Mise en place du réseau 12 novembre 2009.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en place du réseau 12 novembre 2009."

Transcription

1 Mise en place du réseau 12 novembre Rappel du contexte. La période actuelle est marquée par un certain nombre d interrogations, voire d inquiétudes, sur la mise en place des politiques enfance/jeunesse : quelles évolutions prendre en compte, quelles complémentarités instaurer ou renforcer entre les différents partenaires éducatifs? De nombreuses collectivités ont entrepris des réflexions sur la question des rythmes de vie des enfants et des jeunes, installent ou redonnent une dynamique à leur projet éducatif. Enfin chaque année des villes mettent en place des initiatives pour développer des propositions qui soient à la hauteur de la diversité des attentes et des besoins des enfants, des adolescents et de leurs familles. Dans ce contexte les Francas ont souhaité susciter un échange autour de ces questions, de ces réflexions ou de ces actions pour mieux les faire connaître, pour partager des préoccupations communes, inscrire ces propositions dans une approche globale de l aménagement des territoires et du développement local et aller vers la création d un pôle de compétences mobilisant, impulsant les recherches et diffusant les résultats. Les réseaux d échanges de pratiques et de savoirs Chacun des réseaux mis en place se propose de rassembler des responsables de villes ou structures intéressées pour recenser les acquis et enregistrer des besoins dans le domaine considéré, inventorier les questions qui pourraient être abordées dans le cadre du réseau échanges pratiques et de savoirs, s entendre sur des modalités de fonctionnement. La liaison scolaire/périscolaire Si l on admet la nécessité de trouver des complémentarités entre les différentes actions éducatives et d agir pour une cohérence de ces actions on constate qu on a souvent de la difficulté à créer les conditions qui le permettent. Cependant il existe (maison de l enfance à Orly ) et il a existé (centre de loisirs associés à l école) des avancées dans le domaine de ce qu on peut appeler la liaison école/loisirs. Comment mieux connaître ces initiatives, inventorier les conditions à réunir pour un partenariat efficace, mieux cerner les spécificités de chacun des temps considérés? Un tour de table est organisé afin que chacun : puisse se présenter énonce ses motivations à la participation à ce réseau liste les questions qu il souhaite évoquer.

2 Il ressort de ce tour de table des préoccupations communes à l ensemble des participants : un manque de liens avec les autres acteurs de l éducation, des difficultés à travailler avec l école, un manque de connaissance (reconnaissance) des compétences de chacun, un repli des animateurs par rapport aux enseignants un manque de formation des animateurs, la nécessité de les aider à entrer dans le PEL mis en place dans une ville, la nécessité de distinguer entre liaison et complémentarité, le souhait de travailler ensemble dans le cadre de l accompagnement éducatif des collèges (mettre en place des projets cohérents, tout en répondant aux exigences de l éducation nationale), la difficulté à capter les 11/15 ans dans les activités périscolaires. Le souhait d inventer des passerelles entre périscolaire primaire et collège. Quatre expériences de liaison scolaire / périscolaire 1 La maison de l enfance à Orly. Depuis plusieurs années, le lieu se veut être un lieu ressources pour les enseignants. L accent est mis sur ce que le lieu et l équipe peuvent apporter et qui sort des compétences traditionnelles des enseignants. Aujourd hui,.les projets sont à l initiative des enseignants et s inscrivent dans leur projet de classe et d école. Chaque projet fait l objet d un échange préalable entre l équipe d animation et l enseignant concerné. Les enseignants sont donc amenés à s investir davantage sur leur projet. Des s de présentation du lieu et de l équipe avec les enseignants ont lieu à chaque rentrée scolaire. De plus, chaque projet fait l objet d un bilan et d une évaluation. Outre sa vocation à accueillir des classes sur des projets initiés par les enseignants, la Maison de l Enfance fonctionne en centre de loisirs les mercredis et pendant les vacances. L équipe d animation s est constituée et formée dans le temps. Aujourd hui, elle compte : 1 directrice compétente dans les arts plastiques et la littérature pour enfants, 4 animateurs(trices) formés dans différents domaines : o Informatique et science et technique (BEATEP science), o Ludothèque (formation Caravansérail, ALF), o Environnement ferme jardin potager (BEATEP environnement), o Arts plastiques (bac A7 arts plastiques et formations complémentaires continues). La Maison de l Enfance est identifiée par les enseignants comme un lieu ressources dans lequel ils peuvent trouver et/ou pratiquer : des compétences techniques repérées, un renfort d encadrement, des méthodes pédagogiques différentes, une autre relation aux enfants de leur classe. En outre, il n est pas rare que l équipe de la Maison de l Enfance soit sollicitée par les enseignants au niveau de conseils quand à des ateliers ou des projets, même si extérieurs à ce lieu.

3 Par ailleurs, la Maison de l Enfance est partenaire du PRE. A ce titre, l équipe d animation de la Maison de l Enfance s investit sur les actions éducatives pendant le temps scolaire à plusieurs niveaux. Tout d abord dans la réalisation et l animation des projets, ensuite dans la formation d autres animateurs du service. Enfin, certains projets qui n ont pu se faire à la Maison de l Enfance sont aménagés en actions éducatives pendant le temps scolaire. 2 Les actions éducatives pendant temps scolaire Ces actions marquent la volonté de l Education nationale et de la ville de travailler ensemble. Ces actions ont démarré dès la rentrée scolaire Ce partenariat fait l objet d une charte signée début juillet 2007 par l Iden et le maire. Cette charte, rédigée à plusieurs mains par les deux partenaires, prévoit les engagements réciproques des deux partenaires, les objectifs du partenariat, ses modalités de mise en place, le rôle et les missions de chacun et ses limites. L objectif principal de ce partenariat est : de créer une complémentarité éducative entre les différents acteurs de l éducation sur le temps scolaire ; d aider les enfants à découvrir, à acquérir et à consolider des savoirs en s appuyant sur des démarches pédagogiques spécifiques. Ce partenariat se concrétise dans la mise en place d actions éducatives pendant le temps scolaire. Les animateurs interviennent sur des projets initiés par eux-mêmes ou les enseignants, acceptés par les directeurs d école, validés par l Iden et le chef de projet RE. Ces projets s inscrivent dans les projets de classe et d école. Ils se décomposent en deux types de projets : les projets par école, initiés par des enseignants et/ou des animateurs ; les projets communs. Les projets propres à chaque école Ces projets font l objet d un document écrit (trame), accepté par le directeur d école et validés par l Iden et le chef de projet RE. Dans ce cadre, plusieurs projets ont été initiés depuis la première année de fonctionnement Les projets communs Il s agit ici de projets proposés et animés par des animateurs du Service Action Educative aux écoles intéressées. Pour élaborer et animer ces projets, les animateurs ont bénéficié d une formation préalable. Ces projets communs se déclinent comme suit : - B2I : préparation du brevet informatique pour les élèves de CM1 et CM2. Les animateurs ont été formés par un conseiller pédagogique de l éducation nationale. - Prévention routière : sensibilisation aux dangers de la circulation à travers un film et des questions. En partenariat avec l association française de prévention routière qui a formé une équipe d animateurs.

4 - Education à la santé, nutrition : deux axes : o réalisation d affiches installées dans les restaurants scolaires et les lieux publics, en partenariat avec le PNNS ; o exposition participative et ludique autour de l équilibre alimentaire. Les deux axes ont été développés tant pendant le temps scolaire que pendant le temps de loisirs. - Ateliers scientifiques : o Ateliers Sciences eau, approche ludique sur les cycles, les propriétés et les états de l eau pour des enfants de CM1 et CM2 ; o Micro-fusées, atelier coanimé par un animateur «scientifique de la Maison de l Enfance et une animatrice du Service Action Educative préalablement formée. Environnement : approche ludique autour de l eau, du traitement des eaux, de son acheminement, en partenariat avec l équipe Mobil eau. 413 enfants de la MS au CM2 ont participé à ces ateliers. Ces projets ont donc amené des animateurs et des enseignants à travailler ensemble. Comme les éléments de bilan énoncés le montrent, les interventions des différents professionnels ont été complémentaires les unes des autres. Outre la formation préalable des animateurs, le cas échéant, 3 demi journées de formation information ont été menées auprès des directeurs d école et de centre de loisirs. Ces demi journées ont été l occasion, à partir de la charte partenariale et du projet éducatif de la ville d envisager le partenariat concret. Plusieurs de ces actions ont connu et connaissent un prolongement dans le cadre des accueils de loisirs. C est le cas, notamment des projets spectacle, jardinage, ateliers environnementaux autour de l eau, éducation à la santé 3 - Une charte de partenariat à la Queue-en-Brie Une charte de partenariat a été signée entre l Accueil de Loisirs référent et une ou deux écoles : - La charte nomme un référent. - Sur une école donnée, les animateurs sont les mêmes en Centre de Loisirs et en périscolaire - Elle précise l utilisation des locaux et du matériel - Les Projets Pédagogiques et un trombinoscope sont affichés dans chaque école. - Une réunion de concertation a lieu une fois par trimestre entre les enseignants (très peu présents) les animateurs et les parents. - Les animateurs sont sollicités pour des spectacles, pour le projet autour des droits de l enfant. - L équipe d animation entre dans l école, mais pendant le temps périscolaire. Les animateurs sollicitent d être invités au conseil d école. Dans certaines écoles, un début de travail en commun apparaît.

5 4. - Dans les collèges de Villejuif. - Les collèges de Villejuif ont une participation très aléatoire aux activités périscolaires proposées. - Il existe un référent municipal pour les collèges, qui fait le lien entre les différentes propositions offertes aux élèves de collège. Des réunions de présentations des projets ont lieu en début d année avec les parents. - Il s agit de retravailler sur la cohérence au niveau du territoire et sur les différences entre prestation et complémentarité. - Un CESC commun à tous les collèges de la ville, qui travaille à des actions communes aux 5 collèges (course contre la faim, forum des métiers). Quels enseignements tirer de ces présentations? Un échange entre les participants du réseau amène à des constats partagés en terme de liaison scolaire / périscolaire : - Difficultés de concertation entre les différentes équipes éducatives (manque de temps communs). - Pas de mutualisation de moyens. - Quand il y a quelque chose de mené en commun, il s agit plus souvent d actions et pas de projets. - Les élus municipaux présents dans les conseils d administration des collèges devraient être porteurs des projets du service jeunesse en direction des jeunes. - Les enseignants reprochent souvent au CLAS «d enlever» des enfants à l étude. - Inversement, ils envoient les enfants les plus difficiles ou les plus en échec aux dispositifs mis en place par la municipalité (l aide aux devoirs ou le CLAS). Suites à donner Pour l année le réseau «liaison scolaire/périscolaire» s organisera de la façon suivante : - 3 réunions (fin janvier, début avril et début juin) - contacts réguliers par courriers électroniques. - mutualisation des expériences dans les différentes villes. Nous aborderons la liaison scolaire / périscolaire : - dans le cadre des dispositifs Education Nationale (PRE, Accompagnement Educatif). - dans le fonctionnement des Accueils de Loisirs. - en référence au niveau de volonté de la liaison (école, services, élus) - en notant les conditions de réussite et les freins.

CATALOGUE des actions

CATALOGUE des actions CATALOGUE des actions programmes groupes 2014 / 2015 Bureau Information Jeunesse de Loir et Cher 15, avenue de Vendôme 41000 Blois Le BUREAU INFORMATION JEUNESSE, c est quoi? Le Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Une proposition de formation des services civiques. Formation civique et citoyenne

Une proposition de formation des services civiques. Formation civique et citoyenne 2016 Une proposition de formation des services civiques Formation civique et citoyenne Qui sont les Francas? Une association d éducation populaire reconnue et agréée par l État et les pouvoirs publics.

Plus en détail

PROJET. Un collectif au service des cantons : Albens / Aix nord / Aix centre / Aix sud

PROJET. Un collectif au service des cantons : Albens / Aix nord / Aix centre / Aix sud PROJET Un collectif au service des cantons : Albens / Aix nord / Aix centre / Aix sud Le mot des élus Créé en 2007, le collectif Atout-Jeunes est un regroupement de structures œuvrant pour l enfance et

Plus en détail

: Accueil des CM2/6èmes

: Accueil des CM2/6èmes Projet Pédagogique 2016/2017 : Accueil des CM2/6èmes Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et rédigé à partir des intentions éducatives de la municipalité. Cet accueil est créé afin de répondre

Plus en détail

Projet Pédagogique Montfort le Gesnois. Accueil Périscolaire

Projet Pédagogique Montfort le Gesnois. Accueil Périscolaire Mairie de Montfort-le-Gesnois 22 Rue de la Ferté 72450 Montfort-le-Gesnois Tél. : 02.43.54.06.06 - Fax : 02.43.54.06.09 Mail : mairie@montfortlegesnois.fr Projet Pédagogique Montfort le Gesnois Accueil

Plus en détail

centre social et culturel ambroise-croizat activités

centre social et culturel ambroise-croizat activités centre social et culturel ambroise-croizat activités 2013-2014 Pierrefitte si pratique www.mairie-pierrefitte93.fr Attachée à la consolidation du lien social, la dynamique équipe du centre social et culturel

Plus en détail

atelier thématique n 5 «Accompagnement à la scolarité, vecteur de réussite éducative et sociale»

atelier thématique n 5 «Accompagnement à la scolarité, vecteur de réussite éducative et sociale» atelier thématique n 5 «Accompagnement à la scolarité, vecteur de réussite éducative et sociale» 6 novembre 2013 salle d animation de la médiathèque 18 h 30-20 h 30 >> présentation et compte-rendu consultable

Plus en détail

Projet Educatif Global de Territoire. Groupe de travail Mercredi 3 février h

Projet Educatif Global de Territoire. Groupe de travail Mercredi 3 février h Projet Educatif Global de Territoire Groupe de travail Mercredi 3 février 2016 20h Ordre du jour En grand groupe : Démarche PEGT Principaux éléments du diagnostic Présentation des axes prioritaires Présentation

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants»

L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants» L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants» «La fête des enfants ne sera pas que les 20 novembre ; ça sera 365 jours par an» avait annoncé

Plus en détail

Pratiques numériques en éducation : L exemple des usages de Twitter en milieu scolaire

Pratiques numériques en éducation : L exemple des usages de Twitter en milieu scolaire Pratiques numériques en éducation : L exemple des usages de Twitter en milieu scolaire Cécile Delesalle (Vérès Consultants) et Gérard Marquié (Institut national de la jeunesse et de l éducation populaire).

Plus en détail

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse Projet Educatif Territorial Dossier de presse Vendredi 18 mars 2016 14h École élémentaire Victor Hugo Contact : Véronique Marizier-Bouhelier Directrice de la Communication et des Relations publiques Tél

Plus en détail

Centre de Loisirs de Maubourguet Groupe Scolaire Fernand Camescasse Maubourguet Tél. : Mèl :

Centre de Loisirs de Maubourguet Groupe Scolaire Fernand Camescasse Maubourguet Tél. : Mèl : PROJET EDUCATIF CENTRE DE LOISIRS DE MAUBOURGUET Année scolaire 2016 / 2017 Centre de Loisirs de Maubourguet Groupe Scolaire Fernand Camescasse 65700 Maubourguet Tél. : 05.62.43.03.11 Mèl : centredeloisirs-maubourguet@wanadoo.fr

Plus en détail

Le projet éducatif du service enfance jeunesse de la ville de Chantepie

Le projet éducatif du service enfance jeunesse de la ville de Chantepie Le projet éducatif du service enfance jeunesse de la ville de Chantepie Dans le cadre d une volonté clairement affirmée par les élus de donner leur place aux enfants et aux jeunes dans la cité, ce projet

Plus en détail

Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais

Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais

Plus en détail

PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE P.S.T.

PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE P.S.T. PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE P.S.T. Qu est ce qu un PST? C est une démarche qui : - Vise à produire une transformation sociale durable - Doit permettre de construire des réponses partagées et cohérentes

Plus en détail

Services d aide à l intégration de l AWIPH : quel plus pour la scolarité des élèves à besoins spéécifiques?

Services d aide à l intégration de l AWIPH : quel plus pour la scolarité des élèves à besoins spéécifiques? Services d aide à l intégration de l AW WIPH : quel plus pour la scolarité des élèves à besoin ns spécifiques? Alice Pierard Analyse UFAPEC Novembre 2015 N 24.15 Résumé : Aux côtés et avec l aide de l

Plus en détail

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés Avril 2013 Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature Financements privés Le récapitulatif des appels à projets que nous vous proposons est le résultat de la veille quotidienne réalisée

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Des Accueils de Loisirs Sans Hébergement Intercommunaux

PROJET EDUCATIF. Des Accueils de Loisirs Sans Hébergement Intercommunaux PROJET EDUCATIF Des Accueils de Loisirs Sans Hébergement Intercommunaux Fait le 09 décembre 2009 1- PRESENTATION A compter du 1 er janvier 2004, la Communauté de Communes a intégré, dans ses compétences,

Plus en détail

Guide. Parents NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

Guide. Parents NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES Guide des Parents NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Groupes scolaires des 2 Alpes Ecole maternelle de l Alpe de Venosc Ecoles élémentaires de l Alpe de Venosc et de l Alpe de Mont de

Plus en détail

DE NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES POUR DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS

DE NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES POUR DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS DE NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES POUR DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS Une réforme basée sur les rythmes de l enfant Alléger la journée de l enfant et mieux répartir les temps éducatifs. D où la création d

Plus en détail

La grande section constitue la dernière année de l école maternelle tout en appartenant au cycle des apprentissages fondamentaux.

La grande section constitue la dernière année de l école maternelle tout en appartenant au cycle des apprentissages fondamentaux. Liaison GS/CP La grande section constitue la dernière année de l école maternelle tout en appartenant au cycle des apprentissages fondamentaux. Ses objectifs constituent l aboutissement de ceux de l école

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

Formation en management et gestion. l'expérience de FERPHOS

Formation en management et gestion. l'expérience de FERPHOS Formation en management et gestion l'expérience de FERPHOS La formation au service de la performance La formation professionnelle en entreprise a toujours constitué une préoccupation première des responsables

Plus en détail

ADHESION COLLECTIVE. La Fédération nationale des Francas. possible»

ADHESION COLLECTIVE. La Fédération nationale des Francas. possible» ADHESION COLLECTIVE 2015 La Fédération nationale des Francas Reconnue d utilité publique et agréée en tant qu Association Educative Complémentaire à l Enseignement Public, les Francas, fédération et mouvement

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL SYNTHÈSE Les ambitions du projet LE Projet Éducatif Territorial Dans le cadre de la loi de refondation de l école, le décret du 20 mars 2013 indique que «l objectif du Projet

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACM 11-14 ANS Janvier 2015

PROJET PEDAGOGIQUE ACM 11-14 ANS Janvier 2015 PROJET PEDAGOGIQUE ACM 11-14 ANS Janvier 2015 Les pré-ados que nous allons appeler «Jeunes» dans ce document sont au centre de plusieurs enjeux éducatifs (citoyenneté, ), territoriaux (mobilité des jeunes,

Plus en détail

APPEL A PROJET

APPEL A PROJET APPEL A PROJET 2017-2018 1. PREAMBULE Créé en 1996, le contrat local d accompagnement à la scolarité (CLAS) est un dispositif d aide à la scolarité en direction des enfants scolarisés de l école élémentaire

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE 1. Contexte - travail scolaire et projet éducatif Le travail scolaire occupe une place de choix dans le projet éducatif de Beaubois,

Plus en détail

Projet pédagogique 2017/2018

Projet pédagogique 2017/2018 Projet pédagogique 2017/2018 Accueil de Loisirs Sans Hébergement «LES LOUSTICS» Saint Christophe du Ligneron 3 Rue des Prairies 85670 Saint Christophe du Ligneron Tél : 02-51-68-77-53 Adresse mail : lesloustics-scdl@orange.fr

Plus en détail

VILLEdeTULLE. Les nouveaux rythmes scolaires La rentrée 2013/2014. DOSSIER de presse

VILLEdeTULLE. Les nouveaux rythmes scolaires La rentrée 2013/2014. DOSSIER de presse VILLEdeTULLE Les nouveaux rythmes scolaires La rentrée 2013/2014 DOSSIER de presse Edito La Vie d un enfant à l école vaut bien qu elle s y déroule au bon rythme. Aussi, la Ville de Tulle s est engagée

Plus en détail

CHARTE DES NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES. Outil complémentaire au PEDT et à l usage des intervenants NAP, élus, enseignants et parents d élèves.

CHARTE DES NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES. Outil complémentaire au PEDT et à l usage des intervenants NAP, élus, enseignants et parents d élèves. CHARTE DES NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES Outil complémentaire au PEDT et à l usage des intervenants NAP, élus, enseignants et parents d élèves. Préambule : Depuis septembre 2014 la commune de Pont

Plus en détail

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN Proposées par UDAPEI du BAS-RHIN Union départementale des associations de parents, de personnes handicapées

Plus en détail

Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes

Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes Leviers locaux pour la réduction des inégalités sociales de santé Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes Marion Gassiot Chargée de projet Nutrition Mission

Plus en détail

LES CITOYENS SONT-ILS DES BÂTISSEURS DE LA VILLE?

LES CITOYENS SONT-ILS DES BÂTISSEURS DE LA VILLE? COLLOQUE À L OCCASION DU 5 E ANNIVERSAIRE DE L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LES CITOYENS SONT-ILS DES BÂTISSEURS DE LA VILLE? ALLOCUTION D OUVERTURE PAR MADAME LOUISE ROY, PRÉSIDENTE MONTRÉAL,

Plus en détail

Lycée agricole du Neubourg 3 rue Pierre Corneille 27110 Le Neubourg

Lycée agricole du Neubourg 3 rue Pierre Corneille 27110 Le Neubourg Lycée agricole du Neubourg 3 rue Pierre Corneille 27110 Le Neubourg - 1/9 - Des vacances formation, qu est-ce que c est? Chaque été, à l exception des périodes de congrès national, le CMR propose des vacances

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2016

FORMATION CONTINUE 2016 FORMATION CONTINUE 2016 Edito La musique pour tous : se former pour transmettre Voici le programme de formation élaboré par les CMR-Formation pour l année 2016. Il s adresse aussi bien aux salariés des

Plus en détail

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 1 Sommaire A Le RSA 1. L allocation RSA 2. RSA mode d emploi B Le Pacte Territorial

Plus en détail

Développement d une politique jeunesse intercommunale. Cahier des charges. Mission de diagnostic et d accompagnement de la démarche

Développement d une politique jeunesse intercommunale. Cahier des charges. Mission de diagnostic et d accompagnement de la démarche Développement d une politique jeunesse intercommunale 1 Cahier des charges Mission de diagnostic et d accompagnement de la démarche 1. Le contexte de l intervention La Maison des Jeunes et de la Culture

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES. Présentation de la réforme, rappel des principes et de la démarche de concertation

RYTHMES SCOLAIRES. Présentation de la réforme, rappel des principes et de la démarche de concertation RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE SCOLAIRE OLYMPE DE GOUGES Date : 23 Mai 2013, Ecole Olympe de Gouges Participants : 20 Parents d élèves Mme Villarroya, directrice de l école maternelle,

Plus en détail

Service Enfance Jeunesse

Service Enfance Jeunesse Service Enfance Jeunesse Tu es plus Courageux que tu ne le crois, Tu es plus Fort que tu ne le parais, Et tu es plus Intelligent que tu ne le penses. A.A. Milne Winnie l ourson Centre de loisirs Gare aux

Plus en détail

71 E CAMPAGNE DE SOLIDARITE DE LA JPA DOSSIER DE PRESSE

71 E CAMPAGNE DE SOLIDARITE DE LA JPA DOSSIER DE PRESSE 71 E CAMPAGNE DE SOLIDARITE DE LA JPA DOSSIER DE PRESSE Communiqué JPA13 Madame, Monsieur, Une même conviction réunit les membres de La Jeunesse au Plein Air : l école, la famille et les loisirs sont trois

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Service enfance-jeunesse Ville de Roscoff - Juin 2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DES TEMPS D ACTIVITÉS PERISCOLAIRES Commune de Roscoff 1 SOMMAIRE 1 / Objectifs du projet 2 / Un projet de partenariat

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

ACCUEIL DES JEUNES DE 11 à 14 ans Sport, arts, jeux, sorties, séjours, soirées... PROJET PEDAGOGIQUE ET FONCTIONNEMENT 2015

ACCUEIL DES JEUNES DE 11 à 14 ans Sport, arts, jeux, sorties, séjours, soirées... PROJET PEDAGOGIQUE ET FONCTIONNEMENT 2015 PROJET PEDAGOGIQUE ET FONCTIONNEMENT 2015 UN ACCUEIL POUR LES 11-14 ANS PLANETE JEUNES est un accueil pour les collégiens, situé Chaussée Saint Vincent à Maule. C est le lieu idéal pour rencontrer les

Plus en détail

AVENANT N 3 AU PROJET EDUCATIF

AVENANT N 3 AU PROJET EDUCATIF AVENANT N 3 AU PROJET EDUCATIF ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT Organisateur : Mairie de LA ROCHE VINEUSE Rond-point René Cassin 71960 LA ROCHE VINEUSE Tél : 03.85.37.71.94

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D UN PARCOURS «AMENAGEMENT DU TEMPS DE L ENFANT»

CAHIER DES CHARGES D UN PARCOURS «AMENAGEMENT DU TEMPS DE L ENFANT» CAHIER DES CHARGES D UN PAR «AMENAGEMENT DU TEMPS DE L ENFANT» L activité est la succession d actions qui est fondée sur un besoin, qui répond à un intérêt, qui est déclenchée par un choix, qui a fait

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DU 17 OCTOBRE 2014

COMPTE-RENDU REUNION DU 17 OCTOBRE 2014 COMPTE-RENDU REUNION DU 17 OCTOBRE 2014 M. le Maire et Mme Valérie FERRARINI, adjointe au maire chargée de l éducation, de l enfance, de la jeunesse et des aînés remercient les personnes présentes à cette

Plus en détail

Rentrée Les nouveaux rythmes scolaires à Bayonne

Rentrée Les nouveaux rythmes scolaires à Bayonne Bayonne, le 20 juin 2014 Rentrée 2014-2015 Les nouveaux rythmes scolaires à Bayonne Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi sur la refondation de l école, la Ville de Bayonne appliquera la réforme

Plus en détail

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse Mairie de Noyal Muzillac 1 place de la Mairie 56 190 NOYAL-MUZILLAC 02.97.41.65.47 Fax : 02.97.41.62.21 www.noyal-muzillac.fr alsh.noyalmuzillac@live.fr Projet Educatif Service Enfance Jeunesse Mairie

Plus en détail

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle «Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle Intervention de M. Gérard DESQUAND, Vice-Président de l Institut National des

Plus en détail

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur NOR : MTSA0755914A

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur NOR : MTSA0755914A Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur NOR : MTSA0755914A La garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DU CENTRE DE LOISIRS DE ST CREPIN IBOUVILLERS

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DU CENTRE DE LOISIRS DE ST CREPIN IBOUVILLERS PROJET PEDAGOGIQUE DE L ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DU CENTRE DE LOISIRS DE ST CREPIN IBOUVILLERS SOMMAIRE I / Présentation de l accueil et du centre II / Objectifs pédagogiques III / Organisation du travail

Plus en détail

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél.

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél. Coordonnées du stagiaire : Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Lycée Dates de stage Coordonnées du tuteur entreprise : Entreprise CHARTE REGIONALE D ACCUEIL Une procédure d organisation

Plus en détail

ECOLE DE MUSIQUE DE BONDUES

ECOLE DE MUSIQUE DE BONDUES ECOLE DE MUSIQUE DE BONDUES Règlement Intérieur (Année 2016-2017) 1) Organisation et structure administrative a) Public concerné L école de musique accueille des élèves souhaitant acquérir une formation

Plus en détail

Projet de recherche-action «Risques psychosociaux» du Département de la Seine-Saint-Denis

Projet de recherche-action «Risques psychosociaux» du Département de la Seine-Saint-Denis Projet de recherche-action «Risques psychosociaux» du Département de la Seine-Saint-Denis Partenariat avec le FNP de la CNRACL: bilan intermédiaire auprès du Comité Scientifique et Technique Service Santé

Plus en détail

Les ambitions éducatives de la réforme :

Les ambitions éducatives de la réforme : Les rythmes de l enfant parlons-en! Réflexion du Foyer Laïque de saint Marc sur la réforme des rythmes scolaires Le FLSM s est saisi de l opportunité de la Refondation de l Ecole, du décret modifiant l

Plus en détail

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi»

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» M O B I L I S AT I O N D E L A S S E M B L E E D E P O LY N E S I E F R A N C A I S E 3 E M E T E M P S F O R T E N F A V E U R D E L A P R O M O T

Plus en détail

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le F.L.I.J. est un dispositif d aide aux jeunes porté par l association Cambrésis Ressources en partenariat avec la Direction territoriale de Cambrai pour

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL ECOLOGIE HUMAINE

MASTER PROFESSIONNEL ECOLOGIE HUMAINE MASTER PROFESSIONNEL ECOLOGIE HUMAINE Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Spécialité : Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation Contacts

Plus en détail

FÉDÉRATION DE PARIS DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT PARCOURS DE CITOYENNETÉ AMÉNAGEMENT DES RYTHMES SCOLAIRES COMPLÉMENTARITÉ DES TEMPS ÉDUCATIFS

FÉDÉRATION DE PARIS DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT PARCOURS DE CITOYENNETÉ AMÉNAGEMENT DES RYTHMES SCOLAIRES COMPLÉMENTARITÉ DES TEMPS ÉDUCATIFS FÉDÉRATION DE PARIS DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT PARCOURS DE CITOYENNETÉ AMÉNAGEMENT DES RYTHMES SCOLAIRES COMPLÉMENTARITÉ DES TEMPS ÉDUCATIFS L ACCOMPAGNEMENT AU SERVICE DE LA «RÉUSSITE ÉDUCATIVE» www.ligueparis.org

Plus en détail

15 OCTOBRE 2014. GESTION DES NUISANCES SONORES DANS LES QUARTIERS HoReCa EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Médiation Communication Actions de terrain

15 OCTOBRE 2014. GESTION DES NUISANCES SONORES DANS LES QUARTIERS HoReCa EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Médiation Communication Actions de terrain 15 OCTOBRE 2014 GESTION DES NUISANCES SONORES DANS LES QUARTIERS HoReCa EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Médiation Communication Actions de terrain Contexte Les multiples activités liées au divertissement

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE DU POINT JEUNES

PROJET PÉDAGOGIQUE DU POINT JEUNES PROJET PÉDAGOGIQUE DU POINT JEUNES Année 2015/2016 1/Rappel des objectifs - Éducatifs - Pédagogiques 2/Modalités d accueil et de vie des jeunes - Public accueilli - Heures d ouverture - Organisation des

Plus en détail

Apprentis & lycéens AU CINÉMA

Apprentis & lycéens AU CINÉMA Apprentis & lycéens AU CINÉMA Charte d engagement Règles, droits, devoirs, engagements et développements Préambule Organisation technique et logistique Pour la salle de cinéma, comme pour l établissement

Plus en détail

Paris, le 20 décembre 2009

Paris, le 20 décembre 2009 Paris, le 20 décembre 2009 REPONSE A LA CONSULTATION SUR LE LIVRE BLANC DU COMITE DES REGIONS SUR LA GOUVERNANCE A MULTINIVEAUX Think tank européen dédié à la promotion des idées communautaires et de la

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Avertissement La réforme des rythmes scolaires est particulièrement délicate, aussi bien dans sa mise en oeuvre que dans son financement. Une première réflexion nous a fait

Plus en détail

La passerelle : Accueil des CM2/6èmes/5èmes

La passerelle : Accueil des CM2/6èmes/5èmes Projet Pédagogique 2015/2016 La passerelle : Accueil des CM2/6èmes/5èmes Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et rédigé à partir des intentions éducatives de la municipalité. Cet accueil

Plus en détail

Projet Educatif Global de Territoire. Comité de pilotage Lundi 12 Octobre h30

Projet Educatif Global de Territoire. Comité de pilotage Lundi 12 Octobre h30 Projet Educatif Global de Territoire Comité de pilotage Lundi 12 Octobre 2015-18h30 Ordre du jour Point d étape sur la démarche Retour sur les rencontres avec les jeunes (été 2015) Retour sur la réunion

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE SERVICE ENFANCE ACCEM SAINT ALBAN

PROJET PEDAGOGIQUE SERVICE ENFANCE ACCEM SAINT ALBAN SERVICE ENFANCE JEUNESSE 5, rue Salgareda 31140 ST ALBAN 05 61 70 66 94 09 63 21 56 80 clae.clsh-saintalban@loisireduc.org clae.clsh-saintalban@orange.fr coordination-saintalban@loisireduc.org PROJET PEDAGOGIQUE

Plus en détail

Accueil des enfants de moins de 3 ans Projet d accueil commune de Chavanoz En référence à la circulaire n du

Accueil des enfants de moins de 3 ans Projet d accueil commune de Chavanoz En référence à la circulaire n du Accueil des enfants de moins de 3 ans Projet d accueil commune de Chavanoz En référence à la circulaire n 2012-202 du 18-12-2012 Fabienne Cuminatto Directrice de l école St Exupéry Thomas Rissoan Directeur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE SYNTHESE. Accueil Collectif de Mineurs Municipal «La Buissonnière»

PROJET PEDAGOGIQUE SYNTHESE. Accueil Collectif de Mineurs Municipal «La Buissonnière» ANNEE 2015-2016 PROJET PEDAGOGIQUE SYNTHESE Accueil Collectif de Mineurs Municipal «La Buissonnière» ACCUEIL DE LOISIRS Situé au Groupe Scolaire des Vertes Campagnes ACCUEILS PERISCOLAIRES Sur les Groupes

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée contributive : La société face à la métamorphose numérique Junior ESSEC 04/02/2015

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée contributive : La société face à la métamorphose numérique Junior ESSEC 04/02/2015 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 4ème journée Compte-rendu de l atelier 4 : Le modèle social français face au numérique Thème de la journée contributive

Plus en détail

Ville de Saint-Nazaire

Ville de Saint-Nazaire Ville de Saint-Nazaire Service Enfance Jeunesse Projet Educatif 2017 "Moi, l'autre, le Monde" 1 2 SOMMAIRE Page 4 : Introduction Page 5 : Objectifs Educatifs Page 7 : Structures et dispositifs d'accueil

Plus en détail

Évaluation du Projet Éducatif de Territoire

Évaluation du Projet Éducatif de Territoire Évaluation du Projet Éducatif de Territoire Document à compléter en comité de pilotage avant le mois de juin 2016 en vue du renouvellement de la convention PEDT Collectivité Territoriale ou EPCI porteur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE JEUNES

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE JEUNES PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE JEUNES 2011-2014 CENTRE DE LOISIRS MUNICIPAL DE MAUBOURGUET Centre de Loisirs de Maubourguet Groupe Scolaire Fernand Camescasse 65700 Maubourguet Tél. : 05.62.43.03.11 Mèl

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections INSPECTION ACADÉMIQUE Année scolaire 2015-2016 DES PYRÉNÉES ATLANTIQUES Circonscription ANGLET Ecole des Arènes 64100 Bayonne ce.ienanglet@ac-bordeaux.fr tel : 05 59 59 37 37 L Inspectrice de l Education

Plus en détail

Rythmes Scolaires et Périscolaires

Rythmes Scolaires et Périscolaires Mieux comprendre les Rythmes Scolaires et Périscolaires dans les écoles publiques de Combourg Ville de Combourg Présentation du projet Nouveaux rythmes scolaires Rentrée 2013 L application de cette réforme

Plus en détail

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie N de la mesure : 6.3.2 Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, lles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie Action 6.3 : Former et éduquer les citoyens de demain Pilote : Finalité

Plus en détail

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique «Entretien professionnel 1 SOMMAIRE 1. Contexte... 4 2. Qu est-ce que l entretien professionnel?... 5 3. Quelle périodicité?... 7 4. Quels sont

Plus en détail

La prévention des addictions axée sur les familles

La prévention des addictions axée sur les familles Lausanne, novembre 2012 La prévention des addictions axée sur les familles Rapport sur l état actuel, assorti de recommandations à l échelle de la Suisse Marie-Louise Ernst Sandra Kuntsche En collaboration

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires. Ville de Versailles

Les nouveaux rythmes scolaires. Ville de Versailles Les nouveaux rythmes scolaires Ville de Versailles Prévision de semaine scolaire rentrée 2014 Option A Temps de classe 1H 1H 1H 1H 1H 3H 3H 3H 3H 3H 3H 3H 3H 3H 3H 2 H 7 7 30 min 30 min 30 min 30 min H

Plus en détail

Apprentis et lycéens. au cinéma. CHARTE D ENGAGEMENT Règles, droits, devoirs engagements et développements

Apprentis et lycéens. au cinéma. CHARTE D ENGAGEMENT Règles, droits, devoirs engagements et développements Apprentis et lycéens au cinéma CHARTE D ENGAGEMENT 2016-2017 Règles, droits, devoirs engagements et développements Préambule Pour la salle de cinéma, comme pour l établissement scolaire, la participation

Plus en détail

Formation. et préformation. Brevet Professionnel AGFF. Rentrée 2016 MARSEILLE. Pôle France Espoir de Gymnastique 30, rue Callelongue - 13008 MARSEILLE

Formation. et préformation. Brevet Professionnel AGFF. Rentrée 2016 MARSEILLE. Pôle France Espoir de Gymnastique 30, rue Callelongue - 13008 MARSEILLE Rentrée 2016 MARSEILLE Formation et préformation Formation Brevet Professionnel AGFF Pôle France Espoir de Gymnastique 30, rue Callelongue - 13008 MARSEILLE Le BPJEPS AGFF Diplôme d Etat de niveau IV Le

Plus en détail

Bafa Bafd. Formations. Un stage sur ma commune. Avec les Francas, devenez animateur ou directeur. de centre de loisirs et de vacances

Bafa Bafd. Formations. Un stage sur ma commune. Avec les Francas, devenez animateur ou directeur. de centre de loisirs et de vacances Avec les Francas, devenez animateur ou directeur de centre de loisirs et de vacances Un stage sur ma commune Formations Bafa Bafd www.bafabafd.com www.francas.asso.fr 1 Les Francas au service de l action

Plus en détail

le rythme change! Place aux ateliers récréatifs

le rythme change! Place aux ateliers récréatifs Réforme des rythmes scolaires Cette année, le rythme change! Place aux ateliers récréatifs Edito Par décret du 24 janvier 2013, le gouvernement a décidé de mettre en place la réforme des rythmes scolaires

Plus en détail

INSCRIPTION SCOLAIRE RENTRÉE

INSCRIPTION SCOLAIRE RENTRÉE SERVICE SCOLAIRE Place du Général de Gaulle Tél : 01 69 02 52 27 mail : enfance-education@ville-ris-orangis.fr INSCRIPTION SCOLAIRE RENTRÉE 2016-2017 Informations aux familles Vous trouverez, dans ce document,

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

La réforme des rythmes éducatifs à Paris

La réforme des rythmes éducatifs à Paris La réforme des rythmes éducatifs à Paris Direction des affaires scolaires de la Ville de Paris 28 janvier 2013 1. Le périscolaire à Paris A- Les principales données 137 264 élèves à la rentrée 2012 dont

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

Bédarieux Le souffle Sud. Enfance. Activités péri et extra scolaires. Jeunesse

Bédarieux Le souffle Sud. Enfance. Activités péri et extra scolaires. Jeunesse Bédarieux Le souffle Sud Enfance Activités péri et extra scolaires 2017-2018 Jeunesse www.bedarieux.fr Chers parents, Chers enfants, Une nouvelle année scolaire commence et le débat des rythmes scolaires

Plus en détail

PROJET INNOVANT 2007-2008 BILAN : La LV2 en 5 ème

PROJET INNOVANT 2007-2008 BILAN : La LV2 en 5 ème PASI / Annee 2007/2008 1 PROJET INNOVANT 2007-2008 BILAN : La LV2 en 5 ème Collège René Cassin Allée des Chênes 63410 MANZAT Tel : 04 73 86 60 37 Courriel :0630038Z@ac-clermont.fr Collège Jules Ferry Rue

Plus en détail

Projet pédagogique et de fonctionnement. Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez

Projet pédagogique et de fonctionnement. Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez Projet pédagogique et de fonctionnement Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez Année 2015/2016 Le Conseil Municipal d'enfant de Montferrier sur Lez contribue à l apprentissage de la démocratie

Plus en détail

PROJET D'EVEIL SONORE

PROJET D'EVEIL SONORE PROJET D'EVEIL SONORE et MUSICAL PETITE ENFANCE Parce que la ville de Metz considère que l'accès aux loisirs, aux arts et à la culture représente un fondement du développement et du bien-être de l'enfant,

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2011/2012

PROJET PEDAGOGIQUE 2011/2012 PROJET PEDAGOGIQUE 2011/2012 SECTEUR JEUNESSE 13-17 ans ACCUEIL ADOLESCENTS PROJET PEDAGOGIQUE OCTOBRE 2011 Page 1 SOMMAIRE CONTEXTE Les orientations du service La nouvelle équipe éducative Les horaires

Plus en détail