GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES"

Transcription

1 GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES 00065/2010/FR WP 174 Avis 4/2010 sur le code de conduite européen de la FEDMA relatif à l exploitation de données à caractère personnel dans le cadre d opérations de marketing direct Adopté le 13 juillet 2010 Le groupe de travail a été institué en vertu de l article 29 de la directive 95/46/CE. Il s agit d un organe consultatif européen indépendant sur la protection des données et de la vie privée. Ses missions sont définies à l article 30 de la directive 95/46/CE et à l article 15 de la directive 2002/58/CE. Le secrétariat est assuré par la direction C (Droits fondamentaux et citoyenneté de l'union) de la direction générale «Justice» de la Commission européenne, B-1049 Bruxelles, Belgique, bureau LX-46 01/190. Site:

2 LE GROUPE DE PROTECTION DES PERSONNES A L'EGARD DU TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL institué par la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre , vu les articles 29 et 30, paragraphe 1, point d), de la directive, vu son règlement intérieur, et notamment ses articles 12 et 14, a adopté le présent avis: 1. INTRODUCTION L'article 27, paragraphe 3, de la directive, qui porte sur les codes de conduite communautaires, est libellé comme suit: «Les projets de codes communautaires, ainsi que les modifications ou prorogations de codes communautaires existants, peuvent être soumis au groupe visé à l'article 29. Celui-ci se prononce, entre autres, sur la conformité des projets qui lui sont soumis avec les dispositions nationales prises en application de la présente directive. S'il l'estime opportun, il recueille les observations des personnes concernées ou de leurs représentants. La Commission peut assurer une publicité appropriée aux codes qui ont été approuvés par le groupe.» Afin de faciliter l'application de cette disposition, le groupe de travail a adopté, en septembre 1998, un document clarifiant la procédure à suivre pour la présentation de codes de conduite communautaires par les parties intéressées et pour l évaluation de ces codes par le groupe de travail, conformément aux articles 27 et 29 de la directive 95/46/CE 2. Ce document résume les grandes étapes de la procédure à suivre dans ce contexte. En juin 2003, le groupe de travail a adopté un avis sur le code de conduite européen de la FEDMA relatif à l exploitation de données à caractère personnel dans le cadre d opérations de marketing direct: le code est conforme à l'article 27 de la directive sur la protection des données et apporte assez de valeur ajoutée à la directive, dans la mesure où il est bien ciblé sur les questions et les problèmes de protection des données dans le secteur du marketing direct et propose des solutions claires aux difficultés susceptibles d apparaître 3. Le groupe de travail a considéré qu'il répondait donc aux exigences de l'article 27 de la directive. Le groupe de travail a toutefois souligné qu un code général tel que celui-ci ne permettait pas, par définition, de résoudre l ensemble des problèmes spécifiques aux activités en ligne et a par conséquent invité la FEDMA à élaborer une annexe traitant ces questions. Cette annexe devrait notamment porter sur la protection des enfants, qui sont particulièrement vulnérables en matière d opérations en ligne, comme le souligne le document du BEUC (l organisation européenne des consommateurs), qui avait été consulté par le groupe de travail JO L 281 du , p. 31, disponible à l'adresse suivante: Travaux futurs sur les codes de conduite: document de travail concernant la procédure d examen des codes de conduite communautaires par le groupe de travail, adopté le 10 septembre 1998, WP 13. Avis 3/2003, document WP 77, disponible à l'adresse suivante: - 2

3 Par lettre du 16 décembre 2005, la FEDMA a présenté au groupe de travail «article 29» un document contenant une «annexe au code sur la protection des données et le marketing direct» (ci-après «l'annexe»). Selon la FEDMA, cette annexe a pour objet de couvrir les problèmes spécifiques soulevés par le marketing en ligne. De même que pour le code de la FEDMA, l'intention n'est nullement de remplacer la réglementation nationale ni d'y porter atteinte, ni d'approcher des domaines qui ne sont pas actuellement couverts par la législation de l'ue. L'annexe vise à fournir aux opérateurs transfrontaliers des conseils sur la manière de se comporter dans le cadre d'opérations de marketing en ligne. Par lettre du 8 juin 2006, le président du groupe de travail «article 29» a présenté à la FEDMA les observations du groupe de travail sur le projet d'annexe relative au marketing en ligne. Des observations ont été formulées à l'égard des différentes sections du document. Le groupe de travail «article 29» a invité la FEDMA à tenir compte de ses observations de manière à ce que l'annexe reflète mieux les normes en matière de protection des données établies par les directives 95/46/CE et 2002/58/CE ainsi que les dispositions nationales d'application. Le 7 juin 2007, le directeur général de la FEDMA a présenté au groupe de travail «article 29» une version révisée de l'annexe du code de conduite relative au marketing en ligne. Il s'agissait d'un document entièrement remanié, suivant la structure du code général de la FEDMA de 2003, qui avait été approuvé par le groupe de travail «article 29» (WP 77). Le sous-groupe ad hoc du groupe de travail «article 29» chargé du code de conduite s'est réuni plusieurs fois afin d'examiner les documents présentés par la FEDMA. Il a également rencontré la FEDMA pour examiner l'annexe relative au marketing en ligne et obtenir des éclaircissements sur plusieurs sujets et questions abordés par le code. À la suite de ces réunions, la FEDMA a présenté en février 2010 une nouvelle version de l'annexe relative au marketing en ligne. Le 25 mai 2010, le président du groupe de travail «article 29» a invité la FEDMA à clarifier un dernier point concernant les règles des campagnes de recrutement de nouveaux membres par les membres existants, afin de permettre au groupe de travail d'adopter une décision finale quant à la conformité de l'annexe du code relative au marketing en ligne avec la directive 95/46/CE et la directive 2002/58/CE actuellement applicable 4. En juin 2010, la FEDMA a envoyé une version définitive de l'annexe relative au marketing en ligne qui est à présent conforme à la directive 95/46/CE et apporte une valeur ajoutée suffisante. 4 La directive 2002/58/CE a été modifiée par la directive 2009/136/CE du Parlement européen et du Conseil du 25 novembre La directive 2002/58 modifiée doit être transposée d'ici au 25 mai 2011 (JO L 337 du , p. 11). 3

4 2. STRUCTURE ET CONTENU DE L'ANNEXE RELATIVE AU MARKETING EN LIGNE En ce qui concerne la question spécifique du marketing par courrier électronique qui fait l'objet de l'annexe relative au marketing en ligne, cette dernière doit satisfaire aux deux critères principaux énoncés par le groupe de travail «article 29», dans son document de travail WP 13, pour les codes de conduite européens: le projet de code soumis en vertu de l'article 27 de la directive 95/46/CE doit être conforme aux dispositions de la directive et aux dispositions nationales prises en application de celle-ci; le projet de code doit présenter une qualité et une cohérence interne suffisantes, doit apporter une valeur ajoutée suffisante, en étant suffisamment centré sur les questions et les problèmes particuliers que pose la protection des données au sein de l organisation ou du secteur auquel il est censé s appliquer, et doit apporter de véritables solutions à ces questions et à ces problèmes. Dans la mesure où le code pour le marketing en ligne constitue une annexe du code de conduite européen relatif à l exploitation de données à caractère personnel dans le cadre d opérations de marketing direct et doit être considéré comme complémentaire du code de la FEDMA, le groupe de travail «article 29» part du principe que les dispositions du code général de la FEDMA s'appliquent, mutatis mutandis, à cette annexe. La structure de l'annexe suit étroitement celle du code général de la FEDMA auquel elle se rapporte et le complète à cet égard d'une manière suffisante. - Généralités: Définitions - Section 1: Droit applicable - Section 2: Collecte de données à caractère personnel directement auprès de la personne concernée - Section 3: Collecte de données à caractère personnel auprès de sources autres que la personne concernée - Section 4: Systèmes de listes d opposition - Section 5: Protection de la vie privée et utilisation de cookies - Section 6: Dispositions spécifiques concernant les enfants - Section 7: Dispositions spécifiques concernant les pratiques interdites - Annexe: Exemples de meilleures pratiques et de pratiques inacceptables en matière de publicité en ligne Le contenu de l'annexe améliore la qualité du document et clarifie les différents points abordés dans celui-ci. Les points suivants illustrent la valeur ajoutée de l'annexe: Définitions La liste des définitions a été revue d'une manière approfondie et complétée par de nouveaux termes tels que «communications commerciales non sollicitées», «traitement de données à caractère personnel» et «consentement». Cette liste complète les définitions déjà contenues dans le code général. Section 2: Collecte de données à caractère personnel directement auprès de la personne concernée La section 2 énonce les principes généraux en matière de traitement loyal des données ainsi que les exigences devant être respectées par le responsable du traitement conformément à la directive 95/46/CE. Elle contient des dispositions spécifiques 4

5 concernant la collecte de données à caractère personnel auprès de consommateurs (y compris les informations devant être fournies en cas d'utilisation des données par le responsable du traitement lui-même ou en cas de communication des données à des tiers) et la collecte de données à caractère personnel de personnes morales concernant des produits ou services commerciaux. Le groupe de travail «article 29» se félicite de l'exigence explicite selon laquelle le courrier électronique commercial doit contenir les informations nécessaires permettant d'identifier clairement l'objet commercial de la communication ainsi que de l'insertion d'une section relative aux possibilités de désabonnement afin d'offrir au destinataire de communications commerciales un moyen simple, effectif, gratuit, direct et facile d'accès de se désabonner et, partant, de ne plus recevoir de communications commerciales électroniques. Le destinataire doit pouvoir se désabonner sans avoir à motiver sa demande. Section 3: Collecte de données à caractère personnel auprès de sources autres que la personne concernée La section 3 fait obligation au responsable du traitement de fournir des informations, notamment le consentement éclairé de la personne concernée. L'obligation pour l'opérateur d'obtenir le consentement de la personne concernée est également expressément mentionnée à l'égard des «Host Mailings». Le groupe de travail «article 29» est également satisfait des règles relatives aux campagnes de recrutement de nouveaux membres par les membres existants, après clarification du texte afin d'éviter toute interprétation juridique erronée (3.2.1.). Section 4: Systèmes de listes d opposition Le groupe de travail «article 29» se félicite tout particulièrement de l'insertion de la section 4 relative aux systèmes de listes d'opposition. Section 5: Protection de la vie privée et utilisation de cookies Cette section contient des dispositions concernant, entre autres, l'accessibilité des mesures de protection de la vie privée qui doivent comprendre des informations claires et complètes sur l'utilisation éventuelle de cookies. Le cadre juridique de la directive 2002/58/CE, tel que modifié par la directive 2009/136/CE qui sera applicable à partir du 25 mai 2011, pourrait nécessiter une adaptation de cette section afin de la mettre en conformité avec la directive. Section 6: Protection des enfants Les dispositions renvoient au régime établi dans le code général de la FEDMA pour protéger les enfants contre les dangers nouveaux ou spécifiques du secteur en ligne. Le groupe de travail «article 29» se félicite par exemple de la disposition selon laquelle il est illégal de demander à un enfant, sans le consentement préalable de son représentant légal, de fournir des données sensibles révélant son origine raciale ou ethnique, ses opinions politiques, ses croyances religieuses ou philosophiques, et son appartenance à un syndicat, ou de traiter des données concernant sa santé, sa vie sexuelle ou sa situation financière, ou celles de tiers, tels que ses parents ou amis. Section 7: Pratiques interdites Cette section traite expressément des pratiques interdites en matière de collecte automatique de données et de logiciels espions. Le groupe de travail «article 29» constate que les sections 5 et 7 de l'annexe sont couvertes par la directive 2002/58, notamment par l'article 5, paragraphe 3, telle que modifiée par la directive 2009/136/CE. Ces deux sections doivent être interprétées à la lumière des orientations récentes données 5

6 par le groupe de travail «article 29» dans son avis sur la publicité comportementale en ligne 5. Annexe: Meilleures pratiques et pratiques inacceptables Enfin, l'insertion d'une annexe contenant des exemples de meilleures pratiques et de pratiques inacceptables en matière de publicité en ligne présente une valeur ajoutée pour l'application pratique des règles. 3. CONCLUSION Le groupe de travail se félicite du fait que l'annexe relative au marketing en ligne, du code de conduite européen de la FEDMA relatif à l exploitation de données à caractère personnel dans le cadre d opérations de marketing direct, soit conforme à la directive 95/46/CE et à la directive 2002/58/CE actuellement applicable, ainsi qu'à la législation nationale en vigueur 6. Cette annexe traite de nombreux aspects importants du secteur en ligne (par exemple, les campagnes de recrutement de nouveaux membres par des membres existants, la protection des enfants et la possibilité de se désabonner) et apporte dès lors une valeur ajoutée aux directives en proposant des solutions claires aux questions qui se posent dans le secteur du marketing en ligne. Elle satisfait donc aux exigences énoncées à l'article 27 de la directive 95/46/CE. Toutefois, la transposition dans les législations nationales de la directive 2002/58/CE, telle que modifiée par la directive 2009/136/CE, pourrait exiger une modification de l'annexe, notamment en ce qui concerne les cookies et les logiciels espions, afin de garantir sa conformité avec les nouvelles dispositions. Le groupe de travail recommande à la FEDMA d'examiner les adaptations à apporter à l'annexe du code de conduite à partir du 25 mai 2011, afin de garantir sa conformité avec le cadre juridique découlant de la directive 2002/58/CE, telle que modifiée par la directive 2009/136/CE, et avec les dispositions nationales de transposition. Afin de veiller à ce que les autorités nationales chargées de la protection des données soient dûment informées du fonctionnement du code dans la pratique, le comité «Protection des données» de la FEDMA fera chaque année rapport au groupe de travail sur l'application du code. Si ce rapport soulève des questions, le groupe de travail prendra contact avec la FEDMA afin de les examiner. Le groupe de travail encourage la FEDMA à promouvoir cette annexe du code de conduite relative au marketing en ligne d'une manière volontariste dans le secteur du marketing direct, afin que les personnes concernées soient suffisamment informées de son existence et de son contenu, et à poursuivre ses travaux dans ce domaine en vue d'accroître encore le niveau de protection des particuliers. Le groupe de travail accordera une attention particulière aux rapports annuels sur l'application du code qui seront présentés par le comité «Protection des données» de la FEDMA. 5 6 Avis 2/2010 sur la publicité comportementale en ligne, adopté le 22 juin 2010; document WP 171, disponible à l'adresse suivante: La législation nationale peut imposer des exigences supplémentaires. 6

7 Annexe: texte de l'annexe relative aux communications électroniques de marketing direct, du code de conduite européen relatif à l exploitation de données à caractère personnel dans le cadre d opérations de marketing direct, («annexe relative au marketing direct en ligne»). Fait à Bruxelles, le 13 juillet 2010 Pour le groupe de travail Le président Jacob KOHNSTAMM 7

Emissions de CO2 des véhicules légers

Emissions de CO2 des véhicules légers Projet No 85/2011-1 14 octobre 2011 Emissions de CO2 des véhicules légers Texte du projet Projet de loi portant exécution du règlement (UE) No 510/2011 du Parlement européen et du Conseil du 11 mai 2011

Plus en détail

AVIS N 09 / 2007 du 21 mars 2007. La Commission de la protection de la vie privée ;

AVIS N 09 / 2007 du 21 mars 2007. La Commission de la protection de la vie privée ; ROYAUME DE BELGIQUE Bruxelles, le Adresse : Rue Haute, 139, B-1000 Bruxelles Tél.: +32(0)2/213.85.40 E-mail : commission@privacycommission.be Fax.: +32(0)2/213.85.65 http://www.privacycommission.be COMMISSION

Plus en détail

Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL

Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 1832015 COM(2015) 135 final 2015/0068 (CNS) Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL modifiant la directive 2011/16/UE en ce qui concerne l'échange automatique et obligatoire

Plus en détail

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 25 janvier 2017 (OR. en)

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 25 janvier 2017 (OR. en) Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 25 janvier 2017 (OR. en) 5583/17 ENV 52 MAR 23 NOTE DE TRANSMISSION Origine: Commission européenne Date de réception: 23 janvier 2017 Destinataire: N doc. Cion:

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 26/2010 du 22 septembre 2010

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 26/2010 du 22 septembre 2010 1/9 Avis n 26/2010 du 22 septembre 2010 Objet: Projet d Arrêté royal relatif aux règles de fonctionnement des jeux de hasard automatiques dont l exploitation est autorisée dans les établissements de jeux

Plus en détail

en France, qui peut en faire quoi?

en France, qui peut en faire quoi? Données de Santé : en France, qui peut en faire quoi? n 1 PLAN 1/ Les données de santé Qu est est-ce que c est c? 2/ Les autorités s et organismes compétents Qui fait quoi? 3/ L utilisation L des données

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n'engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n'engage pas la responsabilité des institutions 1998L0005 FR 01.05.2004 001.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n'engage pas la responsabilité des institutions B DIRECTIVE 98/5/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 16 février

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. remplaçant l annexe A du règlement (UE) 2015/848 relatif aux procédures d'insolvabilité

Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. remplaçant l annexe A du règlement (UE) 2015/848 relatif aux procédures d'insolvabilité COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 9.8.2017 COM(2017) 422 final 2017/0189 (COD) Proposition de RÈGLEMENT DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL remplaçant l annexe A du règlement (UE) 2015/848 relatif aux

Plus en détail

Protocole (n 2) sur l'application des principes de subsidiarité et de proportionnalité (Lisbonne, 13 décembre 2007)

Protocole (n 2) sur l'application des principes de subsidiarité et de proportionnalité (Lisbonne, 13 décembre 2007) Protocole (n 2) sur l'application des principes de subsidiarité et de proportionnalité (Lisbonne, 13 décembre 2007) Légende: Protocole (n 2) sur l'application des principes de subsidiarité et de proportionnalité,

Plus en détail

E 5221 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE le 9 avril 2010 le 9 avril 2010

E 5221 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE le 9 avril 2010 le 9 avril 2010 E 5221 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 9 avril 2010 le 9 avril 2010

Plus en détail

Norme ISA 700 (révisée), Opinion et rapport sur des états financiers

Norme ISA 700 (révisée), Opinion et rapport sur des états financiers IFAC Board Prise de position définitive 2015 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 700 (révisée), Opinion et rapport sur des états financiers Élaborée par : Traduite par : Le présent document a

Plus en détail

TITRE IV- Des contrats électroniques en général, de la preuve et de l'exécution

TITRE IV- Des contrats électroniques en général, de la preuve et de l'exécution TITRE IV- Des contrats électroniques en général, de la preuve et de l'exécution Présentation des textes Avec le Titre IV, on entre dans la seconde partie de l avant-projet où figurent les nouvelles dispositions

Plus en détail

E 4315 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

E 4315 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. E 4315 ASSEMBLÉE NATIONALE TREIZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 4 mars 2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 4 mars 2009 TEXTE

Plus en détail

Réforme article 10 du RIN relatif à la publicité personnelle de l avocat

Réforme article 10 du RIN relatif à la publicité personnelle de l avocat Assemblée générale de la Conférence des Bâtonniers PARIS 3 OCTOBRE 2014 Réforme article 10 du RIN relatif à la publicité personnelle de l avocat Rapport de Monsieur le Bâtonnier Pierre CHATEL, Président

Plus en détail

FSMA_2016_09 du 9/06/2016

FSMA_2016_09 du 9/06/2016 FSMA_2016_09 du 9/06/2016 La présente communication porte sur les contrats d assurance Incendie Risques simples Habitation qui sont proposés par les entreprises d assurances pour des habitations situées

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN. Document législatif consolidé. 21 septembre 2000 1998/0327(COD) PE1

PARLEMENT EUROPÉEN ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN. Document législatif consolidé. 21 septembre 2000 1998/0327(COD) PE1 PARLEMENT EUROPÉEN 1999 2004 Document législatif consolidé 21 septembre 2000 1998/0327(COD) PE1 ***I POSITION DU PARLEMENT EUROPÉEN arrêtée en première lecture le 21 septembre 2000 en vue de l adoption

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État N 106/2010 France Prolongation des financements des CTI et des CPDE.

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État N 106/2010 France Prolongation des financements des CTI et des CPDE. COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, 08.09.2010 C(2010)6217 Objet : Aide d État N 106/2010 France Prolongation des financements des CTI et des CPDE. Monsieur le Ministre, 1. Procédure (1) Par courrier électronique

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES

GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES GROUPE DE TRAVAIL «ARTICLE 29» SUR LA PROTECTION DES DONNÉES 00070/2010/FR WP 176 Liste des questions les plus fréquentes soulevées par l'entrée en vigueur de la décision 2010/87/UE de la Commission du

Plus en détail

(Actes législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes législatifs) RÈGLEMENTS 9.12.2014 Journal officiel de l Union européenne L 352/1 I (Actes législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 1286/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 26 novembre 2014 sur les documents d informations

Plus en détail

Registre national des crédits aux particuliers. Article 20

Registre national des crédits aux particuliers. Article 20 Section 3 Registre national des crédits aux particuliers Article 20 Le code de la consommation est ainsi modifié : 1. - La section 1 du chapitre III du titre III du livre III est intitulée : «dispositions

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 16.4.2008 COM(2008) 211 final 2008/0081 (COD) Proposition de DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL modifiant la directive 2006/66/CE du Parlement

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2006-01 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Définition du cadre, des orientations, et des modalités des

Plus en détail

TRAITEMENT DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL À DES FINS DE PROPAGANDE ÉLECTORALE ET RESPECT DE LA VIE PRIVÉE DES CITOYENS : PRINCIPES FONDAMENTAUX I

TRAITEMENT DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL À DES FINS DE PROPAGANDE ÉLECTORALE ET RESPECT DE LA VIE PRIVÉE DES CITOYENS : PRINCIPES FONDAMENTAUX I TRAITEMENT DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL À DES FINS DE PROPAGANDE ÉLECTORALE ET RESPECT DE LA VIE PRIVÉE DES CITOYENS : PRINCIPES FONDAMENTAUX I. CONTEXTE Les partis et les mandataires politiques étant

Plus en détail

Les droits et obligations liés aux activités numériques. Le correspondant Informatique et Libertés D1-5

Les droits et obligations liés aux activités numériques. Le correspondant Informatique et Libertés D1-5 Les droits et obligations liés aux activités numériques Le correspondant Informatique et Libertés D1-5 La loi du 6 janvier 1978 dite «loi Informatique et Libertés» a été profondément remanié suite à la

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation

Conditions Générales d'utilisation Conditions Générales d'utilisation Dernière version mise en ligne le 03/12/2014 Parking Facile SAS développe une solution informatique destinée à créer un «réseau de parkings intelligent». Sa technologie

Plus en détail

Objet: projet d accord de coopération entre les Centres publics d action sociale et l Office du travail de la Communauté germanophone (A/2010/002)

Objet: projet d accord de coopération entre les Centres publics d action sociale et l Office du travail de la Communauté germanophone (A/2010/002) 1/11 Avis n 07/2010 du 17 mars 2010 Objet: projet d accord de coopération entre les Centres publics d action sociale et l Office du travail de la Communauté germanophone (A/2010/002) La Commission de la

Plus en détail

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CCITT E.140 COMITÉ CONSULTATIF (08/92) INTERNATIONAL TÉLÉGRAPHIQUE ET TÉLÉPHONIQUE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE

Plus en détail

9798/15 der/er/ms 1 DGD 1C

9798/15 der/er/ms 1 DGD 1C Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 10 juin 2015 (OR. en) 9798/15 JAI 442 COSI 67 NOTE Origine: Destinataire: Objet: la présidence Conseil Projet de conclusions du Conseil sur la stratégie de sécurité

Plus en détail

E 7245 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 10 avril 2012 Le 10 avril 2012

E 7245 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 10 avril 2012 Le 10 avril 2012 E 7245 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 10 avril 2012 Le 10 avril

Plus en détail

Proposition de. RÈGLEMENT (UE) n /2010 DU CONSEIL

Proposition de. RÈGLEMENT (UE) n /2010 DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 30.6.2010 COM(2010)349 final 2010/0191 (NLE) Proposition de RÈGLEMENT (UE) n /2010 DU CONSEIL modifiant le règlement (CE) n 147/2003 imposant certaines mesures restrictives

Plus en détail

Le régime juridique du commerce électronique à la lumière de loi pour la confiance dans l économie numérique :

Le régime juridique du commerce électronique à la lumière de loi pour la confiance dans l économie numérique : Bernard SAVONNET 1/5 Le régime juridique du commerce électronique à la lumière de loi pour la confiance dans l économie numérique : Leçon 1 : courrier électronique, publicité, prospection La loi n 2004-575

Plus en détail

E 3368 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007

E 3368 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 E 3368 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 26 décembre 2006 le 26 décembre

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES. Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 22.9.2006 COM(2006) 522 final Proposition de DIRECTIVE DU CONSEIL portant adaptation de certaines directives dans le domaine de la fiscalité, en raison

Plus en détail

Déclarer un fichier auprès de la CNIL

Déclarer un fichier auprès de la CNIL Déclarer un fichier auprès de la CNIL Principes et définitions La loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, (modifiée par la loi n 2004-801 du 6 août 2004)

Plus en détail

«Les aspects de droit international privé et de règlement des différends liés aux accords transnationaux d entreprise»

«Les aspects de droit international privé et de règlement des différends liés aux accords transnationaux d entreprise» «Les aspects de droit international privé et de règlement des différends liés aux accords transnationaux d entreprise» Résumé de l étude finale (original en anglais) Aukje van Hoek & Frank Hendrickx Avec

Plus en détail

du Comité de surveillance statistique institué au sein de la Commission de la protection de la vie privée ;

du Comité de surveillance statistique institué au sein de la Commission de la protection de la vie privée ; 1/10 La Commission de la protection de la vie privée Délibération STAT n 32/2008 du 5 novembre 2008 Objet : demande formulée par l'observatoire du Crédit et de l'endettement (OCE) afin d'obtenir de la

Plus en détail

CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE (arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie mentionnée à l article L.311-4 du code de l action

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 Avis du 8 septembre 2010 I. Introduction a. Absence de cadre conceptuel

Plus en détail

D032140/02 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE Le 19 mars 2014 Le 19 mars 2014

D032140/02 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE Le 19 mars 2014 Le 19 mars 2014 D032140/02 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 19 mars 2014 Le 19 mars

Plus en détail

E 3475 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE

E 3475 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE E 3475 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 avril 2007 le 2 avril 2007

Plus en détail

COMMISSION DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES (CDP) Délibération N /CDP du 30 mai 2014 portant sur les conditions de la prospection directe

COMMISSION DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES (CDP) Délibération N /CDP du 30 mai 2014 portant sur les conditions de la prospection directe COMMISSION DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES (CDP) Délibération N 2014-20/CDP du 30 mai 2014 portant sur les conditions de la prospection directe LA COMMISSION DE PROTECTION DES PERSONNELLES DU SENEGAL

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ;

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux chh N 304301 SOCIETE PRO DECOR M. Gilles Pellissier Rapporteur Mme Julie Burguburu Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Conseil d'etat

Plus en détail

Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée

Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée Projet de Décision de l'institut Luxembourgeois de Régulation concernant les marchés de l'accès au réseau téléphonique public en position déterminée pour la clientèle résidentielle et non résidentielle

Plus en détail

Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages *

Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages * Série des traités européens - n 87 Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages * Strasbourg, 10.III.1976 Les Etats membres du Conseil de l'europe, signataires de la présente Convention,

Plus en détail

(Texte présentant de l'intérêt pour l'eee)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'eee) 31.12.2015 L 347/1285 RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2015/2452 DE LA COMMISSION du 2 décembre 2015 définissant des normes techniques d'exécution en ce qui concerne les procédures, les formats et les modèles

Plus en détail

L 353/8 Journal officiel de l Union européenne

L 353/8 Journal officiel de l Union européenne L 353/8 Journal officiel de l Union européenne 28.12.2013 DIRECTIVE 2013/64/UE DU CONSEIL du 17 décembre 2013 modifiant les directives 91/271/CEE et 1999/74/CE du Conseil, et les directives 2000/60/CE,

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL - ARTICLE 29

GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL - ARTICLE 29 GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL - ARTICLE 29 5058/00/FR/FINAL WP 33 Groupe de travail sur la protection des données à caractère personnel - Article 29 Avis 5/2000

Plus en détail

Notre promesse en matière de respect de la vie privée

Notre promesse en matière de respect de la vie privée Notre promesse en matière de respect de la vie privée Le Code de TELUS sur la protection de la vie privée contient les dix principes du code type sur la protection des renseignements personnels de l Association

Plus en détail

DECLARATION 29/06/2016. AU 37 Traitements des données de santé par messagerie sécurisée

DECLARATION 29/06/2016. AU 37 Traitements des données de santé par messagerie sécurisée DECLARATION 29/06/2016 AU 37 Traitements des données de santé par messagerie sécurisée TRAITEMENTS DES DONNÉES DE SANTÉ PAR MESSAGERIE SÉCURISÉE (Déclaration N 37 ) L'autorisation unique AU-037 encadre

Plus en détail

3) Non-discrimination du citoyen dans la conduite administrative

3) Non-discrimination du citoyen dans la conduite administrative 3) Non-discrimination du citoyen dans la conduite administrative a. Règlement (CE) n 810/2009 du Parlement européen et du Conseil du 13 juillet 2009 établissant un code communautaire des visas (code des

Plus en détail

WP Board No. 1006/06. 9 août 2006 Original : anglais. Comité exécutif/ Conseil international du Café 25 29 septembre 2006 Londres, Angleterre

WP Board No. 1006/06. 9 août 2006 Original : anglais. Comité exécutif/ Conseil international du Café 25 29 septembre 2006 Londres, Angleterre International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café WP Board No. 1006/06 9 août 2006 Original : anglais F Comité

Plus en détail

DISPOSITIONS INTERNES COMPLÉMENTAIRES D APPLICATION DU RÈGLEMENT (CE) N 45/2001 RELATIVES AU DÉLÉGUÉ À LA PROTECTION DES DONNÉES

DISPOSITIONS INTERNES COMPLÉMENTAIRES D APPLICATION DU RÈGLEMENT (CE) N 45/2001 RELATIVES AU DÉLÉGUÉ À LA PROTECTION DES DONNÉES DISPOSITIONS INTERNES COMPLÉMENTAIRES D APPLICATION DU RÈGLEMENT (CE) N 45/2001 RELATIVES AU DÉLÉGUÉ À LA PROTECTION DES DONNÉES 10 septembre 2009 page 1 / 9 DISPOSITIONS INTERNES COMPLÉMENTAIRES D APPLICATION

Plus en détail

COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS

COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS COMITÉS STATUTAIRES COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS 1. Conseil d administration 2. Comité exécutif 3. Comité d'inspection professionnelle 4. Conseil de discipline 5. Comité de révision des plaintes 6. Comité

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2016/XX - Application des critères de taille visés aux articles 15 et 15/1 du C.Soc.

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2016/XX - Application des critères de taille visés aux articles 15 et 15/1 du C.Soc. COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2016/XX - Application des critères de taille visés aux articles 15 et 15/1 du C.Soc. Projet d'avis du 13 janvier 2016 I. Généralités 1. La loi du 18 décembre 2015

Plus en détail

Circulaire électorale n 9 Le CHSCT

Circulaire électorale n 9 Le CHSCT UNSA-territoriaux 21, rue Jules Ferry 93 177 Bagnolet Cedex elections@unsa-territoriaux.org 06 17 43 57 96 Circulaire électorale n 9 Le CHSCT Nous avons moins de trois semaines pour faire en sorte que

Plus en détail

7568/15 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T.

7568/15 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T. 7568/15 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 11 mai 2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le 11 mai 2015

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSSS/16/023 DÉLIBÉRATION N 16/008 DU 2 FÉVRIER 2016 RELATIVE À LA CRÉATION D'UNE BANQUE DE DONNÉES "TAMPON" AUPRÈS DE LA

Plus en détail

D045909/03 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T.

D045909/03 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T. D045909/03 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2016-2017 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 20 octobre 2016 Enregistré à la Présidence du Sénat le 20 octobre

Plus en détail

Foire aux questions concernant les règles en matière d'aides d'état applicables aux projets de développement local mené par les acteurs locaux (CLLD)

Foire aux questions concernant les règles en matière d'aides d'état applicables aux projets de développement local mené par les acteurs locaux (CLLD) Foire aux questions concernant les règles en matière d'aides d'état applicables aux projets de développement local mené par les acteurs locaux (CLLD) 1. Y a-t-il des modifications concernant les règles

Plus en détail

D034120/02 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE le 26 septembre 2014 le 26 septembre 2014

D034120/02 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE le 26 septembre 2014 le 26 septembre 2014 D034120/02 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 26 septembre 2014

Plus en détail

E 5749 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

E 5749 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. E 5749 ASSEMBLÉE NATIONALE TREIZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 Reçu à la Présince l Assemblée nationale le 27 octobre 2010 Enregistré à la Présince du Sénat le 27 octobre 2010 TEXTE

Plus en détail

D024415/02 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

D024415/02 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. D024415/02 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 20 décembre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 20 décembre

Plus en détail

Suivi individuel des salariés Visites médicales

Suivi individuel des salariés Visites médicales Définition Loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l organisation de la médecine du travail Décret n 2012-137 du 30 janvier 2012 relatif à l organisation et au fonctionnement des services de santé

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne 17.6.2016 L 160/29 RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) 2016/960 DE LA COMMISSION du 17 mai 2016 complétant le règlement (UE) n o 596/2014 du Parlement européen et du Conseil par des normes techniques de réglementation

Plus en détail

Les Guides de Bonnes Pratiques hygiéniques

Les Guides de Bonnes Pratiques hygiéniques Les Guides de Bonnes Pratiques hygiéniques Outils professionnels ou obligations réglementaires? Exemple de l industrie laitière DGAL 31-03-05 Arilait Recherches - Les guides de bonnes pratiques hygiéniques

Plus en détail

Recueil des données par les registres du cancer Situation au regard de la loi informatique et libertés

Recueil des données par les registres du cancer Situation au regard de la loi informatique et libertés Rapport adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins lors de la session de décembre 2003 Dr. François STEFANI Recueil des données par les registres du cancer Situation au regard de la loi informatique

Plus en détail

Les exigences de documentation d ISO 9001:2008

Les exigences de documentation d ISO 9001:2008 Les exigences de documentation d ISO 9001:2008 ISO 9001:2008 donne à l'organisme une grande flexibilité quant à la façon de documenter son Système de Management de la Qualité (SMQ). Il convient de souligner

Plus en détail

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 16 février 2015 (OR. en)

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 16 février 2015 (OR. en) Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 16 février 2015 (OR. en) Dossier interinstitutionnel: 2014/0808 (CNS) 5576/15 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS STATIS 8 UEM 14 ECOFIN 45 Objet: RÈGLEMENT

Plus en détail

D047366/02 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T.

D047366/02 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T. D047366/02 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2016-2017 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 27 octobre 2016 Enregistré à la Présidence du Sénat le 27 octobre

Plus en détail

RÈGLEMENT JEU LOTERIE «50 ANS MAJORETTE»

RÈGLEMENT JEU LOTERIE «50 ANS MAJORETTE» RÈGLEMENT JEU LOTERIE «50 ANS MAJORETTE» ARTICLE 1 LA SOCIETE ORGANISATRICE La société SMOBY TOYS SAS, Société par Actions Simplifiée, immatriculée au R.C.S. de Lons-le- Saunier sous le n 503 233 421,

Plus en détail

SECTION 2 AUTRES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS [DB

SECTION 2 AUTRES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS [DB SECTION 2 AUTRES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS [DB 13K242] Références du document 13K242 Date du document 10/08/98 2. Les procédures purement fiscales (imposition, taxation, redressement) s'appliquent indépendamment

Plus en détail

LAÏCITE, SERVICE PUBLIC ET PETITE ENFANCE.

LAÏCITE, SERVICE PUBLIC ET PETITE ENFANCE. LAÏCITE, SERVICE PUBLIC ET PETITE ENFANCE. Jean Claude BOUAL Secrétaire général adjoint EGALE Les deux concepts de laïcité et de service public ont été forgés à la même époque, la fin du 19ème siècle et

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après la "LVP"), en particulier l'article 29 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/6 Avis n 26/2009 du 14 octobre 2009 Objet : avis concernant le projet d'arrêté royal établissant le Code d'éthique pour les télécommunications (A/2009/027) La Commission de la protection de la vie privée,

Plus en détail

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001)

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 13.IX.2005 C (2005) 3543 Objet: Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) Monsieur

Plus en détail

Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL

Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 18.5.2015 COM(2015) 201 final 2015/0104 (NLE) Proposition de RÈGLEMENT DU CONSEIL modifiant le règlement (UE) n 1387/2013 portant suspension des droits autonomes du

Plus en détail

Circulaire du 2 novembre 2010

Circulaire du 2 novembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique NOR : MTSF1024195C Circulaire du 2 novembre 2010 Relative aux modalités d accueil des élèves de l enseignement secondaire

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 147/8 FR 12.6.2015 RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2015/897 DE LA COMMISSION du 11 juin 2015 concernant du chlorhydrate de thiamine et du mononitrate de thiamine en tant qu'additifs pour l'alimentation de

Plus en détail

PUBLIC. Bruxelles, le 5 novembre 2008 CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E 15267/08 LIMITE E T 268

PUBLIC. Bruxelles, le 5 novembre 2008 CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E 15267/08 LIMITE E T 268 Conseil UE CO SEIL DE L'U IO EUROPÉE E Bruxelles, le 5 novembre 2008 15267/08 PUBLIC LIMITE E T 268 OTE DE TRA SMISSIO Origine: Commission européenne Date de réception: 27 octobre 2008 Destinataire: Secrétariat

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 564. Le préambule ci-dessus fait partie intégrante du présent règlement.

RÈGLEMENT NO 564. Le préambule ci-dessus fait partie intégrante du présent règlement. 2010-08-159 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT NO 564 RÈGLEMENT NUMÉRO 564 CONCERNANT LA CRÉATION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION D UNE PARTIE DU TERRITOIRE

Plus en détail

RMIN du 14 mai 2010 (Mém. n 77 du 20 mai 2010, p.1404)

RMIN du 14 mai 2010 (Mém. n 77 du 20 mai 2010, p.1404) Amin belge du 18 mars 2010 - Accise Règlement ministériel du 14 mai 2010 portant publication de l'arrêté ministériel belge du 18 mars 2010 relatif au régime général d'accise. - base juridique: RMIN du

Plus en détail

14ème legislature. Texte de la question. Texte de la réponse

14ème legislature. Texte de la question. Texte de la réponse Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) http://www2.assemblee-nationale.fr/questions/detail/14/qe/81439 14ème legislature Question N : 81439 De Mme Marie-Christine Dalloz ( Les Républicains - Jura ) Question

Plus en détail

Processus de nomination et de renouvellement du mandat du Chef du Secrétariat de la Convention

Processus de nomination et de renouvellement du mandat du Chef du Secrétariat de la Convention Conférence des Parties à la Convention-cadre de l'oms pour la lutte antitabac Sixième session Séoul, Fédération de Russie, 13-18 octobre 2014 Point 6.5 de l'ordre du jour provisoire FCTC/COP/6/25 18 juin

Plus en détail

Résumé de l avis approuvé le 9 juin 2004 et rendu sur base de l article 133, alinéa 10 du Code des sociétés

Résumé de l avis approuvé le 9 juin 2004 et rendu sur base de l article 133, alinéa 10 du Code des sociétés COMITÉ D AVIS ET DE CONTRÔLE DE L INDÉPENDANCE DU COMMISSAIRE Ref: Accom AVIS 2004/2 Résumé de l avis approuvé le 9 juin 2004 et rendu sur base de l article 133, alinéa 10 du Code des sociétés Introduction

Plus en détail

EDPS - European Data Protection Supervisor CEPD - Contrôleur européen de la protection des données

EDPS - European Data Protection Supervisor CEPD - Contrôleur européen de la protection des données EDPS - European Data Protection Supervisor CEPD - Contrôleur européen de la protection des données Avis sur la notification d'un contrôle préalable reçue à propos du dossier "Manager Desktop" de la Banque

Plus en détail

Règlement EUROCONTROL relatif à la protection des données à caractère personnel

Règlement EUROCONTROL relatif à la protection des données à caractère personnel Règlement EUROCONTROL relatif à la protection des données à caractère personnel Vu l'article 13.3 (d) des Statuts de l Agence, Afin d assurer le respect des principes relatifs à la protection des données

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 25 septembre /06 ELARG 103 ACCTR 7

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 25 septembre /06 ELARG 103 ACCTR 7 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 25 septembre 2006 13087/06 ELARG 103 ACCTR 7 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 25 septembre 2006 Objet: Proposition de directive du Conseil

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION N 9 SUR L APPLICATION DE LA DIRECTIVE RELATIVE À LA SÉCURITÉ DES JOUETS LIVRES

DOCUMENT D ORIENTATION N 9 SUR L APPLICATION DE LA DIRECTIVE RELATIVE À LA SÉCURITÉ DES JOUETS LIVRES COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE ENTREPRISES ET INDUSTRIE Marché unique des biens Le marché intérieur et sa dimension internationale Dernière mise à jour le: 10/12/2013 DOCUMENT D ORIENTATION N

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 36378/97 par Remi BERTUZZI contre

Plus en détail

D027768/03 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T.

D027768/03 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T. D027768/03 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 20 septembre 2013 Enregistré à la Présidence du Sénat le

Plus en détail

Affaires jointes 06/OOOlF et 06/0042F

Affaires jointes 06/OOOlF et 06/0042F ashirst Affaires jointes 06/OOOlF et 06/0042F Proposition d'engagements formulée par les sociétés Colgate-Palmolive (SASU), Colgate-Palmolive Services et Colgate-Palmolive Company dans le cadre de l'application

Plus en détail

REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL

REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL Préambule La réutilisation des informations publiques La réutilisation des informations

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1427230A Intitulé du texte : Arrêté relatif aux principes du système de gestion de la qualité mentionné à l'article D. 541-12-14 du code de l'environnement

Plus en détail

Section Biosécurité et Biotechnologie. Version 2.1 mars 2009

Section Biosécurité et Biotechnologie. Version 2.1 mars 2009 Section Biosécurité et Biotechnologie Guide d utilisation et d interprétation des formulaires destinés à l établissement des plans particuliers d urgence et d intervention pour l utilisation confinée de

Plus en détail

Les dispositions concernant les investissements dans l accord économique et commercial global entre l UE et le Canada (AECG)

Les dispositions concernant les investissements dans l accord économique et commercial global entre l UE et le Canada (AECG) Les dispositions concernant les investissements dans l accord économique et commercial global entre l UE et le Canada (AECG) - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du

DÉCISION DE LA COMMISSION. du COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 3.5.2013 C(2013) 2529 final DÉCISION DE LA COMMISSION du 3.5.2013 relative aux dispositions générales d'exécution de l'article 87, paragraphe 3, du régime applicable

Plus en détail

sur l'évaluation de la solvabilité

sur l'évaluation de la solvabilité EBA/GL/2015/11 19.08.2015 Orientations de l ABE sur l'évaluation de la solvabilité 1 Table des matières Section 1 Obligations de conformité et de reporting 3 Section 2 Objet, champ d application et définitions

Plus en détail

Convention de subventionnement d'un tiers avec mise à disposition gratuite de données

Convention de subventionnement d'un tiers avec mise à disposition gratuite de données Convention de subventionnement d'un tiers avec mise à disposition gratuite de données Règles d'édition Les textes en gras soulignés bleu renvoient à des définitions du GLOSSAIRE des termes juridiques SINP-ONB.

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions 2011R1178 FR 03.04.2014 002.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B RÈGLEMENT (UE) N o 1178/2011 DE LA COMMISSION du 3 novembre 2011 déterminant

Plus en détail

D042282/04 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE le 7 avril 2016 le 7 avril 2016

D042282/04 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE le 7 avril 2016 le 7 avril 2016 D042282/04 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2015-2016 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 7 avril 2016 le 7 avril

Plus en détail

Directive Services 2006/123/CE

Directive Services 2006/123/CE Agence pour la simplification administrative Dienst voor administratieve vereenvoudiging Directive Services 2006/123/CE Simplification administrative et screening Séminaire pour les communes bruxelloises

Plus en détail