E-Marketing Mode et Luxe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E-Marketing Mode et Luxe"

Transcription

1 Lisaa Management Mode 2 ème année Module n 1 UE 07 Nouveaux espaces stratégiques du marketing de la mode E-Marketing Mode et Luxe

2 Module n 1 1. Le e-marketing Qu'est-ce que le e-marketing, webmarketing, cybermarketing? Classement des produits ou services concernés par le e-marketing Le process e-marketing 9 UE Nouveaux Marchés, espaces géographie stratégiques et acteurs du marketing du luxe et de de la la mode mode 2. Les outils Internet dont disposent les entreprises La base de données Le ing Le site Internet La réalité augmentée et le 3D Autre outils Les medias sociaux Se servir d'internet Le crowndsourcing La e-réputation 67

3 Module n 1 4. Community manager Efficacité et fidélité Mesurer son retour sur investissement La satisfaction client 74 UE 07 Nouveaux espaces stratégiques du marketing de la mode 6. Le luxe online Les facteurs incitatifs au e-commerce Les principaux risques pour le capital marque de l'entreprise de luxe Postionnement des marques de luxe dans le e-commerce : exemples Points clefs 78

4 4 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing 1 Le e-marketing Le développement de l ensemble des technologies web influence en profondeur les modes de distribution (achats en ligne) ainsi que les nouveaux codes de communication (interactivité, multiplication des médias, blogs, forums ). C est aux marques d apprivoiser ce nouvel environnement, de créer des opportunités, d étudier l impact des nouvelles technologies et les outils mis à leur disposition pour s en servir.

5 5 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.1 Qu est ce que le e-marketing, webmarketing, cybermarketing? 1.1 Qu est ce que le e-marketing, webmarketing, cybermarketing? Rappel Le marketing est l ensemble des actions, outils et techniques mis en œuvre par une organisation en vue de promouvoir la croissance des activités commerciales d une entreprise. Net-marketing, cybermarketing, e-marketing, webmarketing, marketing interactif, sont les termes employés pour désigner le marketing utilisant les réseaux et les outils Internet. Ils reprennent les principes de base du marketing en exploitant les possibilités offertes par les nouvelles technologies de communication : sites, réseaux sociaux, ing, newsletters, groupes, Chat, liens, applications... Le e-marketing n est pas limité au réseau Internet mais concerne également d autres moyens de circulation de l information comme la téléphonie mobile, les tablettes, la télévision interactive

6 6 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.1 Qu est ce que le e-marketing, webmarketing, cybermarketing? Les enjeux du e-marketing sont de répondre à la fois aux besoins et aux attentes des Internautes et de répondre aux objectifs de l entreprise (image de l entreprise, vente de produits, audience) : Ouvrir un nouveau canal de distribution pour l entreprise. Offrir une zone de chalandise transfrontalière très élargie pour un coût de présence relativement faible. Le marché potentiel de l entreprise augmente en réduisant les coûts (par rapport à un point de vente classique). Repousser les limites de la concurrence et activer une nouvelle réflexion stratégique. Couvrir des niches de marché difficiles d accès par les moyens classiques de commercialisation. Créer une plus forte connivence avec le consommateur en favorisant l interactivité, en développant une relation personnelle, en facilitant la vente «one to one» (personnalisée) et le sur-mesure. Fidéliser le client à travers une offre de services à forte valeur ajoutée. Eliminer la marge laissée habituellement aux intermédiaires, comme certains coûts de structure. Recueillir une base de données sur les habitudes, les besoins de ses clients et établir des profils de consommateurs. source : les echos/deloitte Fevrier 2012

7 7 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.2 Classement des produits ou services concernés par le e-marketing 1.2 Classement des produits ou services concernés par le e-marketing Un produit peut être un bien ou un service, digitalisable ou non, durable ou éphémère. Ces trois dimensions déterminent : Le degré d'informatisation de la relation entre l'entreprise et le client et l'intérêt de la commercialisation du bien ou du service par le biais d Internet. Un bien non-digitalisable durable, vêtement, accessoire, parfum... peut nécessiter l utilisation d'un support électronique pour la publicité, l'édition d'un catalogue, proposer un service d'information interactif, la vente en ligne et le paiement électronique. Pour la distribution, celui-ci exige la mise en place d'une logistique physique et peut donner lieu à une maintenance à distance.

8 8 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.2 Classement des produits ou services concernés par le e-marketing Un bien non-digitalisable éphémère, produit de mode par exemple, exige une logistique de distribution et un système d'approvisionnement et de stockage idoine. Un bien digitalisable éphémère, un défilé, une newsletter, par exemple, seront distribués par Internet pour un coût négligeable, dans des délais courts, en tout endroit du monde disposant d'un accès à un réseau. Un bien digitalisable durable, le contenu d un CD, un logiciel, poussent le client à acquérir des équipements spécifiques pour lui permettre de l utiliser et lui rendre une forme tangible (lecteur CD, ordinateur...) Un service digitalisable (durable ou éphémère), un conseil, un service, sont délivrés par le réseau avec la possibilité de recourir à des dispositifs de sécurisation et de confidentialité (abonnement par exemple). source : e-shop Colette Février 2012 Nouvelle basket Pierre Hardy en édition limitée, la Poworama proposée à seulement 500 exemplaires et qui rend hommage à Roy Lichtenstein, artiste issu du mouvement Pop Art dans les années TTC source : Site Galeries Lafayette, Carnet de mode

9 9 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing De nombreux services non-digitalisables (durables ou éphémères), vêtement sur mesure par exemple, ne peuvent donner lieu qu à des demandes de réservation sur la base d'une présentation ultérieure du service proposé. 1.3 Le process e-marketing Site de vêtements sur mesure et personnalisables L outil SOSTAC appliqué au Web Le SOSTAC est un système de planification marketing qui a été développé par Paul R Smith dans les années 90, bien avant l avènement Internet. Cet outil sert à la création d un plan e-marketing : chaque élément est interdépendant des autres éléments qui le précède ou qui le devance et peut-être à tout moment retravaillé.

10 10 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing Explications et analyse de l outil SOSTAC S. Analyse de la Situation actuelle de l entreprise // Où l entreprise en est-elle au moment de l analyse? Diagnostic Interne Diagnostic Externe Analyse SWOT Perception de la marque Situation de l entreprise sur son marché Internet Contribution du site par rapport aux ventes, à l image, à la communication, au marketing Composition et caractéristiques des visiteurs O. Définition des Objectifs // Où l entreprise entreprend-elle d aller? Vente / Avant-vente / Après-vente Acquisition et rétention de clients potentiels Réduction des coûts Brand expérience Engagement S. Stratégie // Par quels moyens? Segmentation, ciblage, positionnement Proposition de valeur unique Crédibilité Versus Confiance de la cible Outils & fonctionnalités : , formulaire de contact avancé, architecture persuasive du site SOSTAC

11 11 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing T. Tactique // Le détail de toute la stratégie à mettre en place Stratégie offensive / défensive par rapport à la concurrence E-marketing Mix : produit, promotion, place, prix, people/ consommateur... Communication Mix : social Networking, type de référencement, ing Stratégie de contact, lead generation Réponses à ces actions de communication A. Actions // Qui fait quoi et quand? Répartition des tâches, des ressources Exploiter les ressources internes : employés, partenaires, distributeurs Exploiter les ressources externes : agences, réseaux... Disposer de toutes les compétences Lancer les actions au bon moment, dans le bon ordre C. Contrôle // Analyse des performances Tracking et profiling de chaque action Tracking et profiling général Impact sur les ventes Tests d utilisabilité (d ergonomie web) Acheteur mystère Satisfaction client... Lead Generation

12 12 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing? Définitions Tracking Le Tracking est l'ensemble des moyens mis en oeuvre pour poursuivre les internautes et noter leurs moindres faits et gestes afin d'établir leurs profils (et pas seulement de consommateur). Le tracking précède donc de quelques secondes le ciblage comportemental et le profiling qui sont établis en temps réel. Profiling Surveillance et contrôle des individus de manière continue, fichage de toutes les informations obtenues et recoupement de ces informations. Ciblage comportemental Le Ciblage Comportemental, expression française, est plus connu sous sa dénomination anglaise de Behavioral Targeting ou son acronyme BT. Le ciblage comportemental consiste à établir le profil de chaque personne qui se trouve derrière un écran de manière à ce que les logiciels chargés de délivrer de la publicité sur ce même écran sachent, à chaque instant, en temps réel, à qui ils ont à faire et ce que la personne est en train de faire. Lead generations De l anglais «lead generations» ou «lead-gen» signifiant «détection de pistes», la génération de lead est une technique marketing permettant de détecter l intérêt d un consommateur pour un produit, un annonceur ou une marque. Le lead ou marque d intérêt peut prendre de nombreuses formes : demande d information par téléphone, papier, courrier électronique, clic suite à un ing, inscription à des événements, réponse à une offre promotionnelle Source : acxiom.fr Eye tracking de l'internaute... Le mannequin blond est davantage regardé À lire Annexe Luxe et internet : distinguezvous, cliquez! source : Mercator

13 13 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing Process d une stratégie de développement marketing sur Internet

14 14 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing Les 7 «P» de l «e-mix» Outre le contenu habituel du Mix, on trouve ajoutés des éléments spécifiques au Web.

15 15 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing Sur le net, on parle aussi d un nouveau Mix : Personnalisation, Vie Privée, Service client, Communauté, Site, Sécurité, Promotion 1. Personnalisation La personnalisation permet de créer une relation avec un client en particulier. Il est plus facile de créer une page d accueil personnalisée d un portail Internet qu une page couverture d un journal. On améliore l expérience de la visite en retenant le nom du visiteur dans un cookie ou bien en lui offrant les bons produits ou les bons messages en fonction de son profil ou de ses précédentes visites. 2. Vie privée Grâce à la personnalisation, on obtient des informations personnelles sur l acheteur (le consommateur s inscrit sur les sites en dévoilant des informations personnelles). Par ailleurs, si le visiteur ne se sent pas en sécurité, il ne donnera pas d informations sensibles. La politique de vie privée et les moyens mis en œuvre (collecte de données, usage des données...) pour garantir cette sécurité au client font aujourd hui partie de toute stratégie e-marketing sérieuse et responsable. Loi Informatique et libertés du 6 Janvier 1978 (78-17) Les infractions pénales contre la vie privée Directive 2002/58/CE du Parlement Européen et du Conseil du 12 Juillet 2002 Loi n du 21 juin 2004 pour la confiance dans l économie numérique (LCEN) Conformément à la législation française (Loi du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés), le consommateur dispose d un droit d opposition, d accès, de rectification et de suppression des données qui le concernent. 3. Service client Contrairement au concept transactionnel classique où le service survient pendant et/ou après la transaction, dans le monde virtuel, le service doit être omniprésent. Le service passe par les formulaires de contacts, les FAQ, les discussions avec des représentants de la marque, des forums, les pages des réseaux sociaux, etc.

16 16 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing 4. Communauté Internet a pour avantage de pouvoir créer et faciliter l interaction entre les consommateurs. Les clients d une marque partagent un même intérêt pour elle, Internet facilite les rapprochements ainsi que la création d une communauté de la marque qui peut être générée par la marque elle même ou être indépendante. Il y a de nombreux avantages à utiliser la force d une communauté, comme la diminution des coûts du service technique ou l amélioration de la R & D. 5. Site Les interactions se font via Internet mais si le lieu d interaction est souvent un site web, il peut s élargir à d autres supports comme le téléphone portable, une tablette... Ayamée, communauté d acheteurs mode beauté déco design 6. Sécurité La sécurité des transactions et des informations personnelles doit être garantie aux clients. Les données sensibles sont impérativement protégées des accès non autorisés. La relation se crée sur la confiance. Et se sentir en sécurité aide à créer la confiance. 7. Promotion Comme dans le mix marketing offline, la communication occupe une grande place dans la stratégie e-marketing. Il s agit d attirer les clients et de créer un volume de ventes nécessaire à la survie de l entreprise. Internet a ouvert de nouvelles pistes de communication telles la publicité vidéo, le buzz ou les messages viraux. Sur le Web, il s agit plus de relations que de transactions. Et meilleure est la relation avec le client, meilleurs seront les résultats.

17 17 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing Le marketing mix d un site de vente de produits de Luxe en ligne 1. Concept du site La stratégie est à définir, faut-il en effet externaliser et opter pour le multimarque ou bien viser le monomarque dont l image et les contenus sont plus simples à contrôler.

18 18 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing 2. Assortiment Choix d un assortiment des produits dépendant de la clientèle ciblée. Ajout éventuel d exclusivités Web. 3. Expérience d achat Une bonne expérience d achat se crée en étudiant précisément l atmosphère du site, l e-merchandising, le design, l ergonomie de la navigation, la qualité des images, la mise en scène et la théâtralisation des produits, en apportant des informations pointues sur les produits, en développant des vidéos qui aident au choix, en travaillant les fonctions de recherche... Online : il est essentiel de respecter les codes de l univers offline pour ne pas brouiller les codes de la marque

19 19 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing 4. Prix Les prix offline et online doivent être très cohérents. En «Click et mortar» (cf. définition), il est nécessaire d éviter la concurrence entre les canaux. Sur le Web, la stratégie de prix est souvent liée à l offre produit : exclusivité, personnalisation, up-selling, cross-selling («les internautes ayant commandé ce produit ont également acheté...»). 5. Communication Les mots clefs de la communication online sont notoriété, visibilité, recrutement client et fidélisation. Pour cela, on utilise des outils comme le Search Engine Marketing (SEM), l affiliation Internet et l ing. La stratégie est de développer un réseau multicanal. 6 et 7. Logistique et Sécurité La logistique est le reflet du bon fonctionnement de l entreprise et de sa volonté de transparence vis-à-vis du client. L idée est de rassurer et de fidéliser : proposer un service fiable de qualité et faciliter les achats, retours, échanges et remboursements garantis en toute sécurité. Les services qui accompagnent le produit doivent apporter une vraie valeur ajoutée pour le client : pouvoir réserver un produit, régler en ligne ou en boutique, accorder l échange en boutique ou encore consulter les stocks en temps réel.

20 20 - E-marketing mode et luxe > 1. LE e-marketing > 1.3 Le process e-marketing? Définitions Click et mortar Click et mortar est une appellation anglo-saxonne utilisée pour désigner les entreprises traditionnelles qui ont aussi une activité en ligne. Up-selling L'up-selling consiste à tenter d'orienter le choix du prospect vers une montée en gamme génératrice de marge. Ex : Une robe basique est proposée plus chère avec des paillettes. Cross-selling ou vente additionnelle Faire du cross-selling c est proposer des produits qui complètent le premier produit choisi. La vente complémentaire ou additionnelle peut être tentée relativement simplement sur un site marchand. Il suffit de proposer le produit complémentaire par un lien ou une photo en même temps que le produit principal. Ex : la chemise ou la ceinture qui vont avec le pantalon. Search Engine Marketing (SEM) Le Search Engine Marketing (SEM) est sans aucun doute la discipline d acquisition de trafic la plus importante pour un site web, les moteurs de recherches étant devenus la première source d information sur Internet. Par ailleurs, le SEM contribue, dans une moindre mesure, à développer la notoriété d une marque. Le Search Engine Marketing est une activité visant à optimiser sa présence sur les moteurs de recherches par référencement payant (liens sponsorisés) ou naturel (encore appelé Search Engine Optimization SEO). Son objectif est de placer un site Internet parmi les premiers résultats des moteurs (Google, Yahoo, MSN, Baïdu) sur les recherches liées à son domaine d activité direct ou indirect. Affiliation (Internet) L'affiliation est un partenariat entre un éditeur de site et un site commercial cherchant à développer ses ventes en ligne. Le site commercial, alors nommé "affilieur" propose un programme d'affiliation au site souhaitant revendre son trafic, alors nommé "affilié". Ce programme d'affiliation décrit la manière dont l'affilié sera rémunéré en faisant la promotion des produits ou services de l'affilieur.

21 21 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises 2 Les outils Internet dont disposent les entreprises Mapping des groupes de Luxe en ligne

22 22 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises Les opportunités et les risques de la vente en ligne pour une marque de Luxe. Les motivations et les freins des internautes face à l achat de produits de luxe en ligne.

23 23 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.1 La base de données 2.1 La base de données Quelle est l utilité d'une base de données? Une base de données permet de mettre des informations à la disposition d'utilisateurs multiples pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour. La gestion et le contrôle de la base de données se font grâce à un système appelé SGBD (système de gestion de bases de données) ou en anglais DBMS (Database management system). Le SGBD est un ensemble de programmes permettant l accès et la gestion des bases de données, c'est-à-dire : Permettre l'accès aux données de façon simple Autoriser un accès aux informations à de multiples utilisateurs Manipuler les données présentes dans la base de données (insertion, suppression, modification)? Définitions Base de données Une base de données (son abréviation est BD, en anglais DB, database) est une entité dans laquelle il est possible de stocker des données de façon structurée et avec le moins de redondance possible. Ces données doivent pouvoir être utilisées par des programmes et par des utilisateurs différents. On parle généralement de système d'information pour désigner toute la structure regroupant les moyens mis en place pour pouvoir partager des données.

24 24 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.1 La base de données Pour mettre au point une base de données efficiente, il est nécessaire de se poser les bonnes questions. Il faut finement analyser les besoins et les objectifs de l'entreprise avec tout ce que cela implique. Quels sont les objectifs visés par cette base de données : Quelles sont les utilisations prévues? Quels utilisateurs vont l utiliser? Quelles informations va-t-elle contenir? Quels moyens de collecte et de mise à jour de l'information doit-on utiliser? Quels sont les outils choisis pour l'exploiter? Quels sont les indicateurs de contrôle à mettre en œuvre?

25 25 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.1 La base de données Souvent, chacune de ces questions amène autant de réponses qu'il y a d'utilisateurs identifiés. Il est donc utile de les préciser. A quels utilisateurs la base est-elle destinée? Les commerciaux : Réduire le cycle de vente? Réduire la phase de devis? Mémoriser les évènements d un RDV pour une connaissance client optimisée? Le service marketing : Réduire la mise en œuvre des actions? Affiner les populations cibles par des critères supplémentaires? Analyser les retours? Effectuer une veille plus efficace? Le support client : Raccourcir les délais de réponse? Elaborer les réponses? Management : Effectuer des analyses décisionnelles pertinentes? Obtenir des données mises à jour régulièrement? Collecte et mise à jour Le problème majeur d'une base de données est son alimentation et sa mise à jour. A chaque information que l'on souhaite insérer dans la base, ces 3 questions doivent être posées : Quelle est son utilité? Quel est le moyen de collecte et son coût? Quel est le moyen de mise à jour et son coût?

26 26 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.1 La base de données Source : Avec les données générées par les internautes ajoutées à celles mises à disposition par les collectivités (Open Data), il y a une masse gigantesque de données non-exploitées. Les gains en compétitivité sont énormes pour les entreprises qui sauront collecter et exploiter ces données.

27 27 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing 2.2 Le ing En 2011, le nombre d s reçus par internaute et par jour est passé de 7,1 à 7,9, soit une augmentation de 11%. L' ing est une discipline du webmarketing qui consiste à envoyer des s à un groupe d'internautes abonnés. Cela peut se faire sous plusieurs formats comme une newsletter par exemple.

28 28 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing Les objectifs de l' ing La notoriété, reliée au trafic : dans le cas d'une newsletter, l'envoi régulier d' s à des abonnés permet de fédérer une communauté autour du site d une marque, de fidéliser ainsi les abonnés. La prospection, qui impacte le futur chiffre d'affaires : l'envoi régulier d' s aux clients, abonnés ou à d'autres bases qui correspondent à la cible visée, permet de présenter les produits et les offres de l entreprise. Un outil de CRM (Customer Relationship Management) et de relation client/abonné, qui permet de se rapprocher de ses clients : une bonne solution pour en apprendre davantage sur eux et donc leur proposer ensuite un contenu qui leur correspond mieux. Source : #echostudy

29 29 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing Gestion des contacts basée sur le cycle de vie clients et prospects { Focus }

30 30 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing Sur l' ing : Il permet un envoi massif, instantané et très rapide d' s ciblés Les retours clients ont lieu dans les 48h après l'envoi dans environ 80% des cas L'impact est mesurable immédiatement Un effet Buzz est attendu quand les internautes renvoient leurs mails commerciaux à leur entourage Plus du 1/3 des mails envoyés durant les campagnes ne sont pas ouverts ou sont supprimés à l'ouverture.

31 31 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing Réussir son ing repose sur gros travail en amont afin que le mail ne passe pas inaperçu. Dans l ing marketing, pour générer des facteurs de croissance, il est primordial de bien optimiser ces étapes : Comment les internautes achètent suite à la réception d un Qualification des contacts avec une plus grande connaissance des attentes et des centres d intérêt Test des adresses mails Optimisation des mails pour passer au travers des filtres anti spam Optimisation des mails pour réception sur les autres supports (mobiles, tablettes...) Rédaction des mails, ciblée et personnalisée Optimisation du choix des mots clés et leur agencement au sein du mail Optimisation de la fréquence d'envoi des mails Réalisation d'un suivi de campagnes ou d'un tracking Optimisation des bases de données avec une plus grande transparence sur l origine des contacts et le consentement donné (opt-in)

32 32 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing { Focus }

33 33 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing L' ing transactionnel L transactionnel est partie intégrante d une stratégie marketing scénarisée et personnalisée d envoi de messages ciblés, il est à l opposé des envois en nombre. Ces envois se déclenchent automatiquement après une transaction ou encore à la suite d un événement particulier comme l ouverture de compte, une commande, une inscription via un formulaire de contact Il s agit de «Trigger Marketing» dont la traduction littérale est «marketing de la gâchette». Personnalisation dynamique Up/Cross-selling Nursing

34 34 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing? Définitions Trigger Marketing Le Trigger Marketing est une stratégie d envoi automatisé d s qui se déclenche à la suite d une action, d un événement spécifique que cela soit online ou offline. CRM Le CRM (Customer Relationship Management, ou en français GRC, gestion de la relation client) vise à proposer des solutions technologiques permettant de renforcer la communication entre l'entreprise et ses clients afin d'améliorer la relation avec la clientèle en automatisant les différentes composantes de la relation client : L'avant-vente : il s'agit du marketing consistant à étudier le marché, c'est-à-dire les besoins des clients, et à démarcher les prospects. L'analyse des informations collectées sur le client permet à l'entreprise de revoir sa gamme de produits afin de répondre plus précisément à ses attentes. L'Enterprise Marketing Automation (EMA) consiste ainsi à automatiser les campagnes marketing. Les ventes : L'Automatisation des forces de ventes (Sales Forces Automation, SFA), consiste à fournir des outils de pilotage aux commerciaux afin de les assister dans leurs démarches de prospection (gestion des prises de contact, des rendez-vous, des relances, mais aussi aide à l'élaboration de propositions commerciales,...). La gestion du service clientèle : le client aime se sentir connu et reconnu de l'entreprise et ne supporte pas devoir récapituler, à chaque prise de contact, l'historique de sa relation à l'entreprise. L'après-vente : consiste à fournir une assistance au client notamment via la mise en place de helpdesk (centres d'appel), appelés généralement Call centers, Help Desk ou Hot-Line, et via la mise en ligne d'informations de support technique. Source : conseilsmarketing.com

35 35 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing { Focus } Exemples d envoyés selon le cycle de vie du client

36 36 - E-marketing mode et luxe > 2. Les outils internet dont disposent les entreprises > 2.2 Le ing La cartographie des internautes face à l' marketing Source : SNCD Les BASICS (6%) sont généralement étrangers à l marketing. En majorité des hommes, ce sont des internautes peu investis dans le média. Ils ont une seule adresse et limitent son usage à la correspondance. Peu cyberconsommateurs, ils reçoivent peu d marketing et ne souhaitent pas en recevoir d avantage. Ils ouvrent plus que les autres l ensemble des s qu ils reçoivent et seront sensibles à la personnalisation (nominative) de l . LES DEPASSES (28%) sont totalement réfractaires à l marketing. Agés de plus de 40 ans, ces internautes plutôt novices reçoivent peu d marketing (peu de promotions ou jeux concours). Ils ont cependant le sentiment de recevoir trop d s marketing mais aussi personnels. Leur fréquence idéale de réception serait mensuelle. Ils seront encore plus attentifs à l expéditeur et à l adéquation de l offre même si de façon globale, ils "n ont pas le temps" d ouvrir ces s. LES SATISFAITS (15%) sont réceptifs aux s marketing de fidélisation. Cette population, plutôt active sur Internet, possède souvent une seule adresse . Ils reçoivent plus de correspondance que d s marketing et se disent satisfaits des offres qu ils reçoivent des marques dont ils sont clients. Ils jouent le jeu (transfert, enregistrer l expéditeur dans la boite de contact...) et ne perçoivent pas de montée en puissance de l marketing. LES CHASSEURS DE PRIMES (16%) considèrent l marketing comme un moyen de faire de bonnes affaires. Internautes de moins de 40 ans, à l aise avec le média, plutôt cyberconsommateurs, ils sont avant tout à la recherche de bonnes affaires et de jeux-concours. Ils reçoivent plus de 10 offres promotionnelles par jour et considèrent que la fréquence idéale de réception est «dès qu il y a promotion». Ils réagiront favorablement aux objets mettant en avant une promotion ou un avantage et sont plus intéressés par les offres de marques dont ils ne sont pas clients. Ils soulignent la montée en puissance du nombre d s mais aussi leur pertinence accrue.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

De La Génération De Leads Online Au Lead Management

De La Génération De Leads Online Au Lead Management De La Génération De Leads Online Au Lead Management Piloter ses campagnes d acquisition en revenant aux fondamentaux du marketing relationnel Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Lead

Plus en détail

CPC (Cost per click ou rémunération par clic): exemple, un clic sur une bannière ou un lien texte

CPC (Cost per click ou rémunération par clic): exemple, un clic sur une bannière ou un lien texte GLOSSAIRE A/B test Le test A/B (ou A/B testing) est une technique de marketing qui consiste à proposer plusieurs variantes d'un même objet, qui diffèrent selon un seul critère (par exemple, la couleur

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

SOCIAL CRM pour le E-commerce

SOCIAL CRM pour le E-commerce SOCIAL CRM pour le E-commerce Spreadbutton, solution en mode Saas, permet aux e-commerçants de gérer leur communauté client avec Facebook. La solution intègre des modules marketing spécifiques à la vente

Plus en détail

WEBMARKETING INITIATION AUX STRATÉGIES WEBMARKETING. Rokhaya BARRY services@rokbarry.com. Documents Propriétaire : services@rokbarry.

WEBMARKETING INITIATION AUX STRATÉGIES WEBMARKETING. Rokhaya BARRY services@rokbarry.com. Documents Propriétaire : services@rokbarry. WEBMARKETING INITIATION AUX STRATÉGIES WEBMARKETING Rokhaya BARRY services@rokbarry.com 1 Rokhaya BARRY Fondatrice ROKBARRY CREATIONS & SERVICES @RokBarry 2 INTERNET DANS LE MONDE La France occupe la 3e

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

Transformer ses visiteurs

Transformer ses visiteurs Transformer ses visiteurs en clients Oloron 26/11/2009 1/ Acquisition de trafic 2/ Augmentation du taux de transformation 3/ Fidélisation de vos clients 4/ Développer sa clientèle Transformer ses visiteurs

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web?

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Forum Osez l entreprise 26/11/2015 Dois-je être présent sur internet? 54 473 474 internautes, soit 83 % de la population française

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013

Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013 Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013 Rhénatic Pôle de Compétences TIC d Alsace Créé en octobre 2006 En 2011, Reconnu «Grappe d Entreprises» nationale

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE VegaPro DIGITAL COMMUNICATION www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE DIGITAL En tant qu'agence digitale à Bejaia, Vegapro vous accompagne dans la définition

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing Irrigation Marketing C est un fait, Internet ne connaît pas la crise! Fort de sa souplesse et des capacités de tracking en temps réel, et offrant un avantage économique reconnu, Internet est aujourd hui

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014 Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs 13 mars 2014 Contenu L éco-système des bons de réduction Les acteurs du marché La Solution Couponing affilinet Offre éditeurs: visibilité

Plus en détail

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS Communiquer en entreprise Votre guide SMS Pourquoi le SMS est-il si efficace? Quelque soit l activité de votre entreprise il est important que vous puissiez communiquer efficacement avec vos clients, fournisseurs

Plus en détail

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. Le marketing one to one. 1. Bref historique

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. Le marketing one to one. 1. Bref historique Marketing 1 to 1 Gilles Enguehard DG société Atenys - Conseil & Management genguehard@atenys.com Le marketing one to one 1. Bref historique 2. Les différentes formes de personnalisation 3. Internet : un

Plus en détail

Mesurer son ROI Partie 2

Mesurer son ROI Partie 2 Mesurer son ROI Partie 2 Optimisation et Fidélisation Emmanuelle DAHAN - Trafic Manager Oxatis Denis FAGES - Directeur du site www.chacunsoncafe.fr Journées Oxygène 13 et 14 mai 2011 Sommaire Rappel des

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club Atelier du 25 juin 2012 «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Agenda de l atelier Introduction et rappel des bonnes pratiques Exemple et retour d expérience Maison Tasset Partage d expérience entre les

Plus en détail

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Dates : du 7 au 18 septembre 2015 LE METIER DE COMMUNITY MANAGER Le métier de «community manager» est né il y a environ cinq ans de la nécessité de communiquer sur

Plus en détail

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012 Livre blanc ekomi Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients Novembre 2012 Introduction : l époque où les clients croyaient aveuglément aux promesses des vendeurs en ligne

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ DOSSIER DE PRESSE SOAZIG GUILLOUX contact@ouhabiter.com soazig.ouhabiter www.facebook.com/ouhabiter twitter.com/ouhabiter 02 31 06 24 76 www.ouhabiter.com

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE MARKETING WEB & INNOVATION Le média : Internet et ses évolutions techniques et d usages Webmarketing?

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Comment mettre en place une stratégie d emailing d'acquisition intelligente? 13 rue du canal, 67203 OBERSCHAEFFOLSHEIM 03 88 26 84 42 Quelques

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Développer votre stratégie digitale. www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France

Développer votre stratégie digitale. www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France Développer votre stratégie digitale www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France CYBER L AGENCE DIGITALE Cyber L accompagne depuis 17ans les entreprises, associations, collectivités, dans leur

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

COMMENT ENVOYER UN EMAILING?

COMMENT ENVOYER UN EMAILING? L e-mailing est l équivalent électronique du marketing direct, consistant à prospecter et/ou fidéliser ses clients, via l émission groupée et automatique de courriels (emails). L e-mailing montre un peu

Plus en détail

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC 7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC SOMMAIRE EDITO... 3 1. Visez à décrocher des ventes récurrentes... 5 2. Envoyez des newsletters ciblées... 6 3. Ciblez selon des critères géographiques... 8 4.

Plus en détail

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ?

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? ABITARE KIDS Créé en 2005 Un des plus grands magasins pour enfants en Europe (puériculture, mobilier, décoration,

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 13 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l Internet d une

Plus en détail

Présentation des offres REACTIVPUB

Présentation des offres REACTIVPUB 1 Présentation des offres REACTIVPUB Des campagnes pour plusieurs objectifs Collecte d adresses en jeu multi-marques ou dédiés Acquisition d audience Développement de notoriété Fidélisation de clients

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX ETAT DES LIEUX Souvent associée et limitée aux actions de type «bannières», l e-publicité regroupe l ensemble des moyens utilisés afin de promouvoir les ventes d une marque et/ou

Plus en détail

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Publigo PUBLIGO Agence de communication Agence spécialisée dans le conseil en communication pour les professionnels et grands comptes (web,

Plus en détail

NetObserver Europe. TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008

NetObserver Europe. TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008 NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008 Constat issu de la 17 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences de profils et de comportement

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat Club ESSEC Luxe 24 octobre 2013 Contact Conférence Club ESSEC Luxe: Thina Cadierno - @TCadierno tcadierno@gmail.com NOUVEAU CLIENT 24 millions

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

Site vitrine / Boutique en ligne Site mobile / Hébergement / Nom de domaine E-mail / Référencement / Multilangues

Site vitrine / Boutique en ligne Site mobile / Hébergement / Nom de domaine E-mail / Référencement / Multilangues T A R I F S 2015 Site vitrine / Boutique en ligne Site mobile / Hébergement / Nom de domaine E-mail / Référencement / Multilangues Services Ce que nous pouvons vous proposer 1 / Site Internet Faites connaître

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail