isns La tutelle des LEGALInformation SOCIETY OF NOVA SCOTIA La tutelle des adultes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "isns La tutelle des LEGALInformation SOCIETY OF NOVA SCOTIA www.legalinfo.org La tutelle des adultes"

Transcription

1 La tutelle des adultes isns Il arrive parfois que la famille et les proches d une personne aînée qui n est plus en mesure de s occuper de ses affaires optent pour un tuteur désigné. Un tuteur est une personne qui accepte de s acquitter de tâches et de responsabilités particulières. LEGALInformation SOCIETY OF NOVA SCOTIA Start Here

2 Legal Information Society of Nova Scotia Qu est-ce que la tutelle? La tutelle permet à une personne désignée d être responsable des intérêts personnels et financiers d une personne frappée d incapacité mentale et qui n est pas en mesure de s occuper de ses propres affaires. Seul un juge peut désigner un tuteur pour adulte. La personne qui présente une demande de tutelle est un tuteur. La personne dont le tuteur devient responsable est une personne incapable. Qu est-ce qu une personne incapable? Une personne incapable est une personne qui n est pas en mesure de gérer ses propres affaires en raison d incapacité mentale. Une personne peut être jugée incapable pour diverses raisons : un coma résultant d un accident une maladie comme l Alzheimer ou une maladie psychiatrique qui affecte la capacité mentale de la personne une incapacité mentale l empêchant de s occuper de ses affaires une incapacité mentale résultant d un accident ou d une blessure La démarche pour une demande de tutelle d une personne adulte diffère de celle pour une demande de tutelle d un enfant. Cette section ne traite que de la démarche liée à l obtention d une tutelle pour une personne adulte. Existe-t-il différents types de tutelle pour adulte? Oui. Il existe deux types de tutelle pour adulte : la tutelle de la personne et la tutelle de la succession. Normalement, c est la même personne qui est désignée pour s occuper des deux tutelles. En tant que tuteur d une personne, vous êtes responsable de prendre les décisions relatives aux soins personnels, à l hébergement et au bien-être général de la personne incapable. Vous pourriez également avoir le pouvoir de consentir aux soins médicaux de cette personne. En tant que tuteur d une succession, vous êtes responsable de gérer les biens de la personne incapable, c est-à-dire tous les biens que cette personne possède. Cela signifie que vous pourriez avoir à gérer les fonds nécessaires pour les soins de cette personne, prévoir une allocation et gérer ses investissements. e2

3 Qui peut être désigné comme tuteur? Un tuteur doit être âgé de 19 ans et plus et être sain d esprit. Normalement, le tuteur est un membre de la famille ou un ami de la personne incapable. Un conjoint ou un partenaire peut également être nommé comme tuteur. Normalement, une société de fiducie ne consent à être tuteur de la succession que pour s occuper de la gestion financière de la personne. Le curateur public ne consent à être tuteur que pour la succession d une personne. Le curateur public ne consent jamais à être nommé tuteur de la personne. Obtenir le consentement du curateur public n est jamais simple ni facile. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la section sur le Curateur public. Qui est responsable de désigner un tuteur? Le tuteur pour adulte ne peut être désigné que par un juge de la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse. Avant de désigner un tuteur, le juge tiendra une audience pour décider si la personne est frappée d incapacité mentale et incapable de s occuper de ses propres affaires. Un tuteur peutil être désigné en dépit des souhaits de la personne incapable? Oui. Si un juge est convaincu qu une personne n est pas en mesure de s occuper de ses affaires en raison d une incapacité mentale, il peut désigner un tuteur. Une personne a le droit de contester une demande de tutelle. Elle a le droit de retenir les services d un avocat. Dans l éventualité où cette personne ne dispose pas des fonds pour retenir les services d un avocat, elle pourrait être admissible à l aide juridique. Pour de plus amples renseignements, voir la question sur les coûts relatifs à la demande de tutelle. Comment un tuteur est-il désigné? Le tuteur d un adulte est désigné par un juge. La démarche juridique pour présenter une demande de tutelle est précisée dans le Incompetent Persons Act et la règle 71 des procédures civiles de la Nouvelle-Écosse. Une demande de tutelle prend du temps et elle est à la fois complexe et technique. Cette section ne fournit que des renseignements généraux à ce sujet. Si vous désirez présenter une demande de tutelle, vous devriez en parler avec un avocat. e3

4 Preuve médicale Avant de commencer votre demande de tutelle, deux médecins doivent examiner la personne. Il peut s agir du médecin de famille, d un psychologue ou d un autre professionnel de la santé. Chaque personne doit préparer séparément une déclaration écrite indiquant leur opinion sur l état de santé actuel de la personne incapable. Cette déclaration est un affidavit. Avis La personne doit être informée 14 jours à l avance de l endroit et de l heure de l audience relative à la tutelle. La personne responsable des soins de cette personne et les plus proches parents reçoivent également ce préavis de 14 jours. Le juge peut également exiger d autres avis spéciaux. L avis doit inclure les copies des deux affidavits des médecins et une copie de l ordonnance de la présentation d une demande de tutelle devant un juge. Ordonnance Un document doit être préparé et porter la signature d un juge pour créer une tutelle et inclure les modalités de cette tutelle. Ce document est nommé ordonnance d un juge. Il doit comprendre certains détails que votre avocat peut vous expliquer. Audience de la cour Lors de l audience, le juge examinera la demande. Selon les renseignements figurant dans cette demande et si le juge est convaincu que la personne n est pas en mesure de s occuper de ses propres affaires, le juge nommera un tuteur. En cas de problème avec les documents ou de contestation de la demande, le juge décidera de la façon de traiter l affaire. Appel La décision du juge peut faire l objet d un appel devant la Cour d appel de la Nouvelle-Écosse. Avant d interjeter appel, vous devriez en parler à un avocat. Y a-t-il des mesures de protection dans l éventualité où un tuteur ne respecte pas ses obligations? e4 La Cour demandera au tuteur d acheter ou de prévoir un cautionnement. Un cautionnement est un type de police d assurance. Il existe deux types de cautionnements relatifs à la tutelle : un cautionnement personnel et un cautionnement d une société de garantie. La personne qui émet le cautionnement est le garant. Un cautionnement personnel de tutelle doit avoir deux garants.

5 Le garant s engage à payer ou à agir si le tuteur ne s acquitte pas des tâches qui lui incombent. La personne incapable et ses héritiers sont ainsi protégés contre toute inconduite financière du tuteur. La prime d assurance annuelle pour un cautionnement d une société de garantie est payée à partir de la succession de la personne incapable. Si la succession n est pas suffisante pour payer la prime, le tuteur est responsable d assumer ces frais. Les deux garants du cautionnement personnel de tutelle ne reçoivent pas de prime. Ces personnes doivent posséder suffisamment d avoirs nets pour garantir le cautionnement. Si la valeur de la succession de la personne incapable diminue, le tuteur peut retourner en cour et demander une réduction de la valeur du cautionnement. Le cautionnement demeure en vigueur jusqu à la remise à la Cour des états financiers finaux de la succession et jusqu à ce que le tuteur soit libéré de ses fonctions par la Cour. Quelles sont les responsabilités d un tuteur? Les responsabilités d un tuteur sont précisées dans le Incompetent Persons Act. Un tuteur doit : déposer un inventaire de tous les biens de la personne incapable comptabiliser l inventaire payer toutes les dettes de la personne incapable recueillir toutes les sommes dues à la personne incapable, représenter cette personne en cas de litige pour récupérer ces sommes, et fournir les actes de délaissement pour les paiements reçus obtenir un permis de la Cour pour vendre les terres de la personne incapable, le cas échéant gérer la succession de la personne incapable de façon compétente utiliser les fonds de la personne incapable pour assurer les soins appropriés à cette personne et à sa famille Qu est-ce qui est inclut dans un inventaire? Un inventaire est une liste de tous les biens de la personne incapable. Il peut s agir de terres, de véhicules, d investissements, de sommes d argent, de bijoux et autres objets de valeur. L inventaire doit comprendre une courte description de chaque bien, la valeur de chaque bien, la méthode utilisée pour apprécier cette valeur, et la valeur totale de tous les biens. e5

6 Qu est-ce qu on entend par comptabiliser l inventaire? Le terme comptabiliser signifie que le tuteur doit rendre compte de ses tâches relatives à la succession de la personne incapable. La loi exige qu un tuteur rende des comptes dans la première année de sa tutelle, à la fin de la tutelle et à d autres moments précisés par le juge. Un tuteur doit tenir un dossier écrit des biens de la personne incapable dès le début de la tutelle, des sommes reçues et des sommes payées pendant la tutelle, et du reliquat à la fin de la tutelle. Lorsque la tutelle prend fin, le tuteur doit transférer le reliquat des biens de la personne incapable aux personnes qui en sont légalement autorisées. Par exemple, si la personne incapable décède et qu elle a nommé un exécuteur dans son testament, le tuteur remettra le reliquat des biens à l exécuteur. Pour de plus amples renseignements sur ce qui se produit lorsqu une personne décède sans testament ou intestat, veuillez consulter la section sur les Testaments. Quand est-ce que la tutelle se termine? La tutelle prend fin au décès de la personne incapable ou lorsque celle-ci ne souffre plus d incapacité. Un juge peut choisir de mettre fin à une tutelle si le tuteur n est plus en mesure de s acquitter de ses tâches parce qu il : ne s acquitte pas de ses responsabilités de façon satisfaisante ; souffre d une incapacité mentale ou physique ; déménage à l extérieur de la province de façon permanente ; démissionne ; ou décède. Si la personne incompétente a toujours besoin d un tuteur, le juge libérera le tuteur originel et nommera un nouveau tuteur. Qu arrivet-il si une personne incapable retrouve sa capacité? Si une personne incapable retrouve sa capacité, elle peut présenter une demande à la Cour pour mettre fin à la tutelle. Si vous êtes un tuteur et que vous apprenez que la personne incapable a retrouvé sa capacité, vous devez l informer qu elle doit se rendre en Cour pour mettre fin à la tutelle. Le processus permettant de mettre fin à une tutelle comprend le dépôt de preuves médicales, un avis et une audience. La personne qui a présenté une demande pour mettre fin à la tutelle doit convaincre le juge qu elle ne souffre plus d incapacité mentale. e6

7 Quels sont les coûts relatifs à une demande de tutelle? Si la demande est accordée, le tuteur doit comptabiliser et retourner tous les biens restants à la personne ayant retrouvé sa capacité. Certains des coûts habituels sont les suivants : Les frais de cour : ces frais sont payés lorsque vous présentez la demande de tutelle. Les frais et débours de l avocat : ces frais varient selon l avocat et le type d affaire. Les frais couvrent le temps consacré par l avocat pour vous rencontrer, pour obtenir les affidavits des médecins et d autres témoins, pour préparer le dossier, pour déposer les documents en cour et pour présenter l affaire devant la Cour. Normalement, un avocat exigera le paiement d une somme pour couvrir certains de ses frais (une avance sur salaire) et des débours au début du processus. Avant de retenir les services d un avocat, vous devriez lui demander une estimation des coûts et de la durée du processus. Les frais en cas d opposition de la personne incapable : ces frais doivent être assumés si la personne incapable s oppose à la demande de tutelle. Cette personne a le droit de retenir les services d un avocat. Si elle ne dispose pas de moyens suffisants pour retenir les services d un avocat, elle pourrait être admissible à l aide juridique. Les frais des témoins professionnels : vous pourriez avoir à payer les frais liés à la préparation d un affidavit ou à la comparution en cour de professionnels comme les médecins. Il y a également des frais annuels comme la prime annuelle d assurance pour le cautionnement. Normalement, ces frais sont payés à partir de la succession de la personne incapable. La loi ne précise pas qui doit payer ces frais si la personne incapable ne dispose pas des fonds nécessaires. Le tuteur aura probablement à assumer ces frais si la personne incapable n est pas en mesure de le faire et s il veut obtenir la tutelle de la personne incapable. S il n y a pas assez d argent pour couvrir la prime d assurance pour le cautionnement, le tuteur est personnellement responsable d en assumer les frais. Frais de tutelle : les services de tutelle peuvent comprendre certains frais. Une société de fiducie facturera ses services comme tuteur. Tout autre tuteur peut également facturer des frais. La Cour suprême a établi des lignes directrices pour le paiement des tuteurs. Une société de fiducie peut être en mesure de négocier des tarifs plus élevés. Vous devriez discuter des frais liés à la tutelle avec un avocat. e7

8 Est-ce que je peux m occuper des affaires d une personne sans présenter une demande de tutelle à la Cour? Oui. Il arrive parfois, lorsqu une personne n est plus en mesure de s occuper de ses propres affaires, qu une autre personne soit en mesure d en assumer la gestion. Cette personne est normalement le conjoint, l enfant, un autre proche parent, ou même un ami. Un bon nombre de personnes peuvent s accommoder d un arrangement informel ; toutefois, certains problèmes peuvent survenir si la personne possède des terres ou des avoirs financiers devant être gérés. Par exemple, avec un arrangement informel, vous ne serez pas en mesure de gérer les investissements au nom de la personne à moins que celle-ci vous ait désigné comme procureur dans le cadre d une procuration perpétuelle. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la section sur la Procuration. Existe-t-il des alternatives à la tutelle? Oui. Si vous êtes toujours mentalement en mesure de le faire, vous pouvez désigner quelqu un pour s occuper de vos affaires. Ce document juridique est nommé procuration perpétuelle. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la section sur la Procuration et la section sur les Soins médicaux et le consentement. Où puis-je obtenir de plus amples renseignements sur la tutelle des adultes? Bureau du curateur public C. P , chemin Spring Garden, bureau 405 Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 2T3 Téléphone : (vous devrez assumer les frais d appel) Association canadienne de la santé mentale, division de la Nouvelle-Écosse (bureaux à différents endroits de la province) 63, rue King Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 2R7 Téléphone : Le Secrétariat aux aînés de la Nouvelle-Écosse 1740, rue Granville, 4e étage C. P Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 2Z1 Téléphone : (sans frais en Nouvelle-Écosse) e8

9 Legal Information Society of Nova Scotia (LISNS) 5523 B, rue Young Halifax (Nouvelle-Écosse Canada B3K 1Z7 Téléphone : Télécopieur : Vous pouvez également obtenir des renseignements en ligne en visitant le site Web du LISNS au. Choisissez «Legal Information,» puis «Planning your Life.» Cliquez sur «La tutelle des adultes.» e9

Le curateur public. isns

Le curateur public. isns Le public isns Le bureau du public peut accepter d agir au nom de certaines personnes, incluant les personnes aînées. Le bureau acceptera cette responsabilité lorsqu aucune autre personne n est en mesure

Plus en détail

isns reliquat cautionnement appâter homologation intestat procureur Quelle est la signification de ces mots? garant délégué fraud donneur

isns reliquat cautionnement appâter homologation intestat procureur Quelle est la signification de ces mots? garant délégué fraud donneur Quelle est la signification de ces mots? isns cautionnement appâter donneur homologation garant procureur reliquat délégué exécuteur fraud intestat LEGALInformation SOCIETY OF NOVA SCOTIA accord de cohabitation

Plus en détail

PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES DROIT DES SUCCESSIONS ET FIDUCIES PHASES DE PERFECTIONNEMENT ET CRITÈRES D APPRENTISSAGE

PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES DROIT DES SUCCESSIONS ET FIDUCIES PHASES DE PERFECTIONNEMENT ET CRITÈRES D APPRENTISSAGE PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES DROIT DES SUCCESSIONS ET FIDUCIES PHASES DE PERFECTIONNEMENT ET CRITÈRES D APPRENTISSAGE 1. PLANIFICATION DES SUCCESSIONS ET FIDUCIES PRIMORDIAL Bonne connaissance

Plus en détail

Consultez-nous. Étape par étape Comment déposer une plainte contre la police

Consultez-nous. Étape par étape Comment déposer une plainte contre la police Consultez-nous Étape par étape Comment déposer une plainte contre la police 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police? 3 Qui peut déposer une plainte?

Plus en détail

Que puis-je faire si je ne peux payer mes prêts étudiants? Est-ce que je peux prononcer la faillite de mes prêts étudiants?

Que puis-je faire si je ne peux payer mes prêts étudiants? Est-ce que je peux prononcer la faillite de mes prêts étudiants? Sur la faillite March 2007 Qu est-ce qu une faillite? Que se passe-t-il si je ne peux pas payer mes dettes? Qu est-ce qu une proposition de consommateur? Quels sont les inconvénients de la faillite? Dois-je

Plus en détail

Guide de planification d urgence

Guide de planification d urgence Guide de planification d urgence POUR AVOCATS Octobre 2014 Visitez Pour avocats à www.lsuc.on.ca ou appelez au 416-947-3315 ou au 1-800-668-7380, poste 3315 GUIDE POUR LA PLANIFICATION DES MESURES D URGENCE

Plus en détail

Guide des Actes de Vente et d Achat d Immobilier Résidentiel en Nouvelle-Zélande

Guide des Actes de Vente et d Achat d Immobilier Résidentiel en Nouvelle-Zélande Ce guide a été préparé et réalisé par l Autorité des Agents Immobiliers. A SAVOIR : 1. Un acte de vente et d achat est un contrat qui lie légalement les 2 parties. 2. L agent immobilier est mandaté par

Plus en détail

Guide des procédures en droit de la famille à la Cour supérieure de justice

Guide des procédures en droit de la famille à la Cour supérieure de justice Dans ce guide 1 Introduction aux cours de l Ontario traitant des causes du droit de la famille 2 Requêtes 3 Défenses 4 Conférences relatives à la cause 5 Motions 6 7 8 Divorce non contesté Requête individuelle

Plus en détail

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1 PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) Le sous-alinéa 6(1)a)(i) de la Loi de l impôt sur le revenu est remplacé par ce qui suit

Plus en détail

Publié par le : révisé : mars 2015 ISBN:

Publié par le : révisé : mars 2015 ISBN: Capacité mentale Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme de bienfaisance à but non lucratif. Il a pour but de fournir à la population

Plus en détail

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Renseignements sur Les normes du travail 5B CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE Partie III du Code canadien du travail (Normes du travail)

Plus en détail

Aptitude à subir son procès

Aptitude à subir son procès Aptitude à subir son procès Il est possible qu une personne accusée d un crime ne soit pas en mesure d aller en cour à cause de troubles mentaux. On dit qu elle est «inapte à subir son procès». Le Code

Plus en détail

Directive sur la contribution financière uniformisée des familles

Directive sur la contribution financière uniformisée des familles Directive sur la contribution financière uniformisée des familles avril 2015 www.gnb.ca/développementsocial Contribution financière uniformisée des familles Responsabilité financière pour les services

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC 13001F-2016/03 Page 1 de 13 Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit sécuritaire. Table des matières

Plus en détail

Document de consultation publique

Document de consultation publique Document de consultation publique Rénovations et réparations domiciliaires Devis, contrats et coûts finaux Protéger les intérêts des consommateurs le 5 février 2014 Introduction Les maisons sont les plus

Plus en détail

ADDENDA AU FONDS DE REVENU VIAGER (FRV)

ADDENDA AU FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) ADDENDA AU FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) Conformément à la Loi sur les régimes de retraite (Ontario) et au règlement de l Ontario pris en application de cette loi - Annexe 1.1 FONDS DE REVENU DE RETRAITE

Plus en détail

- Désigner Moisson Québec comme bénéficiaire de votre police d assurance-vie existante :

- Désigner Moisson Québec comme bénéficiaire de votre police d assurance-vie existante : DON PLANIFIÉ MOISSON QUÉBEC ( mise à jour mai 2010) DON TESTAMENTAIRE Un don par testament à Moisson Québec vous permet d accomplir, dès maintenant, un geste significatif qui vous survivra. Vous savez

Plus en détail

PLANIFICATION SUCCESSORALE - PROCURATIONS

PLANIFICATION SUCCESSORALE - PROCURATIONS À votre service...pour le soin de votre avenir. Depuis 1968. PLANIFICATION SUCCESSORALE - PROCURATIONS E-5 Here for you now... Here for your future. Since 1968. a. Introduction Cette fiche n est pas un

Plus en détail

LA LOI DE LA RUE No.10 SANTÉ MENTALE

LA LOI DE LA RUE No.10 SANTÉ MENTALE LA LOI DE LA RUE No.10 10-1 SANTÉ MENTALE Le Programme ontarien de soutien pour les personnes handicapées Le Programme ontarien de soutien pour les personnes handicapées (POSPH) est un type de prestations

Plus en détail

Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et de l assurancechômage

Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et de l assurancechômage Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et de l assurancechômage aux États-Unis Aux États-Unis, il existe des lois définissant les normes de travail. Les normes de travail déterminent

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION POUR LE LOYER (pour les personnes ne recevant pas de prestations d aide à l emploi et au revenu)

DEMANDE D ALLOCATION POUR LE LOYER (pour les personnes ne recevant pas de prestations d aide à l emploi et au revenu) N o de CS: N o de demande: de réception: Services provinciaux Division de la prestation de services dans les communautés Services à la famille Manitoba 114, rue Garry, bureau 102, Winnipeg (Manitoba) R3C

Plus en détail

CPG lié à des Fonds BMO Série 61

CPG lié à des Fonds BMO Série 61 CPG lié à des Fonds BMO Série 61 Durée : BMO Groupe financier s engage à fournir de l information intégrale et concise aux investisseurs qui désirent acheter un CPG progressif BMO. Sommaire des modalités

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Préparé pour : Nom du client Adresse du client Adresse du client

Plus en détail

isns Les fréquentations et les nouvelles relations

isns Les fréquentations et les nouvelles relations Les fréquentations et les nouvelles relations isns Les personnes aînées peuvent se protéger de l exploitation financière lorsqu elles recommencent à fréquenter une personne, par exemple à la suite du décès

Plus en détail

Police afférente au régime de pension collectif

Police afférente au régime de pension collectif Police afférente au régime de pension collectif Numéro de police : PRPP 0005 En vigueur le 3 mars 2014 La London Life, Compagnie d Assurance-Vie (l émetteur) verse les prestations prévues conformément

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC 13002F-2016/03 Page 1 de 10 Table des matières Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit

Plus en détail

Les motions d urgence

Les motions d urgence Les motions d urgence Présenté par Me Gabrielle Beaulieu Avocate en droit familial chez Alt Divorce Ce webinaire est organisé pour Action ontarienne contre la violence faite aux femmes Dans le cadre de

Plus en détail

Demande d ouverture de compte

Demande d ouverture de compte Services autonomes Demande d ouverture de compte Comptes de particuliers Placement direct PLACEMENT DIRECT SCOTIAMCLEOD COMPTES DE PARTICULIERS LE PROCESSUS DE DEMANDE 1. Remplissez la demande et joignez-y

Plus en détail

Les personnes suivantes reçoivent des

Les personnes suivantes reçoivent des Guide des régimes d assurance-invalidité et d assurance-maladie aux États-Unis Les personnes suivantes reçoivent des prestations mensuelles dans le cadre du régime de sécurité sociale du gouvernement :

Plus en détail

Feuillet de renseignements no. 2 Le RANG DE PRIORITÉ des mandataires spéciaux en vertu de la Loi sur le consentement aux soins de santé

Feuillet de renseignements no. 2 Le RANG DE PRIORITÉ des mandataires spéciaux en vertu de la Loi sur le consentement aux soins de santé 2 Carlton Street, Suite 701 Toronto, Ontario M5B 1J3 Tel: (416) 598-2656 Toll Free 1-855-598-2656 Fax: (416) 598-7924 www.acelaw.ca RÉVISÉ AVRIL 2016 Feuillet de renseignements no. 2 Le RANG DE PRIORITÉ

Plus en détail

Remboursement d impôt foncier pour les personnes âgées Foire aux questions

Remboursement d impôt foncier pour les personnes âgées Foire aux questions Remboursement d impôt foncier pour les personnes âgées Foire aux questions Date limite : Les demandes doivent être soumises au plus tard le 31 décembre 2017, le cachet de la poste faisant foi. Q1. C est

Plus en détail

Se battre contre une expulsion

Se battre contre une expulsion Se battre contre une expulsion Votre propriétaire n a pas le droit de vous forcer à déménager à moins d avoir obtenu une ordonnance de l agent de la location à usage d habitation. Le présent article explique

Plus en détail

Table des matières v TABLE DES MATIÈRES 1. LES MATIÈRES NON CONTENTIEUSES... 6

Table des matières v TABLE DES MATIÈRES 1. LES MATIÈRES NON CONTENTIEUSES... 6 Table des matières v TABLE DES MATIÈRES Paragraphe INTRODUCTION... 1 TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 6 1. LES MATIÈRES NON CONTENTIEUSES... 6 1.1 La nature de la juridiction non contentieuse... 6 1.2

Plus en détail

RÈGLE 64 ADMINISTRATION SUCCESSORALE (NON CONTENTIEUSE)

RÈGLE 64 ADMINISTRATION SUCCESSORALE (NON CONTENTIEUSE) RÈGLE 64 ADMINISTRATION SUCCESSORALE (NON CONTENTIEUSE) Définition et application (1) a) La Loi sur l administration des successions, la Loi sur les testaments et la Loi sur les fiduciaires s appliquent

Plus en détail

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Services financiers Courtier en prêt d argent N/Réf.

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Services financiers Courtier en prêt d argent N/Réf. Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones Québec, le 27 août 2014 ***** Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ

Plus en détail

PROCURATION Version Révisée février 2009

PROCURATION Version Révisée février 2009 PROCURATION Version 03-2005 Révisée février 2009 2 PROCURATION RELATIVE À LA DEMANDE DE CERTIFICAT DE SÉLECTION DU QUÉBEC ET AUX TRANSACTIONS FINANCIÈRES DÉCOULANT DE LA CONVENTION DE DÉPÔT ET DE PLACEMENT

Plus en détail

PROCURATION PERPÉTUELLE Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir»

PROCURATION PERPÉTUELLE Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir» PROCURATION PERPÉTUELLE Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir» Qu'est-ce qu'un «fondé de pouvoir»? Quand une personne donne une procuration perpétuelle, elle désigne une autre personne pour gérer ses

Plus en détail

Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution

Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution Corporation des entrepreneurs généraux du Québec 6800, boulevard Pie-IX Montréal (Québec) H1X 2C8 Tél : (514)

Plus en détail

Demande de règlement au titre de l assurance invalidité Assurance-crédit Contrat no 83028

Demande de règlement au titre de l assurance invalidité Assurance-crédit Contrat no 83028 Demande de règlement au titre de l assurance invalidité Assurance-crédit Contrat no 83028 Quels renseignements sont requis dans le cas d une demande de règlement invalidité? Liste de contrôle : Déclaration

Plus en détail

FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS SERVICE OUTRE-MER 2007

FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS SERVICE OUTRE-MER 2007 FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS SERVICE OUTRE-MER 2007 (Une entreprise commune de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants et de ses organisations Membres

Plus en détail

CONTRAT DE RÉSIDENCE

CONTRAT DE RÉSIDENCE CONTRAT DE RÉSIDENCE PARTIES CONTRACTANTES Le présent contrat est conclu entre d une part, le Home Médicalisé LA LORRAINE SA, Pré-Rond 11-12, Case postale 376, 2022 Bevaix ci-après l institution et d autre

Plus en détail

INFOCAAT PERSONNES RETRAITÉES

INFOCAAT PERSONNES RETRAITÉES Nous avons le plaisir de vous présenter la première édition du bulletin «INFOCAAT». Ce bulletin est parrainé au nom du Comité consultatif sur l'assurance collective des employés retraités des CAAT. Il

Plus en détail

Votre régime, à votre façon

Votre régime, à votre façon RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE DE RSM Richter Chamberland S.E.N.C.R.L/LLP Numéro de votre groupe : G004491 Votre régime, à votre façon Voici un aperçu de votre régime enregistré d'épargneretraite collectif

Plus en détail

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada GUIDE DE VOTRE ASSURANCE COMPTES CLIENTS Nous vous remercions d avoir assuré vos comptes clients auprès d EDC. Il vous est maintenant possible d accorder du crédit à vos clients tout en vous protégeant

Plus en détail

Vous êtes surendetté. Procédures. Avril 2005

Vous êtes surendetté. Procédures. Avril 2005 Vous êtes surendetté Procédures Quelles sont les conditions pour bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement? Que devez-vous faire? Avril 2005 Conception : SCICOM - Visuel

Plus en détail

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 1 Mise en garde Informations et conseils généraux Les décisions appartiennent

Plus en détail

Pension alimentaire pour enfants et conjoint lorsque vous bénéficiez de l'aide au revenu

Pension alimentaire pour enfants et conjoint lorsque vous bénéficiez de l'aide au revenu Pension alimentaire pour enfants et conjoint lorsque vous bénéficiez de l'aide au revenu Selon le droit de la famille de la Nouvelle-Écosse, les parents doivent subvenir aux besoins des enfants qui sont

Plus en détail

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2 Les droits parentaux Ce document est aussi disponible au www.lafae.qc.ca Une publication de la FAE. Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec ISBN

Plus en détail

Demander un numéro d assurance sociale...

Demander un numéro d assurance sociale... Demander un numéro d assurance sociale... Le saviez-vous? Si vous êtes un citoyen canadien, un nouvel arrivant au pays ou un résident temporaire, vous avez besoin d un numéro d assurance sociale pour travailler

Plus en détail

Création d un revenu de retraite en provenance de l actif de votre régime enregistré

Création d un revenu de retraite en provenance de l actif de votre régime enregistré Les régimes enregistrés d épargne-retraite (REER) sont le mode d épargne le plus efficace pour économiser en vue de la retraite. Sous réserve des règles et des plafonds de cotisation, vous pouvez, chaque

Plus en détail

COUR DE JUSTICE DE L ONTARIO GUIDE SUR LES APPELS DANS LES CAUSES PORTANT SUR DES INFRACTIONS PROVINCIALES

COUR DE JUSTICE DE L ONTARIO GUIDE SUR LES APPELS DANS LES CAUSES PORTANT SUR DES INFRACTIONS PROVINCIALES COUR DE JUSTICE DE L ONTARIO GUIDE SUR LES APPELS DANS LES CAUSES PORTANT SUR DES INFRACTIONS PROVINCIALES Le présent guide offre des renseignements généraux sur le processus judiciaire se rapportant aux

Plus en détail

Cour des petites créances

Cour des petites créances Quand vous êtes impliqué dans une instance judiciaire, il existe des règles qui vous indiquent les documents dont vous devez remettre copie aux autres parties à l instance. C est ce qu on appelle «signifier

Plus en détail

CET 006M C.P. P.L. 35 Industrie de la construction

CET 006M C.P. P.L. 35 Industrie de la construction CET 006M C.P. P.L. 35 Industrie de la construction Mémoire présenté par L Association canadienne de caution à La Commission de l économie et du travail Assemblée Nationale du Québec Sujet : Consultations

Plus en détail

Les Avantages Sociaux

Les Avantages Sociaux Les Avantages Sociaux LIENS RAPIDES Bienvenue au Régime collectif d avantages sociaux d ERO/RTO Qui est admissible aux protections Changement de situation Quand puis-je souscrire Comment puis-je souscrire

Plus en détail

Voici Transflex 2.0. Votre nouveau régime d assurance collective. Février 2013. Présentation à l intention des employés

Voici Transflex 2.0. Votre nouveau régime d assurance collective. Février 2013. Présentation à l intention des employés Voici Transflex 2.0 Votre nouveau régime d assurance collective Février 2013 Présentation à l intention des employés 1 Voici Transflex 2.0 Le 1 er mai 2013 Votre régime d assurance collective change Bienvenue

Plus en détail

Prestations Financières. Gouvernement du Canada

Prestations Financières. Gouvernement du Canada Prestations Financières Le gouvernement du Canada et celui de l Alberta offres des prestations aux personnes âgées. Ces prestations incluent : Des pensions mensuelles Une couverture des services de santé

Plus en détail

Politique sur la protection des renseignements personnels

Politique sur la protection des renseignements personnels Politique sur la protection des renseignements personnels INTRODUCTION La Compagnie mutuelle d assurance Wawanesa (la «Compagnie») s engage à protéger les renseignements personnels de ses Clients. La Compagnie

Plus en détail

Bureau du Tuteur et curateur public LORSQUE LE BUREAU DU TUTEUR ET CURATEUR PUBLIC DEVIENT VOTRE TUTEUR AUX BIENS

Bureau du Tuteur et curateur public LORSQUE LE BUREAU DU TUTEUR ET CURATEUR PUBLIC DEVIENT VOTRE TUTEUR AUX BIENS Bureau du Tuteur et curateur public LORSQUE LE BUREAU DU TUTEUR ET CURATEUR PUBLIC DEVIENT VOTRE TUTEUR AUX BIENS LORSQUE LE BUREAU DU TUTEUR ET CURATEUR PUBLIC DEVIENT VOTRE TUTEUR AUX BIENS ISBN 0-7794-5756-0

Plus en détail

Accord de libre circulation nationale

Accord de libre circulation nationale Accord de libre circulation nationale Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada / Federation of Law Societies of Canada 445, boulevard Saint-Laurent, bureau 480 Montréal (Québec) H2Y 2Y7

Plus en détail

Sommaire des modalités du placement

Sommaire des modalités du placement CPG titres de premier ordre BMO Série 68 Durée : BMO Groupe financier s engage à fournir de l information intégrale et concise aux investisseurs qui désirent acheter un CPG progressif BMO. Sommaire des

Plus en détail

Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants Ministère de la Formation et des Collèges et Universités

Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Instructions pour remplir la demande sur papier pour les étudiantes et étudiants à temps

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. S. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 6 Appel n o : GE-13-1616 ENTRE : M. S. M. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

Votre REER, votre CELI, et vos projets ÉPARGNE ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI GUIDE 2015-2016 LIMITE DU CELI MISE À JOUR

Votre REER, votre CELI, et vos projets ÉPARGNE ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI GUIDE 2015-2016 LIMITE DU CELI MISE À JOUR ÉPARGNE ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI GUIDE 2015-2016 LIMITE DU CELI MISE À JOUR Votre REER, votre CELI, et vos projets Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance

Plus en détail

MANUEL DU LIQUIDATEUR. Nom Date

MANUEL DU LIQUIDATEUR. Nom Date MANUEL DU LIQUIDATEUR Nom Date TABLE DES MATIÈRES NOTE AU LIQUIDATEUR 3 GLOSSAIRE 4 SECTION 1 : L environnement juridique (lois et règlements) 6 SECTION 2 : Les répercussions de la tâche de liquidateur

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 4. planification en cas d éventuelle perte d autonomie ISSD-043(4)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 4. planification en cas d éventuelle perte d autonomie ISSD-043(4)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 4 planification en cas d éventuelle perte d autonomie ISSD-043(4)-05-10 La perte d autonomie n est pas une chose à laquelle on aime penser.

Plus en détail

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY Attention!!! : Merci de compléter la Requête lisiblement en majuscules et/ou biffer

Plus en détail

Vous avez fait financer un achat chez Brick? Vous pourriez recevoir de l argent.

Vous avez fait financer un achat chez Brick? Vous pourriez recevoir de l argent. AVIS DE RECOURS COLLECTIF AUTORISÉ PAR LE TRIBUNAL Vous avez fait financer un achat chez Brick? Vous pourriez recevoir de l argent. Une entente est intervenue entre Brick et Option consommateurs mettant

Plus en détail

Directives de pratique. concernant. l adjudication des frais

Directives de pratique. concernant. l adjudication des frais Ontario Energy Board Commission de l énergie de l Ontario Directives de pratique concernant l adjudication des frais Février 2003 DIRECTIVES DE PRATIQUE CONCERNANT L ADJUDICATION DES FRAIS 1. DÉFINITIONS

Plus en détail

Informations importantes sur le dépôt de plaintes

Informations importantes sur le dépôt de plaintes Informations importantes sur le dépôt de plaintes Qui peut porter plainte? Vous pouvez porter plainte si : vous avez été victime du comportement d un officier de police ou d un membre du personnel policier

Plus en détail

POLICE DE FONDS AVEC PROTECTION DU PATRIMOINE DE LA LONDON LIFE

POLICE DE FONDS AVEC PROTECTION DU PATRIMOINE DE LA LONDON LIFE POLICE DE FONDS AVEC PROTECTION DU PATRIMOINE DE LA LONDON LIFE NOTICE EXPLICATIVE OCTOBRE 2015 London Life, Compagnie d Assurance-Vie. Ce document n est pas un contrat d assurance. La présente notice

Plus en détail

DSE 16 Aide pour la residence principale DSE 16 Aide pour la residence principale 01-06-2003 01-07-2005 INDEX

DSE 16 Aide pour la residence principale DSE 16 Aide pour la residence principale 01-06-2003 01-07-2005 INDEX DSE 16 Aide pour la residence principale DSE 16 Aide pour la residence principale 01-06-2003 01-07-2005 Introduction L employeur veut accroître la mobilité du fonctionnaire en facilitant l acquisition,

Plus en détail

Dédommagement. Réparation du préjudice financier subi par la victime d un acte criminel

Dédommagement. Réparation du préjudice financier subi par la victime d un acte criminel Dédommagement Réparation du préjudice financier subi par la victime d un acte criminel Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme à but non

Plus en détail

APPEL À LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS ACG2016 : Favoriser innovation en recherche sur le vieillissement

APPEL À LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS ACG2016 : Favoriser innovation en recherche sur le vieillissement APPEL À LA SOUMISSION DE RÉSUMÉS ACG2016 : Favoriser innovation en recherche sur le vieillissement 20-22 octobre 2016, Montréal (Québec) Nous vous invitons par la présente à participer à la 45 e Réunion

Plus en détail

PAPA, MAMAN, QUE FAITES-VOUS DE MON ARGENT. Les obligations parentales du tuteur au mineur

PAPA, MAMAN, QUE FAITES-VOUS DE MON ARGENT. Les obligations parentales du tuteur au mineur PAPA, MAMAN, QUE FAITES-VOUS DE MON ARGENT? Les obligations parentales du tuteur au mineur Votre enfant mineur possède des biens? Votre enfant mineur hérite d'un montant important, reçoit une indemnité,

Plus en détail

Notre promesse en matière de respect de la vie privée

Notre promesse en matière de respect de la vie privée Notre promesse en matière de respect de la vie privée Le Code de TELUS sur la protection de la vie privée contient les dix principes du code type sur la protection des renseignements personnels de l Association

Plus en détail

Le régime général d assurance médicaments

Le régime général d assurance médicaments Le régime général d assurance médicaments Régie de l assurance maladie du Québec Rapport d activité 2000-2001 du régime général d assurance médicaments Rappel de la Loi sur l assurance-médicaments et de

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE I- Informations légales Le site www.study-russian-in-russia.com est un site assurant la promotion et la vente des cours et séjours linguistiques proposés par le CREF-R à Moscou,

Plus en détail

Projet de loi n o 103 (2016, chapitre 19)

Projet de loi n o 103 (2016, chapitre 19) PREMIÈRE SESSION QUARANTE ET UNIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 103 (2016, chapitre 19) Loi visant à renforcer la lutte contre la transphobie et à améliorer notamment la situation des mineurs transgenres

Plus en détail

Automne 2017 WEEK-END EXPÉRIENCE RETRAITE QUAND LA VIE DÉCIDE

Automne 2017 WEEK-END EXPÉRIENCE RETRAITE QUAND LA VIE DÉCIDE Automne 2017 WEEK-END EXPÉRIENCE RETRAITE QUAND LA VIE DÉCIDE 4 PLAN DE LA FORMATION 1/ Tout sur l inaptitude 2/ Planification successorale / Mandat de protection et procuration générale / Régimes de

Plus en détail

Guide sommaire de la contestation d'une décision de la CSPAAT

Guide sommaire de la contestation d'une décision de la CSPAAT Guide sommaire de la contestation d'une décision de la CSPAAT Ce document fournit des renseignements sur : L'enregistrement d'une contestation d'une décision de la CSPAAT Le Formulaire de préparation à

Plus en détail

Le conseil de tutelle

Le conseil de tutelle Le conseil de tutelle Tutelle ou curatelle d un majeur inapte Le Curateur public Le Curateur public du Québec du Québec À la rencontre de la personne À la rencontre de la personne Dans l intérêt et le

Plus en détail

Directive personnelle portant uniquement sur la désignation d un mandataire

Directive personnelle portant uniquement sur la désignation d un mandataire Les directives personnelles en Nouvelle-Écosse Directive personnelle portant uniquement sur la désignation d un mandataire Information et modèle de formulaire Introduction La planification de l avenir

Plus en détail

Guide des avantages sociaux

Guide des avantages sociaux Guide des avantages sociaux Avec la bonne couverture, vous êtes toujours prêt. Guide des avantages sociaux SCM 1 Pleins feux sur eflex Guide des avantages sociaux pour les employés de SCM Les clés d un

Plus en détail

3 La pension alimentaire pour enfants

3 La pension alimentaire pour enfants 3 La pension alimentaire pour enfants FR 03 Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit de la famille Le dro i t d e s avoir flew

Plus en détail

formation chômage Emploi et formation Santé permis de travail droits salaire contrat de travail recherche de travail équivalence de diplômes syndicats

formation chômage Emploi et formation Santé permis de travail droits salaire contrat de travail recherche de travail équivalence de diplômes syndicats droits contrat de travail chômage permis de travail formation indépendant recherche de travail équivalence de diplômes syndicats salaire Emploi et formation Santé Travailler permet de subvenir à vos besoins

Plus en détail

COOPÉRATIVES EN ONTARIO CLASSEMENT REQUIS ET DOCUMENT À CONSERVER

COOPÉRATIVES EN ONTARIO CLASSEMENT REQUIS ET DOCUMENT À CONSERVER COOPÉRATIVES EN ONTARIO CLASSEMENT REQUIS ET DOCUMENT À CONSERVER Commission des services financiers de l Ontario Division de la délivrance des marchés et de la surveillance des marchés 5160, rue Yonge,

Plus en détail

Demande de règlement maladie grave

Demande de règlement maladie grave Demande de règlement maladie grave Votre partenaire de confiance. DÉCLARATION DU TITULAIRE DE LA POLICE POUR ASSURER LE TRAITEMENT RAPIDE DE LA DEMANDE, VEUILLEZ RÉPONDRE À TOUTES LES QUESTIONS ET ÉCRIRE

Plus en détail

D arrangements préalables de services funéraires

D arrangements préalables de services funéraires D arrangements préalables de services funéraires Quels services et quels biens doit-on prévoir dans les arrangements préalables de services funéraires et de sépulture? Comment négocier ce type de services?

Plus en détail

Oasis Une maladie grave pourrait-elle vous coûter votre REER?

Oasis Une maladie grave pourrait-elle vous coûter votre REER? Assurance contre les maladies graves Oasis Une maladie grave pourrait-elle vous coûter votre REER? Êtes-vous prêt à survivre? Alain et Christine ont deux jeunes enfants, un prêt hypothécaire et des rêves

Plus en détail

Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients. Complément d information exclusif pour le site Internet de

Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients. Complément d information exclusif pour le site Internet de Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients Complément d information exclusif pour le site Internet de Expansion PME Montérégie Est 17 août 2015 Le meilleur moyen

Plus en détail

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE DÉCÈS OU DE DISPARITION

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE DÉCÈS OU DE DISPARITION Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Renseignements sur Les normes du travail 5C CONGÉ EN CAS DE DÉCÈS OU DE DISPARITION Partie III du Code canadien du travail (Normes

Plus en détail

LE FACTEUR FISCAL CONTENU. Qui est considéré comme étant marié aux fins de l impôt? Comment prend fin un mariage d un point de vue fiscal?

LE FACTEUR FISCAL CONTENU. Qui est considéré comme étant marié aux fins de l impôt? Comment prend fin un mariage d un point de vue fiscal? NUMÉRO 2014-08 WWW.BDO.CA LE FACTEUR FISCAL QUESTIONS FISCALES TOUCHANT LA DISSOLUTION DU MARIAGE OU DE L UNION DE FAIT Lorsqu il y a échec du mariage ou de l union de fait, plusieurs questions doivent

Plus en détail

Votre chalet et l impôt

Votre chalet et l impôt août 2013 Votre chalet et l impôt Peu de temps s est écoulé depuis votre retour à la maison après un merveilleux été passé à votre chalet, ou peut-être les souvenirs de votre dernier passage là-bas sont

Plus en détail

SOCIÉTÉ HYPOTHÉCAIRE SCOTIA

SOCIÉTÉ HYPOTHÉCAIRE SCOTIA Formule 15 HYPOTHÈQUE Loi sur l enregistrement foncier, L.N.-B. de 1981, chap. L-1.1, art. 25 Loi sur les formules types de transfert du droit de propriété, L.N.-B. de 1980, chap. S-12.2, art. 2 Numéro

Plus en détail

Services d exécuteur testamentaire. Alléger le fardeau

Services d exécuteur testamentaire. Alléger le fardeau Services d exécuteur testamentaire Alléger le fardeau C est un honneur d être désigné exécuteur testamentaire d une succession*. C est également une lourde responsabilité. Les questions juridiques, fiscales

Plus en détail

Centre Hospitalier Service de soins de suite Maison de retraite

Centre Hospitalier Service de soins de suite Maison de retraite Nom : Prénom : Date de la demande : Origine de la demande : Domicile Famille d accueil Centre Hospitalier Service de soins de suite Maison de retraite Merci de préciser le nom de l établissement sanitaire

Plus en détail

ACCESSJOICO.CA. 1. Pourquoi dois-je m «inscrire» au programme accessjoico pour être admissible à accumuler des points accessjoico?

ACCESSJOICO.CA. 1. Pourquoi dois-je m «inscrire» au programme accessjoico pour être admissible à accumuler des points accessjoico? ACCESSJOICO.CA Onglet du site Web: Inscription 1. Pourquoi dois-je m «inscrire» au programme accessjoico pour être admissible à accumuler des points accessjoico? Vous devez vous inscrire pour que nous

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE RÉGIME D ÉPARGNE NON AGRÉÉ DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE

SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE RÉGIME D ÉPARGNE NON AGRÉÉ DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE RÉGIME D ÉPARGNE NON AGRÉÉ DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE Établi en collaboration avec LA COMPAGNIE D ASSURANCE STANDARD LIFE DU CANADA

Plus en détail

BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION

BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION BANQUE DE MONTRÉAL CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités de surveillance concernant l intégrité de l information financière

Plus en détail