

Plus en détail

Diplôme des Métiers de l Art

Diplôme des Métiers de l Art STAGE EN ENTREPRISE CONVENTION DE STAGE Diplôme des Métiers de l Art Régie Lumière Régie Son Lycée Claude DAUNOT 10, bd Clemenceau C.S. 35234 54052 NANCY CEDEX La présente convention a pour objet de définir

Plus en détail

TRANSPORT SOLIDAIRE LA MEMBROLLE/LONGUENEE Règlement intérieur

TRANSPORT SOLIDAIRE LA MEMBROLLE/LONGUENEE Règlement intérieur TRANSPORT SOLIDAIRE LA MEMBROLLE/LONGUENEE Règlement intérieur Objectifs de ce service : Vivre ensemble entre les différentes générations. Faire vivre une démarche de lien social. Développer un service

Plus en détail

Référentiel de compétence Technicien de l Intervention Sociale et Familiale - IDS 1/5

Référentiel de compétence Technicien de l Intervention Sociale et Familiale - IDS 1/5 ÉLABORATION, MISE EN ŒUVRE et évaluation du projet individualise Contribue à l élaboration du projet d établissement ou de service. Communique avec les responsables de l établissement ou du service et

Plus en détail

CHARTE D ACCUEIL PETITE ENFANCE HANDICAP

CHARTE D ACCUEIL PETITE ENFANCE HANDICAP CHARTE D ACCUEIL PETITE ENFANCE HANDICAP Perspectives et protocole d accueil des enfants en situation de handicap dans les établissements de la petite enfance Document à enrichir par vos observations et

Plus en détail

MULTI ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR

MULTI ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR MULTI ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR S.O.M.M.A.I.R.E I. PRESENTATION DE LA STRUCTURE... 3 II. CONDITIONS GENERALES DE FONCTIONNEMENT... 4 III. LE PERSONNEL... 4 IV. LA CONTINUITE DE LA FONCTION DE DIRECTRICE...

Plus en détail

TOUT SAVOIR sur la CESURE à la Faculté des Sciences

TOUT SAVOIR sur la CESURE à la Faculté des Sciences TOUT SAVOIR sur la CESURE à la Faculté des Sciences Une césure? c est quoi une césure? Qu est-ce qu une Césure? Une césure pour faire quoi? La césure c est du temps pour FdS Montpellier- Bureau des conventions

Plus en détail

KIT Mini-stage. En Lycées Professionnels ZAP de Bayonne-sud-Landes

KIT Mini-stage. En Lycées Professionnels ZAP de Bayonne-sud-Landes KIT Ministage En Lycées Professionnels ZAP de BayonnesudLandes Année 20102011 La notice explicative : Ce livret est commun à tous les établissements du secteur, ZAP de Bayonnesud Landes. Il vise à simplifier

Plus en détail

LIVRET REFERENTIEL. Spécialité perfectionnement sportif. Mention Tennis. du Diplôme d Etat de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport

LIVRET REFERENTIEL. Spécialité perfectionnement sportif. Mention Tennis. du Diplôme d Etat de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport LIVRET REFERENTIEL Spécialité perfectionnement sportif Mention Tennis du Diplôme d Etat de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport Avril 2012 1 2 INTRODUCTION Le ministère des sports est engagé

Plus en détail

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion

Plus en détail

EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS A LA MAISON DES ENFANTS Unité Pouponnière

EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS A LA MAISON DES ENFANTS Unité Pouponnière Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS A LA MAISON DES ENFANTS Unité Pouponnière POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction Générale Adjointe : Solidarités

Plus en détail

Aide au lien pour l auteur détenu en tant que proche de mineur

Aide au lien pour l auteur détenu en tant que proche de mineur Vade-mecum à l annexe n 15 Aide au lien pour l auteur détenu en tant que proche de mineur 1 Bénéficiaire/Client 2 Mission 3 Prestation (art1.3) Auteur détenu (art 10) Aide au lien (art.11, 2 ) Aide au

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL PARLER BAMBIN Comment s engager dans le projet?

PROGRAMME NATIONAL PARLER BAMBIN Comment s engager dans le projet? PROGRAMME NATIONAL PARLER BAMBIN Comment s engager dans le projet? Modalités et calendrier du déploiement Février 2016 Le programme de diffusion et de recherche Parler Bambin Le soutien de La France s

Plus en détail

Projet de loi n o 15 (2014, chapitre 17)

Projet de loi n o 15 (2014, chapitre 17) Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 25 mars 2015, 147 e année, n o 12 631 PREMIÈRE SESSION QUARANTE ET UNIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 15 (2014, chapitre 17) Loi sur la gestion et le contrôle des

Plus en détail

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques 1 Introduction : de la démarche à l élaboration. Dans le contexte d une direction commune : le projet de soins en deux parties Une orientation

Plus en détail